Vous êtes sur la page 1sur 4

INTRODUCTION

Notre exposé porte sur deux éléments dans la vie humaine qui sont « amour et amitié »
dans Sous l’orage de Seydou Badian Kouyaté. Notre exposé a pour but principal de vous
présenter le développement de l’amour et celui de l’amitié dans ce roman. Pour y arriver,
nous émettons des hypothèses suivantes : ce travail voudrait d’une part démontrer le
thème d’amour qui est au cœur du roman et ’autre part nous essayerons de donner les
liens amicaux entre les personnages. Le lecteur pourrait être tenté de savoir ce qui fonde
notre choix sur ces deux thèmes : Amour et Amitié.
I) THEME DE L’AMOUR
DEFINITON DE L’AMOUR
L’amour venant du verbe aimer, l’amour est un sentiment d’affection et d’attachement
envers un être, qui pousse ceux qui le ressentent à rechercher une proximité é physique,
spirituelle ou même imaginaire avec l’objet de cet amour. En tant que concept général,
l’amour renvoie la plupart du temps à un sentiment profond de tendresse envers une
personne. L’amour peut aussi renvoyer à une grande variété de sentiments allant d’un
plaisir général lié à un objet, à une activité, à une attirance profonde pour une personne.
LES DIFFÉRENTES SORTES D’AMOUR.
Le sentiment d’amour peut exister et se présenter sous plusieurs formes.
L’amour paternel qui est un sentiment d’affection d’un père à l’égard de ses enfants. C’est
un amour très important dont l’enfant a besoin pour grandir et être éduquer. C’est ce qui
illustre ce passage à la page 21. Le père Benfa aimait bien Kany.
L’amour maternel : c’est un rattachement que ressent la mère pour ses enfants. C’est
Maman Téné qui affectionne beaucoup sa fille Kany. C’est pour cette raison qu’elle est
prête à l’aider pour surmonter cette peine lorsque le père Benfa a décidé qu’elle épouse
Famagan le riche commerçant polygame.
L’amour fraternel : c’est un sentiment un lien qui unit des frères et sœurs. Dans Sous
L’Orage, cet amour se manifeste par la révolte et le refus de Birima, Niano, Karamoko qui
étaient contre le mariage de Kany.
L’amour Passionnel : c’est le grand amour dont parle l’œuvre entre Kany et Samou. Une
lettre est adressée par Samou à Kany, le lendemain du jour de la fête, lettre dont l’objet
principal est l’amour. Samou, dans sa missive, ne cache pas ses sentiments : il aime la fille
de Benfa. Pour Kany, Samou est l’élu de son cœur, son fiancé, son futur mari. Elle pense à
un avenir meilleur en compagnie de son futur mari. Sous forme de phénomène prédictif,
elle fait même ce rêve que le narrateur dévoile au lecteur : « La fille de Benfa, cette lettre à
la main, avait rêvé, avait rêvé de la petite maisonnette, maisonnette ornée d’un salon
éblouissant aux meubles lourds ; elle avait rêvé du petit jardin ... » (p.23).
Outre le rêve la fille de Benfa extériorise son amour à l’égard de Samou à travers ce chant
qui se lit à la page :
O que ma tête soit entre deux glaives
Je lui resterai fidèle
Le berger pense à son étoile
Le piroguier reste fidèle aux murmures du fleuve
L’oiseau salue le lever du soleil
L’enfant rit sur les genoux de l’ancêtre.
Et moi je pense à celui
Que je chante par ces mots de tous les temps.
Qu’on me jette les mains liées
Au plus profond des eaux
Je le chanterai encore
Le chant, expression de son lyrisme, est la voie choisie par Kany pour traduire son amour à
l’égard son Samou. A travers cette chanson, la fille de Benfa extériorise sa joie d’être la
dulcinée de Samou. Tous ces vers nous montrent l’amour entre Kany et Samou. Elle veut
aussi dire qu’elle aime le jeune collégien, et qu’elle refuse d’épouser Famagan,
représentant de la classe bourgeoise, en foulant aux pieds les lois de la tradition. Pour
illustrer le refus dans la page 75 Kany dit : « Je n’épouserai jamais Famagan. Il ne se fatigue
pour rien J’aime Samou et je l’aimerai » Lors de la première rencontre avec Kany et
Samou, ce dernier décide, après le coup de foudre encaissé, d’envoyer une lettre à la
collégienne pour lui exprimer son amour. Kany et Samou s’y aiment sincèrement et
intensément, mais le dessein du père de cette première désirant faire épouser sa fille au
riche marchand Famagan, contrecarre ces rieuses amours. L’écrivain parle bien des
sentiments partagés des deux amants, avec une simplicité mêlée de poésie, comme on le
voit opportunément à travers cet extrait : « Kany et Samou s’étaient rencontrés au cours
d’une kermesse organisée au bord du fleuve Leurs regards s’étaient croisés une, deux,
trois fois ; Samou, le lendemain, avait écrit. Il avait parlé d’amour, d’étoiles, de flèches de
feu et de Kany aux dents de lumière ». Il ne s’agit cependant pas que d’amour. Vivre cet
amour voudrait désobéir au père de Kany, dans un contexte où la jeunesse se comporte
déjà de manière insolente et désinvolte vis-à-vis de de leurs aïeux. Les jeunes amours
contrariées de jeunes gens déplaisant au père, le monde changeant sans cesse.
II)LE THÈME DE L’AMITIÉ DANS SOUS L’ORAGE
Nous essayons de donner les personnages qui ont des liens d’amitié dans SOUS
L’ORAGE .C est au cours de ce séjour au village que Birama rencontre Tiéman, ancien
combattant et infirmier du village. Les deux personnages ne tardent pas se lier d’amitié et
à échanger longuement sur la tradition et la modernité. Son échange d’autant plus
enrichissant pour Birama que
Tiéman a passé quelques années en Europe. Ce thème tourne autour des personnages qui
font un dialogue et ce dernier nous montre qu’il y a un lien amical. Tiéman a pu convaincre
Kany, Birama, Samou et les autres jeunes, c’est parce que lui-même a réussi à faire la
synthèse entre la tradition et la modernité en adoptant les meilleurs éléments de lune et
de l’autre.
Pour conclure nous voulons essayer d’expliquer. A la page (40-41) « Elle savait que Kany
dise à leurs amis pour montrer son courage et son amour, elle ose le dire ».

