Vous êtes sur la page 1sur 19

JAN 13

Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 1/19

Coaching Maîtrisez votre image professionnelle (et sachez en jouer)


JANVIER 2013 / management.fr / 3,901

BIEN VIVRE SON JOB

Dyson PIERRE
GUILLERET,
Sa méthode gonflée président de
pour attaquer les MICROMANIA
"Le succès, c'est
nouveaux marchés 5% de chance,
95% de persévérance "

De Beers
Un Français à la tête fc
du plus puissant
des diamantaires

Pratique
Se désintoxiquer de
Facebook au bureau
+ LE POUVOIR
Vendée Globi
Les coulisses d'uni
course qui se gagi
d'abord à terre
DU MENTAL
Gagner en confiance en soi • Combattre la peui
par l'action • Transmettre son énergie

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 2/19

<D assier I Dossier coordonné par Caroline Montaigne, avec Céline Deval, Karine Henry, Sébastien Pierrot

'Oh non I
ll n'y aura aucune
ll

augmentation cette année

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 3/19

et Marie-Madeleine Sève.

u
OUION VA Y ARRIVER!
tt

POUVOIR
DU
MENTAL
La morosité ambiante commence à
vous plomber? Haut les cœurs! Votre
esprit peut renverser la vapeur.

r 1
out le monde connaît ses limites. J'ai toujours
considéré que je faisais partie de ceux qui ne
les acceptaient pas.» En prononçant ces pa-
roles, Felix Baumgartner ne savait pas encore
qu'il deviendrait «the supersonic man»,
l'homme qui a dépassé la vitesse du son en réalisant
une chute libre de 39 kilomètres. Sa force ? Son mental,
dit-il. Garder le moral quoi qu'il arrive, voir les choses
du bon côté, croire en soi et en l'avenir... Il n'y a pas
que dans la stratosphère que cela est utile. Dans l'uni-
vers plus prosaïque de l'entreprise aussi.
Pour vous aider dans cette quête, notre dossier vous
apprendra comment doper votre confiance en vous
(page 48) ou enchaîner les projets pour entretenir une
dynamique (page 52). C'est d'ailleurs le secret d'un autre
homme de défi, Pierre Guilleret, le PDG de Microma-
nia (page 64) : après avoir escalade trois sommets alpins
l'été dernier, cet entrepreneur dans l'âme envisage de
traverser pour la seconde fois l'Atlantique à la voile.
Vous découvrirez aussi comment transmettre votre
énergie à votre équipe (page 56) afin de devenir un «op-
timiste contagieux», comme le prône Shawn Achor, le
pape de la psychologie positive aux Etats-Unis. Une der-
nière raison d'avoir un bon mental? Cela ferait gagner
sept ans d'espérance de vie. • Caroline Montaigne
STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 4/19

les cinq clés tfe fa


confiance en soi
"Je n'y arriverai jamais" "Je ne suis pas à la hauteur", "J'ai peur..." Si notre
esprit génère ce genre de doutes, il peut aussi les éliminer. Mode d'emploi.

S
oyons lucides, je ne veloppement pour que l'estime de ture profonde. A contrario, suivre
suis pas au niveau. Et soi soit fragilisée. Adulte, des situa- une voie qui n'est pas la sienne
je me suis mis toute tions précises - devoir s'adresser à fragilise. C'est ce qui s'est produit
l'équipe à dos.» Julie, une figure d'autorité comme un pour Julie : en se conformant au
brillante polytechni- PDG, prendre du galon, négocier schéma parental d'une carrière
cienne de 35 ans, se souvient à quel un gros contrat... - peuvent faire élitiste, elle a contrarié son goût
point elle s'était fustigée après une ressurgir cette vulnérabilité. Mais LE STRESS EST pour lexpertise financière et altéré
présentation ratée devant un big l'estime de soi n'est pas comme la SOUVENT LIÉ son estime d'elle-même. Et quand
boss. Alors cadre supérieure dans couleur de vos yeux: vous pouvez À UN MANQUE elle a accédé à une fonction de top
une grosse banque, elle vivait ce la faire évoluer. Cinq pistes à suivre DE CONFIANCE management, la belle construction
que les psys appellent le «syndrome pour y parvenir. EN SOI. s'est fissurée. Alors qu'en suivant sa
de l'imposteur», persuadée d'usur- vocation artistique, sa sœur a puisé
per la place de quelqu'un d'autre, Prenez appui sur vos dans ses motivations profondes.
qui aurait été plus compétent dispositions naturelles fo Appuyez-vous, vous aussi, sur vos
quelle. A l'inverse, sa sœur Marie, «J'avais envie d'être laborantine. des actifs se talents et vos facilités naturels,
artiste peintre, s'épanouissait dans Mais en fac de biologie, j'ai dé- disent facilement quelles que soient les directives de
stressés lorsqu'ils
son atelier, sûre d'elle et de son ave- primé. Et le jour où j'ai dû disséquer votre fiche de poste. Vous aimez le
doivent gérer
nir. Bien que les deux jeunes une grenouille, j'ai décampé.» Cé- un problème contact? Servez-vous-en pour
femmes aient reçu la même éduca- line Chaubard, manager à Compa- au bureau. créer du lien entre vos collabora-
tion, l'une était en proie au doute neo (conseil aux PME), a alors bi- teurs, par exemple. Vous êtes enclin
permanent, tandis que l'autre avan-
çait avec confiance. Comment ex-
furqué vers une tout autre filière, la
vente, où elle poursuit une belle
25%
se mettent
à la discrétion mais aimez épauler?
Soyez présent en cas de difficulté.
pliquer une telle différence ? carrière. «Aujourd'hui, raconte- la pression
Selon l'Institut de médecine en- t-elle, je suis responsable d'une tout seuls et Evacuez les pensées néfastes
vironnementale (IME), la clé de équipe de télévendeurs. Cela aurait et les croyances limitantes
nos comportements réside dans
l'estime de soi, laquelle est fondée
été une erreur de m'obstiner dans
la recherche alors que j'ai la fibre re-
15%
ont le sentiment
Dès que notre ego est touché, nous
avons tendance à nous dévaloriser.
sur trois piliers. Le tempérament, lationnelle et le goût du challenge.» de ne pas être à Il faut faire taire cette petite voix in-
la hauteur, même
constitué des motivations et des «Quand on va vers ses prédispo- térieure qui nous juge sévèrement :
lorsqu'on les
préférences profondes, se forge de sitions naturelles, on risque peu complimente. «Je ne suis pas à la hauteur», «De
O à 6 mois : c'est le socle de la per- d'échouer», confirme Pascal Van- toute façon, je n'y arriverai pas...»
sonnalité. La confiance en soi dite cutsem, coach de dirigeants chez Source enquête de l'Institut «Ces croyances limitantes nous pa-
de medecine ralysent, observe Nicolas Dugay,
spontanée s'affirme à l'âge de Coaching & Performance. environnementale {IME)
3 ans, lorsque l'enfant se met à dire Pour identifier les vôtres, soyez doctobre 2011 auprès déplus coach et directeur associé de CAA.
de 3000 actifs
«non», et se renforce à la puberté. attentif à vos émotions. Dans quel Car même si elles sont fausses ou
Enfin, le caractère se construit à domaine avez-vous l'impression simplement exagérées, le cerveau
chaque étape du développement et d'agir avec aisance et plaisir ? Si les considère comme vraies. A la
des expériences vécues par l'indi- vous éprouvez un fort sentiment moindre situation de stress ou d'in-
vidu. Or il suffit d'un manque, de sécurité intérieure, c'est que certitude, il les réactivera automa-
d'une défaillance lors de notre dé- vous êtes en phase avec votre na- tiquement. Il faut les "déraciner"

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 5/19

*•

: Felix BAUMGARTNER
Pour sauter en chute libre depuis la stratosphère,
à 39 kilomètres d'altitude, il faut n'avoir peur de rien.
Le parachutiste autrichien s'est préparé cinq ans.
iiie ressent-on lorsqu'on mais en réalité extrêmement
'se retrouve coincé dans préparé. Pour repousser
une capsule minuscule, les limites de sa confiance
à une température ambiante en lui, l'homme a répété
de - 60 °C, avec la Terre les mêmes gestes des
39 045 mètres plus bas? milliers de fois et pratique
Seul Felix Baumgartner peut une activité physique intense,
répondre à cette question: ll s'est aussi entraîné en
le 14 octobre dernier, ce conditions quasi réelles,
parachutiste autrichien de plongeant de 21 et de
43 ans est devenu "l'homme 29 kilomètres de haut en
qui descend à pied de 2012. Surtout, il a accepté
l'espace". Quèlques minutes un soutien psychologique
de chute libre, accomplies pour vaincre sa claustro-
à une vitesse supersonique, phobie: il éprouvait en effet V
une peur panique dès qu'il /
Un projet apparemment fou, enfilait sa combinaison.

