Vous êtes sur la page 1sur 1

investissements doivent remplir les sant la reconstitution de leur outil de

critères alternatifs ci-après : production dans une zone économi-


- induire la création d’au moins dix quement sinistrée, bénéficient d’un
(10) emplois directs ; crédit d’impôt de 30 % des dépenses
engagées. Il est plafonné à cent (100)
- utiliser la matière première pro-
millions F CFA et est imputable dans
duite dans ladite zone, le cas
la limite de trois exercices clos sui-
échéant ;
vant celui au titre duquel les dépenses
(3) Lorsque les investissements nou- ont été engagées.
veaux sont réalisés par une entreprise
(2) Les dépenses ouvrant droit au bé-
ancienne, les exonérations prévues à
néfice du crédit d’impôt sont celles
l’alinéa 1er ci-dessus s’appliquent ex-
qui concourent directement à la réha-
clusivement aux opérations et béné-
bilitation de l’outil de production ou à
fices se rapportant à ces investisse-
son renforcement.
ments nouveaux. L’entreprise doit
dans ce cas tenir une comptabilité dis- (3) Les dépenses ayant donné lieu à la
tincte. constatation d’un crédit d’impôt sont
préalablement soumises à la valida-
(4) Le bénéfice de ce régime est su-
tion de l’Administration Fiscale.
bordonné à la validation préalable par
l’Administration fiscale des investis- Article 121 ter.- Les entreprises exis-
sements nouveaux projetés. tantes dont le siège social et les activi-
(5) Sur la base de la réalisation effec- tés sont établis dans une zone écono-
tive du plan d’investissement, miquement sinistrée au 31 décembre
l’administration fiscale délivre obliga- 2018 bénéficient d’une remise de 75
toirement au terme de chaque exercice % de leurs arriérés fiscaux arrêtés au
fiscal un quitus pour la reconduction 31 décembre 2018, avec possibilité
des avantages fiscaux sus visés. d’étalement du paiement du reliquat
sur une période de 24 mois sans re-
(6) En cas de non-respect du pro-
port au-delà de celle-ci.
gramme d’investissement validé,
l’entreprise perd le bénéfice des avan-
G. MESURES RELATIVES A
tages fiscaux concédés et est tenue de
LA PROMOTION DU
reverser les impôts et taxes non payés
SECTEUR AGRICOLE
sans préjudice des pénalités et intérêts
de retard. Article 122.- Les entreprises ayant
pour activités l’agriculture, l’élevage
(7) Les zones sinistrées sont précisées et la pêche, bénéficient des avantages
par un texte réglementaire. fiscaux ci-après :
- dispense des charges fiscales et pa-
2. Mesures de soutien à la réhabili- tronales sur les salaires versés aux
tation de l’outil de production ouvriers agricoles saisonniers par
des entreprises dans les zones les exploitants individuels ;
économiquement sinistrées.
- exonération de la TVA sur l’achat
Article 121 bis.- (1) Les entreprises des pesticides, des engrais et des
qui réalisent des investissements vi- intrants utilisés par les produc-
Code Général des Impôts – Edition 2020
57