Vous êtes sur la page 1sur 537

Appareil de dialyse AK 200™ ULTRA S

Manuel d'utilisation
À utiliser avec la version du logiciel 10.xx

Fabricant :
Gambro Lundia AB
Box 10101
Magistratsvägen 16
SE-220 10 LUND
Sweden
Phone +46 46 169000
www.gambro.com

Les questions ou les commentaires concernant cette publication peuvent être adressés à votre représentant local ou au
fabricant.

Numéro de commande :
MHCFR9800–P10XX

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Droits de propriété intellectuelle

Droits d’auteur :
Copyright © 2001-2003, 2005, 2007, 2009, 2010 Gambro Lundia AB

Marques :
AK 200™ ULTRA S est une marque déposée de Gambro Lundia AB dans la Communauté Européenne (marque
communautaire).
BiCart® est une marque déposée de Gambro Lundia AB dans les pays suivants : Australie, Brésil, Chili, Colombie, Corée
du Sud, Danemark, États-Unis, Grande-Bretagne, Japon et Taïwan.
BiCart® est une marque déposée de Gambro AB dans les pays suivants : Argentine, Canada, Finlande, Grèce, Japon,
Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Suède et Uruguay.
BiCart® est une marque déposée de Gambro Hospal (Suisse) Ltd. dans les pays suivants : Algérie, Allemagne, Autriche,
Biélorussie, Bénélux, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Corée du Nord, Croatie, Egypte, Espagne, Fédération de Russie,
France, Hongrie, Italie, Kazakhstan, Liechstenstein, Macédoine, Maroc, Monaco, Mongolie, Ouzbékistan, Portugal,
Roumanie, République de Slovaquie, République tchèque, Saint-Marin, Serbie, Slovénie, Soudan, Suisse, Tunisie, Ukraine
et Vietnam.
BiCart Select® est une marque déposée de Gambro Lundia AB dans les pays : Japon.
BiCart Select® est une marque déposée de Gambro AB dans les pays suivants : Australie, Canada, Grande-Bretagne et
Suède.
BiCart Select® est une marque déposée de Gambro Hospal (Suisse) Ltd. dans les pays suivants : Albanie, Algérie,
Allemagne, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Biélorussie, Bénélux, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chine, Corée du Nord,
Croatie, Cuba, Egypte, Espagne, Fédération de Russie, France, Hongrie, Italie, Kazakhstan, Kirghizistan, Lettonie, Liberia,
Liechstenstein, Macédoine, Maroc, Moldavie, Monaco, Mongolie, Ouzbékistan, Pologne, Portugal, Roumanie, République
de Slovaquie, République tchèque, Saint-Marin, Serbie, Slovénie, Soudan, Suisse, Tadjikistan, Ukraine et Vietnam.
CleanCart® est une marque déposée de Gambro Lundia AB dans les pays suivants : Australie.
CleanCart® est une marque déposée de Gambro AB dans les pays suivants : Canada, Japon et Suède.
CleanCart® est une marque déposée de Gambro Hospal (Suisse) Ltd. dans les pays suivants : Albanie, Algérie,
Allemagne, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Biélorussie, Bénélux, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chine, Corée du Nord,
Croatie, Cuba, Egypte, Espagne, Fédération de Russie, France, Hongrie, Italie, Kazakhstan, Kirghizistan, Lettonie, Liberia,
Liechstenstein, Macédoine, Maroc, Moldavie, Monaco, Mongolie, Ouzbékistan, Pologne, Portugal, Roumanie, République
de Slovaquie, République tchèque, Saint-Marin, Serbie, Slovénie, Soudan, Suisse, Tadjikistan, Ukraine et Vietnam.
Diascan® est une marque déposée de Gambro Lundia AB dans les pays suivants : États-Unis, Hong Kong, Mexique et
Taïwan.
Diascan® est une marque déposée de Gambro Hospal (Suisse) Ltd. dans les pays suivants : Allemagne, Australie, Autriche,
Bénélux, Chine, Croatie, Danemark, Fédération de Russie, France, Grande-Bretagne, Grèce, Italie, Norvège, Pologne,
Portugal, République tchèque, Serbie-Monténegro, Slovénie, Suisse, Turquie et Ukraine.
Exalis® est une marque déposée de Gambro Lundia AB dans les pays suivants : Allemagne, Australie, Autriche, Bénélux,
Canada, Danemark, Etats-Unis, Fédération de Russie, Finlande, France, Grande-Bretagne, Grèce, Hongrie, Italie, Japon,
Monaco, Norvège, Pologne, Portugal, République de Slovaquie, République Populaire de Chine, République tchèque,
Roumanie, Serbie, Singapour, Suède, Suisse et Turquie.
SelectBag® est une marque déposée de Gambro AB dans les pays suivants : Australie, Canada, Grande-Bretagne, Japon et
Suède.
SelectBag® est une marque déposée de Gambro Hospal (Suisse) Ltd. dans les pays suivants : Albanie, Algérie, Allemagne,
Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Biélorussie, Bénélux, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chine, Corée du Nord, Croatie,
Cuba, Egypte, Espagne, Fédération de Russie, France, Hongrie, Italie, Kazakhstan, Kirghizistan, Lettonie, Liberia,
Liechstenstein, Macédoine, Maroc, Moldavie, Monaco, Mongolie, Ouzbékistan, Pologne, Portugal, Roumanie, République
de Slovaquie, République tchèque, Saint-Marin, Serbie, Slovénie, Soudan, Suisse, Tadjikistan, Ukraine et Vietnam.
SelectCart® est une marque déposée de Gambro AB dans les pays suivants : Australie, Canada, Grande-Bretagne,
Japon et Suède.
SelectCart® est une marque déposée de Gambro Hospal (Suisse) Ltd. dans les pays suivants : Albanie, Algérie,
Allemagne, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Biélorussie, Bénélux, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chine, Corée du Nord,
Croatie, Cuba, Egypte, Espagne, Fédération de Russie, France, Hongrie, Italie, Kazakhstan, Kirghizistan, Lettonie, Liberia,

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Liechstenstein, Macédoine, Maroc, Moldavie, Monaco, Mongolie, Ouzbékistan, Pologne, Portugal, Roumanie, République
de Slovaquie, République tchèque, Saint-Marin, Serbie, Slovénie, Soudan, Suisse, Tadjikistan, Ukraine et Vietnam.
ULTRA Steriset® est une marque déposée de Gambro Lundia AB dans la Communauté Européenne (marque
communautaire).
PEEK® est une marque déposée de Victrex Limited.
SWINNEX® est une marque déposée de Millipore Corporation.
SANTOPRENE® est une marque déposée de Advanced Elastomer Systems, L.P.
Dialox® est une marque déposée D'air Liquid, société anonyme.
Dialox®HP est une marque déposée D'air Liquid, société anonyme.

Brevets :
L'appareil de dialyse AK 200 Ultra S est protégé par au moins un des brevets suivants :
AU : 715971, 743889
BR : PI9708633-9
CA : 2250985, 1327022, 2138354
CN : ZL97193761.3
DE : M9710482.5
EP : 745213, 909187, 904789, 1039940, 1088210, 1276522, 401130, 467804, 467805, 658352
FR : 9403710
IT : 1240489, 1240404, 1304996
JP : 3183528, 3618352, 3783783, 2831099, 4106403, 4221156, 4299989
KR : 94404
SE : 509424, 62953, 520638, 510511, 510286, 513838, 522400, 523610, 525132, 524229
US : 5173125, 5792367, 6086753, D412578, 6428706, 6755976, 6440311, 6139748, 6530262, 6601432, 6640611,
7044002, 5460446, 5727877, 5567320, 7494590, 7387734, 7246530

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Cette page est délibérément laissée vierge

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Appareil de dialyse AK 200™ ULTRA S
Manuel d'utilisation
Version du logiciel 10.xx
Partie 1 Manuel de base pour une utilisation générale
1. Définitions, Application, Principes de Sécurité
2. Description - l’appareil et ses composants
3. Utilisation de l’appareil - Instructions générales
4. Hémodialyse, traitement en double aiguille
5. Hémodialyse, traitement en aiguille unique
6. UF isolée
7. Profils
8. Hygiène et maintenance
9. Contrôles microbiologiques
10. Données techniques
11. Principales modifications apportées au manuel d’utilisation

Partie 2 Instructions sur les fonctions de mesure


12. BVS - Détecteur de volume sanguin
13. Moniteur de tension artérielle (BPM) (option)
14. Diascan

Partie 3 Alarmes
15. Liste des alarmes, des alarmes d’attention et des alarmes
techniques

Partie 4 Instructions sur les traitements HDF/HF en ligne


16. Hémodiafiltration/Hémofiltration en ligne
Note

• Cette partie constitue l'une des quatre parties du manuel d'utilisation de


l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S. Pour comprendre ces instructions,
il faut disposer de la totalité du manuel. Pour informations, voir Utilisation
de ce manuel, page 1:2 de la partie 1.

Note

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Cette page est délibérément laissée vierge

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Chapitre 1

Définitions, Application, Principes


de Sécurité
Contenu

Utilisation de ce manuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:2


Définitions des expressions utilisées dans ce manuel . . . . . . . . . . . 1:5
Précautions générales avant utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:6
Application . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:9
Principes de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:10
La préparation du liquide de dialyse et du liquide de substitution . . . . 1:13
Qualités requises pour l’eau d’alimentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:13
Préparation du liquide de dialyse pour HD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:13
Préparation extemporanée (en ligne) de liquide de dialyse et de
liquide de substitution pour des traitements en HDF et HF . . . . . . . 1:14
Ultrafiltres : fréquence de changement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:14
Liste des concentrés, accessoires et produits à usage unique, à utiliser
avec l’AK 200 ULTRA S . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:16
Concentrés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:16
Lignes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:17
Dialyseurs/Ultrafiltre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:18
Accessoires pour appareil à tension (BPM) . . . . . . . . . . . . . . . . 1:18
Description des symboles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:20
Marques de certification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:23

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions 1:1


Version du logiciel 10.xx
Utilisation de ce manuel
La version papier du manuel d'utilisation de l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S est divisée en quatre parties. Il est ainsi plus facile
à consulter. Ces parties doivent être considérées comme un seul
document, même si elles se présentent physiquement comme quatre
parties séparées. Certains éléments, comme les références et l'index,
couvrent la totalité du manuel.

Les références aux pages du manuel sont présentées sous forme de


deux nombres, séparés par un deux-points. Le premier chiffre indique
le numéro du chapitre et le deuxième le numéro de la page. Par
exemple, la page 15:10 correspondrait à la page 10 du chapitre 15.

La première page de chaque partie est identique : elle donne les


numéros des chapitres traités dans chaque partie. Chaque partie se
termine par un index couvrant la totalité du manuel.

À propos des figures de ce manuel, un petit numéro de référence est


rajouté pour simplifier l’édition.

Voir ci-dessous pour une brève explication sur la structure et


l’utilisation des chapitres de ce manuel.

Partie 1 : manuel de base pour une utilisation générale


Chapitre 1 : avant de démarrer – informations générales
Ce chapitre contient des informations à lire avant d’utiliser l’appareil
de dialyse AK 200 ULTRA S.

Chapitre 2 : Description - l’appareil et ses composants


Ce chapitre décrit les composants du moniteur sanguin, du moniteur de
dialysat, de l’arrière de l’appareil et des supports du moniteur.

Chapitre 3 : Utilisation de l’appareil- Instructions générales


Ce chapitre explique comment utiliser l’appareil. Par exemple,
comment utiliser les touches du panneau de commande ou les fonctions
d’alarmes, comment définir les paramètres et comment se servir du
mode d’attente des concentrés. Les écrans de suivi du contrôle de
fonctionnement sont expliqués, de même que le système de contrôle
de l’ultrafiltration. Des instructions relatives aux coupures de courant
sont également fournies.

Chapitre 4 : hémodialyse, traitement en double aiguille


Ce chapitre décrit la procédure d’hémodiafiltration avec deux aiguilles,
à l’aide de l’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S. Il comprend les
instructions relatives au démarrage de l’appareil, au raccordement du
dialyseur et des lignes à sang, à la procédure d’amorçage, au démarrage
du traitement, au paramétrage et à la procédure d’arrêt.

Chapitre 5 : hémodialyse, traitement en aiguille unique


Ce chapitre décrit la procédure d’hémodialyse en aiguille unique,
soit en double pompe, soit en simple pompe. Ce chapitre repose sur
le chapitre 4Hémodialyse, traitement en double aiguille de la partie

1:2 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
1. Il comprend des instructions spécifiques supplémentaires sur le
traitement en aiguille unique.

Chapitre 6 : UF isolée
Ce chapitre décrit la procédure d’ultrafiltration isolée.

Chapitre7 : Profils
Ce chapitre décrit la procédure d’utilisation des fonctions de profils
pour l’ultrafiltration, ainsi que pour la concentration en sodium et
bicarbornate du dialysat.

Chapitre 8 : hygiène et maintenance


Ce chapitre concerne l’hygiène et l’entretien de l’appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S, qui doivent être effectués par l’opérateur de
l’appareil. Le chapitre commence par une section générale comprenant
un planning d’hygiène et d’entretien. Les rubriques Hygiène
contiennent des informations et instructions générales relatives aux
programmes de désinfection. Les rubriques Entretien incluent des
instructions pour l’entretien du circuit de liquides et de l’extérieur de
l’appareil.

Chapitre 9 : contrôles microbiologiques


Ce chapitre décrit la procédure d’échantillonnage microbiologique
sur l’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S et le matériel à
utiliser. Il comprend aussi des instructions destinées au laboratoire
bactériologique.

Chapitre10 : données techniques


Ce chapitre énumère les caractéristiques techniques des systèmes de
contrôle et de surveillance de l’appareil. Il traite également des données
physiques, des matériaux en contact avec l’eau, des concentrés, du
dialysat, des conditions d’environnement et d'une liste des normes
auxquelles l’appareil est conforme.

Chapitre 11 : principales modifications apportées au manuel


d’utilisation
Ce chapitre contient de brèves informations sur les principales
modifications apportées à la version actuelle du programme de
l’appareil par rapport à la précédente. Ces modifications concernent
majoritairement les informations relatives au fonctionnement de
l’appareil destinées à l’opérateur.

Partie 2 : instructions sur les fonctions de mesure


Chapitre 12 : BVS – détecteur de volume sanguin
Ce chapitre décrit la procédure d’utilisation du BVS.Il mesure
continuellement les variations de volume sanguin du patient au cours
du traitement. Il comprend une section générale sur le maniement
de l’appareil, les fonctions d’alarme et les graphiques, ainsi que des
instructions de démarrage et d’arrêt.

Chapitre 13 : BPM – moniteur de tension artérielle


Ce chapitre décrit la procédure d’utilisation du BPM (s’il est installé),
qui mesure la tension artérielle et le pouls. Un brassard et un flexible

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions 1:3


Version du logiciel 10.xx
spécifique doivent être utilisés pour la mesure de la tension. Ce
chapitre explique le maniement du BPM à l’aide de la touche BPM et
des écrans BPM et décrit la fonction d’alarme. Le BPM peut être
utilisé manuellement si une seule mesure doit être effectuée ou bien à
intervalles définis durant le traitement.

Chapitre 14 : Diascan
Ce chapitre décrit la procédure d’utilisation de la fonction Diascan, qui
mesure la clairance (K) et la dose de dialyse (Kt ou Kt/V). Ce chapitre
est divisé en deux parties : la première contient des informations
générales relatives à la fonction Diascan, à l’utilisation des touche Kt/V,
aux écrans et aux fonctions d’alarme. La deuxième partie comprend
des instructions détaillées pour la mesure de la clairance et du Kt/V,
par mesure unique ou continue.

Partie 3 : alarmes
Chapitre 15 : liste des alarmes, des alarmes d’attention et des
alarmes techniques
Ce chapitre dresse la liste des alarmes, des alarmes d’attention et des
alarmes techniques. La liste des alarmes comprend des informations
complémentaires ainsi que les causes possibles des alarmes des touches
de paramètres. Les listes des alarmes d’attention et des alarmes
techniques contiennent des informations complémentaires, décrivent
en détail les messages et indiquent les mesures à prendre. Elles
s’affichent par ordre alphabétique.

Partie 4 : instructions sur les traitements HDF/HF en ligne


Chapitre 16. Hémodiafiltration/hémofiltration en ligne, traitement en
double aiguille
Ce chapitre décrit la procédure d’hémodiafiltration et d’hémofiltration
en ligne avec deux aiguilles à l’aide de l’appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S. Il comprend les instructions relatives au démarrage
de l’appareil, au raccordement du dialyseur des lignes à sang et de
la ligne du liquide de substitution, à la procédure d’amorçage avec
du liquide physiologique préparé extemporanément (en ligne), aux
poches de solution physiologique préparées extemporanément (en
ligne), au démarrage du traitement, au paramétrage et à la procédure
d’arrêt. Il décrit les instructions sur le traitement HDF/HF en modes
Volume contrôle et Pression contrôle. Ce chapitre contient également
des explications relatives aux graphiques du liquide de substitution en
ligne, nécessaire pour la surveillance des traitements en mode HDF et
HF.

1:4 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Définitions des expressions utilisées dans ce manuel
AVERTISSEMENT

est utilisé pour indiquer à l’utilisateur de ne pas effectuer une action


spécifique qui puisse causer un risque potentiel qui, s’il est ignoré,
peut provoquer une réaction indésirable, un préjudice ou la mort.
Un avertissement peut aussi être utilisé pour indiquer à l’utilisateur
d’effectuer une action spécifique afin d’éviter le risque mentionné
précédemment.
AVERTISSEMENT

ATTENTION

est utilisé pour avertir l’utilisateur d’effectuer une action spécifique


de protection contre un risque possible qui, s’il est ignoré, pourrait
avoir un effet indésirable sur le patient ou l’appareil. Une remarque
d’attention peut aussi être utilisée pour indiquer à l’utilisateur de ne
pas effectuer une action spécifique afin d’éviter le risque mentionné
précédemment.
ATTENTION

Note

• est utilisée pour rappeler à l’utilisateur les fonctions associées


au traitement normal et la mesure appropriée à prendre dans
une situation particulière.

Note

Ce symbole indique que l’utilisateur peut prédéfinir la valeur d’un


paramètre. Ceci permet d’adapter les paramètres de l’appareil aux
méthodes de l’utilisateur ou de la clinique. Cette opération doit être
effectuée par un Technicien agréé pendant que l’appareil est en marche.
Toutes les valeurs mentionnées dans ce manuel sont celles définies par
défaut à la fabrication de l’appareil. Vérifiez avec le Technicien si des
valeurs ont été modifiées et si oui lesquelles.
Par exemple, vous pouvez prédéfinir le mode de démarrage à choisir
ainsi que certaines limites d’alarme, fonctions et options.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions 1:5


Version du logiciel 10.xx
Précautions générales avant utilisation
AVERTISSEMENT

Les modifications, altérations ou réparations non autorisées, ainsi


qu'un manque de maintenance ou d'étalonnage de l'appareil
de dialyse AK 200 ULTRA S peuvent entraîner un mauvais
fonctionnement ou avoir d'autres conséquences sérieuses sur la
sécurité de fonctionnement de l'appareil.
AVERTISSEMENT

ATTENTION

Seules les personnes informées des instructions du présent


manuel et formées à l'hémodialyse, à l'hémodiafiltration
ainsi qu'à l'hémofiltration peuvent utiliser l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S. Nous attirons l’attention de l’opérateur sur les
principes de sécurité d’utilisation de l’appareil. Voir Principes de
sécurité, page 1:10 de la partie 1. Vérifier que le premier chiffre
de la version du programme de l'appareil concorde avec celui du
manuel. Si l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA Sne fonctionne pas
de la manière décrite dans ce manuel, il est recommandé de ne pas
l’utiliser jusqu’à ce que le problème soit corrigé.

Lors du déballage, vérifiez que l’appareil n’est pas endommagé. Si


l’appareil présente le moindre défaut, son fonctionnement correct
ne peut être garanti.

Il est recommandé que les patients branchés à l’appareil de


dialyse AK 200 ULTRA S soient suivis par un personnel médical
compétent, un personnel soignant qualifié ou équivalent, dans
la mesure où des situations dangereuses pour la vie du patient
peuvent parfois survenir sans déclencher d’alarmes. L'opérateur
doit surveiller les alarmes appropriées et suivre les instructions,
messages d’avertissement et notes de ce manuel. L’appareil doit
impérativement avoir réussi le test de fonctionnement pour pouvoir
être branché à un patient.

Pendant l’installation, tous les étalonnages relatifs au réglage


doivent être effectués avant que l’appareil soit utilisé pour la dialyse
d’un patient.

L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S nécessite des précautions


spéciales en ce qui concerne la compatibilité électromagnétique et
doit être installé et mis en service conformément aux informations
sur la compatibilité électromagnétique données dans le chapitre
10Données techniques de la partie 1.

L’utilisation de téléphones portables ou d’équipement


de communication à proximité de l’appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S peut nuire au bon fonctionnement de la machine.
Pour plus d’informations, voir le chapitre 10Données techniques
de la partie 1.
ATTENTION → → →

1:6 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
→ → → ATTENTION
L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S ne fonctionne comme
indiqué que s'il est utilisé et entretenu conformément aux
instructions de Gambro. Toutes les garanties données par Gambro
pour l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA Ssont nulles si l'appareil
n'est pas utilisé conformément aux instructions fournies. Gambro
n’accepte aucune responsabilité pour tout dommage matériel ou
corporel résultant d’une utilisation ou d’une maintenance incorrecte
ou d’une réparation non autorisée.

L'inspection, la maintenance et l’étalonnage préventifs de l’appareil


de dialyse AK 200 ULTRA S doivent être effectués par un technicien
compétent et conformément au Manuel d'entretien du Manuel
Technique de l’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S qui peut être
commandé auprès du représentant Gambro local. La maintenance
préventive doit obligatoirement être effectuée au moins une fois par
an. Un entretien annuel est recommandé. L’intervalle entre les
opérations de maintenance préventive peut différer en fonction des
variations de l’environnement de fonctionnement.

L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S est conforme à certains


aspects des normes et réglementations internationales relatives
au courant de fuite du liquide de dialyse vers le patient. Si un
cathéter veineux central est utilisé et si l'embout du cathéter est
situé près du cœur, il est toutefois nécessaire de prendre des
mesures supplémentaires pour minimiser le risque d'arythmie dû
aux courants de fuite. Pour ces traitements, il est nécessaire de
connecter le conducteur d'équipotentialité entre l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S et la barre omnibus d'équipotentiel de l'installation
électrique.
Pour minimiser les courants de fuite des autres équipements
électriques, il est recommandé de ne pas installer ce matériel
à proximité du patient. Tout l'équipement installé à proximité
du patient doit être conforme aux normes CEI 60601-1 et
CEI 60601-1-1 et intégré au circuit d'équipotentiel. Un moyen de
minimiser les courants de fuite de l'équipement à proximité du
patient consiste à l'isoler sur le plan électrique. Vérifier que la
valeur des courants de fuite est inférieure à la limite correspondante
requise par les produits de type CF. Vérifier ce point avec le
technicien.
Si l'établissement hospitalier utilise des cathéters veineux centraux
lors des traitements, s'assurer que l'appareil est doté d'un point
de connexion d'équipotentiel. Dans le cas contraire, contacter le
technicien Gambro local pour obtenir de l'aide.

L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S n'est pas adapté pour une


utilisation en présence d'un mélange anesthésique inflammable
avec de l'air, de l'oxygène ou du protoxyde d'azote.
ATTENTION

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions 1:7


Version du logiciel 10.xx
Note

• Le présent manuel d’utilisation donne les instructions


nécessaires à la bonne utilisation de l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S. Il ne s’agit pas d’un guide pour la
réalisation du traitement par hémodialyse.
• Les appareils ne sont pas désinfectés avant la livraison.
Toujours effectuer une désinfection chimique après
l'installation et avant la première utilisation.
• Lorsque les échelles de précision sont écrites sous la forme
"(± 1 ml/min ou ± 1 %)" par exemple, la plage la plus étendue
doit être utilisée.
• Durant le transport et le stockage, l’appareil doit être conservé
dans son emballage d’origine. Si la durée du transport ou du
stockage dépasse 15 semaines, les conditions d’environnement
doivent être les mêmes que celles relatives au fonctionnement
de l’appareil.
• Le manuel technique de l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S est à la disposition des techniciens
qualifiés. Ce manuel technique fournit toutes les informations
nécessaires à l’installation et à un entretien sûr et adéquat de
l’appareil.
• La mise à la terre de protection de l’installation doit
impérativement être de bonne qualité.
• A des fins de protection de l'environnement, l'appareil de
dialyse AK 200 ULTRA S ne doit pas être jeté avec les ordures
ménagères, mais collecté séparément pour être démonté
et récupéré. Les réglementations nationales doivent être
observées, le cas échéant. Consulter le revendeur Gambro
local pour plus d’informations.
• L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S est conçu pour
fonctionner en continu.

Note

1:8 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Application
L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S de Gambro est conçu pour
effectuer des traitements d'hémodialyse (HD), d'hémodiafiltration
(HDF) et d'hémofiltration (HF) sur un patient.

Il est également conçu pour la préparation extemporanée (en ligne)


des liquides de substitution (voir ci-dessous) utilisés en HDF et en
HF (voir également ci-dessous). Le conseil et la formation du patient
à propos des techniques de traitement sont soumis au contrôle et à
la discrétion du médecin.

L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S comprend deux moniteurs : un


moniteur sanguin (BM 202) et un moniteur de dialysat (FM 202). Les
moniteurs sont placés sur un support mobile (MS 200 ou MS 202).

Le moniteur sanguin contrôle et supervise la circulation sanguine


extra-corporelle. Un traitement en aiguille unique peut être effectué
avec une seule pompe (fonction double clamp) ou avec deux pompes.
Pour éviter la coagulation, il est possible d’administrer un anticoagulant
au moyen d’une pompe à héparine.

Le moniteur de dialysat délivre le liquide de dialyse et de substitution


dans des conditions de température, de conductivité et de pression
conformes à des spécifications données, et surveille le liquide.
L’appareil permet des traitements à l’acétate et au bicarbonate.

La production extemporanée de solution de substitution peut être


désactivée et l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S peut être utilisé
en HDF avec poches.

ATTENTION

La formation, le conseil du patient, le suivi des soins à domicile et


les traitements de routine du patient doivent être pratiqués sous
la direction et le contrôle du médecin prescripteur du traitement.
Gambro décline toute responsabilité en ce qui concerne la formation
et le conseil du patient, les soins à domicile ou le traitement de fond.

Lorsque l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S est utilisé pour la


préparation de liquide de dialyse à base de bicarbonate obtenu
à partir de concentrés non liquides, il est conçu et validé par
Gambro pour être utilisé avec la cartouche BiCart® de Gambro.
Lorsque l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S est utilisé pour la
préparation de liquide de dialyse à base de chlorure de sodium
obtenu à partir de concentrés non liquides, il est conçu et validé
par Gambro pour être utilisé avec le système BiCart Select® de
Gambro, c'est-à-dire avec les cartouches BiCart® et SelectCart® et
la poche SelectBag®. Gambro n’accepte aucune responsabilité en
cas d’utilisation d’autres systèmes de concentrés non liquides.
ATTENTION

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions 1:9


Version du logiciel 10.xx
Principes de sécurité
L’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S est conçu conformément
aux normes en vigueur pour les équipements d’hémodialyse (IEC
60601-2-16). En d'autres termes, la sécurité est activée dans les
conditions dites de défaut unique. En pratique, les paramètres de
traitement contrôlables (conductivité, température et ultrafiltration)
sont gérés par un système de commande et surveillés par un autre
système de protection basé sur ses propres détecteurs, circuits
électriques et microprocesseurs. Le fonctionnement du système de
protection est vérifié par l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S avant
chaque traitement. La détection d’un défaut pendant les tests de
prétraitement rend impossible le démarrage du traitement.

Pour vérifier que les systèmes de contrôle et de protection


correspondants fonctionnent avec les valeurs de paramétrage
correctes, l'opérateur doit comparer les indications affichées sur le
bargraphe/l'affichage du temps et sur l'écran d'information avant de
brancher le patient. Vérifier que le temps de l'écran d'informations
correspond à la valeur indiquée sur l'affichage du temps. Vérifier que
la valeur calculée de conductivité affichée sur l'écran d'information
correspond à celle affichée sur le bargraphe. Vérifier que le volume
UF affiché sur l'écran d'information correspond à celui affiché sur le
bargraphe. Si ces vérifications ne sont pas satisfaisantes, contacter un
technicien agréé. Si le système de protection de l'ultrafiltration basé
sur le système FRN est désactivé et si la PTM est utilisée à des fins de
surveillance, les limites d'alarme de la PTM doivent être fixées. Pour
plus d'informations, voir plus loin dans cette section.

Lorsqu’un paramètre (mesuré par le système de protection)


dépasse les limites d’alarme, celui-ci fait passer l’appareil de
dialyseAK 200 ULTRA S en condition de sécurité patient. En d'autres
termes, le système de protection peut arrêter la pompe à sang, fermer le
clamp veineux, empêcher le liquide de dialyse d’atteindre le dialyseur
et alerter l’opérateur en déclenchant une alarme sonore et lumineuse.

Le système de contrôle de l’ultrafiltration (ou cellule d’UF) contrôle


le volume d’ultrafiltration avec une précision correspondant à ± 50
ml x temps de traitement écoulé (h) ou 2,5%. Si le volume cumulé
d’ultrafiltration mesuré par la cellule d’UF diffère de plus de 200 ml du
volume attendu, un message d’attention apparaît. D’autres systèmes
indépendants de mesure de l’ultrafiltration destinés à la protection, dont
une description est fournie ci-dessous, viennent compléter ce système.

Pour les traitements en mode Volume contrôle ou Pression contrôle


(HF/HDF), un système indépendant de mesure de l’ultrafiltration
(FRN), basé sur la mesure du débit au niveau de la restriction, est utilisé
comme système de protection. Pour plus de détails, voir le chapitre 3.
Ce système est contrôlé automatiquement avant chaque traitement. En
cas d’échec du contrôle, il est impossible de démarrer le traitement.
La limite d’alarme est réglée par défaut sur 800 ml. La précision du
système est de ± 120 ml/h. En d'autres termes, pour un traitement de
quatre heures, l’écart de poids maximal possible sans qu’une alarme
se déclenche doit être inférieur à 1280 g (800 + 4 x 120). Toutefois,
comme précaution supplémentaire, il est vivement conseillé de faire

1:10 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
surveiller le patient par du personnel compétent et de faire prendre
régulièrement sa tension artérielle.
Ce système de protection peut être désactivé moyennant un préréglage,
mais uniquement dans le cas des traitements en mode Volume contrôle.
Si le système est désactivé, la surveillance n’est alors basée que
sur la pression transmembranaire (voir plus bas pour la description
de ce système). Pour les traitements en mode Pression contrôle,
le système ne peut pas être désactivé car, dans ce cas, la pression
transmembranaire (PTM) sert de valeur de réglage et ne peut pas être
utilisée dans un but de surveillance.

Comme précaution supplémentaire, il existe également un système


de surveillance du pourcentage d’ultrafiltration. Pour que ce système
soit disponible, le système FRN ne doit pas être désactivé. Le taux
d’ultrafiltration est surveillé via le système FRN et il est comparé avec
la valeur limite définie. Cette limite constitue l’écart maximal autorisé
entre le taux UF mesuré par le FRN et le taux UF mesuré par la cellule
d’ultrafiltration pendant 2 minutes. La limite par défaut est réglée sur
5 ml/min. La précision du système est de ± 2 ml/min.
Si cette limite (à savoir 5 ml/min) est dépassée, le système déclenche
une calibration du système de mesure UF. Si la limite est dépassée
plus de quatre fois en 30 minutes, l’appareil interrompt le traitement et
une erreur technique est générée.

Pour les traitements HDF/HF en mode Pression contrôle et le


réglage du volume du liquide de substitution, un système de sécurité
supplémentaire est inclus pour surveiller le taux UF. En effet,
l'opérateur ne peut pas définir le taux d'ultrafiltration (le temps de
traitement n'est pas réglable). Le taux UF est surveillé via un système
de mesure de l’ultrafiltration indépendant. Il est comparé à la valeur
de la limite d’alarme. Cette limite doit être fixée avant le traitement
en fonction de l’état du patient.

En plus des traitements en mode Volume contrôle , un système de


mesure d’UF indépendant et basé sur la pression transmembranaire
est utilisé comme système de protection. Les limites d’alarme de
PTM liées au coefficient UF du dialyseur et au taux UF prévu doivent
approcher la valeur de la PTM réelle au début d’un traitement. La
limite d’alarme de PTM correspond à une limite de l’écart UF définie
comme étant la limite d’alarme de PTM multipliée par le coefficient UF.
Exemple : si la fenêtre d’alarme est réglée sur ± 50 mmHg et si le
coefficient UF est de 10 ml/mmHg/h, les écarts de poids maximum sans
déclenchement d’une alarme sont de ± 500 g/h. La fenêtre d’alarme est
réglée par défaut sur ± 100 mmHg. Il est impératif de s’assurer que
la fenêtre d’alarme est réglée sur la valeur la plus proche possible de
la PTM de travail. Toutefois, comme précaution supplémentaire, il
est vivement conseillé de faire surveiller le patient par du personnel
compétent et de faire prendre régulièrement sa tension artérielle.

Le système de protection surveille la composition du liquide de dialyse


au moyen d’un système indépendant de mesure de la conductivité.
Les systèmes de surveillance de la conductivité et de la température
du liquide de dialyse sont automatiquement contrôlés avant chaque
traitement. En cas d’échec du contrôle, il n’est pas possible de
démarrer le traitement.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions 1:11


Version du logiciel 10.xx
Pour protéger le patient contre une déconnexion du circuit sanguin,
l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S comporte un système de mesure
de la pression veineuse. Ce système réagit à tout changement de la
pression veineuse, par exemple un changement aboutissant à une valeur
inférieure à la limite d'alarme basse. Il faut savoir que sous certaines
conditions de pression et de débit, une déconnexion du circuit sanguin
peut ne pas entraîner la chute de la pression veineuse au-dessous de la
limite d’alarme basse. Pour éviter une déconnexion du circuit sanguin,
il est essentiel de s’assurer que toutes les connexions de la circulation
sanguine extra-corporelle sont serrées et sûres, que l’aiguille à fistule
est positionnée et fixée correctement et que la limite d’alarme basse
est la plus proche possible de la pression veineuse de travail. Il est
recommandé à l’opérateur de maintenir une surveillance visuelle.

Avant chaque traitement, le système de mesure de la pression veineuse,


artérielle, et de la pression du système est vérifié automatiquement en
pression positive, à la pression atmosphérique et pression négative. En
cas d’échec du contrôle, il n’est pas possible de démarrer le traitement.

La surveillance du temps d’arrêt de la pompe à sang constitue le


système de protection contre la perte de sang du patient due à la
coagulation au cours du traitement. L’utilisateur sera informé via un
message d’attention que le temps d’arrêt de la pompe à sang a été
dépassé.

Le système de détection de fuite de sang, basé sur un capteur optique,


est automatiquement testé avant chaque traitement afin de contrôler
sa capacité à détecter la transparence (absence de sang) et la non
transparence (présence de sang). Si le système ne peut pas détecter ces
états, il est impossible de commencer le traitement. De plus, le système
est contrôlé toutes les 5 minutes afin de vérifier qu’il est capable de
détecter la non transparence. Si cet essai échoue, le système réagit
comme dans une situation d’alarme de fuite de sang et passe en état
de sécurité patient.

Le détecteur d’air comporte un système capteur d’ultrasons, dont


l’émetteur et le récepteur sont commandés par des microprocesseurs
distincts. La capacité du système à détecter une présence d’air est
testée en continu. Si ce test échoue, le système se comporte comme en
cas de détection d'air. La machine passe en état de sécurité patient.
Toute infusion/transfusion/administration de médicaments réalisée
via le circuit sanguin extra-corporel de l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S pendant le traitement doit traverser le piège à bulles
veineux et le détecteur d'air activé.

1:12 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
La préparation du liquide de dialyse et du
liquide de substitution
La préparation du liquide de dialyse de l'appareil AK 200 ULTRA S s'ef-
fectue en deux étapes d'ultrafiltration :

1. Filtration par le premier ultrafiltre de l’eau qui entre dans le


circuit pour prévenir la contamination bactérienne à l’intérieur de
l’appareil. Cet ultrafiltre est installé à l’arrière de l’appareil.

2. Filtration du liquide de dialyse à travers l’ultrafiltre du liquide de


dialyse destiné à évacuer les éventuelles bactéries et endotoxines
provenant des concentrés. Cet ultrafiltre est installé à côté du
premier ultrafiltre.

Pour une préparation en ligne du liquide de substitution (pour HDF et


HF) de l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S, une troisième étape
est nécessaire :

3. Filtration du liquide de dialyse à travers un filtre à usage unique


qui génère un liquide de substitution non pyrogène.

Qualités requises pour l’eau d’alimentation


La qualité microbiologique et chimique de l’eau utilisée pour préparer
le liquide de dialyse est un facteur important pour l’obtention et la
préservation de la qualité de ce liquide.

La qualité de l’eau dépend de l’appareil utilisé pour le traitement de


l’eau. Par ailleurs, une maintenance efficace du système de traitement
d’eau et de la boucle de distribution de l’eau est capitale.

L'eau d'alimentation doit répondre aux normes en vigueur sur la qualité


de l'eau de dialyse. Voir Alimentation en eau, page 10:11 de la partie 1
pour plus d'informations.

Pour améliorer la qualité microbiologique, un premier ultrafiltre


effectue l’ultrafiltration de l’eau d’alimentation avant son utilisation
pour préparer le liquide de dialyse. L'ultrafiltration de l'eau est installée
à l'arrière de l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S.

Préparation du liquide de dialyse pour HD


L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S prépare le liquide de dialyse à
partir d'eau ultrafiltrée et de concentrés.

Le liquide de dialyse doit être préparé à partir de concentrés en poudre


(par exemple, le système BiCart Select) ou d'un concentré acide (A)
et d'un concentré de bicarbonate en poudre (par exemple, la cartouche
BiCart). Il peut aussi être produit à partir d’un concentré acide (A) et
d’un concentré de bicarbonate liquide (B) ou d’un concentré d’acétate.
Voir Concentrés, page 1:16 de la partie 1.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions 1:13


Version du logiciel 10.xx
Préparation extemporanée (en ligne) de liquide
de dialyse et de liquide de substitution pour des
traitements en HDF et HF
Pour les traitements HDF et HF, l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S prépare extemporanément du liquide de substitution
à partir du liquide de dialyse, qui est lui-même constitué d'eau
ultrafiltrée et de concentrés pour hémodialyse.

Le liquide de dialyse doit être préparé à partir de concentrés en poudre


(par exemple, le système BiCart Select) ou d'un concentré acide (A)
et d'un concentré de bicarbonate en poudre (par exemple, la cartouche
BiCart). Voir Concentrés, page 1:16 de la partie 1.

La préparation en ligne par l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S de


liquide de substitution non pyrogène est basée sur les éléments
suivants :
1. la qualité du liquide de dialyse qui alimente le dernier ultrafiltre
à usage unique dont le nombre de bactéries est inférieur à 0,1
CFU/ml et le taux d’endotoxines est inférieur à 0,03 EU/ml ;

2. L'ultrafiltration finale du liquide de dialyse par un ultrafiltre à


usage unique intégré dans la ligne du liquide de substitution, tel
que la ligne du liquide de substitution ULTRA SteriSet, agréé pour
la préparation de liquide non pyrogène.

La préparation extemporanée du liquide de substitution exige la mise


en place de mesures de désinfection régulières. Voir le chapitre
8Hygiène et maintenance de la partie 1.

Les ultrafiltres doivent être désinfectés, changés et manipulés


correctement de manière à assurer l’efficacité requise. Voir le chapitre
8Hygiène et maintenance de la partie 1 et le manuel d'utilisation des
ultrafiltres.

Ultrafiltres : fréquence de changement


Les ultrafiltres utilisés en tant que filtre à eau et filtre à liquide
de dialyse doivent être changés au moins une fois par mois. Les
résultats des contrôles microbiologiques (voir le chapitre 9Contrôles
microbiologiques de la partie 1) peuvent cependant exiger une
fréquence de remplacement plus élevée.

La fréquence de changement dépend de la capacité de rétention des


ultrafiltres, en fonction de l’exposition prévue aux bactéries et aux
pyrogènes. Elle peut toutefois varier si le taux de contamination est
significativement différent. Le résultat des tests microbiologiques du
liquide de dialyse (voir le chapitre 9Contrôles microbiologiques de la
partie 1) peut être utilisé pour définir la fréquence de remplacement.
Si la teneur en bactéries des liquides testés dépasse le niveau spécifié,
la source de contamination doit être identifiée. Il peut alors être
nécessaire de changer les ultrafiltres plus souvent, jusqu’à ce que
la qualité de l’eau soit durablement améliorée. A l’inverse, si la
concentration bactérienne dans les liquides testés est constamment
inférieure, d’une marge significative, aux taux spécifiés, il peut être

1:14 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
possible d’utiliser les ultrafiltres pendant plus longtemps. Selon les
conditions, la durée d’utilisation de l’un des ultrafiltres ou des deux
peut être progressivement augmentée, jusqu’à deux mois.

Pour la procédure de remplacement des ultrafiltres, voir Ultrafiltres :


comment en changer, page 8:36 de la partie 1.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions 1:15


Version du logiciel 10.xx
Liste des concentrés, accessoires et
produits à usage unique, à utiliser avec
l’AK 200 ULTRA S
Le présent manuel fait référence à différents concentrés, accessoires
et produits à usage unique utilisés avec l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S. A des fins de référence, une liste complète de
ces concentrés, accessoires et produits à usage unique est disponible
ci-dessous :

Concentrés

Concentré liquide Utilisation


Série 001-099 Concentrés acétate liquide pour la
Série 6xx préparation de liquide de dialyse à base
d’acétate.
Série 2xx Concentré A liquide pour la préparation
Série 7xx de liquide de dialyse à base de
Série 8xx bicarbonate, avec une cartouche BiCart
ou le concentré d’hémodialyse au
bicarbonate D 200 (bicarbonate de
sodium 8,4%).
Série 3xx Concentrés A et B liquides pour la
préparation de liquide de dialyse à base
de bicarbonate.
Série SelectBag Concentré A liquide pour la préparation
de liquide de dialyse à base de
bicarbonate, à utiliser avec des
cartouches SelectCart et BiCart.
Concentrés non liquides Utilisation
BiCart Concentré de bicarbonate en poudre
pour la préparation de liquide de dialyse
à base de bicarbonate, à utiliser avec
un concentré A approprié ou avec une
cartouche SelectCart et un concentré
SelectBag.
SelectCart Concentré de chlorure de sodium en
poudre pour la préparation de liquide de
dialyse à base de bicarbonate, avec un
concentré SelectCart et une cartouche
BiCart.

ATTENTION

Un concentré mal choisi peut donner un liquide de dialyse dont


la composition sera incorrecte.
ATTENTION

1:16 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Lignes

Numéro des lignes Utilisation


Lignes à sang Gambro (PVC+DOP/ stérilisée à l’EtO)

Série BL 10 Set de lignes artério-veineux.


Série BL 100 Set de lignes artério-veineux.
Série AV 100 Set de lignes artério-veineux.
Série A 5000 Ligne artérielle
Série V 5000 Ligne veineuse
Lors d’un traitement en mode HDF/HF, pré ou post-dilution, la ligne à
sang correspondante doit être équipée d’un connecteur en T ou en Y.

Sets de lignes à sang Gambro (PVC+DOA/stérilisées par


rayonnement bêta)

Série BL 200 Set de lignes artério-veineux. La ligne


artérielle possède une cuvette pour
l’utilisation du capteur de volume
sanguin (BVS).
Lors d’un traitement en mode HDF/HF, pré ou post-dilution, la ligne à
sang correspondante doit être équipée d’un connecteur en T ou en Y.

Accessoires Gambro

Série C Accessoires d’hémodialyse.


C 705 Ligne de raccordement avec chambre
d’expansion. S’utilise en mode aiguille
unique/ simple pompe.
ULTRA Steriset Ligne du liquide de substitution avec
filtre U 2000, utilisée en HDF et HF en
ligne.
X 5000 Ligne utilisée pour les prélèvements
microbiologiques.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions 1:17


Version du logiciel 10.xx
Dialyseurs/Ultrafiltre

Dialyseur/Ultrafiltre Utilisation
U 8000 S Ultrafiltre utilisé en tant que filtre à eau
et filtre à liquide de dialyse.
Dialyseurs La plupart des dialyseurs sont utilisables,
à l’exception des dialyseurs à plaques.
Il est toutefois nécessaire de vérifier
que leurs caractéristiques et leur
mode d’utilisation sont compatibles
avec ceux de l’appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S, notamment en ce
qui concerne la procédure d’amorçage
recommandée. Les connecteurs et les
ports du dialyseur doivent être conformes
aux normes ISO 8637 et EN 1283.

Accessoires pour appareil à tension (BPM)

Brassard Gambro Taille


Adulte (bleu marine) 23-33 cm.
Adulte, grande taille 31-40 cm.
(bordeaux)
Enfant (vert) 12-19 cm.
Brassard à tension
Gambro
3,5 m Flexible de brassard utilisé pour mesurer
la pression sanguine avec l'appareil de
dialyse AK 200 ULTRA S.

ATTENTION

L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S est testé. Son


fonctionnement est validé avec les concentrés, accessoires et
produits à usage uniques indiqués ci-dessus.

Gambro décline toute responsabilité en cas d’utilisation de


concentrés, d’accessoires ou de produits à usage unique autres
que ceux indiqués ci-dessus. Dans certains cas, l'utilisation de
concentrés, d'accessoires ou de produits à usage unique autres que
ceux indiqués ci-dessus peut également restreindre les garanties
consenties par Gambro pour l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S.
ATTENTION

1:18 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Note

• L’utilisateur doit toujours avoir en sa possession une liste à jour


des concentrés, accessoires et consommables disponibles.
• L’utilisateur doit suivre les procédures de l’établissement de
soins pour l’élimination correcte des lignes à sang utilisées, des
dialyseurs et des autres produits à usage unique, conformément
à la réglementation locale applicable.

Note

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions 1:19


Version du logiciel 10.xx
Description des symboles
Note

• Les symboles de cette liste peuvent ne pas être tous présents


sur cet appareil.

Note

Symbole Description

Courant alternatif

Protection par mise à la terre

Attention, consultez les DOCUMENTS


D’ACCOMPAGNEMENT

Ce symbole indique que la consultation


des documents d'accompagnement avant
l'utilisation de l'équipement est essentielle
pour la sécurité de fonctionnement de
l'appareil. Les couleurs sont bleu et
blanc.
Remarque : Ce symbole vient compléter
le symbole du triangle d'avertissement.

Arrêt (électrique, déconnexion du


secteur)

Marche (électrique, connexion au


secteur)

PRODUIT DE CLASSE B

1:20 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Symbole Description

Manipuler avec soin

CE COTE VERS LE HAUT

Craint l’humidité, maintenir au sec

Entrée/Sortie

Année de fabrication

Sortie d’alimentation des éléments


chauffants

Comportement interdit

Equipotentiel

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions 1:21


Version du logiciel 10.xx
Symbole Description

Collecte séparée des équipements


électriques et électroniques

Ce symbole indique que le


AK 200 ULTRA S contient des
substances ou des éléments toxiques ou
dangereux conformément à la norme
SJ/T 11363–2006.
La figure 25 indique la période
d'utilisation de la protection de
l'environnement correspondant pour le
AK 200 ULTRA S.

Symbole de produits recyclables/re-


nouvelables — Carton ondulé.
Conformément à GB 18455–2001.

L'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S est protégé con-
tre les écoulements d'eau

1:22 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Marques de certification

Marquage CE

La marque de conformité CE indique que l'appareil de dialyse


AK 200 ULTRA S est conforme aux exigences de la directive
européenne 93/42/CE du 14 juin 1993 relative aux dispositifs
médicaux. Elle indique également que l'organisme notifié British
Standards Institution (BSI, N° 0086) a approuvé le système de
gestion de la qualité. La marque de conformité CE n'est valide
que pour l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S. Les produits
à usage unique et tous les accessoires dont l'utilisation est
indiquée pour l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S ont reçu
indépendamment la marque de conformité CE.

Marquage CSA

La marque CSA indique que l'appareil de dialyse


AK 200 ULTRA S est conforme aux exigences de sécurité des
dispositifs médicaux au Canada et que son évaluation s'appuie
sur les normes CSA en vigueur au Canada.

Marquage CCC

La marque CCC indique que l'appareil de dialyse


AK 200 ULTRA S est conforme aux exigences de sécurité de la
certification CCC (China Compulsory Certification) telle qu'elle
est décrite par l'autorité compétente CNCA (Certification and
Accreditation Administration of People’s Republic of China). Le
S près de la marque CCC indique que les exigences de sécurité
sont remplies.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions 1:23


Version du logiciel 10.xx
Cette page est délibérément laissée vierge

1:24 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Définitions HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Chapitre 2

Description - l’appareil et ses


composants
Contenu

Moniteur sanguin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2:2


BM 202 - Double Pompe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2:2
Moniteur de dialysat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2:6
FM 202 - Acétate et Bicarbonate . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2:6
Arrière de l’appareil (sans options) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2:8
Arrière de l’appareil (avec options) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2:11
Support de moniteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2:14
MS 200 Hauteur réglable en cinq positions fixes . . . . . . . . . . . . . . 2:14

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Description 2:1


Version du logiciel 10.xx
Moniteur sanguin

BM 202 - Double Pompe

Figure 2:1 Moniteur sanguin

1. Plateau supérieur
Afin de protéger l’appareil contre les fuites éventuelles, le plateau
supérieur doit toujours se trouver sur le haut de la machine, excepté
au cours des interventions du service technique.

2. Détecteur d’air
La tête du détecteur d’air est conçue pour un piège à bulles de
22 mm de diamètre. Le détecteur d’air à ultrasons détecte l’air ou la
mousse dans le piège à bulles veineux.

3. Connecteur du capteur de pression veineuse

4. Connecteur du capteur de pression artérielle

5. BVS - Détecteur de volume sanguin


Une ligne artérielle équipée d’une chambre de mesure est requise.

2:2 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Description HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
6. Pompe à sang artérielle
La pompe à sang s’arrête lorsque le capot de la pompe est ouvert.
En cas de coupure de courant, la pompe peut être actionnée
manuellement à l’aide de la poignée. La rotation de la pompe à
sang artérielle ne peut s’effectuer que dans le sens inverse des
aiguilles d’une montre.

7. Pompe à héparine
La pompe à héparine peut être programmée pour différentes tailles
de seringues . Les seringues doivent être conformes à la norme
ISO 7886 - 2. A la livraison, l’appareil est programmé pour une
seringue Becton Dickinson de 30 ml d’une longueur de 81 mm .
D’autres marques et d’autres volumes de seringue peuvent être
programmés.

8. Guide de ligne artérielle

9. Détecteur d’amorçage
Le détecteur d’amorçage détecte la présence de sang dans la ligne
veineuse. Avant que le détecteur d’amorçage ne détecte le sang,
certaines alarmes sont désactivées pour faciliter l’amorçage. Le
décompte du temps de traitement et le cumul des valeurs ne
commencent que lorsque du sang a été détecté. La durée de
traitement est comptée tant que le sang est détecté.

10. Clamps des lignes artérielle et veineuse


Les clamps ferment les lignes artérielle et veineuse dans certaines
situations d’alarme. Les clamps sont également utilisés pour
effectuer une dialyse en aiguille unique.

11. Touches d'ajustement du niveau


Le niveau du piège à bulles veineux se règle au moyen des touches
↑ ou ↓ de la zone bleue à droite. Le niveau de la chambre de
pression raccordée au connecteur du capteur de pression système se
règle au moyen des touches ↑ ou ↓ de la zone grise à gauche.
Maintenues pressées, les touches d'ajustement de niveau sont
actives pendant 6 secondes maximum. Ils doivent ensuite être
pressés de nouveau pour continuer l'ajustement de niveau.

12. Connecteur du capteur de pression système


Le connecteur du capteur de pression système peut être utilisé pour :
- la pression en amont du dialyseur (après la pompe)
- la pression du système en mode Aiguille Unique double pompe

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Description 2:3


Version du logiciel 10.xx
13. Pompe à sang veineuse/pompe du liquide de substitution
La pompe peut être utilisée comme pompe à sang veineuse en
hémodialyse double pompe aiguille unique. En hémofiltration et
en hémodiafiltration en ligne, la pompe est utilisée comme pompe
du liquide de substitution pour le liquide de substitution préparé
extemporanément. La pompe à sang s'arrête si le capot de la pompe
est ouvert. En cas de coupure de courant, la pompe peut être
actionnée manuellement à l'aide de la poignée. La rotation de la
pompe à sang veineuse/pompe du liquide de substitution ne peut
s'effectuer que dans le sens des aiguilles d'une montre.

14. Support double de chambre d’expansion

15. Panneau de contrôle

2:4 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Description HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Cette page est délibérément laissée vierge

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Description 2:5


Version du logiciel 10.xx
Moniteur de dialysat

FM 202 - Acétate et Bicarbonate

Figure 2:2 Moniteur de dialysat

1. Ports de désinfection pour les pipettes de concentré

2. Pipette B à marquage bleu et blanc


La pipette B permet de prélever :
- Concentré de bicarbonate
- Concentré d’acétate
- Désinfectants concentrés ou dilués

3. Pipette A à marquage rouge


La pipette A permet de prélever le concentré acide.

4. Sortie du liquide de dialyse (vers le dialyseur)

5. Retour du liquide de dialyse (depuis le dialyseur)

6. Coupleur de sécurité

7. Bras du support du dialyseur

2:6 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Description HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
8. Détecteur de fuite de sang

9. Support SelectBag
L’appareil est conçu pour une utilisation avec la poche SelectBag
de Gambro, contenant les électrolytes (à l’exception du chlorure
de sodium).

10. Support SelectCart


L’appareil est conçu pour une utilisation avec la cartouche
SelectCart de Gambro, contenant du chlorure de sodium en poudre.

11. Support BiCart


L'appareil est conçu pour une utilisation avec la cartouche
BiCart de Gambro, contenant du bicarbonate en poudre. En
mode désinfection, le support sert également de support pour les
cartouches CleanCart-C ou CleanCart-A qui contiennent un agent
nettoyant.

12. Port du liquide de substitution

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Description 2:7


Version du logiciel 10.xx
Arrière de l’appareil (sans options)

Figure 2:3 Arrière de l’appareil (sans options)

1. Branchement du moniteur de tension artérielle (BPM)


Le flexible du brassard du tensiomètre (en option) se branche au
raccord.

2. Point de connexion d’équipotentiel


Ce point de connexion est utilisé pour le conducteur
d’équipotentialité. Lorsqu’un cathéter veineux est utilisé, le
conducteur doit être raccordé de manière à limiter le risque
de choc électrique. La connexion est indiquée par le symbole
d'équipotentialité (voir Description des symboles, page 1:20 de
la partie 1).

3. Connexion de l’interface relais d’alarme, marquée en jaune

2:8 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Description HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
4. Connexion GSS/PC, marquée en noir

5. Connexion optionnelle, marquée en gris

6. Connexion à la station de calibration de la cellule UF, marquée


en bleu

7. Prise d’alimentation électrique

8. Interrupteur principal

9. Fusibles

10. Unité d’alimentation électrique

11. Bouton Arrêt


Cette touche permet de couper l'alimentation électrique de l'appareil
de dialyse AK 200 ULTRA S. Lorsqu’elle est relâchée, l’appareil est
de nouveau sous tension et effectue une procédure de redémarrage.

12. Indicateur de charge

13. Filtre à dialysat

14. Sortie de vidange - en provenance de l’appareil

15. Bras de remplacement des filtres

16. Entrée d’eau

17. Sortie de vidange - en provenance du filtre à eau

18. Filtre à eau

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Description 2:9


Version du logiciel 10.xx
19. Trop-plein du bac de chauffage

2:10 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Description HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Arrière de l’appareil (avec options)

Figure 2:4 Arrière de l’appareil (options comprises)

1. Branchement du moniteur de tension artérielle (BPM)


Le flexible du brassard du tensiomètre (en option) se branche au
raccord.

2. Point de connexion d’équipotentiel


Ce point de connexion est utilisé pour le conducteur
d’équipotentialité. Lorsqu’un cathéter veineux est utilisé, le
conducteur doit être raccordé de manière à limiter le risque
de choc électrique. La connexion est indiquée par le symbole
d'équipotentialité (voir Description des symboles, page 1:20 de
la partie 1).

3. Connexion de l’interface relais d’alarme, marquée en jaune

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Description 2:11


Version du logiciel 10.xx
4. Connexion GSS/PC, marquée en noir

5. Connexion optionnelle, marquée en gris

6. Connexion à la station de calibration de la cellule UF, marquée


en bleu

7. Prise d’alimentation électrique

8. Interrupteur principal

9. Fusibles

10. Unité d’alimentation électrique

11. Bouton Arrêt


Cette touche permet de couper l'alimentation électrique de l'appareil
de dialyse AK 200 ULTRA S. Lorsqu’elle est relâchée, l’appareil est
de nouveau sous tension et effectue une procédure de redémarrage.

12. Sortie de vidange - en provenance du filtre à eau

13. Indicateur de charge

14. Filtre à dialysat

15. Garde d’air de la vidange (option)

16. Bras de remplacement des filtres

17. Entrée d’eau

18. Filtre à eau

2:12 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Description HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
19. Trop-plein du bac de chauffage

20. Sortie de vidange - en provenance de l’appareil

21. Garde d’air (option)

22. Support pour le brassard du tensiomètre (option)

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Description 2:13


Version du logiciel 10.xx
Support de moniteur

MS 200 Hauteur réglable en cinq positions fixes

Figure 2:5 Support de moniteur, cinq positions fixes

1. Potence d’infusion
La charge maximale autorisée est de 10 kg.

2. Réglage de la hauteur de la potence de perfusion

3. Poignée arrière

2:14 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Description HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
4. Barres, positions de levage
Prises sur la droite et sur la gauche de l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S qui permettent de soulever l'appareil sans risque.

