Vous êtes sur la page 1sur 306

MANUEL D’OPÉRATION ET

GUIDE D’ENTRETIEN

ENTP – Appareil de Forage 196 / 197


1250 CV RÉVISION D’APPAREIL DE
FORAGE

Projet: E2103
Travail: C17896 – C17928
No. de Réf.: DES04444 R.3

ADDITIONAL

LOCATION
This document contains proprietary and
confidential information of National Oilwell.
Reproduction or use of this design or distribute 6415-75 Street
information by others is permissible only if Edmonton, AB
expressly authorized in writing by National Canada T6E 0T3
Oilwell. Copyrights National Oilwell

DOCUMENT NO.

5910E015 – Volume 1 of 2
Qualification of Manuals
Translation into French
Should there be any discrepancies between the English and the
French version of any of the manuals in this package, the English
version shall be taken as correct.

Qualification des Manuels


Traduction en Français
Dans le cas de divergences entre la version Anglaise et Française
de n’importe quel des manuels dans cet ensemble, la version
Anglaise aura priorité et sera celle à utiliser.
No. du Document 591E0015
Page 1
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
TABLE OF CONTENTS

1. PARTIE A – RIG PACKAGE 6

2. INTRODUCTION 7
2.1 GARANTIE ................................................................................................................................ 8
2.2 LIMITES DE LA GARANTIE......................................................................................................... 9
2.3 SOMMAIRE DE LA SÉCURITÉ................................................................................................... 10

3. MONTAGE/DÉMONTAGE DE L’APPAREIL DE FORAGE 12


3.1 PROCÉDURE DE MONTAGE DE L ’APPAREIL DE FORAGE ....................................................... 12
3.2 PROCÉDURE DE DÉMONTAGE ................................................................................................ 14

4. DISPOSITIFS DE LEVAGE MANOEUVRANT LE PERSONNEL 16

5. ENTRETIEN 17
5.1 STRUCTURE ET ÉQUIPEMENT ................................................................................................ 17
5.2 CÂBLE DE FILS / COURROIES ................................................................................................ 19
5.3 ESTIMATIONS ET PRESSIONS DES PNEUS.............................................................................. 21
5.4 NOTES GÉNÉRALES ............................................................................................................... 22
5.5 LUBRIFICATION ET ENTRETIEN ............................................................................................... 24

6. DESSINS D’ENSEMBLE DE L’APPAREIL DE FORAGE 25

7. GUIDE DE SERREMENT À CLÉ POUR LES BOULONS 27

8. PARTIE B – ÉQUIPEMENT 30

9. MODULES DE L’INFRASTRUCTURE ET DU TREUIL 31


9.1 SPÉCIFICATIONS..................................................................................................................... 31
9.2 OPÉRATION ET ENTRETIEN .................................................................................................... 31
9.3 PROCÉDURE DU LEVAGE DE L’INFRASTRUCTURE ................................................................. 32
9.4 PROCÉDURE DE DÉPLACEMENT DE LA REMORQUE DU T REUIL ............................................ 34
9.5 PROCÉDURE DE CHANGEMENT DE PNEUS SUR LA REMORQUE DU T REUIL /
INFRASTRUCTURE ................................................................................................................................ 36
9.6 DESSINS DE LA REMORQUE DU T REUIL / INFRASTRUCTURE ................................................. 37

10. SYSTÈME POUR LA MANUTENTION DE L’OBTURATEUR DE SÉCURITÉ 38


10.1 DESCRIPTION ......................................................................................................................... 38
10.2 SPÉCIFICATIONS..................................................................................................................... 38
10.3 PRÉPARATION PRÉCÉDANT L ’ OPÉRATION ........................................................................... 38
10.4 MISE EN MARCHE ................................................................................................................... 39
10.5 OPÉRATION ............................................................................................................................ 39
10.6 ENTRETIEN ............................................................................................................................. 40
No. du Document 591E0015
Page 2
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
10.7 DÉPANNAGE ........................................................................................................................... 41
10.8 DESSINS ................................................................................................................................. 41

11. MÂT 42
11.1 SPÉCIFICATIONS..................................................................................................................... 42
11.2 PROCÉDURE DE LEVAGE DU MÂT .......................................................................................... 43
11.3 LIGNE D ’ENGAGEMENT DU MÂT............................................................................................. 46
11.4 LUBRIFICATION....................................................................................................................... 48
11.5 ENTRETIEN ............................................................................................................................. 48
11.5.1 Câbles de Fils .................................................................................................................... 49
11.6 DESSINS D ’ASSEMBLÉE DU MÂT ........................................................................................... 51

12. MODÈLE LOF-75-C ANCRE DE LIGNE MORTE 52


12.1 PERSONNEL ........................................................................................................................... 52
12.2 PROCÉDURE D’OPERATION POUR GLISSER LE CABLE DE FILS ............................................ 52
12.3 PROCÉDURE D’OPERATION POUR RE-EMBOBINER LE CABLE DE FILS.................................. 52
12.4 NOTE CONCERNANT L ’OPERATION........................................................................................ 52
12.5 LUBRIFICATION....................................................................................................................... 53
12.6 SÉLÉCTION DES T EMPÉRATURES D ’OPÉRATIONS ................................................................. 53
12.7 INSÉRER LE REMPLACEMENT ................................................................................................. 53
12.8 LISTE DE DESSINS .................................................................................................................. 53

13. MOUFFLE MOBILE 542TB350 54


13.1 PROCEDURES D ’AVANT DEMARRAGE ................................................................................... 54
13.2 LUBRIFICATION ET PRESERVATION........................................................................................ 54
13.3 ENTRETIEN D ’OPÉRATION...................................................................................................... 54
13.4 DESSINS ................................................................................................................................. 55

14. TREUIL 56
14.1 SPÉCIFICATIONS..................................................................................................................... 56
14.2 CHARTE DE CIRCULATION DU POUVOIR ................................................................................ 57
14.3 DESCRIPTION GENERALE....................................................................................................... 58
14.3.1 Construction ...................................................................................................................... 58
14.3.2 Conception du Tambour ................................................................................................... 58
14.3.3 Freins et Refroidissement ................................................................................................ 58
14.3.4 Système d’Arbres.............................................................................................................. 58
14.3.5 Embrayages ...................................................................................................................... 59
14.3.6 Console de Contrôles (Montée avec Télécommande) .................................................. 59
14.3.7 Lubrification ....................................................................................................................... 59
14.3.8 Frein Auxiliaire................................................................................................................... 59
14.3.9 Chaînes et Pignons........................................................................................................... 60
14.4 INSTRUCTIONS DE PRE-DEMARRAGE ..................................................................................... 60
14.5 INSTRUCTIONS POUR L’OPERATION ET L ’ENTRETIEN............................................................ 61
14.5.1 Contrôles et Jauges du Foreur ........................................................................................ 61
14.5.1.1 Jauges........................................................................................................................ 61
14.5.1.2 Contrôles.................................................................................................................... 62
14.5.2 Système de Freinage - Opération et Entretien............................................................... 64
14.5.2.1 Disque de Bande du Treuil....................................................................................... 64
No. du Document 591E0015
Page 3
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
14.5.3 Procédure de Raccordement du Câble de Fils .............................................................. 64
14.6 LUBRIFICATION ET ENTRETIEN............................................................................................... 65
14.6.1 Entretien............................................................................................................................. 65
14.6.2 Lubrification ....................................................................................................................... 66
14.6.3 Lubrifiants Spéciaux.......................................................................................................... 68
14.7 RÉVISIONS PRINCIPALES ....................................................................................................... 69
14.7.1 Ajustement des Pièces – Généralités ............................................................................. 69
14.7.2 Arbres................................................................................................................................. 69
14.7.3 Roulements........................................................................................................................ 70
14.7.4 Plaques d’Espacement ..................................................................................................... 70
14.7.5 Pignons et Moyeux d’Embrayage .................................................................................... 70
14.7.6 Moyeu et Ajustements de l’arbre ..................................................................................... 73
14.7.7 Instructions de Réparations du Treuil ............................................................................. 74
14.7.8 Enlèvement de l’Arbre de Puissance - 9005A055.......................................................... 75
14.7.8.1 Remplacement des Roulements du Côté Opposé du Foreur – 9005A055.......... 75
14.7.8.2 Remplacement du Roulement Principal du Côté du Foreur- 9005A055 .............. 76
14.7.9 Enlèvement de l’Arbre de Puissance #2 - 9005A061 .................................................... 76
14.7.9.1 Remplacement des Roulements – 9005A061 ........................................................ 76
14.7.10 Enlèvement de la Ligne d’Arbre Primaire – 9005A069.................................................. 76
14.7.10.1 Enlèvement de la Ligne Primaire du Roulement de l’Arbre – 9005A069 ............. 77
14.7.11 Enlèvement du Cric de l’Arbre (Dessin) – 9005A070 .................................................... 77
14.7.11.1 Enlèvement du Cric de l’Arbre du Roulement – 9005A070................................... 78
14.7.12 Enlèvement de l’Arbre du Tambour (Dessin) – 9005A060............................................ 78
14.7.12.1 Remplacement du Roulement du Côté Opposé du Foreur – 9005A060.............. 79
14.7.12.2 Remplacement du Roulement de l’Arbre du Tambour du Côté du Foreur –
9005A060 .................................................................................................................................... 79
14.8 PRÉSERVATION DE LA MACHINERIE ....................................................................................... 80
14.8.1 Préservation ...................................................................................................................... 80
14.8.2 Installation.......................................................................................................................... 81
14.9 DÉPANNAGE ........................................................................................................................... 82
14.10 DESSINS ................................................................................................................................. 83

15. SYSTÈME DE MANUTENTION DE TUYAUX "PIPECAT"/ PASSERELLES 84


15.1 DESCRIPTION ......................................................................................................................... 84
15.2 SPECIFICATIONS..................................................................................................................... 84
15.3 PREPARATION PRECEDANT L ’OPERATION ............................................................................ 84
15.4 MISE EN MARCHE ................................................................................................................... 85
15.5 OPERATION ............................................................................................................................ 86
15.6 ENTRETIEN ............................................................................................................................. 87
15.7 DEPANNAGE ........................................................................................................................... 89
15.8 DESSINS ................................................................................................................................. 90

16. COMPRESSEUR À L’AIR À DÉMARRAGE FROID 91


16.1 SPÉCIFICATIONS DU COMPRESSEUR A L ’AIR A DEMARRAGE FROID .................................... 91
16.2 DESCRIPTION ......................................................................................................................... 91
16.3 OPERATION ............................................................................................................................ 91
16.4 ENTRETIEN ............................................................................................................................. 91
16.4.1 Cédule d’Entretien du Compresseur à Air à Démarrage Froid ..................................... 92
16.5 GRAISSES ET FLUIDES RECOMMANDÉS ............................................................................... 92
No. du Document 591E0015
Page 4
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
16.5.1 Instructions de Lubrification ............................................................................................. 92
16.5.1.1 Table des Lubrifiants ................................................................................................. 93
16.5.1.2 Classifications des Lubrifiants .................................................................................. 93
16.6 DÉPANNAGE ........................................................................................................................... 94
16.7 DESSINS ................................................................................................................................. 95

17. UNITÉ DE POUVOIR HYDRAULIQUE 96


17.1 SPECIFICATIONS POUR LE UPH (HPU) ................................................................................. 96
17.2 FLUIDE HYDRAULIQUE ........................................................................................................... 96
17.3 FILTRES.................................................................................................................................. 97
17.4 DEMARRAGE INITIAL .............................................................................................................. 97
17.5 RÉGLAGE DES POMPES ......................................................................................................... 98
17.6 ENTRETIEN ............................................................................................................................. 99
17.7 GRAISSES ET FLUIDES RECOMMANDÉS ..............................................................................101
17.7.1 Instructions de Lubrification ...........................................................................................101
17.7.2 Table de Lubrifiants ........................................................................................................101
17.7.3 Classifications des Lubrifiants........................................................................................101
17.8 DÉPANNAGE .........................................................................................................................102
17.9 DESSINS ...............................................................................................................................108

18. CONDUITE ROTATIVE INDÉPENDANTE 109


18.1 SPÉCIFICATIONS DE LA CONDUITE ROTATIVE INDÉPENDANTE............................................109
18.2 DESCRIPTION .......................................................................................................................109
18.3 OPÉRATION ..........................................................................................................................109
18.4 ENTRETIEN ...........................................................................................................................109
18.4.1 Liste d’Entretien Préventif ..............................................................................................110
18.4.2 Table des Fluides et Lubrifiants .....................................................................................110
18.5 DÉPANNAGE.........................................................................................................................111
18.6 DESSINS ............................................................................................................................111

19. BOBINE DE LA LIGNE DE FORAGE 112


19.1 DESCRIPTION .......................................................................................................................112
19.2 SPÉCIFICATIONS...................................................................................................................112
19.3 OPÉRATION ..........................................................................................................................112
19.4 ENTRETIEN ...........................................................................................................................113
19.4.1 Assemblée/Désassemblée.............................................................................................113
19.5 DÉPANNAGE .........................................................................................................................114
19.6 DESSINS ...............................................................................................................................114

20. REMORQUE MOTRICE 115


20.1 DESCRIPTION .......................................................................................................................115
20.2 ASSEMBLÉE DU GÉNÉRATEUR DE LA REMORQUE...............................................................115
20.3 PROCEDURE DE DEPLACEMENT DE LA REMORQUE MOTRICE.............................................115
20.4 T RANSPORT & MANUTENTION .............................................................................................116
20.4.1 Procédure de Changement de Pneus de la Remorque Motrice.................................116
20.5 DESSINS D ’ASSEMBLÉE DE LA REMORQUE MOTRICE .........................................................117
No. du Document 591E0015
Page 5
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
21. SYSTÈME DE BOUE 118
21.1 ASSEMBLÉE DU SYSTÈME DE BOUE ....................................................................................118
21.1.1 Réservoir de Succion......................................................................................................118
21.1.2 Réservoir de Dispositif Vibrateur ...................................................................................118
21.1.3 Réservoirs de Réserve # 1, Réserve # 2 et #3 ............................................................118
21.2 DESSINS ............................................................................................................................119

22. INFORMATION DES DONNÉES 120

23. INFORMATION DU VENDEUR 121


No. du Document 591E0015
Page 6
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

1. PARTIE A – Rig Package


No. du Document 591E0015
Page 7
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
2. INTRODUCTION

L’équipement dans l’ensemble de ce manuel a pour but de couvrir un large éventail de


conditions. L’ensemble de ce manuel inclut seulement l’équipement fabriqué par
National Oilwell/Dreco et ne s’applique pas à l’équipement fourni par le Client ou
autres. Nous avons donné dans ce manuel, une section (Information du Vendeur) qui
s’applique à l’équipement qui est fourni, mais non fabriqué, par National
Oilwell/Dreco. Si vous trouvez des informations qui se croisent entre ce manuel et un
manuel du vendeur, le manuel du vendeur prendra précédence à moins qu’autrement
spécifié.

La conception de l’équipement englobe cinq objectifs : sécurité, durabilité de


l’équipement, l’accessibilité, l’utilisation et la rentabilité.

Les parties composantes mécaniques dans l’ensemble de ce manuel ont été construites
et choisies en vue d’une opération qui soit fiable tout en étant rentable. L’entretien
préventif adéquat devrait être considéré comme un investissement; il réduit l’usure de
l’équipement, les pannes et les temps d’arrêt. De nouvelles pièces peuvent être
installées de façon plus économique quand l’équipement est dans l’usine pour des
réparations ou le démontage, plutôt que si l’équipement demande un service d’urgence.
No. du Document 591E0015
Page 8
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
2.1 Garantie

• Tout l’équipement de National Oilwell construit à notre usine est garantie d’être
sans défectuosités dans sa fabrication pour une période de 12 mois à partir de la date
de livraison au client original ou tel que spécifié dans le contrat.
• Dans le cas ou une panne se produit pour laquelle une réclamation de la garantie
peut être présentée, le propriétaire doit nous en notifier et suivre nos instructions
relativement à l’inspection et à la disposition de la pièce ou les pièces défectueuses
et pour les réparations et/ou le remplacement des pièces en question.
• La garantie en vigueur est dépendante de l’application convenable de l’équipement
et des produits par le propriétaire selon les recommandations du fabricant National
Oilwell et ne s’appliquera pas à tout produits qui aurait été réparé ou changé de
quelque façon que ce soit, et qui d’après le jugement de National Oilwell, affecte de
manière défavorable leur rendement et leur fiabilité, et de même pour de
l’équipement qui aurait été assujetti à l’abus, la négligence, un accident ou qui a été
réparé selon les spécifications du client au lieu des spécifications de National
Oilwell.
• Notre obligation sous cette garantie est limité à fournir des pièces et la main-
d’œuvre pour corriger la fabrication défectueuse jusqu’à un montant qui ne dépasse
pas les charges pour la réparation originale et ne couvrira pas les charges de
transport, la perte de revenus, ou les conséquences de dommages subis, directement
ou indirectement.
• Le temps de voyagement et les dépenses de voyagement seront facturés au compte
du client au prix coûtant.
• Tout le travail effectué sous la garantie sera basé sur le temps simple et le client sera
chargé pour la différence entre le temps simple et le temps supplémentaire.
• La garantie ne couvre aucun soulèvement, transport par camion ou charges de
transportation.
• Les produits fournis par National Oilwell, mais non fabriqués par National Oilwell
comportent seulement la garantie du fabricant de tels produits.
• La responsabilité et l’obligation de National Oilwell en ce qui concerne la
fabrication sont définies par cette garantie et sont donnés à la place de n’importe
quelle garantie et toutes autres garanties, exprimées ou impliquées. Aucunes
déclarations écrites ou représentations concernant ce sujet ne nous liera à un
engagement . Après l’expiration de cette garantie, toute responsabilité de la part de
National Oilwell en rapport avec ceci se terminera en entier.
No. du Document 591E0015
Page 9
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
2.2 Limites de la Garantie

Ce manuel est préparé en tant que guide pour une installation normale, l’entretien et les
opérations de votre unité. À cause des méthodes variées et des exigences pour ces
fonctions, il n’est pas possible de détailler toutes les facettes de ces sujets et si vous
rencontrez des situations qui sont en dehors de l’étendue de cette publication, nous vous
demandons de vous référer au département des services techniques du fabricant. Le
fabricant fournira, sur demande et sous contrat, du personnel entraîné pour vous aider
avec l’entretien et le service de cet équipement.

Des améliorations dans la conception, la construction, les matériaux, les méthodes de


production, etc. de l’équipement peuvent nécessiter des changements sur le produit avec
le temps. Nous réservons le droit d’effectuer ces changements sans encourir
d’obligations pour l’équipement déjà livré.
No. du Document 591E0015
Page 10
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
2.3 Sommaire de la sécurité

Ce manuel utilise les termes et conventions de sécurité standard suivants qui


enveloppent tous les domaines de l’industrie :

AVERTISSEMENT : encadre toutes les procédures d’opération, les


pratiques, etc., lesquelles si appliquées incorrecte-
ment, peuvent causer des blessures corporelles au
personnel et des dommages à l’équipement.

ATTENTION : s’applique quand une procédure d’opération, une


pratique, etc., effectuées incorrectement, peuvent
causer des dommages à l’équipement.

NOTE : fournit l’information nécessaire pour compléter


une procédure ou l’information qui rendra la
procédure plus facile à comprendre.

Seulement le personnel qualifié doit pouvoir opérer et maintenir l’équipement.

Le personnel ne devrait pas opérer l’unité à moins qu’ils soient complètement familiers
avec tous les contrôles d’opération et les fonctions de l’unité et qu’ils aient lu le manuel
d’équipement.

Le personnel doit être protégé des dangers mécaniques exposés par des gardes fabriqués
de métal qui s’étend. Gardez les mains, les cheveux, les vêtements, les bijoux, les
guenilles, les outils, etc. hors de portée des pièces qui bougent pendant une opération.

N’essayez pas d’opérer une pièce d’équipement si la visibilité est inadéquate à moins
que des provisions d’éclairage convenable soient disponibles.

Le personnel d’opérations et d’entretien devrait porter des vêtements et de


l’équipement convenables qui les protègent pour le travail à effectuer.

Encouragez les bonnes mesures de sécurité en tout temps autour de l’équipement


pendant toutes les phases d’opération. C’est la responsabilité du propriétaire/ opérateur
d’établir de bonnes mesures de sécurité incluant la formation du personnel et le
renforcement de pratiques sécuritaires.

L’équipement utilisé pour lever et déplacer l’unité doit être suffisamment évalué pour
manipuler les poids concernés.

Avant de déconnecter tous tuyaux et boyaux à pression élevée, assurez-vous que l’unité
a été saignée à une pression de zéro. Observez des procédures semblables pour les
connexions électriques, en vous assurant que le pouvoir est fermé et a été coupé avant
d’attenter un entretien.
No. du Document 591E0015
Page 11
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

AVERTISSEMENT : Ne respirez pas les vapeurs de dissolvant de nettoyage. L’effet


toxique de certains dissolvants est cumulatif. Une aspiration
continuelle peut mener à une invalidité permanente ou la
mort.

AVERTISSEMENT : Ne dirigez pas de l’air comprimé contre une partie du corps.


Une pression d’air élevée peut causer des blessures. Ne
tournez pas les roulements à bille avec de l’air comprimé. Ne
dirigez pas l’air comprimé vers un feu. Étiquettez les
contrôles et dépressurisez le système hydraulique avant de
déconnecter ou d’enlever toute partie des tuyaux
hydrauliques. Assurez-vous que tous les réservoirs, les câbles,
et l’équipement sont dépressurisés en relâchant la pression
lentement par les voies approuvées.

AVERTISSEMENT : Utilisez l’équipement de levage adéquat. Observez toutes les


précautions de sécurité. Assurez-vous que les systèmes
hydrauliques sont dépressurisés et que les contrôles sont
étiquettés « DANGER – NE PAS OPÉRER – ÉQUIPEMENT
PRÉSENTEMENT EN RÉPARATION » avant d’entre-
prendre des procédures d’ajustement et de réparations sur
l’équipement.

AVERTISSEMENT : Déterminez si l’équipement possède des parties composantes


pré-chargées tels que des ressorts, avant de désassembler.
Enlevez la pré-charge avant de désassembler selon le format
approuvé.

AVERTISSEMENT : Quand vous travaillez sur un système, déconnectez l’alimenta-


tion du pouvoir électrique et les étiquettes du contrôle pour
prévenir une opération accidentelle. Des blessures graves ou
une mort pourrait s’en suivre. Utilisez l’arrêt mécanique.
quand disponible.

AVERTISSEMENT : N’AJOUTEZ PAS D’ÉQUIPEMENT SUR LE MODULE DE


FORAGE QUI N’EST PAS CONÇU EN FONCTION DU
MODULE DE FORAGE.
No. du Document 591E0015
Page 12
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
3. MONTAGE/DÉMONTAGE DE L’APPAREIL DE FORAGE

Suivez ces instructions avec les instructions pour le Levage du Mât et


Infrastructure dans les sections du manuel du Mât et Infrastructure.

3.1 Procédure de Montage de l’Appareil de Forage

PREMIÈRE ÉTAPE

1. Préparer le site incluant l’endroit du roulement et de la cave.


2. Reculer la foreuse directement au centre du puits tel que montré.
3. Amenant les plaquettes de roulement vers le bas, levez la foreuse avec un cric au
niveau de position d’opération et installez les goupilles de verrouillage.
4. Basculez les plaquettes vers le bas, soulevez l’appareil de forage on position
d’opération et installez les goupilles de verrouillage.
5. Installez et ajustez les tourillons de la remorque du treuil aux plaquettes de
roulements en style d’ailes.
6. Enlevez le camion.

DEUXIÈME ÉTAPE

1. Préparez le site pour accommoder les exigences des roulements pour la remorque
de l’infrastructure/PipeCat.
2. Reculez la remorque en utilisant les guides de bagues sur l’infrastructure et les
poteaux guidants sur le remorque du treuil pour assurer un accouplement correct.
3. Connectez les systèmes hydrauliques pour opérer les crics de nivelage.
4. Baissez les crics à cou de cygne de la remorque secondaire et enlevez le tracteur.
5. Enlevez les goupilles du transport secondaire.
6. Baissez la remorque de l’infrastructure/PipeCat en position d’opération et
assurez-vous que la remorque est de niveau.
7. Accrochez les remorques ensemble.
8. Installez le doghouse, si requis (peut aussi être installé après que le plancher de
la foreuse est levée, pendant l’étape No. 3).
9. Levez le plancher de la foreuse. Attachez (verrouillez) les supports et le
plancher.

TROISIÈME ÉTAPE

1. Assurez-vous que toutes les goupilles connectant la remorque de l’infrastructure/


PipeCat à la remorque du treuil sont en place et sécuritaires.
2. Installez tous les garde-fous et les escaliers.
3. Installez tout équipement au plancher précédemment enlevé pour le transport
(exemple : la console du foreur, les contrôles d’obturateurs de sécurité,
etc.)
4. Installez les obturateurs de sécurité du client et le montage de la cave
maintenant ou après que le mât ait été levé.
No. du Document 591E0015
Page 13
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
5. Tournez le PipeCat en position avec la grue sur le site et activez en vous assurant
que les fixations hydrauliques s’engagent.

QUATRIÈME ÉTAPE

1. Assurez-vous que le chevalet a été mis en position pour la levée du mât (peut
être fait pendant la troisième étape).
2. Étendez la plaque d’entrepôsage et la planche de ventre (Belly Board) en
position d’assemblée et détachez (peut être fait pendant la troisième étape).
3. Déplacez la console de levage du mât de l’escalier jusqu’en position du plancher
de la foreuse.
4. Levez le mât avec les pistons hydrauliques de levage.
5. Attachez les chevalets aux pieds ajustables sur le plancher de la foreuse.

CINQUIÈME ÉTAPE

1. Utilisant des pieds de mât ajustables, assurez-vous que le mât est parfaite-
ment vertical.
2. Étendez le mât à pleine étendue avec le mécanisme de téléscope hydraulique.
Ne sur-étendez pas.
3. Assurez-vous que les attaches du mât contrôlées hydrauliquement sont engagées.
4. Ouvrez la soupape ‘C’ sur la console et embarrer la soupape d’isolement de
pression (voir le manuel sur Opération et Entretien).

SIXIÈME ÉTAPE

1. Installez et testez le système stabilisateur de câbles roliguide.


2. Installez le raccord stabilisateur de la ligne morte.
3. Installez les couverts de cylindre de levée du mât et de levée de l’infrastructure.
4. Assurez-vous que toutes les attaches sont complètement installées et vérifiées,
avec les goupilles de sécurité ou le boulon.
5. Montez/installez le reste de l’équipement, les câbles et boyaux.
No. du Document 591E0015
Page 14
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
3.2 Procédure de Démontage

PREMIÈRE ÉTAPE

1. Enlevez le système de stabilisateur roliguide.


2. Préparer le foreuse pour téléscoper la de descente du mât.
3. Enlevez le raccord du stabilisateur de la ligne morte.
4. Désengagez les goupilles de verrouillage du mât hydraulique.
5. Emboîtez le mât en vous servant du mécanisme du téléscope hydraulique.

DEUXIÈME ÉTAPE

1. Enlevez les couverts des cylindres de levage du mât et de l’infrastructure.


2. Assurez-vous que le châssis du roliguide est rétracté ou enlevé et que la plate-
forme de la remorque du treuil est libérée pour baisser le mât.
3. Déconnectez la console du foreur et toutes les autres lignes et tous les autres
boyaux.
4. Enlevez les attaches du chevalet.
5. Baissez le mât en utilisant les pistons hydrauliques de levée et de descente.

TROISIÈME ÉTAPE

1. Pliez la plaque d’entrepôsage et la plance du ventre (Belly Board) en position de


transport.
2. Pliez ou enlevez le chevalet tel que requis pour le transport.
3. Enlevez tout équipement du plancher tel que requis pour le transport (exemple :
La console du foreur, les contrôles d’obturateurs de sécurité, etc.).
4. Désengagez les attaches hydrauliques sur le PipeCat, pliez et mettez en position
sécuritaire de transport.

QUATRIÈME ÉTAPE

1. Enlevez les escaliers, les garde-fous et les autres accès divers tel que requis pour
le transport.
2. Enlevez toute instrumentation électrique.
3. Enlevez les lignes de tirée des treuils.
4. Enlevez les attaches qui sécurent le plancher de la foreuse et les membres du
support.
5. Enlevez l’obturateur de sécurité du client (BOP).
6. Videz l’endroit de la cave.
7. Mettez la console de levage à l’escalier pour le transport.
8. Baissez le plancher de la foreuse.
No. du Document 591E0015
Page 15
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
CINQUIÈME ÉTAPE

1. Détachez et pliez les chaînes de la remorque de l’infrastructure/treuil en


position pour le transport.
2. Enlevez toutes les attaches qui restent et qui connectent la remorque du treuil à
l’infrastructure/PipeCat à la remorque de l’infrastructure.
3. Si requis, enlevez le doghouse pour le transport (peut aussi être enlevé plus tôt –
pendant l’étape 3 ou 4).
4. Levez la remorque de l’infrastructure/PipeCat en position pour l’accoupler avec
le tracteur. Installez les attaches de verrouillage de l’essieu.
5. Reculez le tracteur en position de remorquage avec la remorque de l’infra-
structure/PipeCat.
6. Baissez le coup de cygne sur le tracteur et accouplez le tracteur/la remorque pour
le remorquage.
7. Levez le cric de coup de cygne en position de transport.
8. Assurez-vous que toutes les connexions hydrauliques et électriques entre la
remorque du treuil et la remorque secondaire sont enlevées. Sécurisez tous
les items.
9. La remorque de l’infrastructure/PipeCat est prête pour le transport. Retirez la
remorque secondaire.