1342km/h 39km 4min 20


en vitesse maximale, soit en chute libre
1,24 fois la vitesse du son

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 6/19

Son banquier trouvait son projet ringard: il a pour les remplacer par des pen-
sées constructives.» Ne croyez pas

quand même réussi à lui soutirer un emprunt qu'un simple «mais si, tu vas y ar-
river» suffira. Pour se persuader
qu'on est à la hauteur de la situa-
tion, il faut recourir à des contre-
"Je me fie t(Fmon * exemples «antidotes». Pour cela,
dialoguez sous forme de questions-
instinct, mais aussi réponses avec quelqu'un qui vous
à mon bon sens" connaît bien. Par exemple : «Je n'ar-
rive pas à parler spontanément à
mon chef de mes idées.» «As-tu
déjà eu l'occasion de le faire?»
«Oui.» «Sur des sujets impor-
tants ?» «Oui.» «Pourquoi cela a-t-il
fonctionné ?» «J'avais élaboré un
plan daction sur un projet.» «Qu'en
a-t-il pensé?» «Il m'a félicité»...
C'est efficace pour se rassurer.
Autre parade possible, plus utili-
sée à l'étranger qu'en France : pra-
tiquer la méthode Coué, par le biais
d'affirmations positives. «Plus
celles-ci seront courtes, spécifiques
et formulées au présent, mieux elles
neutraliseront vos croyances limi-
tantes», expliquent Rosette Poletti
et Barbara Dobbs, des profession-
nelles de santé, dans «L'Estime de
soi» (Editions Jouvence). Depuis sa
prise de poste en tant que manager,
Céline Chaubard a adopté une
autre technique. Chaque soir, elle
liste ce qu'elle a effectué de positif
dans la journée et les résultats
qu'elle compte obtenir le lende-
main. «Imparable, dit-elle, pour
garder un mental d'acier.»

Donnez-vous le droit d'échouer


Guillaume pour ne plus craindre la chute
G IEAU LT Une autre croyance se révèle par-
ticulièrement ravageuse : se dire
qu'on n'a pas le droit de se louper.
Elle sévit particulièrement chez les
sportifs de haut niveau. «L'erreur
"Tout est parti d'une blague de potes qui ailleurs une obsession qui me stimule: est de faire dépendre son estime de
m'ont un jour lancé un défi: 'Tu n'es pas 'Qu'est-ce que je raconterai à mes petits- soi d'une seule performance ou de
capable de faire des slips français.' 'Chiche!', enfants?' J'ai envie de pouvoir leur dire
ses performances dans un seul do-
leur ai-je répondu. Même s! c'était un sacré que j'ai exercé SO métiers et vécu des
maine, indique Juliette Tournand,
pari, j'y ai tout de suite cru. C'était inédit, histoires improbables. Mais la confiance
inventif et un brin anticonformiste. Mon ne suffit pas. Quand on se lance, il faut coach de dirigeants et de grands
instinct me disait que ça pouvait marcher. aussi faire preuve de bon sens. Associé navigateurs, auteure de "Secrets du
D'un naturel optimiste, je me projette tout à l'instinct, c'est selon moi le cocktail mental" (InterEditions). Car au
le temps de manière positive. J'ai par imparable pour aller de l'avant et réussir." moindre accroc, tout s'effondre.»

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 7/19

Face à cette menace, surtout si vous consiste à toujours chercher l'ap- l'exécute réellement, pour notre
vous investissez trop dans votre probation de l'autre», observe le cortex, c'est pareil : les connexions
boulot, elle préconise deux re- psychothérapeute Frédéric Fanget, neurologiques sont les mêmes»,
mèdes. «Tout d'abord, identifiez au auteur d'«Oser, thérapie de la explique Nicolas Dugay.
moins trois grandes sources d'équi- confiance en soi» (Odile Jacob). Détendez-vous et laissez libre
libre dans votre vie : votre situation Pour croire en soi, il faut d'abord cours à votre imagination. «Vi-
familiale, vos relations amicales et se sentir libre. Ne donnez pas aux sualisez une fin heureuse qui cou-
un hobby où vous excellez, par autres le pouvoir de vous juger, ronne un parcours sans faute ac-
exemple. Ainsi, si vous subissez un permettez-leur seulement d'expri- compagné d'un sentiment de
revers professionnel, les autres mer leur opinion. Et si le doute est satisfaction intense, suggère Edith
aspects vous aideront à préserver exprimé par votre chef? Minimi- Perreaut-Pierre, ancien médecin
votre énergie, vos émotions posi- sez-en autant que possible la por- militaire et coach, auteure des
tives et votre estime de vous.» tée, comme a appris à le faire Vir- "Techniques d'optimisation du po-
C'est ainsi que procède le skip- ginie David-Cosme, lorsqu'elle tentiel" (InterEditions). Ensuite,
peur Jean Le Cam, qui dispute de- était formatrice chez Air France. reprenez le scénario depuis le dé-
puis des année le Vendée Globe. «J'avais demande à mes supérieurs but, en imaginant cette fois que
Avant et pendant l'épreuve, il si je pouvais passer du statut vous franchissez un à un tous les
garde toujours en tête l'enjeu de la d'agent de maîtrise à celui de cadre. obstacles rencontres.» Ainsi, ce di-
course, mais il n'oublie jamais qu'il C'était légitime, mais ma n + 2 m'a recteur informatique, déstabilisé à
ne s'agit que d'un pan de son exis- rétorqué : "Je ne suis pas sûre de l'idée de présenter son projet en
tence. Résultat, en cas de contre- pouvoir vous faire confiance." J'ai public, a d'abord visualisé la fin de
performance en mer, il s'appuie sur été tellement choquée que j'en ai sa conférence couronnée d'applau-
ses deux autres «raisons d'être», sa développé une cervicalgie aiguë dissements. Ensuite, il a mentale-
famille et sa passion de la techno- qui m'a forcée à prendre du recul ment revécu lexpérience en se re-
logie, pour se remotiver. «La se- vis-à-vis de mon travail.» Cette présentant en train de bredouiller,
conde technique est de concentrer mise à distance lui a permis de pui- d'avoir des trous de mémoire, puis
ses efforts sur ce qu'on peut maî- ser dans ses ressources : elle a fina- en se voyant retomber sur ses
triser, poursuit Juliette Tournand. lement décroché une formation, pieds. «On peut aussi rechercher
Boucler un dossier, bétonner un puis un poste de cadre à la DRH. dans son passé des réussites simi-
argumentaire, piloter tel projet... "La Methode Target. laires à celle qu'on voudrait
Guide de préparation
Inutile de dépenser son énergie à mentale", de Christian Visualisez-vous en train de connaître», souligne la sophrolo-
s'inquiéter pour des éléments hors Target, Chiron, triompher des obstacles gue Nathalie Bergeron-Duval.
384 pages, 36 ê.
de notre contrôle.» Et si vous deveniez le metteur en L'intérêt de la visualisation ? Elle
scène d'un film où tout se déroule mobilise nos cinq sens. Luc a en-
Affranchissez-vous du regard parfaitement ? Vous avez le tendu les bravos, connu la satisfac-
que les autres portent sur vous meilleur rôle, vous réussissez avec tion d'être écouté, éprouvé la peur
«Tout le monde se fichait de moi, brio tout ce que vous entreprenez, de perdre le fil de ses pensées, senti
même mon banquier, raconte Guil- vous vous sortez des situations les sa gorge devenir sèche : des images
laume Gibault, qui a créé Le Slip plus délicates. C'est ce que les qu'il a rectifiées en s'imaginant re-
français en 2011. J'ai quand même coachs sportifs appellent la «visua- prendre sa respiration, boire un
réussi à lui emprunter 10 DOO euros lisation» : vous suscitez une succes- verre d'eau, consulter ses notes...
pour un projet qu'il estimait com- sion d'images mentales où vous at- Il faut répéter ce processus au
plètement ringard.» Ce patron de teignez vos objectifs. Jack Nicklaus, moins quinze à vingt fois pour an-
27 ans (lire son témoignage page l'un des meilleurs golfeurs de tous crer en soi de nouveaux réflexes
ci-contre) ne s'est pas laissé désta- les temps, avait ainsi l'habitude «pavloviens». L'idéal est même de
biliser par les moqueries. Bien lui d'attribuer 10% de sa réussite à sa repérer, au cours de cette session
en a pris : surfant sur le très en vo- forme physique, 40% à sa tech- d'imagerie mentale, un stimulus
gue «made in France», sa PME sa- nique et 50% à la visualisation qui vous aidera à trouver une éner-
crement culottée réalise déjà mentale de ses coups (trajectoire, gie positive avant l'épreuve. Pour
300000 euros de chiffre daffaires. réception, rebond de la balle...). Zinedine Zidane, c'était, avant
Pourtant, le regard des autres Si cette technique se révèle telle- chaque match, d'enfiler systémati-
peut facilement ébranler une es- ment efficace, c'est parce qu'elle quement sa chaussette gauche
time de soi vacillante. «On entre leurre le cerveau. «Que l'indi- avant la droite. •
alors dans un cercle vicieux qui vidu visualise un geste ou qu'il Marie-Madeleine Sève

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 8/19

l'action, le meilleur
Quand nos pensées alimentent notre anxiété et nous empêchent d'aller de l'avant,
une seule solution: se remettre en mouvement. En s'aidant de techniques précises.

