Vous êtes sur la page 1sur 41

Nuance ®

Dragon Medical
Server

Guide d'installation
Dragon Medical Server 3.7

Table des matières


Introduction 4
Aperçu du déploiement 4
Liste de contrôle des informations 5
Conditions préalables 6
Spécifications matérielles 6
Spécifications logicielles 9
Spécifications réseau 11
Répartition de charge 12
Diagnostic de Dragon Medical Server 13
Diagnostic du serveur Nuance Management Server 13
Autorisations 14
Disponibilité du système 15
Composants critiques 15
Composants non critiques 16
Remarques 16
Procédure d'installation 17
Installation du serveur NMS 18
Démarrage de Nuance Management Center 19
Assistant d'installation de clusters de serveurs 20
Modifier un cluster de serveurs Dragon Medical 21
Organisations et sites dans Nuance Management Center 22
Installation de Dragon Medical Server 23
Installation en mode silencieux 23
Installation du serveur Web pour l'édition Browser de Dragon Medical SpeechKit 24
Dragon Medical SpeechKit 25
Microphones 25
Environnements virtuels 25
Licences 27
Utilisateurs et groupes dans Nuance Management Center 29
Mise à niveau à partir de versions inférieures à 2.0 30
Conditions préalables 30
Procédure 30
Remarques 31

-2-
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Mise à niveau à partir de la version 2.0 ou version supérieure 32


Conditions préalables 32
Procédure 32
Restrictions en matière de mise à niveau vers une version antérieure 33
Remarques 33
Instructions relatives au réseau 35
Optimisation de la performance 35
Bande passante réseau 35
Latence du réseau 36
Antivirus 37
Serveurs proxy 37
Dépannage 38
Annexe 39
Spécialités médicales pour la reconnaissance vocale 39
Support Nuance Healthcare 39
Serveurs et ports 40
Logiciels tiers 41

-3-
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Introduction
Le présent document vous guidera tout au long d'une installation sur site.

Aperçu du déploiement

Une installation typique contient les composants suivants :


n Serveurs de reconnaissance vocale

n Serveur Nuance Management Server (NMS)

n Bases de données Dragon Medical et NMS. Elles peuvent être créées sur un ou plusieurs ordinateurs sur
lesquels Microsoft SQL Server est installé.
n Un partage de fichiers : il s'agit d'un emplacement réseau disponible pour tous les serveurs.

-4-
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

n Nuance Management Center (NMC) : il s'agit d'une interface de navigateur Web pour l'administration de
votre système de reconnaissance vocale via le serveur NMS.
n Dragon Medical SpeechKit : éditions COM, .NET, Browser, iOS et Android

n Facultatif : un répartiteur de charge

n Facultatif : un serveur Web hébergeant l'édition Browser

Liste de contrôle des informations


Pendant l'installation, les informations suivantes sont requises :

Informations relatives à la licence


n ID d'organisation
Cet identifiant est unique pour votre organisation et est requis pour l'installation du serveur NMS.
n Clé de licence

n GUID de partenaire pour le fournisseur de votre application de reconnaissance vocale


Si vous utilisez une application développée par Nuance, il n'est pas nécessaire de saisir de GUID de
partenaire.

Informations relatives au réseau


n Nom d'utilisateur de domaine Active Directory/Windows sous lequel Dragon Medical Server et le serveur
NMS sont exécutés.
Voir aussi : Autorisations
n Nom de votre serveur de base de données SQL

n Chemin d'accès racine UNC au partage de fichiers du système

Informations relatives à la reconnaissance vocale


n Emplacements d'un ou de plusieurs paquets de données

-5-
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Conditions préalables
Les spécifications matérielles, logicielles et relatives au réseau d'un système de reconnaissance vocale sont
décrites en détails ci-dessous. Pour plus d'informations sur le dimensionnement de votre système, veuillez
contacter notre équipe de support.

Spécifications matérielles
Dragon Medical Server
Dragon Medical Server lance un moteur de reconnaissance vocale allouant de la mémoire RAM à chaque
session utilisateur, que l'utilisateur effectue des enregistrements ou non. Lorsque l'utilisateur effectue des
enregistrements, le moteur de reconnaissance vocale consomme de la mémoire RAM et du CPU.
Lorsque vous dimmensionnez votre système de reconnaissance vocale :
n Calculez les besoins en mémoire RAM en fonction du nombre maximum d'utilisateurs qui seront connectés
à un serveur simultanément.
n Calculez les besoins en CPU en fonction du nombre d'utilisateurs qui effectueront des enregistrements
simultanément.
D'après notre expérience, pour les utilisateurs utilisant des versions mobiles et non mobiles, le rapport entre
utilisateurs n'effectuant pas d'enregistrement (consommant de la mémoire RAM) et utilisateurs effectuant des
enregistrements (consommant de la mémoire RAM et du CPU) est de 3 : 1. Ce rapport doit être pris en compte
lors du dimensionnement de votre système.
Les spécifications suivantes représentent les spécifications minimales recommandées pour l'activité de Dragon
Medical Server :
n Mémoire : 4 Go de ressources de service pour chaque instance de Dragon Medical Server, plus 2 Go par
paquet de données et 800 Mo par session.
Ces spécifications en matière de mémoire viennent s'ajouter aux spécifications pour le système
d'exploitation (2 Go minimum, en fonction de la version du système d'exploitation).
Les spécifications en matière de mémoire par session se basent sur des sessions d'une longueur d'environ
30 minutes.

Important : Dragon Medical Server utilise toute la mémoire disponible sur le serveur sur lequel il est installé
pour la mise en cache. Cela n'est pas configurable. Si d'autres processus sont en cours d'exécution sur le
même serveur, Dragon Medical et lesdits processus seront confrontés à une réduction considérable de la
performance ; c'est pourquoi Microsoft SQL Server et le serveur Nuance Management Server (NMS) doivent
être déployés sur des serveurs distincts.

n CPU : les processus Dragon Medical nécessitent deux cœurs physiques de CPU par serveur,
indépendamment de l'utilisation escomptée.
De plus, chaque utilisateur effectuant des enregistrements nécessite 40% d'un cœur physique Intel Core de
2,7 GHz dernière génération (ou équivalent). Nous vous recommandons d'utiliser des processeurs Intel Xeon
haut de gamme. 12 cœurs physiques étant exclusivement utilisés pour la reconnaissance peuvent par
exemple servir 30 utilisateurs effectuant des enregistrements. Etant donné que deux cœurs physiques sont
nécessaires pour les ressources de service et qu'un cœur supplémentaire est nécessaire pour le système

-6-
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

d'exploitation Microsoft Windows, 15 cœurs physiques sont au total nécessaires sur un serveur pour couvrir
30 utilisateurs dictant simultanément.
Lorsque vous dimensionnez votre système de reconnaissance vocale, ne tenez compte que du nombre de
cœurs physiques ; l'hyper-threading est déjà pris en compte dans la valeur de la performance
susmentionnée. Un cœur multithread n'équivaut pas à la capacité d'un cœur de CPU entier, même si le
Gestionnaire des tâches de Windows affiche deux CPU par cœur multithread.
Si des CPU plus anciens ou moins puissants sont utilisés, ces spécifications doivent être augmentées de
manière appropriée.
Les environnements virtualisés imposent une charge de CPU supplémentaire. Sur un serveur disposant d'un
CPU Intel 2.7 GHz dernière génération par exemple, chaque utilisateur effectuant des enregistrements dans
un environnement virtuel nécessite un CPU virtuel entier. Les environnements virtuels assignent en règle
générale un processeur virtuel à un demi-cœur de CPU physique multithread, ce qui signifie que la
performance du CPU virtuel équivaudra à environ 40 % de la performance d’un seul cœur physique. Les
environnements virtuels nécessitent également des disques durs locaux rapides pour le stockage local des
données.
N'assignez aucune ressource virtuelle supplémentaire en CPU à un serveur de reconnaissance vocale.
Dragon Medical Server est un système temps réel devant être en mesure d'utiliser immédiatement toute la
capacité CPU.
Si un serveur de reconnaissance vocale partage des ressources matérielles avec une autre infrastructure de
serveur virtuelle, la performance (en matière de vitesse et de débit) risque de se dégrader.
Il est recommandé de ne pas déplacer les serveurs de reconnaissance vocale virtuels entre les serveurs
physiques pendant qu'ils sont actifs ; dans le cas contraire, les résultats seront obtenus avec du retard.
Si votre répartiteur de charge ne prend pas en charge le modèle à trois états, le système de répartition de
charge doit disposer de suffisamment de ressources en CPU en surplus pour garantir qu'aucun serveur n'est
surchargé. Etant donné que les répartiteurs de charge ne sont en règle générale pas en mesure de distribuer
la charge système uniformément, nous vous conseillons de dimensionner le système pour environ 30% de
sessions et d'enregistrements en plus qu'escompté.
n Chaque serveur nécessite 30 Go d'espace disponible sur le disque dur pour les fichiers binaires d'installation
et le stockage des données temporaires, plus 4 Go d'espace supplémentaire pour chaque paquet de
données, plus 300 Mo multipliés par le nombre maximum de sessions utilisateur que le serveur peut traiter
pour les données relatives à la dictée et les profils utilisateur.