SIXIÈME ÉTAPE

1. Enlevez les tourillons et faites pivoter les plaquettes de roulement en style d’aile
en position de transport.
2. Reculez le tracteur en position de remorquage avec la remorque du treuil.
3. Baissez la remorque du treuil sur le tracteur et accouplez le tracteur/remorque
pour le transport.
4. Levez et sécurisez toutes les plaquettes de roulement pour le transport.
5. La remorque du treuil est prête pour le remorquage, éloignez-vous de l’endroit et
tirez. vous de la location.
No. du Document 591E0015
Page 16
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
4. DISPOSITIFS DE LEVAGE MANOEUVRANT LE PERSONNEL

1. Quand elle manoeuvre le personnel, la tirée du câble admissible sera de 30% de


la tirée de câble estimée de levage. Cette réduction augmente le facteur conçu
pour la tirée d’approximativement 3 :1 à 10 :1. Ceci est si un levage estimé à
15,000 lbs. Sur la première couche sera alors estimé à 15,000 x 0.3 = 4,500 lbs.
Sur la première couche quand il manipule le personnel.

2. Le mécanisme du rochet et mécanisme de cliquet, si le dispositif de levage en est


équipé, seront inspectés à chaque jour ou avant que la machine soit utilisée, si on
s’en sert moins souvent.

3. Le frein interne à ressorts sera vérifié à des intervalles de trois mois


selon la procédure attachéee qui s’applique.

4. Le niveau d’huile sera vérifié au moins à toutes les deux semaines et maintenu
entre les niveaux maximum et minimum.

5. Un abaissement d’urgence sera effectué selon la procédure attachée applicable.

6. Le dispositif de levage sera complètement désassemblé (voir le manuel de


service applicable pour les instructions d’assemblée et de désassemblée), nettoyé
et inspecté au moins une fois durant chaque période de service de 12 mois.
Toutes pièces trouvées brisées, tordues, craquées, éraflées, écalées,
excessivement usées ou autrement inutilisables seront remplacées avec des
pièces fabriquées et/ou vendues par le fabricant du dispositif de levage. Une
attention particulière sera portée aux engrenages, cannelures, embrayages à
course excessive, roulements et freins à disques. Les dents d’engrenages, les
sièges de roulements qui sont craqués, brisés ou qui montrent des signes qu’ils
sont trouées ou en délitescence seront remplacées (voir le manuel de service
applicable pour l’information additionnelle sur le remplacement des pièces).
No. du Document 591E0015
Page 17
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
5. ENTRETIEN

5.1 Structure et Équipement

a. Inspection externe et items vérifiées de façon routinière.

i. Toutes les attaches et les trous devraient être vérifiés pour l’usure,
l’élongation et une mise en place sécuritaire.

- Si une élongation du trou se produit, ceci vient d’une charge anormale.


L’origine d’une charge anormale doit être déterminée et cette opération
doit cessée. La plaque trouée exige des réparations/remplacements par
une méthode approuvée.

- Si l’usure sur l’attache ou le trou permet un mouvement excessif, alors


une réparation/un remplacement approuvé est requis. Il faut prendre en
considération le mouvement de la charge et l’extrémité du danger. Une
différence de l’attache au trou sur un diamètre de 2? et des attaches
plus petites sera d’un diamètre maximum de 1/8?. Une différence de
l’attache au trou sur un diamètre plus grand que 2? de diamètre sera d’un
diamètre maximum de 5/32?.

- Si la connexion est considérée insécure, alors une réparation/un


remplacement approuvé est requis.

- Contactez National Oilwell/Dreco avant d’effectuer toutes réparations.

ii. Vérifiez toutes les connexions des attaches et assurez-vous que toutes
les attaches sont tenues en place par un boulon ou une goupille de
sécurité à chaque bout.

iii. Vérifiez le serrement de tous les boulons. Payez une attention


spéciale aux pieds du mât, aux brides, raccords, queue de l’ancre
de ligne morte, moufle mobile, couronne et autres
équipements.

iv. Inspectez les parties composantes de la structure pour des dommages


causés par la manipulation (mouvements de charges, descente de la
chaîne). Inspectez pour des sections pliés ou ondulés. Remplacez/
réparez selon les méthodes approuvées.

v. Après des cas de charges extrêmes résultant de l’opération, vérifiez les


soudures. Vérifiez pour des craques ou des signes de déformités.
Réparez selon les méthodes approuvées.
No. du Document 591E0015
Page 18
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
vi. Durant les intervalles de lubrification, vérifiez les items que vous
lubrifiez pour des dommages, du frottement, l’usure et la qualité de
l’ajustement. Remplacez tel que requis.

Exemples :

vi-a. Poulies : Vérifiez pour des oscillements, la tension des


boulons de la cannelure des poulies, que les gardes sont en
place et les câbles de fils.
vi-b. Câble de fils : Vérifiez pour la qualité du câble, payez
attention aux endroits proches des douilles et attaches et
gardes de poulies.
vi-c. Galets/roues : Vérifiez les roulements, bagues, les galets/
roues pour l’usure, les surfaces et les roulements pour l’usure,
les gardes de rainures comme le cas s’applique.
vi-d. Arbres : Vérifiez pour l’usure, l’eccentricité, le jeu de
mouvement sur le bout, roulements ou bagues.

Seulement après une utilisation régulière, vérifiez les endroits locaux à


la main pour une chaleur excessive. Réparez ou lubrifiez tel que requis.

vii. Pendant le montage de l’appareil de montage, périodiquement pendant


les opérations, et pendant que vous effectuez les opérations
quotidiennes ou des opérations spéficiques, vérifiez les endroits pour la
sécurité. Les gardes et les garde-fous doivent être en place et
sécuritaire. Des harnais de sûreté doivent être en place, de façon
sécuritaire et de qualité convenable. Des plaques de planchers, grillages
ou escaliers endommagés doivent être réparés immédiatement. Les
boyaux, câbles, et câbles de fils doivent être gardés enroulés et entreposés
adéquatement quand ils ne sont pas utilisés.

viii. Tous les renversements devraient être essuyés immédiatement. Gardez


les planchers et les passerelles libres d’équipement ou de débris.
Essuyez l’excès de saleté et de graisse. Assurez-vous que les tuyaux
d’écoulement demeurent dégagés, sans obstructions et sont adéquate-
ment connectés. Disposez des matériaux inflammables et dangereux
par des méthodes approuvées.

ix. Vérifiez périodiquement pour des dommages superficiels de surface.


Inspectez les garde-fous en vérifiant s’ils sont droites. Réparez tel
que requis.
No. du Document 591E0015
Page 19
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
x. Vérifiez périodiquement la peinture pour des dommages, des
copeaux, des écailles et des fentes. Notez les endroits avec de la
rouille et de la corrosion et réparez immédiatement. Utilisez des
méthodes de réparations approuvées. Vérifiez pour des plaques
d’identification, des étiquettes, des plaques d’instructions ou autres
marques d’équipement qui manquent ou sont endommagées, et
remplacez avec des copies exactes. Vérifiez pour les symboles
adéquats sur le type de fluide dans la tuyauterie. Regardez s’il y a un
frottement contre la peinture et réparez. Fixez la situation de façon à
réduire le frottement.

5.2 Câble de Fils / Courroies

a. Avant chaque levée ou descente du mât, la manipulation de l’équipement


avec courroies ou avant de l’utiliser, inspectez les câbles de fils pour l’usure, la
corrosion, l’entremêlement et les dommages d’accessoires. Aussi, vérifiez les
câbles de fils avant de les utiliser quand ils ont été dormants pour plus d’un
mois. Inspectez les câbles de fils avant et après une charge extrême. Pour des
câbles de fils qui sont d’une utilisation lourde, il est important d’arranger et de
réviser un programme de lubrification qui rencontre les besoins du câble de fils.
Quand vous inspectez les câbles de fils, payez une attention particulière aux
endroits autour des douilles ou autour des poulies ou chapes. La fréquence
d’inspections de tout câble de fils dépend de l’application du câble, mais devrait
être effectuée au moins une fois par mois.

b. Les types de détérioration ou dommages à inspecter sont :

i. La Corrosion – Dans des environnements salins, la corrosion est une


cause majeure d’inquiétude. Toutes les précautions devraient être prises
pour éviter la corrosion. La corrosion réduit les surfaces métalliques
d’une corde, et conséquemment l’affaiblit. Aussi, elle cause du trouble
sur la surface des câbles en créant des hausses de tension, lesquelles
facilitent le développement de câbles brisés. La caractéristique la plus
dangereuse d’une corde corrodée est qu’il est presque impossible de
détecter la condition réelle de la corde. Les endroits adjacents aux
connexions de bouts devraient être examinés soigneusement pour toute
évidence de corrosion. Un montant important de corrosion autre que de
la rouille sur la surface, est juste cause pour être remplacé. Une
lubrification adéquate du câble de fils combattra la corrosion.

ii. L’abrasion – L’habileté du câble de fils de supporter l’usure quand il


opère au-dessus des poulies, galets et tambours ou quand il frotte au-
dessus d’objets stationnaires est la mesure de sa résistance à l’abrasion.
Les câbles de diamètre plus larges supporteront l’abrasion à un plus haut
degré que des câbles plus petits, à cet effet, une corde de construction
plus grosse, telle que 6 x 7 aura une meilleure résistance à l’usure
No. du Document 591E0015
Page 20
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
abrasive qu’une autre de classification de 6 x 16. Un câble montrant une
réduction importante de dimensions ou des câbles brisés par l’abrasion
devraient être remplacés.

iii. Élongation – Quand une augmentation de longueur importante est


évidente dans n’importe qu’elle section de la corde, elle devrait être
remplacée. L’élongation est accompagnée par un réduction de diamètre
qui peut être mesuré avec des étriers et comparé aux mesures originales
qui ont été prises quand la corde était neuve. Des réductions de diamètre
de 1/16?ou plus dans des cordes de 1-1/8? et 3/32? pour des cordes de 1-
1/4? à 1-1/2? est juste cause pour les remplacer.

iv. Câbles Brisés – Une ligne avec des câbles brisés devrait être remplacée.
Les brisures se produisent souvent dans les vallées de la ligne et
demandent une inspection soigneuse pour être localisées.

v. Dommages – Évitez de laisser la ligne ou de manipuler la ligne où des


dommages tels que des entortillements, des écrasements, des dommages
par la chaleur résultant d’une distorsion dans la structure de la corde
pourraient se produire. Tous ces dommages sont juste cause pour la
remplacer.

c. Pour des directives supplémentaires sur les cordes de câbles, référez-vous à


?Pratique de l’Application, Soin et Utilisation de Corde de Câble
Recommandée "API" pour l’Entretien des Gisements de Pétrole", API RP
9B Dernière Édition.
No. du Document 591E0015
Page 21
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
5.3 Estimations et Pressions des Pneus

La pression marquée sur les pneus est pour un service normal sur une grande route.
Les pneus du transporteur du treuil sont maintenant estimés à 105 PSI (opérés à 8.5
km/h) basé sur le poids d’opération de la structure. Les pneus de la remorque de
l’infrastructure sont estimés à 105 PSI (étendus complètement avec la pile de 11"
peuvent opérer à 9.5 km/hr et sans être étendus et sans pile peuvent opérer à 24
km/hr). Le pouvoir des pneus de la remorque sont présentement estimés à 100 PSI
(32 km/h). Ceci représente le guide de pneus standards et des chartes de chargements
publiées par le fabricant du pneu. Dépendemment des conditions (telles que : les
caractéristiques de la surface de la route, la température ambiante, la température
d’opération, le temps de conduite/d’opération, la distance de parcours par rapport au
temps de refroidissement (en repos), et la méthode utilisée pour refroidir les pneus)
l’opérateur peut réduire la pression d’air originale, en autant que la capacité des pneus
à transporter une charge n’est pas compromise. Durant le temps de voyagement,
vérifiez la température et la condition des pneus.

Tel que suggéré : Remorque Pression des Pneus Vitesse

Remorque du Treuil 105 PSI 8.5 km/hr

Remorque d’Infrastructure :
Élevée avec Pile 105 PSI 9.5 km/hr
Abaissée sans Pile 105 PSI 24 km/hr
Remorque avec Pouvoir 100 PSI 32 km/hr
No. du Document 591E0015
Page 22
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
5.4 Notes Générales

a. Maintenez la foreuse à un niveau qui soit pratique. Vérifiez le niveau après


chaque montage de l’appareil de forage, après le transport suivant un
changement de location à un autre puits, ou au minimum, une fois par mois. Un
plancher nivelé de façon raisonnable tient le pieds du mât en position presque
verticale facilitant l’utilisation du bloc/crochet et tout autre équipement lourd
tenu par le crochet, et permet une exécution plus facile des connexions du pieds
de la foreuse. Le plancher de la foreuse est de niveau quand il ne dévie pas de
plus de 1/2" du devant à l’arrière, ni de 3/8" d’un côté à l’autre. Garder le
plancher et le mât de la foreuse de niveau, prévient une usure anormale. Si des
problèmes sont détectés, réparez tel que requis et corrigez la situation
immédiatement.

b. La majorité des appareils fixes et des accessoires sont déjà assemblés sur la
structure, et tout l’équipement est en place ou accommodé avant l’installation
sur le chantier. Si, cependant, quoi que ce soit doit être ajouté ou modifié, à ce
moment les recommandations du fabricant sont requises. Ne percez pas ou ne
brûlez pas de trous ou ne soudez pas à moins d’adhérer strictement aux
méthodes approuvées d’avoir eu une consultation avec National Oilwell.

c. À cause de la nature de l’installation d’attaches, par laquelle, elles sont éraflées


ou égratignées, il y a une possibilité de corrosion/rouille de l’attache ou des
plaques trouées de connexion. Pendant l’installation de l’attache, appliquez une
huile légère à l’attache. Ceci maintiendra un environnement moins sujet à la
corrosion et améliorera la vie de l’attache et de la connexion.

d. Désassemblez seulement quand et à la mesure nécessaire pour réparer ou


remplacer les parties composantes défectueuses. Cette action réduit la
possibilité que des contaminants entrent dans le système. Cela réduit les
dommages possibles qui ne sont pas nécessaires aux endroits sensibles. Cela
réduit une ré-assemblée incorrecte possible. Cela diminuera les temps d’arrêt
qui ne sont pas nécessaires. Désassemblez toujours par un format approuvé et
avec des méthodes de désassembléee adéquate.

e. Remplacez les joints d’huile et les joints en étoupe quand ils sont exposés
durant l’assemblée.

f. Protégez les parties propres non revêtues, si elles ne sont pas utilisées
immédiatement, avec un composé de préservation, pour prévenir la rouille ou la
détérioration. Protégez les endroits non rêvetues ou les surfaces tels que les fils
ou surfaces machinées pour prévenir la rouille ou la détérioration. Quand vous
revêtez les surfaces d’opération, utilisez une couche de revêtement compatible
avec le lubrifiant.
No. du Document 591E0015
Page 23
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
g. Identifiez les pipe-lines, les connecteurs, et les câbles électriques pendant que
chacun est enlevé ou désassemblé pour vous assurer qu’ils sont rebranchés
adéquatement lors de la ré-assemblée.

h. Révisez les manuels spécifiques d’entretien concernant l’équipement en


question.

AVERTISSEMENT :

- Ne respirez pas les vapeurs de dissolvant de nettoyage. L’effet toxique de certains


dissolvants est cumulatif. Une aspiration continuelle peut mener à une invalidité
permanente ou une mort.

- Quand vous utilisez des dissolvants inflammables, prenez toutes les précautions
appropriées pour vous protéger du feu afin de prévenir des blessures au
personnel et des dommages à l’équipement.

- Ne dirigez pas de l’air comprimé contre une partie du corps. Une pression
d’air élevée peut causer des blessures. Ne tournez pas les roulements à
bille avec de l’air comprimé. Ne dirigez pas l’air comprimé vers un feu.

- Utilisez l’équipement de levage adéquat. Observez toutes les précautions de


sécurité. Assurez-vous que les systèmes hydrauliques sont dépressurisés et que
les contrôles sont étiquettés « DANGER – NE PAS OPÉRER – ÉQUIPEMENT
PRÉSENTEMENT EN RÉPARATIONS » avant d’entreprendre des procédures
de réparations ou des ajustements sur l’équipement.

- Étiquettez les contrôles et dépressurisez le système hydraulique avant de


débrancher ou d’enlever toute pièce de la tuyauterie hydraulique.

- Débranchez les lignes hydrauliques aux accoupleurs rapides et bouchez les bouts
immédiatement avec les bouchons fournis pour prévenir l’entrée de particules
étrangères dans le système. Trouvez un moyen pour capter tout fluide
hydraulique qui pourrait s’échapper pendant le débranchement. Essuyez les
renversements.

- Assurez-vous que tous les réservoirs, les conduits, et l’équipement sont dé-
pressurisés en relâchant lentement la pression par les voies approuvées.

- Déterminez si l’équipement comporte des parties composantes pré-chargées


tels que des ressorts avant de désassembler. Enlevez la pré-charge avant de
désassembler avec le format approuvé.

- Débranchez l’approvisionnement de pouvoir électrique quand vous travaillez


sur un système et étiquetter les contrôles pour éviter une opération accidentelle.
Utilisez l’arrêt mécanique, si disponible.
No. du Document 591E0015
Page 24
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
5.5 Lubrification et entretien

a. La structure devrait être opérée et entretenue tel que requis par les Standards API et
les réglementations locales. Quand les deux entre en ligne de compte, la règle la plus
sévère gouverne.

b. Lubrification

i. La couronne et les poulies de levage demandent un lubrifiant à base de


lithium #2 avec des qualités de résistance extrême contre des pressions élevées à
des températures élevées. Le graissage devrait être effectué à des périodes
régulières, dépendemment des conditions.

ii. Tous les câbles de fils, incluant la courroie, doivent être revêtus d’une couche
d’un bon lubrifiant de corde en tout temps.

c. Opération et Entretien

i. Une vérification soigneuse et périodique de la structure assurera un service


sécuritaire, fiable et économique de l’appareil de forage.

ii. Les plaques des bouchons sur tous les arbres et tous les boulons électriques
devraient être vérifiés régulièrement pour assurer que les boulons sont serrés et
les câbles de retenue sont en place.

iii. Inspectez toujours les câbles de fils avant de lever ou de baisser le mât. Payez
une attention particulière aux endroits autour des douilles ou autour des poulies.
« Une ligne avec des câbles brisés devrait être remplacée.
« Une ligne avec une réduction nette importante résultant de l’usure devrait
être remplacée.
« Une ligne avec des signes de corrosion autre qu’une rouille de surface
mineure devrait être remplacée.
« Des entortillements, écrasements, ou tout dommage résultant dans la
distorsion de la structure de la corde devraient constituer un remplace-
ment immédiat.

iv. Tout dommage ou toute déformité des membres de structure devraient être
réparés immédiatement. Vous devez contacter Dreco avant d’effectuer toute
réparation, renforcement, ou toute autre modification pour rencontrer une
structure acceptable, une conception de construction adéquate, une fabrication
et une installation des modifications proposées, et pour assurer que les méthodes
de réparations et les procédures sont suivies afin que la certification donnée par
Dreco ne soit pas affectée.
No. du Document 591E0015
Page 25
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
6. Dessins d’Ensemble de l’Appareil de Forage

Drawing No. Drawing Title


5084B009 Remorque du treuil / Arrangement Général de l’Infrastructure
5084B010 Remorque/Infrasructure du Treuil – Mât Levé
5084B011 Arrangement Général de l’Appareil de Forage
5084E000 Diagramme de la Charge de la Plaquette du Roulement
5084E001 Diagramme de la Charge de la Plaquette
5084E002 Diagramme de la Charge de la Plaquette
5084E003 Diag. D’Épaisseurs du Mât et Remorgue
5084L038 Plan de l’Appareil de Forage
5084L039 Identification des Parties Composantes de l’Appareil de
Forage
5084L040 Identification des Parties Composantes de l’Appareil de
Forage – Système de Boue
5084L041 Identification des Parties Composantes de l’Appareil de
Forage – Pouvoir d’Alimentation
5084L042 Identification des Parties Composantes de l’Appareil de
Forage – Plancher et Mât
5084L043 Identification de la fosse – Système de Boue
5084L044 Parties Composantes d’Identification de l’Appareil de Forage
– Infrastructure/Manutention de Tuyaux
5084L045 Identification de Parties Composantes de l’Appareil de Forage
- Système de Boue NOI/ ENTP
5084L046 Plan de l’Appareil de Forage – Attaches Utilitaires
5570B011 Montage de l’Appareil de Forage – Étape 1 (1/4)
5570B012 Montage de l’Appareil de Forage – Étapes 2-4 (2/4)
5570B013 Montage de l’Appareil de Forage – Étape 5 (3/4)
5570B014 Montage de l’Appareil de Forage – Position d’Opération (4/4)
5570B015 Démontage de l’Appareil de Forage – Étape 1 (1/4)
5570B016 Démontage de l’Appareil de Forage – Étapes 2 (2/4)
5570B017 Démontage de l’Appareil de Forage – Étapes 3 & 4 (3/4)
5570B018 Démontage de l’Appareil de Forage – Étapes 5 & 6 (4/4)
5570E003 Cédule des Pneus

9010X022 Schématique du Système d’Air de l’Appareil de Forage


9015X010 Schématique du Système Hydraulique de l’Appareil de
Forage
9011P004 Schéma de Retour D’eau du Frein
No. du Document 591E0015
Page 26
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Drawing No. Drawing Title

9800Z000 Patin de Tuyaux – Diagramme du Bloc


9800Z001 Instrumentation - Pneumatique
9800Z002 Instrumentation – Électrique
9800Z003 Patin de Tuyaux – Diagramme de Câblage du Panneau du
Plancher de la Foreuse
9800Z004 Patin de Tuyaux – Assemblée des Câbles
9800Z005 Patin de Tuyaux – Diagramme de Câblage JB2
9800Z006 Patin de Tuyaux – Diagramme de Câblage JB1
9800Z007 Patin de Tuyaux – Diagramme de Câblage du Système de
Contrôles
9800Z008 Patin de Tuyaux – Diagramme de Câblage du Système de
Contrôles
9800Z009 Patin de Tuyaux – Diagramme de Câblage du Système de
Contrôles
9800Z010 Manoeuvre des Tuyaux – Diagramme de Câblage du Système
de Contrôles
9800Z011 Tuyau – Diagramme de Câblage du Système de Contrôles
9800Z012 Patin de Tuyaux – Diagramme de Câblage du Système de
Contrôles
9800Z013 Patin de Tuyaux – Diagramme de Câblage du Système de
Contrôles
9800Z014 Patin de Tuyaux – Diagramme de Câblage du Système de
Contrôles
9800Z015 Patin de Tuyaux – Plan du Schéma
9800Z016 Instrumentation – Diagramme de Câblage JB2
9800Z017 Instrumentation – Diagramme de Câblage JB2
9800Z018 Instrumentation – Diagramme de Câblage
9800Z019 Assemblée du Schéma de Manoeuvre du Tuyau de PipeCat
Électrique
No. du Document 591E0015
Page 27
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
7. GUIDE DE SERREMENT À CLÉ POUR LES BOULONS

Guide de Serrement à clé


SAE Grade 5 Fil Fin
Taille Charge du Simple Plaqué
Serre-Joint
1/4 - 28 (.250) 2,325 10 pi·lbs 87po·lbs
5/16 - 24 (.3125) 3,675 19 pi·lbs 14 pi·lbs
3/8 - 24 (.375) 6,699 35 pi·lbs 26 pi·lbs
7/16 - 20 (.4375) 7,575 55 pi·lbs 41 pi·lbs
1/2 - 20 (.500) 10,200 85 pi·lbs 64 pi·lbs
9/16 - 18 (.5625) 12,975 122 pi·lbs 91 pi·lbs
5/8 - 18 (.625) 16,350 170 pi·lbs 128 pi·lbs
3/4 - 16 (.750) 23,775 297 pi·lbs 223 pi·lbs
7/8 - 14 (.875) 32,475 474 pi·lbs 355 pi·lbs
1 - 12 (1.000) 42,300 705 pi·lbs 529 pi·lbs
1 - 14 (1.000) 32,275 721 pi·lbs 541 pi·lbs
1 1/8 - 12 (1.125) 47,475 890 pi·lbs 668 pi·lbs
1 1/4 - 12 (1.250) 59,550 1,241 pi·lbs 930 pi·lbs
1 3/8 - 12 (1.375) 72,975 1,672 pi·lbs 1,254 pi·lbs
1 1/2 - 12 (1.500) 87,750 2,194 pi·lbs 1,645 pi·lbs

Guide de Serrement à clé


SAE Grade 5 – Gros Fil
Taille Charge du Simple Plaqué
Serre-Joint
1/4 - 20 (.250) 2,025 8 pi·lbs 87 po·lbs
5/16 - 18 (.3125) 3,338 17 pi·lbs 13 pi·lbs
3/8 - 16 (.375) 4,950 31 pi·lbs 23 pi·lbs
7/16 - 14 (.4375) 6,788 50 pi·lbs 37 pi·lbs
1/2 - 13 (.500) 9,075 76 pi·lbs 57 pi·lbs
9/16 - 12 (.5625) 11,625 109 pi·lbs 82 pi·lbs
5/8 - 11 (.625) 14,400 150 pi·lbs 112 pi·lbs
3/4 - 10 (.750) 21,300 266 pi·lbs 200 pi·lbs
7/8 - 9 (.875) 29,475 430 pi·lbs 322 pi·lbs
1 - 8 (1.000) 38,625 644 pi·lbs 483 pi·lbs
1 1/8 - 7 (1.125) 42,375 794 pi·lbs 596 pi·lbs
1 1/4 - 7 (1.250) 53,775 1,120 pi·lbs 840 pi·lbs
1 3/8 - 6 (1.375) 64,125 1,470 pi·lbs 1,102 pi·lbs
1 1/2 - 6 (1.500) 78,000 1,950 pi·lbs 1,462 pi·lbs
No. du Document 591E0015
Page 28
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Guide de Serrement à clé


SAE Grade 8 – Gros Fil
Taille Charge du Simple Plaqué
Serre-Joint
1/4 - 20 (.250) 2,850 12 pi·lbs 9 pi·lbs
5/16 - 18 (.3125) 4,725 25 pi·lbs 18 pi·lbs
3/8 - 16 (.375) 6,975 44 pi·lbs 33 pi·lbs
7/16 - 14 (.4375) 9,600 70 pi·lbs 52 pi·lbs
1/2 - 13 (.500) 12,750 106 pi·lbs 80 pi·lbs
9/16 - 12 (.5625) 16,350 153 pi·lbs 115 pi·lbs
5/8 - 11 (.625) 20,325 212 pi·lbs 159 pi·lbs
3/4 - 10 (.750) 30,075 376 pi·lbs 282 pi·lbs
7/8 - 9 (.875) 41,550 606 pi·lbs 454 pi·lbs
1 - 8 (1.000) 54,525 909 pi·lbs 682 pi·lbs
1 1/8 - 7 (1.125) 68,700 1,288 pi·lbs 966 pi·lbs
1 1/4 - 7 (1.250) 87,225 1,817 pi·lbs 1,363 pi·lbs
1 3/8 - 6 (1.375) 103,950 2,382 pi·lbs 1,787 pi·lbs
1 1/2 - 6 (1.500) 126,450 3,161 pi·lbs 2,371 pi·lbs

Guide de Serrement à clé


SAE Grade 8 – Gros Fil
Taille Charge du Simple Plaqué
Serre-Joint
1/4 - 28 (.250) 3,263 14 pi·lbs 10 pi·lbs
5/16 - 24 (.3125) 5,113 27 pi·lbs 20 pi·lbs
3/8 - 24 (.375) 7,875 49 pi·lbs 37 pi·lbs
7/16 - 20 (.4375) 10,650 78 pi·lbs 58 pi·lbs
1/2 - 20 (.500) 14,400 120 pi·lbs 90 pi·lbs
9/16 - 18 (.5625) 18,300 172 pi·lbs 129 pi·lbs
5/8 - 18 (.625) 23,025 240 pi·lbs 180 pi·lbs
3/4 - 16 (.750) 33,600 420 pi·lbs 315 pi·lbs
7/8 - 14 (.875) 45,825 668 pi·lbs 501 pi·lbs
1 - 12 (1.000) 59,700 995 pi·lbs 746 pi·lbs
1 - 14 (1.000) 61,125 1,019 pi·lbs 764 pi·lbs
1 1/8 - 12 (1.125) 77,025 1,444 pi·lbs 1,083 pi·lbs
1 1/4 - 12 (1.250) 96,600 2,012 pi·lbs 1,509 pi·lbs
1 3/8 - 12 (1.375) 118,350 2,712 pi·lbs 2,034 pi·lbs
1 1/2 - 12 (1.500) 142,275 3,557 pi·lbs 2,668 pi·lbs
No. du Document 591E0015
Page 29
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Exigences d’Extension de Vis à Pastille à Tête de Douille selon ASTM A574-83


Diam. Pouces des fils Charge min. Force Torsion UNC Rec.
Vis (po) d’extension d’extension en lbs.
UNC UNF UNC UNF psi/Min UNRC UNRF
0.060 - 80 - 324 180,000 - 2
0.073 64 72 473 500 180,000 4 4
0.086 56 64 666 709 180,000 6 7
0.099 48 56 877 941 180,000 10 11
0.112 40 48 1,090 1,190 180,000 15 16
0.125 40 44 1,430 1,490 180,000 20 21
0.138 32 40 1,640 1,830 180,000 28 30
0.184 32 36 2,520 2,650 180,000 49 50
0.190 24 32 3,150 3,600 180,000 64 76
¼ 20 28 5,730 6,500 180,000 150 170
5/16 18 24 9,440 10,400 180,000 305 325
3/8 16 24 13,900 15,800 180,000 545 570
7/16 14 20 19,100 21,400 180,000 840 900
½ 13 20 25,500 28,800 180,000 1,300 1,370
5/8 11 18 38,400 43,500 170,000 1,850 1,970
¾ 10 16 56,800 63,400 170,000 2,630 2,660
7/8 9 14 78,500 86,500 170,000 4,400 4,800
1 8 12 103,000 113,000 170,000 7,000 7,600
1½ 7 12 129,000 146,000 170,000 10,400 11,000
1¼ 7 12 165,000 182,000 170,000 14,900 15,600
1 3/8 6 12 196,000 224,000 170,000 21,000 22,600
1½ 6 12 239,000 269,000 170,000 27,800 29,300
No. du Document 591E0015
Page 30
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
8. PARTIE B – ÉQUIPEMENT
No. du Document 591E0015
Page 31
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
9. MODULES DE L’INFRASTRUCTURE ET DU TREUIL

9.1 Spécifications

Numéro de Série : E-C17899-801 / E-17899-803


Hauteur du Plancher : 22' - 0"
Accommodation du Mât : T13610-924
Capacité du Boîtier : 600,000 lbs (226,893 daN)
Capacité de Retrait : 450,000 lbs (200,178 daN)
Treuil : Dreco D1250UE
Rotatif : National Oilwell 27-1/2

NOTE : Les charges d’impact réduiront les Capacités Maximum.