£
e plus difficile a été de la phobie de la prise de parole en Obligez-vous aussi à rompre avec
donner ma démission. La public s'était ainsi engagé, pour vos habitudes : le midi, ne déjeunez
nuit précédente, je n'en ai dompter son handicap, à parler de- jamais deux fois de suite au même
pas dormi», se souvient vant 300 personnes lors de la con- endroit ; variez les itinéraires pour
Nicolas Bergerault, à pro- vention annuelle de son entreprise. rentrer du bureau; en réunion, ne
pos du lancement de L'Atelier des Un objectif démesuré, qui lui a vous asseyez pas toujours à la
chefs, les cours de cuisine qu'il a valu d'être pris de vertiges sur même place, etc. A première vue
créés avec son frère, François, en scène. L'humiliation s'est soldée insignifiantes, ces petites ruptures
2004. Aujourd'hui, son entreprise par une lourde thérapie pour vous apprendront à gérer les im-
connaît un beau succès, même si retrouver sa confiance en lui. Bref, prévus. «Cela vous aidera aussi à
elle n'est pas encore rentable. «A passer à l'acte est salutaire, mais ne dédramatiser l'action, qui rebute
l'époque, on ne nous donnait pas plongez pas dans le grand bain parce qu'elle crée un changement»,
plus de six mois, poursuit-il. Moi avant d'avoir appris à nager. explique Jean-Guy Perraud, coach
aussi, j'avais des craintes. Pourtant, et fondateur du cabinet Hexalto.
nous avions peaufiné notre busi- Transgressez des interdits Après Autre astuce, quand quelque
ness plan, j'avais les moyens finan- pour dédramatiser les enjeux l'agoraphobie, chose vous effraie, déplacez le pro-
ciers pour tenir un an, et, en cas Le passage à l'acte va neutraliser les "phobies blème. Vous n'aimez pas prendre la
d'échec, je pouvais réintégrer mon vos peurs «anticipatrices», celles sociales" sont parole en public car votre physique
les sources
ancienne entreprise, Nestlé.» qui précèdent l'initiative et dispa- vous gêne ? Travaillez à fond vos
d'anxiété les plus
Même en ayant solidement pré- raissent dans la situation. C'est le répandues chez
dossiers pour que votre auditoire
paré son projet, Nicolas Bergerault cas du trac, par exemple. En revan- les individus. se concentre sur ce que vous dites
a donc hésité à sauter le pas. Quel che, ne comptez pas sur l'action Parmi elles, et non sur votre apparence. Un en-
que soit le contexte dans lequel pour éliminer les peurs de «situa- la peur de trepreneur du bâtiment qui avait
nous évoluons, passer à l'action tion», comme celle de l'avion : elles s'exprimer en horreur de démarcher les clients
n'est pas toujours aisé. Cette mise atteignent au contraire leur pa- public, celle de par téléphone a ainsi trouvé la pa-
en mouvement est pourtant néces- roxysme dans le contexte redouté. passer des rade en focalisant ses appels sur
saire. Tout d'abord parce que, à Pour les juguler, il faut procéder à examens ou l'aspect technique des devis. Ne
force de tergiverser, on finit par se une sorte de «désensibilisation» qui l'éreutophobie, craignant plus d'être jugé trop in-
qui désigne la trusif par ses prospects, il ose dé-
retrouver paralysé par l'angoisse. va entraîner une désacralisation de
crainte de rougir
Ensuite, parce que l'action cons- la situation. En psychologie, e est ce sormais décrocher son téléphone.
en public.
truit le mental : il s'agit en effet qu'on appelle «l'acceptation» de
d'un stimulant très puissant, qui l'émotion. Le regard de vos collè- Source «Manuel du phobique Réduisez la pression que vous
fait se sentir rapidement plus fort. gues vous paralyse ? Vous craignez et de I anxieux»,
du psychothérapeute americain
faites peser sur vous-même
Dès lors, comment dépasser nos que l'on vous trouve maladroit, stu- Edmund J Boume Sydney, le 20 septembre 2000. A
peurs ? «La meilleure solution reste pide ? «Habituez-vous à faire des deux jours du début de la compé-
la confrontation», indique Patrick erreurs dans un contexte où il y a tition, Marie-José Perce, la plus
Légeron, psychiatre et fondateur moins denjeux, recommande Pa- grande chance de médaille fran-
du cabinet Stimulus, spécialisé trick Légeron. Renversez une pile çaise en athlétisme, quitte les jeux
dans la gestion du stress. Autre- de pulls dans un magasin, affirmez Olympiques sans avoir foulé la
ment dit, jetez-vous à l'eau. Mais à votre boulangère qu'on est jeudi piste. C'est l'épilogue d'un feuille-
attention : un minimum de prépa- alors qu'on est vendredi... Ces ton rocambolesque qui l'avait vue
ration est indispensable. Pas ques- exercices pratiques vous feront réa- arriver en Australie peu sûre de sa
tion de se fixer des défis hors de liser que les conséquences de vos forme, puis disparaître sans aver-
notre portée ! Un quadra qui avait actes ne sont pas si terribles.» tir personne. La championne

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 9/19

remède à l'angoisse Martine TEILLAC


évoque alors l'agressivité des jour- «Le surinvestissement est néfaste, les scientifiques appellent une PSYCHANALYSTE
nalistes australiens. «Marie-Jo» est explique Patrick Légeron. L'indi- «prise en otage émotionnelle».
pourtant rompue à l'arène média- vidu se retrouve prisonnier d'une «Attention également au culte de "Un sentiment d'injus-
tique. «Venue défendre une double anxiété qui le paralyse.» Et qui le la performance, tout aussi contre- tice (une promotion
attribuée à un collègue
médaille d'or sur 400 mètres, elle condamne à l'échec. Lorsque nous productif, précise le psychiatre. qui ne la méritait pas),
n'a pas supporté la pression qu'elle sommes sous pression, notre corps Pour se libérer de la pression, un manque de recon-
s'était mise toute seule», avait à produit trop de cortisol, la subs- mieux vaut se dire "je préférerais naissance, un penchant
l'époque expliqué Philippe Lam- tance chimique toxique associée au gagner", plutôt que "je dois abso- naturel à se comparer
blin, le patron de la Fédération stress. Dès que celui-ci atteint un lument gagner."» aux autres (on se
française d'athlétisme. seuil critique, le plus léger grain de Autre manière de progresser: polarise alors sur ses
Deux jours plus tard, l'épreuve sable dans les rouages peut déclen- raisonner en termes de bénéfices à faiblesses)... tels sont
les ingrédients qui
de judo commence. Chez les plus cher une réplique de l'amygdale, obtenir et non d'obstacles à surmon- alimentent la spirale
de 100 kilos, David Douillet défend qui va actionner le signal d'alarme ter. G est l'état d'esprit de Sandrine de l'échec. A condition
lui aussi son titre. A une différence du cerveau. L'instinct prend alors Plasseraud, fondatrice de lagence de ne pas intervenir
près. Le judoka arrive décontracté : le dessus sur notre rationalité et digitale We are Social : «Quand je trop tard, il est possible
des blessures à répétition l'ont éloi- nous pousse à agir de manière irré- cherche de nouveaux contrats, je ne de se remettre en
gné des tatamis pendant douze fléchie. Au lieu de penser, puis me dis pas: "Réussirai-je à con- situation de succès.
mois. Il n'a rien à perdre. Et décro- d'agir, nous répondons par le com- vaincre tel client?", mais plutôt: L'élément clé de ce
revirement : rompre
che sa deuxième médaille d'or. bat ou la fuite. Un phénomène que "Travailler pour telle entreprise son isolement et

TRANSFORMEZ LA DESCENTE VERS L'ECHEC EN MONTEE VERS LE SUCCES


Le projet est
Vous passez mené à terme,
à la deuxième vous vous
étape, puis à la I i sentez
etre confiance suivante, et performant.
ainsi de suite.
Vous faites un augmente,
Vous éprouvez premier pas, vous êtes fier
une légère que vous de vous.
appréhension, +-a
mais le but
semble COURBE DE LA RÉUSSITE
accessible.
Prévenez votre
r manager de votre-
Vous devez sortir de
(
l'inaction. Pour fran- retard et des
[vous rassurer, chir le premier pas, difficultés que vous
ON VOUS FIXE listez vos points forts^ découpez l'objectif rencontrez pour qu'il
UN OBJECTIF ettoutcequeyous^ initial en plusieurs vous épaule sur la
objectifs intermé- première étape et
vous aide à franchir
les suivantes.
Vous avez le
sentiment
que vous
n'arriverez pas
à remplir
la mission.

