Vous êtes sur la page 1sur 2

AMOUR

Dieu a créé l’homme pour une vie d’amour. La Bible nous révèle qu’une personne privée
d’amour ne vaut rien (1Cor13/2). L’amour vécu hors du cadre de la vérité conduit les
hommes à la déception et à une vie d’égoïsme. Cette étude nous aidera à comprendre la vie
d’amour selon Dieu

I DEFINITION
1Jn4 :7-11
Le mot « amour » peut revêtir des significations différentes. La définition la plus commune
du mot« amour » évoque surtout la romance, le sentimental et le Sexuel.
L’amour dont nous parlons ici vient de Dieu. Le mot grec utilisé est « AGAPE ». Il désigne
l’amour qui veut le bien et les intérêts de la personne que nous aimons, parfois au
détriment de nos propres intérêts.
C’est un amour qui s’exprime essentiellement à travers des attitudes et des actes, par un
engagement à accomplir le bien. Or, cet amour ne tient pas forcément compte des mérites
de la personne à aimer, pas plus qu’il n’attend nécessairement une réponse d’elle en retour.

II APPELER A AIMER.
Jn 13 :34, Jn15 :12
Dans ces passages, qui sommes-nous appelés à imiter en matière d’amour ?
Lisez 1Cor13 :1-3 et commenter ce que Paul dit d’un chrétien dont la vie est dépourvu de
l’amour.
Lisez : Mt22 :36-39 ; Mc12 :29-31 ; Lc10 :27
Relevez dans ce passage qui nous sommes appelés à aimer ?
- Dieu
- Le prochain

III AIMER DIEU


Deut6 :5. Ce passage est repris par Jésus et d’autres pharisiens dans le nouveau testament
demeure d’actualité et nous encourage à aimer Dieu de nos jours.
Que veut dire aimer Dieu de tout ton cœur, ton âme et de toute sa force ?

Pourquoi nous devons aimer Dieu ? 1 Jn4 :19 ; Rom5 :8


Le salut que nous avons reçu par la foi en Jésus-Christ devrait inspirer et susciter en nous
notre amour pour Dieu. Lorsque nous avons réellement compris ce que Dieu a accompli pour
nous sur la croix et à quel prix, il devient alors tout naturel de vouloir, en retour, exprimer
notre amour et notre confiance total envers le Seigneur.

Comment aimer Dieu ? Jn14 :21-23 ; Jn15 : 10,12


Jésus a aimé le Père et demeure dans son amour en obéissant à ses commandements.
Nous pouvons exprimer notre amour pour Dieu en obéissant à ses commandements. Enfin,
nous montrons que nous aimons Dieu lorsque nous nous mettons à aimer les autres à
l’exemple de l’amour de Christ.(en nous comportant comme des personnes intègre ,
travaillant pour la justice et la paix envers notre prochain) 1Jn4 :20 ; 1jn3 :7
Intimité avec Dieu : si nous aimons une personne, nous avons envie de passer du temps avec
lui.

IV AMOUR DU PROCHAIN
Lc10 :25-27, Jn13 :34 ; Jn15 :17 ; 1Jn4 :7 Rom 13 :8
Tout enfant de Dieu a le devoir d’aimer son prochain. C’est un commandement
a- Qui est notre prochain que nous devons aimer ?
Jn15 :17 ; Mt5 :43-47 ; Jn 15 :14 ; Eph 5 :22, Deut10 :19( les gens des autres races, ethnies,
ou pays).
b- Quelle est la nature de cet amour ? 1Jn3 :16-18. Cet amour est de nature Divine,
véridique et agissante. Ceci signifie qu’un enfant de Dieu doit être pratique en
développant des comportements ou des attitudes basées sur la vérité pour le bien des
autres. Cet amour ne fait point de mal.
c- Relevez dans les passages suivants, les caractéristiques de celui qui aime son
prochain.
1Cor 13 :4-7 ; 1 Jn4 :20 ; Gal 6 :10 ; Rom12 :9 ; 17-21
d- Comment aimer son prochain ?
- Rom 13 :9-10 Aimer son prochain » c’est refuser de lui faire du mal, c’est respecter ses
biens, ses droits, ce que cette personne représente.
-Evitons des attitudes condamnables (ex des brigands et l’indifférence des prêtres face au
besoin de cet homme) dans la parabole du bon samaritain
Reflexion : Alors examinons-nous nous-mêmes ! Connaissons-nous des personnes que nous
pourrions aider mais pour lesquelles nous ne faisons rien à cause de notre indifférence ou de
notre égoïsme ? Cette parabole donne à réfléchir.
-2Thess3 :6-9 .Montrer de bons exemples aux autres
-Col4 :6 Avoir des propos agréables, valorisantes, respectables, honorables envers les autres.

CONCLUSION : Nous avons été créés pour nous aimer les uns les autres (recevoir et donner).
Lorsqu’une vie est privée d’amour son existence est nulle. Efforçons de puiser cet amour à la
source (auprès de Dieu) pour véritablement bénir nos prochains.