5. Vis
Pour bloquer la poignée (cadre de service).

6. Vis (masquées)
Pour le réglage de la hauteur en cinq positions fixes.

7. Plateau pour bidons de concentré

8. Roulettes à blocage
Les roulettes doivent être bloquées pendant le traitement.
Pendant le transport dans l'établissement, l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S doit se trouver en position verticale.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Description 2:15


Version du logiciel 10.xx
Cette page est délibérément laissée vierge

2:16 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Description HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Chapitre 3
Utilisation de l’appareil - Instruc-
tions générales
Contenu

Panneau de contrôle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:2


Groupe hygiène . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:4
Groupe mode . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:5
Mode d’attente des concentrés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:7
Procédure pour l’activation manuelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:8
Reprise de la préparation du liquide : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:8
Groupe thérapie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:9
Groupe suivi du traitement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:10
Bargraphe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:10
Schéma des circuits . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:10
Ecran Temps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:11
Touches paramètres et affichages correspondants . . . . . . . . . . . . . . . . 3:12
Possibilités de remise à zéro . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:19
Alarmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:20
Indicateurs d’alarme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:20
Fonction d’alarme des touches paramètres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:22
Possibilités d’acquittement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:24
Groupe pause . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:26
Groupe affichage et réglage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:28
Ecran d’information . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:28
Ecran suivi de traitement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:30
Paramètres affichés sur l’écran Suivi de traitement . . . . . . . . . . . . 3:31
Ecran Suivi du contrôle de fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:32
Tests affichés sur l’écran Suivi du contrôle de fonctionnement . . . . 3:33
Les Huit Commandements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:34
Réglage des paramètres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:36
Téléchargement des paramètres de traitement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:40
Procédure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:41
Utilisation du système informatique Exalis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:43
Sélection ID Patient . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:44
Ajouter un patient à la liste . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:45
Sélection ID Lieu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:45
Contrôle de l’ultrafiltration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:47
Mode Pression Contrôle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:48
Système de protection pour l’ultrafiltration . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:48
Système de protection supplémentaire de l'UF pour le préréglage des
traitements HDF/HF . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:51
Coupure de courant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:53
Restitution du sang en cas de coupure de secteur . . . . . . . . . . . . . . 3:53
Fonctionnement sur batterie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:53
Redémarrage après une coupure de courant de courte durée . . . . . . 3:54
Circuit fermé en cours de traitement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:55
Reconnexion du patient . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:56
Sélection du type de corps de pompe à sang . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:57
Changement BiCart/SelectCart en cours de traitement . . . . . . . . . . . . 3:58

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:1
Version du logiciel 10.xx
Panneau de contrôle
Le moniteur sanguin et le moniteur dialysat sont tous deux commandés
et surveillés depuis le panneau de contrôle. Ce panneau est constitué
d'un certain nombre de touches, de bargraphes, des circuits des
liquides, d'une fenêtre de temps, d'un écran d'information, du bouton
de réglage Débit Sang et d'un bouton de réglage des autres paramètres.

Le panneau est divisé en six groupes logiques:

1. Groupe hygiène
Ces touches sont utilisées pour sélectionner les modes de
fonctionnement relatifs principalement à la désinfection, au rinçage et
à la vidange du moniteur dialysat.

2. Groupe mode
Les touches de ce groupe servent à sélectionner les différents modes de
traitement.

3. Groupe thérapie
Ces touches sont utilisées pour lancer la phase d'amorçage, sélectionner
les paramètres relatifs à l'héparine et les options spéciales du traitement.

4. Groupe suivi de traitement


Ce groupe donne un affichage graphique du suivi du traitement et
permet d'avoir un aperçu complet de tous les paramètres importants
du traitement
4.1. Bargraphe
4.2. Diagramme du débit
4.3. Fenêtre temps

5. Groupe pause
Ces touches peuvent être utilisées pour contrôler ou interrompre
directement certaines fonctions.

6. Groupe affichage et réglage


Les quatre touches et le bouton de réglage servent à régler tous les
paramètres, à l'exception du débit sanguin. Le débit sanguin est
toujours contrôlé directement à l'aide du bouton de réglage Débit Sang.
Les informations correspondantes s'affichent sur l'écran d'information.
6.1. Ecran d'information
6.2. Bouton de réglage du débit sanguin
6.3. Bouton de réglage des autres paramètres

3:2 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Figure 3:1 Panneau de contrôle

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:3
Version du logiciel 10.xx
Groupe hygiène
La touche M/A permet de démarrer et d’arrêter l’appareil.
(L’interrupteur principal à l’arrière de l’appareil doit toujours être sur
la position ON, même quand l’appareil n’est pas utilisé.) L’appareil
ne peut être arrêté que si le temps est égal à 0.00 et si le détecteur
d’amorçage ne détecte pas de sang.

La touche Désinf. chim permet de sélectionner le mode de désinfection


chimique. Pour arrêter l’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S,
appuyer sur la touche M/A, une fois la phase de remplissage effectuée.

La touche Désinf. chaleur permet de sélectionner le mode de


désinfection par la chaleur (désinfection par la chaleur seule ou
combinée à un nettoyage à l’acide citrique ou avec une désinfection
par CleanCart).

La touche Rinçage/Vidange permet de sélectionner le mode de rinçage


et de vidange.

Pendant un traitement, il est impossible de sélectionner


Rinçage/Vidange, Désinf. chaleur ou Désinf. chim.

La touche Chaleur auto permet de configurer le lancement automatique


d’un programme de désinfection par la chaleur à une heure
prédéterminée. Voir Démarrage automatique du programme de
désinfection par la chaleur, page 8:20 de la partie 1.

La touche Rinçage auto permet de configurer le lancement automatique


d’un programme de rinçage/vidange à une heure prédéterminée. Voir
Démarrage automatique du programme de rinçage/vidange, page 8:32
de la partie 1.

Note

• Les touches mentionnées ci-dessus doivent être pressées


pendant au moins 3 secondes pour activer/désactiver les
fonctions correspondantes.

Note

3:4 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Groupe mode
La touche UF isolée permet de sélectionner une ultrafiltration isolée
(dialyse séquentielle).

La touche Aig unique permet de sélectionner un traitement en aiguille


unique. Un traitement en aiguille unique peut être effectué avec une
ou deux pompes à sang.

La touche Pression contrôle permet de sélectionner un traitement


avec contrôle de la pression transmembranaire. Le mode Pression
contrôle n'est utilisable que pendant les traitements HDF/HF. La
PTM est maintenue à un niveau constant et peut être réglée soit
automatiquement (par la fonction ULTRACONTROL) soit manuellement.
En mode Pression contrôle (touche allumée), la fonction ULTRA
CONTROL (SCAN PTM) peut être activée/désactivée sur l'écran Pression
contrôle. Voir Traitement en mode Pression contrôle, page 16:40 de la
partie 4 pour plus d'informations.

La touche Acétate permet de sélectionner un traitement à l'acétate et le


type de concentré .
Appuyer deux fois sur la touche Acétate allumée pour activer le mode
d'attente des concentrés une fois que l'appareil a réussi le test de
fonctionnement et que le circuit de dérivation apparaît en vert sur le
schéma de circulation des fluides (cette opération est impossible en cas
de détection de sang). En d'autres termes, l'appareil se met en mode
veille. Ainsi, la consommation des concentrés s'interrompt. Pour plus
d’informations, voir Mode d’attente des concentrés, page 3:7 de la
partie 1.

La touche Volume contrôle permet de sélectionner un traitement avec


ultrafiltration contrôlée.

La touche Bicarbonate permet de sélectionner un traitement au


bicarbonate et le type de concentré .
Appuyer deux fois sur la touche Bicarbonate allumée pour activer le
mode d'attente des concentrés une fois que l'appareil a réussi le test
de fonctionnement et que le circuit de dérivation est allumé en vert sur
le schéma de circulation des fluides (cette opération est impossible
en cas de détection de sang). En d'autres termes, l'appareil se met en
mode veille. Ainsi, la consommation des concentrés s'interrompt. Pour
plus d’informations, voir Mode d’attente des concentrés, page 3:7 de
la partie 1.
Appuyer également deux fois sur la touche Bicarbonate allumée pour
drainer le reste du liquide de la poche SelectBag, de la cartouche
SelectCart et de la cartouche BiCart en cas d'interruption du traitement.
Voir les indications d'arrêt, page 4:28/5:27 de la partie 1 ou page 16:65
de la partie 4 du chapitre correspondant au mode de traitement utilisé.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:5
Version du logiciel 10.xx
Note

• Les touches mentionnées ci-dessus doivent être pressées


pendant au moins 3 secondes pour activer/désactiver les
fonctions correspondantes.

Note

3:6 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Mode d’attente des concentrés
Après la mise en marche de l’appareil, lorsque ce dernier a terminé
sa phase de tests avec les concentrés adéquats raccordés et que le
circuit de dérivation est allumé en vert sur le schéma de circulation des
liquides, l’appareil peut se mettre en mode d’attente, ce qui interrompt
la consommation des concentrés.

Ce mode d’attente, appelé mode d’attente des concentrés, peut être


activé avant ou après avoir appuyé sur la touche Dérivation clignotante
au cours de l’amorçage, c’est-à-dire avant ou après l’exécution de
l’amorçage du compartiment à dialysat du dialyseur. (Il est impossible
de l’activer en cas de détection de sang.)

Le mode d’attente des concentrés peut être activé manuellement


(fonction par défaut) ou automatiquement par préréglage. Pour l’activer
manuellement, appuyez deux fois sur la touche Bicarbonate ou sur la
touche Acétate.

A la demande du centre médical, un Technicien autorisé peut prérégler


le type de préréglage pour le mode d'attente des concentrés et
sélectionner celui qui correspond le mieux aux procédures régulières
de ce centre médical précis.
Deux préréglages peuvent être utilisés, séparément ou conjointement :
1. Activation automatique du mode d'attente des concentrés lorsque
le temps apparaît sur l'affichage du temps et que le circuit de
dérivation est allumé en vert sur le schéma de circulation des
liquides. L'activation de cette fonction est possible immédiatement
après l'affichage en vert du circuit de dérivation ou après un laps de
temps prédéfini à la suite de cet affichage.

2. Le moment de l'activation automatique peut également être


préréglé lorsque le message d'attention

VOLUME AMORCAGE ATTEINT


Vérifier la position de la ligne

s'affiche pendant l'amorçage.

Lorsque le mode d'attente des concentrés est activé, la


touche Bicarbonate ou Acétateclignote et une alarme de conductivité
non sonore est générée.

Le mode d’attente des concentrés ne peut pas être utilisé en cas


d’activation de l’amorçage avec une solution physiologique préparée
extemporanément (en ligne). (Voir Ecran d’amorçage avec un liquide
préparé extemporanément (en ligne), page 16:24 de la partie 4.)

En mode d'attente des concentrés, le débit du liquide de dialyse


est automatiquement réduit à 100 ml/min pour minimiser la
consommation d'eau.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:7
Version du logiciel 10.xx
Procédure pour l’activation manuelle
Appuyez deux fois sur la touche Bicarbonate (ou Acétate) allumée et
cet écran apparaît sur l'écran d'information :

Figure 3:2 Mode d'attente des concentrés, activation

Appuyez sur la touche Flèche allumée pour activer le mode d'attente


des concentrés.
Une fois le mode activé, le texte est remplacé par
CONCENTRE MODE ATTENTE ACTIF.
La touche Bicarbonate ou Acétate se met à clignoter et une alarme de
conductivité non sonore se déclenche. Ces indicateurs sont présents
pendant toute la durée d'activation du mode d'attente des concentrés.

Reprise de la préparation du liquide :


Pour reprendre la préparation du liquide de dialyse (une fois
le mode d'attente des concentrés désactivé), presser une fois la
touche Bicarbonate ou Acétate clignotante. Le liquide de dialyse sera
prêt dans un délai d'environ 3 minutes.

Si la préparation du liquide de dialyse n’a pas repris au cours de


l’amorçage, elle le fera automatiquement en cas de détection de
sang par le détecteur d’amorçage après lancement du traitement. La
préparation du liquide de dialyse reprend également automatiquement
lorsque le mode d’attente des concentrés est actif depuis plus d’une
heure.

3:8 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Groupe thérapie
La touche Amorçage permet d’activer le mode Amorçage.
En mode HDF/HF et en cours d'utilisation du système BiCart Select,
l'écran d'amorçage avec un liquide préparé extemporanément (en ligne)
apparaît sur l'écran d'information. Pour ce faire, appuyer brièvement
sur la touche Amorçage clignotante. Pour plus d’informations, voir
Amorçage, page 16:23 de la partie 4.

La touche Héparine permet de sélectionner l’héparinisation à l’aide de


la pompe à héparine.

La touche Programme permet de sélectionner la variation automatique


du sodium, du bicarbonate et du taux d’ultrafiltration.

La touche HDF permet de sélectionner le mode Hémodiafiltration et de


régler les paramètres du liquide de substitution. Appuyer brièvement
sur cette touche, une ou deux fois au cours du traitement : les
graphiques du liquide de substitution en ligne apparaissent sur l’écran
d’information. Voir “Graphiques du liquide de substitution en ligne”,
page 16:58 de la partie 4.

La touche HF permet de sélectionner le mode Hémofiltration et de


régler les paramètres du liquide de substitution. Appuyer brièvement
sur cette touche, une ou deux fois au cours du traitement : les
graphiques du liquide de substitution en ligne apparaissent sur l’écran
d’information. Voir “Graphiques du liquide de substitution en ligne”,
page 16:58 de la partie 4.

Note

• Les touches mentionnées ci-dessus doivent être pressées


pendant au moins 3 secondes pour activer/désactiver les
fonctions correspondantes.

Note

La touche Débit dialysat permet de sélectionner le débit du liquide


de dialyse.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:9
Version du logiciel 10.xx
Groupe suivi du traitement

Bargraphe
Le bargraphe donne les valeurs du système de contrôle. Il existe
des bargraphes correspondant aux valeurs de la pression veineuse,
de la pression artérielle, du débit sanguin, de la température, de la
conductivité, de la PTM, du volume UF et du taux UF. Pour plus
d'informations, voir le bouton correspondant dans la section Touches
paramètres et affichages correspondants, page 3:12 de la partie 1.
L’angle de vue du bargraphe peut être réglé de la manière suivante :
Appuyer sur la touche Flèche centrale sous l’écran d’information éteint
et la maintenir enfoncée pendant l'ajustement de l’angle de vision
à l’aide du bouton Réglage. Lorsque l’angle est réglé, relâcher la
touche Flèche.

Schéma des circuits


Le schéma des circuits affiche le statut du débit sanguin et du débit du
liquide de dialyse.

1-2 Circuit sanguin


Le circuit sanguin s’éclaire lorsque le détecteur d’amorçage détecte
du sang. Lorsque le sang est détecté pendant 20 secondes, le circuit
sanguin reste allumé jusqu’à interruption du traitement.

3-4-6-7 Circuit dialysat


Le circuit est éclairé quand le liquide de dialyse traverse le dialyseur.

3-5-7 Circuit de dérivation


Le circuit de dérivation est éclairé lorsque le liquide de dialyse est
dérivé manuellement ou automatiquement du dialyseur. L’appareil
réalise cette dérivation dans certaines conditions d’alarme et pendant
l’étalonnage automatique.

6 Circuit d’ultrafiltration
Le circuit d’ultrafiltration est jaune pendant une UF isolée, une HF et
en cas de dérivation du liquide de dialyse.

3:10 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Figure 3:3 Schéma des circuits

Le schéma des circuits peut s’éclairer de différentes couleurs :


1-2 s’éteint pendant l’amorçage.
1-2 est rouge lorsque le détecteur d’amorçage détecte du sang.
3-4-6-7 est vert lorsque le liquide de dialyse est normal et traverse
le dialyseur.
3-5-7 est éclairé en vert lorsque le liquide de dialyse est correct mais
que la machine effectue un étalonnage automatique.
3-5-7 est vert et 6 est jaune pendant l’UF isolée, l’HF ou la dérivation
manuelle du liquide de dialyse.
3-5-7 est orange et 6 jaune lorsque le liquide de dialyse est anormal
(conductivité ou température anormale).

Ecran Temps
Pendant la phase de tests, la fenêtre temps affiche FCH/Fch.
Lors du traitement, elle affiche le temps de traitement restant (temps
estimé pour les traitements HDF/HF en mode Pression contrôle avec
réglage du volume du liquide de substitution ).
Pendant les programmes de désinfection, l’affichage du temps indique
le temps restant estimé pour le programme en cours.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:11
Version du logiciel 10.xx
Touches paramètres et affichages
correspondants
Bargraphe Ecran d’information Explication
Bargraphe jaune PRES VEIN Valeur réelle
Bargraphes rouges BASSE HAUTE Limites d'alarme

Mode double aiguille


Bargraphe vert REGL Valeur réglée
Bargraphe jaune DEB SANG Valeur réelle
VOL CUM Volume cumulé
DIAMETRE Diamètre du corps de pompe à sang.
Mode aiguille unique/simple pompe
Bargraphe vert DEB ART Débit sanguin artériel réglé
Bargraphe jaune DEB MOY Débit sanguin moyen réel
VOL CUM Volume cumulé du sang traité
DIAMETRE Diamètre du corps de pompe à sang.
Mode aiguille unique/double pompe (utilisable uniquement en HD)
Bargraphe vert REG DSM Débit sanguin moyen réglé
Bargraphe jaune DSM/CUMU Débit sanguin moyen réel/volume
cumulé de sang traité
Bargraphe rouge Limite d'alarme basse de débit sanguin
réel
VEIN Débit sanguin veineux
ART Débit sanguin artériel
Mode aiguille unique/simple pompe
VOL COU Volume courant réel
TPS VEN Temps de phase veineuse
TPS ART Temps de phase artérielle
PRESSION Pression système réelle
Mode aiguille unique/double pompe (utilisable uniquement en HD)
VOL COUR Volume courant réel
REGL Volume courant réglé
PRESSION Pression système réelle
HAUTE Limite haute de pression système

3:12 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Bargraphe Ecran d’information Explication
Mode HDF/HF en double aiguille
PRESSION Pression système réelle
SYSTEME
HAUTE Limite haute de pression système

Bargraphe vert REGL Valeur réglée


Bargraphe jaune TEMP Valeur réelle
Bargraphe rouge BASSE HAUTE Limites d'alarme
Mode acétate
Bargraphe vert REGL Valeur calculée de conductivité
Na+ Valeur réglée
Bargraphe jaune COND Valeur réelle
Bargraphe rouge Limites d'alarme
Bargraphes rouges Limites d'alarmes temporairement
clignotants étendues
pH Valeur réelle du pH (optionnel)
Mode bicarbonate
Bargraphe vert REGL Valeur calculée de conductivité
Na+ HCO3- Valeur réglée
Bargraphe jaune COND Valeur réelle
Bargraphes rouges Limites d'alarme
Bargraphes rouges Limites d'alarmes temporairement
clignotants étendues
pH Valeur réelle du pH (optionnel)

Bargraphe jaune PRES ART Valeur réelle


Bargraphes rouges BASSE HAUTE Limites d'alarme

Volume contrôle
Bargraphe jaune PTM Valeur réelle
Bargraphes rouges BASSE HAUTE Limites d'alarme

Contrôle de la pression (utilisable uniquement en mode HDF/HF)


Bargraphe vert REGL Valeur réglée
Bargraphe jaune PTM Valeur réelle
Bargraphe rouge BASSE HAUTE Limites d'alarme

Automatisation clinique Pour les


instructions, voir “Téléchargement des
paramètres de traitement”, page 3:40 et
"Utilisation du système informatique
Exalis", page 3:43 de la partie 1.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:13
Version du logiciel 10.xx
Bargraphe Ecran d’information Explication

Bargraphe vert REGL Volume d'UF (perte de poids totale du


patient)
Bargraphe jaune VOL UF Volume d'UF (= perte de poids cumulée
du patient)
TUF CALC Taux d'UF calculé
Si vous appuyez deux fois (non valable si la fonction est supprimée dans les options de préréglage)
SUPERV Volume d'UF cumulé mesuré par
le système de supervision pour la
surveillance de l'ultrafiltration
BASSE Niveau inférieur pour l'alarme de
surveillance de l'UF
LIMITE Limite d'alarme réglable pour la
surveillance de l'ultrafiltration
HAUTE Niveau supérieur pour l'alarme de
surveillance de l'UF
HD, en mode volume contrôlé
Bargraphe vert REGL Taux UF réglé calculé (perte de poids
horaire)
Bargraphe jaune TAUX UF Taux UF réel (perte de poids horaire)
AMORC. Taux UF d'amorçage (affiché durant
l'amorçage)
TUF MIN Taux UF minimal durant le traitement
Bargraphe rouge Limite de taux UF
HDF et HF, pression et volume contrôle
Bargraphe vert REGL Taux UF réglé calculé (perte de poids
horaire)
Bargraphe jaune TAUX UF Taux UF réel (perte de poids horaire)
AMORC. Taux UF d'amorçage (affiché durant
l'amorçage)
TOTAL Taux UF total réel (débit de filtration
totale horaire affiché pendant le
traitement)
TUF.MIN Taux UF minimal durant le traitement
Bargraphe rouge Limite de taux UF
Traitements HDF/HF en mode Pression contrôle avec préréglage activé du volume du liquide de
substitution (deux pressions)
SUPERV Taux UF mesuré par le système de
supervision de l'ultrafiltration
TAUX UF MAX Limite d'alarme réglable pour la
surveillance de l'ultrafiltration

3:14 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Bargraphe Ecran d’information Explication
Héparinisation
HépACC Volume d'héparine cumulé
Bolus Volume du bolus
RéglHÉP Réglage du débit continu
LIMStop Limite d'arrêt

Une fois la phase de test du moniteur


sanguin terminée, la touche clignote. Il
faut appuyer sur la touche pour activer
le mode Amorçage. La touche s'allume.
Elle s’éteint lorsque le détecteur
d’amorçage a détecté du sang.
En mode HDF/HF et en cours
d'utilisation du système BiCart Select,
l'écran d'amorçage avec un liquide
préparé extemporanément (en ligne)
apparaît sur l'écran d'information. Pour
ce faire, appuyer brièvement sur la
touche Amorçage clignotante. Pour plus
d'informations, voir “Amorçage”, page
16:23 de la partie 4.
NOTE :
Les raccords dialysat doivent rester
connectés aux coupleurs de sécurité
pendant la phase de tests.

Programmation de Na+, HCO3- et de


l'UF (voir le chapitre 7 "Profils" de la
partie 1).

En ligne, en mode Pression contrôle et Volume contrôle, avec préréglage activé du volume du liquide de
substitution
INFUSION Volume du liquide de substitution
cumulé
AMORC. Volume d'amorçage cumulé (affiché
pendant l'amorçage)
BOLUS Volume du liquide de substitution
supplémentaire cumulé (affiché pendant
le traitement)
RÉGL. Volume total du liquide de substitution
réglé
BOLUS Volume du liquide de substitution
supplémentaire réglé (affiché pendant le
traitement)
REMPLISS Volume de remplissage cumulé (affiché
pendant l'amorçage)

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:15
Version du logiciel 10.xx
Bargraphe Ecran d’information Explication
En ligne, pression contrôle
INFUSION Volume du liquide de substitution
cumulé
AMORC. Volume d'amorçage cumulé (affiché
pendant l'amorçage)
BOLUS Volume du liquide de substitution
supplémentaire cumulé (affiché pendant
le traitement)
INF EST Volume du liquide de substitution
cumulé prévu pour la fin du traitement
(affiché pendant le traitement)
BOLUS Volume du liquide de substitution
supplémentaire réglé (affiché pendant le
traitement)
REMPLISS Volume de remplissage cumulé (affiché
pendant l'amorçage)
Postdilution (deux pressions)
CLR CONV Taux actuel du transport par convection
VOL CONV Volume cumulé épuré par convection
QFil/QB Taux d'ultrafiltration total indiqué en
tant que pourcentage du débit sanguin
MODE Mode de dilution défini (pré ou
postdilution)
Prédilution (deux pressions)
CLR CONV Taux actuel du transport par convection
VOL CONV Volume cumulé épuré par convection
Qinf/QB Degré de prédilution du sang, en
pourcentage
MODE Mode de dilution défini (pré ou
postdilution)

3:16 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Bargraphe Ecran d’information Explication
En ligne, en mode Pression contrôle et Volume contrôle, avec préréglage activé du volume du liquide de
substitution
INFUSION Volume du liquide de substitution
cumulé
AMORC. Volume d'amorçage cumulé (affiché
pendant l'amorçage)
BOLUS Volume du liquide de substitution
supplémentaire cumulé (affiché pendant
le traitement)
RÉGL. Volume total du liquide de substitution
réglé
BOLUS Volume du liquide de substitution
supplémentaire réglé (affiché pendant le
traitement)
REMPLISS Volume de remplissage cumulé (affiché
pendant l'amorçage)
En ligne, pression contrôle
INFUSION Volume du liquide de substitution
cumulé
AMORC. Volume d'amorçage cumulé (affiché
pendant l'amorçage)
BOLUS Volume du liquide de substitution
supplémentaire cumulé (affiché pendant
le traitement)
INF EST Volume du liquide de substitution
cumulé prévu pour la fin du traitement
(affiché pendant le traitement)
BOLUS Volume du liquide de substitution
supplémentaire réglé (affiché pendant le
traitement)
REMPLISS Volume de remplissage cumulé (affiché
pendant l'amorçage)
Prédilution (deux pressions)
CLR CONV Taux actuel du transport par convection
VOL CONV Volume cumulé épuré par convection
Qinf/QB Degré de prédilution du sang, en
pourcentage
MODE Mode de dilution défini (pré ou
postdilution)

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:17
Version du logiciel 10.xx
Bargraphe Ecran d’information Explication
Postdilution (deux pressions)
CLR CONV Taux actuel du transport par convection
VOL CONV Volume cumulé épuré par convection
QFil/QB Taux d'ultrafiltration total indiqué en
tant que pourcentage du débit sanguin
MODE Mode de dilution défini (pré ou
postdilution)

DEB DIAL Débit dialysat effectif


VOL CUM Volume de dialysat cumulé
REGL Valeur réglée
HAUT Max Valeur réglée

L'écran TEMPS affiche toujours le


temps RESTANT (h.min)
RESTANT Temps de traitement restant (estimation
pour les traitements HDF/HF en mode
Pression contrôle avec réglage du
volume du liquide de substitution )
PASSE Temps de traitement écoulé
NON-DIFF Temps de traitement écoulé sans
diffusion
DIFF Temps de traitement écoulé avec
diffusion (remplace NON-DIFF lors du
préréglage)

Le moniteur de tension artérielle (BPM)


mesure la pression artérielle et la
fréquence du pouls. Voir le chapitre 13
"Moniteur de tension artérielle (BPM)
(option)" de la partie 2 pour l'activation
et les paramètres.

Le détecteur de volume sanguin (BVS)


mesure le volume sanguin relatif. Voir
le chapitre 12 "BVS - Détecteur de
volume sanguin" de la partie 2 pour
l'activation et les paramètres.

La fonction Diascan mesure la clairance,


le Kt et le Kt/V. Voir le chapitre 14
"Diascan" de la partie 2 pour l'activation
et les paramètres.

3:18 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Possibilités de remise à zéro
Les valeurs cumulées de Débit sanguin, Temps, Volume d'UF,
Surveillance du volume d'UF, Débit dialysat, Héparine et Volume du
liquide de substitution, ainsi que les volumes d'amorçage et de bolus,
peuvent être remis à zéro en pressant la touche Temps pendant 15
secondes lorsque le système ne détecte pas de sang. Notez que le temps
de traitement restant ainsi que le temps de traitement écoulé et le temps
de traitement sans diffusion sont remis à zéro.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:19
Version du logiciel 10.xx
Alarmes

Indicateurs d’alarme
Les indicateurs d’alarme s’allument dans certaines situations d’alarme.
La touche Silence clignote et le buzzer sonne. En pressant une touche
allumée, il est possible d’obtenir des informations plus détaillées sur
l’écran d’information.

Alarme de détecteur d'air

Un voyant fixe indique que de l'air est détecté dans le piège à bulles
veineux. Le clignotement de la touche indique que le problème est
corrigé. Pour annuler l'alarme, appuyer sur la touche. Voir Liste des
alarmes, page 15:2 de la partie 3.

BVS

Si le voyant est fixe, le volume sanguin a diminué au-dessous de


la limite d’alarme. Pour modifier la limite d’alarme, enfoncer la
touche BVS, puis la Flèche de gauche et tourner le bouton Réglage.

Message d’attention

Un voyant fixe indique que l’utilisateur doit prêter attention à la touche.


La touche doit être pressée pour obtenir plus d’informations et des
instructions sur l’écran d’information. Une petite flèche dans le coin
droit de l’écran d’information indique la présence d’autres messages.
Les informations suivantes s’affichent lorsque l’utilisateur presse à
nouveau la touche.

Alarme technique

Un voyant clignotant indique qu’il y a un problème technique.


Appuyer sur la touche pour obtenir plus d’informations. Si nécessaire,
appelez votre Technicien de maintenance. Une petite flèche dans
le coin droit de l’écran indique la présence d’autres messages. Les
informations suivantes s’affichent lorsque vous pressez à nouveau la
touche flèche droite (HAUTE).

Alarme de fuite de sang

Un voyant fixe indique que du sang a été détecté dans le dialysat en aval
du dialyseur. Le clignotement de la touche indique que le problème a
été corrigé. La touche doit être pressée pour annuler l’alarme.

3:20 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Alarme de pH (en option)

Un voyant fixe indique que le pH du liquide de dialyse/liquide de


substitution est en-dehors des limites. Les limites d’alarme peuvent
être modifiées en situation d’alarme.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:21
Version du logiciel 10.xx
Fonction d’alarme des touches paramètres
Certaines touches de paramètres servent également d’indicateurs
d’alarme pour les paramètres correspondants. La touche
paramètre/ alarme est allumée en situation d’alarme. De plus, la
touche Silence clignote et le buzzer sonne.

Alarme de pression veineuse

Voyant fixe
Touche éclairée : la pression veineuse se situe en-dehors des limites
calculées.

Alarme de centrage
Voyant clignotant.
Les limites de pression veineuse sont trop écartées ou la limite basse
d'alarme de pression veineuse est inférieure à +10 mmHg.

Alarme de débit sang (mode aiguille unique/double pompe


uniquement)

Voyant fixe
Touche éclairée: Le débit sang moyen réel est trop faible, par défaut:
70 % de la valeur réglée .

Alarme de température

Voyant fixe
La température du liquide de dialyse/liquide de substitution se situe
en-dehors des limites réglées.

Alarme de conductivité

Voyant fixe
La conductivité du liquide de dialyse/liquide de substitution se situe
en-dehors des limites.

Alarme de pression artérielle

Voyant fixe
Touche éclairée: La pression veineuse se situe en-dehors des limites
réglées.

Alarme de centrage
Voyant clignotant.
Touche clignotante: Les limites de pression artérielle sont trop écartées.

3:22 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Alarme de pression transmembranaire

Voyant fixe
Touche éclairée: La pression transmembranaire se situe en-dehors des
limites calculées.

Alarme de centrage
Voyant clignotant
Les limites de la pression transmembranaire sont trop écartées.
Pour les traitements HDF/HF en mode Pression contrôle, la fonction de
centrage des limites d'alarme de la PTM n'est pas active.

Alarme de volume UF

Voyant fixe
Le volume UF dépasse ses limites. Voir Liste des messages d’attention,
page 15:15 de la partie 3.

Alarme du taux d’ultrafiltration

Voyant fixe
Uniquement pour les traitements HDF/HF en mode Pression contrôle
avec réglage du volume du liquide de substitution .
Le taux d’ultrafiltration a dépassé la limite d’alarme définie.

Signal d’alarme de temps

Voyant clignotant
Touche clignotante: Le temps de traitement choisi est écoulé.

Signal d’alarme du moniteur de tension artérielle (BPM)

Voyant clignotant.
Voir le message d’attention.

Signal d’alarme du système Diascan

Voyant clignotant.
Voir le message d’attention.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:23
Version du logiciel 10.xx
Possibilités d’acquittement
Il est possible d'acquitter (éviter) les actions d'alarme de pression
veineuse basse, de pression artérielle, de détecteur d'air et de fuite
de sang pendant une durée limitée . Cette option vise à faciliter la
gestion de l'appareil dans certaines situations d'alarme.

Pour activer la fonction d'acquittement, appuyer sur l'indicateur


d'alarme allumé pendant 3 secondes. Il est également possible
d'acquitter les actions de plusieurs alarmes. Pour ce faire, appuyer sur
chacun des indicateurs. Le buzzer continue à sonner pendant la période
d'acquittement. Pour l'arrêter toutefois, appuyer sur la touche Silence.
Si le déclencheur d'alarme n'est pas neutralisé pendant la période
d'acquittement, les actions se répètent automatiquement.

Pour plus d'informations sur les actions de chaque alarme de l'appareil,


voir Liste des alarmes, page 15:2 de la partie 3.

Acquittement de l'alarme de pression artérielle


Appuyer sur la touche Pression artère allumée pendant 3 secondes. La
pompe à sang fonctionne au débit sanguin réglé et le clamp veineux
est ouvert. Cette situation dure 15 secondes . Si nécessaire, il est
toujours possible d'arrêter la pompe à sang. Pour ce faire, appuyer
sur la touche Pompe à sang. Si l'alarme reste active après la période
d'acquittement, les actions d'alarme de pression artérielle se répètent
automatiquement.

Acquittement de l'alarme de pression veineuse basse


Appuyer sur la touche Pression veine allumée pendant 3 secondes. La
pompe à sang fonctionne au débit sanguin réglé et le clamp veineux
est ouvert. Cette situation dure 15 secondes . Si nécessaire, il est
toujours possible d'arrêter la pompe à sang. Pour ce faire, appuyer
sur la touche Pompe à sang. Si l'alarme reste active après la période
d'acquittement, les actions d'alarme de pression veineuse basse se
répètent automatiquement.

Acquittement de l'alarme de détecteur d'air


Appuyer sur la touche Détect. air allumée pendant 3 secondes. La
pompe à sang fonctionne à 100 ml/min (en mode d'aiguille unique/de
double pompe, la pompe veineuse fonctionne à environ 100 ml/min) et
le clamp veineux reste fermé. Pendant le fonctionnement de la pompe
à sang, ajuster le niveau du piège à bulles veineux à l'aide des boutons
correspondants. Si une alarme de pression veineuse basse est également
présente, la pompe à sang continue de fonctionner. Elle fonctionne
pendant 15 secondes . Si nécessaire, il est toujours possible d'arrêter
la pompe à sang. Pour ce faire, appuyer sur la touche Pompe à sang.
Après la période d'acquittement, les actions d'alarme de détecteur d'air
se répètent automatiquement. Une fois le problème corrigé, appuyer
sur la touche Détect. air clignotante pour réinitialiser l'alarme.

3:24 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Note

• L'acquittement de l'alarme de détecteur d'air entraîne la


diminution automatique du débit sanguin. Ne pas oublier
d'utiliser une valeur de réglage appropriée au traitement
en cours. Si le débit sanguin n'est pas porté au-dessus de
100 ml/min dans les 5 minutes, une alarme d'attention en
informe l'opérateur. Augmenter le débit sanguin (AU/DP, débit
sanguin moyen ; AU/SP, débit sanguin artériel). L'alarme
d'attention disparaît. En cas d'impossibilité, l'alarme d'attention
peut être acquittée. Elle n'apparaît plus pendant le traitement.

Note

Acquittement de l'alarme de fuite de sang


Presser la touche Fuite sang allumée pendant 3 secondes. La pompe
à sang fonctionnera au débit sanguin réglé et les clamps veineux
et artériel seront ouverts. Par ailleurs, le liquide de dialyse ne sera
pas dérivé et le taux UF sera réglé à une valeur minimale. Cette
situation durera 15 secondes . Si nécessaire, il est toujours possible
d'arrêter la pompe à sang en pressant la touche Pompe à sang. Après
la période d'acquittement, les actions d'alarme de fuite de sang se
répéteront automatiquement. Une fois le problème corrigé, presser la
touche Fuite sang clignotante pour réinitialiser l'alarme.

AVERTISSEMENT

Lorsque vous neutralisez une alarme, il faut absolument garder


à l’esprit le fait que le système ne contrôle plus le paramètre
concerné. L’utilisateur doit en assurer la surveillance pendant le
temps d’acquittement.
AVERTISSEMENT

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:25
Version du logiciel 10.xx
Groupe pause
La touche Pompe à sang permet de démarrer et de maintenir la pompe
à sang sur le débit choisi. Le voyant de cette touche peut être fixe,
clignotant ou éteint.
Voyant fixe : la pompe à sang est activée.
Voyant clignotant : la pompe à sang est arrêtée et le débit sanguin
sélectionné est supérieur à 0 ml/min.
Voyant éteint : la pompe à sang est arrêtée et le débit sanguin
sélectionné est de 0 ml/min, ou l’amorçage n’est pas activé. Lorsque la
pompe à sang s'arrête, le clamp veineux se ferme automatiquement.

Si l'opérateur appuie sur la touche Pompe à sang en cours de traitement,


les fenêtres d’alarme de PTM, de pression artérielle et de pression
veineuse (touches clignotantes) sont automatiquement écartées. Pour
centrer les limites d'alarme sur des valeurs réelles, appuyer sur la
touche clignotante correspondante (voir le chapitre 4Hémodialyse,
traitement en double aiguille de la partie 1). Pour les traitements
HDF/HF en mode Pression contrôle, la fonction de centrage des limites
d'alarme de la PTM n'est pas active.
Le temps maximal autorisé d’arrêt de la pompe en cours de traitement
est de 3 minutes . Une fois ce temps écoulé, une alarme d'attention
demande à l'opérateur de redémarrer la pompe.

Note

• Urgence - Arrêt
La pompe à sang peut être arrêtée manuellement dans toutes
les situations en pressant la touche Pompe à sang: le clamp
veineux se ferme.

Note

La touche Silence permet d’arrêter le buzzer pendant un temps


variable selon le type d’alarme. Les temps de coupure sonore pour
les différentes alarmes sont indiqués dans les listes des alarmes,
notamment d'attention (chapitre 15Liste des alarmes, des alarmes
d’attention et des alarmes techniques de la partie 3).
La sonnerie peut être de deux types.

• Intermittente pour les alarmes d’attention : – – – – – – – – – –

• Continue pour toutes les autres alarmes : –––––––––––

La touche Dérivation permet de dériver manuellement le liquide de


dialyse du dialyseur. Si la touche est pressée quand le liquide de
dialyse est à la température et à la conductivité souhaitées, le voyant
clignote. Si la touche Dérivation clignote pendant plus de 5 min en
cours de traitement, un message apparaît.

3:26 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Note

• Pour les traitements HDF/HF en ligne, le taux d'ultrafiltration


sera réduit au taux UF minimal à chaque dérivation de liquide
de dialyse.

Note

La touche Départ UF Attente permet de démarrer et d’arrêter


l’ultrafiltration. Une fois du sang détecté par le détecteur d’amorçage,
le décompte du temps de traitement commence et les paramètres
suivants commencent à être cumulés : volume de sang traité,
volume d’héparine, temps de traitement écoulé et volume UF. En
HDF et HF, les volumes du liquide de substitution sont également
cumulés. L’ultrafiltration commence lorsque l'opérateur appuie
sur la touche Départ UF Attente. Si l'opérateur appuie sur la
touche Départ UF Attente pendant le traitement, le taux d’ultrafiltration
diminue au taux UF minimal réglé. La fenêtre d’alarme de PTM
est automatiquement élargie et la touche PTM se met à clignoter
pour centrer les limites d’alarme. Pour centrer les limites d’alarme
sur la valeur réelle, appuyer sur la touche PTM clignotante (voir le
chapitre 4 "Hémodialyse, traitement en double aiguille" ou le chapitre
5 "Hémodialyse, traitement en aiguille unique" de la partie 1). Pour
les traitements HDF/HF en mode Pression contrôle, la fonction de
centrage des limites d'alarme de la PTM n'est pas active. Le temps
d’arrêt autorisé est de 5 min. Une fois ce temps écoulé, une alarme
d'attention demande à l’opérateur de redémarrer l’ultrafiltration.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:27
Version du logiciel 10.xx
Groupe affichage et réglage

Ecran d’information
L’écran d’information, comme son nom l’indique, est utilisé pour
donner des informations complémentaires à l’utilisateur. Pour afficher
les informations à l’écran, la touche correspondante doit être pressée.
Les informations s’affichent alors pendant 15 secondes .
Si l’utilisateur souhaite faire disparaître cet écran plus rapidement, il
peut presser la touche Maintien, puis presser une seconde fois pour
faire disparaître l’écran.

Les touches Flèche situées en dessous de l’écran d’information


s’éclairent pour indiquer les valeurs affichées qui sont réglables. Si
on presse une touche Flèche, le texte situé sous la valeur clignote
et la valeur peut être modifiée à l’aide du bouton de Réglage. Il
est possible dans certains cas, de presser deux touches Flèche à la
fois, pour déplacer par exemple les limites d’alarme haute et basse
simultanément.
Certains messages d’attention invitent l’utilisateur à confirmer une
action en pressant une touche flèche éclairée.
Dans ce cas, les touches flèches ont la signification suivante :
Gauche = BASSE
Centrale = REGL
Droite = HAUTE

La touche Maintien permet de conserver à l’écran les informations


qui y sont affichées. Quand la touche Maintien est éclairée, le
bouton de réglage est désactivé. Si l’on presse une seconde fois la
touche Maintien allumée, l’écran disparaît.
Si l’on presse une touche paramètre alors que la touche Maintien est
éclairée, l’écran d’information change et la fonction maintien disparaît.

Le bouton Réglage permet de définir tous les paramètres, à l’exception


du débit sanguin.

Le bouton Débit sang permet de définir le débit sanguin. Le bouton


de réglage du débit sanguin est accessible directement, c’est-à-dire
sans avoir à presser une touche de paramètre auparavant. L’écran
d’information est éclairé dès que le bouton est tourné.

3:28 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Cette page est délibérément laissée vierge

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:29
Version du logiciel 10.xx
Ecran suivi de traitement
Si aucune autre fenêtre n’est affichée sur l’écran d’information, l’écran
Suivi de traitement reste affiché pendant toute la durée du traitement.
De cette manière, l’utilisateur peut obtenir une vue d’ensemble des
valeurs des paramètres, valable à ce moment pour le traitement en
cours. Tous les paramètres sont des valeurs mesurées, à l’exception
des concentrations en sodium et en bicarbonate, qui sont des valeurs
réglées.
Au besoin, un préréglage permet de masquer l’écran Suivi de
traitement. Pour afficher de nouveau cet écran lorsque l’écran
d’information est éteint, appuyer sur la touche Flèche de gauche.

L’image ci-dessous montre une illustration de l’écran Suivi de


traitement :

Figure 3:4 Ecran Suivi de traitement

3:30 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Paramètres affichés sur l’écran Suivi de traitement
Qb débit sanguin actuel
Pa pression artérielle actuelle
Pv pression veineuse actuelle
Qbacc volume sanguin cumulé
Ps pression du système actuelle

UFR taux d'ultrafiltration actuel


UFV volume cumulé d'ultrafiltration (= perte
de poids du patient)
volume cumulé d'ultrafiltration (perte de
poids du patient) exprimé en tant que
pourcentage de la valeur définie
PTM pression transmembranaire actuelle
Vinf volume d'infusion cumulé
Rinf taux d'infusion actuel
NA+ concentration en sodium (valeur réglée)
HCO3 concentration en bicarbonate (valeur
réglée)

ΔBV volume sanguin relatif depuis le début


des mesures (BVS)

heure de la dernière mesure de contrôle


(BPM, Diascan)
SYS tension systolique (BPM)
DIA tension diastolique (BPM)
pouls (BPM)

K dernière valeur mesurée de la dialysance


(Diascan)
Kt/V dernière valeur mesurée du Kt/V
(Diascan)
le temps nécessaire pour atteindre la
valeur de consigne est estimé comme
étant compris dans les limites fixées pour
le temps de traitement restant (Diascan)

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:31
Version du logiciel 10.xx
Ecran Suivi du contrôle de fonctionnement
L’écran Suivi du contrôle de fonctionnement apparaît sur l’écran
d’information pendant le contrôle de fonctionnement de l’appareil.
Cet écran fournit à l’utilisateur des informations sur le temps écoulé
depuis le début du contrôle de fonctionnement et sur le test en cours
d’exécution.
Les coches à droite des tests indiquent les tests réussis. La zone verte
sur la barre de progression indique les étapes réussies de la phase de
tests. Les minutes indiquées au bas de l’écran correspondent au temps
écoulé depuis le début de la phase de tests.
Au besoin, un préréglage permet de masquer l’écran Suivi du contrôle
de fonctionnement. Pour afficher de nouveau cet écran lorsque l’écran
d’information est éteint, appuyer sur la touche Alarme Technique.

L’image ci-dessous montre une illustration de l’écran Suivi du contrôle


de fonctionnement :

Figure 3:9 Ecran de suivi du contrôle de fonctionnement

3:32 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Tests affichés sur l’écran Suivi du contrôle de
fonctionnement
Fch_BM test de fonctionnement du moniteur
sanguin
Fch_FM test de fonctionnement du moniteur
dialysat, cette position correspond au test
principal, les tests ci-dessous sont plus
détaillés et inclus dans celui-ci
↓mS/cm test de la cellule de conductivité
↑mS/cm test de la cellule de conductivité
↑°C test du capteur de température
°C test du capteur de température
mmHg test des fuites du moniteur dialysat
↑FRN test du système de surveillance de l’UF
↓FRN test du système de surveillance de l’UF
BiCart amorçage de la cartouche BiCart

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:33
Version du logiciel 10.xx
Les Huit Commandements
1. Une touche bleue éclairée, indique une fonction activée.

2. Une touche rouge éclairée, indique une alarme.

3. Une touche clignotante, demande à être pressée.

4. L’écran affiche les informations uniquement sur demande.

5. Pour afficher des informations à l’écran, la touche adéquate doit


être pressée.

Figure 3:10 Touche Temp. et écran d’information

6. Les valeurs affichées sur l’écran d’information qui sont modifiables


sont signalées par une touche flèche éclairée.

3:34 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
7. Si on presse une touche flèche éclairée, la valeur indiquée peut être
modifiée à l’aide du bouton Réglage.

8. Le débit sanguin est toujours modifiable directement à l’aide du


bouton de réglage Débit sang.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:35
Version du logiciel 10.xx
Réglage des paramètres
Tous les paramètres de traitement sont réglés de façon similaire.

Pour illustrer ceci, vous trouverez ci-après une description montrant


comment modifier les valeurs du paramètre Temp (température).

Presser la touche Temp.

L’écran d’information et ses touches indiquent :

Figure 3:12 Touche Temp. et écran d’information

Le réglage de la température peut être modifié à l’aide du


bouton Réglage si la touche Flèche du milieu est pressée. Pour
indiquer qu’il est possible de modifier le réglage, le texte REGL à
l’écran et le bargraphe vert de la fenêtre température clignotent. Les
limites d’alarme peuvent être modifiées ensemble ou séparément.
Si les limites haute et basse doit être modifiées, pressez la
touche Flèche correspondante. Les limites sont modifiées ensemble
si on presse simultanément les touches Flèche droite et gauche. Pour
signaler que les limites ont été modifiées, les textes et bargraphes
correspondant clignotent.

L’écran d’information s’éteint 15 secondes après que le


bouton Réglage ou les touches ont été manipulés.

Il est néanmoins possible d’afficher de nouvelles informations à


l’écran en pressant une autre touche avant que les 15 secondes
soient écoulées. Si vous souhaitez analyser les valeurs sous forme
numérique pendant plus de 15 secondes, pressez la touche Maintien.
Le bouton de réglage est alors désactivé. Une valeur devient à nouveau
modifiable en pressant une touche Flèche. Il est toujours possible
d’arrêter la fonction de maintien en pressant une autre touche ou la
touche Maintien une fois de plus.

3:36 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
ATTENTION

Une fois le paramétrage du traitement effectué, il est recommandé à


l'opérateur de vérifier que les systèmes de contrôle et de protection
du temps, d'ultrafiltration et de conductivité fonctionnent aux valeurs
souhaitées et que celles-ci sont cohérentes. Cette vérification
s'appuie sur la comparaison de l'affichage du temps/des bargraphes
avec l’écran d’information avant la connexion au patient. Voir
Principes de sécurité, page 1:10 de la partie 1 pour les instructions.
ATTENTION

Pression veineuse
Les limites d’alarme haute et basse peuvent être modifiées avec le
bouton Réglage, simultanément ou séparément.

Débit sang en mode simple pompe


Le bouton Débit sang est accessible directement, c’est-à-dire
sans devoir appuyer sur la touche de paramètre. En mode double
aiguille/simple pompe, on peut modifier le débit sanguin à l’aide du
bouton Débit sang. En mode aiguille unique/simple pompe, on peut
modifier le débit sanguin artériel à l’aide du bouton Débit sang.

Débit sang en mode aiguille unique/double pompe


Le débit sanguin peut être modifié l’aide du bouton Débit sang. Le
bouton Réglage permet de modifier séparément le débit sanguin
veineux et le débit sanguin artériel.
Dans ce mode, la valeur du débit sanguin réel n’est pas compensée
pour la pression artérielle.

Sélection du corps de pompe à sang


Lorsque la pompe à sang est arrêtée en mode double aiguille,
trois diamètres de corps de pompe différents sont sélectionnables à
l'aide de la touche Débit sang. Le diamètre du corps de pompe peut
être modifié à l'aide du bouton Réglage (voir Sélection du type de corps
de pompe à sang, page 3:57 de la partie 1).

Paramètres d’aiguille unique en mode aiguille unique/simple pompe


Les temps d’ouverture des clamps veineux et artériel peuvent être
modifiés à l’aide du bouton Réglage.

Paramètres d’aiguille unique en mode aiguille unique/double pompe


Le volume courant et la limite haute de pression système peuvent être
modifiés à l’aide du bouton Réglage.

Données Aig. Unique en mode double aiguille/HDF/HF


La limite d'alarme haute de la pression système peut être modifiée à
l’aide du bouton Réglage.

Température
Le réglage et les limites haute et basse de température peuvent être
modifiés à l’aide du bouton Réglage. Si le réglage est modifié, les
limites d’alarme suivent automatiquement. Cependant, il est possible
de modifier indépendamment les limites d’alarme. Voir la page 3:36 de
la partie 1 (Réglage des paramètres, exemple de la température).

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:37
Version du logiciel 10.xx
Conductivité en mode acétate
Le réglage de sodium peut être modifié à l’aide du bouton Réglage. Si
le réglage est modifié, les limites d’alarme suivent automatiquement, à
5 % du réglage de conductivité résultant.

Conductivité en mode bicarbonate


Les réglages de sodium et de bicarbonate peuvent être modifiés à l’aide
du bouton Réglage. Si le réglage est modifié, les limites d’alarme
suivent automatiquement, à 5 % du réglage de conductivité résultant.

Pression artérielle
Les limites d’alarme haute et basse peuvent être modifiées ensemble
ou séparément à l’aide du bouton Réglage.

PTM en volume contrôle


Les limites d’alarme haute et basse de la pression transmembranaire
peuvent être modifiées ensemble ou séparément à l’aide du
bouton Réglage.

PTM en pression contrôle


(uniquement en mode HDF/HF)
Le réglage de la pression transmembranaire peut être modifié à l’aide
du bouton Réglage. (Non applicable si un scan ULTRACONTROL est en
cours, c'est-à-dire si ULTRACONTROL apparaît dans un symbole vert,
en haut de l'écran d'information.)
Les limites d’alarme haute et basse de la pression transmembranaire
peuvent être modifiées ensemble ou séparément à l’aide du
bouton Réglage.

Volume UF
Le réglage du volume total d’ultrafiltration peut être modifié à l’aide
du bouton Réglage.

Taux UF
Le taux UF d’amorçage et le taux UF minimal en cours de traitement
peuvent être modifiés à l’aide du bouton Réglage.

Temps
Le temps de traitement restant peut être modifié à l’aide du
bouton Réglage. (Non applicable aux traitements HDF/HF en mode
Pression contrôle avec réglage du volume du liquide de substitution
pour lesquels le temps indiqué est une estimation non modifiable.)

Héparine
Le réglage du débit d’héparine continu et du volume de bolus
d'héparine et le temps d'arrêt de l’héparinisation (temps entre l’arrêt de
l’héparinisation et la fin du traitement) peuvent être modifiés à l’aide
du bouton Réglage.

Débit du liquide de dialyse


Le réglage du débit du liquide de dialyse peut être modifié entre
la valeur basse et haute (par paliers de 25 ml/min) à l’aide du
bouton Réglage.

3:38 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
BPM (optionnel), BVS et Diascan
Le paramétrage des fonctions mentionnées ci-dessus est décrit dans les
chapitres correspondants.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:39
Version du logiciel 10.xx
Téléchargement des paramètres de
traitement
Il est possible de télécharger certains paramètres de traitement à partir
d’un ordinateur externe via une carte patient ou un autre équipement
externe.

Une fois que l'opérateur appuie sur la touche M/A et que la première
phase du contrôle de fonctionnement est terminée (Fch s’affiche dans
l’écran Temps), il est possible de télécharger une liste de paramètres
de traitement avec leurs valeurs. Il est également possible d'appuyer
sur la touche réseau directement après le téléchargement pour afficher
la liste ou la refuser. A l'exception du téléchargement des paramètres
du traitement, cet écran (figure 3:13) est également utilisé pour les
paramètres d'Exalis. Voir Utilisation du système informatique Exalis,
page 3:43 de la partie 1.

Quand la touche Amorçage commence à clignoter, il est possible


d'accepter (Accepter) la liste complète des paramètres de traitement
ou de la refuser (Refuser). Pour afficher la liste sur l'écran
d'information, appuyer sur la touche réseau clignotante (voir figure
3:13). Il est possible de l'accepter ou de la refuser pendant toute la
préparation du traitement jusqu'à la détection du sang.

Figure 3:13 Téléchargement des paramètres de traitement

Tous les paramètres de la liste sont acceptés ou refusés en même temps.


Il est impossible d'exclure/d'ajouter des paramètres individuellement
ou de modifier les valeurs de la liste. Une fois la liste acceptée, les
valeurs sont automatiquement définies dans l’appareil (toutes les
valeurs antérieures sont écrasées). En cas de refus de la liste, un
nouveau téléchargement est possible. Une fois la liste acceptée ou
refusée, il est possible de régler/d'ajuster les paramètres de traitement
selon la procédure habituelle.

Les paramètres des concentrés sont automatiquement définis par


l’appareil après le téléchargement (avant acceptation) de façon à ne pas
perturber ni ralentir le contrôle de fonctionnement.

3:40 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
En cas de refus de la liste, les paramètres des concentrés téléchargés
sont conservés. Une alarme d’attention s’affiche pour en informer
l’opérateur.

CONCENTRE DIFFERENT VAL. DEFAUT


Vérifier choix, presser flèche

Appuyer sur la touche Flèche allumée pour valider les paramètres


téléchargés. Les vérifier. S’ils ne correspondent pas à ceux souhaités,
sélectionner et connecter les nouveaux concentrés manuellement, selon
la procédure habituelle.

Si l’appareil rejette un paramètre ou une valeur de paramètre de la


liste, une alarme d’attention s’affiche après le téléchargement. Toute
la liste des paramètres doit alors être rejetée.

PARAMETRES NON UTILISABLES


Tous les paramètres sont rejetés

Appuyer sur la touche réseau pour afficher (en rouge) le paramètre qui
ne peut pas être défini. Modifier ce paramètre avant de le télécharger à
nouveau ou définir tous les paramètres manuellement. Si cette alarme
d'attention apparaît, les paramètres téléchargés pour les concentrés
n’ont pas été définis automatiquement.

Procédure
1. Presser la Touche réseau clignotante. La liste des paramètres de
traitement téléchargés s'affiche dans l'écran d'information.

2. Vérifiez toutes les valeurs des paramètres affichées ; faites défiler


toute la liste à l'aide du bouton Réglage ; la flèche verte à gauche
du paramètre indique la position courante dans la liste. Tous les
paramètres de la liste doivent être passés en revue. Ils doivent
correspondre à la prescription. Vous pouvez accepter ou rejeter la
liste. Passez ensuite au point 3 approprié des instructions ci-après.

Accepter
3. Appuyer sur la touche Flèche sous Accepter. Voir la figure
3:13. La liste complète des paramètres du traitement est alors
automatiquement définie (toutes les valeurs précédemment
fixées seront remplacées). Pendant l’enregistrement (environ
15 secondes), seules les touches Silence et Pompe à sang sont
accessibles. L’appareil ne peut plus afficher la liste des paramètres
téléchargés après acceptation. Pour vérifier des paramètres après
acceptation de la liste, l'opérateur doit les afficher un par un en
appuyant sur le bouton correspondant.

Refuser

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:41
Version du logiciel 10.xx
3. Appuyer sur la touche Flèche sous Refuser. Voir la figure3:13.
Tous les paramètres du traitement indiqués dans la liste seront alors
refusés. Les paramètres de concentrés téléchargés sont conservés.

3:42 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Utilisation du système informatique Exalis
Exalis est un système informatique qui collecte et décrit des
informations sur les traitements de dialyse. Pour des informations sur
le système informatique Exalis, contacter le représentant Gambro local.

Les instructions suivantes décrivent comment régler/ajuster les


paramètres Exalis sur l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S.
Cette opération peut être effectuée directement une fois les
touches M/A appuyées (jusqu'au démarrage du traitement, c'est-à-dire
jusqu'à la détection de sang).

Il est nécessaire de sélectionner l'identité du patient (Patient) pour


chaque traitement. La sélection se fait dans une liste affichée sur
l'écran d'information où l'identité des patients a d'abord été saisie. La
liste des patients doit être créée/ajustée par l'opérateur. Elle contient
au maximum 10 identités.

L'identification du lieu (Poste) doit aussi être vérifiée (et si nécessaire


ajustée) avant le traitement.

Voir les instructions ci-dessous de cette section pour chaque procédure


que l'opérateur doit effectuer.

Lorsque l'opérateur appuie sur la touche réseau, l'écran de la figure


3:14 s'affiche sur l’écran d’information. Cet écran, utilisé pour les
paramètres Exalis, sert aussi à télécharger les paramètres du traitement.
Voir Téléchargement des paramètres de traitement ci-dessus, page
3:40 de la partie 1.

Figure 3:14 Exalis

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:43
Version du logiciel 10.xx
Sélection ID Patient
L'identité du patient doit avoir été précédemment ajoutée à la liste
d'identité des patients. Pour des instructions, voir Ajouter un patient à
la liste ci-dessous dans cette section, page 3:45 de la partie 1.

1. Lorsque l'opérateur appuie sur la touche réseau, l'écran de la figure


3:14 s'affiche sur l’écran d’information.

2. Appuyer sur la touche Flèche allumée sous Exalis. L'écran est


modifié.

3. Appuyer sur la touche Flèche allumée sous Patient. Une liste


de 10 positions s'affiche (voir l'exemple similaire de la figure
ci-dessous).

4. Utiliser le bouton Réglage pour naviguer dans la liste. Le numéro


et l'identité du patient en cours apparaissent dans la partie inférieure
(noire) de l'écran. Pour sélectionner une identité, appuyer sur la
touche Flèche allumée sous Choix. L'identité est alors mise en
surbrillance pour indiquer le patient sélectionné.

5. Pour appliquer plusieurs paramètres Exalis, appuyer deux fois sur


la touche maintien, puis appuyer sur la touche Réseau encore une
fois pour revenir aux menus.

3:44 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Ajouter un patient à la liste

1. Lorsque l'opérateur appuie sur la touche réseau, l'écran de la figure


3:14 s'affiche sur l’écran d’information.

2. Appuyer sur la touche Flèche allumée sous Exalis. L'écran est


modifié.

3. Appuyer sur la touche Flèche allumée sous Patient. Une liste


de 10 positions s'affiche (voir l'exemple similaire précédemment
donné dans la section Sélection ID Patient, points 3 et 4 de la
partie 1.

