Vous êtes sur la page 1sur 3

LA VIE DU DISCIPLE

Introduction
Dieu a établi le Seigneur Jésus-Christ comme norme et modèle de vie et de ministère afin que chacun prenne
exemple sur lui. L’image de Dieu perdue en Adam est retrouvée en Christ ; et Dieu nous a recommandé de suivre
ses traces si nous voulons retrouver le chemin qui nous ramène dans sa présence pour obtenir à nouveau la gloire
que nous avons perdue. Aucun autre homme ne doit être notre modèle. Si nous suivons des hommes, nous
devons le faire aussi longtemps qu’ils suivent Jésus-Christ. Là où leurs vies diffèrent de celle de Christ, nous
devons détourner nos yeux de ces hommes, pour suivre Christ.
Jusqu’ici, nous avons essayé de comprendre pourquoi Dieu nous a ordonné de suivre Jésus, ainsi que les
conditions préalables à prendre pour le suivre. A présent, nous allons considérer attentivement certains domaines
dans lesquels nous sommes appelés à suivre Jésus.

I. LA PRIERE
La prière est une partie très importante de la vie chrétienne. C’est à travers la prière que nous parlons avec Dieu.
Quand notre Seigneur Jésus-Christ était, ici, sur terre, il a eu une vie de prière et nous a recommandé en Luc 18. 1
« qu’il faut toujours prier, et ne point se relâcher ». De même, en 1Thess.5. 17, chaque croyant a reçu l’instruction
de prier sans cesse.

1. Qu’est-ce que la prière ?


Phil.4 : 6 ; 1Sam1. 10-11, 17 ; Exo.32. 31-34 ; Jn.12. 27-28
La prière est tout simplement un processus par lequel nous faisons connaitre nos requêtes à Dieu. C’est un
processus de communion avec Dieu. C’est l’acte d’adorer, de dialoguer, de communier avec Dieu. Quand nous
prions, nous dialoguons avec Dieu, et il répond à nos prières.
Quand tu pries, tu parles à Dieu ton Père. Attends-toi donc à lui, et permets qu’il te parle en retour.

2. Pourquoi avons-nous besoin de prier ?

a. Dieu nous a créés pour que nous dépendions de lui. Gen.2. 17 ; Deut.8. 3
Nous ne sommes pas faits pour vivre indépendamment du Seigneur. C’est un plaisir pour lui de voir sa
création dépendre de Lui. C’est en nous soumettant volontairement à Lui que nous donnons un sens à
notre vie. Mais lorsque nous nous débattons pour faire des choses nous-mêmes en comptant sur nos
forces et capacités naturelles, nous nous exposons à l’ennemie et sommes voués à l’échec. Et lorsque
nous semblons connaitre du succès au début, nous finirons par échouer en fin de compte.

b. Dieu n’est pas seulement notre créateur, Il est aussi notre Père. 2Cor.6. 18 ; 1Jean 1. 3
En tant que Père, Dieu désire communier avec chacun de ses enfants. Cela rehausse notre relation avec
Lui. Un enfant qui passe beaucoup de temps avec son Père, parlant avec Lui et apprenant de Lui, finira
par ressembler à son Père.

N.B. Sans le Seigneur, nous ne pouvons rien faire. Cependant, la seule voie de communiquer avec Lui
demeure la prière. Tu dois te décider à être un chrétien (disciple) qui prie. Un chrétien qui prie peu est un
chrétien qui manque de puissance.
Evaluation personnelle
 Quelle est la fréquence de ta communion  Quelles difficultés rencontres-tu dans le
avec Dieu dans la prière depuis ta domaine de la prière  ?
conversion ?
 Entends-tu Dieu te parler quand tu pries  ?
 Quelles sont tes expériences en matière
d’obtention de prières exaucées ?
3. Comment Prier ?
Le Seigneur Jésus-Christ nous a donné un modèle de prière communément appelé « l’oraison dominicale ou le
notre Père ». Il ne s’agit pas de réciter cette prière, mais d’en faire un modèle.
Matt.6. 9 dit « voici donc comment vous devez prier : ». Voyons les détails de cette prière.
a. « Notre Père qui est aux cieux… »
Matt.6. 9 ; Rom8. 15
Quand on prie, on ne parle pas dans le vide. Nous nous adressons à une personne, à Dieu notre Père. Nous
devons par conséquent faire attention aux termes que nous employons pour lui parler.

b. « Que ton nom soit sanctifié… »


Matt.6. 9 ; Ps.100. 4-5 ; Ps.103. 1-2
Après cette introduction de ta prière, la prochaine chose à faire est de l’adorer et le louer.

