Vous êtes sur la page 1sur 15

[Nom de la société]

Correction de la
série 1
Cas 3,4,5,6 et 7

hpcuser
1. CAS 3 : entreprise ALPHA

OBJECTIF  :

Maximiser le résultat mensuel de la société

VARIABLES ECONOMIQUES  :

 X : Le nombre de lots (A) à produire et à vendre


 Y : Le nombre de lots (B) à produire et à vendre
 Z : Le nombre de lots (C) à produire et à vendre

LES CONTRAINTES  :

 Les contraintes liées à l’atelier de découpage :


o X +1.5 Y +1.5 Z≤120∗2=240
 Les contraintes liées à l’atelier d’emboutissage :
o 0.5 X + Z≤120
 Les contraintes liées à l’atelier de polissage et finition :
o 2 X +Y + Z≤120∗2=240
 X, Y, Z (entiers)

FONCTION ÉCONOMIQUE :

L’objectif est de maximiser le résultat mensuel ( π )

π=∑ RECETTE−∑COUT
On a le cout unitaire de chaque type de LOT

LOT A :

 Matière première : 50 DH
 + Main d'œuvre direct : (20 x 1) + (30 x 1) + (40 x 2)
 = 165

LOT B :

 Matière première : 85
 + Main d’œuvre direct : (20 x 1.5) + (30 x 0) + (40 x 1)
 = 155

LOT C :

 Matière première : 68
 + Main d’œuvre direct : (20 x 1.5) + (30 x 1) + (40 x 1)
 = 168
Donc on se retrouve avec la fonction suivante

∑ C=165 x+155 y +162 z


On a le prix de chaque type de LOT :

 200 DH pour lot A


 200 DH pour lot B
 210 DH pour lot c

∑ R=200 x +200 y +210 z


Donc on a :

π=∑ R−∑C ⟹ π =35 X + 45Y + 42 Z

LE PROGRAMME LINÉAIRE :

max f =35 x+ 45 y+ 42 z

PL
{{ x +1.5 y+1.5 z ≤240
s /c 0.5 x+ 0 y+ z ≤120
2 x + y + z ≤240
x , y et z ≥0

SOLUTION DU PROBLEME  :

On ajoute les variables d’écarts e1 e2 et e3

Tableau
    35 45 42 0 0 0
3
Base Cb f x y z e1 e2 e3
y 45 120 0 1 1 1 0 -0.5
e2 0 90 0 0 1 0.25 1 -0.375
x 35 60 1 0 0 -0.5 0 0.75
f   7500 0 0 3 27.5 0 3.75

On aura les solutions optimales qui est

X=60
Y=120

Z=0

F=7500

Variables d’écarts

E2 : 90

INTERPRÉTATION

Donc pour avoir un résultat maximal de 7500 la société ALPHA doit fabriquer et vendre 60 lot A,

120 lot B et 0 lot C

Ce programme de production va engendrer une saturation des contraintes de découpage et de polissage


et un sous-emploi de 90 heures en emboutissage

2. CAS 4 : société TERA

OBJECTIF  :

Augmenter le bénéfice de l’entreprise généré par la ventes des articles A, B et C.

VARIABLES ÉCONOMIQUES :

X : le nombre d’objets A à produire et à vendre

Y : le nombre d’objets b à produire et à vendre

z : le nombre d’objets c à produire et à vendre

LES CONTRAINTES :

On a :

 Une contrainte liée cadence


Dans notre fonction les variables sont les nombres d’objet produit et vendue par l’entreprise et
dans le cas on a :
o L’article A à une cadence de 35 objets à l’heur et avec une simple relation arithmétique
1
en trouve que : pour produire un seul objet on a besoin de heur
35
1
o Pour l’article B : on trouve que pour produire un seul objet B on a besoin heur
45
1
o Et pour l’article C : on trouve que pour produire un seul objet C on a besoin heur
20
o Avec disponibilité max de 200 heur

1 1 1
On trouve la fonction x + y + z ≤200
35 45 20
 Une contrainte liée au contrôle de qualité
On a 3 technicien (disponible chaque un 170heurs/mois) et les coefficients des contraintes sont
exprimée en minutes donc on opère des simples changements sur la durée de travail des
techniciens (170*3*60)
On a donc la fonction suivante 4 x+3 y +2 z ≤ 170∗3∗60

 Une contrainte liée au marché :


On peut écouler sur le marché maximum : 4900 objets de type A, 540 objets type B et 2000
objets type C
La fonction est donc : x ≤ 4900 , y ≤5400 , et z ≤2000

LE PROGRAMME LINÉAIRE :

max f =10 x+6 y +12 z

PL
{{
s /c
1
35
x+
1
45
1
y + z ≤ 200
20
4 x+3 y +2 z< 30600
x ≤ 4900 , y ≤5400 et z ≤ 2000

SOLUTION DU PROBLEME :

On ajoute les variables d’écarts e1 , e2 , e3 , e4 et e5.


