Vous êtes sur la page 1sur 52

www.plein-soleil.

info Trimestriel - n°70 / Décembre 2020 15€

Reportage
GreenYellow se réactive en France

Dossier
L’industrie photovoltaïque française
retrouve un second souffle
Interview
Nicolas Jeuffrain
Fondateur et président de la société Tenergie

« Sortir par le haut de cette crise


avec un accord global de filière »
Editorial

Edito Le monde du solaire rime


surtout avec solidaire
Par sa volonté de remettre en cause les tarifs d’achat photovoltaïques d’avant 2011, le
gouvernement stigmatise à nouveau la filière solaire - le premier coup de boutoir était
le moratoire - laissant volontiers à penser que la profession s’enrichit indument sur le
dos de l’ensemble des consommateurs d’énergie. Il y a comme une forme de
stigmatisation à s’acharner de la sorte, comme un contentieux à purger en pointant du
doigt des profiteurs d’un système. Histoire de régler quelques comptes avec une filière
qui met à mal certains rentiers de l’énergie, chantres d’une centralisation surannée !

Ces attaques blessantes portées sur ces professionnels peuvent être vécues comme une
“Le magazine des énergies renouvelables injustice perfide. En effet, pour l’essentiel, la majorité des entreprises concernées, à
dans le bâtiment” est publié par : deux grands énergéticiens historiques près, sont des PME non cotés en bourse, qui ne
TECSOL PRESSE distribuent pas de généreux dividendes aux actionnaires, qui réinvestissent
105 rue Alfred Kastler - BP 51008 - Tecnosud - massivement dans leur activité, qui exportent leur savoir-faire et créent de nombreux
66101 Perpignan cedex emplois qualifiés sur le territoire. Ces PME sont très attractives pour les jeunes
Tél. 04 68 68 16 40 ingénieurs et techniciens et font appel à de nombreux sous-traitants locaux.
Directeur de la Publication : André Joffre
Rédacteur en Chef : Jean-Louis Busquet Qui plus est, ces chefs d’entreprises font aussi preuve de beaucoup de générosité. Sans
Ont collaboré à ce numéro : tomber dans la démagogie d’une philanthropie exacerbée - une entreprise à vocation à
Christophe Courtois, Zohra Allouche, être rentable -, ces entrepreneurs du solaire sont nombreux à donner de l’argent mais
Alexandra Batlle et Chantal Chistin aussi à mettre à profit leur savoir-faire au profit de causes à vocation humanitaire ou
Photographies : Jean-Louis Busquet, Akuo sociale. Ainsi le fonds Synergie Solaire qui rassemble chaque année, dans une belle
Energy, SER, Agglomération Lorient, Plurial harmonie fraternelle, plusieurs dizaines de chefs d’entreprises du solaire participe
Novilia, OscaroPower, Solean, SunPower, activement par des dons ou par l’envoi de salariés in situ à l’électrification d’écoles,
Ombrea, Serre Chevalier. d’hôpitaux, de dispensaires, d’ateliers de fabrication ou de villages à travers le monde,
Comptabilité : Zohra Allouche (16 40) des steppes d’Afrique aux pampas d’Amérique latine.
Secrétariat : Muriel Converso (16 40)
Tarif abonnements - France métropolitaine : Plus proche de nous et plus récemment, l’association Sol Solidaire créée pour
4 numéros 60 € - Autres pays 80 € sensibiliser à la cause de la précarité énergétique des ménages a vu le jour. Conjuguer
E-mail : pleinsoleil@tecsol.fr progrès social et environnemental, tel est le pari de cette association. Son projet :
ABONNEMENTS ET VENTES PAR permettre aux habitants d’un logement social de réduire d’environ 200 euros annuels
CORRESPONDANCE : 04 68 68 16 40 leur facture d’électricité grâce à l’énergie solaire. Des grands noms de développeurs
ISSN n° 1769-3861 de systèmes photovoltaïques, de la production et de la distribution d’énergie ont d’ores
et déjà répondu à l’appel de l’association. Sol Solidaire a notamment pour objectif
Dépôt légal : à parution
ambitieux de collecter un millions d'euros pour financer tous les projets candidats. Les
Publicité : France Edition acteurs du logement social voient dans cette opération un moyen d‘aider leurs
Paul VAN WIN locataires tout en développant l’emploi local et en luttant contre le changement
70 avenue Alfred Kastler - CS 90014 climatique.
66028 PERPIGNAN CEDEX
Tél. 04 68 66 94 75 - Fax 04 68 66 93 33
E-mail : paul@francedit.com Autant d’initiatives qui montrent combien les acteurs du solaire français, au-delà de
leurs actions concrètes contre les changements climatiques, affichent un état d’esprit
Composition : France Edition
tourné vers la solidarité, la lutte contre les inégalités et le développement des pays
Impression : Pure Impression - tiers. Loin de l’image que certains veulent bien leur coller !
451, rue de la Mourre - Zac Fréjorgues Est -
34130 Mauguio

1 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


70
Sommaire

SOMMAIRE
actualités
4 • Rapport AIE : les EnR défient la crise de la Covid-19 avec une
croissance record cette année et l'année prochaine
6 • Barbara Pompili prend plusieurs mesures pour l’autoconsommation
collective
7 • Plurial Novilia lance sa première opération d’autoconsommation
collective à Reims

interview
8 • Nicolas Jeuffrain : sortir par le haut de cette crise avec un accord
global de filière

reportages
13 • GreenYellow se réactive en France en proposant une plateforme de
solutions énergétiques
20 • En 2021, l’équipementier suisse Meyer Burger se lance dans la cellule
et le module
34 • Accrobranches : le premier parc solaire sur support en bois brut

entreprise
17 • Mersen, acteur majeur des solutions de protection pour le
photovoltaïque
28 • Q CELLS conclut la première certification industrielle pour le nouveau
programme Quality Controlled PV du TÜV Rheinland

solaire
18 • Nouvelle étape pour LONGi : première marque solaire à dépasser les
20 GW de modules en 2020 du TÜV Rheinland

dossier
36 • L’industrie photovoltaïque française retrouve un second souffle

innovation
42 • Dr Yuhao Luo, co-fondateur d’APSystem : « Le DS3, une architecture
complètement nouvelle »

agrivoltaïsme
44 • Nouvelle publication du SER pour contribuer à une synergie-clé de la
transition écologique, entre PV et agriculture
45 • Rapprochement Ombrea et RES pour porter des projets agrivoltaïques

c'est à lire
47 • « CAP 2030. Une décennie pour changer le monde. Agissons au
Présent.» par Julien Leprovost, Sophie Noucher et Yann Arthus-Bertrand

abonnement
48

3 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Actualités

Rapport AIE : les EnR défient


la crise de la Covid-19 avec une
croissance record cette année et
l'année prochaine
Les énergies renouvelables
représenteront près de
90 % de l'augmentation de
la capacité électrique totale
dans le monde en 2020 et
accéléreront en 2021 pour
atteindre leur croissance la
plus rapide des six dernières
années, selon un nouveau
rapport de l'AIE. Plus fortes
que la Covid-19 les EnR !

Le secteur des énergies renouvelables connaît une croissance ont été perturbées par la pandémie, et de la croissance des
robuste dans le monde en cette année 2020, contrastant avec marchés où le pipeline de projets d'avant Covid était robuste.
les fortes baisses déclenchées par la crise de la Covid-19 L’Inde devrait être le principal contributeur à la reprise des
dans de nombreuses autres parties du secteur de l'énergie énergies renouvelables en 2021, les ajouts annuels du pays
telles que le pétrole, le gaz et le charbon, selon un rapport de doublant à partir de 2020.
l'Agence Internationale de l'Energie publié le 12 novembre « Les énergies renouvelables défient les obstacles causés
dernier. par la pandémie, affichant une croissance robuste alors
que d'autres secteurs de l’énergie, et notamment les
« P
 rès de 200 GW d’ajouts de capacité fossiles, luttent  », a déclaré le Dr Fatih Birol, directeur
exécutif de l'AIE. «  La résilience et les perspectives
en 2020 positives du secteur sont clairement reflétées par le fort
Sous l'impulsion de la Chine et des États-Unis, les nouveaux appétit continu des investisseurs - et l'avenir s'annonce
ajouts de capacité d'énergie renouvelable dans le monde encore plus prometteur avec de nouveaux ajouts de
passeront à un niveau record de près de 200 gigawatts cette capacité en cours pour établir de nouveaux records cette
année, selon les prévisions du rapport Renewables 2020 de année et l'année prochaine ».
l'AIE. Cette hausse - représentant près de 90 % de l'expansion
totale de la capacité électrique globale dans le monde - est « L es actions des sociétés du solaire
tirée par l'éolien, l'hydroélectricité et le solaire PV. Les ajouts
éoliens et solaires devraient grimper de 30 % aux États-Unis
flambent
et en Chine alors que les développeurs se précipitent pour Au cours des 10 premiers mois de 2020, la Chine, l'Inde et
profiter des dernières incitations. l'Union européenne ont augmenté de 15% la capacité
d'énergie renouvelable mise aux enchères dans le monde par
« U
 ne croissance encore plus forte rapport à la même période de l'année dernière - un nouveau
record qui montre les attentes d'une forte demande d'énergies
est à venir renouvelables à moyen et long terme . Dans le même temps,
L'Inde et l'Union européenne seront les forces motrices les actions des fabricants d'équipements renouvelables et des
d'une expansion record des ajouts mondiaux de capacité développeurs de projets cotés en bourse ont surperformé la
renouvelable de près de 10 % l'année prochaine en 2021- la plupart des principaux indices boursiers et l'ensemble du
croissance la plus rapide depuis 2015 - selon le rapport. Ceci secteur de l'énergie. En octobre, la valeur des actions des
est le résultat de la mise en service de projets retardés pour sociétés solaires du monde entier avait plus que doublé par
lesquels la construction et les chaînes d'approvisionnement rapport à décembre 2019.

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


4
Actualités

Barbara Pompili
prend plusieurs mesures pour
l’autoconsommation collective
Produire et consommer sa propre électricité
est une pratique qui tend à se développer,
notamment via l’installation de panneaux
solaires chez soi. Pour faciliter l’essor de
cette pratique, Barbara Pompili, ministre
de la Transition écologique, a pris plusieurs
mesures visant à favoriser l’autoconsommation
d’électricité, ce qui permettra d’impliquer
directement les citoyens et les collectivités
locales dans la production d’électricité
renouvelable. Et la ruralité n’est pas oubliée…

« L’autoconsommation, c’est ce qui permet à chacun de L’expérience de l’année écoulée a montré que ce rayon
devenir son propre producteur d’électricité, par exemple pouvait être trop petit dans les zones rurales, du fait de la
grâce à des panneaux solaires installés sur le toit de sa dispersion des auto-consommateurs potentiels. Afin de
maison, et de pouvoir en faire bénéficier les consommateurs répondre à cette particularité, il sera désormais possible pour
voisins. C’est une logique que je veux massifier dès lors les opérations situées dans une zone rurale de demander une
que l’énergie proviendra de sources renouvelables. dérogation dans la limite d’un rayon de 10 km, soit une
Jusqu’à présent, cette pratique de partage entre un surface totale 100 fois plus importante qu’actuellement. Cet
producteur et ses voisins était limitée à un rayon arrêté aura un impact concret en permettant l’émergence
d’1 kilomètre. J’ai décidé d’étendre ce rayon à 10 km en d’opérations actuellement en projet, comme le projet des
zone rurale pour augmenter la capacité de chaque citoyen, centrales villageoises du Val de Quint par exemple.
entreprise ou collectivité à participer à la transition
énergétique tout en réduisant ses charges ». Barbara « Le plafond passe de 1 à 10 MW
Pompili vient en cette fin d’année 2020 de donner un sacré
Par ailleurs, le ministère de la transition écologique a mis en
coup de main à l’autoconsommation collective.
consultation une nouvelle version des cahiers des charges
pour les appels d’offres destinés à attribuer le soutien aux
« Un rayon de 10 kilomètres énergies renouvelables sur la période 2021-2026. Cette
Actuellement, près de 78 000 installations en nouvelle version qui concerne les appels d’offres pour les
autoconsommation sont raccordées en France, pour une opérations d’autoconsommation prévoit une formule de
puissance totale de 320 MW. Le Gouvernement souhaite rémunération plus simple, qui devrait permettre ainsi à plus
aujourd’hui aller plus loin en accélérant le développement de projets de candidater. Enfin, le plafond de puissance pour
de l’autoconsommation en électricité des Français. les projets pouvant candidater sera augmenté, en passant de
L’autoconsommation collective permet en effet à un groupe 1 MW à 10 MW. Enfin, le futur arrêté tarifaire pour les
de personnes de consommer l’électricité qu’ils produisent projets photovoltaïques sur bâtiment qui augmente le
grâce à leurs propres moyens, souvent à partir de panneaux plafond de 100 à 500 kW et qui a reçu un avis favorable du
solaires photovoltaïques. En novembre 2019, le ministère Conseil supérieur de l’énergie est en cours de notification
avait déjà pris des dispositions pour faciliter les opérations auprès de la Commission européenne. Il facilitera
d’autoconsommation collective. Tous les habitants situés l’autoconsommation pour les installations entre 100 et
dans un rayon de 1 km autour de la source de production 500 kW et permettra qu’une partie de l’électricité produite
d’électricité pouvaient accéder à l’énergie ainsi produite. puisse être autoconsommée.

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


6
Actualités

Plurial Novilia lance sa première


opération d’autoconsommation
collective à Reims

Plurial Novilia, filiale du groupe Action Logement, acteur majeur de l’habitat social innovant
en Île-de-France (Seine-et-Marne et Essonne et dans le Grand Est), a lancé officiellement le
8 décembre dernier sa première opération d'autoconsommation collective, consistant à
consommer et à partager sa propre production d’énergie renouvelable à l’échelle d’un logement,
d’un immeuble, d’un bâtiment public, d’une entreprise ou encore d’un quartier. Une révolution
pour cette Entreprise Sociale pour l’Habitat (ESH) !

Plurial Novilia s’est emparé depuis de nombreuses années consommations et donc la baisse des charges pour les
de la question des énergies dans le bâti, que ce soit à travers occupants par l’adoption d’un certain nombre de bonnes
la performance énergétique de ses réalisations ou la maîtrise pratiques. L’autoconsommation, qu’elle soit individuelle
des consommations, et donc la baisse des charges pour les ou collective, a ainsi très rapidement attiré notre attention
occupants. dans une démarche à la fois économe et durable », souligne
Alain Nicole, Directeur Général de Plurial Novilia.
« R
 éduction annuelle de consommation Financièrement soutenu par le programme Climaxion porté
par l’ADEME et la région Grand Est, ce projet, réalisé avec
électrique de 16,5 % l’expertise technique du bureau d’étude Tecsol, permettra à
L'opération, la première de la sorte initiée dans le Grand Est, terme à Plurial Novilia et ses partenaires de capitaliser sur
consiste en l'implantation de panneaux photovoltaïques l'expérimentation pour d’autres opérations d'envergure tels
d'une puissance de 19 kWc en toiture terrasse d'un immeuble que 1.2.3 Soleil, NoviliaSun ou encore Les Promenades de
de 17 logements, au 2 rue Courtes Martin à Reims. Le taux Damoiselle, un quartier tout entier actuellement en cours
d'autoconsommation envisagé - avec une participation d’aménagement sur la zone 1 AUc du secteur Nord « Champs
complète des locataires - est estimé à 91,26 %. Concrètement, Dulin-Damoiselle ».
ces locataires réaliseront d’importantes économies sur la
facture, avec une réduction annuelle moyenne de 16,5 %
des consommations électriques du bâtiment (logements +
espaces communs). Parmi les objectifs affichés par le
bailleur social, un gain de pouvoir d’achat pour ses locataires,
Les partenaires
l’amélioration des performances énergétiques de ses
bâtiments et une contribution concrète au développement
du projet :
des énergie renouvelables dans le secteur du bâtiment. • TECSOL : Étude de faisabilité et Maîtrise
d’Œuvre ;
« U
 ne démarche à la fois • SUNVIE (société filiale du groupe EVERWATT) :
économe et durable Réalisation des travaux ;
• PLANETE OUI (BCM ENERGY) : Responsable
« Nous travaillons depuis de nombreuses années déjà sur d’équilibre de l’installation photovoltaïque et rachat
la question des énergies qu’il s’agisse de la performance du surplus.
énergétique de nos réalisations ou de la maîtrise des

7 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Brèves
Interview

Nicolas Jeuffrain :
Sortir par le haut
de cette crise avec
un accord global de filière
Fondateur et président de la société Tenergie, numéro deux du
solaire en France, Nicolas Jeuffrain anime un collectif, réunissant
la grande majorité des acteurs de la filière solaire française, en
première ligne pour négocier et tenter d’infléchir la décision du
Gouvernement de révision des tarifs photovoltaïques antérieurs à
2011. Cette nouvelle association « Solidarité Renouvelable » fait le
point sur cette chaude actualité. Entretien avec Nicolas Jeuffrain,
un acteur engagé et concerné, qui en appelle au premier ministre !