4. Utiliser le bouton Réglage pour aller jusqu'à une position vide.


Pour la sélectionner, appuyer sur la touche Flèche allumée sous
Ajout. Passer au point 5.
En l'absence de position vide dans la liste, supprimer une identité
(si possible). Pour ce faire, naviguer dans la liste, sélectionner une
identité à l'aide de la touche Flèche allumée sous Supp.. Passer
au point 5.

5. Sélectionner Lettre pour saisir un caractère ou Digit pour


saisir une valeur numérique.

6. Utiliser le bouton Réglage pour aller jusqu'au caractère souhaité


et appuyer sur Lettre (ou Digit) pour confirmer le choix.
Appuyer sur Lettre (ou Digit) encore une fois pour
sélectionner le caractère suivant et le nombre de fois nécessaire
pour saisir l'identité.

7. Enregistrer l'identité du patient dans la liste. Pour ce faire, appuyer


sur la touche Flèche allumée sous Memoire.

8. Pour appliquer plusieurs paramètres Exalis, appuyer deux fois sur


la touche maintien, puis appuyer sur la touche Réseau encore une
fois pour revenir aux menus.

Sélection ID Lieu

1. Lorsque l'opérateur appuie sur la touche réseau, l'écran de la figure


3:14 s'affiche sur l’écran d’information.

2. Appuyer sur la touche Flèche allumée sous Exalis. L'écran est


modifié.

3. Appuyer sur la touche Flèche allumée sous Poste. La


mentionCONFIGURATION LOCALISATION apparaît dans
la partie inférieure de l'écran (noire). Par ailleurs, le numéro
sélectionné figure sous le texte.
Si le numéro affiché n'est pas le bon, appuyer sur la
touche Flèche allumée sous le numéro qui clignotera. Faire défiler
à l'aide du bouton Réglage jusqu'à l'affichage du bon numéro.
Celui affiché est celui sélectionné.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:45
Version du logiciel 10.xx
4. Pour appliquer plusieurs paramètres Exalis, appuyer deux fois sur
la touche maintien, puis appuyer sur la touche Réseau encore une
fois pour revenir aux menus.

3:46 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Contrôle de l’ultrafiltration
L’équation suivante est toujours valable pendant le traitement.

En HDF, HF et HD, le volume d'ultrafiltration correspond à la perte de


poids totale du patient durant le traitement et le taux d'UF correspond à
la perte de poids du patient par unité de temps.

Le temps de traitement et le volume d’UF peuvent être réglés dans


certaines limites. L’appareil calcule et affiche automatiquement le taux
d’UF. Si le temps de traitement ou le volume d’UF sont modifiés, le
taux d’UF change également et de nouvelles limites d’alarme de PTM
doivent être définies.

Un exemple de procédure de réglage UF est donné ci-dessous.


1. Pressez la touche Temps et sélectionnez le temps de traitement.

2. Appuyer sur la touche Volume UF et sélectionner le volume total


UF Lorsque l'opérateur appuie sur la touche Flèche (REGL), la
barre de l’affichage du taux UF se met également à clignoter et
indique le taux UF calculé.

3. Une fois que l'opérateur appuie sur la touche Départ UF Attente clig-
notante (allumée), il faut centrer les limites d’alarme pour la
PTM. Il faut également régler les limites d’alarme en fonction du
taux UF et du coefficient UF du dialyseur. (Pour les traitements
HDF/HF en mode Pression contrôle, la fonction de centrage des
limites d'alarme de la PTM n'est pas active.)

ATTENTION

Lorsque l’on a défini des limites de PTM négatives, aucune alarme


n’indique qu’une rétrofiltration risque de se produire .
ATTENTION

Un message peut apparaître si la combinaison des réglages effectués est


incorrecte, par exemple un réglage du volume UF avec un temps égal à
0.00. L’alarme disparaît dès que le temps est suffisamment augmenté.

Une limite de taux UF est automatiquement calculée et paramétrée. La


limite est fixée à 20 % au-dessus du taux UF calculé. Cette limite est
le plus fort taux UF autorisé pendant le traitement. Si, pour une raison
quelconque, le taux UF est trop faible au cours d’une période donnée,
l’appareil tente de compenser en élevant le taux UF jusqu’à sa limite.

Si l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S n'est pas capable d'atteindre


le volume UF réglé dans le temps restant et la limite de taux UF en
vigueur, une alarme d'attention sera générée. L’opérateur est invité à
modifier le temps ou le volume UF.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:47
Version du logiciel 10.xx
Mode Pression Contrôle
Cette transition est possible uniquement en mode HDF/HF.
Pour régler la pression transmembranaire, appuyer sur la touche PTM.
Pour des informations et des instructions complémentaires, voir
Traitement en mode Pression contrôle, page 16:40 de la partie 4.

Note

• Pour l’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S, la PTM est


définie comme la différence Pss-Pds, où Pss est la pression dans
le piège à bulles veineux et Pds la pression mesurée dans le
dialysat lorsqu’il entre dans l’appareil après le dialyseur.
Une PTM négative indique que la pression du dialysat est plus
élevée que la pression dans le piège à bulles veineux.

Note

Système de protection pour l’ultrafiltration


Sur demande de l'établissement hospitalier, la fonction de l'appareil
décrite ci-après peut être remplacée par des traitements en mode
Volume contrôle. Ce préréglage (c'est-à-dire la suppression de cette
fonction au profit d'une autre) doit être réalisé par un technicien qualifié
de l'établissement hospitalier. L'opérateur doit lire les informations
correspondant au système d'ultrafiltration dans la section Principes de
sécurité, page 1:10 de la partie 1.
Il est impossible de supprimer la fonction de traitements en mode
Pression contrôle.

Le système de protection de l'ultrafiltration, également dénommé


système de surveillance de l'ultrafiltration, mesure le volume cumulé
d'ultrafiltration pendant le traitement indépendamment du système
de contrôle mentionné précédemment dans la section Contrôle de
l’ultrafiltration, page 3:47 de la partie 1.

Le système de protection estime le volume cumulé d’ultrafiltration


pendant toute la durée du traitement sur la base du temps de traitement
et du volume d’UF réglés lors du démarrage du traitement. Ce
volume cumulé d’ultrafiltration estimé ne sera pas affiché sur l’écran
d’information.
Lorsqu’un traitement est en cours, le volume cumulé d’ultrafiltration
réel mesuré (SUPERV) est comparé en permanence au volume cumulé
d’ultrafiltration estimé tout au long du traitement.
Si l’écart entre ces valeurs dépasse une limite prédéfinie (LIMITE)
un message d’attention s’affiche pour signaler cette déviation à
l’utilisateur, l’ultrafiltration s’arrête et le débit sanguin diminue. Le
message d’attention s’affiche sur l’écran d’information comme suit :

ECART VOLUME UF
Contrôler, appuyer sur volume UF

Contrôler visuellement l’appareil afin de détecter la présence de fuites.

3:48 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Vérifier le volume d’UF cumulé dans le système de contrôle et le
système de protection.
Vérifier les limites d’alarme du volume d’UF dans le système de
protection.
Effectuer les contrôles habituels chez le patient comme chaque fois que
l’on suspecte un volume d’ultrafiltration incorrect.
Déterminer s’il est possible de poursuivre le traitement.
Le message d’attention est confirmé par une pression de 3 secondes
sur la touche Volume UF.
Si le message d’attention est confirmé, l’appareil recalcule une
nouvelle estimation du volume d’UF cumulé, sur la base de temps
de traitement restant et du volume d’UF restant et l’ultrafiltration
redémarre. On notera que chaque fois que le message d’attention est
confirmé, l’écart accepté viendra s’ajouter à l’écart précédemment
accepté. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de régler le paramètre
LIMITE après un message d’attention. Si le problème persiste,
contacter le service technique.

ATTENTION

Une perte de poids incorrecte risque de se produire si l’on procède à


la confirmation sans avoir préalablement corrigé la cause technique
du message d’attention.
ATTENTION

Le paramètre LIMITE est la limite d'alarme pour l'écart entre le volume


cumulé d'ultrafiltration estimé et le volume cumulé d'ultrafiltration réel
mesuré (SUPERV). Le paramètre LIMITE est réglable par l’utilisateur
entre 0,1 et 2.0 litres de volume cumulé d’ultrafiltration. La limite
doit être fixée par l'utilisateur en fonction des besoins et de la tolérance
du patient et conformément aux usages de l'établissement hospitalier.
Les limites d'alarme HAUTE et BASSE seront automatiquement réglées
par l'appareil de manière à être centrées autour du volume cumulé
d'ultrafiltration estimé, c'est-à-dire que si le paramètre LIMITE est
réglé sur 0,4, l'écart entre HAUTE et BASSE sera de 0.8.

Note

• La limite inférieure du paramètre LIMITE pour l'appareil est


de 0,1 litre multiplié par le temps de traitement.
Cela signifie que si le paramètre LIMITE est réglé sur 0,4 par
l'utilisateur au début du traitement, l'appareil commencera
après 4 heures de traitement à augmenter ce paramètre
LIMITE de 0,1 litres par heure.

Note

Pour afficher et régler les paramètres de surveillance de l’UF du


système de protection :

1. Appuyer sur la touche Volume UF pour afficher les paramètres de


volume d’UF.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:49
Version du logiciel 10.xx
2. Appuyer à nouveau sur la touche Volume UF pendant que
l’affichage des paramètres d’UF est activé. Les paramètres de
surveillance de l’UF du système de protection s’affichent.
SUPERV - Volume d’UF cumulé mesuré par la surveillance de l’UF
BASSE - Niveau inférieur pour l’alarme de surveillance de l’UF
LIMITE - Limite d’alarme réglable pour la surveillance de l’UF
HAUTE - Niveau supérieur pour l’alarme de surveillance de l’UF

3. On peut modifier la partie réglable de la limite d’alarme (LIMITE)


en appuyant sur la touche Flèche éclairée située sous la valeur
LIMITE puis en tournant le bouton Réglage. Ceci modifie les
limites BASSE et HAUTE, qui sont automatiquement définies en
fonction du paramètre LIMITE.

3:50 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Système de protection supplémentaire de l'UF pour le
préréglage des traitements HDF/HF
A la demande de l'établissement hospitalier, un technicien agréé
peut prérégler la machine pour permettre à l'opérateur de choisir les
paramètres de temps ou de volume du liquide de substitution lors de la
réalisation de traitements HDF/HF en mode Pression contrôle. Lorsque
le réglage du volume du liquide de substitution est sélectionné, le
système de protection de l'ultrafiltration surveille également le taux
UF (perte de poids horaire). (Voir Préréglage du temps/volume du
liquide de substitution dans la section "Traitement en mode Pression
contrôle", page 16:40 de la partie 4 pour plus d'informations.) En
effet, l'opérateur ne peut pas définir le taux d'ultrafiltration (le temps
de traitement n'est pas réglable).

Pendant le traitement, le taux d’ultrafiltration mesuré (écran de


surveillance du taux UF : SUPERV) est comparé à une limite d’alarme
réglable (TAUX UF MAX ). Si le taux UF mesuré est supérieur à la
limite d’alarme définie, une alarme d’attention est générée pour en
avertir l’opérateur. L’alarme d’attention suivante s’affiche sur l’écran
d’information.

TAUX UF TROP ELEVE


Régler limite/Réglages UF

L'alarme est annulée une fois que les corrections nécessaires pour
réduire le taux UF ont été apportées au niveau de l'appareil ou, si
possible, lorsque la limite d'alarme est ajustée. Les paramètres qui ont
une incidence sur le taux d’ultrafiltration dans ce mode de traitement
sont en tout premier lieu ceux de la PTM et du débit sanguin fixé.
Ensuite, viennent les paramètres fixés pour le volume du liquide de
substitution et le volume d’ultrafiltration. Le taux d'ultrafiltration
dépend également des performances du dialyseur et de la composition
sanguine de chaque patient. Il est important d’observer l’état du patient
et de procéder aux contrôles habituels chez ce patient comme chaque
fois que le taux d’ultrafiltration est trop élevé pour la tolérance du
patient.

Pour visualiser et définir les paramètres de surveillance du


taux d’ultrafiltration dans le système de protection pour les
traitements HDF/HF en mode Pression contrôle avec réglage du
volume du liquide de substitution :

1. Appuyer sur la touche Taux UF pour afficher les paramètres du


taux d’ultrafiltration.

2. Appuyer une seconde fois sur la touche Taux UF alors que les
paramètres du taux d’ultrafiltration sont toujours affichés. Les
paramètres de surveillance du taux UF du système de protection
s’affichent alors.
SUPERV - Taux UF mesuré par le système de surveillance de
l’ultrafiltration
TAUX UF MAX - Limite d’alarme réglable pour la surveillance
du taux d’ultrafiltration

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:51
Version du logiciel 10.xx
3. Pour régler la limite d'alarme (TAUX UF MAX), appuyer sur
la touche Flèche allumée sous TAUX UF MAX et tourner le
bouton Réglage.

ATTENTION

Afin d’éviter d’éventuels effets secondaires (par exemple, de


l’hypotension), la limite d’alarme doit être réglée en fonction de
l’état du patient.
ATTENTION

3:52 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Coupure de courant

Restitution du sang en cas de coupure de secteur


Si l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S n'est pas équipé d'une
batterie de secours, il est possible de restituer manuellement le sang au
patient en cas de coupure de courant.

1. Clamper la ligne artérielle et la déconnecter du patient.

2. Connecter la ligne artérielle à la solution de restitution et la


déclamper.

3. Ouvrir le capot de la pompe à sang et tourner la pompe


manuellement, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.
Veiller à ce que les axes de guidage ne bloquent pas le corps de
pompe.

4. Lorsque la quantité de sang nécessaire est restituée au patient,


clamper la ligne veineuse et la déconnecter du patient.

Lorsque le courant est rétabli, les paramètres de traitement et les


valeurs cumulées peuvent être relevés normalement.

AVERTISSEMENT

Pendant la procédure manuelle de restitution du sang au patient


en cas de coupure de secteur, l’utilisateur est responsable de la
surveillance visuelle de tous les paramètres de sécurité que la
machine ne peut pas contrôler tans qu’elle est dépourvue de son
alimentation électrique (détection de l’air par exemple).
AVERTISSEMENT

Fonctionnement sur batterie


L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S peut être équipé d'une batterie
de secours. La batterie agit comme source d'alimentation en cas de
coupure de courant. Dans ce cas, une alarme d'attention apparaît :

DEFAUT SECTEUR, BATTERIE ACTIVEE


Sur batterie depuis x minutes

La batterie permet le fonctionnement de toutes les fonctions de


l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S à l'exception du chauffage du
liquide de dialyse. En conséquence, une alarme de limite basse de
température intervient dans la minute suivant la coupure de courant.
Lorsque la batterie est déchargée, l'appareil passe en mode sans
fonction de secours.

Toutes les instructions relatives à l'installation et au remplacement de


la batterie de secours figurent dans le manuel technique de l'appareil de
dialyse AK 200 ULTRA S.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:53
Version du logiciel 10.xx
Redémarrage après une coupure de courant de courte
durée
En cas de coupure de courant, les paramètres et les valeurs cumulées
sont conservés en mémoire par l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S.
Si l'appareil a passé avec succès le test après le rétablissement
du courant, l'écran de temps indique rec et le buzzer sonne.
L'opérateur doit rechercher d'éventuels caillots sanguins dans le circuit
extra-corporel et confirmer la poursuite du traitement en appuyant sur
la touche Temps. Il doit également appuyer sur les touches Fuite sang
et Détect air indiquant une alarme.

1. Appuyer sur la touche Silence pour arrêter le buzzer lorsque le


courant est rétabli.

2. Appuyer sur la touche Alarme d’attention pour lire les messages.

3. Appuyer sur la touche Temps pour confirmer le redémarrage.

4. Appuyer sur la touche Détect Air clignotante et la


touche Fuite sang clignotante.

5. Si aucune valeur d'héparine n'était réglée, appuyer sur la


touche Héparine pour confirmer l'absence d'héparinisation.

L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S reprend le traitement au


point où il a été interrompu. Cependant, si l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S redémarre dix fois durant la même session de
travail, la onzième coupure de secteur entraîne une phase de tests.

ATTENTION

Vérifiez les paramètres de traitement après une procédure de


redémarrage.
ATTENTION

Note

• La fonction de redémarrage ne conserve pas les réglages


modifiés par l'opérateur dans le cas d'une coupure de secteur
pendant la phase de tests.
• L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S est équipé d'une
batterie pour prendre en charge le buzzer pendant une coupure
de courant. En cas d'arrêt du buzzer pendant une coupure
de courant, la consommation de la batterie est élevée. Pour
éviter cette forte consommation, éteindre l'appareil. A cette
fin, appuyer sur la touche M/A pendant 3 secondes et non sur
la touche Silence. Lorsque le courant est rétabli, redémarrer
l'appareil à l'aide de la touche M/A. L'appareil effectue alors
une procédure de redémarrage normale (voir ci-dessus).

Note

3:54 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Circuit fermé en cours de traitement
En cas de circuit fermé, l’opérateur est responsable de la durée
d'activation sans risque de ce circuit.
L’opérateur doit également noter la durée du circuit fermé, pour
l’ajouter à la durée sans diffusion à la fin du traitement.

1. Pour arrêter l'ultrafiltration, appuyer sur la touche


Départ UF Attente. La touche se met à clignoter et le taux
d’ultrafiltration baisse jusqu’au minimum.

2. Vérifier que le taux d'ultrafiltration minimum est réglé


conformément aux instructions de la notice du dialyseur.

3. Régler le débit sanguin à 100 ml/min.

4. Arrêter la pompe à sang.

5. Déconnecter les lignes artérielle et veineuse du patient et les


connecter à une ligne de liaison.

6. Démarrer la pompe à sang.

7. Connecter une poche de sérum physiologique au piège à bulles


veineux à l'aide d'une ligne d'infusion. Relever la potence
d’infusion à 0,5-1 m au-dessus du piège à bulles veineux. Ouvrir le
clamp de la poche de sérum physiologique vers la ligne d’infusion.

8. Appuyer sur les touches clignotantes Pression artère,


Pression veine et PTM pour régler les limites d’alarme en fonction
des pressions actuelles. (Dans les traitements HDF/HF en mode
Pression contrôle, la touche PTM ne clignote pas .)

9. Après 5 minutes de dérivation de l’ultrafiltration, une alarme


d'attention est déclenchée :

TEMPS D''ARRET D''UF DEPASSE


Appuyer touche DEPART UF ATTENTE

Appuyer sur la touche Départ UF Attente pour redémarrer


l’ultrafiltration. Appuyer sur la touche Départ UF Attente une
seconde fois pour arrêter de nouveau l’ultrafiltration.

10. Lorsque l’opérateur appuie sur la touche Départ UF Attente, la


touche PTM se met à clignoter et les limites d’alarme s’élargissent.
Appuyer sur la touche PTM clignotante pour définir les limites
d’alarme.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:55
Version du logiciel 10.xx
Reconnexion du patient
1. Fermer le clamp sur la ligne d'infusion du serum physiologique et
arrêter la pompe à sang.

2. Vérifier que les lignes à sang ne contiennent pas de bulles et


éliminer les bulles éventuellement présentes.
Détacher les lignes artérielle et veineuse du crochet de
recirculation.

3. Reconnecter les lignes à sang au patient et démarrer la pompe à


sang. Régler le débit sanguin requis.

4. Si nécessaire, augmenter le taux UF minimum jusqu'à la valeur de


réglage souhaitée.

5. Régler le volume UF si nécessaire.

6. Appuyer sur la touche Départ UF Attente clignotante pour


redémarrer l’ultrafiltration. Appuyer sur les touches clignotantes
Pression artère, Pression veine et PTM pour régler les limites
d’alarme en fonction des pressions actuelles. (Pour les traitements
HDF/HF en mode Pression contrôle, la fonction de centrage des
limites d'alarme de la PTM n'est pas active.)

3:56 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Sélection du type de corps de pompe à
sang
Il est possible de prérégler 3 diamètres de corps de pompe à sang
différents sur l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S.

La sélection du type de corps de pompe à sang doit être effectuée avant


la connexion du patient.

ATTENTION

S’assurer d’utiliser un rotor de pompe à sang correct. Le rotor de la


pompe à sang doit être correctement réglé afin de convenablement
bloquer le corps de pompe de la pompe à sang qui est utilisée. Cela
est important pour parvenir à un débit sanguin correct. Contrôler ce
point avec le technicien de maintenance responsable.
ATTENTION

L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S doit être en mode double


aiguille et la pompe à sang doit être arrêtée pour pouvoir sélectionner
un autre diamètre de corps de pompe à sang.

1. Pressez la touche Débit sang.

2. Appuyer sur la touche Flèche sous DIAMETRE.

3. Sélectionnez le diamètre de corps de pompe à sang approprié à


l’aide du bouton Réglage.

4. S’assurer d’utiliser le rotor de pompe à sang adéquat. Le rotor de la


pompe à sang doit être correctement réglé afin de convenablement
bloquer le corps de pompe de la pompe à sang qui est utilisée.

5. Confirmer le choix :

REGLER GALETS/POMPE SUR x.xx


Confirmer : Appuyer DEBIT SANG

Pour ce faire, appuyer sur la touche Débit sang.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil 3:57
Version du logiciel 10.xx
Changement BiCart/SelectCart en cours
de traitement
Si la cartouche BiCart et/ou SelectCart doit être remplacée en cours de
traitement, procédez comme suit :
1. Retirez la cartouche à remplacer et fermez correctement (en
position verticale) les deux bras du support de la cartouche
pendant au moins 2 secondes. (Pour fermer le bras inférieur,
tirez-le, puis fermez-le.)

2. Ouvrez le bras supérieur du support, tirez le bras et élevez-le en


position haute.

3. Ouvrez le bras inférieur du support.

4. Placez l’extrémité inférieure de la cartouche dans le logement du


bras inférieur. Abaissez le bras supérieur, puis placez l’extrémité
supérieure de la cartouche dans le logement du bras supérieur.
Appuyez sur le bras supérieur pour perforer la cartouche.

5. La cartouche s’amorce automatiquement.

Si la cartouche est correctement mise en place, l’amorçage est


signalé par un symbole situé dans l’angle supérieur droit de l’écran
d’information.
La lettre S ou B devant le symbole indique la nature de la cartouche
(SelectCart ou BiCart). Des chiffres ou des lettres (0,1,2....A,B,C....)
s’affichent sur ce symbole pendant l’amorçage pour indiquer la
progression.
Le symbole disparaît une fois l’amorçage terminé.

3:58 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Utilisation de l’appareil HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Chapitre 4

Hémodialyse, traitement en double


aiguille
Contenu

Traitement en double aiguille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:2


A vérifier avant le démarrage de l’appareil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:2
Démarrage de l'appareil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:2
Contrôle de fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:3
Sélection des concentrés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:5
Raccordement des concentrés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:7
SelectCart et SelectBag combinées avec BiCart . . . . . . . . . . 4:8
Concentré acide et BiCart . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:9
Concentré acide et concentré de bicarbonate liquide . . . . . . 4:10
Concentré d’acétate . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:10
Démarrage de l’appareil (suite) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:10
Mise en place du dialyseur et des lignes à sang . . . . . . . . . . . . . . . 4:10
Dialyseur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:11
Ligne artérielle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:12
Préparation pour l’utilisation de la pompe à héparine . . . . . . 4:15
Bolus d'héparine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:16
Débit d'héparine continu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:16
Ligne veineuse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:18
Amorçage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:19
Amorçage et rinçage du circuit extracorporel . . . . . . . . . . . . . . 4:19
Démarrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:22
Réglage des paramètres de traitement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:22
Connexion du patient . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:23
Début du traitement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:24
Réglage des limites d'alarme de pression . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:26
Pression veineuse/artérielle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:26
PTM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:26
Arrêt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:28
Vidange automatique de la BiCart, de la SelectCart et du
SelectBag . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:28
Procédure d’arrêt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:29
Confirmer la fin du traitement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:29
Possibilité de commencer par vidanger la poche/les cartouches
de concentré . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:29
Restitution du sang . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4:30
Maniement de l’appareil après le traitement . . . . . . . . . . . . . 4:30

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 4:1


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Traitement en double aiguille

A vérifier avant le démarrage de l’appareil


• Que le câble d'alimentation est relié au secteur par une prise avec
mise à la terre de protection.

• Que l'interrupteur principal situé à l'arrière de l'appareil est sur ON.

• Que l'arrivée d'eau est ouverte.

• Que les raccords dialysat sont connectés au coupleur de sécurité et


que le port du liquide de substitution est fermé.

• Que les raccords de vidange sont correctement positionnés avec


une garde d’air entre l’appareil et l’égout.

ATTENTION

Afin de protéger les doigts de l'utilisateur, tenir les capots des


pompes à sang et des clamps fermés pendant le contrôle de
fonctionnement du moniteur sanguin car la ou les pompes et les
clamps sont également testés.
ATTENTION

Note

• Si l'appareil a été stocké avec du désinfectant chimique, cette


solution doit être rincée afin de l'évacuer du système avant de
commencer un quelconque traitement.

Note

Démarrage de l'appareil
Le dialyseur et les lignes à sang peuvent être positionnés avant la
mise en marche ou lorsque la touche Amorçage clignote. Suivre les
instructions de la section Mise en place du dialyseur et des lignes à
sang, page 4:10 de la partie 1.

Suivre les six étapes consécutives ci-après pour démarrer l'appareil.

1. Pressez la touche M/A pendant 3 secondes.

Toutes les touches et les bargraphes du panneau de contrôle s'allument


simultanément et l'utilisateur doit alors inspecter visuellement leur
bon fonctionnement.

Si l'appareil est rempli de désinfectant chimique, la


touche Désinf. chim s'allume, de même que la touche Rinçage/Vidange.
Pour plus d’informations, voir Procédure de remplissage de l’appareil
avec un désinfectant chimique, page 8:27 de la partie 1.

4:2 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
ATTENTION

Après avoir suivi la procédure de désinfection chimique, un test de


résidus doit être réalisé ; le patient peut ensuite être connecté.
ATTENTION

Contrôle de fonctionnement
Au démarrage, l’appareil vérifie toujours son système interne de
sécurité et les étalonnages : c’est le contrôle de fonctionnement.
La mention FCH/fch apparaît sur l’affichage du temps.

Pour ces contrôles, il est indispensable que les tuyaux dialysat


soient branchés sur le coupleur de sécurité et que le port du liquide
de substitution soit fermé pendant toute la durée du contrôle de
fonctionnement. Les tuyaux dialysat peuvent être retirés du coupleur
de sécurité quand le temps s’affiche sur l’écran temps en remplacement
de "Fch" et que le circuit de dérivation s’allume sur le schéma de
circulation des liquides.
Il faut également s’abstenir de toucher les boutons jusqu’à la fin de
la première partie de cette phase de tests, c’est-à-dire jusqu’à ce que
"FCH" soit remplacé par "Fch" sur l’affichage du temps.

L’écran Suivi du contrôle de fonctionnement apparaît sur l’écran


d’information pendant cette phase de tests. Cet écran fournit des
informations à l’opérateur sur le temps écoulé depuis le début de la
phase de tests et sur le test en cours d’exécution. Voir Ecran Suivi du
contrôle de fonctionnement, page 3:32 de la partie 1 pour informations.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 4:3


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Note

• Si le buzzer retentit en continu et que la


touche Alarme d’attention s’allume, appuyer sur cette
dernière pour obtenir plus d’informations. L'un des points sous
la section A vérifier avant le démarrage de l’appareil, page 4:2
de la partie 1, est normalement omis.
• Si la touche Alarme Technique s’allume, c’est qu’il y a
une erreur technique. Appuyer sur la touche pour plus de
précisions. Si l’écran d’information affiche:

ERREUR! REDEMARRER PAR L''ARRIERE

lancer une nouvelle phase de tests à l’aide de la touche M/A..


Si l’erreur technique se renouvelle, appeler le technicien de
maintenance.
• Les tuyaux dialysat doivent rester branchés sur le coupleur de
sécurité pendant toute la durée de la phase de tests et le port
du liquide de substitution doit être fermé (jusqu'à ce que le
temps préréglé soit affiché sur l'affichage du temps et que le
circuit de dialysat s'allume).

Note

4:4 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Sélection des concentrés
2. Vérifier que le mode de traitement sélectionné est correct. La
touche correspondant au mode Bicarbonate ou Acétate est allumée.
Appuyer brièvement sur la touche allumée pour sélectionner/vérifier
que le concentré sélectionné sur l’écran d’information est le bon
et correspond au concentré prescrit qui est raccordé à l’appareil
durant le traitement. L’alternative sélectionnée se met à clignoter.

Figure 4:1 Sélection du mode bicarbonate et du type de concentré

L'image ci-dessus illustre l'écran d'information lorsque l'on a appuyé


sur la touche Bicarbonate. Les combinaisons de concentrés peuvent
varier d'un établissement hospitalier à l'autre en fonction des besoins
du patient et des usages de l'établissement hospitalier. L'écran
d'information ci-dessus illustre les valeurs par défaut d'origine de
l'appareil. Il est possible de choisir entre trois combinaisons sur l'écran
d'information, préréglées par le technicien agréé de l'établissement
hospitalier.
Les concentrés sélectionnés clignotent et la touche Flèche correspon-
dante n'est pas éclairée.

Lorsqu'un concentré SelectBag doit être utilisé et que celui-ci est


préréglé en tant que première alternative sur l’écran d’information, il
est possible de choisir entre différentes concentrations .
La touche Flèche sous SELECTBAG reste alors toujours allumée
pour indiquer qu'il est possible de choisir différentes concentrations
SelectBag.
Appuyer sur la touche Flèche allumée.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 4:5


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Figure 4:2 Sélection de la SelectBag

L'image ci-dessus illustre l'écran d'information lorsque l'opérateur


appuie sur la touche Flèche allumée sous SELECTBAG.
La mention SELECTBAG clignote et le concentré situé dessous
s'allume.
Tourner le bouton Réglage jusqu'à affichage de la concentration
SelectBag souhaité.
Appuyer à nouveau sur la touche Flèche pour confirmer le choix du
concentré, BiCart et SELECTBAG se mettent à clignoter.

ATTENTION

L'utilisateur doit s'assurer que les concentrés choisis sur l'écran


d'information correspondent aux concentrés raccordés au cours de
la phase de tests et pendant le traitement.
ATTENTION

4:6 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Raccordement des concentrés
Les quatre solutions au choix pour les combinaisons de concentrés sont
décrites ci-dessous. Choisir la solution à utiliser.

• Cartouche SelectCart et poche SelectBag combinées avec une


cartouche BiCart :
Suivre les étapes 3 et 4 des instructions correspondantes.

• Concentré acide et cartouche BiCart :


Suivre les étapes 3 et 4 des instructions correspondantes.

• Concentré acide et concentré de bicarbonate liquide :


Suivre l'étape 3 des instructions correspondantes. (L'étape 4 est
sans objet.)

• Concentré d’acétate :
Suivre l'étape 3 des instructions correspondantes. (L'étape 4 est
sans objet.)

ATTENTION

Vérifier que l’on utilise bien le ou les concentrés prescrits pour le


traitement à effectuer. Eviter de changer les bidons de concentrés
en cours de traitement.
ATTENTION

Note

• Les pipettes de concentrés doivent être placées dans les


bidons de concentrés correspondants ou dans les orifices de
désinfection de l’appareil conformément au tableau ci-dessous,
faute de quoi le test de fonctionnement n’a pas lieu.
Position des pipettes pour les différents modes de traitement :

Pipette A dans Pipette A dans Pipette B dans Pipette B dans


le concentré l’orifice de le concentré l’orifice de
désinfection désinfection
Système
x x
BiCart Select :
Concentré
acide et
x x
cartouche
BiCart :
Concentré
acide et
x x
bicarbonate
liquide
Acétate x x
Note

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 4:7


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
SelectCart et SelectBag combinées avec BiCart
Procédure

3. Cartouche SelectCart : ouvrir le bras supérieur du support de


la SelectCart, tirer le bras et l'élever en position haute. Ouvrir le
bras inférieur.
Placer l’extrémité inférieure de la cartouche SelectCart dans le
logement du bras inférieur. Abaisser le bras supérieur, puis placer
l'extrémité supérieure de la cartouche dans le logement du bras
supérieur. Appuyer sur le bras supérieur pour perforer la cartouche.
La cartouche SelectCart s’amorce automatiquement.
poche SelectBag : retirer le couvercle de protection du port de
raccordement de la poche SelectBag.
Ouvrir le bras du support de la SelectBag et le maintenir en
position haute pendant l’accrochage de la poche SelectBag au
support (le port de raccordement situé sur le dessus).
Ramener le bras à l’horizontale. Appuyer dessus pour enfoncer le
perforateur dans la membrane du port de la poche SelectBag.
Tapoter légèrement la poche SelectBag pour faire remonter les
bulles d’air.

Figure 4:3 Mise en place de la cartouche SelectCart et de la poche


SelectBag

AVERTISSEMENT

Eviter de toucher le perforateur en plastique.

Eviter toute projection de liquide provenant de la poche SelectBag


dans les yeux.
AVERTISSEMENT

4:8 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Note

• Suivre le mode d'emploi de la cartouche SelectCart et du


concentré SelectBag.
• La cartouche SelectCart et le concentré SelectBag peuvent être
mis en place avant ou pendant le contrôle de fonctionnement.
Ils doivent être mis en place pour que le contrôle puisse
s’effectuer normalement.
• Les deux pipettes de concentré doivent être placées dans les
orifices de désinfection de l’appareil.

Note

4. Cartouche BiCart : ouvrir le bras supérieur du support de la


BiCart, tirer le bras et l'élever en position haute. Ouvrir le bras
inférieur.
Placer l’extrémité inférieure de la cartouche BiCart dans le
logement du bras inférieur. Abaisser le bras supérieur, puis placer
l'extrémité supérieure de la cartouche dans le logement du bras
supérieur. Appuyer sur le bras supérieur pour perforer la cartouche.
La cartouche BiCart s’amorce automatiquement.

Note

• Suivre le mode d’emploi de la cartouche BiCart.


• La cartouche BiCart peut être connectée avant, pendant ou
après la phase de tests.

Note

Concentré acide et BiCart


Procédure :

3. Placer la pipette A (repère de couleur rouge) dans un bidon d’acide.


La pipette B (repère de couleur bleu et blanc) doit rester dans le
port de désinfection.

4. Cartouche BiCart : ouvrir le bras supérieur du support de la


BiCart, tirer le bras et l'élever en position haute. Ouvrir le bras
inférieur.
Placer l’extrémité inférieure de la cartouche BiCart dans le
logement du bras inférieur. Abaisser le bras supérieur, puis placer
l'extrémité supérieure de la cartouche dans le logement du bras
supérieur. Appuyer sur le bras supérieur pour perforer la cartouche.
La cartouche BiCart s’amorce automatiquement.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 4:9


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Note

• Suivre le mode d’emploi de la cartouche BiCart.


• La cartouche BiCart peut être connectée avant, pendant ou
après la phase de tests.

Note

Concentré acide et concentré de bicarbonate liquide


Procédure :

3. Placer la pipette A (repère de couleur rouge) dans un bidon de


concentré acide et la pipette B (repère de couleur bleu et blanc)
dans un bidon de concentré liquide à base de bicarbonate.

Concentré d’acétate
Procédure :

3. Placer la pipette B (repère de couleur bleu et blanc) dans un bidon


de concentré acétate.

Démarrage de l’appareil (suite)


5. Vérifier tous les réglages et limites d’alarme. Ajuster si nécessaire.
Appuyer sur la touche correspondante et vérifier/ajuster les valeurs
sur l’écran d’information à l’aide des touches Flèche et du bouton
Réglage.

6. Mettre le détecteur de volume sanguin en position ARRET si


celui-ci ne doit pas être utilisé. Appuyer sur la touche BVS puis
sur la touche Flèche de droite. Tourner ensuite le
bouton Réglage jusqu’à l’affichage de la mention BVS ARRET
sur l’écran d’information.

Note

• Une fois que l’appareil a terminé sa phase de tests et que


le circuit de dérivation est allumé en vert sur le schéma
de circulation des fluides, il est possible d’activer le mode
d’attente des concentrés pour économiser les concentrés avant
la connexion du patient. Voir Mode d’attente des concentrés,
page 3:7 de la partie 1.

Note

Mise en place du dialyseur et des lignes à sang


Le dialyseur et les lignes à sang peuvent être raccordés lorsque la
touche Amorçage s’allume ou clignote, s’ils ne l’ont pas été au moment
de la mise sous tension.

4:10 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
ATTENTION

Éviter de plier les tuyaux pendant le traitement ; cela risque de créer


une diminution dangereuse dans la section des tuyaux avec un effet
nocif sur les composants sanguins et un risque d'hémolyse.
ATTENTION

AVERTISSEMENT

L'utilisateur doit prendre toutes les précautions afin d'éviter une


coagulation dans le circuit extracorporel.
La coagulation peut entraîner:
• une mauvaise administration de la dialyse

• des risques associés à la propagation de caillots sanguins chez


le patient.

• un défaut de fonctionnement du détecteur d'air si les caillots


sanguins s'agglutinent dans le piège à bulles.

AVERTISSEMENT

ATTENTION

Afin d'éviter une perte de sang du patient et l'hémolyse du sang,


il est important de suivre les instructions d’utilisation du fabricant
du dialyseur et des lignes à sang. Lors de la mise en place des
lignes à sang, toujours vérifier toutes les connexions et qu'aucune
partie des lignes à sang n'est pliée. Si la pompe à héparine n'est
pas utilisée, vérifier en particulier que le bouchon à l'extrémité de la
ligne fine utilisée pour la solution héparinée, est parfaitement fermé.
ATTENTION

Note

• Pour la phase comportant des tests de la pompe à sang et


des clamps, il est important que les lignes à sang soient
installées, soit avant le contrôle des fonctions, soit lorsque
les tests du moniteur sanguin sont terminés (lorsque la
touche Amorçage clignote).
• Les tuyaux dialysat doivent rester branchés sur le coupleur de
sécurité pendant toute la durée de la phase de tests et le port
du liquide de substitution doit être fermé (jusqu'à ce que le
temps préréglé soit affiché sur l'affichage du temps et que le
circuit de dialysat s'allume).

Note

Dialyseur
Installez le dialyseur conformément aux instructions fournies pour
le dialyseur utilisé.
Placez le dialyseur dans le support.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 4:11


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Ligne artérielle
Suivez les instructions d'utilisation de la ligne artérielle, en veillant en
particulier aux points suivants :

1. Clamp de ligne artérielle - placez la ligne artérielle, côté patient,


dans le clamp de ligne marqué d’un point rouge.

2. Guide de ligne artérielle - placez la ligne dans le guide.

3. Connecteur du capteur de pression artérielle - fixez fermement


l’isolateur de la ligne sur le connecteur du capteur de pression.

4. Pompe à sang - ouvrez le capot de la pompe à sang, puis placez le


corps de pompe dans son compartiment. Le corps de pompe peut
être mis en place manuellement ou automatiquement.

• Manuellement : Tournez la pompe à sang manuellement pour y


faire entrer le corps de pompe. Après la mise en place du corps
de pompe, refermez le capot de la pompe à sang.

• Automatiquement : Placez le corps de pompe sur le rotor de la


pompe à sang et refermer le capot de la pompe à sang.
- Si l’on effectue cette opération avant la mise en marche de
l’appareil, le corps de pompe de la pompe à sang sera mis en
place au cours de la phase de tests.
- Si l’on effectue cette opération pendant la phase de tests
(c’est-à-dire lorsque "FCH" est remplacé par "Fch" sur
l’affichage du temps), le corps de pompe de la pompe à sang
sera mis en place automatiquement lors de l’activation de
l’amorçage et lorsque l’on appuiera sur la touche Pompe à sang.

5. BVS - placez la chambre de mesure dans le capteur BVS.

6. Dialyseur - fixez fermement l’extrémité dialyseur de la ligne


artérielle sur le dialyseur.

7. Héparinisation - avec la pompe à héparine. Voir les pages


suivantes pour les instructions relatives à la fixation de la
seringue sur la pompe à héparine et au réglage des paramètres
d'héparinisation dans l'appareil.

4:12 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Figure 4:4 Configuration de la ligne artérielle en HD

ATTENTION

Éviter de plier les tuyaux pendant le traitement ; cela risque de créer


une diminution dangereuse dans la section des tuyaux avec un effet
nocif sur les composants sanguins et un risque d'hémolyse.
ATTENTION

AVERTISSEMENT

L'utilisateur doit prendre toutes les précautions afin d'éviter une


coagulation dans le circuit extracorporel.
La coagulation peut entraîner:
• une mauvaise administration de la dialyse

• des risques associés à la propagation de caillots sanguins chez


le patient.

• un défaut de fonctionnement du détecteur d'air si les caillots


sanguins s'agglutinent dans le piège à bulles.

AVERTISSEMENT

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 4:13


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Note

• S'assurer que la pompe à héparine est réglée pour la taille de


seringue utilisée.

Note

4:14 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Préparation pour l’utilisation de la pompe à héparine
Si l’on souhaite procéder à l’héparinisation à l’aide de la pompe à
héparine, la préparation consiste à suivre les étapes suivantes :

1. Préparer une seringue contenant la quantité voulue de solution


héparinée (ou d'un autre anticoagulant).

2. Connecter la seringue à la ligne à héparine de la ligne artérielle.

3. Purger la ligne d'héparine avec la solution héparinée jusqu'à la


connexion avec la ligne artérielle.

4. Tirer le piston de la pompe à héparine jusqu'au maximum.

Figure 4:5 Changement de position du support de la pompe à


héparine

Pour changer la position du piston, maintenir la pression sur le piston


et bouger le support. Lorsque le piston est relâché, il n'est plus possible
de déplacer le support.

5. Insérer la seringue dans la pompe ; les ailettes du corps de la


seringue doivent être insérées dans l'encoche de la pompe.

6. Tirer le piston et insérer la partie plate du piston dans l'encoche


près de la molette de verrouillage.

7. Tourner la molette vers le haut jusqu'au maximum pour bloquer


le piston dans l'encoche.

8. Vérifier que la seringue est correctement fixée en tirant légèrement


sur le piston.

Figure 4:6 Seringue fixée à la pompe à héparine

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 4:15


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Il existe deux procédures différentes pour l'héparinisation : bolus
d'héparine et/ou débit d'héparine continu.

Bolus d'héparine

1. Appuyez rapidement sur la touche Héparine.

Figure 4:7 Sélectionnez Héparinisation

2. Sélectionnez Bolus puis définissez le volume du bolus de la


solution d’héparine (en ml).

Dès le début du traitement (le détecteur d’amorçage détecte le sang),


l’héparinisation commence (touche Héparine : éclairée). Si le
réglage est à 0 lorsque le détecteur d’amorçage détecte du sang, la
touche Héparine se met à clignoter et un message d’attention est émis.
Le bolus d'héparine peut être réglé à tout moment.

Pour activer un bolus d'héparine avant que l'appareil ne détecte du


sang :
3. Appuyer deux fois sur la touche Héparine. Si le message
d'attention s'affiche.

ADMINISTRER BOLUS HÉPARINE


Presser flèche pour confirmer

4. Appuyer sur Haute. (Touche Flèche de droite.)

Débit d'héparine continu

1. Appuyez rapidement sur la touche Héparine.

2. Sélectionnez RéglHÉP puis définissez le débit de la solution


d’héparine (en ml/h).

4:16 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
3. Vérifiez/ajustez le LIMStop (temps en minutes entre l’arrêt de
l’héparinisation et la fin du traitement).

Dès le début du traitement (le détecteur d’amorçage détecte le sang),


l’héparinisation commence (touche Héparine : éclairée). Pour
démarrer le débit d'héparine continu pendant l’amorçage, pressez la
touche Héparine pendant 3 secondes. Si le réglage est à 0 lorsque le
détecteur d’amorçage détecte du sang, la touche Héparine se met à
clignoter et un message d’attention est émis.

ATTENTION

Pour éviter que la seringue ne se détache de la pompe à héparine


en cours de traitement, il est nécessaire de fixer correctement le
piston de la seringue. Vérifiez en tirant légèrement sur le piston. Il
doit être impossible de tirer la seringue hors de la pompe à héparine.
ATTENTION

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 4:17


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Ligne veineuse
Suivez les instructions d’utilisation de la ligne veineuse.
Portez une attention toute particulière aux éléments ci-dessous.

1. Clamp de ligne veineuse - placez la ligne veineuse, côté patient,


dans le clamp de ligne marqué d’un point bleu.

ATTENTION

Vérifier bien que la ligne veineuse est correctement placée dans


le détecteur d'amorçage.
ATTENTION

2. Détecteur d’air - placez le piège à bulles veineux dans le


détecteur d’air. Le piège à bulles veineux doit être placé le plus bas
possible pour empêcher l’air de pénétrer dans la ligne veineuse.
Toutefois, il doit être possible de régler le niveau bien au-dessus de
la tête du détecteur d’air. Fermez la porte du détecteur d’air.

3. Connecteur du capteur de pression veineuse - fixez fermement


l’isolateur de la ligne sur le connecteur du capteur de pression.

4. Dialyseur - fixez fermement l’extrémité dialyseur de la ligne


veineuse sur le dialyseur.

Figure 4:8 Configuration de la ligne veineuse en HD

4:18 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Amorçage

Amorçage et rinçage du circuit extracorporel

Avant l'amorçage
• Connectez la ligne artérielle au liquide d’amorçage.

• Vérifiez que la ligne veineuse est correctement placée dans le


détecteur d’amorçage.

• Vérifiez toutes les connexions.

• Assurez-vous que le débit d’UF d’amorçage est correct en appuyant


sur la touche Taux UF et en vérifiant le paramètre AMORC.. Suivez
les instructions d’utilisation du dialyseur.

Note

• Si la touche Bicarbonate ou Acétate clignote, elle indique que


le mode d'attente des concentrés est actif. Pour reprendre la
préparation du liquide de dialyse (une fois le mode d'attente
des concentrés désactivé), appuyer une fois sur la touche
clignotante. Le liquide de dialyse sera prêt dans un délai
d'environ 3 minutes.

Note

Procédure d’amorçage et de rinçage


1. Appuyer pendant 3 secondes sur la touche Amorçage clignotante
pour activer l’amorçage (touche éclairée).

2. Suivre les instructions d’utilisation du fabricant du dialyseur et


des lignes à sang.

3. Appuyer sur la touche Pompe à sang clignotante. La circulation


sanguine commencera automatiquement à un débit de 100 ml/min.
Régler le débit sanguin. Si le corps de pompe de la pompe à sang a
été automatiquement inséré, contrôler l’absence de plis. Amorcer
et purger les lignes à sang et le dialyseur.

4. Ajuster le niveau du piège à bulles veineux avec des lignes à


sang équipées d'isolateurs de type "doigt de gant" afin d'éviter
d'interférer avec la mesure de la pression veineuse.

5. Fixez les raccords de dialysat sur le dialyseur lorsque le temps


apparaît sur l’affichage du temps à la place de Fch et que le circuit
de dérivation est allumé sur le schéma des circuits. Appuyez
sur la touche Dérivation clignotante. Le dialysat pénètre dans le
dialyseur lorsque le circuit de dérivation s’allume en vert sur le
schéma des circuits.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 4:19


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
6. Quand le niveau est correct dans le piège à bulles veineux, la
touche Détect. air se met à clignoter et un message d'attention
s'affiche pour indiquer que le détecteur d'air est inactivé.
L’alarme sonore peut être désactivée, mais le message d’attention
reste affiché jusqu’à ce que le détecteur d’air s’actionne. Il
s’actionne manuellement ou automatiquement, lorsque le message
VOLUME AMORCAGE ATTEINT s’affiche ou lorsque le sang
est détecté.

7. Quand le volume d’amorçage est atteint, la pompe à sang


s’arrête automatiquement et le message d’attention

VOLUME AMORCAGE ATTEINT


Vérifier la position de la ligne

apparaît.

Note

• Suivez toujours les recommandations du fabricant sur le volume


de rinçage minimal (pour les lignes à sang et le dialyseur).

Note

8. Si nécessaire, poursuivre l’amorçage en appuyant sur la


touche Pompe à sang clignotante. Lorsqu’une certaine quantité
du volume d’amorçage de sécurité a été utilisée, ce message
d’attention apparaît :

VOL AMORCAGE DE SECURITE ATTEINT


Vérifier la position de la ligne

Vérifier le liquide d’amorçage et la poche de recueil. Arrêter la


pompe à sang.

Si l’utilisateur souhaite relancer l’amorçage et régler en même


temps la valeur du volume d’amorçage sur zéro, il doit maintenir
la touche Amorçage appuyée pendant 3 secondes pour quitter le
mode Amorçage. La touche Amorçage se met à clignoter. Appuyez
à nouveau sur la touche Amorçage pour activer l’amorçage. La
touche Amorçage s’allume et il est alors possible de répéter la
procédure d’amorçage.

4:20 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Note

• Une fois que l’appareil a terminé sa phase de tests et que


le circuit de dérivation est allumé en vert sur le schéma
de circulation des fluides, il est possible d’activer le mode
d’attente des concentrés pour économiser les concentrés avant
la connexion du patient. Voir Mode d’attente des concentrés,
page 3:7 de la partie 1.

Note

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 4:21


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Démarrage

Réglage des paramètres de traitement

ATTENTION

Afin d'éviter des effets secondaires dangereux pour le patient durant


le traitement, les réglages des paramètres doivent être adaptés aux
besoins et à la tolérance du patient.

Il est important de régler correctement le taux UF patient afin


d’éviter une rétrofiltration. Réglez un taux UF minimal selon les
instructions relatives au dialyseur utilisé.
ATTENTION

Note

• Une pression négative peut provoquer l'apparition de


"microbulles".

Note

Toujours vérifier/ajuster
• Vérifiez le temps sur l’écran Temps. Ajustez-le, si nécessaire, en
appuyant sur la touche Temps, puis réglez le paramètre RESTANT.

• Vérifiez le volume UF (perte de poids du patient). Appuyez sur la


touche Volume UF, vérifiez REGL et ajustez le réglage si nécessaire.

• Vérifiez que le taux UF calculé (perte de poids horaire) est


approprié. Appuyez sur la touche volume UF et vérifiez
TUF CALC. Si nécessaire, ajustez le temps ou le volume UF.

• Vérifiez que le taux UF minimal est réglé sur la valeur souhaitée.


Appuyez sur la touche Taux UF, vérifiez TUF MIN et ajustez le
réglage si nécessaire.

• Vérifiez que le débit de dialysat est réglé sur la bonne valeur.


Appuyez sur la touche Débit dialysat, vérifiez REGL et ajustez
le réglage, si nécessaire.

ATTENTION

Une fois le paramétrage du traitement effectué, il est recommandé à


l'opérateur de vérifier que les systèmes de contrôle et de protection
du temps, d'ultrafiltration et de conductivité fonctionnent aux valeurs
souhaitées et que celles-ci sont cohérentes. Cette vérification
s'appuie sur la comparaison de l'affichage du temps/des bargraphes
avec l’écran d’information avant la connexion au patient. Voir
Principes de sécurité, page 1:10 de la partie 1 pour les instructions.
ATTENTION

4:22 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Connexion du patient

Note

• Si la touche Bicarbonate ou Acétate clignote, elle indique que


le mode d'attente des concentrés est actif. Pour reprendre la
préparation du liquide de dialyse (une fois le mode d'attente
des concentrés désactivé), appuyer une fois sur la touche
clignotante. Le liquide de dialyse sera prêt dans un délai
d'environ 3 minutes.

Note

1. Vérifier qu’il n’y a pas d’air dans les lignes à sang et que le niveau
du piège à bulles veineux est nettement au-dessus de la tête du
détecteur d’air. Avec les chambres d’expansion, vérifier qu’elles
sont remplies à un niveau correct (voir les instructions d’utilisation
de la ligne à sang utilisée).

2. Pour activer le détecteur d’air (s’il ne l’a pas été au cours de


l’amorçage), appuyer sur la touche Détect. air.

Note

• Si le détecteur d’air n’a pas encore été actionné, il l’est


automatiquement lorsque le détecteur d’amorçage détecte du
sang.

Note

3. Lorsque l’amorçage et le rinçage sont terminés, vérifier que la


pompe à sang est arrêtée ; si elle ne l’est pas, appuyez sur la
touche Pompe à sang. Réglez le débit sanguin sur la valeur initiale
appropriée.

Note

• Suivez toujours les recommandations du fabricant sur le volume


de rinçage minimal (pour les lignes à sang et le dialyseur).

Note

4. Connecter les lignes à sang au patient.

Note

• La pompe à sang peut être arrêtée automatiquement lorsque le


détecteur d’amorçage décèle du sang dans la ligne veineuse et
que le circuit sanguin du schéma de circulation des liquides
s’allume .

Note

5. Enlever tout clamp bloquant la circulation.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 4:23


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
6. Démarrez la pompe à sang et paramétrez le débit sanguin en
fonction des besoins du patient.

Lorsque le détecteur d’amorçage détecte du sang dans la ligne veineuse,


le circuit sanguin sur le schéma des circuits s’allume en rouge. Les
touches Depart UF Attente, Pression veine, Pression artère et PTM se
mettent à clignoter. Si aucune valeur d’héparine n’a été définie, la
touche Héparine clignote également.
Dès que le sang est détecté, l’appareil commence le décompte du
temps de traitement.

Lorsque le sang est détecté pendant 20 secondes, le circuit sanguin


reste allumé jusqu’à interruption du traitement. Ceci vaut même si la
ligne veineuse est retirée du détecteur d’amorçage.

Note

• Si le débit sanguin n'est pas porté au-dessus de 100 ml/min


dans les 5 minutes suivant la détection du sang, une alarme
d'attention en informe l'opérateur. Augmenter le débit sanguin.
L'alarme d'attention disparaît. En cas d'impossibilité, l'alarme
d'attention peut être acquittée. Elle n'apparaît plus pendant
le traitement.

Note

Début du traitement
ATTENTION

Vérifier que le circuit sanguin sur l'appareil s'éclaire ; dans le cas


contraire, vérifier que la ligne veineuse est bien en place dans le
détecteur d'amorçage. Si le circuit sanguin ne s'éclaire pas, la
machine considère que le patient n'est pas connecté et le système
d'ultrafiltration ne contrôle pas l'ultrafiltration du patient.
4 Si le détecteur d'air n'a pas été activé pendant l'amorçage,
il ne sera pas activé automatiquement avant que le détecteur
d'amorçage ne détecte du sang.
ATTENTION

1. Appuyez sur la touche Depart UF Attente clignotante (voyant


fixe) pour démarrer l’ultrafiltration. (Dès que le sang est détecté,
l’appareil commence le décompte du temps de traitement.)

2. Appuyez sur les touches Pression veine, Pression artère et


PTM pour régler les limites d’alarme en fonction des valeurs
actuelles. Pour régler les limites manuellement, pressez la touche
correspondante et modifiez les valeurs sur l’écran d’information à
l’aide des touches Flèche et du bouton Réglage.
Notez que les limites d’alarme de PTM doivent être réglées en
fonction du taux UF et du coefficient d’UF du dialyseur.

4:24 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
3. Si la touche Héparine clignote, appuyer dessus pour confirmer
l'absence d'héparinisation avec la pompe à héparine ou régler les
valeurs. Voir les indications d'héparinisation de la section Ligne
artérielle, page 16:15 de la partie 4.

4. S’il est prévu d’utiliser les fonctions BPM, BVS ou Diascan au


cours du traitement, se reporter aux chapitres correspondants pour
obtenir des informations sur leur activation et leurs paramètres.

Note

• Si aucune autre fenêtre ne s'affiche sur l’écran d’information,


l’écran Suivi de traitement apparaît pendant toute la durée
du traitement1. Grâce à cet écran, l’opérateur obtient une
vue d’ensemble des valeurs des paramètres, valables à cet
instant précis, pour le traitement en cours. Voir Ecran suivi de
traitement, page 3:30 de la partie 1 pour informations.

Note

1 Suppression possible lors du préréglage.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 4:25


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Réglage des limites d'alarme de pression
L'appareil est équipé d'une fonction de centrage simplifiant le
paramétrage correct des limites d'alarme de pression. Si l'on décide
de ne pas utiliser cette fonction pour le préréglage ou si les limites
d'alarme préréglées sont larges, l'utilisateur doit veiller à ce que les
limites d'alarme soient réglées en fonction de la pression actuelle.

Quand les limites d'alarme se situent en-dehors de la plage préréglée,


la touche correspondante se met à clignoter. Si les limites d'alarme sont
toujours en-dehors de la plage préréglée après 2,5 min de traitement,
un message apparaît. (Pressez la touche de message pour afficher à
l'écran les limites de pression qui doivent être réglées). Une fois que
la touche correspondante est pressée, les limites d'alarme se centrent
autour de la pression stabilisée.

Pression veineuse/artérielle
La fenêtre d'alarme est automatiquement agrandie et la touche
se met à clignoter lorsque le débit sanguin est modifié ou que la
touche Pompe à sang est pressée.

La fenêtre d'alarme peut aussi être élargie temporairement: pressez


la touche Pression veine puis la flèche située en dessous de la limite
d'alarme que vous souhaitez modifier et réglez la limite particulière. (La
touche Pression veine se met à clignoter de la façon décrite ci-dessus
dès que la fenêtre d'alarme est en-dehors de la plage préréglée).

PTM
La fenêtre d'alarme est automatiquement élargie et la touche se met
à clignoter lorsque le débit sanguin est arrêté. De plus, la touche
se met à clignoter lorsque l'équation d'UF est modifiée ou si la
touche Départ UF Attente est pressée.

La fenêtre d'alarme peut aussi être élargie temporairement: pressez la


touche PTM puis la flèche située en dessous de la limite d'alarme que
vous souhaitez modifier et réglez la limite particulière. (La touche se
met à clignoter comme décrit ci-dessus dès que la fenêtre d'alarme est
en-dehors de la plage préréglée).

ATTENTION

Lorsque l’on a défini des limites de PTM négatives, aucune alarme


n’indique qu’une rétrofiltration risque de se produire .
ATTENTION

4:26 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Réglage de la limite d'alarme basse de pression veineuse en dessous
de + 10 mmHg
Dans certaines situations, notamment en cas d'utilisation d'un cathéter
veineux central, la pression veineuse peut être très faible. Pour
effectuer alors un traitement de dialyse, il peut être nécessaire de régler
la limite d'alarme basse en dessous du seuil normal de + 10 mmHg. A
cette fin, l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S peut être préréglé à
la demande de l'établissement hospitalier. Les conditions suivantes
doivent cependant être remplies :

• Cette fonction doit être prescrite par un médecin.

• La machine doit être identifiée et marquée.

• Le préréglage doit être consigné dans le journal de la machine.

ATTENTION

Si la limite d'alarme de la pression veineuse est réglée en-dessous


de +10 mmHg, l'appareil ne détectera pas forcément la baisse
de pression veineuse provoquée par la déconnexion de la ligne
veineuse. L'utilisateur doit donc impérativement faire preuve de
vigilance.
ATTENTION

Fonctionnement et réglage
1. Appuyer sur la touche Pression veine.

2. Appuyer simultanément sur les flèches BASSE et HAUTE pour


amener la limite d’alarme en dessous de +10 mmHg.

