Vous êtes sur la page 1sur 64

SAME

à moteur en “V” 42 CV
à 2 et à 4 roues motrices originales SAME
station automatique de contrôle SAME
BZI AUTOMATION à valvematic

[ATLANTA
in s tru c tio n s p o u r l’u tilisatio n
en et l’e n tre tie n
A RC H IW -STORICO • $AM^

Coll. SAM-F-G-L-1966-1

Inv. 26106

11
SAME ATLANTA en

Moteur en “V ”
42 CV à 2 et 4 roues motrices
SAME d'origine
et station automatique de contrôle SAME
à Valvematic
V

instructions pour l’utilisation et l’entretien WT

Ì? ^
‘ >

AUTOMATION SAME - F. C A S S A M I & C. - T R E V IG L IO (It a lie )

np*npii"^w
o
(N

(O

03

<

<
(/)
CO O)
u

o
E
</)
o
3
O

X
5
i
O)
■D
/CÖ

2
o
CVJ

Q
(O

_2 UJ

< <
co
LU (/)
_ä)
CQ
c

< ’5)
CO
(/)
0)
o

<D

O <fí
(O (D
3
O

(U
a>
ts
3
O"
^€0
service assistance

Pour que le tracteur Atlanta fasse Pour toutes les opérations d ’une
preuve des perform ances éxigées certaine envergure ou pour révi­
par l ’usager, il doit être bien uti­ sions quelconques, la S A M E con­
lisé et faire l ’objet d ’un entretien s e ille aux clien ts de s ’adresse r aux
rationnel. ateliers autorisés qui ont, dans ce
En effet s ’il est vrai que l ’Atlanta but, du personnel spécialisé, l ’o u til­
fait gagner du tem ps et de l ’argent, lage adéquat, et reçoivent en outre
il est d ’autant plus vrai q u ’un bon les instructions et les informations
usage et un entretien diligent font techniques directem ent de la S A ­
épargner encore plus de temps et ME. Puis, pour garantir le parfait
d ’argent. fonctionnem ent du tracteur, nous
vous rappelons que les pièces dé­
tachées em ployées doivent être
d ’origine S A M E . En tenant compte
par conséquent que l ’emploi de piè­
ces détachées d ’autre provenance
peut causer des inconvénients s é ­
rieux, on co n se ille aux usagers d ’a­
cheter les pièces dont ils auraient
besoin chez les concession naires
S A M E qui sont tenus de n ’avoir en
stock que du matériel S A M E .
Par ailleurs, la S A M E prescrit que,
dans le courant des six mois qui
suivent la livraison, trois v isite s
pour le contrôle et la m ise au point
du tracteur soient effectuées par
son propre personnel, sur initiative
du client, auprès de l ’A g e n t de
vente ou de l ’A g e n t S A M E le plus
proche.
Dans ce but, en même temps que
le tracteur, la M aison delivre une
a i..' brochure contenant trois coupons
de garantie, au verso desquels on
spécifie toutes les opérations à
exécuter.
Il est dans l ’intérêt même du client
de se servir des trois coupons de
garantie aux échéances indiquées,
pour assurer au véhicule le m axi­
mum de rendement.
commande
des pièces
détachées

Toutes les dénominations conte­ Les commandes de pièces déta­


nues dans cette brochure c o rre s ­ chées doivent toujours comporter
pondent au Catalogue des pièces les indications suivantes;
détachées. Les données techniques numéro matricule du véhicule (v,
contenues dans ces instructions et estam pille 1 fig. 1) ;
dans le catalogue des pièces dé­ numéro matricule du moteur (v.
tachées ne sont pas impératives; estam pille 2 fig. 1);
la S A M E se réserve le droit d ’y ap­ dénomination exacte de la pièce et
porter toutes variations et modifi­ numéro correspondant, tels q u ’in­
cations qui seraient destinées à diqué au Catalogue des Pièces dé­
améliorer toujours sa fabrication. tachées.

fig . 1 1 num éro m a tric u le du châssis


C ôté d ro it du tra c te u r A tla n ta /V 2 n um éro m a tric u le du m o te u r
avis
important

Vu sa structure et sa juste réparti­ La prudence est com pensée par


tion des poids, le tracteur Atlanta une sécu rité accrue et, tous com p­
est particulièrem ent stable. tes faits, par moins de pertes de
temps.
Toutefois, il ne faut pas abuser de La qualité exceptionnelle des ma­
cette prérogative car les lois phy­ té riels u tilisé s dans les tracteurs
siques de l ’équilibre peuvent l ’em ­ S A M E est proverbiale, mais afin
porter. Il sera donc utile d ’observer d ’obtenir un bon rendement et une
scru p u le u se m en t les principes s u i­ plus longue durée, il faut:
vants; surtout quand on utilise une
remorque: a) pendant les cinquante prem iè­
res heures de travail d ’un trac­
1 Sur les longs parcours en des­ teur neuf ou soum is à révision
cente, la isse r toujours une v i­ générale n ’ exécuter que des
tesse embrayée (si possible, travaux légers à 1600 t/m. De
ce lle qui aurait été n éce ssaire toute façon on ne doit pas en­
pour faire le même parcours gager plus de 50% de la pu is­
en m o n té e ) . sance du moteur:

2 M arch er lentement si la chaus­ b) contrôler toutes les sem aines


sée est très irrégulière, si elle le serrage des écrous, boulons
comporte des pentes dans le et vis a c c e s s ib le s et surtout
sens transversal ou si la route les écrous qui fixent les roues
est verglacée. motrices.
20

fig . 2 tio n a u to m a tiq u e de c o n trô le


Les com m andes du tra c te u r A tla n ta 13 T ira n t ré g la b le de re le va g e d ro it
1 V o la n t de co nd u ite 14 Prises d ’h u ile sous p re ssio n
2 M a n e tte de relevage de la s ta tio n au­ 15 Bouchon de l ’o rific e de dém ontage
to m a tiq u e de c o n trô le soupape lim ita tric e de p re ssio n s ta tio n
3 M a n e tte reglage de la s ta tio n auto m a ­ a u to m a tiq u e de c o n trô le
tiq u e de c o n trô le 16 Bouchon de vid a ng e h u ile s ta tio n au­
4 L evier du ré d u c te u r to m a tiq u e de c o n trô le
5 G roupe des pédales des fre in s 17 L evier de com m ande em brayage tra c ­
6 Pédale de l'a c c é lé ra te u r tio n avant
7 Pédale pour le v e rro u illa g e du d iffé ­ 18 Levier de com m ande arbre p rise de
re n tie l fo rc e
8 B a tte rie é le c triq u e 19 Pédale de l ’em brayage
9 Bras e x té rie u r de m ise au p o in t de la 20 P laquette in d ic a tric e des v ite s s e s
s ta tio n a u to m a tiq u e de c o n trô le 21 L evier du ch a n g e m e n t de v ite s s e
10 S u p p o rt le v ie r fre in re m o rq u e 22 L e vie r a c c é lé ra te u r à m ain
11 Bras e x té rie u r de relevage 23 Phare avant
12 Bouchon in tro d u c tio n h u ile de la s ta ­ 24 Bouchon ré s e rv o ir du gasoil
7
les commandes du tracteur
Atlanta
(fig. 2) travail entre en jeu; placée sur le
1 volant de conduite petit secteur vert (CONTR.), elle
2 manette de commande de la maintient l ’outil baissé et le réglage
station automatique de contrôle automatique de la profondeur de
à Valvematic travail s ’effectue automatiquement.

Poussée vers l ’avant, sur le s e c ­ 3 manette de réglage de la sta­


teur bleu, elle fait remonter l ’outil; tion automatique de contrôle
tirée sur le petit secteu r rouge avec Valvématic
(FLOTT), elle ipait descendre l’outil Elle règle la profondeur de travai
en chute libre sans que le contrôle proportionnellem ent au chiffre sur
automatique de la profondeur du lequel on la piace.

fig . 3 7 Bouchon niveau h u ile ch a n g e m e n t de


1 L e v ie r fre in s à m ain v ite s s e
2 B outon tig e a c c é lé ra te u r pédale 8 Pédale de com m ande v e rro u illa g e d if­
3 Pédale de co m m a n de s im u lta n é e des fé re n tie l
fre in s 9 B a tte rie d ro ite
4 Pédale de com m ande fre in roue gauche 10 L e vie r du ré d u c te u r
5 Pédale a c c é lé ra te u r 11 P la q u e tte in d ic a tric e des v ite s s e s
6 Pédale de com m ande fre in roue d ro ite 12 G ra is s e u r b uté e d 'a rrê t em brayage

8
4 levier du réducteur (voir aussi
10 fig. 3 et 3 fig. 5)
Poussé en avant, il embraye les v i­
tesses rapides: tiré en arrière, il
embraye les v ite sse s lentes.

5 pédales commande freins


Elles sont au nombre de deux: une
pour le frein de la roue arrière
droite, une pour celui de la roue
arrière gauche. Pour obtenir une
action simultanée, bloquer les deux
pédales au moyen du cliquet de
verrouillage.

6 pédale de l’accélérateur (voir


aussi 5 fig. 3)
Lorsqu'on appuie dessus, le nom­
bre de tours du moteur augmente;
si, de la pointe du pied, on la
pousse vers le haut, elle fait stop­
per le moteur. fig. 4
Organes extérieurs de la station automa­
tique de contrôle
7 pédale blocage différentiel (voir 1 Bras extérieur de mise au point de la
aussi 8 fig. 3) station automatique de contrôle
2 Bras extérieur d ro it de relevage
Ne l ’utiliser que sur parcours recti­
3 Tirant réglable r e l e v a g e d ro it
lignes, losqu'une des roues motri­
ces patine. A g it lo squ ’on appuie
dessus. Le dégagement a automati­ 10 palier pour la commandé du
quement lieu dès que l ’on cesse frein de la remorque ^
d ’appuyer sur la pédale; il se trouve Dans la rainure rectangulaire, in­
facilité par un léger braquage vers troduire la base du levier à main
la droite ou vers la gauche. de commande des freins de la
remorque.
8 batterie électrique
11 bras extérieur de relevage de
Elle est composée de 2 unités con­
la station automatique de con­
nectées en série.
trôle (voir aussi 2 fig. 4)
11 transmet à l ’extérieur les mou­
9 bras extérieur de mise au point
vements et les efforts du piston du
de la station automatique de
vérin hydraulique.
contrôle (voir aussi 1 fig. 4)
Il transmet à l ’intérieur de celle-ci 12 bouchon convercle de la sta­
les mouvements provenant des or­ tion automatique de contrôle
ganes sensibles. Il comporte une jauge intérieure.
13 manchon fileté de la tige des tuyaux de dérivation de l ’huile
extérieure de relevage (voir sous pression.
aussi 3 fig. 4)
15 bouchon de l’ orifice pour
Il sert à la m ise au point de l'in c li­ r extraction de la soupape
naison transversale de l ’outil. lim itatrice de pression de la
station automatique de con­
14 prises huile sous pression trôle à Valvematic