c. « Que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel… »
Matt.6. 10 ; 1 Tim.2. 1-2 ; Jér.29. 11
Il s’agit ensuite de faire du but de Dieu sur terre, ton premier sujet de prière. Prie que la volonté de Dieu se
réalise dans ta vie, dans ta famille, dans ta communauté, dans ton village, dans ta région, dans ton pays et
dans les autres pays comme elle l’est au ciel. Sur la base de la connaissance que tu as de sa volonté, tu
peux donc prier avec plus de détails. Le Saint-Esprit saura te conduire dans la prière

d. « Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien… » Matt.6. 11 ; Phil.4.6


Il s’agit ici de l’étape liée à nos besoins personnels. Nous devons-nous inquiéter de rien, au contraire, prions.
Dieu est notre Père. Il peut s’occuper entièrement de nous.

e. « Et pardonne nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés… »
Matt.6. 12,14-15 ; Matt.5. 23-24
Si nous ne pardonnons pas à ceux qui nous offensent, nos péchés ne seront pas non plus pardonnés par
Dieu, et ceux-ci constitueront un obstacle à l’exaucement de nos prières. Si tu te souviens d’un péché que tu
as commis, confesse-le à Dieu dans la prière et Il te pardonnera. Et si tu te souviens d’avoir offensé
quelqu’un, lève-toi et va régler immédiatement le problème avec lui. Reviens ensuite pour présenter ta
requête à Dieu.

f. « Et ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin »


Matt.6. 13 ; Jn.17. 15 ; 1Pie.5. 8
C’est là le sujet de prière suivant. Le diable cherche chaque jour qui dévorer. Prie pour la protection ; prie
que Dieu te conduise pour que tu ne tombes pas dans la tentation. Il te gardera de toute chute.

g. « car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire au siècle des siècles. Amen ! »
Matt.6. 13 ; Apoc.11. 15 ; Matt.28. 18.
Ensuite, loue Dieu avec l’assurance que le règne, le pouvoir et la gloire Lui appartiennent. La réponse à ta
prière dépend de son règne, de sa domination et de son pouvoir. Il n’y a rien d’impossible à Dieu. Comme tu
as commencé ta prière avec la louange, il faut l’achever par la louange, les actions de grâce, en ayant
toujours en toi cette assurance que Dieu exauce tes prières.

Verset à mémoriser : 1Jean 5. 14


Conclusion : La prière nous amène dans la présence de Dieu pour une excellente communion avec Lui. Le Seigneur
attend à ce que nous nous approchions de Lui avec confiance. Ne perds plus de temps. Arrête de lutter et de te
débattre tout seul dans la vie. Prends de bonnes résolutions ; décide-toi et lève-toi avec audace, et sois plein
d’assurance dans la prière. Dieu t’attend !
II. LA PAROLE DE DIEU
La Parole de Dieu – la Sainte Bible – est le livre spécial de Dieu. Il n’est pas comme les autres livres car c’est un
livre au contenu surnaturel. Il a été écrit par plusieurs personnes, poussées par l’inspiration du Saint-Esprit (voir 2
Tim.3. 16).
1. LE BUT DE LA PAROLE DE DIEU
Lire 2 Tim.3. 15 – 16 puis relever le but de la parole de Dieu.

2. DIRE SELON LES PASSAGES SUIVANTS CE QUE FAIT LA PAROLE DE DIEU OU CE QU’ELLE
REPRESENTE.
a. Psaume 33. 6, 9 ; Heb.11. 3. g. 1 Pierre 2. 2
b. Jean 15. 3 ; Eph.5. 25 – 27. h. Psaume 1. 1 – 3 ; Luc 8. 11
c. Psaume 119. 9, 11 i. Eph.6. 17 ; Heb.4. 12
d. Psaume 119. 105 ; 2 Pierre 1. 19 j. Jean 15. 7. La Parole de Dieu nous aide à prier.
e. Psaume 119. 130 ; Psaume 19. 9  k. Matt.7. 24 – 27.
f. Matt.4. 4 ; Heb.5. 12 – 14.

3. APRES CETTE ETUDE, QUELLE EST MA RESPONSABILITE VIS-A-VIS DE LA PAROLE DE DIEU ?


(que dois-je faire de la Parole de Dieu ?)  Esdras nous donne un bon exemple dans Esdras 7. 10.

4. IMPORTANCE DE LA MEDITATION
La méditation est une réflexion dans la prière visant à comprendre et à mettre en pratique la Parole de
Dieu. Son but est de conformer notre vie à la volonté de Dieu.

a. Vous basant sur Josué 1. 8, répondez aux


questions suivantes :

 Quel devrait être le point de départ de votre


méditation ?
 Définissez brièvement le rapport entre la
médiation et l’application.
 Quels sont les résultats de la méditation ?

b. Méditez ensemble le Psaume 1

CONCLUSION : Dieu a parlé à l’homme par sa Parole, la Bible. La Bible est l’autorité suprême en matière
de foi et de morale. Dieu veut que sa parole habite pleinement en nous. La méditation et la mise en pratique
de cette parole nous permettrons non seulement de « pénétrer dans la Bible » mais encore de laisser « la
Bible pénétrer en nous.