Nicolas Jeuffrain

Plein Soleil : Nicolas Jeuffrain, vous avez pris la tête « Une mobilisation sans précédent »
de ce collectif en vue de négocier avec le Gouvernement
PS : Quelle mouche a donc piqué le ministère du
une sortie de crise sur ce qu’il est convenu désormais
budget pour se lancer dans un tel projet qui remet en
d’appeler l’affaire de la remise en cause des tarifs d’achat cause la parole de l’Etat ?
d’avant 2011. Qu’est-ce qui vous a poussé à vous
engager, à mener la fronde ? NJ : Tout part d’un présupposé qui confine à
l’absurde. Avant 2011, les acteurs du solaire s’en sont mis
Nicolas Jeuffrain : Il ne s’agit pas d’une fronde ni plein les poches, nous dit-on du côté de Bercy. Ils nous
d’un affrontement mais plutôt d’une volonté d’apaisement. montrent du doigt. Oui, certains se sont enrichis, des
professionnels du capital-risque qui cherchaient un retour
Dès le début, les principaux acteurs de la filière, dont je fais
sur investissement. Mais, on ne va pas taxer ces personnes
partie, ont décidé de se regrouper pour faire entendre leur qui ont vendu leurs actifs et fait de belles plus-values. Le
voix. Nous tenions à mobiliser et coordonner les énergies sujet est clos. Il fallait réagir avant. Le Gouvernement
positives d’une filière touchée en plein cœur, dans une d’aujourd’hui veut remonter le temps et faire payer
logique de dialogue avec le ministère, pour apporter l’inconsistance de l’Etat de l’époque. Dix ans après, en
ensemble des solutions de sortie de crise. Etre constructif catimini, absurde. Les acteurs et les intervenants
sur un sujet qui ne tient pas la route, qui part d’une mauvaise d’aujourd’hui ne sont plus les mêmes qu’hier. Les centrales
ont souvent changé de mains, parfois même plusieurs fois.
analyse de départ, d’une totale impréparation, et sans étude
Les achats de centrales pour les propriétaires actuels ont
d’impact pour la filière. Vous savez dans la transition été réalisés dans des conditions de marché très matures
énergétique urgente à mener, l’Etat a besoin de nous et avec de faibles rentabilités pour les investisseurs autour de
nous avons besoin de l’Etat. 4% là où le nucléaire est à 8%, sur un secteur du

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


8
Interview

photovoltaïque à faibles risques techniques, réglementaires qui compte plus de 70 adhérents, qui paient des cotisations,
ou de production qui est sensiblement la même chaque grands groupes producteurs et PME, et des centaines de
année. Les fonds qui possèdent désormais ces actifs sont sympathisants. Les professionnels sont concernés, motivés
des assurances vie type Predica, Amundi, des banques qui à adhérer. Le bureau de l’association n’est composé que de
sécurisent leur placement à l’heure de l’argent pas cher, producteurs indépendants d’énergie solaire et les adhérents
donc in fine le capital de monsieur et madame tout le représentent déjà près de 80% de la puissance concernée
monde. Pourquoi vouloir spolier aujourd’hui ces acteurs par la mesure gouvernementale.
qui investissent par ailleurs massivement à nos côtés dans
la transition énergétique et notamment dans l’énergie « R
 allonger les contrats
solaire, une énergie à bas coût et à forte compétitivité ? Il
n’y a que très peu de rentiers du solaire, c’est de la pour rééchelonner la dette
communication pour faire passer une loi sans étude
PS : Vous avez formulé des propositions au
d’impact.
Gouvernement ?
PS : Quels sont les risques pour ces acteurs ?
NJ : Il y a deux mois, pour sortir de la crise, nous
NJ : Tout simplement le dépôt de bilan de certaines avons proposé la création d’un fonds d’investissement
sociétés de projets que nous devons éviter à tout prix. Nous abondé par les revenus des centrales concernées, un fonds
vivons dans une grande incertitude, dans la frustration du à réinvestir dans le plan de relance du Gouvernement qui
manque de négociations de l’Etat, et un passage en force fait la part belle aux EnR et à l’hydrogène, dans une logique
avec beaucoup de contre-vérités diffusées dans les débats de partenariat. Le Gouvernement a jugé cette initiative
publics. Nous avons un couperet au-dessus de la tête et les insuffisante par rapport à ses préoccupations budgétaires.
rendez-vous avec les ministres se font attendre. C’est aussi Ecarté ! Nous sommes en train de soumettre une deuxième
pour cela que nous sommes passés à la vitesse supérieure, idée mise en place chez notre voisin Italien. Plutôt que de
que nous nous opposons à présent de manière très ferme à raccourcir les contrats d’achat, nous pourrions en diminuer
cette loi qui remet en cause la parole de l’Etat, clé de voute le prix dès 2021, et disposer en contrepartie d’un
de ces contrats. Cela concerne l’ensemble de la filière dans allongement du contrat initial afin d’être en capacité de
une mobilisation sans précédent. A cet effet et pour nous rééchelonner et rembourser la dette bancaire : le lissage.
donner des moyens, nous avons donné une forme légale à L’Etat pourrait réaliser des économies immédiates sur la
notre collectif, l’association « Solidarité Renouvelable » facture, mais encore faut-il que l’on nous écoute !

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


10
Interview

PS : Combien aujourd’hui de projets sont-ils « Un partenariat gagnant-gagnant


concernés et qui sont les acteurs touchés ?
PS : Justement, quels peuvent être les effets d’un
NJ : D’abord, il faut vous dire que nous avons fait tel amendement à terme ?
avec notre association « Solidarité Renouvelable » un
énorme travail de référencement pour réaliser un état des NJ : Déjà aujourd’hui, le marché du financement
lieux et créer un annuaire des centrales concernées. Nous fonctionne au ralenti. Le solaire est un secteur très
pensons avoir recensé plus de 90% des projets sous le coup capitalistique, nous avons besoin des banques pour nous
de l’amendement, qui concernent une grosse centaine financer et construire les centrales. Il y a aujourd’hui une
d’acteurs, des fonds d’investissement, les majors de forme d’attentisme général. Il y a un effet de contamination
l’énergie, des développeurs indépendants comme nous et massif même pour les centrales qui ne sont pas concernées
une grande majorité d’agriculteurs qui disposent de directement par la mesure. Je donne un exemple : les centrales
bâtiments et de granges dotées de centrales de 250 à solaires sont généralement financées en grappes, imaginons
500  kWc. Pour mon groupe Tenergie, une centaine que 30% des centrales financées soient touchées par la mesure,
d’installations devraient être touchées par l’amendement. c’est l’ensemble du portefeuille qui sera de facto contaminé et
en défaut. En fait à plus long terme, cette dégradation de la
« U
 n accord global de filière parole de l’Etat va considérablement affecter la confiance de
grands noms de la finance mondiale comme JP Morgan, Black
contre le fait du Prince Rock, des fonds allemands ou danois qui investissent
massivement dans la transition énergétique chez nous. Toutes
PS : Comment l’Etat compte-t-il s’y prendre pour
les banques vont aussi revoir leur partition. C’est très
taxer les projets ?
dommageable, car cela va renchérir le coût du capital pour les
NJ : Pour l’heure, le texte est une usine à gaz. On développeurs, et donc in fine le coût pour l’Etat dans les
nous parle d’une gestion au cas par cas, un peu à la tête du nouveaux appels d’offres pour le plan de la PPE. L’Etat n’y
client. Si c’est l’option retenue, ce sera le fait du Prince croit pas mais on vit déjà les premiers effets au quotidien.
avec des contentieux multiples et variés. Les acteurs des
PS : En conclusion, quel serait votre message ?
DOM-TOM ont déjà négocié un amendement au cas par
cas. Que va-t-il se passer avec le monde agricole et la NJ : La filière solaire est très appréciée des Français,
FNSEA ? C’est la raison pour laquelle nous prônons l’unité elle est compétitive et en plein boom. Le Gouvernement
avec les syndicats, le SER et ENERPLAN en tête, et vient de prendre des mesures de bon sens comme le guichet
plaidons pour un accord global de filière contre cette loi. unique jusqu’à 500 kWc. Le solaire est aussi un excellent
vecteur pour l’hydrogène vert plébiscité par le Gouvernement.
PS : Pour l’heure, les sénateurs vous ont entendus
Dans cette période de pandémie, ce n’est pas le moment
?
d’entrer dans une nouvelle phase de turbulences et
NJ : Oui, ils ont rejeté l’amendement à l’unanimité. d’instabilité pour plusieurs années. Nous, entreprises du
Cette victoire est beaucoup liée à notre mobilisation sans solaire, nous avons envie de nous engager dans la transition
faille. Elle montre notre détermination à préserver nos énergétique pour remplir les objectifs de la PPE. Nous
entreprises et nos emplois. Après ce rejet des sénateurs, n’avons pas envie de dépenser de l’argent en procédures
nous interpelons le premier ministre sur ce sujet inique judiciaires contre l’Etat, mais en revanche d’investir dans
contre productif qui aura des effets négatifs pour les des projets de transition énergétique avec l’Etat. Dans un
finances publiques. partenariat gagnant-gagnant. Et pour ce faire, la proposition
de lissage que nous proposons nous permettrait tous de sortir
par le haut de cette crise, de manière positive.

11 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Reportage

GreenYellow se réactive


en France en proposant
une plateforme de
solutions énergétiques
Très présente dans le monde, sur tous les continents, la société
solaire Green Yellow, émanation renouvelable du groupe de
distribution Casino (74 % des parts du capital), est un développeur
connu pour son savoir-faire photovoltaïque en matière d’ombrières
et de toitures, avec une forte appétence pour l’autoconsommation.
Aujourd’hui, son champ de compétences s’est largement étoffé
entre efficacité énergétique, distribution d’électricité, agrivoltaïsme,
e-mobilité etc. GreenYellow (CA 2019 : 295 millions d’€) est devenu
un acteur pluriel et transversal du monde l’énergie. Focus sur cette
évolution qui attise un nouveau désir de France !

Jérôme Owczarczak
Au commencement étaient les ombrières de parkings et les et en Mauritanie où nous venons de réaliser une centrale
toitures solaires ! Pas étonnant me direz-vous. GreenYellow de 1,5 MW avec 600 kWh de batteries à l’aéroport de
est né de la volonté d’un grand groupe de distribution, Nouakchott. Nous comptons 3 personnes en Afrique du Sud
Casino, désireux de verdir son parc foncier sur le plan depuis cinq mois. Nos agences de l'Océan Indien accueillent
énergétique. Pour ce faire, les parkings de supermarchés et près de 40 personnes sur les trois îles, La Réunion, Mayotte
leurs toitures représentaient des opportunités parfaites pour et Madagascar. Sans oublier les Antilles et la Guyane »
développer l’activité photovoltaïque, sur des sols d’ores et précise Jérôme Owczarczak, directeur général du
déjà artificialisés. De quoi faire de GreenYellow l’un des département photovoltaïque de Green Yellow. Depuis sa
spécialistes français de l’ombrière solaire (60 MW réalisés) création, GreenYellow a ainsi installé plus de 300 MW dans
et de la toiture (40 MW). le monde dont 20 MW en France dont beaucoup de centrales
en autoconsommation. 150 MW ont été développés en
Une forte présence à l’international propre. Aujourd’hui, avec la rotation des actifs, GreenYellow
exploite une centaine de MW pour son compte. Fin 2018, le
Très vite aussi, GreenYellow a eu des envies d’ailleurs, groupe a réalisé une augmentation de capital de 150 millions
concrétisées par une forte dynamique export de l’activité et d’euros avec l’entrée de Tikehau Capital et BPI France
des actions de co-développement à l’international. (24 % du capital pour les deux entrants) pour accélérer la
« Aujourd’hui, GreenYellow compte plus de 500 salariés croissance du groupe.
éparpillés de par le monde. Si 180 sont fixés à Paris, les
autres sont présents sur les trois continents, Amérique,
Afrique et Asie. Nous avons ainsi une centaine de personnes
Une plateforme de solutions
à Sao Paulo et en Colombie, des pays d’Amérique Latine Justement cette croissance se veut aujourd’hui beaucoup
au sein de laquelle GreenYellow développe de nombreux plus polymorphe avec un élargissement du champ des
projets. Nous sommes aussi présents en Asie, notamment compétences de l’entreprise. Très ancrée au départ sur le
en Thaïlande où nous avons mis en œuvre de nombreuses développement du photovoltaïque et spécialiste de
centrales via des contrats en PPA. GreenYellow est très l’autoconsommation notamment à travers son partenariat
actif en Afrique, au Maroc, au Sénégal, au Burkina Faso avec Engie dans la filiale Reservoir Sun, GreenYellow a
où le potentiel est énorme, au Bénin avec 60 MW de projets développé des compétences dans l’efficacité énergétique et