La fonction de centrage est maintenant opérationnelle en dessous de


+10 mmHg.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 4:27


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Arrêt
Pour optimiser le fonctionnement de l’appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S, il est recommandé d’effectuer une désinfection
après chaque traitement. Pour pouvoir lancer un programme de
désinfection une fois le traitement terminé, il faut avoir confirmé la fin
du traitement, déconnecté complètement le patient de l’appareil (circuit
sanguin éteint sur le schéma de circulation des fluides), connecté les
raccords de dialysat aux coupleurs de sécurité de l’appareil et retiré les
concentrés utilisés (c’est-à-dire avoir placé les pipettes de concentrés
dans les ports de désinfection de l’appareil et fermé les bras du
SelectBag, de la SelectCart et des supports BiCart).

Vidange automatique de la BiCart, de la SelectCart et du


SelectBag
Si l'opérateur utilise le système BiCart Select ou la cartouche BiCart
au cours du traitement, l’appareil peut vidanger automatiquement la
poche/les cartouches après utilisation. Cette procédure prend quelques
minutes et sa durée varie en fonction de la quantité de concentré
restant dans les cartouches. La procédure de vidange de la poche/des
cartouches peut être lancée à tout moment au cours de la procédure
d’interruption, une fois la fin du traitement confirmée. En effet, elle
peut être lancée pendant la restitution du sang au patient ou juste après,
pour réduire le délai d’attente jusqu’au lancement de la désinfection
(voir les conditions énoncées plus haut). Elle peut également être
lancée une fois le sang restitué au patient et le circuit sanguin éteint
sur le schéma de circulation des fluides (déconnexion du patient
confirmée).
Une fois la procédure de vidange automatique de la poche
lancée (touche Flèche validée), le module fluide de l’appareil est
automatiquement déconnecté et le dialysat vers le dialyseur est dérivé.
Les alarmes de sang restent actives (si la vidange automatique est
lancée avant que le circuit sanguin soit éteint sur le schéma de
circulation des fluides). Le temps du traitement affiché dans l’écran
Temps est réglé sur zéro et il est impossible de retourner au traitement.
Si la procédure de vidange est lancée avant la restitution du sang au
patient, le sang doit être restitué au patient dès que possible, faute de
quoi la diffusion peut être affectée.

4:28 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Procédure d’arrêt

Note

• Si le traitement doit être interrompu avant la fin du temps de


traitement défini, le temps restant doit être réglé sur 0:00 (pour
ce faire, appuyez sur la touche Temps, puis modifiez la valeur
à l’aide du bouton Réglage).

Note

Confirmer la fin du traitement
Un message s’affiche lorsque le temps de traitement restant affiché sur
l’écran Temps atteint 0:00.

FIN DE TRAITEMENT
Appuyer sur TEMPS pour confirmer

Lorsque le volume UF défini est atteint, le taux UF est réduit


automatiquement au minimum et la touche Depart UF Attente s’éteint.
Le temps indiqué à l’écran continue le décompte et affiche des valeurs
négatives.

1. Confirmez la fin du traitement en appuyant sur la


touche Temps clignotante. Les limites d’alarme de PTM sont alors
élargies.

Possibilité de commencer par vidanger la poche/les cartouches de


concentré
2. Après utilisation, il est possible de commencer par vidanger la
poche SelectBag, les cartouches SelectCart et BiCart (Tous) ou
uniquement la cartouche BiCart (BiCart). Une fois la procédure
de vidange lancée (touche Flèche validée), le module fluide de
l’appareil est déconnecté automatiquement et le dialysat vers le
dialyseur est dérivé. Les alarmes de sang restent actives. Le temps
du traitement est réglé sur zéro et il est impossible de retourner au
traitement. Pour plus d’informations, voir Vidange automatique
de la BiCart, de la SelectCart et du SelectBag ci-dessus dans cette
section, page 4:28 de la partie 1.

2.a. Ouvrez le bras supérieur du support de la cartouche, tirez le


bras et élevez-le en position haute.

2.b. Appuyer deux fois sur la touche Bicarbonate,


sélectionner Tous ou BiCart à l'aide de la
touche Flèche correspondante. La procédure de vidange
commence alors (voir 2 ci-dessus). Si la mention
Tous est sélectionnée, la poche SelectBag est vidangée
automatiquement une fois les cartouches vidangées.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 4:29


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Restitution du sang
3. Arrêtez la pompe à sang. Les limites d’alarme des pressions
veineuse et artérielle sont alors automatiquement élargies à leurs
valeurs d’amorçage, sans entraîner d’alarme de centrage. Le débit
sanguin est désormais automatiquement réglé sur 100 ml/min.

4. Clampez la ligne artérielle et déconnectez-la du patient.

5. Connectez la ligne artérielle à la solution de restitution et


déclampez-la.

6. Démarrez la pompe à sang. Le débit de restitution (débit sanguin)


est réglé sur 100 ml/min, ajustez-le si nécessaire.

ATTENTION

Après avoir relancé la pompe à sang, l'utilisateur est responsable


du contrôle de la pression veineuse.
ATTENTION

Note

• La pompe à sang peut être arrêtée automatiquement lorsque


le détecteur d’amorçage ne détecte plus le sang dans la ligne
veineuse.

Note

7. Arrêtez la pompe à sang et posez un clamp sur la ligne veineuse


une fois que la quantité de sang requise a été restituée au patient.

8. Déconnectez la ligne veineuse du patient.

9. Vérifiez que le patient n’est plus connecté à l’appareil d’aucune


façon et que la pompe à sang est arrêtée.

10. Retirez la ligne veineuse du détecteur d’amorçage.

11. Confirmez la déconnexion du patient ; éteignez manuellement le


circuit sanguin du schéma des circuits en appuyant brièvement
sur la touche Rinçage/Vidange, Désinf. chaleur ou Désinf. chim.
L’appareil ne détecte alors plus le sang (le temps du traitement est
gelé, le détecteur d’air a été dérivé et il est impossible d’actionner
la pompe à sang).

Maniement de l’appareil après le traitement


12. Commencer par vidanger la poche SelectBag, les cartouches
SelectCart et BiCart ou uniquement la cartouche BiCart (si ces
éléments ont été utilisés et s’ils n’ont pas encore été vidangés).
Une fois la procédure de vidange lancée (touche Flèche validée),
le module fluide de l’appareil est déconnecté automatiquement et
le dialysat vers le dialyseur est dérivé. Le temps du traitement est
réglé sur zéro et il est impossible de retourner au traitement.

4:30 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
12.a. Ouvrez le bras supérieur du support de la cartouche, tirez le
bras et élevez-le en position haute.

12.b. Appuyer deux fois sur la touche Bicarbonate,


sélectionner Tous ou BiCart à l'aide de la
touche Flèche correspondante. La procédure de vidange
commence alors (voir 12 ci-dessus). Si la mention
Tous est sélectionnée, la poche SelectBag est vidangée
automatiquement une fois les cartouches vidangées.

13. En cas d'utilisation des pipettes pour les concentrés, les placer
dans les ports de désinfection de l’appareil. Le module fluide de
l’appareil est alors déconnecté automatiquement et le dialysat vers
le dialyseur est dérivé. Le temps du traitement est réglé sur zéro et
il est impossible de retourner au traitement.

14. Après la vidange et la fermeture correctes des bras du support de


la cartouche (en position verticale), retirer les cartouches BiCart
et SelectCart vides. (Pour fermer le bras inférieur, le tirer, puis
le fermer.)
Si la poche SelectBag est vide, la retirer également (ou plus tôt si
l'opérateur le souhaite). Pour ce faire, soulever le bras en position
haute. Retirer ensuite la poche SelectBag, tirer le bras et le fermer
correctement (en position verticale).

AVERTISSEMENT

Eviter de toucher le perforateur en plastique.

Eviter toute projection de liquide provenant de la poche SelectBag


dans les yeux.
AVERTISSEMENT

15. Inverser le dialyseur. Déconnecter le raccord de sortie du dialysat


(vers le dialyseur) du dialyseur et le relier au coupleur de sécurité
de l’appareil. L’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S génère
désormais automatiquement une pression négative dans le circuit
hydraulique. Ainsi, le dialyseur peut être vidangé.

16. Une fois le dialyseur vide, déconnectez le raccord de retour du


dialysat du dialyseur et reliez-le également au coupleur de sécurité
de l’appareil.

17. Démarrer un programme de désinfection. Voir les instructions


de maniement de chaque programme dans le chapitre 8Hygiène
et maintenance de la partie 1.

18. Ouvrez le capot du capteur BVS.

19. Retirez le dialyseur et les lignes de sang et mettez-les au rebut


conformément à la réglementation locale.

20. Suivre les instructions d'hygiène et de maintenance de l'appareil


de dialyse AK 200 ULTRA S indiquées dans le chapitre 8Hygiène
et maintenance de la partie 1.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 4:31


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
ATTENTION

Si du sang a pénétré dans une protection du capteur de pression


des lignes à sang et que celle-ci semble endommagée (c’est-à-dire
si du sang a pénétré dans le filtre disque), l’appareil risque d’être
contaminé. Il est indispensable de faire appel à un Technicien
qualifié pour remplacer et nettoyer les composant de l’appareil
susceptibles d’être contaminés.
ATTENTION

4:32 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en double aiguille
Chapitre 5

Hémodialyse, traitement en aiguille


unique
Contenu

Traitement en aiguille unique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:2


Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:2
Lexique des termes clés et paramètres d’aiguille unique . . . . . . 5:3
Traitement en aiguille unique avec deux pompes à sang . . . . . . . . . . . 5:4
Préparations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:4
Ligne artérielle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:4
Ligne veineuse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:5
Amorçage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:6
Amorçage et rinçage du circuit extracorporel . . . . . . . . . . . . . . 5:6
Procédure d’amorçage et rinçage en mode double aiguille, se
terminant en mode aiguille unique/double pompe. . . . . . . . . 5:6
Procédure d’amorçage et de rinçage en mode aiguille
unique/double pompe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:10
Démarrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:13
Réglage des paramètres de traitement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:13
Toujours vérifier/ajuster . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:13
Connexion du patient . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:14
Début du traitement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:15
Réglage des limites d'alarme de pression . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:18
PTM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:18
Pression veineuse/artérielle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:18
Arrêt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:20
Traitement en aiguille unique avec une pompe à sang . . . . . . . . . . . . . 5:21
Préparations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:21
Paramètres aiguille unique/simple pompe . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:22
Connexion du patient . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:22
Phases contrôlées par le temps ou par la pression . . . . . . . . . 5:22
Début du traitement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:25
Phases contrôlées par le temps ou par la pression . . . . . . . . . 5:25
Phases contrôlées uniquement par la pression . . . . . . . . . . . 5:25
Phases contrôlées uniquement par le temps . . . . . . . . . . . . . 5:27
Arrêt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:27
Passage du mode double aiguille au mode aiguille unique durant un
traitement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:29
Reprise du traitement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:29
Paramètres aiguille unique/simple pompe . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:29
Phases contrôlées uniquement par la pression . . . . . . . . . . . 5:30
Phases contrôlées uniquement par le temps . . . . . . . . . . . . . 5:31
Arrêt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:32

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 5:1


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Traitement en aiguille unique

Généralités
Le moniteur sanguin possède une fonctionnalité d’aiguille unique en
utilisant, soit une seule pompe à sang ou deux pompes à sang. Le
traitement en aiguille unique avec double pompe à sang est contrôlé
par le volume courant qui permet un volume sanguin cumulé optimal
pour ce traitement. Le traitement en aiguille unique avec une pompe
à sang utilise les clamps veineux et artériel. Cette fonction peut être
contrôlée et suivie soit par le temps, soit par la pression.

Note

• Lors d'une dialyse en aiguille unique, une certaine recirculation


se produit toujours.
L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S est équipé d'un clamp
du côté artériel pour minimiser la recirculation.
Pour une recirculation encore plus restreinte, le volume courant
doit être optimisé. A cette fin, il faut tenir compte des points
suivants :
- S'assurer d'utiliser un rotor de pompe à sang correct.
L’occlusion du corps de pompe utilisé doit être réglée
correctement. Vérifier ce point avec le technicien responsable.
- Le volume d’air dans la ou les chambres d’expansion doit
être le plus important possible.
- Le diamètre interne de l’aiguille doit être le plus grand
possible.
• Un traitement aiguille unique avec double pompe à sang ne
peut être choisi si le mode HDF ou HF est sélectionné.
• Vérifiez que la pompe à sang veineuse est réglée pour le
diamètre de corps de pompe lorsque vous effectuez un
traitement en mode aiguille unique/double pompe.

Note

5:2 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Lexique des termes clés et paramètres d’aiguille unique
Aiguille unique, double pompe
La Phase artérielle désigne la phase où la pompe artérielle fonctionne.
La pompe artérielle fonctionne jusqu’à ce que la limite d’alarme haute
de pression du système ait été atteinte.

La Phase veineuse désigne la phase où la pompe veineuse fonctionne.


La pompe veineuse fonctionne jusqu’à ce que le volume courant ait
été atteint.

Cycle - ensemble, une phase artérielle et une phase veineuse forment


un cycle.

Le Débit sanguin moyen désigne le débit sanguin réel au cours du


cycle complet, calculé à partir du débit sanguin veineux. Il est possible
de régler le débit sanguin moyen en modifiant séparément les débits
sanguins de la pompe artérielle et de la pompe veineuse.

Le Volume courant est le volume sanguin qui traverse le dialyseur


pendant un cycle. Plus le volume courant est faible, plus la recirculation
est importante.

La Pression du système est mesurée entre le dialyseur et la pompe


veineuse. La pression varie entre la phase artérielle et la phase
veineuse, elle augmente pendant la phase artérielle et diminue pendant
la phase veineuse. L’appareil utilise la limite d’alarme haute de
pression du système pour contrôler la phase artérielle.

Aiguille unique, simple pompe


La Phase artérielle désigne la phase où la pompe à sang fonctionne,
où le clamp de la ligne artérielle est ouvert et celui de la ligne veineuse
fermé. La phase artérielle peut être contrôlée soit par le temps, soit
par la pression.

La Phase veineuse désigne la phase où la pompe à sang ne fonctionne


pas, où le clamp de la ligne veineuse est ouvert et celui de la ligne
artérielle fermé. La phase veineuse peut être contrôlée soit par le
temps, soit par la pression.

Cycle - ensemble, une phase artérielle et une phase veineuse forment


un cycle.

Le Débit sanguin moyen est le débit sanguin réel au cours du cycle


complet, calculé à partir du débit sanguin artériel.

Le Volume courant est le volume sanguin qui traverse le dialyseur


pendant un cycle. Plus le volume courant est faible, plus la recirculation
est importante.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 5:3


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Traitement en aiguille unique avec deux
pompes à sang

Préparations
Suivre les instructions de la section A vérifier avant le démarrage de
l’appareil, page 4:2 à la section Ligne artérielle de Mise en place du
dialyseur et des lignes à sang de la partie 1.

Ligne artérielle
Continuer à suivre les instructions de la section Ligne artérielle,
page 4:12 de la partie 1. Ajouter l’élément suivant, qui correspond aux
traitements aiguille unique/double pompe.

1. Chambre d’expansion artérielle - placer la chambre d’expansion


dans le support (l’entrée et la sortie dirigées vers le bas).

Figure 5:1 Configuration de ligne artérielle avec chambre


d’expansion en HD, aiguille unique/double pompe

5:4 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Ligne veineuse
Continuer à suivre les instructions de la section Ligne veineuse,
page 4:18 de la partie 1. Ajouter les éléments suivants, qui
correspondent aux traitements aiguille unique/double pompe.

1. Pompe veineuse - laisser le coprs de pompe veineux en dehors de


son compartiment car l’amorçage doit s’effectuer avec une seule
pompe. Voir Procédure d’amorçage et de rinçage ci-dessous dans
ce chapitre, page 5:6 de la partie 1.

2. Chambre d’expansion veineuse - placez la chambre d’expansion


dans le support (l’entrée et la sortie dirigées vers le bas).

3. Connecteur du capteur de pression système - fixer fermement


l’isolateur du capteur sur le connecteur du capteur de pression.

Figure 5:2 Configuration de ligne veineuse avec chambre


d’expansion en HD, aiguille unique/double pompe

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 5:5


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Amorçage

Amorçage et rinçage du circuit extracorporel

Avant l'amorçage
• Connectez la ligne artérielle au liquide d’amorçage.

• Vérifiez que la ligne veineuse est correctement placée dans le


détecteur d’amorçage.

• Vérifiez toutes les connexions.

• Assurez-vous que le débit d’UF d’amorçage est correct en appuyant


sur la touche Taux UF et en vérifiant le paramètre AMORC.. Suivez
les instructions d’utilisation du dialyseur.

Note

• Si la touche Bicarbonate ou Acétate clignote, elle indique que


le mode d'attente des concentrés est actif. Pour reprendre la
préparation du liquide de dialyse (une fois le mode d'attente
des concentrés désactivé), appuyer une fois sur la touche
clignotante. Le liquide de dialyse sera prêt dans un délai
d'environ 3 minutes.

Note

Procédure d’amorçage et de rinçage


Vous pouvez procéder à l’amorçage et au rinçage en mode double
aiguille ou en mode aiguille unique/double pompe. (Le mode double
aiguille est recommandé car plus simple et plus rapide.)

La procédure d’amorçage et de rinçage en mode double aiguille est la


première procédure décrite ci-après. Elle est suivie de la description de
la procédure en mode aiguille unique/double pompe.

Procédure d’amorçage et rinçage en mode double aiguille, se


terminant en mode aiguille unique/double pompe.
1. Faites basculer le support de chambre double vers l’arrière
jusqu’à ce qu’il s’enclenche. Ainsi, les chambres d’expansion se
remplissent automatiquement jusqu’au niveau adéquat au cours
de l’amorçage.

2. Assurez-vous que le corps de la ligne veineuse n’a pas été inséré


dans la pompe veineuse.

3. Appuyer pendant 3 secondes sur la touche Amorçage clignotante


pour activer l’amorçage (touche éclairée).

4. Suivre les instructions d’utilisation du fabricant du dialyseur et


des lignes à sang.

5:6 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
5. Appuyez sur la touche Pompe à sang clignotante. La circulation
sanguine commencera automatiquement à un débit de 100 ml/min.
Réglez le débit sanguin. Si le corps de la pompe artérielle a été
inséré automatiquement, vérifiez l’absence de plis. Amorcez et
purgez les lignes à sang et le dialyseur.

6. Ajuster le niveau du piège à bulles veineux avec des lignes à


sang équipées d'isolateurs de type "doigt de gant" afin d'éviter
d'interférer avec la mesure de la pression veineuse.

7. Fixez les raccords de dialysat sur le dialyseur lorsque le temps


apparaît sur l’affichage du temps à la place de Fch et que le circuit
de dérivation est allumé sur le schéma des circuits. Appuyez
sur la touche Dérivation clignotante. Le dialysat pénètre dans le
dialyseur lorsque le circuit de dérivation s’allume en vert sur le
schéma des circuits.

8. Quand le niveau est correct dans le piège à bulles veineux, la


touche Détect. air se met à clignoter et un message d'attention
s'affiche pour indiquer que le détecteur d'air est inactivé.
L’alarme sonore peut être désactivée, mais le message d’attention
reste affiché jusqu’à ce que le détecteur d’air s’actionne. Il
s’actionne manuellement ou automatiquement, lorsque le message
VOLUME AMORCAGE ATTEINT s’affiche ou lorsque le sang
est détecté.

9. Quand le volume d’amorçage est atteint, la pompe à sang


s’arrête automatiquement et le message d’attention

VOLUME AMORCAGE ATTEINT


Vérifier la position de la ligne

apparaît.

Note

• Suivez toujours les recommandations du fabricant sur le volume


de rinçage minimal (pour les lignes à sang et le dialyseur).

Note

10. Remettez le support de double chambre en position verticale.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 5:7


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
11. Ouvrez le capot de la pompe à sang veineuse et placez le corps
de cette pompe dans son compartiment comme indiqué dans la
figure ci-dessous.

Le corps de pompe peut être mis en place manuellement ou


automatiquement.

11.a. Manuellement : Tournez la pompe à sang manuellement


pour y faire entrer le corps de pompe. Après la mise en place
du corps de pompe, refermez le capot de la pompe à sang.

11.b. Automatiquement : Placez le corps de la pompe au-dessus


du rotor de la pompe à sang et fermez le capot, le corps sera
relié dès que vous aurez appuyé sur la touche Pompe à sang.

12. Appuyez brièvement sur la touche Aig. unique. Vérifiez que


le mode double pompe est sélectionné (DOUBLE POMPE
clignote) ou sélectionnez DOUBLE POMPE à l’aide de la
touche Flèche correspondante. Activez la fonction en appuyant sur
la touche Aig. unique pendant 3 secondes (la touche s’allume).

13. Appuyez sur la touche Pompe à sang et laissez l’appareil tourner


pendant un moment en mode double pompe. Vérifiez en même
temps que les pompes veineuse et artérielle alternent correctement.
Si le corps de la pompe veineuse a été automatiquement inséré,
vérifiez l’absence de plis.

14. Arrêtez la pompe à sang ou, si nécessaire, continuez l’amorçage.


Lorsqu'un certain volume d'amorçage supplémentaire a été
utilisé, le message suivant apparaît :

VOL AMORCAGE DE SECURITE ATTEINT


Vérifier la position de la ligne

Vérifiez le liquide d'amorçage et la poche de recueil. Arrêtez la


pompe à sang.

Si l’utilisateur souhaite relancer l’amorçage et régler en même


temps la valeur du volume d’amorçage sur zéro, il doit maintenir
la touche Amorçage appuyée pendant 3 secondes pour quitter le
mode Amorçage. La touche Amorçage se met à clignoter. Appuyez
à nouveau sur la touche Amorçage pour activer l’amorçage. La
touche Amorçage s’allume et il est alors possible de répéter la
procédure d’amorçage.
Si vous procédez ainsi, n’oubliez pas de retirer le corps de la pompe
à sang veineuse de la pompe veineuse et de désactiver la fonction

5:8 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Aiguille unique afin de pouvoir répéter la procédure d’amorçage depuis
le début.

Note

• Une fois que l’appareil a terminé sa phase de tests et que


le circuit de dérivation est allumé en vert sur le schéma
de circulation des fluides, il est possible d’activer le mode
d’attente des concentrés pour économiser les concentrés avant
la connexion du patient. Voir Mode d’attente des concentrés,
page 3:7 de la partie 1.

Note

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 5:9


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Procédure d’amorçage et de rinçage en mode aiguille unique/double
pompe
1. Faites basculer le support de chambre double vers l’arrière
jusqu’à ce qu’il s’enclenche. Ainsi, les chambres d’expansion se
remplissent automatiquement jusqu’au niveau adéquat au cours
de l’amorçage.

2. Ouvrez le capot de la pompe à sang veineuse et placez le corps


de cette pompe dans son compartiment comme indiqué dans la
figure ci-dessous.

Le corps de pompe peut être mis en place manuellement ou


automatiquement.

2.a. Manuellement : Tournez la pompe à sang manuellement


pour y faire entrer le corps de pompe. Après la mise en place
du corps de pompe, refermez le capot de la pompe à sang.

2.b. Automatiquement : Placez le corps de la pompe au-dessus


du rotor de la pompe à sang et fermez le capot, le corps sera
relié dès que vous aurez appuyé sur la touche Pompe à sang.

3. Appuyez brièvement sur la touche Aig. unique. Vérifiez que


le mode double pompe est sélectionné (DOUBLE POMPE
clignote) ou sélectionnez DOUBLE POMPE à l’aide de la
touche Flèche correspondante. Activez la fonction en appuyant sur
la touche Aig. unique pendant 3 secondes (la touche s’allume).

4. Appuyer pendant 3 secondes sur la touche Amorçage clignotante


pour activer l’amorçage (touche éclairée).

5. Suivre les instructions d’utilisation du fabricant du dialyseur et


des lignes à sang.

6. Appuyez sur la touche Pompe à sang clignotante. La circulation


du sang commence automatiquement à 100 ml/min. Réglez
le débit sanguin. Si le corps de la pompe à sang a été inséré
automatiquement, vérifiez l’absence de plis. Amorcez et purgez
les lignes à sang et le dialyseur.

7. Vérifiez que les pompes veineuse et artérielle alternent


correctement.

8. Ajuster le niveau du piège à bulles veineux avec des lignes à


sang équipées d'isolateurs de type "doigt de gant" afin d'éviter
d'interférer avec la mesure de la pression veineuse.

5:10 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
9. Fixez les raccords de dialysat sur le dialyseur lorsque le temps
apparaît sur l’affichage du temps à la place de Fch et que le circuit
de dérivation est allumé sur le schéma des circuits. Appuyez
sur la touche Dérivation clignotante. Le dialysat pénètre dans le
dialyseur lorsque le circuit de dérivation s’allume en vert sur le
schéma des circuits.

10. Quand le niveau est correct dans le piège à bulles veineux, la


touche Détect. air se met à clignoter et un message d'attention
s'affiche pour indiquer que le détecteur d'air est inactivé.
L’alarme sonore peut être désactivée, mais le message d’attention
reste affiché jusqu’à ce que le détecteur d’air s’actionne. Il
s’actionne manuellement ou automatiquement, lorsque le message
VOLUME AMORCAGE ATTEINT s’affiche ou lorsque le sang
est détecté.

11. Lorsque le volume d’amorçage est atteint, les pompes à sang


s’arrêtent automatiquement et le message

VOLUME AMORCAGE ATTEINT


Vérifier la position de la ligne

apparaît.

Note

• Suivez toujours les recommandations du fabricant sur le volume


de rinçage minimal (pour les lignes à sang et le dialyseur).

Note

12. Remettez le support de double chambre en position verticale.

13. Si nécessaire, poursuivre l’amorçage en appuyant sur la


touche Pompe à sang clignotante. Lorsqu’une certaine quantité
du volume d’amorçage de sécurité a été utilisée, ce message
d’attention apparaît :

VOL AMORCAGE DE SECURITE ATTEINT


Vérifier la position de la ligne

Vérifier le liquide d’amorçage et la poche de recueil. Arrêter la


pompe à sang.

Si l’utilisateur souhaite relancer l’amorçage et régler en même


temps la valeur du volume d’amorçage sur zéro, il doit maintenir
la touche Amorçage appuyée pendant 3 secondes pour quitter le
mode Amorçage. La touche Amorçage se met à clignoter. Appuyez
à nouveau sur la touche Amorçage pour activer l’amorçage. La
touche Amorçage s’allume et il est alors possible de répéter la
procédure d’amorçage.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 5:11


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Note

• Une fois que l’appareil a terminé sa phase de tests et que


le circuit de dérivation est allumé en vert sur le schéma
de circulation des fluides, il est possible d’activer le mode
d’attente des concentrés pour économiser les concentrés avant
la connexion du patient. Voir Mode d’attente des concentrés,
page 3:7 de la partie 1.

Note

5:12 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Démarrage

Réglage des paramètres de traitement

ATTENTION

Afin d'éviter des effets secondaires dangereux pour le patient durant


le traitement, les réglages des paramètres doivent être adaptés aux
besoins et à la tolérance du patient.

Il est important de régler correctement le taux UF patient afin


d’éviter une rétrofiltration. Réglez un taux UF minimal selon les
instructions relatives au dialyseur utilisé.
ATTENTION

Note

• Une pression négative peut provoquer l'apparition de


"microbulles".

Note

Toujours vérifier/ajuster
• Vérifiez le temps sur l’écran Temps. Ajustez-le, si nécessaire, en
appuyant sur la touche Temps, puis réglez le paramètre RESTANT.

• Vérifiez le volume UF (perte de poids du patient). Appuyez sur la


touche Volume UF, vérifiez REGL et ajustez le réglage si nécessaire.

• Vérifiez que le taux UF calculé (perte de poids horaire) est


approprié. Appuyez sur la touche volume UF et vérifiez
TUF CALC. Si nécessaire, ajustez le temps ou le volume UF.

• Vérifiez que le taux UF minimal est réglé sur la valeur souhaitée.


Appuyez sur la touche Taux UF, vérifiez TUF MIN et ajustez le
réglage si nécessaire.

• Vérifiez que le débit de dialysat est réglé sur la bonne valeur.


Appuyez sur la touche Débit dialysat, vérifiez REGL et ajustez
le réglage, si nécessaire.

ATTENTION

Une fois le paramétrage du traitement effectué, il est recommandé à


l'opérateur de vérifier que les systèmes de contrôle et de protection
du temps, d'ultrafiltration et de conductivité fonctionnent aux valeurs
souhaitées et que celles-ci sont cohérentes. Cette vérification
s'appuie sur la comparaison de l'affichage du temps/des bargraphes
avec l’écran d’information avant la connexion au patient. Voir
Principes de sécurité, page 1:10 de la partie 1 pour les instructions.
ATTENTION

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 5:13


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Connexion du patient

Note

• Si la touche Bicarbonate ou Acétate clignote, elle indique que


le mode d'attente des concentrés est actif. Pour reprendre la
préparation du liquide de dialyse (une fois le mode d'attente
des concentrés désactivé), appuyer une fois sur la touche
clignotante. Le liquide de dialyse sera prêt dans un délai
d'environ 3 minutes.

Note

1. Vérifiez que le mode aiguille unique est activé


(touche Aig. unique allumée). Vérifiez également que le
mode double pompe est sélectionné (DOUBLE POMPE clignote
sur l’écran d’information).

2. Assurez-vous que le corps de la pompe veineuse a été inséré


correctement dans la pompe veineuse.

3. Vérifiez aussi que les chambres d’expansion sont en position


verticale et remplies au bon niveau (voir les instructions relatives
à la ligne à sang individuelle).

4. Vérifiez qu’il n’y a pas d’air dans les lignes à sang et que le niveau
du piège à bulles veineux est nettement au-dessus de la tête du
détecteur d’air.

5. Pour activer le détecteur d’air (s’il ne l’a pas été au cours de


l’amorçage), appuyer sur la touche Détect. air.

Note

• Si le détecteur d’air n’a pas encore été actionné, il l’est


automatiquement lorsque le détecteur d’amorçage détecte du
sang.

Note

6. Lorsque l’amorçage et le rinçage sont terminés, vérifiez que les


pompes à sang sont arrêtées ; si elles ne le sont pas, appuyez sur
la touche Pompe à sang. Réglez le débit sanguin moyen sur la
valeur initiale correspondante.

Note

• Suivez toujours les recommandations du fabricant sur le volume


de rinçage minimal (pour les lignes à sang et le dialyseur).

Note

7. Connecter les lignes à sang au patient.

5:14 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Note

• La pompe à sang peut être arrêtée automatiquement lorsque le


détecteur d’amorçage décèle du sang dans la ligne veineuse et
que le circuit sanguin du schéma de circulation des liquides
s’allume .

Note

8. Enlever tout clamp bloquant la circulation.

9. Démarrez les pompes à sang et paramétrez le débit sanguin moyen


correspondant aux besoins du patient.

Lorsque le détecteur d’amorçage détecte du sang dans la ligne


veineuse, le circuit sanguin sur le schéma des circuits s’allume en
rouge. Les touches Depart UF Attente, Pression veine (si la Pression
veine est inférieure à +10 mmHg) et PTM se mettent à clignoter. Si
aucune valeur d’héparine n’a été définie, la touche Héparine clignote
également.
Dès que le sang est détecté, l’appareil commence le décompte du
temps de traitement.

Lorsque le sang est détecté pendant 20 secondes, le circuit sanguin


reste allumé jusqu’à interruption du traitement. Ceci vaut même si la
ligne veineuse est retirée du détecteur d’amorçage.

Note

• Si le débit sanguin moyen n'est pas porté au-dessus de


50 ml/min dans les 5 minutes suivant la détection du sang,
une alarme d'attention en informe l'opérateur. Augmenter le
débit sanguin moyen. L'alarme d'attention disparaît. En cas
d'impossibilité, l'alarme d'attention peut être acquittée. Elle
n'apparaît plus pendant le traitement.

Note

Début du traitement
ATTENTION

Vérifier que le circuit sanguin sur l'appareil s'éclaire ; dans le cas


contraire, vérifier que la ligne veineuse est bien en place dans le
détecteur d'amorçage. Si le circuit sanguin ne s'éclaire pas, la
machine considère que le patient n'est pas connecté et le système
d'ultrafiltration ne contrôle pas l'ultrafiltration du patient.
4 Si le détecteur d'air n'a pas été activé pendant l'amorçage,
il ne sera pas activé automatiquement avant que le détecteur
d'amorçage ne détecte du sang.
ATTENTION

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 5:15


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
1. Appuyez sur la touche Depart UF Attente clignotante (voyant
fixe) pour démarrer l’ultrafiltration. (Dès que le sang est détecté,
l’appareil commence le décompte du temps de traitement.)

2. Appuyez sur la touche PTM clignotante pour régler


automatiquement les limites d’alarme sur les valeurs de pression
actuelles. Notez que les limites d’alarme de PTM doivent être
réglées en fonction du taux UF et du coefficient d’UF du dialyseur.

3. Si la touche Pression veine clignote, appuyez sur la touche pour


régler automatiquement la limite d’alarme basse sur +10 mmHg.

4. Appuyer sur la touche Pression veine pour définir manuellement


les limites d’alarme sur les valeurs de pression actuelles. Modifier
les limites sur l’écran d’information à l’aide des touches Flèche et
du bouton Réglage.

5. Appuyez sur la touche Pression artère pour définir manuellement


les limites d’alarme sur les valeurs de pression actuelles. La
pression artérielle varie au cours du cycle, la fenêtre d’alarme doit
donc être réglée en conséquence. Modifiez les limites sur l’écran
d’information à l’aide des touches Flèche et du bouton Réglage.

6. Si nécessaire, ajuster les niveaux dans les chambres d’expansion.


Les niveaux doivent être les plus bas possible (sans air dans les
lignes à la fin de la phase veineuse) pour atteindre le meilleur
volume courant (REGL).

7. Appuyer sur la touche Données aig. unique. Vérifier que le volume


courant actuel (VOL COUR) correspond à la valeur définie (REGL).
Consulter en même temps la pression système (PRESSION). Voir
Lexique des termes clés et paramètres d’aiguille unique ci-dessus,
page 5:3 de la partie 1, pour plus d'informations.

Note

• Il est possible d’optimiser le débit sanguin moyen. Pour ce


faire, modifier séparément les débits sanguins de la pompe
veineuse ou de la pompe artérielle. Il existe donc plus de
cycles1 pendant le traitement, c'est-à-dire lorsque le volume
sanguin cumulé augmente. La vitesse de la pompe artérielle est
toujours comprise entre une demi-fois et deux fois la vitesse de
la pompe veineuse, et inversement.
Si cette optimisation est souhaitée :
Appuyer sur la touche Débit sang, sélectionner VEIN et/ou
ART à l’aide des touches Flèche. Ajuster les débits sanguins,
s'assurer que les pressions veineuse et artérielle restent dans
les limites recommandées par l'établissement hospitalier pour
l’accès au système vasculaire du patient.

Note

1Pour plus d'informations, voir Lexique des termes clés et paramètres d’aiguille
unique ci-dessus, page 5:3 de la partie 1

5:16 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
8. Si la touche Héparine clignote, appuyer dessus pour confirmer
l'absence d'héparinisation avec la pompe à héparine ou régler les
valeurs. Voir les indications d'héparinisation de la section Ligne
artérielle, page 4:12 de la partie 1.

9. S’il est prévu d’utiliser les fonctions BPM, BVS ou Diascan au


cours du traitement, se reporter aux chapitres correspondants pour
obtenir des informations sur leur activation et leurs paramètres.

Note

• Si aucune autre fenêtre ne s'affiche sur l’écran d’information,


l’écran Suivi de traitement apparaît pendant toute la durée
du traitement2. Grâce à cet écran, l’opérateur obtient une
vue d’ensemble des valeurs des paramètres, valables à cet
instant précis, pour le traitement en cours. Voir Ecran suivi de
traitement, page 3:30 de la partie 1 pour informations.

Note

2 Suppression possible lors du préréglage.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 5:17


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Réglage des limites d'alarme de pression
PTM
L’appareil est équipé d’une fonction de centrage simplifiant le
paramétrage correct des limites d’alarme de PTM. Si l’on décide de ne
pas utiliser cette fonction pour le préréglage ou si la plage de limites
d’alarme préréglées est large, l’utilisateur doit veiller à ce que les
limites d’alarme soient réglées en fonction de la pression actuelle.

Si les limites d’alarme se situent en dehors de la plage préréglée, la


touche PTM se met à clignoter. Si les limites d’alarme sont toujours en
dehors de la plage préréglée après 2,5 min de traitement, une alarme
d’attention s’affiche :

REGLAGE LIMITES PTM


Appuyer touche PTM

Appuyez sur la touche PTM pour centrer les limites d’alarme sur la
pression actuelle.

La fenêtre d'alarme est automatiquement élargie et la touche se met


à clignoter lorsque le débit sanguin est arrêté. De plus, la touche
se met à clignoter lorsque l'équation d'UF est modifiée ou si la
touche Départ UF Attente est pressée.

La fenêtre d'alarme peut aussi être élargie temporairement: pressez la


touche PTM puis la flèche située en dessous de la limite d'alarme que
vous souhaitez modifier et réglez la limite particulière. (La touche se
met à clignoter comme décrit ci-dessus dès que la fenêtre d'alarme est
en-dehors de la plage préréglée).

ATTENTION

Lorsque l’on a défini des limites de PTM négatives, aucune alarme


n’indique qu’une rétrofiltration risque de se produire .
ATTENTION

Pression veineuse/artérielle
La fonction de centrage n’est pas disponible pour les pressions
artérielle et veineuse au cours des dialyses en aiguille unique. Les
limites d’alarme doivent être réglées manuellement.

Les limites d’alarme de pression artérielle peuvent être élargies


temporairement lorsque le débit sanguin a été modifié ou les pompes
à sang arrêtées. Appuyez sur la touche Pression artère, puis sur
la touche Flèche située en dessous de la limite d’alarme que vous
souhaitez modifier, puis réglez cette limite.

Dès que la limite d’alarme est réglée en dessous de +10 mmHg, la


touche se met à clignoter. Appuyez sur la touche Pression veine pour
régler automatiquement la limite d’alarme sur +10 mmHg.

5:18 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Réglage de la limite d'alarme basse de pression veineuse en dessous
de + 10 mmHg
Dans certaines situations, notamment en cas d'utilisation d'un cathéter
veineux central, la pression veineuse peut être très faible. Pour
effectuer alors un traitement de dialyse, il peut être nécessaire de régler
la limite d'alarme basse en dessous du seuil normal de + 10 mmHg. A
cette fin, l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S peut être préréglé à
la demande de l'établissement hospitalier. Les conditions suivantes
doivent cependant être remplies :

• Cette fonction doit être prescrite par un médecin.

• La machine doit être identifiée et marquée.

• Le préréglage doit être consigné dans le journal de la machine.

ATTENTION

Si la limite d'alarme de la pression veineuse est réglée en-dessous


de +10 mmHg, l'appareil ne détectera pas forcément la baisse
de pression veineuse provoquée par la déconnexion de la ligne
veineuse. L'utilisateur doit donc impérativement faire preuve de
vigilance.
ATTENTION

Fonctionnement et réglage
1. Appuyer sur la touche Pression veine.

2. Appuyer simultanément sur les flèches BASSE et HAUTE pour


amener la limite d’alarme en dessous de +10 mmHg.

La fonction de centrage est maintenant opérationnelle en dessous de


+10 mmHg.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 5:19


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Arrêt
Vous pouvez arrêter l’appareil soit en mode aiguille unique/double
pompe, soit en mode double aiguille.

Arrêt en mode aiguille unique/double pompe


Suivre les instructions des sections Arrêt, page 4:28, et Procédure
d’arrêt, page 4:29 de la partie 1, sans désactiver la fonction aiguille
unique.

Arrêt en mode double aiguille après un traitement en aiguille


unique/double pompe
Suivre les instructions des sections Arrêt, page 4:28, et Procédure
d’arrêt, page 4:29 de la partie 1. Continuer avec les instructions
ci-dessous, à partir du point 3 (arrêt de la pompe à sang) de la section
sur la restitution du sang.

1. Appuyez sur la touche Aig. unique allumée pendant 3 secondes


afin de désactiver la fonction aiguille unique.

2. Retirez le corps de la pompe à sang veineuse.

3. Suivre ensuite les instructions de restitution du sang données dans


la section Procédure d’arrêt, page 4:29 de la partie 1 (commencer
par le point 4).

5:20 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Traitement en aiguille unique avec une
pompe à sang

Préparations
Suivre les instructions du chapitre Hémodialyse, traitement en double
aiguille à partir de la section A vérifier avant le démarrage de l’appareil,
page 4:2 de la partie 1. Ajouter les opérations suivantes.

Fixer une chambre d’expansion entre le dialyseur et la ligne veineuse.


Ainsi, il est possible de réduire la degré de recirculation dans le système
(le volume courant est ainsi plus important). Suivre les instructions de
la section Mise en place du dialyseur et des lignes à sang, page 4:10
de la partie 1, et connecter la chambre d'expansion conformément à la
figure 5:5.

1. Chambre d’expansion veineuse - placer la chambre d’expansion


dans le support en position verticale (l’entrée et la sortie dirigées
vers le bas).

2. Relier l’extrémité dialyseur de la ligne veineuse à la ligne à sang


avec chambre d’expansion.

3. Connecter la ligne à sang avec chambre d’expansion au dialyseur.


Ne pas connecter la ligne en haut de la chambre d’expansion au
capteur de pression système (la pression système n’est pas utilisée
lors d’un traitement en mode aiguille unique/simple pompe).

Figure 5:5 Configuration de ligne veineuse avec chambre


d’expansion en HD connectée, aiguille unique/simple pompe

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 5:21


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Amorcer et purger les lignes à sang et le dialyseur, conformément à la
description du chapitre 4Hémodialyse, traitement en double aiguille
de la partie 1. La chambre d’expansion veineuse doit être remplie
jusqu’au niveau de sa rainure. Fermer le clamp au sommet de la
chambre d’expansion.

Paramètres aiguille unique/simple pompe


Les phases artérielle et veineuse d’un cycle peuvent être contrôlées soit
par le temps soit par la pression. Dans la pratique, cela signifie que si
les temps pour les phases sont plafonnés à 20 secondes, les limites
d’alarme de pression haute et basse définies contrôleront les phases.
Les paramètres de contrôle de la pression nécessitent généralement
pour le traitement plusieurs cycles et un volume de sang cumulé plus
important. Vous trouverez dans les pages suivantes les instructions
relatives aux deux cas.

Continuer à suivre les instructions de la section Démarrage, page 4:22,


à la section Connexion du patient de la partie 1.

Connexion du patient

Note

• Si la touche Bicarbonate ou Acétate clignote, elle indique que


le mode d'attente des concentrés est actif. Pour reprendre la
préparation du liquide de dialyse (une fois le mode d'attente
des concentrés désactivé), appuyer une fois sur la touche
clignotante. Le liquide de dialyse sera prêt dans un délai
d'environ 3 minutes.

Note

Phases contrôlées par le temps ou par la pression


1. Appuyez brièvement sur la touche Données aig. unique et
vérifiez/ajustez si nécessaire les temps prédéfinis pour les phases
artérielle et veineuse. A ce stade, ils devraient déjà être réglés
correctement pour la connexion du patient et le démarrage
du traitement. Ajustez séparément les temps en dessous de
TPS VEN et TPS ART à l’aide des touches Flèche et du
bouton Réglage.

2. Vérifiez que la chambre d’expansion veineuse est en position


verticale et remplie à un niveau correct (voir les instructions
d’utilisation de la ligne à sang individuelle).

3. Vérifiez qu’il n’y a pas d’air dans les lignes à sang et que le niveau
du piège à bulles veineux est nettement au-dessus de la tête du
détecteur d’air.

4. Pour activer le détecteur d’air (s’il ne l’a pas été au cours de


l’amorçage), appuyer sur la touche Détect. air.

5:22 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Note

• Si le détecteur d’air n’a pas encore été actionné, il l’est


automatiquement lorsque le détecteur d’amorçage détecte du
sang.

Note

5. Lorsque l’amorçage et le rinçage sont terminés, vérifier que la


pompe à sang est arrêtée ; si elle ne l’est pas, appuyez sur la
touche Pompe à sang. Réglez le débit sanguin sur la valeur initiale
appropriée.

Note

• Suivez toujours les recommandations du fabricant sur le volume


de rinçage minimal (pour les lignes à sang et le dialyseur).

Note

6. Appuyez brièvement sur la touche Aig. unique puis sélectionnez


SIMPLE POMPE à l’aide de la touche Flèche correspondante
(SIMPLE POMPE clignote). Activez la fonction en appuyant sur
la touche Aig. unique pendant 3 secondes (la touche s’allume).

7. Connecter les lignes à sang au patient.

Note

• La pompe à sang peut être arrêtée automatiquement lorsque le


détecteur d’amorçage décèle du sang dans la ligne veineuse et
que le circuit sanguin du schéma de circulation des liquides
s’allume .

Note

8. Enlever tout clamp bloquant la circulation.

9. Démarrez la pompe à sang et paramétrez le débit sanguin


souhaité (DEB ART). Vérifiez que le débit sanguin moyen obtenu
(DEB MOY) correspond à celui attendu, qui convient au patient.

Lorsque le détecteur d’amorçage détecte du sang dans la ligne


veineuse, le circuit sanguin sur le schéma des circuits s’allume en
rouge. Les touches Depart UF Attente, Pression veine (si la Pression
veine est inférieure à +10 mmHg) et PTM se mettent à clignoter. Si
aucune valeur d’héparine n’a été définie, la touche Héparine clignote
également.
Dès que le sang est détecté, l’appareil commence le décompte du
temps de traitement.

Lorsque le sang est détecté pendant 20 secondes, le circuit sanguin


reste allumé jusqu’à interruption du traitement. Ceci vaut même si la
ligne veineuse est retirée du détecteur d’amorçage.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 5:23


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Note

• Si le débit sanguin artériel n'est pas porté au-dessus de


100 ml/min dans les 5 minutes suivant la détection du sang,
une alarme d'attention en informe l'opérateur. Augmenter le
débit sanguin moyen. L'alarme d'attention disparaît. En cas
d'impossibilité, l'alarme d'attention peut être acquittée. Elle
n'apparaît plus pendant le traitement.

Note

5:24 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Début du traitement
ATTENTION

Vérifier que le circuit sanguin sur l'appareil s'éclaire ; dans le cas


contraire, vérifier que la ligne veineuse est bien en place dans le
détecteur d'amorçage. Si le circuit sanguin ne s'éclaire pas, la
machine considère que le patient n'est pas connecté et le système
d'ultrafiltration ne contrôle pas l'ultrafiltration du patient.
4 Si le détecteur d'air n'a pas été activé pendant l'amorçage,
il ne sera pas activé automatiquement avant que le détecteur
d'amorçage ne détecte du sang.
ATTENTION

Phases contrôlées par le temps ou par la pression


1. Appuyez sur la touche Depart UF Attente clignotante (voyant
fixe) pour démarrer l’ultrafiltration. (Dès que le sang est détecté,
l’appareil commence le décompte du temps de traitement.)

2. Appuyez sur la touche PTM clignotante pour régler


automatiquement les limites d’alarme sur les valeurs de pression
actuelles. Notez que les limites d’alarme de PTM doivent être
réglées en fonction du taux UF et du coefficient d’UF du dialyseur.

3. Si la touche Pression veine clignote, appuyez sur la touche pour


régler automatiquement la limite d’alarme basse sur +10 mmHg.

Selon que la phase est contrôlée par la pression ou par le temps,


continuez à suivre les instructions en commençant au point 4 pour
chaque variante.

Phases contrôlées uniquement par la pression


4. Appuyez brièvement sur la touche Données aig. unique et élevez
à 20 secondes les temps prédéfinis pour les phases veineuse et
artérielle. Ajustez séparément les temps sous TPS VEN et
TPS ART à l’aide des touches Flèche et le bouton Réglage.

5. Appuyez sur la touche Pression veine. Réglez la limite d’alarme


de pression veineuse haute sur +400 mmHg. Ensuite, pendant
la phase artérielle, réglez progressivement la limite d’alarme de
pression veineuse basse sur +200 mmHg. Assurez-vous que les
limites d’alarme de pression veineuse restent dans les limites
recommandées par la clinique pour l’accès au système vasculaire
du patient. Voir la Note ci-dessous pour plus d’informations sur
ce paramètre.

6. Appuyez sur la touche Pression artère pour définir manuellement


les limites d’alarme sur les valeurs de pression actuelles. La
pression artérielle varie au cours du cycle, la fenêtre d’alarme doit
donc être réglée en conséquence. Modifiez les limites sur l’écran
d’information à l’aide des touches Flèche et du bouton Réglage.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 5:25


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
7. Si nécessaire, ajustez les niveaux dans la chambre d’expansion
veineuse. Le niveau doit être le plus bas possible (sans air dans
les lignes à la fin de la phase veineuse) afin d’atteindre le volume
courant requis (VOL COU).

8. Appuyer sur la touche Données aig. unique. Vérifier que le volume


courant actuel (VOL COU) présente une valeur correcte. Voir
Lexique des termes clés et paramètres d’aiguille unique, page 5:3
de la partie 1, pour plus d'informations.

Note

• Le volume courant atteint est déterminé par la taille et la


position de la fenêtre d’alarme de pression veineuse. Plus la
fenêtre est large, plus le volume courant est important. Plus la
position de la fenêtre d’alarme est haute, plus le débit sanguin
veineux est élevé. Régler les limites d’alarme de pression
veineuse de façon à atteindre un volume courant adapté. Dans
la mesure où les limites d’alarme de pression veineuse servent
à contrôler les phases artérielle et veineuse, il faut toujours
surveiller le circuit extra-corporel. Un volume courant et/ou
un débit sanguin moyen en baisse peuvent être le signe de la
formation de caillots ou d’une ligne veineuse pliée.
Pour optimiser le traitement :
- Vérifier le volume courant et appuyer sur la
touche Données aig. unique, puis vérifier VOL COU. Régler la
fenêtre d’alarme de pression veineuse et maintenir le niveau de
la chambre d’expansion veineuse au plus bas.
- Augmenter au maximum le débit sanguin artériel, tourner
le bouton Débit sang et ajuster DEB ART. Il en résulte une
phase artérielle écourtée et des cycles plus nombreux3 pendant
le traitement, c'est-à-dire lors de l'augmentation du débit
sanguin moyen (DEB MOY). Ainsi, le volume sanguin cumulé
augmente (VOL CUM).

Note

9. Si la touche Héparine clignote, appuyer dessus pour confirmer


l'absence d'héparinisation avec la pompe à héparine ou régler les
valeurs. Voir les indications d'héparinisation de la section Ligne
artérielle, page 4:12 de la partie 1.

10. S’il est prévu d’utiliser les fonctions BPM, BVS ou Diascan au
cours du traitement, se reporter aux chapitres correspondants pour
obtenir des informations sur leur activation et leurs paramètres.

Suivre les instructions de la section Réglage des limites d'alarme


de pression, page 5:18 de la partie 1 (Valable pour les traitements
en aiguille unique/pompe double et ceux en aiguille unique/simple
pompe.)

3Pour plus d'informations, voir Lexique des termes clés et paramètres d’aiguille
unique ci-dessus, page 5:3 de la partie 1.

5:26 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Phases contrôlées uniquement par le temps
4. Appuyez brièvement sur la touche Données aig. unique et
vérifiez/réglez les temps prédéfinis pour les phases veineuse et
artérielle. Ajustez séparément les temps en dessous de TPS VEN et
TPS ART à l’aide des touches Flèche et du bouton Réglage.

5. Appuyez sur la touche Pression veine pour définir manuellement


les limites d’alarme sur les valeurs de pression actuelles. Dans la
mesure où la pression veineuse varie durant le cycle, la fenêtre
d’alarme doit être réglée en conséquence. Modifiez les limites
sur l’écran d’information à l’aide des touches Flèche et du
bouton Réglage.

6. Appuyez sur la touche Pression artère pour définir manuellement


les limites d’alarme sur les valeurs de pression actuelles. La
pression artérielle varie au cours du cycle, la fenêtre d’alarme doit
donc être réglée en conséquence. Modifiez les limites sur l’écran
d’information à l’aide des touches Flèche et du bouton Réglage.

7. Si nécessaire, ajustez les niveaux dans la chambre d’expansion


veineuse. Le niveau doit être le plus bas possible (sans air dans
les lignes à la fin de la phase veineuse) afin d’atteindre le volume
courant requis (VOL COU).

8. Appuyer sur la touche Données aig. unique. Vérifier que le volume


courant actuel (VOL COU) présente une valeur correcte. Voir
Lexique des termes clés et paramètres d’aiguille unique, page 5:3
de la partie 1, pour plus d'informations.

9. Si la touche Héparine clignote, appuyer dessus pour confirmer


l'absence d'héparinisation avec la pompe à héparine ou régler les
valeurs. Voir les indications d'héparinisation de la section Ligne
artérielle, page 4:12 de la partie 1.

10. S’il est prévu d’utiliser les fonctions BPM, BVS ou Diascan au
cours du traitement, se reporter aux chapitres correspondants pour
obtenir des informations sur leur activation et leurs paramètres.

Suivre les instructions de la section Réglage des limites d'alarme


de pression, page 5:18 de la partie 1 (Valable pour les traitements
en aiguille unique/pompe double et ceux en aiguille unique/simple
pompe.)

Arrêt
Vous pouvez arrêter l’appareil soit en mode double aiguille, soit en
mode aiguille unique/simple pompe. (Le mode double aiguille est
recommandé car plus simple et plus rapide.)

Arrêt en mode double aiguille après un traitement en aiguille


unique/simple pompe
Suivre les instructions des sections Arrêt, page 4:28, et Procédure
d’arrêt, page 4:29 de la partie 1. Continuer avec les instructions

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 5:27


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
ci-dessous, à partir du point 3 (arrêt de la pompe à sang) de la section
sur la restitution du sang.

1. Appuyez sur la touche Aig. unique allumée pendant 3 secondes


afin de désactiver la fonction aiguille unique.

2. Suivre ensuite les instructions de restitution du sang données dans


la section Procédure d’arrêt, page 4:29 de la partie 1 (commencer
par le point 4).

Arrêt en mode aiguille unique/simple pompe


Suivre les instructions des sections Arrêt, page 4:28, et Procédure
d’arrêt, page 4:29 de la partie 1, sans désactiver la fonction aiguille
unique.

5:28 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Passage du mode double aiguille au mode aiguille
unique durant un traitement
Fixer une chambre d’expansion entre le dialyseur et la ligne veineuse.
Ainsi, il est possible de réduire le degré de recirculation dans le
système (le volume courant est ainsi plus important). Suivre les
instructions suivantes.

1. Amorcer et purger une ligne à sang à l’aide d’une chambre à


expansion. Celle-ci doit être remplie jusqu’à la rainure. Fermer le
clamp en haut de la chambre d’expansion et clamper les extrémités
de la ligne.

2. Arrêter la pompe à sang et l’ultrafiltration. Pour ce faire, appuyer


sur la touche Départ UF Attente.

3. Poser un clamp sur la ligne veineuse proche du dialyseur (il est


également recommandé de poser un clamp supplémentaire sur
la ligne artérielle proche du dialyseur) et déconnecter la ligne
veineuse du dialyseur.

4. Connecter la ligne dotée d'une chambre d'expansion entre le


dialyseur et la ligne veineuse. Voir figure 5:5 de la section
Préparations, page 5:21 de la partie 1 ci-dessus.
Placer la chambre d’expansion dans le support en position verticale
(l’entrée et la sortie dirigées vers le bas). Ne pas connecter la ligne
en haut de la chambre d’expansion au capteur de pression système
(la pression système n’est pas utilisée lors d’un traitement en mode
aiguille unique/simple pompe).

Reprise du traitement
5. Appuyez brièvement sur la touche Aig. unique puis sélectionnez
SIMPLE POMPE à l’aide de la touche Flèche correspondante
(SIMPLE POMPE clignote). Activez la fonction en appuyant sur
la touche Aig. unique pendant 3 secondes (la touche s’allume).

6. Enlever tout clamp bloquant la circulation.

7. Démarrez la pompe à sang et paramétrez le débit sanguin


souhaité (DEB ART). Vérifiez que le débit sanguin moyen obtenu
(DEB MOY) correspond à celui attendu, qui convient au patient.

8. Appuyer sur la touche Départ UF Attente clignotante pour


démarrer l’ultrafiltration. Appuyer sur la touche PTM clignotante
pour centrer automatiquement les limites d'alarme sur les valeurs
de pression réglées.

Paramètres aiguille unique/simple pompe


Les phases artérielle et veineuse d’un cycle peuvent être contrôlées soit
par le temps soit par la pression. Dans la pratique, cela signifie que si
les temps pour les phases sont plafonnés à 20 secondes, les limites
d’alarme de pression haute et basse définies contrôleront les phases.
Les paramètres de contrôle de la pression nécessitent généralement

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 5:29


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
pour le traitement plusieurs cycles et un volume de sang cumulé plus
important.
Selon que la phase est contrôlée par la pression ou par le temps,
continuez à suivre les instructions en commençant au point 9 pour
chaque variante.

Phases contrôlées uniquement par la pression


9. Appuyez brièvement sur la touche Données aig. unique et élevez
à 20 secondes les temps prédéfinis pour les phases veineuse et
artérielle. Ajustez séparément les temps sous TPS VEN et
TPS ART à l’aide des touches Flèche et le bouton Réglage.

10. Appuyez sur la touche Pression veine. Réglez la limite d’alarme


de pression veineuse haute sur +400 mmHg. Ensuite, pendant
la phase artérielle, réglez progressivement la limite d’alarme de
pression veineuse basse sur +200 mmHg. Assurez-vous que les
limites d’alarme de pression veineuse restent dans les limites
recommandées par la clinique pour l’accès au système vasculaire
du patient. Voir la Note ci-dessous pour plus d’informations sur
ce paramètre.

11. Appuyez sur la touche Pression artère pour définir manuellement


les limites d’alarme sur les valeurs de pression actuelles. La
pression artérielle varie au cours du cycle, la fenêtre d’alarme doit
donc être réglée en conséquence. Modifiez les limites sur l’écran
d’information à l’aide des touches Flèche et du bouton Réglage.

12. Si nécessaire, ajustez les niveaux dans la chambre d’expansion


veineuse. Le niveau doit être le plus bas possible (sans air dans
les lignes à la fin de la phase veineuse) afin d’atteindre le volume
courant requis (VOL COU).

13. Appuyer sur la touche Données aig. unique. Vérifier que le volume
courant actuel (VOL COU) présente une valeur correcte. Voir
Lexique des termes clés et paramètres d’aiguille unique, page 5:3
de la partie 1, pour plus d'informations.

