Vous êtes sur la page 1sur 2

Brochet

Antoine
1G1
Devoir Immunité innée

2ème Partie:
Intro : La réaction inflammatoire fait partit de l’immunité innée. Elle se
produit quand un agent étranger pénétre dans l'épiderme et fait rentrer
des microorganismes pathogènes dans la derme, les cellules sentinelles
détectent les microorganismes pathogènes, le corps va produire des
histamines et des cytokines, c'est à ce moment la que les signes
d'inflammation vont apparaitre (gonflement, chaleur, douleur, rougeur)
pour finir sur l'élimination des microorganismes envahisseurs. Le joueur
de tennis à un tennis elbow ce qui fait intervenir la réaction
inflammatoire. le médecin lui prescrit deux médicaments, un pour la
réaction inflammatoire et un autre pour son ventre.
Pourquoi on lui a prescrit un médicament pour le ventre avec son
médicament anti inflammatoire ?

Les médicaments :
On sait que grâce au document 1, ce médicament anti-inflammatoire
peut traiter de fortes douleurs d’origine inflammatoire comme les
douleurs articulaires par contre comme effet secondaire, peut survenir
des hémorragies digestives et des troubles digestifs.
Tandis que le médicament pour le ventre permet de créer une
protection pour la paroi interne de l'estomac.
Dans le document 3, on peut observer l’effet de la molécule active du
médicament anti-inflammatoire sur les enzymes COX 1 et COX 2.
Comme on peut l’observer l’activité des enzymes en pourcentage, et on
peut voir qu’elle chute à partir de 10 -6 jusqu’à-3 10 –4 où le pourcentage
d’activité est proche de 0 puis pour finir à 10 où elle atteint 0.

Les Prostaglandines de type 1 et de type 2 :


Dans le document 2, il est écrit que les prostaglandines de type 1 sont
produit en masse lors d'une réaction inflammatoire et agissent au
niveau de l’estomac, plus précisément sur la sécrétion d’un mucus qui
protège la paroi interne de l’estomac et aussi elle coagule le sang lors
d'une lésion de vaisseaux sanguins.
Les prostaglandines de type 2, lors d'une réaction inflammatoire,
apportent de la fièvre, stimulent la douleur recrutent des leucocytes.
Les prostaglandines sont fait à l'aide des enzymes COX 1 et COX 2 or
dans le document 3, on voit que le médicament réduit l'activité des
enzymes COX 1 et COX 2 ce qui emmène à sous-production des
prostaglandines de type 1 et de type 2 ce qui affecte l'estomac ( non
sécretion des mucus protectrices de l'estomac) c'est pourquoi le tennis
de joueur a été prescrit avec un médicament de protection de la paroi
interne de l'estomac.

Conclusion:
Le joueur de tennis a une tennis elbow, le médicament anti-
inflammatoire lui permet de calmer la réaction inflammatoire en
diminuant l'activité des enzymes COX 1 et COX 2 qui permettent de
créer les prostaglandines de type 1 et de type 2 qui eux apporte la
coagulation du sang lors d'une lésion de vaisseaux sanguins, la
fièvre,stimulent les récepteurs de douleurs et recrutent les leucocytes
mais surtout la prostaglandines de type 1 créait une mucus qui protége
la paroi interne de l'estomac sauf que le médicament réduit l'effet de
ces prostaglandines. C'est pourquoi le médecin lui prescrit un
médicament de protection de la paroi interne de l'estomac car ses
prostaglandines de type 1 ne peuvent pas produire le mucus de
protection de la paroi interne.