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


12
Reportage

compte à son actif près de 2500 de Contrats de Performance venir dans la région de Toulouse sur une vigne et une grande
Energétique. L’entreprise s’est également lancé dans le culture type blé ou colza. « Nous sommes là pour être à
B to C avec la distribution d’électricité verte, à l’instar de l’écoute et jauger la meilleure adéquation possible avec
CDiscount Energie, autre filiale du groupe Casino. Greeen les exploitants sans être trop intrusif, en dosant au mieux
Yellow dénombre déjà plus de 140 000 abonnés. Via son cette ingérence du PV dans le monde agricole. On s’adapte
département d’innovation, GreenYellow s’intéresse avec l’idée de préserver l’outil de travail. A Toulouse,
également de près à la recharge pour la mobilité électrique, nous allons nous greffer sur des plants de vignes de 50 ans.
un complément pertinent aux ombrières de parking S’il nous faut être extensif, nous le serons avec une
notamment pour diluer les risques associés aux économies puissance installée de 2 MW avec trackers pour une
de factures. Elle s’est ainsi associée à la start-up Jedlix qui a dizaine d’hectares. Nous sommes aussi pour la
lancé ses services de recharge intelligente dotés d’algorithmes transparence en matière de publication de résultats »
performants début 2020 sur les flux à monétiser selon le assure Loïc Mairesse, responsable développement PV du
volume d’énergie rechargé intelligemment. « 240 bornes grand sud. GreenYellow ne serait non plus contre lancer une
rapides et ultra-rapides sont en cours de déploiement avec expérience dans un projet d’autoconsommation collective,
notre partenaire néerlandais Allego » précise Jérôme un domaine complexe que l’entreprise aimerait mieux
Owczarczak. GreenYellow regarde aussi du côté de appréhender. Et pourquoi à Perpignan, sur l’un des plus
l’hydrogène vert et des projets comme Jupiter 1000, premier importants projets de France Agorasun, sur l’espace
démonstrateur power to gas, qui pourrait être un nouveau économique où GreenYellow est installée depuis trois ans
levier de croissance important. « GreenYellow n’est plus le avec cinq salariés en poste. L’entreprise est également
« pure player solaire » des commencements. Nous sommes présente à Saint-Etienne, Vannes, Lyon, Nancy et Aix en
devenus une véritable plateforme de solutions en capacité Provence dans un maillage apte à apporter une belle
de proposer un large panel d’applications technologiques dynamique commerciale et industrielle. « Il est vrai que
à nos clients, dans l’objectif de réduire leur facture nous nous étions faits discrets ces derniers années en
d’énergie mais aussi leurs émissions de CO2 » précise le France. Mais nous avons la volonté de nous réactiver dans
DG PV. l’Hexagone, justement pour faire fructifier nos savoir-faire
acquis et mettre à disposition nos innovations et notre
Une réactivation de l’activité en France plateforme de solutions. La France, avec son plan de
relance et ses investissements à venir dans l’hydrogène
GreenYellow a également dans son ADN la culture du test, vert, offre de belles opportunités. Et puis c’est ici que tout
du site pilote, dans une logique de connexion avec le terrain, a commencé pour GreenYellow, entreprise française avant
sans la prétention de posséder la science infuse. C’est ainsi tout » conclut Jérôme Owczarczak.
que GreenYellow met actuellement un pied dans
l’agrivoltaïsme en partenariat avec l’Institut Français du Vin
et l’industriel Exosun (ArcelorMittal). Deux tests sont à

13 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Brèves
Planète OUI met en service
ses premières centrales solaires
Planète OUI, gestionnaire d’énergie 100%
renouvelable, lance la mise en service de 3 de
ses 6 centrales photovoltaïques de 100 kWc
chacune, construites et maintenues par le
groupe IEL, dans les Pays de la Loire. Pour de
nouveaux kWh solaires…

Propriétaire de ces six centrales solaires de 100 kWc à


100%, Planète OUI s’inscrit désormais dans la production
d’énergie renouvelable. La première centrale, située à
Saint-Germain de Prinçay, a été mise en service le 25
novembre dernier. Trois autres suivront courant décembre,
tandis que les deux dernières seront mises en service début
2021. Les panneaux photovoltaïques sont installés en
toitures sur des bâtiments à usages agricoles : hangars de
stockage de matériels agricoles, élevage de génisses, de
chèvre, ou encore stockage de céréales et de fourrage.
« Investissement dans des actifs solaires
« A
 cteur intégré, de la production « Chez Planète OUI, nous sommes convaincus qu’il faut
à la fourniture intégrer la production renouvelable dans les territoires et
l’environnement. Nous avons donc fait le choix de nous
Les choix d’investissement de Planète OUI portent à la fois tourner vers l’investissement dans des actifs de production
sur des moyens de production dit en injection totale (toute renouvelable, comme ce parc de 6 centrales. L’objectif est
la production est injectée sur le réseau électrique) que sur de jouer le rôle de tiers de confiance vis-à-vis des citoyens,
des moyens de production en autoconsommation des collectivités, des territoires, en apportant également
individuelle. Avec cette démarche, Planète OUI construit toutes les compétences nécessaires pour que cette
progressivement son rôle d’acteur intégré de la production production d’énergie renouvelable soit pleinement intégrée
jusqu’à la fourniture. Cette mise en service a pour ambition dans une logique de gestion de l’approvisionnement
de permettre à Planète OUI de confirmer son positionnement énergétique des consommateurs finaux. L’objectif de la
sur la production d’électricité verte avec l’objectif de transition énergétique ne se résume pas à produire une
couvrir de façon croissante la consommation de ses clients. électricité renouvelable, mais bien à assurer une fourniture
Il vient appuyer l’ambition de Planète OUI d’aller vers un d’électricité renouvelable aux consommateurs finaux en
modèle énergétique décentralisé, favorisant le respectant l’enjeu écologique et de solidarité pour réussir
développement d’installations locales de production cette transition » explique Nicolas Ott, Directeur du
renouvelable. Développement et de l’Innovation de Planète OUI.

Disneyland Paris lance la construction sur son site d’une


des plus grandes centrales en ombrières PV d’Europe
Disneyland Paris lance une initiative ambitieuse dans le domaine de l’énergie solaire, qui réduira de 750 tonnes par an les
émissions de CO2 au sein du territoire local de Val d’Europe - Seine et Marne - une étape clé dans son engagement en faveur
de l’environnement. Une superproduction d’ombrières solaires unique en Europe ! En partenariat et co-investissement avec la
société française Urbasolar, le projet comprendra 17 hectares d’ombrières photovoltaïques et 67 500 panneaux solaires. Sans être
destinée à l’autoconsommation, la production de 31 gigawatt-heures-par-an (GWh/an) représente techniquement assez d’énergie
renouvelable pour alimenter environ 17 % de la consommation électrique actuelle de la destination. Une fois terminée, une partie
de l’installation s’illuminera la nuit pour représenter une tête de Mickey visible du ciel.

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


14
Brèves
Eklor présente Eksun Park,
le carport photovoltaïque tout
équipé pour l’autoconsommation
et la mobilité électrique
Répondre aux nouveaux enjeux de mobilité
électrique et d’autoconsommation avec une
solution fonctionnelle et simple à mettre en
œuvre pour les professionnels sans compromis
sur la qualité pour l’utilisateur, telle est la
vocation de l’Eksun Park, le nouveau carport
photovoltaïque de la société Eklor. Présentation
de cet équipement d’avenir !

Sur un marché de l’automobile affaibli par la pandémie de


COVID-19, un segment a tiré son épingle du jeu au cours
des derniers mois. Et sans surprise, il s’agit des véhicules
hybrides rechargeables et électriques qui ont conquis
près de 9% des PDM en septembre 2020 en Europe, soit
une progression de +206% par rapport à septembre 2019.
Ils représentent 79% des nouvelles immatriculations en
France sur cette période. Afin de répondre à la
problématique de la recharge de ces nouveaux véhicules, le d’obtenir des performances optimales dans toutes les zones
bureau d’étude de la société Eklor a mis au point une géographiques. Eklor a sélectionné les modules à haut
solution alliant production d’électricité, protection et rendement de Trina et DualSun offrant d’excellentes
recharge. garanties produit. La structure en aluminium SolarSit
reçoit un bac acier pour une étanchéité maximale.
« R
 épondre aux besoins de mobilité L’emprise au sol de 25m² sur la version de base permet
électrique et d’autoconsommation avec d’accueillir deux véhicules. Elle est disponible avec les
onduleurs Fronius Primo monophasés et Symo triphasés
une solution clé en main et avec l’onduleur EV Charging de SolarEdge (mono). La
Les nouvelles formes de mobilité visent à répondre à un solution EV Charging permet d’associer une borne de
enjeu de transition énergétique majeur. De nombreux recharge directement intégrée à l’onduleur.
conducteurs souhaitent associer leur véhicule hybride
rechargeable ou électrique à une électricité verte pour la
« L ’onduleur EV Charging de SolarEdge,
recharge. Le carport Eksun Park est un compromis idéal une solution évolutive et intelligente
avec un abri pour véhicules équipé de panneaux pour la recharge des VE
photovoltaïques pour l’autoconsommation et la recharge
de VE avec une borne intégrée à l’onduleur en option. Il est L’onduleur EV Charging de SolarEdge est un concentré
proposé avec deux places dans sa version de base et une d’innovation qui associe la technologie HD-Wave propre
puissance de 4,5kWc ou 5,1kWc afin de répondre aux aux onduleurs monophasés de SolarEdge et une borne de
besoins résidentiels et du petit tertiaire. Eksun Park sera recharge haute performance permettant une charge jusqu’à
également disponible en version 4 et 10 places. 2,5 fois plus rapide qu’avec un chargeur classique, en
utilisant l’énergie photovoltaïque et l’électricité du réseau
« U
 n condensé du savoir-faire Eklor de manière simultanée. La solution EV Charging maximise
associé à un matériel haute qualité l’autoconsommation avec des rendements record. Elle
offre une grande flexibilité d’utilisation puisqu’il est
Cette nouveauté a été développée pour proposer aux possible d’installer la borne de recharge ultérieurement.
installateurs une solution clé en main, tout équipée et L’onduleur EV Charging a été adopté par nos installateurs
simple à installer. L’inclinaison des panneaux à 15° permet pour leurs clients particuliers.

15 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Reportage
Entreprise

Mersen, acteur majeur



des solutions de protection
pour le photovoltaïque
Dans le marché du photovoltaïque, Mersen
est un acteur clé pour développer des
installations électriques photovoltaïques
avec une sûreté et une fiabilité accrue.

Mersen présente l’ensemble de son portefeuille d’offres et


solutions HelioProtection® dédiées aux installations
photovoltaïques. Parmi l’offre HelioProtection® de Mersen,
on retrouve :
• Les fusibles HelioProtection® gPV pour les chaînes
- 600 VDC, 1000 VDC
Les séries de fusibles HP (HP6M, HP10M, HP10M CC,
HP15M) de Mersen sont conçues spécialement pour
protéger les modules photovoltaïques contre les courants
inverses. Les fusibles HP6M ont été développés avec un
courant de coupure minimum excessivement bas à 1,35
fois son courant nominal. Ces fusibles ont été développés
spécialement pour les systèmes photovoltaïques de toitures Grâce à une conception spécifique de l'élément fusible
industrielles et de capacité industrielle de 1.000 VDC. argent par rapport aux fusibles de protection conventionnels
• Les fusibles HelioProtection® gPV pour les groupes de de classe gG, ces nouveaux fusibles de 800 VAC peuvent
chaînes – 1000 VDC, 1200 VDC, 1500 VDC interrompre toute surcharge de courant, et un courant de
La série de fusibles photovoltaïques de Mersen est coupure jusqu'à 90 kA et à une tension testée de 880V, dans
spécialement développée et conçue pour la protection des une taille de type NH standard.
systèmes photovoltaïques. Ils sont conçus pour la protection Mersen est désormais le seul fabricant à proposer un
des câbles dans un groupe de chaînes photovoltaïques en ensemble complet de fusibles NH et interrupteur-
cas de court-circuit dans un coffret (catégorie fusible sectionneurs fusibles NH conçus spécifiquement pour
principal). Cette gamme de fusibles principaux répondre aux exigences de protection et de distribution des
HelioProtection® est disponible dans les tailles réseaux électriques du côté AC des nouveaux onduleurs de
1XL/2XL/3L utilisées mondialement branche avec une tension de fonctionnement nominale de
• Les fusibles NH 800 VAC et interrupteur-sectionneurs 800 VAC. Cette nouvelle offre comprend des fusibles NH
pour onduleurs de branche 800V AC et des interrupteurs-sectionneurs fusibles NH, en version
Ces fusibles ont été spécialement conçus pour les systèmes horizontale (Multibloc®) et en version verticale
photovoltaïques avec onduleurs 1500 VDC / 800 VAC. (Multivert®).

Legendre Energie va installer deux centrales solaires


en autoconsommation pour le groupe Mersen
Le groupe MERSEN, expert mondial dans le domaine des spécialités électriques
et des matériaux avancés, a confié l’installation de deux centrales photovoltaïques
à Legendre Energie. Ces deux centrales solaires en autoconsommation, qui
totaliseront une puissance de 716  kWc, seront installées sur l’un des sites
industriels du Groupe à Saint-Bonnet-de-Mure (69), à 30 kilomètres au Sud de
Lyon. La mise en service est prévue au printemps 2021. Les deux centrales
photovoltaïques en autoconsommation, réalisées par Legendre Energie, couvriront
22% des besoins énergétiques du site industriel lyonnais du groupe Mersen.

17 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Solaire
Nouvelle étape pour LONGi :
première marque solaire à dépasser
les 20 GW de modules en 2020
du TÜV Rheinland

LONGi a établi un nouveau


record en étant la première
marque solaire à dépasser
les 20 GW dans la fourniture
de modules PV en 2020.
Une performance qui s’est
construite dans la durée…

Depuis sa fondation en 2000, LONGi a toujours été orientée classement PV Tech Bankability, LONGi reste le seul
vers le marché et centrée sur le client, développant fournisseur de modules noté AAA pour le quatrième trimestre
continuellement des produits solaires et des solutions consécutif en 2020. Cela continue d'être motivé par les solides
photovoltaïques à haut rendement, haute fiabilité et de haute antécédents de la société en tant que fournisseur mondial de
qualité afin de fournir aux clients des services à valeur ajoutée. modules qui vient donc de passer la barre des 20 GW pour
2020.
« Orientation client
LONGi a mis en place des systèmes mondiaux unifiés pour le
« Engagement envers l'innovation
traitement des plaintes des clients, les normes de service, le Avec un fort engagement en matière de R&D et d'innovation,
suivi de la qualité et les processus de gestion. Les clients LONGi a une solide expérience en tant que fournisseur fiable
peuvent donc être sûrs que tout problème sera résolu en temps avec des modules à haut rendement (Hi-MO 1 à Hi-MO 5).
opportun. Grâce à des wafers de haute qualité, des cellules En raison des économies de coûts LCOE et BOS, associées à
PERC à haut rendement et des exigences strictes concernant leur rendement énergétique élevé, les modules LONGi ont
les matériaux et les processus des modules, les modules acquis une large reconnaissance dans le monde entier. Le tout
LONGi démontrent constamment d'excellentes performances nouveau module bifacial Hi-MO 5 de LONGi, basé sur la
dans les tests de fiabilité tiers, les évaluations de rendement cellule M10 nouvellement construite, a été lancé dans le
énergétique et les applications client. LONGi travaille avec monde entier cette année pour être livré aux investisseurs dans
B&V, TÜV SÜD, TÜV Rheinland, RETC et d'autres les centrales PV à grande échelle. La nouvelle gamme de
institutions pour construire des projets pilotes mondiaux afin produits de la société reflète son engagement à offrir une
d'évaluer la performance énergétique de ses modules. Dans le valeur constante aux clients mondiaux grâce à l'innovation.

Enerfip : 2.4 M€ en 28 minutes pour la collecte du


projet photovoltaïque de St-Gein dans les Landes
La collecte pour le projet photovoltaïque de St-Gein dans les Landes, développé par L.E.R DEVELOPPEMENT, a connu
un succès sans précédent en France. Enerfip, leader du financement participatif des ENR en 2020, a clôturé la collecte d’un
montant total de 2 400 000 € pour le projet PV de St-Gein en seulement 28 minutes à peine, permettant à 420 personnes
d’investir dans le projet solaire de L.E.R DEVELOPPEMENT, soit un ticket de 5.700 €.

