Vous êtes sur la page 1sur 8

RESEAU D'IRRIGATION Indice : B

MARCHE N° 48/2019/ORH Date : Mars 2021


NOTE DE CALCUL

Stabilité de la Chambre de vannes N°1


sur conduite d'adduction en PRV DN800 PN 10 au piquet P64

CAS 1 : Vérification des stabilités sous pression de service

I- Principe de dimensionnement de la stabilité

La chambre de vannes est supposée comme un mur de soutènement.

L’étude de la stabilité est réalisée en isolant l’ouvrage, délimité par les parements extérieurs. Dans le cas de
chambre de vannes, ces parements sont des plans rectangulaires verticaux.

Ce système est soumis à un ensemble de contraintes, que l’on sépare en :


- La résultante des forces de poussée hydraulique avec la pression de service
- Poids propre de la chambre
- Poids des équipements
- La force de butée du sol en contact avec la paroi du massif

Données de base :

gs : Poids spécifique du sol de remblai autour de l'ouvrage (en t/m3) = 1.6


f : angle de frottement interne du sol (en °) = 32
sad : contrainte admissible au sol (en bars) = 5.0
gb : densité du béton de catégorie B30 (en t/m3) = 2.4

II - Calcul des efforts

Considérons la chambre de vannes comme un système isolé. Les actions extérieures qui s'exercent sur cette chambre de vannes sont :

La résultante des forces de poussées hydrauliques suivantes :


Le cas le plus défavorable correspond à une fermetute de la vanne DN800 avec vidange de la conduite à son aval

PMS (bars) = (721.84 - cote GII) / 10

avec : Cote GII = 701.87 m.NGM

PMS (bars) = 1.997

Force de poussée hydraulique au niveau de la vanne fermée DN800 (simulée à


une plaque pleine) : Fp-VF
FphVF = Pservice x S (DN800)

Pservice = PMS + 2 (bars) = 4.00 bars


S (DN800) = p x D /4 =
2 0.503 m2
ð  Fph-VF = 20.09 tonnes

Rph = FphVF = 20.09 tonnes

Etude de stabilité de la chambre de vanne 1/8


Poids propres de la chambre de vannes et chambre de soupape :

Pb = V x gb

Le tableau suivant donne le calcul des volumes de béton du compartiment pour vannes et chambre de soupape :

L l h e surface
Désignation U Quantité
(m) (m) (m) (m) (m²)
Chambre de vannes
Radier 5.80 4.80 - 0.50 - m³ 13.92
- Déduction fossé puisard 0.40 0.40 0.30 - - m³ -0.05
Voiles 4.80 3.40 4.55 0.20 - m³ 14.92
- Déduction conduite DN800 - 0.20 - - 0.50 m³ -0.20
- Déduction conduite DN125 - 0.20 - - 0.01 m³ 0.00
- Déduction grilles d'aération (x2) 0.40 0.20 - 0.20 - m³ -0.10
Plafond 4.80 3.80 - 0.20 - m³ 3.65
- Déduction Trappes d'accès (x2) 0.72 0.72 - 0.20 - m³ -0.21
- Déduction conduite DN80 - - 0.20 - 0.01 m³ 0.00
- Déduction Tuyau de ventilation (x2) - - 0.20 - 0.01 m³ 0.00
2 poutres trabsversales 3.40 0.25 0.35 - - m³ 0.60
Massif conduite DN800 1.20 0.90 1.50 - - m³ 1.62
- Déduction conduite DN800 - 0.90 - - 0.50 m³ -0.45
Support Vanne AP DN800 0.80 0.35 0.50 - - m³ 0.14
Support RV DN125 0.20 0.15 0.50 - - m³ 0.02
Chambre de soupape
Voiles 2.70 1.20 1.50 0.15 - m³ 1.76
- Déduction grille d'aération (x2) 0.40 0.20 - 0.15 - m³ -0.02
Plafond 2.70 1.50 - 0.15 - m³ 0.61
- Déduction Trappe d'accès 0.72 0.72 - 0.15 - m³ -0.08
Total 36.1

Pb = 86.67 tonnes

Poids des remblais sur radier (Pr) :

Pr = S * hr * gs

S : section du débordement du radier = 9.60 m2


hr : hauteur du remblais sur radier = 3.83 m

Pr = 58.83 tonnes

Poids des équipements (Peq) :

Poids
Nombre (U)
unitaire Poids total
Equipement ou linéaire
(Kg/U ou (tonne)
(m)
kg/m)
Vanne à papillon DN800 PN10 1 888 0.89
Vanne à opercule DN150 PN10 1 34 0.03
Vanne à opercule DN125 PN10 1 27 0.03
Vanne à opercule DN80 PN10 1 16 0.02
Joint de démontage DN800 PN10 1 462 0.46
Joint de démontage DN150 PN10 1 31 0.03
Joint de démontage DN125 PN10 1 24 0.02
Soupape AB DN80 PN10 1 12.5 0.01
Conduite en acier DN800 PN10 4.24 159.41 0.68
Conduite en acier DN150 PN10 2.11 18.20 0.04
Conduite en acier DN125 PN10 1.35 13.40 0.02
Conduite en acier DN80 PN10 2.87 6.80 0.02
Bride en acier DN800 PN10 4 87.5 0.35
Bride en acier DN600 PN10 1 52.5 0.05
Bride en acier DN150 PN10 6 7.5 0.05
Bride en acier DN125 PN10 3 6.5 0.02
Bride en acier DN80 PN10 2 3.5 0.01