CONCLUSION
Au terme de notre exposé, nous avons pu retenir que l’amour est un thème présent dans
l’œuvre et qui occupe une place très importante. Ce qui retient notre attention sur
l’amour vrai et passionnel de Kany et de Samou, qui malgré tout a triomphé. Pour le bilan,
dans le roman de Seydou Badian, le sujet ou personnage principal est Kany. Celle-ci
poursuit un objectif : se choisir librement un mari, particulièrement le jeune collégien
Samou. Dans la poursuite de sa quête amoureuse, on découvre des personnages, et ceux
qui contrecarrent sa demande. Les deux thèmes de notre exposé sont inséparables.
THÈME
AMOUR ET AMITIÉ DANS SOUS L’ORAGE DE SEYDOU BADIAN KOUYATÉ

Plan :
INTRODUCTION
I) THEME DE L’AMOUR
DEFINITON DE L’AMOUR
LES DIFFÉRENTES SORTES D’AMOUR
II)LE THÈME DE L’AMITIÉ DANS SOUS L’ORAGE
CONCLUSION

EXPOSANT(E)S :
Soukey Ladiane
Soda Maréme Cissé
Rokhaya Sia Mansaly
Oumy Ka
Aminata Ba
Ndéye Rokhaya Sy
Fama Gaye
Ngoné Diop

Vous aimerez peut-être aussi