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


18
Reportage

En 2021, l’équipementier


suisse Meyer Burger


se lance dans la cellule
et le module

« Le fait que le monde laisse la production de panneaux


solaires à la Chine est un vrai problème » déclarait ré-
cemment Gunter Erfurt, directeur général de Meyer Bur-
ger. Depuis cet été, l’équipementier suisse travaille donc
d'arrache-pied pour mettre en œuvre son nouveau modèle
Gunter Erfurt Jean-Noël Wolff commercial en tant que fournisseur de cellules et de mo-
dules solaires à la pointe de la technologie Made in Europe.
De l’amont vers l’aval de la filière, pour une reconquête
Après une augmentation de capital de industrielle face aux géants chinois du secteur !
165 millions de francs suisses réussie l’été
dernier et la vente pour 24 millions de francs « O
 bjectif : 5 à 6 GW
suisses de sa filiale Muegge à une holding à horizon 2025-2026
allemande, l’équipementier suisse spécialisé Pour ce faire, et après une augmentation de capital réussie,
dans la fabrication de machines pour l’industrie les responsables de Meyer Burger ont mis la main, suite à
du solaire s’est structuré financièrement pour l'approbation des créanciers de Solarworld Industries, sur les
lancer une production propre de cellules et de bâtiments de l'ancien site de production de Solarworld à
Freiberg, en Saxe, dans ce qui était appelée la Solar Valley à
modules solaires. Autour d’un objectif :
la fin des années 2000, quand l’industrie solaire européenne
atteindre un tiers de la demande annuelle de rayonnait encore. Le prix d'achat s'élève à 12 millions d'euros
nouveaux panneaux européens d’ici le milieu et comprend des bâtiments d'une superficie totale de 33 000
de la décennie et ainsi concurrencer l’industrie mètres carrés, des brevets et des droits de marque Solarworld.
chinoise sur le sol européen. Dans le même temps, le contrat de location des bâtiments de
l'ancien fabricant de cellules solaires Sovello avec des

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


20
Reportage
surfaces de 27 000 mètres carrés à Bitterfeld-Wolfen (Saxe-
Anhalt) a également été définitivement signé. Ces opérations
foncières vont permettre à Meyer Burger de convertir les
infrastructures existantes et d'installer les dernières machines
de production pour fabriquer les cellules solaires à haute
efficacité grâce à la technologie exclusive d'hétérojonction et
d’interconnexion SmartWire (Smart Wire Connexion
Technology) qui contribue au rendement élevé de la cellule.
Les modules de marque Meyer Burger profiteront de ce
savoir-faire technologique de premier plan pour se faire une
place sur ce marché très concurrentiel. Deux étapes
importantes ont ainsi été franchies dans le courant de l’été
par Meyer Burger pour assurer le démarrage de la production
au premier semestre 2021 de cellules et de modules solaires trois ans d’avance sur nos concurrents asiatiques. C’est
pour une capacité respective d’environ 400 MW ainsi qu’une tout l’enjeu de notre actuel déploiement industriel » précise
montée en puissance de la croissance de capacité sur les sites Jean-Noël Wolff, nouveau directeur commercial France de
avec un objectif de 5 à 6 GW à horizon 2025-2026. En outre, Meyer Burger qui espère surfer sur la vague des appels
Meyer Burger acquerra un centre de logistique et de d’offres CRE avec les modules SmartWire dès 2021. En fait,
distribution existant au même endroit. le « Green Deal » européen constitue le socle idéal pour ce
sacré pari industriel. « Nous pouvons être compétitifs
« Un sacré pari industriel notamment grâce à un niveau élevé d’automatisation, qui
réduit les coûts de main-d’œuvre. De plus, pour la vente en
À l’avenir, la technique d’hétérojonction «SmartWire» ne Europe, il n’y a pas les frais de transport depuis la Chine,
sera donc plus destinée qu’à l’entreprise, et non plus vendue qui représentent actuellement jusqu’à 10 % du coût total
à des tiers. Meyer Burger, qui a son siège à Thoune dans le des modules photovoltaïques, sans compter que cela
canton de Berne, maintiendra la recherche et le augmente l’empreinte carbone des panneaux en
développement de SmartWire et de la technologie cellulaire provenance d’Exrême-Orient. » poursuit Jean-Noël Wolff.
HJT en Suisse, notamment sur son site d’Hauterive dans le Meyer Burger compte également sur son avance
canton de Neuchâtel. « Désormais, nous gardons la technologique, qui devrait permettre un positionnement
technologie cellule pour nous. Selon le Franhaufer, doté unique et une activité rentable et durable, avec des produits
de ce savoir-faire en hétérojonction, nous disposons de haut de gamme.

Meyer Burger et le CSEM étendent


leur collaboration pour le développement conjoint
de nouvelles cellules et modules solaires
Meyer Burger Technology étend la collaboration existante avec le centre de recherche et développement suisse
CSEM. Les scientifiques du CSEM et de Meyer Burger Research, la filiale en charge de la recherche et du
développement, travaillent avec succès depuis plus de sept ans sur de nouvelles technologies pour la production de
cellules et modules solaires à haut rendement. L'objectif de ce travail est le transfert des nouvelles technologies
photovoltaïques vers la production industrielle de masse vers des rendements de fabrication moyens au niveau du
module dépassant 24% et la réduction correspondante des coûts de fabrication. «  Nous sommes très heureux de
poursuivre notre collaboration avec le CSEM. Ils nous ont considérablement soutenus dans le développement de
notre technologie propriétaire Heterojunction / SmartWire et ont apporté une contribution importante à la poursuite
de la commercialisation de notre technologie », déclare Gunter Erfurt, PDG de Meyer Burger Technology Ltd. Le
jalon actuellement atteint est le développement d'un procédé cellulaire qui atteint des rendements remarquables.
Fraunhofer ISE a certifié un rendement de 25,4% pour les cellules solaires sur des plaquettes industrielles standard
fabriquées au Meyer Burger Research Center à Neuchâtel, en étroite collaboration avec le CSEM. Il s'agit de l'un des
rendements les plus élevés signalés jusqu'à présent sur les plaquettes industrielles. Le processus utilise des contacts à
l'arrière pour convertir la lumière solaire supplémentaire en électricité et offre une perspective pour la fabrication
simplifiée et compétitive de modules en silicium cristallin à très haut rendement. « Meyer Burger est un partenaire
de confiance depuis de nombreuses années maintenant, et nous pourrions les aider à construire un portefeuille
technologique incroyable. Cela leur permettra de jouer un rôle important dans la fabrication photovoltaïque au
cours des prochaines années », déclare Christophe Ballif, vice-président du CSEM et directeur du CSEM PV Center.
Matthieu Despeisse, responsable des activités modules et hétérojonction au CSEM, ajoute: « C'est un grand plaisir
pour les nombreux scientifiques, ingénieurs et techniciens du CSEM de voir leurs projets et concepts mis en œuvre
dans l'industrie. Notre équipe est très motivée à accompagner Meyer Burger sur sa nouvelle voie ».

21 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Brèves
IMEON annonce la sortie d’une
solution pour l'autoconsommation
dans le tertiaire et l'industrie :
X-Trem ESS
Depuis 2013, la société Imeon Energy
développe des solutions intelligentes dédiées
aux installations photovoltaïques pour
l'autoconsommation avec stockage. Sa
nouvelle gamme de produits, développée par
les équipes d’Imeon Energy à Brest, est
destinée aux installations d’autoconsommation
solaire dans l’industrie et le tertiaire. X-Trem
ESS convient pour des installations allant
jusqu’au MW de puissance et au MWh d’énergie
stockée.

X-Trem ESS est un système « tout-en-un » intégrant


l’électronique de puissance (MPPT, PCS), le stockage
d’énergie (batteries au lithium), un système de gestion des
sources d’énergie (EMS). La solution est prévue pour être
installée en extérieur et est livrée assemblée et prête à
raccorder afin de limiter d’intervention des équipes en
charge de l’installation sur site. L’ensemble des composants
de la solution X-Trem ESS est intégrée dans une enveloppe Parmi les avantages de la solution X-TREM ESS, on
climatisée afin de permettre des mises en œuvre dans des retrouve :
environnements aux conditions climatique extrêmes tout
• Garantie de 10 ans sur la solution complète
en garantissant une durée de vie optimale des différents
• Possibilité de mise en parallèle jusqu'au MW
composants. X-Trem ESS intègre également le système
• Installation ultra-simplifiée
d'exploitation OS.ONE, utilisant des algorithmes
• Robuste et résistante aux aléas climatiques
d’intelligence artificielle visant à optimiser la durée de vie
du stockage d’énergie. X-Trem ESS dispose d’une fonction Il est à noter que les onduleurs hybrides solaires Imeon
Back-Up et fonctionne également pour l’électrification de sont disponibles dans plus de 70 pays via un réseau de près
sites isolés (avec ou sans groupe électrogène). de 40 distributeurs.

SolarEdge lance une gamme de smart modules


plus puissants en France
La nouvelle gamme de smart modules SolarEdge comprend des modules full black de 355W et 360W et des modules avec
cadre noir de 370W. Ces nouveaux smart modules sont plus puissants et plus esthétiques. Ils sont dotés d’une technologie
demi-cellules pour une performance et une durabilité accrues, ainsi qu’une meilleure gestion des câbles. Ils conservent tous les
avantages SolarEdge : installation plus rapide et plus facile avec les optimiseurs de puissance intégrés, logistique simplifiée,
matériel et garanties SolarEdge.

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


22
Brèves
Site AZF de Toulouse : du solaire
Land Art pour panser les plaies
Tout juste un an après la pose du 1er panneau,
la centrale solaire de l’Oncopole implantée sur
l’ancien site AZF à Toulouse, la plus grande
centrale en milieu urbain jamais réalisée à ce
jour, a commencé à produire ces premiers
kilowattheures dans la cité des violettes. Oh
Toulouse, ville rose et solaire

La centrale toulousaine de 15 MWc, implantée sur des


terrains pollués et riche d’une histoire dramatique de
l’ancienne usine « AZF » réserve bien des surprises et est
exceptionnelle à plus d’un titre. Presque 20 ans après la
terrible explosion de l’usine « AZF », traumatisante pour
toute une ville et sa population, la mise en service de la
Il intègre une pixellisation de l’image vue du ciel grâce à
centrale solaire témoigne du formidable travail opéré pour
des panneaux colorés intercalés entre les modules
réhabiliter ce site et pour que reprenne la vie après la
photovoltaïques. Ce graphisme permet une modification de
tragédie. Cette centrale photovoltaïque est une source de
l’image en fonction de l’angle de vision, depuis l’aéroport
production électrique décarbonée, prenant en compte
de Blagnac ou le futur téléphérique au-dessus de la
l’avenir de la planète et de la métropole urbaine. Grâce au
Garonne.
savoir-faire et à l’expertise de Toulouse Métropole, de la
Régie d’électricité de la ville de Toulouse et des équipes « Un projet de territoire
d’Urbasolar qui ont mis en œuvre un design et des procédés
d’installations innovants, ce site fortement pollué renaît Réalisé en co-investissement avec Toulouse Métropole, la
sous la forme d’un projet environnemental emblématique. Régie d’électricité de la ville de Toulouse, l’Agence
Régionale Energie Air Climat de la Région Occitanie et
« U
 n design unique, Urbasolar, il symbolise l’engagement d’un territoire pour
une conception en Land Art le développement des énergies renouvelables et la lutte
contre le changement climatique. Quant aux toulousains,
Située à proximité du centre-ville, la centrale photovoltaïque ils ont pu participer au financement du projet au travers de
se distingue immédiatement par son esthétique innovante. la SCIC Citoyen’R et contribuer à cet ambitieux et
La centrale a fait l’objet d’une conception en Land Art, nécessaire objectif. Aujourd’hui, les premiers
design validée par les Architectes des Bâtiments de France kilowattheures produits et injectés sur le territoire
et création d’un artiste plasticien toulousain, Damien Aspe. toulousain ont de quoi faire la fierté de ses citoyens !

Urbasolar boucle le plus gros finance-


ment de portefeuille de centrales PV à
construire de 2020 : 246 M€ !
Arrangé auprès de Bpifrance, la Caisse d’Epargne Provence Alpes Corse et La Banque Postale, avec la participation
du Crédit du Nord, Urbasolar vient de boucler un financement bancaire de 246 millions d’euros qui porte sur un
portefeuille de projets de centrales au sol, flottantes, d’ombrières photovoltaïques ainsi que de toitures.
Majoritairement développées en collaboration avec des collectivités locales et des acteurs privés sensibilisés à la
transition écologique et à l’impact des énergies renouvelables sur le mix énergétique, ces centrales produiront
310 GWh d’électricité verte, représentant l’équivalent de la consommation annuelle de 66 000 foyers. Le groupe
démontre ainsi sa capacité à mener des projets à terme et ce grâce à une solidité financière qui n’est plus à démontrer.

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


24
Brèves
EDF Renouvelables met en service une
nouvelle centrale solaire avec stockage
en Guyane
EDF Renouvelables vient de mettre en service Toucan 2, une centrale photovoltaïque d’une capacité
de 5 MW équipée d’un système de stockage intelligent. Cette nouvelle centrale s’inscrit dans le
cadre de la Transition Energétique du territoire et répond à l’objectif de la Guyane de parvenir à
l’autonomie énergétique à l’horizon 2030. L’installation contribue également au Plan Solaire
d’EDF qui vise à être l’un des principaux acteurs de l’énergie solaire en France, avec 30% de
part de marché d’ici 2035.

Située sur la commune guyanaise de Montsinéry-


Tonnégrande, la centrale photovoltaïque Toucan 2 bénéficie
d’un ensoleillement abondant sur une surface de près de 5
hectares. Elle est équipée d’un système de stockage
intelligent qui, couplé à un dispositif performant de pilotage
numérique, permet d’optimiser en permanence la puissance
transmise par les panneaux photovoltaïques sur le réseau
électrique afin d’accroitre la fourniture d’électricité le soir,
entre 19h et 21h, lorsque la demande est forte. Ce pilotage
optimisé contribue plus généralement à la stabilité du réseau
électrique guyanais. Le dispositif a été développé par EDF
Store & Forecast, la filiale du groupe EDF dédiée au
stockage.

« Trois centrales couplées à du stockage « Stabilité au réseau


La nouvelle centrale Toucan 2 vient compléter la centrale Pour David Augeix, directeur France Sud et Outre-mer
solaire avec stockage Toucan 1 développée, construite et d’EDF Renouvelables : « La centrale photovoltaïque
exploitée par EDF Renouvelables depuis 2015. Les deux Toucan 2 répond aux enjeux de transition énergétique d’un
installations offrent une puissance cumulée de 10 MW, territoire non connecté de type insulaire, en apportant une
permettant de générer de l’énergie pour subvenir aux besoins énergie décarbonée couplée à un système de stockage
en électricité de près de 3 600 foyers guyanais. EDF dispose performant pour apporter de la stabilité au réseau. EDF
à ce jour de huit installations solaires en exploitation en Renouvelables est ainsi fier d’accompagner sur le long
Guyane, dont trois dotées d’un système de stockage par terme la Guyane dans son ambition d’autonomie
batteries, pour une puissance totale cumulée de près de énergétique à l’horizon 2030 en proposant des solutions
20 MW. innovantes et compétitives. ».

Énergies renouvelables : un raccordement mixte


photovoltaïque et éolien, une première en France
Sun’R Power, acteur français indépendant du photovoltaïque, et Boralex, propriétaire exploitant d’1 GW et 1er producteur
indépendant d’éolien terrestre en France, vont raccorder une partie du parc photovoltaïque de Cambrai-Niergnies (situé sur
l’ancienne base OTAN de Cambrai) et le parc éolien de Seuil du Cambrésis sur un seul et même poste de livraison privé. Ce
raccordement mixte inédit et innovant, une première en France, contribue à remédier à la saturation des postes source et donc à
accélérer la création d’installations EnR. Un couplage intelligent sur les plans technique et financier !