Sont com posées de deux trous f i­ 16 bouchohn orifice vidange huile


letés un demi-pouce gaz, dans le s­ station automatique de con­
quels on peut v is s e r les raccords trôle

fig . 5 fig . 6

O rganes de com m ande vus du cô te gauche C ô té gauche du tra c te u r


1 L e v ie r de co m m a n de a rb re p ris e de 1 L e vie r de com m ande de la d ire c tio n
fo rc e 2 L e vie r de co m m a n de fre in s e n g re n a ­
2 P la q u e tte in d ic a tric e des v ite s s e s ges boîte de v ite s s e
3 L e v ie r du ré d u c te u r 3 B a tte rie gauche
4 L e v ie r de v ite s s e s 4 L e vie r em b ra yag e tra c tio n avan t
5 M a n e tte de l'a c c é lé ra te u r 5 L e vie r de com m ande a rb re p ris e de
6 Bras de d ire c tio n fo rc e
7 Pédale de l ’em brayage
8 G ra is s e u r tig e de d ire c tio n

10
17 levier enclenchement traction 20 plaquette indiquant les posi­
avant (voir également 4 fig. 6) tions du levier des vitesses
et du levier du réducteur (voir
En le plaçant vers l ’avant, on en­ aussi 2 fig. 5)
clenche la traction avant; on dé­
clenche en le plaçant vers l ’arrière. 21 levier des vitesses (voir aussi
4 fig. 5)
18 levier pour l’ embrayage de La position de celui-ci aux différen­
l’abre de la prise de force tes v ite s s e s est indiquée par la
(voir aussi 5 fig. 6) plaquette située sur le support du
siège.
Si on le tire vers le haut en face du
cran supérieur, on embraie la prise 22 manette de l’accélérateur (voir
de force synchronisée; si on le aussi 5 fig. 5)
pousse vers le bas au cran infé­
rieur, on embraie la prise de force On la poussera en avant pour avoir
du moteur; au cran intermédiaire la une augmentation de régime du
prise de force est au point mort. moteur; si on la tire tout en arriè­
re, on réduit la vitesse au minimum
sans arrêt du moteur.
19 pédale de l’embrayage (voir
aussi 7 fig. 5]
23 Phare avant
Elle doit avoir un jeu de 10 mm. Si
Il est fixé à un robuste support.
on appuie dessus jusqu’à rencon­
trer une augmentation de résistan­
ce (20 mm), le disque primaire se 24 bouchon réservoir du gasoil
détache; si on appuie encore le On l ’enlève pour permettre le rem­
disque secondaire se détache aussi. plissage et pour basculer le capot.

commandes du tableau
de bord
Un tableau de bord est installé sous 2 lampe témoin dynamo
le volant où sont réunis les com ­
Elle reste allumée aussi longtemps
mandes électriques et les instru­
ments de mesure. que la dynamo n ’a pas atteint la v i­
tesse qui lui permet de charger la
1 Manomètre d’huile du moteur batterie. Si la lampe reste toujours
Sur fond noir est tracé un arc co lo­ allumée, la dynamo ne fonctionne
rié en rouge et vert. La pression pas et il faut rechercher la cause
de l ’huile est normale lorsque l ’ai­ de la panne.
guille mobile se trouve dans la par­
tie verte.

11
fig . 7 4 C o n ta c te u r
Tableau 5 Bouton de l ’a v e rtis s e u r sono re (K la xo n )
1 M a n o m è tre h u ile m o te u r 6 In d ic a te u r de v ite s s e e t co m p te -h e u re s
2 Lam pe té m o in dynam o 7 Lam pe-tem oin e n g o rg e m e n t f ilt r e h u ile
3 Bouton de d ém arra ge du m o te u r

3 bouton commande du démarreur 5 bouton de l’avertisseur sonore


Lo rsq u ’on appuie dessus, on met
(klaxson)
en marche le démarreur qui s 'e m ­
boîte sur la couronne dentée du 6 indicateur de vitesse et comp­
volant, à condition que la clé se te-heures
trouve à sa place dans le tableau Dans l ’orifice rond, fermé par une
de bord. Ne jam ais y toucher lo rs­ plaque portant le mot S A M E , on
que le moteur est en marche. peut monter, sur demande, un indi­
cateur de v ite s s e et compte-heures.
4 tableau à clé
C ’est un interrupteur m ultiple pour
le c irc u it du dém arreur et la co m ­
7 lampe-témoin engorgement fil­
mande des phares. L ’interrupteur
tre huile du moteur
en question est actionné par la S'allum e lorsque la cartouche du
clé q u ’il est n éce ssaire d ’engager filtre est engorgée à un point tel
à fond. q u ’il faut la remplacer.

12
utilisation du tracteur
Atlanta

fig . 8
F iltre gasoil e t jauge d 'h u ile Vis de m ontage de la boîte
1 rFniltre gasoil
L it; y <d5uii Jauge d 'h u ile m o te u r
Bouchon vidange filtr e gasoil F iltre h u ile du m o te u r
Bouchon vidange a ir f ilt r e gasoi In d ic a te u r é le c triq u e d 'e n g o rg e m e n t

Avant de faire fonctionner un trac­ contrôler l ’huile de la cuvette


teur Atlanta neuf ou qui n’a pas du filtre d ’air, dont le niveau
été utilisé depuis longtemps, le doit coïncider avec le repère
contrôler soigneusement. correspondant, mais sans le dé­
passer;
En particulier;
vérifier le niveau d'huile de la
1 vérifier le niveau d ’huile dans le pompe à injection;
carter du moteur, qui doit attein­ contrôler la tension des cour­
dre, mais pas dépasser, le cran roies du ventilateur et de la
supérieur de la jauge; dynamo;

13
fig . 9 3 P ro te c tio n a rb re p rise de fo rc e
Vue AR du tra c te u r 4 Bouchon de vid a n g e h u ile b o îte v i­
1 Bouchon in tro d u c tio n h u ile b o îte v i­ te s s e s
te s s e s Bouchon de vid a ng e h u ile b o îte v i­
2 T ira n t re le va g e d ro it te s s e s

5 contrôler la quantité de carbu­ 7 purger le circu it d'alimentation


du gasoil de la façon décrite
rant contenue dans le réservoir
page 32;
et en ajouter s ’il y a lieu;
8 contrôler le niveau d ’huile dans
le boitier de direction;
6 contrôler l'état de charge des
batteries et les recharger s ’il 9 contrôler le niveau d ’huile dans
s ’avère insuffisant; la boîte v ite s s e s et pont AR;

14
fig . 10 fig . 11
Essieu AV m o te u r (dans des tra c te u rs DT) M oyeu roues m o tric e s A V (dans les trac,
1 G ra isse u r axe d 'o s c illa tio n de l ’essieu te u rs DT)
2 R eniflard 1 Bouchon o rific e d ’in tro d u c tio n e t n i­
3 Bouchon o rific e d ’in tro d u c tio n e t n i­ veau h u ile du m oyeu
veau h uile
4 Bouchon de vidange h uile
5-6 G ra isse u rs axes fo u rc h e tte m oyeux
roues AV

10 vérifier le niveau d ’huile dans 12 contrôler le niveau d ’huile dans


les réducteurs des roues; les moyeux des roues A V dans
la version à 4 roues motrices;
11 contrôler le niveau d ’huile dans
le pont A V dans la version à 13 contrôler la pression de gonfla­
4 roues motrices; ge des pneus.

15
fig . 12 4 T u bu lu re h u ile m o te u r
5 Tige ré g la b le com m ande ré g u la te u r
M o te u r vu du cô té d ro it 6 Etui re s s o rt ré g u la te u r
1 P o rle in je c te u rs 7 Jauge d ’h u ile de la lu b rific a tio n pom pe
2 D ynam o à in je c tio n
3 A v e rtis s e u r sono re (kla xo n ) 8 Bouton s u p p lé m e n t gasoil

d é m a rra g e du m oteur
A van t de démarrer, il est utile de niveau arrive au cran de la jauge
procéder aux contrôles suivants: du bouchon de remplissage.
Pendant le démarrage il est utile
1 gasoil - une quantité suffisante
que;
de gasoil doit se trouver dans
le réservoir, afin d ’em pêcher la 1 le tracteur soit freiné à l ’aide
pénétration de l ’air dans le c ir ­ du frein à main (1 fig. 3) ;
cuit d ’alimentation; 2 la pédale de l ’embrayage (7 fig.
5) soit baissée;
2 huile de graissage - s ’assurer 3 la prise de force soit d éclen ­
que son niveau dans le carter
chée;
n ’e.st pas au-dessous du cran 4 la manette de relevage de la
inférieur de la jauge; station automatique de contrôle
3 huile de la station automatique se trouve sur le secteu r rouge
de contrôle - contrôler que son (FLOTT).

15
d é m a rra g e à fro id atteigne une vitesse de 15 km/h
5 embrayer tout doucement;
1 Placer la manette de l ’accéléra 6 dès que le moteur à démarré,
teur sur la position correspon débrayer de nouveau, réduire le
dant à Va d ’accélération; moteur au minimum, placer le
tirer le bouton supplément ga­ changement de v itesse au point
soil de la pompe d ’injection; mort et dételer le tracteur du
véhicule remorqueur.
introduire la clé dans le tableau
de commande;
a rrê t du m o te u r
appuyer sur le bouton de dé­
marrage. A p rès quelques tours Placer le levier de l ’accélérateur au
le moteur devrait partir; s ’il en minimum et aider en poussant é-
est autrement répéter l ’opéra­ ventuellem ent vers le haut la pé­
tion toutes les 15-20 secondes, dale de l ’accélérateur avec la pointe
chaque tentative ayant une du­ du pied.
rée de 2-3 secondes;
dès que le moteur a démarré, m is e en m arch e du tra c te u r
remettre la manette de l ’a cc é lé ­
rateur sur la position de ralenti 1 desserrer le frein à main;
et l ’y laisser jusqu’à ce que le
moteur chauffe suffisamment; 2 réduire le régime du moteur au
minimum;
6 acceierer peu a peu a mesure
que le moteur est mis en charge. appuyer sur la pédale de em-
brayage;
4 engager la v ite sse ch oisie en
d é m a rra g e par rem o rq u ag e agissant sur le levier du chan­
gement de v itesse et sur celui
C ’est un systèm e à employer le du réducteur; en se référant aux
moins possible. Toutefois, si on se instructions indiquées sur la
trouve dans la nécessité de faire plaquette relative;
démarrer le tracteur de cette façon, 5 accélérer lentement et lever
utiliser le procédé suivant: peu à peu le pied de la pédale
1 déclancher la prise de force et de l'embrayage;
la placer sur la position neutre; 6 une fois q u ’on a embrayé com ­
2 embrayer la vitesse avant la plètement, augmenter le régime
plus élevée (Sème) ; du moteur ju sq u ’à ce que l ’on
3 placer le levier de l ’accélérateur atteigne la v ite sse d ’ avance­
au Va de l ’accélération; ment désirée.