9.2 Opération et Entretien

1. L’infrastructure devrait être opérée et maintenue tel que requis par les Standards API et
les réglementations locales. Quand les deux conflictent, les règlements les plus sévères
gouvernent. Une attention particulière devrait être portée à la Spécification API 4F,
Appendice C.

2. Le système hydraulique opère à une pression maximum de 2,500 PSI. Celle-ci ne


devrait pas être dépassée afin d’éviter des dommages au système hydraulique.

3. Le plancher de l’infrastructure devrait être aussi de niveau que possible. Cela assurera
un meilleur travail du mât, de la corde de la foreuse et du système du treuil.

4. Pour garder toute l’intégrité de la foreuse, tous les dommages et déformités des sections
de la structure devraient être réparés immédiatement. Vous devriez contacter National
Oilwell avant de commencer n’importe quelle réparation, renforcement ou toutes autres
modifications pour assurer une structure acceptable, une conception de construction
adéquate, une fabrication et une installation des modifications anticipées et pour vous
assurez que les méthodes et les procédures de réparations sont suivies pour ne pas
affecter la certification provenant de National Oilwell.
No. du Document 591E0015
Page 32
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
9.3 Procédure du Levage de L’infrastructure

Utilisez la procédure suivante en assumant que ce qui suit a été complété :

A. Le Mât, la Remorque du Treuil et l’Infrastructure sont attachés ensemble,


sont de niveau et sont assis sur tous les points de support.

B. Les roues de l’infrastructure sont complètement rétractées ne supportant


aucun poids.

C. Les plaquettes du cric de l’avant de l’infrastructure sont complètement


rétractées et ne supportent aucun poids.

D. Les connexions hydrauliques sont complétées du transporteur du mât.

E. L’unité hydraulique est pleine d’huile.

1. Vérifiez que tous les boyaux et les câbles électriques sont dans leur
bonne location, de même pour les devises sécuritaires et les fixations,
après que l’appareil de forage bouge.

2. Enlevez toutes les chaînes ou courroies qui ont pu être utilisées pour sécuriser
tous les items dans l’infrastructure pour le déplacement de l’appareil de forage.

3. Organisez une réunion concernant la sécurité avant de lever ou de baisser


l’infrastructure en tout temps. Expliquez ce qu’il faut guetter et ou il faut se
placer. En aucun temps, ne permettez à personne d’être sur ou dans
l’infrastructure pendant que vous la levez ou la descendez.

4. Mettez l’unité de pouvoir hydraulique en marche.

5. Ouvrez la soupape d’isolement de levage/soulèvement de l’infrastructure.

6. Fermez la soupape "C".

7. Commencez à lever l’infrastructure en levant la soupape de contrôle de levage


de l’infrastructure.

8. Pendant que vous levez l’infrastructure, portez attention à ce qui suit :

a) Tous les câbles et boyaux voyagent librement avec l’infrastructure et


ne rencontrent pas d’obstructions.
b) Assurez-vous que la pression hydraulique ne dépasse pas 2500 PSI.
c) Baissez/Levez l’infrastructure lentement et de façon uniforme pour
prévenir des dommages à l’infrastructure.
d) À mesure que l’infrastructure devient plus verticale, la pression
No. du Document 591E0015
Page 33
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
hydraulique baissera et la vitesse augmentera. Régularisez la soupape de
contrôle pour permettre à l’infrastructure de continuer à basse vitesse.
e) Pendant que l’infrastructure est levée, assurez-vous que les pieds de la
remorque du mât sont dégagées des connexions d’attaches du plancher
de la foreuse. Sinon, des plaques d’ajustement devront peut-être avoir
besoin d’être ajoutées ou d’être enlevées de la connexion de la base du
mât sur la plaquette de roulement de la remorque du treuil.

9. Une fois que l’infrastructure est complètement levée, installez des attaches dans
les chaussures de la remorque du treuil ainsi que les 4 entretoises téléscopiques
en diagonal dans l’infrastructure.

10. Ouvrez la soupape "C".

11. Fermez la soupape d’isolement.

12. Continuez le montage des autres parties composantes i.e. ligne d’écoulement,
embout de clôche, etc.

13. Installez l’escalier du côté du foreur, et celui du côté opposé du foreur aux
réservoirs de boue.

Pour baisser l’infrastructure, inversez cette procédure.

NOTE : La pression pour lever et baisser l’infrastructure ne devrait pas


excéder la pression permise de 2500 PSI. Si la pression dépasse
la pression permise, ARRÊTEZ immédiatement et
vérifiez à nouveau pour vous assurer qu’il n’y a pas d’objets
bloquant son parcours pour la levée ou la descente.

NOTE : L’infrastructure peut être levée sans devoir être assemblée à la remorque
du treuil. Pour accomplir cela, la remorque de l’infra- structure doit être
détachée de la remorque motrice et tous les points de soutien doivent
supporter un poids. Les roues de l’infrastructure ainsi que les plaquettes
de roulement de devant sont complètement rétractés sur l’infrastructure
en coup de cygne. Levez l’infrastructure selon la procédure mentionnée
ci-haut et attachez les membres diagonals téléscopiques.

NOTE : Avant de baisser l’infrastructure, le côté du piston du cylindre de


levage doit être purgé pour assurer que de l’air n’est pas présent dans
le cylindre. Effectuez cette fonction en utilisant la procédure
suivante :
- Ouvrez la soupape d’isolation de la console de l’infra-
structure/cric.
- Ouvrez la soupape "C".
No. du Document 591E0015
Page 34
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
- Levez la soupape de contrôle de levage de l’infrastructure
lentement et graduellement. Ne dépassez pas 300 PSI sur le
piston de la jauge de pression.
- Vérifiez pour une présence d’huile dans l’indicateur
d’écoulement. Continuez l’écoulement de l’huile pour environ 5
minutes, jusqu’à ce que l’indicateur d’écoulement montre huile
continuel sans air .
- Fermez la soupape "C" et commencez à baisser l’infrastructure.

NOTE : Il est requis de garder la soupape "C" ouverte en tout temps excepté
quand vous levez ou baissez l’infrastructure. Pendant les conditions de
forage, le cylindre éprouve des fluctuations de températures à cause des
différences de températures ambiantes. La soupape "C" donne une place
pour permettre que l’huile vide la pression qui sest accummulée. Quand
vous voyagez avec l’infrastructure gardez la soupape "C" ouverte pour
relâcher toute pression qui pourrait s’accummuler pendant le
déplacement de l’appareil de forage.

NOTE : Le côté de la tige du cylindre de levage devrait avoir besoin d’être purgé
seulement lors de la première assemblée, puisque le cylindre n’éprouvera
pas de charge négative en levant l’infrastructure.

NOTE : Quand l’infrastructure a été levée et que vous devez attacher tous les
points, vous devez prendre soin des membres diagonals téléscopiques. Il
y a un arrêt mécanique installé en-dedans des entrecroises pour arrêter le
voyagement de l’infrastructure. Quand les trous sont alignés sur les
membres diagonals téléscopiques, le cylindre ne devrait pas être étendu
plus loin car des dommages pourraient être causés au cylindre de levage.
Si les connexions du plancher de la foreuse ne peuvent pas être attachées,
l’infrastructure ou la remorque du mât ont besoin d’être mis de niveau.

9.4 Procédure de Déplacement de la Remorque du Treuil

1. Débranchez la ligne d’écoulement, la ligne de ciment et les lignes de boue


du module du treuil.

2 Placez l’obturateur de sécurité sur le tronçon de transport et sécurisez pour


le transport.

3. Serrez toutes les lignes battantes de câble du treuil.

4. Avant de débrancher le pouvoir d’alimentation principal de la remorque


génératrice, utilisez le HPU portatif pour lever la rampe de tuyaux. La rampe de
tuyaux devrait être levée complètement pour assurer un jeu de l’équipement de
tête de puits.
No. du Document 591E0015
Page 35
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

5. Débrancher tous les câbles électriques de la remorque du générateur.

6. Débrancher l’approvisionnement principal d’air au module du treuil (fermez la


soupape à bille sur la remorque du générateur).

7. Alignez le la flèche du câble électrique en position de voyagement.

8. Assurez-vous que les soupapes de boule sur la console du cric de la remorque


sont toutes deux fermées et branchez l’unité hydraulique portative.

9. Assurez-vous que les pneus ont la bonne pression d’air.

10. Reculez la pièce de mouvement primaire proche du devant de la remorque.


Attachez les lignes de freins et appliquez les freins de la remorque. Les cales
des pneus devraient aussi être installés avant de lever le module. (pour prévenir
que le module ne roule pendant que vous soulevez avec le cric).

11. Déconnectez la remorque du treuil de la remorque de l’infrastructure.

12. Utilisant les crics du devant, levez légèrement le module pour enlever les
attaches sur les soutiens du cric.

13. Utilisant les crics du devant et les crics de l’essieu avant, levez le module
systématiquement jusqu’à ce que l’assemblée de suspension de levage puisse
être attachée avec l’assemblée des cylindres de verrouillage de la suspension
pour téléscoper. La pièce motrice primaire peut être reculée et la 5ième roue
engagée.

14. Une fois que la pièce motrice primaire est branchée, retirez les crics avants
jusqu’à ce que la plaquette de roulement puisse être attachée dans la position de
voyagement. Assurez-vous que les goupilles de sécurité sont ré-installées.

15. Débranchez l’unité hydraulique portative et replacez les capuchons de poussière.

16. Connectez toutes les lumières de la remorque et essayez la fonction.

17. Avant de déplacer le module, vérifiez ce qui suit :


* La moufle mobile est sécuritaire dans le mât.
* La goupille de verrouillage du haut du mât/section du bas est installée.
* Les cales des pneus sont enlevés.

18. Déplacez le module vers l’avant assez loin pour ne pas obstruer la remorque
de l’infrastructure.

19. Ensuite, assurez-vous que la pile de l’obturateur de sécurité est boulonnée au


tronçon et que les supports mobiles sont installés dans l’infrastructure.
No. du Document 591E0015
Page 36
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

20. Connectez la pièce motrice primaire à la remorque de l’infrastructure, et baissez


les roues sur l’infrastructure.

21. Déplacez le module de l’infrastructure vers l’avant assez loin pour ne pas
obstruer la tête de puits.

AVERTISSEMENT: N’essayez jamais de brancher ou débrancher toute


déconnection rapide pendant que l’unité de pouvoir
hydraulique est sous pression. Des dommages sérieux
pourraient en résulter.

9.5 Procédure de Changement de Pneus sur la Remorque du Treuil /


Infrastructure

Si un changement de pneus est requis, cette procédure doit être suivie :

1. Gardez le module sur la source de pouvoir principal.

2. Baissez la plaquette de roulement du devant et prenez un peu de poids ( pour


plus de stabilité) en utilisant l’unité portative de pouvoir hydraulique.
Assurez-vous que le soupapes à boule sont fermées au panneau de contrôle.

3. Les freins d’urgence seront appliqués à la source de pouvoir.

4. Baissez les plaquettes du clic arrière et pointez de 6? - 12? (dépendemment


de ce qui est requis pour laisser les plaquettes de roulement arrières prendre
du poids).

5. Levez l’assemblée de l’essieu pour que les goupilles de verrouillage de


l’assemblée de suspension du téléscope puissent être enlevées.

6. Levez les essieux jusqu’à ce que le poids entier soit transféré aux plaquettes
de cric arrières.

7. Continuez de lever les essieux jusqu’à ce que les pneus ne touchent plus au
sol.

8. Enlevez le pneu endommagé et remplacez-le. Vérifiez le serrement de la


noix de la roue et la pression d’air.

9. Une fois que le nouveau pneu est installé, baissez l’essieu et ré-attachez les
verrouillages de l’assemblée de suspension du téléscope.

10. Rétractez les plaquettes de cric arrières, les plaquettes de roulement de l’avant
et ré-attachez les goupilles de verrouillage en position de transport.
No. du Document 591E0015
Page 37
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
11. Enlevez les boyaux hydrauliques et replacez les capuchons de poussière.

AVERTISSEMENT: N’essayez jamais de brancher ou débrancher toute


déconnection rapide pendant que l’unité de pouvoir
hydraulique est sous pression. Des dommages sérieux
pourraient en résulter.

ATTENTION : Vérifiez le serrement de noix de la roue avant chaque mouvement de


l’appareil de forage, dépendemment des distances parcourues et de
la vitesse du parcours.

9.6 Dessins de la Remorque du Treuil / Infrastructure

No. Du Dessin Titre du Dessin


-- Plaque d’Identification de l’Infrastructure
5305B010 Arrangement Général de l’Infrastructure
5305A037 Infrastructure et Assemblée de l’Attache du Plancher de la Foreuse
5305A038 Assemblée de Structure de l’Infrastructure
5305A039 Assemblée du Plancher de la Foreuse
5305B011 Arrangement Général de la Remorque de l’Infrastructure
5305B012 Arrangement Général de la Remorque de l’Infrastructure
5305B013 Arrangement Général de la Remorque de l’Infrastructure
5305B014 Plan de l’équipement du Plancher de la Foreuse

5570B010 Assemblée Générale de la Remorque du Treuil


5570A016 Assemblée de l’Attache de la Remorque du Treuil
5570A017 Assemblée de la structure de la Remorque
5570A018 Passerelle, garde-fou, Assemblée - Remorque
5570A020 Assemblée Générale de Remorque
5574A011 Assemblée de la Suspension de la Remorque du Treuil
5574A012 Plan D’ass. De Susp. De Rem. Du Treuil
No. du Document 591E0015
Page 38
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
10. Système Pour la Manutention de l’Obturateur de Sécurité

10.1 Description

Le système pour la manutention de l’obturateur de sécurité (chariot) consiste d’une


paire de grues suspendues activées hydrauliquement par monorail, conçu pour lever et
déplacer la pile d’obturateurs de sécurité allant et revenant de la tête du puits. Un
moteur hydraulique fournit le pouvoir à un engrenage, lequel déplace les système de
chariot d’un bout à l’autre. Les roues voyagent sur la languette du bas de la rail. Un
treuil hydraulique utilisant une corde de fil de 1-1/8? (sur une ligne à deux parties) est
monté sur chaque chariot pour fournir une capacité totale de soulèvement de 50
tonnes. Deux systèmes de chariots sont utilisés en tandem pour les opérations de
déplacement de l’obturateur de sécurité.

Les chariots sont propulsés par eux-mêmes, utilisant des roues opérées par 4 vitesses
et deux (2) moteurs hydrauliques au total. La source de pouvoir hydrau-
lique est fournie par l’Unité de Pouvoir Hydraulique à travers une bobine à
boyaux doubles.

10.2 Spécifications

Dimensions
Longueur de parcours de la Rail 25’ (7.62 m)

Poids
Poids Total Approx. 16,604 lbs (7,531 kg)

Capacité
Capacité de Levage 25 tons / Monorail

10.3 Préparation Précédant l’ Opération

Certaines préparations sont nécessaires avant que le chariot soit placé en


opération. Avant de déclencher le chariot pour le service, observez et exécutez
tous les points de vérification dans la section d’entretien pour cet équipement.
Les points suivants sont pour la préparation générale :

* Enlevez le ruban et la feuille de plastique des surfaces non peintes et


machinées.
* Inspectez l’unité pour des dommages ou des défectuosités.
* Inspectez les lignes hydrauliques et les connexions pour dommages et
défectuosités.
* Nettoyez les endroits couverts de agents de prévention contre la corrosion
et les couches de protection de surfaces pour enlever les revêtements.
No. du Document 591E0015
Page 39
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
* Enlevez tous les capuchons en métal ou plastique moulé de toutes les
connexions de fils.
* Un nettoyage peut enlever les lubrifiants des points de pivot et d’autres
parties mécaniques mobiles, donc il est important de lubrifier ces endroits
à nouveau.
* Les endroits peinturés peuvent avoir éprouvés des écaillages et de l’usure
durant la préservation.
* Les surfaces doivent être nettoyées de la corrosion de surface and essuyées
à fonds avant d’être repeintes avec de l’émail de machinerie.
* Assurez-vous que les embouts de graisse and les boyaux sont intacts.
* Vérifiez que l’équipement soit lubrifié.
* Assurez-vous que les boyaux hydrauliques sont connectés.
* Vérifiez la condition des poulies et assurez-vous qu’ils tournent librement.
* Assurez-vous que les boulons de rétention pour l’obturateur de sécurité sont
du bon type et que les boulons sont serrés correctement à clé.
* Vérifiez les roulements.
* Vérifiez la soupape d’opération pour sa totalité et sa fonction.
* Connectez les points qui s’interfacent.
* Vérifiez que la devise de verrouillage du chariot opère correctement ; i.e.
barrée en position d’arrêt et relâchée en position d’opération.

10.4 Mise en Marche

Demandez à l’opérateur du démarrage de lire toutes les feuilles des composants du


fabricant pour qu’il soit familier avec les précautions spéciales des composants.
Au démarrage initial, assurez-vous que les chariots n’interfèrent pas avec les autres
parties composantes de l’infrastructure.

10.5 Opération

* Assurez-vous que tous les leviers de verrouillage sont placés en position de


‘relâche’.
* Engagez la soupape de contrôle de mouvement délicatement. Une fois que
le chariot bouge, maintenez constamment la vitesse de voyagement.
* N’opérez jamais le chariot avec un mouvement saccadé.

Levage de l’Obturateur de Sécurité

Dans un mode de transport normal, la pile de l’obturateur de sécurité est assise


dans la base de la bride et est en angle avec le châssis de levage reposant contre le
balancier de l’infrastructure. Pour lever la pile de la position verticale de cette
position, les treuils ramassent la pile des deux plaques trouées au centre du châssis.
La pile est alors tenue en place. Pour lever la pile plus haute vers le plancher de la
foreuse, les positions de levage du treuil doivent être compensées afin d’éviter une
interférence entre l’annulaire et les treuils pendant le levage.
No. du Document 591E0015
Page 40
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
10.6 Entretien

§ N’importe quel composants hydrauliques qui demandent un entretien (i.e. soupape de


contrôle, moteurs hydrauliques, bobine de boyaux) devraient être enlevés du chariot
ou des endroits de la cave et amenés à un endroit de travail propre, où ils peuvent être
désassemblés et assemblés sans contamination des composants.

§ L’entretien qui est requis sur les composants mécaniques, i.e. assemblée de la roue,
devrait être fait avec l’arbre de l’obturateur de sécurité enlevée de son chariot
respectif.

§ L’entretien sur l’assemblée de la roue doit être fait avec le chariot enlevé de la rail et
supporté sous le châssis afin de permettre un mouvement libre de l‘assemblée de la
roue. Une fois désassemblé, chaque composant peut être inspecté pour l’usure et
replacé, si nécessaire.

Cédule d’Entretien
CHAQUE JOUR VÉRIFIÉ ENREGIS.
1 Vérifiez pour des fuites d’huile.
2 Serrez ou replacez les connexions et les joints tel que
requis
3 Lubrifiez les engrenages. Appliquez une quantité
adéquate de lubrifiant hautement adhésif sur
l’engrenage tel que selon la table des lubrifiants.
4 Graissez les embouts de poulies, tel que requis.
5 Lubrifiez le boîtier d’engrenages. Référez-vous à
l’information du vendeur.

6 MOIS VÉRIFIÉ ENREGIS.


1 Graisser les roulements. Ne mettez pas trop de graisse.
Utilisez de la graisse à usages multiples EP selon la
table de lubrification.
2 Lubrifiez les engrenages selon la table de lubrification.
3 Lubrifiez les engrenages. Appliquez une quantité
adéquate de lubrifiant hautement adhésif sur
l’engrenage tel que selon la table des lubrifiants.
4 Lubrifiez les pistons et les chaînes sur la devise de
verrouillage. Utilisez la graisse générale EP selon la
table de lubrification.
5 Vérifiez pour des boulons désserrés. Serrez-les comme
nécessaire

NOTE: Quand les chariots ne sont pas utilisés, ils devraient être déplacés à tous les mois
pour prévenir un durcissement Brinell des points de contact ; i.e. roues et
roulements.
No. du Document 591E0015
Page 41
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Cédule de Lubrification
Période de Quantité de Type de Lubrifiant Composant
Service Lubrifiant
Selon les
instructions du Moteur Hydraulique
Fabricant
Chaque semaine/ Tel que A base de lithium Joints universel
Tel que requis requis Graisse No. 2 EP Garnitures graissées
Mensuellement / Tel que A base de lithium Toutes les autres
Tel que requis requis Graisse No. 2 EP Garnitures graissées
Tel que Esso Dynagear Extra ou
Tel que requis Engrenage ouvert
requis équivalent (- 40°C To 40°C)
Tel que Graisse à usages multiples Roulements bridés et
Tel que requis
requis EP à base de lithium #2 tiges de connexion

10.7 Dépannage

Le Moteur Hydraulique n’opère pas Correctement


• Vérifiez qu’il y a une pression hydraulique adéquate.
• Vérifiez que les connexions hydrauliques ne sont pas désserrées.

Le Treuil ne Tourne Pas


• Assurez-vous d’une pression hydraulique adéquate.
• Assurez-vous d’une opération convenable de la soupape de contrôle
(marche/arrêt).

La Grue de l’Obturateur de Sécurité ne Bouge Pas


• Assurez-vous qu’il n’y a pas d’objets qui bloquent le mouvement de la roue
sur la rail
• Assurez-vous que le moteur hydraulique opère correctement.

10.8 Dessins

No. du Dessin Titre du Dessin


5299A022 25 Tonnes Assemblée de la Grue de
l’Obturateur de Sécurité
No. du Document 591E0015
Page 42
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
11. MÂT
11.1 Spécifications

Mât: Numéro de Série: E-C17896-1030 / E-C17896-1032


Modèle: T13610-924
Hauteur de dégagement: 136’
GNC: 924,000 lbs. (446,535 daN)
Charge Maximum Estimée
Du Crochet Statique:
10 lignes 660,000 lbs (293,583 daN)
8 lignes 600,000 lbs (226,893 daN)
Au bloc de déplacement

CHARGE DU CROCHET TUYAUX ENTREPOSÉS VENT MAXIMUM


Plein Plein 30 noeuds
0 Plein 70 noeuds
0 0 93 noeuds

ATTENTION: Une accélération ou un impact de charges lourdes réduiront la Capacité


Maximum de la Charge du Crochet Statique.

Couronne: Numéro du Modèle: 5171A026


Poulies de Faisceau: 5 – 42”
Poulie de Ligne: Un – 60”
Diamètre de la Cannelure: 1-3/8”
Modèle du Mât: T13610-924
Charge Maximum Estimée du
Crochet Statique: 10 1ignes 660,000 lbs(293,594 daN)
à la moufle mobile

ATTENTION: Une accélération ou un impact de charges lourdes réduiront la


Capacité Maximum de la Charge du Crochet Statique.
No. du Document 591E0015
Page 43
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
11.2 Procédure de Levage du Mât

Utilisez la procédure suivante, assumant que ce qui suit a été complété.

A. Le module du transporteur du Mât est enlevé de la source de movement principal


et est positionné au-dessus du centre du puits.
B. Le transporteur du mât et l’infrastructure ont été attachés ensemble, sont de niveau et
sont assis sur tous les points de soutien. Les attaches sont toutes installées incluant la
plaquette du roulement avant, le plancher de la foreuse au transporteur du mât et toutes
les vis des crics supportent du poids.
C. La plaque d’entrepôsage, la planche du ventre et les chevalets sont en position
d’opération.
D. La console de levage du mât est en position du plancher de la foreuse.
E. Le réservoir hydraulique est plein d’huile.

1. Vérifiez que tous les câbles et toutes les lignes sont dans leur propre location et que
toutes les attaches et les devises de sécurité sont en place après le déplacement de
l’appareil de forage.
2. Enlevez toutes les chaînes et les courroies qui pourraient retenir l’équipement, i.e.
moufle mobile, boyau à tige carrée d’entraînement, etc.
3. Les deux guides à roulement du plancher du treuil sur la plaque d’entrepôsage sont
repliés et enchaînés .
4. Les plate-formes sur la planche du ventre (Belly Board) sont tournées par en haut et
enchaînées en place.
5. Les plate-formes de la planche ‘monkey’ sont tournées par en haut et enchaînées.
6. Les attaches des pieds du devant du mât devraient être placées à côté des pieds du
devant prêtes à être installées une fois que le mât est complètement levé.
7. Mettez l’unité hydraulique en marche et ouvrez la soupape d’isolement pour la
console de levage du mât.
8. Fermez la soupape de saignement " C " sur la console de levage du mât.
9. Le côté de rétraction du cylindre de levage devrait être vérifié pour s’assurer qu’il
n’y a pas d’air pris dans le cylindre. Effectuez ceci en ouvrant la vis de saignement
sur la deuxième tige montée. Pendant que cette vis est ouverte, baissez le levier de
contrôle du levage du mât quelque peu pour commencer un écoulement léger de
l’huile. Vous verrez l’huile qui sort du purgeur. S’il y a de l’huile continuelle libre
d’air qui sort du purgeur, vous pouvez considérer qu’elle est purgée. Suivez cette
procédure pour le deuxième cylindre.
10. Vérifiez que les garde-fous et les couverts de planchers sont dégagés avant de lever.
11. Le chef de chantier et le foreur doivent effectuer une vérification finale des items ci-
haut mentionnés avant de lever ou de baisser le mât.
12. Organisez une réunion de sécurité avant de lever ou de baisser la mât en tout temps.
Expliquez ce qu’il faut guetter et où chacun devrait être placé. Personne ne devrait
être en-dessous du mât pendant qu’il est levé ou baissé et en aucun temps quelqu’un
ne devrait se trouver dans le mât pendant qu’il est levé ou baissé.
13. Commencez à lever le mât en tirant la soupape de contrôle du levage du mât.
No. du Document 591E0015
Page 44
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
14. Pendant que vous levez le mât, regardez ce qui suit:
a. Tous les câbles et les boyaux voyagent librement avec le mât et ne rencontrent
pas d’obstructions.
b. Assurez-vous que la pression hydraulique ne dépasse pas 2000 PSI au premier
stage et 2500 PSI pendant les stages subséquents du cylindre.
c. Baissez/Levez le mât lentement et uniformément pour prévenir les dommages
au mât.
d. Quand le mât devient proche de la position verticale, la pression hydraulique
diminuera et la vitesse augmentera. Régularisez la soupape de contrôle pour
permettre au mât de continuer à lever à une vitesse lente.
15. Une fois que le mât est complètement levé, et que les chevalets sont dans les pieds,
installez les attaches et les fixarions dans les goupilles. (S’il y a un problème pour
attacher les deux chevalets, un ajustement peut être fait aux chaussures ajustables pour
compenser. Ceci n’est habituellement pas requis).
16. Tous les garde-fous peuvent maintenant être installés ainsi que tous les autres
planchers qui ont été enlevés.
17. Les deux câbles du treuil peuvent maintenant être installés dans les tambours du
treuil et embobinés laissant assez de câble, pour que le câble ne devienne pas trop
serré pendant l’action du téléscope du mât. L’autre bout du câble du treuil devrait
`être attaché au plancher de forage. ie : pôteaux de tir
18. Sur le panneau du levage du mât, il y a une soupape pour attacher le mât. Cette
soupape de contrôle se détendra dans la position d’opération. Changez la soupape
de contrôle pour attacher le mât en position “out”. Ceci assurera qu’il y a de la
pression sur le côté de rétraction des attaches et qu’elles ne s’étendront pas
pendant l’action du téléscope du mât.
19. Embobinez tout excès de câble sur le dessus du treuil de téléscope, en vous
assurant d’un embobinnage serré sur le tambour.
20. Levez la poignée de la soupape du téléscope du mât et commencez à telescoper
le mât en guettant ce qui suit:
a. Tous les câbles, les lignes de fils et les lignes de forage voyagent librement
avec le mât et ne sont pas obstruées.
b. Guettez pour des obstructions pendant que la planche ‘Monkey ‘ passe à
travers la planche du ventre (Belly Board).
c. Baissez/levez la section du haut lentement et uniformément pour prévenir
des dommages au mât.
d. Continuez à regarder pour des lignes peintes sur le dessus de la section du
bas qui seront visibles une fois que la section du haut les passera. Quand
vous voyez ces lignes, enjoyez un membre de l’équipe pour voir si les
cylindres d’attaches du mât peuvent être étendues.
e. Si les trous sont dans les lignes, baissez la poignée de la soupape d’attaches
du mât.
f. Inspectez visuellement que ces attaches sont complètement étendues en-
dedans de la section du haut.
g. Gardez la soupape de contrôle d’attaches du cylindre en position basse.
No. du Document 591E0015
Page 45
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
AVERTISSEMENT:Assurez-vous que les goupilles de verrouillage sont
complètement étendues; la négligence de porter attention à ceci
pourrait causer des dommages à l’équipement et causer des
blessures au personnel!