25 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Brèves
6ème Colloque National Photovoltaïque
« Solaire PV : accélérons
ensemble ! » : 100 % numérique
le mardi 19 janvier 2021

La 6ème édition du Colloque National Photovoltaïque aura • Photovoltaïque : vers une relocalisation de l'industrie ?
lieu le mardi 19 janvier 2021 en format 100 % numérique • Photovoltaïque au sol : pour un développement concerté
avec retransmission en direct dès 9h30. Intitulée « Solaire de la filière
Photovoltaïque : accélérons ensemble ! », la matinée sera • Photovoltaïque sur bâtiments : comment changer d'échelle ?
dédiée à un tour d'horizon de la filière autour d'un plateau
L'après-midi sera réservé à des rencontres de networking
TV, avec 4 tables-rondes d'experts et des séquences pour
100 % dématérialisées, à travers une plateforme de prise de
échanger avec les parties-prenantes de l'énergie solaire :
contact avec l'ensemble des participants et des salons de
• La contribution de la filière photovoltaïque à l'économie rendez-vous virtuels.
nationale et au Plan France Relance

DualSun/Enphase Energy : 1er panneau solaire


PV avec micro-onduleur directement intégré par un
fabricant français
DualSun, fabricant français de panneaux solaires et Enphase Energy, constructeur américain de micro-onduleurs fusionnent
leurs savoir-faire techniques pour proposer dès cet automne 2020 un panneau photovoltaïque tout-en-un : le FLASH AC Black
! Ce nouveau panneau photovoltaïque FLASH AC sera pré-équipé en usine d'un micro-onduleur Enphase IQ7 compatible avec
l’ensemble des produits Enphase IQ (Enphase Q cable, la passerelle IQ Envoy et l’application Enphase Enlighten).Grâce à ce
module, les projets d'autoconsommation deviennent encore plus simples à poser et donc plus accessibles.

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


26
Entreprise
Q CELLS conclut la première
certification industrielle pour le
nouveau programme
Quality Controlled PV
du TÜV Rheinland
Q CELLS est le premier fabricant de modules solaires de
l'industrie à obtenir la nouvelle certification Quality Controlled
PV du TÜV Rheinland, créée pour définir des normes aussi
nouvelles qu'uniques en terme de production, de performances
et de durabilité des panneaux solaires.

Q CELLS confirme être devenu le premier fabricant de durabilité des panneaux. Cet effort collaboratif a associé
panneaux solaires de l'industrie à achever avec succès et à l'expérience unique du personnel en charge de la gestion de
valider un nouveau programme strict de tests de panneaux la qualité et de la R&D chez Q CELLS à celle des experts
du TÜV Rheinland. La norme de tests Quality Controlled industriels du TÜV Rheinland. Un programme de tests et
PV a été développée par le TÜV Rheinland pour relever le de certification totalement indépendant du TÜV Rheinland
niveau en termes de surveillance, de tests et de reconnaissance a ainsi vu le jour, le seul programme sur le marché à
de la qualité des panneaux solaires. Pour Q CELLS, Quality surveiller en permanence la qualité et la durabilité des
Controlled PV deviendra la norme de certification officielle produits dans le cadre d'une production de masse.
de l'entreprise, en commençant par sa toute dernière gamme
de panneaux solaires Q.PEAK DUO-G9. « U
 n nouveau standard industriel
de qualité
« Une approche avant-gardiste
En ayant fait le choix de consulter Q CELLS comme un
L'entreprise a adopté la certification Quality Controlled PV membre du comité consultatif industriel dans le cadre de la
du TÜV Rheinland dans le but de consolider sa position en création de la nouvelle norme Quality Controlled PV, le
matière de qualité dans l'industrie photovoltaïque. Cette processus de certification du TÜV Rheinland tient compte
stratégie est soutenue par un schéma de tests qui est non des récents modes de dysfonctionnement du secteur solaire,
seulement le plus complet et le plus rigoureux à ce jour, et il est donc destiné à définir un nouveau standard pour les
mais qui incarne également la seule certification de toute paramètres de qualité dans l'ensemble de l'industrie. Par
l'industrie à impliquer des tests indépendants et aléatoires essence, le programme Quality Controlled PV sera
sur site à partir d'une production en cours, ainsi que des dynamique et il sera régulièrement mis à jour, au fur et à
tests matériels classiques. Q CELLS est devenu le premier mesure que et quand de nouvelles normes de tests seront
fabricant de panneaux solaires à obtenir le nouveau approuvées. Ainsi, le programme établit une référence en
standard de tests indépendant Quality Controlled PV du matière de qualité, mais il continue également à en élever
TÜV Rheinland ; l'entreprise doit cette réussite aux efforts le niveau. « Cependant, Q CELLS ne s'arrêtera pas là »,
qu'elle a fournis pour soutenir le TÜV Rheinland dans le confie le Dr. Nelles, Head of Q CELLS Global Quality
développement d'un nouveau processus de certification Management. « Nous continuons à mener et à développer
bénéfique pour l'ensemble de l'industrie solaire. Q CELLS un certain nombre de programmes de tests supplémentaires
a invité le TÜV Rheinland à travailler en étroite en parallèle, chacun d'entre eux étant destiné à offrir et à
collaboration avec ses experts en gestion de la qualité dans garantir des améliorations de la qualité des panneaux
le plus grand établissement de tests pour l'industrie solaire solaires. L'objectif est de les intégrer dans le programme
en Europe, au siège Technologie et R&D de Q CELLS à Quality Controlled PV, de manière à le faire évoluer en
Thalheim, Allemagne. Cela a donné naissance à une permanence au fil du temps. Nous avons établi un standard
approche avant-gardiste dans l'industrie, visant à relever le industriel, et nous voulons continuer à faire progresser ce
niveau en matière de qualité, de performances et de standard. »

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


28
Brèves
Mobilité : Wello, le vélo triporteur
électrique solaire réunionnais, lève 2M€
Wello se renforce avec un tour de table de 2 M€
mené par le fonds APICAP basé à Paris et à La
Réunion et par une Business Angel parisienne.
Ce tour est également accompagné par
Bpifrance et Régions. L’entreprise a pour objectif
de se doter d’une flotte de 15 000 véhicules
d’ici à 2025.

Cette levée de fonds de 2 M€ permettra à la start-up


réunionnaise Wello de monter en puissance sur les plans
industriels et commerciaux, pour répondre au marché du
vélo cargo en forte croissance. Wello annonce ainsi le
lancement d’un nouveau site au Mans qui permettra de
répondre à ses objectifs de production. « Ce premier site
hexagonal va s’agrandir rapidement pour répondre à la
demande de nos clients français et européens notamment une démarche de mobilité durable et écologique avec son
en Suisse et en Belgique » indique Arnaud Chéreau, produit phare : le Wello Pick-Up. Adapté aux déplacements
Président et co-fondateur de Wello. quotidiens en zone urbaine et périphérique, Wello est idéal
pour les livraisons et interventions du dernier kilomètre,
« U
 ne offre écologique, connectée mais également pour les opérations de maintenance en ville,
les déplacements des salariés comme des citoyens et pour les
et performante : activités d’écotourisme. Très maniable et facile à stationner
Wello offre une gamme de services innovants autour du vélo grâce à son poids et à son volume optimisé, Wello est conçu
cargo électrique solaire et connecté nouvelle génération. pour rouler sur les différentes voies de circulation,
Elle s’adresse aux entreprises et collectivités inscrites dans notamment sur les pistes cyclables.

AO CRE Ze Energy, lauréat du 1er projet hybride


solaire + stockage de France continentale
Le Ministère de la Transition Écologique a annoncé mardi 20 octobre les résultats de l’appel d’offre solaire CRE 4.8 : le projet
PV EOLE 06 situé à Gièvres (Loir-et-Cher) sera la 1ère réalisation hybride solaire + stockage de France continentale à être
retenue dans le cadre d’un appel d’offre solaire. Avec ce projet, ZE Energy démontre la pertinence de son modèle économique
de centrale hybride permettant de disposer d’une énergie verte disponible toute la journée à un prix compétitif par rapport à
celui de l’électricité « classique ».

Le GMPV-FFB et SMABTP signent un partenariat


pour accompagner les installateurs de photovoltaïque
Le Groupement des Métiers du Photovoltaïque de la Fédération Française du Bâtiment ont récemment signé un partenariat
avec SMABTP, assureur leader des acteurs de la construction, afin d’accompagner les installateurs dans leurs démarches
assurantielles et techniques. Un rapprochement qui fait sens pour renforcer la confiance dans la filière !

29 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Brèves

Bâtiments « Prêts au Solaire » :


Enerplan démontre le coût dérisoire
pour le neuf
Alors que les discussions et les arbitrages se poursuivent sur la future réglementation
environnementale, Enerplan, syndicat des professionnels de l’énergie solaire a partagé à la rentrée
avec le Ministère du Logement et celui de la Transition Écologique les résultats d’une étude portant
sur le coût additionnel du « prêt au solaire », c’est à dire de prévoir que tout bâtiment neuf puisse
accueillir facilement par la suite une installation solaire sur son toit. Une opération intéressante à
petit prix qui n’insulte pas l’avenir !

Menée par le bureau d’ingénierie Cardonnel, l’étude des un nouveau bâtiment doit pouvoir l’être à moindre coût. En
surcoûts à la construction pour un bâtiment « prêt au solaire » 2020, c’est une question de bon sens : tout bâtiment doit
a pris en compte la nécessité d’avoir des structures pouvoir produire chaleur ou électricité grâce au soleil. Le
suffisamment dimensionnées pour accueillir les panneaux permettre ne coûte que très peu. Qu’attendons-nous pour
solaires, l’étanchéité de toiture, la mise en place de fourreaux l’inscrire dans la réglementation ? ».
pour passer les câbles ou tuyaux nécessaires à une installation
photovoltaïque ou thermique, la conformité de l’isolation et
la réalisation d’une étude d’ombrage. Le résultat est sans
appel : au plus, permettre au bâtiment d’être solarisé à terme
représente un surcoût de 0,4 % pour une maison individuelle
et 0,3 % pour un petit immeuble collectif. Les enseignements
en sont donc très clairs : prévoir dès la construction que le toit
pourra être solarisé représente un surcoût minime.

« Anticiper une solarisation future


Pour Laetitia Brottier, Vice-Présidente Solaire et Bâtiment
d’Enerplan, « la future réglementation environnementale a
fait l’impasse sur le bâtiment à énergie positive, nous en
prenons acte. Mais la France ne peut se permettre
d’accumuler les retards, et peut dès à présent appliquer un
principe simple : à défaut d’être solarisé à sa construction,

LCL et Voltalia s’associent pour lancer les premiers contrats


PPA en électricité photovoltaïque à destination des Entreprises
Voltalia, acteur international des énergies renouvelables et LCL, banque spécialiste des ETI et des PME, s’associent pour
proposer une offre inédite en France : faire bénéficier à une quinzaine d’entreprises parmi les plus engagées dans la transition
énergétique, de contrats venant sécuriser sur une longue période leur approvisionnement en électricité photovoltaïque d’origine
France, à prix et capacités garantis. Un partenariat inédit en France !

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


30
Brèves

Technideal
propose
des shelters
photovoltaïques
multi applications :
tertiaire, industriel
ou agricole
Les shelters photovoltaïques Technideal sont spécifiquement
conçus pour recevoir l’ensemble des équipements destinés à
la conversion de l’énergie produite par les champs solaires et
à la protection électrique des sites photovoltaïques. En
matière de manutention et d’intégration, les shelters sont
livrés directement sur palette avec anneaux de levage. Selon
projet, les shelters peuvent être livrés :
• non assemblés
• pré-assemblés
• pré-montés/câblés
Sur le plan des caractéristiques techniques :
• Produit modulable avec la possibilité d’additionner les
shelters
• Puissance solaire : jusqu’à 120 kWc
• Modèles sur-mesure et personnalisation toutes options
• Compatible multi-marques onduleurs
• Cloisonnement du TGBT
• Tôles de protection anti-UV
L’installation des shelters est rapide et facile. Il s’agit d’une
solution économique et durable pour ce qui est du montage et
du câblage. La conception en parois grillagées de 40 x 40 mm
est en acier galvanisé à chaud. Les TGBT à la norme
NF C15-100 / UTE C15-712-1 sont réalisés dans les ateliers
de Technideal. Durée de vie attendue : jusqu’à 20 ans.

31 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Brèves

Plan de relance Export :


30 propositions du SER
pour accélérer le financement
des filières EnR à l’International
toutes les filières renouvelables, a mené ces derniers mois un
travail d’analyse et d’élaboration de 30 propositions d’évolutions
des produits de financements et de garanties à destination de
BPI France, de la Direction Générale du Trésor et de Proparco.
Dans un contexte de crise économique mondiale où la grande
majorité des plans de relances nationaux et supranationaux
soulignent l’importance de poursuivre les objectifs climatiques
et la nécessité d’accélérer la transition énergétique mondiale, la
France se doit de proposer une offre technologique et financière
combinée compétitive pour les projets des filières énergies
renouvelables à l’international. L’abrogation cette année des
garanties Export sur une partie des secteurs fossiles traduit la
volonté du gouvernement d’orienter son accompagnement vers
les acteurs de la transition énergétique. Les différentes briques
de cette offre de garanties et de financements existent, mais si
certaines, moyennant quelques ajustements, répondent aux
besoins des acteurs de nos filières, d’autres sont à adapter aux
caractéristiques des projets renouvelables et au contexte
industriel national actuel du secteur. Environnement industriel
qui sera amené à évoluer dans les prochaines années au regard
des pistes de relocalisation ou de réindustrialisation envisagées
A l’aune des annonces sur la nouvelle dans le plan France Relance.
orientation des outils Export de Bpifrance, le
L’idée d’un guichet unique
SER publie 30 propositions pour une
meilleure adaptation des outils de « La France possède un tissu d’acteurs innovants qui
affichent déjà des succès à l’international, dans un marché
financements et de garanties Export pour les mondial qui représente plus de 250 milliards de dollars
projets Energies Renouvelables. annuels depuis 7 ans, mais dont l’activité export pourrait
être accélérée, voire décuplée en y associant des outils
d’accompagnement financier parfaitement adaptés.
Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) n’a pas
Notamment, la proposition d’un guichet unique dédié au
manqué de saluer les mesures annoncées par les Ministres
financement des projets de la Transition Energétique à
dans le cadre du Plan de relance Export qui vont permettre
l’International concourrait à l’amélioration de
aux entreprises de poursuivre leur projection à l’International
l’accompagnement institutionnel » déclare Jean-Louis Bal,
grâce notamment à l’assurance prospection accompagnement,
Président du SER. «  Le financement occupe une place
les chèques VIE et Export et l’augmentation de l’enveloppe
prépondérante dans le coût final de l’électricité renouvelable
FASEP (Fonds d’études et d’aide au secteur privé).
produite. Il est indispensable qu’une coordination, voire
une rationalisation de cette offre institutionnelle de
La réindustrialisation en point de mire financements et de garanties soit engagée afin de proposer
Dans le cadre des réflexions initiées par le gouvernement sur des solutions de financement simples et adaptées aux
l’évolution des outils de financement et de garanties export exportateurs Français. Cette initiative s’inscrit parfaitement
proposés par les acteurs institutionnels français, le Syndicat des dans les objectifs d’atténuation et d’adaptation aux
énergies renouvelables, qui regroupe près de 400 acteurs changements climatiques » affirme Eric Scotto, Président de
économiques intervenant en France et à l’International dans la Commission Internationale du SER.

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


32
Brèves

Engie et Neoen : un
projet de parc photovoltaïque
de 1000 hectares en Gironde
pour un milliard d'euros
d'investissement
Selon certaines sources, un projet inédit de parc
photovoltaïque pourrait voir le jour à Saucats
(Gironde). Engie et Neoen envisagent de créer
un parc solaire de 1 000 hectares pour un
investissement total estimé à un milliard d'euros.
Des acteurs locaux s'en inquiètent. Un débat
public doit avoir lieu en cette année 2021.
C'est un projet de parc solaire inédit qui pourrait bien
s'implanter en Gironde, à Saucats précisément. Ce nouveau
parc photovoltaïque serait presque quatre fois plus grand
que son déjà fameux voisin, à Cestas, puisqu'il s'étendrait
sur 1 000 hectares. Derrière ce nouveau projet baptisé
Horizéo, les entreprises Engie et Neoen. Elles envisagent un
investissement d'un milliard d’euros, dont 650 millions pour
le parc et le reste pour les autres activités qui graviteront
autour de la production d'énergie.