Partage de fichiers du système


n Chaque utilisateur nécessite environ 7,5 Go d’espace de stockage pour les fichiers de données de dictée et
environ 200 Mo d’espace de stockage pour les données relatives au profil utilisateur.
n En plus de l'espace disque nécessaire par utilisateur, un minimum de 12 Go de stockage est recommandé
pour les fichiers journaux. Les fichiers journaux les plus anciens sont automatiquement supprimés du
partage de fichiers système lorsque la taille maximale du dossier central des journaux est dépassée.
n 200 Go d’espace disque supplémentaire sont néccessaires pour les données système.

Nuance Management Server


Les ressources suivantes sont recommandées pour que le serveur NMS prenne en charge 250 sessions
utilisateur Dragon Medical Server simultanées :

-7-
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

n 10 Go de mémoire, en plus des spécifications du système d'exploitation

n Deux cœurs physiques de CPU

n 40 Go d'espace disponible sur le disque dur par serveur

Ces spécifications viennent s'ajouter aux spécifications existant pour le système d'exploitation et les autres
logiciels étant installés sur le même serveur. Pour les serveurs comptant plus de 250 sessions utilisateur Dragon
Medical Server simultanées ou pour les systèmes utilisant le serveur NMS à d'autres fins que pour l'exécution de
Dragon Medical Server, les ressources doivent être augmentées de manière appropriée.

-8-
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Spécifications logicielles
Important : pour plus d'informations sur les versions prises en charge des logiciels mentionnés ci-dessous,
veuillez consulter les notes de publication de la version de Dragon Medical Server que vous déployez.

Dragon Medical Server


n Système d'exploitation : Microsoft Windows Server

n Microsoft .NET Framework

n Environnement de base de données : Microsoft SQL Server

Voir aussi : Microsoft SQL Server

Nuance Management Server


n Système d'exploitation : Microsoft Windows Server

n Microsoft .NET Framework

n Environnement de base de données : Microsoft SQL Server


Classement du serveur : utilisez SQL_Latin1_General_CP1_CI_AS ; les autres paramètres de
classement ne sont pas pris en charge.
Assurez-vous que le système d'exploitation et le serveur SQL disposent des mêmes options régionales et
linguistiques.
Voir aussi : Microsoft SQL Server
n ASP.NET

n Microsoft Internet Information Services (IIS)

Note : Dragon Medical Server est conforme aux normes FIPS (Federal Information Processing Standard)
mais le serveur NMS ne l'est pas. N'activez pas le mode de conformité avec FIPS sur le serveur hébergeant
le serveur NMS.

NMC
n Vous devez avoir installé l'un des navigateurs de bureau suivants :
Microsoft Internet Explorer 10 ou 11
Google Chrome 41 ou version supérieure
Apple Safari 9

Microsoft SQL Server


Les différentes éditions de SQL Server répondent à des spécifications différentes en matière de fonctionnalité,
d'extensibilité et de performance ; assurez-vous que vous utilisez une édition convenant à votre déploiement.
Pour plus d'informations, voir la documentation de Microsoft correspondante (par exemple Features Supported
by the Editions of SQL Server 2012: Cross-Box Scale Limits ou Editions and Supported Features for SQL
Server 2016: RDBMS Scalability and Performance).

-9-
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

La prise en charge pour les produits Nuance utilisant Microsoft SQL Server n'est valable que dans le cadre des
indications spécifiées par Microsoft en matière de fonctionnalité, d'extensibilité et de performance.

Note : par défaut, toute la mémoire disponible sur le serveur sur lequel il est installé est attribuée à Microsoft
SQL Server. Si votre serveur SQL partage des ressources matérielles avec d'autres services, limitez
l'attribution maximale de mémoire au serveur SQL.

- 10 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Spécifications réseau

Le réseau sur lequel vous exécutez Dragon Medical doit disposer des caractéristiques suivantes :
n Connexion entre Dragon Medical SpeechKit et les serveurs de reconnaissance vocale :
Téléchargement vers le serveur : au moins 10 ko/s par utilisateur effectuant des enregistrements
Téléchargement à partir du serveur : 2-8 ko/s par utilisateur effectuant des enregistrements
Voir aussi : Instructions relatives au réseau
n Au sein de votre centre de données, les ports suivants doivent être disponibles pour la communication entre
les serveurs :
Entre Dragon Medical Server et le serveur NMS : 80 ou 443 (HTTP ou HTTPS)
Entre Dragon Medical Server et Dragon Medical Server : 4714 (TCP/IP)
Bases de données SQL : 1433 et 1434 (TCP/IP)
Entre le partage de fichiers du système Dragon Medical et le partage de fichiers du serveur NMS : 137-139
et 445 (TCP/IP)
n Au sein de chaque serveur, le port suivant doit être disponible pour la communication entre les serveurs
(aucun trafic externe ne doit utiliser ledit port) :
Entre l'instance locale d'un proxy inversé (le serveur Web Apache par exemple) et Dragon Medical Server :
4714 (TCP/IP)
n Les ports suivants doivent être disponibles pour la communication entre les applications clientes et vos

- 11 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

serveurs :
Entre Dragon Medical SpeechKit et Dragon Medical Server (par défaut) : 3712 (configurable, HTTP ou
HTTPS ; il se peut que les applications clientes tierces aient des spécifications particulières)
Entre l'édition Browser de Dragon Medical SpeechKit et votre serveur Web : 80 ou 443 (HTTP ou HTTPS)
Entre Dragon Medical One Desktop Application, Dragon Medical Direct, Dragon Case and Care et le serveur
NMS : 80 ou 443 (HTTP ou HTTPS)
Entre NMC et le serveur NMS : 443 (HTTPS)
Facultatif : accès TCP de l'édition iOS de Dragon Medical SpeechKit vers les serveurs de synthèse vocale
de Nuance à l'adresse nsa.nuancehdp.com sur le port 443 (chiffrement SSL).
Assurez-vous que votre pare-feu ne bloque pas ces ports.
Voir aussi : Serveurs et ports
n Répartition de charge

n Vous devez disposer d'un certificat SSL lié à votre domaine pour pouvoir prendre en charge HTTPS.

Répartition de charge
Un système de reconnaissance vocale typique comprend plusieurs serveurs. Un répartiteur de charge tiers doit
être utilisé pour la distribution de la charge de travail entre tous les serveurs de reconnaissance vocale. En
fonction de la taille du système, des répartiteurs de charge matériels ou logiciels peuvent être utilisés.

Note : Nuance décline toute responsabilité concernant la configuration de votre répartiteur de charge ; vous
devez vous assurer qu'il est configuré de manière à prendre en charge votre système efficacement. Pour plus
d'informations, veuillez contacter le fournisseur de votre répartiteur de charge.

Répartition de charge entre Dragon Medical SpeechKit et Dragon Medical Server


En règle générale, nous recommandons de concentrer le matériel requis sur des serveurs plus puissants et
moins nombreux plutôt que de déployer un grand nombre de serveurs moins puissants. Cela permet de réduire
la probabilité de surcharge de l'un des serveurs.
Pour les systèmes utilisant la répartition de charge, l'affinité client basée sur des cookies est requise. La durée
de vie du cookie du répartiteur de charge doit être définie en tant que session. Si vous utilisez HTTPS, l'affinité
client basée sur des cookies requiert un déchargement SSL sur le répartiteur de charge. Configurez le répartiteur
de charge de manière à ce qu'il effectue régulièrement le diagnostic de Dragon Medical Server (en fonction de
vos spécifications en matière de disponibilité, toutes les 15 - 60 secondes par exemple) et à ce qu'il réagisse de
manière appropriée aux différentes réponses.

Répartition de charge entre Dragon Medical Server et le serveur NMS


Le trafic entre Dragon Medical Server et le serveur NMS est unidirectionnel : Dragon Medical Server envoie des
requêtes au serveur NMS ; il n'y a aucun trafic du serveur NMS vers Dragon Medical Server.
Pour les connexions Dragon Medical Server vers le serveur NMS, aucune affinité client n'est requise. Configurez
le répartiteur de charge de manière à ce qu'il effectue régulièrement le diagnostic du serveur NMS (toutes les
60 secondes) et à ce qu'il réagisse de manière appropriée aux différentes réponses.

- 12 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Répartition de charge entre le serveur NMS et NMC


Pour les connexions NMC vers le serveur NMS, aucune affinité client n'est requise. Configurez le répartiteur de
charge de manière à ce qu'il effectue régulièrement le diagnostic du serveur NMS (toutes les 60 secondes) et à
ce qu'il réagisse de manière appropriée aux différentes réponses.