21. Si les goupilles de verrouillage sont pleinement engagées, baisser la soupape de


contrôle de téléscope du mât jusqu’à ce que le mât soit assis sur les goupilles,
continuez à descendre le treuil téléscopé jusqu’à ce qu’il y ait du jeu sur le câble
qui sert à lever.
a. Fermez la soupape d’isolement de la console du levage du mât et barrez.
b. Connectez les lumières du mât, la ligne d’air pour le treuil de la plaque
d’entrepôsage ainsi que le câble de sécurité pour grimper sur le bas de
l’échelle du mât. Les deux boyaux de haute pression peuvent être installés
sur les lignes de boue à haute pression
c. Dépliez la plaque d’entrepôsage et attachez les guides du treuil du plancher
de la foreuse sur la plaque d’entrepôsage. Installez tous les garde-fous de la
plaque d’entrepôsage.
d. Installez les plaques des couverts du plancher près des cylindres de levage
du mât sur le module du transporteur du mât.

Pour baisser le mât, inversez la procédure ci-haut.

NOTE: La pression pour lever le mât ne devrait pas dépasser la pression maximum
permise de 2000 PSI au premier stage et 2500 PSI sur les stages
subséquents du cylindre. Si la pression dépasse la pression maximum
permise, ARRÊTEZ immédiatement et vérifiez à nouveau pour vous assurer
que des objets n’obstruent pas le chemin du levage ou de la descente.

Quand la section du haut est téléscopée, la pression ne devrait pas dépasser


la pression maximum permise de 2700 PSI. Si cela se produit, suivez la
procédure expliquée auparavant. Une couche mince de graisse sur les
surfaces d’emboîtement diminuera la friction et conséquemment facilitera le
l’action du téléscope du mât. .

NOTE : Avant de baisser le mât, le côté du piston du cylindre de levage doit être purgé
pour assurer qu’il n’y a pas d’air présent dans le cylindre. Effectuez cette
fonction en utilisant la procédure suivante :
- Ouvrez la soupape d’isolement de la console de levage du mât.
- Ouvrez la soupape marquée "C".
- Levez la soupape de contrôle de levage du mât lentement et graduellement. Ne
dépassez pas 300 PSI sur le piston de la jauge de pression.
- Vérifiez pour une présence d’huile dans l’indicateur d’écoulement. Continuez
l’écoulement de l’huile pour environ 5 minutes, jusqu’à ce que l’indicateur
d’écoulement montre huile continuelle sans air.
- Fermez la soupape "C" et commencez à baisser le mât.
No. du Document 591E0015
Page 46
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

NOTE : Il est requis de garder la soupape "C" ouverte en tout temps excepté quand vous
levez ou baissez le mât. Pendant les conditions de forage, le cylindre est exposé
directement au soleil, qui causera une expansion de l’huile dans le cylindre.
Laisser la soupape "C" ouverte donne à l’huile une place pour vider cette
pression qui s’est accumulée.

Quand vous voyagez avec le mât en position baissée, gardez la soupape


"C" ouverte pour relâcher la pression qui pourrait s’accumuler pendant le
déplacement de l’appareil de forage.

11.3 Ligne d’Engagement du Mât

Celle-ci est une Ligne d’Engagement du Mât spécialisée . Le Treuil d’Engagement du


Treuil est spécialisé. Ces parties composantes devraient être utilisées pour aucun autre
but que pour téléscoper le Modèle du Mât T13610-924.

Les lignes devraient rester dans le Mât pendant le forage et le transport. Ceci
éliminera toute manoeuvre qui n’est pas nécessaire, qui pourrait endommager un
câble de fils.

Une attention soigneuse et un entretien sont d’une importance principale pour une
durée de service.

Une inspection du câble de fils est la seule mesure pour déterminer qu’elle soit
acceptable .

Cette ligne devrait être inspectée avant l’usage et à des intervalles périodiques quand
une inspection soigneuse peut être complétée.

La Ligne d’Engagement devrait être mise en service seulement après une inspection.

Si on y fait attention, une ligne d’engagement aura une vie de longue durée.

Références: Pratique Recommandée API 9B


Pratique Recommandée sur l’Application, le Soin et l’Usage du Câble de
Fils pour le Service de Gisement de Pétrole.

PLANCHE D’ASSEMBLÉE DU BOÎTIER

La planche de pouvoir hydraulique de l’Assemblée du Boîtier (CSB) est conçue pour


lever ou descendre une personne (capacité : 500 lbs) à une vitesse contrôlée. Un
cylindre fournit le pouvoir pour la montée et la descente de la plate-forme de
personnes. Le freinage est fourni par l’usage d’une soupape de contrôle pour le
cylindre. Quand le cylindre est en position neutre, la soupape agit comme un frein,
No. du Document 591E0015
Page 47
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
prévenant que le CSB ne fasse pas de chûte libre. Le contrôle de CSB est utilisé pour
assister le foreur à descendre et à fixer le boîtier.

Pour opérer, engagez le cylindre pour lever ou baisser la poignée de la soupape de


contrôle dans la direction appropriée.

NOTE : Prenez soin de bouger la poignée de la soupape de contrôle lentement en


allant et revenant de sa position d’opération pour prévenir des mouvements
saccadés au CSB.

DEVISE D’ÉCHAPPEMENT

L’assemblée d’évasion de l’opérateur de l’appareil de forage vient complète avec le


câble de fils et l’ancre du mât et est installée à la plate-forme d’accès de la planche
d’entrepôsage. Voir l’information du vendeur, Partie C.

TREUIL À L’AIR

1. Pour la manoeuvre du personnel, la tirée du câble admissible sera de 30% de


la tirée de câble estimée de levage. Cette réduction augmente le facteur conçu
pour le mécanisme du treuil d’environ 3 :1 à 10 :1. Ceci est pour un levage estimé
à 15,000 lbs. sur la première couche sera alors estimé à 15,000 x 0.3 = 4,500 lbs. sur
la première couche quand il manoeuvre le personnel.

2. Le mécanisme du rochet et du mécanisme du cliquet, si le treuil en est


équipé, seront inspectés à chaque jour ou avant que la machine soit utilisée,
si on s’en sert moins souvent.

3. Le frein interne à ressorts sera vérifié à des intervalles de trois mois selon
la procédure attachéee qui s’applique.

4. Le niveau d’huile sera vérifié au moins à toutes les deux semaines et


maintenu entre les niveaux maximum et minimum.

5. Un abaissement d’urgence sera effectué selon la procédure attachée


applicable.

6. Le mécanisme du treuil sera complètement désassemblé (voir le manuel de


service applicable pour les instructions d’assemblée et de désassemblée),
nettoyé et inspecté au moins une fois durant chaque période de service de 12
mois. Toutes pièces trouvées brisées, tordues, craquées, éraflées, écalées,
excessivement usées ou autrement inutilisables seront remplacées avec des
pièces fabriquées et/ou vendues par le fabricant de l’appareil de levage. Une
attention particulière sera portée aux engrenages, cannelures, embrayages à
course excessive, roulements et freins à disques. Les dents d’engrenages, les
sièges de roulements qui sont craqués, brisées ou qui montrent des signes
qu’ils sont trouées ou en délitescence seront remplacées (voir le manuel de
No. du Document 591E0015
Page 48
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
service applicable pour l’information additionnelle sur le remplacement des
pièces.

11.4 Lubrification

La couronne et les poulies de levage exigent un lubrifiant à base de lithium


#2 avec des qualités de résistance d’extrême pression à des températures
élevées.

11.5 Entretien

Vérifiez de façon routinière les items suivants ainsi qu’avant de lever ou de baisser
le mât.
• Les pièces boulonnées tels que les pieds du mât, la flèche du mât et autre équipement
attaché devrait être vérifiés pour le serrement à chaque montage de la foreuse.
• Pendant les intervalles de lubrification, vérifiez la couronne et les autres connexions
boulonnéees.
• Inspectez les soudures pour des fentes ou autres signes de déformités.
• Inspectez les attaches et les trous des attaches pour des ajustements qui seraient
désserrés, des trous qui seraient en élongation, et pour le diamètre et la longueur
convenables des attaches. Assurez-vous que toutes les attaches sont tenues en place par
un boulon ou une attache sécuritaire à chaque bout.
• Inspectez pour des dommages aux sections causés par le transport/camionnage
(changements de charges, l’enchaînement) des sections de structure pliées ou ondulées.
• Maintenez la foreuse à un niveau qui soit pratique. Vérifiez le niveau après chaque
montage de l’appareil de forage, après le transport suivant un changement de location à
un autre puits, ou au minimum, une fois par mois. Un plancher nivelé de façon
raisonnable tient la tige du mât en position presque verticale facilitant l’utilisation du
bloc/crochet et tout autre équipement lourd tenu par le crochet, et permet une exécution
plus facile des connexions de la tige de la foreuse.
• Les connexions de la tige sont facilement exécutées. Le plancher de la foreuse est de
niveau quand il ne dévie pas de plus de 1/2" du devant à l’arrière, ni de 3/8" d’un côté à
l’autre. Garder le plancher et le mât de la foreuse de niveau, prévient des charges
anormales de la section et l’usure du côté de la tige de la foreuse et de l’alésage du
puits. Si des signes d’usure anormale sont détectés, réparez tel que requis et corrigez la
situation immédiatement.
• La majorité des appareils fixes et des accessoires sont déjà assemblés sur la structure, et
tout l’équipement est en place ou accommodé avant l’installation sur le chantier. Si,
cependant, quoi que ce soit doit être ajouté ou modifié, à ce moment les
recommandations du fabricant sont requises. Ne percez pas ou ne brûlez pas de trous
No. du Document 591E0015
Page 49
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
ou ne soudez pas à moins d’adhérer strictement aux méthodes approuvées et que vous
ayez eu une consultation avec National Oilwell.
• À cause de la nature de l’installation d’attaches, par laquelle, elles sont éraflées ou
égratignées, il y a une possibilité de corrosion/rouille de l’attache ou des plaques
trouées de connexion. Pendant l’installation de l’attache, appliquez une huile légère à
l’attache. Ceci maintiendra un environnement plus libre de corrosion et améliorera la
vie de l’attache et de la connexion.
• Désassemblez seulement quand et à la mesure nécessaire pour réparer ou remplacer les
parties composantes défectueuses. Cette action réduit la possibilité que des
contaminants entrent dans le système, réduit les dommages possibles aux endroits
sensibles et diminue les temps d’arrêt. Désassemblez toujours par un format approuvé
et avec des méthodes de désassembléee adéquate.
• Remplacez tous les joints d’huile et les joints en étoupe quand ils sont exposés pendant
l’assemblée.
• Protégez les pièces propres. Si une pièce ne sera pas utilisée immédiatement, protégez-
la avec un composé de préservation, pour prévenir la rouille ou la détérioration.
Protégez les endroits exposés ou les surfaces tels que les fils ou surfaces machinées
pour prévenir la rouille ou la détérioration. Quand vous revêtez les surfaces
d’opération, utilisez une couche de revêtement compatible avec le lubrifiant.
• Identifiez les pipe-lines, les connecteurs, et les câbles électriques à mesure que chacun
est enlevé ou désassemblé pour vous assurer qu’ils soient rebranchés adéquatement lors
de la ré-assemblée.
Révisez les manuels d’entretien qui s’appliquent à l’équipement en question

11.5.1 Câbles de Fils

1. Avant chaque levage ou descente du mât, la manoeuvre de l’équipement avec


des courroies ou avant tout usage, inspectez les câbles de fils pour l’usure, la
corrosion, les nœuds et les dommages superficiels. Vérifiez aussi les câbles
de fils avant de les utiliser s’ils n’ont pas été utilisés pour plus d’un mois.
Inspectez les câbles de fils avant et après un chargement extrême. Pour les
câbles de fils qui sont employés pour un usage lourd, il est important
d’organiser un programme de révision et de lubrification qui rencontre les
besoins du câble de fils. Quand vous inspectez les câbles de fils, portez une
attention particulière aux endroits qui se trouvent proches des douilles ou
autour des poulies et des jougs. La fréquence de toute inspection de câbles de
fils dépend de l’application de la ligne, mais devrait être faite au moins une
fois par mois.

2. Types de détérioration ou de dommages à inspecter, sont:

• La Corrosion – Dans des environnements salins, la corrosion est une cause


majeure d’inquiétude. Toutes les précautions devraient être prises pour éviter
No. du Document 591E0015
Page 50
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
la corrosion. La corrosion réduit les surfaces métalliques d’une corde, et
conséquemment l’affaiblit. Aussi, elle cause du trouble sur la surface des
câbles en créant des hausses de tension, lesquelles facilite le développement de
câbles brisés. La caractéristique la plus dangereuse d’une corde corrodée est
qu’il est presque impossible de détecter la condition réelle de la corde. Les
endroits adjacents aux connexions de bouts devraient être examinés
soigneusement pour toute évidence de rouille. Un montant important de
corrosion autre que de la rouille sur la surface, est juste cause pour être
remplacée. Une lubrification adéquate du câble de fils combattra la corrosion.

• L’abrasion – L’habileté du câble de fils de supporter l’usure quand il opère au


dessus des poulies, galets et tambours ou quand il frotte au-dessus d’objets
stationnaires est la mesure de sa résistance à l’abrasion. Les câbles de diamètre
plus larges supporteront l’abrasion à un plus haut degré que des câbles plus petits,
à cet effet, une corde de construction plus grosse, telle que 6 x 7 aura une
meilleure résistance à l’usure abrasive qu’une autre de classification de 6 x 16.
Un câble montrant une réduction importante de dimensions ou des câbles brisé
par l’abrasion devraient être remplacés.

• Élongation – Quand une augmentation de longueur importante est évidente


dans n’importe qu’elle section de la corde, elle devrait être remplacée.
L’élongation est accompagnée par un réduction de diamètre qui peut être
mesurée avec des étriers et comparé aux mesures originales qui ont été prises
quand la corde est neuve. Des réductions de diamètre de 1/16?ou plus dans
des cordes de 1-1/8?, et 3/32? pour des cordes de 1-1/4? à 1-1/2? est juste cause
pour les remplacer.

• Câbles Brisés – Une ligne avec des câbles brisés devrait être remplacée. Les
brisures se produisent souvent dans les vallées de la ligne et demandent une
inspection soigneuse pour être localisées.

• Dommages – Évitez de laisser la ligne ou de manipuler la ligne où des


dommages tels que des entortillements, des écrasements, des dommages par la
chaleur résultant d’une distorsion dans la structure de la corde pourraient se
produire. Tous ces dommages sont juste cause pour qu’elle soit remplacée.

• Pour des directives supplémentaires sur les cordes de câbles, référez-vous à


"Pratique de l’Application, Soin et Utilisation de Corde de Câble Recommandée
"API" pour l’Entretien des Gisements de Pétrole », API RP 9B Dernière Édition.
No. du Document 591E0015
Page 51
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
11.6 Dessins d’Assemblée du Mât

No. du Dessin Titre du Dessin


-- Plaque d’Identification
5135B005 Assemblée Générale du Mât

5135A106 Assemblée des Attaches du Mât Hydraulique


5135A107 Assemblée du Cabestan Hydraulique
5135A108 Assemblée de la Tige du Mât
5135A110 Assemblée du Système de Freinage du Mât
5135A111 Assemblée du Système de Freinage du Mât
5162A016 Assemblée de la plaque d’Entrepôsage de Tuyaux
5162A017 Assemblée de la Planche du Ventre (Belly Board)
5171A026 Assemblée de la Couronne
5171A027 Assemblée de la Couronne
5171L004 Plan De Ch. – Tr. Séc. De Plaq. Tr. – Cour.
5178A009 Assemblée de la Planche d’Assemblée du Boîtier
5281A010 Assemblée du Guide des Rouleaux
5293A006 Assemblée de l’échelle du Mât
5570A015 Assemblée des Attaches de la base du Mât
5570A019 Assemblée du Système de Câbles de Fils Roliguide
5710A005 Assemblée du contrepoids des Pinces
5850A001 Assemblée du Bloc Rapide du Treuil à l’Air de 14"
No. du Document 591E0015
Page 52
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
12. MODÈLE LOF-75-C ANCRE DE LIGNE MORTE
12.1 Personnel

Seulement le personnel ayant de l’expérience doit effectuer l’entretien et les


opérations de l’Ancre de Ligne Morte. Le personnel devrait être qualifié par
l’opérateur et devrait suivre les procédures développées par l’opérateur. Ces
instructions n’incluent pas tous les détails nécessaires. Une attention spéciale devrait
être portée pour développer des procédures complètes considérées sécuritaires selon
l’opérateur/le propriétaire.

12.2 Procédure d’Opération pour Glisser le Câble de Fils

• Enlevez la tension du câble de fils (ligne morte).


• "LES GARDES DE LIGNES" desquels sont faites référence dans le dessin 2191D023
comme l’item 5 devraient demeurer en place.
• Décramponnez le câble de fils du raccord de la queue.
• Tirez le câble de fils au montant désiré de glissement.
• Repositionnez le câble de fils dans la cannelure du tambour.
• Recramponnez le câble de fils dans le raccord de la queue. Resserrez (à clé) les boulons du
raccord.

NOTE: Le serrement (à clé) du boulon du raccord de la queue doit être vérifié


périodiquement et tous les boulons serrés (à clé), si nécessaire.

12.3 Procédure d’Opération pour Ré-embobiner le Câble de fils

• Enlevez la tension du câble de fils (ligne morte).


• "LES GARDES DE LIGNES" desquelles sont faites référence dans le dessin 2191D023
comme l’item 5 devraient demeurer en place.
• Décramponnez le câble de fils du raccord du pigtail.
• Ré-embobinez le câble de fils.

12.4 Note Concernant l’Opération

La facilité pour ré-embobiner ou glisser est en direct proportion du serrement des


enveloppes du câble de fils au tambour de l’ancre. Laisser aller toute tension du câble
de fils réduira de façon significative le serrement sur le tambour et conséquemment
réduira l’effort requis pour glisser le câble de fils.
No. du Document 591E0015
Page 53
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
12.5 Lubrification

Lubrifiez l’embout de graisse situé sur le moyeu du tambour à chaque six mois.

NOTE: Des lubrifications plus fréquentes peuvent être requises pendant des
conditions rigoureuses.

12.6 Séléction des Températures d’Opérations

Cet ancre de ligne morte est conçu et construit pour une opération à des température
ambiantes égales à, ou dépassant -20°C (-4°F). La limite la plus haute pour
l’opération de cet ancre dépend des lubrifiants utilisés. L’ancre qui est fourni, et
utilisant les lubrifiants recommandés peut être opéré à des températures ambiantes
jusqu’à un maximum de 40°C (104°F).

12.7 Insérer le Remplacement

• Vérifiez que les insertions sont faites pour le diamètre adéquat du câble de fils.
• Assemblez le raccord avec les insertions.

NOTE: Toute l’assemblée devrait être faite "À LA MAIN" et ne devrait requérir
aucune force. Si les insertions ne s’assemblent pas librement, enlevez les
bavures ou tout autre matériel qui dérange les insertions à l’aide d’une lime
à main.

• Assurez-vous que toutes les surfaces de support de l’insertion sont propres et unies.
• Assemblez le raccord et serrez les boulons (à clé) selon les recommandations de
torsion. (Référez-vous au dessin d’assemblée).
• Désassemblez le raccord et inspectez les insertions et le raccord ; il ne devrait avoir
aucune distorsion des insertions ou du raccord.
• Si toutes les parties composantes sont satisfaisantes, remettez le câble de fils dans la
cannelure du tambour, raccordez le câble de fils et serrez les boulons (à clé) tel que
spécifié sur le dessin d’assemblée.

12.8 Liste de Dessins

No. du Dessin Titre du Dessin


-- Plaque d’Identification
2191D023 LOF-75-C Assemblée de l’Ancre de Ligne Morte
No. du Document 591E0015
Page 54
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
13. MOUFFLE MOBILE 542TB350
13.1 Procédures d’Avant Démarrage

1. Enlevez tous les composés préservatifs du bloc.

2. Graissez tous les embouts de graisse avec deux gouttes d’huile.

3. Vérifiez que toutes les poulies tournent librement.

4. Vérifiez le serrement de tous les boulons (référez-vous à la charte). Les


boulons électriques n’ont pas à être vérifiés

5. Suspendez le bloc dans la foreuse sur la ligne de suspension en vous servant


de l’œillet de levage du haut. Enfilez la ligne de forage à travers le bloc et la
couronne tel que montré dans le dessin 116375RV014.

6. Attachez le crochet au becket du bloc. Assurez-vous que les boulons de


rétention de l’attache du becket sont convenablement serrés après que les
attaches du becket ont été installées de nouveau.

7. Le bloc est prêt pour l’opération.

13.2 Lubrification et Préservation

Lubrifiez les embouts de graisse et les surfaces environ une fois par semaine. Des
lubrifications plus fréquentes pourraient être requises dans des conditions rigoureuses.

Veuillez noter que la préservation faite par Dreco lors de l’envoi n’est bonne que pour
une période de trois mois, à moins qu’autrement mentionné dans le contrat. Si le
client planifie un entrepôsage de plus de trois mois, alors le client devrait inspecter le
produit et le mettre la préservation à jour tel que requis.

13.3 Entretien d’Opération

1. Nettoyez et inspectez pour l’usure et des fentes dans le joug, le carter du bas
du bloc et les attaches de joug à chaque mois.

2. Vérifiez la portion du haut de l’assemblée du bloc pour l’usure, fentes ou


distorsion du métal à chaque mois. Au premier signe d’usure excessive ou
de fentes dans n’importe quelle portion de l’assemblée du bloc, discontinuez
l’usage du bloc jusqu’à ce que les réparations approuvées ou le
remplacement soient effectués.
No. du Document 591E0015
Page 55
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
3. Vérifiez pour un tremblement de la poulie ou une usure du roulement après
chaque puits. La cannelure de la poulie peut être vérifiée en vous référant à
la publication API RP-9B.

13.4 Dessins

No. du Dessin Titre du Dessin


-- Plaque d’Identification
5944A020 Assemblée du Bloc de Déplacement 542TB350
116375RV014 Diagramme pour Enfilage de Dix Lignes
No. du Document 591E0015
Page 56
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
14. TREUIL
14.1 Spécifications

Estimation Max. de Chevaux-Vapeur (hp) 1250 hp @ 1,400 rpm


Grosseur de ligne de câble 1 3/8"
Dimension du Tambour Principal 28" x 56" avec 1 3/8" Lebus Cannelures
Dimension du Disque du Frein 3” x 55 1/2”
Capacité de Levage – 10 Lignes Basse – 660,000#
2ième – 341,000#
Haute – 200,000#
Capacité de Levage-8 Lignes Basse – 540,000#
2ième – 280,000#
Haut – 165,000#

Chaînes
Arbre d’Admission à la Ligne d’Admission
Primaire (côté du foreur) 1 ¼” P RC 100-4 Quad (103 P)
Arbre d’Admission à la Ligne d’Admission
Primaire (Milieu) 1 ¼” P RC 100-4 Quad (116 P)
Arbre d’Admission à la Ligne d’Admission
Primaire (côté opposé du foreur) 1 ¼” P RC 100-4 Quad (101 P)
Arbre d’Admission à la Pompe de Lubrification 5/8” P RC 50-1 Single (118 P)
Ligne D’Admission Primaire à l’Arbre du Cric 1 ¼” P RC 100-6 Sextpl (98 P)
Arbre du Cric à l’Arbre du Tambour 1 ½” P RC 120-6 Sextpl (116 P)

Dimensions
Longueur de la plate-forme 24’-7 7/8” (7,515 mm)
Largeur de la plate-forme 13’-9 1/4” (4,197 mm)
Hauteur des Treuils 7’-9 1/4” (2,369 mm)

Capacités
Capacité du Puisard d’huile 50 Gal. (200 L)

Poids de l’Équipement
Assemblée de l’Arbre d’Admission 2,345 lbs. (1,064 kg)
Assemblée Primaire de l’Arbre de Ligne 3,234 lbs. (1,467 kg)
Assemblée de l’Arbre du Cric 2,675 lbs. (1,213 kg)
Assemblée de l’Arbre du Tambour 13,788 lbs. (6,267 kg)
Moteur GE (2) 15,000 lbs. (6,804 kg)
Frein Eddy Current 15,000 lbs. (6,804 kg)
Poids Total de l’Assemblée (est.) 97,000 lbs. (44,091 kg)
No. du Document 591E0015
Page 57
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
14.2 Charte de Circulation du Pouvoir
No. du Document 591E0015
Page 58
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
14.3 Description Générale

14.3.1 Construction

Le carter du Treuil 1250UE est fabriqué de plaques et de membres lourds de structure


pour donner un enclos solide, étanche de l’huile et à l’épreuve des intempéries
pour les arbres et les conduites de chaînes. Le carter du treuil est installé
soigneusement pour maintenir un alignement précis et des chaînes centrées.

La conception du treuil permet un transport simple. Des ouvertures larges pour


l’accès sont situées dans les treuils afin que les parties internes puissent être
atteintes facilement et rapidement.

Des gardes qui s’enlèvent facilement sont fournis sur tous les embrayages,
permettant un accès facile aux embrayages. L’intérieur du treuil est conçu de
façon que la tuyauterie soit protégée en cas d’une fonction défectueuse de la
chaîne.

14.3.2 Conception du Tambour

Le Treuil 1250UE est équipé avec un tambour fabriqué d’un tambour vide de 27" de
diamètre par x 56" de long balancé avec une cannelure de 1-3/8" Lebus.

Un boyau flexible de transfert complètement supporté est présent dans le tambour


pour transférer de l’eau de refroidissement d’une jante de frein à l’autre. Il peut
facilement être enlevé du tambour sans enlever l’arbre du tambour.

14.3.3 Freins et Refroidissement

De larges freins à disque refroidis à l’eau sont offerts dans le Treuil 1250UE. Les
disques du frein sont de 55 ½” de diamètre complets avec un passage d’eau interne.

La tuyauterie d’eau aux disques du freins est de conception simple. Une


tuyauterie flexible facilement enlevable est installée.

14.3.4 Système d’Arbres

Toutes les grandeurs des arbres sont proportionnés pour assurer une opération sans
problèmes avec une admission de pouvoir estimée. Aussi, les arbres sont supportés
sur des roulements à bille sphériques qui s’alignent eux-mêmes.

Tous les joints utilisés dans les pièces rotatives sur le système d’arbres sont des joints
doubles à haute résistance à machinerie lourde, lesquels fournissent des exclusions de
saletés et une rétention de lubrifiants.
No. du Document 591E0015
Page 59
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Des roulements à bille droits non-ajustables à haute résistance et des roulements
sphériques qui s’alignent par eux-mêmes sont utilisés dans les pignons de
l’embrayage du tambour. Aucun ajustement de ces roulements n’est nécessaire.

14.3.5 Embrayages

Des plaques d’embrayages du genre friction à air sont utilisées pour les embrayages
de vitesses haute/basse et les embrayages du tambour. L’embrayage du frein
auxiliaire est du genre cannelé et changé manuellement.

14.3.6 Console de Contrôles (Montée avec Télécommande)

La console du foreur est équipée avec des contrôles activés à l’air pour l’embrayage
du tambour, la transmission haute/basse, un embrayage/frein rotatif, couronne-o-
matic et un arrêt d’urgence. Des contrôles électriques sont aussi inclus sur le panneau
pour le Frein Baylor.

Des jauges de pression pour l’approvisionnement principal de l’air, l’air d’embrayage


du tambour, l’eau de refroidissement du frein, le frein à disques universel, l’huile de
transmission et l’huile du boîtier d’engrenages rotatifs sont aussi montés sur le
panneau.

14.3.7 Lubrification

Un système simple de vaporisateur d’huile est fourni pour la lubrification des chaînes
du treuil. Des tuyaux vaporisateurs lubrifient en plus de refroidir les chaînes du
treuil.

La pompe à l’huile est montée dans le puisard de l’huile du treuil et est conduite par
une chaîne de l’arbre d’admission. Un filtre de succion et un filtre de décharge sont
fournis.

Les roulements dans le treuil, qui ne sont pas lubrifiés par l’huile de la chaîne
motrice, sont lubrifiés par la graisse. Les embouts de graissage et les panneaux de
graissage sont situés de façon pratique autour des treuils.

14.3.8 Frein Auxiliaire

Le frein Eddy Current est une devise de freinage auxiliaire pour les treuils de
foreuses. Ce frein est alimenté par l’électricité sans l’aide des devises de freins à
friction, de bagues de glissement ou d’autres élements qui s’usent. Le frein est
refroidi à l’eau selon la spécification du fabricant; vérifiez le manuel de l’Unité de
Refroidissement à l’eau du Frein pour les schématiques.
No. du Document 591E0015
Page 60
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
14.3.9 Chaînes et Pignons

Les chaînes motrices du treuil sont des chaînes à rouleaux de pouvoir normal
fabriquées à ANSI B29.1. Ce type de chaîne est connu comme la chaîne à billes de
"Séries Standard". Généralement parlé, les dimensions ainsi que le poids et la capacité
sont en proportion avec le tangage.

Tous les pignons sont à plaques chauffantes et les points qui sont sensibles à l’usure
sont durcis par une flamme.

14.4 Instructions de Pré-démarrage

Effectuez les vérifications suivantes avant le démarrage de l’appareil de forage:

1. Vérifiez le puisard d’huile et le carter du treuil pour la présence de saletés ou


d’eau.. Videz et nettoyez si nécessaire.

2. Remplissez le puisard d’huile avec de l’huile de chaînes ou de moteur S.A.E 50


pour des températures de 55 degrés Fahrenheit ou plus et S.A.E. 30 pour des
températures de 0 à 55 degrés Fahrenheit, et pour des températures en-dessous de
0 degré, utilisez une huile avec un point de versement au moins 5 degrés plus bas
que la température ambiante la plus basse.

3. Graissez tous les points équipés avec des garnitures d’alémite hydrauliques de
graissage.

4. Moteurs – lubrifiez selon les instructions fournies par le fabricant.

5. Vérifiez la jauge de pression d’huile de transmission sur le panneau de contrôles


pour vous assurer que le système d’huile est pressurisé après que l’appareil de
forage est en opération.

6. Vérifiez le niveau d’huile dans le puisard après que l’appareil de forage est en
opération et ajoutez de l’huile si c’est nécessaire.