4 tout en appuyant sur la pédale N.B. Toute manoeuvre du change­


de l ’embrayage, faire remorquer ment de vite sse et du réducteur
le tracteur jusqu’à ce que l ’on exige le débrayage.

17
te s s e s arrière.
im portant La vite sse idéale est celle qui per­
Pendant la marche, enlever co m p lè ­ met de réduire au minimum la con­
tement le pied de la pédale de sommation avec le maximum de
l ’embrayage. M ê m e un sim ple con­ rendement productif.
tact im perceptible entre le pied et Plusieurs facteurs influent sur le
la pédale en question peut endom­ choix: l ’état du terrain, le type de
mager le disque pendant la marche. l ’outil employé, la pente, la présen­
ce de virages, la charge de la re­
usage de l’accélérateur
morque, etc.
L ’ Atlanta comporte deux com m an­
Quoi q u ’il en soit, il faut toujours
des de l'accélérateur: l ’une à main
éviter la surcharge continue qui se
et l ’autre à pédale. Il est à c o n s e il­
m anifeste par une fumée à l ’échap­
ler de se servir de la commande
pement du moteur qui, dans ces
à main quand on doit faire de longs
conditions, a un rendement infé­
parcours à v ite sse peu élevée et
rieur et une durée réduite.
dans les travaux des champs.
L ’essai pratique suivant permet de
parcours en descente constater si le moteur est surchar­
gé: placer l ’accélérateur sur un
Les parcours en descente seront
quart de charge environ, puis, brus­
couverts avec une vite sse em bra­
quement, avancer la manette sur
yée, surtout si l ’Atlanta tire une
le maximum. Si la v ite s s e du mo­
remorque chargée (si poss'ble, la
teur n ’augmente pas ou si, pis en­
même v ite s s e que l ’on em ploierait
core, elle diminue, le moteur est
pour la montée du même p a r c o u r s ) .
surchargé. Dans ce cas, adopter
Ne jam ais parcourir Line descente
une v ite s s e inférieure, dans les tra­
au point mort ou en appuyant sur la
vaux à point fixe, c h o isir ju d ic ie u s e ­
pédale de l ’embrayage: l ’arbre pri­
ment l ’outil ou le matériel à entraî­
maire de la boîte de v ite s s e s pour­
ner pour éviter les surcharges.
rait atteindre, en effet, des v ite s s e s
beaucoup plus élevée s que les v i­ Utilisation de la voie
te s se s max'ma du moteur, ce qui, L ’ Atlanta à 2 roues m otrices a la
par suite de la force centrifuge, p o ssib ilité de modifier sa voie s u i­
pourrait endommager le disque de vant l ’outil em ployé et le travail
l ’embrayage. En outre, en cas de q u ’on doit accomplir.
danger, un embrayage brusque Le changement de la voie des roues
pourrait entraîner la rupture de la A V s ’effectue en déplaçant les par­
boîte de vitesse, étant donné q u ’il ties extérieures com posant l ’essieu
faut augmenter rapidement le nom­ avant par rapport à la partie ce n ­
bre de tours du moteur ju s q u ’à une trale.
valeur qui, fort probablement, est Au remontage, v e ille r à ce que les
supérieure à la valeur maximum de deux boulons serrant les parties
résistance des pièces. extérieures de l ’essieu sur la partie
centrale soien t séparés par au
choix de vitesse moins un espace libre. Les écrous
La boîte de v ite s s e s de l ’Atlanta de ces boulons seront serrés à
comporte 6 v ite s s e s avant et 2 v i­ fond.

18
fig . 13
M is e au p o in t de la vo ie A V su r les tra c te u rs A tla n ta à 2 roues m o tric e s . Les d is p o ­
s itio n s des organes c o n s titu a n t l ’e ssieu A V aux d iffé re n te s v o ie p o s s ib le s . R em arquer
que les b oulons de m ontage d o iv e n t ê tre sépa ré s au m o in s par un espace libre.
.ig. 1 4 *
M is e au p o in t de la v o ie AR s u r les tra c te u rs A tla n ta à 2 roues m o tric e s . Les d is ­
p o s itio n s re la tiv e s e n tre c e rc le s , d isq u e s e t b rid e s des s e m i-e s s ie u x aux d iffé re n te s
v o ie s AR p o s s ib le s .

20
La modification de voie des roues disques par rapport aux brides des
AR, d'un minimum de 1200 mm à demi-axes d ’essieux.
un maximum de 1900 mm, se fera Les différentes voies, d ’un m ini­
comme indiqué à la fig. 14, en mo­ mum de 1200 mm à un maximum
difiant la disposition des cercles de 1900 mm, sont représentées à
par rapport aux disques et des la fig. 13.

fig . 15 2 Bouchon in tro d u c tio n h u ile


Poulie à équ e rre 3 Bouchon niveau d 'h u ile
1 A rb re p ris e de fo rc e 4 P ro lo n g e m e n t arb re p rise de fo rc e

Elle peut être montée et démontée


Utilisation de la poulie à
avec grande facilité: il suffit de
l’équerre (fig. 15) l ’introduire dans la prise de force
et dans les goujons appropriés sur
Elle sera appliquée à la prise de lesquels se v iss e n t les écrous 'e
force et peut être placée avec la fixation.
poulie à droite ou à gauche par rap­ Le tableau de la page 51 indique
port à l ’axe de sym étrie du tracteur. le nombre de tours et la v itesse

21
périphérique de la poulie en fon c­ de la poulie par rapport: à ceux du
tion du nombre de tours du moteur. moteur. La prise de force ventrale
La poulie est fournie sur demande. est livrée sur demande.

Utilisation de la prise de force Utilisation de la traction A V


La prise de force est de dimension (dans les tracteurs DT)
standard 1” 3/8 (34,9 mm) à 6 can­ La traction A V constitue un moyen
nelures. sûr et efficace pour vaincre les plus
Elle dépasse de 85 mm et comporte grandes d ifficu ltés du terrain.
un trou transversal du diamètre de On la considérera donc comme un
8,25 mm., dont l ’axe est éloigné de sim ple auxiliaire qui ne sera utilisé
25,4 mm. de l ’extrém ité postérieure que lo rsq u ’on a besoin d ’un supplé­
de l ’arbre pour permettre la fixation ment de traction par a c c ro isse m e n t
des arbres à cardans des outils. de l ’adhérence.
En tirant vers l ’arrière le levier cor­ Il s ’ensuit donc que dans des con­
respondant on embraye la prise de ditions normales la double traction
force en la synchronisant au mou­ doit être débrayée, surtout lors­
vem ent des roues avec un rapport q u ’on fait de longs parcours sur
de tran sm ission de 31,148; en le route.
poussant à fond vers l ’avant, on la On enclenche la traction A V en
relie au moteur avec le rapport de poussant en avant et en bas le
tran sm issio n de 3,286. Entre ces evier correspondant.
deux position il existe la position
au point mort de la prise de force. Utilisation des freins
Lo rsqu ’on embraye la prise de for­ Le tracteur comprend deux freins à
ce, on doit toujours appuyer à fond ruban agissant sur les dem i-essieux
sur la pédale de l ’embrayage. du différentiel avant les réducteurs
On trouvera à la page 50 les nom­ finals. On peut agir séparém ent sur
bres de tours de l ’arbre de la prise chacun d ’eux au moyen des pédales
de force en fonction de ceux du appropriées (pour le frein droit;
moteur. pour le frein gauche) ou sim u lta­
Utilisation de la prise de force nément en verrouillant en sem ­
ble les 2 pédales.
ventrale On peut en outre agir par un levier
Elle est com posé d ’une poulie à à main à cliquets, pendant les sta­
trois gorges pour courroies sect. A tionnements.
1 3 x 8 ; diamètre extérieur 100 mm.; On actionne les freins en appuyant
la poulie est actionnée par les en­ sur les pédales ou en tirant en ar­
grenages de la boîte de vite sse s. rière le levier à main. Il est bon de
On l ’embraye à l ’aide du levier d is ­ rappeler que dans les longs par­
posé sur le côté gauche après cours en descente, surtout si le
avoir appuyé sur la pédale de l ’em ­ tracteur tire une remorque on
brayage. ne doit u tiliser comme frein que
On l ’utilise surtout pour actionner le moteur en embrayant la v itesse
les barres de coupe. A la page 50 qui perm et de ne pas em ployer les
on trouvera le nombre de tours freins.

22
station automatique
de contrôie SAME
à Vaivematic

fig . 16 6 Soupape lim ita tric e de p re ssio n


7 B ride pour d é riv a tio n h u ile sous p re s ­
O rganes in té rie u rs de la s ta tio n auto m a ­ sion
tiq u e de c o n trô le à V a iv e m a tic 8 Bras e x té rie u r gauche de relevage
1 Pompe à p isto n s 9 Bras in té rie u r de relevage
2 Tige de connexion le v ie r de relevage 10 Tuyau de co n n e xio n pom pe vé rin
3 Tige de co nn e xio n le v ie r de p ro fo n ­ 11 Bouchon vidange h uile
deur 12 F iltre huile
4 Bras e x té rie u r de m ise au p o in t 13 D is trib u te u r
5 Bras e x té rie u r d ro it de relevage 14 V a iv e m a tic

23
description les pièces principales
La station automatique de contrôle 1 pompe à 2 pistons;
pour la commande des outils por­ 2 vérin hydraulique à piston, à
tés, semi-portés ou attelés, est con­ segm ents élastiques en fonte
stituée par un groupe hydraulique spéciale, qui actionne les bras
qui permet, indépendamment des extérieurs de relevage;
conditions physiques et su p e rfic ie l­ 3 distributeur à tige flottante à
les du sol, d ’obtenir les avantages servo-commande automatique;
suivants: 4 groupe des leviers servant à
transm ettre à la tige flottante
1 contrôle automatique de l’effort les mouvements manuels des
de traction; manettes de commande et les
2 position contrôlée; mouvem ents automatiques des
3 réglage automatique de la v ite s ­ organes se n sib le s à l ’effort;
se de descente de l ’outil, grâce 5 secteurs de sélection des posi­
au Valvématic; tions des manettes;
4 pénétration rapide de l ’outil au 6 organes se n sib le s aux efforts
début du sillon; de traction reliés au moyen d ’un
5 transfert automatique du poids groupe de leviers à la soupape
de l ’outil sur les roues motrices, du distributeur; ces organes
proportionnellem ent à l ’effort de sont égalem ent reliés par des
traction. charnières aux bras inférieurs
de l'attelage trois points.