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 10/19

"Jaipris soin de ne m'entourer


que de personnes positives"
"Lorsque j'ai créé mon agence, en 2010, je "
venais d'arriver d'Angleterre. J'étais seule
et pleine de doutes. Est-ce que je démarchais
les bons prospects ? Est-ce que je ciblais les,
bons secteurs d'activité? Je sentais que ce;
questions risquaient de me paralyser. Je me^u»
alors volontairement entourée de personnes
positives et dynamiques. J'allais souvent à des
soirées 'networking', où je retrouvais d'autres
créateurs de start-up. C'était rassurant de |
!
partager nos problèmes et de confronter nos
points de vue. J'y ai trouvé du soutien et
beaucoup d'enthousiasme: on s'intéressait à
mon projet, on m'encourageait... Cela changeait
des cassandres qui passaient leur temps à
dénigrer mes idées. Lorsque j'ai constitué mon
équipe, j'ai veille aussi à recruter des collabora-
teurs optimistes. En période de doute, on se,,
pousse les uns les autres à aller de l'avant."1

Poursuivre plusieurs objectifs de front, chose. Non seulement elle a lancé


la structure qu'elle dirige au-
c'est multiplier les occasions de réussir jourd'hui, mais elle fait trois heures
de gymnatique par semaine, est
administratrice dl'une association
me permettrait d'accroître mon teur du cabinet Novasun et coau- caritative, donne des cours de mar-
chiffre d'affaires de 5%."» De mê- teur de «Se construire un moral ga- keting à Assas... «Je n'accepte un
me, si vous avez eu une expérience
malheureuse, ne cherchez pas à
fuir toute situation similaire à celle
qui vous a mis en difficulté. Si, par
gnant». Poursuivez un objectif dans
le domaine professionnel (décro-
cher un nouveau budget, changer
de poste...), un autre au niveau fa-
lr
ie secret
projet que s'il a un lien avec ce que
je fais déjà, explique-t-elle. Car je
sais qu'il va nourrir mes autres
activités.» Surtout, à force de s'im-
exemple, vous avez eu des déboires milial (programmer vos prochai- tfel'action, pliquer dans des domaines aussi
en mangeant, ne vous soustrayez nes vacances, repeindre votre ap- différents, elle se sent capable de
pas à une nouvelle direction partement...) et un dernier dans
c'est tfe tout affronter. Lorsqu'un nouveau
d'équipe. «Demandez-vous plutôt un registre plus personnel (appren- s'y mettre projet se présente à elle, elle s'in-
quelles solutions appliquer pour dre une langue étrangère, amélio- terroge seulement sur les délais et
ne pas reproduire vos erreurs, ob- rer votre temps aux 10 kilomè- l'organisation. Jamais sur sa
serve Christine Castillon, coach tres...). En multipliant les projets, capacité à le mener à bien.
chez ActionCoach. Savoir recadrer et donc les occasions de réussite, Emile-Auguste
sans froisser, déléguer sans être vous renforcez votre capacité à agir. Chartier, Préférez les petites
dans le surcontrôle... L'action ef- «Lorsqu'on mène différentes ac- dit Alain, avancées aux grands sauts
fraie moins lorsqu'on se concentre tions, on s'habitue à prendre des philosophe du Souvent, c'est le premier pas qui
sur un objectif positif.» décisions, confirme Jean-Marc xx e siecle. coûte. Evitez de vouloir franchir un
Gandy. Et quand l'un des projets cap trop important dès le début.
Placez-vous dans un contexte aboutit, on en tire de la satisfac- Commencez par vous fixer un but
de dynamique constante tion, ce qui renforce la dynami- accessible, comme le préconise la
«L'action engendre laction. Ayez que.» Catherine Michaud, direc- méthode GTD (pour «Getting
toujours plusieurs projets en cours», trice de XL, la filiale relation-clients Things Done»), mise au point par
conseille Jean-Marc Gandy, fonda- de lagence TBWA, en sait quelque le consultant David Allen (lire le

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 11/19

dossier «Faire plus avec moins», nellement et moins déprimes», les protéines, qui donnent un coup
Management numero 202) C'est confirme Jean Guy Perraud Faites de fouet car elles favorisent la do-
ainsi qu'a procede ce cadre com- du sport course, velo, natation, pamine, l'hormone de l'éveil
mercial dans I informatique, terre marche rapide Pratiquer une Une fois que vous aurez retrouve
rise a l'idée de s'exprimer en an- demi-heure d'activité endurante la forme, fréquentez des personnes
glais Sa societe ayant ete rachetée permet de sécréter de l'endor qui vous donnent la pêche Quitte
par une firme britannique, il devait phme, un euphorisant naturel, et a faire un peu le menage dans
participer a des réunions mensuel de la serotonme, une hormone votre entourage Difficile en effet
les dans la langue de Shakespeare qui a des effets positifs sur le mo de rester dynamique quand l'envi
II s'est d'abord exerce a parler pen- rai et la confiance en soi ronnement n'y est pas propice
dant une ou deux minutes, avant de Prenez aussi soin de votre som «Au bureau comme en prive, eloi
passer a dix, puis a quinze Au de- meil Si mettre au point une pro gnez vous des rabat joie conseille
but, il s'adressait a son seul entou- position commerciale vous coûte Christine Castillon Ils sapent le
rage Puis a son equipe Lorsque par exemple des efforts farami moral et freinent les initiatives »
le jour J est arrive, il a ainsi pu pré- neux alors que, jusque-la, vous le Privilégiez au contraire les indivi-
senter ses resultats sans stress faisiez sans souci, c'est le premier dus bienveillants et encourageants
Récemment, Alexandre Cour signe d'un manque de repos Pen- (lire le temoignage ci contre) Se
voisier, coach et formateur chez dant quelque temps, dormez une Ion une etude menée en 2008 au
Staff Xperience, a dû accompagner heure de plus par nuit Exposez- pres de 5 000 habitants du Massa
un trentenaire incapable de trouver vous aussi a la lumiere du jour, chusetts, le bonheur est en effet
un job fixe depuis dix ans II a ap surtout en période hivernale En contagieux un individu heureux
plique la même methode «L'objec- fin, adaptez votre alimentation Le «contaminerait» les autres jusque
tif était qu'il trouve un CDI Maîs soir, mangez sucre (les glucides dans le troisieme cercle de ses con-
avant cela, il fallait qu il analyse les endorment) Le matin, privilégiez naissances • Sébastien Pierrot
petites annonces, effectue des re-
cherches sur les entreprises, refasse
son CV, écrive des lettres de moti-
vation et décroche des entretiens
Découper ainsi le processus lui a
permis de ne plus se sentir écrase
par le but final » Comment identi
fier les différentes etapes? «Conce-
vez un retroplannmg, comme le
font les entreprises pour le lance
ment d'un produit», conseille Jean
Guy Perraud chez Hexalto C'est
ainsi que procede le fabricant BDO
Se construire keen «Pour lancer notre liseuse
un moral numerique en Norvege au mois
gagnant d'avril, nous devons rencontrer les
revendeurs du pays mi-février en
ayant auparavant réalise une etude
de marche et programme un brain-
storming en decembre», détaille le
"Se co dirigeant, Laurent Picard A vous
moral gagnant", d'adapter ce mode de fonctionne-
de Jean Marc Gandy
et Françoise Faure, ment a vos ambitions
Afnor, 196 pages,
26 euros
Soipnez votre hygiène de vie
et éloignez les rabat-joie
Etre dynamique exige aussi de res
pecter une certaine hygiene de vie
«Les gens en forme physiquement
se révèlent plus stables émotion-