7. Enlevez les bouchons et les couverts des orifices d’échappement dans les
soupapes de relâche rapide et assurez-vous que tout opère correctement.

8. Installez tous les gardes sécuritaires.

9. Vérifiez la circulation de refroidissement d’eau par les jantes de freins du


tambour.

10. Vérifiez les fonctions finales de tous les contrôles pour vous assurer qu’ils
opèrent adéquatement.
No. du Document 591E0015
Page 61
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
ATTENTION: N’essayez pas d’opérer le treuil avec une pression d’air de moins de
100 psi. Assurez-vous que toutes les lignes et toutes les jauges sont
ouverts et que les contrôles sont activés.

14.5 Instructions pour l’Opération et l’Entretien

14.5.1 Contrôles et Jauges du Foreur

14.5.1.1 Jauges

(No. de Référence du Dessin 9005A065 – Listés ci-dessous dans l’ordre de la Facture de la


Fabrication sont les jauges avec le Numéro de l’Item à côté d’elles).

A, B – CÔTÉ OPPOSE DU FOREUR/CÔTÉ DU FOREUR ÉTRIER DE SERVICE


Montre la pression hydraulique aux étriers de service (Ajustement du Frein -1200 psi ; frein
enlevé – 0 psi).

C, D – CÔTÉ OPPOSE DU FOREUR/CÔTÉ DU FOREUR PRESSION D’ALIMENTATION


Montre la pression hydraulique disponible pour le contrôleur du frein (2112029).

E – PRESSION DU SYSTÈME DE FREINS


Montre le montant de pression aux étriers du frein d’urgence (Ajustement du Frein – 0 psi;
relâche complète du frein – 1500 psi).

F – PRESSION DE L’ÉTRIER D’URGENCE


Montre la pression d’alimentation au système du treuil UBD.

G – PRESSION ROTATIVE DE L’HUILE


Montre la pression d’huile pour le boîter de la chaîne rotative et aussi la Table Rotative.

H – PRESSION D’HUILE DE LA TRANSMISSION


Montre le montant de pression pour l’huile de transmission.

K – PRESSION D’EAU
Montre la pression dans le système pour le refroidissement des freins (Unité de
Refroidissement d’Eau des Freins).

M – PRESSION D’ASSEMBLÉE DU CABESTAN


Montre la pression hydraulique au the Make-Up Cathead.

N – PRESSION D’AIR PRINCIPALE


Montre le montant de pression d’air fourni à l’appareil de forage.

P – PRESSION D’AIR DU TAMBOUR


Montre le montant de pression d’air fourni au Treuil.
No. du Document 591E0015
Page 62
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
14.5.1.2 Contrôles

(No. de Référence du Dessin 9005A065 – Listés ci-dessous dans l’ordre de Facture de


Fabrication sont les contrôles avec le Numéro de l’Item.)

R – FREIN D’INERTIE
Éloigne le levier du foreur pour activer le pouvoir situé sur l’Arbre d’Admission du treuil. Le
frein d’inertie est utilisé quand un changement d’engrenage est requis.

S – ARRÊT D’URGENCE
Quand le frein d’urgence est poussé, la pression hydraulique est relâchée des étriers du frein
d’urgence pour arrêter le treuil.

NOTE: L’embrayage haut/bas devra être désengagé pour prévenir une usure prématurée de
l’embrayage. Les étriers d’urgence doivent être poussés au moins une fois par jour.

T – FREIN ROTATIF
Tirer le levier vers le foreur engagera l’étrier du frein rotatif en fournissant de l’air régularisé
au frein. Un lock-out de soupape est fourni sur ce contrôle et devrait être utilisé quand le
contrôle n’est pas en usage en tant que précaution sécuritaire .

V – CONTRÔLE D’EMBRAYAGE HAUT/BAS

Engager La Basse Vitesse

A. Appliquez les freins.


B. Réduisez les R.P.M. du moteur.
C. Désengagez l’embrayage du tambour.
D. Pour engager la transmission basse, mettez le contrôle d’embrayage Haut/Bas en position
basse.
E. Engagez l’embrayage du tambour.
F. Désengagez les Freins. Augmentez lentement les R.P.M. du moteur.

Le treuil effectuera maintenant le levage en embrayage de basse vitesse.

Engager La Haute Vitesse

A. Appliquez les freins.


B. Réduisez les R.P.M. du moteur.
C. Désengagez l’embrayage du tambour.
D. Pour engager la transmission haute, mettez le contrôle d’embrayage Haut/Bas en position
haute.
E. Engagez l’embrayage du tambour.
F. Désengagez les Freins. Augmentez lentement les R.P.M. du moteur.

Le treuil effectuera maintenant le levage en embrayage de haute vitesse.


No. du Document 591E0015
Page 63
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
W – CONTRÔLE DE FREIN BAYLOR
Le contrôle est poussé par un détecteur Eddy-Current. Le mouvement de ce contrôle
augmente ou diminue le niveau d’admission de tension d’excitation aux ressorts en spirale du
frein Eddy-Current. La poignée est chargée de ressorts afin qu’elle puisse retournée on
position d’arrêt quand elle est relâchée.

X – LEVIER DE TRANSMISSION
Quand l’embrayage est en basse vitesse, ce levier peut être utilisé pour deux vitesses de plus.
Quand le Levier de Transmission est en vitesse basse, le treuil est en vitesse Basse-Basse ou
quand il est en haute vitesse, le treuil est en vitesse Basse-Haute. Ce levier ne peut pas être
utilisé quand l’embrayage du tambour est en haute vitesse.

Y – ASSEMBLÉE/DÉSASSEMBLÉE DU CABESTAN
Ces deux leviers contrôlent la poussée des cylindres d’assemblée et de désassemblée..

AA – SOUPAPE DE CONTRÔLE DE LA TIGE CARRÉE D’ENTRAÎNEMENT


Contrôle le moteur pour faire tourner la tige carrée d’entraînement dans une direction ou l’autre
pour désserrer ou serrer le tuyau de forage.

AB - KLAXON
Quand ce contrôle est poussé, il contrôlera l’activation du klaxon à l’air.

AD – AJUSTEMENT DE PRESSION DU CABESTAN


Par l’usage d’un régulateur, la pression hydraulique est ajustée à la désassemblée du Cabestan.

AF – RÉENCLECHEMENT DE SAUVEGARDE DE LA COURONNE


Le système Crown-O-Matic est poussé soit par la soupape d’interruption sur le tambour du
treuil ou par le contrôle du "Réglage du Frein à Main" sur le Panneau de Contrôle du Foreur.
Pour réenclencher le système crown-o-matic après que la soupape d’interruption a été
déclenchée, le foreur enfonce la soupape de réenclechement pendant qu’un autre membre de
l’équipe remet la soupape d’interruption dans la position du centre.

Pour réenclencher le crown-o-matic, et activer le bouton d’arrêt d’urgence, le foreur tire sur le
contrôle du "Réglage du Frein à Main" pour désenclencher le système crown-o-matic.
No. du Document 591E0015
Page 64
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
14.5.2 Système de Freinage - Opération et Entretien

Référez-vous aussi au document 9005E031, Manuel de Frein à Disques Universal


De National Oilwell.

14.5.2.1 Disque de Bande du Treuil

Le disque du frein du treuil doit être refroidi par un mélange d’eau/glycol.


L’utilisation d’eau non traitéee peut résulter à produire des écailles excessives et une
panne prématurée du disque. Un caloporteur frais du réservoir de refroidissement
d’eau des freins entre dans le joint d’eau sur le bout de l’arbre du tambour. Le
caloporteur passe en suite à travers les freins de bande en premier, et ensuite de
l’autre côté du tambour pour circuler à travers la bande du frein. Le caloporteur
retourne ensuite à l’arbre du tambour et entre dans les freins à disques. La chaleur
venant des freins est absorbée par le caloporteur. Le caloporteur chauffé s’écoulera
ensuite vers le réservoir du caloporteur où il pourra se refroidir à nouveau.

Le caloporteur devrait être changé une fois par année pour s’assurer que le
caloporteur est libre de contaminants. Aussi, si vous entreposez le treuil pour de
longues périodes de temps, videz le système de refroidissement des freins pour
prévenir la corrosion.

Pour un entretien adéquat recommandé sur l’étrier du frein à disques, veuillez vous
référer à l’information du vendeur à la fin de ce manuel.

Concentrations d’Antigel
Température de Protection Concentration
Protection à -15°C (5°F) 30% antigel & 70% d’eau
Protection à -23°C (-10°F) 40% antigel & 60% d’eau
Protection à -37°C (-34°F) 50% antigel & 50% d’eau
Protection à -51°C (-60°F) 60% antigel & 40% d’eau

Utilisez la protection de l’antigel et de l’eau qui convient aux besoins de la


température ambiante dans laquelle le moteur opérera. N’utilisez pas l’antigel à
100% puisque cela augmentera la concentration des solides dissolvés et des
inhibiteurs non dissolvés dans le système de refroidissement.

14.5.3 Procédure de Raccordement du Câble de Fils

Le tambour du treuil est équipé avec un raccord d’une ligne de fils de 1 3/8" qui
assure le raccord sécuritaire de la ligne de fils par l’action de cale. Une charge
augmentée sur l’ancre augmente l’effet de raccordement.

Quand vous connectez la ligne de forage au tambour, il est très important que le bout
de la ligne de forage soit tirée à travers le raccord d’approximativement quatre pouces
No. du Document 591E0015
Page 65
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
et que la benne soit frappée légèrement avec un marteau pendant que la ligne soit
serrée contre le raccord. Ceci aide aux matrices à s’asseoir autour du câble.

14.6 Lubrification et Entretien

14.6.1 Entretien

Cette section contient les instructions pour l’inspection externe, la lubrification, la


désassemblée, le nettoyage et la réparation des parties composantes majeures.
L’entretien préventif consiste à maintenir l’équipement en condition propre, prête à
être opéré.

Cédule d’Entretien du Treuil

JOURNALIÈRE
Vérifié Enregistré
1 Vérifiez le niveau d’huile
2 Vérifiez la pression d’huile de lubrification
3 Graissez les roulement de l’arbre du Tambour du
Treuil
4 Vérifiez l’huile pour la contamination
5 Vérifiez pour des fuites d’huile
6 Vérifiez pour des fuites de fluides
7 Vérifiez la pompe pour la propreté
8 Vérifiez l’endroit de travail pour la propreté

HEBDOMADAIRE
1 Graissez les embouts du joint d’eau
2 Graissez les emboutsde l’arbre de conduite
3 Mesurez le taux d’écoulement de refroidissement
d’eau et la température
4 Vérifiez tous les contrôles de sécurité pour des
fonctions fautives

MENSUELLE
1 Inspectez les blocs de freins.
2 Inspectez le filage électrique (ou le cas s’applique)
3 Vérifiez pour une opération correcte des embrayages
4 Inspectez le câble de fils, lubrifiez si nécessaire
5 Videz les filtres à air
6 Vérifiez pour la disponibilité et condition des outils
No. du Document 591E0015
Page 66
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
SEMI-ANNUELLE
1 Changez le filtre à l’huile
2 Changez l’huile
3 Inspectez la plaque de graissage pour lubrification des
tuyaux
4 Vérifiez les chaînes et pignons pour l’usure
5 Désassemblez, nettoyez et lubrifiez les Soupapes à Air
6 Lubrifiez les Cylindres à Air (ou le cas s’applique)

14.6.2 Lubrification

Pour assurer un rendement maximum de tout équipement mécanique, il est nécessaire


de maintenir un bon alignement et une bonne lubrification avec des huiles et des
graisses propres.

Avant de mettre une nouvelle machine en marche, l’opérateur doit graisser toutes les
pièces et remplir tous les réservoirs avec les lubrifiants prescrits. Les nouvelles unités
doivent être vidées et remplies de nouveau avec de l’huile après les premières
quelques semaines d’opération. Après cela, il ne devrait pas être nécessaire de
changer l’huile plus d’une fois à tous les six mois, excepté quand l’huile à été
contaminée par l’eau ou d’autres particules étrangères, ou quand la température
change suffisamment pour exiger un changement de viscosité de l’huile qui est
utilisée. Le niveau de l’huile doit être vérifié quelques minutes après que tous les
arbres sont fermés pour permettre à l’huile qui circule de s’accummuler dans le
puisard. Les réservoirs d’huile devraient être vérifiés, et vidés de la condensation à
des intervalles réguliers; spécialement quelques heures après sa mise en arrêt.

Vérifiez le carter du treuil et le puisard d’huile pour la présence de saletés ou d’eau.


Videz et nettoyez, si nécessaire.

Toutes les chaîness sont lubrifiées par un système de pression vaporisateur pour
donner longue vie aux chaînes et roulements. Les gardes sont conçus pour assurer le
retour d’huile au puisard et prévenir toute huile d’entrer dans les éléments de
l’embrayage. Le puisard doit être rempli avec la quantité et la viscosité d’huile listées
ci-dessous.

Capacité du Puisard d’Huile du Treuil1250UE: 35 U.S. Gal. (133 L)

Température Lubrifiant Recommandé


Ambiante
Au-dessus de 12°C SAE 50
-17°C to 12°C SAE 30
Moins que -17°C Versez au moins 3°C plus bas que la
température ambiante minimum
No. du Document 591E0015
Page 67
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Graissez tous les points avec de la graisse à base de lithium. Où les attaches
d’interrupteur et les roulements de leviers à crochet sont lubrifiés directement, vous
devez ajoutez suffisamment de graisse à chaque point de lubrification jusqu’à ce que
la graisse commence tranquillement à apparaître autour du moyeu.

Les roulements à billes qui s’alignent par eux-mêmes dans les carter contre les
intempéries nécessitent seulement un petit montant de graisse à chaque application
(trois ou quatre gouttes de la pompe à graisse par roulement).

La graisse qui déborde du joint ou des garnitures de relève durant la lubrification


indique que le roulement a reçu la graisse suffisante. Il n’est pas nécessaire de garder
ces carter complètement remplis de graisse puisqu’elle s’étend avec la chaleur durant
l’opération et est forçée vers l’extérieur à travers le joint mécanique ou la garniture
qui enlève la tension.

Effectuez les vérifications suivantes pendant que l’appareil de forage est en marche :

A. Vérifiez la jauge de pression. Elle devrait indiquer 10 - 30 psi.

1. Si la pression est trop haute:


a) Vérifiez le jet vaporisateur d’huile de la chaîne pour un blocage.
b) Ajustez la soupape du robinet au bout de l’admission de la tête du tuyau
vaporisant et ouvrez-la plus grande.
c) Ajustez la soupape de déviation de sécurité.

2. Si les jauges ne montrent aucune pression:


a) Vérifiez le niveau d’huile dans le réservoir et ajoutez de l’huile si nécessaire.
b) Vérifiez la passoire de succion de la pompe et nettoyez si nécessaire en lavant
dans une solution adéquate.
c) Vérifiez la soupape de déviation de sécurité sur la pompe à l’huile. Tournez
la vis ajustable par en-dedans pour augmenter la pression de déviation.
d) Si tous les jets vaporisateurs donnent une huile adéquate, vérifiez le tuyau
de la jauge de pression pour des dommages ou un blocage.

B. Vérifiez tous les jets vaporisateurs pour vous assurer que tous les trous d’huile
sont ouverts et distribuent l’huile. Les jets vaporisants sont situés dans tous les
boîtiers des chaînes motrices.
No. du Document 591E0015
Page 68
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Treuil 1250UE – Cédule de Lubrification

ITEM REMARQUE LUBRIFIANT QUANTITÉ FRÉQUENCE


Roulement Garnitures EP2 Graisse 50-75 g Chaque jour
d’arbre 5,10
Union d’Eau 3 zerks EP2 Graisse 50 g Hebdomadaire
Ligne de Appliquez tel Lubrifiant de Application Inspection
Câble que requis. ligne de câble Mensuelle
Puisard accès du côté SAE 30 Huile
d’huile du Foreur sans-détergent 133 Litres
Soupape d’Air -- Graisse à base Couvrir les
de Silicone pièces mobi- Aux 6 Mois
les légère-
ment
Cylindres -- NLGI Graisse
d’Air chaux de
(ou le cas graphite
s’applique)

À moins qu’autrement mentionné spécifiquement, utilisez de la graisse à usages


multiples premium telle que la graisse à base de Lithium NLGI EP2 ou la graisse
est spécifiée. La graisse à usages multiples à base de Lithium EP2 Lithium est
recommandée à cause de sa résistance excellente à l’eau et sa tolérance de
température d’opération.

1 coup de pompe de graisse est égal à environ 25 grammes de poids.

14.6.3 Lubrifiants Spéciaux

Il arrive qu’un genre de lubrifiant spécial soit justifié. Certaines graisses possèdent
des propriétés de basses températures excellentes. Utiliser une graisse premium super
pendant des températures extrêmement froides pour l’indicateur de poids et
possiblement les blocs, peut être avantageux.

La rouille et la corrosion des roulements, pignons, etc. ne posent normalement pas de


problèmes durant l’opération de l’appareil de forage, mais peuvent devenir des
problèmes sérieux pendant une inactivité prolongée dans un environnement humide.
Les huiles et les graisses donnent une protection modérée contre la corrosion,
cependant des composés spéciaux pourraient augmenter la protection contre la
corrosion.

L’application de graisses premium super à chaque garniture en quantités suffisantes


pour rinçer la majorité des vieilles graisses ira loin pour protéger l’équipement de la
rouille et la corrosion pendant l’entrepôsage. Pour une protection maximum contre la
rouille et la corrosion pendant des périodes prolongées, il est préférable de ne pas se
No. du Document 591E0015
Page 69
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
fier à l’huile qui s’accroche aux pièces quand l’appareil de forage a été mis en arrêt,
mais d’utiliser un composé conçu et formulé spécialement dans ce but et de
l’appliquer selon les recommandations du fabricant.

En choisissant un lubrifiant spécial d’entrepôsage, il est mieux d’en utiliser un qui ne


nécessite pas de nettoyage spécial avant que l’appareil de forage soit remis en
marche. Il y a des composés qui sont rinçés par une lubrification d’huile normale et
se mélangent sans causer de dommages.

14.7 Révisions Principales

14.7.1 Ajustement des Pièces – Généralités

Les facteurs économiques entrent en ligne de compte du travail normal dans son
ensemble. Quand l’équipement est en atelier pour des réparations, de nouvelles pièces
peuvent être installées de façon beaucoup plus économique que si l’équipement est en
service. Si l’atelier de réparations néglige de remplacer un roulement partiellement
usé durant le temps de vérifications, et que ce vieux roulement brise en-dedans des
premiers mois du nouveau service, les coûts de temps d’arrêt et de réparations
d’urgence qui en seront le résultat, égaleront plusieurs fois le coût du remplacement
au temps des vérifications cédulées.

Quand vous remplacez des pièces sur une assemblée d’arbres, assurez-vous que les
nouvelles pièces s’ajustent en-dedans de la tolérance montrée. Pour l’assemblée ou
l’enlèvement de pièces serrées s’étalant de 0.00 mm to 0.101 mm, chauffez jusqu’à
environ 204°C. Pour serrer les pièces s’étalant de 0.127 mm to 0.254 mm, chauffez
jusqu’à environ 343°C.

14.7.2 Arbres

Tant que possible, tous les arbres devraient être vérifiés par poutre magnétique ou par
d’autres moyens pour détecter les fentes. Des arbres fendus doivent être remplacés
car une fente indique un potentiel de panne de l’arbre pendant l’opération de
l’appareil de forage.

Les arbres devraient aussi être vérifiés pour leur droiture en supportant l’arbre par des
moyens anti-friction placés en position des roulements principaux, et en le tournant.
La droiture est alors vérifiée par un indicateur à cadran placé aux extrémités de
l’arbre. La lecture totale de l’indicateur à cadran ne devrait pas dépasser 0.254 mm.
Si un arbre montre une courbature supérieure à 0.254 mm, un remplacement devrait
être considéré. Le manque de droiture dans les arbres du treuil causent une vibration,
un fouettement des chaînes et un appareil de forage qui n’opère généralement pas
bien.
No. du Document 591E0015
Page 70
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
14.7.3 Roulements

Les roulements à billes devraient toujours être mis au rebut s’ils montrent des
marques, de la rouille ou corrosion, qu’il sont ébréchés ou possèdent des copeaux de
petites particules, une mobilité interne excessive qui indiquent une usure extrême ou
des fentes dans les roulements ou les courses.

Dans la majorité des cas, il sera nécessaire de chauffer la course intérieure du


roulement pour l’enlever de l’arbre. Il sera nécessaire de chauffer la course intérieure
et de faire refroidir l’arbre pour la ré-assemblée.

Pour tirer le roulement et/ou la course intérieure, placez un mécanisme de tirée en U


en arrière du roulement ou de la course intérieure. Arrangez la balance du mécanisme
de tirée et serrez suffisamment pour enlever tout le relâchement. Appliquez de la
chaleur uniformément au roulement ou la course intérieure, en même temps que vous
augmentez la tension sur le mécanisme de tirage. NE PAS SURCHAUFFEZ!

Les tolérances des courses extérieures au logement du roulement varient d’un


serrement de 0.127 mm à un désserrement de 0.102 mm. Si la course extérieure
s’ajuste de façon serrée, il sera nécessaire de chauffer le carter pour l’enlever. Le
roulement doit être refroidi avant de le ré-assembler. Quand la course extérieure est
ajusté de façon serrée, arrangez le mécanisme de tirée pour appliquer une pression
vers le bout ouvert du carter. Appliquez de la chaleur au carter et augmentez la
pression sur le mécanisme pour tirer en même temps. NE PAS SURCHAUFFEZ!

14.7.4 Plaques d’Espacement

Les plaques d’espacement utilisées entre les roulements pour maintenir les lignes du
centre des roulements ou entre les roulements et autres pièces, sont habituellement,
désserrés de 0.0508 mm à 0.1524 mm. Les barres d’espacement utilisées pour tenir
un roulement en position, qui n’est pas adjacent à une autre pièce fixée à l’arbre de
façon sécuritaire, sont habituellement serrés de 0.0254 mm à 0.0762 mm.

Des barres d’espacement qui comportent des joints sont ajustées par contractions pour
prévenir une fuite. Pour enlever une plaque d’espacement qui a rapetissé sur un
arbre, procédez selon les instructions pour enlever un roulement. Pour remplacer,
chauffez la plaque d’espacement, assurez-vous que l’arbre est refroidi, et ensuite
procédez de la même façon qu’un remplacement de roulement.

14.7.5 Pignons et Moyeux d’Embrayage

Les dents de presque tous les pignons sont durcis sur la surface. Ce durcissement est
efficace jusqu’à une épaisseur d’environ 3.175 mm. Après plusieurs années
d’utilisation, la chaîne peut s’être usée dans les dents du pignon. Quand les dents du
pignon deviennent usées à une épaisseur de près de 3.175 mm, le taux d’usure
No. du Document 591E0015
Page 71
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
accélèrera. Le montant de l’usure peut être déterminé par une inspection visuelle. Si
l’inspection montre une quantité d’usure qui est proche de 3.175 mm, le pignon
devrait être remplacé durant les réparations générales.

Quatre méthodes sont employées pour monter les moyeux d’embrayage, les courses
intérieures de roulements et les pignons sur les assemblées de l’arbre. .

A. Poussez l’ajustement sans la clé

B. Pressez l’ajustement avec la clé

C. Rétrécissez l’ajustement sans la clé

D. Arbre effilé avec la clé


No. du Document 591E0015
Page 72
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quand vous enlevez et remplacez des pièces montées selon l’arrangement A) référez-
vous aux instructions pour enlever les roulements. Les pignons montés selon
l’arrangement B) peuvent avoir une clé droite, laquelle est équipée d’un trou effilé au
bout. Vissez le mécanisme de tirée dans ce trou et enlevez la clé. Le pignon peut
alors être enlevé, habituellement avec une application de chaleur. Si un trou effilé
n’est pas présent dans la clé, il sera nécessaire de tirer le pignon sans premièrement
enlever la clé. Insérez les goujons de tirée à travers les ouvertures entre les rayons
du pignon séparés à 180° . Placez les plaques d’acier et les écrous sur les bouts des
goujons étendus à travers les ouvertures. Arrangez la balance du mécanisme de tirée
et serrez seulement assez pour enlever ce qui est désserré. Appliquez de la chaleur
uniformément et aussi proche du moyeu que possible pendant que vous augmentez la
tension avec le tireur en même temps. NE PAS SURCHAUFFEZ! Dans certains cas
les moyeux auront deux trous effilés au bout pour que la tirée puisse être vissée en-
dedans. Dans d’autres cas ou ni les rayons ni les trous effilés sont disponibles pour
l’utilisation des boulons de tirée, il sera nécessaire d’utiliser un ‘dos fort’ ou une
plaque en ‘U’ en arrière du pignon et de sécuriser les boulons de tirée sur celui-ci.

Procédez à enlever le pignon tel que décrit ci-dessus. Pour remplacer le pignon,
assurez-vous d’abord que l’arbre est refroidi. Chauffez le pignon à environ 204°C.
Soyez certains que les clés de chemin dans l’arbre et les pignons sont alignées avant
que le pignon soit serré sur l’arbre. Insérez la clé après que le pignon ait été installé.

ATTENTION: Une chaleur excessive au moyeu et un essai de tirer le pignon


avec une chaîne attachée à la jante externe (actionnée par un cric
sur le bout de l’arbre, pliera le pignon). Les pignons avec des
ajustements qui se contractent sont très difficiles à enlever. Ceci
devrait être attenté seulement dans un atelier où une presse
hydraulique est disponible.

Si le pignon est enlevé pour le sauvegarder et l’installer sur un nouvel arbre, coupez
l’arbre près du pignon et la pièce machinée du métal de l’arbre sous le pignon.
Chauffez le pignon et appuyez sur le "Dutchman". Si le but de l’enlever est de
remplacer le pignon pour un nouveau pignon, il est préférable de machiner ou de
couper le vieux pignon avec une torche pour l’enlever. Laisser l’arbre refroidir,
chauffez le nouveau pignon à 343°C, et assemblez sur l’arbre.

NOTE: Quand une assemblée d’arbre est désassemblée pour quelque raison que ce
soit, assurez-vous que les passages pour l’admission de l’air ou de
la graisse sont soigneusement nettoyés.
No. du Document 591E0015
Page 73
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
14.7.6 Moyeu et Ajustements de l’arbre

La température requise pour suffisamment étendre un moyeu pour l’assembler


facilement sur un ajustement d’interférence peut être déterminé par l’équation
suivante:

(E)
T= + ( TR )
( 0. 00001098 )(B)

Quand:

T = Température Chauffante (°C)


E = Dilatation du Diamètre d’Alésage Requis
B = Diamètre de l’Alésage (millimètres)
TR = Température de l’Emplacement (°C)

0.00001098 = coefficient approximatif de la dilatation de l’acier par degré


Celsius par millimètre de longueur (ou diamètre).

Par exemple, si nous avons un moyeu d’alésage de 215.9 mm (8.500") de diamètre


qui a un ajustement d’interférence de 0.2032 mm (0.008") avec l’arbre et nous
souhaitons avoir un jeu de 0.2540 mm (0.010") pendant que nous assemblons le
moyeu sur le dessus de l’arbre – la dilatation de l’alésage total nécessaire sera de
0.4572 mm (0.018"), donc:

E = 0.4572
B = 215.9
let TR = 21.1°C (70°F)

(0. 4572)
ensuite: T= + ( 211
. ) = 214° C(420 ° F)
( 0. 00001098 )(215. 9 )

ATTENTION: Les pièces durcies telles que les sièges de roulement ne


devraient pas être chauffées au-dessus de 204 - 232°C, puisque
leur durcissement pourrait être affecté. La chaleur devrait être
appliquée soigneusement et uniformément pour prévenir une
distorsion. La règle générale pour une interférence moyenne
utilisée dans les ajustements cylindriques est comme suit :

Ajustement en Appuyant - 0.127 mm x diamètre de l’arbre


Ajustement par Contraction - 0.254 mm x diamètre de l’arbre

L’ajustement actuel aura une tolérance de plus ou de moins dépendemment des


tolérances de l’arbre et de l’alésage utilisées à sa fabrication.
No. du Document 591E0015
Page 74
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Les pignons suspendus, les moyeux d’embrayage, etc., sont souvent faits avec des
ajustements d’arbre effilés pour la commodité de l’assemblée et de la désassemblée.
Les effilements utilisés sur les treuils de Dreco sont normalement faits à 1.250" de
diamètre par pieds de longueur de l’engagement ou 10.4167 mm de diamètre par 100
mm. Dans bien des cas, le moyeu doit être ajusté avec des plaques contre une plaque
d’espacement adjacente au roulement. Des soins doivent être pris pour assurer que
les plaques d’ajustement ne causent pas d’interférence pour attirer le moyeu vers le
haut pour qu’il soit serré sur la partie effilée du roulement.

Une méthode recommandée d’assembler les moyeux qui nécessitent des plaques d’ajustement,
est d’assembler le moyeu fermement sur l’arbre sans plaques d’ajustement et sans chaleur.
Mesurez l’espace d’ajustement en arrière du moyeu. L’épaisseur requise du paquet de plaques
d’ajustement sera cette mesure moins l’allocation requise pour tirer qui sera fournie pour serrer
le moyeu vers le haut sur l’arbre. Pour chaque 0.0254 mm d’interférence de diamètre sur un
point effilé de 10.4167 mm per 100 mm, le moyeu avancera d’approximativement 0.254 mm.
Conséquemment, par exemple, si une interférence de 0.0762 mm est désirée dans l’ajustement
de la partie effilée, l’espace de la plaque d’ajustementdoit allouer pour une avance du moyeu
de 0.762 mm sur l’arbre. Le moyeu peut être légèrement chauffé pour faciliter le
rapprochement.

14.7.7 Instructions de Réparations du Treuil

Cette section du manuel définit les opérations variées, l’entretien, les ajustements et
l’inspection qui augmentera la vie de service du Treuil 1250UE de Dreco.

