Vous êtes sur la page 1sur 54

2,90 € mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO - N° 23 569 - www.lefigaro.

fr - France métropolitaine uniquement Première édition

lefigaro.fr
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais

TOURISME VINS DE BORDEAUX


AMBOISE, BLOIS, VILLANDRY… CES LE MILLÉSIME 2019 RACONTÉ
CHÂTEAUX DE LA LOIRE QUI ROUVRENT PAR CEUX QUI L’ONT FAIT
LEURS PORTES AUX VISITEURS PAGE 34 PAGES 39 À 54

LE FIGARO
AVEC VOUS Faut-il croire à la fin
prochaine de l’épidémie ?
PAGES 31 À 38

HIGH-TECH
LE BOOM DES OBJETS
CONNECTÉS SANS
CONTACT Deux semaines après la fin du déconfinement, tous les indicateurs sont au vert, et montrent
PAGE 33 le recul du Covid-19 sur le territoire. Une embellie qui pousse à accélérer le déconfinement.
Chaque jour, il n’y a plus que depuis le 11 mai, toutes les n’ont pas déclenché un re- peur d’un retournement de gnostic et de suivi des cas
300 nouveaux cas de Covid- courbes de l’épidémie pour- bond des contaminations. situation qui pourrait engor- contacts, et tentent de
MUNICIPALES 19 détectés dans toute la suivent leur lente décrue, Mais malgré cette améliora- ger les services de réanima- contenir chacun des 46
À Paris, Agnès France. Soit presque 20 fois semblant montrer que le dé- tion, la plupart des experts en tion avant la fin de l’été. Les foyers de contamination
Buzyn repart moins que lors du pic de confinement et l’augmenta- épidémiologie enjoignent à la autorités sanitaires ont aug- identifiés dans le pays depuis
au combat PAGE 6 l’épidémie début avril. Et, tion des relations sociales plus grande prudence, de menté leurs capacités de dia- le début du mois.

è L’EXÉCUTIF SE PRÉPARE À ANNONCER UNE ACCÉLÉRATION DU DÉCONFINEMENT è AU MOINS 46 « CLUSTERS » IDENTIFIÉS EN FRANCE è UN RETOUR À LA VIE NORMALE
LR PAS À PAS è L’ALLEMAGNE CONTRÔLE SES FOYERS D’INFECTION è L’AUTRICHE VOIT LE BOUT DE LA CRISE MAIS RESTE TRÈS DISCIPLINÉE PAGES 2 À 4 ET L’ÉDITORIAL
Bellamy :
« Reconstruire
la droite est un défi
européen » PAGE 8
À l’Assemblée,
le groupe
SÉCURITÉ
Secouée par la LREM affaibli
crise, la criminalité par une
organisée
s’est adaptée nouvelle
PAGES 14 ET 15 vague
ESPACE de départs
SpaceX redonne L’émiettement de la majorité
aux États-Unis leur se poursuit au Palais Bourbon.
Une semaine après les députés
autonomie dans les de l’aile gauche de LREM, c’est
vols habités PAGE 27 au tour de 17 parlementaires
de sensibilité de centre droit
de lancer leur propre groupe.

Emmanuel Macron mise sur les voitures


LUDOVIC MARIN/AFP

Un entretien Sept députés macronistes re-


CHAMPS LIBRES

joignent cette formation qui se


avec Matthew
propres pour relancer la filière automobile
place en soutien de l’exécutif,
Crawford faisant tomber les effectifs du
groupe LREM à 281 membres.
n
Gouvernance L’Assemblée compte désor-
à l’hôpital : Le chef de l’État a annoncé mardi un plan de 8 milliards d’euros. Dès le 1er juin, les bonus pour l’achat de véhicules mais dix groupes, un record
la tribune vont être augmentés. Il veut aussi favoriser la production en France, notamment de voitures électriques. PAGES 24 ET 25 sous la Ve République. PAGE 7
collective de
personnalités
du monde ÉDITORIAL par Cyrille Vanlerberghe cvanlerberghe@lefigaro.fr
médical
n
La chronique Espoir et prudence

L
de Bertille
Bayart e 11 mai devait être une forme de aussi toutes les contraintes et disciplines
n
La tribune liberté conditionnelle. La promes- collectives du confinement. Mais attention :
d’Antoine se d’un retour à une vie normale, l’honnêteté oblige à reconnaître que per-
accompagnée du maintien de très sonne ne sait avec certitude comment va
Basbous nombreuses précautions pour évi- évoluer la situation. En France, faute d’une
PAGES 19 ET 20
ter une seconde vague qui aurait risqué de stratégie de dépistage continu et systémati-
submerger les capacités hospitalières. Bon- que comme en Allemagne, la surveillance

@
ne nouvelle : après deux semaines de dé- ne peut se faire de manière fiable qu’avec un
FIGARO OUI confinement, le tsunami n’est toujours pas retard de quinze jours. La plus grande pru-
FIGARO NON en vue ! Tous les indicateurs sont orientés dence reste donc de mise, car le virus n’a
dans le bon sens. Même dans les régions les pas changé, il
Réponses à la question plus touchées, les médecins généralistes Un confinement est toujours
de mardi : constatent que les patients Covid se font de terriblement
Faut-il rouvrir les plus en plus rares. La deuxième vague tant
douloureux contagieux et
restaurants dans toute la redoutée n’aura-t-elle finalement pas lieu ? mais efficace la population
France le 2 juin prochain ? Nous avons tous envie d’y croire. Un vent française n’est
d’optimisme souffle soudain sur tout le pays toujours pas immunisée. Ne perdons pas de
NON OUI après deux lourds mois de confinement où vue que l’amélioration que nous connais-
26 % 74 % l’accumulation de mauvaises nouvelles et sons aujourd’hui est la conséquence directe
TOTAL DE VOTANTS : 26 069 d’images angoissantes dans les services de d’un confinement certes douloureux, mais
3’:HIKKLA=]UW^U[:?a@p@m@h@a";

FRANÇOIS-XAVIER MÉNAGEOT. Portrait présumé de Monsieur de Villeroy, 1790. 80 x 64,5 cm (détail)


réanimation semblait empêcher tout espoir. efficace. La distanciation sociale et le res-
Votez aujourd’hui Bientôt, nous pourrons retrouver le plaisir pect des gestes barrières sont plus que ja- TABLEAUX ET DESSINS ANCIENS
sur lefigaro.fr d’aller au restaurant, au cinéma, et de mais indispensables. Les beaux jours qui ar- MERCREDI 24 JUIN 2020
M 00108 - 527 - F: 2,90 E

Pensez-vous que voyager à plus de 100 kilomètres de notre rivent vont peut-être ralentir le virus et
Pour inclure vos œuvres dans cette vente, veuillez contacter
l’épidémie de Covid-19 est domicile. À l’heure où l’état de l’économie nous offrir la chance d’encore mieux nous
Thaddée Prate +33 1 53 30 30 47 estimation@tajan.com
derrière nous ? française paraît plus grave que la situation préparer à un éventuel rebond. Ne la lais-
sanitaire, la tentation est grande de rejeter sons pas passer. ■

Espace Tajan 37 rue des Mathurins 75008 Paris 01 53 30 30 30 www.tajan.com


AND : 3,20 € - BEL : 2,90 € - CH : 4,20 FS - CAN : 5,70 $C - D : 3,60 € - A : 3,60 € - ESP : 3,20 € - Canaries : 3,20 € - GB : 2,90 £ - GR : 3,40 € - DOM : 3,20 € - ITA : 3,30 €
A

LUX : 2,90 € - NL : 3,40 € - PORT.CONT : 3,30 € - MAR : 23 DH - TUN : 4,40 DT - ZONE CFA : 2.400 CFA ISSN 0182.5852 Agrément N°2001-006 du 7 novembre 2001Commissaires-priseurs habilités : A. de Benoist - E. Kozlowski - F. David - J. Remy - P.-A. Vinquant
mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO

2 L'ÉVÉNEMENT
LES MALADES Les nouveaux cas déclarés Le nombre de tests Les médecins
sont au plus bas positifs diminue intensifient le dépistage
LÉGERS NOUVEAUX CAS CONFIRMÉS QUOTIDIENS DE COVID-19 NOMBRE TOTAL DE TESTS TESTS POSITIFS NOMBRE QUOTIDIEN DE DÉPISTAGES PRESCRITS
SONT AUSSI 31 mars
IMMUNISÉS 8 000 7 578 12 000 7 000
6 263
Une étude conduite
7 000 6 000
par le CHU de Strasbourg 10 000
livre des éléments
6 000
rassurants sur l’immunité 5 000
8 000
individuelle procurée
5 000
par une infection au 4 000
coronavirus. La recherche 6 000
4 000
a été menée sur des
3 000
personnels hospitaliers
3 000
avec des formes légères 4 000
du Covid-19 (toux, 2 000
2000
céphalées, fièvre
2 000
ou perte du goût). 1 000
Les tests sérologiques
1 000 358
ont détecté des anticorps 0 0
0
neutralisants (a priori 25 janvier 2020 25 mai 2020 3 mars 2020 22 mai 2020 30 mars 2020 25 mai 2020
capables de bloquer Source : Santé publique France Source : data.gouv / Santé publique France Source : Thin by Gers Data
le virus) chez 98 % des
malades, un mois

L’épidémie s’essouffle, l’espoir


après les symptômes.
« L’activité neutralisante
des anticorps augmente
au fil du temps », souligne
le Pr Samira Fafi Kremer,
directrice de l’Institut

La situation s’améliore sur le front médical et hospitalier, mais les experts invitent à
de virologie du CHU
de Strasbourg, et auteur
de l’étude. « Nous devons
vérifier si ces anticorps
protecteurs persistent au laboratoire Litis à l’université De nombreux travaux tendent à tuation actuelle, alors que l’épidé-
VINCENT BORDENAVE
dans le temps. » £@vbordenavev de Rouen-Normandie. démontrer qu’une majorité des mie est installée, il faut d’abord dé-
DELPHINE CHAYET Quatre inconnues fondamentales contaminations est en fait liée à terminer si leur rôle est toujours
£@DelChayet subsistent pour savoir si nous se- des évènements précis, plus par- prépondérant et si les contamina-

FAUT-IL
A PRIORI tous les voyants sont au
vert. Un coup d’œil rapide sur la
rons effectivement capables
d’éviter durablement une deuxiè-
me vague.
ticulièrement de grandes réunions
dans des lieux clos. Selon un cal-
cul de Laurent Hebert-Dufresne,
tions moins spectaculaires ne suffi-
sent pas à entretenir l’épidémie. » « actuellement
On observe

ROUVRIR situation du pays pourrait effecti- professeur de science informati- une décrue
u Le seuil d’immunité collective

TOUS LES
vement nous faire croire que l’épi-
démie est terminée. Mieux encore, uSera-t-on capable
de casser les chaînes
que à l’université du Vermont
(États-Unis), « 10 % des malades
peut-il être abaissé
par des mesures proactives ?
très forte de
en tenant compte des trois critères de transmission ? sont à l’origine de 80 % des infec- Récemment, plusieurs travaux l’épidémie en
PARCS ? mis en avant par le gouvernement Les expériences réussies de Hong- tions ». Les épisodes de « super sont venus nuancer le seuil com- Europe, alors
pour autoriser le déconfinement, kong, de Taïwan ou de Corée du contamination » ont en effet été munément admis des 70 % de qu’elle est
Les écologistes de Paris tous les départements devraient Sud nous renseignent sur l’impor- nombreux depuis l’apparition du personnes infectées nécessaire
et d’Île-de-France passer au vert jeudi prochain. En tance de repérer au plus tôt les cas coronavirus. Le rassemblement pour atteindre l’immunité collec- en croissance
ont annoncé mardi avoir effet, le nombre de patients en de Covid-19, de retrouver leurs évangélique à Mulhouse est ainsi tive. « Avec des modèles tenant dans
saisi le Conseil d’État réanimation diminue régulière- contacts et de les isoler, afin de pointé du doigt par le ministre de compte de l’hétérogénéité de la
ment depuis le 9 avril dernier, et la casser les chaînes de transmission la Santé, Olivier Véran, comme transmission, nous évaluons de
certaines
en référé-liberté pour
capacité maximale pour les ac- à la racine. Cette stratégie suppose point de départ de l’épidémie en notre côté ce seuil à 20 %, indique zones
obliger l’État à rouvrir
les parcs et jardins en zone
cueillir dans les services hospita- un dépistage massif ainsi qu’une France. En Corée du Sud, 5 000 Laurent Hebert-Dufresne. Mais il tempérées de
liers n’est plus dépassée dans mobilisation collective forte. « On cas sont directement liés à un seul ne s’agit pas d’attendre que 20 %
rouge. « L’interdiction aucun département. Les données n’évitera peut-être pas la seconde patient. Les super propagateurs de la population tombe malade
l’hémisphère
générale et absolue du réseau Oscour sur la circulation vague, note le Pr Flahault, mais il sont plus souvent liés à des situa- pour que le virus disparaisse. Il Sud, comme
apparaît désormais du virus, publiées dans le dernier faut commencer ces mesures pré- tions, qu’à des individus. Mainte- faut une démarche active et intelli- au Brésil
comme manifestement Bulletin épidémiologique hebdoma- ventives dès maintenant pour éviter nir l’interdiction des grands ras- gente. » « Le seuil peut effective-
ou en Afrique
disproportionnée »,
disent-ils, notant
que « la situation
daire de Santé publique France,
montrent une diminution des ac-
tes médicaux liés au Covid-19 aux
un nouveau confinement de la po-
pulation . » Le port des masques et
la distanciation physique pour-
semblements,
particulièrement dans des lieux
plus

clos, pourrait donc limiter le ris-


ment être plus faible si on arrive à
cibler les hauts lieux de contami-
nation », explique Pierrick Tra-
du Sud »
LE PR FLAHAUT,
urgences. Enfin, même si ce chif- ront éventuellement être mis de que de deuxième vague. « En nouez. « Si on agit directement sur DIRECTEUR DE
sanitaire s’est fre est difficile à vérifier, le gou- côté temporairement si l’épidémie théorie, on pourrait réussir à main- ces points chauds de contagion, il L’INSTITUT DE SANTÉ
considérablement vernement assure que la capacité reste sous contrôle, mais il faudra tenir le R inférieur à 1 en se conten- devient inutile d’atteindre les 60 %
GLOBALE À GENÈVE
améliorée ». Cette saisine de tests est suffisante sur l’ensem- reprendre ces mesures au moin- tant de telles mesures, commente pour stopper la progression de
fait suite à celle, lundi, ble du territoire. dre rebond du nombre de cas. Samuel Alizon, chercheur au l’épidémie. » Cela peut prendre
de l’association Respire, Pourtant, de nombreux scientifi- CNRS (laboratoire Mivegec de diverses formes : couper une
ques continuent d’alerter sur le Montpellier). Cela dit, le rôle des ventilation dans un lieu de grande
qui juge la mesure
« contre-productive ». risque de deuxième vague. Même uVa-t-on réussir à repérer
à temps les « méga foyers » supercontaminateurs est clef en promiscuité, mettre en place des
si cela est moins flagrant, le virus pour les circonscrire ? début d’épidémie, mais dans la si- barrières en plexiglas pour des
circule toujours en France, et de
nombreux cas échappent proba-

L’exécutif se prépare à annoncer une accélération


blement à la surveillance - faute
de dépistage généralisé. Dans ce
contexte inflammable, le moindre
écart aux prescriptions sanitaires
peut donner lieu à de nouveaux gnificatif » de la limitation des 100 raient accueillir du public « pro-
clusters, susceptibles de relancer EMMANUEL GALIERO kilomètres autour du domicile. gressivement » en juin, a laissé en-
£@egaliero
l’épidémie. Le risque est d’autant ET MARCELO WESFREID Une décision qui semble cohéren- tendre le ministre de la Culture,
plus pernicieux que la lenteur du £@mwesfreid te avec le fait que les pays de Franck Riester.
ALEXEY NIKOLSKY/AFP

virus à se développer chez son l’Union européenne doivent arrê- Les cinémas devraient attendre
hôte (5 jours d’incubation en À CHAQUE nouvelle phase du dé- ter une position commune le le mois de juillet. Les bars et res-
moyenne) donne un faux senti-
ment de sécurité. « Rien ne permet
de prédire l’avenir, mais il serait
« Tout ne sera
pas réglé le
confinement, le même ballet se
produit à Matignon. Les réunions
interministérielles se multiplient
15 juin pour rouvrir leurs frontiè-
res intérieures.
Côté loisirs, il semble acquis que
taurants, premiers lieux à avoir été
fermés au public, s’apprêteraient à
servir leurs premiers clients dès le
dangereux de parier sur un arrêt de 2 juin. Il y aura pour arrêter les arbitrages, autour les parcs à thèmes reprendront 2 juin. Ils paraissent en bonne voie
l’épidémie, prévient le Pr Antoine du « M. Déconfinement » du gou- leur activité, en zone verte, le d’obtenir une limitation minimale
Flahault, directeur de l’Institut de une troisième vernement, Jean Castex. « Il y a en 2 juin. Les salles de spectacle pour- de seulement un mètre entre cha-
santé globale à Genève. Il faut au tranche un paquet chaque jour, dans la
contraire rester mobilisé. » du déconfine- perspective des annonces d’Édouard
Selon les Le confinement a permis de faire Philippe jeudi. Elles portent sur tous
Premiers lieux à
ment. En Ile- avoir été fermés,
spécialistes, chuter la transmission du virus, le les sujets, raconte un conseiller les bars et
fameux facteur R. Supérieur à 3 il de-France, ministériel. L’impression qui en restaurants
le pic chez nous y a encore quelques semaines par exemple, ressort est que l’on se dirige vers une (ici à Nice)
(en Russie) peut (chaque malade contaminait en
les règles
accélération du déconfinement. » La pourraient
JEAN FRANÇOIS OTTONELLO/PHOTOPQR/NICE MATIN/MAXPPP

moyenne trois personnes), il est raison ? « Les différentes profes- accueillir leurs
être considéré désormais inférieur à 1. Les modè- seront sions sont beaucoup montées au premiers clients
dès le 2 juin.
comme passé. les mathématiques ne sont guère
optimistes : si le R repasse dura-
assouplies créneau pour réclamer des réouver-
tures rapides. Parallèlement, elles se
(L’épidémie reste) blement au-dessus de 1, la secon- mais tout ne sont énormément investies pour
stable de manière de vague épidémique paraît inévi- va pas se imaginer des solutions sur le plan
table en l’absence de nouvelles remettre à sanitaire. Ce volontarisme a payé. »
générale dans mesures de contrôle (voir page 4).
fonctionner
Enfin, et surtout, les indicateurs
La bataille est-elle pour autant de suivi de l’épidémie semblent
le pays, dans perdue d’avance ? Pas nécessaire- d’une minute encourageants. « Le déconfinement
les régions
et au sein des
ment, car tout aussi précieux
qu’ils sont, ces modèles ne sont
que théoriques et n’ont qu’une
à l’autre »
DANS L’ENTOURAGE
se passe de mieux en mieux.
Aurions-nous signé il y a un mois
pour une telle situation ? Sûrement,
forces armées
VLADIMIR POUTINE
» faible valeur prédictive. En matiè-
re de modélisation, « le simple est
toujours faux (et) ce qui ne l’est pas
DU CHEF DE L’ÉTAT
même si on peut toujours souhaiter
que cela se passe mieux », ajoute un
autre conseiller. Le secrétaire
PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION DE RUSSIE est inutilisable », explique, en pa- d’État aux Affaires étrangères
A

raphrasant Paul Valéry, Pierrick Jean-Baptiste Lemoyne a d’ores et


Tranouez, ingénieur de recherche déjà évoqué un « élargissement si-
LE FIGARO mercredi 27 mai 2020

L'ÉVÉNEMENT 3
Les consultations liées au Covid-19 ralentissent Au moins 46 « clusters » identifiés en France
NOMBRE DE CONSULTATIONS POIDS DES CONSULTATIONS été testés positifs au Covid-19. Genève. Désormais, le faible nom-
EN MÉDECINE GÉNÉRALE, DE NOUVELLES PRÉSOMPTIONS CÉCILE THIBERT £@CecileThibss Plusieurs foyers ont également été bre de cas quotidiens permet d’in-
en milliers de consultations DE COVID-19, en % identifiés dans des établissements vestiguer et de retrouver les cas
AVEC la reprise d’une vie « pres- de santé, lieux fortement exposés contacts, ce qui n’était pas réalisé il
1 200 6%
« signalement
Le que » normale, l’arrivée des beaux
jours et l’accalmie que nous offre
l’épidémie, on pourrait croire que
par définition, comme à l’hôpital
de Saumur et à celui de Lannion,
qui cumulent chacun plusieurs di-
y a quelques semaines, très probla-
blement à cause du nombre de nou-
veaux cas trop important.» L’iden-
1 000 5% de ces clusters le virus a disparu. En réalité, il zaines de cas parmi le personnel. tification de ces nouveaux foyers
(...) est continue de circuler à bas bruit, Des cas ont aussi été détectés dans de contamination ne semble
comme le montre un rapport de des communautés de personnes d’ailleurs pas trop inquiéter les
800 4% également la Santé publique France publié jeudi. précaires (gens du voyage, mi- autorités sanitaires, pour l’instant.
conséquence D’après ce document, 46 « clus- grants, personnes sans domicile « Le signalement de ces clusters
600 3% de la demande ters » ont été détectés en France fixe). Des établissements ac- n’est pas une situation inattendue
entre le 9 et le 19 mai. Chacun de cueillant des personnes handica- (...) elle est également la conséquen-
de dépistage ces foyers est défini comme un en- pées ainsi que le milieu scolaire et ce de la demande de dépistage de
400 2% de tout patient semble d’au moins trois cas confir- universitaire sont touchés. La dé- tout patient présentant des symptô-
présentant més ou probables dans une période couverte d’un cas chez un étu- mes évocateurs du Covid-19, de la
de 7 jours, appartenant à la même diant de la résidence Grandmont recherche de sujets contacts autour
200 1% des communauté ou ayant participé au de Tours le 17 mai a ainsi conduit de ces cas et de leur suivi », indique
symptômes même rassemblement. Il est très les équipes mobiles de l’hôpital de Santé publique France. En clair,
0 0% évocateurs probable que d’autres ont émergé Tours à dépister 183 étudiants. plus on cherche, plus on trouve. Et
1er avril 2020 25 mai 2020 depuis... Pour le moment, seuls cinq ont été c’est une bonne nouvelle.
du Covid-19, La plupart de ces nouveaux testés positifs. Désormais, lorsqu’un cas est
Source : Thin by Gers Data Infographie
de la foyers infectieux ont été détectés identifié par un professionnel de
recherche dans des établissements sociaux « Reflet de la décrue santé, les personnes avec qui il a
d’hébergement et d’insertion (une épidémique » été en contact sont jointes dans les
de sujets

revient
résidence de jeunes travailleurs à Autre foyer explosif, celui de l’éco- 24 heures par des équipes de l’As-
contacts Clamart, dans les Hauts-de-Seine, le militaire de Saint-Maixent- surance Maladie et des agences ré-
autour et un foyer de travailleurs étran- l’Ecole, dans les Deux-Sèvres. Le gionales de santé. Ces personnes
gers aux Ulis, en Essonne, par dépistage de toutes les personnes ont pour consigne de se mettre en
de ces cas et exemple) mais également dans des présentes sur le site a débuté ce quatorzaine et ont accès à un test et
de leur suivi
SANTÉ PUBLIQUE
» entreprises. Ainsi, pas moins de
trois abattoirs en Vendée, dans le
lundi, après la découverte de trois
cas positifs parmi les formateurs.
à des masques sans prescription
médicale. L’objectif ? Identifier et

rester mobilisé. FRANCE Loiret et dans les Côtes-d’Armor


ont chacun recensé plusieurs di-
Au total, 1800 prélèvements vont
être réalisés dans les prochains
casser le plus vite possible les chaî-
nes de transmission.
zaines de cas. Dans l’usine d’abat- jours. Une stratégie qui pourrait, en
tage Tradival, près d’Orléans, « À mon avis, la découverte de ces théorie, permettre de maîtriser
personnels très exposés, etc. « Si dans les modélisations du phéno- 397 salariés ont été dépistés, dont clusters est le reflet de la décrue épi- l’épidémie, même si Santé publi-
on se contente de remplacer les in- mène épidémique. « Plusieurs 56 testés positifs à ce jour. Dans le démique, estime le Pr Antoine Fla- que France n’exclut pas à ce stade
dividus quand ils tombent malades travaux ont montré que l’élévation Val-de-Marne, neuf ouvriers qui hault, professeur de santé publique un retour de l’épidémie « à partir
on ne freine pas la maladie, analy- de la température et du taux d’hu- travaillaient sur un chantier ont et d’épidémiologie à l’université de de la semaine prochaine ». ■
se Laurent Hebert-Dufresne. Il midité affecte la viabilité du virus
faut réussir à cibler les postes et les et réduit le nombre d’infections »,
neutraliser en rendant les conta- précise-t-elle. Une augmenta-
minations impossibles avec des tion de 1 degré de température
mesures adéquates. » Quoi qu’il est associée à une diminution de
arrive une stratégie attentiste ne 3 % des nouveaux cas et de 1 %
peut être envisagée pour contrer des décès. Mais cette corrélation
la maladie. Après une première provient d’études comparant la
vague très meurtrière, le taux situation dans différents pays, et
d’immunité actuel est évalué à les facteurs de confusion sont po-
5 % environ de la population tentiellement nombreux.
française. D’autres recherches ont de plus
abouti à des résultats contraires.
Une chose est acquise, « les com-
uLe Covid-19 sera-t-il
saisonnier ? portements en été sont très diffé-
Le coronavirus est-il, comme la rents, explique Pierrick Tra-
grippe ou d’autres infections res- nouez. Les gens sont plus souvent
piratoires, sensible aux condi- dehors et la transmission est plus
tions climatiques ? La réponse est faible en extérieur. On utilise aussi
toujours incertaine, mais le Pr moins les transports en commun, il
Antoine Flahault pointe un élé- y a moins de personnes sur les
ment factuel en faveur de la sai- lieux de travail… Tous ces élé-
sonnalité du Sars-CoV-2. « On ments influent sur la transmissibi-
observe actuellement une décrue lité du virus, sans même savoir si
très forte de l’épidémie en Europe, l’humidité ou la température
alors qu’elle est en croissance dans jouent un rôle. » Si l’épidémie est
certaines zones tempérées de l’hé- effectivement freinée par la cha-
misphère Sud, comme au sud du leur estivale et les modifications
Brésil, en Argentine ou en Afrique de comportements des Français,
du Sud », dit-il. Dans un commu- elle risque toujours de rebondir
niqué publié mardi 26 mai, l’Aca- en automne. Et c’est à ce mo-
démie de médecine recommande ment que surviendrait alors la
d’intégrer le facteur climatique seconde vague. ■

du déconfinement
que table. Malgré cette accéléra- Pour les Républicains, pas question
tion, on se montre toutefois pru- d’un « déconfinement low-cost ».
dent dans l’entourage du chef de « Nous ne voulons pas d’un déconfi-
l’État : « Tout ne sera pas réglé le nement au rabais allant de demi-
2 juin. Il y aura une troisième tran- mesure en demi-mesure. Il doit être
che du déconfinement. En Ile-de- le plus large et intense possible. La
France, par exemple, les règles se- prudence ne doit pas être paralysan-
ront assouplies mais tout ne va pas te », juge le président du groupe LR
se remettre à fonctionner d’une mi- à l’Assemblée, Damien Abad.
nute à l’autre. »
Dans l’opposition, on regarde Concerts en fin de crise
cette nouvelle étape avec prudence. Si les cafés et restaurants sont ca-
pables d’assurer de bonnes condi-
tions sanitaires, la droite souhaite
leur réouverture partout. Idem
pour les parcs d’attractions, spec-
tacles et événements sportifs où le
protocole sanitaire est possible.
Même les fêtes de village doivent
être traitées « au cas par cas ».
Dans le même esprit, LR demande
la levée de la limite des 100 km
pour « déconditionner » la mobilité
des Français.
En revanche, les concerts et les
grands rassemblements, où la fré-
quentation est plus difficile à régu-
ler, devront attendre la fin de la
crise sanitaire. « Mais la France a
besoin de retrouver sa vie sociale et
ses libertés. Elle ne peut pas rester
éternellement sous cloche », conclut
Abad. Pour accélérer encore da-
vantage la reprise économique, la
droite propose aussi des allége-
ments de TVA le temps de la crise,
A

de 20 % à 5,5 % par exemple pour


les restaurants. ■
mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO

4 L'ÉVÉNEMENT
Un retour à la vie normale pas à pas
Les contraintes seront assouplies progressivement, quitte à les remettre en place en cas d’alerte.
risque de seconde vague est défini- mes. » Leur modèle a ensuite été tients en réanimation excéderait tion de ce paramètre dans les se-
TRISTAN VEY £@veytristan tivement écarté serait largement calibré sur les données d’hospitali- inévitablement les capacités hospi- maines à venir. Rien ne laisse à ce
prématuré. Avec probablement sations et de décès enregistrés en- talières pré-épidémiques de jour penser que nous allons nous
POUR LE MOMENT, rien ne semble moins de 5 % de la population tre mi-mars et mi-mai. 5 000 lits à la fin de l’été, à moins que retrouver dans l’un de ces scéna-
indiquer un redémarrage brutal de française déjà touchée, nous som- des mesures restrictives ne soient à rios catastrophe, mais rien ne peut
l’épidémie en France. Le nombre mes encore très loin de l’immunité Scénarios catastrophe nouveau prises avant mi-juillet… « nous assurer du contraire non plus.
de nouveaux cas confirmés conti- de groupe. Et rien n’empêchera le Ci-dessous, Que nous apprend-il sur la dynami- Ce modèle ne permet pas de dire quel Mieux vaut rester prudent.
nue de baisser et les consultations virus de recirculer dans la popula- le 19 mai, dans que de l’épidémie ? Pour commen- sera l’état de l’épidémie dans un Par ailleurs, ce modèle montre
pour suspicion de Covid-19 en mé- tion à la faveur d’un relâchement le Bade-Wurtemberg, cer, qu’un confinement démarré mois, mais d’explorer la dynamique aussi l’extrême et pernicieuse len-
decine générale également. Ces in- généralisé. Les modélisateurs, dans en Allemagne, une semaine plus tôt en France d’une éventuelle seconde vague selon teur avec laquelle l’épidémie pour-
une employée
dicateurs auraient pu constituer, en un rôle de Cassandre particulière- aurait probablement permis de sau- différentes valeurs de R. Cela peut rait repartir en faisant l’hypothèse
du Robert-Koch
cas de hausse, les premiers signaux ment inconfortable, tentent de Institut fait ver jusuqu’à 13 000 vies supplémen- contribuer à cerner le timing et la d’un taux de reproduction du virus
d’une reprise, mais leur décrue ne nous en avertir. « Nous appelons à un prélèvement taires dans les hôpitaux (les Ehpad proportion d’une réponse sanitaire si de 1,1 environ. Il faudrait alors at-
doit pas pour autant laisser penser la prudence tant que nous n’aurons sanguin au maire ne rentrent jamais dans les calculs celle-ci s’avérait nécessaire, afin que teindre la fin du mois de juin pour
que le combat est déjà gagné. Tra- pas de données solides », prévient de Kupferzell, ville- de ces modèles : la propagation et la l’effort national du confinement n’ait voir le nombre de patients en réa-
çage et isolement des malades, port Mircea Sofonea, modélisateur au pilote pour la mise en létalité y sont trop spécifiques). S’il pas été consenti en vain», souligne nimation repartir doucement à la
du masque généralisé, télétravail, laboratoire Mivegec (université de place d’une campagne avait commencé une semaine plus Mircea Sofonea. hausse. Et la fin du mois de septem-
réouverture très partielle des lieux Montpellier/CNRS/IRD). de surveillance sanitaire tard, ce sont plus de 50 000 morts Si le paramètre R montait pour bre pour que l’on repasse au-dessus
publics, interdiction des rassem- Avec ses collègues, il vient de de la population. supplémentaires qu’il aurait au une raison ou une autre à 1,4, ce de la barre symbolique des 5 000. Et
blements : il ne faut pas perdre de construire un nouveau modèle contraire fallu rajouter au bilan ac- sont des dizaines de milliers de per- cela ne constituerait que le début de
vue que nous ne sommes pas enco- prenant notamment en compte la En bas, le célèbre café tuel (plus de 28 000 décès). sonnes qui nécessiteraient poten- cette seconde vague. Conjuguée à
re revenus à « la vie d’avant », tant temporalité de la contagiosité. Landtmann de Vienne, Avec un nombre de reproduction tiellement des besoins de réanima- l’arrivée de l’automne, qui consti-
« Un individu contaminé la veille ou
en Autriche, a rouvert
s’en faut. Les indicateurs épidémi- effectif du virus R qui serait de 1,2 (le tion au même moment. Il faudrait tue historiquement le terrain le plus
ses portes le 15 mai,
ques sont encourageants et peuvent il y a 10 jours n’a pas le même poten- en mettant en place nombre moyen de personnes alors prendre des mesures avant le favorable à un rebond épidémique,
légitimement nous laisser espérer tiel à contaminer les autres, souli- des mesures contaminées par un unique malade ; 15 juin pour éviter cette catastro- et nous nous retrouverions alors
qu’il va être possible d’assouplir le gne le maître de conférences. Nous de distanciations à titre de comparaison, ce chiffre phe. Quant à un R supérieur, n’en dans une situation bien pire que
dispositif actuel sans risquer de voir prenons aussi en compte la trans- sociales était voisin de 3 en début d’épidé- parlons pas. C’est la raison pour la- celle que nous venons de vivre. Ce
l’épidémie repartir aussitôt. mission possible du virus avant la et de protection. mie et de 0,7 pendant le confine- quelle il va être impératif de scruter risque-là doit nous inciter à revenir
Pour autant, présumer que le survenue des premiers symptô- MARIJAN MURAT/AFP ; ment), le nombre de total de pa- avec une grande attention l’évolu- pas à pas à la normalité. ■
LISI NIESNER/REUTERS

L’Allemagne contrôle
ses foyers d’infection
contenir l’épidémie. Profitant de
PIERRE AVRIL pavril@lefigaro.fr l’absence de « super clusters », les
BERLIN
autorités continuent de tester la
population. Les chiffres de l’Institut
BAIGNÉE par le Danube, la coquette Robert-Koch sont édifiants : la se-
ville de Ratisbonne faisait mardi la maine dernière, 425 000 tests ont été
une de l’actualité sanitaire bavaroise. réalisés, dont seul 1,7 % s’est révélé
C’est par le truchement de deux cen- positif. Cela représente 20 000 tests
tres de réfugiés installés dans la cité hebdomadaires de plus qu’à la mi-
que l’alarme avait été déclenchée la mars, alors même que les cas positifs
veille au soir : 72 nouvelles contami- y avaient atteint le record de 9 %.
nations sur un ratio de 100 000 habi- Quelque 160 000 tests peuvent être
tants ont été répertoriées dans un effectués par jour.
délai de sept jours dans ce district du
Haut-Palatinat, soit 22 de plus que la Port du masque obligatoire
norme autorisée. Par la nouvelle loi En revanche, les autorités minimi-
fédérale, les autorités locales étaient sent désormais l’intérêt d’une appli-
tenues de prendre des mesures. Les cation mobile, alors que celle-ci était
institutions ont été placées en qua- autrefois présentée comme la pana-
rantaine, tous leurs pensionnaires cée. D’abord évoquée pour la mi-
ont été testés, et les cas positifs isolés. avril, la date de lancement du systè-
Mardi, Ratisbonne était la seule me de traçage électronique est
ville d’Allemagne à entrer en zone régulièrement reportée. « L’applica-
rouge. Un petit point sur la carte tion n’apporte aucune sécurité géné-
d’une République fédérale où l’épi- ralisée », met en garde le président
démie est sous contrôle. Les jours CDU de la Saxe, Michael Kretsch-
précédents, quelques abattoirs, des mer. Comme la grande majorité des
cliniques, des maisons de retraite, chefs de régions, ce baron chrétien-
une église, ont été identifiés comme démocrate préfère s’en tenir au port
foyers à risque, mais comme autant du masque obligatoire dans les com-
d’exceptions. À l’échelle du pays, merces et au respect des distances.
l’Institut Robert-Koch répertoriait Pour sa part, Bodo Ramelow, seul
432 nouveaux cas et 45 décès supplé- dirigeant régional issu de la gauche
mentaires, des unités de valeurs de- radicale (Die Linke), a créé un scan-
venues courantes ces derniers jours. dale en préconisant la levée à partir
« S’agissant des nouvelles infections, du 6 juin, dans son Land de Thurin-
il semble que nous nous tirons d’affai- ge, des principales mesures coerciti-
re. Mais la situation peut aussi chan- ves de distanciation sociale. Alors
ger. Il est très probable que nous qu’aucun nouveau cas de contami-
connaissions une deuxième vague, car nation n’a été détecté en trois semai-
la population est privée d’immunité nes dans la moitié des districts de
générale. Nous devons donc mettre à Thuringe, il préfère en appeler à la
profit cette phase pour nous préparer responsabilité individuelle. Crai-
aussi bien que possible », résume gnant que ce mouvement fasse tache
Klaus Reinhardt, président de la d’huile, le gouvernement fédéral
Chambre fédérale des médecins. d’Angela Merkel va demander, mer-
Dans les faits, l’Allemagne se repo- credi, aux seize Länder d’attendre le
se sur les mêmes méthodes qui lui 29 juin, plutôt que le 5 juillet, pour
avaient permis, dès la mi-mars, de assouplir les règles. ■

L’Autriche voit le bout de la crise mais reste très disciplinée


Partout encore, on porte des guérie, tandis que 643 décès ont été ce d’épidémiologie à l’université de secteur du tourisme va avoir des ré-
MYRIAM DETRUY
VIENNE
masques pour aller à la messe, à
l’école (pour les enfants de plus de
6 ans) ou faire des emplettes. On
« deIl estmieux
crucial constatés. Dans toutes les régions,
les courbes recensant le nombre de
cas ont fortement baissé. On compte
médecine de Vienne. Il est crucial
de mieux connaître la saisonnalité du
Sars-CoV-2, qui est une caractéris-
sultats en dessous des attentes. »
Le chancelier autrichien, Sebas-
tian Kurz, a déclaré début mai
VOILÀ un mois et demi que l’Autri- évite de se serrer la main. Dans les connaître actuellement 651 malades, dont la tique de ces virus. Je pense qu’une qu’une seconde mise à l’arrêt du
che s’engage progressivement dans bars et les restaurants, on ne peut se la saisonnalité moitié est concentrée à Vienne. Avec seconde vague peut arriver à pays serait terrible pour l’écono-
une sortie de crise de l’épidémie. retrouver qu’à quatre autour d’une ses 2 millions d’habitants, la capitale l’automne, à partir du moment où mie. « Pour éviter une nouvelle
Mi-avril, une grande partie des ma- table débarrassée de tout objet qui
du Sars-CoV- affiche des chiffres stagnants depuis l’on se retrouve plus souvent dans vague, il est essentiel de continuer à
gasins ont rouvert, suivis, le 1er mai, pourrait passer de main en main. 2, qui est une plusieurs semaines, sans pour autant des pièces fermées, ce qui accélère appliquer les mesures de distancia-
par les coiffeurs, ainsi que des com- L’heure de fermeture a été avancée caractéristique que la situation s’apparente à une les contaminations. » tion, le port du masque et le lavage
merces d’une surface supérieure à
400 m², puis, le 15 mai, des bars et
des restaurants. Les services reli-
à 23 heures. Serveurs, coiffeurs et
caissiers travaillent avec des mas-
ques ou des visières.
de ces virus
EVA SCHERNHAMMER,
» nouvelle vague de contaminations.