Projet inédit
Ce parc photovoltaïque deviendrait ainsi le plus grand de
France. Le porte-parole du projet, Mathieu Le Grelle, estime
qu'avec cette taille, le parc solaire pourrait alimenter
"l'équivalent de la consommation d’électricité de 600.000
habitants". Mais Horizéo ne sera pas seulement un parc
photovoltaïque. Les deux opérateurs veulent réaliser une
véritable plateforme autour de cette production "d'énergie
verte". Elle viendra ainsi alimenter un data center - ou centre
de données - pour stocker les données numériques. Mais le
parc pourrait abriter également une unité de production
d’hydrogène vert, un stockage de batterie pour lisser
l'approvisionnement et même une production agricole.
Mathieu Le Grelle ajoute que le projet fonctionnera suivant le
principe des PPA "sans subvention de l'Etat car l'énergie
sera revendue directement à des industriels et des
entreprises nationales et régionales." Il assure par ailleurs
que "les porteurs de ce projet ont une volonté d'exemplarité
dans la préservation de la biodiversité". Le débat public
tranchera !

33 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Reportage

Accrobranches :


le premier parc solaire


sur support en bois brut

Sur une idée proposée par la coopérative CéléWatt, la société Mécojit a développé le procédé
MécoWood et construit à Carayac (Lot) le premier parc photovoltaïque français sur support bois
brut. Vous avez dit photovoltaïque nature !

Coupés début septembre dans la forêt de Cabrerets (Lot), ont poussé très lentement sur le sol pauvre du causse lotois,
de petits chênes du causse ont fait à peine 30 km pour leur cœur, le duramen, est très dense. Dans le même esprit,
rejoindre Carayac et y remplir leur nouvelle fonction : les liaisons par boulonnage et les perçages seront réalisées
porter les 746 panneaux de 335 watt-crête du nouveau parc directement sur le terrain. Elles permettront de s’adapter à
photovoltaïque imaginé par CéléWatt et concrétisé par les son relief. Pour Olivier Saintignan et Yanis Desangles, les
ingénieurs de Mécojit, à Capdenac-Gare. concepteurs de ce procédé Mécowood, « les assemblages
sont ainsi conçus que les approximations générées par un
« P
 rocédé MécoWood, un nouvel usage travail de terrain renforcent les pré-contraintes et
améliorent la solidité de la structure ».
pour les chênes du causse
Si l’idée est simple, sa réalisation a nécessité de nombreuses « B
 eaucoup moins de CO2 émis
heures de mise au point et d’essai. Pour maximiser les
caractéristiques mécaniques du bois brut, les chênes ont été
et pas d'impact pour la forêt
coupés hors saison de montée de sève et, pour éviter toute Remplacer les supports en acier galvanisé par du bois brut,
discontinuité dans les fibres, n’ont pas été sciés dans leur c’est économiser toute l’énergie nécessaire à l’extraction
diamètre. Atout supplémentaire de durabilité : comme ils du minerai, son transport sur des milliers de kilomètres, sa

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


34
Reportage

transformation et son façonnage. Qui plus est, les arbres


prélevés étant de petite section, ils ont été débardés à
l'épaule par une entreprise locale, Le Petit Chêne Noir.
Avec ces supports bois coupés localement, plutôt que leurs
équivalents métalliques livrés depuis le Portugal, l’énergie
grise est proche de zéro, à l’exception du tronçonnage et du
transport local. Les quelques centaines de chênes destinés
au parc de Carayac ont été prélevés sur une parcelle
d’environ 100 000 arbres qui sera ensuite laissée au repos.
Quelques mois plus tard, les jeunes pousses, en attente de
développement depuis plusieurs années, auront pris la
place dans la course à la lumière. L’impact du prélèvement
aura disparu !

« Supports bois, un pari raisonné


La structure est conçue en « bois de brin ». Le bois n’est pas
scié, l’intégralité des fibres de la grume reste intègre dans
leur longueur. A section égale, un bois de brin est plus
résistant qu’un bois de sciage. De plus, les pièces
sélectionnées n’ont pas de nœud. Ces 2 points garantissent
une bonne homogénéité des caractéristiques mécaniques
tout du long de la pièce de bois. Tout comme une charpente,
la structure conservera ses propriétés mécaniques au cours
du temps (la charpente de Notre Dame avait 800 ans !)… à
condition qu’elle soit préservée de la pourriture. La structure
a été conçue pour qu’elle soit le plus possible à l’abri de
l’attaque des champignons. Elle n’est pas complètement
hors-d’eau. Néanmoins il n’y a aucun piège à eau, qui
favoriserait la colonisation par les champignons, et aucune
partie bois n’est en contact direct avec le sol. Le bas de
l’arbalétrier est la partie la plus exposée. Il sera l’objet d’un
contrôle périodique afin de vérifier son niveau de dégradation.
Il a été envisagé des solutions simples et sobres de
maintenance corrective si jamais l’évolution d’une ou
plusieurs pièces était jugée mauvaise. Les pieux en chêne
utilisés le sont également pour la culture des moules de
bouchot sur la côte atlantique. Ces pieux résistent dans une
eau salée, avec des cycles de marées montantes et
descendantes (ce qui est le plus impactant pour le bois). Ils
servent 10 ans, leur base finissant par pourrir dans la vase,
alors que le reste du bois reste intègre. Cela donne un bel
aperçu des propriétés du chêne des causses du Quercy. La
stabilité des tables de panneaux sera contrôlée tous les 3 ans
avec contrôle visuel de la tenue du bois : une révision
générale sera opérée lors de la maintenance décennale. Pour
une centrale photovoltaïque à l’approche nature !

35 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Dossier

L’industrie photovoltaïque française


retrouve un second souffle
Une usine Akuo Energy de fabrication de tuiles solaires d’ores et déjà
opérationnelle à Châtellerault sur le site de VMH Energies, un projet
commun d’usine de modules appelé Belenos porté par Systovi et Voltec
en voie de concrétisation. Un investissement réalisé par Armor sur un
outil de production de photovoltaïque organique, l’industrie française du
solaire photovoltaïque semble retrouver des couleurs. Plein Soleil fait le
point sur ces trois initiatives ambitieuses qui créent de l’emploi et redonnent
des perspectives d’avenir à la filière.

Tuile SunStyle : Akuo, l’art du beau


Barbara Pompili l’avait promis à Eric Scotto, président d’Akuo Energy. Elle a tenu sa parole. Le jeudi
15 octobre, elle s’est rendue à Châtellerault sur le site de VMH Energies pour visiter la Gigafactory
du groupe Akuo Energy, un des fleurons français de l’énergie renouvelable. Sur le site visité,
50 employés participent activement à la production de tuiles photovoltaïques qui concourent au
développement d’une énergie solaire innovante et s’intègrent esthétiquement dans le paysage. Une
preuve de la dynamique industrielle engagée par la filière !

Le lancement officiel de La Fabrique Sunstyle a eu lieu notamment. Enfin, la technologie a été certifiée par le TÜV
au cœur de l’automne en présence de la ministre de la Rheinland et bénéficie d'un agrément du CSTB (Centre
Transition Ecologique Barbara Pompili. L’occasion de Scientifique et Technique du Bâtiment), soit les cahiers des
découvrir les différentes facettes de la fabrication des charges français et internationaux les plus rigoureux en
tuiles solaires “made in France” fabriquées dans la Vienne matière d’éléments de construction et de bâti. Elle est ainsi
à Châtellerault, qui ambitionnent de fournir 1 GW de prête à être déployée dans le monde entier. Walburga
tuiles solaires à l’horizon 2025. Hemetsberger, CEO de SolarPower Europe, appuie ces
solutions dans le cadre du « Green Deal » européen : « La
« U
 ne tuile solaire innovante et tuile solaire Sunstyle est un produit de pointe, qui combine
l'efficacité et la rentabilité des produits solaires BIPV, avec
“made in France” au service un élément esthétique attrayant, prouvant à nouveau que
de la transition énergétique l'Europe est le leader mondial des applications solaires
innovantes. La réalisation des objectifs du "Green Deal"
La tuile Sunstyle® est une plaque de verre texturée européen nécessite des solutions créatives et ingénieuses,
protégeant des cellules solaires. Sa puissance s’élève à dans ce sens la tuile Sunstyle contribue à un avenir
115Wc pour une tuile noire, et de 85Wc si elle est colorée. climatiquement neutre pour l'UE. L'ouverture de l'usine
En plus d’assurer les fonctions traditionnelles d’un toit, Sunstyle intervient à un moment crucial pour le secteur
comme l’imperméabilité et l’écoulement naturel de l’eau à solaire européen, en stimulant la fabrication d'un produit
sa surface, la technologie Sunstyle® combine la production stratégique et en créant de nouveaux emplois importants,
d’électricité solaire à une esthétique contemporaine alors que la Commission Européenne a lancé une vague de
respectueuse des traditions régionales. Cette solution rénovations en Europe et nous nous dirigeons vers une
entend répondre aux exigences des Architectes des relance verte. »
Bâtiments de France dans les périmètres inscrits

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


36
Dossier

« F acile d’utilisation, Sunstyle® ceux qui choisiront ces technologies en 2020 et 2021 ». La
ministre a donc mis sur la table une surprime à l’esthétisme
offre une économie à long terme photovoltaïque pour 2020 et 2021, comme un revival de la
pour le bâtiment prime d’intégration voulue à la genèse des tarifs d’achat.
Un petit plus pour le beau, le Made in France, la tuile
La tuile Sunstyle® regroupe deux fonctions en un seul et solaire à la française.
même produit : couverture étanche et production
énergétique. Sa taille (870 x 870 mm) permet une « U
 ne solution de tiers financement par la
installation simple et rapide. Elle n’exige quasiment aucun
entretien et est un élément de construction d’une grande production et la vente d’électricité
longévité. Ainsi, elle représente une économie à long terme
pour le bâtiment, puisque l’on estime que le coût de Par ailleurs, Sunstyle® et la Banque des Territoires ont
l'équipement est amorti au bout de 10 à 14 ans. « Qu’est-ce annoncé une solution « clé en main » qui sera proposée aux
que Sunstyle® : La protection contre les intempéries acteurs publics et privés pour faciliter le financement des
combinée à la production d'énergie et à l'esthétique. Les toitures photovoltaïques. La vente de l’électricité produite
toitures existantes et nouvelles peuvent être utilisées pour garantirait à ces acteurs un mécanisme de tiers financement
la production d'énergie renouvelable. Sunstyle® donne à pour la construction ou la rénovation de leurs toitures ainsi
ces surfaces une nouvelle fonction orientée vers l'avenir » que pour leur entretien. Cette innovation favoriserait, en
ajoute André Posnansky, propriétaire de Sunstyle SA, outre, le développement de nouveaux métiers (conception,
créateur de la tuile Sunstyle. pose et maintenance de toitures photovoltaïques). Et Eric
Scotto, Président de Sunstyle International de conclure :
« Un bonus à l’intégration ! « Sunstyle International croit à la force de l’innovation en
matière d’énergies renouvelables pour une transition
Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique, véritablement au service des spécificités territoriales.
n’était pas venue les mains vides à Châtellerault. «  Le Convaincus de la pertinence du solaire intégré au bâti en
développement du solaire en toiture est aussi une question matière de transition énergétique, nous espérons ainsi
d'esthétisme. C’est pourquoi je suis fière de vous annoncer contribuer plus rapidement à l’atteinte de nos objectifs
que nous allons donner un coup d'accélérateur à la filière climatiques sur l’ensemble du territoire, ainsi qu’à la
du solaire intégré au bâti avec l'octroi d'un bonus pour création de nouveaux emplois non délocalisables. »

Le Pavillon France à L’Exposition universelle


de Dubaï, un tremplin pour l’export
La technologie Sunstyle® a été sélectionnée par la Cofrex (Compagnie Française des Expositions) pour s’intégrer sur
la toiture et la façade du Pavillon France à l’Exposition universelle de Dubaï. Pendant six mois, la France mettra en
lumière sa vision positive et audacieuse des nouvelles mobilités, en démontrant comment notre pays convertit les défis
en opportunités et développe des solutions toujours plus innovantes et au service de tous.

37 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Dossier
Le projet industriel solaire Bélénos
sur les bons rails

Depuis le mois de juillet et l’annonce de leur


rapprochement pour créer un leader du
solaire tricolore, les deux fabricants français
de panneaux photovoltaïques, Systovi et
Voltec Solar poursuivent leurs efforts.
© Photo : SOVEC
Pipeline de l’innovation, business plan et
rencontres avec les acteurs de la filière, les
deux industriels continuent de poser les
briques de ce projet ambitieux, baptisé
Bélénos en référence au Dieu du soleil
gaulois.

En juillet dernier, les entreprises Systovi (groupe CETIH, « B


 ouillonnement au sein de toute la
Pays de la Loire) et Voltec Solar (groupe STRUB, Grand
Est) annonçaient engager leur rapprochement dans le filière photovoltaïque française
paysage du solaire tricolore. Le projet, baptisé Bélénos, Au-delà du simple rapprochement entre deux industriels
ambitionne d’atteindre une capacité de production aux expertises complémentaires, le projet Bélénos
d’électricité de 1GW par an. ambitionne de faire renaître la filière industrielle française
du photovoltaïque. C’est pourquoi ces dernières semaines,
« La rencontre de deux industriels les porteurs de projet ont provoqué de nombreuses
Et les quelques mois écoulés ont porté leurs fruits : rencontres. Dans un souci d’unité et de renforcement, des
plusieurs étapes clé viennent en effet d’être franchies. Les échanges ont été menés avec les autres acteurs de la filière
équipes industrielles multiplient les échanges depuis le - fabricants de panneaux, équipementiers, laboratoires de
début de l’été pour partager leurs pratiques industrielles et recherche français, etc. En parallèle, des rencontres ont eu
co-construire un pipeline de l’innovation aujourd’hui lieu avec les institutions publiques, les élus et les
quasi-finalisé. « Nos équipes se parlent régulièrement. représentants de la profession. Dans une posture
Tandis que Systovi est très bien implanté sur le résidentiel constructive, ils ont échangé sur les évolutions
avec des services de pointe pour l’autoconsommation réglementaires et législatives à mettre en place - notamment
comme STOCK-O et SMART-R, Voltec Solar, avec ses le critère carbone et la place du contenu local dans
panneaux éco-conçus, est très présent sur le marché des l’obtention de financement -, ceci afin de garantir la survie
grandes centrales au sol et des ombrières. Il nous semble du secteur et donc de milliers d’emplois en France. A ce
donc important de partager et de mutualiser nos expertises. titre, les dirigeants des entreprises Systovi et Voltec Solar
Mais au-delà de segments de marché complémentaires, ont co-signé en octobre une tribune détaillant six
c’est l’envie forte et constante d’innover qui nous propositions concrètes allant dans ce sens. « Il est vital que
rapproche et nous anime » confie Pierre Cantrelle, des décisions soient prises rapidement et que la législation
Directeur général de Voltec Solar. Par ailleurs, les actuelle évolue afin de redonner une vraie place à
actionnaires de chaque ETI ont également pris le temps de l’industrie solaire française, dans un marché sous
se rencontrer lors d’une journée de travail cet automne. « domination chinoise quasi monopolistique. »
Aujourd’hui le business plan est quasiment finalisé. La
prochaine étape sera donc la recherche de subventions et
de soutiens financiers. Notre projet étant ancré dans les
territoires, nous allons également solliciter des
financements publics » détaille François Guérin, Directeur
général du groupe CETIH.