Diagnostic de Dragon Medical Server


Pour vérifier l'état d'un serveur de reconnaissance vocale, utilisez la requête HTTP GET suivante :
http(s)://<votre.serveur:port>/SpeechAnywhereServices/IsAlive
En fonction de la réponse donnée à l'appel, configurez votre répartiteur de charge de manière à ce que les
actions suivantes soient effectuées :
HTTP 200 OK : le service de reconnaissance de Dragon Medical est prêt à recevoir de nouvelles demandes
de session. Les requêtes pour les nouvelles sessions et pour les sessions existantes doivent être dirigées
vers le serveur de reconnaissance vocale.
HTTP 503 NOT READY : le service de reconnaissance de Dragon Medical n'est pas prêt à accepter de
nouvelles sessions mais est tout de même en mesure de traiter les requêtes pour les sessions en cours.
Continuez à diriger le trafic vers le serveur pour les sessions existantes (requêtes entrantes avec un cookie
d'affinité) mais n'assignez aucune nouvelle session (requêtes entrantes sans cookie d'affinité) au serveur de
reconnaissance vocale.
Aucune réponse ou autre erreur : le serveur de reconnaissance vocale n'est actuellement pas en mesure
d'accepter le trafic. Ne dirigez aucune requête vers le serveur de reconnaissance vocale.

Diagnostic du serveur Nuance Management Server


Pour vérifier l'état d'un serveur NMS, utilisez l'un des appels HTTP ou HTTPS GET suivants :
http://<Nom-du-serveur-NMS>:80/NMS/Platform/ConfigurationSvc/v1/Status
https://<Nom-du-serveur-NMS>:443/NMS/Platform/ConfigurationSvc/v1/Status
Si le serveur NMS est en cours d'exécution, il renvoie le code HTTP 200 et une réponse XML au répartiteur de
charge. Les premières lignes de la réponse XML indiquent l'état du serveur :
<PlatformStatus xmlns="http://schemas.datacontract.org/2004/07/NMS.Platform.Objects"
xmlns:i="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance">
<Status>Running</Status>
<ServerDateTimeUTC>2016-10-26T06:13:45.0906088Z</ServerDateTimeUTC>
Si le répartiteur de charge effectue cet appel HTTP ou HTTPS GET et qu'il n'obtient pas la réponse escomptée, le
serveur NMS n'est pas en mesure d'accepter le trafic. Configurez le répartiteur de charge de manière à ce qu'il
redirige le trafic.

- 13 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Autorisations
Vous devez disposer d'un seul compte utilisateur de domaine Active Directory en tant qu'utilisateur du service
pour Dragon Medical Server et le serveur NMS. Ce compte doit disposer :
n De droits Se connecter en tant que service sur tous les serveurs.

n D'autorisations en Lecture et en Ecriture sur la racine du partage de fichiers du système.

n Du rôle de serveur Public sur le serveur de la base de données.

n De droits d'administrateur système locaux sur le serveur NMS.

Remarques
n Pour pouvoir installer Dragon Medical Server ou le serveur NMS, vous devez disposer de droits
d'administration sur le système d'exploitation du serveur.
n Si vous créez la base de données pendant l'installation du serveur, l'utilisateur installant le serveur doit
disposer du rôle de serveur sysadmin sur le serveur de la base de données.
n Si vous ne créez pas la base de données pendant l'installation du serveur, l'utilisateur du service Dragon
Medical doit disposer du rôle de serveur dbcreator sur le serveur de la base de données. La base de
données sera créée lors de la première exécution du service de reconnaissance vocale.
n L'administration de votre système de reconnaissance vocale via NMC ne nécessite pas de droits
d'administration sur votre système d'exploitation local.

Note : il est recommandé que l'utilisateur du service Dragon Medical dispose du rôle de serveur dbcreator
sur le serveur de la base de données.

- 14 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Disponibilité du système
Pour qu'une haute disponibilité du système puisse être garantie, les composants critiques et non critiques
doivent être pris en compte. Votre système doit être configuré de manière à prendre en charge le basculement
automatique ; l'ensemble des composants critiques doivent être hautement disponibles ou redondants.

Composants critiques
Les composants suivants sont critiques pour le système de reconnaissance vocale :
n Serveurs de reconnaissance vocale

n Instances du serveur Nuance Management Server (NMS)

n Base de données du serveur NMS

- 15 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

n Répartiteurs de charge entre les serveurs de reconnaissance vocale et les instances du serveur NMS

n Répartiteurs de charge entres les serveurs de reconnaissance vocale et les clients

Chaque composant critique doit être hautement disponible ou redondant. Le système doit disposer d'une
procédure de basculement automatique pour l'ensemble des composants critiques.

Important : en cas d'échec d'un composant critique et en l'absence de procédure de basculement, le
système ne fournit plus de résultats de reconnaissance.

Pour rendre les serveurs de reconnaissance vocale et les instances du serveur NMS hautement disponibles,
procédez comme suit :
n Ajoutez autant de serveurs que vous le souhaitez pour la capacité de réserve. Pour permettre à un serveur
d'être défaillant sans que cela n'ait de conséquence sur la performance de l'utilisateur final par exemple,
ajoutez un serveur de réserve.
n Configurez les répartiteurs de charge de manière à ce qu'ils redirigent l'ensemble du trafic d'un serveur de
reconnaissance vocale défaillant ou d'une instance du serveur NMS vers d'autres serveurs. Pour plus
d'informations, voir : Répartition de charge.
Pour rendre la base de données du serveur NMS hautement disponible, veuillez consulter la document Microsoft
sur les solutions hautement disponibles, par exemple https://msdn.microsoft.com/en-
us/library/ms190202.aspx.
Pour rendre un répartiteur de charge hautement disponible, veuillez consulter la documentation livrée avec le
produit ou consulter votre fournisseur.

Composants non critiques


Les composants suivants ne sont pas critiques pour le système de reconnaissanc vocale :
n Base de données du système Dragon Medical ; en cas d'échec, l'outil Dragon Medical Analytics ne
fonctionne pas et les utilisateurs sont confrontés à des retards et une qualité de reconnaissance vocale
réduite.
n Partage de fichiers du système ; en cas d'échec, les utilisateurs sont confrontés à des retards et à une
qualité de reconnaissance réduite.
n Répartiteurs de charge entre le serveur NMS et NMC ; en cas d'échec, NMC ne fonctionne pas.

Remarques
n Lorsque vous configurez votre système en vue d'une haute disponibilité, gardez à l'esprit que ledit système
doit disposer de suffisamment de capacité de réserve pour prendre en charge l'utilisation maximale même
en cas d'échec d'un composant.

- 16 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Procédure d'installation
Lorsque toutes les spécifications matérielles, logicielles et relatives au réseau sont remplies et que les
autorisations appropriées ont été octroyées à un utilisateur de domaine, procédez à l'installation comme suit :
1. Installez le serveur NMS.

2. Ouvrez NMC et configurez un cluster de serveurs Dragon Medical.

3. Facultatif : configurez des organisations, des groupes et des utilisateurs dans NMC.

4. Installez les serveurs de reconnaissance vocale.

5. Facultatif : configurez votre répartiteur de charge.

- 17 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Installation du serveur NMS


Le serveur Nuance Management Server (NMS) est la base de données centrale de stockage des métadonnées
et le composant d'administration utilisé par Dragon Medical Server et Dragon Medical SpeechKit. Le serveur
NMS propose une interface de navigateur Web, Nuance Management Center (NMC), vous permettant d'installer
des licences, de gérer les utilisateurs, etc.
Assurez-vous que vous installez la version du serveur NMS livrée avec le paquet d'installation. Cliquez sur NMS_
Installer_DragonMedicalServer_On-premise.exe ; le programme vous guidera tout au long de la procédure
d'installation.

Activation de HTTPS
Pendant l'installation du serveur NMS, vous pouvez spécifier le protocole de communication (HTTP ou HTTPS).
Pour utiliser HTTPS, créez un certificat de serveur pour le serveur Web NMS. Le certificat doit être signé par une
autorité de confiance connue à la fois du client et du serveur ; il doit être relié au port 443 (configurable dans IIS)
; pour plus d'informations, voir : https://msdn.microsoft.com/en-us/library/ms733043.aspx.

Configurer les emplacements du partage de fichiers du serveur NMS


Sélectionnez un déploiement à plusieurs nœuds pour disposer d'une système évolutif et à haute disponibilité
prenant en charge la permutation automatique ; il sera possible de déployer les mises à niveau pendant
l'exécution du système. Sélectionnez un déploiement à noeud unique si vous ne compter utiliser qu'une seule
instance du serveur NMS sans prise en charge de la permutation automatique ; il ne sera pas possible de
déployer les mises à niveau pendant l'exécution du système.
Les emplacements du partage de fichiers du serveur NMS ne sont requis que pour le déploiement à plusieurs
noeuds.
Les emplacements du partage de fichiers du serveur NMS sont des emplacements du disque dur étant utilisés
pour le stockage des données, et étant partagés par toutes les instances du serveur NMS au sein de votre
système. Pendant l'installation du serveur NMS, vous devez indiquer les chemins d'accès racine UNC pour les
emplacements suivants du partage de fichiers du serveur NMS :
n Un emplacement du partage de fichiers pour NMS Platform. Il n'est pas nécessaire d'indiquer un compte
utilisateur ; le compte utilisateur de NMS Platform est utilisé par défaut.
n Un emplacement de partage de fichiers pour NMC (hébergé dans IIS). Vous devez indiquer un compte
utilisateur disposant d'autorisations en création, écriture, mise à jour et suppression à l'emplacement
sélectionné ; il peut s'agir du compte utilisateur NMS Platform ou d'un compte utilisateur distinct.