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 12/19

fes bonnes façons tfe


transmettre son énergie
Vos équipes ont le moral dans les chaussettes ? Créez un nouvel élan
en soulignant les bons résultats et en stimulant l'implication de chacun.
âleurs, les Français ? Ils méfiance, voire condescendance. rai délégué au commerce et au dé-
sont en tout cas les re- «Un manager enjoué, généreux en veloppement chez JCDecaux,
cordmans de la démo- compliments, sera souvent consi- privilégie systématiquement le
tivation, à en croire le déré comme trop "gentil", et donc verre à moitié plein. «Il y a trois
dernier baromètre incapable de diriger», confirme mois, un important client nous a
Edenred-Ipsos sur le bien-être des Patrick Légeron. Or la réalité du annonce qu'il réduisait son budget
salariés en Europe. Pour 40% terrain prouve le contraire : pour publicitaire et qu'il ne l'accorderait
d'entre nous, la motivation au tra- transmettre de l'énergie à ses équi- plus qu'à un ou deux prestataires.
vail diminue au fil des ans. Si les pes, il est nécessaire de garder son Alors que mes commerciaux l'ont
Italiens nous suivent de près optimisme. «Si vous semblez dé- pris comme une menace de perdre
(36%), en Allemagne, le clan des motivé ou inquiet, cela finira par le contrat, j'ai tout de suite pensé
«démotivés» ne compte que 20% plomber le moral de tout le qu'il s'agissait au contraire d'une
des salariés. En cause notamment, monde», estime Xavier Soler, coach Les émotions opportunité : si nous devenions un
le manque de reconnaissance. chez XS Training. positives, comme partenaire privilégié, nous obtien-
«Lorsque le travail est bien fait, les Encourager ses troupes, c'est la gaieté et drions un budget plus important
managers français considèrent que aussi une affaire de vocabulaire : les la cordialité, sont qu'actuellement.» Cette attitude a
c'est normal : les salariés sont payés mots employés doivent avoir une plus contagieuses poussé les forces de vente à retrous-
pour ça, il n'y a pas à les féliciter, charge positive. «Ne pointez pas les au sein d'un ser leurs manches... et leur a per-
analyse Patrick Légeron, psychia- lacunes d'un collaborateur, mais groupe que les mis de remporter le marché. C'est
humeurs
tre et spécialiste du stress en entre- soulignez les "points d'efforts" sur ce que Shawn Achor, spécialiste de
négatives, telles
prise. En revanche, quand quelque lesquels il peut s'améliorer», con- que l'irascibilité. la psychologie positive aux Etats-
chose ne va pas, ils tirent immédia- seille Philippe Gabilliet, consultant Par ailleurs, elles Unis, appelle «l'effet Pygmalion»
tement la sonnette d'alarme. Résul- et professeur à l'ESCP. Et souvenez- favorisent la entre un manager et ses collabora-
tat, les collaborateurs finissent par vous de ce chiffre : 2,9. C'est le ratio coopération, teurs : ces derniers ont tendance à
perdre leur enthousiasme.» A l'in- interactions positives/interactions l'honnêteté et calquer leur comportement sur les
verse, nos voisins anglo-saxons sa- négatives à respecter pour qu'une améliorent les attentes de leur responsable.
vent créer une force d'entraînement équipe réussisse. Tiré de la modé- performances.
au sein de leur équipe en valorisant lisation mathématique du psycho- Source etude de la Yale Profitez dè chaque occasion
les résultats des uns et l'implication logue Martial Losada, il révèle qu'il University School of
Management
pour célébrer une réussite
des autres. Voici quatre conseils faut trois remarques positives pour Certains managers pensent que
pour suivre leur exemple. contrer les effets démoralisants s'ils fêtent un succès, cela va inci-
d'une seule critique ! ter les équipes à se reposer sur
Adoptez la "positive attitude" Ensuite, adoptez ce qu'Yves de leurs lauriers. C'est une grossière
en toutes circonstances Montbron, consultant et auteur du erreur de raisonnement. La con-
En France, le pays de Descartes, la blog Manager-positif.com, appelle fiance en soi, l'envie d'aller de
pensée rationnelle et lesprit criti- la «posture du manager positif» : l'avant se construisent à coups de
que constituent les fondements de «Face au "pourquoi" du pessimiste, réussites, même petites, et non de
notre système de valeurs. Du coup, opposez le "comment faire pour", «il va falloir faire encore mieux».
une personne optimiste, enthou- autrement dit la recherche de solu- Profitez de chaque occasion pour
siaste et joviale sera regardée avec tions.» Jean Muller, directeur gêne- célébrer les victoires, même de fa-

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 13/19

Adaptez votre attitude à la maturité professionnelle de vos troupes


onnaissez-
LE QUADRA EN BAISSE DE REGIME LE TRCNTENAIRE IMPLIQUE C vous le mana-
gement "sta-
ll a le sentiment que sa carrière patine. Pour le ll a certes des compétences mais ce n'est pas
stimuler, élargissez son champ d'action et encore un cadre chevronné. En revanche, il est tionner? Cette
accroissez ses responsabilités. Confiez-lui des impliqué. Soyez à la fois directif (il a encore théorie améri-
missions plus complexes mais plus proches de besoin qu'on lui donne des insructions) et caine éprouvée
ses centres d'intérêt. L'objectif est qu'il encourageant, en soulignant ses qualités est précieuse pour
retrouve du plaisir dans ce qu'il fait : et ses axes de progrès. insuffler du
;ai
favorisez ses initiatives,, Pour entretenir sa moti- dynamisme aux
laissez-le exprimer ses -jj vation, laissez-le s'ap- équipes. Selon
idées et associez-le I proprier les projets elle, encadrer tous
aux prises de ; que vous lui confiez. les collaborateurs
décision. Ayant de :j Donnez du sens à son de la même façon
l'expérience, il a j travail : expliquez- est inutile. Il faut
davantage besoin î, lui les objectifs. I adapter son
d'être encouragé
que d'être dirigé.
,,
'•)
i Montrez-lui enfin ce
qu'il va apprendre. *
i management en
fonction du degré
de compétence
et d'engagement
(mélange de
COMPORTEMENT DIRECTIF DU MANAGER ^motivation et de
confiance en soi)
de chacun. Idem
L'EXPERT PASSIONNE PAR SON JOB LA JEUNE RECRUE INEXPERIMENTEE pour transmettre
un moral d'acier:
ll maîtrise non seulement à merveille les ll faut lui donner des ordres précis... Ayant peu tout dépend du
rouages de son job, mais c'est en plus un ou pas d'expérience, ce jeune qui sort de l'école niveau de matu-
passionné. Sans cesse en quête d'une nouvelle a en effet besoin d'être guidé et secondé. rité profession-
idée, d'une amélioration, il met beaucoup L'objectif est de lui faire prendre progressive- nelle (rien à voir
d'énergie et d'enthousiasme dans son travail. ment confiance en lui. Lui confier des tâches avec la maturité
Pour entretenir son allant, laissez-le fonction- qu'il ne maîtrise pas créerait du stress.
psychologique)
ner en autonomie. Placez- ^o,,»^ Favorisez aussi son intégra-
vous en observateur, tout du salarié. Pour
tion dans l'entreprise, une
en vous montrant dimension essentielle À entraîner vos
disponible s'il sollicite jj pour lui. Objectif: collaborateurs
votre soutien. I lui permettre de dans votre sillon,
L'objectif est jl développer un senti- vous devrez donc
qu'il transmette j ment d'appartenance ajuster, au cas par
à son tour son ; qui l'aidera à se cas, votre capa-
enthousiasme, i motiver au quotidien. ,a cité à encourager
et à diriger.