La crainte de l’automne
La chercheuse souligne cepen-
dant que la situation pourrait évo-
luer beaucoup plus rapidement
des mains, la protection des person-
nes à risque, ainsi que les tests en
cas de fièvre et de toux, conseille
CHEF DU SERVICE
gieux ont également repris. Le Le pays reste donc sur ses gardes D’ÉPIDÉMIOLOGIE
« La combinaison de bonnes mesures avec la saison touristique si les dé- Eva Schernhammer. Il serait égale-
29 mai, les hôtels pourront de nou- après avoir réussi à maintenir l’épi- À L’UNIVERSITÉ DE pour contenir l’épidémie, ainsi qu’un placements se multiplient. « Le ment utile que chacun se prépare à
veau accueillir des clients et la qua- démie sous contrôle depuis la détec- MÉDECINE DE VIENNE ralentissement naturel de la propa- gouvernement va attendre la mi-juin ce risque. Par exemple, en
rantaine obligatoire, à défaut de tion des premiers cas, fin février. Au gation du virus avec l’arrivée de l’été pour donner plus de précisions sur les prévoyant chez soi un espace adapté
montrer un test négatif après un total, un peu plus de 16 400 person- a empêché l’apparition d’une secon- trajets possibles, notamment vers au télétravail, ou en organisant à
A

voyage à l’étranger, sera levée le nes ont été testées positives. La de vague immédiate, explique Eva l’étranger, indique-t-elle. Mais l’avance des travaux dans son loge-
15 juin. grande majorité est aujourd’hui Schernhammer, qui dirige le servi- pour l’Autriche, je suppose que le ment. » ■
LE FIGARO mercredi 27 mai 2020

SCIENCES 5

Didier Raoult défend son traitement


Le Haut Conseil à la santé publique préconise de ne plus utiliser l’hydroxychloroquine en France.
venir ». Le 26 mai, l’agence du mé- 5 000 cas et beaucoup ont été traité
DAMIEN MASCRET £@dmascret dicament (ANSM) engageait égale- ici. »
ment « une procédure de suspension Une expérience importante in-
TRAITEMENT Est-ce la fin de la des inclusions de patients dans les contestable, et des précautions
saga de la chloroquine qui aura tant essais cliniques menés en France ». strictes encadrant la prescription
agité le monde scientifique, média- « Comme y a plus de malades ça ne qui peuvent expliquer les écarts
tique et politique tout au long de me touche pas beaucoup, ça aurait observés, par exemple de toxicité
cette pandémie ? La fin peut-être été différent il y a un mois ! », s’en cardiovasculaire dans les études
pas, mais les possibilités de pres- amusait mardi le Pr Didier Raoult, hors-IHU. Les équipes de l’IHU de-
criptions de la chloroquine, de dans un entretien accordé à David vraient publier prochainement une
l’hydroxychloroquine (HCQ) et de Pujadas sur LCI. étude portant sur 3 600 cas. « Par-
l’azithromycine contre le Covid-19 mi les gens qui ont été traités, la plu-
sont sur le point d’être réduites à Coup d’arrêt international part l’ont été par l’association HCQ
peau de chagrin. On attend la déci- Bien qu’elle soit observationnelle et et azithromycine, assure le Pr
sion du ministre de la Santé, Olivier peu détaillée sur l’état clinique ini- Raoult, et dans ce groupe la mortali-
Véran, mais la publication le tial des patients, l’étude du Lancet a té est de 0,5 %, c’est-à-dire la plus
22 mai, dans la revue scientifique eu un impact immédiat car elle basse au monde. Donc je ne sais pas
The Lancet, d’une vaste étude ob- porte sur 98 262 dossiers extraits de si ailleurs l’HCQ tue mais ici elle
servationnelle indiquant une aug- 671 hôpitaux à travers le monde. sauve beaucoup de gens. » Le pro-
mentation sensible de la mortalité Dès le lendemain de sa publication, blème c’est que nul ne sait à ce jour
avec ces traitements, obère sérieu- Olivier Véran, annonçait dans un quel est le profil de gravité de ces
sement les chances de ces traite- tweet, avoir « saisi le HCSP pour 3 600 patients. Si ces patients
ments pour des patients hospitali- qu’il l’analyse et me propose sous étaient à risque de Covid grave, par
sés pour Covid-19 (nos éditions du 48 heures une révision des règles dé- leurs comorbités ou ne serait-ce
25 mai). rogatoires de prescription ». Le que par un âge supérieur à 65-70
Le 26 mai, le Haut Conseil à la même jour, le comité exécutif de Dr Tedros, lors d’un point presse. Le ces termes l’étude du Lancet : « Comment voulez- ans, les résultats observés à l’IHU
santé publique (HCSP) a rendu un l’essai européen Solidarity, qui Dr Tedros en profitait pour rappeler « Comment voulez-vous qu’une étu- vous qu’une étude seraient spectaculaires. Dans le cas
avis qui préconise « de ne pas utili- comporte un bras (groupe de mala- que « qu’il est accepté que l’emploi de foireuse faite avec des big data, foireuse faite avec contraire, ils n’auraient rien d’im-
ser l’HCQ, isolément ou en associa- des) HCQ, décidait de ne plus y in- de ces médicaments est globalement change ce que nous avons vu ici. » des big data change pressionnant : 0,5 %, c’est la létali-
tion à un macrolide pour le traite- clure de malades, le temps de revoir sûr pour les patients souffrant d’une Sur le fond, le Pr Raoult oppose aux ce que nous avons vu té du virus en population générale.
ici », interroge
ment du Covid-19 chez les patients, toutes les données déjà recueillies maladie auto-immune ou du palu- études sur dossier l’expérience cli- Comme aucun essai clinique ran-
le Pr Raoult.
ambulatoires ou hospitalisés quel sur la molécule. Un coup d’arrêt in- disme ». nique accumulée dans son IHU tout CHRISTOPHE LEPETIT/
domisé à fort niveau de preuve
que soit le niveau de gravité ». Le ternational puisque ce sont déjà La riposte du Pr Raoult ne se fai- au long de l’épidémie. « On a fait LE FIGARO MAGAZINE n’est arrivé à terme, il est de toute
HCSP préconise aussi « de réévaluer « près de 3 500 patients qui partici- sait pas attendre non plus. Dans une 13 000 tests de diagnostic par PCR façon impossible de conclure
le rapport bénéfice/risque de ce mé- pent à l’étude dans 17 pays », rappe- vidéo de l’IHU Méditerranée Infec- chez près de 50 000 patients, expli- aujourd’hui sur l’efficacité ou non
dicament dans les essais en cours à lait lundi le directeur de l’OMS, le tion qu’il dirige, il commentait en que-t-il, on a fait le diagnostic de de l’hydroxychloroquine. ■

L’Inde fait le pari


de l’hydroxychloroquine
à titre préventif
cours d’analyse et les travaux ne seront
EMMANUEL DERVILLE pas publiés immédiatement. Je ne peux
NEW DELHI
pas vous dire quand nous serons prêts.
Peut-être dans un mois », confie-t-il. En
DONALD TRUMP a-t-il raison ? Le attendant, les données récoltées sont en
18 mai, le président américain affirmait train d’être complétées. Le Dr Kanungo
prendre de l’hydroxychloroquine pour coordonne depuis début mai une autre
se prémunir d’une infection au corona- étude de douze semaines auprès de
virus. « J’en prends depuis dix jours, (…) 1 500 personnels soignants dans cinq
un comprimé par jour. » Sa déclaration a hôpitaux à travers l’Inde. Objectif : vé-
déclenché la stupeur de nombreux rifier si l’hydroxychloroquine protège
scientifiques. Aux États-Unis, l’agence du virus et quels seraient ses effets se-
fédérale du médicament (FDA), décon- condaires sur des sujets en bonne santé.
seille l’hydroxychloroquine en dehors Trois scientifiques indiens avaient
de l’hôpital ou des essais cliniques. déjà exprimé leur malaise vis-à-vis de
Et voilà que le 22 mai, le Conseil indien la stratégie de leur pays dans un cour-
pour la recherche médicale (ICMR), rier publié par la revue The Lancet le
l’organisme gouvernemental qui coor- 17 avril : « Ce manque de preuves justifie
donne les travaux sur le Covid-19, a difficilement que les pouvoirs publics ap-
confirmé l’efficacité de l’hydroxychlo- prouvent un large recours à l’hydroxy-
roquine à titre préventif. S’appuyant sur chloroquine à titre préventif ».
trois nouvelles études, l’ICMR recom-
mande désormais ce médicament, utili-
sé d’ordinaire contre le lupus, aux forces
de l’ordre chargées de faire respecter le
confinement ainsi qu’à tous ceux qui
“ Ce manque de preuves
justifie difficilement
travaillent dans les zones fortement que les pouvoirs publics
touchées par la pandémie. Ainsi, l’ICMR approuvent
élargit sa prescription. Sa précédente un large recours
directive, fin mars, se limitait aux per-
sonnels soignants et aux familles dont à l’hydroxychloroquine
à titre préventif

l’un des membres était testé positif. Le
dosage reste le même : deux prises de L’APPEL DE TROIS SCIENTIFIQUES INDIENS
400 mg le premier jour, puis 400 mg une DANS « THE LANCET » LE 17 AVRIL
fois par semaine pendant trois ou sept
semaines selon les catégories. L’ICMR martèle qu’il faut une ordon-
Mais le flou entoure les travaux sur nance avant d’en consommer. Il n’y a
lesquels l’ICMR a fondé sa décision. en réalité aucun contrôle. On peut
L’avis du 22 mai brosse un aperçu des acheter librement quinze comprimés
trois études en seulement dix lignes. La pour 99 roupies (1,20 euro) dans les
première a été conduite à l’ICMR, la pharmacies de Delhi. Toutefois, sur
deuxième l’a été dans trois hôpitaux neuf magasins visités mardi matin, huit
publics de Delhi auprès de personnels étaient en rupture de stock depuis un
soignants. Pour ces deux enquêtes, le mois.
nombre de personnes testées n’est pas La décision de l’ICMR d’étendre les
mentionné, ni la proportion de ceux qui prescriptions illustre l’inquiétude des
auraient été protégés. La troisième étu- autorités. En dépit du confinement dé-
de a été conduite au All India Institute of crété le 24 mars, le nombre de cas de
Medical Sciences de Delhi (AIIMS) sur contamination explose à raison de 6 000
334 soignants. « 248 ont pris de l’hy- à 7 000 par jour depuis le 21 mai contre
droxychloroquine à titre préventif pen- moins de 4 000 cas journaliers deux se-
dant six semaines. (…) Ces derniers maines auparavant.
étaient moins susceptibles d’être infectés Au 26 mai, le ministère de la Santé re-
par le Sars-Cov-2 que ceux qui n’en pre- censait 145 380 contaminés et 4 167 morts
naient pas », indique la note de l’ICMR, en trois mois. Pour l’instant, ce sont les
sans donner plus de détails. Enfin, grandes villes comme Bombay, Delhi,
1 323 personnels soignants ont ressenti Chennai et Ahmedabad qui concentrent
des effets secondaires tels que des nau- le plus de cas. Et alors que le pic de la
sées et des maux de ventre. 1,9 % a courbe épidémique n’est très probable-
souffert de troubles cardiovasculaires. ment pas encore atteint, le gouverne-
Autre problème : le scientifique qui ment fédéral poursuit le déconfinement
coordonne les recherches sur l’hy- afin de relancer l’économie. Les vols in-
droxychloroquine à l’ICMR, le Dr Su- térieurs ont repris lundi. D’autres levées
A

man Kanungo, ne souhaite pas diffuser de restrictions pourraient être annoncées


ces trois études. « Les résultats sont en à partir du 31 mai. ■
mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO

6 POLITIQUE
À Paris, Agnès Buzyn
repart au combat
Après avoir laissé planer le doute sur ses intentions,
l’ex-ministre de la Santé a décidé de maintenir sa candidature.
cienne ministre de la Santé d’Em- la conquête de la capitale derrière
MATHILDE SIRAUD £@Mathilde_Sd
manuel Macron assurait avoir alerté elle, alors que certains ont déjà fait
sur l’impossibilité de maintenir le défection, « estimant que la candida-
MUNICIPALES À l’heure de la pause premier tour des élections munici- te avait une part de responsabilité
déjeuner, ils étaient une soixantaine pales dans un contexte de crise sani- dans la gestion du Covid-19 », confie
de Marcheurs, cadres, colistiers et taire, qualifiant la campagne de un référent. Lors de la visioconfé-
élus, connectés à l’outil de visiocon- « mascarade ». « Des propos hon- rence, mardi, Stanislas Guerini lui a
férence Zoom, impatients de savoir teux, inqualifiables », éructe encore assuré du soutien plein et entier du
enfin si Agnès Buzyn allait mainte- aujourd’hui un ministre. Dès la fin parti présidentiel. Reste que compte
nir ou non sa candidature pour le du mois de juin, la candidate, visée tenu des difficultés à venir, certains
second tour des municipales à Paris. par une trentaine de plaintes reçues redoutent qu’elle « craque à n’im-
L’ex-ministre se connecte en re- par la Cour de justice de la Républi- porte quel moment ». « C’est une gre-
tard. « N’y voyez pas de signe ou ne que, pourrait être auditionnée par le nade dégoupillée », souffle un acteur
faites pas de mauvaise interprétation, Sénat dans le cadre de la commis- de la campagne. Lundi soir, l’an-
mais j’étais coincée en salle d’atten- sion d’enquête parlementaire. Une nonce du report de deux réunions
te ! », s’excuse-t-elle, en référence à épreuve qu’elle ne nie pas mais qui internes a alimenté les rumeurs sur
l’interface virtuelle qui précède « rend les choses lourdes », euphé- une possible défection. « C’était la
l’accès à une téléconférence. Son mise un député parisien. L’hémato- psychose. On se demandait si un arti-
intervention, très attendue, est ex- logue de formation, qui avait repris cle allait sortir sur Mediapart », ra-
péditive. « Je suis pleinement enga- du service à l’hôpital Percy pendant conte un cadre LREM. Jusqu’au der-
gée, déterminée, combative. On y le confinement, a promis aux Mar- nier moment, son entourage
va », a annoncé le médecin, mettant cheurs de s’expliquer. Son entoura- craignait qu’elle ne finisse par re-
fin à un long suspense et aux spécu- ge annonce « une interview vérité » noncer, et ne cachait plus son exas-
lations autour de sa volonté ou non dans les prochains jours. « Ses pro- pération. « C’est un camion de trois
de renfiler les gants. pos ont suscité des interrogations, tonnes qui lui tombe dessus. Elle n’est
Devant leur ordinateur ou smart- commente le sénateur et conseiller pas bien dans sa tête. Dans ces cas-
phone, les Marcheurs parisiens ont de Paris, Julien Bargeton. Elle est là, il faut aller voir un psy… », fulmi-
presque tous poussé un ouf de sou- prête à en découdre, à faire valoir son ne un candidat. « Si le collectif tient,
lagement. « Même si on est tous, au action comme ministre de la Santé. Agnès tiendra », tempère un élu.
fond, impatients d’être au 29 juin Elle a les armes nécessaires. » Mercredi, la candidate anime une
pour tourner la page de cette élection nouvelle réunion, consacrée à l’or-
maudite et que tout ça se termine en- « Une grenade dégoupillée » ganisation du second tour, au nou-
fin », reconnaît un colistier. Car Malgré ce contexte et cette candida- vel organigramme et à l’ajustement

JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/LE FIGARO


après un score décevant - Agnès ture fragilisée, pas question, donc, du programme autour de la notion
Buzyn est arrivée troisième derrière de jeter l’éponge. « Faut-il se rési- de « l’humain », alors que les trac-
Anne Hidalgo et Rachida Dati avec gner, au nom d’une défaite supposée tations sur les éventuelles fusions de
17,3 % des voix - et des déclarations inévitable, à un duel caricatural entre liste ont commencé. Plusieurs can-
au Monde sur l’épidémie de Covid- la droite dure et la gauche conserva- didats, ainsi que les Jeunes avec Ma-
19 et le maintien des élections mu- trice ?, interroge Julien Bargeton. À cron, ont appelé à un accord global
nicipales qui ont semé le trouble, nous de faire entendre la voix des avec Cédric Villani, qui a obtenu
plus personne ne croit en ses chan- progressistes, la voix du collectif. » 7,9 % des voix et doit clarifier ses in-
ces de victoire. « Elle y retourne en « Nous avons un projet, des idées tentions dans les 36 heures. « Il faut
sachant qu’elle va prendre des coups, construites depuis deux ans, à faire qu’on capte les électeurs de Macron à
elle reste solide tout en sachant qu’elle vivre », abonde Justine Henry, réfé- Paris, point », résume une tête de
ne peut pas gagner », salue l’une des rente LREM du 18e arrondissement. liste. Avant d’ironiser : « Vu le
têtes de liste LREM. Le 17 mars, alors Le premier défi sera donc de contexte, ça tombe plutôt bien qu’on Agnès Buzyn (ici, en janvier 2020) était arrivée troisième au premier tour des municipales à Paris,
que débutait le confinement, l’an- convaincre ses troupes de repartir à ne puisse pas faire de terrain ! » ■ derrière Anne Hidalgo et Rachida Dati, avec 17,3 % des voix. JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/LE FIGARO

Rachida Dati profite de la confusion chez À Levallois, les Balkany


les marcheurs pour resserrer les rangs à droite cherchent encore à peser
TRISTAN QUINAULT-MAUPOIL
£@TristanQM
« Aujourd’hui, ce n’est un mystère
pour personne, Rachida Dati est la
seule qui est en mesure d’affronter
aucun accord n’avait été trouvé
entre LR et Libres !, le mouvement
de la présidente de la région Île-
« ceAujourd’hui
n’est
PIERRE LEPELLETIER £@PierreLepel
auraient permis aussi de contrôler
en sous-marin la ville. Le couple
aurait également réclamé une voi-
Anne Hidalgo », dit-il au Figaro. de-France. À LEVALLOIS, il y a un déjeuner ture avec chauffeur et le rembour-
LES TERGIVERSATIONS des ma- Philippe Goujon s’est entretenu Mais les deux femmes ont plu-
un mystère qui fait parler ces derniers jours. sement des frais d’essence et de
cronistes font les affaires de la directement avec l’ex-garde des sieurs fois échangé par téléphone pour Patrick Balkany, l’ancien emblé- péages jusqu’à Giverny...
droite parisienne. « C’est halluci- Sceaux. Si le principe d’un accord pendant le confinement. Les colis- personne, matique maire de la ville, a reçu « Agnès Pottier-Dumas leur doit
nant. On se demande s’il y a un pi- a été acté, ils doivent encore s’en- tiers de Rachida Dati ont ensuite jeudi dernier dans sa résidence se- tout et elle est venue leur cracher
lote dans l’avion », s’étonne Agnès tendre sur le nom de la tête de lis- loué la gestion de crise de Valérie
Rachida Dati condaire de Giverny le candidat de dans la gueule au débat », déplore,
Evren, la présidente de la fédéra- te. Par principe, Agnès Evren tient Pécresse dans les médias ou sur est la seule l’opposition, Arnaud de Courson. encore amère, Danièle Dussaus-
tion LR de Paris. Arrivée deuxième à être numéro un bien qu’elle gar- Twitter, pour mieux attaquer celle qui est en Drôle de rencontre... « On ne va sois, adjointe à la mairie et amie du
derrière Anne Hidalgo, Rachida derait in fine son mandat d’euro- d’Anne Hidalgo. « Valérie Pécresse pas nous faire croire qu’ils ont dé- couple. « Les Balkany pensaient
Dati peut compter sur la confusion députée. « Les gens votent pour un considère que Rachida Dati incarne
mesure jeuné simplement pour parler des qu’Agnès serait leur chose. Qu’ils
qui règne à LREM pour transfor- chef de file pour qu’il soit maire », l’alternance à Anne Hidalgo. (…) Il d’affronter projets de Levallois. Courson a dû pourraient continuer à tirer les fi-
mer le second tour en face-à-face rétorque Philippe Goujon. « Je suis faut le rassemblement à droite », Anne monétiser son soutien pour le second celles. Ils s’y voyaient tellement
avec la socialiste. En attendant,
l’ancienne ministre ressoude les
rangs autour d’elle. « Il y a un véri-
pour la réconciliation donc pour
une alliance », glisse Agnès Evren
qui poursuit les échanges avec
indique l’entourage de la prési-
dente de région. Un déplacement
commun est à l’étude pour mettre
Hidalgo »
PHILIPPE GOUJON,
tour », glisse un élu des Hauts-de-
Seine. Arrivé deuxième aux muni-
cipales (20,79%), derrière la liste
qu’ils en ont tiré une grande amer-
tume », résume un parlementaire
altoséquanais.
MAIRE DU 15E
table effet de délitement de l’inté- Philippe Goujon. en lumière cette réconciliation. de la majorité (34,60%), Courson,
rieur donc un certain nombre (de « On tend la main à tous ceux qui
ARRONDISSEMENT,
DEVANCÉ le jure mordicus : « Nous avons L’espoir des deux tours
colistiers d’Agnès Buzyn, NDLR) Déplacement commun veulent changer Paris », dit-on au AU 1ER TOUR PAR simplement parlé de la ville. Jamais S’il y a certes de l’amertume, il y a
viennent vers nous en se disant qu’il L’embellie est également notable QG de campagne de Rachida Dati LA CANDIDATE LR je n’ai essayé de négocier quoi que aussi tout un plan d’avenir réduit à
AGNÈS EVREN
vaut mieux négocier avant qu’ils entre Rachida Dati et Valérie Pé- sans pour autant s’appesantir sur ce soit. Si je suis élu, c’est justement néant. Il faut tout refaire, tout re-
soient démonétisés », témoigne cresse. Avant le 15 mars, leurs re- l’état des négociations dans les ar- pour tourner la page Balkany. » penser... À la mi-avril, le couple
une proche de Rachida Dati. lations s’étaient dégradées et rondissements les plus décisifs. ■ Le candidat de centre droit en retire logiquement son soutien à la
Ainsi, dans le 5e arrondisse- convient toutefois : l’ancien maire candidate et change de stratégie.
ment, la maire sortante Florence de Levallois - condamné avec son L’ancien maire bombarde de tex-
Berthout devrait prochainement épouse Isabelle à dix ans d’inéligi- tos les adjoints de la majorité pour
officialiser un accord avec son an- bilité - ne l’aurait jamais reçu si le proposer une autre liste au cas où -
cienne famille politique. Ex-prési- couple n’avait pas été « trahi » par ou plutôt dans l’espoir - qu’il faille
dente du groupe LR au Conseil de son camp. À commencer par celle refaire les deux tours des munici-
Paris, elle avait claqué la porte qui était « leur » candidate : l’an- pales à cause de la crise sanitaire.
avant de rallier les macronistes. La cienne directrice de cabinet, C’est l’adjointe à la mairie Klaudia
configuration politique à l’issue du Agnès Pottier-Dumas, adoubée en Lafont qui est désignée pour mener
premier tour l’incite aujourd’hui à décembre. Lors du débat télévisé la bataille. Le plan B ne dure fina-
fusionner avec la liste LR, menée organisé par France 3, le 5 mars, la lement qu'une petite dizaine de
localement par Anne Biraben. fidèle balkanyste annonce que le jours. La mèche n’a pas pris auprès
Cette dernière devrait être 3e de la sulfureux couple « n’aura », si elle des élus.
nouvelle liste. l’emporte,« aucun rôle à la mairie, À moins d’un mois du second
Dans le 15e arrondissement, ni au sein de ses satellites ». tour, le temps presse pour trouver
principal pourvoyeur en Une mise au point qui n’était pas une alternative... « Chaque jour qui
conseillers de Paris, un accord est dans les plans des Balkany. L’équi- passe rend leur influence dans la
en passe d’être signé avec Philippe pe de la candidate rapporte que ville de plus en plus ridicule », assu-
Goujon. Au premier tour, le maire l’ancien maire envisageait un pos- re Maud Bregeon, la candidate
sortant avait engagé un bras de fer te de conseiller à la Semarelp - une LREM. D’autant que les époux
avec Rachida Dati, en doutant pu- société mixte en charge des grands pourraient à nouveau être rattra-
bliquement de sa stratégie. Las, il a aménagements de la ville - et un pés par la justice. La cour d’appel
été devancé de 871 voix par la can- poste à la communication à la mai- de Paris doit rendre son verdict ce
A

didate LR, Agnès Evren, envoyée Anne Hidalgo et Rachida Dati lors du débat télévisé qui avait opposé, le 4 mars, avant le premier tour rie pour Isabelle Balkany. Des mercredi dans une affaire de blan-
contre lui par mesure de rétorsion. des municipales, l’ensemble des candidats à la mairie de Paris. JACQUES WITT/SIPA fonctions lucratives qui leur chiment aggravé. ■
LE FIGARO mercredi 27 mai 2020

POLITIQUE 7

La création d’un
groupe de centre
droit affaiblit
encore LREM

NICOLAS MESSYASZ / HANS LUCAS


L’initiative de 17 députés issus d’Agir et
de LREM marque une nouvelle étape dans
l’émiettement progressif de la majorité. Le député LREM du Haut-Rhin, Olivier Becht (au micro, à l’Assemblée en 2019), prend la tête du groupe « Agir ensemble ».

qué. « Cette initiative n’a aucune inciden- dre, patron des députés Marcheurs. Ça s’impatiente un député macroniste, tou- sa successeur en Seine-Maritime, ou
MATHILDE SIRAUD £@Mathilde_Sd ce si ce n’est celle d’agrandir la majorité et fait des mois et des mois que j’entends que jours membre du parti LREM. Un autre Pierre-Yves Bournazel mais aussi de Gé-
de clarifier une situation de rupture avec Monsieur Becht veut divorcer avec Mon- s’inquiète, quant à lui, de l’affaiblisse- rald Darmanin, comme Vincent Ledoux
MAJORITÉ La balkanisation de la majori- Jean-Christophe Lagarde (président de sieur Lagarde. Sa création vise à s’ancrer ment progressif de LREM à l’Assemblée et Valérie Petit, élus du Nord. En réunion
té parlementaire est en marche. Une se- l’UDI, NDLR) », commente un cadre plus solidement dans la majorité. Le choix et y voit les prémices de la construction de groupe LREM, la députée et porte-pa-
maine après la création du neuvième d’Agir. La présence de sept députés ma- du moment n’est pas heureux ». Les ca- d’une offre politique de la droite pro- role Aurore Bergé a donc interpellé
groupe « Écologie, Démocratie, Solidari- cronistes fait toutefois tomber les effec- dres de la majorité ont beau relativiser Philippe pour l’après-municipales. « Je Édouard Philippe, lequel a nié toute par-
té » autour de l’écologiste et ex-Mar- tifs du groupe LREM à 281 membres, une voire se réjouir - en apparence - de la ne vois pas le problème Jean-Christophe ticipation. « Contrairement à ce que cer-
cheur Matthieu Orphelin, quelques jours semaine après avoir perdu la majorité structuration de l’aile droite de la majori- Lagarde comme le seul détonateur de tout tains peuvent écrire, il n’y a aucune volonté
après l’apparition d’« En commun », un absolue. té, ce scénario était redouté depuis plu- ça. Je pense que ça va faire des émules et je de Matignon de s’immiscer dans la vie de la
courant d’inspiration sociale interne au sieurs semaines en Macronie. « Ça mon- ne vois pas comment Franck Riester et Oli- majorité, lui a-t-il répondu. Quand on le
groupe La République en marche, voilà Une tentative avortée tre une nouvelle fois la déliquescence de vier Becht n’ont pas eu l’accord d’Édouard fait, on est mort tout de suite. Ce n’est pas
que 17 députés de centre droit ont an- Ce projet, porté notamment par le minis- Gilles Le Gendre », pointe un conseiller Philippe en amont… », soulève un Mar- moi, ce n’est pas le sujet. (…) La composi-
noncé, mardi matin, la naissance tre de la Culture et président d’Agir, ministériel. « Maintenant, il faut changer cheur. D’autant que le contingent de dé- tion des groupes parlementaires, je m’en
d’« Agir ensemble ». Une initiative qui Franck Riester, était en germe depuis de le fonctionnement de la majorité présiden- putés compte quelques amis du premier cogne. On vit des moments qui devraient
porte à dix le nombre de groupes politi- nombreux mois. Après une tentative tielle, parce que ça ne fonctionne pas », ministre comme Agnès Firmin-Le Bodo, appeler au dépassement politique. » ■
ques au sein de l’Assemblée nationale, un avortée en octobre, les tractations ont
record sous la Ve République. Ces élus repris plus intensément après le vote
siégeaient jusqu’ici de façon éparpillée au pour le plan de déconfinement, le
sein du groupe « UDI, Agir et indépen- 28 avril, qui a révélé une fracture au sein
dants », de La République en marche, et du groupe « UDI, Agir et Indépen-
de « Libertés et territoires » et s’inscri- dants ». « C’est un signal opportun de
vent pleinement dans la majorité prési- renforcement de la majorité présidentielle.
dentielle. « La création du groupe “Agir Cela évite au premier ministre un tête-à-
ensemble” vient incarner et donner une tête avec le seul allié du MoDem », méca-
voix à une sensibilité politique libérale, hu- niquement plus fort depuis que LREM a
maniste, sociale et européenne », ont in- perdu la majorité absolue, décrypte un
diqué les députés emmenés par Olivier proche d’Emmanuel Macron. « Ce n’est
Becht (Haut-Rhin) dans un communi- pas une surprise, abonde Gilles Le Gen-

CONTRE-POINT
PAR GUILLAUME TABARD £@GTabard

Quand le vaudeville s’invite


à l’Assemblée nationale

L
es théâtres n’ont pas encore de sa majorité absolue, déjà passablement
rouverts. Sauf celui rabotée depuis le début de la législature.
de l’Assemblée nationale Mais si c’est délibéré de la part des ex-
où quelques seconds rôles macronistes de gauche, ce n’est
se lancent dans le vaudeville. officiellement pas l’effet recherché
En une semaine, deux nouveaux groupes par les toujours macronistes de droite.
ont été créés. Et comme dans tout Autre paradoxe, Agir est le courant
vaudeville, les uns quittent la scène de la majorité qui se veut le plus proche
au moment même où les autres y entrent. d’Édouard Philippe. Or le premier
Les deux démarches sont en effet ministre a qualifié de « dérisoire » cette
inverses. Avec Écologie Démocratie initiative montée par des personnes
et Solidarité, le groupe présidé par l’ami qui « n’ont pas compris ce qui se passait
de Nicolas Hulot Matthieu Orphelin, en ce moment ». En vieux briscard d
ce sont de macronistes de gauche qui es arcanes parlementaires, Christian
quittent la majorité, ne croyant plus Jacob a feint d’y voir une opération
à l’action du chef de l’État. Avec Agir « orchestrée » depuis Matignon. Histoire
Ensemble, le groupe présidé par Olivier de mettre un peu d’huile sur le feu
Becht, membre du parti du ministre à un moment où le chef
de la Culture Franck Riester, ce sont du gouvernement s’efforce de démentir
des macronistes de droite qui veulent les rumeurs d’émancipation d’avec
créer un « troisième pilier de la majorité », Emmanuel Macron. En un mot, ceux
au côté de LREM et du MoDem. qui veulent aider Édouard Philippe
Pour les uns, il s’agit de dézinguer le mettent dans l’embarras.
Macron, y compris quand on lui doit Ces groupes ont été rendus possibles
tout ; pour les autres, il s’agirait par un seuil minimal de constitution
au contraire de le renforcer. incroyablement bas de 15 députés. Il était
Dans les deux cas, on peut à tout le moins de 30 députés jusqu’en 1988. Il a été
s’interroger sur le moment choisi. abaissé par François Mitterrand pour
Les premiers réfléchissaient depuis « sauver » les communistes, puis par
de longs mois à structurer un courant Nicolas Sarkozy pour faire plaisir aux
social-écologiste ; les seconds radicaux. Le règlement de l’Assemblée -
ne supportaient plus depuis longtemps où l’on a compté jusqu’en 2017 entre
la cohabitation au sein d’un même quatre et six groupes maximum -
groupe avec l’UDI de Jean-Christophe favorise le morcellement. Et dire que
Lagarde. Pourquoi, là encore dans les défenseurs de la Ve République
les deux cas, avoir attendu que le pays invoquent l’ingouvernabilité
soit plongé dans une crise si grave pour d’une IVe qui n’avait jamais compté
passer aux actes ? Ou pourquoi ne pas plus de huit groupes au Parlement. ■
avoir eu la patience de tenir quelques
semaines encore ? Peut-être parce que
le contretemps est un des ressorts
comiques du vaudeville.
Ces deux groupes ont en commun
1

d’être composés pour partie de députés


siégeant jusqu’alors au sein de
La République en marche et pour partie
d’élus issus d’autres groupes. L’effet
A

de leur constitution est donc identique :


ils privent le parti présidentiel
mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO

8 POLITIQUE

François-Xavier Bellamy : « Reconstruire


la droite est un défi européen »
Le parlementaire européen LR est chargé de conduire un « travail de fond » sur l’identité de la droite.
Que pouvez-vous dire et les entreprises financent des be-
PROPOS RECUEILLIS PAR
sur le fonctionnement de l’Union soins concrets et urgents, plutôt que
EMMANUEL GALIERO
egaliero@lefigaro.fr européenne aujourd’hui ? de provoquer de longs débats et des
Au bout d’un an de mandat, j’ob- tensions profondes sur un endette-
serve que toutes les grandes intui- ment commun.
ÉLU député européen le 26 mai tions de notre campagne se sont vé-
2019, François-Xavier Bellamy est rifiées. Mais je mesure l’ampleur du Quelles réflexions vous inspirent
le chef de la délégation française au changement qu’il faut réussir à im- Emmanuel Macron et Bruno
sein du PPE. poser… Au milieu d’une crise qui a Le Maire quand ils parlent
montré que notre autonomie ali- de « souveraineté nationale » ?
LE FIGARO. - Au terme de votre mentaire était un enjeu crucial, Durant les élections européennes,
première année de mandat, le PPE c’est à Greta Thunberg que la Com- Aurélien Taché, alors responsable
vous a désigné pour conduire mission demande des conseils pour du pôle Idées de LREM, expliquait
une réflexion sur la droite. réformer la politique agricole com- que le projet était de transférer la
De quoi s’agit-il ? mune. Et au moment où il apparaît souveraineté française à l’échelle
François-Xavier BELLAMY. - En plus nécessaire que jamais de proté- européenne. Un an après, on nous
échangeant avec des élus d’autres ger notre marché pour retrouver explique qu’il faut repenser la sou-
pays européens, je vois à quel point une capacité de produire, la Com- veraineté nationale. Emmanuel
la fragmentation politique que nous mission parle de nouveaux accords Macron déclarait en 2017 que « le
connaissons se vérifie partout en de libre-échange avec les États- protectionnisme, c’est la guerre » ;
Europe : dans ce contexte, les partis Unis ou le Mercosur… L’Union maintenant, il affirme que délocali-
politiques de droite ne peuvent sur- européenne est encore piégée par
vivre si leur vision reste incertaine, une vision idéalisée et naïve de la
ambiguë. Reconstruire la droite est
un défi européen. Après un long dé-
bat sur le sujet avec les chefs des dé-
mondialisation : certains nous ex-
pliquent que, pour ne plus manquer
de masques à l’avenir, il n’est pas
“ Emmanuel Macron
déclarait en 2017 que
légations nationales du PPE, notre nécessaire de retrouver les moyens
« le protectionnisme,
président, Manfred Weber, m’a de- d’en fabriquer, mais simplement c’est la guerre » ;
mandé de conduire un travail de s’assurer d’avoir plusieurs fournis- maintenant, il affirme
fond pour redéfinir l’identité de la seurs. Au lieu de ne plus dépendre que délocaliser
droite en Europe, et notre groupe enfin d’autres acteurs, on nous pro-
a été une folie
m’a élu pour mener à bien cette
mission. Nous allons travailler mé-
thodiquement pour affronter toutes
pose de multiplier cette dépendan-
ce, comme si les chocs globaux et
les rapports de forces n’existaient
FRANÇOIS-XAVIER BELLAMY

les questions auxquelles la droite plus ! Les dirigeants européens pei- ser a été une folie… Il voudrait nous
n’a pas toujours su faire face. Le but nent à prendre conscience que faire croire qu’il se réinvente. En
est de produire un texte de fond qui l’histoire est de retour, et qu’il faut réalité, il me fait l’effet d’un comé-
doit être discuté et adopté en no- se préparer pour ne pas subir les dien changeant de texte après avoir
vembre. Ce sera un signal fort en- crises futures et la puissance crois- constaté que la pièce d’avant ne
voyé à tous ceux qui ont perdu sante des autres acteurs. marchait pas. Mais personne ne
confiance en notre famille politique peut croire ces revirements. Et la
parce qu’elle semblait incapable de principale victime de ces zigzags
se remettre en question : il est vital
aujourd’hui de reconstruire une
alternative crédible qui puisse re-
“ Si les Européens
ne prennent pas
idéologiques, c’est la clarté du débat
démocratique… En adoptant, pour
tout projet politique, de médiocres
donner espoir.
toute la mesure stratégies de communication qui se
de leur vulnérabilité succèdent dans une incohérence
Chez Les Républicains, la définition aujourd’hui, ils absolue, Emmanuel Macron a pro-
du libéralisme fait débat. sortiront de l’histoire fondément dévitalisé notre démo-
Qu’en pensez-vous ?
Il y a en effet un problème de défini-
tion. Mais il est difficile d’admettre
FRANÇOIS-XAVIER BELLAMY
” cratie, et alimente ainsi les colères
qui menacent désormais de la
déborder.
que notre pays, champion des nor- Malgré ses pesanteurs, l’Union
mes et des prélèvements obligatoi- européenne vous semble-t-elle Il vous reste quatre années
res, souffre d’être trop « libéral ». prête à se réformer ? de mandat européen.
Prétendre que la défaillance de Si les Européens ne prennent pas Quelles sont vos ambitions ?
l’État dans ses missions régaliennes toute la mesure de leur vulnérabili- « Il est vital accord entre la France et l’Allema- tre endettement sur les excédents Notre boussole est le projet que
pourrait être réglée en augmentant té aujourd’hui, ils sortiront de l’his- de reconstruire gne sur ce projet ; mais mettre en de nos voisins. Mais si nous créons nous avons défendu pendant la
la dépense publique, alors que nous toire. Une Europe obligée d’aller une alternative crédible scène une discussion à deux ne suf- cette solidarité budgétaire, cela im- campagne, qui est plus que jamais
sommes déjà les premiers au monde quémander en Chine les produits qui puisse redonner fit pas à convaincre les 25 autres. Et pliquera de soumettre nos politi- d’actualité : une Union européenne
en la matière, relève d’une forme de nécessaires à sa survie, ou dépen- espoir », explique quand j’entends Nathalie Loiseau ques nationales à un contrôle enco- qui se concentre enfin sur ses mis-
François-Xavier
paresse intellectuelle… En vérité, dante des plateformes numériques faire la leçon aux pays qui osent re plus étroit de l’échelon européen. sions fondamentales, qui crée les
Bellamy. SÉBASTIEN
malgré le dévouement des acteurs américaines est une Europe sans SORIANO/LE FIGARO
s’inquiéter d’un dérapage budgé- Quand on voit le rejet que suscite la conditions d’une vraie autonomie
de terrain, nous subissons surtout avenir, parce qu’elle se rend otage taire incontrôlé, de la part d’un État règle des 3 %, imposée par la simple stratégique pour nos pays dans les
les effets d’une incroyable désorga- de puissances extérieures qui déci- qui n’a pas su faire un budget à solidarité monétaire, on comprend secteurs essentiels, restaurant ainsi
nisation de l’État, d’une hyper-ad- deront de son destin. l’équilibre depuis près de cinquante qu’Emmanuel Macron n’ait pas la capacité de l’Europe à agir face
ministration contre-productive, de ans, je me dis que décidément parlé aux Français des conditions aux crises futures et aux autres
la complexité du millefeuille terri- Le plan de relance LREM n’est pas près d’aider les déjà exigées par l’Allemagne à ce puissances mondiales. Pour ne plus
torial, qui asphyxient l’initiative et franco-allemand vous semble-t-il Français à passer enfin pour moins plan de relance… Je crois à une Eu- subir ce qui lui arrive, l’Europe doit
déresponsabilisent les corps inter- à la hauteur des enjeux ? arrogants, ni plus crédibles… rope qui renforce nos pays, et non se souvenir qu’elle n’est pas un
médiaires. Nous devons avoir ce En réalité, ce plan est issu d’un pro- Concernant ce projet d’emprunt qui les remplace. Il me semble infi- projet pour cogérer le déclin, mais
débat sans céder à la démagogie ou jet que la Commission construisait européen, je suis très réticent : qui niment préférable de mobiliser ra- une civilisation millénaire indis-
au simplisme, en acceptant de depuis plusieurs semaines. Ce que dit emprunt dit responsabilité bud- pidement le budget européen avec pensable à l’équilibre du monde de
regarder la vérité en face. l’on a beaucoup évoqué, c’est un gétaire ! Nous rêvons d’asseoir no- un effet de levier pour que les États demain. ■

Ruffin relance ses signes d’émancipation vers 2022


Le député Insoumis a refusé d’exclure, mardi, une candidature à la présidentielle, pourtant lorgnée par Jean-Luc Mélenchon.
l’élu, qui ne cesse de se dépeindre en « bon min d’espérance entre l’extrême droite et tionne en successeur. À son bénéfice, l’ex-
LORIS BOICHOT £@lboichot animateur de la démocratie » plutôt qu’en l’extrême argent », c’est-à-dire « entre journaliste s’est tenu éloigné des démêlés
« homme d’État ». « Je ne dis pas que cela Macron et Le Pen ». « Pour ça, je me bagar- judiciaires de l’ancien ministre, condamné
GAUCHE RADICALE Il ne pense pas être n’arrivera pas, mais je mesure le fossé », rerai », martèle le parlementaire, auteur en décembre dernier à trois mois de prison
l’homme de la situation, mais il se tient expliquait-il au Figaro en mars 2019. « Al- d’une proposition de loi contre la « mal- avec sursis et 8000 euros d’amende pour
prêt à le devenir. En cas de « nécessité ». ler discuter avec Poutine et Trump, j’ai du traitance » des femmes de ménage, exa- rébellion en réunion, lors de la perquisition
François Ruffin a de nouveau refusé mal à me mettre dans le costume…» minée à l’Assemblée nationale le 4 juin menée au sein des locaux de son parti, en
d’exclure, mardi, une candidature à l’élec- prochain. octobre 2018. L’image du « député-repor-
tion présidentielle de 2022, au nom de la Attirail du précandidat En s’avançant dans l’arène des leaders ter » n’a pas été écornée.
JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/LE FIGARO

gauche radicale. « Je laisse la porte ouverte À deux ans de l’élection présidentielle, le de la gauche radicale, François Ruffin, Mais son profil de solitaire pourrait se
à ce qui peut se passer dans le pays », a dé- parlementaire déploie pourtant l’attirail 44 ans, sait toutefois que se trouve face à révéler un handicap en vue d’une candi-
claré le député La France insoumise de la du candidat en précampagne. Un pam- lui un autre chantre du « peuple » face à dature. À la tête d’un microparti, Picardie
Somme, sur BFMTV. « Si jamais c’est moi phlet publié l’année dernière contre le l’« oligarchie » : Jean-Luc Mélenchon. debout, François Ruffin reste isolé au sein
qui dois ramasser le drapeau, j’irai le ra- président de la République, Ce pays que tu Un ex-candidat aux 7 millions de voix à de LFI, face à des proches de Jean-Luc Mé-
masser.» ne connais pas (Les Arènes). Une identité la dernière présidentielle, persuadé que la lenchon toujours convaincus, comme le
Sa démarche relèverait davantage d’un politique assumée, « de gauche », a-t-il crise sanitaire et économique lui ouvre député LFI Alexis Corbière, que leur chef
sacrifice que d’une obsession, à entendre le répété mardi. Une « matrice » : la vision la voie vers une troisième et ultime cam- reste « le plus expérimenté » pour mener
réalisateur du film militant Merci patron!, d’une société minée par une « indécence pagne. campagne. Il est aussi maintenu à l’écart
élu pour la première fois à l’Assemblée na- par le bas » - la « vie de galère pour un sa- Le fondateur du journal alternatif Fakir du travail en commun esquissé par des
tionale en juin 2017. Contrairement à laire de misère » de « millions de person- assure ne pas vouloir apparaître comme communistes, socialistes et écologistes,
Nicolas Sarkozy deux ans avant l’échéance nes » -, opposée à une « indécence par le son rival à gauche. En continuant d’en- dans les rangs desquels des voix tancent sa
François Ruffin en 2019 à Paris. de 2007, François Ruffin assure ne pas haut » - les « milliards gagnés » par « les voyer des signes d’émancipation, il pour- ligne « populiste ». Et refusent d’imaginer
A

Son profil de solitaire pourrait se révéler penser à la présidentielle « en (se) ra- nouveaux seigneurs ». suit pourtant son bras de fer silencieux remettre un « drapeau » de l’union de la
un handicap en vue d’une candidature. sant ». Une retenue déjà exprimée par Enfin, un « objectif » : « Ouvrir un che- avec le chef de file des Insoumis et se posi- gauche entre ses mains. ■
mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO

10 INTERNATIONAL
Bientôt un an
que l’Iran
détient Fariba
Adelkhah
La rétention politique de la chercheuse
française pèse sur les relations avec Téhéran,
Fariba Adelkhah (ici, en 2012) a été condamnée le 16 mai à cinq ans de prison pour « collusion en vue d’attenter à la sécurité
a rappelé mardi Jean-Yves Le Drian. nationale » iranienne, et à un an pour « propagande » contre la République islamique. THOMAS ARRIVE/AFP

libéré en mars Roland Marchal, compa- cusation contre la sécurité de l’État, le quer les effets pervers de la politique amé- tions avec les autorités iraniennes, qui
GEORGES MALBRUNOT £@Malbrunot gnon de Mme Adelkhah, qui avait été ar- condamné écope généralement de dix ans ricaine vis-à-vis de l’Iran et l’incapacité n’étaient pas très simples », a affirmé
rêté en même temps qu’elle, l’an dernier. de prison. Cinq ans, c’est une porte entrou- européenne de s’en dissocier. » Le comité Jean-Yves Le Drian. « On est un peu in-
MOYEN-ORIENT Le 5 juin, Fariba Adelk- « Mais maintenant, relève un universitai- verte ; maintenant, il faut négocier pour de soutien à la chercheuse n’ignore pas quiets, confie un membre du comité de
hah aura passé une année en détention à re, il n’y a plus d’Iraniens en prison en qu’elle sorte ! » les fortes réserves qu’inspire l’Iran au soutien. On aurait pu capitaliser sur la li-
la prison d’Evin, au nord de Téhéran. Se- France », qui pourrait servir de monnaie Faute de contentieux tangibles, ces né- sein de l’État français, au Quai d’Orsay, bération de Roland Marchal, mais depuis,
lon son comité de soutien, l’anthropolo- d’échange pour la libération de gociations, pilotées par l’Élysée, sont en particulier. « Il n’est pas du tout évi- rien ne se passe avec l’Iran. »
gue à Sciences Po est déprimée, depuis sa Mme Adelkhah. Reste Assadollah Assadi, d’abord politiques, ce qui ne les rend pas dent que Jean-Yves Le Drian soit très al- Un autre élément compliquerait les
condamnation le 16 mai à cinq ans de pri- un diplomate emprisonné en Belgique, et plus aisés. Deux sujets sont évoqués : une lant sur le vote français à l’ONU sur l’em- négociations. Fariba Adelkhah refuse une
son pour « collusion en vue d’attenter à la soupçonné par la justice belge d’être un inflexion du discours politique français bargo sur les ventes d’armes à l’Iran », expulsion vers la France, assortie d’une
sécurité nationale » iranienne, et à un an sur la levée des sanctions imposées à Té- redoute l’universitaire. interdiction de revenir en Iran. « Les
pour « propagande » contre la Républi- héran par les États-Unis, et l’attitude de À demi-mot, des membres du comité autorités lui ont déjà proposé une libération
que islamique.
Mme Adelkhah, 60 ans, n’est pas mal-
traitée. Elle peut passer deux ou trois appels
“ La condamnation
de Mme Adelkhah rend
Paris sur le vote d’une résolution aux Na-
tions unies sur l’embargo sur les ventes
d’armes conventionnelles à l’Iran, qui ex-
de soutien regrettent la dernière déclara-
tion, mardi sur France Inter, du ministre
des Affaires étrangères, considéré proche
conditionnelle contre l’arrêt de ses recher-
ches, affirme Béatrice Hibou, mais Fariba
ne veut pas renoncer à être chercheuse, ni
téléphoniques chaque semaine à sa sœur à
beaucoup plus difficile, nos pire en octobre et que les Américains des monarchies arabes sunnites du Golfe. accepter les conditions des gardiens de la
Téhéran. Les gardiens de la révolution, qui relations avec les autorités tiennent à prolonger. La condamnation de Mme Adelkhah révolution, car ce serait criminaliser la re-
la détiennent, l’ont autorisée à s’occuper iraniennes, qui n’étaient Après s’être retiré en 2018 de l’accord « rend beaucoup plus difficiles nos rela- cherche. » ■
de la bibliothèque. Mais ils lui refusent les pas très simples international sur le nucléaire iranien,
livres en français que son comité de soutien
lui a envoyés. L’Iran, qui ne reconnaît pas JEAN-YVES LE DRIAN,
” Donald Trump a imposé de sévères sanc-
tions à Téhéran, en particulier l’interdic-

Téhéran livre du pétrole à


MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES
la double nationalité, s’oppose également tion de vendre son pétrole, et a mis la
aux visites d’un diplomate français. « Nous agent du renseignement lié à un projet pression sur ses partenaires européens
sommes démunis, reconnaît la chercheuse d’attentat déjoué contre un rassemble- pour qu’ils emboîtent le pas.
Béatrice Hibou, à la tête de son comité de
soutien. Nous savons que les négociations se
poursuivent, mais ignorons sur quoi elles
ment près de Paris en juin 2018 des oppo-
sants, les Moudjahidin du peuple, bête
noire de Téhéran. À court terme, sa libé-
« Si on réfléchit bien, estime un autre
membre du comité de soutien à
Mme Adelkhah, Fariba est en prison du fait
Caracas à la barbe de Trump
portent. » ration paraît toutefois difficile. de la politique américaine et du suivisme « Le gouvernement Maduro présente
En échange du retour à Téhéran d’un D’abord politique, la condamnation de européen, en particulier de la justice fran- PATRICK BÈLE pbele@lefigaro.fr cela comme un cadeau de Téhéran à Cara-
ingénieur iranien détenu en France et ré- Mme Adelkhah ne veut rien dire, recon- çaise qui s’était couchée devant les exigen- cas. Mais c’est faux. Caracas paie cette li-
clamé par les États-Unis, et vraisembla- naît-on généralement. « Les Iraniens ces américaines. Certes, nous devons dé- UN PREMIER pétrolier iranien a accosté, vraison en or pour contourner les sanc-
blement de la sortie de prison d’un Amé- veulent négocier, assure un expert de la noncer les méthodes des gardiens de la mardi 26 mai, dans le port de la raffinerie tions, à un moment où le pétrole ne vaut
ricain emprisonné en Iran, Téhéran a relation franco-iranienne. Pour une ac- révolution, mais nous devons aussi criti- d’El Palito, près de Puerto Cabello. Cette plus rien et où stocker les produits pétro-
raffinerie, comme la plupart des raffineries liers coûte plus cher que de les donner car il
vénézuéliennes, est « hors service », pour n’y a plus de capacité de stockage disponi-
reprendre le titre du livre de l’anthropolo- ble dans le monde. C’est Téhéran, le grand
gue Paula Vasquez Lezama sur la crise du gagnant de la transaction », analyse l’an-
géant pétrolier d’Amérique latine, Un pays thropologue du CNRS Paula Vasquez Le-

COVID19 C
omme ci toye ns , nous d’être partie prenante à la hors service. Au total, ce sont cinq tankers zama, spécialiste du Venezuela.
savons maintenant que, réorganisation annoncée chargés de brut raffiné qui sont attendus Depuis plusieurs semaines, les sta-
pe ndant une pé riode , d u s ys tè m e d e so i n s . au Venezuela dans les jours qui viennent, tions-service vénézuéliennes ne déli-
très probablement longue, soit 1,5 million de barils. Cela représente vrent pratiquement plus d’essence. Il
n o u s a l l o n s d evo i r v i v r e Par tager notre conviction trois semaines de consommation aujour- faut acheter son carburant au noir dans

AVEC ave c l e C ov i d .
Comme malades, familles,
qu ’il e s t p ossib le , pa r la
p r é ve n t i o n d e p r ox i m i té
et la prise en charge
d’hui. En 2014, le pays consommait plus de
400 000 barils d’essence par jour.
Beaucoup de rumeurs courent autour
des bidons de plastique, ce qui provoque
de nombreux accidents dans les lieux de
stockage clandestins. Dans ce pays pé-

L’URGENCE aidants, entrepreneurs,


salariés, nous avons
tous pris la mesure de
c o o r d o n n é e , d ’a p p o r t e r
une réponse aux détresses
aigües ou aux signaux
de l’arrivée de ces tankers. Ils seraient
aussi chargés de pièces de rechange pour
remettre en fonctionnement les raffine-
trolier, le litre d’essence se paie désor-
mais 2,5 à 3 dollars. Comment l’essence
livrée par l’Iran sera-t-elle distribuée ?

SANITAIRE, la valeur de la santé,


d e l ’ i m p o r t a n c e d ’avo i r,
par tout et pour tous,
faibles annonciateurs de
g r ave s d if f i c u l té s .
Par tager notre conviction
ries, voire d’armes. Un membre du gou-
vernement Maduro a promis que « dans
En absence d’information officielle, il est
probable que les réseaux de trafiquants

L’URGENCE u n s y s tè m e d e s o i n s d e que la recherche est 45 jours, les raffineries de Palito et Para- liés au gouvernement en tirent une fois
qualité, qui ne dépende la meilleure protection guana seraient remises en service ». Tous de plus les profits. Dans les rues de Cara-
pas du se ul dévoue me nt individuelle et collec tive les spécialistes pétroliers estiment que les cas habitées par la bolibourgeoisie (la

PSYCHIATRIQUE des soignants.


Comme professionnels
de santé, nous savons
contre les conséquences, à
la fois graves et inévitables
d u C ov i d .
raffineries sont dans un tel état de déla-
brement que leur remise en route néces-
sitera des investissements colossaux que
bourgeoisie bolivarienne), des stations-
service clandestines ont été détectées
dans les jardins qui entourent les luxueu-
le gouvernement vénézuélien n’a pas les ses résidences habitées par des proches
que, pendant longtemps, Parce que c’est une capacités de lancer. du pouvoir. ■
n o u s a l l o n s d evo i r v i v r e course contre la
avec les conséquences montre, FondaMental a Stations-service clandestines
de ce virus sur notre immédiatement mobilisé
santé mentale. Les peurs
liées à la maladie, aux
ses équipes et ses réseaux
pour vous appor ter des
Reste que ces probables trois semaines de
consommation vont apporter un petit bol EN BREF
incertitudes pour l’emploi premières réponses, très d’air à la population qui, depuis plusieurs
et l’inquiétude pour l’avenir o p é r a ti o n n e ll e s . semaines, ne dispose plus de carburant. La Russie accusée
seront durables. P a r c e q u e c ’e s t a u s s i Un grand incendie dans le quartier de Ba- d’avoir envoyé des avions
Parce que FondaMental une course de fond, ruta, qui surplombe Caracas, est parti de chasse en Libye
est une fondation de FondaMental a besoin hors contrôle. Les pompiers n’avaient La Russie a récemment dépêché
coopération scientifique de votre soutien pour plus d’essence pour faire rouler leurs ca- des avions de chasse en Libye pour
dédiée, depuis sa création lancer une plateforme mions, laissant une population paniquée soutenir des mercenaires au sol
par le ministère de la d’accès aux soins en santé dans le désespoir face aux flammes. combattant aux côtés du maréchal
r e c h e r c h e e n 2 0 0 7, à l a mentale et pour mener les Beaucoup de médecins, d’infirmières ne Khalifa Haftar dans le conflit
lut te contre les maladies recherches qui permettront
peuvent plus depuis plusieurs mois se qui déchire le pays, a accusé
m e n t a l e s , n o u s vo u l o n s de «savoir pour prévoir
appeler votre attention et af i n d e p o u vo i r ». rendre dans les hôpitaux en raison des mardi l’armée américaine.
partager notre conviction. pénuries de carburant qui compliquent Les avions russes transitent
Parce que la santé mentale singulièrement les transports, alors que la par la Syrie où leurs couleurs
Appeler votre at tention doit être l’affaire de tous, crise du Covid-19 frappe aussi le pays. d’origine sont camouflées,
s u r l ’a b s o l u e n é c e s s i t é soutenez les actions Mais ce soulagement de courte durée accuse encore l’US Army.
de donner à la psychiatrie d’accompagnement et de pour la population ne peut cacher les en-
les moyens de faire face à recherche de FondaMental jeux géopolitiques de cette livraison. Il Le Costa Rica légalise
l’inévitable accroissement en relayant ce manifeste s’agit d’une provocation majeure vis-à- le mariage gay, une première
du besoin de prise en charge e t , e n fa i sa n t u n d o n à : vis de Donald Trump. L’Iran et le Ve- en Amérique centrale
dont nous constatons déjà don.fondation-fondamental.org nezuela, deux pays sous embargo améri- Le Costa Rica est devenu mardi
les premiers effets et donc cain, échangent du carburant au nez et à le premier pays d’Amérique
la barbe de la marine américaine posi- centrale à autoriser le mariage
tionnée dans les Caraïbes. Cette livraison homosexuel, une décision
cumule deux violations de sanctions im- attendue suite à un jugement de la
posées par Donald Trump. Cour suprême, mais la pandémie
Selon l’analyste iranien Emad Abshe- de Covid-19 a empêché la tenue
nas, cité par Sputnik, « il y a moins d’un an, des festivités prévues. L’entrée
Le Groupe Dassault est un soutien fidèle un navire qui traversait le détroit de Gibral- en vigueur de cette mesure fait
de la Fondation FondaMental tar a été arraisonné par les Britanniques, du Costa Rica le huitième pays
sur ordre des Américains, mais cette fois-ci du continent à légaliser le mariage
A

ils n’ont pas osé, se souvenant de la gifle gay, le premier en Amérique


qu’ils ont reçue dans le golfe Persique ». centrale et le 29e dans le monde.
U
EA
V
U
O
N

6,90 EN VENTE ACTUELLEMENT


chez tous les marchands de journaux et sur www.figarostore.fr
mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO

12 INTERNATIONAL

Johnson peine à enrayer le « Domgate »


Le principal conseiller du premier ministre britannique a provoqué un scandale en enfreignant le confinement.
députés tories se sont prononcés pour
ARNAUD DE LA GRANGE £@arnodelagrange une démission de Cummings. De nom-
CORRESPONDANT À LONDRES
breux lieutenants de Boris Johnson ne
seraient pas fâchés de voir tomber son
ROYAUME-UNI L’affaire colle aux « cerveau politique », qui occupe tout
doigts de Boris Johnson comme le spa- l’espace et s’arroge tous les pouvoirs.
radrap du Capitaine Haddock dans Sur le fond, le problème posé par l’es-
L’Affaire Tournesol. Depuis cinq jours, le capade de Dominic Cummings est dou-
premier ministre essaie de se défaire de ble. Il érode la légitimité du gouverne-
l’embarrassant scandale de la violation ment pour imposer aux Britanniques
du confinement par son principal des règles de confinement contraignan-
conseiller. Las, la polémique Dominic tes. Et ce d’autant que la réponse gou-
Cummings ne s’éteint pas. Au contraire. vernementale à l’épidémie est soumise à
C’est de l’intérieur de son gouverne- de fortes critiques, alors que le pays est
ment qu’est venu le dernier coup pour
Boris Johnson. En désaccord avec la
conduite de Cummings, le secrétaire Le « Domgate »
d’État pour l’Écosse a démissionné mar- se cogne singulièrement
di. « Des habitants de ma circonscription à la rhétorique Cummings-
n’ont pu dire au revoir à leurs proches,
des gens n’ont pas pu visiter leurs parents
Johnson du peuple contre
malades parce qu’ils suivaient les recom- les élites arrogantes
mandations du gouvernement, a expliqué
Douglas Ross, je ne peux pas, en toute le deuxième pays le plus endeuillé au
bonne foi, leur dire qu’ils avaient tous tort monde après les États-Unis, avec plus
et qu’un conseiller du gouvernement avait de 37 000 morts, peut-être 46 000
raison.» La veille, lors d’une conférence même selon d’autres comptes. Pour
de presse organisée dans les jardins de tenter d’allumer un contre-feu, Boris
Downing Street, Dominic Cummings Johnson a annoncé la réouverture pos-
avait livré des explications peu L’escapade de Dominic Cummings (ici, mardi, devant sa résidence londonienne) érode la légitimité du gouvernement sible des magasins « non essentiels » mi-
convaincantes. Surtout, il n’a exprimé de Boris Johnson pour imposer aux Britanniques des règles strictes de confinement. DANIEL LEAL-OLIVAS/AFP juin, un assouplissement majeur et at-
ni excuses, ni regrets, se contentant tendu des restrictions.
d’affirmer qu’il avait agi de manière une solution à la garde de leur enfant, a- qu’il n’avait pas informé son patron de démissionner. D’autres signaux se sont Au-delà, le « Domgate » se cogne
« légale et raisonnable », en parcourant t-il plaidé. Mais « Dom » a effectué une ces déplacements. Boris Johnson a mis au rouge pour Boris Johnson, qui singulièrement à la rhétorique Cum-
400 kilomètres malgré le confinement autre virée au château de Barnard, confirmé qu’il avait à l’époque autre jouissait jusqu’à présent d’une confor- mings-Johnson du peuple contre les éli-
qui imposait aux Britanniques de rester « pour vérifier si le virus n’avait pas alté- chose à faire que se demander en per- table popularité. De nombreux jour- tes arrogantes. Dans sa maladroite dé-
chez eux. ré sa vision au point de l‘empêcher de manence où était son conseiller. naux, qui le soutiennent habituelle- fense, Cummings a de facto laissé
Ressentant des symptômes du coro- conduire en toute sécurité jusqu’à Lon- Manifestement, les Britanniques ment, l’ont lâché sur ce qu’on appelle entendre que son statut le dispensait des
navirus, Dominic Cummings s’était dres ». Notant que cette deuxième bala- n’ont guère été convaincus. Selon un désormais le « Domgate ». Le Daily Mail règles communes. Un journal a
rendu avec sa femme et leur fils de 4 ans de s’était faite le jour de l’anniversaire sondage YouGov, 71% d’entre eux esti- a titré en une lundi : « Sur quelle planète d’ailleurs parodié le slogan officiel
chez ses parents à Durham, dans le de sa femme,, les journalistes n’ont guè- ment que Cummings a enfreint les rè- vivent-ils ? » Et la colère gronde dans les « Stay alert » (restez vigilants) en « Stay
nord-est de l’Angleterre. Pour trouver re été convaincus... Cummings a assuré gles du confinement et 59% qu’il doit rangs conservateurs. Une trentaine de Elite »… ■

Turquie : les domestiques, victimes collatérales du Covid


Les employées de maison, rarement déclarées, ont été licenciées, ou retenues chez leurs « maîtres », qui souvent les exploitent.
payer mon loyer.» Elle replonge dans le sent plus venir chez eux, c’est parce vailler, leurs conditions frôlent l’escla- ployeurs lui interdisent de quitter leur
DELPHINE MINOUI £@Delphine Minoui monde d’avant, quand, cinq jours par qu’ils craignent que je sois porteuse du vage moderne. « Elles n’ont plus le droit domicile. Obsédés par le virus, ils lui
CORRESPONDANTE À ISTANBUL
semaine, elle s’engouffrait de bonne virus. Quelle ironie ! Ma mère, également de sortir, font le double du travail pour le font nettoyer leurs draps tous les jours,
heure dans une rame bondée du métro femme de ménage, l’a attrapé le mois même salaire. Les abus physiques, voire et la rationnent avec un seul repas quo-
TURQUIE Plus de deux mois qu’elle n’a pour filer travailler, enchaînant les les- dernier dans la famille où elle travaille !», sexuels, sont en augmentation. C’est pire tidien, par peur de manquer de réserves
pas quitté son appartement miniature. sives, les plats à préparer et la garde des dit-elle. que la prison ! », dit-elle. Depuis le dé- alimentaires. « Cela fait plus de deux
Depuis le premier mort, mi-mars, du deux enfants de ses employeurs. « Le but de la pandémie, Gülhen Benli reçoit mois que je n’ai pas vu le monde exté-
coronavirus en Turquie (sur 4369 à ce week-end, je cumulais d’autres petits jusqu’à sept appels de détresse par jour rieur. Je n’ai même pas le droit d’ouvrir
jour) et la batterie de restrictions qui
s’en est suivie, la vie de Rumeysa a bas-
culé dans un trou noir. « Du jour au len-
boulots pour arrondir les fins de mois.
Tout se faisait au noir, mais au final, je
gagnais bien ma vie », dit-elle.
“ Les employées
de maison n’ont plus
– contre un il y a trois mois. Elle cite le
cas d’une célèbre chanteuse, qui a dé-
frayé la chronique après avoir passé à
la fenêtre pour prendre l’air. Quant à
mon salaire, environ 700 euros par mois,
je n’en ai pas vu la couleur : ils me disent
demain, mes employeurs m’ont demandé Pour sauver l’économie du pays, le
le droit de sortir, font tabac son employée ouzbèque, en insi- que c’est trop risqué d’aller retirer des
de ne plus venir chez eux. J’ai tout perdu : président Erdogan a opté depuis le dé- le double du travail pour nuant qu’elle risquait de la contaminer. sous au distributeur », confie-t-elle
mon travail, mon salaire, ma dignité so- but de l’épidémie pour des mesures ci- le même salaire. Les abus La Turquie ne fait pas figure d’excep- discrètement via WhatSapp. Pendant
ciale », raconte la femme de ménage blées, comme le confinement total des tion. Dans les pays du Golfe, ou encore ce temps, sa charge de travail s’est
stambouliote de 35 ans, embauchée de- moins de 20 ans et des plus de 65 ans,
physiques, voire sexuels, au Liban, la crise du coronavirus a ren- alourdie, car elle doit aussi s’occuper
puis cinq ans dans une famille du quar- tout en encourageant les entreprises, sont en augmentation. du encore plus vulnérables les em- des deux enfants de la famille, âgés de 3
C’est pire que la prison !

tier huppé d’Etiler. Elle se confie par té- notamment de construction, à rester ployées de maison étrangères. Mi-avril, et 6 ans, qui ne vont plus à l’école, fer-
léphone, presque gênée d’étaler ses actives. Des aides sociales ont été mises GÜLHAN BENLI, À LA TÊTE D’UNE ASSOCIATION un homme a mis en vente une femme mée jusqu’en septembre. Alors qu’un
problèmes dans un pays « où, de toute en place. Mais le secteur informel (sai- DÉFENDANT LES EMPLOYÉES DE MAISON de ménage nigérienne sur le groupe Fa- déconfinement progressif a été annon-
façon, les domestiques ont toujours ap- sonniers agricoles, ouvriers indépen- cebook « Buy and Sell in Lebanon ». Il a, cé pour le mois de juin, elle ne nourrit
pris à se taire ». Sa voix est éraillée. La dants, employés de maison) y échappe, « Comme nous appartenons au secteur depuis, été arrêté par les autorités. qu’un seul rêve : repartir aux Philippi-
faute aux insomnies, mais aussi aux ci- plongeant des centaines de milliers informel, nous n’avons aucun droit », À huis clos, tous les dérapages sont nes pour retrouver son fils de 12 ans dès
garettes – « le seul plaisir que je m’auto- d’hommes et de femmes dans la préca- confie Gülhan Benli, à la tête d’une as- permis. Dès que le Covid-19 s’est abattu que les avions redécolleront. Mais son
rise », dit-elle. Pour le reste, c’est la di- rité la plus totale. « En plus de nous sociation défendant les employées de sur la Turquie, la vie de Lina, une em- visa turc a expiré et elle n’est pas cer-
sette : « J’ai arrêté d’acheter du poulet et abandonner, on nous stigmatise, ajoute maison. Pour celles qui, logées chez ployée philippine de 39 ans, a viré au taine d’avoir assez d’argent pour payer
de la viande. Bientôt, je ne pourrai plus Rumeysa. Si mes employeurs ne me lais- leurs employeurs, continuent à tra- cauchemar. Sans préavis, ses em- l’amende qui pourrait lui être exigée. ■

Le Japon lève l’état d’urgence dans tout le pays


trains du matin et les restaurants se rem-
L’épidémie a cessé de progresser dans l’Archipel, plissent peu à peu. « Nous allons rester
qui enregistre 830 morts. Mais les experts peinent encore longtemps en télétravail », indique
un cadre du conglomérat Mitsubishi. Les
à comprendre comment le pays a évité le pire. écoles rouvrent les unes après les autres,
grossissant les effectifs des classes pro-
il ? Les experts peinent à comprendre gressivement. Les boutiques prennent
RÉGIS ARNAUD £@regisarnaud comment ils ont évité le pire, le gouver- encore la température des clients à l’en-
TOKYO
nement n’ayant fait assaut ni de techno- trée. L’épidémie a accéléré des tendances
logie (comme Taïwan ou Singapour), ni sur lesquelles le Japon est en retard par
ASIE « Nous avons montré la force du mo- de tests (comme en Corée du Sud). rapport au reste du monde, notamment
dèle japonais » : ainsi Shinzo Abe a-t-il en matière de télétravail. « Les Japonais
salué, lundi, la sortie officielle de son pays Aucun explication ont embrassé le principe de la réunion en li-
de l’état d’urgence, dans une conférence Ce succès sans raison évidente n’a même gne. Tout le monde s’y est mis. Ils conti-
de presse. Au vu de la progression du pas d’auteur : Shinzo Abe sort de cette pan- nueront à se rendre à des rendez-vous,
nombre de cas (40 dans ce pays de démie avec une popularité au plus bas. mais de manière beaucoup plus ponctuelle,
120 millions d’habitants pour vendredi, 29 % des Japonais sont satisfaits de son ac- pour garder le contact », estime Armel
dont 14 à Tokyo, la plus grande ville du tion. Habitudes d’hygiène, de « distance Cahierre, directeur général de Millepor-
monde), le premier ministre a considéré sociale » entre individus ? Discipline des Au lendemain de la levée de l’état d’urgence, les Tokyoïtes se sont remis, mardi, te, un distributeur en ligne japonais.
que le plus dur était passé et qu’il était Japonais ? « Nous, sérieux ? Nos procureurs à fréquenter les isakayas. ISSEI KATO/REUTERS Mais pendant que tout rouvre dans le
temps de redémarrer l’économie. parient de l’argent en jouant au mah-jong… pays, les frontières, elles, se ferment.
Avec un bilan de 830 morts, relative- Non, les Japonais ne sont pas sérieux », plai- de contamination, traita les plus graves en autres pays de la région à sortir complète- L’Archipel a rajouté, lundi, 11 noms à sa
ment plus lourd que ses voisins mais sante l’épidémiologiste Kentaro Iwata, en négligeant les plus bénins, tandis que le ment de l’épidémie », prédit Michael Allen, liste des États, portée à 111, à partir des-
moins que « les pays du G7 », auxquels référence à un récent scandale. Aucune ex- pays fermait ses frontières. analyste consommation pour Jefferies. quels aucun étranger, pas même un rési-
Shinzo Abe aime comparer son pays, plication n’émerge, hormis celle, trop sim- Cette incertitude pèse dans les Pendant que les experts se grattent la dent de longue date, ne peut fouler son
A

l’Archipel n’a certes pas à se couvrir de ple, d’une infrastructure de santé qui iden- consciences. « Faute d’explication suffi- tête à la recherche d’une raison, la vie re- sol. Une situation qui durera « au moins
cendres. Mais de quel « modèle » parle-t- tifia et démantela efficacement les foyers sante, le Japon mettra plus de temps que les vient progressivement à la normale. Les jusqu’à fin juin », a averti Shinzo Abe. ■
LE FIGARO mercredi 27 mai 2020

