Vous êtes sur la page 1sur 5

2020-2021 Série n °12 Classes 

: 4M & 4Sc.exp

pH des solutions aqueuses Bouchareb Lotfi

Chimie

Toutes les solutions sont prises à la température 25°C, température à laquelle pKe = 14

Exercice n°1

Dans un bêcher (A) , on verse un volume v1 = 10 cm3 d’une solution (S1) d’un acide HA1 de concentration molaire C1 et de
pH1 = 2,7 .
Dans un autre bêcher (B) on verse un volume v2 = 10 cm3 d’une solution (S2) d’un acide A2H de concentration molaire C2 et
de pH2 = 1,5.
On ajoute dans chaque bêcher un volume Ve = 90 cm3 d’eau pure et on mesure le pH des nouvelles solutions (S 1’) et (S2’), on
trouve pH1’= 3,2 et pH2’ = 2,5.
1°) Montrer que HA1 est faible et HA2 est fort.
2°) Sachant que C1 = 2,5.10-2 mol.L-1 .
a) Calculer la molarité des espèces chimiques présentes (autre que l’eau)dans la solution (S 1) .
b) En déduire le pKa du couple HA1/ A1- .

3°) a) Définir le taux d'avancement final f de la réaction d'un acide avec l'eau
b) Calculer f pour chacun des solutions (S1), (S1’), (S2) et (S2’) .
c) En déduire l’influence de la dilution sur l’ionisation d’un acide fort et d’un acide faible.
4°) a) Etablir la relation Ka , C et f si l’acide faible est faiblement ionisé.
b) Retrouver l’influence de la dilution d’une solution d’un acide sur f à température constante.

Exercice n°2

On considère une solution aqueuse (𝐒𝟎) d’un acide 𝐀𝐇 de concentration molaire 𝐂𝟎 et de volume 𝐕𝟎, sachant
que cet acide est faiblement dissocié dans l’eau.

1°) En précisant les approximations nécessaires, montrer que le 𝐩𝐇 de cette solution s’écrit sous forme

1
𝐩𝐇𝟎= (𝐩𝐊𝐚− 𝐥𝐨𝐠 𝐂𝟎).
2

2°) A cette solution, on réalise des dilutions en ajoutant de l’eau pure pour obtenir des solutions (𝐒) de
volume 𝐕 et de concentration molaire 𝐂.

On donne la courbe qui traduit la variation du 𝐩𝐇 de la solution (𝐒) en fonction de log ( VV )


0

1
a- Sachant qu’à la suite des dilutions effectuées, l’acide reste faiblement dissocié. Déterminer l’expression

théorique du 𝐩𝐇 de la solution (𝐒) en fonction de log ( VV )


0
et expliquer l’allure de la courbe précédente.

V1
b- Sachant que pourlog ( )
V0
= 𝟎.𝟔 on a τ f 1=𝟎.𝟎𝟒, Montrer que : 𝐂𝟎=𝟓.𝟏𝟎−𝟐 𝐦𝐨𝐥.𝐋−𝟏.

c- En déduire la valeur de 𝐩𝐊𝐚 du couple 𝐀𝐇/𝐀−.

d- Déterminer la valeur du taux d’avancement final 𝝉𝒇𝟎 dans (𝐒0).

e- Comparer τ f 0 et τ f 1, en déduire l’effet d’une dilution modérée sur la dissociation d’un acide faible dans l’eau.

f- Retrouver ce résultat en appliquant la loi d’action de masse .

Exercice n°3

Par dissolution de deux acides HA1 et HA2 dans l’eau on obtient deux solutions (S1) et (S2) de deux concentrations
molaires respectives C1 =10-3 mol. L-1 et C2 > C1.A la température de 25 °C les deux solutions ont le même pH = 3.

1°) a) Calculer la molarité des ions H3O+dans chacune des deux solutions.

b) En déduire que HA1 est un acide fort et que HA2 est un acide faible.

c) Ecrire les équations de dissolution des deux acides dans l’eau.

2°) On considère la solution (S2) de l’acide HA2.

a) Rappeler l’expression du pH d’une solution aqueuse d’un acide faiblement ionisée.

b) En déduire que la concentration molaire C2 de la solution (S2) de l’acide HA2 .

On donne : pKA(HA2/A2-) = 4,8

2
3°) On prélève V2 =10 mL et on la dilue n fois. On remarque que le pH varie de 0,3.

a) Dire si cette variation est une augmentation ou une diminution.

b) Calculer n et en déduire le volume d’eau ajouté.

Exercice n°4

On dispose de deux solutions aqueuses, de même concentration molaire C 0:

- Une solution (S1) d'un acide fort HA1.

- Une solution (S2) d'un acide faible HA2 faiblement dissocié dans l'eau.

Par dilution, on prépare plusieurs solutions à partir d'un même volume V 0= 10 mL de (S1) et plusieurs solutions à partir
du même volume V0 = 10 mL de (S2), puis on mesure le pH de chacune.

On trace sur le même papier millimétré, la courbe pH = f(log \f(V;V0) avec V pH

le volume de la solution diluée


4
On obtient le graphe suivant :
3,1

1) Préciser les étapes à suivre et le matériel nécessaire pour réaliser une dilution.
C1
2
2) Donner l'équation de chacune des deux courbes.