Information Générale:

• Il est important de vous protéger contre les blessures au personnel et les dommages à
l’équipement en vous servant de tous les moyens. Dans tous les cas, utilisez les outils et
l’équipement convenables, fournissez un endroit de travail sécuritaire et assurez-vous que
toutes les pièces dont vous vous servez sont adéquatement et correctement supportées et/ou
bloquées.

• Assurez-vous que le pouvoir au treuil (moteur, électricité, eau et air) est débranché ou
fermé avant de commencer à désassembler.

• Si le treuil doit être levé pour une cédule de vérification, utilisez les poignées de
soulèvement qui sont fournies sur le treuil.

• Comme dans toute pièce de machinerie, toutes les pièces sont machinées avec des
tolérances minutieuses. Il est de la plus grande importance que l’endroit ou le travail est
effectué soit aussi propre que possible.

• Tous les joints sont des items à usure normale et à cet effet devraient être remplacés quand
un arbre doit être désassemblé.
No. du Document 591E0015
Page 75
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

• Nettoyez tous les passages d’huile quand vous travaillez dans un endroit spécifique en
soufflant une pression d’air à travers les passages d’huile.

• Quand les réparations sur un arbre sont complétées, nettoyez tous les passages d’huile et
les tuyaux avant de ré-installer le couvert.

• Quand vous ré-assemblez les parties composantes du treuil, assurez-vous que tous les
couverts sont bien étanches avant de les installer.

• Assurez-vous que la bonne sorte de lubrifiant est utilisée.

• Remplacez tout lubrifiant contaminé ou qui n’est pas de la bonne sorte.

• Vérifiez tous les ajustements, les pressions et les niveaux de fluides avant de remettre le
treuil en marche.

14.7.8 Enlèvement de l’Arbre de Puissance - 9005A055

1. Enlevez tous les gardes et les couverts.


2. Enlevez les chaînes motrices.
3. Enlevez le joint du rotor Item No. <D> et la plaque de bout Item No. [1].
4. Enlevez l’assemblée d’embrayage Item No. <B> (referéz-vous au manuel
d’embrayage).
5. Enlevez le boulon Item No. (E) et glissez la bague motrice Item No. <A>.
6. Enlevez le boulon Items No. (C) et (H).
7. Enlevez le carter d’embrayage Item No. [4].
8. Enlevez le labyrinthe d’huile.
9. Détachez l’arbre d’entraînement <V>.
10. Enlevez les boulons (G) et (F) pour décrocher du châssis.
11. Tirez l’assemblée de l’arbre en dehors du côté opposé du foreur.
12. Inversez la procédure ci-dessus pour ré-installer l’assemblée de l’arbre.

14.7.8.1 Remplacement des Roulements du Côté Opposé du Foreur – 9005A055

1. Enlevez le couvert du roulement [3].


2. Enlevez la plaque d’espacement [2].
3. Enlevez le roulement <H>, et ensuite enlevez le joint <G>.
4. Faites glissez le pignon [8]. Notez que le roulement <M>, et le couvert du roulement
[9] et l’attache de de la bague <N>, seront enlevés en même temps.
5. Faites glisser la plaque d’espacement [10] et enlevez le roulement de retenue [11].
6. Enlevez le carter du roulement [12], et roulement <P>.
7. Installez de nouveaux roulements, Items No. <M>, et <P>.
8. Inversez les étapes ci-dessus pour ré-assembler.

NOTE: Il est recommandé de remplacer le joint d’huile <G> à ce temps.


No. du Document 591E0015
Page 76
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

14.7.8.2 Remplacement du Roulement Principal du Côté du Foreur- 9005A055

1. Enlevez le pignon [23] et les boulons, item (B).


2. Enlevez le couvert du roulement Item No. [21] et la barre d’espacement Item No. [22]
et le joint d’huile <T>.
3. Enlevez le carter du roulement Item No. [19], et le roulement Item No. <S>.
4. Installez de nouveaux roulements Item No. <S>.
5. Inversez les étapes ci-dessus pour ré-assembler.

NOTE: Il est recommandé de remplacer le joint d’huile Item No. <T> à ce temps.

14.7.9 Enlèvement de l’Arbre de Puissance #2 - 9005A061

1. Enlevez tous les gardes et les couverts.


2. Enlevez les chaînes motrices.
3. Enlevez la plaque du bout [8].
4. Détachez l’arbre d’entraînement <E>.
5. Enlevez les boulons (A) pour détacher du châssis.
6. Tirez l’assemblée de l’arbre vers le dehors.
7. Inversez la procédure ci-dessus pour ré-installer l’assemblée de l’arbre.

14.7.9.1 Remplacement des Roulements – 9005A061

1. Enlevez le carter du roulement [7].


2. Enlevez le roulement <B>, et ensuite enlevez le joint <G>.
3. Enlevez le carter du roulement [6], et le roulement <A>.
4. Enlevez aussi le joint d’huile <C>.
5. Installez les nouveaux roulements <A> et <B>.
6. Inversez les étapes ci-dessus pour ré-assembler.

NOTE: Il est recommandé de remplacer le joint d’huile <C> à ce temps.

14.7.10 Enlèvement de la Ligne d’Arbre Primaire – 9005A069

1. Enlevez tous les gardes et les couverts.


2. Enlevez les chaînes motrices.
3. Enlevez les lignes d’air à l’embrayage.
4. Enlevez le joint du rotor (D) et la plaque du bout (17).
5. Enlevez l’assemblée d’embrayage (A) (référez-vous au manuel d’embrayage).
6. Enlevez la plaque de l’adapteur de l’embrayage Item (9).
7. Enlevez le labyrinthe de l’huile.
8. Assurez-vous que tous les boulons de montage sont enlevés de l’arbre.
9. Tirez l’assemblée de l’arbre hors du côté opposé du foreur.
10. Inversez la procédure ci-dessus pour ré-installer l’assemblée de l’arbre.
No. du Document 591E0015
Page 77
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

14.7.10.1 Enlèvement de la Ligne Primaire du Roulement de l’Arbre – 9005A069

1. Faites glisser la plaque d’espacement [18].


2. Enlevez la plaque de retenue [16].
3. Maintenant, enlevez le roulement <H> et le joint d’huile <M>.
4. Glissez la plaque d’espacement [21] hors de l’arbre.
5. Enlevez le pignon [3], avec le roulement <G> et l’attache de la bague<P>.
6. Maintenant enlevez le joint d’huile <K> et la plaque d’espacement [20].
7. Enlevez la plaque de retenue [15].
8. Ensuite enlevez le carter du roulement [10] et le roulement <F>.
9. Ensuite enlevez la retenue, [14], le moyeu à cannelure [5] et le roulement <E>.
10. Allez sur l’autre côté de l’arbre.
11. Enlevez la plaque de retenue [12] et enlevez aussi la plaque d’espacement[25].
12. Faites glisser le carter du roulement [11], avec le roulement <H>.
13. Enlevez la plaque de retenue [13] et la plaque d’espacement [23].
14. Faites glisser le pignon [4], le moyeu à cannelure Item No. [7] et le roulement Item No.
<E>.
15. Installez le nouveau roulement Item No. <E>.
16. Inversez la procédure pour la ré-assemblée du roulement.

NOTE: Il est recommandé de remplacer les joints d’huile <M> et <K> à ce temps.

14.7.11 Enlèvement du Cric de l’Arbre (Dessin) – 9005A070

1. Enlevez tous les gardes et couverts.


2. Enlevez les chaînes motrices.
3. Enlevez les lignes d’air à l’embrayage.
4. Enlevez le joint du rotor <K> et la plaque du bout [14].
5. Enlevez l’assemblée d’embrayage <A> (référez-vous au manuel d’embrayage).
6. Enlevez la plaque de l’adapteur de l’embrayage [4].
7. Enlevez le labyrinthe [17].
8. Tirez l’assemblée de l’arbre hors du côté opposé du Foreur.
9. Inversez la procédure pour ré-installer l’assemblée de l’arbre.
No. du Document 591E0015
Page 78
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
14.7.11.1 Enlèvement du Cric de l’Arbre du Roulement – 9005A070

1. Enlevez le couvert du roulement [5].


2. Enlevez la plaque d’espacement [12].
3. Maintenant enlevez le roulement <C>.
4. Enlevez l’assemblée du pignon ([2], <D>, [6], & <H>) de l’arbre.
5. Enlevez l’attache de la bague <H> et la plaque de retenue [6] enlevez et remplacez le
roulement <D>.
6. Enlevez la plaque d’espacement [13].
7. Enlevez le couvert du roulement [7].
8. Enlevez le carter du roulement [8] et le roulement <E>.
9. Enlevez la plaque de retenue du roulement [11] et le joint d’huile <G>.
10. Enlevez la plaque d’espacement [15].
11. Enlevez le carter du roulement [10] et le roulement <F>.
12. Inversez la procédure pour ré-installer.

NOTE: Il est recommandé de changer les joints d’huile <G> à ce temps.

14.7.12 Enlèvement de l’Arbre du Tambour (Dessin) – 9005A060

Dessins de Références: 9005B293, 9005A060, 9005A059, et 9005A058.


1. Enlevez les bandes de freins et la chaîne motrice.
2. Enlevez le dessus du couvert de la plaque (9005A058, item 3) de l’assemblée du boîtier
de la chaîne motrice du Frein Baylor.
3. Enlevez le couvert du boîtier de la chaîne motrice du frein (9005A058, item 6) et dé-
boulonnez le pignon 72T de l’arbre du Tambour (joint d’eau et plaque de rétenue).
Après que le pignon est enlevé, enlevez 6 boulons à tête hexagonale (H) qui retiennent
le boîtier de la chaîne à la plaque du côté.
4. Assemblée de l’arbre d’entraînement (9005A059) du Frein Baylor D125OUE.
Désengagez la ligne de conduite du Frein Baylor en changeant le levier en position de
désengagement. Enlevez la plaque de retenue du joint (10). L’assemblée de l’arbre
d’entraînement du Frein Baylor peut être enlevée avec le boîtier de la chaîne.
5. Désserrez les boulons de montage du boîter de la chaine (9005A058, B). Enlevez
l’assemblée du boîtier de la chaîne motrice du Frein Baylor.
6. Enlevez le couvert du ventilateur du boîtier de la chaîne de côté du côté du Foreur et
enlevez l’attache de connection de la chaîne à rouleaux (9005B293, F).
7. Enlevez les gardes du tambour avant (9005B293, 13 et 14), le garde du haut du
tambour (18), le garde du bas du tambour (19), et le garde du pignon du tambour
principal (20).
8. Enlevez les étriers d’urgence et de service du balancier du frein avant d’enlever les
balanciers du frein.
9. Débranchez toutes les connexions d’air / de caloporteur / et de graisse.
10. Enlevez les boulons du carter du roulement (A and H).
11. Tournez les carter du roulement jusqu’à ce que la surface plate soit sur le dessus,
ensuite levez l’assemblée de l’arbre du tambour et glissez-le vers l’avant.
No. du Document 591E0015
Page 79
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
14.7.12.1 Remplacement du Roulement du Côté Opposé du Foreur – 9005A060

1. Bloquez l’arbre du tambour pour le tenir en position pour qu’il ne roule pas pendant
que vous travaillez avec.
2. Faites glisser la plaque d’espacement [6] et la plaque de retenue du roulement [12].
3. Enlevez le carter du roulement [11] et le roulement <B>.
4. Installez le nouveau roulement et les joints. Inversez la procédure ci-dessus pour ré-
installer.

14.7.12.2 Remplacement du Roulement de l’Arbre du Tambour du Côté du


Foreur – 9005A060

1. Bloquez l’arbre du tambour pour le tenir en position pour qu’il ne roule pas pendant
que vous travailler avec.
2. Enlevez le joint d’eau <C>.
3. Dé-boulonnez la plaque du bout de l’arbre du tambour (16) et le couvert du roulement
(14).
4. Enlevez le carter du roulement [13] et le roulement <B>.
5. Installez le nouveau roulement et les joints. Inversez la procédure ci-dessus pour ré-
installer.
No. du Document 591E0015
Page 80
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
14.8 Préservation de la Machinerie

14.8.1 Préservation

L’entrepôsage intérieur est préférable pour l’équipement parce que la condensation et la


corrosion peuvent être minimes dans un environnement contrôlé.

La boue, la saleté qui adhère, et d’autres particules étrangères qui sont capables de tenir
l’humidité doivent être enlevées. Les puisards contaminés devraient être vidés et rinçés avec de
l’huile propre. Si le nettoyage est fait avec de la vapeur ou des dissolvants, évitez de laver
l’huile de lubrification ou la graisse des surfaces non peintes et des éléments qui sont ajustés de
façon serrée. Retouchez la peinture si c’est nécessaire.

L’équipement devrait être soulevé à une certaine distance du sol ou du plancher. Assez de
supports devraient être fournis pour donner un soutien normal de l’équipement et être assez
hauts pour éviter que l’eau qui coule ou qui s’accumule n’atteigne pas l’équipement . Un
endroit avec des drains est préférable afin que l’eau ne reste pas en-dessous de l’équipement et
cause une humidité anormale. Enlevez toute humidité accummulée qui se trouve sur
l’équipement ou autour de l’équipement.

Si l’équipement doit être entrepôsé à l’extérieur, vous devez prévenir que l’humidité entre en
contact ave l’équipement. Tout l’équipement devrait être enveloppé avec un plastique rétréci à
la chaleur ou une bâche d’une épaisseur d’au moins 0.15 mm ou encaissé. Assurez-vous de
l’intégrité de la bâche et/ou de l’encaissement. Aux endroits ou la température d’entrepôsage
n’est pas stable, afin d’obtenir une étanchéité suffisante de l’équipement, il est recommandé
d’utilisez du ruban et une feuille de plastique en plus d’utiliser un dessicant. Les bouts de
câbles sont préservés avec du ruban pour les joints ou des capuchons. Des sacs de dessicant
sont utilisés à l’intérieur de tous les endroits enfermés, tels que les cabinets d’instruments et les
boîtes de jonction. Renouvellez le dessicant et le ruban de joint quand c’est nécessaire.
No. du Document 591E0015
Page 81
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
14.8.2 Installation

• Enlevez les bâches à retardement de feu de toutes les admissions/sorties.

• Enlevez le ruban et la feuille de plastique des surfaces machinées non peintes et tous les
arbres exposés.

• Enlevez tous les capuchons de métal ou de plastique moulu des connexions de fils.

• Enlevez les capuchons des bouts de tuyaux exposés des systèmes d’air et de
refroidissement.

• Les endroits couverts qui préviennent la corrosion et le revêtement de protection de


surfaces devraient être nettoyés à la vapeur pour enlever le revêtement.

• Le nettoyage à la vapeur peut enlever les lubrifiants des points de pivot et d’autres
pièces mécaniques mobiles, il est donc important de lubrifier ces endroits de nouveau.

• Aussi, les endroits peinturés peuvent avoir des écailles ou avoir subi une usure pendant
la préservation. Les surfaces doivent être nettoyées de la corrosion à la surface et
essuyées à fond, avant de peinturer la machinerie à nouveau avec de l’émail.

• Utilisez un produit de silicone pour toutes les surfaces étanches.


No. du Document 591E0015
Page 82
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
14.9 Dépannage

Il y a plusieurs facteurs qui peuvent entrer en ligne de compte dans l’opération sur le chantier,
pour cette raison, si vous rencontrez un problème qui n’est pas énuméré et vous ne trouvez pas
de solutions, veuillez contacter National Oilwell.

Bruit Excessif ou Inhabituel Venant de l’Extérieur du Treuil

• Vérifiez les freins du treuil, le pouvoir des accoupleurs ou du moteur.

Bruit Excessif ou Inhabituel Venant de l’Intérieur du Treuil

• Vérifiez les roulements, la chaîne, les pignons, le système de lubrification, les pompes de
lubrification et les embrayages.

Bruits Rotatifs

• Cliquetis Métallique- Accoupleur (usure, lubrification inadéquate ou mauvais alignement).


• Hurlement – roulement usé, lubrification inadéquate.
• Claquement- La chaîne frappant dans le treuil qui indique une chaîne/ l’assemblée du
pignon avec du jeu ou usés, qui peut être attribué à une lubrification inadéquate ou un
mauvais alignement.

Le Moteur Ne Démarre Pas

• Vérifiez le bouton qui tue le moteur et le bouton qui tue l’arrêt d’urgence et assurez-vous
qu’ils sont en position fermée (Off).
• Vérifiez la source de pouvoir au moteur électrique.
• Vérifiez tous les câbles de la source de pouvoir au moteur.

Référez-vous à l’information du vendeur pour l’entretien et la source de problèmes.


No. du Document 591E0015
Page 83
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

14.10 Dessins

No. du Dessin Titre du Dessin


Ensemble Générale des Assemblées
9005B293 Assemblée Générale du Treuil D1250UE
Console de contrôles
9005A065 Assemblée de la Console de Contrôle du Foreur D1250UE
Assemblées des Arbres
9005A055 Assemblée de l’Arbre de Puissance – Treuil D1250UE
9005A059 Assemblée de l’Arbre d’Entraînement du Frein Baylor D1250UE
9005A060 Assemblée de l’Arbre du Tambour D1250UE
9005A061 Assemblée de Pouvoir d’Admission au Moteur D1250UE #2
9005A069 Assemblée de l’Arbre de la Ligne Primaire D1250UE
9005A070 D1250UE Assemblée de l’Arbre du Cric D1250UE
Dessins Variés du Treuil
60PN1015M Assemblée de la Soupape d’Interruption de Sauvegarde de
Couronne
9005A058 Assemblée du Boîtier de la Chaîne Motrice du Frein Baylor
9005A063 Assemblée du Boîtier de la Chaîne Motrice d’AdmissionD1250UE
9005A064 Assemblée du Support de D1250UE l’Étrier du Frein
9005A066 Assemblée de Chaînons du Levier de Trans. Haute/BasseD1250UE
9005A067 Assemblée du Levier à Air Trans. Haute/Basse D1250UE
9005A068 Assemblée du Levier du Frein Auxiliaire D1250UE
9005A071 Assemblée d’Installation de la Pompe Lubrifiante D1250UE
9005A072 Assemblée d’Installation de Forage Automatique D1250UE
9005A073 Assemblée du Châssis et du Couvert D1250UE
9130A068 1 3/8 Wireline Anchor Assembly
9005D678 Feuille des Spécifications de Levage du Treuil D1250UE
9005X003 Cédule de Freins W/N01 UDB Treuil D1250UE
9005X004 Système à l’Air du Treuil D1250UE
2111746 Assemblée, Descente d’Urgence d’une Charge
No. du Document 591E0015
Page 84
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
15. SYSTÈME DE MANUTENTION DE TUYAUX "PIPECAT"/
PASSERELLES

15.1 Description

Le système de manutention de la tuyauterie est utilisé pour bouger le tuyau de forage et le


boîtier des rangées de tuyaux au plancher de forage. Le tuyau est roulé des entrepôseurs de
tuyaux au patin de tuyaux. Le transporteur est alors levé au niveau du plancher de forage et
le tuyau/boîtier est poussé en dehors du transporteur et sur le dessus du plancher de forage
par voie d’une assemblée de tampons de chocs. Le transporteur peut être soulevé ou baissé
à différentes hauteurs et différents angles, dépendemment de l’opération. L’assemblée de la
rampe du plancher de forage est utilisée en plus du patin pour manipuler le chargement et le
déchargement du tuyau et des bagues de forage. L’angle de la rampe peut être ajustée pour
correspondre à l’angle du patin.

Quand le patin du tuyau est baissé au niveau de la passerelle, le tuyau de forage et les
colliers de serrage peuvent être envoyés à gauche ou à droite des entrepôseurs de tuyaux.

Le PipeCat peut être contrôlé à partir de deux endroits, en bas sur la passerelle et en haut
sur le plancher de forage. La station du plancher de forage peut contrôler toutes les
fonctions du PipeCat excepté pour la "poussée initiale" du tuyau à l’entrepôseur de tuyaux.
La station de contrôle en bas sur la passerelle peut contrôler toutes les fonctions du PipeCat
excepté la poussée du tuyau en-dedans du plancher de forage.

Le patin du tuyau ralentit automatiquement et effectue un arrêt complet quand il est levé du
plancher de forage et baissée au niveau de la passerelle. Il y a des détecteurs au niveau de
la passerelle, lesquels mettent le PipeCat en arrêt de façon sécuritaire si un membre de
l’équipage entre sur le pont de la passerelle.

15.2 Spécifications

SYSTÈME DE MANUTENTION DES TUYAUX


Charge Maximum 7,000 lbs (3,175 kg)
Capacité des Tuyaux (O.D.) 2 ½” – 14” (64 – 356 mm)
Capacité des Tuyaux (Longueur) 25’ – 41-1 1/8”’ (7,620 – 12,525 mm)
Voie de Parcours pour Manutention des
Tuyaux 25’- 6“ (7,772 mm)

15.3 Préparation Précédant l’Opération

• Placez l’assemblée de la manutention des tuyaux de la passerelle à côté de l’infrastructure


tel que montré dans 9800L012. Assurez-vous que l’Infrastructure et le PipeCat sont fermes
et de niveau avec le sol et que le PipeCat est en carrément en position avec le plancher de
forage. Sécurisez toutes les fixations aux connexions du dessous.
No. du Document 591E0015
Page 85
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
• En vous servant d’une grue, réglez la rail du patinde tuyaux en place et attachez-la au
plancher de forage. Assurez-vous que les attaches de la rail du patin des tuyaux sont
complètement étendues (9800D206).
• Insérez les attaches d’alignement (9800D129) et serrez le Bras de Tension (9800D140) au
point de la charnière de la voie du patin de tuyaux.
• Enlevez ou désserrez le tendeur (9800D176) avant de commencer l’opération.
• Attachez tous les escaliers et les garde-fous de façon sécuritaire comme dans 9800A019.
• Enlevez les deux fixations du châssis (9800D168C) avant d’insérer l’extension de la rampe
du tuyau (9800A025) dans le plancher de forage.
• Insérez l’extension de la rampe du tuyau (9800A025) dans le plancher de forage. Glissez
l’extension de la rampe de tuyaux vers le bord du plancher de forage. Assurez-vous que les
goupilles fendues sont sécuritaires dans leurs trous.
• Insérez les attaches du châssis dans leurs trous pour attacher l’Extension de la Rampe du
Tuyau au plancher de forage.
• Assurez-vous que toutes les goupilles et les attaches sont sécuritaires avant de commencer
l’opération.
• Avec le pouvoir hydraulique, pneumatique et électrique fermé, connectez les cylindres dans
l’assemblée d’extension de la rampe des tuyaux à leurs soupapes de contrôle sur le plancher
de forage. Connectez l’obturateur de sécurité et les lignes de vidanges sur l’assemblée de la
passerelle au système hydraulique principal. Connectez l’approvisionnement d’air à
l’appareil de forage à la connexion d’air de la machine de manutention des tuyaux de la
passerelle. Assurez-vous que toutes les connexions électriques ont été faites de façon
sécuritaire aussi. Assurez-vous que les cylindres de l’accummulateur ont été chargés à un
minimum de 625 psi.

ATTENTION: Avant d’activer l’alimentation du pouvoir, tout le


personnel doit être hors de toute zone de danger. Aucun
membre du personnel ne doit se tenir sur le pont ou près
du pont de la passerelle

• Ouvrez l’approvisionnement hydraulique et pneumatique du PipeCat.


• Assurez-vous que la pression du système hydraulique est entre 2500 psi et 3000 psi.
• Assurez-vous que la pression d’air du système est entre 110 psi et 140 psi.
• Vérifiez que les attaches anti-roulement dans le transporteur des tuyaux sont en position
étendues.
• Vérifiez que les attaches anti-roulement se retirent dans le transporteur de tuyaux et que les
plaques du pont sont étendues à plat sur la passerelle.

15.4 Mise en Marche

• Activez les pousseurs du côté du foreur et du côté opposé du foreur dans l’assemblée de des
transporteurs des tuyaux. Vérifiez qu’ils retournent dans leur position rétractée quand la
poignée du contrôle est relâchée.
• Activez les cylindres à rouleaux du tuyau. Comparez l’opération des rouleaux aux marques
sur la station de contrôle.
No. du Document 591E0015
Page 86
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
• Étendez entièrement la queue du cylindre en bougeant la manette en position "basse".
• Levez la conduite du glissement du tuyau lentement. Vérifiez que les plaques du pont sont
tournées en position verticale et que les attaches anti-roulement sont en position étendue.
• Levez la conduite du transporteur du tuyau jusqu’au bout du plancher de forage. Vérifiez
que la conduite du transporteur du tuyau ralentisse automatiquement et vienne à un arrêt
complet au plancher de forage. Essayez d’opérer les cylindres de poussées. Ceux-ci ne
devraient pas pouvoir opérer quand la conduite du transporteur est dans la position élevée.
• Levez le cylindre de queue à travers sa pleine course. Essayez la conduite de tampons de
chocs. Elle ne devrait pas pouvoir opérer de la station de contrôles plus basse.
• De la station de contrôles du plancher de forage, faites marcher la conduite de tampons de
chocs dans son plein rangement et remettez-la dans sa position de stationnement.
• Actionnez la queue du cylindre à sa pleine course. Activez la conduite du transporteur du
tuyau tout le long jusqu’en bas à la passerelle. Vérifiez que la conduite du transporteur du
tuyau ralentisse automatiquement et vienne à un arrêt complet.
• Vérifiez que les plaques du pont se plient à plat et que les attaches anti-roulement se
rétractent en-dedans du transporteur du tuyau.
• Le “PipeCat” est maintenant prêt pour son opération.

15.5 Opération

Charger le tuyau sur le Plancher de Forage


• Quand le transporteur du tuyau est dans la position complètement baissée, chargez une
longueur de tuyau sur le dessus de la passerelle.
• Le tuyau peut être mis sur le long de la longueur de la passerelle. Ceci peut être fait en
roulant le tuyau par dessus les cylindres à rouleaux du tuyau, en étendant les cylindres (ceci
lève le tuyau de la passerelle) et en mettant le tuyau manuellement dans sa position désirée.
Ensuite rétractez les cylindres.
• Une fois que le tuyau est dans sa position désirée le long de la longueur de la passerelle,
roulez le tuyau sur le dessus du transporteur du tuyau. Il peut être nécessaire de lever les
cylindres de poussées partiellement pour prévenir que le tuyau roule en dehors du
transporteur du tuyau jusqu’à l’autre côté de la passerelle.
• De la station de contrôle du bas ou du plancher de forage, levez la conduite du transporteur
du tuyau tout le long jusqu’au plancher de forage.
• Ajustez l’angle duquel le tuyau sera présenté au plancher de forage en levant ou baissant le
cylindre du bout de la queue.
• Poussez le tuyau dans le plancher de forage en activant la conduite du tampons de chocs.
• Le tuyau est maintenant prêt à être barré sur les élévateurs et enlevé du glissement du
tuyau.
• L’angle avec lequel le tuyau a été présenté au plancher de forage peut être maintenu en
position en penchant le cylindre du bout de la queue dans sa dernière position.
• Remettez la conduite vers sa position la plus éloignée et baisser la conduite du transporteur
du tuyau tout le long jusqu’à la passerelle. Le transporteur du tuyaux peut maintenant
accepter une autre longueur de tuyaux.
No. du Document 591E0015
Page 87
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Décharger le tuyau du Plancher de Forage
• Avec le transporteur du tuyau dans la position levée et la conduite du de tampons de chocs
dans la position la plus éloignée du plancher de forage, ajustez l’angle du transporteur en
levant ou baissant le cylindre du bout de la queue.
• Avec la longueur du tuyau pendant verticalement dans les élévateurs, poussez
manuellement le bout de l’attache vers le transporteur du tuyau. Pendant que les blocs se
baissent, guidez manuellement le tuyau pour que le bout de l’attache glisse le transporteur
du tuyau.
• Quand les élévateurs sont prêts à relâcher le tuyau, déplacez le chariot des tampons de
chocs pour qu’il s’accote contre le bout de l’attache du tuyau. Laissez aller les élévateurs et
rétractez le chariot de tampons à chocs à sa position la plus éloignée du plancher de forage.
• L’angle avec lequel il a été étendu dans le transporteur du tuyau peut être maintenu en
penchant le cylindre de queue dans sa dernière position.
• Baissez la conduite du transporteur du tuyau tout le long jusqu’à la passerelle.
• Enlevez le tuyau du transporteur en activant les pousseurs soient ou du côté du foreur ou
soient du côté opposé du foreur. Il peut être nécessaire de partiellement lever les cylindres
à rouleaux du tuyau pour arrêter le tuyau éjecté de rouler en dehors de la passerelle.
• Le tuyau peut être mis sur le long de la longueur de la passerelle en roulant le tuyau sur le
dessus des cylindres à rouleaux du tuyau, en étendant les cylindres manuellement,
positionnant le tuyau dans sa location désirée, ensuite baissant les cylindres.
• Roulez le tuyau manuellement sur le dessus des entrepôseurs de tuyaux.
• Levez la conduite du transporteur du tuyau tout le long jusqu’au bord du plancher de
forage.
• Le transporteur de tuyau peut maintenant accepter une autre longueur de tuyau.

15.6 Entretien

§ Vérifiez l’alimentation hydraulique pour la propreté et remplacez les filtres tel


que nécessaire.
§ Assurez-vous que l’alimentation d’air est sans eau et correctement lubrifié.
§ Vérifiez toutes les surfaces de la tige du cylindre périodiquement pour des marques et
de l’usure.
§ Assurez-vous que toutes les assemblées de chaînons, rouleaux ou les parties
composantes qui glissent ne s’usent pas ou qu’elles soient liées.
§ Inspectez la chaîne périodiquement et remplacez les chaînons endommagés si
nécessaire.
§ Référez-vous à la documentation du vendeur pour l’entretien des parties composantes
du moteur.
No. du Document 591E0015
Page 88
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

AVERTISSEMENT : Quand vous effectuez un entretien de la manoeuvre du tuyau et le


transporteur du tuyau n’est pas en position de stationne- ment, mais conduite
partiellement en haut de la rail de patin du tuyau (9800A024), les
verrouillages d’entretien doivent être utilisés en tout temps (9800D213).
Assurez-vous que le verrouillage d’entretien est installé correctement avant de
faire un entretien du système de manipulation du tuyau.