SOCIÉTÉ 13

La circulaire
qui entend
brider les
incarcérations
Ce nouveau texte de la Chancellerie
demande aux procureurs de limiter les
Pour la première fois, le 24 mai, le nombre de détenus (58 926) est inférieur au nombre de places opérationnelles, qui s’élèvent
entrées en prison et de favoriser les sorties. à 61 137 (ici, la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, dans l’Essonne). FRANÇOIS BOUCHON/LE FIGARO

d’emprisonnement en diffusion pour exé- donc, de dispense de peine qui va obliger ral - peine tant prisée par la ministre de la La circulaire exige « une mobilisation
PAULE GONZALÈS pgonzales@lefigaro.fr cution. En cohérence avec les dispositions les greffiers des parquets français à passer Justice - ne seront pas obligés de finir le soutenue en faveur des aménagements de
de la loi de réforme de la justice, qui prohibe au peigne fin toutes les peines dont l’exé- reliquat du nombre d’heures à effectuer. peine à la sortie de détention ». En fait
JUSTICE « À la Chancellerie, c’est l’admi- le prononcé des peines d’emprisonnement cution a été pourtant demandée, alors Sur une peine moyenne de 105 heures, ils d’aménagement de fin de peine, les libé-
nistration pénitentiaire qui fait la loi. Dé- de moins d’un mois, les écrous inférieurs ou que les juridictions se battent pour rattra- pourront être délestés de 35 heures, soit rations sous contrainte ont en effet été
sormais, il faut tout faire pour sortir les égaux à un mois ne seront pas mis à exé- per le gigantesque retard accumulé pen- une semaine de travail. « C’est une chose nettement privilégiées durant le confine-
gens de prison, ne pas les y faire entrer et cution. Les peines inférieures ou égales à dant le confinement. Une mesure de l’accorder par pragmatisme au cas par ment, sans que le suivi soit réellement ef-
même alléger le suivi des mesures à l’exté- six mois d’emprisonnement ferme, dont d’autant plus problématique que le prési- cas, et une autre de l’inscrire comme une fectif. Ces libérations sous contrainte sont
rieur des murs. » Il n’a pas fallu long- l’aménagement n’a pu avoir lieu, devront dent de la République a toujours martelé directive pénale », affirme ce magistrat, d’autant plus recommandées que dispa-
temps à ce procureur de juridiction faire l’objet d’un nouvel examen en appli- que toutes les peines devaient être exécu- qui explique la position de la Chancellerie raît l’assignation à domicile de fin de
moyenne, las et amer, pour décortiquer cation de l’article 723-15 du code de procé- tées. L’aménagement des peines d’em- par « la difficulté aujourd’hui de trouver peine. Une façon pour la Chancellerie de
la circulaire diffusée le 20 mai et dédiée à dure pénale. » prisonnement en attente doit être requis, des travaux d’intérêt général alors que dire entre les lignes combien il est difficile
la « régulation carcérale » : « la plus « y compris hors débat contradictoire », a nous sommes en pleine crise sanitaire ». Il de poser des bracelets électroniques,
laxiste que n’ait jamais diffusée la Chan- Une sorte de dispense de peine demandé la Chancellerie aux parquets. ajoute : « De plus, toute la réforme des pei- puisqu’ils nécessitent beaucoup d’in-
cellerie », soupire ce magistrat. Ainsi, même si la peine a été décidée Autrement dit, d’office. nes repose sur les services de probation, qui tendance à la pose comme au contrôle.
Durant le confinement, cette politique avant la mise en œuvre, en mars, de la Mais c’est aussi le suivi à l’extérieur qui fonctionnent aujourd’hui au ralenti et né- Durant le confinement, leur nombre est
de régulation a permis à l’État d’en finir nouvelle échelle des peines - qui interdit est singulièrement allégé. Ainsi, les cessitent des renforts, qui ne seront opéra- passé de 13 000 à 8 000 seulement
avec la surpopulation carcérale. Au les incarcérations inférieures à un mois et condamnés à des travaux d’intérêt géné- tionnels que dans 18 à 22 mois. » aujourd’hui. ■
24 mai, la Chancellerie a enregistré une exige l’aménagement de celles inférieures
nouvelle baisse record avec seulement ou égales à six mois -, les parquets de-
58 926 détenus, soit 13 649 de moins par vront demander aux juges de l’applica-
rapport au début du confinement. De tion des peines de reconsidérer ces dos-
quoi ramener la densité carcérale à 96 %. siers afin de proposer des solutions
Pour la première fois, le nombre de déte- alternatives à l’incarcération. Une façon
nus est donc inférieur au nombre de pla- comme une autre de rendre la loi rétroac-
ces opérationnelles, qui s’élèvent à 61 137. tive et de passer outre la demande de mise
Cosigné par la Direction des affaires à exécution pourtant décidée par le juge.
criminelles et des grâces et par la Direc- Mieux encore, « les peines d’emprisonne-
tion de l’administration pénitentiaire, le ment, ou les reliquats de peines qui sont à la
nouveau texte donne tout d’abord des di- fois anciens et de faible quantum, pourront,
rectives pour l’exécution des peines en en fonction de la personnalité de la person-
cours ou en stock. Il est demandé aux ne condamnée et des faits reprochés, ne pas
procureurs « un nouvel examen des peines être ramenées à exécution ». Une sorte,

La Cour de cassation
contredit Belloubet
La haute juridiction juge illégales les détentions
provisoires automatiques et impose des délais.
PROCÉDURE Nicole Belloubet ne perd péenne des droits de l’homme une déro-
pas complètement la face mais elle subit gation pour l’application momentanée
malgré tout un revers. Les dispositions de d’un texte hors norme. Avec habileté et
son ordonnance du 25 mars dernier, qui élégance, la Cour de cassation a en revan-
permettaient le prolongement automati- che évité de déclarer le texte inconstitu-
que des détentions provisoires pendant le tionnel, renvoyant cela au Conseil
confinement, viennent d’être sabrées par constitutionnel, dont c’est le rôle. Elle lui
la Cour de cassation. Les juges vont de- transmet ainsi deux questions prioritaires
voir réexaminer en urgence les déten- de constitutionnalité (QPC) pour savoir,
tions provisoires arrivées à échéance en- cette fois-ci, si les termes de la loi d’habi-
tre le 23 mars et le 26 avril et prolongées litation du 23 mars, permettant au gou-
dans cet intervalle. En prenant en compte vernement de procéder par ordonnance,
ces dates, ils auront un mois pour s’y at- sont allés trop loin en la matière. En lais-
teler en matière délictuelle, et trois mois sant au juge constitutionnel cet examen
pour les procédures criminelles. délicat, la Cour de cassation évite de
Nul doute que la justice sera obligée de sanctionner le législateur et respecte ainsi
libérer un certain nombre de détenus de la stricte séparation des pouvoirs entre
prison. À moins que, entre-temps, ces
derniers aient décidé de faire un recours
et de déposer une demande de mise en li-
berté. Dans ce cas, ils seront alors obligés
d’attendre la décision du juge. « Beau-
“ C’est un arrêt équilibré
sur le plan institutionnel.
coup l’ont fait, aussi les libérations ne se-
Ainsi le juge judiciaire
ront pas nombreuses et le délai de trois n’empiète pas
mois au criminel devrait éviter la libération sur le législateur
de détenus renvoyés aux assises », affirme
Hélène Farge, avocat aux conseils, qui a
porté devant la Cour de cassation l’un des

HÉLÈNE FARGE, AVOCAT AUX CONSEILS

l’exécutif et le judiciaire. « C’est un arrêt


pourvois et qui se félicite aujourd’hui de équilibré sur le plan institutionnel, affirme
cette décision. l’avocate Hélène Farge. Ainsi le juge judi-
Très attendu par les défenseurs des li- ciaire n’empiète pas sur le législateur. Mais
bertés publiques, cet arrêt de la chambre en même temps, il sera difficile pour le
criminelle de la haute juridiction, a tout Conseil constitutionnel de ne pas décider de
d’abord affirmé, hier, que le texte de la l’inconstitutionnalité de la loi puisque la
Chancellerie est illégal vis-à-vis du droit Cour de cassation a déjà jugé de son man-
européen et n’est pas conventionnel au que de conventionnalité vis-à-vis du droit
regard de la Déclaration des droits de européen. »
l’homme et du citoyen. S’appuyant sur Pour autant, la Cour de cassation rap-
l’article 5 de ce dernier texte, la Cour de pelle que les questions de libertés publi-
cassation rappelle que « la conformité de ques sont trop fondamentales pour que
la prolongation aux exigences convention- cette transmission au Conseil constitu-
nelles est conditionnée à l’intervention d’un tionnel puisse être suspensive de toute li-
juge, nécessaire comme garantie contre bération potentielle et empêche le juge ju-
l’arbitraire (…) dans un délai rapproché de diciaire de reconsidérer le bien-fondé de
la date de prolongation de plein droit ». La ces prolongations de détention provisoire.
A

Chancellerie paie notamment l’erreur de C’est pourquoi l’arrêt a fixé les termes et
ne pas avoir demandé à la Cour euro- délais des mesures transitoires. ■ P. G.
mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO

14 SOCIÉTÉ

Secouée par la crise, la criminalité organisée


Les hackers et les arnaqueurs ont frappé fort, tandis que les trafiquants de drogue se sont « ubérisés » en livrant à domi
la Direction centrale de la police ju-
CHRISTOPHE CORNEVIN £@ccornevin diciaire a recensé 1 923 infractions
en lien avec la Covid-19, contre
SÉCURITÉ Pendant le confinement, seulement 99 dans les cinq semai-
les délinquants sont restés en chô- nes précédentes.
mage technique, faisant dévisser les
tableaux de bord du ministère de
l’Intérieur. Le 13 mai, les statisti- u Les « arnaques au président »
ont explosé
ciens ont enregistré une chute his- Avec opportunisme, des malfai-
torique de 44 % des cambriolages et teurs de haut vol ont profité de la
de 54 % des vols à la tire. Mais, dans mise en place précipitée du télétra-
le haut du spectre, les criminels vail pour identifier les failles des so-
n’ont pas tardé à se réorganiser. ciétés et multiplier les faux ordres
de virements. Adeptes de ce que les
Les hackers ont rançonné policiers nomment l’« arnaque au
u des hôpitaux, des Ehpad président », ces margoulins jadis
et même une métropole versés dans les escroqueries à la
Une première alerte est venue dès le taxe carbone usent d’un mode so-
22 mars dernier, quand l’Assistance phistiqué. « Dans la période de
publique-Hôpitaux de Paris (AP- confinement, ils ont fait de l’ingénie-
HP) a été la cible d’une cyberatta- rie sociale pour décoder les arcanes
que par déni de service (DDOS) hiérarchiques de l’entreprise ci-
consistant à saturer ses serveurs de blée », explique la commissaire di-
connexion et à paralyser tout le sys- visionnaire Cécile Augeraud, chef
tème. L’attaque, qui a duré une du Sirasco, l’unité de renseigne-
heure, n’a pu être déjouée qu’en ment criminel de la direction cen-
bloquant les accès internet. Au trale de la PJ. Avec aplomb et avec
même moment, des pirates dotés de un sens de la comédie, ils se font
moyens sophistiqués ont profité de passer pour des cadres dirigeants ou
la vulnérabilité de certains accès à un fournisseur habituel afin de
distance développés en pleine crise contacter, par téléphone ou par
pour rançonner des laboratoires, mail, un employé, lui passer une
des Ehpad mais aussi des centres de commande urgente de produits sa-
soins. Plus d’une dizaine d’attaques nitaires puis ordonner des vire-
ont été recensées. Après avoir ments parfois colossaux sur des RIB
crypté les serveurs avec des « ran- frauduleux. Pharmacies, hôpitaux,
çongiciels », les cybercriminels, grossistes et même associations ont
installés dans les pays de l’Est ou en été piégés. Le 23 avril, deux Fran-
Asie, ont imposé le versement de çais ayant usurpé l’identité de pa-
sommes en bitcoins. Début avril, le trons de sociétés ont ainsi été arrê-
centre de veille d’Interpol a alerté tés à Ra’anana, au centre d’Israël.
sur l’augmentation significative de « Ce sont des gens qui profitent d’une Opération antidrogue « Ubérisés », les trafiquants épingle du jeu en prenant possession utilisant les réseaux sociaux sur le
ce type d’attaques visant des « or- situation de crise, avec le coronavi- dans la cité des Oliviers u de drogue ont généralisé des trafics », observe Cécile Auge- modèle de la cocaïne à Paris. » Sur
ganisations et des structures sanitai- rus, pour frauder, pensant que ce le 25 mars, à Marseille. la livraison à domicile raud. Paralysé par le confinement, le WhatsApp ou Twitter, les dealers
res engagées dans la lutte contre la sera plus facile », a confié Micky Paralysé par le La crise de la Covid-19 a remodelé le marché s’est contracté de 30 à 40 % communiquent sur la disponibilité
pandémie ». Selon nos informa- Rosenfeld, porte-parole de la police confinement, le marché paysage du narcotrafic. C’est tout sur l’ensemble du territoire, avec du produit et rassurent les clients à
s’est contracté
tions, elles ont bondi de 134 % dans locale, précisant qu’il s’agissait de la l’écosystème qui a été déstabilisé par des chutes allant jusqu’à 50 % à qui des masques de protection ont
de 30 % à 40 %
les trois derniers mois. Plus inquié- seconde affaire d’arnaque présu- sur l’ensemble la coupure des routes du haschisch Marseille, voire 60 % à Bordeaux. été proposés. « Comme dans un dri-
tant encore, les cybercriminels mée impliquant des citoyens fran- du territoire. depuis le Maroc, la raréfaction du Les points de vente ont fermé en ve, les commandes sont aussi livrées à
n’hésitent plus à s’en prendre à des çais en Israël depuis le début de la CLEMENT MAHOUDEAU/AFPP consommateur confiné, la fermeture Corse et aux Antilles. Les « ruptures des horaires adaptés », souligne-t-
métropoles. Dans la nuit du 13 au pandémie. À Rouen, une société des points de deal et la mise en som- de l’approvisionnement » ont été on à la DCPJ qui estime que « cette
14 mars, Marseille a été la cible pharmaceutique a viré 6,6 millions meil des « mules » venant de Guya- moins palpables dans les secteurs pratique, moins détectable qu’un at-
d’une attaque informatique massi- d’euros pour une commande mas- ne chargées de cocaïne. « Après les frontaliers, avec un léger tassement troupement au bas d’un immeuble,
ve, préparée avec minutie, afin de sive de masques et de gels qui n’ar- mesures de restrictions, les trafi- de 20 % des trafics à Strasbourg no- devrait s’ancrer dans la durée. »
lui soutirer là encore une rançon. rivera jamais. Selon nos informa- quants ont vécu sur leurs stocks pen- tamment. Dans le Nord, le marché L’Office antistupéfiants (Ofast) anti-
Pendant plusieurs heures, la tions, le Sirasco « financier » a dant dix jours puis la pénurie a fait n’a même jamais connu la crise. Ra- cipe aussi une croissance de la can-
deuxième ville de France s’est re- recensé pas moins de 77 escroque- flamber les prix », confie-t-on à la pidement, les dealers se sont mis au nabiculture en France. Comme dans
trouvée au bord du black-out. Sur- ries entre le début du confinement DCPJ. Le tarif du kilo de cannabis a diapason. « Le phénomène le plus l’économie légale, les « narcos »
fant sur les peurs, les malfaiteurs et le 8 mai dernier. Parmi elles figu- bondi de 40 à 60 %, celui de la cocaï- marquant a été celui de l’ubérisation français rêvent d’indépendance. ■
2.0 ont multiplié les escroqueries et rent des tentatives pour un montant ne et de l’héroïne au détail a grimpé des trafics, assure le secrétaire d’État
les hameçonnages de données des
internautes. Entre le 17 mars et le
global de 41,2 millions et certaines
réalisées pour 11,5 millions d’euros
de 30 %. « Les plus grosses équipes
criminelles disposant d’une puissante
à la sécurité intérieure, Laurent
Nuñez. Les trafiquants ont développé u Les règlements de comptes
ont éclaté un peu partout
10 mai, la plateforme « Pharos » de de préjudice. logistique à l’importation ont tiré leur tout un circuit de livraisons à domicile, Sur fond de contraction des trafics

Les recettes de la justice grenobloise pour Escroqueries, contrefaçons,


éviter une nouvelle guerre entre trafiquants la crise du Covid-19 inspire
té commerciale, la Kalachnikov défini un plan de lutte spécifique L’EUROPE du crime est faite de- fête. Des gangs sans expertise en
JEAN-MARC LECLERC £@leclercjm parle fréquemment dans cette ag- contre ce fléau. Le procureur puis longtemps et le Covid-19 lui la matière ont même recruté des
glomération giboyeuse. Vaillant connaît bien la problémati- a donné des ailes. Mais, sur le experts. La palette est large :
LE COVID-19 n’a pas tué le trafic de Jean-Yves Coquillat, le prédéces- que des stupéfiants. Dans son pré- plan policier et judiciaire, la coo- phishing, attaques et chantages
drogue à Grenoble, mais il l’a indé- seur du procureur Vaillant, a même cédent poste, en Guyane, il s’était pération européenne n’a pas informatiques, implantations de
niablement déstabilisé. « Les recet-
tes d’un bon vendeur sont passées de
1 200 à 600 euros par jour », calcule
déclaré, peu de temps avant de quit-
ter son poste : « De toute ma carrière,
je n’ai jamais vu une ville qui était
« point
Un simple évertué à contrer le phénomène des
« mules », cette petite armée de
convoyeurs de la cocaïne d’Améri-
failli. Chaque semaine, des repré-
sentants des États et des institu-
tions européennes se réunissent à
malware. En République tchè-
que, des opérations urgentes ont
été reportées après une attaque
un magistrat grenoblois. « Certains aussi pourrie et gangrenée par le tra- de deal peut que latine, qu’ils font voyager en Bruxelles pour parler sécurité in- contre un hôpital.
trafiquants ont été plus affectés que fic de drogue que Grenoble. » Avec, rapporter Europe en l’ayant préalablement térieure et immigration, coor-
Trois phases successives
d’autres et ceux-là peuvent dévelop- selon lui, des « points de revente qua- ingérée. À Grenoble, il a resserré donner les actions et analyser la
per, c’est vrai, une forme d’agressi- siment partout », dans les quartiers 35 000 euros l’étau judiciaire autour des princi- situation. Autre fléau : la pédopornogra-
vité », reconnaît une source préfec- sud comme en plein centre-ville. La de chiffre paux dealers connus. Directrice générale d’Europol, phie sur le net. Europol a été
torale. « Il va falloir être attentif », direction départementale de la sécu- d’affaires D’abord, les territoires d’action l’agence européenne de police alerté par les États de l’explosion
renchérit Éric Vaillant, le procureur
de la République de cette métropole
de 700 000 habitants.
rité publique de l’Isère a pu distin-
guer trente-cinq points de vente ac-
tifs, dont cinq « très bien organisés »
par jour !
UN MAGISTRAT
» prioritaire ne sont plus définis au ha-
sard des patrouilles, mais en concer-
tation avec les partenaires publics et
criminelle, Catherine De Bolle
souligne qu’à l’échelle de
l’Union, « les milieux criminels
À l’entendre, « après deux mois (Mistral, Alma, Saint-Bruno, Soula- privés concernés. Ensuite, les prin- ont très vite réagi en jouant sur
de confinement, les stocks de stupé- ge, Limousin), quatorze qualifiés cipaux dealers ont été identifiés, la l’offre et la demande et en exploi-
fiants n’étaient pas épuisés dans les d’« organisés », les autres étant justice tenant ainsi des dossiers sur tant par exemple le déficit global
deux principaux points de vente de considérés comme plus artisanaux. des cibles précises. Ces trafiquants de masques ».
l’agglomération », Mistral et sont désormais systématiquement Europol, avec les polices et ins-
l’Alma. Des go fast, ces livraisons « Intimidations poursuivis pour tout délit commis, y titutions financières d’Allema-
par centaines de kilos dans une voi- sur le voisinnage » compris les plus véniels, histoire de gne, d’Irlande, du Royaume-Uni
ture rapide, ont pu passer. Mais « Un simple point de deal peut rap- perturber au maximum le trafic. La ou encore des Pays-Bas, a ainsi
surtout, pour minimiser les risques porter 35 000 euros de chiffre d’af- technique du harcèlement, en som- contribué à déjouer une vaste es-
de pertes, les trafiquants ont privi- faires par jour ! », atteste un magis- me. Mais pour fonctionner, elle né- croquerie. Berlin avait acheté
légié une noria de petites livraisons, trat. De quoi susciter quelques cessite une implication de bout en 1,5 million de masques pour
d’une dizaine de kilos chacune. appétits. Un rapport fait au secré- bout de la chaîne répressive, avec 1,5 million d’euros. Mais ses
Le milieu local de la drogue taire d’État à l’Intérieur, Laurent des peines de prison effectives. « fournisseurs » étaient des hac-
s’adapte et innove. Il y a un an, via Nuñez, en décembre dernier, rap- Le procureur Vaillant l’affirme : kers ayant cloné les sites de fa-
Snapchat, des trafiquants du cru al- pelle, en tout cas, les « règlements « Les récentes remises en liberté de bricants, en Espagne, en Irlande
laient jusqu’à offrir, par tirage au de comptes mortels » à Grenoble, délinquants dans le contexte de la cri- et aux Pays-Bas. L’argent a été
sort, une console de jeux à leurs agrémentés de « jambisations », ces se du coronavirus ont été faites avec retrouvé avant son départ vers le
clients, pour les appâter. Les dealers mutilations effectuées en tirant dé- discernement. » Les policiers qui in- Nigeria et deux personnes ont été Des douaniers vérifient
du quartier Mistral, rois du marke- libérément dans les jambes de la vestiguent sans relâche sur ce vivier arrêtées aux Pays-Bas. La France la conformité de masques
ting, faisaient confectionner des victime. Il évoque aussi les « intimi- criminel se seraient bien passés de a également saisi Europol pour FFP2 en provenance de
pochettes spéciales en Chine pour dations sur le voisinage » et va jus- ces élargissements prématurés. « geler » 6 millions d’euros partis Chine à l’aéroport de Nice,
empaqueter les produits livrés, qu’à parler de « l’insécurisation gé- Beaucoup prédisent, pour leur part, à Singapour après une fausse le 20 mai.
A

avec zip de qualité et logo « Mis- nérale de la population ». des tensions à venir. Et pas seule- vente de masques et de gel. SYSPEO/SIPA/SYSPEO/SIPA
tral 38 ». Au-delà de cette créativi- En mai 2019, le parquet local a ment à Grenoble. ■ La cybercriminalité a été à la
LE FIGARO mercredi 27 mai 2020

SOCIÉTÉ 15

s’est adaptée Jean-Marc Berlière : « Si vous créez des règles


et des interdits, les faussaires sont là »
cile, sur fond de règlements de comptes.
PROPOS RECUEILLIS PAR
JEAN CHICHIZOLA
l’Ofast et la BRI de Nantes ont in-
terpellé six hommes et deux fem-
mes après un lynchage filmé dans HISTORIEN, spécialiste de la police
le quartier Villejean, théâtre de rè- et du crime, Jean-Marc Berlière est
glements de compte liés là encore à l’auteur de Polices des temps noirs
la drogue. Les armes ont aussi par- (Perrin, 2018, préface de Patrick
lé à Saran, Saint-Gervais, An- Modiano).
goulême ou encore à Sète, où un
homme de 25 ans a été criblé de
balles au volant de sa BMW. Dans
« s’adapte
La police LE FIGARO. - La criminalité
pendant la crise est-elle
ce jeu de massacre, Marseille ne comparable à celle d’autres
pouvait être en reste avec un hom-
avec un périodes de l’histoire ?
me de 25 ans tué par balles dans la temps de Jean-Marc BERLIÈRE. – Ces récits
nuit du 14 au 15 mai, dans le sec- retard. Les de pénurie, de camions délestés de
teur de la Cayolle. Au total, une di- leur cargaison de masques ou de gel
zaine de « flingages » ont été re-
escrocs des hydroalcoolique m’ont tout de sui-
censés dans la France confinée. années 1920 te fait penser à l’Occupation et à
Depuis, les trafics ont repris de et 1930, l’après-guerre. À l’époque, on était
plus belle pour irriguer un marché prêt à tout pour se procurer de la
exsangue. Un bilan de l’Ofast porté
de Marthe pénicilline, des médicaments. On a Jean-Marc Berlière, historien, spécialiste de la police et du crime (ici à Paris
à la connaissance du Figaro estime Hanau à oublié l’énorme trafic d’essence et en 2012). EMMANUEL ROBERT-ESPALIEU/©ROBERT-ESPALIEU/OPALE/LEEMAGE
que les marchands de drogues Stavisky de cigarettes d’après 1945. Pendant
écoulent chaque mois en France 35 l’Occupation, l’attaque d’un bu- quide et sans aucun reçu. Le délit fiqués. Avant 1914, on estimait à
tonnes de cannabis, 2 tonnes de
en passant reau de tabac était très rentable. On au faux policier a fleuri sous l’Oc- 30 % la part d’eau contenue dans le
cocaïne, 850 kg d’héroïne et par Oustric, parle aussi beaucoup des escroque- cupation. Le truand Georges lait vendu en région parisienne.
500 000 comprimés. À mesure ont permis ries sur internet. Dont ces appels au Boucheseiche, impliqué plus tard
qu’arrivent les convois, les saisies secours où on vous promet une for- dans l’affaire Ben Barka, a com- Comment la police
se multiplient. ■
l’éclosion te récompense si vous aidez quel- mencé ainsi. À la Libération, les s’adapte-t-elle ?
de la brigade qu’un. Rien de nouveau dans ces faux FFI ont pris le relais. Mais le Avec un temps de retard. Les frau-

u Les cambrioleurs,
les agresseurs et les pilleurs
de DAB sont de retour
financière »
JEAN-MARC BERLIÈRE
opérations reposant sur deux pi-
liers : la crédulité et la cupidité de la
personne contactée. L’escroquerie
délit est plus ancien. En 1899, un
voleur anarchiste, Marius Jacob,
s’est rendu avec trois complices
des dont je viens de parler ont été à
l’origine du service des fraudes de
la préfecture de police de Paris. Les
Avec le déconfinement, le banditis- dite « au trésor espagnol » a tra- chez un bijoutier marseillais. Se escrocs des années 1920 et 1930, de
me refleurit. Le 16 mai, six pirates de versé tout le XIXe siècle. Une lettre présentant comme des policiers Marthe Hanau à Stavisky en pas-
la route armés de Kalachnikov et de vous informait qu’un trésor était accompagnés d’un huissier, ils ont sant par Oustric, ont permis l’éclo-
haches ont braqué trois véhicules à enterré à tel endroit et vous expli- passé des heures à « rechercher » sion de la brigade financière. On
Irigny, près de Lyon. Ils sont repartis quait que l’expéditeur ne pouvait des bijoux « volés ». Avant de peut faire la comparaison avec la
avec 120 cartons de cigarettes, pour aller le récupérer. On vous deman- conduire le pauvre homme menot- « cybercriminalité ». Avec les mê-
une valeur de 250 000 euros. Dans le dait de l’aider en échange d’un té au palais de justice pour recel. mes problèmes de textes juridi-
même temps, une équipe russopho- « dépôt de garantie » qui dispa- Pendant que le bijoutier attendait ques, de compétence et de moyens.
ne spécialisée dans le « jackpot- raissait à jamais… un interrogatoire imaginaire, Jacob Pour réprimer, il faut une défini-
qui génèrent un chiffre d’affaires ting », c’est-à-dire le pillage de dis- disparaissait avec les bijoux… tion du délit. Puis former des poli-
annuel évalué à 3 milliards tributeurs de billets, a été Des cas de « délit au faux policier » ciers, ce qui demande du temps et
d’euros, la rivalité entre bandes démantelée à Colombes, Laval et évoquent aussi les années noires… Comment expliquer l’explosion des de l’argent. Pour s’y retrouver dans
s’est exacerbée. Dans le sud de la Nice. Les malfaiteurs ont trafiqué 19 Ils reposent sur la même idée : dans fraudes et de la contrefaçon ? ces affaires complexes, on peut
France, des clans ont fait appel à automates afin qu’un hacker en une période troublée, l’image de la Faux papiers, faux certificats, faus- aussi recourir à l’expertise de mal-
des « gros bras » venus de l’étran- prenne le contrôle depuis l’étranger, police est tellement mauvaise que ses attestations… Si vous créez des faiteurs, financiers hier ou hackers
ger, notamment des Bulgares, pour un préjudice de 280 000 euros. le citoyen ne s’étonne de rien. Pen- règles et des interdits, les faussaires aujourd’hui. En leur offrant parfois
pour récupérer des parts de mar- Tandis que les voleurs en série géor- dant le confinement, des individus sont là. Quant à la contrefaçon, on un « condé », soit un échange de
ché. Le sang a coulé hors des bas- giens reprennent leurs raids noctur- se présentant comme des policiers a oublié que des produits comme le leur aide contre une « permis-
sins traditionnels du banditisme. nes à travers pays, les cambriolages ont encaissé des « amendes » en li- vin ou le lait étaient largement tra- sion » à la délinquance… ■
Le 9 avril, des dealers ont ainsi dé- de logements repartent en flèche
clenché une fusillade près d’un su- avec 2 800 faits recensés entre les 10
permarché à Montargis, secteur et 17 mai derniers. Soit un toutes les
jusqu’ici épargné. Le 17 avril, à 15 minutes ! Sur le front de la délin-
Castres, trois hommes sont blessés quance de « masse », les vols avec
à la machette lors d’un différend violence ont doublé en une semaine
sur fond de stupéfiants. Le 21, à
Avignon, c’est un inconnu mas-
pour atteindre le millier. Alors que
tous les voyants repassent au rouge, VENTES EN PRÉPARATION JUIN-JUILLET 2020
qué, perruqué et circulant à trotti- le ministère de l’Intérieur exhorte
nette électrique qui a vidé son ses services à échanger les informa-
chargeur sur deux rivaux de 28 et tions pour tenter d’enrayer la repri-
33 ans. Le lendemain, à Rennes, se de crime. ■

chantages informatiques...
les réseaux de toute l’Europe
des « hotlines » et d’une hausse produits contrefaits, venant no-
du visionnage de vidéos pendant tamment de Chine et d’Inde où
le confinement (trois fois plus existent des capacités de produc-
d’accès aux sites au Danemark, tion légales et illégales parfois
+ 25 % des téléchargements en utilisées par les trafiquants de
Espagne). Après un signalement produits stupéfiants, comme le
australien sur des agressions fil- dénonçait déjà l’agence euro-
mées d’enfants, parfois âgés de péenne de police en 2019 (nos
moins de 5 ans, une enquête éditions du 27 novembre 2019).
européenne a permis de trouver Reste à savoir comment le
en Belgique et en France des vi- monde criminel s’adaptera à la
déos filmées en Espagne. Un sus- nouvelle donne. Catherine De
pect a été interpellé à Barcelone. Bolle distingue trois phases : « La
L’Europe a enfin été assaillie de première a été celle du confine-
ment avec la hausse de la cyber-
criminalité, des contrefaçons, des
fraudes et escroqueries. Dans la
seconde, celle du déconfinement,
les criminels vont tenter d’exploi-
ter les opportunités en matière de
blanchiment ou d’immigration
clandestine. Enfin, pendant la
troisième phase, il faudra lutter CHU Teh-Chun (1920-2014) Sans titre, 1966 (détail) | Armand GUILLAUMIN (1841-1927) Le moulin Bouchardon à Crozant, Creuse | René BOIVIN pendentif lion, 1962 | Eugène
contre les tentatives de détourne- VIOLLET-LE-DUC (1814-1871) Ensemble de feuilles et d’un album de 46 pages.Projets d’ornements pour Notre Dame de Paris | BOUDDHA SHAKYAMUNI en bronze.Chine,XVIIe siècle
ment des fonds publics, d’où l’im-
portance du nouveau centre euro- TABLEAUX ANCIENS, ART MODERNE ET CONTEMPORAIN, BIJOUX, MONTRES, ARTS DÉCO, DESIGN, LIVRES, ASIE, VINS, MODE
péen de lutte contre la criminalité
économique et financière inauguré Pour inclure vos œuvres dans ces ventes, veuillez contacter Romain Monteaux 01 53 30 30 68 estimation@tajan.com
le 5 juin à Europol. » CONSULTEZ LE CALENDRIER DES VENTES ET EXPERTISEZ EN LIGNE SUR WWW.TAJAN.COM
Selon elle, le crime visera aussi
« les groupes vulnérables les plus DÉCOUVREZ NOTRE APPLICATION D’ESTIMATION TAJAN ART VALUATIONS SUR ET
susceptibles d’acheter des produits
de mauvaise qualité ou contrefaits.
Et les plus exposés, notamment
pour les jeunes, aux tentatives de
recrutement des groupes criminels Maison de ventes aux enchères publiques
ou mouvances radicales ». Pour la
délinquance aussi, la crise du Co- 37 rue des Mathurins 75008 Paris 01 53 30 30 30
vid-19 aura des effets durables…
A

et européens. ■ Agrément N°2001-006 du 7 novembre 2001 - Commissaires-priseurs habilités : A. de Benoist - F. David - E. Kozlowski - J. Remy - P.-A. Vinquant - L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
J. C.
mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO

16 SOCIÉTÉ

Les autorités redoutent un nouveau foyer


en Alsace après un match de foot sauvage
Entre 300 et 500 personnes se sont rassemblées. Les organisateurs sont recherchés, des tests sont proposés.
leur entourage, il est important de dépister
YOLANDE BALDEWECK £@YBaldeweck et de prendre en charge les personnes
STRASBOURG
symptomatiques et d’identifier les person-
nes asymptomatiques », a appuyé la di-
INCIVILITÉ « Incompréhensible, irrespon- rectrice territoriale de l’Agence régionale
sable, gravissime. » La préfète du Grand de la santé, Adeline Jenner. Les partici-
Est et du Bas-Rhin, Josiane Chevalier, a pants au match, essentiellement des
donné, hier, « un carton rouge » aux ins- hommes jeunes et des adolescents, sont
tigateurs d’un match de football oppo- invités à se présenter, « sans rendez-
sant, dimanche à Strasbourg, deux équi- vous », au centre mis en place dans l’en-
pes issues de deux quartiers sensibles, ceinte du Parlement européen. Des tests
devant un public estimé entre 300 et 500 virologiques seront aussi proposés au
personnes. Sans gestes barrières, avec Neuhof et à Hautepierre. « C’est une dé-
des embrassades et des manifestations de marche de soin, dans le respect du secret
joie, après « un match de folie ». médical », a relevé la représentante de
Ce n’était pas une première, la police l’ARS.
ayant déjà dispersé « trois ou quatre re- « Nous qui avons vu mourir des patients
groupements » du même type, mais n’en sommes pas moins sensibles à la joie
d’une trentaine de personnes à chaque des gens de se retrouver et au bonheur
fois. « Là, les organisateurs ont été dépas- d’être ensemble, sauf que c’est prématu-
sés », observe l’adjoint aux sports, Serge ré », met en garde « sans acrimonie, avec
Oehler, conscient que « les gens ont be- bienveillance », le Pr Jean Sibilia, doyen
soin d’espace, après des semaines de confi- de la faculté de médecine de Strasbourg.
nement ». D’autres lieux, comme des « Nous sommes à la croisée des chemins »,
aires de jeux à côté de parcs encore fer- renchérit le maire de Strasbourg, Roland
més, ont aussi attiré du monde. Ries, qui s’est entouré d’un conseil scien-
La préfète et les élus strasbourgeois tifique pour négocier le déconfinement.
craignent « un nouveau cluster » qui Aussi a-t-il été surpris de l’annulation,
anéantirait les efforts pour sortir l’Alsace Dimanche, au stade Paco Matéo, dans le quartier de Koenigshoffen, à Strasbourg, un match de football opposant deux équipes par le tribunal administratif, de son arrê-
de la zone rouge. Actuellement, tous les de quartiers sensibles s’est déroulé en parfaite illégalité et sans respect des gestes barrières. DOCUMENTS AMATEURS té imposant le port du masque, déjà obli-
clignotants sont au vert. Pour décourager gatoire sur les marchés, dans la Grande-
d’autres rencontres du même type, il leur Robert Herrmann. Car « il ne s’est pas agi organisateurs n’ont pas été identifiés avec « Nous avons payé un lourd tribut avec Île jusqu’au 2 juin. Son opposant, un
faut retrouver les initiateurs du « der- d’un rassemblement fortuit. Il y a eu viola- certitude », a-t-elle admis, en s’interro- plus de mille morts dans ce département », avocat strasbourgeois, avait évoqué
by », annoncé sur des réseaux sociaux tion de l’arrêté de fermeture du stade, dans geant sur celui ou ceux qui ont ouvert les rappelle Josiane Chevalier, en relevant « une atteinte à la vie privée ». Ries tem-
mais passé sous les radars de la police. le cadre de l’urgence sanitaire », précise la installations, aucune trace d’effraction que « l’épidémie circule encore ». En dé- porise : « Nous continuerons de faire
« Peut-être faudrait-il demander aux procureur Yolande Renzi, qui a confié n’ayant été relevée. Ils risquent six mois but de semaine, 585 personnes étaient œuvre de pédagogie… » Et tient à répéter :
éducateurs de relayer ces messages », une enquête à la Sûreté départementale. de prison et 7 500 euros d’amende… toujours hospitalisées dans le Bas-Rhin, « Dès qu’il y a du monde dans l’espace pu-
suggère le président de l’Eurométropole, Sans vidéosurveillance sur place, « les Mais il y a surtout le volet sanitaire. dont 51 en réanimation. « Pour protéger blic, portez un masque ! » ■