schéma des
organes
sensibles
pour le
contrôle
automatique
de l’effort
et attelage
en trois
• points

fig . 17
1 R e s s o rt p ou r c o n trô le de l ’e ffo r t 5 Bras d ro it p o rte -o u tils
2 L e vie r de re n vo i 6 Tige d ro ite avec m anchon de ré g la ge
3 Pointeau avec fo u rc h e de ré g la ge de l'o u til
4 Bras e x té rie u r de ré g la g e 7 P ointeau

24
A t t e l a g e e n t r o i s p o i n t s d e la « s t a t i o n a u t o m a t i q u e d e c o n t r ô l e a v e c V a l v e m a t i c »
r e c o m m a n d é e p o u r le l a b o u r e t a u t r e s t r a v a u x n é c e s s i t a n t u n e f f o r t i m p o r t a n t .

fig . 18 b
A t t e l a g e e n d e u x p o i n t s d e la « s ta tio n a u to m a tiq u e de c o n tr ô le a v e c V a lv e m a tic »
p a r t ic u l iè r e m e n t a p p r o p r ié e au ré g la g e a u to m a tiq u e d ’e f f o r t s lé g e r s .

les commandes
Les commandes manuelles de la
station sont placées sous le volant
de direction; aisém ent accessibles,
elles se trouvent dans le champ
visuel du conducteur. Elles c o n s is ­
tent en deux manettes (fig. 18) in­
dépendantes l ’une de l'autre sur le
même secteur. Les champs d ’action
de chacune de ces manettes (qui
agissent toujours indépendamment
l ’une de l’autre), sont définis et il­
lustrés par des couleurs différentes
et par une indication numérique
correspondante sur la plaquette. 2 M a n e tte de ré g la g e de la p ro fo n d e u r
f de tra v a il (p o ig n é e ve rte )
3 V i s d ’a r r ê t p o u r la m a n e tte de re le
Les m a n e tte s de co m m a n d e de la s t a t i o n vage
a u to m a tiq u e de c o n trô le avec V a lv e m a tic 4 V i s d ’a r r ê t p o u r la m a n e t t e d e r é g l a g e
1 M a n e tte de re le v a g e (p o ig n é e ja u n e ) d e la p r o f o n d e u r d e t r a v a i l

25
d e s c rip tio n
des m a n e tte s

La manette de relevage a poignée


jaune, placée en haut, commande
le levage et l’abaissement de l’ou­
til, en détermine la hauteur dans
les travaux à position contrôlée et
sert à sélectionner le système de
contrôle de l’outil.
La butée d’arrêt limite le déplace­
ment de la manette de relevage
dans son secteur et fait en sorte
que les mêmes conditions de tra­
vail se répètent chaque fois que
l’on reporte la manette sur l’arrêt.
Le champ d’action pour la position
contrôlée est bleu, celui d'enfonce­
ment rapide de l’outil (flott) est
rouge et enfin celui d’actionnement
du système automatique pour le
réglage de l’effort (contr.) est vert.
La manette de profondeur comporte
une poignée verte et se trouve pla­
cée en-dessous; sa position sur
son propre secteur détermine la
profondeur de travail de l’outil.
Le champ d’action de la manette de
profondeur est indiqué sur le sec­
teur vert au moyen d’une numéra­
tion progressive partant de zéro.

S e c te u r bleu - S e c te u r de la m a n e tte de
re le va g e p o u r la p o s itio n c o n trô lé e .
S e c te u r rouge - S e c te u r de la m a n e tte de
re le va g e p ou r la p é n é tra tio n ra p id e de
l ’o u til.

S e c te u r v e r t - A gauche: S e c te u r de la
m a n e tte de re le va g e p ou r l ’a c tio n n e m e n t
du s y s tè m e a u to m a tiq u e de ré g la ge de
l ’e ffo rt de tra c tio n .

A d ro ite ; S e c te u r de la m a n e tte p o u r le
ré g la g e de l ’e ffo rt e t donc de la p ro fo n ­
d e u r de tra v a il à p a r tir de zéro.

26
position des manettes de revelage et de
profondeur aux différentes conditions
de travail

tra n s p o rt (fig . 21 )

fig . 21
Position^ des m a n e tte s pendant le tra n s
sp o rt, l ’o u til é ta n t soulevé.

tra n s p o rt avec l ’o u til so u levé de profondeur peut se trouver sur


un point quelconque du sien. Lors­
La manette de relevage doit se que les commandes se trouvent
trouver sur le point le plus élevé dans ces positions, l’outil est sou-
de son secteur, tandis que le levier evé au maximum.

27
tra v a il a v e c o u tils
e n fo n c é s dans la
te r r e e t o u tils de su r­
fa c e (c h a rru e ■ ar-
ra c h e u s e ■ s e m o ir,
e tc .) à e ffo rt c o n trô ­
lé (fig. 22 et 23)

fig . 22
P o sitio n des m a n e tte s au dé­
b u t du tra v a il à e ffo rt co n ­
trô lé dans un te rra in .

fig . 23
P o sitio n des m a n e tte s pen­
d a n t un tra v a il à e ffo rt co n ­
trô lé .

Au début du travail, on place la ma­ pousse la manette de relevage (poi­


nette de réglage (poignée verte) gnée jaune) sur le secteur rouge,
sur sa position la plus élevée, qui sur lequel on obtient la pénétration
correspond au zéro, tandis qu’on rapide de l’outil.

28
fig . 24
P osition des le v ie rs pendant
un tra v a il à p o s itio n co n ­
trô lé e .

T ravail en p o s itio n c o n trô lé e


avec o u tils tra v a illa n t
e n fo n c és dans la te rre ou non

La position de la manette de pro­


fondeur peut être quelconque. Au
Une fois atteinte la profondeur dé­ fur et à mesure que l’on déplace la
sirée, on pousse carrément le le­ manette de relevage dans la partie
vier de relevage (poignée jaune) bleue de son secteur, on obtient
sur le secteur vert et immédiate­ des possibilités infinies de position
ment après on tire la manette de de l’outil; en effet, à chaque posi­
profondeur (poignée verte) vers tion de la manette de relevage sur
le bas, jusqu’à ce qu’on obtienne le secteur bleu, correspond une
la profondeur de travail désirée, en position bien définie des bras de
serrant la butée réglable. relevage de la station. Une fois
Dans les sillons ou au cours des déterminée la profondeur ou la hau­
passages ultérieurs, agir unique­ teur de travail, on limite le secteur
ment sur la manette de relevage de déplacement de la manette de
(poignée jaune) que l’on tirera à relevage au moyen de la butée ré­
fond vers le haut à la fin du sillon glable. Pour soulever l’outil, repla­
ou du passage, pour la pousser cer la manette de relevage sur le
vers le bas, en direction du secteur point le plus élevé de son secteur.
vert (avec un court arrêt sur le Si on la ramène ensuite contre la
secteur rouge) en vue d’obtenir la butée réglable, l’outil reprend la
pénétration rapide, au début du si même position dans le sens de la
on suivant. hauteur ou de la profondeur.

29
6 5 7 6

fig . 25 4 T ira n t d ro it de re le va g e (ré g la b le ]


5 Barre s u p é rie u re d 'a tte la g e
1 Bras de re le va ge 6 L e vie rs in fé rie u rs d ’a tte la g e des o u tils
2 C a rte r de la s ta tio n a u to m a tiq u e de 7 Barre de tra c tio n (s u r dem ande]
c o n trô le 8 B re te lle s de re n fo rc e m e n t des barre s
3 T ira n t gauche de re le va ge de tra c tio n

av is im p o rta n t
N.B. Il peut se passer que, le mo­
teur étant arrêté, l’outil commence
Lorsqu’on monte les bretelles, la à descendre lentement. Ce fait ne
manette de relevage de la station devra inquiéter nullement pourvu
de contrôle doit se trouver dans que, lorsqu’on remet le tracteur
le sooteur rouge et pour aucune en marche, la manette de relevage
raison ne doit être placée dans le étant au point le plus haut de son
secteij- bleu. secteur, l’outil remonte.
30
in stallatio n
é le c triq u e
57/56 S6A 56 B

||0 ^ -T- 3
Dt or
î
2
fig . 26 i15
In s ta lla tio n é le c triq u e
1 P ro je cte u rs AV
2 B a tte rie d ’a c c u m u la te u rs
3 A v e rtis s e u r sonore
4 B outon de l'a v e rtis s e u r J
sonore I
5 Dynam o
6 Bouton de dém arrage
7 D é m a rre u r
8 Tableau de d is trib u tio n
9 Lam pe-tém oin dynam o
10 R égulateur de te n s io n
11 Feux AR
12 P lanchette à bornes des
c o u p e -c irc u its

L’installation électrique (à 12 volts) faire fonctionner le démarreur en


dont le schéma est donné à la fig. appuyant sur le bouton correspon­
26, est du type automobile et com­ dant, allumer la lampe-témoin (lam­
porte: une dynamo — une batterie pe-témoin dynamo), faire fonction­
d’accumulateurs — un régulateur ner l’ avertisseur avec le bouton
— un démarreur — des feux d’é­ approprié.
clairage, un avertisseur sonore. En faisant tourner la clé jusq’au
L’installation fonctionne lorsqu’on deuxième arrêt on allume le s feux
introduit la clé à fond dans le ta­ de position, juscu’au troisième, les
bleau et qu’on la fait tourner jus­ projecteurs en code et enfin, au der­
qu’au premier arrêt. On peut ainsi nier cran, les projecteurs e phares.