çon rapide et informelle. Ne lé- Unis, rendus célèbres par leur best- quinze minutes par jour à féliciter
sinez pas sur les félicitations à seller «Le Manager minute» (Ey- leurs collaborateurs pour l'une de
l'adresse d'un salarié en particulier rolles), qui prône les «félicitations leurs actions. Mais créer le rituel ne
ou de l'équipe dans son ensemble. minute». Le principe : si vous voyez suffit pas, il faut aussi se montrer
Ces signes de reconnaissance inci- un collaborateur en train de bien convaincant. «Pour être entendue,
teront chacun à poursuivre ses ef- faire son travail, exprimez-lui votre une félicitation doit être explicite,
forts et à se surpasser. Vous man- contentement sur-le-champ, si rappelle Yves de Montbron. A vous
quez de temps, contraint de gérer possible en présence de ses collè- de dire au salarié en quoi son tra-
en permanence les urgences ? C'est gues pour accentuer leffet de vos vail a été bon, en vous appuyant sur
un faux prétexte, selon Ken Blan- propos. Dans cet esprit, Renault a des faits précis.» Cette démarche
chard et Spencer Johnson, deux instauré «le quart d'heure bravo» : doit en outre refléter un climat gé-
papes du management aux Etats- les managers doivent consacrer néral de bonne ambiance dans

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 14/19

ger ou de lentreprise, aussi impor-


tants soient-ils, ils n'ont aucune
chance de motiver vos collabora-
teurs, souligne Christophe Benoit.
En revanche, si les salariés ont le
sentiment de contribuer à une œu-
vre collective, ils seront beaucoup
plus impliqués et positifs.» C'est ce
qu'illustre l'allégorie des trois
tailleurs de pierre : un homme ren-
contre un premier tailleur de pierre
qui, accablé, lui dit que son travail
est une corvée. Le deuxième, avec
un léger sourire, lui indique qu'il
construit un mur. Le troisième, en-
thousiaste, lui explique qu'il bâtit
une cathédrale. «Des salariés qui ne
savent pas où ils vont ne peuvent
pas avancer», observe Béatrice
Biessy, formatrice chez Demos.
Jouez aussi sur les valeurs de len-
"Une série dè ventes Dès qu'une équipe a un coup événements tels que le treprise, a fortiori si elle valorise
avortées, une journée au moral, je bouscule mon Mondial de l'auto. Côté l'esprit d'équipe et l'engagement.
portes ouvertes trop agenda pour me rendre à encadrement, je confie à Lorsque le fabricant de skis Salo-
calme... Avec la crise ses côtés. Je lui transmets chacun de mes proches mon a incité ses salariés à adopter
que traverse le secteur ma détermination et mon collaborateurs, à tour de des modes de déplacement moins
automobile, et Volvo est énergie pour l'aider à rebon- rôle, un projet stratégique, polluants, il ne s'attendait pas à
loin d'être épargné, le dir. Je joue aussi sur la qu'ils doivent ensuite susciter un tel emballement. Plu-
mental des commerciaux reconnaissance. A tous les présenter à l'équipe, en
sieurs d'entre eux ont créé une as-
a tendance àjouer au niveaux. Les dix meilleurs présence du n+2. Cela
sociation, Mouv'éco, pour diffuser
yo-yo. C'est pourquoi, vendeurs du réseau intè- permet de valoriser leur
depuis quèlques mois, je grent chaque année un travail et leur expertise,
de bonnes pratiques, comme le co-
m'efforce d'être encore club d'élite et participent mais aussi de les voiturage, auprès d'autres entre-
plus présent sur le terrain. en avant-première à des impliquer davantage." prises. «Lorsque des salariés s'im-
pliquent collectivement, y compris
pour une cause sans lien direct
avec leur activité, cela rejaillit sur
Donner le sentiment de participer à une œuvre le quotidien au bureau», remarque
Yves de Montbron.
collective renforce l'implication de chacun Favorisez la créativité et
respectez le principe de plaisir
l'équipe. «Sinon, votre sincérité chiatre. C'est terriblement arti- Rien de pire pour briser l'élan de
et votre authenticité seront remises ficiel.» Car le reste du temps, ils ses troupes que de leur imposer un
en cause», ajoute Christophe Be- sont en général incapables du cadre trop rigide. Evitez la planifi-
noit, consultant en management et moindre signe de reconnaissance cation à outrance, laissez des
en communication. Rien de pire, spontané et chaleureux. plages libres dans les emplois du
selon Patrick Légeron, que ces ma- temps... Pour susciter de l'énergie
nagers à la mine renfrognée qui Fixez un cap pour susciter et favoriser l'initiative, il faut casser
appliquent des «techniques» de l'engagement des équipes la routine. Lorsqu'elle était respon-
management apprises lors d'une On ne transmet pas non plus d'en- sable trade marketing (promotion
formation. «Ils vont organiser un thousiasme en parlant chiffre d'af- sur les points de vente) chez Yves
pot parce qu'on leur a dit de le faire, faires ou évolution des marges. «Si Saint Laurent, Béatrice Biessy im-
mais personne ne croit à leur les objectifs à atteindre n'ont d'au- posait à ses collaborateurs des
"enthousiasme", explique le psy- tre but que la satisfaction du mana- demi-journées de «loisirs».

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 15/19

Venu des Etats-Unis, le "Waouh «Waouh management». L'idée ?


Oser s'amuser en entreprise. «Il

management" a le vent en poupe faut du joyeux, du délirant pour


que l'énergie circule», confirme
Thierry Calvat, sociologue et direc-
teur général d'Inédiction (conseil
«Avant Noël, période d'intense des salariés, selon une enquête en innovation sociale). Dans cer-
activité, je les emmenais flâner de- Ifop-BNP Paribas. La solution? taines entreprises, comme chez
vant les vitrines des magasins de Etre attentif à la répartition des Google, apparaissent ainsi des
luxe. Nous étions excités à l'idée de missions. «Ne les distribuez pas en murs d'escalade, des tournois de
découvrir comment chaque bou- fonction de ce que chacun sait faire baby-foot ou de jeux vidéo.
tique mettait en avant ses pro- (logique de compétences), mais au A un niveau plus modeste, on se
duits.» De retour au bureau, ses regard de ce que chacun aime faire contentera de créer un environne-
collaborateurs étaient à la fois dy- (logique de talents), conseille Phi- ment de travail plus convivial ou
namisés par cette parenthèse et lippe Gabilliet. C'est moins rassu- d'organiser un séminaire de team
plus inventifs. Cela implique tou- rant pour le manager, mais plus ef- building un peu original (lire l'en-
tefois de se montrer ouvert aux ini- ficace.» En effet, quelqu'un qui cadré ci-dessous)... «La plupart
tiatives. Mieux vaut partir d'un aime faire se donnera à fond pour des entreprises leaders du classe-
bienveillant «Pourquoi pas ?», réussir, même si, au départ, il n'a ment mondial "The gréât place to
quitte à refuser après réflexion, que pas toutes les compétences re- work" pratiquent des formes plus
d'asséner d'emblée un «Non» qui quises, tandis qu'une personne qui ou moins élaborées du Waouh ma- "Comment devenir
découragera les bonnes volontés. sait faire sans y prendre plaisir se nagement», ajoute le sociologue. Il un optimiste
contagieux", de
Autre principe à respecter : celui bornera à exécuter la tâche. serait temps qu'en France les socié- Shawn Achor,
de plaisir. Pour être impliqué dans Cette recherche du plaisir au tés passent du Bouh management Se/fond, 329 pages,
son travail, il faut y prendre du travail a permis le développement au Waouh management. • 18,50 euros.
plaisir. C'est ce que pensent 64% aux Etats-Unis du courant appelé Céline Deval

Les séminaires de
cuisine moléculaire
La cuisine moléculaire met
dopent le mental
des troupes tout
du sel dans le travail d'équipe
en régalant leurs
papilles (ici, une
savoureuse gelée
O ubliez tes stages commandos ou les
compétitions sportives, les collaborateurs
subissent suffisamment de pression en
de myrtilles sur entreprise. Lorsqu'il faut doper le moral des
écume de litchis). troupes, misez plutôt sur l'aspect ludique.
Les séminaires de divertissement arrivent en
tête des activités préférées des salariés (76%
des suffrages), suivis des activités sportives
(50%) et culturelles (43%), selon une
enquête du cabinet Coach Omnium. Parmi
les tendances les plus en vogue : la cuisine.
Des agences comme Aran Prod, For Event ou
Team Tonic Services proposent une variante
qui fait de plus en plus d'adeptes: les ateliers
de cuisine moléculaire. Accessible à tous, elle
a l'avantage d'être surprenante et instructive.
Les participants replongent en plein cours
de physique-chimie. Au placard couteaux
et fouets! Les apprentis cuisiniers travaillent
avec du matériel qui semble tout droit sorti d'un
laboratoire (tubes b essai, pipettes, seringues),
apprennent les propriétés des ingrédients et
s'initient à des techniques étonnantes, comme
fa sphérification (présenter un liquide sous
forme de sphères), la gélif ication ou i'émuision.