Enfants en danger : pour demander de l’aide après de vives


tensions avec des jeunes enfants et des
adolescents, notamment en mars, « après

le 119 dresse le lourd


la rupture brutale avec l’école », ou pour
des difficultés liées aux gardes partagées.
Autre signe de l’âpreté de cette période :

bilan du confinement
les situations de danger nécessitant une in-
tervention immédiate des services de pre-
mière urgence se sont accrues de manière
spectaculaire. Le recours direct aux servi-
ces de police et de gendarmerie par les
Les situations critiques, demandant l’intervention écoutants du 119 a bondi de 113,5 % par
des forces de l’ordre, ont explosé de 113 %. rapport à la même période en 2019. « Nous
avons traité de nombreuses situations pro-
blématiques, avec un caractère très criti-
FAMILLE C’est une adolescente de 14 ans gligentes », relève Violaine Blain, directri- que », note Violaine Blain. Le nombre
qui demande de l’aide parce que son père ce générale du GIP Enfance en danger. d’informations préoccupantes concernant
la frappe « avec des chaussures, ceintures, Le signalement de négligences envers des mineurs en danger ou en risque de
câbles télé...», qui l’insulte et parfois aussi, l’enfant, de violences physiques et de vio- Les négligences envers l’enfant, les violences physiques et les violences l’être, adressées par le 119 aux services dé-
lui « met la main aux fesses ». C’est un ap- lences psychologiques, font partie des trois psychologiques sont les trois premiers motifs d’appels au 119. STOCK.ADOBE.COM partementaux de protection de l’enfance,
pel au secours d’une mère seule et « épui- premiers motifs d’appels. À l’inverse, les a quant à lui grimpé de 30,4 %, avec des
sée » qui demande « si elle doit en arriver à appels concernant les violences sexuelles sur leur propre situation (21,8 % contre pour leurs camarades et dénoncer des situa- demandes d’intervention urgente en forte
taper son fils ou à le mettre à la porte pour ont diminué, note le bilan du 119. « C’est là 17,2 %) ou celle de camarades. « Le confi- tions terribles, poursuit-elle. Mais, même si hausse. Mais la situation est contrastée se-
qu’il soit enfin placé ». Âgé de 12 ans, ce encore un effet du confinement, car ces vio- nement a agi comme une caisse de résonan- toutes les actions de sensibilisation mènent lon les territoires. Certains départements
dernier « fait vivre un enfer à toute la fa- lences sont plus difficiles à déceler et à si- ce des maltraitances pour les voisins. Et, en progressivement à une libération de la paro- redoutent donc de découvrir de nombreux
mille », n’accepte « aucun ordre », ne tolè- gnaler », souligne Violaine Blain. Cette pé- l’absence des signalements habituellement le, il reste encore du chemin à parcourir pour cas de violences après le déconfinement.
re « aucun refus », et peut se montrer me- riode a aussi été caractérisée par un plus effectués par l’Éducation nationale, les en- lever le tabou sur la maltraitance des en- Une violence « invisible » qui inquiète
naçant envers son petit frère et sa petite grand nombre d’appels de voisins (16,6 % fants se sont solidarisés entre eux à travers fants.» Les parents inquiets ont, eux aussi, également les professionnels de la protec-
sœur, décrit-elle. C’est encore la camara- contre 10,3 %) et de mineurs pour alerter les réseaux sociaux pour porter cette parole été nombreux à décrocher leur téléphone tion de l’enfance. ■ A. L.
de d’une collégienne de 13 ans qui télépho-
ne, folle d’inquiétude, après que son amie

Adrien Taquet : « Je vais lancer des états généraux


l’a contactée via sa tablette pour lui mon-
trer des traces de coups reçus par son père
et pour lui rapporter des menaces de mort.

de la lutte contre les violences faites aux enfants »


Autant d’appels reçus par le 119, numéro
d’urgence de l’enfance en danger durant le
confinement, en cette période de crise sa-
nitaire. Parents à bout de nerfs, enfants li-
vrés à eux-mêmes, huis clos familial qui PROPOS RECUEILLIS PAR une vigilance collective accrue, notam- pour lutter de manière plus efficace qui continuent malheureusement de
tourne mal... Cette période s’est accompa- AGNÈS LECLAIR £@AgnesLeclair ment avec une hausse des appels de voi- contre ces violences. Selon les derniers prendre de l’ampleur. Le chantier de la
gnée d’une explosion des appels. Le bilan sins et des camarades des enfants. Un chiffres, un enfant meurt tous les quatre lutte contre l’exposition des enfants à la
de ces semaines mouvementées vient LE SECRÉTAIRE d’État chargé de la pro- « réflexe 119 » s’est instauré pendant le jours sous les coups de ses parents. La pornographie doit aussi se poursuivre en
d’être publié par le GIP (groupement d’in- tection de l’enfance, Adrien Taquet, an- confinement, notamment grâce à la cam- France ne peut plus l’accepter. Je lancerai complément des premières mesures lé-
térêt public) Enfance en danger, responsa- nonce le lancement d’états généraux de la pagne que nous avons menée. Pour y ré- donc des états généraux de la lutte contre gislatives déjà prises.
ble du numéro. Ce dernier fait état d’une lutte contre les violences faites aux en- pondre, nous avons augmenté de 40 à les violences faites aux enfants, après la
augmentation de 56,2 % des appels entre le fants. Ils seront lancés après la rentrée et 50 % les capacités d’écoute du service rentrée. Ils réuniront l’ensemble des ac- La crise du Covid-19 et le confinement
18 mars et le 10 mai par rapport à la même clôturés au 20 novembre. Il promet aussi pendant le confinement. Nous allons teurs concernés pour travailler notam- ont marqué beaucoup enfants.
période l’an dernier (62 467 appels en- de consolider le 119, numéro d’urgence continuer de renforcer le 119 pour main- ment à l’amélioration de nos dispositifs Croyez-vous que cette période
trants en 2019, 97 542 en 2020). pour l’enfance en danger. tenir un niveau d’écoute plus élevé. Le va créer une génération d’anxieux ?
nouveau formulaire en ligne permettant Sans parler d’une « génération Covid-
Lever le tabou
Parmi ces coups de fil, certains ont été
abandonnés en cours de route. In fine, le
LE FIGARO. - Les appels au 119 ont explo-
sé ces deux derniers mois. Le confine-
ment a-t-il exacerbé les maltraitances,
de faire un signalement pendant le confi-
nement va s’affiner et un tchat sera mis en
place car c’est un moyen de communica-
“ Un enfant meurt
tous les quatre
jours sous les coups
19 », il est certain que cette crise a pu per-
turber des enfants comme elle a perturbé
des adultes. C’est pourquoi nous avons
service a comptabilisé 51 077 appels pen- ou les Français sont-ils plus prompts à tion plus facile pour les enfants. préparé des directives avec le ministère
de ses parents
dant cette période, durant laquelle son
ouverture a été élargie de 1 466 heures. Le
numéro a également bénéficié d’une plus
composer ce numéro ?
Adrien TAQUET. - J’étais très inquiet au
début du confinement car on sait que
Est-ce la fin d’une « loi du silence »
sur les violences faites aux enfants ?
ADRIEN TAQUET, SECRÉTAIRE D’ÉTAT ” de l’Éducation nationale pour que le
confinement fasse l’objet d’un échange
entre les enfants et leurs enseignants. Ces
grande visibilité grâce à une campagne de 80 % des violences faites aux enfants ont Jusqu’à présent, nous avions du mal à ad- de repérage de ces violences. Cet évène- derniers ont aussi reçu une grille d’analy-
communication lancée début avril. lieu dans le cercle familial et la fermeture mettre collectivement que ces violences ment sera clôturé au plus tard le 20 no- se pour leur permettre d’évaluer un mal-
Ce recours plus massif au 119 est-il éga- de l’école nous privait du premier lieu de avaient le plus souvent lieu dans le cercle vembre, Journée internationale des être lié au confinement et éventuellement
lement lié à une montée en puissance des détection de ces violences. Dans ce familial. Aujourd’hui, je pense que nous droits de l’enfant, et des mesures seront proposer aux enfants en difficulté une
violences contre les enfants durant ces contexte, la multiplication des appels au sommes à un tournant. Les campagnes de annoncées. Ces états généraux doivent prise en charge par un psychologue sco-
deux derniers mois ? « L’entre-soi et la 119 peut correspondre à une augmenta- sensibilisation, qui se sont multipliées, aussi nous permettre de franchir un cap laire. Nous sommes aussi en train de tra-
promiscuité, propres au confinement, ont eu tion des maltraitances, même s’il est en- ont mobilisé les Français. Durant cette sur d’autres sujets, comme la lutte contre vailler à une sensibilisation en direction
A

des effets délétères certains dans des fa- core trop tôt pour l’affirmer. Mais cette crise, ils ont été la vigie de la sécurité des la prostitution des mineurs, le cyberhar- des parents, notamment avec l’hôpital
milles qui étaient déjà maltraitantes ou né- montée en puissance du 119 traduit aussi enfants. Il faut profiter de ce tournant cèlement et la pédocriminalité en ligne, Robert-Debré. ■
LE FIGARO mercredi 27 mai 2020

SPORT 17

Les dossiers chauds du football français


Bien que le ballon rond ne roule plus depuis la mi-mars, les sujets sensibles ne manquent pas. Tour d’horizon.

L’arrêt Un marché
définitif des
de la Ligue 1 transferts
toujours aussi vital
contesté qu’indécis
■ Parmi les multiples feuilletons qui ont ■ Le petit monde du marché des trans-
agité le football français depuis le début ferts ne cesse jamais d’alimenter la ru-
de la pandémie de Covid-19, celui de meur. Que va faire le Paris SG alors que
l’arrêt du championnat n’est pas le Thiago Silva et Thomas Meunier arri-
moins interminable. Et au cœur de vent en fin de contrat en juin ? Quel est
l’action se trouve un homme, un prési- le plan d’André Villas-Boas, confirmé à
dent, qui ne lâche pas le morceau. De- la tête de Marseille ? Sauf qu’avant de
puis la décision de stopper la Ligue 1, se poser ces questions habituelles à la
prise à l’unanimité fin avril par le fin mai, il convient déjà de savoir quel-
conseil d’administration de la Ligue de les seront les dates officielles de ce
football professionnel (LFP) et confir- mercato estival qui pourrait pour la
mée par Noël Le Graët, président de la première fois de son histoire s’étendre
fédération française (FFF), Jean-Michel jusqu’à l’automne. Pour l’instant, le
Aulas n’a cessé de critiquer, râler et 9 juin reste le marqueur de départ
tenter de faire changer d’avis ses pairs, mais, de l’opinion même des princi-
quitte à la « jouer perso » et à remettre paux acteurs du football français, ce
en cause une décision prise suite aux lancement devrait être repoussé pour
recommandations gouvernementales. coller aux autres championnats euro-
Il faut dire que, sauf miracle (une vic- Le président de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas (ici, le 13 février), a déposé une requête auprès du Conseil d’État péens, qui, eux, ont décidé ou veulent
toire en finale de la Coupe de la Ligue pour contester la décision d’arrêter la saison de Ligue 1. JEFF PACHOUD/AFP encore boucler leur exercice 2019-
2019-2020 face au PSG lui ouvrirait les 2020.
portes de la Ligue Europa et un succès toire 1-0 en 8e de finale aller contre la au premier ministre et à la ministre des projet de loi d’urgence visant à permet- Or, déjà fortement impactés écono-
très hypothétique en Ligue des cham- Juventus). Sports. Sur le terrain judiciaire, son re- tre la reprise de la saison, les trois clubs miquement par la crise sanitaire, les
pions lui permettait de disputer la reine Bien que Bernard Caïazzo, président cours ayant été rejeté, comme ceux des jouent leur ultime carte. Et ils espèrent clubs français ne peuvent se permettre
des compétitions européennes), du syndicat de clubs Première Ligue, ait présidents d’Amiens et de Toulouse bien que les exemples de la Bundesliga de mener seuls, dans leur coin, leur pe-
l’Olympique Lyonnais est condamné encore réaffirmé avec vigueur le (qui contestent eux leur relégation en allemande, à huis clos sur le terrain de- tit marché. D’autant plus que le mot
par sa septième place au moment de 10 avril que « la messe était dite », Ligue 2) par le juge des référés du tribu- puis le 16 mai, et de la Liga espagnole, d’ordre des dirigeants sera le suivant :
l’interruption du championnat à ne pas Jean-Michel Aulas a encore récemment nal administratif de Paris, la semaine dont la reprise est annoncée pour le vendre avant éventuellement d’ache-
disputer de Coupe d’Europe la saison secoué la terre entière : interviews aux dernière, il a déposé ce même jour une 11 juin, les aident à démontrer que cette ter. Ce qui a toujours été le cas de notre
prochaine. Et ce pour la première fois médias, courrier aux parlementaires, dernière requête auprès du Conseil décision d’arrêt était beaucoup « trop football, obligé à (bien) former pour
depuis 1997, alors que les Lyonnais sont soutien demandé au président Macron d’État. Même si six sénateurs ont pro- hâtive » et « une erreur à rectifier ». ■ (mieux) vendre, une politique qui sera
encore en piste cette saison en C1 (vic- et, ce lundi, lettre ouverte de cinq pages posé deux amendements au nouveau MARTIN COUTURIÉ encore plus indispensable cet été. La
capacité d’investissement des forma-
tions hexagonales découlera ainsi
principalement des ventes réalisées,

La baisse des salaires Une reprise tardive notamment en direction de l’Angleter-


re. Mis à part le Paris Saint-Germain,

au cœur des négociations et sans certitude qui ne devrait cependant pas faire de
folies dans un contexte où plusieurs
clubs lutteront davantage pour leur
survie économique que pour réelle-
■ Le 9 mai dernier, dans les colonnes du d’avancement concret. Et, ce, « malgré ■ Le 23 août pour la Ligue 1 et le jour Une perspective qui a de quoi effrayer le ment se renforcer sportivement.
Figaro, Laurent Koscielny abordait la posi- la qualité des échanges et les relations d’avant pour la Ligue 2. Telles sont les club rhodanien, mais aussi le Paris SG qui, Afin d’offrir un maximum de latitude
tion des footballeurs professionnels sur constructives entretenues par les différen- dates fixées pour le début de la saison lui, est déjà qualifié pour les quarts de fi- aux clubs, la LFP devrait donc décaler
l’épineux sujet des salaires : « Nous sommes tes parties », ainsi que le raconte un 2020-2021 par la Ligue (LFP), sous nale de la compétition. En effet, si un tel le mercato, qui s’ouvrirait début juillet
conscients que la situation actuelle va avoir membre de ladite commission. La raison couvert de l’accord du comité exécutif calendrier vient à se confirmer, et si l’Ita- pour s’achever début octobre, respec-
un impact sur le système économique du du statu quo est liée à l’enjeu global des de l’UEFA qui se prononcera sur le sujet lie, l’Angleterre et l’Espagne parviennent tant ainsi les douze semaines consécu-
football. » Souvent montrés du doigt en négociations, qui se situe au-delà de la le 17 juin prochain. Néanmoins, les à emboîter le pas à l’Allemagne qui a re- tives maximales imposées par l’UEFA.
raison de leurs émoluments, les joueurs et seule question sur les salaires. Plusieurs amateurs de ballon rond en France lancé son championnat depuis une dizaine Et quand on sait que le marché a sou-
leur syndicat (UNFP) demandaient à s’as- autres interrogations restent en suspens pourraient ne pas attendre si long- de jours, alors les représentants hexago- vent tendance à s’emballer sur la fin,
seoir à la table des négociations face aux di- et conditionnent les avancées : la Ligue 2 temps puisque la Fédération française naux se retrouveraient face à un immense les amateurs de transferts à sensation
rigeants du foot français pour préparer se jouera-t-elle bien à 22 ? Un « salary et la LFP n’ont pas abdiqué concernant défi au vu de leur déficit athlétique, lié à forte devront sans doute se montrer
l’avenir. « Nous avons déjà prouvé avec la cap » peut-il ou non être mis en place ? la tenue des finales de Coupe de France l’absence de tout match officiel disputé patients avant de voir les contours de
baisse de nos salaires que nous sommes à « Si le football doit évoluer, note Vin- (opposant le Paris SG à Saint-Étienne) depuis début mars. Un déficit qui pourrait leur équipe se définir précisément. ■
l’écoute et prêts à faire des efforts », souli- cent Chaudel, patron de l’Observatoire et de la Ligue (qui verra le club de la ca- être compensé par une longue prépara- C. C.
gnait Steve Mandanda, faisant allusion aux du sport business, je ne crois pas pour pitale défier Lyon). Celles-ci pour- tion, le PSG évoquant un possible retour à

25 %
mesures prévoyant le paiement différé par autant au Grand Soir. La Bundesliga est en raient avoir lieu lors de la première l’entraînement le 22 juin. Reste à voir dans
les clubs et une grille des salaires revisitée. train de montrer que le foot reste un produit quinzaine d’août, à huis clos, et fe- quelles conditions celui-ci s’effectuera sur
Dans cet accord, quatre tranches étaient premium. Malgré le huis clos, les audiences raient office de prestigieux apéritifs le plan collectif et si des matchs amicaux
évoquées : 30 % de réduction pour les TV sont là. Et les “top joueurs” ne perdront avant la reprise du championnat. À pourront être programmés au mois de
joueurs pros gagnant entre 10 000 et 20 000 donc pas 50 % de leurs salaires du jour au moins que le véritable apéritif ne se si- juillet. Sauf que ceux-ci s’assimileront
euros, 30 % pour ceux entre 20 000 et lendemain. » L’exemple du PSG est, à ce tue sur le plan européen, avec la volon- sans doute plus à un cautère sur une jambe La vente de joueurs
50 000 euros, 40 % pour ceux entre titre, peut-être révélateur. Certains ca- té de l’UEFA de poursuivre sa Ligue des de bois en termes de rythme et d’intensi- représente le quart du chiffre
50 000 et 100 000 euros, et enfin 50 % de dres de l’équipe (Neymar, Thiago Silva, champions dès début août avec no- té, ce qui ne devrait pas jouer en faveur de d’affaires total des clubs de Ligue 1 en
baisse pour ceux percevant plus de Cavani, Herrera et Bernat) sont pour tamment le 8e de finale retour entre la compétitivité de nos deux derniers moyenne ces trois dernières saisons
100 000 euros par mois. Tandis que le Stade conserver leurs salaires mais concèdent à Lyon et la Juventus Turin. représentants. ■ CÉDRIC CALLIER
Rennais devenait le premier club à appli- les reporter s’ils perçoivent dans la durée
quer ces modalités de report et de baisse, une somme équivalente à ce que leurs
l’ensemble des clubs professionnels avait contrats prévoient. Une sorte de « clause
déjà adopté une mesure de chômage partiel
à 70 %. « Depuis, de nombreuses discussions
ont eu lieu au sein de la commission de la LFP
de meilleure fortune », qui les conduira à
renégocier à la hausse en sortie de crise.
D’autres joueurs, tels que Mbappé, Di
La Ligue 2 élargie, à l’épreuve de Le Graët
sur les salaires, glisse un proche du dossier. Maria, Kimpembe ou Marquinhos, qui ■ « L’intérêt supérieur du football » nels comme amateurs. La FFF avait pré-
Mais il reste beaucoup de travail pour la mise mène la négociation, sont d’accord pour sonnera-t-il le glas des espoirs d’Or- venu dès le 3 avril, bien avant l’arrêt de la
en place d’une solution durable. » diminuer leurs salaires de 70 % sur une léans et du Mans de rester en Ligue 2 la saison décrété par le gouvernement : « Un
La dernière réunion, qui s’est déroulée période prédéfinie, mais le reste du ves- saison prochaine ? Adopté de justesse système avec montée et sans descente, la
ce mardi, entre dirigeants de club et re- tiaire ne partage pas cette solution de fa- (57 % des clubs professionnels ont voté déclaration d’une saison blanche pour les
présentants des joueurs, n’a pas permis çon unanime… ■ LAURENT LOUËT pour) en assemblée générale de la Li- championnats nationaux, est exclu (…)
gue la semaine dernière, l’élargisse- Quel que soit le sort des compétitions sur la
ment à vingt-deux équipes de l’anti- fin de saison, les règles de fixation des clas-
chambre de l’élite, mesure d’exception sements seront établies au niveau national,
pour sauver du péril financier les for- et homogènes sur l’ensemble du territoire. »
mations orléanaise et mancelle en po- Pour Le Graët, faire exception avec la 2e
sition de relégables au moment de l’ar- division reviendrait à ouvrir une brèche
JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/LE FIGARO

rêt de la saison, passera sur le gril du dans laquelle s’engouffreront d’autres


comité exécutif de la Fédération fran- clubs. Au premier rang desquels Toulouse
çaise ce mercredi matin. Selon les rè- et Amiens, tombés de L1 en L2 et lancés
gles, le Comex de la FFF peut mettre dans une bataille judiciaire pour rester
son veto à cette décision de la LFP s’il la dans l’élite. Quoi que le Comex décide, le
juge « contraire à l’intérêt supérieur du vieux druide Le Graët (78 ans) doit s’at-
football ou aux statuts et règlements ». tendre à de nouveaux remous et recours.
Le président sarthois, Thierry Go- « Tout le monde sait que, dans le football, la
mez, et son homologue loirétain, Phi- rétrogradation la plus violente est celle en-
FRANCK FIFE/AFP

lippe Boutron, peuvent trembler. Car tre la L2 et le National, plaide Thierry Go-
Noël Le Graët a déjà son idée sur le sujet mez. Près de 70 % des clubs qui la subissent
et elle ne leur plaît forcément pas. Par ne retrouveront plus jamais le profession-
souci de cohérence, le patron du foot nalisme et un club sur quatre sera amené à Le président de la Fédération,
A

français veut des relégations à tous les déposer le bilan. » De quoi pousser à entrer Noël Le Graët, milite pour une relégation
À l’instar de Thiago Silva, certains cadres du PSG souhaitent conserver leur salaire. étages du foot hexagonal, profession- en résistance. ■ GUILLAUME LOISY à tous les niveaux du football français.
mercredi 27 mai 2020

18 LE CARNET DU JOUR
Mme Barbara Cornet, Véronique Dabadie, Gwénaële et Vincent Savary, Mme Jacques Parriaux,

vous accueille
née Podgórska, son épouse,
Isabelle, Marianna
son épouse, Jean-Hugues et Lillebil
Herbert de La Portbarré,
née Liselotte Petri,
son épouse,
disparition
et Jan Stanislas, Clémentine, Clément, Florent, Sabine de Villeblanche (†),
du lundi au vendredi ses enfants, ses enfants, Géraldine et Yvon de Trogoff, Nicolas et Béatrice Parriaux,
de 9h à 13h et de 14h à 18h Nicolas, son gendre,
Agathe et Antoine, Jacques, son gendre,
Isabelle et Benoit Jarriand,
ses enfants, gendres
Virginie Lepeltier,
ses enfants, Salah Stétié,
poète et diplomate libanais
(excepté les jours fériés) ses petits-enfants, Rumana et Toshiko, et belle-fille,
et tous les proches ses belles-filles, Marine et son fiancé Thibault,
et tous les dimanches qui l'ont accompagné ses douze petits-enfants, Axelle, Victoire et Nathan,
de 9h à 13h. tout au long de sa vie Valentine et Saurin, ses quatorze ses petits-enfants,
Vos annonces ses petites-filles, arrière-petits-enfants
ont l'immense tristesse ont la tristesse
doivent nous parvenir de vous faire part Philippe Bachet et Cristina, ont la douleur de vous de vous faire part
avant 16 h 30 du décès soudain de Françoise Bachet et Jean-Paul, annoncer le retour à Dieu de du rappel à Dieu de
pour toutes nos éditions
du lendemain, François Henri CORNET Geoffroy Normand Mme Simon Pierre
professeur émérite HERBERT de LA PORTBARRÉ M. Jacques PARRIAUX
avant 13 h les dimanches. de géophysique ont l'immense douleur née croix de guerre 1939-1945,
à l'université de Strasbourg, de vous faire part du décès de Monique Dartige du Fournet,
alpiniste éternel,
par courriel Jean-Loup DABADIE le 24 mai 2020, munie le 23 mai 2020,
carnetdujour@media.figaro.fr survenu le samedi 23 mai 2020. de l'Académie française, des sacrements de l'Église. à l'âge de 94 ans, à Paris, muni
des sacrements de l'Église.
Une célébration aura lieu survenu le 24 mai 2020, Les obsèques seront célébrées
par téléphone dans l'intimité familiale, dans sa 82e année. dans l'intimité familiale. La cérémonie religieuse
le jeudi 28 mai 2020. sera célébrée en l'église
01 56 52 27 27 Lorsque les temps seront
Les funérailles se dérouleront
dans l'intimité familiale, Paris.
Saint-Albert-le-Grand,
à Paris (13e),
meilleurs, une cérémonie nous le vendredi 29 mai. le jeudi 28 mai 2020, à 10 h 30.
sur notre site rassemblera tous, à Combloux, Vanessa et Philippe Taranto,
en Haute-Savoie. Une messe à son intention La famille tient à remercier
www.carnetdujour.lefigaro.fr sera célébrée ultérieurement
sa fille et son gendre,
Hanna, Noémie et Jérémie, tout le personnel
Son enthousiasme, ses rires à Paris. ses petits-enfants, de la résidence Saint-Jacques,
et sa voix raisonneront Johannes et Thérèse Hofmann, à Paris, pour sa gentillesse.
toujours dans nos cœurs. son frère et sa belle-sœur,
et Jacques Pioton

deuils Le secrétaire perpétuel ont la tristesse


et les membres de de faire part du décès de
Versailles. l'Académie française Paris (15e).
Saint-Pierre-Quiberon. Héloïse LE CORRE
Versailles (Yvelines). M. et Mme Ghislain Pasquier,
ont la tristesse née Hofmann,
Emmanuel et Marine de faire part de la disparition M. et Mme Philippe
Anne Dubar, Cordier-Chantreau,
sa fille, Sandrine Cordier,
de leur confrère, survenu le 23 mai 2020, de Croisoëuil-Chateaurenard, Salah Stétié en 2014. VINCENT MULLER/OPALE/LEEMAGE
à Baden-Baden. M. et Mme
Charles Carrière, Barbara Cordier, Jean-Christophe Pasquier,
son fils, Jean-Loup DABADIE
Geoffroy et Maïté commandeur M. et Mme François Flouriot,
Arthur, Maxime, Renan, Lucie Cordier-Gallois, ses enfants, qui s’y sont employés ont fini
et Victor, de la Légion d'honneur, Vicenza (Italie). THIERRY CLERMONT
ses enfants
ses petits-enfants, et ses beaux-enfants,
commandeur
tclermont@lefigaro.fr (…) par s’accorder un peu de
des Arts et Lettres, leurs enfants et petits-enfants
Son épouse Caroline, répit en mettant en veilleuse
ont la douleur ses enfants,
de faire part du décès de
Alice, Etienne, Raphaël, décédé le 24 mai 2020, Veronica et Roberto
ont la douleur pour quelque temps leur pou-
Quentin et Camille, de faire part du décès de
ses petits-enfants,
à Paris, à l'âge de Notarbartolo di Villarosa, Il aimait ce mot crépuscu- voir de nuisance. »
Marie-Louise CARRIÈRE quatre-vingt-un ans. Dominique et Jérôme laire de Joubert : « Le soir de Il prend sa retraite en 1992
née Nègre, Pierre-Yves et Ghislaine Desforges de Bragelongne,
Les obsèques auront lieu et tous ses petits-enfants
M. Yves PASQUIER la vie apporte avec soi sa et s’installe dans les Yveli-
Devys-L'Hôpital,
survenu le 19 mai 2020, Dominique et Nanou
le vendredi 29 mai 2020, et arrière-petits-enfants lampe. » Le poète et diplo- nes, au Tremblay-sur-
à l'âge de 85 ans, à Versailles. dans l'intimité familiale.
Devys-Chasseuil, survenu le 23 mai 2020, mate libanais Salah Stétié Mauldre, bourgade où avait
Jean-Pierre et ont la très grande tristesse
La cérémonie religieuse Marie-Geneviève
L'Académie fera célébrer de vous faire part du décès du
à l'âge de 94 ans, à Paris, s’en est allé le 19 mai, à Paris. vécu Blaise Cendrars dans
ultérieurement une messe muni des sacrements
sera célébrée en l'église Rudaux-Devys, de l'Église. Il avait 90 ans. Il restera pour les années 1920 et 1930.
Saint-Symphorien, à Versailles, à sa mémoire. comte Paolo MARZOTTO
Gilles (†) et Florence ses lecteurs celui qui a lancé Entre-temps, Stétié a
le vendredi 29 mai, à 14 h 30. Devys-L'Hôpital, La cérémonie religieuse
Bertrand et Bénédict le 25 mai 2020. des passerelles entre la produit une œuvre foison-
sera célébrée en l'église
Cet avis tient lieu de faire-part. Devys-Coustaury, Saint-Ferdinand-des-Ternes, France et le Levant, jeté des nante, inaugurée en 1972 par
Emmanuel et Anne Dechancé, Il s'est éteint dans la paix
Famille Carrière,
ses frères, sœur,
son fils et sa belle-fille, de sa maison de Vicenza.
Paris (17e), ponts par-delà la Méditer- Les Porteurs de feu et autres
beau-frère et belles-sœurs, dans l'intimité familiale,
115, avenue de Paris, ses cousins et ses cousines, Benoît, Hortense, Marie, ranée et ouvert des passages essais, sur la poésie arabe
Ambroise, Mayeul, le vendredi 29 mai, à 10 h 30,
78000 Versailles. ses neveux et ses nièces suivie de l'inhumation, entre Orient et Occident, is- contemporaine, suivi par un
ses petits-enfants,
Mme François Michel, au cimetière lam et christianisme, langue recueil, L’Eau froide gardée,
ont la grande tristesse née Claude Thévenin, de Neuville-sur-Sarthe.
de vous faire part ses frères, sœurs,
son épouse,
arabe et langue de Molière, publié chez Gallimard, où
du rappel à Dieu de beaux-frères et belles-sœurs, celle qu’il a choisie pour l’on peut lire : « Le texte est
ses filleuls Il rejoint son épouse,
Mme Bernard Chevreau, le général Mme Yves Pasquier, écrire. de croissant sur des brisures /
née Marie-Aline Auger, Marie-Hélène de corps d'armée (2S) née Marie-Josèphe de Villars.
CORDIER-DEVYS vous font part
et Mme Xavier Michel, Fils de la bourgeoisie sun- De cicatrices sur ces cristaux
du retour à Dieu le 24 mai 2020,
M. et Mme
à l'âge de 89 ans, de M. et Mme Pierre Michel, nite de Beyrouth, le futur aigus / Qu’un ciel couvre de
Bertrand de Rengervé, emportée par le Covid, le lieutenant-colonel (e.r.)
le 19 mai 2020.
« poète migrateur », comme ciels arrachés ou figures /
le général et Mme et Mme Gilles Michel,
Eric Langlois,
Marie-Chantal DECHANCÉ on l’a appelé, est né en 1929, Jusqu’à l’obscur œillet qui
née Audollent, ses enfants,
M. Hilaire Chevreau, Elle rejoint son époux,
chevalier Michel et Pascale au moment où le pays du respire. » Les poèmes d’In-
Mlle Hervine Chevreau, Jean-François Cordier ses 13 petits-enfants
M. et Mme rappelé à Dieu, de l'ordre national du Mérite. et leurs familles de cœur Cèdre est sous mandat fran- version de l’arbre et du silen-
et ses 7 arrière-petits-enfants en France et au Portugal
Charles-Henri Chevreau, le 15 décembre 2008. çais. À 20 ans, il est à Alep, ce lui valent le prix Max-
Ils vous prient de vous unir
ses enfants,
par la prière et l'intention ont la grande tristesse vous font part du décès, en Syrie, où il enseigne au Jacob en 1981. S’y expriment
La cérémonie religieuse de vous faire part
ses petits-enfants sera célébrée en la chapelle à la messe d'obsèques
du rappel à Dieu du
le 22 mai 2020, à Beaune, de collège des Pères mékhita- ses grandes figures d’inspi-
Saint-Joseph-de-Glatigny, qui sera célébrée ristes, expérience dont il ti- ration : l’arbre, l’étoile, le
à Versailles, le vendredi 29 mai, le jeudi 28 mai 2020,
font part du rappel à Dieu de colonel François MICHEL Mme Bernadette REBIÈRE rera Le Voyage d’Alep, pages fleuve, le feu et la nuit, la
à 14 h 30, dans la plus stricte à 15 heures, en l'église
chevalier
M. Bernard CHEVREAU intimité familiale. de la Sainte-Trinité,
de la Légion d'honneur, marquées par le « souvenir lampe. Comme il l’écrit dans
à Paris (9e).
INA 58 officier La cérémonie religieuse d’un temps où cette région du Ur en poésie, « j’ai souvent
(Institut national d'agronomie). Afin de rassembler sa famille de l'ordre national du Mérite,
et ses amis, une messe sera L'inhumation aura lieu aura lieu le vendredi 29 mai, monde n’était pas encore ce été le contemplateur de fleu-
Saint-Cyr, à 15 heures, en l'église
La cérémonie religieuse organisée ultérieurement. le lendemain,
promotion Garigliano, terrible nœud insécable, où la ves. J’aime leur force mâle al-
dans le caveau de famille, de Bougival (Yvelines).
sera célébrée
à Rennes. rosée matinale savait tomber lant féconder au loin l’im-
le jeudi 28 mai 2020, à 14 h 30, La famille tient à remercier le 26 mai 2020.
en l'église chaleureusement avec bonté sur les hommes et mense mer et, déesse, l’âcre
Notre-Dame-de-Grâce- pour son professionnalisme La cérémonie religieuse les choses de l’Orient ». Au femelle. Il me semble qu’il y a
de-Passy, Paris (16e). et son dévouement, sera célébrée début des années 1950, ce là quelque symbole ».
tout le personnel du service Paris (12e). en l'église Saint-Symphorien,
du professeur Annane à Versailles,
Jacqueline Shimodaïra, grand lecteur de Rimbaud
de l'hôpital Raymond-Poincaré Mme Josette Fèvre, le vendredi 29 mai, à 10 heures.
née Laboirie, son épouse, est à Paris, où il suit les cours Ami des peintres
de Garches. son épouse,
Jean et Marc Fèvre, Cédric et Pauline, de l’islamologue Louis Mas- Au soir de sa vie, Stétié a pu-
Jean-Claude Clément,
Des dons peuvent être adressés ses fils, Cyril et Emmanuelle, signon. Il fréquente l’élite blié ses Mémoires sous le
son époux, Ses fils, ses enfants,
à la Fondation de l'Institut
Richard, Pascal, Philippe et ses petits-enfants
artistique et littéraire, se titre L’Extravagance, qui
Pasteur pour les travaux ont la douleur
Isabelle, Chantal et François,
de recherche sur le Covid. de faire part du décès du Moreux, liant avec Pierre Jean Jouve, débute par : « Un écrivain
Olivier et Bérengère, ses petits-enfants, ont la douleur André Pieyre de Mandiar- confie sa vie à son œuvre. » Il
ses enfants, général de corps aérien sa sœur, de faire part du décès de
Famille Cordier,
Yvette Gallot, gues, Jules Supervielle et revient sur un demi-siècle
82 ter, boulevard de la Reine, Nicolas FÈVRE
ses petits-enfants,
78000 Versailles. commandeur son frère, Yves Bonnefoy, qui louera de création littéraire (cou-
ses arrière-petits-enfants de la Légion d'honneur, Jean-Paul Gallot, Claude SHIMODAÏRA chez lui « le désir d’une vigi- ronnée par le grand prix de
chevalier
ont la tristesse de l'ordre national du Mérite, ont la douleur lance, et une foi dans la paro- la Francophonie de l’Acadé-
de vous faire part du décès de croix de la Valeur militaire, de vous faire part du départ survenu le 25 mai 2020, le de poésie », et à qui est dé- mie française), de vie diplo-
Senlis (Oise). médaille de l'Aéronautique, pour la lumière Divine de à l'âge de 90 ans. dié son essai L’Interdit. De matique, de rencontres, de
Michèle CLÉMENT survenu le 24 mai 2020, Mme Agnès, Eugénie, La cérémonie religieuse retour à Beyrouth, en 1955, réflexions sur la spiritualité
Dany et Corinne Dehaine,
née Genevray,
ses filles, à l'âge de 89 ans, Alexandrine MOREUX sera célébrée en l'église il crée le supplément litté- et le destin des nations.
à l'hôpital Bégin, née Gallot, Notre-Dame-d'Auteuil,
leurs proches
à Paris (16e),
raire et culturel du grand Comme l’a dit Alexandre
et toute leur famille à Saint-Mandé.
à Antony, le 20 mai 2020, le 5 mai 2020, le vendredi 29 mai, à 14 h 15. quotidien L’Orient, qu’il di- Najjar, directeur de L’Orient
dans sa 85e année. dans sa 91e année. rigera ensuite, au moment littéraire : « Bien qu’il célè-
ont la profonde douleur
La cérémonie religieuse
de vous faire part du décès de
Après une cérémonie religieuse où il embrasse la carrière bre, à chaque page de L’Ex-
Simone Kretchner,
a été célébrée
le vendredi 22 mai,
son épouse, restreinte présidée par le messes diplomatique. travagance, les vertus de la
M. Arthur DEHAINE père Christophe Champenois,
et anniversaires poésie, l’auteur est amer : il
en l'église Saint-Jean-Baptiste
de Sceaux.
député de l'Oise Patricia Cohen, au cimetière de Bléneau
(Yonne), elle a été inhumée
Œuvre foisonnante admet avec tristesse que la
de 1976 à 1981 et de 1986 à 2002, Muriel Kretchner,
maire de Senlis John Kretchner, le 9 mai 2020. Délégué permanent du Li- France, comme l’Europe,
14, square Robinson,
92330 Sceaux.
de 1974 à 2008, Audrey Grinal,
Sa famille souhaite lui rendre
Une messe sera célébrée ban auprès de l’Unesco, il tourne le dos à l’intériorité. »
chevalier ses enfants, le vendredi 29 mai 2020,
un hommage public et religieux à 19 heures, en l'église
s’engage activement pour la Toujours en 2014, cet ami
de la Légion d'honneur, Michel Cohen,
Gilles Grinal, quand les conditions sanitaires Saint-Pierre-du-Gros-Caillou, sauvegarde des monuments des peintres, ce passionné à
le permettront. Paris (7e), à l'intention de
ses gendres, de Nubie, dont le temple « œil gourmand » met en
survenu le 24 mai 2020,
Xavier Clément, dans sa 88e année. Tracy, Alexis, Morgan,
d’Abou-Simbel, lors de la vente à Drouot sa collection
Olympia, Allison, Sophia, Issy-les-Moulineaux Me Simone DAUL construction du barrage d’œuvres artistiques, où
ses trois enfants, La messe d'inhumation Tessa, Théo, Naomi, Nikita, (Hauts-de-Seine). d’Assouan. On lui doit éga- l’on retrouve Alechinsky,
ses neuf petits-enfants sera célébrée Juliane, Suzan, Simon, Lilly,
et son arrière-petit-fils, le samedi 30 mai 2020, ses petits-enfants, Michèle et Bernard, De la part de lement d’avoir œuvré pour Cocteau, Zao Wou-Ki, Max
à 10 heures, en la cathédrale Néthanel, Eden, Ava, Leny, ses enfants, Isabelle de La Seiglière, que les biens culturels spo- Ernst, Bazaine, le Catalan
Roseline et Philippe Desenfant Notre-Dame de Senlis. Noam, Joe-Elie, Hana, Shae, sa compagne. liés soient restitués à leur Tàpies ou encore Leonor
et leurs filles, Noa, Olivia, Hailey, ses petits-enfants
Frédéric Clément, En application avec ses arrière-petits-enfants, et ses arrière-petits-enfants pays d’origine. Fini. Une page était tournée,
François-Xavier la réglementation sanitaire En 1982, il est nommé et le chapitre d’une vie, avec
et Betty Clément en vigueur, l'accès ont l'immense tristesse ont la tristesse ambassadeur du Liban aux la publication en 2018 de son
et leurs fils à la cathédrale sera restreint de vous faire part du décès de de faire part du décès de souvenirs Pays-Bas puis au Maroc, dernier recueil, Le Mendiant
et limité à sa famille
ont la grande tristesse et ses proches. Pascal Simon KRETCHNER Jacqueline PAPPALARDO jusqu’en 1987 avant de aux mains de neige, chez
de faire part du décès, ancien combattant, née Bernard,
dans sa 87e année, de Il reposera dans le caveau médaille militaire, veuve de Il y a trois ans, le 27 mai 2017,
prendre le poste de secrétai- Fata Morgana.
de famille au cimetière ancien chevalier Joseph Pappalardo nous quittait re général du ministère des Laissons le mot de la fin au
de Senlis. de l'ordre national du Mérite, inspecteur général des Postes Affaires étrangères, en plei- poète, qui proclamait : « Par
Catherine CLÉMENT-LIMAL et des Télécommunications,
Une messe commémorative survenu le 23 mai 2020, Bénédicte GOUDCHAUX ne guerre civile. « Le Liban, défaut de nuit, beaucoup de
à la mémoire de à l'âge de 92 ans. survenu le 24 mai 2020, née Barmont. notera-t-il, est un casse-tête ce qui est écrit manque de
La messe de funérailles M. Arthur Dehaine à l'âge de 94 ans, dont aucune tête jusqu’ici n’a langue, par défaut de langue
et l'enterrement ont eu lieu sera célébrée ultérieurement Vous pouvez adresser à Issy-les-Moulineaux.
le vendredi 22 mai 2020, lorsque la situation vos messages de sympathie à : Elle reste présente réussi à réduire les aspérités. beaucoup de ce qui est écrit
dans l'intimité. le permettra. a.grinal@aol.fr Cet avis tient lieu de faire-part. dans nos cœurs. Et même les voisins du Liban manque de nuit. » ■
mercredi 27 mai 2020