31
entretien du tra c te u r Atlanta
c a rb u ra n t dans le second avant de parvenir
à la pcmpe d’injection. Dans les
Le tracteur ATLANTA est pourvu filtres avec cartouches de papier,
d'un système efficace d’épuration le premier élément retient les par­
du carburant qui doit conserver tou­ ticules de diamètre supérieur à 25
te son efficacité. Pour ce faire, il microns (2 centièmes et demi de
faut utiliser avant tout, du gasoil millimètre), le second retient par
propre, c’est-à-dire exempt de tou­ contre les particules jusqu’à 2 m -
tes particules solides étrangères. crons (2 millièmes de millimètre).
Il sera donc utile de l'introduire Cette différence entre les deux fil­
déjà filtré, selon le système extrê­ tres a son importance aux effets
mement pratique de la décantation de l’entretien parce que la plupart
ou sédimentation. Pour décanter le des particules étrangères ont un
gasoil, on le verse dans un réci­ diamètre supérieur à 25 microns.
pient de capacité non inférieure à
500 litres dans le fond duquel se d é m o n ta g e du filtr e
trouve une couche d’eau ayant une Les récipients du filtre se démon­
épaisseur de 5 à 10 cm et on le tent en dé vissant les boulons qui
laisse reposer pendant une dizaine se trouvent en saillie à la partie
de jours. Ensuite, à l’aide d’un ro­ supérieure des couvercles et en les
binet ou d’une pompe, on le vide faisant sortir par le bas.
sans secouer le récipient. On peut Les cartouches immergées dans le
utiliser le bidon même qui conte­ gasoil restent à l’intérieur. Le seul
nait le gasoil à son arrivée; il suffit fait de démonter un filtre entraîne
de le placer sur un chevalet, l’axe le besoin de changer sa cartouche,
longitudinal légèrement incliné, vu que, lors du démontage, l’impu­
avec un peu d’eau dans le fond. reté qui se trouve déposée sur la
Enfin, on peut avoir recours à des paroi extérieure de la cartouche
réservoirs spéciaux que livrent les elle-même se mélange avec le ga­
Maisons spécialisées. soil et va se déposer sur la paroi
f iltr e du c a rb u ra n t intérieure, ce qui lui permet de
pénétrer dans la pompe à injection
Le gasoil que contient le réservoir lors du démarrage suivant. On
du tracteur est aspiré par la pompe pourrait éviter cet inconvénient,
d alimentation, puis envoyé à la avec un certain risque, en vidan­
pompe d’inijection à travers un fil­ geant le gasoil par les bouchons
tre approprié. Ce filtre est double, inférieurs (de vidange) des cuves
de grandes dimensions, et contient avant de démonter ces dernières.
deux cartouches de papier spécial Les éléments filtrants (cartouches]
plissé ou de coton comprimé dans devront être changés lorsqu’ ils
un récipient de fer-blanc, qui fonc­ risquent de s’engorger, ce qui arri­
tionnent en série car le gasoil qui ve plus vite aux cartouches du
sort du premier filtre passe ensuite oremier filtre.
32
1 2

fig . 27 5 Jauge h u ile m o te u r


Vue la té ra le d ro ite de la p a rtie AV du 6 Pompe d 'a lim e n ta tio n
m o teu r 7 B outon s u p p le m e n t gasoil
1 Tige de com m ande ré g la ble du ré g u ­ 8 V is ré g u la tio n au m in im u m
la te u r 9 Jauge h u ile pom pe à in je c tio n
2 Levier ré g u la te u r 10 Tige du re s s o rt du ré g u la te u r
3 Bouchon in tro d u c tio n h u ile m o te u r 11 V is de vidange de l'a ir pom pe à in je c ­
4 Levier de com m ande à main pom pe tio n
d 'a lim e n ta tio n

rem o n tag e du filtr e Serrer enfin les vis de fixation des


Tout en dépendant de la pureté du récipients dans la messore néces­
carburant employé, en moyenne, le saire à empêcher la sortie du ga­
changement sera fait toutes les 500 soil. Tout serrage exagéré pourrait
heures de travail pour le premier endommager le joint thorique en
filtre et à chaque révision du mo­ caoutchouc, ce qui entraînerait une
teur pour le second filtre. Avant de perte continue de liquide.
remonter les récipients, il faut les
laver soigneusement au pétrole pom pe d ’a lim e n ta tio n
bien propre, après quoi on intro­
duira les nouvelles cartouches et Elle est appliquée sur le monobloc
on appliquera avec soin les réci­ et ne nécessite pas de soins par­
pients à la tête du filtre. ticuliers.

33
po m p e d ’in je c tio n filtre, pompe d’alimentation, pompe
d’injection) ou lorsque le réservoir
L'arbre à came de la pompe d’injec­ se vide complètement ou encore
tion, les roulements et les pous­ lorsque de l’air entre dans le cir­
soirs à galets sont lubrifiés par cuit d’alimentation.
barbottage dans l'huile contenue Lorsqu’il y a de l’air dans le circuit
dans le carter de pompe. d’alimentation, le moteur ne fonc­
Il est souhaitable, pour des raisons tionne pas parce que le gasoil n’est
de lubrification, qu’ une légère pas injecté dans le cylindre.
quantité de combustible parvienne 1 desserrer la vis nécessaire pour
à s’écouler entre les pistons et enlever l’air du premier filtre;
les cylindres de la pompe, celui-ci 2 actionner la pompe à main jus­
s'accumulant dans le carter. qu’à ce que le gasoil sorte, sans
A l'occasion de chaque vidange bulles d’air, par la vis de purge;
(120 Heures) vidanger le carter de 3 serrer la vis de purge d’air du
pompe à l’aide d'une burette con­ premier filtre et desserrer celle
tenant de l’huile moteur neuve, du second;
remplir le carter par le trou de la 4 actionner la pompe à main jus­
jauge, ou par le trou du reniflard qu’à ce que le gasoil sorte sans
[préalablem.ent dévissé) suivant le bulles d’air par la vis de purge
type de pompe. de la pompe d’injection;
La vidange se fait par différence 5 serrer la vis de purge d’air du
de densité, l’huile neuve étant plus second filtre et desserrer celle
lourde, remplacer au fond du car­ de la pcmpe d’injection;
ter, l’huile diluée qui est évacuée 6 actionner de nouveau la pompe
par le tuyau de trop plein. à main jusqu’à ce que du gasoil
Arrêter le plein aissitôt que l’huile sans bulles d’air sorte par la
qui s’écoule semble être de visco­ vis de purge de la pompe d’in­
sité normale. jection;
7 serrer la vis de purge de la
pompe d’injection.
in je c te u rs Le moteur est prêt à démarrer.

g ra is s a g e du m o te u r
N’exigent aucun soin spécial.
Toutes les 500 heures de travail, Le graissage du moteur est forcé
ie.a faire nettoyer et régler à 180 et assuré par une pompe à engrena­
j/cm^ par un atelier spécialisé. ges actionnée par l’arbre moteur.
La pression de graissage est indi­
quée par le manomètre qui est
P d ’a ir du c irc u it situé à droite du tableau de bord.
d ten tatio n
Cette pression doit rester dans les
limites du secteur vert du cadran;
si elle descendait à zéro, arrêter
Dn doit la faire chaque fois que immédiatement le moteur et recher­
"on démonte un des éléments du cher les causes qui ont provoqué
circuit d’ alimentation (réservoir. cette chute de pression.
34
fig. 28 3 C o u rro ie v e n tila te u r
Côté gauche du m o te u r 4 D é m a rre u r é le c triq u e
1 G ra isse ur (s ta u fe r) v e n tila te u r 5 Planchette bornes c o u p e -c irc u it instal
2 G ra isse ur du jo in t à rotule a n té rie u r lation é le c triq u e
tige de d ire ctio n 6 Filtre air

qualité de l’huile quantité d’huile

Dans le carter du moteur on intro­ La quantité d’huile que contient le


duira de l’huile détergente supplé­ carter du moteur, au niveau nor­
ment 1 en la versant dans l’orifice mal est de 8 litres.
qui se trouve à droite du moteur. Cette quantité se mesure à l’aide
de la jauge qui comporte deux re­
pères: un pour le minimum et l’au­
degré de viscosité de l’huile tre pour le maximum.
Le niveau de l’huile doit être coin-
pris entre ces deux repères, sa/'’
L’huile introduite dans le carter du jamais se trouver au-de;'r' s •
moteur doit avoir le degré de visco­ repère le plus bas ou a ,o
sité suivant: du repère le plus 2haut. C ^r
SAE 30 en été tous les jours.
SAE 20 en hiver
SAE 40 sous des climats très filtrage de l’huile
chauds Avant d’entrer dans le conduit, l’hU'
SAE 10 pour climats très froids. e, poussée par la pompe, passe à

35
fig. 29 G ra is s e u rs j o i n t de cardans et arbre
Côté d r o it c a rte r huile m o te u r de tra n s m is s io n de l'essieu A V (dans
1 Bouchon vidange huile les tra c te u rs DT)

travers un filtre comportant un élé­ ment dans un récipient contenant


ment en papier spécial. On rempla­ du pétrole. Pour démonter la cuve,
cera cet élément toutes les deux il suffit de dévisser la vis corres­
vidarges, c’est-à-dire après 240 pondante. Lors du montage, éviter
heures d’usage. Noter cependant de trop serrer la vis en question
qu’après les 120 premières heures pour ne pas endommager et ne pas
ou. autrement dit, à la première rendre le joint inutilisable.
Vidange d’huile qui suit le rempla­
cement de l’élément, il faudra faire changement de l’huile
sortir ce dernier de sa cuve et le Changer l’huile toutes les 120 heu­
nettoyer en le trempant simple­ res de travail. On vidange par l’ori-
36
fig. 30 1 Planchette à bornes c o u p e -c irc u its ins­
ta lla tio n é le c triq u e
Côté gauche a rrière du m o te u r 2 D é m a rre u r é le c triq u e

fice approprié, situé à droite du N.B. La SAME utilise au premier


moteur (sous le carter de l’huile) remplissage huile Estor HD/v Multi-
en dévissant le bouchon; introduire grade 10-30, qui est conseillère, avec
l’huile par l’orifice correspondant, les suivantes, d’un degré unique;
placé sur le devant et à la droite ESTOR HDX 30 en été
du moteur. ESTOR HDX 20 en hiver
Lorsque le moteur est neuf, faire le ESTOR HDX 40 pour les clirnats
premier changement après les 50 très chauds.
premières heures, le second après
les 50 heures suivantes, après quoi
commencer la cadence normale de
120 heures de travail.

37
desserré les trois écrous de fixa­
tion qu’il faudra resserrer une fois
le réglage terminé.

démarreur

Ne demande aucun entretien et ne


doit même pas être graissé. Faire
bien attention pendant les démar­
rages à ce que le pignon ne soit
jamais en contact avec la couronne
dentée lorsqu’il tourne. De même,
lorsqu’on fait des tentatives suc­
cessives de démarrage, il faut être
fig. 31
sûr que, chaque fois, le démarreur
Groupe de f ilt r a g e air soit bien arrêté.
1 P ré filtre c e n t r ifu g e
2 F iltre à bain d ’huile
3 Porte in je c to u rs avec n je c te u rs
battèries

Doivent être toujours bien propres


à l’extérieur et bien sèches à leur

in stalla tio n partie supérieure.