Comme précaution additionnelle au Verrouillage d’Entretien une grue


suspendue/mécanisme de treuil peuvent être utilisés pour tenir le
transporteur du tuyau en position. Utilisez des courroies douces pour bercer
le transporteur du tuyau. Ne dépassez pas la capacité estimée de la grue/du
mécanisme du treuil ou tout autre accessoire de levage associé.

Cédule d’Entretien
JOURNALIÈRE VÉRIFIÉ ENREGISTRÉ
1 Serrez ou remplacez lesconnexions et les joints tel
que requis.
2 Graissez les assemblées de roues, tel que requis.
3 Vérifiez les boyaux et les garnitures hydrauliques.
6 MOIS VÉRIFIÉ ENREGISTRÉ
1 Vérifiez pour des boulons désserrés. Serrez si
nécessaire.
2 Vérifiez les roulements de l’assemblée de l’arbre
pour l’usure.

NOTE: Quand le système de manutention n’est pas utilisé pour de longues périodes de
temps, les chariots de transporteurs devraient être bougés mensuellement pour
prévenir le durcissement Brinell des points de contact ; i.e. roues et roulements.

Cédule de Lubrification
Période de Quantité de Type de Lubrifiant Parties
Service Lubrifiant Composantes
Dow Corning 321
Tel que Rail du patin,
Chaque jour Lubrifiant Vaporisateur à
requis attaches
Film Sec
Dow Corning 321
Tel que
Chaque jour Lubrifiant Vaporisateur à Rouleaux, chaînes
requis
Film Sec
Mensuelle / Tel que Graisse EP No. 2 à base de
Garnitures graissées
Tel que requis requis lithium
Tel que Graisse EP à usage multi-
Tel que requis chaînons
requis ples à base de Lithium #2
No. du Document 591E0015
Page 89
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
15.7 Dépannage

Les Cylindres ne Lèvent pas


• Vérifiez que la pression hydraulique est adéquate.
• Vérifiez que les connexions hydrauliques ne sont pas désserrées et qu’il n’y a pas
de fuites.
• Assurez-vous qu’il n’ya pas d’obstructions dans le chemin de la levée.

L’Assemblée du Transporteur du Tuyau ne Lève pas


• Assurez-vous que la pression hydraulique est adéquate.
• Assurez-vous qu’il n’y a pas d’obstructions dans la voie de l’entrepôseur et du
pignon.
• Vérifiez la documentation fournie du vendeur pour savoir si le moteur fonctionne
correctement.

L’Assemblée des Tampons de Chocs ne Bouge pas
• Vérifiez que la pression hydraulique est adéquate.
• Assurez-vous que la chaîne n’a pas glissée de l’engrenage et que les chaînons ne
sont pas liés.
• Assurez-vous qu’il n’y a pas d’obstructions dans le chemin de l’assemblée des
tampons de chocs.
• Vérifiez la documentation fournie par le vendeur pour voir si le moteur fonctionne
correctement.
• Vérifiez pour vous assurer que la tension du tourner au ralenti est réglée
correctement.
No. du Document 591E0015
Page 90
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
15.8 Dessins

No. du Dessin Titre du Dessin

9800B002 “PipeCat” – Assemblée Générale de la Manutention de Tuyaux


9800A025 Assemblée d’Extension du Tuyau – Manutention de Tuyaux
9800A026 “PipeCAT” – Assemblée de la Manutention des Tuyaux
9800L012 “PipeCat” – Plan Opérationnel de la Manutention des Tuyaux

9800A002 Assemblée de l’Arbre d’Entraînement


9800A003 Assemblée de l’Arbre du Pivot
9800A004 Assemblée de l’Arbre de Tension de Tourner au Ralenti
9800A016 Assemblée de la Manœuvre des Tuyaux R.A.G.B
9800A017 Assemblée de la Jambe Levante
9800A018 Assemblée du Chariot de Tampons de chocs.
9800A019 Assemblée de la Charpente de la Passerelle de la Manutention de
Tuyaux
9800A020 Assemblée du Transporteur de Tuyaux – Manutention de Tuyaux
9800A021 Assemblée du Transporteur du Chariot
9800A022 Assemblée du Cylindre du Chariot
9800A023 Panneau de Contrôle de la Manutention des Tuyaux
9800A024 Assemblée de la Rail du Patin des Tuyaux
9800D120 Détails de l’Installation du Bras Pousseurs.
9800D122 Détails d’Installation des Attaches Anti-Roulement
9800D172 Détails d’Installation du Pouvoir Hydraulique d’assemblée des
Tampons de chocs.
9800D151 Détails d’Installation des Plaques du Pont – Manutention des Tuyaux
9800D174 Installation des Rouleaux Levants
9800D206 Installation Hyd. d’Attaches Activées/ Rampe de Transporteur de
Tuyaux
9800D213 Détails d’Installation du Verrouillage d’Entretien
9800X001 Schématique Hydraulique de la Manutention de Tuyaux
No. du Document 591E0015
Page 91
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
16. COMPRESSEUR À L’AIR À DÉMARRAGE FROID

16.1 Spécifications du Compresseur à l’Air à Démarrage Froid

Dimensions
Hauteur Totale 8'-1 ¾” (2483 mm)
Longueur Totale 7’-9 ½” (2375 mm)
Largeur Totale 3'-6" (1067 mm)

Poids
Poids Total Approx. 2991 lbs. (1357 kg)

16.2 Description

Le compresseur à air à démarrage froid est conçu pour pressuriser le réservoir d’air afin qu’il
puisse y avoir assez de pression d’air pour mettre les moteurs diesel principaux en marche.

16.3 Opération

L’opération du compresseur à air à démarrage froid consiste à mettre le moteur en marche et de


lui donner assez de temps pour remplir le réservoir d’air. Le moteur Lister Petter est un moteur
refroidit à l’air, donc assurez-vous que rien ne bloque le ventilateur de refroidissement. Le
moteur Lister Petter est mis en marche par l’électricité (ou à manivelle au besoin). Le moteur
diesel donne le pouvoir au Compresseur à Air Ingersoll Rand par l’utilisation d’une courroie.
Quand le réservoir d’air est plein, le compresseur à air se désengagera. Puisque le compresseur
à air est désengagé il n’y aura aucune charge sur le moteur, donc les RPM du moteur vont
augmenter. À ce moment, le moteur diesel/compresseur à air peuvent être mis en arrêt et il y
aura assez de pression d’air pour mettre les moteurs diesel de l’Unité de Puissance Hydraulique
en marche.

Le moteur diesel principal a un débit d’environ 25 chevaux-vapeur et le compresseur à air


utilise tout ce pouvoir quand il remplit le réservoir à air. L’alternateur recharge une batterie
qui est connectée en séries et située sur le dessus de la plate-forme du compresseur.

16.4 Entretien

L’entretien préventif peut être effectué par le personnel régulier qui font l’opération, d’autres
genres d’entretien plus compliqués devraient être effectués par des spécialistes. La
désassemblée, l’inspection mécanique et les réparations durant la désassemblée complète de
l’équipement devraient être faites par un mécanicien qualifié et expérimenté qui est familier
avec l’utilisation convenable des outils appropriés. Pour minimiser les chances de blessures
corporelles au personnel et les dommages à l’équipement, fournissez un endroit de travail
sécuritaire et assurez-vous que toutes les pièces avec lesquelles vous travaillez sont supportées
et bloquées de manière adéquate et correcte. Quand d’autres entretiens qui sortent de la routine
sont nécessités, nous suggérons que si c’est possible, l’unité ou la partie composante majeure
soit enlevée, placé dans un espace de travail où un grand espace est disponible et ou une presse
No. du Document 591E0015
Page 92
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
hydraulique, une grue suspendue, des poulies de roulements, des outils d’impact sont
accessibles.

16.4.1 Cédule d’Entretien du Compresseur à Air à Démarrage Froid

Intervalle Instructions
Chaque jour Vérifiez le carburant et remplissez tel que requis.
Chaque jour Vérifiez les niveaux d’huile du moteur et compresseur.
Chaque jour Videz le receveur d’air.
À toutes les 250 heures Changez l’huile et le filtre d’huile.
Mensuellement Vérifiez et nettoyez le filtre d’air.
Mensuellement Vérifiez les courroies pour l’usure et la tension et changez
selon les besoins.
Semi-Annuellement Vérifiez les boulons et les agrafes qui retiennent.

Veuillez vous référer à l’information du Vendeur pour toutes les cédules d’Entretien. S’il y a
des différences entre ce qui est écrit ici et l’information du vendeur, l’information du vendeur
prend précédence sur ce qui est écrit dans ce manuel.

16.5 Graisses et Fluides Recommandés

Pour plusieurs applications, les avantages de pouvoir utiliser une graisse simple à usages
multiples au lieu de plusieurs grades séparés dépassent le coût du produit ajouté. Les graisses à
savon complexes de Lithium ont été développé et sont acceptées pour leur grandes tolérances
de températures d’opération et leur bonne résistance à l’eau. Utilisez une graisse premium à
usages multiples à base de lithium EP 2 (À pression extrême rencontrant NLGI#2 ou grade 2
de l’Institut de Graisse Lubrifiante National) ou l’équivalent pour toutes les parties
composantes graissées à moins que d’autres directives aient été données.

16.5.1 Instructions de Lubrification

Pour assurez le bon rendement de tout équipement mécanique, il est nécessaire de maintenir un
bon alignement et une bonne lubrification avec des huiles et des graisses propres.

Avant de mettre une nouvelle machine en marche, l’opérateur doit graisser toutes les pièces et
remplir tous les réservoirs avec les lubrifiants prescrits. Les nouvelles unités doivent être
vidées et remplies de nouveau avec de l’huile après les premières semaines de service. Après,
il ne devrait pas être nécessaire de changer l’huile plus qu’à tous les six mois, à moins que
l’huile ait été contaminée par l’eau ou toutes autres particules étrangères ou que la température
change suffisamment pour nécessiter un changement de viscosité de l’huile utilisée.
No. du Document 591E0015
Page 93
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
16.5.1.1 Table des Lubrifiants

Période de Quantité de Type de Partie


Service Lubrifiant Lubrifiant Composante
Chaque Jour / Tel que requis Graisse à base de Toutes les
Tel que requis Lithium No. 2 EP garnitures graissées

250 Heures 4 Litres 15W40 rec. pour Puisard d’huile


temp. entre 4 & 30
degrés Celsius

16.5.1.2 Classifications des Lubrifiants

Type de Institut de Classification de Service Classification de


Lubrifiant Réglementation Viscosité
Huile de API SG, SH - gas SAE Moteur
Moteur CD, CE - diesel
Graisse NLGI EP – Extrême Pression NLGI
No. de consistance.

API - American Petroleum Institute


NLGI - National Lubricating Grease Institute
SAE - Society of Automotive Engineers

En-dessous de -18°C (0°F), l’huile doit avoir un point de versement d’au moins cinq degrés
plus bas que les températures atmosphériques les plus basses.
No. du Document 591E0015
Page 94
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
16.6 Dépannage

Il ya plusieurs facteurs qui peuvent jouer un rôle dans l’opération sur le chantier, donc si vous
rencontrez des problèmes qui ne sont pas énumérés et que vous ne pouvez pas trouver de
solutions, veuillez contacter les Services d’Énergie Dreco pour de l’aide.

Le Moteur Diesel Ne Démarre Pas

• Vérifiez l’approvisionnement de carburant .


• Vérifiez les connexions de la batterie pour le démarreur électrique.
• Levier de marche/arrêt dans la mauvaise position.

Le Système est Trop Chaud

• Assurez-vous que la circulation d’air au moteur n’est pas bloqué.

Basse Pression d’Air

• Vérifiez l’admission d’air.


• Vérifiez pour des fuites dans la tuyauterie.
• Vérifiez les soupapes pour des dommages.
• Assurez-vous que les pistons ne sont pas endommagés.

L’Alternateur ne Charge Pas les Batteries

• Vérifiez le glissement des courroies.


• Vérifiez les connexions de l’alternateur aux batteries.

Veuillez vous référer à l’information du vendeur pour l’entretien détaillé et la solution aux
problèmes se rapportant à l’équipement du Vendeur.
No. du Document 591E0015
Page 95
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
16.7 Dessins

No du Dessin Titre du Dessin

9801A001 Assemblée du Compresseur à l’air à Démarrage Froid


No. du Document 591E0015
Page 96
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
17. UNITÉ DE POUVOIR HYDRAULIQUE

17.1 Spécifications pour le UPH (HPU)

Dimensions of the HPU


Hauteur 8’-4 ¾” (2559 mm)
Largeur 6’-10” (2083 mm)
Longueur 8’-0” (2438 mm)

Poids Sec - 6749 lbs. (3061 kg)


Mouillé - 12149 lbs. (5511 kg)

Pompes 3 – Pompes à Piston Compensées par la Pression @ 2500 psi

Moteurs 3 - 75 HP, 1800 RPM, 480V/3PH/60HZ

Réservoir 700 US gal. (2650 L) cap. c/w cloisons, couverts amovibles,


ventilateurs de remplissage, passages de suction,
isolation et soupapes d’arrêt.

Huile Hydraulique SUS 150-250 Viscosité At 100 Degrés F


Index de Viscosité Pas Plus Bas Que 90
Doit Avoir des Additifs Anti-Mousse et Anti-Oxidation
Point Aniline Devrait Être 165 Ou Plus Haut

17.2 Fluide Hydraulique

Cette unité est conçu pour opérer avec des huiles hydrauliques qui ont un Index de viscosité de
90 or plus et une viscosité SUS 150 à 250 à 100 degrés F. Le point Aniline devrait être de 165
ou plus. La température d’huile d’opération ne devrait pas dépasser 180 degrés F.

Quand le fluide hydraulique atteint une température supérieure à 180 degrés F, il est considéré
"Brûlé" est n’est plus utilisable. Les fluides "Brûlés" révèlent une odeur de "brûlé" et seront
généralement d’une couleur ambre plus fonçée que lorsqu’elle est neuve. Videz le réservoir et
les boyaux du fluide brûlé.

L’huile devrait avoir des additifs anti-mousse et anti-oxidation.

N’utlisez pas d’huiles à base de naphta à basse viscosité, du fluide hydraulique d’avions ou du
fluide de freins hydrauliques.

L’huile avec un versement bas devrait être utilisée quand l’opération sera effectuée dans des
climats de températures froides.

Du fluide qui devient et demeure "ombragé" doit être considéré contaminé. L’aération peut
temporairement "ombrager" le fluide hydraulique dans le repère transparent sur le réservoir,
No. du Document 591E0015
Page 97
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
mais un tel "ombragement" disparaît généralement assez rapidement. Si le fluide demeure
"ombragé" après que l’unité n’a pas été en opération pour quelques heures, il est contaminé.
Videz le fluide contaminé du réservoir et des boyaux.

ATTENTION : Opérer cette unité avec du fluide "brûlé" ou contaminé peut causer une
panne catastrophique des pompes hydrauliques ou des moteurs qu’ils ont
mis en marche. Ne prenez pas de chances avec un fluide hydraulique
marginal. Quand le réservoir est vidé, tirez le couvert et nettoyez le
réservoir ainsi que l’écran des filtres de succion. Remplacez toujours les
éléments de la ligne de retour du filtre avant de remplir à nouveau le
réservoir du filtre avec du nouveau fluide.

17.3 Filtres

Il y a quatre systèmes de filtres dans ce système hydraulique.

La "passoire" de remplissage / ventilateur garde les gros débris et les objets hors du réservoir.

Les filtres à succion sont des filtres d’écran à 100 mesh - 140 micron sur les sorties du
réservoir lesquels arrêtent les particules plus grosses que 140 microns d’entrer dans le système.

Les filtres de retour de fluides ont des éléments de 10 micron lesquels filtrent tous les fluides
retournant au système.

Les filtres de la ligne de pression ont des éléments de 10 micron lesquels filtrent tous les fluide
entrant dans le système.

Remplacement de l’élément du filtre: les éléments de la pression de fluide et les filtres de


retour dans cette unité de pouvoir hydraulique devraient être changés après les premières 50
heures d’opération. Les éléments du filtre de retour des fluides devraient être remplacés à
toutes les 150 heures ou quand l’indicateur de l’état du filtre montre un besoin de
remplacement, celui que se présentera en premieu lieu.

17.4 Démarrage Initial

Vérifiez pour vous assurer que toutes les pompes hydrauliques sont complètement ouvertes et
que toutes les soupapes de contrôles sont dans la position neutre.

"Faites démarrer" l’unité de pouvoir hydraulique et laissez-la tourner pour 5 minutes pour
réchauffer et enlever le gaz du fluide hydraulique.
No. du Document 591E0015
Page 98
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
17.5 Réglage des Pompes

1. Fermez la soupape à boule dans la ligne de décharge.

2. Vissez "vers l’extérieur" la tige d’ajustement sur la soupape de sécurité à son plus bas
ajustement. (l’étendue de l’ajustement complet est de 5 tours).

3. Vérifiez à nouveau pour vous assurer que la soupape d’isolement à boule de la pompe de
succion est ouverte, les soupapes d’isolement à boule sur les drains de l’encaissement de la
pompe sont ouvertes et que la soupape d’isolement à boule sur la soupape de retour de
sécurité est ouverte.

4. Faites pivoter le moteur électrique très lentement et vérifiez à nouveau pour vous assurer
que le pivotement se fait correctement.

5. Réglage de Pression du Système de Pompes Compensées par la Pression

• Le compensateur sur la pompe ajuste la pression du système, la soupape de sécurité


n’est utilisée que pour la sauvegarde. La soupape de sécurité est une assurance dans le
cas ou la soupape de compensation sur la pompe ne fonctionne pas.

• La soupape de sécurité doit être réglée à un minimum de 250 psi au-dessus de la pompe
sur le réglage du système.

• Le système devrait être commencé avec la soupape de sécurité vissé vers l’extérieur.
Ainsi la pompe sera mise en marche sans charge et l’huile sera déchargée au-dessus de
la soupape de sécurité. Tournant à la même pression minimum, la soupape de sécurité
devrait être tournée par en-dedans pour augmenter l’ajustement de la pression.
Regardez la jauge de pression à mesure que la pression augmente. Quand la jauge de
pression cesse d’augmenter, ceci indique que le compensateur de la pompe est amené
en jeu. Continuez à tourner la poignée de sécurité un tour complet de plus.

• Avec le système de pression qui se tient en place, l’ajustement du compensateur doit


être tourné par en-dedans pour augmenter la pression. La jauge de pression devrait
maintenant montrée l’augmentation de la pression en tournant l’ajustement du
compensateur.

• Continuez à tourner l’ajustement du compensateur sur la pompe et la soupape de


sécurité, si nécessaire, jusqu’à ce qu’une pression de 2900/3000 psi soit atteinte.

• Avec cette lecture maximum atteinte, l’ajustement de la soupape de sécurité devrait être
reculé. La jauge de pression devrait tomber à un réglage de 2750 psi. Seulement alors,
l’ajustement du compensateur devrait être reculé à un réglage de pression de 2500 psi.
Le système opèrera à 2000 psi avec une sauvegarde maximum de 2750 psi. Une fois
que ces réglages de pression ont été atteints, l’ajustement devrait être sécurisé en serrant
les écrous de blocage.
No. du Document 591E0015
Page 99
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
6. Fermez la pompe et répétez les étapes de 1 à 5 pour les pompes qui restent.

17.6 Entretien

L’entretien préventif peut être effectué par le personnel régulier qui effectue cette opération,
d’autres genres d’entretien plus compliqués devraient être effectués par des spécialistes. La
désassemblée, l’inspection mécanique et les réparations durant la désassemblée complète de
l’équipement devraient être faites par un mécanicien qualifié et expérimenté qui est familier
avec l’utilisation convenable des outils appropriés. Pour minimiser les chances de blessures
corporelles au personnel et les dommages à l’équipement, fournissez un endroit de travail
sécuritaire et assurez-vous que toutes les pièces avec lesquelles vous travaillez sont supportées
et bloquées de manière adéquate et correcte. Quand d’autres entretiens qui sortent de la routine
sont nécessaires, nous suggérons que si c’est possible, l’unité ou la partie composante majeure
soit enlevée, placée dans un espace de travail où un grand espace est disponible et ou une
presse hydraulique, une grue suspendue, des poulies de roulements, des outils d’impact sont
accessibles.

Utilisez toujours des sacs ou couverts en plastique pour entrepôser les parties composantes
désassemblées. Protégez les lignes ouvertes avec des feuilles de plastique, du papier ciré ou du
papier de parchemin. Évitez d’utiliser des guénilles faites avec du tissu ouaté.

Quand vous revisez les caisses d’emballage ou les joints, évitez l’usage d’outils pointus,
lesquels pourraient endommager les surfaces finies.

Quand possible, branchez les lignes avec des bouchons de métal ou de plastique, puisque
l’usage de bouchons convenables permettra d’éviter une contamination et une perte de fluide.

Les pièces de remplacement doivent toujours être compatibles avec le fluide contenu dans la
système.

Pour désserrer des pièces ajustées de façon serrée, utilisez un marteau léger. Un soin spécial
est requis durant la ré-assemblée pour ne pas créer de bavures.

Toutes les vis et les attaches de verrouillage doivent être enlevées avant de forcer les couverts
et les insertions. Référez-vous aux dessins d’entretien pour le besoin possible d’outils
spéciaux.

Remplacez toujours les vieux joints en étoupe, les joints ou les bagues en O, si leur résistance
est à laisser désirer.

Serrez les soupapes et autre parties composantes aux plaques du collecteur d’échappement avec
une force raisonable. Utilisez une clé à écrous si nécessaire, puisqu’un serrement excessif peut
faire plier les bobines, saisir les pièces de la pompe et déformer les pièces de la machine.
L’usage de joints en étoupe et de bagues en O à pression permet un serrement à la main avec
une clé à douilles courte. Il est mieux de resserrer si une fuite se développe, plutôt que de trop
serrer quand vous effectuez l’installation originale. Utilisez les plaques d’ajustement adéquates
sur les pompes et les moteurs quand elles s’avèrent nécessaires.
No. du Document 591E0015
Page 100
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Protégez les surfaces au sol et les surfaces polies quand elles sont exposées et qu’elles sont
manipulées, puisque les pièces hautement revêtues peuvent être endommagées par l’humidité
et la transpiration, lesquelles peuvent causer une corrosion rapide.

Installez tous les boyaux correctement pour qu’ils puissent donner une longue vie de service.
Assurez-vous que les boyaux ne sont pas entortillés quand ils sont installés sur les unités de
remplacement. Accordez aussi un radius adéquat aux courbures des boyaux pour éviter une
tension excessive.

Quand vous serrez les garnitures de tubes, suivez toujours les recommandations du fabricant.

Enlevez toujours tous les outils, nettoyez les surfaces et replacez tous les couverts avant de
remettre une machine en opération.

Cédule d’Entretien

Intervalle Instruction
Chaque jour Vérifiez le fluide hydraulique.
Chaque jour Vérifiez pour des fuites dans les lignes et les connexions.
Mensuellement Vérifiez les éléments du ventilateuret nettoyez comme il
est requis.
Semi-annuellement Videz le réservoir d’huile hydraulique complètement et
rinçez avec un dissolvant inerte. Enlevez la passoire et
nettoyez soigneusement avec un dissolvant inerte. Enlevez
tous les dépots des pores avec une brosse propre à fibres.
Rinçez le réservoir avec de l’huile hydraulique pour
enlever le dissolvant. Mettez assez d’huile hydraulique
pour couvrir le fond du réservoir et rinçez. Répétez autant
de fois qu’il est nécessaire pour enlever complètement le
dissolvant. N’opérez pas la pompe hydraulique pendant
que vous effectuez ces opérations de nettoyage.
Annuellement Vérifiez les boulons de fondation.

Veuillez vous référer à l’information du Vendeur pour toutes les cédules d’Entretien.
No. du Document 591E0015
Page 101
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
17.7 Graisses et Fluides Recommandés

Pour plusieurs applications, les avantages de pouvoir utiliser une graisse simple à usages
multiples au lieu de plusieurs grades séparés dépassent le coût du produit ajouté. Les graisses à
savon complexes de Lithium ont été développé et sont acceptées pour leur large étendue de
température d’opération et leur bonne résistance à l’eau. Utilisez une graisse premium à
usages multiples à base de lithium EP 2 (À pression extrême rencontrant NLGI#2 ou grade 2
de l’Institut de Graisse Lubrifiante National) ou l’équivalent pour toutes les parties
composantes graissées à moins que d’autres directives aient été données.

17.7.1 Instructions de Lubrification

Pour assurez le bon rendement de tout équipement mécanique, il est nécessaire de maintenir un
bon alignement et une bonne lubrification avec des huiles et des graisses propres.

Avant de mettre une nouvelle machine en marche, l’opérateur doit graisser toutes les pièces et
remplir tous les réservoirs avec les lubrifiants prescrits. Les nouvelles unités doivent être
vidées et remplies de nouveau avec de l’huile après les premières semaines de service. Après,
il ne devrait pas être nécessaire de changer l’huile plus qu’à tous les six mois, à moins que
l’huile ait été contaminée par l’eau ou toutes autres particules étrangères ou que la température
change suffisamment pour nécessiter un changement de viscosité de l’huile utilisée.

17.7.2 Table de Lubrifiants

Période de Quantité de Type de Parties


Service Lubrifiant Lubrifiant Composantes
Chaque jour / Tel que requis Graisse à base de Toutes les
Tel que requis lithiumNo. 2 EP garnitures graissées

17.7.3 Classifications des Lubrifiants

Type de Institut de Classification de Service Classification de


Lubrifiant Réglementation Viscosité

Graisse NLGI EP – Pression Extrême NLGI


No. de consistance

NLGI - National Lubricating Grease Institute


No. du Document 591E0015
Page 102
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
17.8 Dépannage

L’équipement ne Fonctionne Pas

• Vérifiez l’accoupleur entre le moteur et la pompe pour vous assurer que les deux
unités sont connectées correctement. Vérifiez une direction correcte de la pompe.

• Vérifiez le niveau d’huile dans le réservoir. Vérifiez pour voir si le repère


transparent est branché. Vérifiez la lecture du niveau d’huile pour voir si elle
montre que le réservoir est plein quand le réservoir est vide.

• Enlevez la ligne de pression de la pompe pour déterminer si la pompe décharge du


fluide. Regardez si la passoire de succion est bouchée ou restreinte de quelque
manière. Déterminez si la ligne de succion pourrait couler. Voyez si le ventilateur
du réservoir ou les ventilateurs d’air sont obstrués.

• Si la pompe émet du fluide, connectez la sortie à une soupape de sécurité qui a fait
ses preuves et dirigez l’écoulement de cette soupape de sécurité vers le réservoir
pour déterminer si la pompe fournira maintenant une pression suffisante.

• Vérifiez si une particule étrangère sans la soupape de sécurité est responsable pour
la soupape qui reste ouverte.

• Quand le fluide est perdu dans une branche du circuit, tel qu’indiqué par des lignes
chaudes à un endroit, vérifiez pour une tige de cylindre désengagée du piston. Une
simple vérification peut être faite en enlevant les lignes du cylindre et en dirigeant
l’air comprimé à travers l’orifice du cylindre. Bloquer les lignes allant au cylindre
peut ré-établir une pleine pression d’opération. Ceci indique de façon positive qu’il
y a une déviation à travers le cylindre.

Bruit Excessif de la Pompe

• Vérifiez pour une fuite d’aspiration dans la ligne de succion.

• Soyez certains que les soupapes d’isolement de la ligne de succion sont


complètement ouvertes

• Vérifiez pour des fuites d’aspiration dans l’encaissement de l’arbre de la pompe, si


la pompe est vidée de façon interne. Noyez les connections du tuyau à la pompe
avec le fluide qui est pompé. Quand le bruit arrête complètement ou soudainement,
alors le point d’entrée d’air a été localisé.

• Un niveau de bruit élevé peut être une indication d’usure.


No. du Document 591E0015
Page 103
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le Système est Excessivement Chaud

• Voyez si la pompe opère à une pression plus élevée que requise. Réduisez la
pression de la pompe au minimum requis pour effectuer le travail en marche.

• Vérifiez si les pompes se déchargent à travers la soupape de sécurité. Assurez-vous


que l’ajustement de la soupape de sécurité est au-dessus de l’ajustement du
compensateur de la pompe.

• Déterminez s’il y a un jeu excessif de la bobine ou s’il y a un glissement dans la


pompe, puisque l’une ou l’autre de ces conditions peut créer une chaleur localisée.
Faites toutes les réparations nécessaires ou réparer la partie composante spécifique
et ensuite vérifiez la partie affectée, indépendemment de la machine.

• Vérifiez si l’aérateur de l’échangeur d’air tourne. Assurez-vous que le noyau de


refroidissement de l’échangeur de chaleur n’est pas bouché.

• Vérifiez si la pompe de circulation fonctionne.

Bruit de la Soupape de Contrôle de Pression

• Vérifiez si la température du fluide est trop élevée ou si le piston de la soupape


permet à trop d’huile de passer à travers le pilote intégral à cause d’une surface
endommagée ou de murs égratignés.

• Le système est équipé avec plus qu’une devise de contrôle de pression. Vérifiez
pour voir si les ajustements de pression sont réglés trop proches l’un de l’autre. Ceci
causera des sauts de pression parce que les soupapes contrôlent l’écoulement
alternativement.

• Vérifiez pour des changements rapides dans la pression de retour ce qui causera aux
soupapes de sécurité du pilote vidé de façon interne de s’agiter.

• Regardez pour une pompe usée ou endommagée. L’écoulement venant d’une


pompe peut devenir suffisamment instable pour empêcher une soupape de sécurité
de balancer les pulsations.