Tableau
    10 6 12 0 0 0 0 0
5

E
Base Cb f x y z E1 E2 E3 E5
4

x 10 4900 1 0 0 0 0 1 0 0

-
e2 0 2900 0 0 -4.75 1 -0.14285714285714 0 0
135

e5 0 2000 0 0 1 0 0 0 0 1

e4 0 2700 0 0 -2.25 -45 0 1.2857142857143 1 0

y 6 2700 0 1 2.25 45 0 -1.2857142857143 0 0

6520
Z   0 0 1.5 270 0 2.2857142857143 0 0
0

On trouve donc :

X = 4900

Y = 2700

Z=0

F = 65200

Variables d’écarts

E2 = 2900

E4 = 2700

E5 = 2000

INTERPRÉTATION :
Pour réaliser un bénéfice maximal de 65200 l’entreprise TERA doit produire et vendre 4900 objets A,
2700 objets B et 0 objets C

Ce programme va causer un sous-emploi de 2900 en heures de travail des techniciens en plus de la


satisfaction complète de la contrainte de la cadence d la machine

Ce programme va engendrer aussi la non satisfaction de la contrainte du marché pour les objets B d’un
montant de 2700 et aussi pour les objets C pour un montant de 2000

3. CAS 5 : entreprise BETA

L’OBJECTIF :

Maximiser le bénéfice de l’entreprise BETA qui est fonction des produits A, B et C à fabriquer et vendre.

Les variables économiques :

X : quantité des produits A à produire.

Y : quantité des produits B à produire.

Z : quantité des produits C à produire.

LA FONCTION ÉCONOMIQUE :

Bénéfice = produits – charges


Dans notre cas, les produits sont constitués des prix de ventes. Alors que les charges se composent des
couts engages.

pour les produits A : 15 – (2+3+1) = 9

1 : 4  1H
X  ¼H

X=¼*4=1

Pour les produits B : 19.50 – (3+5+1.5) = 10

1.5 : 4.5  1H
X  1/3 H

X = 1/3H * 4.5 = 1.5


Pour les produits C : 15 – (2+4+1) = 8

1 : 4  1H

X  ¼H

X = ¼ H * 4 =1

Donc la fonction économique sera : Max f = 9X + 10 Y + 8Y

LES CONTRAINTES :

4 X +5 Y +2 Z ≤2000
 Disponibilité maximale en matériel AX-200

2 X +5 Y +4 Z ≤1800 Disponibilité maximale en matériel AX-225


1 2 1
X+ Y + Z ≤ 60 Nombre d’heures maximale de machine dans le département montage
6 15 6
1 1 1
X + Y + Z ≤60  Nombre d’heures maximale de machine dans le département contrôle
5 6 10
2 1 1
X + Y + Z ≤ 72
15 10 10
 Nombre d’heures maximale de machine dans le département emballage

1 1 1
x+ Y + Z ≤80  Nombre d’heures maximale de main d’œuvre
4 3 4
De ce faite, le Programme linéaire à résoudre est :
max f =9 X +10Y + 8 Z

{{
4 X +5 Y +2 Z ≤2000
2 X +5 Y + 4 Z ≤1800
1 2 1
X + Y + Z ≤ 60
6 15 6
PL s /c 1 X + 1 Y + 1 Z ≤ 60
5 6 10
2 1 1
X + Y + Z ≤ 72
15 10 10
1 1 1
X + Y + Z ≤ 80
4 3 4
X ,Y et Z ≥ 0

SOLUTION DU PROBLÈME

Pour résoudre le programme linéaire, on va utiliser la méthode du Simplex

Forme standard du PL :

9 X +10 Y +8 Z+ 0e1+0e2+0e3+ 0e4+0e5+ 0e64 X +5 Y +2 Z +e 1=20002 X +5 Y +4 Z +e 2=1800


1 2 1 1 1 1 2 1 1
X+ Y + Z +e 3=60 X + Y + Z +e 4=60 X + Y + Z +e 4=72
6 15 6 5 6 10 15 10 10
1 1
X +1/3 Y + Z + e 5=80
4 4

Tableau
    9 10 8 0 0 0 0 0 0
4

C E E
Base F X Y Z E1 E3 E4 E6
b 2 5

E1 0 800 0 5/3 0 1 0 0 -20 0 0

E2 0 1080 0 1/3 0 0 1 0 20 0 -24

E3 0 20 / 3 0 -4 / 0 0 0 1 0 0 -2 / 3
45

X 9 280 1 1/3 0 0 0 0 10 0 -4

-2 /
E2 0 92 / 3 0 0 0 0 0 -1 / 3 1 -4 / 15
45

Z 8 40 0 1 1 0 0 0 -10 0 8

F   2840 0 1 0 0 0 0 10 0

Le tableau 4 montre que tous F sont positives, ce qui fait que la solution optimale est obtenue sur ce
tableau

La solution optimale :

F = 2840

X = 280

Y=0

Z = 40

INTERPRÉTATION :

Pour réaliser un bénéfice maximal de 2840, l’entreprise doit fabriquer 280 produits A et 40 produits C,
et ne produire aucun produit B

En réalisant ce programme de production, on aura un sous-emploi de 800 en matériel AX-200 et de 1080


dans les matériels AX-225, ainsi on aura un sous-emploi des machines dans le département de montage
estimé à 6.67 heures, soit 6 heures et 40 minutes.