Note : les mêmes emplacements de partage de fichiers doivent être configurés pour chaque instance du
serveur NMS au sein de votre système.

Vous pouvez éventuellement configurer un partage de fichiers unique pour NMS Platform et NMC.

Remarques
n Sur la page Informations de connexion , utilisez un compte utilisateur de domaine Active
Directory/Windows disposant des autorisations appropriées.
n Pendant l'installation, définissez un mot de passe fort pour l'administrateur NMC. L'administrateur a accès à
des données sensibles (pouvant comprendre des données audio enregistrées et du texte reconnu à partir de

- 18 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

documents dotés de la reconnaissance vocale ou de modèles de documents) via l'outil Dragon Medical
Analytics.
n Le fichier NMS_Installer_DragonMedicalServer_On-premise.exe installe plusieurs paquets, dont le
paquet 'Nuance Management Service' (pour la compatibilité avec les versions de Dragon Medical Server
inférieures à 3.0) et le paquet 'NMS Platform' (pour Dragon Medical Server 3.0 et version supérieure). Tous
les paquets installés sont répertoriés dans le Panneau de configuration sous Programmes et
fonctionnalités.

Important : aucun de ces paquets ne doit être ajouté ou supprimé manuellement. Les configurations
personnalisées ne sont pas prises en charge.

Démarrage de Nuance Management Center


Pour lancer NMC, naviguez vers https://<votre.serveur.NMS>/nmchtml.
Si vous n'avez pas encore configuré de cluster de serveurs Dragon Medical, l'assistant d'installation de clusters
de serveurs s'ouvre automatiquement lorsque vous vous connectez à NMC.

- 19 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Assistant d'installation de clusters de serveurs


Avant d'installer Dragon Medical Server, vous devez configurer un cluster de serveurs Dragon Medical. En
fonction de la manière dont vous avez configuré votre système, vous pouvez configurer un cluster de serveurs
par organisation ou un cluster de serveurs pour l'ensemble des organisations.

Note : si le serveur NMS doit être configuré pour HTTPS, cela doit être effectué avant la configuration du
premier cluster de serveurs.

Vous pouvez à tout moment ajouter un cluster de serveurs ; dans Nuance Management Center (NMC), ouvrez
l'onglet Cluster de serveurs, cliquez sur Ajouter et suivez les instructions de l'assistant d'installation. Assurez-
vous que vous disposez de toutes les informations nécessaires.

GUID de partenaire
Si vous utilisez un logiciel de reconnaissance vocale n'étant pas développé par Nuance, vous devez disposer du
nom du fournisseur du logiciel et du GUID de partenaire.

Licence Dragon Medical


Votre licence définit la manière dont les utilisateurs peuvent utiliser la reconnaissance vocale.
1. Ajoutez la clé de licence lorsque cela vous est demandé et cliquez sur Afficher les informations pour
visualiser les détails.
2. Cliquez sur Importer ; la clé de licence est importée dans la base de données du serveur Nuance
Management Server (NMS).

Note : si vous créez des clusters de serveurs Dragon Medical supplémentaires se basant sur votre licence
existante, il n'est pas nécessaire de saisir les informations sur cette page.

Jeton d'organisation
Toutes les organisations associées à votre licence sont répertoriées ; chaque organisation doit disposer d'un
jeton d'organisation unique.
Le jeton d'organisation est utilisé par les applications Dragon Medical SpeechKit pour identifier la licence devant
être utilisée.
Pour ajouter un jeton d'organisation, sélectionnez une organisation dans la liste et cliquez sur Ajouter/Modifier
; un jeton d'organisation est généré. Ajoutez un commentaire si nécessaire. Cliquez sur Enregistrer .

Note : si un jeton d'organisation est utilisé par des personnes non autorisées, vous pouvez le modifier ;
l'ancien jeton d'organisation ne permettra alors plus d'accéder à la fonctionnalité de reconnaissance vocale.

Système de reconnaissance vocale


Sélectionnez Dragon en tant que technologie de reconnaissance vocale pour votre système et saisissez un nom
pour votre cluster de serveurs Dragon Medical.

Paramètres Dragon Medical Server


Les informations que vous saisissez ici dépendent de l'installation de votre serveur NMS et de votre serveur
Microsoft SQL Server. Pointez avec la souris sur l'icône

- 20 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

se trouvant à côté de chaque champ pour obtenir des informations et des exemples.

URL externe du serveur NMS : Dragon Medical One Desktop Application, Dragon Medical Direct et Dragon
Case and Care requièrent un accès direct au serveur NMS via une URL externe sur le port 80 ou 443. Cette URL
peut être différente de l'URL que vous utilisez pour la connexion entre les serveurs de reconnaissance vocale et
le serveur NMS. Si tel est le cas, saisissez une URL publique pour le serveur NMS dans le champ URL externe
du serveur NMS. Dans le cas contraire, laissez le champ vide.

Paquets de données
Pour installer des paquets de données dans votre système, procédez comme suit :
1. Cliquez sur Installer ; une boîte de dialogue s'affiche.

2. Recherchez le paquet de données et cliquez sur Installer . L'installation du paquet de données prend
plusieurs minutes.
3. Cliquez sur Fermer .

Répétez cette procédure pour tous les paquets de données qui seront nécessaires pour vos utilisateurs.

Terminer l'assistant d'installation de clusters de serveurs


Cliquez sur Terminer pour appliquer vos paramètres.

Modifier un cluster de serveurs Dragon Medical


Lorsqu'un cluster de serveurs a été créé, vous pouvez le modifier à tout moment dans NMC. Procédez comme
suit :
1. Ouvrez l'onglet Cluster de serveurs et cliquez sur Rechercher .

2. Double-cliquez sur le cluster de serveurs pertinent.

3. Effectuez les modifications nécessaires et cliquez sur Enregistrer .

Important : vous devez redémarrer le service de reconnaissance de Dragon Medical, le service d'adaptation
de Dragon Medical et le service d'analyse de Dragon Medical pour chaque instance de Dragon Medical
Server après chaque modification.

- 21 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Organisations et sites dans Nuance Management


Center
Nuance Management Center (NMC) est utilisé pour configurer votre système de reconnaissance vocale au
niveau des organisations et des sites. Il peut s'avérer utile d'effectuer ladite configuration avant d'installer
Dragon Medical Server. Pour plus d'informations, voir la documentation livrée avec NMC.

Multiples organisations
Pour installer et configurer Dragon Medical pour plusieurs clients, utilisez une organisation NMC distincte pour
chaque client.
Pour ajouter une organisation, procédez comme suit :
1. Ouvrez le ruban Organisations et cliquez sur Ajouter .

2. Saisissez les informations pertinentes sur la fenêtre Détails sur l'organisation .

3. Importez la clé de licence et ajoutez un jeton d'organisation. Pour plus d'informations, veuillez consulter la
section 'Licences' dans le guide d'administration de Dragon Medical Server.

- 22 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Installation de Dragon Medical Server


Assurez-vous que vous avez configuré un cluster de serveurs Dragon Medical avant de démarrer l'installation.
Dragon Medical Server prend en charge les canaux de communication HTTP et HTTPS et peut être configuré
de manière à communiquer avec un port personnalisé. Pour pouvoir profiter d'un support pour une
communication sécurisée, vous devez disposer d'un certificat SSL et le relier au port de Dragon Medical Server.
Si vous utilisez le déchargement SSL sur le répartiteur de charge, vous devez installer le certificat sur votre
répartiteur de charge (et non sur le serveur de reconnaissance vocale).
Si vous n'utilisez pas le déchargement SSL, vous devez configurer le certificat SSL sur le serveur de
reconnaissance vocale. Pour plus d'informations, voir : http://msdn.microsoft.com/en-
us/library/ms733791.aspx.
Pour installer Dragon Medical Server, exécutez DragonMedicalServer.msi et suivez les instructions de
l'assistant d'installation.

Remarques
n Lorsque vous saisissez l'emplacement du serveur Nuance Management Server (NMS), assurez-vous que
vous avez inclus le protocole (http ou https) dans l'URL.
n Assurez-vous que les horloges sont synchronisées sur tous les serveurs et sur toutes les bases de données,
et que les fuseaux horaires sont correctement configurés.
n Créer des bases de données : si vous créez la base de données pendant l'installation du serveur,
l'utilisateur effectuant l'installation du serveur doit disposer du rôle de serveur sysadmin sur le serveur de la
base de données. Pour plus d'informations, voir : Autorisations
Si vous décidez de ne pas créer la base de données pendant l'installation du serveur, l'utilisateur du service
Dragon Medical doit disposer du rôle de serveur dbcreator sur le serveur de la base de données. La base de
données sera créée lors de la première exécution du service de reconnaissance vocale.