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


38
Dossier
REC Solar : Projet d'usine
de construction de panneaux PV
à Hambach en Moselle
Le site Internet de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) qui est présidée par l’ancienne
ministre de l’écologie Chantal Jouanno nous apprend qu’une concertation préalable est à venir
quant à la faisabilité d’un projet d’usine de fabrication de modules photovoltaïques en Moselle. REC
Solar aurait en effet fait part de son intérêt pour un terrain situé en face de l’ancien site industriel
de Smart afin de diversifier sa production de panneaux. La France, terre d’accueil de l’industrie
européenne sur fond de Green New Deal !

En juillet, Daimler annonçait son intention de mettre en


vente le site mosellan de Hambach en raison de difficultés
financières liées à la crise sanitaire. Parmi, les repreneurs
potentiels sur les rangs, la société britannique du secteur
de la chimie Ineos. Lundi 7 décembre dernier, Ineos a
racheté l’usine à l’entreprise allemande Daimler, pour y
produire son 4 × 4 Grenadier. L’industriel du solaire REC
Solar s’est quant à lui positionné dès l’été sur un terrain
situé en face de l’ancienne usine pour y construire une
usine de panneaux photovoltaïques, avec à la clef la
création d’ici à 2025 de 1 800 emplois. Mais ce projet
n’en est pour le moment qu’au stade de la concertation.

« 4 GW en 2025
La saisine de la CNDP par REC Solar a eu lieu en juillet
au cœur de l’été. L’usine de fabrication de panneaux
photovoltaïques devrait s’étendre sur environ 150 000 m²
de surface de plancher sur deux bâtiments de production,
l’un pour chaque phase de développement comprenant les
étapes de production des cellules et d’assemblage des
modules (+ réception des matières chimiques et expédition
des produits finis). L’objectif du projet selon REC Solar :
produire 2 GW de panneaux par an à partir de 2022 et
CEA. Pas étonnant de voir donc parmi les premiers
4 GW chaque année à partir de 2025, soit environ
soutiens du projet, le Commissariat à l'Energie Atomique
9  millions de panneaux solaires). Ce site serait dédié à
et aux Energies Alternatives (CEA), mais aussi d’autres
diversifier le type de production de panneaux de REC
institutions publiques et parapubliques comme la
Solar en se positionnant sur la production de masse. REC
Direction Générale des Entreprises (DGE), Business
compte ainsi profiter du rehaussement des objectifs de la
France, la Caisse des dépôts et consignations (CDC), la
Programmation Pluriannuelle de l'Energie (PPE) en
Banque publique d'investissement (BPI)…Ce projet
matière de photovoltaïque en France pour se positionner
suscite d’autant plus d’attrait qu’il garantirait le
sur le marché hexagonal.
développement de nouvelles industries sur un territoire
en difficulté socio-économique. Investissement total :
« Près de 680 millions d’investissement environ 680 millions d'euros. Sur le plan du calendrier,
Du côté des acteurs publics, ce positionnement de REC REC Solar a saisi un peu tardivement la CNDP par rapport
Solar est scruté avec un intérêt non dissimulé. Il pourrait aux exigences du droit à l'information et à la participation :
en effet contribuer activement au développement d'une sa demande d'instruction pour les autorisations
filière de production photovoltaïque française. Cette environnementales et le permis de construire sont déposés
usine pourrait également servir de débouché industriel depuis fin août. Ce projet n’en est donc pour le moment
pour le brevet de l'hétérojonction, une nouvelle technique qu’au stade de la concertation. Nombreux sont ceux qui
de fabrication des panneaux solaires développée par le rêvent de le voir aboutir…

39 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Dossier
Olenergies, spécialiste des batteries
nouvelle génération, lauréat
du « Plan de relance industrie »

L’entreprise, fer de lance des


batteries nouvelle génération,
va développer sa capacité
industrielle batteries lithium
de pointe par la création d’une
usine 4.0 à énergie positive en
Ile-de-France. Tour du
propriétaire !

Dans le cadre de l’acte I de son Plan de relance économique, trentaine d’emplois qualifiés, avec un objectif affirmé
écologique et solidaire, qui fait de la relance de l’industrie de parité et d’emploi local. Cette nouvelle étape du
un enjeu prioritaire, la Région Ile-de-France a choisi le développement d’Olenergies, Entreprise Sociale et
projet d’industrialisation d’Olenergies parmi plusieurs Solidaire, a vocation à apporter des solutions concrètes
centaines de dossiers déposés. pour accélérer la Transition Écologique et Solidaire du
territoire.
« Une usine pilote 4.0 à énergie positive
Olenergies va ainsi bénéficier d’une subvention « D
 es batteries intelligentes
significative pour accélérer la mise en place d’une usine pour la Transition Énergétique
dernière génération créatrice d’emplois en Est Île-de-
France. Cette usine de 1000 m² sera éco-performante grâce et le secteur médical
à la production et au stockage sur site d’énergies Cette usine pilote va compléter significativement la
renouvelables, devenant un bâtiment à énergie positive. capacité de production d’Olenergies pour permettre
Elle sera un véritable démonstrateur du savoir-faire d’alimenter les marchés où l’entreprise est déjà présente et
d’Olenergies dans le secteur stratégique de la transition en particulier l’électrification du secteur maritime, la
énergétique de l’industrie. Le concept d’usine est gestion de l’intermittence des énergies renouvelables et le
fortement innovant : modulaire, les équipements de développement de solutions pour les réseaux électriques
production sont digitalisés et automatisés.
intelligents : smart city et smart grids. Olenergies s’appuiera
également sur cette usine pour développer une gamme de
« D
 es emplois en France au bénéfice batteries innovantes dédiées au secteur de la santé. Il s’agit
de la souveraineté énergétique de batteries pour les équipements médicaux intégrant une
L’objectif d’Olenergies est de développer une capacité surveillance à distance et des systèmes de stockage
industrielle en Île-de-France pour augmenter capacitifs permettant d’assurer la continuité de
significativement la production de batteries innovantes l’alimentation électrique au sein des établissements de
produites en France, dans des délais courts et en quantité, santé (obligation légale), remplaçant les groupes diesel et
afin de concurrencer le marché asiatique. L’outil industriel systèmes au plomb pour plus de sûreté et d’éco-
aura une capacité de production de 100 kWh/j dès 2021 responsabilité. L’ensemble de ces batteries seront
puis atteindra rapidement sa production nominale de supervisées en continu via la plateforme digitale
1MWh/j soit un conteneur de batteries de 12 mètres de d’Olenergies permettant le pilotage des flux d’énergie
long équivalent stockage d’une consommation horaire de garantissant la continuité de service et une maintenance
750 foyers. Ce projet permettra la création nette d’une prédictive basée sur des techniques de machine-learning.

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


40
Dossier
ARMOR solar power films investit
dans un nouvel équipement industriel
Pour soutenir sa croissance, ARMOR solar power films (groupe ARMOR) investit dans un nouvel
équipement industriel photovoltaïque qui sera installé sur son site de la Chevrolière, près de Nantes.
Cela s’inscrit dans une dynamique de croissance et dans une volonté de développement et
d’ouverture à de nouveaux marchés. Une partie de l’équipement sera financé par le Fonds de Soutien
à l’Investissement Industriel, à hauteur de 800 k€.

ARMOR solar power films investit dans un nouvel


équipement industriel photovoltaïque qui sera
opérationnel en 2022 sur son site de la Chevrolière, près
de Nantes. « Ce projet est une étape importante permettant
de consolider notre leadership européen dans cette
technologie photovoltaïque innovante, encouragée par des
perspectives de développement du marché du solaire
prometteuses, de l’ordre de plusieurs dizaines de millions
d’euros dans les prochaines années » déclare Hubert de
Boisredon, Président-Directeur général d’ARMOR. Le
projet s’inscrit dans une stratégie d’investissement en
continu de la part de l’industriel. Depuis le lancement de
son activité photovoltaïque en 2008, le groupe ARMOR a
injecté pas moins de 100 M€ de ses fonds propres. R&D,
démonstrateurs pilotes, recrutements, acquisition de
l’allemand Opvius, sont quelques exemples des grands
chantiers au service du déploiement de la technologie
solaire.

« Un processus de production amélioré


Avec l’acquisition d’un équipement laser qui s’intègrera à
la ligne industrielle existante, le processus de production
de modules photovoltaïques organiques (OPV) à Nantes
atteindra un niveau de performance inégalé. ARMOR
« Un projet soutenu par le Fonds
solar power films dispose déjà d’un équipement similaire de Soutien à l’Investissement Industriel
sur son site allemand de Kitzingen, qu’il maîtrise ARMOR solar power films est lauréat du Fonds de
parfaitement et qui lui confère un savoir-faire unique de Soutien à l’Investissement Industriel. Mis en place par le
production de modules au design sur-mesure, dits « free- Gouvernement français en partenariat avec les Conseils
form ». C'est l’atout incontestable du film photovoltaïque Régionaux, ce dispositif d’aide a pour objectif de soutenir
organique ASCA® qui s'adapte ainsi à n’importe quel le secteur industriel et s’inscrit dans le cadre du Plan de
type de forme ou de matériau permettant de solariser des Relance de l’État et des politiques régionales de
surfaces jusque-là inexploitées. La machine laser réindustrialisation. A ce titre, l’industriel recevra une
interviendra en bout de chaîne afin de structurer les films dotation de 800 k€ entre 2021 et 2022, qui financera pour
OPV après l’enduction en pleine laize pour réaliser des partie l’équipement. «  Il n’y a pas de grande économie
modules sur-mesure. « Cet investissement industriel sans industrie. Ce fonds de soutien et d’accélération des
conséquent aura le double bénéfice d’augmenter les investissements industriels dans les territoires permet,
performances de notre film OPV ASCA® et de réduire nos concrètement et dès aujourd’hui, de relocaliser dans nos
coûts de production. Nous pourrons répondre à des projets régions des activités stratégiques et créatrices d’emploi »
de plus grande envergure et proposer des applications souligne Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée
inédites et des solutions énergétiques solaires en parfaite chargée de l’Industrie.
adéquation avec le cahier des charges de nos partenaires »
commente Moïra Asses, Directrice Marketing et Business
Developement.

41 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Innovation
DrYuhao Luo, co-fondateur
d’APSystem : « Le DS3, une
architecture complètement nouvelle »
Dr Yuhao Luo, co-fondateur et
CTO d’APsystems, basé à
Cupertino, dans la Silicon
Valley, dévoile le contexte
technologique du micro-
onduleur le plus puissant du
marché: le NOUVEAU duo DS3
(pour Dual, Single-phase, 3ème
génération) prévu pour le 1er
trimestre 2021.

Plein Soleil : Dr Luo, 2021, rassemble non seulement toutes les innovations des
APsystems prévoit de lancer générations précédentes mais va encore plus loin. Tout d’abord,
très prochainement son il repose sur une architecture entièrement nouvelle qui fournira
micro-onduleur duo de 3e une puissance 50 % plus élevée ainsi qu’un rendement encore
génération, en quoi ce amélioré. Nous avons également renforcé la sécurité des
produit diffère-t-il des données en tirant parti du module Zigbee de Texas Instruments
générations précédentes ? sur lequel nous ajoutons un outil de cybersécurité appelé
Karamba pour rendre la programmation du code totalement
Yuhao Luo : Cela fait inviolable et toutes les données de production PV traitées par
maintenant une décennie nos clients entièrement sécurisées. En termes de conception,
que nous nous sommes d’esthétique produit et de matériaux utilisés pour le boîtier,
progressivement imposés nous avons également opté pour une conception innovante,
comme la référence optimisée et compacte combinant de l’aluminium moulé à
mondiale des micro-onduleurs multi-modules pour l’industrie l’avant et un polymère robuste à l’arrière rendant le produit
solaire. Notre expertise en électronique de puissance nous plus léger tout en maximisant sa puissance.
permet de concevoir et de fabriquer une large gamme de
solutions MLPE (Electronique de puissance au niveau du PS : A quel stade de développement en êtes-vous ?
module) en plus de notre gamme bien connue de micro- YL : Nous procédons à un ensemble de test rigoureux, y
onduleurs. Concernant notre gamme de micro-onduleurs duo, compris 20000 heures de test de durée de vie accélérée du
la 1ère génération avec le YC500, lancée il y a huit ans, a reçu produit et de nombreuses autres procédures qui font partie de
un accueil phénoménal sur le marché mondial et a fortement notre processus de certification ISO 9001. Cette génération est
renforcé notre idée qu’une solution micro-onduleur duo avec également le résultat d’un travail d’intégration sans précédent
2 MPPT reliant deux modules avait tout son sens. En 2017, qui nous a permis de réduire de 20 % le nombre de composants
nous avons lancé la 2ème génération de micro-onduleur duo tout en délivrant 50 % de puissance AC supplémentaire par
monophasé, le YC600, qui, au-delà d’une puissance de sortie rapport à l’YC600, notre génération actuelle. Cette prouesse
AC supérieure, intègre la technologie de communication technique, avec une sortie record de 900 W AC est une
Zigbee avec tous les avantages compétitifs qu’elle apporte en première dans l’industrie sur un micro-onduleur duo ! Avec un
termes de vitesse du signal, de robustesse et de facilité rendement de 97 % et une large plage de tension de
d’installation pour les professionnels. L’entreprise a également fonctionnement MPPT, le DS3 pourra connecter deux
choisi d’intégrer ce protocole de communication à l’ensemble modules jusqu’à 650 Wc chacun. Le produit passe
de la gamme de produits actuellement par toutes les certifications réseaux et conformités
de sécurité. Le DS3 est un produit interactif avec le réseau qui
PS : Que va apporter de plus le DS3 ?
démocratisera encore plus l’utilisation des micro-onduleurs
YL : Le DS3, notre micro-onduleur duo de 3ème génération dans les segments du marché solaire résidentiel et multi-
prévu pour une commercialisation à la fin du premier trimestre résidentiel. »

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


42
Brèves
Première centrale en
autoconsommation en milieu industriel
avec les trackers TEAMsun :
des performances exceptionnelles !
68 591 kWh produits sur une période de 6 mois
(incluant la saison d’été), pour une puissance
installée de 100 kWc et avec un taux d’auto-
production de 54% ! Cette centrale en
autoconsommation en milieu industriel doté de
trackers est une première pour TEAMsun. Une
première réussie !

Dotés des brevets qui s’imposent, les trackers TEAMsun ont


été déployés pour ce premier projet réalisé en partenariat
avec la société INNO-WATT. Une synergie qui inaugure une
stratégie de développement de réseau de compétences
construit sur l’innovation.

 es contraintes identifiées
D
et maitrisées Des performances inédites
Les informations fournies par INNO-WATT, confirment les
Pour la première fois en milieu industriel, et spécialement ce performances exceptionnelles de cette première centrale
projet, TEAMsun a installé son process de Tracker mono- avec une production sur 6 Mois de 68 591 KWh pour une
axe TS0. Dans le même temps, INNO-WATT a fait le choix puissance installée de 100 kWc et avec un taux d’auto-
d’installer des panneaux bi-faciaux et un système prédictif production de 54% dans le département de la Mayenne
de BOX ENERFOX pour optimiser la production et la (Taux d’auto-production = Production consommée PV /
consommation de la centrale. Sur ce type de projet, ce sont Consommation totale). En quoi sommes-nous en présence
les technologies fixes qui sont très majoritairement utilisées de valeurs exceptionnelles ? Ce qui est hors normes c’est le
et l’innovation n’est pas toujours bien perçue par les niveau de performance qui se situe entre 20 et 40% de
développeurs. En effet, leur stratégie repse le plus souvent productibles en plus, avec un coût quasi identique aux
sur la densification du nombre de panneaux à installer sur le technologies fixes classiques.
foncier concerné. TEAMsun s’inscrit dans une toute autre
logique, celle de l’efficacité et de la création de valeur pour Une opportunité pour les industriels
ses clients. Soucieux d’une énergie éthique et respectueuse
Quels sont les bénéfices pour un industriel qui investit dans
de l’environnent, les technologies de trackers suivent une
ce processus ? En tout premier lieu, des économies
mise en mouvement des panneaux sur un axe Est / Ouest afin
importantes sur les factures d’électricité.
de gérer la question des ombres portées.
Pour un projet de ce type : 100 kWc en Mayenne sur une
période de 25 ans, ces économies seront de plus de
Des défis à relever 300 000,00 €. À retenir, le prix du kWh acheté augmente en
Chaque client et chaque développeur sont uniques. moyenne de 4% par an ! Au delà de la question purement
TEAMsun a accepté, à la demande de son partenaire INNO- économique, les entreprises engagées dans la transition
WATT, d’allonger ses tables de trackers pour en réduire le écologique se reconnaitront dans cette démarche. D’ailleurs,
nombre. Ce choix de configuration a imposé de reprendre c’est déjà le cas puisque TEAMsun est d’ores et déjà contacté
l’ensemble des études pour adapter les matériels aux par des dirigeants qui abordent de front conversion
nouvelles contraintes techniques et en particulier celles qui écologique, économique et numérique de leur entreprise.
étaient liées aux vents. Relever de tels défis nécessite de Tout naturellement, de tels choix d’investissements
posséder la maitrise complète de l’ingénierie de projet responsables ne manqueront pas de rejaillir sur l’image des
« Trackers mono-axe » : de la conception, en passant par la entreprises qui prennent la lutte contre les changements
réalisation, l’exploitation et la maintenance. climatiques à bras le corps.