5:30 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Note

• Le volume courant atteint est déterminé par la taille et la


position de la fenêtre d’alarme de pression veineuse. Plus la
fenêtre est large, plus le volume courant est important. Plus la
position de la fenêtre d’alarme est haute, plus le débit sanguin
veineux est élevé. Régler les limites d’alarme de pression
veineuse de façon à atteindre un volume courant adapté. Dans
la mesure où les limites d’alarme de pression veineuse servent
à contrôler les phases artérielle et veineuse, il faut toujours
surveiller le circuit extra-corporel. Un volume courant et/ou
un débit sanguin moyen en baisse peuvent être le signe de la
formation de caillots ou d’une ligne veineuse pliée.
Pour optimiser le traitement :
- Vérifier le volume courant et appuyer sur la
touche Données aig. unique, puis vérifier VOL COU. Régler la
fenêtre d’alarme de pression veineuse et maintenir le niveau de
la chambre d’expansion veineuse au plus bas.
- Augmenter au maximum le débit sanguin artériel, tourner
le bouton Débit sang et ajuster DEB ART. Il en résulte une
phase artérielle écourtée et des cycles plus nombreux4 pendant
le traitement, c'est-à-dire lors de l'augmentation du débit
sanguin moyen (DEB MOY). Ainsi, le volume sanguin cumulé
augmente (VOL CUM).

Note

Suivre les instructions de la section Réglage des limites d'alarme


de pression, page 5:18 de la partie 1 (Valable pour les traitements
en aiguille unique/pompe double et ceux en aiguille unique/simple
pompe.)

Phases contrôlées uniquement par le temps


9. Appuyez brièvement sur la touche Données aig. unique et
vérifiez/réglez les temps prédéfinis pour les phases veineuse et
artérielle. Ajustez séparément les temps en dessous de TPS VEN et
TPS ART à l’aide des touches Flèche et du bouton Réglage.

10. Appuyez sur la touche Pression veine pour définir manuellement


les limites d’alarme sur les valeurs de pression actuelles. Dans la
mesure où la pression veineuse varie durant le cycle, la fenêtre
d’alarme doit être réglée en conséquence. Modifiez les limites
sur l’écran d’information à l’aide des touches Flèche et du
bouton Réglage.

11. Appuyez sur la touche Pression artère pour définir manuellement


les limites d’alarme sur les valeurs de pression actuelles. La
pression artérielle varie au cours du cycle, la fenêtre d’alarme doit
donc être réglée en conséquence. Modifiez les limites sur l’écran
d’information à l’aide des touches Flèche et du bouton Réglage.

4Pour plus d'informations, voir Lexique des termes clés et paramètres d’aiguille
unique ci-dessus, page 5:3 de la partie 1.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- 5:31


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
12. Si nécessaire, ajustez les niveaux dans la chambre d’expansion
veineuse. Le niveau doit être le plus bas possible (sans air dans
les lignes à la fin de la phase veineuse) afin d’atteindre le volume
courant requis (VOL COU).

13. Appuyer sur la touche Données aig. unique. Vérifier que le volume
courant actuel (VOL COU) présente une valeur correcte. Voir
Lexique des termes clés et paramètres d’aiguille unique, page 5:3
de la partie 1, pour plus d'informations.

Suivre les instructions de la section Réglage des limites d'alarme


de pression, page 5:18 de la partie 1 (Valable pour les traitements
en aiguille unique/pompe double et ceux en aiguille unique/simple
pompe.)

Arrêt
Suivre les instructions de la section Arrêt, page 5:27 de la partie 1.

5:32 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Traite- HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ment en aiguille unique
Chapitre 6

UF isolée
Contenu

Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6:2
Instructions, étape par étape, pour réaliser l'UF isolée . . . . . . . . . . . . . 6:3
UF isolée avant le traitement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6:3
UF isolée pendant le traitement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6:5
UF isolée après le traitement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6:6

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - UF isolée 6:1


Version du logiciel 10.xx
Généralités
Une ultrafiltration (UF) isolée peut être effectuée avant, pendant
ou après le traitement d'hémodialyse. Les instructions sur chaque
combinaison sont indiquées ci-dessous dans ce chapitre.

Lors d'une UF isolée, aucune diffusion ne se produit. En effet, dans


cette phase, le dialysat est dérivé du dialyseur et l'appareil ne réalise
qu'une ultrafiltration.

Il faut noter que la dérivation du dialysat pendant une UF isolée


entraîne une impossibilité pour le sang de maintenir sa température,
comme dans la phase de diffusion.

Le taux UF est élevé pendant la phase UF isolée. Il est donc


recommandé d'optimiser le débit sanguin dans les limites adaptées à
chaque patient, pour éviter une hémoconcentration dans le dialyseur
et les lignes à sang.

Une UF isolée peut être utilisée si la quantité du surplus de liquide


à retirer est trop importante pour que le patient la tolère pendant
l'hémodialyse (diffusion). Elle peut aussi être utilisée si l'état du patient
nécessite un retrait immédiat du liquide.

Dans ce contexte, "phase de diffusion" indique le traitement


d'hémodialyse et "phase UF isolée" désigne l'UF isolée.

Note

• Une UF isolée ne peut être lancée qu’en mode hémodialyse.

Note

6:2 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - UF isolée HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Instructions, étape par étape, pour réaliser
l'UF isolée

UF isolée avant le traitement


Note

• Fixer le temps et le volume UF pour la phase UF isolée


uniquement. Ne pas inclure la phase de diffusion.

Note

Suivre les instructions du chapitre 4Hémodialyse, traitement en double


aiguille de la partie 1.

Lorsque les paramètres de la section Toujours vérifier/ajuster,


page 4:22 de la partie 1, sont fixés, régler le temps et le volume UF
pour la phase UF isolée uniquement.

Démarrer le traitement conformément aux instructions de la section


Connexion du patient, page 4:23 et Début du traitement, page 4:24 de
la partie 1.

Si une héparinisation est souhaitée pendant toute la phase UF isolée,


régler la limite d'arrêt de l'héparine sur 0,00.

1. Appuyer sur la touche UF isolée pendant 3 secondes (touche


allumée).

Lorsque le temps de traitement restant affiché atteint 0:00, l'alarme


d'attention

FIN DE TRAITEMENT
Appuyer sur TEMPS pour confirmer

s'affiche. Elle est combinée avec l'alarme d'attention

SEQUENCE UF ISOLEE TERMINEE


Appuyer UF ISOLEE pour arrêter

2. Appuyer sur la touche UF isolée pendant 3 secondes (touche


éteinte).

3. Appuyer sur la touche Temps clignotante et ajuster RESTANT.


Fixer le temps de la phase de diffusion.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - UF isolée 6:3


Version du logiciel 10.xx
4. Appuyer sur la touche Volume UF et ajuster REGL. Augmenter le
volume UF total pour tout le traitement (pour la phase UF isolée
précédente et pour la phase de diffusion à venir).

5. Si la touche Héparine s'allume, appuyer dessus et, si nécessaire,


ajuster les valeurs de la phase de diffusion.

6. Appuyer sur la touche Départ UF Attente clignotante (voyant fixe)


pour démarrer l’ultrafiltration.

7. Appuyer sur la touche PTM clignotante pour fixer les limites


d’alarme sur les valeurs de pression actuelles.

Continuer à suivre les instructions du chapitre 4Hémodialyse,


traitement en double aiguille de la partie 1.

6:4 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - UF isolée HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
UF isolée pendant le traitement
Note

• Fixer le temps et le volume UF pour la première phase de


diffusion uniquement. N'inclure ni la phase UF isolée, ni la
dernière partie de la diffusion.

Note

Suivre les instructions du chapitre 4Hémodialyse, traitement en double


aiguille jusqu'à la section Connexion du patient, page 4:23 de la partie
1.

Lorsque les paramètres de la section Toujours vérifier/ajuster,


page 4:22 de la partie 1, sont fixés, définir le temps et le volume UF
pour la première phase de diffusion exécutée avant la phase UF isolée.

Démarrer le traitement conformément aux instructions de la section


Connexion du patient, page 4:23 et Début du traitement, page 4:24 de
la partie 1.

Lorsque le temps de traitement restant affiché atteint 0:00, l'alarme


d'attention

FIN DE TRAITEMENT
Appuyer sur TEMPS pour confirmer

s'affiche.

1. Appuyer sur la touche Temps clignotante et ajuster RESTANT.


Fixer le temps de la phase UF isolée uniquement.

2. Appuyer sur la touche Volume UF et ajuster REGL. Augmenter le


volume UF total pour le traitement au stade actuel (pour la phase
de diffusion précédente et pour la phase UF isolée à venir).

3. Si la touche Héparine s'allume, appuyer dessus et, si nécessaire,


ajuster les valeurs. Si une héparinisation est souhaitée pendant
toute la phase UF isolée, régler la limite d'arrêt de l'héparine sur
0,00.

4. Appuyer sur la touche UF isolée pendant 3 secondes (touche


allumée).

5. Appuyer sur la touche Départ UF Attente clignotante (voyant fixe)


pour démarrer l’ultrafiltration.

6. Appuyer sur la touche PTM clignotante pour fixer les limites


d’alarme sur les valeurs de pression actuelles.

Lorsque le temps de traitement restant affiché atteint 0:00, l'alarme


d'attention

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - UF isolée 6:5


Version du logiciel 10.xx
FIN DE TRAITEMENT
Appuyer sur TEMPS pour confirmer

s'affiche. Elle est combinée avec l'alarme d'attention

SEQUENCE UF ISOLEE TERMINEE


Appuyer UF ISOLEE pour arrêter

7. Appuyer sur la touche UF isolée pendant 3 secondes (touche


éteinte).

8. Appuyer sur la touche Temps clignotante et ajuster RESTANT.


Fixer le temps de la dernière partie de la phase de diffusion.

9. Appuyer sur la touche Volume UF et ajuster REGL. Augmenter le


volume UF total pour tout le traitement (pour la première phase de
diffusion, la phase UF isolée et la phase de diffusion à venir).

10. Si la touche Héparine s'allume, appuyer dessus et, si nécessaire,


ajuster les valeurs de la phase de diffusion.

11. Appuyer sur la touche Départ UF Attente clignotante (voyant fixe)


pour démarrer l’ultrafiltration.

12. Appuyer sur la touche PTM clignotante pour fixer les limites
d’alarme sur les valeurs de pression actuelles.

Continuer à suivre les instructions du chapitre 4Hémodialyse,


traitement en double aiguille de la partie 1.

UF isolée après le traitement


Note

• Fixer le temps et le volume UF pour la phase de diffusion


uniquement. Ne pas inclure la phase UF isolée.

Note

Suivre les instructions du chapitre 4Hémodialyse, traitement en double


aiguille de la partie 1.

Lorsque les paramètres de la section Toujours vérifier/ajuster,


page 4:22 de la partie 1, sont fixés, définir le temps et le volume UF
pour la phase de diffusion.

Lorsque le temps de traitement restant affiché atteint 0:00, l'alarme


d'attention

6:6 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - UF isolée HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
FIN DE TRAITEMENT
Appuyer sur TEMPS pour confirmer

s'affiche.

1. Appuyer sur la touche Temps clignotante et ajuster RESTANT.


Fixer le temps de la phase UF isolée.

2. Appuyer sur la touche Volume UF et ajuster REGL. Augmenter le


volume UF total pour tout le traitement (pour la phase de diffusion
précédente et la phase UF isolée à venir).

3. Si la touche Héparine s'allume, appuyer dessus et, si nécessaire,


ajuster les valeurs. Si une héparinisation est souhaitée pendant
toute la phase UF isolée, régler la limite d'arrêt de l'héparine sur
0,00.

4. Appuyer sur la touche UF isolée pendant 3 secondes (touche


allumée).

5. Appuyer sur la touche Départ UF Attente clignotante (voyant fixe)


pour démarrer l’ultrafiltration.

6. Appuyer sur la touche PTM clignotante pour fixer les limites


d’alarme sur les valeurs de pression actuelles.

Lorsque le temps de traitement restant affiché atteint 0:00, l'alarme


d'attention

FIN DE TRAITEMENT
Appuyer sur TEMPS pour confirmer

s'affiche. Elle est combinée avec l'alarme d'attention

SEQUENCE UF ISOLEE TERMINEE


Appuyer UF ISOLEE pour arrêter

7. Appuyer sur la touche UF isolée pendant 3 secondes (touche


éteinte).

Appuyer sur la touche Temps clignotante pour confirmer la fin du


traitement et suivre les instructions de la section Procédure d’arrêt,
page 4:29 de la partie 1.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - UF isolée 6:7


Version du logiciel 10.xx
Cette page est délibérément laissée vierge

6:8 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - UF isolée HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Chapitre 7

Profils
Contenu

Profil de la concentration en Na+ et HCO3- dans le liquide de dialyse . 7:2


Profil du taux d’ultrafiltration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7:4
Utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7:5
Paramétrage/Modification/Annulation de courbe: . . . . . . . . 7:5
Activation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7:5
Vérification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7:6
Activation du profil avec des courbes prédéfinies . . . . . . . . . . . . . . 7:7
Vérification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7:7

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Profils 7:1


Version du logiciel 10.xx
Profil de la concentration en Na+ et HCO3-
dans le liquide de dialyse
Pour optimiser le traitement de dialyse, les concentrations en sodium et
bicarbonate dans le liquide de dialyse peuvent automatiquement suivre
une courbe continue prédéfinie. Ainsi, les concentrations évoluent
selon une courbe de forme linéaire, progressive ou dégressive.

Une courbe de forme linéaire signifie une variation constante de


la concentration. Une courbe de forme progressive indique que la
variation de concentration est de plus en plus rapide. Une courbe de
forme dégressive indique que la variation de concentration ralentit au
cours du traitement.

Trois paramètres déterminent l’allure de la courbe programmée : la


valeur de début, la valeur de fin et la demi-vie. La demi-vie décrit et
détermine le temps nécessaire pour atteindre la concentration située à
mi-chemin entre les concentrations de début et de fin.

Il est possible de programmer différentes combinaisons de profil et de


les enregistrer dans trois mémoires (modèles ).

Le type de programmation le plus simple est le mode linéaire. Pour le


paramétrer, sélectionner la courbe linéaire et régler des concentrations
de début et de fin. L’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S effectue
alors une actualisation régulière et constante pendant le temps de
traitement.

Figure 7:1 Trois courbes différentes pour les programmes du sodium


et du bicarbonate

7:2 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Profils HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Le paramétrage de profils individualisés non linéaires (exponentiels)
requiert une valeur supplémentaire : la demi-vie (définie en heures et
minutes). La demi-vie détermine le temps nécessaire pour atteindre la
concentration équidistante des concentrations de début et de fin. Il
est facile de tracer les différentes courbes sur un diagramme. Pour
visualiser une courbe dégressive, régler la concentration début au
temps zéro et la concentration fin à la fin du traitement.

Figure 7:2 Programme, courbe dégressive

La courbe progressive est une courbe dégressive inversée.

Figure 7:3 Programme, courbe progressive

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Profils 7:3


Version du logiciel 10.xx
Profil du taux d’ultrafiltration
Le taux d’ultrafiltration peut suivre une évolution linéaire croissante
ou décroissante.
Le programme UF est déterminé par le volume UF total, le temps et le
taux UF initial.

Figure 7:4 Courbe linéaire pour le programme du taux UF

Lorsque la fonction de programme UF est appliquée, la PTM joue


aussi le rôle de système de protection. L’opérateur doit réajuster les
limites d’alarme de la PTM au cours du traitement en fonction du taux
UF et du coefficient UF du dialyseur. Lors d'un traitement HDF/HF en
mode Pression contrôle, la fonction de centrage des limites d'alarme
de la PTM n'est pas active.

Note

• La courbe du profil d’UF effectue une translation parallèle si le


volume ou le temps sont modifiés.

Note

7:4 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Profils HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Utilisation
Suivre les instructions du chapitre 4Hémodialyse, traitement en double
aiguille jusqu'à la section Réglage des limites d'alarme de pression,
page 4:26 de la partie 1 et ajouter les éléments suivants :

Paramétrage/Modification/Annulation de courbe:
Le paramétrage est guidé par un menu technique. La
touche Maintien permet de revenir d’une étape en arrière.

1. Pressez brièvement la touche Programme.

2. Sélectionnez la COURBE (en mémoire).

3. Sélectionnez les paramètres à programmer. (Na+, HCO3- et UF).

Note

• Les paramètres non programmés sont réglés par la procédure


standard de réglage de la conductivité.

Note

4. Choisissez si un programme enregistré doit être MODIFIER ou


ANNULER. Si vous sélectionnez UF, réglez la valeur de DEBUT en
l/h (la valeur de FIN est automatiquement ajustée de telle sorte que
le volume total d’UF précédemment réglé reste valide).

5. Sélectionnez la forme de la courbe: LINEAIRE, PROGRES. ou


DEGRES.. (si vous sélectionnez UF, vous ne pouvez sélectionner
que la courbe LINEAIRE).

6. Réglez la valeur DEBUT (en mmol/l), la valeur FIN (en mmol/l)


et, si vous avez sélectionné une courbe non linéaire, la valeur de
DEMI-VIE (en h:min).

Note

• Si le temps restant est modifié pendant l’amorçage après avoir


réglé la demi-vie, cette dernière est automatiquement réajustée,
en conservant le même pourcentage par rapport au temps
restant.

Note

Activation
7. Activez le mode profil en pressant la touche Programme pendant
3 secondes. Le système passe en mode Profil dès que le sang est
détecté dans la ligne veineuse.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Profils 7:5


Version du logiciel 10.xx
Vérification
8. Vérifiez les réglages de sodium, du bicarbonate et du taux d’UF :

8.a. Pressez la touche Programme.

8.b. Sélectionnez les paramètres à vérifier et appuyez sur


la touche Flèche située sous VERIF. sur l’écran
d’information.

Le type de courbe (L: linéaire, D: dégressive, P: progressive) et la


demi-vie sont visualisés en alternance sur l’affichage de temps.

8.c. Appuyez sur la touche Flèche située sous la valeur DEBUT :


un point clignotant sur le bargraphe de la conductivité
indique la conductivité de départ si les profils du sodium et
du bicarbonate doivent être vérifiés. Un point clignotant sur
le bargraphe du taux d’UF indique la valeur de départ du
taux d’UF si le profil d’UF doit être vérifié.

8.d. Comparez la valeur de la conductivité et/ou la valeur du taux


d’UF sur le bargraphe avec la valeur de la conductivité et/ou
la valeur du taux d’UF affichés sur l’écran d’information.

8.e. Appuyez sur la touche Flèche située sous la valeur FIN deux
points clignotants indiquent la conductivité et/ou le taux
d’UF au moment de l’arrêt du traitement sur les bargraphes.

8.f. Comparez et vérifiez la valeur de conductivité et/ou du taux


d’UF sur l’écran d’information.

9. Réajuster les limites d'alarme de la PTM pendant le traitement


en fonction du taux UF et du coefficient UF du dialyseur. Lors
d'un traitement HDF/HF en mode Pression contrôle, la fonction de
centrage des limites d'alarme de la PTM n'est pas activée.

Le programme s'arrête automatiquement lorsque le temps de traitement


est égal à 0:00.

ATTENTION

Si le temps restant est modifié après l’activation, les programmes


Na+ et HCO3- ne sont pas modifiés. La valeur de fin n’est pas
atteinte si le temps de traitement restant est diminué.
ATTENTION

Note

• Les paramètres préréglés dans chaque COURBE restent


enregistrés dans la mémoire de l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S même si l'appareil est éteint. Tout
COURBE prédéfini peut être activé pour effectuer un traitement.

Note

7:6 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Profils HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Activation du profil avec des courbes prédéfinies
1. Pressez brièvement la touche Programme.

2. Sélectionnez la COURBE: 1, 2 ou 3.

3. Activez le mode profil en pressant la touche Programme pendant


3 secondes. Le système passe en mode Profil dès que le sang est
détecté dans la ligne veineuse.

Note

• Le mode Programme peut être désactivé à tout moment


pendant le traitement. Dans ce cas, l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S continue avec les valeurs réelles (au stade
où le programme est interrompu) de sodium et de bicarbonate.
Cependant, le taux d'ultrafiltration est toujours calculé en
fonction du volume d'ultrafiltration et du temps restant si
le programme d'ultrafiltration n'est pas actif. Si le mode
Programme est réactivé sans que le paramétrage soit modifié,
l'appareil continue au point où il a été interrompu.
Si la programmation est activée en cours de traitement, le
programme applique les paramètres prédéfinis pendant le
temps restant. (Egalement valable si un mode Programme
est arrêté et va être repris avec des paramètres modifiés ou
annulés.)

Note

Le programme de profil s’arrête lorsque le temps de traitement est


égal à 0.00.

Vérification
4. Vérifiez les réglages de sodium, du bicarbonate et du taux d’UF :

4.a. Pressez la touche Programme.

4.b. Sélectionnez les paramètres à vérifier et appuyez sur


la touche Flèche située sous VERIF. sur l’écran
d’information.

Le type de courbe (L: linéaire, D: dégressive, P: progressive) et la


demi-vie sont visualisés en alternance sur l’affichage de temps.

4.c. Appuyez sur la touche Flèche située sous la valeur DEBUT :


un point clignotant sur le bargraphe de la conductivité
indique la conductivité de départ si les profils du sodium et
du bicarbonate doivent être vérifiés. Un point clignotant sur
le bargraphe du taux d’UF indique la valeur de départ du
taux d’UF si le profil d’UF doit être vérifié.

4.d. Comparez la valeur de la conductivité et/ou la valeur du taux


d’UF sur le bargraphe avec la valeur de la conductivité et/ou
la valeur du taux d’UF affichés sur l’écran d’information.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Profils 7:7


Version du logiciel 10.xx
4.e. Appuyez sur la touche Flèche située sous la valeur FIN deux
points clignotants indiquent la conductivité et/ou le taux
d’UF au moment de l’arrêt du traitement sur les bargraphes.

4.f. Comparez et vérifiez la valeur de conductivité et/ou du taux


d’UF sur l’écran d’information.

5. Réajuster les limites d'alarme de la PTM pendant le traitement


en fonction du taux UF et du coefficient UF du dialyseur. Lors
d'un traitement HDF/HF en mode Pression contrôle, la fonction de
centrage des limites d'alarme de la PTM n'est pas activée.

ATTENTION

L’utilisateur doit s’assurer que la courbe sélectionnée convient bien


au patient traité. Vérifiez le paramétrage avant de commencer le
traitement.
ATTENTION

7:8 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Profils HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Chapitre 8
Hygiène et maintenance
Contenu

Principes généraux d’hygiène et de maintenance . . . . . . . . . . . . . . . . 8:3


Lexique des termes liés à la désinfection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:5
Historique de la désinfection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:5
Liste des symboles de désinfection affichés à l’écran : . . . . . . . 8:6
Calendrier pour l’hygiène et la maintenance . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:8
S'il est prévu de ne pas utiliser l'appareil . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:9
Pouvoir nettoyant, décalcifiant et désinfectant de différents agents
chimiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:10
Hygiène - désinfection par la chaleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:11
Principes généraux : désinfection par la chaleur . . . . . . . . . . . . . . . 8:11
Démarrage du programme de désinfection par la chaleur . . . . . . . . 8:13
Démarrage du programme de désinfection par la chaleur combinée à
une CleanCart . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:14
Démarrage du programme de désinfection par la chaleur combinée à
de l’acide citrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:16
Procédure de désinfection intégrale par la chaleur avec le WRO 300
H . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:17
Procédure de désinfection intégrale par la chaleur avec une cartouche
Cleancart et le WRO 300 H . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:18
Démarrage automatique du programme de désinfection par la
chaleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:20
Mise hors tension automatique de l’appareil après un programme de
désinfection par la chaleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:22
Désinfection intégrale par la chaleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:23
Hygiène - désinfection chimique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:24
Principes généraux : désinfection chimique . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:24
Désinfectants chimiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:24
Démarrage du programme de désinfection chimique . . . . . . . . . . . 8:25
Procédure de remplissage de l’appareil avec un désinfectant
chimique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:27
Recherche de résidus après une désinfection chimique . . . . . . . . . . 8:28
Désinfection chimique centralisée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:29
Procédure de désinfection chimique centralisée . . . . . . . . . . . . . . . 8:29
Hygiène - Rinçage/Vidange . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:31
Démarrage du programme de rinçage/vidange . . . . . . . . . . . . . . . . 8:31
Démarrage automatique du programme de rinçage/vidange . . . . . . 8:32
Mise hors tension automatique après le programme de
rinçage/vidange . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:34
Entretien - Circuit de liquides . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:35
Circuit de liquides . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:35
Nettoyage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:35
Décalcification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:35
Ultrafiltres : comment en changer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:36
Rappel de remplacement des ultrafiltres . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:37
Entretien - la partie extérieure de l’appareil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:38
La partie extérieure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:38
Plateau supérieur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:38
Pompe à sang . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:38

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:1
Version du logiciel 10.xx
Détecteur de fuite de sang . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:38
Brassard du moniteur de tension artérielle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:40

8:2 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Principes généraux d’hygiène et de
maintenance
Le contenu de ce chapitre concerne l'hygiène et la maintenance de
l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S, qui doivent être effectuées
par l'opérateur.

ATTENTION

L’opérateur ne doit effectuer aucune autre opération d’entretien que


les tâches décrites dans le présent chapitre. L’appareil ne doit être
ouvert que par un technicien compétent. Voir le manuel technique.

Une maintenance préventive doit être réalisée conformément aux


instructions de la section Précautions générales avant utilisation,
page 1:6 de la partie 1.
ATTENTION

Afin de préserver la qualité microbiologique du liquide de dialyse,


l’utilisateur doit être attentif à l’hygiène et à la maintenance de
l’appareil. Certains facteurs et procédures affectent l’hygiène du
circuit de liquides et donc la qualité du liquide de dialyse ou du liquide
de substitution préparé. Les éléments suivants doivent être pris en
compte :

• la désinfection, la décalcification et le nettoyage doivent être


réalisés selon les instructions données dans ce chapitre,

• la fréquence de désinfection, de décalcification et de nettoyage de


l’appareil doit respecter les instructions données dans ce chapitre

• la qualité de l’eau d’alimentation utilisée dans l’appareil

• la qualité des concentrés utilisés

• le tuyau d’eau d’alimentation, qui doit de préférence être désinfecté


à l’aide d’un programme de désinfection intégrale par la chaleur

• l’extraction du dispositif de connexion de la vidange de l’appareil,


soit en utilisant la garde d’air intégrée à l’appareil, soit en installant
une garde d’air, afin d’éviter une contamination en retour du
système de drainage dans les deux cas.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:3
Version du logiciel 10.xx
Note

• Un message d’attention s’affiche si l’appareil est démarré alors


que la dernière désinfection parvenue à son terme remonte
à plus de 16 heures1. Il est toujours possible d’effectuer un
traitement ; le voyant d’attention s’éteindra dès que l’on
appuiera sur la touche d’amorçage (LED fixe). Toutefois, le
message réapparaîtra au démarrage suivant si un programme
de désinfection n’a pas été exécuté jusqu’à son terme.

Note

1 Ce laps de temps est préréglable.

8:4 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Lexique des termes liés à la désinfection
La désinfection est l’élimination ou la réduction des bactéries dans le
circuit hydraulique de l’appareil.

La décalcification est l’élimination des précipités de carbonate


de calcium et de magnésium provenant du liquide de dialyse au
bicarbonate dans le circuit hydraulique.

Le nettoyage est l’élimination des graisses, des protéines et


des matières organiques provenant du patient, qui se déposent
principalement en aval du dialyseur dans le circuit hydraulique de
l’appareil.

Historique de la désinfection
Lorsque vous appuyez sur la touche Désinf. chaleur ou Désinf. chim,
la liste des derniers programmes de désinfection exécutés (par la
chaleur ou chimiques) s’affiche à l’écran. Le dernier programme de
désinfection effectué apparaît en haut de l’écran. Vous pouvez afficher
et parcourir les 50 derniers programmes de désinfection à l’aide du
bouton Réglage.

Les symboles dans la partie gauche de l’écran indiquent le type de


programme de désinfection. Voir la liste des symboles de désinfection
ci-dessous.

La date et l’heure s’affichent alors.


Si le programme de désinfection est correctement exécuté, l’heure de
la fin de ce programme apparaît, accompagnée d’une coche verte.
Si le programme de désinfection n’est pas correctement exécuté,
l’heure du début de ce programme accompagnée d’une croix rouge
apparaît.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:5
Version du logiciel 10.xx
Liste des symboles de désinfection affichés à l’écran :

indique un programme de désinfection par la chaleur.

indique un programme de désinfection par la chaleur avec une


cartouche CleanCart-A.

indique un programme de désinfection par la chaleur avec une


cartouche CleanCart-C.

indique un programme de désinfection par la chaleur avec de


l’acide citrique liquide.

indique un programme de désinfection chimique avec de l’acide


peracétique faiblement concentré.

indique un programme de désinfection chimique avec de l’acide


peracétique.

indique un programme de désinfection chimique avec de


l’hypochlorite de sodium.

indique un programme de désinfection chimique avec du


formaldéhyde.

indique un programme de désinfection chimique avec un autre


désinfectant chimique.

indique une désinfection chimique centralisée.

indique un programme de désinfection chimique avec de l’acide


citrique liquide.

8:6 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Cette page est délibérément laissée vierge

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:7
Version du logiciel 10.xx
Calendrier pour l’hygiène et la maintenance
Nous recommandons à l’opérateur de l’appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S d’utiliser le calendrier ci-dessous. Cette
recommandation a pour but de maintenir un niveau de performance
de l’appareil élevé. Il s’agit également d’une ligne directrice pour
la préservation de l’hygiène du circuit hydraulique et de la partie
extérieure de l’appareil pour assurer la sécurité du patient.

Fréquence Mesures Nettoyage Décalcification Désinfec-


tion
Après chaque 1) Utiliser un programme de
traitement désinfection par la chaleur.
2) Essuyer l’extérieur de l’appareil x
avec de l’éthanol à 70 % ou de
l’isopropanol à 60 %.
Au moins Combiner le programme de
tous les trois désinfection par la chaleur avec
x x x
traitements une cartouche CleanCart-C ou de
l’acide citrique liquide.
Au moins une Combiner un programme de
fois par semaine désinfection par la chaleur avec
une cartouche CleanCart-A ou
un programme de désinfection
chimique basé sur l'hypochlorite
de sodium. Il faut lancer ces x x x
programmes juste après un
programme de désinfection par la
chaleur combiné avec une cartouche
CleanCart-C ou de l'acide citrique
liquide.
Une fois par Changer des filtres (pour eau
mois2 et liquide de dialyse), après un
x
programme de désinfection par la
chaleur.
Lorsque le délai Utiliser un programme de
écoulé après une désinfection par la chaleur avant
désinfection traitement.
dépasse 16 x
heures mais reste
inférieur à sept
jours
Au delà de sept 1) Changer des filtres (pour eau et
jours après la liquide de dialyse).
désinfection 2) Utiliser un programme de x
désinfection par la chaleur avant
traitement.

2 Pour plus d'informations, voir Ultrafiltres : fréquence de changement, page 1:14


de la partie 1.

8:8 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Tout programme de désinfection par la chaleur peut être remplacé par
un autre programme de désinfection par la chaleur combiné avec une
cartouche CleanCart-C ou de l'acide citrique liquide.

La désinfection par la chaleur peut être remplacée par une désinfection


chimique. Toutefois, la décalcification (avec une cartouche
CleanCart-C ou de l'acide citrique liquide) ne peut être remplacée par
une désinfection chimique.

Il est recommandé d’utiliser un programme de désinfection intégrale


par la chaleur autant que possible car il inclut également le tuyau d’eau
d’alimentation.

Pour que les agents de nettoyage puissent éliminer efficacement les


graisses, protéines et autres substances, il est impératif de procéder à
la décalcification (avec une cartouche CleanCart-C ou avec de l'acide
citrique liquide) avant le nettoyage (avec une cartouche CleanCart-A
ou avec de l'hypochlorite de sodium).

Note

• Un message d’attention s’affiche si l’appareil est démarré alors


que la dernière désinfection parvenue à son terme remonte
à plus de 16 heures3. Il est toujours possible d’effectuer un
traitement ; le voyant d’attention s’éteindra dès que l’on
appuiera sur la touche d’amorçage (LED fixe). Toutefois, le
message réapparaîtra au démarrage suivant si un programme
de désinfection n’a pas été exécuté jusqu’à son terme.

Note

S'il est prévu de ne pas utiliser l'appareil


S’il est prévu de ne pas utiliser l’appareil pendant plus de sept jours
consécutifs, il est possible de préserver la qualité microbiologique du
circuit de liquides à l’aide de l’une des méthodes ci-dessous :

• Démarrer un programme de désinfection par la chaleur au moins


une fois par semaine et un autre programme de désinfection par la
chaleur juste avant un traitement.

• Remplir l’appareil avec un désinfectant chimique adapté afin de le


maintenir en état.

3 Ce laps de temps est préréglable.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:9
Version du logiciel 10.xx
Pouvoir nettoyant, décalcifiant et désinfectant de
différents agents chimiques
Le tableau ci-dessous résume les propriétés de certaines substances
génériques utilisées pour la désinfection, la décalcification et le
nettoyage internes de l'appareil de dialyseAK 200 ULTRA S. Pour
plus de précisions sur un produit commercial donné, consulter les
informations fournies par son fabricant.

Désinfection, décalcification et nettoyage

Efficacité sur les Efficacité sur les Efficacité de la


précipités inorganiques graisses et les désinfection
protéines dans
les précipités
organiques
Calcium Oxyde de
fer
Chaleur et cartouche Puissance Insignifiant Moyenne Puissance
CleanCart-C
Chaleur et cartouche Absence Absence Puissance Puissance
CleanCart-A
Acide peracétique de 0,01 Insignifi- Absence Absence Puissance
à 0,15 % ant4
Acide citrique liquide à Puissance Insignifiant Moyenne Puissance
2 % et chaleur
Hypochlorite de sodium à Absence Absence Puissance Puissance
0,5 %
Formaldéhyde à 4 % Absence Absence Absence Puissance
Glutaraldéhyde à 2 % Absence Absence Absence Puissance
Acide oxalique à 2 %5 Insignifiant Puissance Absence Absence

4 Les fabricants de désinfectants à base d’acide peracétique affirment que ces produits
peuvent aussi être utilisés pour la décalcification. L'expérience montre toutefois
qu'il n'est pas possible de se fier au seul acide peracétique et qu'il convient d'utiliser
régulièrement une cartouche CleanCart-C, de l'acide citrique ou acétique.
5 L’acide oxalique est recommandé uniquement en cas de problèmes avec des
précipités d’oxyde de fer (marron rougeâtre). L’acide oxalique accélère l’usure de
l’appareil.

8:10 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Hygiène - désinfection par la chaleur

Principes généraux : désinfection par la chaleur


Au cours du programme de désinfection par la chaleur (CHALEUR),
l'eau d'entrée est chauffée et circule dans le circuit hydraulique.
Le programme commence par un rinçage afin de retirer les résidus
éventuels de concentrés d’un traitement précédent. Ensuite, le
programme se compose de trois phases consécutives : la phase de
remplissage, la phase de circulation et la phase de vidange. La
désinfection à proprement parler a lieu lors de la phase de circulation.
La phase de circulation se compose d’un nombre défini de cycles,
chaque cycle correspondant à une série de passages de l’eau chauffée
par toutes les parties du circuit hydraulique. Le programme standard
de désinfection par la chaleur se compose de 15 cycles.

Le circuit hydraulique de l’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S est


conçu pour empêcher que d’éventuels contaminants restés dans le
circuit hydraulique de postdialyse puissent atteindre le patient. Ce
principe de construction est désigné par l'expression passage unique.
En d'autres termes, il n'existe pas de recirculation dans le circuit
hydraulique. Par ailleurs, le circuit de prédialyse et celui de postdialyse
sont parfaitement séparés. Ainsi, aucun liquide en provenance du
circuit de postdialyse (en aval) n’entre en contact avec le circuit
de prédialyse (en amont). Ce principe de construction constitue
une barrière efficace contre la transmission des virus à diffusion
hématogène (tels que l’hépatite B) entre le circuit hydraulique et
le patient, en cas de fuite de sang dans le dialyseur. De plus, le
programme de désinfection par la chaleur standard a le pouvoir de
rendre les virus inactifs.

L’association de la procédure du programme standard de désinfection


par la chaleur (15 cycles) et de la construction veillant à la protection
de l’hygiène du circuit hydraulique (passage unique) décrite ci-dessus
apporte un degré élevé de sécurité au patient.

Le programme standard de désinfection par la chaleur est validé


par d'exigents contrôles microbiologiques. Il donne une réduction
logarithmique de 5 des microorganismes suivants : Pseudomonas
aeruginosa (ATCC 9027), Staphylococcus aureus (ATCC 6538),
Burkholderia cepacia (ATCC 17770) et Candida albicans (ATCC
10231).

Le programme de désinfection par la chaleur peut être étendu et évalué


pour 25 cycles. Le réglage sur 25 cycles peut être utilisé en cas de
contamination substantielle du circuit hydraulique. Ce programme
propose différentes positions du circuit hydraulique, avec au moins 30
% de chaleur en plus. Par conséquent, ce programme de désinfection
par la chaleur dure environ 10 minutes de plus que le programme
standard.

Il est possible d'exécuter un programme de désinfection par la chaleur


combiné avec une cartouche CleanCart :
• Programme de décalcification avec une cartouche CleanCart-C

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:11
Version du logiciel 10.xx
• Programme de nettoyage avec une cartouche CleanCart-A

Lors du programme de désinfection par la chaleur avec une cartouche


CleanCart, le contenu de cette dernière est dissous et la solution est
chauffée pour être chassée ensuite à travers le circuit hydraulique
pendant le programme de désinfection (conformément à la description
ci-dessus). Une phase de rinçage est ajoutée à la fin du programme,
d'où l'allongement de la durée d’exécution totale du programme.

La cartouche CleanCart-C peut être remplacée par de l'acide citrique


liquide pour exécuter un programme de décalcification (programme
de désinfection par la chaleur avec de l'acide citrique liquide). Ce
programme est réalisé de la même manière qu'un programme de
désinfection par la chaleur avec une cartouche CleanCart.

Note

• Afin que les agents de nettoyage puissent éliminer efficacement


les graisses, protéines, etc., il est impératif de procéder au
nettoyage après la décalcification.

Note

Pour plus d’informations, voir Désinfection et nettoyage, page 10:8 de


la partie 1.

Les instructions de maniement des programmes de désinfection par la


chaleur mentionnés ci-dessus sont décrites ci-dessous dans ce chapitre.

8:12 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Démarrage du programme de désinfection par la
chaleur
Note

• Le programme de désinfection par la chaleur peut


être interrompu à tout moment en appuyant sur la
touche Rinçage/Vidange pendant 3 secondes. L’appareil
interrompt alors la procédure et effectue un rinçage, suivi
d’une vidange.

Note

Avant de démarrer le programme de désinfection par la chaleur :


• S'assurer que le capot du port du liquide de substitution est
correctement fermé.

• Vérifier que les tuyaux du liquide de dialyse sont connectés au


coupleur de sécurité.

Procédure
1. Pressez brièvement la touche Désinf. Chaleur et vérifiez que
CHALEUR clignote sur l’écran d’information.

Figure 8:1 Désinfection par la chaleur

Le texte clignotant indique que le programme de désinfection par la


chaleur (procédure par défaut) a été sélectionné. Si CHALEUR ne
clignote pas, appuyez sur la touche Flèche située en dessous de
CHALEUR, et le texte clignotera.

2. Confirmer votre choix en appuyant sur la touche Désinf chaleur pen-


dant 3 secondes (la touche s’éclaire) ; le programme de désinfection
par la chaleur démarre.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:13
Version du logiciel 10.xx
3. Si un arrêt automatique est nécessaire, appuyer sur la
touche MARCHE/ARRET pendant 3 secondes.

4. Lorsque le programme est terminé, y compris le rinçage et la


vidange, la touche Rinçage/Vidange se met à clignoter.

5. Eteindre l’appareil en appuyant sur la touche M/A pendant 3


secondes.

Si un nouveau traitement doit être démarré, appuyer sur la


touche Rinçage/Vidange qui clignote pour lancer une nouvelle phase
de tests au lieu d'éteindre l'appareil.

Démarrage du programme de désinfection par la


chaleur combinée à une CleanCart
Note

• Pour interrompre le programme de désinfection par la chaleur


avec une cartouche CleanCart à tout moment, appuyer sur
la touche Rinçage/Vidange pendant 3 secondes. L'appareil
interrompt alors la procédure et effectue un rinçage, suivi
d'une vidange.

Note

Avant de démarrer le programme de désinfection par la chaleur


combinée à une CleanCart :
• S'assurer que le capot du port du liquide de substitution est
correctement fermé.

• Vérifier que les tuyaux du liquide de dialyse sont connectés au


coupleur de sécurité.

Procédure
1. Appuyer brièvement sur la touche Désinf. chaleur et sélectionner
la cartouche CleanCart à l'aide de la touche Flèche correspondante
sous la mention "Clean Cart" de l'écran d'information. Le
texte clignote alors pour indiquer que le programme de désinfection
par la chaleur avec une cartouche CleanCart est sélectionné.

2. Confirmer votre choix en appuyant sur la touche Désinf chaleur pen-


dant 3 secondes (la touche s’éclaire).

8:14 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
3. Si le message d’attention

"CleanCart" NON FIXE SUR SUPPORT


Fixer ou contrôler "CleanCart"

s’affiche, ouvrir les bras du support BiCart et placer la cartouche


CleanCart dans le support. Les deux pipettes doivent rester dans
les ports de désinfection de l’appareil.

3.a. Si l'alarme d'attention

VIDER et RETIRER "CleanCart"


Fermer le support

s'affiche, ouvrir le bras supérieur. La cartouche CleanCart


est alors vidée. Une fois qu'elle est vide, retirer la cartouche
et fermer les bras du support.

3.b. Laisser la cartouche dans le support pendant toute la durée


du programme , elle est alors automatiquement vidée.

4. Le programme de désinfection par la chaleur avec une cartouche


CleanCart est effectué.

5. Si un arrêt automatique est nécessaire, appuyer sur la


touche M/A pendant 3 secondes. La cartouche CleanCart peut être
laissée dans le support jusqu’au démarrage de la phase de tests
si cette fonction est préréglée.

6. Lorsque le programme est terminé, y compris le rinçage et la


vidange, la touche Rinçage/Vidange se met à clignoter.

7. Eteindre l’appareil en appuyant sur la touche M/A pendant 3


secondes.

Si un nouveau traitement doit être démarré, appuyer sur la


touche Rinçage/Vidange qui clignote pour lancer une nouvelle phase
de tests au lieu d'éteindre l'appareil.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:15
Version du logiciel 10.xx
Démarrage du programme de désinfection par la
chaleur combinée à de l’acide citrique
Note

• Le programme de désinfection par la chaleur combinée à


de l’acide citrique peut être interrompu à tout moment en
appuyant sur la touche Rinçage/Vidange pendant 3 secondes.
L’appareil interrompt alors la procédure et effectue un rinçage,
suivi d’une vidange.

Note

Avant de démarrer le programme de désinfection par la chaleur


combinée à de l’acide citrique
• S'assurer que le capot du port du liquide de substitution est
correctement fermé.

• Vérifier que les tuyaux du liquide de dialyse sont connectés au


coupleur de sécurité.

Procédure
1. Appuyer brièvement sur la touche Désinf chaleur puis
sélectionnerA.CITRIQ à l'aide de la touche Flèche correspondante
située sous le texte A.CITRIQ sur l'écran d'information. Le texte
clignote alors pour indiquer que le programme de désinfection par
la chaleur combinée à de l'acide citrique a été sélectionné.

2. Confirmer votre choix en appuyant sur la touche Désinf chaleur pen-


dant 3 secondes (la touche s’éclaire).

3. Placer la pipette B marquée en bleu et blanc dans le récipient


contenant la solution d’acide citrique. (La pipette A marquée en
rouge doit rester dans le port de désinfection de l’appareil.)

4. Une fois que la machine est remplie de solution d’acide citrique,


une alarme d’attention apparaît :

FIN DE PHASE DE REMPLISSAGE


Remettre pipette dans la machine

Placer la pipette de prélèvement B dans le port de désinfection


de l’appareil.

5. Le programme de désinfection par la chaleur combinée à de l’acide


citrique peut maintenant être lancé.

6. Si un arrêt automatique est nécessaire, appuyer sur la


touche MARCHE/ARRET pendant 3 secondes.

8:16 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
7. Lorsque le programme est terminé, y compris le rinçage et la
vidange, la touche Rinçage/Vidange se met à clignoter.

8. Eteindre l’appareil en appuyant sur la touche M/A pendant 3


secondes.

Si un nouveau traitement doit être démarré, appuyer sur la


touche Rinçage/Vidange qui clignote pour lancer une nouvelle phase
de tests au lieu d'éteindre l'appareil.

Procédure de désinfection intégrale par la chaleur avec


le WRO 300 H
L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S peut être préréglé par un
technicien agréé pour effectuer une désinfection par la chaleur à l'aide
du WRO 300 H. Ce programme est recommandé, car il comprend le
chauffage du tuyau d'alimentation d'eau.

Il commence par un programme de désinfection par la chaleur de


l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S. A la fin de la phase de
circulation (voir Principes généraux : désinfection par la chaleur,
page 8:11 de la partie 1), une phase chaleur bas débit démarre
automatiquement. L'appareil reçoit alors de l'eau chaude bas débit en
provenance du WRO 300 H pendant 15 minutes. A la fin de cette
phase, l'appareil termine le programme normalement (par une phase
de vidange).

Note

• Le programme de désinfection intégrale par la chaleur à


l'aide du WRO 300 H peut être interrompu à tout moment
en maintenant la touche Rinçage/Vidange appuyée pendant
3 secondes. L'appareil interrompt alors la procédure et, après
le refroidissement du WRO 300 H, termine par un rinçage
suivi d'une vidange.

Note

Avant de commencer une désinfection intégrale par la chaleur


à l’aide du WRO 300 H
• S'assurer que le capot du port du liquide de substitution est
correctement fermé.

• Vérifier que les tuyaux du liquide de dialyse sont connectés au


coupleur de sécurité.

• S'assurer que le WRO 300 H est en marche.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:17
Version du logiciel 10.xx
Procédure
1. Appuyer brièvement sur la touche Désinf. chaleur et
sélectionner la cartouche CHAL+ WRO300H à l'aide
de la touche Flèche correspondante sous la mention
CHAL+ WRO300H de l'écran d'information. Le texte clignote pour
signaler que le programme de désinfection intégrale par la chaleur
à l'aide du WRO 300 H a été sélectionné.

2. Confirmez la sélection en maintenant la touche Désinf. chaleur ap-


puyée pendant 3 secondes (la touche s'allume). La désinfection par
la chaleur à l'aide du WRO 300 H est alors effectuée. Pour obtenir
des informations sur le programme, consultez l'introduction à ces
instructions.

3. Si un arrêt automatique est nécessaire, appuyer sur la


touche MARCHE/ARRET pendant 3 secondes.

4. Lorsque la désinfection intégrale par la chaleur à l'aide du


WRO 300 H est terminée, y compris le rinçage et la vidange, la
touche Rinçage/Vidange se met à clignoter.

5. Eteindre l’appareil en appuyant sur la touche M/A pendant 3


secondes.

Si un nouveau traitement doit être démarré, appuyer sur la


touche Rinçage/Vidange qui clignote pour lancer une nouvelle
phase de tests au lieu d'éteindre l'appareil. En cas d'activation de la
touche Rinçage/Vidange qui clignote avant l'arrêt du WRO 300 H,
la phase de chaleur sera interrompue et la phase de refroidissement
commence.

Procédure de désinfection intégrale par la chaleur avec


une cartouche Cleancart et le WRO 300 H
L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S peut être préréglé par un
technicien agréé pour effectuer une désinfection par la chaleur à l'aide
du WRO 300 H. Ce programme est recommandé, car il comprend la
désinfection du tuyau d'alimentation d'eau.

Il commence par un programme de désinfection par la chaleur de


l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S. A la fin de la phase de
circulation (voir "Principes généraux : désinfection par la chaleur",
page 8:11 de la partie 1) la phase de chaleur bas débit démarre
automatiquement. L'appareil reçoit alors de l'eau chaude bas débit en
provenance du WRO 300 H pendant 15 minutes. A la fin de cette
phase, l'appareil termine le programme normalement (par une phase de
vidange). Le WRO 300 H commence ensuite une phase de chaleur et
une phase de refroidissement avant la fin du programme.

8:18 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Avant de commencer une désinfection intégrale par la chaleur
avec une cartouche Cleancart et le WRO 300 H
• S'assurer que le capot du port du liquide de substitution est
correctement fermé.

• Vérifier que les tuyaux du liquide de dialyse sont connectés au


coupleur de sécurité.

• S'assurer que le WRO 300 H est en marche.

Procédure
1. Appuyer brièvement sur la touche Désinf. chaleur et
sélectionner la cartouche C-Cart+ WRO300H à l'aide
de la touche Flèche correspondante sous la mention
C-Cart+ WRO300H de l'écran d'information. Le texte clignote
alors pour indiquer que le programme de désinfection intégrale
par la chaleur avec une cartouche CleanCart et le WRO 300 H
est sélectionné.

2. Confirmer la sélection en appuyant sur la


touche Désinf. chaleur pendant 3 secondes (la touche
s'allume).

3. Si le message d'attention

"CleanCart" NON FIXE SUR SUPPORT


Fixer ou contrôler "CleanCart"

s'affiche, ouvrir les bras du support BiCart et placer la cartouche


CleanCart dans le support. Les deux pipettes doivent rester dans
les ports de désinfection de l'appareil.
Si l'alarme d'attention

VIDER et RETIRER "CleanCart"


Fermer le support

s'affiche, ouvrir le bras supérieur. La cartouche CleanCart est


alors vidée.

Note

• Si un préréglage a été établi : Laisser la cartouche dans le


support pendant toute la durée du programme ; elle est alors
automatiquement vidée. Lorsque le programme CleanCart est
terminé, retirer la cartouche et fermer les bras du support.

Note

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:19
Version du logiciel 10.xx
4. Le programme de désinfection par la chaleur avec une cartouche
CleanCart et le WRO 300 H est alors effectué.

5. Si un arrêt automatique est nécessaire, appuyer sur la


touche M/A pendant 3 secondes. La cartouche CleanCart peut être
laissée dans le support jusqu'au démarrage de la phase de tests
si cette fonction est préréglée.

6. Lorsque le programme de désinfection intégrale par la chaleur avec


une cartouche CleanCart et le WRO 300 H est terminé, y compris la
vidange de l'appareil, la touche Rinçage/Vidange se met à clignoter.

7. Eteindre l'appareil en appuyant sur la touche M/A pendant 3


secondes.

Si un nouveau traitement doit être démarré, appuyer sur la


touche Rinçage/Vidange qui clignote pour lancer une nouvelle
phase de tests au lieu d'éteindre l'appareil. En cas d'activation de la
touche Rinçage/Vidange qui clignote avant l'arrêt du WRO 300 H,
la phase de chaleur sera interrompue et la phase de refroidissement
commence.

Démarrage automatique du programme de désinfection


par la chaleur
L’appareil comporte une fonction de démarrage automatique du
programme de désinfection par la chaleur. Lorsque cette fonction est
activée et l’appareil arrêté, le programme de désinfection par la chaleur
est lancé à l’heure programmée (voir ci-dessous).

Vérifier que le type souhaité de programme de désinfection par la


chaleur est préréglé avant le démarrage automatique . Le démarrage
automatique prend en charge quatre programmes : CHALEUR,
CHAL+"Clean Cart", CHAL+WRO300H et C-Cart+WRO300H.
Celui le plus à gauche sur l'écran représente le programme de
désinfection par la chaleur préréglé sélectionné.

Les programmes de désinfection par la chaleur sont les suivants :

• CHALEUR : désinfection par la chaleur

• CHAL+ "Clean Cart" : désinfection par la chaleur avec une


cartouche CleanCart

• CHAL+ WRO300H : désinfection par la chaleur avec un module


WRO 300 H

• C-Cart+ WRO300H : désinfection par la chaleur avec une


cartouche CleanCart et un module WRO 300 H

8:20 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Avant le démarrage automatique du programme de désinfection
par la chaleur :
• S'assurer que le capot du port du liquide de substitution est
correctement fermé.

• Vérifier que les tuyaux du liquide de dialyse sont connectés au


coupleur de sécurité.

Procédure
1. Appuyer brièvement sur la touche Chaleur Auto.

2. Spécifier le jour (J. FIN) et l’heure (H. FIN) de fin souhaités


en utilisant les touches Flèche et le bouton Réglage.

3. Activez la fonction en appuyant sur la touche Chaleur auto pendant


3 secondes (la touche s’éclaire).

Figure 8:2 Chaleur auto

Pour sélectionner un programme hebdomadaire :

1. Appuyer brièvement sur la touche Chaleur Auto.

2. Spécifier le jour (J. FIN) et l’heure (H. FIN) de fin souhaités


en utilisant les touches Flèche et le bouton Réglage.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:21
Version du logiciel 10.xx
La fonction de désinfection automatique peut être désactivée pour
le jour sélectionné en paramétrant l’heure de fin (H. FIN) sur
ARRET (en réglant une heure entre 23 h 59 et 0 h 00).

3. Sélectionner le jour suivant (J. FIN) en utilisant la


touche Flèche et le bouton Réglage.

4. Sélectionner l’heure de fin (H. FIN) ou la fonction ARRET (voir


ci-dessus) pour ce jour en utilisant la touche Flèche et le bouton de
réglage. Procéder de la manière décrite ci-dessus jusqu’à ce qu’un
programme hebdomadaire complet ait été paramétré.

5. Activer la fonction en appuyant sur la touche Chaleur Auto pendant


3 secondes (le voyant s’éclaire).

Note

• La touche Chaleur Auto doit également être pressée pendant


3 secondes (la touche s’éteint) pour désactiver la fonction
correspondante.

Note

Combinée à une CleanCart


Pour lancer un programme de désinfection par la chaleur avec une
cartouche CleanCart, placer une cartouche CleanCart dans le support
BiCart avant de régler le démarrage automatique du programme.

Mise hors tension automatique de l’appareil après un


programme de désinfection par la chaleur
L’appareil peut être programmé par un technicien qualifié de
l’établissement hospitalier de manière à s’éteindre à la fin du
programme de désinfection par la chaleur, c’est-à-dire lorsque la
touche Rinçage/Vidange clignote.

Il peut également être éteint manuellement pendant le programme


de désinfection par la chaleur en appuyant sur la touche M/A en
cours de programme. Cette action provoque l’extinction de tous les
voyants lumineux du panneau de contrôle, à l’exception du voyant
Désinf chaleur et de l’affichage du temps. Lorsque la vidange finale
commence, le voyant Rinçage/Vidange s’éclaire, tandis que le voyant
Désinf chaleur s’éteint. Une fois le programme terminé, le voyant
Rinçage/Vidange clignote trois fois, les voyants d’affichage de l’heure
s’éteignent, la vanne d’arrivée se ferme et l’appareil est mis hors
tension.

8:22 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Désinfection intégrale par la chaleur
L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S peut être programmé pour
effectuer une désinfection intégrale par la chaleur, avec ou sans WRO
300 H.

Dans ce mode, l’appareil reçoit de l’eau chaude par le dispositif


d’alimentation centrale en eau au cours d’une désinfection par la
chaleur. Pendant le chauffage du dispositif d’alimentation centrale en
eau, la désinfection par la chaleur peut être démarrée manuellement ou,
de préférence, programmée en vue d’un démarrage automatique.

L’avantage de la désinfection intégrale par la chaleur est que la partie


qui relie le dispositif d’alimentation centrale en eau (le tuyau d’eau
d’alimentation) à la machine est également désinfectée.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:23
Version du logiciel 10.xx
Hygiène - désinfection chimique

Principes généraux : désinfection chimique


ATTENTION

Les désinfectants peuvent être toxiques. Prendre connaissance


des précautions nécessaires avant utilisation. Respecter
impérativement les instructions et les recommandations du
fabricant. De la même manière, respecter la réglementation en
vigueur sur l’utilisation des différents produits chimiques.

La réglementation en vigueur relative aux niveaux autorisés de


résidus de désinfectants doit être respectée.

Après avoir suivi la procédure de désinfection chimique, un test de


résidus doit être réalisé ; le patient peut ensuite être connecté.
ATTENTION

Au cours du programme de désinfection chimique, l’appareil est rempli


de désinfectant. Ce dernier peut être concentré ou déjà dilué. S’il est
concentré, il est mélangé avec de l’eau jusqu’à obtenir la concentration
appropriée pour l’appareil. La solution est alors diffusée dans tout le
circuit hydraulique. Après le temps de contact (le est la durée pendant
laquelle un désinfectant avec une concentration adaptée est diffusé
dans le circuit hydraulique), l’appareil est rincé, puis vidangé. S’il
est prévu de ne pas utiliser l’appareil pendant une longue durée, il est
possible de le mettre hors tension pendant le temps de contact, puis de
laisser la solution dans l’appareil jusqu’à la prochaine mise en route.

Désinfectants chimiques
Les désinfectants chimiques risquent d’endommager les matériaux
utilisés dans le circuit hydraulique de l’appareil. Ils contiennent parfois
des additifs qui peuvent entraîner la formation de mousse ou qui sont
difficiles à rincer. Les solutions à base d'acide peracétique (comme
les désinfectants Dialox et Dialox HP), d'hypochlorite de sodium et
de formaldéhyde sont compatibles avec les matériaux de l'appareil
de dialyse AK 200 ULTRA S, à condition qu'elles soient utilisées
conformément aux recommandations de la section Désinfection et
nettoyage, page 10:8 de la partie 1. Le programme de désinfection
chimique doit impérativement être adapté au désinfectant utilisé, en ce
qui concerne sa dilution et son temps de contact. L'appareil doit être
correctement préréglé par un technicien agréé.

Une fois la procédure de désinfection chimique effectuée, effectuer le


test de résidus. Le patient peut ensuite être connecté. Pour sélectionner
le test de résidus, suivre les instructions du fabricant du désinfectant.

Si du formaldéhyde est utilisé, les ultrafiltres doivent être changés


avant le traitement suivant. Il est également possible d'effectuer
des procédures de rinçage/vidange supplémentaires conformément

8:24 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
à la section Recherche de résidus après une désinfection chimique,
page 8:28 de la partie 1.

Pour des informations sur les désinfectants, comme les temps de


contact, les concentrations, les consommations et les instructions de
mélange, voir Désinfection et nettoyage, page 10:8 de la partie 1. Pour
des informations sur l'efficacité, voir Pouvoir nettoyant, décalcifiant et
désinfectant de différents agents chimiques, page 8:10 de la partie 1.

Pour plus d'informations sur les désinfectants, contacter le représentant


Gambro local.

Démarrage du programme de désinfection chimique

Avant de démarrer le programme de désinfection chimique :


• S'assurer que le capot du port du liquide de substitution est
correctement fermé.

• Vérifier que les tuyaux du liquide de dialyse sont connectés au


coupleur de sécurité.

Procédure
1. Appuyer brièvement sur la touche Désinf chim puis sélectionner
le programme ou le produit chimique souhaité à l’aide de la
touche Flèche correspondante située sous l’alternative souhaitée
sur l’écran d’information. Le texte clignote alors pour indiquer que
l’alternative souhaitée a été sélectionnée.