Note : il est recommandé que l'utilisateur du service Dragon Medical dispose du rôle de serveur dbcreator
sur le serveur de la base de données.

Installation en mode silencieux


Vous pouvez installer Dragon Medical Server en utilisant la ligne de commande. Exemple :
"<chemin d'accès>\DragonMedicalServer.msi" NMSSERVICEURL=https://<votre.serveur.NMS>
NMSUSERNAME=<utilisateur> NMSPASSWORD=<mot de passe> WINDOWSPASSWORD=<mot de passe>
SASCLUSTERNAME=<nom.du.cluster> SASDATAROOT=<chemin d'accès> /quiet

Remarques
n SASDATAROOT est un paramètre facultatif. La valeur par défaut de SASDATAROOT est
C:\ProgramData\Nuance\DragonMedicalServer.
n WINDOWSPASSWORD est le mot de passe du compte Windows Microsoft sur lequel sont exécutés le serveur
NMS et le service de reconnaissance vocale.
n Pour effectuer la mise à niveau de Dragon Medical Server en utilisant la ligne de commande, seul le
paramètre /quiet est requis.

- 23 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Installation du serveur Web pour l'édition Browser de


Dragon Medical SpeechKit
Pour déployer l'édition Browser, copiez et extrayez Nuance_DragonMedicalSpeechKit_Browser_Edition_
Server_<numéro de version>.zip vers un dossier dans la racine du document de votre serveur Web (par
exemple C:\inetpub\wwwroot\Dragon Medical).

Important : l'édition Browser de Dragon Medical SpeechKit utilise des URL relatives pour localiser les
fichiers ; ne modifiez pas la structure des dossiers lorsque vous déployez les fichiers sur votre serveur Web.

Ouvrez le fichier Nuance.SpeechAnywhere.js et modifiez la variable NUSA_service. Exemple :


NUSA_service="http(s)://<votre.serveur:port>"
Cette variable doit pointer vers l'URL à laquelle l'édition Browser se connectera pour accéder aux services de
reconnaissance vocale.

Remarques
n Les applications Web intégrant l'édition Browser de Dragon Medical SpeechKit doivent pouvoir accéder au
fichier Nuance.SpeechAnywhere.js. Exemple : http(s)://<serveur.web>/<chemin d'accès au dossier
racine>/scripts/Nuance.SpeechAnywhere.js
n La manière dont cette URL est configurée dépend de l'application Web tierce utilisée.

- 24 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Dragon Medical SpeechKit 


La configuration de Dragon Medical SpeechKit pour les déploiements sur site est décrite dans la documentation
livrée avec chaque kit de développement logiciel (SDK).
La manière dont ces options de configuration sont présentées par les applications tierces intégrant Dragon
Medical SpeechKit dépend de l'application en question. Pour plus d'informations, veuillez consulter la
documentation livrée avec le produit ou contacter votre fournisseur.

Microphones
La reconnaissance vocale requiert un microphone enregistrant les données audio avec une résolution
dynamique de 16 bits et une fréquence d'échantillonage d'au moins 16 kHz.

Contrôle des boutons


Les éditions .NET et COM de Dragon Medical SpeechKit prennent en charge le contrôle des boutons des
microphones. Pour plus d'informations sur les périphériques pris en charge, veuillez consulter la documentation
livrée avec le produit.

Environnements virtuels
Les éditions .NET et COM de Dragon Medical SpeechKit peuvent être déployées dans un environnement Citrix
XenApp/XenDesktop, Microsoft RDS ou VMware Horizon View.
Pour réduire les besoins en bande passante réseau pour les données audio entre l'ordinateur client et
l'application virtuelle, installez l'extension virtuelle de Nuance pour Citrix, RDS ou VMware sur l'ordinateur client.
Téléchargez les extensions depuis la section .NET SDK de la plateforme Nuance Healthcare Development
Platform (https://www.nuancehealthcaredeveloper.com) ; cliquez sur Download Citrix and Windows
Terminal Server drivers.
Vous n'avez pas besoin d'installer l'extension virtuelle de Nuance sur le serveur/bureau virtuel hébergeant votre
application. Si l'extension Nuance VMware Server & Virtual Desktop Audio Extension, l'extension Nuance RDS
Server & Virtual Desktop Audio Extension ou l'extension Nuance Citrix Server & Virtual Desktop Audio
Extension est déjà installée, nous vous conseillons de la désinstaller, à moins qu'elle ne soit utilisée par un autre
produit.
Pour plus d'informations, voir la documentation livrée avec les extensions virtuelles de Nuance.

Contrôle des boutons dans les environnements virtuels


Pour activer les boutons du PowerMic de Nuance dans un environnement Citrix XenApp/XenDesktop, Microsoft
RDS ou VMware Horizon View, installez l'extension pour le PowerMic de Nuance sur l'ordinateur client.
Vous n'avez pas besoin d'installer l'extension pour le PowerMic de Nuance sur le serveur/bureau virtuel
hébergant votre application. Si le composant serveur/bureau virtuel de l'extension pour le PowerMic de Nuance
est déjà installé, nous vous conseillons de le désinstaller, à moins qu'il ne soit utilisé par un autre produit.
Pour activer le contrôle des boutons pour les périphériques tiers, veuillez contacter le founisseur de votre
périphérique pour obtenir les pilotes prenant en charge votre environnement virtuel : déployez-les sur le
serveur/bureau virtuel hébergeant votre application et sur l'ordinateur client.

- 25 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Pour plus d'informations sur la prise en charge des microphones, voir le guide d'administration de Dragon
Medical Server.

- 26 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Licences
La configuration initiale est effectuée dans Nuance Management Center (NMC) via l'assistant d'installation de
clusters de serveurs Dragon Medical. Pour installer des licenses supplémentaires, procédez comme suit :
1. Pour accéder à NMC, naviguez vers https://<votre.serveur.NMS>/nmchtml et connectez-vous avec votre
compte d'administrateur.
2. Ouvrez le ruban Licences.

3. Dans le groupe Partenaires, cliquez sur Ajouter et procédez comme suit :


Nom : saisissez le nom de l'application/de la société.
ID : supprimez le GUID de partenaire étant automatiquement généré et remplacez-le par le GUID de
partenaire envoyé par le bureau de commandes de Nuance.
Mode : l'option Production est automatiquement sélectionnée ; n'effectuez aucune modification.

Note : si vous utilisez une application développée par Nuance, cette étape n'est pas nécessaire.

4. Dans le groupe Administration , cliquez sur Importer la clé de licence et ajoutez votre clé de licence.

5. Cliquez sur Afficher les informations pour visualiser le nombre de nouvelles licences et leur date
d'expiration et/ou la nouvelle date d'expiration des licences existantes.
6. Cliquez sur Importer .

7. Déconnectez-vous de NMC et connectez-vous à nouveau.

Si aucun jeton d'organisation n'est assigné à l'organisation associée à la nouvelle licence, ajoutez-en un.
Procédez comme suit :
1. Ouvrez le ruban Organisations et cliquez sur Rechercher .

2. Saisissez les critères de recherche. Si vous ne saisissez aucun critère de recherche, toutes vos organisations
s'affichent.
3. Sélectionnez une organisation dans la liste et cliquez sur l'icône Détails.

4. Ouvrez l'onglet Jetons d'organisation .

5. Cliquez sur Ajouter (le jeton est automatiquement généré) puis sur Enregistrer .

Pour visualiser un rapport sur les licences utilisées dans votre système, procédez comme suit :
1. Ouvrez le ruban Rapports et cliquez sur Utilisation des licences.

2. Saisissez les critères de recherche et sélectionnez un élément dans la liste Type de licence .

3. Cliquez sur Rechercher .

4. Pour exporter les résultats sous forme de fichier CSV, cliquez sur .

Remarques
n Après avoir appliqué une licence Dragon Medical, vous devez vous déconnecter de NMC et vous connecter à
nouveau pour que les fonctionnalités spécifiques au cluster de serveurs Dragon Medical soient disponibles.

- 27 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

n Le jeton d'organisation permet d'accéder à la fonctionnalité de reconnaissance vocale. Il doit être configuré
dans les applications tierces intégrant Dragon Medical SpeechKit. Pour plus d'informations, veuillez
consulter la documentation livrée avec le produit ou contacter votre fournisseur.
n Le rapport Utilisation des licences identifie les licences ; vous pouvez réassigner celles n'ayant pas été
utilisées récemment.

- 28 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Utilisateurs et groupes dans Nuance Management


Center
Nous vous conseillons de créer un groupe Nuance Management Center (NMC) ne disposant que du droit de
créer des insertions automatiques. Procédez comme suit :
1. Connectez-vous à NMC en utilisant vos informations d'identification d'administrateur.