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 16/19

Prenez tfu temps


pour vous ressourcer
Pour garder enthousiasme et fraicheur d'esprit, les moments de répit sont
indispensables. A chacun de trouver la bulle d'oxygène qui lui convient.
t un
rendez-vous gime, une seule solution : offrir à sportive ou artistique (lire le té-
quelle ne manque ja- son cerveau des moments de dé- moignage ci-contre)... L'objectif
mais, même si son tente. Laurent Combalbert, qui en- est juste de s'arrêter un moment
agenda est aussi rempli cadre le Raid, constate au jour le afin de retrouver de l'énergie et de
qu'une rame de métro jour les effets bénéfiques de telles l'enthousiasme. «On passe son
aux heures de pointe. En quèlques pauses sur les membres du groupe temps à être disponible pour tout
mois, Sisi Yé, consultante en actua- d'intervention de la police fran- le monde : son patron, sa famille,
riat chez Milliman, est devenue une çaise. Confrontés à des situations mais on ne l'est jamais pour soi»,
adepte du yoga Bikram, dont la hyperstressantes, ces derniers dis- remarque Chine Lanzmann, coach
particularité est d'être pratique posent d'une demi-journée hebdo- en leadership. Depuis dix ans, elle
dans une salle chauffée à 40 degrés. madaire pour décompresser. «Nous s'accorde, une fois par semaine, ce
Deux fois par semaine, pendant avons suivi l'exemple de Google, qu'elle appelle un «rendez-vous
plus d'une heure et demie, elle en- qui accorde une journée par se- avec elle-même». «Pour être sûre
chaîne des postures qui défient les maine aux employés qui veulent de ne pas être dérangée, je choisis
lois de la pesanteur. «J'ai parfois du développer des projets à titre per- un lieu hors de mon domicile ou
mal à tenir une position, mais cela sonnel, indique-t-il. Sauf que l'ob- de mon bureau, le plus souvent un
m'apprend la ténacité et la comba- jectif fixé à nos hommes est de re- café agréable», poursuit-elle. Pen-
En parts de marche
Source Nielsen tivité. Ensuite, je me sens plus se- lâcher la pression.» Pour y parvenir, dant une heure, elle réfléchit à sa
reine, prête à me plonger dans des les policiers du Raid font du sport, vie et consigne dans un cahier tout
QUAND
dossiers complexes. J'ai besoin de se consacrent à des actions huma- ce qu'elle a accompli au cours des
LA PAUSE FAIT
ces moments de respiration.» nitaires. Laurent Combalbert, lui, jours précédents : «Procéder à l'in-
VENDRE
Reposer son cerveau. Nous devons écrit des livres... sur la négociation ventaire de ce que j'ai déjà réa-
Avec son slogan
tous nous réserver des ruptures de crise. «L'écriture est pour moi lisé me permet d'envisager avec
"Have a break, have
a Kit Kat", Nestlé a avec le quotidien. Les scientifiques un retour aux sources. Je revois moins de stress ce qui me reste à
imposé sa confiserie en sont d'ailleurs convaincus. «Le mes fondamentaux, je me remets faire. Cela m'aide aussi à identifier
dans le top 3 des cerveau a besoin d'environ vingt en question et j'imagine de nouvel- les points sur lesquels je veux fo-
barres chocolatées, minutes pour traiter et stocker les les techniques de négociation.» caliser mon énergie.»
derrière Kinder Bueno informations dans la mémoire, ex- Prendre rendez-vous avec soi-même. Bref, e est à vous de trouver votre
et Kinder Max!. plique Edwin Robertson, neurolo- Ces interruptions peuvent aussi bulle d'oxygène. Physicien au Cen-
gue à la Harvard Medical School. prendre la forme d'une méditation tre d'études de Cadarache, l'un des
Or, si vous faites plusieurs choses quotidienne (cette discipline séduit plus importants instituts de recher-
simultanément ou si vous enchaî- un nombre croissant de grands che et développement sur l'énergie
nez les activités, sa performance patrons aux Etats-Unis) ou d'une nucléaire en Europe, Yves, 54 ans,
diminue. Un peu comme un ordi- marche d'un quart d'heure pendant dirige des missions dans le monde
nateur, qui devient plus lent laquelle on s'efforce de ne pas pen- entier. Dès que la pression devient
lorsqu'il exécute différents pro- ser à ses problèmes. En fait, toutes trop forte, ce fan d'alpinisme fonce
grammes à la fois.» A l'arrivée, les les options sont ouvertes pour faire sur Internet pour s'accorder quèl-
conséquences sont un manque de des breaks : lire des articles qui ques minutes d'évasion sur les sites
recul, dcs décisions que l'on risque n'ont rien à voir avec son travail, qui traitent de sa passion. «Quelle
de regretter... Pour éviter ce surré- pratiquer une activité régulière, que soit l'activité, l'essentiel est de

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 17/19

"Quand je me retrouve devant


ma feuille, fusain à la main, je
déconnecte instantanément.
Même si ma journée a été
tendue, j'oublie sur-le-champ
schémas stratégiques et plans
de développement : je ne pense
plus qu'au modèle à transposer
sur le papier. Je dessine deux
ou trois fois par semaine. Tous
les lundis, en atelier, face à un
modèle vivant. Cela m'obliqe
à quitter le bureau tôt, avant
18 h 30, mais je m'y astreins.
Je vais aussi au Louvre le week-
end, pour dessiner des statues.
Ce que j'apprécie, c'est de créer,
en quèlques traits, quelque
chose de fort et de vivant. La
technique importe, mais il faut
surtout apprendre à traduire
une émotion, une sensibilité,
ce que l'on a rarement l'occasion
de faire en entreprise. Percevoir
aussi les choses dans leur
globalité, sans se perdre dans
les détails inutiles ou trompeurs.
Et si parfois mes esquisses sont
0 ratées, je ne me formalise pas.
Je me dis que j'apprends, que
je ferai mieux la prochaine fois.
Je me suis forgé une confiance
en moi à coups de crayon."

vous impliquer dans ce que vous tout, s'organiser pour pouvoir le se détendre pour trouver l'issue
faites», souligne Fabrice Midal, faire. Avec un peu de discipline, d'un problème qui semblait inextri-
philosophe et spécialiste de la mé- c'est possible.» Le plus difficile, en cable. Karine Grundstein, qui tra-
ditation. On évitera donc de se lais- réalité, n'est pas d'instaurer un mo- vaille à la direction des achats de la
ser aspirer par les loisirs dits passifs, ment de relâchement, mais de le Société générale, en a plusieurs fois
tels que regarder la télévision ou transformer en rituel régulier. fait l'expérience... au milieu d'un
naviguer sur Facebook, car ils ne Pour y parvenir, Fabrice Midal re- bassin de 25 mètres. Depuis un an,
ressourcent pas réellement. Des étu- ... DE NOTRE commande de prévoir cette cou- elle se rend régulièrement à la pis-
des montrent en effet que s'ils pro- TEMPS, NOUS pure chaque jour à la même heure, cine à l'heure du déjeuner. «La
curent du plaisir et captent l'atten- LE PASSONS quitte à mettre une alarme sur son pause-café et la lecture ne suffi-
tion pendant une trentaine de À RÊVASSER. smartphone. Lui s'oblige à s'étirer saient plus à canaliser mon stress,
minutes, ils provoquent aussi ce C'est ce qu'ont toutes les deux heures pendant au observe-t-elle. Dans l'eau, je réflé-
que les psychologues appellent une démontré deux moins trente secondes : «Cela n'a chis mieux. Souvent, lorsque je
«entropie psychique», un effet psychologues l'air de rien, mais depuis que je bloque sur un dossier, le simple fait
de Harvard. Pas de
d'engourdissement mental. panique, c'est béné- m'impose cet exercice, je travaille de m'extraire quèlques heures de
Instaurer un rituel régulier. Prendre fique. Les rêveries mieux et j'ai moins mal au dos.» mon environnement de travail et de
du temps pour vous, très bien, sauf permettraient de Couper tous les contacts. Pendant le me dépenser physiquement me per-
que, pour cela, il vous faudrait des régler les problèmes laps de temps que vous vous accor- met, de retour au bureau, d'y voir
journées de trente-six heures... irrésolus par une dez, isolez-vous et coupez tous vos plus clair et d'aller à l'essentiel.»
Mauvaise excuse, rétorque la réflexion consciente. outils de communication. Vous ne Même la hiérarchie de la jeune
consultante et coach Emilie De- Esprit vagabond,
esprit fécond.
reviendrez pas seulement plus re- femme a compris que cette pause
vienne, auteure de «52 bonnes rai- posé, efficace et motivé, mais vous la rendait plus performante. Et elle
sons de prendre son temps» : «II aurez peut-être aussi trouvé des so- l'encourage désormais à ne pas y
faut accepter de souffler et, sur- lutions. Rien de tel, en effet, que de déroger. • Karine Henry