CHAMPS LIBRES
LE FIGARO

DÉBATS 19

« Le précautionnisme, refus de tout risque


de la vie, connaît un moment de triomphe »
est devenu un moyen d’intimidation Aux premiers stades, cruciaux, de la pan- Le politiquement correct, au contraire,
PROPOS RECUEILLIS ET TRADUITS PAR
EUGÉNIE BASTIÉ £@EugenieBastie morale. démie, les dirigeants de l’OMS et des or- semble être un effort pour éviter toute
ganismes de santé publique de l’Union pollution provenant de la prise en compte
Cela vous inquiète-t-il que l’extension européenne étaient déterminés à gérer le du réel. C’est sans doute l’option la plus
LE FIGARO. - Dans un article récemment du contrôle social se prolonge après Covid d’une manière compatible avec sécurisante pour tous ceux dont la vie
publié sur le site Unherd, vous la pandémie, changeant ainsi notre l’internationalisme libéral (c’est-à-dire professionnelle se déroule dans une insti-
mettez en garde contre le danger niveau de liberté dans la durée ? pas de restrictions de déplacement), qui tution. Il est plus facile de maintenir sa
du « précautionnisme » (safetyism Les pouvoirs d’urgence sont rarement n’offense pas la Chine (c’est-à-dire pas vigilance contre la réalité si on reste isolé
en anglais, NDLR). Qu’entendez-vous abandonnés une fois l’urgence passée. Et de restrictions de déplacement) et affir- des vilaines chaînes de conséquences qui
par là ? En quoi est-ce un danger cette pandémie arrive à un moment où les me notre propre antiracisme (c’est-à-di- ont lieu dans le monde réel - parfois en
pour nos démocraties ? « bien-pensants » de l’Occident étaient re pas de restrictions de déplacement), raison même de ses propres injonctions,
Matthew CRAWFORD. - J’appelle « pré- déjà dans un état de panique, et comptaient même au préjudice de l’arrêt de la propa- si on est haut placé.
cautionnisme » une tendance qui monte sur les géants de la tech pour établir de gation du virus. Cela a révélé qu’ils
en puissance depuis des dizaines d’années nouvelles mesures de contrôle social. Aux n’étaient pas, en fait, très sérieux en ma- Percevez-vous une fracture
et connaît un moment de triomphe États-Unis, certains intellectuels prove- tière de santé et de sécurité, l’idéal même sociologique aux États-Unis
aujourd’hui à cause du virus. C’est une nant de l’establishment ont pointé la Chine qui sous-tendait l’autorité qu’ils invo- dans l’approche du confinement ?
détermination à éliminer tout risque de la comme un modèle vers lequel nous de- quaient. Ils sont apparus plutôt comme Nos méritocrates qui font partie de la cou-
vie, et c’est une sensibilité nettement vrions nous diriger. Cela pourrait expliquer des cadres d’un parti travaillant au nom che managériale de la société ont accepté
bourgeoise. On peut la voir à l'œuvre dans l’apologie répandue du régime chinois aux d’une idéologie mourante - en gros, le confinement avec une relative sérénité.
la manière d’éduquer les enfants, par prémices de l’épidémie. Au début, il n’y l’idéal exprimé par John Lennon dans sa S’en remettre à l’autorité des experts est
exemple. Au niveau émotionnel, il semble avait pour ainsi dire aucune compréhen- chanson infantile Imagine. Les idéaux une habitude inculquée assez naturelle-
qu’il existe une sorte de paradoxe qui fait sion scientifique de la pandémie. utopiques ne sont pas seulement compa- ment par l’économie du savoir, la mon-
que plus on est en sécurité, plus le risque tibles avec l’insensi- naie commune de cette économie étant le
qui demeure nous paraît intolérable. Pour bilité à l’égard des prestige que procure la connaissance.
la voracité des bureaucrates, ceci présen-
te une opportunité. Nous nous concen-
« Il existe une sorte de paradoxe :
plus on est en sécurité,
vies réelles, ils l’exi-
gent parfois - l’es-
En revanche, parmi ceux qui travaillent
dans l’économie des choses, d’un côté
trons étroitement sur n’importe quel ris- sentiel est de main- vous voyez un plus grand scepticisme en-
que désigné comme choisi par les experts plus le risque qui demeure nous tenir sa propre vers les experts (qu’ils se placent sur le
pour être celui du moment. Il semble qu’il paraît intolérable. Pour la voracité pureté morale. terrain scientifique ou moral) et de l’autre
existe une symbiose entre la morale pré- des bureaucrates, ceci présente Le Parti communiste une moindre disposition à accepter
cautionniste et l’autorité de l’expertise. Et chinois se fiche de l’ajustement par le haut des normes so-
qu’aucune des deux n’admette de limite à
l’extension de leur emprise.
une opportunité » ces idéaux. Mais il
comprend parfaite-
ciales - qu’il s’agisse de l’écriture inclusi-
ve ou du port du masque. Je me rends ré-
Je soupçonne que la facilité avec laquelle Pourtant, remettre en question les récits ment comment une société rivale fondée gulièrement dans des magasins de
nous avons dernièrement accepté le provenant d’organes officiels faisait de sur des abstractions et des tabous peut fournitures de soudure, de pièces auto-
pouvoir des experts de la santé de remo- vous un trafiquant de fausses nouvelles et être manipulée: accusez divers fonction- mobiles et autres lieux de l’industrie lé-
DESSIN CLAIREFOND

deler les contours de notre vie commu- de théories du complot. C’est la manière naires de l’Union européenne de racisme gère. Personne ne porte le masque dans
ne- peut-être de manière permanente- dont nous fonctionnons désormais. Le et voilà, ils suppriment leur propre rap- ces lieux. Ce sont de toutes petites entre-
est due au fait que le précautionnisme a PDG de YouTube a déclaré que « tout ce port qui détaille la campagne de désinfor- prises: un milieu où sont absentes les mo-
largement supplanté d’autres sensibili- qui irait à l’encontre des recommandations mation chinoise sur le virus. des morales et les connaissances corres-
tés morales qui pourraient lui offrir une de l’Organisation mondiale de la santé Je pense donc en effet qu’il existe un lien pondantes qui donnent le ton dans les
certaine résistance. constituerait une violation de notre politi- entre le politiquement correct et le pré- grandes organisations. Il n’y a pas de RH
Aujourd’hui, re- que » et serait donc supprimé. cautionnisme sanitaire. Mettre son corps dans les ateliers de soudure.
mettre en question en danger dans une rencontre avec le * Chercheur à l’université de Virginie,
MATTHEW CRAWFORD les mesures qui in- Aux États-Unis, la différence entre monde matériel semble renforcer le Matthew Crawford est aussi, à ses heures,
Figure originale du paysage intellectuel américain*, voquent la sécurité des républicains hostiles au confinement principe de réalité dans la psyché d’une mécanicien réparateur de motos.
comme justifica- et des démocrates plus prompts personne. Il y a une sorte de grossière im- Dans « Contact. Pourquoi nous avons perdu
le philosophe, auteur d’« Éloge du carburateur »
tion, c’est afficher, à appliquer le principe de précaution médiateté de la douleur physique qui a un le monde, et comment le retrouver »
(La Découverte), s’inquiète de la facilité avec laquelle dit-on, un mépris est flagrante. Vous dites qu’il y a effet révélateur : un os cassé récuse toute (La Découverte, 2016), le penseur étudie
nous avons autorisé les experts à remodeler insensé de la vie : un rapport entre le précautionnisme prétention à avoir une vision complète de les vertus de l’attention, menacée
nos vies à l’occasion de la crise du Covid-19. le précautionnisme et le politiquement correct. Quel est-il ? la situation. par l’invasion du virtuel.

Diriger un hôpital est un vrai métier

L
a crise du Covid-19 a relancé Le problème est que celui-ci, élu mauvaise gestion, le président de la CME femmes et les hommes intéressés par la
le débat sur la gouvernance par ses pairs, ne rend de comptes arrêtant son mandat sans pouvoir se direction d’un établissement de santé,
à l’hôpital. La gouvernance ni à l’institution ni à la Nation. Cette représenter à l’élection de ses pairs. managers hospitaliers formés à l’École des
concerne le management, revendication actuelle de certains En situation de conflit dans l’équipe hautes études en santé publique (EHESP),
l’organisation et la stratégie médecins tire son origine de la rigueur dirigeante, qui doit arbitrer ? Le président ou bien médecins ou encore personnalités
et en aucun cas les décisions budgétaire imposée aux hôpitaux par de la CME ? Si le législateur le décidait, issues du secteur privé.
diagnostiques et thérapeutiques qui les gouvernements successifs depuis plus il faudrait en mesurer les probables Un tel système, en vigueur dans la
relèvent des choix du seul corps médical. de dix ans, qui a rendu les choix et la vie conséquences sur le plan financier. Depuis quasi-totalité des pays européens, aurait
L’hôpital est une institution très plus difficiles dans les hôpitaux. les déclarations du président le 15 mai à le mérite de la clarté, de la simplicité
complexe, grosse consommatrice D’où l’idée naïve qu’un transfert l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, on peut et de la responsabilité. Cette solution
de moyens (deux fois et demie le budget de pouvoir du directeur aux médecins être inquiet sur l’équilibre futur des imposera bien sûr de trouver le mode
de la défense nationale) et qui doit serait de nature à alléger la pression budgets hospitaliers. de conventionnement avec l’université,
être géré de manière efficiente par budgétaire et donc à diminuer les tensions La deuxième solution serait de en lien étroit avec les doyens des UFR,
des décideurs rendant des comptes à la actuelles. On ne peut que souhaiter bon nommer un médecin à la tête de chaque permettant de continuer d’assurer
collectivité nationale. Contrairement courage au gouvernement qui accepterait hôpital, responsable et révocable par des missions d’enseignement et
au slogan habituel, ce constat ne revient de confier les décisions qui engagent la tutelle comme cela est le cas pour de recherche telles qu’elles existent
pas à défendre une gestion comptable une part aussi importante du PIB les directeurs actuels. Dans ce cas, nul actuellement dans les CHU.
de l’hôpital, mais une gestion responsable à des professionnels qui souhaitent besoin d’avoir une CME pour éclairer Diriger un hôpital ne s’improvise pas
vis-à-vis de l’argent public que exercer le pouvoir sans en assumer le directeur dans ses choix, celui-ci ayant et c’est pourquoi nous proposons
les Français consacrent à leur santé. la responsabilité. la culture de ses pairs. On peut faire de pérenniser une gouvernance qui,
La France est le pays européen où la La loi hôpital, patient, santé, territoire le pari, dans cette hypothèse, qu’il à l’occasion de la crise, s’est affranchie
participation des ménages aux dépenses (HPST), de 2009, tant décriée par faudrait peu de temps pour que ces de toutes les règles habituelles inhérentes
de santé est la plus faible. Si nous voulons quelques représentants médicaux, médecins directeurs réclament au statut public des établissements
maintenir ce système de solidarité avait pourtant instauré un équilibre un accroissement de leurs pouvoirs de santé. Cette liberté acquise par
nationale, il faut bien qu’il y ait quelqu’un des pouvoirs qui, sans jamais remettre vis-à-vis de leurs pairs afin de disposer les hospitaliers, et avec quel succès,
qui soit garant des deniers publics. en cause l’indépendance diagnostique des leviers de commande permettant nous voulons qu’ils puissent continuer
Qui a la légitimité pour diriger, et thérapeutique du corps médical, d’assumer une gestion responsable. à en bénéficier mais avec sens des
c’est-à-dire assurer la bonne marche confère au directeur, en étroite symbiose La troisième solution, qui a notre responsabilités et confiance de tous. ■
générale de la maison à travers avec le président de la CME, un certain préférence, consiste à transformer Retrouvez le texte intégral de la tribune sur
les fonctions financières, logistiques nombre de prérogatives permettant les hôpitaux publics en établissements FigaroVox Premium. *Antoine Brézin, pro-
et de ressources humaines et porter une gouvernance responsable, tant privés à but non lucratif, avec les mêmes fesseur à l’université de Paris, chef du service
la stratégie d’offre de soins, en lien vis-à-vis des acteurs en interne que missions et obligations de service public d’ophtalmologie, hôpital Cochin ; Gilles
avec les agences régionales de santé ? de la collectivité nationale. Cependant, que celles qu’ils exercent aujourd’hui. Calais, professeur des universités-praticien
Certains pensent que le directeur, le fonctionnement harmonieux repose C’est le modèle de loin le plus répandu hospitalier de cancérologie, ancien président
actuellement nommé par le sur la personnalité des acteurs et sur en Europe. Changer le statut des hôpitaux de CME de CHU ; Guy Collet, ancien directeur
gouvernement et responsable tant sur leur volonté de co-piloter l’institution. ne modifierait en rien leurs missions d’hôpital et d’agence régionale d’hospitalisa-
le plan pénal que vis-à-vis des autorités Si on accepte l’idée qu’un hôpital ne peut et obligations. Il ne s’agit pas de faire tion, ancien conseiller stratégique de la Fédé-
de tutelle, doit se contenter d’assurer en aucun cas constituer une mosaïque de l’hôpital public une entreprise ration hospitalière de France (FHF) ; Claude
l’intendance de féodalités fondant sa politique commerciale rémunérant des actionnaires. Évin, ancien ministre, ancien président de la
et que les choix sur l’addition des revendications Nous proposons un statut souple. FHF ; Cécile Kanitzer, directrice des soins de
stratégiques, qui individuelles, il existe, à nos yeux, Le changement radical porterait sur l’Institut de cancérologie de l’Ouest, ancienne
TRIBUNE COLLECTIVE engagent le futur et trois solutions possibles pour aboutir la gouvernance : un directeur recruté conseillère paramédicale de la FHF ; Jean
l’équilibre financier, à une gouvernance responsable. par un conseil d’administration composé Leonetti, ancien ministre, ancien président de
Après avoir donné la parole à des personnalités doivent relever La première consiste à instaurer d’élus, de représentants des usagers, la FHF ; Alain Milon, président de la commis-
du monde médical qui préconisent de confier seulement une direction bicéphale (administratif- des médecins et des personnels, et sion des affaires sociales du Sénat ; Daniel
une partie du pouvoir de direction des hôpitaux du corps médical, médecin), voire tricéphale (administratif- responsable devant lui. Ce directeur Moinard, ancien président de la Conférence
aux médecins (nos éditions du 25 mai), à travers médecin-directeur des soins infirmiers, signerait les contrats de l’ensemble des des directeurs généraux de CHU ; Pierre
la commission de rééducation et médico-techniques) personnels. Dans ce modèle, les dirigeants Simon, ancien président de CME, ancien
« Le Figaro » accueille des défenseurs de la thèse
médicale dans laquelle les décisions seraient prises choisiraient librement les modalités président de la Société française de téléméde-
opposée. Donner les commandes des hôpitaux d’établissement conjointement et d’un commun accord. de la gouvernance interne : décentralisée, cine ; Gérard Vincent, ancien directeur
A

aux médecins serait s’exposer à de graves (CME) et son Les trois co-décideurs seraient relevés participative et médicalisée. Les des hôpitaux au ministère de la Santé, ancien
déboires, argumentent les auteurs*. président. ensemble de leur fonction en cas de directeurs seraient choisis parmi les Igas, ancien délégué général de la FHF.
mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO

20 CHAMPS LIBRES
OPINIONS
CHRONIQUE
Bertille Bayart
£@BertilleBayart
£
Sortir l’économie des soins intensifs

S
ur le front sanitaire, le pire est (déjà 24 milliards d’euros à ce stade) et accidents de trésorerie et salutaire pour Les plus petits pourraient bénéficier d’un
passé. Sur le front économique, qui dissuade la reprise de l’activité. Mais contrer le risque de faillites immédiates effacement de créances. Pour les PME et
le plus dur est à venir. Y pas trop vite pour ne pas faire chuter des en série. Mais nous en connaissons déjà ETI (entreprises de taille intermédiaire),
compris en termes de politique entreprises qui n’ont pas retrouvé leur les limites, qui sont intrinsèques, et le la possibilité d’une conversion des PGE
économique : c’est maintenant rythme de croisière et ne le retrouveront moment où nous les toucherons : à partir en prêts participatifs (de long terme
et dans les prochains mois que peut-être pas avant longtemps. Le du 20 mars 2021, c’est-à-dire un an après et assimilés à du capital) est envisagée.
le gouvernement devra prendre les gouvernement a choisi d’avancer à pas le début de la distribution de ces prêts Toute la difficulté sera de placer
décisions les plus difficiles. Les mesures comptés : le dispositif est maintenu pour gratuits pendant douze mois. le curseur pile à l’endroit où les intérêts
d’urgence prises pour affronter le choc les entreprises des secteurs les plus « Le PGE est un dispositif qui a créé de la de l’entreprise, de ses créanciers, de ses
du confinement n’étaient en effet pas touchés (tourisme), et le niveau de prise dette, non pas pour financer de l’activité et actionnaires et de l’État seront alignés.
compliquées : il a suffi de signer des en charge par l’État descend d’une du développement, mais pour combler de la Les entrepreneurs français restent
chèques. L’argent public a coulé à flots, marche (de 70 % à 60 %) pour les autres destruction de valeur », remarque Arnaud souvent rétifs à l’arrivée de nouveaux
principalement au travers de deux à partir du 1er juin. Marion, spécialiste du retournement actionnaires. Les banques à qui on a
dispositifs de soutien : la prise en charge S’agissant des prêts garantis par l’État d’entreprises. En quelques semaines, demandé d’octroyer presque les yeux
du chômage partiel, et les prêts garantis (PGE), les difficultés ne sont pas encore la solidité financière du bilan de toute fermés de nouveaux crédits en quantité
par l’État. là. Mais elles seront à la mesure du succès « l’entreprise France » s’est dégradée. industrielle ne peuvent pas encaisser trop
S’agissant du chômage partiel, le défi rencontré par le dispositif : plus de Au numérateur, le niveau de dette a de pertes. L’État ne peut pas offrir
est maintenant d’organiser la décrue en 80 milliards d’euros de crédits bancaires augmenté. Au dénominateur, le niveau des effets d’aubaine. Les économistes
pente douce. C’est du réglage fin. Il faut couverts à 90 % par l’État ont été des fonds propres, amputé par des pertes, David Thesmar et Augustin Landier ont
aller assez vite pour sortir d’un système accordés à plus de 425 000 entreprises. Ce a baissé. Si rien n’est fait, le tissu proposé, dans Les Échos, une formule
ultracoûteux pour les finances publiques dispositif a été nécessaire pour éviter les économique sera plein d’entreprises de crédit d’impôt qui inciterait
zombies qui s’épuiseront à payer leurs les créanciers à participer à une
traites et perdront toute capacité restructuration. D’autres acteurs

@ 100 000 citations


et proverbes sur evene.fr ENTRE GUILLEMETS
d’investissement, et d’autres qui
déposeront le bilan. « L’espoir d’un
rebond rapide sans trop de dégâts sur les
fonds propres est clairement obsolète »,
soutiennent - ce qui n’est pas
incompatible au contraire - une
intervention massive des fonds de
capital-investissement.
27 mai 1707 : mort d’Athénaïs de Montespan, née Mortemart, explique un expert. Dans tous les cas, l’État va perdre des
ancienne favorite de Louis XIV. BRIDGEMAN IMAGES/LEEMAGE Il faut donc envisager une opération plumes, c’est-à-dire quelques milliards
presque systémique de restructuration d’euros de plus dans le processus.
et d’assainissement du bilan des C’est inévitable. Mais il faudra avoir
Jean de La Fontaine, dédicace entreprises, comme cela se passe trois règles économiques de base en tête
du Livre VII des « Fables » d’habitude au cas par cas au tribunal de
commerce, ou au Comité interministériel
avant de passer à l’action. Un, la survie
de l’entreprise comme entité viable

À Madame de restructuration industrielle (Ciri)


à Bercy pour les grandes sociétés.
est un intérêt supérieur à celui de ses
actionnaires et de ses créanciers, dans

de Montespan»
Quels seront les outils ? Le ministère cet ordre. Deux, la survie des entreprises
de l’Économie a commencé à plancher non viables est à l’inverse un danger
sur le sujet. Objectif : arrêter un dispositif pour l’économie. Trois, l’État
fin août, dans le cadre de la présentation a beau avoir les poches profondes, le
du plan de relance. Plusieurs pistes sont contribuable n’a pas à encaisser toutes
explorées. À chaque catégorie, de la TPE les pertes ni à subventionner toutes les
au grand groupe, sa doctrine et son activités qui pourraient trouver d’autres
dispositif, le plus simple possible pour financements par ailleurs. La crise
permettre un traitement de masse. du Covid-19 est un fardeau à partager.

Le Liban, très affaibli, est plus que jamais


sous la coupe du Hezbollah

L’
année où il devait méritocratie a été remplacée par le 4 milliards de dollars par an en faisant pays au « croissant chiite » apparaît vital
célébrer son premier clientélisme ; la classe moyenne, jadis le importer - et subventionner - par à l’heure où sa vitrine politique ne suffit
centenaire dans ses socle du pays, a glissé dans la pauvreté, lesBeyrouth le double de ses besoins en plus à faire illusion sur la scène
frontières actuelles, le réfugiés syriens pèsent d’un poids très produits pétroliers et en farine afin de internationale. Fin avril, sa classification
Liban vient de se lourd et la famine frappe aux portes. participer à l’effort de guerre syrien, tout par l’Allemagne comme organisation
déclarer en défaut de Le destin du Liban se décide désormais en transférant à Damas quantité de dollars terroriste – sans distinction entre sa
paiement et d’engager des négociations à Téhéran où le guide de la Révolution prélevés sur le marché local pour combler branche militaire et son aile politique – a
avec le FMI pour restructurer sa dette et commande le Hezbollah. Doté d’un les besoins du régime syrien. Des passages douché le Parti et son parrain iranien.
renflouer son économie. Par ces temps de arsenal militaire supérieur à celui de frontaliers clandestins sont réservés à Pour justifier cette décision qui entraîne le
Covid-19, la nouvelle a rencontré cette fin, comme au transit des armes
l’armée libanaise, le Parti de Dieu a fait ses bannissement de toutes les activités du
l’indifférence des nations. Cette preuves face à Israël en 2006 puis en Syrie venus d’Iran et au transfert des miliciens Hezbollah sur son territoire, Berlin a
humiliation est l’inévitable sanction des où il a sauvé le soldat Assad, pierre qui participent à la guerre civile syrienne. évoqué les actes terroristes que celui-ci a
maux structurels libanais marqués par le angulaire du « croissant chiite » construit D’autres détournements sont aisés : le commis ainsi que ceux qu’il prépare, mais
communautarisme, l’incompétence et la par l’Iran. La montée en puissance Parti de Dieu contrôle l’aéroport et le port aussi ses activités illégales. Par ailleurs, un
corruption d’une classe politique de Beyrouth, où il nouveau conflit avec Israël, qui servirait
inconsciente des enjeux existentiels qui
menacent le pays du Cèdre, maillon faible
et ventre mou des conflits régionaux et de
leurs répliques sismiques. Au lieu d’être
« La méritocratie a été remplacée
par le clientélisme ; la classe
moyenne, jadis le socle du pays,
compte aussi sur des
fonctionnaires
complices ou soumis.
Aujourd’hui, l’ex-
les desseins de Téhéran, entraînerait une
destruction massive des infrastructures
libanaises, même s’il infligerait de lourdes
pertes à l’État hébreu.
une force, le pluralisme libanais a favorisé
l’ingérence dans les affaires intérieures du
a glissé dans la pauvreté » Liban libéral et prospère
est à l’agonie. Le
Le paradoxe est qu’alors que le Parti de
Dieu est au faîte de sa puissance, son
pays de puissances étrangères servant militaire au Hezbollah s’est accompagnée Hezbollah vient de décréter, ce 24 mai, donneur d’ordre est très atteint dans sa
leurs propres objectifs. Il est vrai que le d’une hégémonie politique au Liban. Il a par la voix de l’un de ses muftis qu’il veut légitimité. Depuis 1979, la République
lien patriotique a été défaillant au profit aujourd’hui la capacité de faire et de changer le régime du pays. Il aspire islamique n’a offert aux Iraniens que des
d’un vague sentiment d’appartenance défaire les gouvernements, de nommer le évidemment à créer un État satellite de larmes et des slogans creux qui les ont
islamique, arabe, voire d’alignement sur président de la République et de désigner l’Iran. Le Hezbollah n’a d’ailleurs accepté isolés et appauvris. Son hégémonie
l’Iran chiite. l’essentiel des titulaires des fonctions le recours au FMI que lorsqu’il s’est rendu régionale a pris un coup après l’assassinat
Ainsi avons-nous assisté tour à tour régaliennes. C’est bien lui qui décide de la compte que celui-ci lui permettrait de de l’artisan de cette expansion, Qassem
à l’allégeance de communautés libanaises paix et de la guerre. Outre ses structures continuer à dépouiller sa proie. L’équation Soleimani, et les sanctions américaines
à Nasser, à Arafat ou à Assad père… militaires et son propre réseau apparaît insoluble : faut-il se soumettre au l’étranglent. Qu’adviendra-t-il du
jusqu’à ce que Khomeyni crée le d’espionnage des dirigeants et des fait accompli et offrir le pays du Cèdre à Hezbollah, le jour où le régime des
Hezbollah en 1983, et structure la citoyens, sans aucune base légale, il l’Iran via le Hezbollah en le renflouant et mollahs tombera ou s’affaiblira
DESSIN CLAIREFOND

communauté chiite du Liban qui a réussi à dispose désormais de l’appareil d’État en restructurant sa dette ? Ou bien vaut-il durablement ? C’est peut-être dans cette
satelliser d’autres communautés qu’il a soumis en multipliant les mieux laisser les Libanais mourir de faim perspective que le Liban trouvera l’espoir
historiques du pays en usant de la carotte assassinats politiques. Le Hezbollah est et espérer qu’ils se soulèvent contre de renouer avec un système libéral et
et du bâton. Aveuglés par une naïveté même soupçonné d’avoir commis l’État-Hezbollah qui a aliéné leur pays, démocratique et de construire une
légendaire, encerclés par nombre de l’attentat contre le premier ministre ruiné son économie et hypothéqué son nouvelle République qui dépasserait le
crises régionales Hariri, pour lequel le Tribunal spécial pour avenir ? Une autre solution peut être plus communautarisme et bannirait la
majeures, les le Liban l’a inculpé. Pour survivre et adéquate : en conditionnant l’ouverture corruption des élites. Le Hirak des jeunes,
Libanais ont perdu prospérer, la classe politique libanaise, du robinet financier à des réformes qui qui transcende les communautés depuis
ANTOINE BASBOUS leur indépendance et terrorisée, a plié. redonnent à l’État l’exercice de toutes ses l’automne dernier, peut incarner
leur modèle libéral, Sa mainmise sur le Liban a assuré au fonctions régaliennes, la communauté l’horizon d’un Liban nouveau que les
Le pays du Cèdre souffre de nombreux maux qui
unique dans les pays Hezbollah d’importantes ressources internationale aurait un moyen de forces établies font tout pour étouffer.
ont permis au Hezbollah de conforter sa mainmise arabes et source de financières. Pour secourir son allié al- pression pour favoriser une évolution au * Directeur de l’Observatoire du monde
sur l’État libanais, argumente le politologue*. leur prospérité. La Assad, il a creusé la dette publique de Liban. Pour le Hezbollah, l’ancrage du arabe.

“Sans la liberté de blâmer il n’est point d’éloge flatteur” Beaumarchais

Dassault Médias SOCIÉTÉ DU FIGARO SAS Directeur des rédactions Philippe Gélie (International), Directeur artistique FIGAROMEDIAS Impression L’Imprimerie, 79, rue de Roissy Ce journal
(actionnaire à plus de 95 %) (société éditrice) Alexis Brézet Pierre Bayle 9, rue Pillet-Will, 75430 Paris Cedex 09 93290 Tremblay-en-France se compose de :
14, boulevard Haussmann Étienne de Montety Édition nationale
14, boulevard Haussmann Rédacteur en chef Tél. : 01 56 52 20 00 Midi Print, 30600 Gallargues-le-Montueux 1er cahier 22 pages
75009 Paris 75009 Paris (Figaro Littéraire), Frédéric Picard (Web) Ecoprint Casablanca Maroc. ISSN 0182-5852 Cahier 2 Économie
Directeurs adjoints de la rédaction Bertrand de Saint-Vincent Fax : 01 56 52 23 07 Commission paritaire n° 0421 C 83022 8 pages
Président-directeur général Directeur délégué Cahier 3 Le Figaro avec
Charles Edelstenne Président Gaëtan de Capèle (Économie), (Culture, Figaroscope, Télévision), du pôle news Pour vous abonner Lundi au vendredi de 7 h à 18h ; vous
Laurence de Charette (directeur Président-directeur général sam. de 8 h à 13 h au 01 70 37 31 70. Fax : 01 55 56 70 11 . 8 pages
Administrateurs Charles Edelstenne Yves Thréard (Enquêtes, Bertrand Gié Gérez votre abonnement, espace Client : www.lefigaro.fr/client
de la rédaction du Figaro.fr), Aurore Domont Cahier 4 Grands Crus
Olivier Dassault, Thierry Opérations spéciales, Sports, Éditeurs Formules d’abonnement pour 1 an - France métropolitaine 16 pages
Direction, administration, rédaction
Dassault, Olivier Costa Anne-Sophie von Claer Sciences), Robert Mergui Club : 459 €. Semaine : 319 €. Week-end premium : 260 €.
de Beauregard, Benoît Directeur général, Anne Pican 14, boulevard Haussmann
directeur de la publication (Style, Art de vivre, So Figaro), Vincent Trémolet de Villers 75438 Paris Cedex 09 Imprimé sur papier issu de forêts gérées durablement.
A

Habert, Bernard Monassier, Directeur de la Origine du papier : France. Taux de fibres recyclées : 100%. Ce journal
Marc Feuillée Anne Huet-Wuillème (Édition, (Politique, Société, Débats Opinions) diversification éditoriale Tél. : 01 57 08 50 00
Rudi Roussillon est imprimé sur un papier UPM porteur de l’Ecolabel européen
Photo, Révision), Pierre Doncieux direction.redaction@lefigaro.fr sous le numéro FI/37/01. Eutrophisation : Ptot 0.009 kg/tonne de papier.
LE FIGARO mercredi 27 mai 2020

21

Bertrand Piccard,
ou les rêves d’un « savanturier »
REBOND L’aéronaute suisse,
connu pour avoir fait le
premier tour du monde en
avion solaire, est convaincu
qu’écologie peut rimer
avec rentabilité. Et plaide
pour une relance propre
de l’économie mondiale.

