Vous êtes sur la page 1sur 2

Hôtel et Patrimoine

Constat :

- Parador : Espagne => public. sauvé le patrimoine espagnol et lui donner une autre vie. Franco
a décidé de transformer les monuments historiques en complexe hôtelier. Domaine qui reste
entièrement la propriété de l’Etat.
- Pujadas : Portugal => Privé :
 Complexe hôtelier dans monument historique

Recherche d’un modèle à mi-chemin entre le model espagnol et portugais. Les murs des
établissements reste la propriété aux collectivités, à l’Etat, et créé au sein de ses murs (pas utilisé ou
dégradé) une structure hôtelière qui va créer à travers un bail avec la collectivité un produit hôtelier.

>seul dans le marché français avec ce modèle. (Partenariat public/privé)

 Partenariat Public Privé

Meilleur contributeur pour sauver un monument de la ruine, de la dégradation.

Environ 30 000 châteaux ou monuments historiques : une partie dans le privé et le public (partie des
collectivités locales)

Le model de Hôtel et Patrimoine :

Etablissement reste la propriété de l’Etat. Création d’une structure hôtelière dans les murs de
l’établissement : partenariat Public et Privé.
Bail : redevance, loyer payé à la collectivité

Exemple de Sedan : le plus grand château fort médiéval de l’Europe.


Il était en ruine, pose des problèmes de sécurisation de l’espace.
Il y a 10 ans, création de l’hôtel au sein du château
Création d’une destination touristique à Sedan : passer la nuit dans un château fort médiéval.
Hôtel 4*, 54 chambres, chef gastronomique, salles de séminaire
Environ un peu plus de 70% d’occupation (moyenne national d’occupation d’un hôtel= 52%) (Paris=
78%) Visiteurs de 43 nationalités différentes.

En 2014, 2 millions d’euros de chiffre d’affaire


->Rapporte à la collectivité, 40% à la masse salariale
40% charge direct de l’entreprise
+ Retombé indirect pour le territoire (dépenses des visiteurs dans la ville et région)

Sélection pour devenir un hôtel : la taille, l’attractivité du territoire (possibilité d’attirer les touristes)

Le tourisme : « Un métier où on peut tout faire, tout refaire et tout réinventer »
« C’est par les innovations qu’on peut apporter de la valeur ajouté ‘du sang neuf’ à un secteur
d’activité : surtout quand ce secteur d’activité a cette capacité de renouvellement »
Comme les murs appartiennent à la collectivité

Qui paye pour les rénovations ?

Qui s’occupe de la création du produit hôtelier ?

Conception de l’hôtel dès le début par le groupe

Bail de longue durée permet une location moins chère

Long investissement : Quelle rentabilité? Au bout de 7 à 10ans

Business model

ABF : architecte des bâtiments de France

ACMH : architecte en chef des bâtiments historiques : respect historique du bâtiment

Financement se fait par la collectivité qui va chercher des subventions en amont: financement
maintenant qui va créer de la valeur après.
Financeur public : la caisse des dépôts, (par ex : prête à la collectivité: sur 50 ans, elle prête 2%)
Subvention européenne
Subvention DRAC : direction régionale des affaires culturelles
L’argent par les redevances : loyer de la durée du bail
Retombées économiques : attractivité du territoire
 Financement 80% des travaux de restauration par la collectivité
 20% du GHP
Plan comptable : Tous les investissements mobiliers : tout ce qui est dans l’hôtel, considéré
comme « nouveau » : décoration, tables, lits…

Vous aimerez peut-être aussi