Etude de stabilité de la chambre de vanne 2/8


Peq = 2.72 tonnes

Etude de stabilité de la chambre de vanne 3/8


Poids de l'eau :

Peau = V x geau geau = 1 t/m3

Le tableau suivant donne le calcul des volumes d'eau dans les conduites traversant le massif

Section
Volume conduite Poids total
Conduites remplies d'eau Linéaire (m) conduite
(m3) (tonne)
(m2)
Eau conduite DN800 PN10 4.24 0.50 2.13 2.13
Eau conduite DN150 PN10 2.11 0.02 0.04 0.04
Eau conduite DN80 PN10 2.87 0.01 0.01 0.01
Peau = 2.18 tonnes

La force de butée du sol en contact avec la paroi du massif :

B = Kp x W x H2/2 x gs

Kp : Coefficient de butée = tg2(pi/4 + f/2) = 3.25


H : hauteur de la surcharge des terres (en m )= 4.43
W: Plus grande dimension horizontale du massif (en m) 5.80
d'où ð  B = 296.36 tonnes

III- Vérification de la stabilité au glissement de la chambre de vannes

Dans ce cas on ne prend pas en compte la butée mobilisée mais d'autre part on ne prend pas de coefficient de sécurité dans les
calculs.

La justification de la stabilité de l'ouvrage consiste à vérifier sa résistance au glissement et cela par l'inégalité suivante :

Rph < N x tg(f ) avec N = Pb + Pr + Peq + Peau = 150.40 tonnes

N * tg(f) = 93.98 tonnes > Rph = 20.09 tonnes

IV - Vérification de la stabilité au poinçonnement de la chambre de vannes

N = Pb + Pr + Peq + Peau = 150.40 tonnes

S = 5.80 * 4.80 = 27.84 m2 avec 1 bars @ 10.197 tonne / m2

1.35 x N / S = 0.72 Bars < s ad = 5.00 Bars

V - Conclusion

La chambre de vannes, pour les dimensions arrêrtées par le plan de coffrage et pour les conditions géotechniques du
terrain, est stable vis-à-vis au glissement et au poinçonnement

Etude de stabilité de la chambre de vanne 4/8


RESEAU D'IRRIGATION Indice : B
MARCHE N° 48/2019/ORH Date : Mars 2021
NOTE DE CALCUL

Stabilité de la Chambre de vannes N°1


sur conduite d'adduction en PRV DN800 PN 10 au piquet P64

CAS 2 : Vérification des stabilités sous pression d'essais en tranchée des conduites

I- Principe de dimensionnement de la stabilité

La chambre de vannes est supposée comme un mur de soutènement.

L’étude de la stabilité est réalisée en isolant l’ouvrage, délimité par les parements extérieurs. Dans le cas de
chambre de vannes, ces parements sont des plans rectangulaires verticaux.

Ce système est soumis à un ensemble de contraintes, que l’on sépare en :


- La résultante des forces de poussée hydraulique avec la pression de service
- Poids propre de la chambre
- Poids des équipements
- La force de butée du sol en contact avec la paroi du massif

Données de base :

gs : Poids spécifique du sol de remblai autour de l'ouvrage (en t/m3) = 1.6


f : angle de frottement interne du sol (en °) = 32
sad : contrainte admissible au sol (en bars) = 5.0
gb : densité du béton de catégorie B30 (en t/m3) = 2.4

II - Calcul des efforts

Considérons la chambre de vannes comme un système isolé. Les actions extérieures qui s'exercent sur cette chambre de vannes sont :

La résultante des forces de poussées hydrauliques suivantes :


Le cas le plus défavorable correspond à une fermetute de la vanne DN800 avec vidange de la conduite à son aval

PMS (bars) = (721.84 - cote GII) / 10

avec : Cote GII = 701.87 m.NGM

PMS (bars) = 1.997

Force de poussée hydraulique au niveau de la vanne fermée DN800 (simulée à


une plaque pleine) : Fp-VF
FphVF = Pessai x S (DN800)

Pessai = 1.5 * [ PMS + 2 (bars) ] = 6.00 bars


S (DN800) = p x D /4 =
2 0.503 m2
ð  Fph-VF = 30.14 tonnes

Rph = FphVF = 30.14 tonnes

Etude de stabilité de la chambre de vanne 5/8


Poids propres de la chambre de vannes et chambre de soupape :

Pb = V x gb

Le tableau suivant donne le calcul des volumes de béton du compartiment pour vannes et chambre de soupape :