Les connexions terminales doivent
é le c triq u e être nettoyées et graissées.
Toutes les 120 heures de travail,
contrôler le niveau de la solution
acide qui ne doit pas dépasser de
régulateur de tension plus de 10 mm. le niveau supérieur
des plaques. Pour rétablir le niveau,
N’exige aucun entretien. Toute pan­ n’employer que de l’eau distillée.
ne devra être réparée par un atelier Le système de filtrage de l’air est
spécialisé. formé par un filtre à bain d’huile
précédé d’un pré-filtre à cyclone.
L’entretien de ces différentes piè­
dynamo ces est de la plus grande impor­
tance en ce qui concerne la durée
N’exige aucun entretien et ne doit du moteur.
même pas être graissée. Toutefois,
il faut que les courroies entraînant pré-filtre
'e ventilateur aient une tension cor-
te./La tension est correcte lors­ On démonte la cuvette en dévissant
qu en appuyant du doigt au milieu l’écrou à oreilles supérieur.
du coté le plus long, les courroies La poussière se dépose dans le ré­
s e. I^oncent de 25 mm. Pour corri­ cipient approprié que l’on devra
ger, déplacer la dynamo après avoir vider tous les jours.
38
fíltre
Séparer la cuvette de l’huile du
corps qui reste fixe, en dévissant
la vis à galet inférieure.
La nettoyer en enlevant avec du
pétrole toutes les impuretés qui se
seraient déposées dans le fond,
puis remplir d'huile jusqu’au niveau
indiqué par un repère et que l’on
ne devra jamais dépasser.
Nettoyer le filtre et changer l’huile
toutes les 10 heures de travail, qu’il
faudra réduire à 5 heures de tra­
vail si le milieu est poussiéreux.
Se servir de la même huile que pour f i g . 32
le moteur, que l’on diluera, en hi­ P ré -filtre
1 A ile t t e s ro tatio n air
ver, avec un peu de pétrole. On 2 C u v e tte où se dépose a poussiere
recommande que les colliers des
manchons de raccordement soient
toujours bien serrés, de façon à em­
pêcher le passage d’air non filtré.
Prendre également cette précaution
à l’égard des manchons de récupé­
ration des vapeurs d’huile et de la
bride d'attache des collecteurs.

refroidissement par air


Le refroidissement du moteur exige
un entretien attentif et soigné des
pièces qui le composent.
courroies
S’assurer que les courroies ont une
tension correcte (voir dynamo].
Contrôler tous les jours l’état des
courroies et les remplacer dés
qu’elles commencent à s’effilocher
ou dès qu’on observe une usure
excessive sur les côtés.
Il faut rappeler qu’il y a deux cour­
roies et que si l’une se casse ou
peut continuer le travail pour toute f i g . 33
F iltre
la journée avec l’autre, sans risques 1 Corps du f ilt r e
pour le moteur. 2 C u v e tte huile

«J.
fig. 34 2 Boulon de fix a tio n dynamo
3 Boulon de fix a tio n dynamo
C o u rro ie v e n t il a t e u r e t dynam o (c ô té d ro it 4 Boulon de fix a tio n din yam o
du m o te u r ) 5 Dynamo
1 C o u rro ie 6 A v e r t is s e u r sonore

ventilateur ailettes de refroidissement


L’arbre du ventilateur est porté par des cylindres
deux roulements lubrifiés à la grais­ Ne doivent pas être couvertes de
se. Un graisseur approprié assure poussière ou de toute autre matière
la réserve de lubrifiant (2 fig. 33). étrangère. Les contrôler toutes les
Serrer le couvercle de deux tours 200 heures de travail et les nettoyer
toutes les 20 heures de travail. Dé­ à l’aide d’une lame repliée en for­
visser le couvercle, le remplir de me de crochet, après avoir enlevé
graisse et le revisser chaque fois les couvercles latéraux et le cou­
que la graisse est épuisée. vercle central.

40
6 5 7 . .
fig. 35 5 Levier fre in engrenages ooite v ite s s e s
Com m ande embrayage 6 Tige co m m a n de le v ie r fre in e ngrena­
1 Tige réglable d'embrayage ges boîte v ite s s e s
2 Pédale d'embrayage 7 Bouchon graissage jo in t AR arbre prise
3 G raisseur de fo rc e tra c tio n avant
4 Tige du frein gauche 8 A rb re prise de fo rc e tra c tio n A V

e m b ra y a g e
Toutes les 200 heures de travail,
contrôler le jeu de la pédale qui
doit être de 10 mm.
Ajuster en vissant ou dévissant les
fourchettes terminales de la tige de
commande après avoir desserré les
contre-écrous qu’on resserrera une
fois l'opération terminée.

fig. 36
Réducteur final
1 Corps du ré d ucte u r
2 Bouchon niveau huile
3 Bouchon vidange huile

41
fig. 37
Vue A V arbre de t r a n s m is s io n t r a c tio n A V 1 Bouchon graissage j o in t de cardan
(dans l'A tla n ta ) 2 G ra is s e u r arbre

boîte d e v ite s s e s , d ifféren tiel


et r é d u c te u r s fin a ls
En ce qui concerne l’entretien des le bouchon de l’engrenage prise
pièces de la transmission, faire par­ de force ventrale, ou par la plaque
ticulièrement attention à la lubrifi­ qui le remplace, et par le bouchon
cation: contrôler le niveau de l’hui­ de l’engrenage de la prise de force
le et la remplacer périodiquement. pour traction avant. Pour le rem­
Le niveau d’huile sera contrôlé une plissage, utiliser l’orifice avec bou­
fois par semaine: pour ce faire, chon à vis situé à côté du levier
dévisser le bouchon correspondant, du changement de vitesse.
qui se trouve vers l’arrière et sur
le côté gauche. L’huile doit se trou­ La quantité d’huile nécessaire est
ver à la hauteur de ce bouchon. de 61 litres env. L’huile doit être
Remplacer l’huile toutes les 4.000 spéciale pour pressions extrêmes
heures de travail. La vidange a lieu: (EP) degré de viscosité SAE 90.
par les deux bouchons sur le côté Nous conseillons, en particulier,
extérieur des réducteurs finals, par l’ESSO GEAR OIL GP SAE 90.
42
e s s ie u AV
d e s tr a c te u r s
A tlanta n o rm a u x
(2 ro u e s m o tric e s )

m oyeux

Toutes les 1.000 heures de travail,


démonter les roulements des mo­
yeux, les laver au pétrole et lesj
remonter en remplissant le moyeu
à moitié de graisse Esso Multi Pur­
pose Grease H.

co u ssin ets d ’o s c illa tio n rig. JO


de Tessieu Groupe de d ire c tio n roue AV gauche dans
les A tla n ta DT
1 Joint h o m o c in é tiq u e
Toutes les 20 heures de travail, 2 G ra is s e u r axe s u p é rie u r ro tatio n f o u r ­
graisser au moyen des graisseurs c h e tte fuseau roue
3 Bras de d ire c tio n
appropriés. 4 G ra is s e u r ro tule A V tige d ire ctio n

e s s ie u AV
d e s tr a c te u r s
A tianta DT Différentiel - Le raisser avec
la
(4 ro u e s m o tric e s ) même huile EP SAE 90 que pour
la boîte de vitesses.
L’entretien concerne le graissage L’huile devra arriver au niveau de
des pièces suivantes; l’orifice correspondant. On reccom-
— différentiel mande l’huile Esso Gear Oil GP 90.
— accouplement homocinétiques Changer l’huile toutes les 1.000
(cardan) heures de travail; on vidange par
— moyeux des roues e bouchon correspondant.
— coussinets d’oscillation de l’es­ En contrôler le niveau toutes les
sieu. 200 heures de travai
43
Accouplements homocinétiques -
Par les graisseurs correspondants
procéder à l'introduction de graisse,
qui doit être du type Esso Muiti
Purpose Grease H. Graisser toutes
les 20 heures de travail.
Moyeux - L’huile devra arriver au
niveau de l’orifice percé à la hau­
teur de l’horizontale passant par le
centre de la roue (2 fig. 39]. Em-
oloyer la même huile que pour la
boîte de vitesses.
Remplacer l’huile toutes les 1000
heures de travail, en contrôler le
niveau toutes les 200 heures de
ira va '
s y s tè m e
d e d ire c tio n
Le système de direction est consti­
fig. 39
Organes de co m m a n de des fre in s
1 G ra is s e u r axe le v ie r de co m m a n de du
tué par une vis globique, actionnée fre in
par la rotation du volant de con­ 2 Ressort de rappel
duite; la vis globique, à son tour, 3 Levier de co m m a n de du fre in
actionne un axe au bout duquel est 4 Ecrou de réglage du fre in avec contre-
fixée la bielette extérieure de la écrou
5 Vis de réglage ruban du fre in avec
direction. contre-écrou
De cette bielette, le mouvement est 6 Tige de c o m m a n d e du fre in
transmis aux tiges, leviers et barre
d’accouplement.
Le système de direction se trouve (Esso Multi Purpose Qrease H);
renfermé dans un carter muni d’un procéder à cette opération toutes
bouchon de remplissage sur le les 20 heures de travail.
devant.
Toutes les 200 heures de travail, fre in s
contrôler le niveau de l’huile et le L’entretien ordinaire des freins con­
rétablir le cas échéant. Changer cerne surtout le réglage du jeu de
I huile toutes les 1000 heures de la pédale qui doit être de 35 mm.
travail. Quand ce jeu devient excessif, le
Employer la même huile que pour rétablir à sa valeur initiale en agis­
la boîte de vitesses-différentiel, sant sur l’écrou du levier de com­
c’est-à-dire EP degré SAE 140. mande après avoir desserré le con­
On conseille, en particulier, l’Esso tre-écrou qu’on resserrera une fois
Gear Oil GP SAE 140. l’opération terminée.
Gra'sser également les pivots et les Puis, essayer si possible sur route
articulations de direction en utili­ asphaltée, en freinant les deux
sant de la graisse de bonne qualité roues simultanément et à fond.

44
Observer les empreintes sur le sol. Veiller à ce que la roue qui freine
Si elles sont égales et commencent moins n’ait pas les garnitures im­
sur la même ligne transversale, le bibées d’huile.
réglage est bon; sinon, il faut des­ Graisser toutes les 20 heures avec
serrer de 1/6 de tour l’écrou du Esso Multi Purpose Grease H les
frein qui agit davantage (c'est-à- pivots des pédales et des leviers
dire celui qui freine d’abord). de commande.

pneus
Il est très important que les pressions soient contrôlées toutes les
semaines et maintenues aux valeurs indiquées.
Les pneus ont les dimensions et les pressions de gonflage suivantes:

Roues avant directrices


Atlanta 2 RM Vigneron
mesure 5.00- 15
toiles 4
pression de gonflage 2.5 Kg/cm^
Atlanta 2 RM normal export, et Fruitier
mesure 5.50 - 16
toiles 4
pression de gonflage 2.2 Kg/cm^