2. Ouvrez le ruban Groupes et cliquez sur Ajouter .

3. Sélectionnez l'organisation du nouveau groupe dans la liste déroulante.

4. Dans le champ Rôle , sélectionnez Administrateur NMC.

5. Sélectionnez Dragon Medical en tant que groupe sur lequel le nouveau groupe doit se baser. Le groupe
Dragon Medical est créé lorsque le premier utilisateur se connecte au système de reconnaissance vocale.
Cliquez sur OK.
6. Saisissez le Nom du groupe et sélectionnez un Site .

7. Dans la liste Privilèges, activez Gérer le produit - Dragon Medical Server .

8. Cliquez sur Enregistrer .

Ajouter des membres à un groupe


1. Ouvrez le ruban Groupes et cliquez sur Rechercher .

2. Saisissez les critères de recherche. Si vous ne saisissez aucune critère de recherche, tous vos groupes
s'affichent.
3. Sélectionnez un groupe et cliquez sur Ajouter un compte utilisateur au groupe dans le ruban
Inscription .
4. Pour ajouter un compte utilisateur au groupe, cochez la case dans la ligne pertinente de la colonne
Membre .
5. Cliquez sur Enregistrer .

- 29 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Mise à niveau à partir de versions inférieures à 2.0


Note : pour les différents numéros de version, veuillez consulter les notes de publication livrées avec le
package.

Conditions préalables
n Vous devez disposer d'un serveur 360 | SpeechAnywhere Services 1.4 ou version supérieure. Si vous utilisez
actuellement le serveur 360 | SpeechAnywhere Services 1.3, il n'est pas possible d'effectuer une mise à
niveau directe vers la version la plus récente.
n Tous les serveurs NMS doivent être mis à niveau vers la version livrée avec la nouvelle version de Dragon
Medical Server. Si vous effectuez la mise à niveau à partir d'une version du serveur NMS inférieure à 5.0,
assurez-vous que toutes les conditions préalables pour le serveur NMS sont remplies avant de démarrer la
mise à niveau.

Important : ne désinstallez pas le serveur NMS avant d'avoir installé la nouvelle version lorsque vous
effectuez la mise à niveau à partir d'une version de NMS inférieure à 5.0 ; effectuez directement la mise
à niveau vers la version livrée avec le package.

n Les URL et numéros de port du serveur NMS/de NMC ont changé sous NMS 5.0 ; pour plus d'informations,
voir : Installation du serveur Nuance Management Server.

Procédure
Poste de travail
Installez les versions prises en charge des paquets de données en utilisant Nuance Management Center (ruban
Clusters de serveurs, fenêtre Détails sur le cluster de serveurs Dragon Medical Server , onglet Paquets
de données).
Aucune modification n'est requise pour les autres clusters de serveurs Dragon Medical ni pour les autres
paramètres concernant les informations relatives aux utilisateurs.

Dragon Medical Server


Recherchez le paquet d'installation de votre instance Dragon Medical Server, double-cliquez sur
DragonMedicalServer.msi et suivez les instructions de l'assistant d'installation.

Serveur Web hébergeant l'édition Browser de Dragon Medical SpeechKit


Facultatif : supprimez les fichiers de serveur de votre édition Browser de Dragon Medical SpeechKit et suivez les
étapes pour le déploiement de la nouvelle version.
Vous pouvez également extraire les fichiers de serveur de l'édition Browser pour la nouvelle version vers le
même emplacement que pour la version précédente. Ainsi, les clients de l'édition Browser mettant partiellement
en cache les fichiers de serveur de l'édition Browser seront également mis à niveau, sans que le service ne soit
interrompu.

- 30 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Remarques
n Le serveur NMS et Dragon Medical Server ne sont pas disponibles sur le serveur étant en cours de mise à
niveau. Dans un environnement contenant plusieurs serveurs et dans lequel un répartiteur de charge est
utilisé, vous pouvez mettre à niveau les serveurs en question l'un après l'autre de manière à ce que tous les
serveurs, à l'exception de celui sur lequel vous travaillez, soient actifs.
Lorsque vous avez supprimé une instance de Dragon Medical Server du pool de répartiteurs de charge,
attendez environ 30 minutes pour que les autres sessions se ferment avant de procéder à la mise à niveau.
n Mettez à niveau toutes les instances du serveur NMS avant de mettre à niveau chaque instance de Dragon
Medical Server.
n Une fois la mise à niveau effectuée, Dragon Medical Server peut effectuer des tâches administratives de
suivi consommant des ressources serveur pendant une durée prolongée. Néanmoins, le système de
reconnaissance vocale est pleinement utilisable une fois la mise à niveau effectuée avec succès.

- 31 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Mise à niveau à partir de la version 2.0 ou version


supérieure
La mise à niveau à partir de la version 2.0 ou version supérieure requiert un administrateur NMS et est effectuée
sur la page Gestion des mises à niveau de l'outil Dragon Medical Analytics.
Vous pouvez également effectuer la mise à niveau manuellement ; pour plus d'informations, voir : Mise à niveau
à partir de versions inférieures à 2.0.

Note : pour les différents numéros de version, veuillez consulter les notes de publication livrées avec le
package.

Conditions préalables
n Vous devez disposer d'un serveur 360 | SpeechAnywhere Services 2.0 ou version supérieure. Si vous utilisez
actuellement le serveur 360 | SpeechAnywhere Services 1.7 ou version inférieure, il n'est pas possible
d'effectuer une mise à niveau directe vers la version la plus récente en utilisant l'outil Dragon Medical
Analytics. Pour plus d'informations, voir : Mise à niveau à partir de versions inférieures à 2.0.
n Tous les serveurs NMS doivent être mis à niveau vers la version livrée avec la nouvelle version de Dragon
Medical Server. Si vous effectuez la mise à niveau à partir d'une version du serveur NMS inférieure à 5.0,
assurez-vous que toutes les conditions préalables pour le serveur NMS sont remplies avant de démarrer la
mise à niveau.

Important : ne désinstallez pas le serveur NMS avant d'avoir installé la nouvelle version lorsque vous
effectuez la mise à niveau à partir d'une version de NMS inférieure à 5.0 ; effectuez directement la mise
à niveau vers la version livrée avec le package.

n Les URL et numéros de port du serveur NMS/de NMC ont changé sous NMS 5.0 ; pour plus d'informations,
voir : Installation du serveur Nuance Management Server.

Procédure
Poste de travail
1. Installez les versions prises en charge des paquets de données en utilisant Nuance Management Center
(ruban Clusters de serveurs, fenêtre Détails sur le cluster de serveurs Dragon Medical Server ,
onglet Paquets de données).
Aucune modification n'est requise pour les autres clusters de serveurs Dragon Medical ni pour les autres
paramètres concernant les informations relatives aux utilisateurs.
2. Naviguez vers http(s)://<votre.instance.de.Dragon_Medical.Server>:<port>/SpeechAnalytics et
connectez-vous avec les informations d'identification d'un administrateur NMC.
3. Naviguez vers la page Gestion des mises à niveau .

4. Cliquez sur Parcourir et naviguez vers votre package d'installation.

5. Cliquez sur Télécharger et saisissez votre mot de passe NMC.

- 32 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

6. Déployez la nouvelle version :


Sélectionnez les serveurs que vous souhaitez mettre à niveau, cliquez sur Déployer pour la version devant
être installée et saisissez votre mot de passe NMC.
A partir de la version 3.2 Release 3 ou version supérieure : pour mettre à niveau les serveurs
individuellement, ouvrez le menu déroulant Déployer pour la version devant être installée et cliquez sur
Déploiement séquentiel. Pour mettre à niveau les serveurs simultanément, ouvrez le menu déroulant
Déployer pour la version devant être installée et cliquez sur Déploiement parallèle .
L'état de la mise à niveau passe à Pending puis à Started . Si l'état ne passe pas à Done , cela signifie
qu'une erreur s'est produite.

Serveur Web hébergeant l'édition Browser de Dragon Medical SpeechKit


Facultatif : supprimez les fichiers de serveur de votre édition Browser de Dragon Medical SpeechKit et suivez les
étapes pour le déploiement de la nouvelle version.
Vous pouvez également extraire les fichiers de serveur de l'édition Browser pour la nouvelle version vers le
même emplacement que pour la version précédente. Ainsi, les clients de l'édition Browser mettant partiellement
en cache les fichiers de serveur de l'édition Browser seront également mis à niveau, sans que le service ne soit
interrompu.

Restrictions en matière de mise à niveau vers une version antérieure


Si vous utilisez Dragon Medical Server 3.2 Release 2 ou version inférieure, vous ne pouvez revenir qu'à la
version à partir de laquelle vous avez effectué la mise à niveau. Si vous êtes par exemple passé de Dragon
Medical Server 3.0 à 3.2, vous ne pouvez revenir qu'à la version 3.0 ; vous ne pouvez pas revenir à la version 3.1.
Une fois la mise à niveau vers la version antérieure effectuée, vous ne pouvez mettre à niveau Dragon Medical
Server 3.2 Release 2 ou version inférieure que vers la version antérieure à partir de laquelle vous avez effectué
la mise à niveau ou vers une version supérieure. Si vous êtes par exemple passé de Dragon Medical Server 3.2 à
3.0, vous pouvez passer à la version supérieure 3.2 ; vous ne pouvez néanmoins pas passer à la version 3.1.