L l h e surface
Désignation U Quantité
(m) (m) (m) (m) (m²)
Chambre de vannes
Radier 5.80 4.80 - 0.50 - m³ 13.92
- Déduction fossé puisard 0.40 0.40 0.30 - - m³ -0.05
Voiles 4.80 3.40 4.55 0.20 - m³ 14.92
- Déduction conduite DN800 - 0.20 - - 0.50 m³ -0.20
- Déduction conduite DN125 - 0.20 - - 0.01 m³ 0.00
- Déduction grilles d'aération (x2) 0.40 0.20 - 0.20 - m³ -0.10
Plafond 4.80 3.80 - 0.20 - m³ 3.65
- Déduction Trappes d'accès (x2) 0.72 0.72 - 0.20 - m³ -0.21
- Déduction conduite DN80 - - 0.20 - 0.01 m³ 0.00
- Déduction Tuyau de ventilation (x2) - - 0.20 - 0.01 m³ 0.00
2 poutres trabsversales 3.40 0.25 0.35 - - m³ 0.60
Massif conduite DN800 1.20 0.90 1.50 - - m³ 1.62
- Déduction conduite DN800 - 0.90 - - 0.50 m³ -0.45
Support Vanne AP DN800 0.80 0.35 0.50 - - m³ 0.14
Support RV DN125 0.20 0.15 0.50 - - m³ 0.02
Chambre de soupape
Voiles 2.70 1.20 1.50 0.15 - m³ 1.76
- Déduction grille d'aération (x2) 0.40 0.20 - 0.15 - m³ -0.02
Plafond 2.70 1.50 - 0.15 - m³ 0.61
- Déduction Trappe d'accès 0.72 0.72 - 0.15 - m³ -0.08
Total 36.1

Pb = 86.67 tonnes

Poids des remblais sur radier (Pr) :

Pr = S * hr * gs

S : section du débordement du radier = 9.60 m2


hr : hauteur du remblais sur radier = 3.83 m

Pr = 58.83 tonnes

Poids des équipements (Peq) :

Poids
Nombre (U)
unitaire Poids total
Equipement ou linéaire
(Kg/U ou (tonne)
(m)
kg/m)
Vanne à papillon DN800 PN10 1 888 0.89
Vanne à opercule DN150 PN10 1 34 0.03
Vanne à opercule DN125 PN10 1 27 0.03
Vanne à opercule DN80 PN10 1 16 0.02
Joint de démontage DN800 PN10 1 462 0.46
Joint de démontage DN150 PN10 1 31 0.03
Joint de démontage DN125 PN10 1 24 0.02
Soupape AB DN80 PN10 1 12.5 0.01
Conduite en acier DN800 PN10 4.24 159.41 0.68
Conduite en acier DN150 PN10 2.11 18.20 0.04
Conduite en acier DN125 PN10 1.35 13.40 0.02
Conduite en acier DN80 PN10 2.87 6.80 0.02
Bride en acier DN800 PN10 4 87.5 0.35
Bride en acier DN600 PN10 1 52.5 0.05
Bride en acier DN150 PN10 6 7.5 0.05
Bride en acier DN125 PN10 3 6.5 0.02
Bride en acier DN80 PN10 2 3.5 0.01

Etude de stabilité de la chambre de vanne 6/8


Peq = 2.71 tonnes

Etude de stabilité de la chambre de vanne 7/8


Poids de l'eau :

Peau = V x geau geau = 1 t/m3

Le tableau suivant donne le calcul des volumes d'eau dans les conduites traversant le massif

Section
Volume conduite Poids total
Conduites remplies d'eau Linéaire (m) conduite
(m3) (tonne)
(m2)
Eau conduite DN800 PN10 4.24 0.50 2.13 2.13
Eau conduite DN150 PN10 2.11 0.02 0.04 0.04
Eau conduite DN80 PN10 2.87 0.01 0.01 0.01
Peau = 2.18 tonnes

La force de butée du sol en contact avec la paroi du massif :

B = Kp x W x H2/2 x gs

Kp : Coefficient de butée = tg2(pi/4 + f/2) = 3.25


H : hauteur de la surcharge des terres (en m )= 4.43
W: Plus grande dimension horizontale du massif (en m) 5.80
d'où ð  B = 296.36 tonnes

III- Vérification de la stabilité au glissement de la chambre de vannes

Dans ce cas on ne prend pas en compte la butée mobilisée mais d'autre part on ne prend pas de coefficient de sécurité dans les
calculs.

La justification de la stabilité de l'ouvrage consiste à vérifier sa résistance au glissement et cela par l'inégalité suivante :

Rph < N x tg(f ) + B avec N = Pb + Pr + Peq + Peau = 150.39 tonnes

N * tg(f) + B = 390.34 tonnes > Rph = 30.14 tonnes

IV - Vérification de la stabilité au poinçonnement de la chambre de vannes

N = Pb + Pr + Peq + Peau = 150.39 tonnes

S = 5.80 * 4.80 = 27.84 m2 avec 1 bars @ 10.197 tonne / m2

1.35 x N / S = 0.72 Bars < s ad = 5.00 Bars

V - Conclusion

La chambre de vannes, pour les dimensions arrêrtées par le plan de coffrage et pour les conditions géotechniques du
terrain, est stable vis-à-vis au glissement et au poinçonnement

Etude de stabilité de la chambre de vanne 8/8