Roues avant directrices et motrices

Atlanta Vigneron DT
mesure 6.00 - 16 4
toiles 4
pression de gonflage 1.3 Kg/cm^
Atlanta Trento DT
mesure 7.50 - 16
toiles
pression de gonflage 1.2 Kg/cm^ >
Atlanta DT normal 'a

mesure 7.50-20
toiles 4 /'
pression de gonflage 1.2 Kg/cm^ ' y -
Atlanta DT export
mesure 8.00 20
-

toiles 4
pression de gonflage 1.2 Kg/cm^

45
Roues AR motrices
Atlanta Vigneron 2 RM et DT
mesure 9-24
toiles 4
pression de gonflage 1.3 Kg/cm^
Atlanta Trento DT
mesure 10- 24
toiles 4
pression de gonflage 1.1 Kg/cm^
Atlanta Fruitier
mesure 11- 24
toiles 6
pression de gonflage 1.1 Kg/cm^
Atlanta normal 2 RM et DT
mesure 10-28
toiles 4
pression de gonflage 1.1 Kg/cm^
Atlanta export 2 RM et DT
mesure 11-28
toiles 4
pression de gonflage 1.0 Kg/cm^

p o u lie A l’arrivée du tracteur, contrôler le


niveau d’huile au moyen de la jau­
La graisser avec la même huile que ge appropriée fixée au bouchon de
la boîte de vitesses-différentiel, a tubulure.
soit avec de l'Esso Gear Oil GP Ne pas oublier qu’en mettant la
SAE 90. Remplir jusqu'au niveau pompe en action, sans huile, de sé­
indiqué par un bouchon latéral. rieux dommages seraient causés.
Quantité: 300 grammes environ. Utiliser de l’huile minérale pure
Changer l’huile toutes les 500 heu­ non additionnée, viscosité SAE 50
res. pour moteur: SAE 90 pour boîte de
vitesses. Quantité 11 kg. environ.
Changer l’huile après les 200 pre­
e n tre tie n de la s ta tio n mières heures de travail, ensuite
a u to m a tiq u e de c o n trô le toutes les 1.000. Vidanger par l’ori­
fice situé à droite. Contrôler le ni­
Vu la robustesse et la protection veau de l’huile toutes les 120 heu­
les organes de la station automa­ res de travail et le rétablir le cas
tique de contrôle, renfermés dans échéant. Graisser toutes les 20 heu­
un carter étanche à bain d’huile, res de travail, les vis du tirant
elle exige un entretien minime. réglable de relevage.

46
p o in ts de g r a is s a g e
du tr a c te u r SAME A tlanta
14 1 7 5 13 16 20 19 10 18

14 14 15 14 14 4 2 14 9 8 14 14 9 12 11 17

fig. 40
11 Bouchon in tro d u c tio n et niveau huile
Points de graissage du tra c t e u r A tla n ta ré d u c te u rs finals
1 Tubulure in tro d u c tio n huile m o te u r 12 Bouchon vidange huile ré d u c te u rs f i ­
2 Jauge huile m o teu r nals
3 Filtre huile m o te u r 13 C a rte r s y s tè m e de d ire c tio n
4 Bouchon vidange huile m o te u r 14 Points de lu b rific a tio n avec gra isse ur
5 P ré filtre e t f ilt r e air 15 M oyeu roues A V
6 S ta u ffe r graissage ro u le m e n ts v e n t ila ­ 16 G ra isse ur butée embrayage
te u r 17 Bouchon niveau huile poulie
7 Pompe d ’inje ction 18 Bouchon in tro d u c tio n huile poulie
8 Bouchon niveau d'huile B.V.-différentiel 19 Bouchon in tro d u c tio n huile s ta tio n au­
9 Bouchon vidange huile B.V.-différentiel to m a tiq u e de c o n trô le
10 Bouchon tu b u lu re in tro d u c tio n huile B. 20 Bouchon vidange huile s ta tio n a u to m a ­
V.-différentiel tiq u e de c o n trô le

47
p o in ts de g r a is s a g e d e i’e s s ie u
m o te u r AV
du tr a c te u r A tlanta DT

fig. 41 Bouchon in tro d u c tio n et niveau huile


m o y e u x AV
Points de gra issa ge de l'es s ieu m o te u r A V
du t r a c t e u r A tla n ta DT G ra is s e u r lu b rific a tio n arbre de tr a n s ­
m is s io n
...
1 G ra is s e u rs p iv o ts c h a rn iè re fo u rc h e
des m o y e u x roues A V 8 C r o is illo n s de cardan arbre de tra n s ­
m is s io n . (E nlever le bouchon p o u r ap­
2 Joints h o m o c in é tiq u e s roues A V p liq u e r le g ra is s e u r lors de la lu b rifi­
ca tion ) .
A c c o u p le m e n ts s p h é riq u e s de d ire c ­
tion Bouchon à ô te r au jo in t h o m o c in é tiq u e
Bouchon in tro d u c tio n e t niveau c a rte r pour a p p liq u e r le g ra is s e u r 10 afin
d if f é r e n t ie l A V d ’e ffe c tu e r la lu b rific a tio n . R e m e ttre le
bouchon une fo is la lu b rific a tio n e ffe c ­
5 Bouchon v id a ng e huile tuée.

48
ta b le a u des o p é ra tio n s p é rio d iq u e s d ’e n tre tie n
tous les jo u rs to u te s les 200 h eu res
Nettoyags du préfiltre d ’air. Nettoyage ailettes refroidissem ent moteur.
Deux fois par jour dans des m illieux très Contrôle et éventuel réglage du jeu de la
poussiéreux. pédale d’embrayage.
Nettoyage du filtre d’air. Deux fo is par Contrôle niveau huile d ifféren tiel A V et
jour dans des m ilieux très poussiéreux. addition éventuelle dans les tracteurs DT.
Contrôle du niveau huile moteur. Contrôle niveau huile moyeux roues A V
Examen de l ’état de la courroie du ven­ et addition éventuelle d’huile dans les
tilateur. tracteurs DT.
Contrôle niveau huile boîtier de direction
et addition éventuelle.
to u te s les s e m ain es
Rem placem ent cartouche filtre huile mo­
Contrôle du niveau de l ’huile de la B.V. teur.
et com plém ent éventuel d’huile (8 fig. 40).
Graissage des roulem ents du ventilateur to u te s les 500 h eu res
(6 fig. 40).
Rem placem ent de la cartouche filtre ga­
soil.
to u te s les 20 heu res Contrôle et éventuel reglage des injec-
G ra’ssage des cou ssinets d ’o scilla tio n de teurs.
l ’essieu AV. Rem placem ent huile poulie.
G raissage des axes pédales freins.
G raissage des joints hom ocinétiques de
to u te s les 1000 h eu res
l ’essieu A V dans les tracteurs DT. Contrôle et éventuel réglage ou révison
G raissage des axes et articulations de de la pompe à injection.
direction. Rem placem ent de l ’huile du diffé re n tie l A V
dans les tracteurs DT.
to u te s les 120 h eu res Rem placem ent de l ’huile boite direction.
Nettoyage et graissage moyeux roues A V
Changem ent de l ’huile du moteur et netto­ tracteurs normaux.
yage de la cartouche du filtre huile moteur. Rem placem ent huile station autom atique
Contrôle du niveau de la solution acide de contrôle.
de la batterie et add*?tion éventuelle d ’eau
d istillée. to u te s les 4000 h eu re s
Contrôle du niveau huile de la station au­ Rem placem ent huile boîte de vitesses,
tomatique de contrôle. différen tiel et réducteurs finals.

ta b le a u d es lu b rifia n ts
(p o ur les q u a n tité s v o ir données te c h n iq u e s g é n é ra le s)

m o te u r
Toutes les saisons E ster FIDX m u ltig ra d e 10-30
h iv e r E ssolube FIDX 20
été E ssolube HDX 30
C lim a ts trè s chauds E ssolube HDX 40
Pompe in je c tio n (m êm e huile que pour m o te u r)
F iltre air (m êm e h uile que pour m o te u r)
B.V .-d iffé re n tie l Esso G ear Oi GP SAE 90
V. --JU .
R éducteurs aux roues AR Esso Gear O il GP SAE 90 i . -

B o ite r de d ire c tio n Esso Gear O il GP SAE 90


D iffé re n tie l AV Esso Gear O il GP SAE 90
M oyeux roues AV tra c te u r DT Esso Gear O il GP SAE 90
D iffé re n ts p o in ts graissage Esso Gear O il GP SAE 90
S tatio n a u to m a tiq u e de c o n trô le Esso M u lti Purpose G rease H
Poulie Esso M o to r O il 50

“4Q
données techniques du
tra c te u r S A M E Atlanta
moteur
type diesel
in je c tio n d ire c te
c y lin d re s 4
d is p o s itio n c y lin d re s en V de 40°
alésage 95 mm
course 120 mm
c y lin d ré e 3400 c m '
ra p p o rt de c o m p re s s io n 17 : 1
puissan ce m a x im u m 42 CV
ré g im e de puissance max. 1700 t / m
r e f r o id is s e m e n t à air
graissage fo rc é par pom pe à engrenag
p re s s io n de graissage 2 ,5 -5 ,0 k g / c m '
soupapes en tê te

distribution o u v e rtu re 10“ avant le PMS


a spira tio n f e r m e t u r e 44° après le PMI
o u v e rtu re 44° avant le PMI
échappement f e r m e t u r e 10“ après le PM
(à fro id )
je u soupapes 0,2 mm
a spira tio n 0,2 mm
échappement
pom pe à in je c tio n DISA ty p e PPM 4 7 0/8 40 E 1220
d é b it max. par é lé m e n t
à 1000 to u rs pour 500 coups c.c. 24,5
p o rte -in je c te u rs DISA ty p e 52740/3
in je c te u rs DISA ty p e 51624/13
p re s s io n réglage 180 kg/cm ^
f i l t r e air à bain d ’huile avec p r é f i lt r e à action
c e n trifu g e

transmission
em bra yag e à double stade à sec à re s s o rts h é lic o id au x
d ia m è tr e du disq ue p rim a ire 262 mm
d ia m è tre du disque secondaire 220 mm
boîte de v ite s s e à t r o is v ite s s e s et une m arche-arrière
avec ré d u c te u r: au to ta l 6 v ite s s e s en
avant e t deux m arch e s-a rriè re
ré d u c te u rs une p re m iè re ré d u c tio n ra p p o rt 3.444:1
a lieu au couple c onique du d if f é r e n t ie l:
une seconde ré d uc tio n , ra p p o rt 7.300:1,
aux ré d u c te u rs des roues.