On aura aussi un sous-emploi des machines dans le département d’emballage estimé à 30.67, soit 30
heures et 40 minutes.

Ce programme va permettre de réaliser un plein-emploi des machines dans le département de contrôle


et du capital humain (main d’œuvre)

4. CAS 6 : société GAMA

OBJECTIF :
Minimiser le cout de transport mise en place entre l’unité de production et l’usine principale qui est
fonction de la quantité produite des produits A et B.

VARIABLES ECONOMIQUES  :

Soit : X1 : la quantité produite et retournée à l’usine principale du produit A.


X2 : la quantité produite et retournée à l’usine principale du produit B.

LES CONTRAINTES :

Le minimum de production : X1 ≥ 4000 Avec (X1 ; X2) € N


X2 ≥ 5000
La disponibilité de la main d’œuvre : X1 + 0.5X2 ≤ 10000
La consommation de la matière première : 2X1 + 3X2 ≥ 36000

FONCTION ECONOMIQUE :

Minimisation des Coûts de transport lies à la fabrication des produits A et B

-Pour le produit A : -Pour le produit B :


Coût de Liés à la Liés au
transport matière produit
première fini
(livraison à (retour à
l’usine de l’usine
production) principale)
Coût/kg 2 2
Kg/pdt 2 1.5
Coût 4 3 7
total
Coût de
transport
Coût/kg 2 2
Kg/pdt 3 2
Coût 6 4 10
total

D’où la fonction à optimises : Min Z :7X1 +10X2

LE PROGRAMME LINEAIRE :
Min f =:7 x +10 y

PL
{{
s /c
X 1 ≥ 4000
X 2 ≥ 5000
X 1+0.5 X 2 ≤10000
2 X 1+3 X 2≥ 36000

SOLUTION GRAPHIQUE :

On que K est la solution optimale pour le cas avec les coordonnées


X =4000 et y=5000 Avec une solution qui minimise la fonction f qui va être égale f ¿ 7800

INTERPRETATION

5. CAS 7 : entreprise LOGIT

L’OBJECTIF :

Minimiser les coûts des camions à louer pour transporter les machines : M1, M2, M3.
LES VARIABLES ÉCONOMIQUES  :

X : Nombre de camions V1 à louer.

Y : Nombre de camions V2 à louer.

Z : Nombre de camions V3 à louer.

LA FONCTION ÉCONOMIQUE  :

Le cas 7 avance que les 3 véhicules (V1,V2,V3) ont des tarifs respectivement de 500,900 et 1500.

Par conséquent, la fonction économique est : Min f = 500*X + 900*Y + 1500*Z

LES CONTRAINTES :

2X + 2Y + 4Z = 90

 L’entreprise souhaite transporter 90 M1 en un seul convoi.

4X + 6Y + 20Z = 240

 L’entreprise souhaite transporter 240 M2 en un seul convoi.

10X + 20Y + 30Z = 750

 L’entreprise souhaite transporter 750 M3 en un seul convoi.

LE PROGRAMME LINÉAIRE EST :

MIN f =500 X + 900Y +1500 Z

PL

{ S /c
2 X +2Y + 4 Z=90
4 X +6 Y +20 Z=240
10 X +20 Y +30 Z=750
X ,Y , Z> 0
SOLUTION DU PROBLÈME

Pour résoudre ce programme, on va utiliser la méthode du simplexe, et pour ce faire, il faut transformer
le programme en forme standard :

MAX f =−500 X−900Y −1500 Z +0∗E 1+0∗E 2+ 0∗E 3


2 X +2 Y +4 Z +0∗E 1=90
4 X +6 Y +20 Z+ 0∗E 2=240
10 X +20 Y +30 Z +0∗E 3=750
X , Y , Z , E 1 , E 2, E 3>0

90
Tableau 2     500 1500 0 0
0
Base Cb F X Y Z E1 E2
X 500 15 1 0 0 -1 / 10 -2 / 25
Z 1500 0 0 0 1 1 / 10 -1 / 50
Y 900 30 0 1 0 -1 / 10 3 / 25
3450
f   0 0 0 10 38
0

INTERPRÉTATION  :

Pour qu’elle puisse transporter 90 machine M1, 240 machines M2 et 750 machines M3 l’entreprise doit
utiliser 15 camions V1, 30 camions V2 et 0 camions V3, et ce pour un coût optimal de 34500.

Vérification des contraintes :

2*15 + 2*30 + 4*0 = 90 (Contrainte saturée)

4*15 + 6*30 + 20*0 = 240 (Contrainte saturée)


10*15 + 20*30 + 30*0 = 750 (Contrainte saturée)

In fine, toutes les contraintes sont saturées, en outre, les résultats obtenus ont abouti à un coût optimal
de : 500*15 + 900*30 +1500*0 = 34500.