Figure 8:3 Désinfection chimique

PERACE est le programme exécuté par défaut. Le texte clignote alors


pour indiquer que PERACE a été sélectionné.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:25
Version du logiciel 10.xx
2. Confirmer votre choix en appuyant sur la touche Désinf chim pen-
dant 3 secondes (la touche s’éclaire).

3. Placer la pipette marquée en bleu et blanc d’acétate (B) dans un


bidon contenant le désinfectant approprié. (La pipette A marquée
en rouge doit rester dans le port de désinfection de l’appareil.)

4. Une fois que le système est rempli de désinfectant, l’appareil


affiche un message d’attention :

FIN DE PHASE DE REMPLISSAGE


Remettre pipette dans la machine

Placer la pipette de prélèvement B dans le port de désinfection


de l’appareil.

5. Le programme de désinfection chimique est alors lancé. Le voyant


Désinf chim reste allumé jusqu’à ce que le rinçage final commence.

6. Ne pas éteindre l'appareil avant le début de la procédure de


rinçage/vidange, la touche Rinçage/Vidange étant allumée. (Voir
Procédure de remplissage de l’appareil avec un désinfectant
chimique ci-dessous, page 8:27 de la partie 1.)

7. Lorsque le programme est terminé, y compris le rinçage et la


vidange, la touche Rinçage/Vidange se met à clignoter.

8. Eteindre l’appareil en appuyant sur la touche M/A pendant 3


secondes.

9. En cas d'exécution d'un programme FORMOL, il faut remplacer


les filtres pour eau et liquide de dialyse avant le traitement
suivant. Il est également possible d'effectuer des procédures
de rinçage/vidange supplémentaires conformément à la section
Recherche de résidus après une désinfection chimique, page 8:28
de la partie 1.

Si un nouveau traitement doit être démarré, appuyer sur la


touche Rinçage/Vidange qui clignote pour lancer une nouvelle phase
de tests au lieu d'éteindre l'appareil.

L’appareil peut être programmé par un technicien qualifié de


l’établissement hospitalier de manière à s’éteindre à la fin du
programme de désinfection chimique, c’est-à-dire lorsque la
touche Rinçage/Vidange clignote.

ATTENTION

Après avoir suivi la procédure de désinfection chimique, un test de


résidus doit être réalisé ; le patient peut ensuite être connecté.
ATTENTION

8:26 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Procédure de remplissage de l’appareil avec un désinfectant
chimique
Il peut s'avérer nécessaire de remplir l'appareil de désinfectant chimique
pendant son stockage ou lorsqu'il est prévu de ne pas utiliser l'appareil
de dialyse AK 200 ULTRA S pendant une longue période. Utiliser de
préférence de l’acide peracétique comme désinfectant chimique.

Pour remplir l'appareil d'un désinfectant chimique, suivre les


instructions de la section Démarrage du programme de désinfection
chimique, page 8:25 de la partie 1 (points 1 à 4). Continuer comme suit.

5. Appuyer brièvement sur la touche MARCHE/ARRET dès que


la pipette de prélèvement B est placée de nouveau dans le port
de désinfection de l’appareil. L’appareil continue à exécuter le
programme pendant quelques minutes après avoir appuyé sur la
touche MARCHE/ARRET. Cela permet de remplir tous les tuyaux
et de répartir la concentration de désinfectant. A présent, l’appareil
est rempli de désinfectant.

6. Lorsque l’appareil doit être réutilisé et que la


touche MARCHE/ARRET est enfoncée, l’appareil commence un
programme de Rinçage/Vidange dès qu’il est mis sous tension.
Le voyant Désinf chim s’éclaire à ce moment-là, ainsi que le
voyant Rinçage/Vidange. Le temps restant apparaît sur l’affichage
du temps. Le voyant Désinf chim reste allumé jusqu’à ce que le
rinçage final commence; de plus, pendant cette séquence, seul le
voyant Rinçage/Vidange reste éclairé.

7. Lorsque le programme est terminé, y compris le rinçage et la


vidange, la touche Rinçage/Vidange se met à clignoter.

8. Eteindre l’appareil en appuyant sur la touche M/A pendant 3


secondes.

9. En cas d'exécution d'un programme FORMOL, il faut remplacer


les filtres pour eau et liquide de dialyse avant le traitement
suivant. Il est également possible d'effectuer des procédures
de rinçage/vidange supplémentaires conformément à la section
Recherche de résidus après une désinfection chimique, page 8:28
de la partie 1.

Si un nouveau traitement doit être démarré, appuyer sur la


touche Rinçage/Vidange qui clignote pour lancer une nouvelle phase
de tests au lieu d'éteindre l'appareil.

L’appareil peut être programmé par un technicien qualifié de


l’établissement hospitalier de manière à s’éteindre à la fin du
programme de désinfection chimique, c’est-à-dire lorsque la
touche Rinçage/Vidange clignote.

ATTENTION

Après avoir suivi la procédure de désinfection chimique, un test de


résidus doit être réalisé ; le patient peut ensuite être connecté.
ATTENTION

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:27
Version du logiciel 10.xx
Recherche de résidus après une désinfection chimique
Avant la connexion du patient, le dialysat préparé doit faire l’objet
d’une recherche des résidus. Cela permet d’éviter l’exposition du
patient à des résidus après une désinfection chimique.

La concentration résiduelle dans le liquide de dialyse doit être


inférieure aux taux spécifiés par les normes cliniques ou nationales. Il
est indispensable d’utiliser une méthode de test appropriée, que ce soit
pour sa sensibilité prouvée au produit chimique ou que ce test soit
recommandé par le fabricant du désinfectant.

1. Démarrer l'appareil et attendre la fin du contrôle de fonctionnement


(Fch), après avoir mis en place les concentrés adéquats.

2. Lorsque le voyant vert du circuit hydraulique s’éclaire, appuyer


sur la touche Dérivation clignotante afin de faire circuler le liquide
de dialyse dans les tuyaux prévus à cet effet.

3. Prélevez l’échantillon sur le dialysat qui s’écoule du raccord de


sortie du dialyseur (vers le dialyseur).

4. Prélever également un échantillon au niveau du port du liquide


de substitution.

Si l’analyse détecte la présence de résidus :

• NE PAS utiliser les cartouches BiCart ou SelectCart installées.

• Appuyer brièvement sur la touche Rinçage/Vidange pendant


3 secondes (la touche s’allume) et lancer une nouvelle procédure de
Rinçage/Vidange. A la fin de la vidange, recommencer l’opération
de maniement décrite ci-dessus.

Si l’appareil contient encore des résidus de désinfectant, demander


l’intervention du technicien.

ATTENTION

Après avoir suivi la procédure de désinfection chimique, un test de


résidus doit être réalisé ; le patient peut ensuite être connecté.
ATTENTION

8:28 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Désinfection chimique centralisée
L'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S peut être programmé
pour réaliser une désinfection chimique centralisée . Dans ce
mode, l'appareil reçoit une solution désinfectante par le dispositif
d'alimentation centrale en eau. Le programme de désinfection
centralisée de l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S effectue une
vidange puis remplit l'appareil de solution désinfectante. Les pompes
sont arrêtées pendant le temps de contact.

Il est recommandé d'arrêter l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S s'il


ne doit pas être désinfecté, pour s'assurer de l'absence d'aspiration
intempestive de solution désinfectante dans l'appareil.

Procédure de désinfection chimique centralisée

Avant de démarrer le programme de désinfection chimique


centralisée :
• S'assurer que le capot du port du liquide de substitution est
correctement fermé.

• Vérifier que les tuyaux du liquide de dialyse sont connectés au


coupleur de sécurité.

Procédure
1. Appuyer brièvement sur la touche Désinf chim.

2. Sélectionner DESINF. CENTRAL en utilisant la


touche Flèche correspondante située sous le texte
DESINF. CENTRAL sur l'écran d'information. Le texte clignote
alors pour indiquer que le programme de désinfection chimique
centralisée a été sélectionné.

3. Confirmer votre choix en appuyant sur la touche Désinf chim pen-


dant 3 secondes (la touche s’éclaire).

4. Lorsque le temps de contact prédéfini s'est écoulé, un message


signale que la séquence rinçage/vidange peut être activée.

Quand il ne reste plus d'agents chimiques dans le dispositif


d'alimentation centrale en eau:

5. Démarrer le programme de Rinçage/Vidange en appuyant sur la


touche Rinçage/Vidange pendant 3 secondes (le voyant s'éclaire).

6. Lorsque le programme de rinçage/vidange est terminé, la


touche Rinçage/Vidange se met à clignoter.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:29
Version du logiciel 10.xx
ATTENTION

Après avoir suivi la procédure de désinfection chimique, un test de


résidus doit être réalisé ; le patient peut ensuite être connecté.
ATTENTION

8:30 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Hygiène - Rinçage/Vidange

Démarrage du programme de rinçage/vidange


Note

• Le programme de Rinçage/Vidange peut être interrompu à tout


moment en appuyant sur la touche Rinçage/Vidange pendant 3
secondes. L’appareil interrompt alors la procédure et procède à
une vidange.

Note

Avant de démarrer le programme de Rinçage/Vidange :


• S'assurer que le capot du port du liquide de substitution est
correctement fermé.

• Vérifier que les tuyaux du liquide de dialyse sont connectés au


coupleur de sécurité.

Procédure
1. Appuyez brièvement sur la touche Rinçage/Vidange et vérifiez que
le voyant RINCAGE clignote sur l’écran d’information.

Figure 8:4 Rinçage/Vidange

Le texte clignotant indique que le programme de Rinçage/Vidange


(procédure par défaut) a été sélectionné.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:31
Version du logiciel 10.xx
2. Confirmer le lancement en appuyant sur la
touche Rinçage/Vidange pendant 3 secondes (la touche
s’éclaire) ; le programme de Rinçage/Vidange démarre. Si
la touche est pressée une deuxième fois pendant 3 secondes,
l’appareil démarre une vidange immédiate.

3. Si un arrêt automatique est nécessaire, appuyer sur la


touche MARCHE/ARRET pendant 3 secondes.

4. Une fois le programme terminé, la touche Rinçage/Vidange clig-


note.

5. Eteindre l’appareil en appuyant sur la touche M/A pendant 3


secondes.

Si un nouveau traitement doit être démarré, appuyer sur la


touche Rinçage/Vidange qui clignote pour lancer une nouvelle phase
de tests au lieu d'éteindre l'appareil.

Démarrage automatique du programme de


rinçage/vidange
L’appareil comporte une fonction de démarrage automatique du
programme de rinçage/vidange. Lorsque cette fonction est activée et
l’appareil arrêté, le programme de rinçage/vidange est lancé à l’heure
programmée (voir ci-dessous).

Avant le démarrage automatique du programme de


Rinçage/Vidange
• S'assurer que le capot du port du liquide de substitution est
correctement fermé.

• Vérifier que les tubes du liquide de dialyse sont connectés aux


coupleurs de sécurité.

Procédure
1. Appuyer brièvement sur la touche Rinçage Auto.

2. Spécifier le jour (J. FIN) et l’heure (H. FIN) de fin souhaités


en utilisant les touches Flèche et le bouton Réglage.

3. Activer la fonction en appuyant sur la touche Rinçage Auto pendant


3 secondes (le voyant s’éclaire).

8:32 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Figure 8:5 Rinçage auto

Pour sélectionner un programme hebdomadaire :

1. Appuyer brièvement sur la touche Rinçage Auto.

2. Spécifier le jour (J. FIN) et l’heure (H. FIN) de fin souhaités


en utilisant les touches Flèche et le bouton Réglage.

La fonction de désinfection automatique peut être désactivée pour


le jour sélectionné en paramétrant l’heure de fin (H. FIN) sur
ARRET (en réglant une heure entre 23 h 59 et 0 h 00).

3. Sélectionner le jour suivant (J. FIN) en utilisant la


touche Flèche et le bouton Réglage.

4. Sélectionner l’heure de fin (H. FIN) ou la fonction ARRET (voir


ci-dessus) pour ce jour en utilisant la touche Flèche et le bouton de
réglage. Procéder de la manière décrite ci-dessus jusqu’à ce qu’un
programme hebdomadaire complet ait été paramétré.

5. Activer la fonction en appuyant sur la touche Rinçage Auto pendant


3 secondes (le voyant s'éclaire).

Note

• La touche Rinçage Auto (voyant éclairé) doit également être


pressée pendant 3 secondes (le voyant s’éteint) pour désactiver
la fonction correspondante.

Note

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:33
Version du logiciel 10.xx
Mise hors tension automatique après le programme
de rinçage/vidange
Un Technicien qualifié de l’établissement hospitalier
peut programmer l’appareil afin qu’il s’arrête après un
programme complet de rinçage/vidange, c’est-à-dire lorsque la
touche Rinçage/Vidange clignote.

Vous pouvez également éteindre l’appareil pendant le programme de


rinçage/vidange en appuyant sur la touche M/A pendant l’exécution
du programme. Cette action entraîne l’extinction de tous les
voyants lumineux du panneau de contrôle, à l’exception de la
touche Rinçage/vidange et de l’écran Temps. Une fois le programme
terminé, le voyant Rinçage/Vidange clignote trois fois, les voyants
d’affichage de l’heure s’éteignent, la vanne d’arrivée se ferme et
l’appareil s’éteint.

8:34 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Entretien - Circuit de liquides

Circuit de liquides
La maintenance du circuit de liquides (nettoyage et décalcification) est
importante car elle permet de préserver les performances nominales
de l’appareil.

Nettoyage
Les graisses, les protéines et les matières organiques provenant du
patient peuvent se déposer en aval du dialyseur. Les besoins de
nettoyage varient en fonction de l’utilisation de thérapies convectives
(HDF/HF) et des propriétés de perméabilité des membranes du
dialyseur utilisées. Le nombre de traitements et le réglage des
paramètres influencent également la quantité de dépôts en aval du
dialyseur. Les informations de base sur la fréquence de nettoyage avec
la cartouche CleanCart-C et l’hypochlorite de sodium (ou la cartouche
CleanCart-A) sont fournies dans l’introduction de ce chapitre. Un
nettoyage plus poussé peut s’avérer nécessaire mais, en fonction des
conditions décrites ci-dessus, une fréquence plus faible peut suffire à la
maintenance du système.

Décalcification
Le carbonate de calcium peut se déposer dans le circuit des fluides.
Les besoins en décalcification varient en fonction de plusieurs
éléments dont la qualité de l'eau, le type de concentré et les
paramètres du bicarbonate. Les informations de base sur la fréquence
de décalcification avec la cartouche CleanCart-C ou avec l'acide
citrique liquide sont fournies dans l'introduction de ce chapitre. Une
décalcification plus importante peut s'avérer nécessaire mais, en
fonction des conditions décrites ci-dessus, une fréquence plus faible
peut suffire à la maintenance du système.

Note

• Un mauvais nettoyage de la cellule d'UF peut favoriser un


manque de précision du système d'UF. En cas d'écarts de
précision dans l'UF, on recommande d'utiliser de l'hypochlorite
de sodium une fois par semaine.
• Afin que les agents de nettoyage puissent éliminer efficacement
les graisses, protéines, etc., il est impératif de procéder au
nettoyage après la décalcification.

Note

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:35
Version du logiciel 10.xx
Ultrafiltres : comment en changer
Note

• Les ultrafiltres doivent être changés selon une procédure


aseptique.

Note

1. Libérer le bras inférieur du support de l’ultrafiltre en tirant sur la


poignée et en appuyant sur le bras du support vers le bas.

2. Retirer l’ultrafiltre en le tirant délicatement vers le bas.

3. Insérer le nouvel ultrafiltre dans le support en le poussant


délicatement vers le haut.

4. Fermer le support en repoussant le bras inférieur vers sa position.

5. Indiquer la date de remplacement sur l’ultrafiltre.

6. Après le remplacement de l'ultrafiltre, effectuer un programme de


désinfection par la chaleur avant toute utilisation de l'appareil de
dialyse AK 200 ULTRA S pour un traitement.

8:36 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Rappel de remplacement des ultrafiltres
Le système peut être préréglé de sorte à générer un message d’attention
lorsqu’il faut remplacer les ultrafiltres. Ce rappel peut apparaître après
qu’un nombre préréglé de jours s’est écoulé ou après qu’un nombre
préréglé de programmes de désinfection par la chaleur a été exécuté
(ou une association des deux) depuis le dernier remplacement des
ultrafiltres.
Lorsque le préréglage est actif et qu’il est temps de changer les
ultrafiltres, le message suivant apparaît au démarrage de la machine :

DEMANDE CHANGEMENT ULTRA FILTRES


Changer les ULTRA filtres

Ce message d’attention disparaît dès que l’on active l’amorçage.

Une fois les ultrafiltres remplacés, appuyez deux fois sur la


touche Désinf. chaleur ou Désinf. chim. L’écran suivant apparaît sur
l’écran d’information :

Figure 8:6 Remplacement des ultrafiltres

Confirmez le remplacement des ultrafiltres en appuyant pendant trois


secondes sur la touche Flèche allumée.
Le texte de cet écran se transforme en :
CHANGEMENT ULTRA FILTRES
Changement confirmé!
et le décompte du nombre de jours et/ou de programmes de désinfection
par la chaleur est réglé sur zéro.

Le symbole Calendrier sur l’écran indique la date du dernier


remplacement des ultrafiltres.
Le symbole Thermomètre indique le nombre de programmes de
désinfection par la chaleur effectués, tandis que le sablier indique le
nombre de jours écoulés depuis le dernier remplacement des ultrafiltres.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:37
Version du logiciel 10.xx
Entretien - la partie extérieure de l’appareil

La partie extérieure
Essuyez l’extérieur de l’appareil avec un chiffon humecté d’éthanol
(70 %) ou d’isopropanol (60 %) pour le nettoyer et le désinfecter.

Note

• N’utiliser aucun désinfectant à base d’iode ou contenant


des agents tensioactifs. Ces solutions peuvent craqueler ou
décolorer la plupart des polymères.

Note

Plateau supérieur
Le plateau supérieur doit être nettoyé et désinfecté à l’éthanol (70 %)
ou à l’isopropanol (60 %).

ATTENTION

Pour protéger les pièces intérieures de l'appareil de dialyse


AK 200 ULTRA S contre les fuites, le plateau supérieur doit toujours
être placé sur le haut de la machine, sauf pendant la maintenance
technique.
ATTENTION

Pompe à sang
Pour retirer le rotor de la pompe à sang, tirez sur la poignée jusqu’à ce
que le rotor se désenclenche de son axe.
Le rotor peut être nettoyé et désinfecté à l’éthanol (70 %) ou à
l’isopropanol (60 %).
Pour fixer le rotor, placez-le sur l’axe de la pompe, puis lâchez la
poignée et saisissez le rotor. Tournez lentement et poussez légèrement
jusqu’à ce que le rotor atteigne la position basse. Continuez à tourner
jusqu’à ce que la poignée de la pompe à sang s’enclenche.

Détecteur de fuite de sang


Le détecteur de fuite de sang doit être nettoyé uniquement si une
alarme de fuite de sang vous semble suspecte. Le nettoyage ne doit
jamais être effectué à titre préventif, car le détecteur de fuite de sang
risque d’être contaminé lorsqu’il est ouvert. Dévissez le capot du
détecteur de fuite de sang et nettoyez les lentilles à l’aide d’un chiffon
doux ne peluchant pas, humecté de solution désinfectante.

8:38 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Note

• S’assurer que le joint d’étanchéité situé sur la face interne du


capot est correctement positionné lorsque le capot est remis en
place.

Note

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance 8:39
Version du logiciel 10.xx
Brassard du moniteur de tension artérielle
Les instructions de nettoyage du manchon du BPM figurent dans la
brochure d'accompagnement fournie avec le manchon.

8:40 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Hygiène et maintenance HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Chapitre 9

Contrôles microbiologiques
Contenu

Instructions pour les prélèvements microbiologiques . . . . . . . . . . . . . 9:2


Matériel à utiliser pour les prélèvements bactériologiques . . . . . . . 9:2
Procédure de prélèvements bactériologiques . . . . . . . . . . . . . . . . . 9:2
Résultats des prélèvements du laboratoire bactériologique . . . . . . . 9:4
Instructions destinées au laboratoire de bactériologie . . . . . . . . . . . . . 9:5
Echantillons pour analyse bactériologique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9:5

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation - Contrôles 9:1


Version du logiciel 10.xx
microbiologiques
Instructions pour les prélèvements
microbiologiques
Les prélèvements microbiologiques doivent s’effectuer conformément
à la réglementation en vigueur.
Afin de diminuer la fréquence de changement des ultrafiltres, les
données microbiologiques doivent être collectées à la fin du cycle de vie
des ultrafiltres et avant leur remplacement. Pour plus d’informations,
voir Ultrafiltres : fréquence de changement, page 1:14 de la partie 1.

Pour les instructions sur la procédure de remplacement des ultrafiltres,


voir Ultrafiltres : comment en changer, page 8:36 de la partie 1.

Il est recommandé d'effectuer les prélèvements à partir du port du


liquide de substitution de l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S.

Ci-dessous un exemple de procédure de prélèvements microbiologiques


à adapter aux conditions de service.

Matériel à utiliser pour les prélèvements


bactériologiques
• Le support de filtre stérile (support du filtre disque Swinnex SX00
047 00 de Millipore ou équivalent) équipé d’une membrane de
filtration de 0,2 µm pour la culture (GSWP 047 00 ou GVWP 047
00 de Millipore, ou bien SM 11407-047 N ou SM 11407-047 ACN
de Sartorius ou équivalent).
La membrane filtrante est placée dans son support (Fermez le
support sans serrer, puis resserrez-le après la stérilisation). Le
support est ensuite stérilisé à 121 °C pendant 20 minutes, de
préférence en autoclave.

• Ligne stérile à usage unique pour prélèvements microbiologiques


(X 5000).

• une éprouvette graduée d’un volume de 1 000 ml au moins.

Procédure de prélèvements bactériologiques


Le prélèvement bactériologique peut être effectué avant ou après un
traitement.

Vérifier que la machine est en mode HD, en mode bicarbonate et en


position d’amorçage.

1. Déconnecter le crochet servant d’union aux deux parties de la


ligne de prélèvement.

2. Raccorder le support de filtre Swinnex aux deux parties de la ligne.


L’entrée se fait par le connecteur fileté sur le support.

3. Insérer le corps de pompe dans la pompe à sang et la ligne artérielle


dans le clamp artériel.

9:2 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation - Contrôles HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
microbiologiques
4. Enlever le bouchon vert du second crochet. Placer le crochet sur
le côté de l'éprouvette graduée (voir la figure 9:1). Le support de
filtre doit être tourné vers le bas tant que la membrane filtrante
n’est pas mouillée, afin d’éliminer l’air du support. Le liquide est
récupéré dans l’éprouvette graduée.

ATTENTION

Vérifiez que toutes les connexions du set de ligne sont bien serrées.

ATTENTION

Figure 9:1 Prélèvements microbiologiques

5. Pulvériser sur le port du liquide de substitution de l'éthanol à 70


% ou un désinfectant similaire et connecter de manière aseptique
l'extrémité de la ligne équipée d'un robinet à trois voies sur le port
du liquide de substitution du générateur. Ouvrir le robinet situé
près de le port du liquide de substitution de manière à ce que le
liquide circule dans la ligne uniquement.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation - Contrôles 9:3


Version du logiciel 10.xx
microbiologiques
6. Régler le débit sanguin à 75 ml/mn.

7. Appuyer brièvement sur la touche Amorçage.

8. Appuyer brièvement sur la touche Pompe à sang.

9. Appuyer brièvement sur la touche Dérivation.

10. Lorsque la membrane est mouillée, retourner le support


verticalement et le fixer au-dessus de l'éprouvette.

11. Lorsqu'environ 950 ml ont été collectés, tourner le robinet situé


près du port du liquide de substitution pour faire entrer de l'air filtré
afin d'évacuer le liquide restant dans la ligne.

12. Lorsque la ligne est vide, arrêter la pompe à sang en appuyant sur
la touche Pompe à sang puis appuyer sur la touche Dérivation.
Fermer les clamps rouge et bleu et couper la ligne au-delà des
clamps. Retirer la ligne.

13. Noter le volume filtré et envoyer le système au laboratoire sans


l'ouvrir en vue d'une mise en culture immédiate.

Résultats des prélèvements du laboratoire


bactériologique
Limites après culture
Pour les bactéries : <10 CFU/100 ml
Pour les endotoxines : selon les normes locales en vigueur

Actions à entreprendre si le résultat se trouve hors des limites


spécifiées :
• contrôler les pratiques du laboratoire et les méthodes de
prélèvements,

• effectuer un second prélèvement,

• contrôler les méthodes de désinfection de l’appareil.

9:4 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation - Contrôles HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
microbiologiques
Instructions destinées au laboratoire de
bactériologie

Echantillons pour analyse bactériologique


Substrat : Tryptone Glucose Extract Agar (TGEA), par exemple
Oxoide CM 127 ou Difco 0002.

Incubation : 22 °C, 7 jours.

Ouvrez le support du filtre et transférer la membrane de manière


aseptique sur une plaque TGEA, la face quadrillée tournée vers le
haut. Assurez-vous que la membrane adhère parfaitement à la gélose.
Notez le volume effectivement filtré.

Placez les plaques TGEA dans un sac en plastique pour éviter tout
risque de contamination et pour empêcher l’agar de sécher.

Résultat : Notez le nombre de CFU et si une espèce est dominante.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation - Contrôles 9:5


Version du logiciel 10.xx
microbiologiques
Cette page est délibérément laissée vierge

9:6 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation - Contrôles HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
microbiologiques
Chapitre 10

Données techniques
Contenu

Performances et spécifications - Système de commande . . . . . . . . . . . 10:2


Contrôle du débit sanguin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:2
Détection de l’air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:3
Administration d’héparine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:3
Détecteur de volume sanguin (BVS) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:3
Moniteur de tension artérielle (BPM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:4
Préparation du liquide de dialyse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:4
Préparation du liquide de dialyse (mode BiCart Select
uniquement) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:6
Contrôle de l’ultrafiltration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:6
Liquide de substitution . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:6
Profilés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:7
Diascan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:7
Désinfection et nettoyage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:8
Alimentation en eau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:11
Vidange . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:11
Alimentation électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:12
Branchement d’équipement externe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:12
Fonctionnement sur batterie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:14
Performances et spécifications - Système de surveillance . . . . . . . . . . 10:15
Surveillance de la pression sanguine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:15
Détection de l’air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:16
Administration d’héparine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:16
Préparation du liquide de dialyse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:16
Préparation du liquide de dialyse (mode BiCart Select
uniquement) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:17
Ultrafiltration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:17
Détection des fuites de sang . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:17
Données physiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:18
Références . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:18
Matériaux en contact avec l’eau, les concentrés et le liquide de dialyse 10:19
Polymères . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:19
Métaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:19
Autres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:19
Données environementales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:20
Utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:20
Transport et stockage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:20
Environnement électromagnétique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:21
Normes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:26

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques 10:1
Version du logiciel 10.xx
Performances et spécifications - Système
de commande
Note

• Lorsque les échelles de précision sont écrites sous la forme


"(±1 ml/min ou ±1 %)", par exemple, c’est la plus étendue des
deux plages qui doit être utilisée.
• Le manuel technique de l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S est à la disposition des techniciens
qualifiés. Ce manuel technique fournit toutes les informations
nécessaires à une maintenance sûre et nécessaire de l’appareil.

Note

Contrôle du débit sanguin


Les valeurs pour la ou les pompes à sang se basent sur la pompe à
sang artérielle avec un corps de pompe de 7,9 mm de diamètre et une
épaisseur de paroi de 2,0 mm. Pour les lignes à sang pédiatriques avec
un corps de pompe de 4,0 mm, il est également possible de régler le
débit sanguin sur 10 ou 15 ml/min. La précision est alors de ±5 ml/min.

Double aiguille

Débit sanguin en HD, 20 - 500 ml/min (±10 ml/min ou ±15 %)


simple pompe:
Débit sanguin en HDF/HF: 20 - 700 ml/min (±10 ml/min ou ±15 %)
Volume sanguin cumulé: 0 - 327 litres (±0,6 l * temps de traitement
(h) ou ±15 %)

Aiguille unique simple pompe (mode HD/HDF uniquement)

Débit artériel: 20 - 500 ml/min (±10 ml/min ou ±18 %)


Contrôle du temps: 2 - 20 s (±1 s), temps artériel et veineux.
Le temps réel d’ouverture du clamp
dépend du débit sanguin, de la taille de
la chambre d’expansion et des limites de
pression.
Contrôle de la pression : 10 - 600 mmHg (±50 mmHg), contrôle
de la pression veineuse
Volume sanguin cumulé: 0 - 327 litres (±0,6 l * temps de traitement
(h) ou ±18 %)

Aiguille unique double pompe (mode HD uniquement)

Double pompe A 20 - 800 ml/min


Double pompe V 20 - 800 ml/min
Débit moyen AU/DP 10 - 400 ml/min (±10 ml ou ±15 %)
Volume sanguin cumulé 0 - 99,9 litres (±0,6 l * temps de traitement
(h) ou ±15 %)
Volume courant AU/DP 20 - 60 ml/cycle (±15 %) pour un temps
de cycle < 20 s

10:2 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Détection de l’air

Sensibilité Les bulles d’une taille supérieure à 1 µl


seront capturées par le piège à bulles.
Une alarme est émise si le niveau de sang
descend au-dessous de l’axe médian du
détecteur d’air.
Taille du piège à bulles 22 mm
veineux (diamètre)

Administration d’héparine

Héparinisation 0/0,5 à 10 ml/h (±1 ml ou 0,2 ml * temps


d'héparinisation (h) ou ±5 %)
Temps d'arrêt, préréglable 0 - 4,00 h.min (± 1 min) (20 min)
(par défaut)
Taille de la seringue, 10 - 30 ml (30 ml)
préréglable (valeur par
défaut)
Contrepression maximale +650 mmHg
La précision est basée sur des tests utilisant des seringues de 20 ml
et de 30 ml.

Détecteur de volume sanguin (BVS)

Volume sanguin relatif ou De -40 % à +10 % de la valeur de


∆BV référence
∆BV (Ecart-type ±3 %) Détecteur actif pour
Hb ≥80 g/l et débit sanguin ≥180 ml/min

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques 10:3
Version du logiciel 10.xx
Moniteur de tension artérielle (BPM)
Les limites d’alarme ci-dessous peuvent être préréglées. La valeur
entre parenthèses et en italique est la valeur par défaut.

Plage de tension systolique1 60 - 250 mmHg


Limite d’alarme basse 60 - 250 mmHg (100 mmHg)
Limite d’alarme haute 60 - 250 mmHg (150 mmHg)
Plage de tension 40 - 200 mmHg
diastolique1
Limite d’alarme basse 40 - 200 mmHg (40 mmHg)
Limite d’alarme haute 40 - 200 mmHg (100 mmHg)
Plage de tension moyenne1 45 - 235 mmHg
Limite d’alarme basse 45 - 235 mmHg (75 mmHg)
Limite d’alarme haute 45 - 235 mmHg (115 mmHg)
Plage de pouls 40 - 200 bpm (±2 bpm ou ±2 % de la
mesure)
Limite d’alarme basse 40 - 180 bpm (40 bpm)
Limite d’alarme haute 40 - 180 bpm (150 bpm)

Préparation du liquide de dialyse

Température

Température du liquide de 30-39 °C (+0,5/-1,5 °C) (+0,5/-2,0 °C)


dialyse pour un débit < 500 ml/min. La précision
est valable uniquement si la température
du liquide de dialyse est supérieure ou
égale à la température ambiante.
Alarme basse 28 - 40 °C (35°)
de température,
préréglable(valeur par
défaut)
Alarme haute de 28 - 40 °C (39°)
température, préréglable
(valeur par défaut)

Débit du liquide

Débit du liquide de dialyse 300 - 700 ml/min (±10 ml/min)

1Conforme à la norme ANSI/AAMI SP-10 (1992). Erreur moyenne ±5 mmHg.


Ecart-type 8 mmHg

10:4 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Conductivité

Mesure de la conductivité 0.1 - 20 mS/cm (±0.1 mS/cm)


Limites d’alarme en mode ±5 % de la valeur fixée
Acétate
Limite d’alarme en mode ±5 % de la valeur fixée pour la
Bicarbonate, étape A conductivité de l’étape A
Limite d’alarme en mode ±5 % de la valeur fixée pour la
Bicarbonate, étape B conductivité de l’étape B
Les limites d’alarme sont augmentées jusqu’à 10 %, avec un maximum
de 2 minutes pour 10 minutes.

Concentration

Na+, mode Acétate 115 - 160 mmol/l (±4 mmol/l)


Na+, mode Bicarbonate 130 - 150 mmol/l (±6 mmol/l)
HCO3-, mode Bicarbonate 20 - 40 mmol/l (±6 mmol/l)

Concentrés

Pression max. pour les +50 kPa


concentrés

Contrôle du pH

Mesure du pH du liquide de Jusqu'à 9,9 unités de pH (± 0,2 unité pour


dialyse pH 5 à 9 ; ± 0,5 unité pour un pH < 5 ou
> 9)
Alarme de pH bas, Jusqu'à 15 unités de pH(6 – mode
préréglable(valeur par Acétate ; 6,5 – mode Bicarbonate)
défaut)
Alarme de pH haut, Jusqu'à 15 unités de pH(8 – mode
préréglable (valeur par Acétate ; 7,8 – mode Bicarbonate)
défaut)

Dégazage

Pression de dégazage -700 à -500 mmHg (±30 mmHg) (-630


en mode Acétate, mmHg) Minimum 75 mmHg pression
préréglable(valeur par absolue
défaut))
Pression de dégazage -700 à -500 mmHg (±30 mmHg) (-580
en mode Bicarbonate, mmHg) Minimum 75 mmHg pression
préréglable(valeur par absolue
défaut))

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques 10:5
Version du logiciel 10.xx
Préparation du liquide de dialyse (mode BiCart Select
uniquement)

Débit de fluides

Rapport de proportion 1:400 (±3%)


SelectBag Le rapport de proportion SelectBag est
défini comme le quotient débit SelectBag
/ débit du liquide de dialyse.

Amorçage avec une solution physiologique préparée


extemporanément (en ligne)

Concentration en sodium 154 mmol/l (±4 mmol/l)

Contrôle de l’ultrafiltration

Volume d’UF max. 30 litres ((±50 ml ou ±50 ml *


temps de traitement écoulé (h) ou ±2,5 %)
Taux d’UF 0.0 - 4.0 l/h
Temps de traitement 0.05 - 9.59 hour.minute (±1 minute)

Contrôle de la pression (mode en ligne)

PTM constante en mode extemporané, où la PTM de l’appareil de


dialyse AK 200 ULTRA S est définie comme la différence Ps sortie-Pd
sortie où Ps sortie est la pression au niveau du piège à bulles veineux
et Pd sortie est la pression mesurée dans le dialysat à l’entrée de
l’appareil, après le dialyseur.

PTM -200 à + 550 mmHg (± 15 mmHg)

Liquide de substitution

Débit du liquide de 0,3 - 27,0 litres/h (±10 %) pour un débit


substitution de 500 ml/min. Limitations pour les
débits inférieurs.
Volume du liquide de max. 150 litres
substitution

10:6 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Profilés

Taux d’UF 0 - 4 l/h


Na+, mode Acétate 115 - 160 mmol/l
Na+, mode Bicarbonate 130 - 150 mmol/l
HCO3-, mode Bicarbonate 20 - 40 mmol/l

Demi-vies :

Dégressives Réglées en h.min, 10 à 25 % du temps


de traitement restant.
Progressives Réglées en h.min, 75 à 90 % du temps
de traitement restant.

Diascan
La précision est valable pour les traitements HD en double aiguille et
pour les traitements HDF en ligne avec post-dilution, pour un débit
sanguin compris entre 200 et 500 ml/min et un débit du liquide compris
entre 500 et 700 ml/min ; la fonction profilé d’UF est autorisée.

Clairance, K 0 - 350 ml/min (±10%)


Volume cumulé d’eau 0 - 100 l (±10%)
épurée de l’urée (Kt)
Dose de dialyse (Kt/V) 0 to - 3 (±10%)
Sodium plasmique, Na+ 130 - 160 mmol/l

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques 10:7
Version du logiciel 10.xx
Désinfection et nettoyage
La température et la durée dans les diverses phases et la concentration
de désinfectant peuvent être préréglées. Les valeurs dans ces
spécifications techniques sont les valeurs par défaut et celles utilisées
pour la validation de l’appareil. Suivre les instructions du fabricant du
désinfectant pour régler la dilution et le temps de maintien appropriés.
Tous les programmes de désinfection de l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S sont testés conformément à la norme française NFS
90-304 et sont conçus pour respecter les exigences de cette norme.
La durée des programmes de désinfection est une estimation. Elle
est sujette à des variations.

Toutes les valeurs ci-dessous s’appliquent au modèle 230 VCA. Pour


le modèle 115 VCA, ajoutez sept minutes à tous les programmes de
chauffe.

Programme de désinfection par la chaleur

Température 93 °C
Phase de remplissage 13 minutes
Phase de circulation 15 minutes
Phase de vidange 4 minutes
Durée totale 32 minutes

Programme de désinfection par la chaleur combinée à une


CleanCart

Décalcification CleanCart-C
Nettoyage CleanCart-A
Température 93 °C
Phase de remplissage et de 13 minutes
mélange
Phase de circulation 15 minutes
Phase de rinçage/vidange 15 minutes
Durée totale 39 minutes

Programme de désinfection par la chaleur combinée à de l'acide


citrique

Température 93 °C
Concentration Acide citrique à 20 %
Concentration dans Acide citrique à 2 %, c'est-à-dire dilué
l'appareil par 1 + 9
Consommation Environ 260 ml
Phase de remplissage et de 19 minutes
mélange
Phase de circulation 15 minutes
Phase de rinçage/vidange 10 minutes
Durée totale 44 minutes

10:8 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Désinfection par la chaleur avec le WRO 300 H

Température 93 °C
Phase de remplissage 13 minutes
Phase de circulation 15 minutes
Phase de chaleur bas débit 20 minutes
Phase de vidange 4 minutes
Durée totale 52 minutes

Désinfection par la chaleur avec CleanCart et WRO 300 H

Décalcification CleanCart-C
Nettoyage CleanCart-A
Température 93 °C
Phase de remplissage 13 minutes
Phase de circulation 15 minutes
Phase de chaleur bas débit 20 minutes
Phase de rinçage/vidange 11 minutes
Durée totale 59 minutes

Programme utilisant l’acide peracétique à 3,5 %

Concentration de Acide peracétique à 3,5%


désinfectant
Concentration dans A 0,1 %, c’est-à-dire dilué par 1 + 34
l’appareil
Consommation Environ 85 ml
Phase de remplissage et de 17 minutes
mélange
Temps de contact 10 minutes
Phase de rinçage/vidange 46 minutes
Durée totale 73 minutes, dont 10 minutes de temps de
contact

Programme avec une faible concentration en acide peracétique

Concentration de Acide peracétique à 0,35 %


désinfectant
Concentration dans A 0,01 %, c'est-à-dire dilué par 1 + 34
l'appareil
Consommation environ 85 ml
Phase de remplissage et de 17 minutes
mélange
Temps de contact 10 minutes
Phase de rinçage/vidange 31 minutes
Durée totale 54 minutes, dont 10 minutes de temps de
contact

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques 10:9
Version du logiciel 10.xx
Programme utilisant l'hypochlorite

Concentration de 0,5 % de chlore disponible (concentration


désinfectant d'hypochlorite de sodium d'environ 70 %)
Concentration dans 0,5 %, c'est-à-dire non dilué
l'appareil
Consommation Environ 3 000 ml
Phase de remplissage et de 25 minutes
mélange
Temps de contact 10 minutes, maximum 20 min
Phase de rinçage/vidange 42 minutes
Durée totale 73 minutes, dont 10 minutes de temps de
contact

Programme utilisant le formaldéhyde

Concentration de Formaldéhyde à 4 %
désinfectant
Concentration dans 4 %, c'est-à-dire non dilué
l'appareil
Consommation Environ 3 000 ml
Phase de remplissage et de 25 minutes
mélange
Temps de contact 20 minutes
Phase de rinçage/vidange 67 minutes
Durée totale 108 minutes, dont 20 minutes de temps
de contact

Programme de désinfection centralisée

Concentration de 0,1 % d'acide peracétique ou 0,5 % de


désinfectant chlore disponible
Concentration dans Non dilué
l'appareil
Consommation Environ 4 100 ml
Temps de contact Préréglage indispensable, 20 minutes au
maximum pour l'hypochlorite
Durée totale 63 minutes (temps de contact non
compris)

Autres programmes, durée totale

Rinçage/Vidange combiné 32 min


à une CleanCart
Rinçage/Vidange 13 min
Vidange 4 min

Nettoyage extérieur 70 % d’éthanol ou 60 % d’isopropanol

10:10 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Alimentation en eau

Débit d’arrivée d’eau


Traitement 450 à 850 ml/min
Désinfection 0 à 900 ml/min
Pression de l’eau
d’alimentation
vers le régulateur 120 à 800 kPa
vers l’appareil 85 à 120 kPa
Température de l’eau
d’alimentation
Traitement De +5 à +30 °C
Désinfection De +5 à +90 °C
Qualité de l’eau La qualité de l’eau d’alimentation doit
d’admission être conforme à la réglementation en
vigueur ; si aucune réglementation
n’est disponible, suivez la norme ISO
13959. Le niveau de conductivité ne
doit pas dépasser 0,1 mS/cm. Il est
possible d’utiliser une eau de plus
grande conductivité à condition qu’elle
contienne pour l’essentiel des sels de
sodium. Toutefois, cela peut avoir
une incidence sur l’exactitude de la
composition du liquide de dialyse.
Longueur du raccord 5 m maximum, ou le raccord en spirale
d’admission spécial PEX

Vidange

Vidange (longueur du Maximum 5 m


tuyau)
Capacité de vidange Minimum 1,0 l/min
Sortie de vidange Maximum 1,2 m au-dessus du sol
Si la garde d’air optionnelle de l’appareil est utilisée, la distance entre
la garde d’air et la vidange ne doit pas être inférieure à 0,3 m. Pour un
support réglable électriquement dans sa position la plus basse, cela
signifie que la vidange ne peut pas se trouver à une hauteur supérieure
à 580 mm Pour un support réglable mécaniquement dans sa position la
plus basse, la vidange ne peut pas se trouver à une hauteur supérieure à
550 mm

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques 10:11
Version du logiciel 10.xx
Alimentation électrique

Tension secteur 115 ; 230 V ~ (±10 %)


Fréquence 50 - 60 Hz (±5 Hz)
Consommation électrique 2 250 W max. sous 230 V
1 650 W max. sous 115 V
Câble : Câble à 3 conducteurs, longueur max.
3 m, caractéristiques nominales 250 V,
10 A, 13 - 16 A
Connecteur : Certifié conforme CEI 60320/C19.
Fiche secteur : Fiche de terre, 250 V ~/13-16 A, certifiée
conforme à la norme hospitalière, fiche
de terre, 125 V ~/15 A, homologuée.
Courant à la terre 500 μA max.
Courant au patient 100 μA max.
Fusibles 2 x T 12 A
Tous les courants de fuite sont spécifiés sans aucun équipement externe
branché sur l’appareil.

Branchement d’équipement externe


Equipement externe destiné au branchement d’un connecteur d’entrée
de signal, d’un connecteur de sortie de signal ou d’autres connecteurs,
devant être compatible avec les normes CEI applicables (ex. CEI
60950 pour l’équipement informatique et série CEI 60601 pour
l’équipement électrique médical). De plus, toutes ces combinaisons
- systèmes - doivent être conformes à la norme CEI 60601-1-1,
Exigences en matière de sécurité pour les systèmes électriques
médicaux. Les équipements non conformes à la norme CEI 60601
doivent être tenus à l’écart de l’environnement du patient, de la manière
définie dans la norme. (La distance normale peut être mentionnée : soit
au moins 1,5 m par rapport au patient ou au dispositif sur lequel se
trouve le patient.) Toute personne raccordant un équipement externe
à un connecteur d’entrée de signal, à un connecteur de sortie de
signal ou à d’autres connecteurs crée un nouveau système et est, par
conséquent, responsable de la compatibilité de ce système avec les
exigences de la norme CEI 60601-1-1. En cas de doute, contacter
un Technicien qualifié ou votre contact commercial. L’utilisation de
flexibles différents peut accroître la production d’émissions ou réduire
l’immunité de l’équipement ou du système. Des bouchons protecteurs
doivent être fixés lorsque les connecteurs ne sont pas utilisés.

Interface série externe :

Connecteur externe P 63 : Contact REDEL 8 broches, noir.


Connexion compatible RS-232 ou
RS-422. Isolation optique conforme à
la norme CEI 60601-1-1. Longueur du
câble : 2,5 m non blindé.
Equipement externe : Port série pour raccordement à un
PC utilisé pour la connexion et les
préréglages.

10:12 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
RS-232

Tension d’entrée max.: ± 15 V cc


Tension de sortie min. à + 5 V cc
haut niveau:
Tension de sortie max. à - 5 V cc
bas niveau:
Courant de sortie max.: ± 5 mA

RS-422

Tension d’entrée max.: ± 7 V cc


Tension de seuil d’entrée ± 0.2 V cc
diff.:
Tension de sortie max. diff.: 5 V cc
Tension de sortie min. diff.: 2 V cc
Courant de court-circuit de 100 mA
sortie:

Interface externe :

Connecteur externe P 79 : REDEL 8 broches, jaune, configuré


avec 1 contact de relais sans coupure
et 2 contact de relais de commutation.
Longueur du câble : 2,9 m non blindé.
Equipement externe : Port pour connexion à un système
d’alarme central et télécommande du
système d’alimentation en eau.
Caractéristiques nominales
des contacts :
Tension max. : 24 V ~ ou cc
Intensité max. : 100 mA ~ ou cc

Interface E/S externe

Connecteur externe P 76 : REDEL 8 broches bleu. Isolation optique


conforme à la norme CEI 60601-1-1.
Longueur du câble : 1,5 m non blindé.
Equipement externe : Connexion à la station d’étalonnage
de la cellule UF Gambro. Réservé au
Technicien.

Interface externe :

Connecteur externe P 64 : RJ-45 8 broches


Equipement externe : Port Ethernet de connexion au réseau
prévu pour le système informatique
Exalis, le téléchargement, le préréglage
et l’enregistrement

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques 10:13
Version du logiciel 10.xx
Fonctionnement sur batterie

Alimentation de secours sur 24 volt, 6.5 Ah


batterie
Temps de fonctionnement >15 minutes
Fusible T 15 A

10:14 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Performances et spécifications - Système
de surveillance
Note

• Lorsque les échelles de précision sont écrites sous la forme


"(±1 ml/min ou ±1 %)", par exemple, c’est la plus étendue des
deux plages qui doit être utilisée.

Note

Surveillance de la pression sanguine


Les limites d’alarme ci-dessous peuvent être préréglées. La valeur
entre parenthèses et en italique est la valeur par défaut.

Pression veineuse

Plage de fonctionnement -700 à +750 mmHg


(±10% pour -700 à -500 mmHg)
(±5 mmHg ou 3% pour -500 à +500
mmHg)
(±10% pour +500 à +750 mmHg)
Limite d’alarme HAUTE +600 mmHg (+300 mmHg)
max.
Limite d’alarme BASSE -50 mmHg (-50 mmHg)
min. Lorsque du sang est décelé, l’opérateur
est invité à centrer les limites d’alarme
et la limite basse est réglée par défaut à
+10 mmHg.

Pression artérielle

Plage de fonctionnement -700 à +750 mmHg


(±10% pour -700 à -500 mmHg)
(±5 mmHg ou 3% at -500 à +500 mmHg)
(±10% pour +500 à +750 mmHg)
Limite d’alarme HAUTE +750 mmHg (+250 mmHg)
max.
Limite d’alarme BASSE -700 mmHg (-250 mmHg)
min.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques 10:15
Version du logiciel 10.xx
Pression système

Plage de fonctionnement -700 à +750 mmHg


(±10% pour -700 à -500 mmHg)
(±5 mmHg ou 3% at -500 à +500 mmHg)
(±10% pour +500 à +750 mmHg)
Limite d’alarme AU/DP +300 mmHg (+175 mmHg)
HAUTE max.
Limite d’alarme AU/DP -200 mmHg (+10 mmHg)
BASSE min.
Limite d’alarme SP +750 mmHg (+150 mmHg)
HAUTE max.
Limite d’alarme SP BASSE -
min.

Détection de l’air

Sensibilité Les bulles d’une taille supérieure à 1 µl


seront capturées par le piège à bulles.
Une alarme est émise si le niveau de sang
descend au-dessous de l’axe médian du
détecteur d’air.
Taille du piège à bulles 22 mm
veineux (diamètre)

Administration d’héparine

Limite d’alarme du volume ±0,3 ml par rapport à la valeur définie (±1


d’héparinisation ml ou 0,2 ml * temps d’héparinisation (h)
ou ±5 %)
La précision est basée sur des tests utilisant des seringues de 20 ml
et de 30 ml.

Préparation du liquide de dialyse

Température

Alarme de température 40 °C (±1 °C)


(fixe)

Conductivité

Limites d’alarme en mode ±5 % de la valeur réglée


Acétate
Limite d’alarme en mode A ±5 % de la valeur réglée pour la
Bicarbonate, étape conductivité de l’étape A
Limite d’alarme en mode ±5 % de la valeur réglée pour la
Bicarbonate, étape B conductivité de l’étape B
Les limites d’alarme sont temporairement augmentées à 10 %. L’écart
moyen maximal pour un traitement de 5 heures est de 0,2 mS/cm.

10:16 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Préparation du liquide de dialyse (mode BiCart Select
uniquement)

Débit du liquide de dialyse 300 - 700 ml/min (±9 ml/min)


Limite d’alarme du débit de ±5%
liquide de dialyse
Limite d’alarme du rapport 1:400 ±12 %, alarme émise dans les
de proportion SelectBag 20 minutes. Pour des erreurs plus
importantes, le délai d’alarme est plus
court.
Le rapport de proportion SelectBag est
défini comme le quotient débit SelectBag
/ débit du liquide de dialyse.

Ultrafiltration

Plage de fonctionnement du 300-700 ml/min


débit du liquide de dialyse
Mesure du taux De -4,0 à + 4,0 l/h (± 2 ml/min). Précision
d’ultrafiltration ± 5 ml/min vérifiée au démarrage.
Surveillance du taux UF, ± 1-10 ml/min, (± 5 ml/min)
différence max. autorisée
entre contrôle et système
de protection, préréglable
(valeur par défaut)
Limite d’alarme de volume ± 0,10-2,0 l (± 0,80 l) ou ± 0,10 l/h *
UF cumulé, préréglable temps de traitement écoulé (h)
(valeur par défaut)
Contrôle du temps de 0:05-9:59 heures:minutes (± 1 minute)
traitement
Alarme de surveillance -200 à + 550 mmHg (± 15 mmHg). Pour
PTM l’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S,
la PTM est définie comme la différence
entre Ps sortie et Pd sortie où Ps sortie
est la pression au niveau du piège à
bulles veineux et Pd sortie est la pression
mesurée dans le dialysat à l’entrée de
l’appareil, après le dialyseur.
Limite d’alarme de taux UF 0,1 - 4,0 l/h (1,0 l/h)
max., préréglable (valeur En mode PTM en ligne, avec un volume
par défaut) d'infusion réglable uniquement.

Détection des fuites de sang

Sensibilité ≥0,35 ml sang/min, hématocrite 32 % ±2


%, pour 700 ml/min de débit de dialysat
Temps de réponse de 7 secondes
l’alarme (mode diffusion)

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques 10:17
Version du logiciel 10.xx
Données physiques

Profondeur Environ 610 mm


Largeur Environ 570 mm
Hauteur totale Hauteurs réglables 1 175 - 1 340 mm
Support à cinq positions 1 152 - 1 382
mm
Encombrement au sol 573 x 753 mm
Poids du moniteur sanguin Environ 17 kg
Poids du moniteur de Environ 40 kg
liquide
Poids du support Environ 24 - 31 kg
Hauteur de la potence 1300 - 2150 mm
d’infusion charge max. 10 kg
Transport Peut être installé par une seule personne.
Transportable dans un break de taille
normale.

Références
Plan d’assemblage K22200

10:18 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Matériaux en contact avec l’eau, les
concentrés et le liquide de dialyse

Polymères
Silicone
Santroprène
PVC (chlorure de polyvinyle)
PEEK (polyéthercétone)
PEX (polyéthylène)
PP (polypropylène)
PP (polypropylène renforcé au talc)
PSU (polysulfone)
PVDF (fluorure de polyvinylidène)
PTFE (polytétrafluoréthylène)

Métaux
Acier inoxydable SS2343
Acier inoxydable SS2353
Acier inoxydable SS2562
Titane
Platine

Autres
Carbone
Céramique, stéatite 221
Céramique, oxyde d’aluminium (Al2O3)
Céramique, oxyde de zirconium (ZrO2)
Verre
Ferrite (baryum-strontium- ferrite)

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques 10:19
Version du logiciel 10.xx
Données environementales

Utilisation
Si de la condensation se forme lors du transport de l’équipement entre
des emplacements présentant des températures différentes et une
humidité relative élevée (ex. emplacements extérieurs et intérieurs),
laisser sécher l’intérieur de l’équipement avant de le mettre sous
tension.

Plage de température De +18 à +35 °C


ambiante
Plage d’humidité relative 15 - 85 % HR
Plage de pression 700 - 1 060 hPa
atmosphérique
Altitude maximale ≈ 2 000 m au-dessus du niveau de la mer

Transport et stockage
L’appareil doit être transporté et stocké dans son emballage d’origine.
Si la durée du transport ou du stockage dépasse 15 semaines, les
conditions d’environnement doivent être les mêmes que celles relatives
au fonctionnement de l’appareil. La température ambiante maximale
pour le transport et le stockage sous 96% d’humidité relative est de
+40 °C.

Plage de température De -20 à +70 °C


ambiante
Plage d’humidité relative 10 - 96 % HR
Plage de pression 500 - 1 060 hPa
atmosphérique

10:20 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Environnement électromagnétique
L’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S est conçu pour être utilisé
dans l’environnement électromagnétique décrit ci-dessous. Le client
ou l’opérateur de l’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S est tenu de
s’assurer qu’il est utilisé dans un environnement adéquat.

Recherche Conformité Conseils relatifs à l’environnement


d’émissions électromagnétique
Emissions RF Groupe 1 L’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S utilise
CISPR 11 l’énergie RF uniquement pour son fonctionnement
interne. C’est pourquoi ses émissions RF sont très
basses et n’interfèrent pas avec les équipements
électroniques environnants.
Emissions RF Classe B L’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S est conçu
CISPR 11 pour être utilisé dans tous types d’établissements, y
compris les habitations privées et les établissements
reliés directement au réseau public d’alimentation
basse tension alimentant les habitations privées.
Emissions Classe A (ne s’applique
harmoniques pas à la version 115 V)
CEI 61000-3-2
Emissions des Conforme (ne
flickers/fluctuations s’applique pas à la
de tension version 115 V)
CEI 61000-3-3

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques 10:21
Version du logiciel 10.xx
Test d’immunité CEI 60601 Niveau de Environnement électromagnétique -
niveau de test conformité directives
Décharge ± 6 kV (contact) ± 6 kV (contact) Les sols doivent être en bois (plancher),
électrostatique ±8 kV Air ±8 kV Air bétonnés ou carrelés. S’ils sont recouverts
(ESD), de matériaux synthétiques, le taux
CEI 61000-4-2, d’humidité relative doit atteindre au
moins 30 %.
Transitoires ±2 kV pour les ±2 kV pour les La qualité du réseau d'alimentation doit
électriques lignes électriques lignes électriques être celle d'un environnement commercial
rapides, ±1kV, alimenta- ±1kV, ou hospitalier typique.
CEI 61000-4-4 tion/sortie alimentation/sortie
Surtension ± 1kV en mode ± 1kV en mode Le secteur doit être de la qualité habituelle
CEI 61000-4-5 différentiel différentiel pour un environnement commercial ou
±2kV en mode ±2kV en mode hospitalier.
commun commun
Creux de tension, <5 % de l'UT <5 % de l'UT La qualité du réseau d'alimentation doit
coupures brèves (baisse de >95 % (baisse de >95 % être celle d'un environnement commercial
et variations de l'UT) de l'UT) ou hospitalier typique. Si l’opérateur de
de tension pendant 0,5 cycle pendant 0,5 cycle l’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S a
sur les lignes 40 % de l'UT 40 % de l'UT besoin d’un fonctionnement continu
d'alimentation en (baisse de 60 % (baisse de 60 % de même lors des coupures de secteur, nous
électricité. de l'UT) l'UT) recommandons une alimentation sans
CEI 61000-4-11 pendant 5 cycles pendant 5 cycles coupure ou par batterie.
70 % de l'UT 70 % de l'UT
(baisse de 30 % (baisse de 30 % de
de l'UT) l'UT)
pendant 25 cycles pendant 25 cycles
<5 % de l'UT <5 % de l'UT
(baisse de >95 % (baisse de >95 %
de l'UT) de l'UT)
pendant 5 sec pendant 5 sec
Champ 3 A/m 3 A/m Les champs magnétiques de fréquence
magnétique industrielle doivent être au niveau habituel
de fréquence pour un environnement commercial ou
industrielle hospitalier standard.
(50/60 Hz)
CEI 61000-4-8

Note

• UT est la tension secteur c. a. avant application du niveau de


test.

Note

10:22 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Test d’immunité CEI 60601 Niveau de Environnement électromagnétique -
niveau de test conformité directives
Les équipements de communication
RF portables et mobiles ne doivent pas
être utilisés à proximité de l’appareil de
dialyse AK 200 ULTRA S (y compris de
ses câbles) en respectant la distance de
séparation recommandée, calculée à partir
de l’équation applicable à la fréquence de
l’émetteur.
Distance de séparation recommandée
RF par 3 Vrms 3V
conduction 150 kHz à
CEI 61000-4-6 80 MHz
RF rayonnée 3 V/m 3 V/m
80 MHz à 800
CEI 61000-4-3 80 MHz à
800 MHz à 2,5 GHz
2,5 GHz
RF rayonnée - 30 V/m où P est la puissance de sortie nominale
Téléphones maximale de l’émetteur en watts (W)
portables telle que spécifiée par le fabricant et d la
distance de séparation recommandée, en
mètres (m).
Les intensités de champ des émetteurs
RF fixes, telles que déterminées par une
étude électromagnétique du site2, doivent
être inférieures au niveau de conformité
dans chaque plage de fréquence3
Des interférences peuvent se produire
à proximité des équipements portant le
symbole suivant :

2 Les intensités de champ des émetteurs RF fixes, telles que celles des stations
de base pour téléphones radio (portables/sans fil), des radios mobiles, des radios
amateur, des émissions radio AM et FM et des émissions TV, ne peuvent pas
être calculées précisément de manière théorique. Pour évaluer l’environnement
électromagnétique dû aux émetteurs RF fixes, une étude électromagnétique de
site doit être envisagée. Si l’intensité de champs relevée dans l’environnement
de l’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S dépasse le niveau de conformité RF
applicable mentionné ci-dessus, le fonctionnement de l’AK 200 ULTRA S devra
faire l’objet d’une surveillance particulière. En cas de fonctionnement anormal,
des mesures complémentaires pourront être prises, comme la réorientation ou la
relocalisation de l'appareil de dialyse AK 200 ULTRA S.
3 En dehors de la plage de fréquence indiquée (150 kHz à 80 MHz), les intensités de
champ doivent être inférieures à 3 V/m.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques 10:23
Version du logiciel 10.xx
Note

• A 80 MHz et 800 MHz, c’est la plage de fréquence la plus


élevée qui s’applique.
• Ces instructions peuvent ne pas s’appliquer à toutes les
situations. La propagation électromagnétique est affectée par
l’absorption et la réflexion des structures, des objets et des
personnes.