50
RAPPORT DE TRAN SM ISSIO N VITESSE EN km /h LORSOUE LE MOTEUR
ENTRE MOTEUR ET ROUES 1700 T/MIN.
Pneus 9-24 Pneus 10-24 Pneus 11-23
1ère 174.077 lè m e 1.799 1.896 2.171
2ème 99.254 2ème 3.155 3.330 3.807
3ème 60.347 3ème 5.189 5.476 6.262
4ème 42.850 4ème 7.370 7.778 8.894
5ème 24.432 5ème 12.869 13.582 15.531
6ème 14.855 6ème 21.165 22.337 25.543
l e M.A. 116.579 l e M.A. 2.686 2.835 3.242
2e M.A. 28.696 2e M.A. 10.956 11.563 13.222
freins de service et de parking (34,9 m m ) pouvant être reliée d ir e c t e m e n t
à ruban agissant sur les d em i-essieux du au m o te u r avec ra p p o rt de tra n s m is s io n
d iffé re n tie l avant les ré d ucte u rs aux roues 3.0833:1, ou aux roues (s y n c h ro n is a tio n )
d ia m è tre poulie 168 mm avec ra p p o rt de t r a n s m is s io n : 1:15.433,
largeur ruban 60 mm de façon que chaque fo is que le vé h ic u le
direction avance d ’un mètre, l ’arbre de la prise
à vis globique et galet compagnon de fo rc e fa it:
rayon de braquage 5.027 avec pneus 9-24
tra c t e u r normal 3230 mm 4.763 avec pneus 10-24
rayon de braquage 4.165 avec pneus 11-28
tra c te u r DT 3650 mm poulie
prise de force (liv ré e sur démande)
a rriè re à arbre à cannelures standards largeur boudin 120 mm
de 1 3 / 8 ” d ia m è tre 230 mm

d o n n é e s c a r a c té r is tiq u e s de ia p r is e de fo r c e
et de ia p o u iie
vitesse moteur vitesse arbre vitesse poulie vitesse périt:
t/min prise de force t/min poulie m
t/min
1200 389 941 11.332
1250 405 980 11.802
1300 421 1019 12.271
1350 437 1058 12.271
1400 454 1098 13.223
1450 470 1137 13.693
1500 486 1176 14.62
1550 502 1215 14.362
1600 518 1254 15.102
1650 535 1294 15.583
1700 551 1333 16.053
Sur demande le tracteur peut être pourvu de 9 vitesses en avant et 3 marches arrière faut donc
ajouter les suivants rapports de transm ission aux 8 rapports surs-exposés.
1ère lente 557.046
2ème lente 317.613
3ème lente 193.110 *
1ère marche a rriè re lente 373.053 ’
Pourtant les v ite s s e s sont le suivantes: Pneus Pneus Pneus
9-24 " 10-24 * 11-28
1ère lente 0.562 0.593 0.678
2ème lente 0.986 1.041 1.190
3ème lente 1.622 1.711 1.957
l è m e marche arrière lente 0.939 0.886 1.013
{*) Montes de pneus u tilisé es pour les versions spéciales « Vigneron » et « F ruitie r ».

51
>
installation électrique

te n s io n 12 V
puissance dynamo 130 W
capacité b a tte rie 110 Ah
puissance d é m a rre u r 3 CV
a v e r tis s e u r sonore à m e m b ra n e

station autom atique de contrôle

p is to n s pom pe / n. 4
d é b it pom pe lorsque le m o te u r 1/1' 12 e nviron
f a it 1700 t / m i n
p re ssio n m a x im u m 175 K g /c m '

roues
A V à disque en tô le d ’acier é tam p é e
d ir e c t r ic e s

A tla n ta 2 RM V ig ne ro n
m e s u re 5.00 - 15
p re s s io n de gonflage 2.5 K g /c m '

Atlanta 2 RM Standard
m e su re 5.50 - 16
p re ssio n de gonflage 2.2 K g /c m '

d ir e c t r ic e s e t m o tr ic e s

A t la n t a V ig n e ro n DT
m e s u re 6.00 - 16
p re s s io n de gon fla g e 1.3 Kg/cm ^

A t la n t a T re n to DT
m e s u re 7.50 - 16
p re s s io n de gonfla g e 1.2 Kg/cm ^

A t la n t a DT
m e s u re 8.00 20
-

p re s s io n de gonflage 1.2 K g /c m '

Roues AR à disq ue en tô le d ’acier é ta m p é e


m o t r ic e s

A tla n ta V ig n e ro n 2 RM et DT
m e s u re 9 - 24
p re s s io n de gonflage 1.2 K g/c m ^

A t la n t a T re n to DT
m e s u re 10-24
p re s s io n de gon fla g e 1.1 K g /c m '

A tla n ta 2 RM e DT
m e s u re 11-28
p re s s io n de gonflage 1.0 Kg./cm'^

52
dim ensions et poids
c c
CQ ÿ O O
= •- c 0) ►-
— û *3 c a
•4--* 0^
CB

1— CM 05
lu
< < > >
longueur max. mm. 2810 2820 2830 2500 2450 2470
largeur max. mm. 1530 1630 1620 1380 1050 1050
hauteur max. mm. 1490 1490 1360 1400 1390 1390
e m p a tte m e n t mm. 1830 1720 1940 1500 1610 1500
hauteur au dessus du sol mm. 470 280 420 250 400 200
voie avant
m in im u m mm. 1200 1230 1200 1170 900
m axim um mm. 1900 — 1900 — 1500 880
voie a rrière
m in im u m mm. 1200 1300 1300 1110 800
m a xim u m mm. 1900 — 1900 — 1400 790
poids du v é hic ule en ordre
de marche kg. 1580 1740 1530 1600 1350 1440

lubrifiants
c a rte r m o te u r (huile) 8.0 itres
c a rte r é pu ra te u r air (huile) 0.4
c a rte r tra n s m is s io n (huile) 12.2
ré d u c te u rs roues AR (huile) 1.8x2
d if f é r e n tie l A V (dans les tra c te u rs DT) (huile) 3.6
moyeux roues A V (dans les tra c te u rs DT) (h uile) 0.9 x 2
boîtier d ire c tio n (huile) 0.4
poulie (huile) 0.3
station a uto m a tiq ue de c o n trô le (huile) 8.0
Réservoir gasoil

53

.^ 0
. D im e n s io n s h o rs -to u t du t r a c t e u r SA M E A tla n ta 2 RM
,- * ■_

■ i' ^< v * f


■' ^ \'V* '

54 %
55
Dimenoif is hors-ti HCteur SAME Atlanta « Fruitier »

56-
i
57
■^
I^ m e n s ic n s h o rs -to u t du tra c te u r S A M E A tla n ta V ig n e ro n » DT

Kf . ^
•••% 45* tr

58
table des matières

pag. 4 S e rvice a ssista n ce


5 C om m andes des pièces d étachées
6 A v is im p o rta n t

8 Les commandes du tracteur Atlanta


11 C om m andes du tableau de bord

13 Utilisation du tracteur Atlanta


16 D ém arrage du m o te u r
17 A rrê t du m o te u r
17 M ise en m arche du vé h ic u le
18 Usage de l ’a c c é lé ra te u r
18 P arcours en desce n te
18 C hoix de la v ite s s e
18 U tilis a tio n de la voie
21 U tilis a tio n de la poulie
22 U tilis a tio n de la p rise de force
22 U tilis a tio n de la tra c tio n AV
22 U tilis a tio n des fre in s

23 Station automatique de contrôle SAME à Valvematic

24 Schém a des organes s e n sib le s pour le c o n trô le a u to m a tiq u e de l'e ffo r t


e t a tte la g e en tro is p o in ts
27 P osition des m a n e tte s de re le va ge e t de p ro fo n d e u r aux d iffé re n te s
c o n d itio n de tra v a il
31 In s ta lla tio n é le c triq u e

32 Entretien du tracteur Atlanta

32 C a rb u ra n t
32 F iltre du c a rb u ra n t
33 Rem ontage du filtr e
32 Rem ontage du filtr e
33 Pompe d 'a lim e n ta tio n
33 Pompe à in je c tio n
34 In je c te u rs m
34 Purge d 'a ir du c irc u it d 'a lim e n ta tio n
34 G raissage du m o te u r
35 Le filtr e
36 C hang e m e n t de l'h u ile
38 In s ta lla tio n é le c triq u e
38 R égulateur de te n s io n
38 Dynam o
38 D é m a rre u r
38 B a tte rie
38 P re -filtre
39 R e fro id is s e m e n t par a ir
41 Embrayage
42 Boîte de v ite s s e s , d iffé re n tie l e t ré d u c te u r fin a ls
. '.T -S
S V
3 -KV

S
43 Essieu A V des tra c te u rs A tla n ta norm aux
43 Essieu A V des tra c te u rd A tla n ta DT
44 S ystè m e de d ire c tio n
44 F reins
45 Pneus
46 Poulie
46 E n tre tie n de la S ta tio n a u to m a tiq u e de c o n trô le
47 P oint de g ra issa g e du tra c te u r A tla n ta
48 P oints de g ra issa g e de I'e ssie u A V A tla n ta
49 Tableau des lu b rifia n ts
52 Données techniques
53 D im e n s io n s h o rs -to u t

Une m ise à jo u r c o n s ta n te e s t n é c e s s a ire p o u r o f fr ir à nos c lie n ts des m a té rie ls


to u jo u rs p lu s p e rfe c tio n n é s . En co n sé q u e n ce les données te c h n iq u e s énu m é ré e s
ci-d e ssu s ne s o n t pas im p é ra tiv e s e t p e u v e n t ê tre s u je tte s à v a ria tio n s .

Prop. SAME - mod. 31 - V i l i , 66 (203) - Edlz. APIS - M ilano


•Ì'i;V
.' '
fl' IT
I
I
íV T w I 'i -. ' I í -' í . • , >*.
••; '\vv
I * . '

I > ' »:

UU.,1 ;V : •
• c 3 Í '¥ í 'f '‘ ” 'í w r a W '■ íKsií.fv
i ' ':’ .'- .

■;

■ fe *

i' i í *
v :
‘v '>
) r
•TJ » - I n, ■'■'-i
,• ur! .■ >/ ■ .._ ■ .. ' • \I ' I ,
u ^ . , v ■■ / ' . ■ ,
/-• ' •,■ .í, . ,,

• I i .• iV \'\
\ y.
t V ' .t •'ll.
í

'ÿ' \
S
-. -í

- »1
I. I' •T

'I ' '


. I

H i i
■|'l J
1*1 1

'■ ■ - ¡ k -’ k ú ’: - ÍÍ3
••f
^ " .
,i '%-f' , ^ ' wi:
•P n

■ i , ’
. , ■:í^ ÿ l f V I - ! i ‘

f: i ^ ■ 1Í
Ì • ’ I I V' ''M* Ä / Íi
l- ^
..V;í ^-í.v-m; ; .n|{K''r H
‘ 'V ‘'•I !• ''■• r
- ..L 'ív" ’Vü: ,ÍA .Jr Új.aH}j
V .-
^\r
r.t

»jí-

I ,J'
^ V ' .
Î.-
'■,’ ‘ •A-,.
' . - ■M-.5Vi‘í^ : í
<v

r
, * ♦ : > ■■ m
’A: I Ij- J j.
'1^ .•‘m HT •fw
■ïi ♦.

. i

- • .-.-í\t
W.- l

lit.« I

^0 ' ‘ i'^-í V 'i ■- -í ■ V

,-N / •
ii\
POTIR ON
FONCTIONNEMENT
DB SON TÏIACTEÜR
L AGRICULTEUR
DOIT TOUJOURS
EXIGER LES PIECES
DE RECHANGE
D ORIGINE SAME

A8CH^^ •SlOÜiOO- SAMf

Coll. SAM -F-G -L-1966-1

Inv. 26106