Vous êtes sur la page 1sur 18

COGENERATION

1
SOMMAIRE

Cogénération et principe
Avantages de la cogénération
Cogénération en Tunisie
Cadre réglementaire
Cadre incitatif
Procédures
Régime à quatre postes horaires
Tarifs d’achat de l’excédent de l’énergie électrique produite à partir de la
cogénération
Tarifs du transport de l’électricité sur le réseau national d’électricité
Réalisations du Programme de développement de la Cogénération

2
Cogénération
Principe
Le principe de la cogénération
est de produire simultanément de
l’électricité et de la chaleur .
La chaleur est généralement
consommée en totalité sur place
et l’électricité est consommée
partiellement ou totalement pour
satisfaire les propres besoins de
l’établissement Cogénérateur et
l’excédent est revendu à une
société de distribution.

3
Avantages de la cogénération

Au niveau de l’industriel, la


cogénération permet une réduction
de la facture énergétique .
Au niveau du pays, la
cogénération et la réduction de la
consommation d’énergie qu’elle
entraîne permettent de réduire la
dépendance énergétique du pays.
Au niveau global la cogénération
permet une diminution des gaz à
effet de serre et une préservation
des ressources naturelles.

4
Cogénération en Tunisie
Le potentiel optimal de la cogénération dans l’industrie Tunisienne, respectant un
temps de retour correct ainsi que les contraintes du décret 32-32, est actuellement estimé
à environ 260 MWél.
Pour l’industrie: Une réduction substantielle de la facture énergétique jusqu’à 40%

5
Cogénération en Tunisie
La cogénération étant une substitution de l’énergie électrique par de l’énergie
thermique, son utilisation devient intéressante quand le prix du gaz naturel est
beaucoup plus faible que celui de l’énergie électrique.
En TUNISIE, le prix du kW thermique (à partir du gaz naturel) est cinq fois moins
cher que le KW électrique d’où l’intérêt de la cogénération.
EVOLUTION PRIX DE L'ENERGIE EN TUNISIE
Elec. Mill/kWh Gaz Mill/kWh Elec./Gaz
200 6,0
180
5,0
160
140
4,0
120
100 3,0
80
2,0
60
40
1,0
20
- -
1/12/07

1/9/12
1/1/03
1/5/03

1/5/04

1/2/05
1/7/05
1/1/06

1/7/07

1/4/08
1/9/08

1/6/10

1/3/13
1/1/14

1/5/14

1/1/17
6
Cadre réglementaire
Décret n°2002-3232 du 03 décembre 2002 tel que modifié et
complété par le décret n°2009-3377 du 02 novembre 2009, relatif
à la cogénération.
 Définit le cadre de réalisation et d’exploitation des installations de
cogénération.
 Définit les critères techniques pour qu’une installation de cogénération soit
considérée comme économe en énergie.

– Rendement global annuel >= 0,6


– Rapport de récupération thermique > 0,5.
 Définit les conditions d’écoulement des excédents d’énergie électrique à la
STEG
 ½ EEP P>= 3 MW
 2/3 EEP P < 3 MW 7
Cadre réglementaire
Décret n°2002-3232 du 03 décembre 2002 tel que modifié et complété
par le décret n°2009-3377 du 02 novembre 2009, relatif à la cogénération.
Article 3 (paragraphe premier nouveau):
Transport et vente de l’électricité autoproduite (MT & HT) :
Tout établissement ou groupement d’établissements exerçant dans le secteur
industriel ou dans le secteur tertiaire qui s’équipe d’une installation de cogénération
économe en énergie pour sa consommation propre, bénéficie du droit de transport de
l’électricité ainsi produite par le réseau électrique national jusqu’à ses points de
consommation et du droit de vente des excédents exclusivement à la Société
Tunisienne de l’Electricité et du Gaz, dans des limites supérieures et ce, dans le cadre
d’un contrat-type approuvé par l’autorité de tutelle du secteur de l’énergie.

Les conditions de transport d’électricité, la vente des excédents et les limites


supérieures sont fixées par décret.

8
Cadre incitatif

Décret n°983 du 26 Juillet 2017, fixant les taux et les montants des
primes relatives aux actions concernées par le régime pour la
maîtrise de l’énergie ainsi que les conditions et les modalités de leur
octroi:

Prime aux investissements immatériels: 70 % du coût des


investissements immatériels, plafonnée à 70 kDT.
Prime aux investissements matériels: 20 % d’investissement
matériel, plafonnée à 200 kDT.

9
Procédures

Promoteur de projet de cogénération

Dépôt de dossier de l’étude


de faisabilité à l’ANME
Contrat
programme
et primes
FTE Reporting annuel
ANME
Avis technique de la
consultation préalable
DGE –ANME-STEG

Si Renouvellement
installation certificat
économe
en énergie
Si installation non économe en énergie

Attestation confirmant le caractère économe en énergie

STEG Installation et exploitation du cogénérateur

Contrat de fourniture d’électricité 10


Régime à quatre postes horaires

11
Tarifs d’achat de l’excédent de l’énergie électrique produite à partir de la cogénération

12
Tarifs du transport de l’électricité sur le réseau national d’électricité

13
Contrat d’achat par la STEG de l’excédent de l’énergie électrique produite à partir
d’une installation de cogénération ou d’énergies renouvelables

14
Cogénération : Réalisations

120

31 Projets 109 MW 150 MDT


100
Capacité installée (MW)

80

60

40

20

0
2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 42826
15
Réalisations du Programme de développement de la Cogénération

 SOTIPAPIER 2007
- Production papier
- 7 MW électrique
- 12 à 20 tonnes de vapeur
- 2 Turbines à Gaz de 5 MW chacune
- Travail en réseau avec la STEG

 TEC T’PAP 2009


- Production papier
- Turbine à gaz 4.7 MW électrique
- Récupération de la vapeur 13 tonnes
- Travail en réseau avec la STEG

16
Réalisations du Programme de développement de la Cogénération

 Nejma Huiles SA 2011

- Raffinage et conditionnement des huiles


- Moteur à gaz 1,13 MW
- Travail en réseau avec la STEG
- Utilisation des gaz chauds pour le
préchauffage.

 AEROPORT INTERNATIONAL ENFIDHA 2011


- Moteur à gaz 4.07 MW électrique
- Utilisation des gaz chauds pour la production d’eau
- chaude et pour la climatisation .
- Travail en réseau avec la STEG

17
Réalisations du Programme de développement de la Cogénération

 SITEX KSAR HELLEL


- 02 Moteurs à gaz 2*2.6 MW électrique
- Utilisation des gaz chauds pour la
production d’eau chaude
- Travail en réseau avec la STEG

18