Marie-Laetitia Bonavita
mlbonavita@lefigaro.fr

Loin de l’image de l’écolo bobo

SOLAR IMPULSE
U
idéaliste, Bertrand Piccard
(ici, en 2018) se définit
comme un « pragmatique ».
n retour à la vie « normale »
après le Covid-19 ? « Surtout
pas ! », lance Bertrand Piccard,
psychiatre, conférencier et aéro- plus préoccupés du court que du long terme. Bertrand mander des avions électriques qui pourraient trans- les entreprises sont rémunérées, toutes les autres sont
naute suisse, bien connu pour Piccard parle donc profit et création d’emplois, com- porter, en deux heures, vingt à cinquante personnes bénévoles », précise-t-il. En février dernier, il s’est
avoir effectué le premier tour du me l’illustrent les cinq cents projets labellisés sur le et dont le rechargement se ferait au sol grâce à des rendu à Rome auprès du pape François, premier
monde en avion solaire. Si la vie millier de solutions que la Fondation entend apporter panneaux solaires installés autour des aéroports. pontife qu’il avait « envie de rencontrer » en raison de
normale, c’est relancer la ma- dans des domaines aussi variés que l’eau, l’énergie, Son enthousiasme et son esprit de persuasion l’ont son encyclique Laudato si’ sur « la sauvegarde de la
chine économique en continuant à polluer, la planète les infrastructures, la gestion des déchets… Le conduit à s’engager dans des actions tant écologi- maison commune ». Ce petit-fils - par sa mère - de
est vouée à sa perte, estime-t-il. Alors vive un monde Pr Nimbus a prouvé que l’on peut parcourir près de ques qu’humanitaires comme la lutte contre la pau- pasteur avoue ne pas chercher des réponses aux
« anormal », où les technologies propres créeraient 1 000 kilomètres dans une voiture à hydrogène. Il vreté « synonyme d’inégalités, poudrière prête à ex- questions existentielles « dans la religion elle-même »
davantage de richesses et de nouveaux emplois. En vante une technique britannique antismog qui per- ploser » ou contre le noma, gangrène liée la mais dans la spiritualité des traditions orientales ou
clair, selon lui, écologie peut rimer avec « rentabili- met de diminuer de 20 % la consommation d’essence malnutrition. Il est régulièrement invité à ouvrir des taoïstes. L’auteur de Changer d’altitude (Stock,
té ». Le « savanturier », comme le désigne son site ou de diesel sur une voiture, réduisant de 80 % les forums internationaux, notamment les sommets sur 2014), préfacé par le moine bouddhiste tibétain
richement documenté et illustré de photos de l’inté- émissions de particules. L’aéroport de Nice s’est équi- le climat (COP de l’ONU), ou à tenir des conférences Matthieu Ricard, y trouve là « l’énergie de l’univers
ressé, au volant de machines volantes ou quasiment pé de tels véhicules de piste. Il invite Airbus à com- publiques ou privées. « Seules mes conférences pour qui circule dans l’être humain ». ■
comme un télévangéliste, micro en main, se définit
comme « un pragmatique ». Loin de l’image de l’écolo
bobo idéaliste. Pas question, cependant, de pointer du
doigt son « ami » l’ex-ministre Nicolas Hulot, dont les
« cent principes pour un nouveau monde », déclinés
dans une récente tribune, ont suscité quelques sar-
casmes. Ou encore la jeune Greta Thunberg, qu’il
qualifie de « Jeanne d’Arc de l’environnement ». Le
« thérapeute qui soigne le monde » entend surtout
combattre l’obstruction systématique de certains aux
solutions recherchées, une « spécialité française ». Et
il avoue être « tombé de (sa) chaise » quand il a enten-
du le patron du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, de-
mander le report de certaines normes environne-
mentales en raison de la crise du coronavirus.
« Heureusement, le gouvernement français n’a pas sui-
vi », souligne Bertrand Piccard, qui presse l’Europe

Bio
d’instaurer une taxe carbone à tout importateur non
respectueux de ces normes.
Aller au-delà du prétendu « impossible » est dans
l’ADN familial. Père de trois filles, le sexagénaire est le EXPRESS
petit-fils du physicien Auguste Piccard, premier
homme à pénétrer dans la stratosphère à bord d’un 1958
ballon (1931), apercevant ainsi la courbure de la Terre. Naissance à Lausanne
Il a ouvert la voie au transport de millions de passa- (Suisse).
gers, la faible densité de l’air en haute altitude per- 1969
mettant de consommer beaucoup moins de carbu- Assiste au lancement
rant. Il est également le fils de l’océanographe Jacques à Cap Canaveral
Piccard, détenteur du record mondial de plongée en d’Apollo 11 pour la Lune.
sous-marin (1960), dans la fosse abyssale des Marian- 1974
nes, dans l’océan Pacifique. La mise en évidence de la Premiers vols
présence de poissons et de crevettes a dissuadé les en deltaplane.
gouvernements d’entreposer les déchets toxiques 1977
dans les fosses marines. Ce milieu familial peu com- Rencontre Michèle,
mun lui permettra d’assister, à 11 ans, au lancement qu’il épousera en 1989.
en 1969 à Cap Canaveral (États-Unis) de la fusée 1999
Apollo 11 pour la Lune. « Cela a déclenché ma vocation Tour du monde en ballon
d’explorateur », souligne-t-il. L’adolescent « qui avait sans escale.
peur, enfant, de monter dans les arbres » va devenir en 2016
1985 champion d’Europe de voltige en deltaplane et Succès de Solar Impulse,
vainqueur, en 1992, de la première course transatlan- vol en avion solaire,
tique en ballon. La suite est plus connue avec deux re- réalisé en 17 étapes
cords mondiaux du tour du globe. Il s’agit du vol en sans une seule goutte
ballon sans escale, avec l’Anglais Brian Jones, en mars de carburant.
1999, puis du vol en avion solaire, le fameux Solar Im-
pulse, réalisé avec le Suisse André Borschberg en
17 étapes sans une seule goutte de carburant en 2015-
2016.

Fasciné par les limites du cerveau


Après ses premières voltiges aériennes, le jeune Ber-
trand Piccard, qui reste l’enfant fasciné par les limites
du cerveau, notamment dans des situations extrê-
mes, éprouve le besoin de se lancer dans des études de
médecine afin de devenir psychiatre et hypnothéra-
peute. Des années plus tard, il recourt d’ailleurs à
l’auto-hypnose, lors de son record de vol en ballon.
Cette double casquette d’explorateur et de spécialiste
du comportement humain lui a donné les clés pour
défendre la cause écologique de la Fondation Solar
Impulse qu’il a créée en 2016 et dont sa femme,
Michèle, assure la communication institutionnelle. Il
lui fallait convaincre les grands acteurs économiques
et industriels mondiaux (Schneider Electric, Engie,
A

Air France, LVMH, pour la France) qui ont rejoint la


fondation mais également les dirigeants politiques,
mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO - N° 23 569 - Cahier N° 2 - Ne peut être vendu séparément - www.lefigaro.fr

> FOCUS
LA HALLE ET
CAMAÏEU EN
REDRESSEMENT
CASINO AUDIOVISUEL JUDICIAIRE
LE PDG DU GROUPE NE CROIT AVEC LE COVID-19, LA BBC La crise sanitaire porte le coup de grâce
PAS AU REBOND RETROUVE LES FAVEURS à nombreuses enseignes d’habillement
DES HYPERMARCHÉS PAGE 28 DES TÉLÉSPECTATEURS PAGE 29 en France, déjà fragilisées par les « gi-
lets jaunes », les grèves de l’hiver et la
tendance à la déconsommation. Deux

économie
géants du secteur ont mis le genou à

Le plan
terre mardi. Selon plusieurs sources,

Avec SpaceX, Camaïeu a été placé en redressement


judiciaire (RJ) par le tribunal de com-
merce de Lille. Le même jour, La Halle,
l’Amérique relance
de l’État
en procédure de sauvegarde depuis
avril, a annoncé qu’elle demandait son
les vols habités placement en redressement judiciaire.
Camaïeu (3 900 salariés en France,
dont 450 au siège, à Roubaix) n’a pas

pour relancer
réussi à obtenir un prêt garanti par
l’État. Si cette marque de moyenne
gamme pourrait attirer des repreneurs,
ce ne sera pas forcément pour la totali-

l’automobile
té de son parc de magasins.
Dans le cas de La Halle, enseigne d’en-
trée de gamme longtemps leader de
son segment, sept candidats ont mani-
festé leur intérêt pour une reprise par-
tielle. Même réunies, elles ne permet-
Emmanuel Macron débloque une enveloppe tent de sauvegarder que 502 magasins
de 8 milliards d’euros. sur 830 et 3 195 emplois sur 5 391. Une
fois RJ acté, la direction discutera jus-
Au cours d’une visite dans l’usine Valeo l’achat d’un véhicule électrique neuf
qu’au 10 juin avec les candidats pour
d’Étaples, dans le Pas-de-Calais, le passe ainsi à 7 000 euros (2 000 euros qu’ils améliorent leur offre et va en
chef de l’État a dévoilé mardi son plan pour les hybrides rechargeables). chercher d’autres afin de réduire le
pour aider la filière automobile, en L’autre volet est de faire « de la France nombre de licenciements, aujourd’hui
UPI/ABACA, JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/LE FIGARO, STOCK.ADOBE.COM, BBC

grande difficulté après deux mois de la plus grande nation productrice de véhi- de 2 196 personnes.
confinement. Il se chiffre à 8 milliards cules propres d’Europe ». La filière s’est « Nous avons bon espoir notamment
d’euros, dont les 5 milliards d’euros de engagée sur un objectif ambitieux : de trouver des repreneurs pour les si-
prêt garanti par l’État accordé à Re- produire au moins un million de véhi- tes logistiques de l’Indre, qui n’intéres-
nault, et se décline en deux volets. cules électriques en France d’ici à cinq sent pas les sept candidats actuels, et
L’un vise à relancer la demande en ans, ce qui représente près de la moitié emploient près de 500 personnes »,
dopant, dès le 1er juin, les bonus pour des voitures qui sortent chaque année souligne Patrick Puy, PDG de Vivarte,
l’achat d’une automobile. Celui pour des usines françaises. propriétaire de La Halle.
Le mieux-disant des sept candidats est
è L’AIRBUS DE LA BATTERIE MADE IN EUROPE ENFIN RENFORCÉ è BIENTÔT DES CENTAINES
Beaumanoir (Morgan, Cache-Cache,
DE MODÈLES « PROPRES » è LE PLAN D’AIDE PROFITERA AUSSI AUX ACTEURS DE L’AUTO-
MOBILE THERMIQUE è RENAULT S’APPRÊTE À SUPPRIMER 5000 POSTES PAGES 24 ET 25 Bonobo, Bréal), prêt à reprendre plus de
300 magasins de mode de La Halle.
Besson, Chaussea et Gemo s’intéres-
sent, eux, à des magasins de chaussu-

Plan de relance européen : res de l’enseigne. Une fois ces cessions


entérinées fin juin par le tribunal de

Ursula von der Leyen sous pression commerce de Paris, Vivarte, qui a
compté jusqu’à 16 enseignes (André,
Kookaï, Besson…), n’en possédera plus
C’est ce mercredi qu’Ursula von der son nom des fonds à distribuer aux ré- que deux : Caroll et Minelli.
Leyen, la présidente de la Commission gions les plus touchées, sans braquer les La crise sanitaire devrait conduire à une
Mercredi soir, la fusée Falcon 9 (ci-dessus) doit décoller européenne, présente son plan pour re- pays « frugaux ». Combien de milliards reconfiguration du secteur, dont cer-
lancer l’économie des Vingt-Sept, seront consacrés à la relance ? Cinq tains sortiront vainqueurs. Beaumanoir,
avec deux astronautes à son bord, direction la Station meurtrie par la pandémie. Un exercice cents ? Mille ? Comment sera affecté le
spatiale internationale. Ce lancement devrait signer le aussi candidat à la reprise de Naf Naf,
d’équilibriste pour l’Allemande. Car elle budget de l’Union ? Quelle part de veut être de ceux-là. Mais la casse so-
retour des États-Unis dans les vols habités après neuf ans doit reprendre les grands principes de la « vert » dans ce plan ? Autant de ques- ciale risque d’être très importante.
d’absence et faire de SpaceX, créé par Elon Musk, proposition de Macron et Merkel, qui tions à trancher jusqu’à la dernière mi- CÉCILE CROUZEL
un acteur incontournable de la conquête spatiale. PAGE 27 prévoit que la Commission emprunte en nute. PAGE 26

le PLUS du L'HISTOIRE Un nouveau fonds


FIGARO ÉCO
« Vidéotox », « mini-album », « audio »… pour préserver
PARTICIPATION
Le partage Les nouveaux mots de la tech les fleurons français

V
de la richesse surgit oilà de quoi ravir ceux qui play ») mais des « mini-albums » et leurs La France vient de se doter d’un leur capital en s’appuyant sur
une nouvelle fois dans veulent à tout prix bannir chanteurs préférés ne modifieront fonds d’investissement puis- des investisseurs de long terme
le débat public PAGE 26 de leur vocabulaire les plus leur voix avec de l’« autotune », sant, destiné à renforcer le ca- prêts à accompagner leur trans-
anglicismes. Dans le Journal mais avec un « ajustement automatique pital des fleurons français cotés formation », affirme Nicolas
officiel du 23 mai, la commission d’intonation ». Ceux qui préfèrent les séries en Bourse. Malgré la crise, ce Dufourcq, directeur général de
LA SÉANCE d’enrichissement de la langue française a fait ne vivront plus dans la peur de se faire nouveau fonds, baptisé « Lac 1 » Bpifrance.
DU MARDI 26 MAI 2020 publier une nouvelle liste de mots pour « spoiler » mais plutôt « divulgâcher ». Quant (ou « Lac d’argent ») et géré par Ce nouvel outil doit renforcer
CAC 40 en franciser certains. Une vingtaine de aux « podcasts », qui avaient tout d’abord Bpifrance, vient de réunir l’arsenal destiné à protéger les
4606,24 +1,46% termes anglais utilisés dans les domaines été traduits en 2006 par « diffusion pour 4,2 milliards d’euros, a annoncé entreprises face à l’appétit de
la technologie et des médias se voient ainsi baladeur », ils deviennent tout simplement mardi la banque publique. fonds internationaux et à la
DOW JONES attribuer un équivalent français officiel. des « audios », ou des « audios à la demande ». Outre Bpifrance, une vingtai- montée en puissance des fonds
25055,93 +2,41% Les « infox » ou « informations fallacieuses » Que les adeptes des « brainstormings » et ne d’investisseurs ont partici- activistes. « Nous souhaitons
remplacent les incontournables autres « afterworks » se rassurent, rien ne pé à cette première levée de prendre un pourcentage néces-
ONCE D’OR « fake news ». les empêchera capitaux. Aux côtés de Muba- saire du capital d’entreprises qui
dala, le fonds souverain d’Abu ont de très bons fondamentaux
1722,75 (1733,55) De la même de continuer à
Dhabi, qui a apporté un mil- afin de participer activement à
manière, parler franglais.
PÉTROLE (lond) liard d’euros, plusieurs grands leur gouvernance et d’accom-
les redoutés Les termes et assureurs (Covea, Axa, CNP
35,510 (35,580) pagner leur développement pour
« deepfakes » expressions du Assurances…) ont investi. Tout qu’elles deviennent des multina-
EUROSTOXX 50 se transforment Journal officiel comme les filiales d’assuran- tionales leaders sur leur marché,
3006,03 +1,17% en « infox ne sont ces des principales banques explique José Gonzalo, direc-
vidéo » ou obligatoires que françaises. « Lac 1 » a égale- teur exécutif Capital Dévelop-
FOOTSIE « vidéotox ». dans les textes ment rallié de grands groupes, pement de Bpifrance. Notre
6067,76 +1,24% Les fans des services et ainsi que des « family office » thèse d’investissement servira
de musique établissements parmi lesquels Orange, Unibel aussi de remparts contre
NASDAQ n’écouteront publics et Financière Dassault. d’éventuelles OPA ou des fonds
9449,70 +0,38% plus des « EP » de l’État. ■ « Dans la période actuelle, un activistes. » Le fonds a pour
(pour VALENTIN grand nombre de sociétés per- ambition d’atteindre une ca-
NIKKEI « extended HAMON-BEUGIN formantes, internationalisées et pacité d’investissement de
A

21271,17 +2,55% innovantes souhaitent stabiliser 10 milliards d’euros. D. G.


mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO

24 L'ÉVÉNEMENT
Emmanuel Macron donne à l’automobile un
Le président de la République a annoncé un plan de soutien de 8 milliards d’euros à la filière dont il attend qu’elle
cule thermique qui est acheté, à d’accélération qu’un coup d’arrêt viendra soutenir par des opéra- sur la voiture propre pour per-
BERTILLE BAYART £@BertilleBayart 5 000 euros pour une électrique. à la transition écologique de la fi- tions en fonds propres la numéri- mettre une forme de relocalisa-
Le gouvernement prévoit de lière automobile. D’où les nou- sation et la consolidation de la fi- tion sinon impossible à obtenir.
INDUSTRIE Dos à la ligne de mon- verser 200 000 primes à la conver- veaux moyens débloqués. L’ins- lière. Enfin, une enveloppe sera Renault n’assemble plus que
tage des petits moteurs électriques sion, destinées aux trois quarts des tallation de 100 000 bornes de consacrée aux projets de R&D in- 10,6 % de ses voitures sur le sol
fabriqués par Valeo dans son usine ménages déclarant moins de Électrique recharge est avancée d’un an, à novants. « C’est en France que le français, PSA 30,9 %. Les petites
d’Étaples, tout près du Touquet 18 000 euros de revenu fiscal, soit horizon fin 2021. 200 millions de véhicule propre de demain doit voitures thermiques, construites
qu’il connaît si bien, Emmanuel une enveloppe de 800 millions 1,9% subventions à la modernisation s’inventer », a affirmé Emmanuel au Maroc ou en Europe de l’Est, ne
Macron a prononcé une ode à l’in- d’euros. Ces subventions de la Hybride Autres des sous-traitants sont pré- Macron. reviendront pas. En revanche, es-
dustrie automobile. « Le pays ne demande accompagnent les 5,7% 0,4% vus. Un fonds d’investis- Le chef de l’État fait de la pro- père le président de la Républi-
serait pas le même sans ses grandes mesures de crise au béné- sement abondé à hau- duction dans l’Hexagone un enjeu que, il est possible d’augmenter la
marques Renault, Peugeot ou Ci- fice des entreprises, dont teur de 400 millions de « souveraineté industrielle ». valeur ajoutée produite en France,
troën, et sans ses équipementiers », la prise en charge du par l’État et de « Plus aucun produit fabriqué en chez les constructeurs et chez les
a déclaré le président de la Répu- chômage partiel, qui 100 millions chacun France ne doit quitter le territoi- équipementiers. Valeo réinvestit
blique. Il fallait bien ces mots pour ont évité des faillites RÉPARTITION par PSA et Renault re », a-t-il dit. Il compte en fait avec le soutien de l’État, dans le
remettre un peu de baume au en cascade dans une Diesel DU MARCHÉ Essence
cœur d’une industrie fauchée par filière déjà fragile. AUTOMOBILE
la crise du Covid-19 qui a fait L’avenir immédiat 34,1 % FRANÇAIS EN 2019 57,9 %
plonger le marché européen de s’annonce rude. Et
Source : CCFA
plus de 80 %. Emmanuel Macron es-
Des mots, et des milliards. Em- père que les entreprises
manuel Macron a annoncé un sou- de l’automobile seront Véhicules thermiques
tien à 8 milliards d’euros pour capables de nouer des ac- Diesel + Essence
l’automobile. Une enveloppe ap- cords de préservation des
paremment massive mais qu’il faut emplois et des compétences, à 92 %
relativiser, car elle inclut les 5 mil- l’allemande, supposant des
liards d’euros de prêt garanti par « concessions » à la fois des em-
l’État accordé à Renault, et au re- ployeurs et des salariés.
gard des besoins d’un secteur très
gourmand en investissements. Fin des délocalisations
Le plan présenté est en Mais au-delà de l’urgence, le chef
deux temps, celui de l’urgence, et de l’État a dit son ambition de faire
celui de la transition. L’urgence « de la France la plus grande nation
est d’abord de donner un coup de productrice de véhicules propres
fouet à la demande pour écouler d’Europe ». Dans la matinée à
les stocks - estimés à 500 000 vé- l’Élysée, toute la filière s’est enga-
hicules à fin juin - qui s’accumu- gée sur un objectif : produire au
lent à la sortie des usines et sur les moins un million de véhicules
parkings des concessionnaires. électriques en France d’ici à
L’État va donc dès le 1er juin doper cinq ans. C’est une petite révolu-
les primes qui existaient déjà. Le tion qui se dessine puisqu’il faut
bonus à l’achat d’un véhicule comparer ce chiffre à la produc-
électrique passe à 7 000 euros tion totale de voitures dans
(2 000 euros pour les hybrides re- l’Hexagone, de 2,2 millions d’uni-
chargeables) et l’État y consacrera tés, essentiellement thermiques,
535 millions d’euros. La prime à la en rythme de croisière et avant la
conversion - mise au rebut d’un crise sanitaire.
véhicule polluant et acquisition Déterminé à verdir sa politique,
d’une voiture plus propre - passe le chef de l’État espère donc que
à 3 000 euros quand c’est un véhi- cette crise sera plus un facteur

L’« Airbus de la batterie »


enfin renforcé
France, et ensuite en Allemagne
VALÉRIE COLLET £@V_Collet avec Opel, filiale de PSA.
Les autorités françaises, alle-
Total et PSA vont accueillir cet mandes et européennes vont ap-
été Renault, leur nouveau parte- porter près de 1,3 milliard d’euros
naire dans ACC (Automotive Cell au consortium en charge de la
Company) la coentreprise de coentreprise. Jusqu’à présent, Re-
batteries électriques de nouvelle nault, dont l’approvisionnement
génération. en batteries est capital, notam-
Renault a été prié par l’État
d’apporter quelques centaines de
ment pour équiper la ZOE, se
contentait de sa propre filière avec
Bientôt des centaines de modèles « propres »
millions d’euros dans le projet des fournisseurs asiatiques, dont
souvent décrit comme l’« Airbus les prix sont compétitifs. Le projet
de la batterie électrique ». Ce européen de batteries ne lui pa- communication, elle a anticipé possibilité offerte par l’hybride re-
projet industriel est destiné à re- raissait pas offrir des garanties à ce SYLVAIN REISSER sreisser@lefigaro.fr l’avènement des nouvelles normes chargeable. C’est le meilleur des
donner à l’Europe une plus gran- titre. Le Losange est finalement en développant à marche forcée une deux mondes pour beaucoup, car
de indépendance pour son appro- embarqué dans cette aventure à la Le moteur électrique est l’avenir de génération de véhicules de plus en s’il faut brancher régulièrement la
visionnement en batteries. Et si la dimension politique est évidente. l’automobile. Ainsi en a décidé la plus décarbonés, c’est-à-dire inté- batterie pour disposer d’un rayon
France compte produire un mil- Le président met sous tension Commission européenne en fixant, grant une dose plus ou moins élevée d’action zéro émission de plusieurs
lion de véhicules électriques et tous les constructeurs et équipe- à partir de fin 2020, un seuil d’émis- d’électricité et donc une batterie de dizaines de kilomètres, on conserve
Dernière citadine
hybrides rechargeables dès 2025, mentiers pour faire de l’Hexagone électrique introduite sur sions de CO2 au-delà duquel les plus ou moins grande capacité. Plu- l’autonomie et la souplesse d’utili-
ses besoins en batteries vont l’un des premiers acteurs de le marché, la Peugeot constructeurs seraient condamnés à sieurs centaines de ces modèles sation d’une voiture à moteur ther-
connaître un véritable boom. l’électrique dans le monde. De son e-208 a été le modèle de lourdes pénalités financières. Dès s’apprêtent à investir le marché. mique pour les longs trajets. Les
côté, PSA a rappelé, mardi, qu’en zéro émission le plus lors, la propulsion électrique, par- constructeurs allemands, suédois et
2022, il produirait en France, no- vendu en avril dernier, tielle ou totale, devient la seule De nombreux freins coréens sont les champions de cette

“ Renault a été prié


d’apporter quelques
tamment à Trémery (Grand Est),
des composants jusqu’à présent
achetés en Asie. ■
avec 360 unités. Elle a
représenté 30 % de part
de marché. TIBO
planche de salut de l’industrie auto-
mobile. C’est ainsi que depuis quel-
ques années, à grand renfort de
La plus abordable, la technologie
hybride (moteurs thermique
+ électrique) représente le premier
technologie assez coûteuse. Les
deux groupes français commencent
seulement à intégrer ces modèles à
centaines de millions niveau d’électrification. Elle se leurs catalogues.
d’euros dans le projet
La coentreprise est soutenue
” scinde entre hybridation légère et
hybride complet. La première des
solutions va représenter l’essentiel
Enfin, le niveau le plus élevé
d’électrification concerne la voiture
100 % électrique. Si elle supprime
par les gouvernements français et de l’offre des prochaines années. toute pollution locale, son bilan
allemand et par l’Union euro- Elle ne permet pas de rouler en carbone reste mitigé. Les freins à
péenne, dans le cadre des initiati- électrique, mais embarque un al- son expansion restent nombreux :
ves continentales visant à relever terno-démarreur alimenté par une l’offre est encore limitée à une
le défi de la domination asiatique batterie sous une tension de 12 V ou vingtaine de modèles ; son prix est
sur ce secteur stratégique. Elle a 48 V pour autoriser une économie élevé (à partir de 20 000 € hors bo-
reçu le feu vert de la Commission de carburant de 10 %. L’hybride nus et jusqu’à 190 000 €) ; l’autono-
européenne en février dernier, complet, spécialité de Toyota, offre mie réduite (de 130 à 300 km sur
avec l’objectif de produire des des séquences de 2 à 3 km en mode l’autoroute) et le réseau de bornes
batteries pour un million de véhi- électrique, jusqu’à une vitesse de de recharge restreint. À la différen-
cules par an en Europe, soit près 50 à 70 km/h. À condition de cares- ce des marques étrangères, Renault
10 à 15 % du marché, d’ici à 2030. ser la pédale d’accélérateur. Le gain et PSA ont fait le pari de réserver
La coentreprise, qui a inauguré en consommation s’avère impor- l’électrique à la voiture citadine.
le site de Nersac (Nouvelle- tant en ville, de l’ordre de 20 %, Reste, enfin, la voiture à hydro-
Aquitaine) en janvier dernier, moins sur route ou sur autoroute. gène (pile à combustible). C’est de
entend être en mesure de lancer Pour accéder demain aux zones à loin la meilleure solution en termes
fin 2021 au plus tard la phase in- faibles émissions et au cœur des vil- d’environnement, mais faute de ré-
dustrielle du projet pour produi- les qui seront interdits aux moteurs seau de distribution et de produits
A

re des batteries en 2023-2024 à thermiques, il faudra pouvoir rou- (seulement 2 modèles), elle n’est
Douvrin, dans les Hauts-de- ler en mode électrique pur. Une pas prête à se développer. ■
LE FIGARO mercredi 27 mai 2020

L'ÉVÉNEMENT 25

cap électrique
produise plus en France.
moteur 48 volts. Michelin et Fau- dra PSA et Total dans l’Alliance
recia s’engagent sur la pile à hy- pour les batteries, emblématique Emmanuel Macron
drogène, à Lyon. PSA, qui ne fa- de la politique industrielle de a visité l’usine Valéo
brique pas encore de voitures Bruno Le Maire depuis le début du d’Étaples (Pas-de-
électriques en France, s’est enga- quinquennat. Calais) cet après-midi,
gé sur un chiffre de 130 000 dès Verte, innovante et solide : voi- aux côtés de Jacques
Aschenbroich, son PDG.
2021 et a affecté le SUV 3008 élec- là « l’industrie automobile du
« Le pays ne serait pas
trique à son usine de Sochaux. Re- XXIe siècle » qu’Emmanuel Ma- le même sans
nault triplera sa production en cron a voulu dessiner mardi mal- ses grandes marques
2022, et la quadruplera d’ici 2024. gré la morosité du paysage de Renault, Peugeot

Renault s’apprête
Le nouveau moteur électrique l’automobile. C’est une mise en ou Citroën, et sans Des manifestants bloquent
100 kw de l’Alliance ira à Cléon jambes. Dans quelques jours, le ses équipementiers », l’entrée de la Fonderie
plutôt qu’en Chine. Et le Losange, chef de l’État devra renouveler a t-il déclaré lors de Bretagne, lundi, à

à supprimer 5 000 postes


de son discours sur Caudan (Morbihan). Renault
avec lequel les discussions restent l’exercice, pour le secteur aéro-
le site. LUDOVIC MARIN/AFP cherche un repreneur.
musclées (lire ci-contre), rejoin- nautique cette fois. ■ FRED TANNEAU/AFP

Vendredi, le plan d’économies de hicules pour les marques Renault,


2 milliards d’euros présenté par la Dacia et Renault Samsung Motors,
direction de Renault s’accompagne- sur 150 hectares au sein de l’ag-
ra, selon nos informations, d’un glomération de Saint-Quentin-
plan de suppressions de 5 000 postes en-Yvelines. Renault pourrait ré-
d’ici à 2024. Comme toujours lors- duire ses coûts et valoriser les
que le Losange taille dans les effec- espaces de travail libérés grâce au
tifs, les licenciements secs ne font télétravail, un peu à la manière de
pas partie du scénario. Ce plan de PSA, qui a décidé d’entamer une

Bonus
réduction d’effectifs privilégiera le négociation avec les syndicats pour
non-remplacement de salariés par- généraliser le travail à distance
tant en retraite. Le groupe va éviter pour toutes les fonctions support
de recourir à un plan de départs vo-
lontaires coûteux et mal ciblé. Le
partout dans le monde. À L’ACHAT
Pressions du président
7 000 euros
coup de serpe sera moins aigu que
celui donné en 2013. À l’époque, Les projets de fermetures de sites à ■
7 500 postes avaient été supprimés, Choisy, Dieppe et Caudan seront pour un particulier
soit 17 % des effectifs. détaillés. Renault cherche un re- qui achète un véhicule
Le gouvernement « intransigeant preneur pour la Fonderie de Breta- électrique neuf
sur la préservation des sites de Re- gne (370 salariés) à Caudan (Morbi- d’une valeur maximale
nault en France », selon Édouard han), qui produit des pièces de de 45 000 euros.
Philippe, ne s’est pas opposé à cette fonderie brutes et usinées pour

5 000 euros
restructuration. Mardi matin, le l’industrie automobile. Depuis plu-
président du conseil d’administra- sieurs jours, l’usine est bloquée par ■
tion de Renault, Jean-Dominique un mouvement social à la suite de pour une entreprise
Senard, s’est entretenu avec le pré- l’appel de la CGT. Les dirigeants de qui achète un véhicule
sident de la République sur les me- Renault devraient également pré- électrique neuf
sures d’accompagnement de cette ciser le projet de reconversion de d’une valeur maximale
réorganisation industrielle. Renault l’usine de Flins, qui pourrait être de 45 000 euros.
a donné des gages sur le maintien dédiée à des activités de recyclage.

2 000 euros
en France d’activités à valeur ajou- Quant au site de Maubeuge, dont
tée comme l’assemblage, à Cléon, une partie de l’activité devait être ■
d’un nouveau moteur électrique transférée à Douai, il fera l’objet pour un particulier
destiné aux trois partenaires de lundi d’une table ronde réunissant ou une entreprise
l’Alliance, Renault, Nissan et Mit- syndicats et élus et direction, à la qui achète un véhicule
subishi, mais aussi le rapatriement demande du président de la Répu- hybride rechargeable neuf
à Douai de l’assemblage de véhicu- blique. Ce dernier a d’ailleurs pu- d’une valeur maximale
les qui avait lieu hors de France. bliquement réclamé mardi que de 50 000 euros.
Renault pourrait aussi entamer « l’ensemble des salariés (des sites)
une négociation avec les partenai- de Maubeuge et de Douai puissent
res sociaux pour maintenir le télé- avoir toutes les garanties sur leur ■ Extension de la prime
travail expérimenté pendant la cri- avenir » au sein du groupe. à la conversion,
se. Ce serait le cas au Technocentre Le prêt de 5 milliards d’euros ga- qui permet de toucher
de Guyancourt dans les Yvelines. ranti par l’État promis au construc- une prime lors de l’achat
Le centre de recherche et de dé- teur « ne saurait être consenti avant d’un véhicule neuf ou
veloppement rassemble près de que ces discussions aboutissent », a- d’occasion en échange
12 000 personnes, qui participent t-il prévenu lors de sa visite de d’un véhicule ancien :
à la conception des nouveaux vé- l’usine Valeo d’Etaples. ■ V. C. prime de 3 000 euros
pour un véhicule thermique
et 5 000 euros pour
un véhicule électrique ;
les véhicules thermiques
Le plan d’aide profitera aussi aux acteurs de l’automobile thermique acquis peuvent être Crit’air 3
et les ménages devront
avoir un revenu fiscal
de référence
Les primes à la conversion et les Beaucoup s’interrogeaient sur préservation de l’emploi indus- d’être ignoré par les mesures de 18 000 euros.
bonus écologiques annoncés par le l’appétit des consommateurs, au triel » pour pouvoir ajuster le gouvernementales. Il demandait
président mardi suffiront-ils à re- lendemain d’une crise sanitaire temps de travail à la charge des que les véhicules thermiques, à
donner de l’oxygène aux entre- dont les conséquences sur le pou- entreprises, en maintenant la ré- moteur diesel et essence soient
prises de la filière automobile qui voir d’achat pourraient s’étendre munération des salariés. Des an- éligibles aux mesures d’incita-
compte 400 000 emplois indus- sur plusieurs mois. De nombreux nonces devraient avoir lieu la se- tion. « On est persuadé qu’une re-
triels et autant dans les services en experts estimaient qu’il fallait ins- maine prochaine. lance massive sur 5 % du marché
France ? Les aides promises aux taurer des bonus chocs, de l’ordre De leur côté, les entreprises de (la part des véhicules propres,
PME pour se moderniser, réussir de 10 000 euros pour l’achat d’un services (concessionnaires, cen- NDLR), c’est un coup d’épée dans
leur transition technologique, se- véhicule neuf. tres de réparation, loueurs, sta- l’eau, prévenait Francis Bartholo- Les immatriculations
À l’heure actuelle, de voitures neuves en Europe
ront-elles apportées assez rapide- Le patronat (UIMM) et les prin- tions-service…) avaient donné de les véhicules mé, le président du CNPA. Ça
ment ? Après un effondrement cipales organisations syndicales la voix. Le Conseil national des thermiques n’intéressera pas ceux de nos com- de janvier à avril (4 mois)
des ventes de véhicules neufs en de la branche de la métallurgie - professions de l’automobile représentent plus patriotes qui ne veulent pas acheter
2019 2020
France, en Europe et même par- dont l’automobile représente la (CNPA), qui représente 142 000 de 90 % du marché de l’électrique. »
tout dans le monde pendant le majorité des emplois - deman- entreprises du secteur et 500 000 en France. Total Europe
confinement, beaucoup espé- daient aussi un « dispositif de emplois en France, craignait STOCK.ADOBE.COM


4 475 561
raient que des incitations pousse- On est persuadé
raient les clients à reprendre le qu’une relance massive 2 750 840
- 38,5 %
chemin des concessions. La ré-
ponse du gouvernement favorise-
sur 5 % du marché,
Renault
ra clairement les motorisations c’est un coup d’épée
521 346
électriques mais aussi les véhicu- dans l’eau
les thermiques les moins émet-
teurs de CO2.
Le cumul de la prime à la

FRANCIS BARTOLOMÉ, PRÉSIDENT DU CNPA

Si personne n’a été oublié,


276 106
- 47 %

PSA
conversion et du bonus écologi- l’ambition du gouvernement, qui
que (jusqu’à 12 000 euros cumu- espère qu’un million de véhicules 778 764
lés) va certainement convaincre propres (électriques et hybrides) - 44,4 %
des acheteurs de franchir le pas. À seront fabriqués par an en France 433 233
condition d’aller vite. Les mesures à partir de 2025, donne toutefois
de soutien à l’offre devraient s’in- une idée de la rapidité avec la- Sources : Renault et Acea
terrompre à la fin de l’année quelle les entreprises du secteur
quand 200 000 primes auront été devront mener leur propre muta-
accordées. Pour les vendeurs de tion. À l’heure actuelle, les véhi-
voitures d’occasion et pour les cules thermiques représentent
concessionnaires qui voient leurs plus de 90 % du marché en France
stocks de véhicules thermiques et donc des emplois pour les fabri-
A

s’agrandir, les annonces sont un quer, les réparer… Un raz de ma-


soulagement. rée se prépare. ■ V. C.
mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO

26 ÉCONOMIE

Von der Leyen soumet son plan de relance


C’est la toute première étape d’un long parcours qui mettra encore à l’épreuve la solidarité entre les Vingt-Sept.
d’euros d’argent frais, avec une pro- pourrait être bien plus important. Et budget européen pour la période vocation à soutenir les investisse-
ANNE ROVAN £@AnneRovan portion entre les subventions et les davantage encore, si elle ajoutait les 2021-2027 tel qu’il avait été présen- ments publics des États membres
CORRESPONDANTE À BRUXELLES Ursula von der Leyen,
présidente prêts de deux tiers pour un tiers », 540 milliards d’euros de prêts d’ores té par Charles Michel en février dans les régions les plus touchées
de la Commission croyait savoir, mardi, un diplomate. et déjà actés par l’Eurogroupe com- dernier. Certains programmes par la crise. L’accès à ces finance-
EUROPE Plusieurs fois annoncée, européenne, « C’est le consensus bruxellois », me le faisaient, ces derniers jours, existant seront renforcés, d’autres ments sera conditionné à des réfor-
plusieurs fois reportée, la présenta- le 9 mars à Bruxelles. s’amusait un autre. Grâce au jeu des beaucoup de capitales. créés. Le plan sera articulé autour mes dans le cadre du semestre
tion du plan de relance européen GEERT VANDEN WIJNGAERT/ effets de levier, le montant annoncé L’architecture du plan est com- de trois piliers. Le premier, le plus européen, avait indiqué von der
interviendra ce mercredi après- BLOOMBERG par la présidente de la Commission plexe. Il s’appuie sur le projet de important financièrement, aura Leyen, et devra être cohérent avec
midi. Et c’est bien évidemment Ur- les priorités de la Commission,
sula von der Leyen qui officiera, « une Europe à la fois neutre sur le
d’abord au Parlement européen plan climatique et numérisée ». Le
puis dans la grande salle de presse second pilier portera sur le soutien à
de la Commission désertée par les l’investissement privé alors que,
journalistes. La présidente de l’exé- selon la Commission, 800 milliards
cutif européen joue gros. « Ce plan, d’euros seront perdus sur 2020 et
juge Pascal Lamy, président de 2021. Le programme InvestEU (ex-
l’Institut Jacques-Delors, sera le plan Juncker) sera ainsi « dopé ».
marqueur de son mandat. » Il pour- « Il pourrait être ajouté plusieurs di-
rait en tout cas être sans précédent zaines de milliards d’euros à ce qui
pour l’UE alors que la crise va creu- était prévu dans le cadre financier
ser encore les écarts entre les États pluriannuel. On passerait peut-être
membres et pourrait menacer la de 30 milliards à 70 ou 80 mil-
zone euro si rien n’est fait. Car les liards », explique un diplomate,
besoins de financements des pays et parlant d’« un effet de levier de
des entreprises sont immenses et les 400 milliards d’euros » via la Ban-
trésors de guerre très variables. que européenne d’investissement.
La grande inconnue restait enco- C’est dans ce même programme
re, mardi, le montant de ce plan. que serait logé le fonds de solvabili-
« Les commissaires ont des docu- té piloté par la BEI, destiné à proté-
ments sans chiffres », soupirait ger les entreprises stratégiques.
d’ailleurs un fonctionnaire euro- Enfin, le troisième pilier visera à
péen. La riposte se chiffrera en cen- tirer les leçons de la crise en créant
taines de milliards, voire en milliers notamment un programme santé
de milliards d’euros. Ira-t-elle au- ou en musclant RescEU pour aug-
delà des 500 milliards de subven- menter les stocks européens de
tions aux pays, régions et secteurs, masques. ■
comme l’ont proposé la France et
l’Allemagne la semaine dernière ?
On semblait plutôt confiant à Paris
mardi. « L’initiative franco-alle-
mande donne à Ursula von der Leyen
à la fois un espace politique impor-
Face à la Chine, l’Europe cherche à renforcer ses liens avec le Japon
tant qu’elle a recherché d’ailleurs et
l’oblige à le dépasser pour ne pas tout le potentiel de l’accord de ton et la rivalité avec Pékin. Les de la santé, et Européens et Japo-

5,8 %
donner le sentiment qu’elle ne fait que LEONOR HUBAUT £@LeonorHubaut libre-échange entré en vigueur en deux puissances économiques ont nais ouvrent la porte à sa réforme.
BRUXELLES
reprendre cette proposition. Elle doit février 2019, qui a permis une aug- décidé d’unir leurs forces en vue de Ce rapprochement appuyé avec
définir une architecture beaucoup mentation de 5,8 % du commerce la prochaine réunion du G7, orga- le Japon s’inscrit dans le jeu géo-
plus large et, ce faisant, marquer son La relance économique ne peut bilatéral. Dans leur déclaration nisée par les États-Unis en juin, politique des Européens qui sou-
indépendance
analyse un diplomate.
institutionnelle », Hausse s’organiser uniquement sur le conjointe, les deux parties s’enga-
gent à éviter tout « obstacle inutile
afin d’en ressortir avec un « signal haitent se doter d’une stratégie
plus robuste face à la Chine. Nul
continent européen et Bruxelles clair d’unité » et des « résultats
du commerce
cherche des alliés pour l’appuyer à au commerce ou de perturbation significatifs » pour une relance hasard si la déclaration conjointe
Ménager les « frugaux » entre le Japon et l’UE
depuis l’entrée l’international. Les dirigeants de des chaînes d’approvisionnement économique mondiale axée sur le dénonce, sans nommer de pays,
De là à aller jusqu’à 1 500 milliards en vigueur de l’accord l’Union et du Japon ont ainsi mondiales ». Sont spécialement vi- vert et le numérique. Également en les campagnes de désinformation.
d’euros, comme le souhaitent l’Es- bilatéral, en 2019 convenu, lors d’une visioconfé- sées les « restrictions inutiles aux ligne de mire, la question de la Ce positionnement face à l’empire
pagnol Pedro Sanchez et l’Italien rence, mardi, de travailler ensem- voyages et aux exportations ». dette de pays africains. du Milieu passe par de « meilleures
Giuseppe Conte, ou à 2 000 milliards ble pour « assurer une reprise éco- Le rapprochement se fait aussi relations avec le reste de l’Asie dé-
d’euros, comme le réclame le Parle- nomique vigoureuse et reconstruire Unis pour le G7 sur la recherche d’un vaccin contre mocratique » comme l’Inde ou le
ment européen dans une résolution, des économies plus durables, plus Sur la scène mondiale, Tokyo et le Covid-19 et l’ambition d’en faire Japon, affirme le chef de la diplo-
il y a un pas. Car « VDL », comme inclusives et plus résistantes ». Bruxelles œuvrent à défendre le un « bien commun mondial, acces- matie européenne, Josep Borrell.
on la surnomme, doit aussi ménager Europe et Japon veulent donner multilatéralisme. Le lien s’est ren- sible partout dans le monde à des Le sujet sera d’ailleurs à l’agenda
les pays dits « frugaux ». « On une nouvelle impulsion à leurs re- forcé à mesure qu’ont augmenté au prix abordables ». S’ils soulignent des ministres des Affaires étran-
pourrait être à 700 ou 800 milliards lations économiques, en exploitant Japon les tensions avec Washing- le rôle de l’Organisation mondiale gères, vendredi. ■

Les macronistes réfléchissent à renforcer la participation


Pour Gérald Darmanin, ce virage « aiderait les salariés modestes qui doutent de leur rôle dans la société ».