Note

10:24 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Distances de séparation recommandées entre les équipements de communication RF
portables/mobiles et l’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S
L’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S est conçu pour une utilisation dans un environnement
électromagnétique où les perturbations RF rayonnées sont maîtrisées. Le client ou l’opérateur de
l’appareil de dialyse AK 200 ULTRA S peut contribuer à réduire les interférences électromagnétiques en
ménageant entre les équipements de communication (émetteurs) RF portables/mobiles et l’appareil de
dialyse AK 200 ULTRA S la distance minimale recommandée ci-dessous, en fonction de la puissance
de sortie maximale de ces équipements.
Puissance de sortie Distance de séparation, en fonction de la fréquence de l’émetteur
nominale maximale (m)
de l’émetteur
W
150 kHz-80 MHz 80 MHz-800 MHz 800 MHz-2 500 MHz

0,01 0,11 0,11 0,23


0,1 0,37 0,37 0,74

1 1,2 1,2 2,3


10 3,7 3,7 7,4

100 12 12 23
Puissance de sortie - -
nominale maximale du
téléphone portable
2 W - - 0,33
GSM/3G
Pour les émetteurs dont la puissance de sortie nominale n’est pas mentionnée ci-dessus, la distance
de séparation recommandée d en mètres (m) peut être calculée à partir de l’équation applicable à la
fréquence de l’émetteur, où P est la puissance de sortie nominale maximale de l’émetteur en watts
(W) telle que spécifiée par le fabricant.

Note

• A 80 MHz et 800 MHz, c’est la plus grande distance de


séparation qui s’applique.
• Ces instructions peuvent ne pas s’appliquer à toutes les
situations. La propagation électromagnétique est affectée par
l’absorption et la réflexion des structures, des objets et des
personnes.

Note

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques 10:25
Version du logiciel 10.xx
Normes
L’appareil est conforme aux normes suivantes :

CEI 60601-1 Prescriptions générales de sécurité, classe I, type B

CEI 60601-2-16 Spécifications particulières relatives à la sécurité des


appareils d’hémodialyse, hémodiafiltration et hémofiltration

CEI 60601-2-30 Spécifications particulières relatives à la sécurité des


systèmes automatiques de surveillance indirecte de la pression sanguine

CEI 60601-1-2 Compatibilité électromagnétique

EN 1060-1 Sphygmomanomètres non invasifs Partie 1 :


Réglementations générales

EN 1060-3 Sphygmomanomètres non invasifs Partie 3 :


Réglementations supplémentaires relatives aux systèmes
électromécaniques de mesure de la tension artérielle

NFS 90-304 Equipement médico-chirurgical - Equipement


d’hémodialyse

10:26 AK 200 ULTRA S Manuel d'utilisation – Données techniques HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Chapitre 11

Principales modifications ap-


portées au manuel d’utilisation
Chapitre 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11:2
Chapitre 8 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11:2
Chapitre 15 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11:2
Chapitre 16 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11:3

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Operator's manual - Major changes 11:1
Version du logiciel 10.xx
Principales modifications entre les versions
9.xx et 10.xx du programme

Chapitre 4
Une nouvelle fonction a été ajoutée pour gérer l'héparinisation. Dans
les versions précédentes du logiciel, il était uniquement possible
d'administrer un débit d'héparine continu. Dans cette version, il est
également possible d'administrer l'héparinisation par bolus d'héparine.
Cette fonction est décrite dans le “Ligne artérielle”, page 4:12 de la
partie 1

Chapitre 8
Les cartouches Cleancart ont été définies par les symboles Cleancart
A et Cleancart C. Ces symboles de désinfection sont décrits dans le
“Historique de la désinfection”, page 8:5 de la partie 1

Les programmes de désinfection par la chaleur ont été définis comme :


• Chaleur

• Chaleur + acide citrique

• Chaleur + CleanCart

• Intégrale par la chaleur + WRO 300 H

• Intégrale par la chaleur + CleanCart + WRO

Ces programmes de désinfection sont décrits dans le “Démarrage du


programme de désinfection par la chaleur”, commençant à la page
8:13 de la partie 1

Chapitre 15
Il existe des nouvelles alarmes d'attention. 6 de ces messages
concernent uniquement l'amorçage en ligne de HDF/HF :
• Message d'attention : ÉCHEC AUTO-TEST DÉTECTEUR AIRse
produit si le piège à bulles veineux n'est pas correctement fixé au
support du détecteur d'air.

• Message d'attention : BATTERIE HORLOGE FAIBLEse produit


lorsque la tension de la batterie de l'horloge est détectée comme
étant trop faible

• Message d'attention :
AUCUN PATIENT CONNECTÉ/CONFIRMER apparaît
uniquement pendant l'amorçage en ligne de HDF/HF.

• Message d'attention :
PHASE DE REMPLISSAGE TERMINÉEapparaît uniquement
pendant l'amorçage en ligne de HDF/HF.

11:2 AK 200 ULTRA S Operator's manual - Major changes HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
• Message d'attention :
NBRE MAX DE REMPLISSAGES ATTEINTapparaît
uniquement pendant l'amorçage en ligne de HDF/HF.

• Message d'attention : NB AMORÇ./RECIRC. ATTEINTapparaît


uniquement pendant l'amorçage en ligne de HDF/HF.

• Message d'attention :
PHASE AMORÇ./RECIRC. TERMINÉEapparaît uniquement
pendant l'amorçage en ligne de HDF/HF.

• Message d'attention :
REDÉMARRER PHASE AMORÇ./RECIRC.apparaît uniquement
pendant l'amorçage en ligne de HDF/HF.

• Message d'attention : VOLUME UF = ZÉROse produit lorsque le


volume UF préréglé par défaut est de 0,00 l. Le message d'attention
s'affiche 5 minutes après le début du traitement si aucun volume
UF n'est réglé.

• Message d'attention : PRESSION DIALYSE HÉTÉROGÈNE se


produit lorsque la ligne à sang a été détectée comme étant mal
insérée.

Toutes les alarmes d'attention mentionnées ci-dessus figurent dans


le "Liste des messages d’attention" commençant à la page 15:15 de
la partie 3.

Chapitre 16
Une nouvelle fonction a été ajoutée pour gérer l'héparinisation. Dans
les versions précédentes du logiciel, il était uniquement possible
d'administrer un débit d'héparine continu. Dans cette version, il est
également possible d'administrer l'héparinisation par bolus d'héparine.
Cette fonction est décrite dans le “Ligne artérielle”, commençant page
16:15 de la partie . Il y a de nouvelles informations dans l'amorçage
en ligne. La fonction est décrite dans le “Amorçage”, commençant
page 16:23 de la partie . De nouvelles alarmes d'attention sont liées à
cette fonction. Elles sont décrites dans la section "Liste des messages
d’attention", commençant page 15:15 de la partie 3.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Operator's manual - Major changes 11:3
Version du logiciel 10.xx
A transport et stockage . . . . . . . 10:20
Acide peracétique . . . . . . . . . . . 8:24 Application . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:9
Acquittement . . . . . . . . . . . . . . . 3:24 Arrière de l’appareil
alarme de détecteur d'air . . . . . 3:24 avec options . . . . . . . . . . . . . . 2:11
alarme de fuite de sang . . . . . . 3:25 sans options . . . . . . . . . . . . . . . 2:8
alarme de pression artérielle . . 3:24 Attention . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:5
alarme de pression veineuse Avertissement . . . . . . . . . . . . . . . 1:5
basse . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:24
Aiguille unique B
paramètres et termes clés . . . . . 5:3 Bargraphe . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:10
Alarme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:20 réglage de l’angle de vision . . . 3:10
alarme BPM . . . . . . . . . . . . . 3:23 Batterie de secours
alarme de temps . . . . . . . . . . . 3:23 données techniques . . . . . . . 10:14
alarme Diascan . . . . . . . . . . . 3:23 BiCart
attention . . . . . . . . . . . . . . . . 3:20 changement en cours de
BVS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:20 traitement . . . . . . . . . . . . . . 3:58
conductivité . . . . . . . . . . . . . . 3:22 comment raccorder une . 4:9, 16:10
débit sanguin . . . . . . . . . . . . . 3:22 support . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2:7
détecteur d'air . . . . . . . . . . . . 3:20 vidange automatique . . 4:28, 16:65
fuite de sang . . . . . . . . . . . . . 3:20 Bolus d’infusion . . . . . . . . . . . 16:57
indicateurs d’alarme . . . . . . . . 3:20 Bouton de réglage . . . . . . . . . . . 3:28
liste des alarmes . . . . . . . . . . . 15:2 Bouton de réglage du débit
liste des alarmes d’attention . 15:15 sanguin . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:28
liste des alarmes techniques . 15:93 BPM
pH . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:21 données techniques . . . . . . . . 10:4
pression artérielle . . . . . . . . . . 3:22 manchon du BPM
pression transmembranaire . . . 3:23 maintenance . . . . . . . . . . . . 8:40
pression veineuse . . . . . . . . . . 3:22 Raccordement du BPM . . . 2:8, 2:11
taux d’ultrafiltration . . . . . . . . 3:23 touche BPM . . . . . . . . . . . . . . 13:6
technique . . . . . . . . . . . . . . . . 3:20 Bras de remplacement des filtres . .2:9,
température . . . . . . . . . . . . . . 3:22 2:12
volume UF . . . . . . . . . . . . . . 3:23 BVS . . . . . . . . . . . . . 2:2, 4:12, 16:15
Amorçage combinaison de courbes . . . . . 12:9
avec du liquide physiologique préparé données techniques . . . . . . . . 10:3
extemporanément (en ligne) 16:26
avec du liquide préparé C
extemporanément (en ligne) 16:30 Calendrier d’hygiène et de
avec solution physiologique . 16:34 maintenance . . . . . . . . . . . . . . . 8:8
détecteur d’amorçage . . . . . . . . 2:3 Chaleur bas débit . . 8:17– 8:18, 15:22
en mode aiguille unique/double Chambre d'expansion
pompe . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:10 support . . . . . . . . . . . . . . . . 16:13
en mode double aiguille, se terminant Chambre d’expansion
en mode aiguille unique/double chambre d’expansion artérielle . 5:4
pompe . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5:6 chambre d’expansion veineuse . 5:5
touche d’amorçage . . . . . . . . . . 3:9 support . . . . . . . . . . . . . . . . 16:16
Appareil Support double . . . . . . . . . . . . 2:4
alimentation électrique . . . . . 10:12 Chambre d’expansion artérielle . . . 5:4
arrière de l’appareil Chambre d’expansion veineuse . . . 5:5
avec options . . . . . . . . . . . . 2:11 Circuit d'équipotentiel . . . . . . . . . 1:7
sans options . . . . . . . . . . . . . 2:8 Circuit de dérivation . . . . . . . . . 3:10
moniteur de dialysat . . . . . . . . . 2:6 Circuit de liquides
moniteur de dyalisat décalcification . . . . . . . . . . . . 8:35
FM 202 . . . . . . . . . . . . . . . . 2:6 maintenance . . . . . . . . . . . . . 8:35
moniteur sanguin . . . . . . . . . . . 2:2 nettoyage . . . . . . . . . . . . . . . . 8:35
BM 202 . . . . . . . . . . . . . . . . 2:2 Circuit fermé . . . . . . . . . . . . . . . 3:55

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Circuit sanguin . . . . . . . . . . . . . 3:10 touche de désinfection par la
Clamp de ligne veineuse . . . . . . . .2:3, chaleur . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:4
4:18, 16:21 Détecteur d’air . . . . . . . . . 4:18, 16:21
Clamps tête du détecteur d’air . . . . . . . . 2:2
clamp de ligne artérielle . . . . . .2:3, Détecteur de fuite de sang . . . . . . 2:7
4:12, 16:15 comment l’entretenir . . . . . . . 8:38
clamp de ligne veineuse . . . . . .2:3, Dialyseur . . . . 1:18, 4:11– 4:12, 4:18,
4:18, 16:21 16:12, 16:16, 16:21– 16:22
Concentrés bras du support du dialyseur . . . 2:6
liste des concentrés . . . . . . . . . 1:16 circuit dialysat . . . . . . . . . . . . 3:10
raccordement des concentrés . . .4:7, mise en place . . . . . . . . 4:10, 16:11
16:8 Diascan
sélection des concentrés . . 4:5, 16:6 données techniques . . . . . . . . 10:7
Connecteur du capteur de pression paramètres . . . . . . . . . . . . . . . 14:5
artérielle . . . . . . . . . 2:2, 4:12, 16:15 précautions . . . . . . . . . . . . . . 14:7
Connecteur du capteur de pression du termes clés . . . . . . . . . . . . . . . 14:6
système . . . . . . . . . . . . . . . . . 16:16 Données physiques machine . . . 10:18
Connecteur du capteur de pression
système . . . . . . . . . . . . . . . . 2:3, 5:5 E
Connecteur du capteur de pression Eau d’admission
veineuse . . . . . . . . . 2:2, 4:18, 16:21 qualité . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:11
Connecteur patient . . . . . . . . . . 16:21 Eau d’alimentation
Connecteurs qualités requises . . . . . . . . . . . 1:13
capteur de pression artérielle . . .2:2, Ecran d’information . . . . . . . . . . 3:28
4:12, 16:15 Ecran Suivi de traitement . . . . . . 3:30
capteur de pression du Ecran Temps . . . . . . . . . . . . . . . 3:11
système . . . . . . . . . . . . . . . 16:16 Entrée d’eau . . . . . . . . . . . . 2:9, 2:12
capteur de pression système 2:3, 5:5 Environnement électromagné-
capteur de pression veineuse . . .2:2, tique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:21
4:18, 16:21
Connexion à la station de calibration de F
la cellule UF . . . . . . . . . . . 2:9, 2:12 Filtre à dialysat . . . . . . . . . . 2:9, 2:12
Connexion de l’interface relais Filtre à eau . . . . . . . . . . . . . 2:9, 2:12
d’alarme . . . . . . . . . . . . . . 2:8, 2:11 Fonctionnement sur batterie . . . . 3:53
Connexion GSS/PC . . . . . . . 2:9, 2:12 Formaldéhyde . . . . . . . . . . . . . . 8:24
Connexion optionnelle . . . . . 2:9, 2:12 Formule de Watson . . . . . . . . . 14:18
Contrôle de fonctionnement . 4:3, 16:4 Fusibles . . . . . . . . . . . . . . . 2:9, 2:12
écran de suivi . . . . . . . . . . . . . 3:32
Coupleur de sécurité . . . . . . . . . . 2:6 G
Courbe dégressive . . . . . . . . . . . . 7:2 Garde d’air . . . . . . . . . . . . . . . . 2:13
Courbe linéaire . . . . . . . . . . . . . . 7:2 Garde d’air de la vidange . . . . . . 2:12
Courbe progressive . . . . . . . . . . . 7:2 Graphiques du liquide de substitution en
ligne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16:58
D
Demi-vie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7:2 H
Désinfection chimique centralisée 8:29 Héparine
comment procéder . . . . . . . . . 8:29 bolus . . . . . . . . . . . . . . 4:16, 16:19
Désinfection intégrale par la pompe à héparine . . . . . . . . . . . 2:3
chaleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:23 fixation de la seringue 4:15, 16:18
Désinfection par la chaleur touche Héparine . . . . . . . . . . . . 3:9
avec le WRO 300 H . . . . . . . . 8:17 héparinisation . . . . . . 4:12, 16:16
avec une cartouche CleanCart et le valeurs réglées . . . . . . . 4:16, 16:19
WRO 300 H . . . . . . . . . . . . . 8:18 Hypochlorite de sodium . . . . . . . 8:24
intégrale . . . . . . . . . . . . . . . . 8:23

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
I Marquage CCC . . . . . . . . . . . . . 1:23
Indicateur de charge . . . . . . . 2:9, 2:12 Marquage CE . . . . . . . . . . . . . . 1:23
Infusion Marquage CSA . . . . . . . . . . . . . 1:23
potence d’infusion . . . . . . . . . 2:14 Mesure de la clairance . . . . . . . . 14:3
réglage de la hauteur . . . . . . 2:14 Mesure de la dose de dialyse . . . . 14:3
Interrupteur principal . . . . . . 2:9, 2:12 Mesure de la pression sanguine
support du brassard . . . . . . . . 2:13
K Mesure de la tension artérielle
Kt/V de consigne, surveillance . . 14:3 accessoires . . . . . . . . . . . . . . 1:18
Mode d'attente des concentrés . . . . 3:5
L Mode d’attente des concentrés . . . 3:7
Ligne à sang activation manuelle . . . . . . . . . 3:8
ligne artérielle . . . . 4:12, 5:4, 16:15 Moniteur de dialysat . . . . . . . . . . 2:6
ligne veineuse . . . . 4:18, 5:5, 16:21 Moniteur sanguin . . . . . . . . . . . . . 2:2
liste des lignes à sang . . . . . . . 1:17
mise en place . . . . . . . . 4:10, 16:11
N
Ligne artérielle . . . . . 4:12, 5:4, 16:15 Normes . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10:26
clamp de ligne artérielle 4:12, 16:15 Note . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:5
guide de ligne artérielle . . . . . .2:3,
4:12, 16:15 P
Ligne veineuse . . . . . 4:18, 5:5, 16:21 Panne de secteur
Lignes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:17 redémarrage . . . . . . . . . . . . . . 3:54
ligne artérielle . . . . 4:12, 5:4, 16:15 restitution du sang . . . . . . . . . 3:53
ligne du liquide de Panneau de contrôle . . . . . . . . 2:4, 3:2
substitution . . . . . . . . . . . . 16:13 Paramétrage
ligne veineuse . . . . 4:18, 5:5, 16:21 corps de pompe à sang . . . . . . 3:37
Liquide de dialyse . . . . . . . . . . . 1:13 PTM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:38
préparation extemporanée (en température . . . . . . . . . . . . . . 3:37
ligne) . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:14 Paramétrage des fonctions
préparation pour HD . . . . . . . 1:13 BPM, BVS, Diascan . . . . . . . . 3:39
préparation, données conductivité . . . . . . . . . . . . . . 3:38
techniques . . . . . . . . . 10:4, 10:16 débit du dialysat . . . . . . . . . . . 3:38
liquide de substitution débit sanguin . . . . . . . . . . . . . 3:37
ligne du liquide de Données Aig. unique . . . . . . . 3:37
substitution . . . . . . . . . . . . 16:13 données aiguille unique . . . . . 3:37
mise en place . . . . . . . . . . 16:11 pression artérielle . . . . . . . . . . 3:38
pompe du liquide de substitution 2:4 pression veineuse . . . . . . . . . . 3:37
Pompe du liquide de PTM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:38
substitution . . . . . . . . . . . . 16:13 taux UF . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:38
port du liquide de substitution 16:13 volume UF . . . . . . . . . . . . . . 3:38
Liquide de substitution . . . . . . . . 1:13 Paramètres de traitement
données techniques . . . . . . . . 10:6 téléchargement . . . . . . . . . . . . 3:40
Port du liquide de substitution . . 2:7 PERACE . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:25
préparation extemporanée (en Pipette
ligne) . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:14 Pipette A . . . . . . . . . . . . . . . . . 2:6
Pipette B . . . . . . . . . . . . . . . . . 2:6
M Plateau pour bidons de concentré 2:15
Machine Plateau supérieur . . . . . . . . . . . . . 2:2
Données physiques . . . . . . . . 10:18 comment l’entretenir . . . . . . . 8:38
Maintenance Pompe à sang . . . . . . . . . . . . . . 4:12
détecteur de fuite de sang . .. . 8:38 arrêt d’urgence . . . . . . . . . . . . 3:26
extérieur . . . . . . . . . . . . . .. . 8:38 changement de corps . . . . . . . 3:57
manchon du BPM . . . . . . .. . 8:40 maintenance
plateau supérieur . . . . . . . .. . 8:38 comment nettoyer et désinfecter le
pompe à sang . . . . . . . . . . .. . 8:38 rotor . . . . . . . . . . . . . . . . 8:38

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
comment retirer et fixer le SelectCart, SelectBag et BiCart .4:8,
rotor . . . . . . . . . . . . . . . . 8:38 16:9
pompe à sang artérielle . . 2:3, 16:15 Raccordement du circuit
pompe à sang veineuse . . . . . . . 2:4 d’équipotentiel . . . . . . . . . . 2:8, 2:11
pompe veineuse . . . . . . . . . . . . 5:5 Recherche de résidus . . . . . . . . . 8:28
rotor . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8:38 Réglage des paramètres
touche Pompe à sang . . . . . . . 3:26 héparine . . . . . . . . . . . . . . . . 3:38
Pompe à sang artérielle . . . 2:3, 16:15 temps . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:38
Pompe à sang veineuse . . . . . . . . . 2:4 Remise à zéro . . . . . . . . . . . . . . 3:19
Pompe veineuse . . . . . . . . . . . . . . 5:5 Roulette, blocage . . . . . . . . . . . . 2:15
Ports de désinfection . . . . . . . . . . 2:6
Postdilution . . . . . . . . . . . . . . . 16:21 S
Précautions . . . . . . . . . . . . . . . . . 1:6 Schéma des circuits . . . . . . . . . . 3:10
Prédilution . . . . . . . . . . . . . . . 16:16 SelectBag
Prélèvements microbiologiques . . 9:2 comment raccorder une . . 4:8, 16:9
choix du matériel . . . . . . . . . . . 9:2 support . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2:7
instructions destinées au vidange automatique . . 4:28, 16:65
laboratoire . . . . . . . . . . . . . . . 9:5 SelectCart
procédure . . . . . . . . . . . . . . . . 9:2 changement en cours de
Préréglage traitement . . . . . . . . . . . . . . 3:58
préréglable . . . . . . . . . . . . . . . 1:5 comment raccorder une . . 4:8, 16:9
Principes de sécurité . . . . . . . . . 1:10 support . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2:7
Prise d’alimentation électrique . . .2:9, vidange automatique . . 4:28, 16:65
2:12 Smiley . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14:29
Profils Sortie de vidange
données techniques . . . . . . . . 10:7 en provenance de l’appareil . . . .2:9,
Programme 2:13
activation . . . . . . . . . . . . . . . . 7:7 en provenance du filtre à eau . . .2:9,
courbe dégressive . . . . . . . . . . . 7:2 2:12
courbe linéaire . . . . . . . . . . . . . 7:2 Support de moniteur
courbe progressive . . . . . . . . . . 7:2 barres, prises de levage . . . . . . 2:15
demi-vie . . . . . . . . . . . . . . . . . 7:2 poignée arrière . . . . . . . . . . . . 2:14
taux UF . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7:4 vis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2:15
touche Programme . . . . . . . . . . 3:9 Symbole de l’horloge . . . . . . . . . 13:8
Programme de désinfection chimique Symbole de mesure du pouls . . . 13:9
comment procéder . . . . . . . . . 8:25 Symbole Fanion du but à
Programme de désinfection par la atteindre . . . . . . . . . . . 14:23, 14:25
chaleur Symbole Flèches . . . . . . . . . . . 14:29
arrêt automatique . . . . . . . . . . 8:22 Symbole Horloge . . . . . . . . . . . 14:29
avec acide citrique liquide . . . . 8:16 Symbole Temps>Valeur cible . . 14:29
avec une CleanCart . . . . . . . . 8:14 Symboles
comment procéder . . . . . . . . . 8:13 Description des symboles . . . . 1:20
démarrage automatique . . . . . . 8:20 smiley . . . . . . . . . . . . . . . . . 14:29
Programme de rinçage/vidange . . 8:31 symbole de l’horloge . . . . . . . 13:8
arrêt automatique . . . . . . . . . . 8:34 symbole de mesure du pouls . . 13:9
avec une CleanCart . . . . . . . . 8:22 symbole Fanion du but à
démarrage automatique . . . . . . 8:32 atteindre . . . . . . . . . 14:23, 14:25
Programme du taux UF . . . . . . . . 7:4 symbole Flèches . . . . . . . . . 14:29
symbole Horloge . . . . . . . . . 14:29
R symbole Temps>Valeur cible 14:29
Raccordement des concentrés symboles à l’écran, désinfection 8:6
concentré acide et BiCart 4:9, 16:10 Système de commande . . . . . . . . 1:10
concentré acide et concentré de Système de protection . . . . . . . . 1:10
bicarbonate liquide . . . . . . . . 4:10 pour le préréglage des traitements
concentré d’acétate . . . . . . . . . 4:10 HDF/HF . . . . . . . . . . . . . . . 3:51

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
pour l’ultrafiltration . . . . . . . . 3:48 Touches Flèche . . . . . . . . . . . . . 3:28
Touches paramètres . . . . . . . . . . 3:12
T Trop-plein du bac de chauffage . .2:10,
Temps de contact . . . . . . . . . . . . 8:24 2:13
Touche Acétate . . . . . . . . . . . . . . 3:5 Tubes de dialysat
Touche aiguille unique . . . . . . . . . 3:5 retour du liquide de dialyse . . . . 2:6
Touche arrêt . . . . . . . . . . . . 2:9, 2:12 sortie du liquide de dialyse . . . . 2:6
Touche Bicarbonate . . . . . . . . . . . 3:5
Touche Chaleur auto . . . . . . . . . . 3:4 U
Touche Débit dialysat . . . . . . . . . . 3:9 UF isolée . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6:1
Touche Départ UF Attente . . . . . 3:27 touche UF isolée . . . . . . . . . . . 3:5
Touche Dérivation . . . . . . . . . . . 3:26 Ultrafiltration
Touche Désinf. chim . . . . . . . . . . 3:4 circuit d’ultrafiltration . . . . . . 3:10
Touche HDF . . . . . . . . . . . . . . . . 3:9 contrôle . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:47
Touche HF . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:9 contrôle, données techniques . . 10:6
Touche Kt/V . . . . . . . . . . . . . . . 14:9 données techniques . . . . . . . 10:17
Touche M/A . . . . . . . . . . . . . . . . 3:4 Ultrafiltres
Touche Maintien . . . . . . . . . . . . 3:28 comment les changer . . . . . . . 8:36
Touche Pression contrôle . . . . . . . 3:5 fréquence de changement . . . . 1:14
Touche réseau . . . . . . . . . . . . . . 3:13 ultrafiltre . . . . . . . . . . . . . . . . 1:18
Touche Rinçage auto . . . . . . . . . . 3:4 Unité d’alimentation électrique . . .2:9,
Touche Rinçage/Vidange . . . . . . . 3:4 2:12
Touche Silence . . . . . . . . . . . . . 3:26 Utilisation
Touche Volume contrôle . . . . . . . . 3:5 d'Exalis . . . . . . . . . . . . . . . . . 3:43
Touches d'ajustement du niveau . . 2:3

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Appareil de dialyse AK 200™ ULTRA S
Manuel d'utilisation
Version du logiciel 10.xx
Partie 1 Manuel de base pour une utilisation générale
1. Définitions, Application, Principes de Sécurité
2. Description - l’appareil et ses composants
3. Utilisation de l’appareil - Instructions générales
4. Hémodialyse, traitement en double aiguille
5. Hémodialyse, traitement en aiguille unique
6. UF isolée
7. Profils
8. Hygiène et maintenance
9. Contrôles microbiologiques
10. Données techniques
11. Principales modifications apportées au manuel
d’utilisation

Partie 2 Instructions sur les fonctions de mesure


12. BVS - Détecteur de volume sanguin
13. Moniteur de tension artérielle (BPM) (option)
14. Diascan

Partie 3 Alarmes
15. Liste des alarmes, des alarmes d’attention et des alarmes
techniques

Partie 4 Instructions sur les traitements HDF/HF en ligne


16. Hémodiafiltration/Hémofiltration en ligne

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Note

• Cette partie constitue l'une des quatre parties


du manuel d'utilisation de l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S. Pour comprendre ces instructions,
il faut disposer de la totalité du manuel. Pour
informations, voir Utilisation de ce manuel, page 1:2
de la partie 1.
Note

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Chapitre 12

BVS - Détecteur de volume


sanguin
Contenu

General . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12:2
Informations relatives à la variation du volume
sanguin (∆BV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12:5
Alarme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12:6
Graphes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12:8
MARCHE/ARRET DU BVS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .12:10
BVS EN POSITION ARRET . . . . . . . . . . . . . . . . . 12:11
BVS EN POSITION MARCHE . . . . . . . . . . . . . . .12:12

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BVS 12:1


Version du logiciel 10.xx
General
ATTENTION

Les décisions médicales ne peuvent en aucun


cas se baser uniquement sur les informations en
provenance du BVS, car un grand nombre d’autres
facteurs doivent être pris en considération.

Il n’existe aucun contrôle direct, indépendant du


BVS.
ATTENTION

Le BVS mesure continuellement les variations de volume


sanguin du patient en cours de traitement. Cinq minutes
après que le détecteur d'amorçage a détecté la présence
de sang, le BVS saisit une valeur de référence, 0 %.
Les variations de volume sanguin (∆BV) en cours de
traitement seront comparées à cette valeur de référence.
Si le volume sanguin du patient diminue, il en résultera
un pourcentage négatif. Inversement, une augmentation
du volume sanguin aboutira à un pourcentage positif.

12:2 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BVS HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Note

• Pour que le BVS (détecteur de volume sanguin)


fournisse une valeur de référence correcte, le débit
sanguin doit être supérieur à un certain taux et la
valeur d'hémoglobine du patient doit être supérieure
à une certaine valeur. Si ces conditions ne sont pas
remplies, des alarmes d'attention sont générées
30 minutes après le démarrage du traitement. Voir le
chapitre 10Données techniques de la partie 1 pour
plus d'informations.
Si le débit sanguin devient inférieur à la valeur
indiquée après l'obtention de la valeur de référence,
aucune valeur du volume sanguin relatif n'apparaît.

• Si le BVS est allumé après le début de la phase


d'amorçage, l'autotest n'a pas lieu. La précision risque
alors de se trouver en dehors des limites spécifiées.
Note

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BVS 12:3


Version du logiciel 10.xx
On contrôle le détecteur de volume sanguin par
l’intermédiaire de l’écran d’information. Presser la
touche BVS pour éclairer l’écran d’information. Les
données et les paramètres s’introduisent à l’aide du
bouton de réglage.

L’écran d’information permet d’afficher les graphes


suivants :

• volume sanguin relatif (∆BV) depuis le début du


traitement

• taux d’ultrafiltration depuis le début du traitement

• conductivité du liquide de dialyse depuis le début du


traitement

• tension systolique (si le BPM a été installé) depuis le


début de la mesure, la dernière valeur mesurée avant
le lancement du traitement apparaîtra au temps 0.

Le volume sanguin relatif (∆BV) est également présenté


sous la forme d’informations textuelles sur l’écran
d’information (en bas à gauche).

12:4 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BVS HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Figure 12:1 Ecran d’information, capteur de volume
sanguin, graphique du volume sanguin relatif

Note

• Si l’on presse la touche BVS alors que le détecteur


de volume sanguin n’est pas installé, l’écran
d’information demeurera éteint.
Note

Informations relatives à la variation du


volume sanguin (∆BV)
La valeur réelle de la variation du volume sanguin (∆BV)
est présentée sous la forme d’informations textuelles
dans l’angle inférieur gauche. La plage de valeurs va
de -40% à +10%. Si la valeur est inférieure à -40%,
elle s’affichera sous la forme "- -", au-delà de +10%
elle s’affichera sous la forme "++" et "aucune donnée
actuellement disponible" s’affichera sous la forme "....".

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BVS 12:5


Version du logiciel 10.xx
Alarme
Une alarme est émise lorsque la variation du volume
sanguin se situe en-dehors des limites d’alarme
prédéfinies. Les limites d’alarme peuvent être modifiées
à tout moment (niveau par défaut préréglable). On peut
activer et désactiver la fonction d’alarme (préréglable).

Figure 12:2 Capteur de volume sanguin, graphique


du volume sanguin relatif

Pour définir une limite d’alarme, presser la


touche Flèche de gauche et tourner le bouton Réglage.
On peut régler la limite d’alarme dans un intervalle
allant de -40 % à -1 %. Pour désactiver l’alarme,
tourner le bouton Réglage jusqu’à apparition de la
mention ARRET sur l’écran d’information. La valeur
ARRET correspond à des limites fixes aux deux extrémités
de la plage d’alarme (ARRET, -40%, -39%,...-2%,-
1%, ARRET) qu’il n’est pas possible de dépasser en
continuant à tourner le bouton.

12:6 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BVS HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Quand une alarme est émise, la touche BVS s’allume sans
clignotement et la touche Silence clignote. Un signal
sonore atténué est émis. Il faut alors appuyer sur la
touche BVS pour afficher le message d’information.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BVS 12:7


Version du logiciel 10.xx
Graphes
Il est possible de choisir la combinaison de graphes à
afficher sur l’écran d’information.
Outre le graphe de ∆BV, qui s’affiche en permanence,
les graphes qu’il est possible de sélectionner sont les
suivants :

• taux d’ultrafiltration

• conductivité du liquide de dialyse

• tension systolique (si le BPM a été installé)

Figure 12:3 Capteur de volume sanguin, combinaison


de graphiques

12:8 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BVS HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Pour sélectionner la combinaison de courbes à afficher,
appuyez sur la touche Flèche centrale, puis tournez le
bouton Réglage. Les informations textuelles des graphes
seront :

• ∆BV = volume sanguin relatif

• ∆BV/TUF = volume sanguin relatif et taux UF

• ∆BV/COND = volume sanguin relatif et conductivité

• ∆BV/UF/C = volume sanguin relatif, taux UF et


conductivité

• ∆BV/Psys = volume sanguin relatif et tension


systolique

• ∆BV/UF/P = volume sanguin relatif, taux UF et


tension systolique

La configuration courante demeurera d’actualité pendant


toute la durée du traitement. Si la même configuration
doit être utilisée pour plusieurs traitements, on peut
prédéfinir une configuration.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BVS 12:9


Version du logiciel 10.xx
MARCHE/ARRET DU BVS
En pressant la touche Flèche de droite, on a le choix entre
deux options: BVS MARCHE et BVS ARRET. Ce réglage
peut se faire à tout moment en cours de traitement. En
tournant le bouton Réglage, il est possible de sélectionner
les fonctions :

• ARRET

• MARCHE

Note

• La valeur de volume sanguin relatif ne devient


disponible qu'après la saisie de la valeur de référence.
Note

12:10 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BVS HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
BVS EN POSITION ARRET

Figure 12:4 Détecteur de volume sanguin, graphiques


sans le graphique du volume sanguin relatif

La mise en position ARRET du BVS met fin à toutes les


mesures. Si l'opérateur appuie sur la touche BVS alors
que le détecteur de volume sanguin est en position
ARRET, l'écran d'information affiche le nombre de
graphes sélectionné, à l'exception de celui du volume
sanguin relatif (voir figure 12:4).

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BVS 12:11


Version du logiciel 10.xx
BVS EN POSITION MARCHE
On place le BVS en position MARCHE. en tournant
le bouton Réglage sur MARCHE. L’effet de cette
manoeuvre dépendra du contexte dans lequel elle a lieu
et de l’historique qui précède au cours du traitement. Si
le BVS est mis en position MARCHE avant la saisie de
la valeur de référence, l’écran d’information passera de
l’affichage ARRET ci-dessus à l’exemple ci-dessous. La
valeur de référence sera saisie normalement.

Figure 12:5 Capteur de volume sanguin, capteur de


volume sanguin mis en marche avant la saisie de la
valeur de référence

12:12 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BVS HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Si le BVS est mis en position MARCHE après le moment
où la valeur de référence aurait dû être saisie au cours
d’un traitement normal, l’écran d’information passera
de l’affichage ARRET à l’affichage MARCHE. La valeur
de référence sera saisie dès que possible. L’écran
d’information affichera le graphe de ∆BV, mais celui-ci
ne sera pas comparé à sa valeur en début de traitement.

Figure 12:6 Capteur de volume sanguin, valeur de


référence non liée au début du traitement

Note

• Si le BVS est mis en position MARCHE après le


moment où la valeur de référence aurait dû être
saisie au cours d’un traitement normal, la valeur de
référence ne sera pas comparée à la valeur en début
de traitement.
Note

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BVS 12:13


Version du logiciel 10.xx
Si le BVS est replacé en position MARCHE au cours
d’un traitement durant lequel la valeur de référence a été
saisie précédemment, l’affichage du BVS ressemblera à
l’exemple ci-dessous:

Figure 12:7 Capteur de volume sanguin, graphique du


volume sanguin relatif interrompu

Les données de ∆BV saisies précédemment au cours du


traitement ont été enregistrées en vue d’être affichées
ultérieurement.

12:14 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BVS HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Chapitre 13

Moniteur de tension artérielle


(BPM) (option)
Contenu

Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13:2
Facteurs liés au patient et pouvant affecter les
mesures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13:4
Maniement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13:6
Ecrans du BPM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13:8
Une seule pression sur la touche BPM . . . . . . . . . . . 13:8
Deux pressions sur la touche BPM . . . . . . . . . . . . . . 13:11
Alarme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13:12
Réglage des limites d’alarme . . . . . . . . . . . . . . . . . .13:12
Mode . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13:15
Marche/Arrêt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13:17
Démarrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13:17
Arrêt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13:18

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM 13:1


Version du logiciel 10.xx
Généralités
Le BPM mesure la pression sanguine et les pulsations.
Le BPM est utilisable dès que l’appareil est en marche.
Toutes les mesures prises 30 minutes avant que le
détecteur d’amorçage ne détecte du sang s’affichent sur
l’écran d’information comme valeurs des précédentes
mesures.

Le brassard et la tubulure du BPM sont protégés contre


la décharge d’un défibrillateur (Type BF, résistant aux
défibrillateurs).

ATTENTION

Ne touchez pas le brassard et le flexible du BPM


pendant le déchargement d’un défibrillateur afin
d’éviter tout choc électrique.

En cas de contact avec un liquide, essuyez


immédiatement toute trace du liquide sur le brassard
ou le flexible du BPM pour empêcher l’humidité de
pénétrer à l’intérieur de l’appareil.

L’appareil n’offre aucune protection contre les


brûlures lorsque le BPM est utilisé en association
avec du matériel chirurgical haute fréquence (HF).
ATTENTION

Le flexible du brassard (tuyau relié au brassard)


se raccorde à l'arrière de l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S (voir Arrière de l’appareil (avec
options), page 2:11 de la partie 1).
Le brassard existe en plusieurs tailles. Voir Concentrés,
page 1:16 de la partie 1.

13:2 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Le brassard et le flexible peuvent être commandés auprès
du représentant Gambro local.

Le choix de la bonne taille de brassard est important pour


la précision des mesures. Déterminez la taille du brassard
en fonction de la circonférence du bras du patient. Si elle
est trop large, la valeur de tension artérielle mesurée sera
anormalement basse ; si elle est trop étroite, la mesure de
la tension sera anormalement élevée. Installez le brassard
de façon confortable et suffisamment serrée pour pouvoir
passer un doigt entre le brassard et le bras du patient.
Vous trouverez des informations complémentaires sur le
choix de la taille de brassard, le branchement du brassard
au flexible et le branchement du flexible à l’appareil dans
la brochure d’accompagnement fournie avec le brassard
et le flexible. La brochure d’accompagnement contient
également des informations sur la technique de pose du
brassard sur le bras du patient.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM 13:3


Version du logiciel 10.xx
Facteurs liés au patient et pouvant affecter
les mesures
Si le patient bouge trop, les mesures peuvent être
perturbées. Demandez au patient de rester immobile
pendant les mesures, comme il le ferait pendant une
mesure manuelle.

Evitez d’appuyer sur le brassard pendant les mesures.

Certaines arythmies cardiaques peuvent entraîner des


fluctuations de la tension artérielle qui rendent les
mesures difficiles. En cas de difficultés liées à une
arythmie, vérifiez périodiquement la tension artérielle
par une autre méthode.

• Ne posez pas le brassard du tensiomètre sur un bras


pourvu d’un abord vasculaire (fistule ou greffon).

• Ne posez pas le brassard du tensiomètre sur un bras


équipé d’un capteur d’oxymétrie de pouls.

• Ne posez pas le brassard sur un membre dans lequel


la circulation sanguine est insuffisante.

• Evitez d’appliquer le brassard sur un bras sur lequel


une perfusion intraveineuse a été posée.

13:4 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
ATTENTION

Vérifier que les mesures de la pression sanguine


n’affectent pas la circulation du sang dans le bras.

Le moniteur de tension artérielle ne doit être utilisé


que chez des patients adultes ou chez des enfants
avec un brassard pédiatrique, mais jamais chez des
nourrissons ou des nouveau-nés.

Le fabricant avertit l’utilisateur que les informations


fournies par le moniteur de tension artérielle
ne peuvent en aucun cas être utilisées comme
source unique d’information utilisée pour
lancer une quelconque action thérapeutique ou
pharmacologique.
ATTENTION

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM 13:5


Version du logiciel 10.xx
Maniement
Le moniteur de tension artérielle (BPM) se manipule
à l'aide de la touche BPM, des touches Flèche et du
bouton Réglage. Voir Panneau de contrôle, page 3:2 de la
partie 1.

Appuyer une ou deux fois sur la touche BPM et les écrans


du BPM s’affichent. Touche BPM (voyant fixe) : indique
qu’une mesure de contrôle est en cours.

Touche BPM (clignotement) : indique qu’une


alarme d’attention nécessitant une confirmation est
générée. Pour confirmer le choix, appuyer sur la
touche BPM clignotante.

Quand une mesure de contrôle est en cours, la


touche BPM s’allume (voyant fixe) et la pression
relevée au niveau du brassard s’affiche dans le coin
inférieur gauche de l’écran d’information. Les valeurs
sont présentées sous la forme "---" au lieu de chiffres
(non applicable en mode continu) en haut de l’écran
d’information. Une fois la mesure de contrôle terminée,
les valeurs de la pression artérielle et du pouls s’affichent
à côté du symbole de l’horloge indiquant l’heure de cette
mesure de contrôle.

Lorsqu’une mesure de contrôle est effectuée, la pression


du brassard est au maximum de 180 mmHg pour
la première mesure de tension artérielle. En cas de
difficultés rencontrées par le BPM pour obtenir des
valeurs correctes, deux autres mesures sont effectuées
avec une pression de brassard supérieure. Si la mesure
de contrôle échoue à nouveau, une alarme d’attention
aide l’opérateur à corriger le problème (voir le chapitre

13:6 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
15Liste des alarmes, des alarmes d’attention et des
alarmes techniques de la partie 3). Si la mesure de
contrôle a réussi, la pression du brassard pour les
prochaines mesures de contrôle de la série est au
maximum de 50 mmHg supérieure à la dernière mesure
de tension systolique.

Note

• Si vous appuyez sur la touche BPM alors que le


détecteur de volume sanguin n’est pas installé, l’écran
d’information reste noir.
Note

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM 13:7


Version du logiciel 10.xx
Ecrans du BPM

Une seule pression sur la touche BPM


Si vous appuyez une fois sur la touche BPM, les
dernières valeurs mesurées de tension systolique,
tension diastolique, tension artérielle moyenne et pouls
s’affichent en haut de l’écran d’information comme
valeurs numériques. Le symbole de l’horloge
indique l’heure à laquelle la mesure de contrôle a été
effectuée. Les valeurs des précédentes mesures de
tension systolique, tension diastolique, tension artérielle
moyenne et pouls sont représentées sous forme de
courbes sur le graphique. Il est également possible sur
cet écran de lancer et d’arrêter des mesures de contrôle,
de choisir le mode et de régler des alarmes. Pour plus
d’informations sur chacune de ces activités, voir les
sections correspondantes plus loin dans ce chapitre.

• La valeur numérique de la dernière mesure de tension


systolique est présentée en blanc. Un point blanc
marque chaque mesure de contrôle et une ligne
blanche relie ces points entre eux.

• La valeur numérique de la dernière mesure de tension


diastolique est présentée en jaune. Un point jaune
marque chaque mesure de contrôle et une ligne jaune
relie ces points entre eux.

• La valeur numérique de la dernière mesure de tension


artérielle moyenne est présentée en vert. Un point
vert marque chaque mesure de contrôle et une ligne
verte relie ces points entre eux.

13:8 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
• La valeur numérique de la dernière mesure du pouls
apparaît en rouge, accompagnée du symbole . Un
point rouge marque chaque mesure de contrôle et une
ligne rouge relie ces points entre eux.

Figure 13:1 BPM, écran proposant les dernières


valeurs mesurées et la courbe correspondante

L’axe horizontal indique le temps. La longueur de l’axe


est égale à la durée du traitement + 10 minutes, arrondie
à la demi-heure supérieure. La longueur de l’axe est de 3
heures au minimum et 10 heures au maximum. La ligne
rouge indique le temps de traitement écoulé.

L’axe vertical à gauche indique les valeurs en mmHg


correspondant à la pression sanguine. Il est gradué de 25
à 250 mmHg, avec une graduation tous les 25 mmHg.

L’axe vertical à droite indique les battements par minute


pour le pouls et est accompagnée du symbole . Il est
gradué de 25 à 175 battements par minute, avec une
graduation tous les 25 battements/minute.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM 13:9


Version du logiciel 10.xx
Si une mesure de contrôle échoue ou se trouve en dehors
de l’intervalle définis, la ligne est interrompue sur le
graphique. Toutefois, dans le cas où une mesure de
contrôle serait en dehors de l’intervalle défini, la valeur
s’afficherait en tant qu’information numérique en haut de
l’écran d’information.

Il est possible de passer d’un point à l’autre sur le


graphique à l’aide du bouton Réglage afin de lire
l’historique des valeurs de mesures précédentes. Tournez
le bouton Réglage dans le sens inverse des aiguilles
d’une montre. Une ligne horizontale bleu clair apparaît,
indiquant la mesure de contrôle qui est affichée.
Les valeurs numériques de cette mesure de contrôle
s’affichent alors en haut de l’écran d’information. Cela
est possible quel que soit le mode BPM choisi, y compris
lorsqu’une mesure de contrôle est en cours.

13:10 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Deux pressions sur la touche BPM
Si vous appuyez deux fois sur la touche BPM, les 8
dernières valeurs mesurées de la tension systolique,
tension diastolique, tension artérielle moyenne et du
pouls s’affichent en haut de l’écran d’information comme
valeurs numériques, en commençant par les valeurs les
plus récentes. Il est également possible sur cet écran de
lancer et d’arrêter des mesures de contrôle, de choisir
des intervalles de temps pour le mode automatique et de
régler des alarmes. Pour plus d’informations sur chacune
de ces activités, se reporter aux sections correspondantes
plus loin dans ce chapitre. indique le pouls, indique
l’heure à laquelle la mesure de contrôle a été effectuée.

Figure 13:2 BPM, écran indiquant les 8 dernières


valeurs mesurées

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM 13:11


Version du logiciel 10.xx
Alarme
La fonction d’alarme du BPM peut être mise en marche
ou arrêtée en appuyant sur la touche Flèche allumée sous
la mention ALARME. Choisir ACTIVE ou INACT à
l’aide du bouton Réglage.
Lorsque la fonction d’alarme est activée ACTIVE,
des messages d’attention sont générés dès qu’une
valeur est en dehors des limites d’alarme définies. La
touche BPM clignotera en même temps. Lire le message
d’attention. Confirmer ensuite la sélection en appuyant
sur la touche BPM clignotante. L’écran du BPM apparaît.
Les valeurs numériques des mesures en dehors des
limites d’alarme définies clignotent.

Réglage des limites d’alarme


Pour fixer une limite d’alarme, appuyer une ou deux fois
sur la touche BPM. Appuyer sur la touche Flèche allumée
sous la mention ALARME. Activer la fonction d’alarme
ACTIVE à l’aide du bouton Réglage. Appuyer une
seconde fois sur la touche Flèche : les limites d’alarme
s’affichent alors en haut de l’écran d’information.

13:12 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Figure 13:3 Moniteur de TA, réglage des limites
d’alarme

Un marqueur blanc apparaît en haut de l’écran


d’information pour indiquer la limite d’alarme qui peut
être ajustée. Modifier cette limite d’alarme à l’aide
du bouton Réglage. Appuyer encore une fois sur la
touche Flèche à gauche. Le marqueur se déplace vers
la limite d’alarme suivante : régler la limite d’alarme
à l’aide du bouton Réglage. Recommencer la même
opération jusqu’à ce que toutes les limites d’alarme aient
été fixées. Les limites d’alarme peuvent être réglées
à tout moment pendant le traitement. Il est également
possible de les prérégler.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM 13:13


Version du logiciel 10.xx
Les plages d’alarme sont :
Systolique Dias- Moyenne Pouls
tolique
Limite 60-250 40-200 45-235 40-180
d’alarme
basse
Limite 60-250 40-200 45-235 40-180
d’alarme
haute

13:14 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Mode
Lorsque vous appuyez sur la touche Flèche allumée sous
la mention MODE vous pouvez choisir le mode BPM.
Régler le mode souhaité à l’aide du bouton Réglage.
Les possibilités sont le mode manuel (MANUEL ),
automatique (AUTO), continu (CONT) ou arrêt
(ARRET ).

• Manuel ; dans ce mode, la mesure de contrôle


doit être lancée manuellement au moment souhaité.
Appuyer sur la touche Flèche allumée sous la mention
DEPART. La mesure de contrôle est lancée. La
mention DEPART will now change toest remplacée
par ARRET. Par conséquent, la mesure de contrôle
est interrompue si vous appuyez une seconde fois sur
la touche Flèche. Lorsqu’une mesure de contrôle est
lancée manuellement, laTouche maintien s’allume et
l’écran d’information reste éclairé.

• Automatique ; dans ce mode, les mesures de


contrôle sont effectuées automatiquement à des
intervalles définis. Entre les intervalles définis pour
les mesures de contrôle, il est toujours possible
de lancer manuellement une mesure de contrôle à
l’aide de la touche Flèche allumée sous la mention
DEPART. Pour définir les intervalles de temps
appuyer deux fois sur la touche BPM puis appuyer
sur la touche Flèche allumée sous la mention
INTERV. Régler ensuite les intervalles de temps à
l’aide dubouton Réglage. Les intervalles de temps
sont réglables entre 3 et 60 minutes. Le temps
nécessaire pour atteindre la prochaine mesure de
contrôle de la série est indiqué pour ce mode sous la
mentionSUIVANT sur les écrans.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM 13:15


Version du logiciel 10.xx
• Continu ; dans ce mode, les mesures de contrôle
seront réalisées en continu pendant 5 minutes. Lancer
la série de mesures de contrôle en appuyant sur la
touche Flèche allumée sous la mention DEPART.
La mentionDEPART passe alors à ARRET. Par
conséquent, les mesures de contrôle cesseront si
vous appuyez une seconde fois sur latouche Flèche.
Dès que le mode continu est lancé, le second écran
apparaît automatiquement. Les valeurs des mesures
précédentes apparaissent à ce moment-là et les
valeurs mesurées pendant le mode continu sont
ajoutées dès qu’une nouvelle mesure de contrôle
est effectuée. Le second écran apparaît pendant la
période où le mode est activé.

• Arrêt ; le moniteur de tension artérielle est arrêté


(ARRET).

Note

• Indépendamment du mode utilisé, il est toujours


possible d'interrompre une mesure de contrôle
de la pression sanguine en cours à l'aide de la
touche Flèche allumée sous ARRET.

• Lorsque l'opérateur confirme la fin du traitement en


appuyant sur la touche Temps, la mesure de la
pression sanguine passe automatiquement en mode
manuel. Il est toujours possible de lire l'historique des
valeurs de mesures de contrôle précédentes. Pour ce
faire, appuyer sur la touche BPM une ou deux fois.
Note

13:16 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Marche/Arrêt
Appuyer une seule fois sur la touche BPM pour allumer
l’écran d’information.

Démarrage
Pour lancer une mesure de contrôle manuellement,
appuyer sur la touche Flèche allumée sous DEPART.

Lorsqu’une mesure de contrôle est en cours, la pression


actuelle relevée au niveau du brassard s’affiche dans
le coin inférieur gauche de l’écran d’information. Les
valeurs s’affichent en haut de l’écran d’information
comme "---" au lieu des chiffres (ne s’applique pas au
mode continu). Les nouvelles valeurs apparaissent dès
que la mesure de contrôle s’est terminée.

Figure 13:4 Moniteur de TA, mesure de contrôle en


cours

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM 13:17


Version du logiciel 10.xx
Arrêt
Pour arrêter une mesure de contrôle en cours, appuyer sur
la touche Flèche allumée sous la mention ARRET. La
mesure de contrôle s’arrêtera et le brassard se dégonflera.

13:18 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - BPM HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Chapitre 14
Diascan
Contenu

Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14:3
Application . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14:3
Description de la procédure de mesure effectuée par
l’appareil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14:4
Lexique des paramètres et termes clés du Diascan . . 14:5
Précautions avant utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14:7
Maniement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14:9
Ecrans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14:11
Le premier écran . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14:12
Mode de mesure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14:13
Limite d’alarme de la clairance . . . . . . . . . . . . . .14:13
Résultats des mesures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14:14
Le deuxième écran . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14:16
Volume de répartition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14:17
Calcul du volume de répartition à l’aide de la
formule de Watson . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14:18
Prévu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14:20
Cible . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14:21
Limite d’alarme de la Kt/V . . . . . . . . . . . . . . . . .14:21
Résultats de mesure lorsqu’aucun volume de
répartition n’a été défini . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14:22
Symbole du deuxième écran . . . . . . . . . . . . . . . .14:23
Résultats de mesure avec un volume de répartition
défini . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14:24
Le troisième écran . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14:26
Dernières valeurs mesurées . . . . . . . . . . . . . . . . .14:26
Valeurs cumulées et prévues . . . . . . . . . . . . . . . .14:27
Temps nécessaire pour atteindre la valeur-cible . .14:27
Symboles du troisième écran : . . . . . . . . . . . . . .14:29

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:1


Version du logiciel 10.xx
Alarmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14:31
Limite d’alarme de la clairance . . . . . . . . . . . . . .14:31
Limite d’alarme de la Kt/V . . . . . . . . . . . . . . . . .14:31
Instructions détaillées de mesure de la clairance et de la
Kt/V . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14:33
Contrôle de mesure de la clairance unique . . . . . . . .14:33
Mesure continue de la clairance . . . . . . . . . . . . . . . .14:36
Contrôle de mesure unique de la Kt/V et de la
clairance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14:38
Mesure continue de la Kt/V et de la clairance . . . . .14:42

14:2 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Généralités

Application
La fonction Diascan permet de :

• Mesurer la clairance (K) en vue d’étudier


l’efficacité de la dialyse actuelle pour le traitement
en cours.

• Mesurer la dose de dialyse (Kt ou Kt/V) pour


vérifier que la dose de dialyse prescrite est restée
identique et garantir ainsi la qualité des traitements.

• Surveiller le Kt/V de consigne. En d'autres termes,


l'appareil calcule en permanence s'il est possible
d'atteindre à la fin du traitement les valeurs souhaitées
et minimales pour le Kt/V, fixées par l'opérateur pour
chaque patient. Dans le cas contraire, l’opérateur en
est immédiatement averti au cours du traitement.

Il est possible d’effectuer les mesures de contrôle


individuellement, en fonction des besoins, ou à des
intervalles de temps réguliers au cours du traitement.

Si une mesure de Kt/V est nécessaire, un volume de


répartition (VOL) doit être défini pour que la mesure de
contrôle puisse être réalisée. Le volume de répartition,
lié au poids sec du patient, doit être calculé au plus juste
et réglé par l'opérateur pour obtenir une valeur de Kt/V
correcte.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:3


Version du logiciel 10.xx
Description de la procédure de mesure
effectuée par l’appareil
Pendant le traitement, il est possible de mesurer la
dialysance en plaçant un capteur de conductivité après le
dialyseur dans le circuit hydraulique.

Une mesure de contrôle comprend deux phases.

Au cours de la première phase (phase de départ), les


données issues du capteur sont recueillies pendant
quelques minutes.

La seconde phase (phase d’étape) commence par


l’augmentation ou la diminution du niveau de
conductivité, suivie d’une collecte des données pendant
plusieurs minutes. L’augmentation et la diminution
sont fonction des niveaux de conductivité du liquide de
dialyse avant et après le dialyseur à la première phase.
Ceci permet de s’assurer que l’équilibre en sodium du
patient reste aussi stable que possible.

Lorsque la seconde phase est terminée, le niveau de


conductivité revient à la valeur de réglage et le calcul de
la dialysance peut être effectué. Ce calcul est basé sur la
mesure de la différence entre les niveaux de conductivité
dans la première et la seconde phase.

14:4 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Lexique des paramètres et termes clés du
Diascan
Paramètres :
K est égale à la dialysance. La dialysance indique à
l’utilisateur la quantité de sang épuré de l’urée après être
passé par le dialyseur, en ml/min. Cette valeur peut être
comparée au débit sanguin en cours.

Kt est égale à la dialysance multipliée par le temps


de traitement écoulé. Cette valeur (en litres) peut être
comparée au volume sanguin cumulé (en litres) obtenu
depuis le début du traitement.

Kt/V est le calcul effectué par l’appareil en fonction du


volume de répartition fixé, que l’utilisateur a saisi dans
l’appareil.

Qb correspond au débit sanguin en ml/min.

Na+ correspond à l’estimation de la concentration en


sodium du sérum, calculée par l’appareil en prenant
compte de la conductivité du sérum.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:5


Version du logiciel 10.xx
Termes clés :
Diascan est le nom commercial de notre capteur de
dialysance.

Volume de répartition est le volume de répartition


de l’urée en litres (eau dans le corps), calculé pour
chaque patient, en fonction de son poids sec. Le calcul
se fonde sur certaines formules idoines, choisies par le
médecin prescripteur en charge du patient. Le volume de
répartition doit être défini par l’opérateur de l’appareil
afin d’obtenir une valeur de Kt/V correcte.

La mention Prévu dans ce contexte correspond à une


prédiction calculée par l’appareil de la valeur du Kt ou/et
du Kt/V à atteindre à l’issue du traitement.

La mention Cible dans ce contexte correspond à la valeur


du Kt/V souhaitée et fixée par l’utilisateur qui est à
atteindre à la fin du traitement.

14:6 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Précautions avant utilisation
ATTENTION

Les décisions médicales ne peuvent en aucun cas se


baser uniquement sur les informations fournies par
la fonction Diascan, car un grand nombre d'autres
facteurs sont à prendre en considération.
ATTENTION

La fonction Diascan peut être utilisée en mode HD,


avec traitement en double aiguille ou en mode HDF
extemporané postdilution, avec traitement en double
aiguille. Elle peut être utilisée lors d’un traitement
en aiguille unique, mais la précision de la mesure de
l’appareil peut alors en être compromise. Il en va de
même pour le programme de sodium et bicarbonate. En
revanche, la précision des mesures n’est pas affectée lors
de l’utilisation du programme du taux d’ultrafiltration. Si
le programme est activé, ses valeurs sont gelées durant
la phase de Diascan.