43 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Agrivoltaïsme

Nouvelle publication du SER


pour contribuer à une synergie-
clé de la transition écologique,
entre PV et agriculture
A travers un éventail large et concret d’opérations conjuguant
agriculture et énergie solaire photovoltaïque, le SER entend stimuler
la réflexion et les rapprochements entre acteurs autour de synergies
bénéfiques pour le monde agricole comme pour la transition
énergétique. Ce document, qui présente des exemples très divers de
réalisations concrètes et bénéfiques du mariage entre agriculture et
photovoltaïque, se veut un panorama non-exhaustif des associations
possibles et des solutions durables émergeant à la croisée des enjeux
énergétiques et agricoles.

L’énergie solaire photovoltaïque s’impose dans le Monde de l’intérêt et des attentes que suscitent les synergies entre
comme l’une des énergies majeures de ce siècle. En France, elle agriculture et photovoltaïque, plus de 370 participants ont
constitue l’une des composantes essentielles de la transition suivi les débats et interventions de Céline Mehl, ingénieure
énergétique dans laquelle est engagé notre pays, comme l’a filière photovoltaïque à l’ADEME, Jean-Philippe Rives,
rappelé l’adoption de la PPE révisée, qui fixe l’objectif Président Coordination Rurale de l'Aude, Olivier Dauger,
ambitieux de 35,1 GW à 44 GW de capacités installées en 2028. membre du Conseil d'administration de la FNSEA, en charge
des dossiers Climat et Energies, Maxime Buizard, membre
 e manière raisonnée et raisonnable
D du Conseil d'administration des Jeunes Agriculteurs, et
Xavier Daval, vice-Président du SER et Président de la
dans le monde agricole Commission Solaire du SER. Jean-Louis Bal, Président du
Cette source d’énergie renouvelable a la vertu de pouvoir SER, a déclaré : « La brochure dédiée que publie le SER,
être déployée sur tout type de surface, au sol comme en comme les débats riches et passionnants entre acteurs lors
toiture et sur de nombreux types de structures, en façade ou de l’évènement que nous avons organisé, sont autant de
sur des ombrières… Aussi, loin de s’apparenter à une jalons d’une dynamique essentielle et mutuellement
artificialisation des sols, le solaire photovoltaïque doit bénéfique pour le développement de la filière photovoltaïque
pouvoir continuer à prendre sa place de manière raisonnée et et pour le monde agricole ». «  Nous sommes convaincus
raisonnable dans le monde agricole. qu’en conjuguant nos efforts et en partageant nos
De son côté, l’agriculture occupe une place économique et connaissances, les synergies déjà à l’œuvre déboucheront à
culturelle de premier plan en France. En effet, plus de la l’avenir sur des projets encore plus novateurs au bénéfice du
moitié de la superficie française est agricole (environ 30 monde agricole et de la transition énergétique, dans le
millions d’hectares sur les 55 millions que compte le respect des usages et au service de la mission première de
territoire continental), et notre pays est le premier pays l’agriculture », a souligné Xavier Daval, vice-Président du
agricole d’Europe en termes économiques. C’est donc tout SER et Président de la Commission Solaire du SER.
naturellement que les acteurs du monde agricole et de la
filière photovoltaïque se sont engagés dans de multiples
collaborations depuis plus de 10 ans maintenant, pour la
réalisation de projets photovoltaïques en milieu agricole.

Dans le respect des usages


Aussi, le SER a tenu à accompagner le lancement de sa
publication dédiée à cette dynamique collaborative d’un
échange sous forme de webinaire entre représentants du
monde agricole, experts et acteurs de la filière solaire. Signe

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


44
Agrivoltaïsme

R
 approchement Ombrea
et RES pour porter des
projets agrivoltaïques
Face à un secteur agricole toujours plus confronté aux effets du changement climatique, les
sociétés Ombrea et RES annoncent leur collaboration via une mise en commun de leurs
compétences. L'objectif de ce partenariat : proposer une solution technologique de grande
ampleur pour protéger les cultures, tout en produisant de l'énergie verte.

 éployer des projets agrivoltaïques


D
en France
RES, acteur historique du secteur des énergies renouvelables
spécialisé dans le développement, la construction et
l'exploitation de projets solaires et éoliens, mettra son
expertise au service des sites portés dans le cadre de cette
collaboration. « Nous travaillons sur de nombreux projets
visant à développer les synergies entre agriculture et
production d'énergie solaire. RES et Ombrea ont pour
ambition commune d'accompagner la transition agricole
© Photo : Ombrea

en se positionnant comme des acteurs innovants et engagés.


Nous sommes donc ravis de concrétiser ce partenariat qui
constitue un premier pas vers notre objectif : travailler en
concertation avec les acteurs du monde agricole et les
La collaboration entre les deux sociétés Ombrea et RES vise territoires pour déployer des projets agrivoltaïques en
à offrir aux agriculteurs une alternative aux aléas qu'ils France. » déclare Céline Spitzhorn, directrice Solaire chez
rencontrent au quotidien. En effet, le changement climatique RES. « La force de ce rapprochement réside dans la
déclenche l'intensification d'évènements extrêmes comme le synergie de nos domaines d'expertises. Portés par des
gel, la sécheresse, les pluies diluviennes ou la grêle. Il affecte valeurs et des objectifs communs, Ombrea et RES ouvrent
donc le cycle cultural des plantes, avec des conséquences sur de nouvelles opportunités au secteur agricole. Le projet :
plusieurs années entrainant alors une baisse de rendements concilier solution innovante de protection des cultures et
conséquente. Devant ce constat, des synergies se créent pour production d'énergie décarbonée, pour accompagner les
construire des solutions concrètes et innovantes. agriculteurs dans la transition écologique et énergétique »
conclut Julie Davico-Pahin, Co-fondatrice et Directrice
 n projet commun pour répondre
U Générale d'Ombrea.

aux défis d'une agriculture résiliente


et durable
Ainsi, la technologie agricole Ombrea, réunit expertise Des résultats
probants ?
agronomique et connaissances en intelligence artificielle
pour pallier ces aléas et protéger les cultures de ces
phénomènes, via son outil d'ombrières intelligentes.
Installées au-dessus des plantes, le système s'ouvre et se Ce système intelligent d'ombrières, piloté à distance,
referme afin de moduler l'ombrage au sol. L'objectif : recréer se déploie et se rétracte afin de moduler l'ombrage au
un microclimat adapté aux besoins des cultures, afin d'assurer sol. Ce mouvement permet d'ajuster les paramètres
leur bon développement (qualitatif et quantitatif) et de les climatiques comme l'humidité, la température ou
mettre à l'abri des phénomènes climatiques extrêmes (grêle, encore la lumière, pour favoriser le bon
gelées, sécheresse…). L'intelligence logicielle déployée par développement des plantes. A titre d’exemple,
la société permet d'anticiper et de réagir face aux aléas analyse des résultats Ombrea sur la pivoine :
climatiques. Ombrea cible les cultures de plein champ : Augmentation de la qualité florale : 99 % de fleurs de
maraîchage, horticulture, viticulture et arboriculture. qualité supérieure et +17 % de rendement

45 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Brèves

ENGIE Green/ AO CRE : trois


projets PV sur le domaine portuaire
de Nantes Saint-Nazaire dont un fait
la part belle au « solaire innovant »
Engie Green a remporté trois projets dont un particulièrement innovant en Région Pays-
de-la-Loire dans le cadre des Appels d’Offres solaires du gouvernement. Ces projets sont
situés à Montoir de Bretagne, en Loire-Atlantique (44), sur le domaine foncier de Nantes
Saint-Nazaire Port. Détails !

Trois centrales solaires au sol seront implantées sur environ l'observation des nuages et du rayonnement solaire. Ces
15 hectares de terrains appartenant à Nantes Saint-Nazaire prévisions seront établies, dans un premier temps, sur la base
Port, à proximité immédiate du terminal méthanier de de données fournies par une station météo autonome
Montoir-de-Bretagne. Totalisant une puissance de 12,6 MWc implantée pendant deux ans sur le site photovoltaïque, puis
(deux installations de 5 MWc et l’une de 2,6 MWc), elles grâce à l’apprentissage des réseaux de neurones. Ce système
injecteront, dès le premier semestre 2022, leurs premiers innovant basé sur la prédiction court terme permettra ainsi de
kilowattheures propres et renouvelables sur le réseau contribuer à la stabilité du réseau électrique français, enjeu
électrique national et fourniront l’équivalent de la majeur lié au développement des sites de production
consommation annuelle de 7 700 personnes. d’électricité décentralisés.

« U
 n système de prévision journalière « Un investissement de 10 M €
d’irradiation solaire L’étape de sélection de la CRE pour ces trois projets de
L’un de ces projets, d’une puissance de 5 MWc, intègre une centrales solaires étant validée, la phase de réalisation peut
innovation technologique lauréate de l’appel d’offres être lancée avec un démarrage du chantier prévu à l’automne
« solaire innovant » du gouvernement. Il s’agit d’un système 2021. La construction de ces trois centrales représente un
de prévision journalière d’irradiation solaire et de production investissement d’environ 10M € porté en totalité par ENGIE
d’électricité de la centrale par apprentissage basé sur des Green. En Région Pays-de-la-Loire, ENGIE Green totalise
réseaux de neurones. Ce système sera réalisé et hébergé sur plus de 22 MWc solaires (5 centrales) et près de 68 MW
les serveurs de l’entreprise Reuniwatt, spécialiste de éoliens (7 parcs).

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


46
C'est à lire

CAP 2030
Une décennie pour
changer le monde.
Agissons au Présent.
Editions Michel Lafon
La Fondation GoodPlanet et Yann Arthus-Bertrand décryptent la Convention Citoyenne pour
le Climat et le futur référendum dans CAP 2030. À l’heure où la pandémie mondiale a
relégué au second plan le devenir de notre planète, 150 Français tirés au sort pour participer
à la Convention Citoyenne pour le Climat ont formulé 149 propositions pour y faire face.

Alors que l’avenir de cette initiative historique se joue dans plus pertinentes. Une sélection passée au crible afin de voir
lest mois à venir, la Fondation GoodPlanet et son président leurs effets concrets sur la réduction des émissions de gaz à
Yann Arthus-Bertrand décryptent les propositions qu’ils effet de serre ainsi que sur le quotidien des Français. Pourquoi
jugent les plus efficaces pour nous aider à choisir lors du est-il si urgent d’agir ?
prochain référendum sur l’environnement proposé par
Si la Convention climatique innove en matière de démocratie,
Emmanuel Macron qui devrait avoir lieu en 2021.
saura-t-elle opérer la révolution nécessaire pour protéger la
Sensibles à cette expérience humaine unique qui démontre Terre et assurer l’avenir des générations futures d’ici moins
que l’éducation peut conduire les citoyens à s’engager pour de 10 ans ? Surtout, ces 150 citoyens, des personnes
l’écologie, la Fondation GoodPlanet et Yann Arthus-Bertrand ordinaires, sauront-ils convaincre leurs compatriotes de la
nous guident pour mieux comprendre les propositions les nécessité de réussir au plus vite la transition écologique ?

Le livre
Comment réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 % d’ici 2030 ? C’est pour répondre à cette question qu’est
créée, en 2019, la Convention Citoyenne pour le Climat composée de 150 Français tirés au sort.
Initiative démocratique inédite soutenue par le président de la République, cette convention a donné naissance à
149 propositions visant à accélérer la transition écologique. L’une d’entre elle, une modification de l’article premier de
la Constitution pour y intégrer la préservation de l’environnement, sera soumise à un référendum en 2021.

Les auteurs
La Fondation GoodPlanet a publié depuis une quinzaine d’années plusieurs ouvrages sur l’énergie et le climat dont
Deux degrés de trop, Après Fukushima, quelles énergies pour demain ?, Gaz de schiste, le vrai du faux et 60 solutions
face au changement climatique.
Julien Leprovost est journaliste en charge du site GoodPlanet Mag’
Sophie Noucher est journaliste indépendante qui collabore notamment avec GoodPlanet Mag’
Yann Arthus-Bertrand et la Fondation GoodPlanet
Photographe, réalisateur et écologiste, Yann Arthus-Bertrand s’est fait connaître avec l’immense succès de son livre La
Terre vue du ciel, et des documentaires aussi humains qu’engagés tels que Home, Woman ou Human.
En 2005, il créé la Fondation GoodPlanet qui a pour mission de mettre l’écologie au cœur des consciences en déployant
des programmes de sensibilisation et de terrain.
Date de sortie : 14 janvier 2021
Format : 13/19cm - Pagination : 220 - Prix : 10 euros

47 Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


Abonnement

n°64 n°65 n°66 n°67/68 n°69

Je souhaite commander le (les) numéro(s) suivant(s) :

n°64 n°65 n°66 n°67/68 n°69


Nombre de numéros commandés :
......... x 15 € (France métropolitaine) ............. x 20 € (autres pays) =............€
Je joins dès à présent mon règlement, soit ..............€
Les numéros épuisés sont consultables sur le site du journal : www.plein-soleil.presse.fr

B U L L E T I N D ’ A B O N N E M E N T
Bulletin d’abonnement à PLEIN SOLEIL, le magazine des énergies renouvelables dans le bâtiment.
BP 51008 - 66101 Perpignan cedex

OUI, je m’abonne à PLEIN SOLEIL, à partir du n°71, pour 4 numéros (France métropolitaine 60 € - autres pays 80 €)

Je joins dès à présent mon règlement Je souhaite recevoir une facture


J’indique ici mes coordonnées :
p
 ar chèque bancaire ou postal
à l’ordre de TECSOL PRESSE NOM :......................................................................................................................
p
 ar CB n°.................................................................................. Prénom :.................................................................................................................
expire fin.................................................................................... Société :..................................................................................................................
cryptogramme .................................................................... Fonction :...............................................................................................................
E-mail :............................................................................................... Adresse : Professionnelle Personnelle
Date :................................................................................................... ........................................................................................................................................
........................................................................................................................................
...................................................................................................................

Signature Ville :...................................................... Code Postal : ..............................

Offre valable jusqu’au 31/12/2021


Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978,
vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression
des données vous ­concernant. Pour exercer ce droit, contactez-nous au 04 68 68 16 35

Plein Soleil - n°70 - Décembre 2020


48

Vous aimerez peut-être aussi