Remarques
n La section Gestion des mises à niveau affiche la liste des serveurs de reconnaissance vocale disponibles
dans votre cluster de serveurs.
n La section Paquets de mise à niveau contient des informations sur la version qui sera déployée, ainsi que
des options pour télécharger les paquets d'installation.
n Cliquez sur Supprimer pour supprimer le paquet téléchargé.

n Cliquez sur Annuler tout et saisissez votre mot de passe pour annuler toutes les mises à niveau en attente.

n Ouvrez le menu déroulant Redémarrer et cliquez sur Redémarrer tous les services maintenant pour
redémarrer tous les services Dragon Medical sur les serveurs sélectionnés simultanément, ou sélectionnez
un intervalle pour redémarrer les services sur les serveurs sélectionnés de manière séquentielle. Si vous ne
disposez que d'un seul serveur, cliquez sur Redémarrer .
n Nous vous conseillons d'utiliser Mozilla Firefox ou Google Chrome pour effectuer la mise à niveau.

- 33 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

n Les erreurs d'installation ne sont pas automatiquement traitées. Vous devez surveiller l'état de la mise à
niveau et vous assurer que la mise à niveau a été déployée avec succès. Pour vérifier l'état de la mise à
niveau, actualisez la page.
n En cas d'échec de la mise à niveau, veuillez consulter les fichiers journaux du programme 'Windows Installer'
(C:\Windows\Temp) et le service de mise à niveau de Dragon Medical pour plus d'informations.
n Si la mise à niveau automatique n'est pas déployée avec succès dans un délai raisonnable (entre 5 et 15
minutes), vous devez effectuer la mise à niveau manuellement sur les serveurs en question.
n Il est impossible de revenir à une version inférieure à 2.0.

n Les serveurs seront automatiquement redémarrés si nécessaire.

n Le serveur NMS et Dragon Medical Server ne sont pas disponibles sur le serveur étant en cours de mise à
niveau. Dans un environnement contenant plusieurs serveurs et dans lequel un répartiteur de charge est
utilisé, vous pouvez mettre à niveau les serveurs en question l'un après l'autre de manière à ce que tous les
serveurs, à l'exception de celui sur lequel vous travaillez, soient actifs.
Lorsque vous avez supprimé une instance de Dragon Medical Server du pool de répartiteurs de charge,
attendez environ 30 minutes pour que les autres sessions se ferment avant de procéder à la mise à niveau.
n Mettez à niveau toutes les instances du serveur NMS avant de mettre à niveau chaque instance de Dragon
Medical Server.
n Une fois la mise à niveau effectuée, Dragon Medical Server peut effectuer des tâches administratives de
suivi consommant des ressources serveur pendant une durée prolongée. Néanmoins, le système de
reconnaissance vocale est pleinement utilisable une fois la mise à niveau effectuée avec succès.
n La mise à niveau de Dragon Medical Server entraîne également la mise à niveau de Dragon Medical
Analytics. Une fois la mise à niveau effectuée, nous vous conseillons de supprimer le cache du navigateur et
d'actualiser la page Dragon Medical Analytics afin de charger la nouvelle version.

- 34 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Instructions relatives au réseau


Dragon Medical Server et Dragon Medical SpeechKit proposent un service de reconnaissance vocale basé sur le
nuage permettant d'accéder à la reconnaissance vocale en temps réel. Ils peuvent être utilisés avec n'importe
quelle connexion réseau : réseaux câblés, réseaux mobiles 3G/4G.
L'énoncé de l'utilisateur est reconnu lorsque les données audio ont été transmises avec succès au centre de
données sur site via une connexion à Internet sécurisée. L'utilisateur doit donc disposer d'une connexion réseau
de bonne qualité pour obtenir les meilleurs résultats possibles.
La bande passante réseau, la latence du réseau et les bruits de fond sont susceptibles d'avoir une influence sur
l'expérience utilisateur en matière de reconnaissance vocale.
Le présent chapitre décrit les instructions en matière de spécifications réseau minimales pour la meilleure
expérience utilisateur possible. La qualité de la performance dépend souvent de la perception de l'utilisateur.
Veuillez noter que la qualité d'une connexion réseau ne peut pas être systématiquement garantie ; une bonne
connexion peut se dégrader en quelques secondes, surtout si l'utilisateur est mobile et qu'il se déplace entre des
tours Wi-Fi et/ou des antennes relais téléphoniques.

Optimisation de la performance
Les fonctionnalités suivantes ont pour objectif d'optimiser la performance de la reconnaissance vocale basée sur
réseaux :
n Compression des données audio : Dragon Medical utilise un codec avec perte pour minimiser les
spécifications en matière de bande passante tout en conservant la haute qualité audio étant requise pour la
reconnaissance vocale. La transmission de données audio à partir d'un client vers le centre de données sur
site requiert 10 ko/s ; les résultats renvoyés par le centre de données requièrent environ 2 ko/s. Si la
synthèse vocale est utilisée, les données audio transmises en continu à partir du centre de données vers le
client requerront également environ 8 ko/s.
n Blocs de données audio et détection des silences : les données audio sont transmises en continu vers le
serveur en petits blocs pour augmenter la réactivité. Les données ne sont transférées que lorsque
l'enregistrement de données audio est en cours ; les utilisateurs n'effectuant pas de dictée ne consomment
pas de bande passante réseau.
n SpeakAhead™ : Nuance a implémenté la technologie SpeakAhead permettant à l'utilisateur de continuer à
dicter pendant que le système compense la latence du réseau. Le texte reconnu s'affiche de manière
asynchrone dans le champ pour lequel il a été dicté.

Bande passante réseau


Un utilisateur nécessite 10 ko/s de bande passante en amont et entre 2 et 8 ko/s en aval. Cela signifie que les
spécifications relatives à la bande passante réseau par utilisateur sont minimes. Les connexions réseau sont
souvent partagées et les utilisateurs mobiles utilisent souvent plusieurs connexions réseau lorsqu'ils se
déplacent d'un réseau hospitalier vers une antenne relai téléphonique 3G/4G et ensuite vers un réseau Wi-Fi
privé ou public.
Pour tester la rapidité de la connexion, nous vous conseillons d'utiliser un outil standard tel que
http://speedtest.net. Les utilisateurs mobiles peuvent utiliser les applications natives pour périphériques iPhone
et Android.

- 35 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

La qualité de la connexion réseau n'est pas systématiquement garantie, surtout pour les utilisateurs mobiles.
Veuillez noter les points suivants :
n Les périphériques iPhone utilisent une connexion Wi-Fi faible/insuffisante pour les services de données,
même si le signal 3G/4G est fort.
n Un signal 3G/4G ne garantit pas une connexion avec une bande passante élevée.

Latence du réseau
La bande passante réseau n'est pas le seul facteur dont vous devez tenir compte lorsque vous souhaitez obtenir
les meilleurs résultats de reconnaissance possibles. Grâce à l'optimisation de la consommation de bande
passante, la latence du réseau peut souvent jouer un rôle dans la perception que l'utilisateur a de la
performance.
En général, Dragon Medical Server convertit les données audio en texte en temps réel ; cela signifie qu'une
seconde de données audio est convertie en texte en une seconde ou moins. Afin que l'utilisateur obtienne les
résultats en temps réel, les données audio sont transmises en continu par petits blocs. La latence du réseau est
une surcharge qui s'ajoute au temps qu'il faut à l'utilisateur pour voir les résultats s'afficher.
Les outils de performance du réseau tels que Speedtest.net fournissent des informations concernant la latence
sur la base d'un test Ping sur le serveur géographiquement le plus proche. Néanmoins, étant donné que cela ne
fournit pas d'informations sur la latence entre le périphérique de l'utilisateur et Dragon Medical Server, la valeur
de ces données reste limitée. Si un test général sur la vitesse révèle une importante latence du réseau, il est
possible que la connexion réseau soit, de manière générale, insuffisante ; il se peut que l'utilisateur obtienne les
résultats avec du retard. Néanmoins, si un outil général de test de la vitesse vous informe d'une latence faible du
réseau, cela ne garantit pas que le chemin réseau vers le centre de données sur site affichera également une
latence faible.
Pour mesurer de manière précise la latence du réseau d'un périphérique de bureau vers Dragon Medical Server,
utilisez l'outil de ligne de commande suivant : tracert <VotreServeur>.<domain>

Note : il se peut que vos serveurs ne répondent pas aux tests Ping ; il est donc normal de recevoir des
messages de dépassement du délai de la demande dans le dernier tronçon.