Si l'opérateur tente d'activer la fonction Diascan en


mode HF extemporané, en mode HDF avec prédilution
extemporané ou en mode UF isolé, l'appareil génère une
alarme d'attention pour indiquer que cette fonction n'est
pas disponible.

Un message d’attention sera généré si un paramètre


du traitement (voir plus bas) a été modifié pendant la
réalisation d’une mesure de contrôle ; il devient alors
impossible de modifier ce paramètre. Lorsqu’une mesure
de contrôle est en cours, les paramètres de traitement
suivants ne peuvent pas être modifiés :
- le sodium et le bicarbonate (conductivité),
- la température,

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:7


Version du logiciel 10.xx
- le débit du liquide de dialyse,
- le volume UF,
- les paramètres de profil.
- l’activation de l’UF isolée

Dans la mesure du possible, attendre que la mesure de


contrôle soit terminée ou éteindre la fonction Diascan
pour modifier le paramètre.

Un autre message d’attention est généré lorsque l’une


des opérations ci-dessous est effectuée en même temps
que la mesure de contrôle :
- le débit du liquide de dialyse a été modifié,
- l’utilisateur a appuyé sur la touche Pompe à sang,
- l’utilisateur a appuyé sur la touche Depart UF Attente,
- l’utilisateur a appuyé sur la touche Dérivation,
- une alarme de traitement entraînant la dérivation du
liquide de dialyse ou l’arrêt de la pompe à sang a été
générée.

Dans ce cas, la mesure de contrôle s’interrompt.


Pour confirmer le message d’attention, appuyer
sur la touche Kt/V clignotante. L’appareil reporte
automatiquement la mesure et l’effectue dès que possible.

Note

• Le débit sanguin et le débit du liquide de dialyse


doivent être définis à l’intérieur de certaines limites
afin d’obtenir des résultats corrects pour les mesures
Diascan. Voir le chapitre 10Données techniques de
la partie 1 pour plus d'informations.
Note

14:8 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Maniement
Pour manipuler la fonction Diascan, utiliser la
touche Kt/V, les touches Flèches et le bouton Réglage.
Voir Panneau de contrôle, page 3:2 de la partie 1.

Lorsque l'opérateur appuie sur la touche Kt/V, les


écrans de la fonction Diascan s'affichent sur l'écran
d'information. Touche Kt/V (voyant fixe) : indique
qu’une mesure de contrôle est en cours.

Touche Kt/V (clignotante) : indique qu’une alarme


d’attention nécessitant une confirmation est générée. Pour
confirmer le choix, appuyer sur la touche Kt/V clignotante.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:9


Version du logiciel 10.xx
Cette page est délibérément laissée
vierge

14:10 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Ecrans
La fonction Diascan affiche trois écrans différents sur
l'écran d'information, selon que l'opérateur appuie
une, deux ou trois fois sur la touche Kt/V. L’ordre des
écrans change chaque fois que l’opérateur appuie sur la
touche Kt/V.

Figure 14:1 Ecrans Diascan, sans volume de répartition défini

Si l'opérateur définit le volume de répartition


(VOL), le deuxième et le troisième écrans changent
automatiquement. Il est ensuite possible de fixer une
valeur cible (CIBLE) et une limite d'alarme (LIMITE)
pour le Kt/V.

Figure 14:2 Ecrans Diascan, avec un volume de répartition


défini

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:11


Version du logiciel 10.xx
Le premier écran
Le mode de mesure Diascan doit être défini dans cet
écran ainsi qu’une limite d’alarme pour la dialysance,
si vous le souhaitez.
Les résultats de mesure pour les valeurs K, Kt (ou Kt/V),
Na+, Qb et pour le temps de traitement écoulé s’affichent
une fois les mesures de contrôle effectuées.

Appuyez une fois sur la touche Kt/V. Le premier écran


Diascan apparaît :

Figure 14:3 Premier écran Diascan

14:12 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Mode de mesure
Pour activer la fonction Diascan, appuyer sur la
touche Flèche allumée sous Diascan. Lorsque
Diascan clignote, tourner le bouton Réglage dans
le sens des aiguilles d'une montre pour choisir une
seule mesure de contrôle ou des mesures de contrôle
à intervalles de temps réguliers (15, 30 ou 60
minutes). Au besoin, il est également possible de
désactiver la fonction Diascan. Pour ce faire, tourner le
bouton Réglage dans le sens inverse des aiguilles d'une
montre et sélectionner Arrêt (arrêt).

Limite d’alarme de la clairance


Si une limite d'alarme est nécessaire à la clairance
minimale, appuyer sur la touche Flèche allumée sous
LIMITE K. Arrêter lorsque le texte clignote. Pour
définir une limite d'alarme appropriée , tourner le
bouton Réglage. Pour plus d’informations, voir Limite
d’alarme de la clairance, page 14:31 de la partie 2.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:13


Version du logiciel 10.xx
Résultats des mesures

Figure 14:4 Premier écran Diascan avec les résultats


de la mesure

Quand une mesure de contrôle a été effectuée, les


résultats correspondants s’affichent en tant que valeurs
numériques et sont représentés sur des graphiques.

• La courbe rouge sur l’axe des abscisses indique le


temps de traitement écoulé (t) en heures.

• La courbe en pointillés verts sur le graphique indique


toutes les valeurs mesurées de sodium dans le sérum
(Na+) au cours du traitement.

• La courbe rouge sur le graphique indique le débit


sanguin (Qb) en ml/min

14:14 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
• La valeur numérique sous la mention K indique la
dernière valeur mesurée de la clairance. La courbe
en pointillés blancs sur le graphique indique toutes
les valeurs des mesures de la clairance (K) en ml/min
au cours du traitement.

• La valeur numérique sous la mention Kt (ou Kt/V si


un volume de distribution a été défini dans le second
écran) indique la valeur de la Kt (ou Kt/V) cumulée
obtenue depuis le début du traitement.

Les mesures de contrôle qui ont échoué sont indiquées par


le symbole --- sous la mention K. Les graphiques avec des
lignes brisées pour la clairance (K) et le sodium contenu
dans le sérum (Na+) sont également affichés dans ce cas.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:15


Version du logiciel 10.xx
Le deuxième écran
Si une mesure du Kt/V est souhaitée, le volume de
distribution doit être réglé dans cet écran. Il est également
possible de définir une valeur cible et une limite d’alarme
pour le Kt/V. Les valeurs de prévision et les résultats des
mesures pour le Kt cumulée (ou pour le Kt/V si le volume
de répartition a été défini) s’affichent une fois les mesures
de contrôle terminées. L’écran change automatiquement
après définition du volume de répartition.

Appuyez deux fois sur la touche Kt/V. Le deuxième écran


Diascan apparaît.

Figure 14:5 Deuxième écran Diascan

14:16 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Volume de répartition
Pour chaque patient, l’opérateur doit définir un volume de
répartition en litres. Il permet ainsi à la fonction Diascan
de fournir une valeur correcte de Kt/V. Le volume de
répartition doit être recalculé et réglé avec précision pour
chaque patient. Le calcul de Kt/V, effectué par l'appareil,
dépend entièrement de la valeur indiquée. Pour plus
d’informations, voir Lexique des paramètres et termes
clés du Diascan, page 14:5 de la partie 2.
Appuyer sur la touche Flèche allumée sous VOL. Le texte
clignote et --- (zéro) s’affiche sur l’écran d’information.
Le volume doit être défini à l’aide du bouton Réglage.
Voir ci-dessous. Au besoin, l’appareil peut calculer le
volume de répartition à l’aide de la formule de Watson
(voir les instructions dans la section suivante).
Si l'opérateur appuie sur la touche Flèche allumée une
fois le bouton Réglage tourné dans le sens des aiguilles
d’une montre, 40 l est la valeur utilisée comme point
de départ par défaut . Ajuster cette valeur selon les
besoins. Au besoin, paramétrer la valeur sur zéro (---).
Pour ce faire, tourner le bouton Réglage dans le sens
inverse des aiguilles d’une montre. En conséquence,
l’appareil affiche uniquement la valeur de Kt.

Après exécution d’une mesure de contrôle, l’écran


affiche différents résultats de mesure, en fonction de
la définition ou non du volume de répartition. L’écran
change automatiquement.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:17


Version du logiciel 10.xx
Calcul du volume de répartition à l’aide de la formule
de Watson
L’appareil peut effectuer des calculs de volume de
répartition (en litres) d’après la formule de Watson. Vous
devez entrer dans l’appareil le sexe, le poids, la taille et
l’âge (si c’est un homme) du patient afin d’obtenir un
résultat. Une fois le calcul effectué, un (W) apparaît à
côté du volume de répartition affiché, indiquant que la
valeur a été calculée par l’appareil.

Appuyez sur la touche Flèche éclairée en dessous


de VOL. Le texte clignote et --- (zéro) s’affiche sur
l’écran d’information. Tournez immédiatement le
bouton Réglage dans le sens inverse des aiguilles d’une
montre et l’écran de Watson s’affiche comme suit.

Figure 14:6 Ecran de Watson

14:18 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Confirmez le lancement de la procédure de calcul en
appuyant sur la touche Flèche en dessous de Suivant.
Un nouvel écran s’affiche alors. Le sexe (M ou F) doit
être sélectionné en premier à l’aide du bouton Réglage.
La sélection clignote. Appuyez sur la touche Flèche en
dessous de Suivant pour la valider. Un nouvel écran
s’affiche automatiquement et vous devez indiquer le
poids du patient.

Le poids et la taille doivent être saisis de la même


manière, comme mentionné ci-avant. Si M a été
sélectionné, saisissez l’âge du patient de la même façon.
Si nécessaire, vous pouvez annuler votre choix en
appuyant sur la touche Maintien au cours de la procédure.

Lorsque toutes les données sont saisies, un nouvel


écran s’affiche. Au bout de quelques secondes, l’écran
d’origine s’affiche à nouveau. La valeur du volume de
répartition (en litres) calculée par la machine à l’aide
de la formule de Watson s’affiche en dessous de VOL.
Un W entre parenthèses s’affiche en regard de la valeur
pour indiquer qu’elle a été calculée par l’appareil. Si la
valeur du volume de répartition (VOL) est modifiée, le
(W) disparaît.

Pour effectuer un nouveau calcul, tournez le


bouton Réglage dans le sens inverse des aiguille d’une
montre jusqu’à ce que --- (zéro) apparaisse. Vous pouvez
ensuite recommencer la procédure depuis le début.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:19


Version du logiciel 10.xx
Prévu
La valeur numérique affichée sous la mention
PREVU correspond au calcul estimatif de la valeur Kt ou
Kt/V à la fin du traitement. Si un volume de répartition
(VOL) a été fixé, cette prévision de la valeur Kt/V sera
calculée par l’appareil et affichera automatiquement
dès la fin de la première mesure de contrôle. Si aucun
volume de répartition n’a été défini, l’appareil calcule et
affiche uniquement la valeur Kt prévue. La valeur prévue
calculée (Kt ou Kt/V) est ajustée après chaque mesure de
contrôle réussie, tout au long du traitement.

Figure 14:7 Deuxièmes écran Diascan avec volume


de répartition défini

14:20 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Cible
Appuyer sur la touche Flèche allumée sous la mention
CIBLE. Le texte clignote. Il est alors possible
d’indiquer une valeur-cible pour la dose de dialyse
(Kt/V) à atteindre à la fin du traitement, à l’aide du
bouton Réglage. La valeur-cible de la Kt/V peut être
réglée entre Arrêt et 2.0.
Une fois la valeur-cible de la Kt/V définie, l’appareil
calcule le temps nécessaire pour atteindre cette valeur. Le
temps nécessaire pour atteindre la valeur-cible apparaît
sur le troisième écran.

Limite d’alarme de la Kt/V


Si une limite d'alarme est nécessaire au Kt/V minimal,
appuyer sur la touche Flèche allumée sous LIMITE.
Arrêter lorsque le texte clignote. Définir une limite
d'alarme appropriée à l'aide du bouton Réglage. Pour
plus d’informations, voir Limite d’alarme de la Kt/V,
page 14:31 de la partie 2.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:21


Version du logiciel 10.xx
Résultats de mesure lorsqu’aucun volume de
répartition n’a été défini

Figure 14:8 Deuxième écran du Diascan avec résultats


de la mesure, volume de répartition non défini

• La courbe rouge sur l’axe des abscisses indique le


temps de traitement écoulé (t) en heures.

• La courbe bleue sur le graphique indique la valeur


Kt cumulée obtenue depuis le début du traitement.
La courbe se poursuit en en tiretés jusqu’à rejoindre
le fanion signalant le but à atteindre indiquant la
valeur prévue pour la Kt à l’issue du traitement.

• La valeur numérique affichée sous la mention


PREVU indique l’estimation de la valeur Kt à
atteindre à la fin du traitement.

14:22 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Symbole du deuxième écran
le fanion du but à atteindre indique la fin du
traitement.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:23


Version du logiciel 10.xx
Résultats de mesure avec un volume de répartition
défini

Figure 14:9 Deuxième écran du Diascan avec résultats


de la mesure, volume de répartition défini

• La courbe rouge sur l’axe des abscisses indique le


temps de traitement écoulé (t) en heures.

• La courbe blanche sur le graphique indique la valeur


Kt/V cumulée obtenue depuis le début du traitement.
La courbe se poursuit en traits tiretés jusqu’à ce
qu’elle atteigne le fanion du but à atteindre qui
signale la valeur prévue pour la Kt/V à la fin du
traitement.

• La valeur numérique affichée sous la mention


PREVU indique l’estimation de la valeur Kt/V à
atteindre à la fin du traitement.

14:24 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
• Si la limite d’alarme de la Kt/V a été définie, elle
est indiquée par un point rouge sur l’axe vertical du
graphique ; l’axe devient rouge sous ce point.

• Si unevaleur-cible de Kt/V a été définie, elle est


signalée en vert sur l’axe vertical du graphique.

• Si une valeur-cible et une limite d’alarme ont été


définies pour la Kt/V, la différence entre ces deux
valeurs est marquée en jaune sur l’axe des ordonnées.

Symbole du deuxième écran


le fanion du but à atteindre indique la fin du
traitement.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:25


Version du logiciel 10.xx
Le troisième écran
Le troisième écran récapitule les paramètres mesurés et
calculés au cours du traitement, indiqués sous forme de
valeurs numériques dès la fin des mesures de contrôle.
Il est également possible de fixer ou d’ajuster le volume
de répartition et, par conséquent, la valeur cible et la
limite d’alarme du Kt/V (si cela n’a pas déjà été fait dans
le deuxième écran).
L’écran change automatiquement, tout comme le
deuxième, après la définition du volume de répartition.

Appuyez trois fois sur la touche Kt/V. Le troisième écran


Diascan apparaît :

Figure 14:10 Troisième écran Diascan

Dernières valeurs mesurées


Les dernières valeurs mesurées pour la clairance (K) et
le sodium dans le sérum (Na+) sont indiquées sous la
date et l’heure.

14:26 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Le symbole de l’horloge indique l’heure d’exécution
de la dernière mesure de contrôle.

Valeurs cumulées et prévues


La valeur cumulée pour la Kt, obtenue depuis le début du
traitement, apparaît ensuite.
Les petites flèches indiquent l’estimation de la
valeur prévue calculée pour la Kt à la fin du traitement.
La même valeur apparaît également sous la mention
PREVU comme dans le deuxième écran. Toutefois, si
le volume de répartition (VOL) a été défini, les valeurs
cumulées et prévues pour la Kt/V sont également
indiquées directement en dessous. Dans ce cas, la valeur
sous la mention PREVU est remplacée par la valeur
prévue de la Kt/V.

Temps nécessaire pour atteindre la valeur-cible


Lorsqu’une valeur-cible est réglée pour la Kt/V (CIBLE)
dans le deuxième écran (ou dans celui-ci), l’appareil
affiche une estimation du temps requis pour atteindre cette
valeur. Le temps nécessaire pour atteindre la valeur-cible
est calculé par l’appareil et est automatiquement affiché
dès que la première mesure de contrôle est terminée. Il
est indiqué par ce symbole .
Si le temps nécessaire pour atteindre la valeur-cible
est estimé comme étant dans les limites du temps de
traitement restant défini, il est alors affiché en vert et le
symbole d’un Smiley joyeux apparaît .
Dans le cas contraire, le temps est affiché en rouge,
indiquant que le temps du traitement doit être rallongé
pour permettre d’atteindre la valeur-cible Kt/V souhaitée.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:27


Version du logiciel 10.xx
Notez qu’aucune alarme d’attention ne sera produite dans
ce cas.

14:28 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Symboles du troisième écran :
Le Smiley joyeux indique que le temps de traitement
restant prévu pour atteindre la valeur cible du Kt/V est
compris dans le temps de traitement restant fixé.

L’horloge indique le temps.

Ce symbole indique le temps nécessaire pour atteindre


la valeur cible, c’est-à-dire le temps nécessaire pour
atteindre la valeur-cible du Kt/V définie par l’utilisateur.

Les flèches indiquent une valeur prévue.

Une ligne en tiretés (----) indique qu’aucune valeur


mesurée ou calculée n’est à afficher.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:29


Version du logiciel 10.xx
Cette page est délibérément laissée
vierge

14:30 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Alarmes

Limite d’alarme de la clairance


La limite d’alarme de la clairance est la plus petite valeur
de clairance acceptable mesurée pendant le traitement.
Appuyer sur la touche Flèche allumée sous
LIMITE K (premier écran). Le texte se met à clignoter.
Définir une limite d’alarme appropriée à l’aide du
bouton Réglage. Une fois le bouton Réglage tourné, la
valeur prise comme point de départ est de 50 % du débit
sanguin actuel. Ajuster cette valeur selon les besoins.
Au besoin, désactiver la limite d’alarme. Pour ce faire, la
régler sur Arrêt en tournant le bouton Réglage dans le
sens inverse des aiguilles d’une montre.
Si la valeur de la clairance mesurée est inférieure à la
limite d’alarme définie, un message d’attention est généré
:

CLAIRANCE TROP BASSE

En vérifier la cause, adapter les paramètres de traitement


pour augmenter la clairance ou adapter la limite d’alarme
de celle-ci comme expliqué plus haut.

Limite d’alarme de la Kt/V


La limite d’alarme de la Kt/V est la plus petite valeur
de Kt/V prévue (calculée par l’appareil), qui puisse être
acceptée à la fin du traitement. La valeur qui doit être
définie est la valeur minimale de la Kt/V à atteindre à
la fin du traitement.
Appuyer sur la touche Flèche allumée sous la mention
LIMITE (deuxième écran). Le texte se met à clignoter.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:31


Version du logiciel 10.xx
Définir une limite d’alarme appropriée à l’aide du
bouton Réglage. Au besoin, désactiver la limite d’alarme.
Pour ce faire, la régler sur INACT en tournant le
bouton Réglage dans le sens inverse des aiguilles d’une
montre.
Si la valeur prévue pour la Kt/V, estimée à ce moment
comme étant à atteindre à la fin du traitement, est en deçà
de la limite d’alarme de la Kt/V définie, un message
d’attention est généré :

Kt/V PREVU TROP BAS

En vérifier la cause, adapter les paramètres de traitement


ou la limite d’alarme de la Kt/V comme expliqué plus
haut.

14:32 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Instructions détaillées de mesure
de la clairance et de la Kt/V

Contrôle de mesure de la clairance unique

Procédure
1. Appuyer une fois sur la touche Kt/V. Le premier
écran Diascan apparaît.

2. Appuyer sur la touche Flèche allumée sous la


mention Diascan. Le texte se met à clignoter.

3. Tourner lebouton Réglage d’un cran dans le


sens des aiguilles d’une montre. La mention
Unique apparaît. Un contrôle de mesure unique
est activée.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:33


Version du logiciel 10.xx
Figure 14:11 Diascan avec contrôle de mesure unique
activé

La mesure de contrôle unique de la dialysance sera


effectuée en une occasion appropriée, choisie par
l’appareil. Cette occasion dépend du moment où doit être
effectué l’étalonnage automatique.

La touche Kt/V s’allume (LED fixe) pendant toute la


durée du contrôle de mesure.

Une fois la mesure de contrôle terminée, la fonction


Diascan se met automatiquement sur Arrêt. Il est
possible de répéter cette procédure à tout moment du
traitement.

Résultat
Les résultats des mesures sont résumés et affichés en tant
que valeurs numériques sur le troisième écran Diascan.
Pour lire l’historique des résultats de la mesure ou si

14:34 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
d’autres informations sont nécessaires, appuyer une,
deux ou trois fois sur la touche Kt/V de l’écran Diascan
correspondant. Voir Le premier écran, Le deuxième écran
et Le troisième écran, pages 14:12, 14:16 et14:26 de la
partie 2.

Note

• Afin de garantir la correction du résultat, la contrôle de


mesure unique de la clairance doit être activée au
plus tard 30 minutes avant l’arrêt du traitement. Ce
délai permet d’obtenir un résultat de mesure.
Note

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:35


Version du logiciel 10.xx
Mesure continue de la clairance

Procédure
1. Appuyer une fois sur la touche Kt/V. Le premier
écran Diascan apparaît.

2. Appuyer sur la touche Flèche allumée sous la


mention Diascan. Le texte se met à clignoter.

3. Tourner le bouton Réglage dans le sens des aiguilles


d’une montre, cran par cran, jusqu’à voir apparaître
l’intervalle de mesure souhaité (15, 30 ou 60
minutes). La mesure continue est désormais activée
et pourra s’effectuer suivant l’intervalle de temps
défini.

4. S'il est nécessaire d'utiliser une limite d'alarme de


la clairance, appuyer sur la touche Flèche allumée
sous LIMITE K. Le texte clignote. Tourner le
bouton Réglage dans le sens des aiguilles d'une
montre jusqu'à ce que la valeur appropriée
apparaisse et que la limite d'alarme soit définie.
Pour plus d’informations, voir Limite d’alarme de la
clairance, page 14:31 de la partie 2.

14:36 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Figure 14:12 Diascan avec mesure continue activée

La première contrôle de mesure de la dialysance de la


série sera effectuée en une occasion appropriée, choisie
par l’appareil. Les occasions choisies dépendent du
moment où doit être effectué l’étalonnage automatique.

La touche Kt/V s’éclaire (lumière fixe) au cours du laps


de temps pendant lequel les contrôles de mesure sont
effectués.

Résultat
Les résultats des mesures sont résumés et affichés en tant
que valeurs numériques sur le troisième écran Diascan.
Pour lire l’historique des résultats de la mesure ou si
d’autres informations sont nécessaires, appuyer une,
deux ou trois fois sur la touche Kt/V de l’écran Diascan
correspondant. Voir Le premier écran, Le deuxième écran
et Le troisième écran, pages 14:12, 14:16 et14:26 de la
partie 2.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:37


Version du logiciel 10.xx
Contrôle de mesure unique de la Kt/V et de
la clairance

Procédure
1. Appuyer une fois sur la touche Kt/V. Le premier
écran Diascan apparaît.

2. Appuyer sur la touche Flèche allumée sous la


mention Diascan. Le texte se met à clignoter.

3. Tourner lebouton Réglage d’un cran dans le


sens des aiguilles d’une montre. La mention
Unique apparaît. Un contrôle de mesure unique
est activée.

Figure 14:13 Diascan avec contrôle de mesure unique


activé

4. Appuyer une deuxième fois sur la touche Kt/V. Le


deuxième écran Diascan apparaît.

14:38 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
5. Appuyer sur la touche Flèche allumée sous VOL. Le
texte clignote et --- (zéro) s’affiche. A présent, le
volume de répartition doit être défini correctement
pour chaque patient à l’aide du bouton Réglage.
Si l'opérateur le souhaite, l’appareil peut calculer
le volume de répartition à l’aide de la formule de
Watson. Voir les indications de la section Volume
de répartition, page 14:17 de la partie 2 pour les
instructions.
Si la valeur doit être définie manuellement, une fois
le bouton Réglage tourné dans le sens des aiguilles
d’une montre, la valeur de 40 l est utilisée comme
point de départ par défaut ( ). Ajuster cette valeur
selon les besoins.
Le volume de répartition doit être calculé avec
précision pour chaque patient. Le calcul de Kt/V,
effectué par l'appareil, dépend entièrement de la
valeur indiquée. Pour plus d’informations, voir
Lexique des paramètres et termes clés du Diascan,
page 14:5 de la partie 2.

Figure 14:14 Diascan avec volume de répartition défini

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:39


Version du logiciel 10.xx
Le contrôle de mesure unique du Kt/V et de la dialysance
s’effectuera à un moment opportun choisi par l’appareil.
Cette occasion dépend du moment où doit être effectué
l’étalonnage automatique.

La touche Kt/V s’allume (LED fixe) pendant toute la


durée du contrôle de mesure.

Une fois la mesure de contrôle terminée, la fonction


Diascan se met automatiquement sur Arrêt. Il est
possible de répéter cette procédure à tout moment du
traitement.

Résultat
Les résultats des mesures sont résumés et affichés en tant
que valeurs numériques sur le troisième écran Diascan.
Pour lire l’historique des résultats de la mesure ou si
d’autres informations sont nécessaires, appuyer une,
deux ou trois fois sur la touche Kt/V de l’écran Diascan
correspondant. Voir Le premier écran, Le deuxième écran
et Le troisième écran, pages 14:12, 14:16 et14:26 de la
partie 2.

14:40 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Note

• Des modifications au niveau des paramètres de


traitement (surtout au niveau du débit sanguin)
ont une incidence sur les valeurs mesurées de la
clairance (K) obtenues pendant le traitement et, par
voie de conséquence, sur le résultat calculé de la
Kt/V. Si le calcul de la KT/V à la fin du traitement n’est
basé que sur un petit nombre, voire un seul résultat
de clairance, vérifier que ces résultats sont suffisants
pour la totalité du traitement. Cette procédure vise à
garantir que la valeur de la Kt/V soit pertinente.

• Pour assurer un résultat correct, le contrôle de mesure


unique de la Kt/V et de la clairance doit être activé
au plus tard 30 minutes avant l’arrêt du traitement.
Ce délai permet d’avoir du temps pour le résultat de
la mesure.
Note

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:41


Version du logiciel 10.xx
Mesure continue de la Kt/V et de la clairance

Procédure
1. Appuyer une fois sur la touche Kt/V. Le premier
écran Diascan apparaît.

2. Appuyer sur la touche Flèche allumée sous la


mention Diascan. Le texte se met à clignoter.

3. Tourner le bouton Réglage dans le sens des aiguilles


d’une montre, cran par cran, jusqu’à voir apparaître
l’intervalle de mesure souhaité (15, 30 ou 60
minutes). La mesure continue est désormais activée
et pourra s’effectuer suivant l’intervalle de temps
défini.

4. S'il est nécessaire d'utiliser une limite d'alarme de


la clairance, appuyer sur la touche Flèche allumée
sous LIMITE K. Le texte clignote. Tourner le
bouton Réglage dans le sens des aiguilles d'une
montre jusqu'à ce que la valeur appropriée
apparaisse et que la limite d'alarme soit définie.
Pour plus d’informations, voir Limite d’alarme de la
clairance, page 14:31 de la partie 2.

14:42 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Figure 14:15 Diascan avec mesure continue activée

5. Appuyer une deuxième fois sur la touche Kt/V. Le


deuxième écran Diascan apparaît.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:43


Version du logiciel 10.xx
6. Appuyer sur la touche Flèche allumée sous VOL. Le
texte clignote et --- (zéro) s’affiche. A présent, le
volume de répartition doit être défini correctement
pour chaque patient à l’aide du bouton Réglage.
Si l'opérateur le souhaite, l’appareil peut calculer
le volume de répartition à l’aide de la formule de
Watson. Voir les indications de la section Volume
de répartition, page 14:17 de la partie 2 pour les
instructions.
Si la valeur doit être définie manuellement, une fois
le bouton Réglage tourné dans le sens des aiguilles
d’une montre, la valeur de 40 l est utilisée comme
point de départ par défaut ( ). Ajuster cette valeur
selon les besoins.
Le volume de répartition doit être calculé avec
précision pour chaque patient. Le calcul de Kt/V,
effectué par l'appareil, dépend entièrement de la
valeur indiquée. Pour plus d’informations, voir
Lexique des paramètres et termes clés du Diascan,
page 14:5 de la partie 2.

7. Lorsque le volume de répartition (VOL) est défini, le


deuxième écran change automatiquement. Il est alors
possible de définir une valeur cible à atteindre à la
fin du traitement, ainsi qu’une limite d’alarme pour
le Kt/V.
Appuyer sur la touche Flèche allumée sous CIBLE.
Le texte clignote. Tourner le bouton Réglage dans
le sens des aiguilles d'une montre jusqu'à ce que
la valeur appropriée apparaisse. L’appareil
utilise la valeur cible définie pour calculer le temps
nécessaire pour atteindre la valeur cible. Pour plus
d’informations, voir Le deuxième écran, page 14:16
de la partie 2.

14:44 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
8. S'il faut utiliser une limite d'alarme KT/V, appuyer
sur la touche Flèche allumée sous LIMITE. Le
texte clignote. Tourner le bouton Réglage dans le
sens des aiguilles d'une montre jusqu'à ce qu'une
limite d'alarme appropriée apparaisse. Pour plus
d’informations, voir Limite d’alarme de la Kt/V,
page 14:31 de la partie 2.

Figure 14:16 Diascan avec définition du volume de


répartition, de la valeur cible et de la limite d’alarme
pour le Kt/V

La première mesure de contrôle Kt/V et de la clairance


s’effectue à un moment opportun choisi par l’appareil.
Les occasions choisies dépendent du moment où doit être
effectué l’étalonnage automatique.

La touche Kt/V s’éclaire (lumière fixe) au cours du laps


de temps pendant lequel les contrôles de mesure sont
effectués.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan 14:45


Version du logiciel 10.xx
Résultat
Les résultats des mesures sont résumés et affichés en tant
que valeurs numériques sur le troisième écran Diascan.
Pour lire l’historique des résultats de la mesure ou si
d’autres informations sont nécessaires, appuyer une,
deux ou trois fois sur la touche Kt/V de l’écran Diascan
correspondant. Voir Le premier écran, Le deuxième écran
et Le troisième écran, pages 14:12, 14:16 et14:26 de la
partie 2.

Note

• Des modifications au niveau des paramètres de


traitement (surtout au niveau du débit sanguin)
ont une incidence sur les valeurs mesurées de la
clairance (K) obtenues pendant le traitement et, par
voie de conséquence, sur le résultat calculé de la
Kt/V. Si le calcul de la KT/V à la fin du traitement n’est
basé que sur un petit nombre, voire un seul résultat
de clairance, vérifier que ces résultats sont suffisants
pour la totalité du traitement. Cette procédure vise à
garantir que la valeur de la Kt/V soit pertinente.
Note

14:46 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Diascan HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
A température . . . . . . . . 3:22
Acide peracétique . . . . . 8:24 volume UF . . . . . . . . 3:23
Acquittement . . . . . . . . 3:24 Amorçage
alarme de détecteur avec du liquide physiologique
d'air . . . . . . . . . . . . 3:24 préparé extemporanément
alarme de fuite de sang 3:25 (en ligne) . . . . . . . 16:26
alarme de pression avec du liquide préparé
artérielle . . . . . . . . . 3:24 extemporanément (en
alarme de pression veineuse ligne) . . . . . . . . . . 16:30
basse . . . . . . . . . . . 3:24 avec solution
Aiguille unique physiologique . . . . 16:34
paramètres et termes détecteur d’amorçage . . 2:3
clés . . . . . . . . . . . . . 5:3 en mode aiguille
Alarme . . . . . . . . . . . . 3:20 unique/double pompe 5:10
alarme BPM . . . . . . . 3:23 en mode double aiguille, se
alarme de temps . . . . 3:23 terminant en mode aiguille
alarme Diascan . . . . . 3:23 unique/double pompe . 5:6
attention . . . . . . . . . . 3:20 touche d’amorçage . . . . 3:9
BVS . . . . . . . . . . . . 3:20 Appareil
conductivité . . . . . . . 3:22 alimentation
débit sanguin . . . . . . . 3:22 électrique . . . . . . . 10:12
détecteur d'air . . . . . . 3:20 arrière de l’appareil
fuite de sang . . . . . . . 3:20 avec options . . . . . 2:11
indicateurs d’alarme . . 3:20 sans options . . . . . . . 2:8
liste des alarmes . . . . 15:2 moniteur de dialysat . . . 2:6
liste des alarmes moniteur de dyalisat
d’attention . . . . . . 15:15 FM 202 . . . . . . . . . . 2:6
liste des alarmes moniteur sanguin . . . . . 2:2
techniques . . . . . . . 15:93 BM 202 . . . . . . . . . 2:2
pH . . . . . . . . . . . . . . 3:21 transport et stockage . 10:20
pression artérielle . . . 3:22 Application . . . . . . . . . . 1:9
pression transmem- Arrière de l’appareil
branaire . . . . . . . . . 3:23 avec options . . . . . . . 2:11
pression veineuse . . . . 3:22 sans options . . . . . . . . 2:8
taux d’ultrafiltration . . 3:23 Attention . . . . . . . . . . . . 1:5
technique . . . . . . . . . 3:20 Avertissement . . . . . . . . . 1:5

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
B Chaleur bas débit . . . . 8:17–
Bargraphe . . . . . . . . . . 3:10 8:18, 15:22
réglage de l’angle de Chambre d'expansion
vision . . . . . . . . . . . 3:10 support . . . . . . . . . . 16:13
Batterie de secours Chambre d’expansion
données techniques . 10:14 chambre d’expansion
BiCart artérielle . . . . . . . . . . 5:4
changement en cours de chambre d’expansion
traitement . . . . . . . . 3:58 veineuse . . . . . . . . . . 5:5
comment raccorder une 4:9, support . . . . . . . . . . 16:16
16:10 Support double . . . . . . 2:4
support . . . . . . . . . . . . 2:7 Chambre d’expansion
vidange automatique .4:28, artérielle . . . . . . . . . . . 5:4
16:65 Chambre d’expansion
Bolus d’infusion . . . . . 16:57 veineuse . . . . . . . . . . . . 5:5
Bouton de réglage . . . . . 3:28 Circuit d'équipotentiel . . . 1:7
Bouton de réglage du débit Circuit de dérivation . . . 3:10
sanguin . . . . . . . . . . . 3:28 Circuit de liquides
BPM décalcification . . . . . . 8:35
données techniques . . 10:4 maintenance . . . . . . . 8:35
manchon du BPM nettoyage . . . . . . . . . 8:35
maintenance . . . . . 8:40 Circuit fermé . . . . . . . . 3:55
Raccordement du BPM 2:8, Circuit sanguin . . . . . . . 3:10
2:11 Clamp de ligne veineuse . 2:3,
touche BPM . . . . . . . 13:6 4:18, 16:21
Bras de remplacement des Clamps
filtres . . . . . . . . . . 2:9, 2:12 clamp de ligne
BVS . . . . . . 2:2, 4:12, 16:15 artérielle . 2:3, 4:12, 16:15
combinaison de clamp de ligne
courbes . . . . . . . . . . 12:9 veineuse . 2:3, 4:18, 16:21
données techniques . . 10:3 Concentrés
liste des concentrés . . 1:16
C raccordement des
Calendrier d’hygiène et de concentrés . . . . . 4:7, 16:8
maintenance . . . . . . . . . 8:8 sélection des
concentrés . . . . . 4:5, 16:6

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Connecteur du capteur de D
pression artérielle . . . . 2:2, Demi-vie . . . . . . . . . . . . 7:2
4:12, 16:15 Désinfection chimique
Connecteur du capteur de centralisée . . . . . . . . . 8:29
pression du système . . 16:16 comment procéder . . . 8:29
Connecteur du capteur de Désinfection intégrale par la
pression système . . . 2:3, 5:5 chaleur . . . . . . . . . . . . 8:23
Connecteur du capteur de Désinfection par la chaleur
pression veineuse . . . . 2:2, avec le WRO 300 H . . 8:17
4:18, 16:21 avec une cartouche CleanCart
Connecteur patient . . . 16:21 et le WRO 300 H . . . 8:18
Connecteurs intégrale . . . . . . . . . . 8:23
capteur de pression touche de désinfection par la
artérielle . 2:2, 4:12, 16:15 chaleur . . . . . . . . . . . 3:4
capteur de pression du Détecteur d’air . . 4:18, 16:21
système . . . . . . . . 16:16 tête du détecteur d’air . . 2:2
capteur de pression Détecteur de fuite de sang . 2:7
système . . . . . . . 2:3, 5:5 comment l’entretenir . 8:38
capteur de pression Dialyseur . . . . . . . . . . .1:18,
veineuse . 2:2, 4:18, 16:21 4:11– 4:12, 4:18, 16:12, 16:16,
Connexion à la station de 16:21– 16:22
calibration de la cellule bras du support du
UF . . . . . . . . . . . 2:9, 2:12 dialyseur . . . . . . . . . . 2:6
Connexion de l’interface relais circuit dialysat . . . . . . 3:10
d’alarme . . . . . . . 2:8, 2:11 mise en place . 4:10, 16:11
Connexion GSS/PC . 2:9, 2:12 Diascan
Connexion optionnelle . . 2:9, données techniques . . 10:7
2:12 paramètres . . . . . . . . 14:5
Contrôle de fonction- précautions . . . . . . . . 14:7
nement . . . . . . . . . 4:3, 16:4 termes clés . . . . . . . . 14:6
écran de suivi . . . . . . 3:32 Données physiques
Coupleur de sécurité . . . . 2:6 machine . . . . . . . . . . 10:18
Courbe dégressive . . . . . . 7:2
Courbe linéaire . . . . . . . . 7:2 E
Courbe progressive . . . . . 7:2 Eau d’admission
qualité . . . . . . . . . . 10:11

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Eau d’alimentation I
qualités requises . . . . 1:13 Indicateur de charge 2:9, 2:12
Ecran d’information . . . 3:28 Infusion
Ecran Suivi de traitement 3:30 potence d’infusion . . . 2:14
Ecran Temps . . . . . . . . 3:11 réglage de la hauteur 2:14
Entrée d’eau . . . . . . 2:9, 2:12 Interrupteur principal . . . 2:9,
Environnement électromagné- 2:12
tique . . . . . . . . . . . . 10:21
K
F Kt/V de consigne,
Filtre à dialysat . . . . 2:9, 2:12 surveillance . . . . . . . . 14:3
Filtre à eau . . . . . . . 2:9, 2:12
Fonctionnement sur L
batterie . . . . . . . . . . . 3:53 Ligne à sang
Formaldéhyde . . . . . . . . 8:24 ligne artérielle . . . . . .4:12,
Formule de Watson . . . 14:18 5:4, 16:15
Fusibles . . . . . . . . . 2:9, 2:12 ligne veineuse . . . . . .4:18,
5:5, 16:21
G liste des lignes à sang . 1:17
Garde d’air . . . . . . . . . . 2:13 mise en place . 4:10, 16:11
Garde d’air de la vidange 2:12 Ligne artérielle . . . . . . .4:12,
Graphiques du liquide de 5:4, 16:15
substitution en ligne . . 16:58 clamp de ligne
artérielle . . . . 4:12, 16:15
H guide de ligne artérielle 2:3,
Héparine 4:12, 16:15
bolus . . . . . . . 4:16, 16:19 Ligne veineuse . . . . . . .4:18,
pompe à héparine . . . . . 2:3 5:5, 16:21
fixation de la Lignes . . . . . . . . . . . . . 1:17
seringue . . 4:15, 16:18 ligne artérielle . . . . . .4:12,
touche Héparine . . . . . 3:9 5:4, 16:15
héparinisation . . . .4:12, ligne du liquide de
16:16 substitution . . . . . . 16:13
valeurs réglées 4:16, 16:19 ligne veineuse . . . . . .4:18,
Hypochlorite de sodium . 8:24 5:5, 16:21
Liquide de dialyse . . . . . 1:13

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
préparation extemporanée Mesure de la dose de
(en ligne) . . . . . . . . 1:14 dialyse . . . . . . . . . . . . 14:3
préparation pour HD . 1:13 Mesure de la pression sanguine
préparation, données support du brassard . . 2:13
techniques . . . 10:4, 10:16 Mesure de la tension artérielle
liquide de substitution accessoires . . . . . . . . 1:18
ligne du liquide de Mode d'attente des
substitution . . . . . . 16:13 concentrés . . . . . . . . . . 3:5
mise en place . . . . 16:11 Mode d’attente des
pompe du liquide de concentrés . . . . . . . . . . 3:7
substitution . . . . . . . . 2:4 activation manuelle . . . 3:8
Pompe du liquide de Moniteur de dialysat . . . . 2:6
substitution . . . . . . 16:13 Moniteur sanguin . . . . . . 2:2
port du liquide de
substitution . . . . . . 16:13 N
Liquide de substitution . . 1:13 Normes . . . . . . . . . . . 10:26
données techniques . . 10:6 Note . . . . . . . . . . . . . . . 1:5
Port du liquide de
substitution . . . . . . . . 2:7 P
préparation extemporanée Panne de secteur
(en ligne) . . . . . . . . 1:14 redémarrage . . . . . . . 3:54
restitution du sang . . . 3:53
M Panneau de contrôle . . 2:4, 3:2
Machine Paramétrage
Données physiques . 10:18 corps de pompe à sang 3:37
Maintenance PTM . . . . . . . . . . . . 3:38
détecteur de fuite de température . . . . . . . . 3:37
sang . . . . . . . . . . . . 8:38 Paramétrage des fonctions
extérieur . . . . . . . . . . 8:38 BPM, BVS, Diascan . . 3:39
manchon du BPM . . . 8:40 conductivité . . . . . . . 3:38
plateau supérieur . . . . 8:38 débit du dialysat . . . . 3:38
pompe à sang . . . . . . 8:38 débit sanguin . . . . . . . 3:37
Marquage CCC . . . . . . . 1:23 Données Aig. unique . 3:37
Marquage CE . . . . . . . . 1:23 données aiguille
Marquage CSA . . . . . . . 1:23 unique . . . . . . . . . . 3:37
Mesure de la clairance . . 14:3 pression artérielle . . . 3:38

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
pression veineuse . . . . 3:37 Prélèvements microbi-
PTM . . . . . . . . . . . . 3:38 ologiques . . . . . . . . . . . 9:2
taux UF . . . . . . . . . . 3:38 choix du matériel . . . . . 9:2
volume UF . . . . . . . . 3:38 instructions destinées au
Paramètres de traitement laboratoire . . . . . . . . 9:5
téléchargement . . . . . 3:40 procédure . . . . . . . . . . 9:2
PERACE . . . . . . . . . . . 8:25 Préréglage
Pipette préréglable . . . . . . . . . 1:5
Pipette A . . . . . . . . . . 2:6 Principes de sécurité . . . 1:10
Pipette B . . . . . . . . . . 2:6 Prise d’alimentation
Plateau pour bidons de électrique . . . . . . . 2:9, 2:12
concentré . . . . . . . . . . 2:15 Profils
Plateau supérieur . . . . . . . 2:2 données techniques . . 10:7
comment l’entretenir . 8:38 Programme
Pompe à sang . . . . . . . . 4:12 activation . . . . . . . . . . 7:7
arrêt d’urgence . . . . . 3:26 courbe dégressive . . . . 7:2
changement de corps . 3:57 courbe linéaire . . . . . . 7:2
maintenance courbe progressive . . . . 7:2
comment nettoyer et demi-vie . . . . . . . . . . . 7:2
désinfecter le rotor 8:38 taux UF . . . . . . . . . . . 7:4
comment retirer et fixer le touche Programme . . . . 3:9
rotor . . . . . . . . . . 8:38 Programme de désinfection
pompe à sang artérielle 2:3, chimique
16:15 comment procéder . . . 8:25
pompe à sang veineuse . 2:4 Programme de désinfection par
pompe veineuse . . . . . . 5:5 la chaleur
rotor . . . . . . . . . . . . 8:38 arrêt automatique . . . . 8:22
touche Pompe à sang . 3:26 avec acide citrique
Pompe à sang artérielle . 2:3, liquide . . . . . . . . . . 8:16
16:15 avec une CleanCart . . 8:14
Pompe à sang veineuse . . 2:4 comment procéder . . . 8:13
Pompe veineuse . . . . . . . 5:5 démarrage automa-
Ports de désinfection . . . . 2:6 tique . . . . . . . . . . . 8:20
Postdilution . . . . . . . . 16:21 Programme de rinçage/vi-
Précautions . . . . . . . . . . 1:6 dange . . . . . . . . . . . . 8:31
Prédilution . . . . . . . . . 16:16 arrêt automatique . . . . 8:34

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
avec une CleanCart . . 8:22 comment raccorder une 4:8,
démarrage automa- 16:9
tique . . . . . . . . . . . 8:32 support . . . . . . . . . . . . 2:7
Programme du taux UF . . 7:4 vidange automatique .4:28,
16:65
R Smiley . . . . . . . . . . . . 14:29
Raccordement des concentrés Sortie de vidange
concentré acide et en provenance de
BiCart . . . . . . 4:9, 16:10 l’appareil . . . . . 2:9, 2:13
concentré acide et en provenance du filtre à
concentré de bicarbonate eau . . . . . . . . . 2:9, 2:12
liquide . . . . . . . . . . 4:10 Support de moniteur
concentré d’acétate . . 4:10 barres, prises de levage 2:15
SelectCart, SelectBag et poignée arrière . . . . . 2:14
BiCart . . . . . . . 4:8, 16:9 vis . . . . . . . . . . . . . . 2:15
Raccordement du circuit Symbole de l’horloge . . . 13:8
d’équipotentiel . . . 2:8, 2:11 Symbole de mesure du
Recherche de résidus . . . 8:28 pouls . . . . . . . . . . . . . 13:9
Réglage des paramètres Symbole Fanion du but à
héparine . . . . . . . . . . 3:38 atteindre . . . . . 14:23, 14:25
temps . . . . . . . . . . . . 3:38 Symbole Flèches . . . . . 14:29
Remise à zéro . . . . . . . . 3:19 Symbole Horloge . . . . 14:29
Roulette, blocage . . . . . 2:15 Symbole Temps>Valeur
cible . . . . . . . . . . . . 14:29
S Symboles
Schéma des circuits . . . . 3:10 Description des
SelectBag symboles . . . . . . . . 1:20
comment raccorder une 4:8, smiley . . . . . . . . . . 14:29
16:9 symbole de l’horloge . 13:8
support . . . . . . . . . . . . 2:7 symbole de mesure du
vidange automatique .4:28, pouls . . . . . . . . . . . 13:9
16:65 symbole Fanion du but à
SelectCart atteindre . . . 14:23, 14:25
changement en cours de symbole Flèches . . . 14:29
traitement . . . . . . . . 3:58 symbole Horloge . . . 14:29

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
symbole Temps>Valeur Touche Volume contrôle . . 3:5
cible . . . . . . . . . . . 14:29 Touches d'ajustement du
symboles à l’écran, niveau . . . . . . . . . . . . . 2:3
désinfection . . . . . . . 8:6 Touches Flèche . . . . . . . 3:28
Système de commande . . 1:10 Touches paramètres . . . . 3:12
Système de protection . . 1:10 Trop-plein du bac de
pour le préréglage des chauffage . . . . . . 2:10, 2:13
traitements HDF/HF . 3:51 Tubes de dialysat
pour l’ultrafiltration . . 3:48 retour du liquide de
dialyse . . . . . . . . . . . 2:6
T sortie du liquide de
Temps de contact . . . . . 8:24 dialyse . . . . . . . . . . . 2:6
Touche Acétate . . . . . . . . 3:5
Touche aiguille unique . . . 3:5 U
Touche arrêt . . . . . . 2:9, 2:12 UF isolée . . . . . . . . . . . . 6:1
Touche Bicarbonate . . . . . 3:5 touche UF isolée . . . . . 3:5
Touche Chaleur auto . . . . 3:4 Ultrafiltration
Touche Débit dialysat . . . 3:9 circuit d’ultrafiltration 3:10
Touche Départ UF contrôle . . . . . . . . . . 3:47
Attente . . . . . . . . . . . . 3:27 contrôle, données
Touche Dérivation . . . . . 3:26 techniques . . . . . . . . 10:6
Touche Désinf. chim . . . . 3:4 données techniques . 10:17
Touche HDF . . . . . . . . . . 3:9 Ultrafiltres
Touche HF . . . . . . . . . . . 3:9 comment les changer . 8:36
Touche Kt/V . . . . . . . . . 14:9 fréquence de
Touche M/A . . . . . . . . . . 3:4 changement . . . . . . . 1:14
Touche Maintien . . . . . . 3:28 ultrafiltre . . . . . . . . . 1:18
Touche Pression contrôle . 3:5 Unité d’alimentation
Touche réseau . . . . . . . . 3:13 électrique . . . . . . . 2:9, 2:12
Touche Rinçage auto . . . . 3:4 Utilisation
Touche Rinçage/Vidange . 3:4 d'Exalis . . . . . . . . . . 3:43
Touche Silence . . . . . . . 3:26

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Appareil de dialyse AK 200™ ULTRA S
Manuel d'utilisation
Version du logiciel 10.xx
Partie 1 Manuel de base pour une utilisation générale
1. Définitions, Application, Principes de Sécurité
2. Description - l’appareil et ses composants
3. Utilisation de l’appareil - Instructions générales
4. Hémodialyse, traitement en double aiguille
5. Hémodialyse, traitement en aiguille unique
6. UF isolée
7. Profils
8. Hygiène et maintenance
9. Contrôles microbiologiques
10. Données techniques
11. Principales modifications apportées au manuel
d’utilisation

Partie 2 Instructions sur les fonctions de mesure


12. BVS - Détecteur de volume sanguin
13. Moniteur de tension artérielle (BPM) (option)
14. Diascan

Partie 3 Alarmes
15. Liste des alarmes, des alarmes d’attention et des alarmes
techniques

Partie 4 Instructions sur les traitements HDF/HF en ligne


16. Hémodiafiltration/Hémofiltration en ligne

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Note

• Cette partie constitue l'une des quatre parties


du manuel d'utilisation de l'appareil de dialyse
AK 200 ULTRA S. Pour comprendre ces instructions,
il faut disposer de la totalité du manuel. Pour
informations, voir Utilisation de ce manuel, page 1:2
de la partie 1.
Note

HCFR9800 Révision 04.2010


Version du logiciel 10.xx
Chapitre 15

Liste des alarmes, des alarmes


d’attention et des alarmes
techniques
Contenu

Liste des alarmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15:2


Liste des messages d’attention . . . . . . . . . . . . . . . . . . .15:15
Liste des alarmes techniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .15:93

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Liste des alarmes 15:1
Version du logiciel 10.xx
Liste des alarmes
Voyant:
Fixe

Temps sans alarme sonore:


2 min

Informations complémentaires:
Limite basse – Pompe à sang arrêtée et clamp veineux
fermé (uniquement en cas de détection de sang).
Limite haute – Pompe à sang arrêtée, clamp artériel fermé
en mode aiguille unique.
Buzzer uniquement en cas de détection de sang.
Il est possible d'annuler les actions de l'alarme. Voir
Possibilités d’acquittement, page 3:24 de la partie 1.

Causes possibles:
Alarme basse – La ligne à sang est déconnectée du
dialyseur. La ligne à sang est déconnectée de l'abord
artériel ou veineux. La position de l'aiguille veineuse a
changé. Caillots sanguins en amont ou à l'intérieur du
dialyseur. Le débit sanguin est réduit.
Alarme haute – La ligne veineuse est pliée ou clampée.
La position de l'aiguille veineuse a changé. Des caillots
sanguins sont apparus après la mesure de la pression
veineuse, par exemple dans la ligne à sang, dans le piège
à bulles veineux ou dans l'aiguille.

15:2 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Liste des alarmes HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Voyant:
Clignotant

Temps sans alarme sonore:


2 min

Informations complémentaires:
Les limites d’alarme sont trop écartées. Après 2,5 min
un message d’attention apparaît. Apparaît uniquement
lorsque que du sang est détecté.

Causes possibles:
L’activation et l’arrêt de la pompe à sang ou un
changement dans le réglage du débit sanguin réglé ont
élargi les limites d’alarme.

Voyant:
Fixe

Temps sans alarme sonore:


2 min

Informations complémentaires:
Alarme de température. Dérivation du liquide de dialyse.
Alarme sonore uniquement lorsque du sang est détecté

Causes possibles:
Alarme basse: Suite à une interruption de l’alimentation
en eau, l’appareil n’a pas encore stabilisé sa température.
Absence d’alimentation électrique des éléments
chauffants.
Alarme haute: La température de l’arrivée d’eau est trop
élevée. L’appareil n’a pas encore stabilisé sa température
après la phase de tests.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Liste des alarmes 15:3
Version du logiciel 10.xx
Voyant:
Fixe

Temps sans alarme sonore:


2 min

Informations complémentaires:
Débit du liquide de dialyse dérivé.
Signal sonore uniquement en cas de détection de sang.
Si la conductivité est inférieure à 9 mS/cm, le taux
d’ultrafiltration est automatiquement réglé sur zéro.

Causes possibles:
Alarme basse: Le bidon de concentré ou la cartouche
BiCart est vide. Le concentré n’a pas été raccordé. Un
concentré incorrect a été raccordé. Le concentré adéquat
n’a pas été sélectionné sur l’écran. Il y a une interruption
dans l’administration du concentré vers l’appareil ; par
exemple, le connecteur n’est pas correctement raccordé à
la pipette, la tubulure de concentré est pliée ou bouchée.
De l'air pénètre dans l'appareil à la place du concentré.
Le ou les filtre(s) de la ou des pipettes de concentrés
sont colmatés. Le contenu du bidon de concentré ne
correspond pas aux spécifications données.
Alarme haute: Un concentré incorrect a été raccordé.
Un concentré incorrect a été sélectionné sur l’écran. Le
contenu du bidon de concentré ne correspond pas aux
spécifications données.

15:4 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Liste des alarmes HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Voyant:
Fixe

Temps sans alarme sonore:


2 min

Informations complémentaires:
Pompe à sang arrêtée, clamp veineux fermé. Buzzer
uniquement en cas de détection de sang.
Il est possible d'annuler les actions de l'alarme. Voir
"Possibilités d’acquittement", page 3:24 de la partie 1.

Causes possibles:
Alarme basse – La ligne artérielle est pliée ou obstruée
entre l'abord artériel et la mesure de la pression artérielle.
Le débit sanguin réglé dépasse le débit sanguin que
l'abord artériel peut délivrer. La position de l'aiguille
artérielle a changé.
Alarme haute : La ligne à sang est déconnectée de l'abord
artériel. La position de l'aiguille artérielle a changé.
De l'air ou du liquide pénètre dans la ligne artérielle
entre l'abord artériel et la pompe à sang, par exemple à
l'endroit où une infusion en amont de la pompe à sang
est connectée.

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Liste des alarmes 15:5
Version du logiciel 10.xx
Voyant:
Clignotant

Temps sans alarme sonore:


2 min

Informations complémentaires:
Les limites d’alarme sont trop écartées. Après 2,5 min,
un message d’attention apparaît. Apparaît uniquement
lorsque du sang est détecté.

Causes possibles:
L’activation et l’arrêt de la pompe à sang et un
changement dans le débit sanguin réglé ont écarté les
limites d’alarme.

15:6 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Liste des alarmes HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Voyant:
Fixe

Temps sans alarme sonore:


1 min

Informations complémentaires:
Signal sonore uniquement lorsque le sang est détecté.

Causes possibles:
La PTM en cours de traitement dépend principalement
de cinq paramètres :
- coefficient d’UF du dialyseur
- durée du traitement
- volume UF
- débit sanguin
- en mode HDF/HF, volume du liquide de substitution
Les modifications de la PTM en cours de traitement
dépendent de plusieurs paramètres différents :
- modification de la valeur UF
- modification du temps de traitement
- état du dialyseur
- volume du liquide de susbstitution au cours des
traitements HDF ou HF
- modifications du système de contrôle d’UF susceptibles
d’engendrer une perte de précision dans la mesure de la
perte de poids du patient
- variation de débit sanguin
Les modifications suivantes peuvent provoquer des
alarmes PTM hautes ou basses.
Alarme basse :
- le temps de traitement défini a été augmenté
- le volume UF défini a été diminué
- diminution de la pression veineuse
- baisse du volume du liquide de substitution en HDF
et HF

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Liste des alarmes 15:7
Version du logiciel 10.xx
- modifications du système de contrôle d’UF susceptibles
d’engendrer une perte de précision dans la mesure de la
perte de poids du patient.

Alarme haute :
- le temps de traitement défini a été diminué
- le volume UF défini a été augmenté
- augmentation de la pression veineuse
- obstruction partielle ou complète du dialyseur
- augmentation du volume de liquide de substitution en
HDF et HF, pouvant aboutir à un taux UF trop élevé par
rapport au débit de la pompe à sang
- modifications du système de contrôle d’UF susceptibles
d’engendrer une perte de précision dans la mesure de la
perte de poids du patient.

15:8 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Liste des alarmes HCFR9800 Révision 04.2010
Version du logiciel 10.xx
Voyant:
Clignotant

Temps sans alarme sonore:


2 min

Informations complémentaires:
Limites d’alarme trop écartées. Après 2,5 min un
message d’attention apparaît. Apparaît uniquement
lorsque du sang est détecté

Causes possibles:
Les limites d'alarme ont été élargies en raison de:
- pompe à sang démarrée ou arrêtée
- modification du temps de traitement
- modification du volume d'UF
- ultrafiltration démarrée ou arrêtée

Voyant:
Fixe

Temps sans alarme sonore:


2 min

Informations complémentaires:
Uniquement pour les traitements HDF/HF en mode
Pression contrôle avec réglage du volume du liquide de
substitution .
Le taux d’UF a dépassé la limite d’alarme définie. Voir
l'alarme d’attention.

Causes possibles:
-

HCFR9800 Révision 04.2010 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Liste des alarmes 15:9
Version du logiciel 10.xx
Voyant:
Fixe

Temps sans alarme sonore:


2 min

Informations complémentaires:
Pompe à sang arrêtée, clamps veineux et artériel fermés.
Buzzer uniquement en cas de détection de sang.
Ajuster le niveau du piège à bulles veineux à l'aide des
boutons correspondants. Si nécessaire (en particulier lors
de la réalisation d'une dialyse en aiguille unique/pompe
double), il est possible d'annuler les actions de l'alarme.
Voir “Possibilités d’acquittement”, page 3:24 de la partie
1.

Causes possibles:
La ou les lignes à sang ne sont pas correctement
raccordées au niveau de la connexion de l'aiguille
artérielle, de la ou des connexions du dialyseur ou du
port du liquide de substitution. L'air présent dans la ou
les lignes à sang ou le dialyseur n'a pas été correctement
évacué à l'amorçage. Une poche d'infusion vide envoie
de l'air dans la ou les lignes à sang. L'aiguille artérielle
est déconnectée.

15:10 AK 200 ULTRA S Manuel d’utilisation - Liste des alarmes HCFR9800 Révision 04.2010