• Des pulsations et du bruit dans la soupape de sécurité peuvent être causés par un
choc de chargement à haute fréquence.
No. du Document 591E0015
Page 104
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
La Soupape de Contrôle Directionnelle n’Opère Pas

• Vérifiez la pression du pilote. Regardez si la pression du pilote est adéquate et si


l’approvisionnement est stable.

• Déterminez si l’attache de poussée du solenoide fait changer la bobine du pilote à la


distance convenable. Est-ce que le bout est usé ?

• Vérifiez le signal électrique du solenoide avec une lumière pour tester. Vérifiez
pour voir si l’ampérage est trop bas ou la perte de la ligne est excessive.

• Avec l’approvisionnement à l’ouverture du pilote, regardez si l’ouverture est


bouchée ou restreinte.

• Regardez si la bobine principale est physiquement en arrêt de fonctionnement.

• Assurez-vous que le drain du pilote n’est pas restreint.

• Vérifiez si l’orifice du réservoir principal est connecté à un réservoir principal, et


que les pressions sont assez élevées pour neutraliser la pression d’admission du
pilote.

• Peut-être que les solenoides sont entrecroisés incorrectement, causant qu’un signal
est donné aux deux unités simultanément.

• Vérifiez si la plaquette de montage est déformée due à une chaleur externe.

• Voyez si le fluide est excessivement chaud.

• Déterminez si une particule étrangère dans le fluide restreint les ouvertures ou arrête
le fonctionnement des pièces qui bougent.

Mousse dans les Fluides à Base de Pétrole

• Vérifiez si le retour à la ligne du réservoir est au-dessus du niveau de fluide, le


tuyau de retour pourrait être brisé.

• Le fluide peut être contaminé ou vieux.

• La ligne de succion de la pompe ou le joint de l’arbre peuvent couler.


No. du Document 591E0015
Page 105
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Particule Étrangère Dans l’Huile Hydraulique

• Les parties composantes et le système en général n’ont pas été bien nettoyés après
le service.

• Les enduits du tuyau ou le ruban du joint étanche peuvent s’être infiltrés dans les
garnitures et subséquemment ont circulé à travers le système.

• Vérifiez pour des bavures dans la tuyauterie et les parties composantes.

• Vérifiez pour des filtreurs inadéquats ou endommagés dans le tuyau de remplissage.

• Voyez si l’admission d’air ou le ventilateur ont été laissés fermés.

• Le joint en étoupe du réservoir peut être endommagé, ou le couvert peut être


déformé.

• Vérifiez si les joints statiques ont été forcés dans les lignes de fluide à cause des
pressions élevées excessives.

• Pendant que des réparations sur les parties composantes ont été faites, elles
n’étaient peut-être pas protégées et les lignes n’étaient peut-être pas protégées.

• Déterminez si le filtre fait continuellement dévier le fluide à cause d’un besoin de


nettoyage ou de remplacement de l’élément.

Condensation dans le Réservoir

• Peut-être que les fluides de refroidissement s’éclaboussent dans un joint en étoupe


du réservoir ou les tuyaux de remplissage sont restés ouverts.

• Le contenant utilisé pour entrepôser et remplacer le fluide dans le réservoir n’était


peut-être pas propre, ou de la saleté ou de l’humidité peuvent avoir contaminé le
fluide si le contenant n’était pas protégé.

• Des températures extrêmes dans certains endroits géographiques peuvent causer une
condensation dans le réservoir de pouvoir du fluide.

• Les températures d’opération du système peuvent être trop basses pour faire
évaporer l’humidité du fluide.
No. du Document 591E0015
Page 106
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Moteur Surchargé

• La pression ou le volume peuvent avoir été ajustés au-delà des capacités de


conduite. Donc, réduisez la pression ou le volume aux niveaux compatibles.

• Déterminez s’il y a une fuite excessive du circuit interne en vérifiant pour des
endroits chauds et en faisant les réparations nécessaires.

Opération Lente, Rendement Marginal

• Vérifiez si les jeux d’espace physiques de l’équipement sont trop serrés pour que la
machine opère à pleine vitesse sans décharger la pompe ou amener la pompe de
distribution-variable vers le centre.

• Vérifiez la sortie de la pompe puisque l’usure peut réduire l’écoulement de la


pompe.

• Vérifiez pour une fuite interne qui pourrait causer un tuyau chaud ou une chaleur
localisée sur une partie composante.

Cylindre Incontrôlable ou Mouvement du Moteur Quand il tourne au Ralenti

• Un cylindre conventionnel à tige simple rampera si la soupape à quatre-voies est du


type ouverte au centre et qu’il y a une restriction dans l’orifice du réservoir.

• Un mouvement incontrôlé est possible avec des soupapes fermées au centre,


excepté que le rampement sera en proportion avec l’espace de jeu de l’écoulement
dans les soupapes.

• Servez-vous des soupapes de vérifications opérées avec un pilote pour verrouillez


le fluide positivement dans les lignes du cylindre. Faites attention de ne pas faire
les vérifications des soupapes opérées à pilote sans pression de pilote adéquate.
Évitez la possibilité d’un problème intensifié.

Panne de la Fonction du Solenoide

• Déterminez si l’ampérage et la fréquence sont corrects, car un piston incomplet de


solenoide brûlera le câble.

• Vérifiez si les couverts ont été laissés en dehors des solenoides et si des particules et
de la poussière de fer se sont amassées dans le champ magnétique. Si c’est le cas ,
le plongeur ne peut pas compléter sa course et habituellement le solenoide brûle.
No. du Document 591E0015
Page 107
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
• Peut-être que le signal va aux deux solenoides d’une soupape à double-solenoides
simultanément. Si tel est le cas, au moins un des solenoides sera incapable de
compléter sa course et un solenoide brûlera. Enclenchez les signaux électriques
afin que cette condition ne puisse exister.

• Vérifiez la goupille de poussée pour l’usure. Si elle n’est pas assez longue pour
pousser la soupape, remplacez-la avec une nouvelle goupille.

• Vérifiez les fils électriques du solenoide pour voir s’ils sont endommagés et causent
un court-circuit ou un circuit ouvert. L’isolement sur les fils électriques peut s’être
usé par les effets de la vibration.

• Vérifiez si les lignes d’alimentation électriques au solenoide sont trop légères pour
transporter le courant rapide. Les lignes d’alimentation pour un solenoide opéré sur
le DC peuvent créer trop de baisse d’ampérage.

• Cherchez des bobines ou d’autres pièces collantes de la soupape qui pourraient


empêcher le solenoide de compléter sa course, une cause potentielle du brûlement
d’un solenoid.

• Peut-être qu’un ressort de remplacement est trop lourd. Si c’est le cas, il peut
surcharger le solenoide afin que la poussée soit marginale

• Vérifiez les contacts qui pourraient être sales ou brûlés et qui limitent le courant
rapide au solenoide.

• Les lumières des signaux sont installées sur la majorité des soupapes pour indiquer
le signal à la bobine. Le manque d’un signal peut rapidement identifier les
problèmes en dedans du circuit électrique plutôt qu’avec la portion de pouvoir du
fluide. Ces lumières de signaux sont adjacentes à la plaque d’identification.

Veuillez vous référer à l’information du vendeur pour un entretien détaillé et pour trouver les
solutions aux problèmes de l’Équipement du Vendeur.
No. du Document 591E0015
Page 108
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
17.9 Dessins

No. du Dessin Titre du Dessin


8990A036 Assemblée de l’Unité de Pouvoir Hydraulique
8990X030 Schématique de l’Unité de Pouvoir Hydraulique
No. du Document 591E0015
Page 109
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
18. Conduite Rotative Indépendante
18.1 Spécifications de la Conduite Rotative Indépendante

Poids total de l’Assemblée (pour référence seulement) 23,410 lbs. (10,619 kg)

18.2 Description

La conception compacte de cette conduite rotative indépendante utilise une table rotative
National C-275 actionnée par un moteur électrique GE752 à travers la transmission, avec un
frein à disques monté sur l’arbre du moteur électrique.

18.3 Opération

Mettez en marche et faites tourner la pompe de lubrification brièvement à chaque fois avant
d’opérer la table rotative. Ceci servira à lubrifier la chaîne de conduite avant d’appliquer la
charge rotative. Le frein devrait normalement être appliqué jusqu’à ce que le moteur soit
actionné et vice versa.

18.4 Entretien

Les instructions présentées dans cette section ont pour but de fournir un sommaire pratique de
l’ensemble de l’information sur l’entretien. Référez-vous à la documentation d’opération et
l’entretien du fabricant pour une information plus détaillée. Si l’information sur l’entretien
présentée ici, contredit de quelque façon que ce soit, l’information du fabricant, les
recommandations du fabricant prendront précédence.

L’entretien préventif peut être effectué par le personnel régulier qui effectue cette opération,
d’autres genres d’entretien plus compliqués devraient être effectués par des spécialistes. La
désassemblée, l’inspection mécanique et les réparations durant la désassemblée complète de
l’équipement devraient être faites par un mécanicien qualifié et expérimenté qui est familier
avec l’utilisation convenable des outils appropriés. Pour minimiser les chances de blessures
corporelles au personnel et les dommages à l’équipement, fournissez un endroit de travail
sécuritaire et assurez-vous que toutes les pièces avec lesquelles vous travaillez sont supportées
et bloquées de manière adéquate et correcte. Quand d’autres entretiens qui sortent de la routine
sont nécessités, nous suggérons que si c’est possible, l’unité ou la partie composante majeure
soit enlevée, placée dans un espace de travail où un grand espace est disponible et où une
presse hydraulique, une grue suspendue, des poulies de roulements, des outils d’impact sont
accessibles.

Une lubrification convenable est essentielle pour un rendement sans problèmes de toute
machinerie. Des lubrifiants équivalents à ceux énumérés ici peuvent être utilisés durant la
période de garantie seulement après une consultation suivie d’une approbation écrite par le
fabricant pour retenir la garantie.

Évitez de mélanger des marques différentes, des grades et/ou des viscosités.
No. du Document 591E0015
Page 110
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour plusieurs applications, les avantages de pouvoir utiliser une graisse simple à usages
multiples au lieu de différents grades séparés, dépassent le coût du produit ajouté. Les graisses
complexes de lithium ont été développé et sont acceptées pour leur sélection de températures
d’opération plus étendues et leur bonne résistance à l’eau. Utilisez une graisse premium à
usages multiples EP2 à base de lithium (Pression Extrême rencontrant NLGI #2 ou l’Institut
National de Graisses Lubrifiantes grade 2) ou l’équivalent pour toutes les parties composantes
graissées, à moins qu’autrement spécifié.

18.4.1 Liste d’Entretien Préventif

CONDUITE ROTATIVE
Intervalle Instructions
Chaque Jour Inspectez l’équipement durant l’opération, notez les sons ou les
vibrations anormales. Investiguez toute fuite de fluides et remédiez à
la situation comme il est nécessaire.
Chaque Vérifiez la pompe de lubrification / courroie pour un fonctionnement
semaine adéquat.
Mensuelle Vérifiez la fondation et/ou les boulons de rétention (moteur, étrier)
Mensuelle Vérifiez le disque de freins et les plaquettes des freins à disque pour
l’usure.

18.4.2 Table des Fluides et Lubrifiants

Période de Quantité de Type de Partie


Service Lubrifiant Lubrifiant Composante
Annuellement 490 grams ou Graisse à base de Accoupleur
550 ml Lithium No. 2 EP
No. du Document 591E0015
Page 111
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
18.5 Dépannage

Bruit Excessif ou Inhabituel de la Conduite Rotative


• Roulements, Système de Lubrification, Pompe de Lubrification, Table, Transmission..

Bruits Rotatifs
• Hurlement – Roulement Usé, Lubrification Inadéquate.

Veuillez vous référer à l’information du vendeur pour le dépannage et l’entretien détaillés de


l’équipement.

18.6 DESSINS

No. du Dessin Titre du Dessin


8250A023 Assemblée Générale de la Conduite Rotative Indépendante
8250A024 Assemblée des Conduits de Refroidissement d’Air de la
Conduite Rotative du Moteur GE
No. du Document 591E0015
Page 112
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
19. BOBINE DE LA LIGNE DE FORAGE

19.1 Description

La bobine de la ligne de forage actionnée à l’air est conçue pour embobiner la ligne de
forage en position de marche ou d’arrêt à un taux controlé. Un moteur fournit le pouvoir
pour l’embobinage et le désembobinage de la ligne de forage. Le freinage est obtenu par
l’usage d’une soupape de contrôle pour le moteur. Quand le moteur est en position neutre,
le moteur agit comme un frein, prévenant la bobine de s’enrouler librement. La bobine de
la Ligne de Forage est aussi utilisée pour entrepôser la ligne de forage et la bobine.

19.2 Spécifications

Modèle: 9200B007

Dimensions
Hauteur Totale 7'-5 ½” (2,273 mm)
Longueur Totale 8'-0" (2,438 mm)
Largeur Totale 5'-11 ¾” (1,822 mm)

Poids
Poids Total (moins la bobine/câble de fils) Approx. 3,590 lbs. (1,628 kg)
Poids Total (incl. bobine/câble de fils) Approx. 34,390 lbs. (15,599 kg)

Capacité
Capacité du Tambour 7,500 pi de 1-3/8” dia. de câble
(2,286 m of 35 mm de câble)

19.3 Opération

L’opération de la bobine de la ligne de forage consiste simplement d’engager le moteur


pour embobiner ou désembobiner la ligne de câble en déplaçant la poignée de la soupape
de contrôle dans la direction appropriée.

NOTE: Prenez soin de déplacer la poignée de la soupape de contrôle lentement


de sa position pour prévenir des mouvements saccadés de la bobine du
câble de fils.
No. du Document 591E0015
Page 113
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
19.4 Entretien

Cédule d’Entretien
Intervalle Instructions
Tel que Requis Vérifiez l’huile pour la contamination.
Tel que Requis Lubrifiez la chaîne de conduite.
Tel que Requis Lubrifiez le bloc d’oreiller.
Tel que Requis Vérifiez les boulons de fondation.

Cédule de Lubrification
Période de Service Quantité de Type de Partie
Lubrifiant Lubrifiant Composante
Selon les spécifications Moteur
du fabricant Hydraulique
Chaque semaine/ Tel que Graisse à base de Joints Universels
Tel que requis requis Lithium No. 2 EP garnitures graissées
Mensuellement/ Tel que Graisse à base de Toutes les autres
Tel que requis requis Lithium No. 2 EP garnitures graissés
Mensuellement/ Tel que Huile SAE ou Chaîne
Tel que requis requis graisse No. 2 EP

Quand la chaîne n’est pas utilisée pour de longues périodes de temps, utilisez de la graisse
car celle-ci adhèrera mieux à la chaîne. Si l’huile est utilisée, la chaîne devra être lubrifiée
plus souvent pour prévenir la corrosion.

19.4.1 Assemblée/Désassemblée

Référez-vous au dessin 9200B007.


Pour changer la bobine du câble de fils:
a) Enlevez les deux boulons qui connectent le châssis aux blocs de coussins
b) Enlevez la portion du haut des deux carter des blocs de coussins.
c) Soulevez la bobine et l’assemblée de l’arbre en dehors du châssis et placez-les sur une
surface solide avec un blocage pour prévenir que la bobine ne roule.
d) Enlevez le roulement du bout de l’arbre. Tirez l’arbre/chaîne de roue de la bobine et
insérez-les dans la bobine de remplacement.
e) Inversez la procédure ci-haut pour installer une nouvelle bobine.

NOTE: Avec la bobine enlevée, vous avez un accès facile au moteur, au moyeu de
serrement à clé, au pignon et à la conduite de la chaîne. Chaque partie
composante peut être inspectée et remplacée si la situation prouve nécessaire.
No. du Document 591E0015
Page 114
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
19.5 Dépannage

Le Moteur n’Opère pas Correctement


• Vérifiez que la pression est adéquate.
• Vérifiez que les connexions ne sont pas désserrées.
• Vérifiez pour de l’air dans le système.

Le Tambour de la Bobine ne Tourne pas


• Assurez-vous que la pression est adéquate.
• Assurez-vous de la bonne opération de la soupape de contrôle (marche/arrêt).

Un Bruit Pendans que le Tambour Tourne


• Vérifiez le roulement dans le bloc de coussins.
• Vérifiez les arbres pour leur alignement.

Veuillez vous référer à l’information du vendeur pour l’entretien et le dépannage pour


l’Équipement du Vendeur.

19.6 Dessins

No. du Dessin Titre du Dessin


9200B007 Bobine de ligne de Forage -1-3/8”x7,500 pi Moteur à Air
No. du Document 591E0015
Page 115
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
20. REMORQUE MOTRICE
20.1 Description

Les deux remorques motrices supportent three (3) rampes du générateur, et le bâtiment
SCR/MCC.

20.2 Assemblée du Générateur de la Remorque

1. Amenez la Remorque à l’Appareil de Forage sur le Bloc en position de Forage


2. et l’emplacement de l’Appareil de Forage
3. Assemblez les Suspensions sur la Remorque
4. Assemblez les Crics Avants et les Stabilisateurs de la Remorque
5. Installez la Plaquette du Roulement Avant et la Goupille aux Cylindres
6. Installez le membre de renforcement de la Remorque à l’arrière, complète avec les
supports du cric.
7. Installez le Générateur du Bâtiment #1 sur la Remorque Motrice
8. Installez le Générateur du Bâtiment #2 sur la Remorque Motrice
9. Installez le Générateur du Bâtiment #3 sur la Remorque Motrice
10. Installez la Bâtisse SCR sur la Remorque Motrice
11. Connectez les Boyaux de Carburant aux Moteurs de Cat
11. Installez le Système d’Échappement et la Tuyauterie
12. Connectez les Boyaux à l’Air aux Moteurs de Cat
13. Installez les Paliers, les Escaliers, les Échelles et les Garde-Fous
14. Installez les Air Conditionnés sur le toit du SCR
15. Installez les Capuchons de Pluie sur les toits SCR et le Générateur
16. Enlevez le Panneau d’Envoi de Prises du SCR

20.3 Procédure de Déplacement de la Remorque Motrice

1. Débranchez tous les câbles électriques des câbles de panneaux des prises du SCR à
l’office et les câbles aux conducteurs principaux, etc.
2. Débranchez tous les boyaux qui distribuent l’air, le carburant ou l’eau. Protégez ou
bouchez les lignes ouvertes. Baissez et attachez les lumières de débordement.
3. En utilisant l’unité portative hydraulique, étendez jusqu’à ce que les crics manuels
puissent être détachés.
4. Reculez le la pièce motrice sous la remorque et baissez la remorque jusqu’à ce que
la 5ième roue s’engage.
5. Rétractez les crics hydrauliques avant, jusqu’à ce que les crics manuels puissent
être attachés pour le transport.
6. Enlevez les piédestals arrières du cric manuel et attachez les crics dans la position
de voyagement.
7. Pliez les escaliers en position de voyagement.
8. Connectez les lignes de freins, les lumières de la remorque et testez les fonctions.
9. Assurez-vous que les pneus ont la bonne pression d’air.
No. du Document 591E0015
Page 116
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
AVERTISSEMENT : N’essayez jamais de brancher ou débrancher les déconnexions
rapides pendant que l’unité de pouvoir hydraulique est sous pression. Des
dommages sérieux pourraient en résulter.

20.4 Transport & Manutention

1. Débranchez tous les câbles électriques des câbles de panneaux de prises du SCR
à l’office et les câbles aux conducteurs principaux, etc.
2 Débranchez tous les boyaux qui distribuent l’air, le carburant ou l’eau. Protégez
ou bouchez les lignes ouvertes.
3. Baissez et attachez les lumières de débordement.
4. Assurez-vous que les pneus ont la bonne pression d’air.
5. En utilisant l’unité portative hydraulique, étendez des crics hydrauliques avants
jusqu’à ce que les crics manuels puissent être détachés.
6. Reculez le pièce motrice sous la remorque et baissez la remorque jusqu’à ce que
la 5ième roue s’engage.
7. Rétractez les crics hydrauliques avants, jusqu’à ce que les crics manuels
puissent être attachés pour le transport.
8. Enlevez les piedestals arrières du cric manuel et attachez les crics dans la
position de voyagement.
9. Pliez les escaliers en position de voyagement.
10. Connectez les lignes de freins, les lumières de la remorque et testez les fonctions.

20.4.1 Procédure de Changement de Pneus de la Remorque Motrice

Si un changement de pneu est requis, vous devez suivre la procédure qui suit:
1. En utilisant l’unité hydraulique portative, étendez les crics avants. Désengagez la
goupille de la 5ième roue de la pièce motrice.
2. Rétractez complètement les cylindres hydrauliques et baissez complètement
l’assemblée des crics arrières. Attachez le siège en place.
3. Étendez les cylindres hydrauliques. Pendant que les cylindres s’étendent, placez les
piedestals du cric en dessous l’assemblée du cric arrière. Ré-engagez la pièce
motrice principale.
4. Rétractez les crics avants complètement et installez un blocage en dessous de la
plaquette du roulement.
5. Étendez les crics avants. Enlevez la pièce motrice principale.
6. Étendez les crics avants jusqu’à ce que les pneus ne soient plus sur le sol. Enlevez
le pneu endommagé et remplacez-le.
7. Resserrez les nuts avec une clé et vérifiez la pression d’air.
8. Baissez la remorque sur le dessus de la pièce motrice principale. Enlevez le blocage
d’en dessous de la plaquette du roulement avant.
9. Étendez les crics avants au sol. Enlevez la pièce motrice principale. Baissez le
devant de la remorque jusqu’à ce que les crics arrières puissent être rétractés.
10. Levez le devant de la remorque et ré-engagez la goupille de la 5ième roue à la pièce
motrice principale.
No. du Document 591E0015
Page 117
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
11. Rétractez les crics hydrauliques avants jusqu’à ce que les crics manuels puissent
être attachés pour le transport. Enlevez les boyaux hydrauliques et remplacez les
capuchons de poussière.

20.5 Dessins d’Assemblée de la Remorque Motrice

No. du Dessin Titre du Dessin


Plaque d’Identification
5580A059 Assemblée Générale des Remorques Motrices

5580A053 Assemblée des Crics de Nivelage


5580A054 Assemblée des Crics Hydrauliques et Mécaniques
5580A056 Plate-formes de Remorques Motrices
5580A058 Assemblée des Garde-Fous des Remorques Motrices
5580A060 Assemblée des Garde-Fous des Remorques de Pouvoir (Côté du
Radiateur)
5620A018 Assemblée du Générateur du Bâtiment #1
5620A019 Assemblée du Générateur du Bâtiment #2
5620A020 Assemblée du Générateur du Bâtiment #3
5620A017 Assemblée du Générateur du Mur d’Extrémité #3
5620A021 Assemblée du Bâtiment SCR/MCC
5574A010 Assemblée de la Suspension de la Remorque Motrice
75TA125 Assemblée du Cric de Ventre (Belly)
No. du Document 591E0015
Page 118
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
21. SYSTÈME DE BOUE
21.1 Assemblée du Système de Boue

21.1.1 Réservoir de Succion

1. Installez les Escaliers complets avec les Garde-fous


2. Installez les Paliers de Passerelles et les Garde-fous
3. Installez les Agitateurs complets avec les Arbres et les Roues à Aubes
4. Installez les Distributeurs de Boue
5. Installez la Tuyauterie Inter-Connect entre les Réservoirs

21.1.2 Réservoir de Dispositif Vibrateur

1. Installez les Escaliers complets avec les Garde-fous


2. Installez les Paliers de Passerelles et les Garde-fous
3. Installez les Pompes Centrifuges complets avec les plate-formes et la Tuyauterie
4. Installez les Agitateurs complets avec les Arbres et les Roues à Aubes
5. Installez le Désableur complet avec la Tuyauterie
6. Installez le dispositif Vibrateur, deux (2), complet avec la Tuyauterie de la ligne
d’Écoulement
7. Installez le Dégaseur et le Désableur
8. Installez la Tuyauterie d’Inter-Connect entre les réservoirs

21.1.3 Réservoirs de Réserve # 1, Réserve # 2 et #3

1. Installez les Escaliers complets avec les Garde-fous


2. Installez les Paliers de Passerelles et les Garde-fous
3. Installez les Agitateurs complets avec les Arbres et les Roues à Aubes
4. Installez le Distributeur de Mélange de Boue
5. Installez la Tuyauterie Inter-Connect entre les réservoirs

Maintenant installez les Pompes de Boue et tous les inter-connect et le câble électrique aux
réservoirs.
No. du Document 591E0015
Page 119
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

21.2 DESSINS

No. du Dessin Titre du Dessin


5740B000 Arrangement Général du Système de Boue
5740B001 Arrangement Général du Système de Boue

1084D101 Assemblée de Cleanout Gate – 12” x 18”


5082A015 Assemblée de Tuyauterie à Haute Pression
5088A002 Ass. Du Sép. De Boue Et Gas – 48” Dia.
5088B003 Arrangement Général du Séparateur de Boue/Gaz– 48” Dia.
5091A006 Assemblée pour la Pompe HP 8x6x14x13x100
5091A007 Assemblée pour la Pompe HP 8x6x14x13x75
5091A008 Assemblée pour la Pompe HP 8x6x14x11x75
5091A009 Assemblée pour la Pompe HP 3x2x13x9x25 (60 Hz)
5625A028 Assemblée du Réservoir du Vibrateur
5625A029 Assemblée du Réservoir de Succion
5625A030 Assemblée du Réservoir de Réserve #1
5625A031 Assemblée du Réservoir de Réserve #1
5625A032 Assemblée du Réservoir de Réserve #1
5625A033 Assemblée du Réservoir de Déclenchement
5740Y015 Schématique du Système de Boue
5770A008 Embout de Cloche / Assemblée de la Ligne d’Écoulement
8503B012 9-P-100 Tri-Plex Pompe #1
8503B013 9-P-100 Tri-Plex Pompe #1
No. du Document 591E0015
Page 120
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

22. INFORMATION DES DONNÉES


No. du Document 591E0015
Page 121
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
23. INFORMATION DU VENDEUR
NOTE: ‘*’ représente les manuels qui sont trop gros pour les inclure dans
le Cahier du Vendeur. Ces manuels sont inclus dans la liste du
Vendeur et ont été expédié en même temps que les Manuels
d’Utilisateur de National Oilwell. Autrement référez-vous au
Volume 2.

Nom du Vendeur Description / Modèle


ABB* Accumulateur
Allied Tool* Levage de Planche à Coups CIRML500K-1C-30
Allied Tool* Treuil à l’Air IR-FA5A-MX1
Allied Tool* Pompe du Compresseur à Démarrage Froid
Brandt* MA 15 Agitateurs – Même Manuel que MA-20
Brandt* MA 20 Agitateurs - Même Manuel que MA-15
Brandt* SRS-2 Dé-sableur
Brandt* DG-10 De-gaseur
Caterpillar* Cat 3512 moteur
Cavalier (Atlas Copco) Pompes de la Cave
Control Flow PVWH15 RSAS-CNSN Engrenages d’Huile
Control Flow PVG130-E1UV-RGF4-Pinn HO 73
Denison Hydraulic Vane-Type & Piston d’Axe du Moteur (Hydraulique)
Derrick* Nettoyeur de la Ligne d’Écoulement de la Foreuse 2000
Goodall Boyaux Rotatifs
Haskel Pompe de Liquides
Hawk* Hawkjaw Jr.
Hyco Cylindre Téléscopique d’Infrastructure # 091-6038-0
Hyco Cylindre de Levage du Mât # 091-6037-0
Hydril K20-5000 Amortisseur de Pulsations
John Brooks Pompe de Circulation Tuthill
Kinecor PSL & PSV 5 Soupape de Bobine en Rangées HAWE
Kinecor PSLF, PSVF, Liste de Pièces de Soupapes de Bobines HAWE
Kinecor PSLF, PSVF, HAWE 3&5 Liste de Pièces de Soupapes de Bobines
Kinecor PSL, PSV Soupape de Bobine HAWE
Kinecor PSL Guide de Dépannage pour Soupape Direc. PSL V Taille 3 & 5
Kinecor EV22K1-12, EV22KI-24 Amplificateur HAWE
Kinecor PSL,PSV, Soupape de bobine HAWE
Kinecor PSLF, PSVF, SLF Liste de Pièces de Soupapes de Bobine HAWE
No. du Document 591E0015
Page 122
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Nom du Vendeur Description / Modèle


Lantec Treuil d’Étendue du Mât # 540-122
Lantec Treuil de Manipulation d’Obturateur de SécuritéLWS 570
Marathon 75 HP Moteur Électrique
Marathon Moteurs Électriques pour pompes – Même que Moteur de 75HP 1.2.10
Mattco Foreur Auto d’Arrêt Double
Millog Wilson Embrayage à Disque Double PO324 -Embrayage à l’Air
Mission Pompes Centrifuges 8 X 6 X 13 Manuel même que 3 X 2R
Mission Pompes Centrifuges 3 X 2R - Manuel Même que 8 X 6 X 13
NOI Transmission
NOI Baylor* Frein Eddy current 6032
NOI Baylor* Frein Eddy current
Dessins Suppl. 2002 & Feuille de Données Sécuritaires
NOI Baylor* Contrôle du Frein 2025A
NOI Baylor* Alarme de Refroidissement du Frein 47915-2
NOI Baylor* Réserve de Batterie du Frein 56380
NOI Étrier du Frein
NOI C-275 Table Rotative
NOI P400 Bascule
NOI* 9P-100 Pompes
Pats Driveline Ligne de Conduite Independante Rotative
Peerless* Axe de Remorque d’Ínfrastructure KGB 100 130,000# Capacité
Peerless* Ace de Remorque d’Infrastructure KGB 110,000# Capacité
Peerless* Suspension de Remorque de Pouvoir
Peerless* Axe de Remorque de Pouvoir
Praxair (Miller) Machines à Soudure Électrique (Miller Series 452 )
Simson Maxwell* Moteur Deutz
Weatherford* Kelly Spinner KS1500AB

Vous aimerez peut-être aussi