3) a) Donner l'expression de la concentration C de la solution diluée en fonction


C2
de C0, V0 et V.
0 1 log
b) Déduire l'expression du pH en fonction de log\f(V;V0 pour les solutions de l'acide

fort HA1.

c) Montrer que, pour les solutions HA2 , on a : pH= \f(1;2 log \f(V;V0 + \f(1;2 (pKa-logC0).

d) Identifier la courbe correspondante à l'acide fort HA 1 . En déduire la valeur de C0.

e) Déterminer la valeur du pKa du couple HA2/ A2- .

f) Calculer le taux d'avancement final f de la réaction de l'acide HA2 avec l'eau quand le pH la solution est égale à 4.

Exercice n°5

Deux solutions aqueuses de monobases (B1) et (B2), de même concentration molaire C1 = C2 = C = 10-2 mol.L-1, ont
respectivement pour pH ; pH1 = 10,80 et pH2 = 12,00 .

1°) Dresser le tableau d’avancement. Calculer le taux d’avancement final de dissociation de chaque base, montrer que

l’une des bases, que l’on précisera, est forte et l’autre est faible.

2°) Ecrire les équations de leur dissociation dans l’eau.

3°) On considère la solution de base faible (supposée faiblement ionisée). Etablir l’expression de son pH en fonction de C,

pKe et pKa du couple acide-base correspondant. Déduire la valeur du pK a.

3
4°) A un volume V = 10 mL de la solution de base faible, on ajoute un volume V e d’eau pour obtenir une nouvelle solution

de pH = 10,50. Calculer :

a- Le volume d’eau Ve.

b- La nouvelle valeur du taux d’avancement final. Quel est l’effet d’une dilution sur l’ionisation d’une base faible

Exercice n°6

On dispose de deux solutions aqueuses (S1) et (S2) obtenues respectivement par dissolutions des monobases B 1(CH3O2-) et
B2 (NH3) de même concentration molaire C= 10-2 mol.L-1.

A l’aide d’un pH-mètre préalablement étalonné, on mesure le pH des deux solutions (S 1) et (S2) on trouve respectivement
pH1=8,34 et pH2= 10,6.

1°) a- Donner le tableau descriptif relatif à la réaction d’une monobase faible B dans l’eau.

10( pH − pKe)
b- En précisant l’approximation utilisée, montrer que le taux d’avancement de la réaction est f = .
C

c-Calculer f1 et f2 .

d-Comparer alors la force des deux bases B1et B2 .

Ke
2°)a-En précisant l’approximation utilisée , montrer que la constante d’acidité du couple NH 4+/ NH3 s’écrit : K a = 2
C . τ 2f
pH 2

b- En déduire pKa2 du couple NH4+/ NH3 .


9,4
3°) En diluant la solution (S1) , on prépare d’autres solutions de concentrations différentes.

On mesure le pH de chaque solution et on représente la courbe pH = f (log C). 8,4

a-Etablir l’équation numérique de la courbe pH = f(log C ). logC


1 -2
b-Montrer l’expression du pH ; pH = (pKa + pKe + logC ) en précisant les
2

approximations utilisées.

c- En déduire le pKa1 du couple CH3CO2H /CH3CO2– .

d-Retrouver la classification de B1 et B2 par force croissante.

Exercice n°7

On dispose de quatre solutions S1, S2, S3, et S4

Solution C(mol.L-1) pH

S1(HCl) C1 pH1=2,40

4
S2(HCOOH) C2 = 0,10 pH2=2,40

S3(NaOH) C3 = 10-2 pH3

S4(NH3) C4 = 10-2 pH4= 10,6

1°) Montrer que l’acide méthanoïque HCOOH est faible.


2°) a- Sachant que l’acide chlorhydrique est fort, comparer sans calcul C 1 et C2. Justifier.
b- Calculer C1.
3°) On considère la solution S2 d’acide méthanoïque
a- Dresser le tableau d’avancement volumique de la réaction d’ionisation de cet acide..
b- Calculer le taux d’avancement final τ f de la réaction. Montrer que HCOOH est faiblement ionisé.
2

2
c- Etablir alors la relation suivante : Ka =C2.τ f Calculer le pKa du couple HCOOH/HCOO-
2

d- En utilisant la relation précédente, montrer que la dilution favorise l’ionisation d’un acide faible.
4°) a- Sachant que NaOH est une base forte, et NH 3 est base faible, comparer sans calcul pH 3 et pH4. Justifier.

b- Calculer pH3.

5°) Dans la suite, on suppose que la base NH3 est faiblement ionisée.
a- Dresser le tableau d’avancement volumique de la réaction d’ionisation de cette base.
b- Etablir l’expression de son pH en fonction de pK e , C4 et de pKa du couple NH4+/NH3.
c- A un volume V0=10 mL de la solution S4 on ajoute un volume d’eau Ve pour obtenir une solution S’4 d’ammoniac de

concentration molaire C’4=2,5.10-3 mol.L-1. Calculer pH’4 de S’4 ainsi que Ve

Vous aimerez peut-être aussi