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 18/19

INTERVIEW DE PIERRE GUILLERET PDG DE MICROMANIA

'le préfère les solutions


aux excuses"
Depuis quinze ans,
P
ierre Guilleret donne
l'impression d'être
cet optimiste invétéré toujours là au bon
moment. En 1996, il
suite sur le succès. crée The Phone House
juste avant que le marché du por-
D'abord avec The table n'explose. En 2005, il prend
les manettes de Micromania... et
Phone House, puis c'est au tour du jeu vidéo de décol-
ler. Flair ou coup de bol ? Lui parle
avec Micromania, d'abord de travail. Son business,
ce quadra l'aborde avec le même
dont il a fait le leader état d'esprit que les défis sportifs
qu'il se fixe à intervalles régu-
de la distribution liers, où la victoire se conquiert à
la force du mental. Aujourd'hui
à la tête de 400 magasins et de
1400 vendeurs, il est resté fidèle à
son ADN d'aventurier-entrepre-
neur. Par douce brise ou par gros
temps, il demeure positif. Et rai-
sonne de préférence en termes de
solutions plutôt que de problèmes.
Rencontre avec un homme pour
qui la chance, c'est d'abord celle
que l'on provoque.

MANAGEMENT: Est-ce votre


mental qui vous a permis de réus-
sir ou, à l'inverse, vos succès qui
ont forgé votre mental?
PIERRE G U I L L E R E T : La
confiance en soi est un mélange
d'inné et d'acquis. J'ai reçu ma
part des deux. En tant que parent,
je cherche à l'encourager chez mes
enfants, en leur disant «tiens toi
bien et tu vas réussir» plutôt que
«descends de là, tu vas tomber».
Cette façon de voir les choses
m'aide beaucoup. Mais c'est vrai
aussi que lorsqu'on a connu la

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...
JAN 13
Mensuel
OJD : 108455

13 RUE HENRI BARBUSSE Surface approx. (cm²) : 8553


92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 N° de page : 1

Page 19/19

réussite une première fois, on hé- Prendre des précautions, est-ce Cela fonctionne à tous les niveaux.
site moins à se jeter à nouveau vraiment compatible avec votre Ton magasin ne marche pas à
dans le vide. Après le succès de goût pour l'action? cause des travaux de voirie ? Je ne
The Phone House, j'ai eu besoin P. C. : Tout dépend des enjeux. vais pas appeler le maire du Havre
de me prouver que mon associé Mais il faut bien avancer. Sinon, pour qu'il accélère le chantier du
(NDLR: Geoffroy Roux de Bé- vous restez toute votre vie au bord tramway! Parle-moi plutôt de ce
zieux, l'actuel patron de Virgin de la piscine à vous demander si que tu envisages de faire... J'at-
Mobile France) et moi-même ne vous êtes capable de la traverser. tends de chacun un comportement
nous étions pas contentés d'avoir Bien sûr qu'une décision est d'entrepreneur. Pourquoi faudrait-
de la chance. Allais-je être capable meilleure quand on la mûrit len- il que tout vienne du siège ?
de relever un nouveau pari ? tement. Simplement, la vitesse est
fondamentale dans les secteurs où Avez-vous déjà connu des mo-
Vous vous lancez donc dans Je suis plus j'évolue, avec des règles du jeu qui ments de doute?
l'aventure Micromania en 2005. changent en permanence. On se P. C.: C'est permanent. Si l'on a
Qu'est-ce qui, à l'époque, vous
dugenre lance. On se perfectionne en route. confiance en soi, c'est parce que la
pousse à croire à ce projet? 'Accroche-toi, Ça ne fonctionne pas ? On recom- dernière fois qu'on s'est remis en
P. C.: Lorsque j'ai accepté d'inves- mence. Cessons de dramatiser question n'est pas si lointaine. Il y
tir dans le capital de Micromania, tu vas réussir l'échec : les entreprises qui inno- a quand même eu un moment où
le secteur du jeu vidéo était en
crise. Difficile d'imaginer alors
que 'Descends vent le plus sont celles où l'on sait
pardonner les erreurs.
j'ai senti mon optimisme faiblir.
The Phone House n'avait même
qu'il allait non seulement rebon- de là, tu vas pas un an. Notre tout jeune direc-
dir mais carrément exploser. A Comment transmettez-vous teur des achats s'était trompé et
l'époque, personne ne connaissait tomber.' votre optimisme à vos équipes? avait commande dix fois trop de
la suite de l'histoire : l'arrivée de la P. C. : En leur accordant ce droit à téléphones. De quoi couler la
Wii de Nintendo, celle du public l'erreur, justement. Si elles réussis- boîte. On n'allait pouvoir payer ni
des «casual gamers» (joueurs sent, elles en tirent les lauriers. la commande ni les salaires. Pen-
occasionnels). Dès le départ, Sinon, c'est moi qui en porte la dant quèlques heures, j'ai vécu un
j'avais accepté de vivre avec un responsabilité. Un manager qui grand moment de solitude. Puis
niveau de risque élevé. Et puis assume pleinement les échecs fa- j'ai appelé les fournisseurs et j'ai
notre réseau est passé de 200 à 400 1991 vorise la confiance au sein de son réussi à leur faire accepter de re-
magasins, de 200 à 500 millions Diplôme de HEC et de équipe. Et puis l'optimisme se prendre la marchandise. Quand
d'euros de chiffre d'affaires... Berkeley, il entre chez communique aussi avec le corps. on n'a plus le choix, on trouve
Gemini Consulting. Quand vous montez sur scène l'énergie pour s'en sortir et on de-
Utilisez-vous des méthodes par- 1996 pour parler à 450 responsables de vient beaucoup plus convaincant.
ticulières pour vous sentir fort A 29 ans, il crée The magasin, vous avez intérêt à avoir
mentalement? Phone House avec la niaque. S'ils vous sentent fai- La conjoncture actuelle vous
Geoffroy Roux de
P. C. : Ma technique pour renfor- Bézieux et devient DG. blard, vous êtes foutu. inquiète-t-elle?
cer mon mental est simple : tra- 2000 P. C. : Le marché du jeu vidéo n'a
vailler beaucoup et oser. Comme Cède ses parts Vous prônez un management peu jamais été aussi difficile qu'aujour-
le disent les Anglais, «Overnight au britannique directif. Cela participe-t-il aussi d'hui. On a le sentiment de courir
success usually takes about fifteen Carphone Warehouse. au renforcement du mental de sur un tapis roulant qui accélère.
years» («Réussir du jour au lende- 2005 vos collaborateurs? Pour se maintenir malgré une
main prend en moyenne une Devient président de P. C. : Cela développe en effet leur baisse de 25% en quatre ans, il faut
quinzaine d'années»). Mais, dans Micromania en rem- autonomie. Lorsque l'un d'eux
placement d'Albert redoubler d'efforts et trouver de
le business comme dans le sport, Loridan, le fondateur. entre dans mon bureau en disant nouvelles sources de revenus : on
je ne prends jamais de risques sans qu'il a un problème sans avoir a développé le marché de l'occa-
2008
m'être au préalable entouré d'un Rachat de Micromania réfléchi à la moindre solution, je sion, lancé des systèmes d'assu-
maximum de précautions. L'été par l'américain Game- l'invite d'abord à y repenser. Sou- rance. .. Ce sont de petites choses
dernier, j'ai escalade trois som- Stop. Pierre Guilleret vent, je demande à la personne ce mais, à l'arrivée, cela fait la diffé-
mets de 4000 mètres dans les reste à la présidence. qu'elle aurait fait si je n'avais pas rence entre «je me résigne parce
Alpes. Un défi qui exige une pré- 2011 été là. En général, elle trouve quel- que le marché ne m'aide pas» et «je
paration minutieuse. Les entre- Vice-président senior que chose de très malin. Chez Mi- trouve des solutions». •
de GameStop, charge
preneurs, comme les aventuriers, de la France et de cromania, j'ai instauré une maxi- Propos recueillis par Caroline
sont rarement des têtes brûlées. l'Europe du Sud. me: «Pas d'excuses, des solutions.» Montaigne et Matthieu Scherrer

STIMULUS Eléments de recherche : Toutes citations : - STIMULUS : cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du stress professionnel et dans
6788274300524/GGF/OTO/3 l'accompagnement psychologique du changement - DOCTEUR PATRICK LEGERON : médecin psychiatre et directeur ...

Vous aimerez peut-être aussi