Vous êtes sur la page 1sur 2

le métier et les tâches professionnelles d'un

technicien spécialisé en réseau informatique

Le technicien réseau informatique est un élément essentiel au bon fonctionnement d'une


entreprise. Il gère et contrôle le parc informatique ainsi que le réseau de télécommunication
au sein de sa compagnie.

Le technicien réseau informatique est en charge de la bonne marche du système de


télécommunication de son entreprise. Qu'il s'agisse d'acheter de nouveaux matériels
informatiques, de sécuriser les connexions Internet ou bien de développer le système
interne, le technicien réseaux a de multiples fonctions. Travaillant sous les ordres d'un
administrateur ou d'un ingénieur réseau, ses missions sont nombreuses et illustrent
l'importance de ce poste dans une société où les nouvelles technologies de l'information et
de la communication sont incontournables :

• installation et paramétrage des réseaux internes de l'entreprise ;

• mises à jour et contrôles réguliers de l'activité réseau ;

• maintenance de la sécurité du système, et traitement des problèmes matériels et logiciels ;

• gestion des outils softwares et hardwares par rapport aux besoins des utilisateurs.

Un technicien réseau informatique doit non seulement avoir des connaissances propres à
son domaine comme le développement d'une ligne sécurisée interne (LAN), les langages
informatiques ou les éléments composant le parc informatique, mais il doit également
posséder des qualités intrinsèques à sa fonction. En effet, de par sa position, le technicien
réseaux se doit de pouvoir intervenir à tout moment pour traiter divers cas. Il doit faire
preuve de réactivité, d'autonomie, du sens du relationnel et de pédagogie afin de mieux
cerner les problèmes que peut rencontrer tout personnel et d'être en mesure d'expliquer la
situation.

C est un métier de contacts et d’initiative. Employé par un installateur, le technicien met


indifféremment en place des réseaux téléphoniques ou informatiques. Salarié dans une
entreprise utilisatrice ou une société de services, il est plus centré sur la maintenance et
l’amélioration des réseaux informatiques. Dans tous les cas, il faut faire preuve de mobilité
et d’autonomie. Les maîtres mots sont respect des délais et sécurité (anti-virus,
sauvegarde…). Le contrôle en laboratoire nécessite parfois de modifier des cartes
électroniques. L’installation du matériel et des logiciels oblige à se rendre chez le client. La
maintenance, elle, a lieu de plus en plus à distance, depuis le bureau (télémaintenance).
Derrière son écran, le technicien interroge le système télécoms du client, repère les
anomalies et les corrections à apporter. Certains services demandent des gardes de nuits et
de week_ends.

Toujours à l’affût des nouveautés, le technicien télécoms et réseaux allie logique et célérité,
curiosité et aptitude à la communication. Savoir écouter, expliquer et convaincre est
fondamental pour vulgariser ses connaissances auprès des utilisateurs. Le sens de la
méthode et l’esprit d’analyse l’aident à détecter les pannes, à changer ou à réparer des
équipements. Le technicien télécoms et réseaux doit pouvoir lire des documents en anglais.
Il lui faut maîtriser les techniques de transmission ou de commutation (mise en relation des
lignes de plusieurs correspondants). C’est un familier des outils et systèmes d’exploitation
(Insight, Windows, Unix…), capable de traiter différents langages informatiques.

Les entreprises développent leur réseau interne de façon croissante. Néanmoins, avec la
démocratisation des outils de communication et d'information, la maintenance de ces
systèmes est devenue un enjeu fondamental pour les sociétés. La fonction de technicien
réseau informatique est une position très recherchée par les entreprises, dans le privé
comme le public. Par ailleurs, de nombreuses compagnies spécialisées dans l'assistance
informatique ou de télécommunications recherchent régulièrement des chargés d'assistance
réseaux.