Pour mesurer de manière précise la latence du réseau d'un périphérique mobile vers Dragon Medical Server,
utilisez une application disposant d'une fonction de diagnostic de réseaux similaire, telle que iNetTools pour iOS
et traceroute pour Android.
La qualité des connexions réseau n'est pas systématiquement la même, surtout pour les utilisateurs mobiles.
Une vérification unique de la latence du réseau ne garantit pas une performance optimale.
La qualité de la performance dépend souvent de la perception de l'utilisateur. Si l'utilisateur est confronté à une
latence importante, notre fonctionnalité SpeakAhead lui permet de continuer à dicter pendant que les résultats
sont traités de manière asynchrone. Il se peut néanmoins que le temps d'attente lui semble long.
Instructions de haut niveau pour la latence du réseau :

- 36 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Antivirus
Les antivirus peuvent réduire la performance du système de manière significative. Il est recommandé de ne pas
exécuter d'antivirus sur les serveurs de reconnaissance vocale.
En cas de problèmes de performance dans un système de reconnaissance vocale, vérifiez si un antivirus est
exécuté. Si c'est le cas, vérifiez si les problèmes de performance persistent après la désactivation de l'antivirus.
Si vous utilisez un antivirus, excluez les points suivants de l'analyse :
n L'ensemble du trafic sur les ports utilisés par Dragon Medical Server et le serveur NMS

n Les dossiers stockant les fichiers binaires et les données du système : C:\Program
Files\Nuance\DragonMedicalServer et (par défaut)
C:\ProgramData\Nuance\DragonMedicalServer .
n L'ensemble des processus système (processus exécutés à partir des fichiers binaires dans le dossier
C:\Program Files\Nuance\DragonMedicalServer )
n Le partage de fichiers du système

n L'ensemble des données ou l'ensemble du trafic réseau pour lesquels la latence causée par l'analyse pourrait
avoir un effet négatif sur la performance.

Serveurs proxy
Faites en sorte que l'ensemble du trafic sur les ports utilisés par Dragon Medical Server et le serveur NMS ne
soit pas soumis au proxy, y compris au proxy transparent. Les serveurs proxy renforcent la latence et ne
disposent pas du débit suffisant pour pouvoir traiter le trafic de Dragon Medical Server. De cela peut résulter une
perte apparente de données audio, une absence de réponse de la part du service de reconnaissance de Dragon
Medical et d'autres problèmes. Le service de reconnaissance de Dragon Medical ne doit pas être connecté via un
serveur proxy à d'autres services tels que le serveur NMS.

- 37 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Dépannage
n Votre système rencontre des problèmes de performance.
L'utilisation d'un antivirus sur Dragon Medical Server et le serveur Nuance Management Server (NMS) peut
avoir un effet négatif sur la performance. En cas de problèmes de performance, désactivez tout d'abord
l'antivirus. Pour plus d'informations, voir : Instructions relatives au réseau.
N'utilisez aucun type de proxy pour le trafic réseau sur les ports utilisés par Dragon Medical Server et le
serveur NMS.
n Il est impossible de se connecter à Dragon Medical Server.
Vérifiez que le service de reconnaissance de Dragon Medical et les processus GSPAdapters sont en cours
d'exécution.
Vérifiez que le service de reconnaissance de Dragon Medical n'est pas bloqué par votre pare-feu.
Assurez-vous que le numéro de port est correctement configuré.
n Le service de reconnaissance de Dragon Medical ne démarre pas.
Assurez-vous que les horloges sur tous les serveurs de reconnaissance vocale et la base de données sont
synchronisées et que les fuseaux horaires sont correctement configurés.
Assurez-vous que l'utilisateur du service de reconnaissance de Dragon Medical dispose des autorisations
pertinentes. Pour plus d'informations, voir : Autorisations.
Vérifiez le journal des événements Windows. Pour plus d'informations, voir le guide d'administration de
Dragon Medical Server.
n Le service de reconnaissance de Dragon Medical ne démarre pas après la mise à niveau de Microsoft
Windows Server 2008 R2 vers Microsoft Windows Server 2012 ou 2012 R2.
Désinstallez Dragon Medical Server et réinstallez-le après avoir mis à niveau le système d'exploitation du
serveur.
n Problèmes lors de l'arrêt/du redémarrage du service de reconnaissance de Dragon Medical.
Si un message d'erreur s'affiche lorsque vous arrêtez le service, réessayez.
Après avoir arrêté le service de reconnaissance de Dragon Medical, vérifiez qu'il ne reste plus aucun
processus GSPAdapterHost (arrêtez manuellement tous les processus étant encore en cours d'exécution).
n L'état de Dragon Medical Server n'est pas cohérent après l'annulation d'une mise à niveau.
Si les tentatives suivantes d'exécution de l'installation de Dragon Medical Server échouent et que l'erreur Le
fichier spécifié est introuvable s'affiche, exécutez le paquet 'Installer' à partir de la ligne de commande
avec le paramètre SKIP_CHECKS=1. Exemple :
msiexec /i dragonmedicalserver.msi skip_checks=1
n La désinstallation de Dragon Medical Server via le Panneau de configuration ne fonctionne pas. Echec du
programme 'Windows Installer' avec l'erreur : Erreur lors de l'ouverture du fichier journal d'installation.
Vérifiez que l'emplacement spécifié pour le journal existe et qu'il est accessible en écriture.
Arrêtez le processus Explorer.exe et réessayez. Pour plus d'informations, voir le support Microsoft :
http://support.microsoft.com/kb/2564571.

- 38 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Annexe
Spécialités médicales pour la reconnaissance vocale
Dragon Medical Server prend en charge une liste prédéfinie de vocabulaires de reconnaissance vocale,
également appelés spécialités médicales. Les spécialités médicales peuvent être utilisées pour personnaliser
des mots actifs ; elles sont configurées via Dragon Medical SpeechKit. Pour plus d'informations, voir la
documentation correspondante.
Les spécialités médicales disponibles sont les suivantes :
n GeneralMedicine

n ClinicalAdministration

n Cardiology

n Emergency

n InternalMedicine

n MentalHealth

n Neurology

n ObstetricsAndGynecology

n Oncology

n Orthopaedics

n Pathology

n Pediatrics

n Surgery

Support Nuance Healthcare


La plateforme Nuance Healthcare Support Platform est un site Web de support sur lequel vous trouverez des
réponses, des mises à jour, et depuis lequel vous pourrez envoyer des requêtes et contacter notre équipe de
support pour en savoir plus sur les produits de Nuance Healthcare. Pour pouvoir utiliser la plateforme Nuance
Healthcare Support Platform, vous devez vous être inscrit en tant qu'utilisateur.
Pour vous inscrire, rendez-vous sur http://www.nuance.com/healthcare/support et cliquez sur Register now ;
vous pouvez également envoyer un e-mail à hc.support@nuance.com et fournir les informations suivantes :
n Le nom de votre entreprise

n Le nom de votre produit Dragon Medical

n Le numéro de votre compte utilisateur (voir le kit de bienvenue)

n Vos informations de contact

Note : la plateforme Nuance Healthcare Support Platform n'est disponible qu'en anglais.

- 39 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Serveurs et ports
Dragon Medical Server, le serveur Nuance Management Server (NMS), Nuance Management Center (NMC) et
les serveurs de synthèse vocale communiquent au sein du système. Dragon Medical SpeechKit doit pouvoir
accéder aux ports suivants sur le serveur correspondant :

Dragon Medical Votre serveur Serveur NMS  Serveur de


Server Web synthèse vocale

Edition <votre.serveur.Dragon N/A N/A N/A


.NET/COM de Medical>
Dragon Medical port : <votre port> (par
SpeechKit défaut : 3712)

Edition Android <votre.serveur.Dragon N/A N/A N/A


de Dragon Medical>
Medical port : <votre port> (par
SpeechKit défaut : 3712)

Edition Browser <votre.serveur.Dragon <votre.serveur.Web> N/A N/A


de Dragon Medical> ports : 80, 443
Medical port : <votre port> (par
SpeechKit défaut : 3712)

Edition iOS de <votre.serveur.Dragon N/A N/A nsa.nuancehdp.com


Dragon Medical Medical> port : 443
SpeechKit port : <votre port> (par
défaut : 3712)

Dragon Medical <votre.serveur.Dragon <votre serveur Web> <votre.serveur.NMS> N/A


One Desktop Medical> ports : <votre port> port : 80, 443
Application, port : <votre port> (par (par défaut : 80, 443)
Dragon Medical défaut : 3712)
Direct et Dragon
Case and Care

NMC  N/A N/A <votre.serveur.NMS> N/A


ports : 443

- 40 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.
Dragon Medical Server 3.7

Logiciels tiers
Ce produit contient des logiciels élaborés par le projet Speex :
n libspeex : http://www.speex.org/

Ce produit contient des logiciels élaborés par le projet NSpeex :


n NSpeex : http://nspeex.codeplex.com/

Ce produit contient des logiciels élaborés par l'Apache Software Foundation :


n log4net : http://logging.apache.org/log4net/

- 41 -
© 2011-2020 Nuance Communications, Inc. Tous droits réservés.

Vous aimerez peut-être aussi