Vous êtes sur la page 1sur 8

Architecture matérielle des réseaux

Alain AUBERT
alain.aubert@univ-st-etienne.fr 0

Le Médium : élément passif


d’interconnexion

1
Le Médium

 Câbles coaxiaux

protection électromagnétique bonne 


difficulté de connexion 
architecture de type bus
actuellement une seule catégorie encore existante RG58
câble noir type cordon oscilloscope (impédance 50)
connecteurs BNC
utilisation
réseaux de type Ethernet 10Base2
A l’heure actuelle, on préfère la paire torsadée

Le Médium
 Câbles à paires torsadées

blindées STP (Shield Twisted Pair)


non blindées UTP (Unshield Twisted Pair)

protection électromagnétique moyenne à bonne


facilité de connexion 
architecture de type arbre
câbles avec un nombre de paires variables
classification par catégories : 3,4,5,6
utilisation dans les réseaux :
Token Ring : cat3
•2 paires torsadées de 0,5mm²
•4Mbits/sec
Ethernet 10BaseT : cat5
•4 paires (T = Twisted Pair)
•longueur max de 100m pour un débit de 10Mbits/sec
Ethernet 100BaseTx : cat5, 100Mbits/s sur 100m
Ethernet Gigabit : cat6 quelques dizaines de mètres 3

2
Le Médium

 Fibres optiques

insensible aux perturbations électromagnétiques


faible atténuation du signal
connexion difficile (fragile)
câbles avec un nombre de fibres variables
utilisation dans les réseaux :
Ethernet 100BaseFx
Token Ring sur anneau principal
FDDI (Fiber Distributed Data Interface) 100 Mbits/sec sur 200km
Connexions spécialisées pour longues distances

intérêt des fibres optiques:


câblage réseau en milieu perturbé
longue distance
haut débits
4

Le Médium : autres supports possibles


 Ondes hertziennes : satellite, radio
transmission longue distance
réseau téléphonique par satellite
faible fiabilité due aux perturbations atmosphériques

 Faisceau laser
transmission dans atmosphère sur faible distance (100m)
solution de secours, temporaire pour faire communiquer 2 bâtiments
lorsque le câblage est impossible
si brouillard transmission difficile=>fiabilité dépend de la visibilité

 Champ magnétique
transmettre information numérique par boucle magnétique
applicable dans l’industrie

 Courant porteur
utilisation du réseau EDF pour transmettre informations numériques
domaine de la domotique 5
inconvénients : débits moyens (entre 14 et 200 Mbits/s)

3
Les éléments passifs

Les éléments passifs


 Eléments d’interconnexion
à chaque câblage des éléments d’interconnexion  coût!
 Borniers ou panneau de brassage
généralement câblage par paires torsadées  précâblage bâtiment
nécessité de prévoir armoires techniques pour concentrer câblage
d’une partie d’un bâtiment  rangée de borniers
Réseau 1

Cordons
Câblage de Câblage
bâtiment brassage bâtiment

Réseau 2 7

4
Les éléments passifs
 Connecteurs RJ45

prise pour câble de type paires torsadées


contient 8 fils ressemblant aux petites prises téléphoniques (RJ11)
connexion entre PC & le réseau : prise mâle-mâle

Les éléments actifs

5
Les éléments actifs
 Ils englobent les 4 ou 5 couches bases du modèle OSI.

 Carte réseau
carte d’entrée/ sortie sur BUS (PCI) de l’ordinateur
correspond aux couches basses du réseau
indicateur lumineux
un indicateur Power
un indicateur LINK
un indicateur RX
un indicateur TX
un indicateur CD (collision detect)

Liaison

Physique
médium
10

Les éléments actifs


 Le répéteur

Dispositif de la couche 1 du modèle OSI


Dispositif d’amplification en série sur le câblage
Il permet de s’affranchir des problèmes d’atténuation dû au câble
Il réalise une mise en forme du signal et un filtrage des collisions

01001001 01001001

Réseau A Réseau A
Couche physique
Médium

11

6
Les éléments actifs

 Le concentrateur ou HUB

Dispositif de la couche 1 du modèle OSI


Répéteur multiport: régénère le signal et le diffuse à tous les ports
Permet de réaliser une topologie physique de type étoile
Permet de réaliser une topologie logique de type bus
Très utilisé, il cohabite souvent avec le panneau de brassage.

HUB
4 ports
Hôte1

Hôte2
Hôte3

Hôte4

12

Les éléments actifs


 Pont ou bridge (dispositif de la couche 2 du modèle OSI)

Permet de connecter 2 réseaux de même protocole (réseau A et B) en


filtrant (filtrage de trames de couche2) le trafic
Couche liaison
Réseau A Réseau B
Couche Couche
physique physique Médium

Il réalise une adaptation entre 2 réseaux ayant une couche physique
différente
Couche liaison
Réseau A Réseau B
Couche Couche
Médium A physique A physique B Médium B

Il régénère les trames au lieu du signal

13

7
Les éléments actifs
 Commutateur ou switch

Pont multi-port, rapide et performant


Commute la trame au bon port où le hôte destinataire est connecté
Fonctionnement basé sur la lecture de l’adresse MAC de destination
Couche 2 du modèle OSI
Plusieurs fonctionnements :
Cut-trought : envoi de la trame dès correspondance trouvée
Store and Forward : contrôle intégralité de la trame
petit retard dans la transmission
mais élimine les trames défectueuses

14

Les éléments actifs


 Routeur (dispositif de la couche 3 du modèle OSI)

Dispositif capable:
d’examiner les paquets entrants (données de la couche 3)
de choisir le meilleur chemin pour les transporter sur le réseau en
redirigeant les paquets grâce à des algorithmes (table de routage)
de les commuter au port de sortie approprié

Dispositif d’aiguillage pour relier 2 WAN ou 2 segments d’un LAN


Capable aussi de filtrer les trames (grâce aux adresses MAC)

Couche réseau

Couche Couche
liaison liaison
Réseau A Réseau B
Couche Couche
physique physique Médium
15