ANNE DE GUIGNÉ £@adeguigne


ment dans les entreprises, lier ciation des salariés aux résultats de les de moins de 50 salariés. La de dix salariés ou plus bénéfi-
l’augmentation des dividendes à leur entreprise (après le “Ségur de participation, représentant une ciaient alors d’un accord de parti-
celui de l’intéressement », dans les la santé”, NDLR)» afin de trouver quote-part des bénéfices de l’en- cipation, contre 56 % en 2010.
POLITIQUE ÉCONOMIQUE Le mon- colonnes du Monde. Ces proposi- des « outils adaptés à chaque en- treprise, étant obligatoire dans les Au-delà des souplesses accor-
de d’après ? Chacun l’imagine fi- tions n’effraient pas le patronat, treprise pour mieux partager les ri- entreprises de plus de 50 salariés dées dans Pacte, plusieurs pistes
dèle à ses vieux rêves. Mais dans ce bien conscient de la nécessité de chesses quand on aura commencé à mais pas l’intéressement, qui de permettraient de remonter cette
kaléidoscope, un point de conver- motiver ses salariés dans cette pé- en produire ». son côté est lié à des objectifs de pente : l’extension de l’obligation
gence émerge. Alors que le confi- riode incertaine mais peu disposé La loi Pacte s’était déjà efforcée performance. de la participation à toutes les en-

« rénovation
La
nement a mis à nu les fractures du
pays, la France a besoin d’union.
Pour la gauche, cette refondation
à accorder des hausses de salaires
générales qui pèseraient sur la
compétitivité des entreprises.
de favoriser l’épargne salariale.
Elle avait notamment entériné la
suppression du forfait social sur
Secousses sociales
Il est encore difficile de mesurer
treprises, une nouvelle baisse du
forfait social… Pour Jean-Philippe
Debas, président d’Equalis Capi-
doit passer par une contribution En réponse à Gérald Darmanin, les sommes versées au titre de l’effet de la loi Pacte sur le terrain, tal, société de gestion dédiée aux
économique accrue des ménages aisés, sous Geoffroy Roux de Bézieux, le pré- l’intéressement pour les entrepri- les dernières données du ministè- entreprises ouvrant leur capital
de la France forme, par exemple, d’un retour sident du Medef, a ainsi proposé ses de moins de 250 salariés et au re du Travail remontant à 2017. aux managers et salariés, « la prio-
et, en même de l’ISF. Dans l’entourage d’Em- de « lancer un “Bercy” de l’asso- titre de la participation pour cel- 46,3 % des salariés des entreprises rité aujourd’hui serait d’autoriser
manuel Macron, on préfère plan- les dirigeants et syndicats à négo-
temps, cher sur une relance de l’épargne cier des accords d’accroissement du
la promotion salariale. temps de travail rémunéré par de
ouvrière, « Il est temps de ressusciter la
CORALIE DUBOST l’actionnariat salarié. Cela préser-
grande idée gaulliste de la partici- DÉPUTÉE LREM DE L’HÉRAULT verait les fonds propres des entre-
c’est dans
J.-C. MARMARA/

pation, a ainsi plaidé le week-end prises et permettrait aux salariés de


l’association dernier Gérald Darmanin dans Le capitaliser pour leur retraite ».
Il faut mieux associer tous les salariés
LE FIGARO

que nous Journal du dimanche. « L’action- Ce retour au mythe gaulliste de


devons nariat salarié existe, a insisté le
ministre des Comptes publics, je aux résultats de leur entreprise » la « troisième voie » n’est pas un
hasard. Quand le général de
les trouver
CHARLES DE GAULLE,
» propose de le généraliser, de le
simplifier et de l’étendre : en ver- Pourquoi le débat Vous avez été rapporteur de la participation, plus adaptée aux
Gaulle avait présenté pour la
première fois sa grande idée de
1948 sant aux salariés des montants sur la participation de la loi Pacte sur ces sujets. entreprises très hiérarchiques des l’association en janvier 1948, la
importants, et non plus symboli- et l’actionnariat salarial Le texte n’a donc pas fait années 1970 qu’aux groupes de France était déchirée par de
ques ; en raccourcissant le délai revient-il maintenant ? suffisamment bouger les lignes ? services que nous connaissons violents conflits sociaux, sur fond
pour en bénéficier, en simplifiant La crise que nous traversons remet La loi Pacte s’était essentiellement aujourd’hui. Lors de la loi Pacte, de fronde communiste. Pour le
encore le régime fiscal. » Pour le à l’honneur cette idée gaulliste d’as- attelée à simplifier et rendre plus j’avais aussi défendu, sans succès à Général, la réconciliation passait
locataire de Bercy, la participa- sociation entre les différents ac- attractif l’intéressement, un excel- l’époque, l’idée de rendre le mon- par cette collaboration accrue au
tion « aiderait beaucoup de sala- teurs au sein de l’entreprise. Nous lent outil managérial que l’on peut tant de la participation progressif sein des entreprises. Le contexte
riés modestes qui doutent de leur avons en effet tous constaté pen- adapter au cas par cas au profil de jusqu’à 80 000 euros de salaire, au actuel diffère évidemment de ce-
rôle dans la société ». dant le confinement le rôle majeur chaque salarié. En revanche, la par- lieu de 120 000 euros, et de réinjec- lui de l’après-guerre, si ce n’est
Un peu plus tôt, dans le mois, le joué par des employés aux salaires ticipation, au ressort plus collectif, ter dans les bas salaires les écono- qu’alors que le chômage est an-
patron du parti présidentiel peu élevés. Il faut en tirer les leçons avait été peu réformée. mies réalisées sur les plus aisés. noncé en nette hausse, l’exécutif
A

LREM, Stanislas Guerini avait déjà en associant mieux tous les salariés Que préconisez-vous ? Cela me semble d’actualité. anticipe à son tour de fortes
souhaité « généraliser l’intéresse- aux résultats de leur entreprise. Il faudrait d’abord revoir la formule PROPOS RECUEILLIS PAR A. G. secousses sociales. ■
LE FIGARO mercredi 27 mai 2020

ENTREPRISES 27

SpaceX redonne Derniers préparatifs


avant le décollage historique
de la mission Crew Demo 2,
prévu ce mercredi soir

aux États-Unis
depuis le centre spatial
Kennedy, en Floride.
POLARIS / STARFACE

leur autonomie nouvelle fusée géante, baptisée


Starship, pour des allers-retours
Terre-Lune. En 2023, le PDG de Spa-

dans les vols habités


ceX prépare une nouvelle démons-
tration de force en invitant à bord du
Starship le collectionneur d’art
contemporain Yusaku Maezawa et
d’autres artistes, pour un « tour de
Deux astronautes américains embarquent Lune ». SpaceX, avec Starship, offri-
rait à la Nasa une alternative à SLS,
à bord du Falcon 9 pour rejoindre un consortium emmené par Boeing
et Northrop, qui développe une fusée
la Station spatiale internationale. lourde pour lancer le futur vaisseau
Orion, confié à Lockheed Martin,
dans le cadre des missions lunaires.
Cela, alors que la Chine a testé, dans
« Make America great again » (Re- le cadre de son programme lunaire,
VÉRONIQUE GUILLERMARD donner sa grandeur à l’Amérique). un prototype du XSF, son vaisseau
£@vguillermard
Placée au sommet du Falcon 9, la habité réutilisable de nouvelle géné-
capsule Crew Dragon, également ration, le 10 mai dernier.
SPATIAL L’enjeu est triple pour les développée par SpaceX, embarque
États-Unis : retrouver leur autono- les astronautes Bob Behnken, Orion et Artemis
mie stratégique en matière de vols 49 ans, et Doug Hurley à destination Dans cette nouvelle course à la Lune
spatiaux habités et leur prestige en-
tâché par l’arrêt de la navette Atlan-
tis en 2011. Mais aussi, sur le plan
de l’ISS qu’ils atteindront 19 heures
plus tard. Alors commenceront les
manœuvres d’approche, à 400 km
« Nous
maîtrisons
et aux vols habités, l’Europe n’est pas
totalement absente. L’Agence spa-
tiale européenne (ESA), partenaire
économique, réduire le coût du de la Terre, afin que Crew Dragon de la Nasa dans le cadre du program-
voyage vers la Station spatiale inter- s’amarre à la Station où deux Russes
toutes les me Artemis, s’est vu confier le déve-
nationale (ISS). Depuis neuf ans, la et un Américain attendent son arri- technologies loppement du module de services
Nasa devait s’en remettre au russe vée. Si la mission est un succès, les pour réaliser d’Orion. Il fournit au vaisseau l’oxy-
Soyouz, qui décolle de Baïkonour États-Unis briseront le monopole gène, l’électricité et stocke le carbu-
(Kazakhstan), pour envoyer ses as- russe du transport vers l’ISS. Une
des vols rant. Lockheed développe pour sa
tronautes à bord de l’ISS. En situation étape clef avant le retour sur la Lune vers la Lune. teurs historiques. Certes, avec le une fusée à bas coût, réutilisable de- part la capsule habitée. Hier, Airbus
de monopole, les Russes ont multi- des Américains en 2024, dans le Ariane 6 soutien de la Nasa, qui a signé pour puis 2010, a ravitaillé l’ISS en fret de- Defence & Space, le constructeur
plié par quatre le prix du ticket entre cadre du programme Artemis. quelque 10 milliards de dollars de puis 2012, a commencé à déployer du module de services, a signé un
2007 et 2018, à 81 millions de dollars « La Nasa a également gagné un pari
serait contrats avec SpaceX depuis ses dé- une constellation géante de mini- contrat pour un 3e exemplaire, celui-
par passager. audacieux : faire confiance à SpaceX capable buts. À l’origine de ce nouvel acteur satellites depuis 2019 et s’attaque là même qui équipera le vaisseau qui
Ce mercredi 27 mai, une fusée qui, lors de sa sélection en 2006, était de lancer privé, la passion dévorante d’Elon désormais aux vols habités. doit alunir en 2024. L’Europe pour-
Falcon 9, construite par SpaceX, une sorte de start-up de 80 personnes Musk pour la planète Mars, où il rêve Elon Musk se paie le luxe de dou- rait aller plus loin. « Nous maîtrisons
doit décoller du pas de tir 39A - ce- qui n’avait pas encore atteint l’orbite
un vaisseau de fonder la première colonie hu- bler Boeing, également sélectionné toutes les technologies pour réaliser
lui-là même d’où se sont élancées basse », relève Arthur Sauzay, doté d’une maine. Un premier pas vers son par la Nasa, pour développer une des vols vers la Lune. Ariane 6 serait
les missions Apollo -, depuis le cen- spécialiste du spatial et avocat chez capsule grand dessein : faire de l’humanité capsule habitée, baptisée Starliner. capable de lancer un vaisseau doté
tre spatial Kennedy en Floride. Le
décollage est prévu à 16 h 33 (22 h 33
heure de Paris) si la météo le permet.
Allen & Overy.
Pour Elon Musk, PDG fondateur
de SpaceX, la réussite de ce premier
habitée »
STÉPHANE ISRAËL,
une espère multiplanétaire. Le mil-
liardaire, également patron du
constructeur de voitures électriques
Après l’échec du premier vol d’essai,
en décembre dernier, Boeing ne
prévoit pas de lancer une mission
d’une capsule habitée. Nous avons
l’héritage de l’ATV, le cargo spatial
européen, et le module de services
PRÉSIDENT
Le président des États-Unis Donald vol habité serait une consécration. Tesla, n’en est pas encore là. Mais, habitée avant 2021. lunaires d’Orion », assure Stéphane
D’ARIANESPACE
Trump devrait être présent afin de Dix-huit ans seulement après sa malgré le scepticisme qui l’entourait Elon Musk compte gagner encore Israël, président d’Arianespace.
fêter l’événement, qui illustre son naissance, SpaceX aura franchi tous à ses débuts, SpaceX a conquis toutes en crédibilité auprès de la Nasa à Ne manquent donc plus que la
slogan de campagne de 2016 : les jalons pour s’imposer face aux ac- les orbites, a innové en développant laquelle il prévoit de proposer sa volonté politique et le budget. ■

AXA va investir 500 millions d’euros dans les PME et les ETI
L’assureur entend renforcer les entreprises françaises fragilisées par la crise sanitaire pour les accompagner.
ductif pour renforcer le cœur de se sont engagés à mettre en place expliqué le dirigeant sur RTL. Il y a pour lequel il a été condamné avait

375
DANIÈLE GUINOT £@danieleguinot l’économie française. » un programme d’investissement de quelques contrats, dont le contrat de été souscrit par « quelques cen-
Les investissements se feront à la 1,5 milliard d’euros pour soutenir la Monsieur Manigold, qui ont une taines de professionnels de la res-
ASSURANCE AXA veut renforcer fois en capital et en obligations afin reprise économique et notamment ambiguïté dans l’interprétation (…). tauration », a décidé de faire appel
son soutien aux entreprises fragi- de renforcer la structure financière les ETI et les PME positionnées Ces contrats, c’est moins de 10 % de cette décision de justice. Mais,
millions lisées par la crise sanitaire liée à
l’épidémie de Covid-19. Le
des entreprises. L’enveloppe de
500 millions d’euros sera gérée par
dans les secteurs du tourisme, de la
restauration et de la santé.
des contrats des restaurateurs. »
Vendredi, le tribunal de commerce
Thomas Buberl s’est dit prêt mardi
à trouver des arrangements. Pour
d’euros deuxième assureur européen va
ainsi investir 500 millions d’euros
la société d’investissement Capza,
qui devrait investir dans une ving- Arrangements
de Paris a ordonné à AXA de verser
au restaurateur parisien une in-
les cas ambigus, « il faut trouver
une solution, a assuré le dirigeant,
d’actions pour les contrats ambigus
dans des PME et des ETI fran- taine d’entreprises. « Les équipes demnisation représentant deux soulignant que le groupe aurait
exceptionnelles
çaises implantées sur tout le ter- de Capza accompagnent depuis Par ailleurs, Thomas Buberl s’est mois de pertes d’exploitation. Il a aimé trouver un accord avec
annoncées par AXA
ritoire. « L’idée est clairement de 2004 les PME-ETI au travers de so- efforcé mardi de minimiser la por- estimé que son assurance devait le Stéphane Manigold. Il faut un dia-
France pour faire
face à la crise renforcer ces entreprises qui sont lutions de financement flexibles tée de la décision de justice qui a couvrir contre la fermeture de ses logue rapide (…). On veut indemni-
fragilisées par la crise pour les ac- adaptées aux différentes étapes de condamné l’assureur à indemniser restaurants liée au confinement. ser une partie substantielle de ces
compagner, a expliqué mardi leur développement », souligne l’as- Stéphane Manigold, un restaura- Ce que réfute AXA, qui estime que contrats. » La décision du tribunal
Thomas Buberl, le directeur gé- sureur. Ces investissements vont teur parisien durement pénalisé sa police ne couvrait pas les per- de commerce ravive les débats sur
néral d’AXA. C’est un investisse- s’ajouter aux autres mesures déjà par le confinement. « On assure turbations d’activité causées par la les assurances pertes d’exploita-
ment dans les fonds propres des annoncées par le secteur de l’assu- 20 000 restaurateurs et dans l’im- crise sanitaire. tion qui, dans certains cas, peu-
PME et ETI, parce qu’il faut main- rance, et auxquelles contribue mense majorité de nos contrats la L’assureur français, qui, ven- vent indemniser des entreprises en
tenant reconstituer le capital pro- AXA. De fait, les assureurs français pandémie n’est pas couverte (…), a dredi, avait déclaré que le contrat cas de fermeture administrative. ■

La justice autorise le Printemps Haussmann à rouvrir jeudi


Son grand rival et voisin, les Galeries Lafayette, était encore mardi dans l’attente de la réponse du tribunal.
et femme d’une part, maison-beau- Les Galeries Lafayette Hauss- dans le grand magasin qui lui Plus de 50 % de la clientèle des

40 000
CÉCILE CROUZEL £@ccrouzel té d’autre part), totalement séparés mann ont aussi déposé un recours montre en visio les différentes Galeries Lafayette Haussmann
par la fermeture des passerelles les devant le tribunal, mais mardi pièces, tout en le conseillant. Plus est composée de touristes étran-
DISTRIBUTION L’horizon s’éclair- reliant et qui disposent chacun 26 mai, alors que le Printemps qualitatif qu’une vente en ligne, ce gers. Et les Français retournent
mètres cit pour les grands magasins pari-
siens. Mardi, le Printemps du bou-
d’une entrée et d’un accès d’éva-
cuation », précise l’avocat du
avait tiré dès le 22. Le groupe était
dans l’attente de la réponse mardi
service concerne les 120 marques
premium et de luxe. « Nous avons
progressivement dans les maga-
sins, même si les promotions
carrés levard Haussmann a obtenu du Printemps, Vincent Brenot, asso- soir. « Nous réunissons les mêmes pu monter le projet en sept jours, sont là pour les attirer. Le Prin-
Seuil d’interdiction tribunal administratif de Paris la cié du cabinet August Debouzy, paramètres : aucun de nos maga- alors que nous aurions mis plusieurs temps Haussmann rouvrira avec
des grandes surfaces suspension immédiate de l’arrêté qui défendait aussi Beaugrenelle. sins d’Haussmann pris séparément semaines en temps normal. Les l’opération « 8 jours en or ».
préfectoral de fermeture dont il Fort de cette décision, le Prin- ne dépasse les 40 000 m² et nous grandes maisons ont toutes embar- La crise aura accéléré la digi-
faisait l’objet. Comme pour le cen- temps Haussmann rouvrira dès avons bâti un protocole sanitaire qué : Vuitton, Dior, Chanel, toutes talisation des ventes. Depuis le
tre commercial Beaugrenelle du jeudi, à 11 heures, à l’exception de strict », explique un porte-parole. les marques du groupe Kering. confinement, les ventes sur gale-
15e arrondissement, les juges ont ses espaces restauration, et avec Les premiers résultats sont supé- rieslafayette.com ont augmenté
estimé que le Printemps Hauss- des horaires réduits. Les équipes Ventes en visioconférence rieurs à nos attentes », raconte de 50 %. Le Printemps, lui, a lan-
mann était composé de plusieurs sont prêtes, puisque le grand ma- Les Galeries Lafayette ont innové Alexandre Liot, directeur des cé son site tardivement mais juste
blocs, aucun ne dépassant le seuil gasin s’était préparé à rouvrir le pour faire face à cette fermeture, Galeries Lafayette Haussmann. à temps - le 12 mars 2020. Néan-
des 40 000 m². 11 mai. Tout comme les Galeries en lançant l’« exclusive live shop- L’expérience de vente en visio moins, pour toutes les enseignes,
« Le tribunal administratif a tenu Lafayette Haussmann. L’arrêté ping ». Depuis vendredi, le client se poursuivra une fois le magasin les ventes en ligne ne compensent
A

compte du fait que le Printemps est préfectoral d’interdiction avait peut se connecter via le site web à rouvert, car la fréquentation sera pas le manque à gagner lié à la
constitué de plusieurs îlots (homme fait l’effet d’une douche froide. un vendeur physiquement présent longue à revenir à la normale. crise sanitaire. ■
mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO

28 ENTREPRISES

Naouri : « L’avenir
de la distribution,
c’est d’être au plus
près des clients »
Le PDG de Casino ne croit pas à un regain d’intérêt
pour les hypermarchés à la faveur de la crise.
Les tendances d’achats observées
PROPOS RECUEILLIS PAR
MARIE BARTNIK £@mariebarnik pendant le confinement perdurent-
ET IVAN LETESSIER£ @IvanLetessier elles depuis le 11 mai ?
Oui. L’activité demeure soutenue et
a été rendue possible grâce à l’en- « Le plus fort potentiel est sur la livraison à domicile », analyse Jean-Charles Naouri, le PDG de Casino. CASINO GROUP
DISTRIBUTION PDG et premier ac- gagement exemplaire de nos sala-
tionnaire de Casino, Jean-Charles
Naouri analyse l’impact de la crise
riés durant la crise du Covid. Le dé-
confinement confirme la très
pays. La question va se poser très
vite d’en construire d’autres.
niers sur le bio et l’étiquetage en
matière de bien-être animal. Nous EN BREF
sanitaire sur l’économie mondiale bonne activité des magasins de avons créé une structure d’accom-
et sur le marché de la grande distri- proximité, des supermarchés et de La crise et la quête des prix bas pagnement d’entreprises de la
bution en France. l’e-commerce. L’activité de Cdis- pourraient-elles favoriser les foodtech, que nous aidons financiè-
NAF NAF : NOUVELLE
count reste proche de celle atteinte hypermarchés et le discount ? rement et commercialement. C’est OFFRE DE BEAUMANOIR
LE FIGARO. - Êtes-vous inquiet pendant le confinement ; dans l’ali- La crise sanitaire aura des consé- cet état d’esprit permanent d’inno- £ Le propriétaire de Morgan,
de l’impact macroéconomique mentaire, nous avions triplé nos quences économiques et sociales. vation qui doit être au cœur de no- déjà en lice pour une reprise
de la crise du Covid-19 ? ventes en ligne pendant le confine- Cela pourrait accroître la polarisa- tre métier de commerçant. partielle de La Halle, a présenté
Jean-Charles NAOURI. - La Fed ment, elles doublent depuis le tion de la consommation. La distri- une nouvelle offre sur Naf Naf,
abreuve le marché de liquidités de 11 mai. À l’inverse, les ventes des bution alimentaire n’est plus le Pensez-vous qu’il y a trop placée en redressement
façon plus massive encore qu’en hypers restent en net recul. Cette marché « moyennisant » d’il y a dix de distributeurs et qu’une judiciaire mi-mai. Cette offre
2008. Ce tsunami monétaire a un crise a accéléré les évolutions à ans. Il sera, plus encore après la crise consolidation soit inéluctable ? prévoit la reprise de « plus de
effet positif sur les marchés finan-
ciers aux États-Unis, avec un im-
pact indirect dans les pays émer-
l’œuvre ces dernières années. La
surperformance des petits formats,
des magasins premium et de l’e-
« performance
La sur-
actuelle, composé de plusieurs seg-
ments ayant chacun leur dynami-
que propre : celui des hypers et du
Ce n’est pas notre analyse. L’im-
portant n’est pas la taille d’un
groupe, c’est d’être sur des formats
150 magasins et 550 emplois »
de la marque, soit un peu moins
de la moitié des salariés de
gents, et joue un rôle de filet de commerce va durer. En revanche, discount, celui de la proximité et du porteurs, en croissance et renta- l’entreprise. Les offres de reprise
sécurité au niveau mondial. Aux il y a des formats déclinants : grands
des petits premium, et celui de l’e-commerce. bles. La taille ne compte que pour seront examinées début juin.
États-Unis, si la situation sanitaire hypers et centres commerciaux de formats, Certains clients chercheront des les achats, et notre partenariat avec
s’améliore, la crise sera probable- destination. L’avenir de la distribu- des magasins prix toujours plus bas. Mais d’autres Auchan y répond.
ment surmontée assez vite, dans les tion alimentaire, c’est d’être au chercheront du service, de la livrai- SAINT-GOBAIN CÈDE
prochains trimestres. En Europe, plus près des clients. C’est pour-
premium son, des produits locaux… Ceux-là Les holdings de contrôle de Casino SES PARTS DANS SIKA
l’effort de la BCE est plus limité. La quoi, nous allons ouvrir près de et de sont le cœur de notre clientèle. Nous ont obtenu un plan de sauvegarde
£ Saint-Gobain a vendu
crise risque donc d’y être plus forte, 300 magasins de proximité d’ici l’e-commerce allons continuer à innover pour ré- sans évolution de leur capital.
l’intégralité de ses actions
avec des dégâts significatifs : des l’an prochain. pondre à leurs demandes toujours Comprenez-vous les critiques
pépites technologiques et indus-
va durer. plus personnalisées. relevant que seuls les créanciers
dans le chimiste suisse Sika, soit
En revanche, 10,75 % du capital, par le biais
trielles pourraient être durable- Jusqu’où l’e-commerce alimentaire ont fait un effort ?
d’un placement privé auprès
ment affaiblies. peut-il grandir ? il y a Êtes-vous condamné à innover Conformément à la loi, le tribunal
d’investisseurs institutionnels.
Le drive est le modèle historique en en permanence ? de commerce de Paris a arrêté les
La réponse des États européens France, mais le plus fort potentiel
des formats C’est ce qui caractérise Casino de- plans de sauvegarde qui ont été très
Cette participation était le fruit
déclinants : d’un accord conclu en mai 2018
n’est pas suffisante ? est sur la livraison à domicile. C’est puis des années : changer, évoluer largement soutenus par les créan-
avec Sika pour mettre fin à une
L’effort budgétaire des États est la bataille qu’il faut gagner : servir le les grands constamment. La distribution d’il y ciers et l’ensemble des organes de la
longue bataille entre le groupe
forcément limité, car contraint par client où il est avec un service irré- a vingt ans a été remodelée par les procédure. La situation financière
leur endettement. A contrario, prochable. Ce marché va croître
hypers goûts nouveaux des clients. Nous de Rallye et de ses holdings est dé-
français, qui s’était entendu
et les centres avec la famille Burkard pour lui
l’arme monétaire est potentielle- vite. Nous livrons déjà tous les jours sommes très novateurs en termes sormais stabilisée.
racheter sa participation et
ment bien plus extensive. Ainsi, plus de 100 000 clients en France à commerciaux de technologie : 45 % des paiements
prendre le contrôle du chimiste,
aux États-Unis, l’intervention de la travers nos différentes enseignes et dans nos hypers, 35 % dans nos su- Fimalac peut investir à hauteur
Fed a soutenu la confiance des mar- nos partenariats, dont Amazon Pri-
de permarchés se font sur des caisses de 49,99 % dans Euris. Quel est
et la direction de l’entreprise
chés obligataires. Cela a permis, par
exemple, à Boeing de lever de l’ar-
me. Pour l’avenir, nous nous som-
mes alliés avec Ocado, une référen-
destination »
JEAN-CHARLES NAOURI,
automatiques ou des applis. Nous
avons plus de 300 magasins auto-
l’intérêt de ce partenariat ?
L’accord avec Fimalac permet de
suisse, hostile à cette manœuvre.

gent sans avoir besoin d’aide ce mondiale dans l’e-commerce PDG DE CASINO nomes permettant d’accueillir les stabiliser l’actionnariat sur le long PMU : BERTRAND
d’État. Les États-Unis ont tiré les alimentaire. Cela nous permet de clients sur des horaires étendus, dès terme. L’engagement de Marc de MEHEUT DÉMISSIONNE
enseignements de la crise de 2008. livrer aux clients l’ensemble de 6 heures du matin et jusqu’à minuit. Lacharrière, un investisseur finan-
En Europe, je crains que l’impact de leurs courses alimentaires à partir Notre expertise dans la data et les cier très sophistiqué avec un histo- £ Le président du PMU depuis
cette crise soit plus fort qu’en 2008. d’un seul entrepôt automatisé sur solutions digitales avec notre filiale rique de succès remarquables, 2018 va quitter son poste pour
Dans ce contexte difficile, l’action toute une partie de la France, avec relevanC, comme GreenYellow confirme notre conviction profon- se consacrer à d’autres projets
du gouvernement, notamment en une qualité de service et une pro- dans l’énergie, représente un gise- de que Casino dispose, grâce à son professionnels et personnels.
vue de soutenir l’activité et d’éta- fondeur de choix de produits iné- ment de croissance. Les produits positionnement unique, d’un po- L’ex-patron de Canal+ « avait
blir des plans sectoriels, est à sa- galées. Le premier entrepôt dessert sont aussi un vecteur important tentiel de création de valeur très fait part de cette volonté il y a
luer. l’Île-de-France, bientôt le nord du d’innovation. Nous avons été pion- important. ■ plusieurs mois déjà aux
présidents des sociétés mères »
du PMU, France-Galop et Le
Trot. Alors que la filière hippique
est en difficultés depuis plusieurs

Aircall lève 65 millions de dollars, malgré la crise années, Philippe Augier est
pressenti pour lui succéder.

La start-up française est spécialisée dans les solutions de téléphonie pour les entreprises. SCOR NE VERSERA
PAS DE DIVIDENDE
£ Le conseil d’administration
De fait, le confinement n’a eu Aux économies ainsi générées, double chaque année. « Notre défi de Scor, réuni lundi, a décidé de

« réalisons
ELSA BEMBARON £@elsabembaron
Nous qu’un faible impact sur son activi- d’autres fonctions sont ajoutées, est de maintenir ce rythme de crois- proposer à l’assemblée générale
té, notamment grâce à un modèle comme la possibilité d’avoir pour sance sur les prochaines années. du 16 juin de ne pas distribuer de
TÉLÉCOMS Simple comme un économique basé sur les abonne- chaque appel un enregistrement C’est pour cela que nous avons dividende au titre de l’exercice
85 % de coup de fil. Ou presque. Aircall ments. De plus, la grande majorité qui est associé à une fiche métier. besoin d’investir massivement », 2019. Le réassureur français
notre chiffre vient de boucler une nouvelle le- de ses clients sont des PME-PMI. « Cela permet de personnaliser les ajoute-t-il. a suivi les préconisations
vée de fonds de 65 millions de dol- « Nous avons même vu revenir vers relations clients, d’aider les com- Parallèlement, les embauches des régulateurs. Axa n’a pas
d’affaires lars (60 millions d’euros) auprès nous des entreprises que nous merciaux dans leur travail, par continuent. La société emploie encore annoncé ses intentions
à l’étranger, du fonds DTCP, de nouveaux in- avions contactées depuis plusieurs exemple », explique Jonathan près de 350 personnes, dont 220 à en matière de dividende.
dont 30 % vestisseurs, notamment Adam années et qui avaient besoin de nos Anguelov. Avec ce nouveau tour Paris et 120 à New York. Elle
Street, et de ses investisseurs his- solutions en urgence pour faire face de table, qui porte à 106 millions de compte encore recruter une cen-
aux toriques, entre autres eFounders, à la situation », explique Jonathan dollars le total des fonds levés par taine de personnes d’ici la fin de AIR FRANCE VA
États-Unis
JONATHAN ANGUELOV,
» Draper Esprit, Balderton et Next-
World.
Anguelov. Le confinement a été
un accélérateur de digitalisation
la start-up, il veut notamment en-
richir son offre de fonctionnalités,
l’année. « En avril, nous avons ac-
cueilli quinze nouveaux embauchés.
RÉDUIRE SON RÉSEAU
DOMESTIQUE
COFONDATEUR Une levée de fonds n’est jamais pour de nombreuses entreprises. plus particulièrement en faisant Ils sont arrivés en plein confine-
ET DIRECTEUR un long fleuve tranquille. La crise Nombre d’acteurs du secteur s’ac- appel à l’intelligence artificielle. ment, c’est une vraie gymnastique £ Ben Smith, directeur général
GÉNÉRAL D’AIRCALL du Covid-19 est venue encore pi- cordent à dire qu’en deux mois, à adopter », confie le dirigeant. d’Air France-KLM, a affirmé
menter l’exercice. La jeune société autant de progrès ont été faits Doubler tous les ans La start-up a mis en place un que la compagnie Air France
a bouclé son opération en plein dans le domaine qu’en 18 à La start-up va aussi étendre ses plan à cinq ans pour aller vers la allait réduire son réseau
confinement. « Nous allions finali- 24 mois habituellement. activités en Asie Pacifique avec rentabilité, avec un objectif à domestique de 40 % d’ici à fin
ser l’opération quand l’annonce du Créé en 2014, Aircall propose l’ouverture d’un bureau dans cette terme de plusieurs centaines de 2021. Une façon de répondre
confinement a été faite, c’était très une solution qui remplace les ser- zone. Pour le moment, sa préfé- millions d’euros de revenus. D’ici à l’exigence du gouvernement
effrayant, relate Jonathan Angue- veurs téléphoniques classiques des rence va à l’Australie. « Nous réa- là, les fondateurs d’Aircall misent de fermer les lignes où le trajet
lov, cofondateur et directeur gé- entreprises et leur standard par lisons 85 % de notre chiffre d’affai- sur l’investissement pour croître peut être fait en moins de deux
néral d’Aircall. Certains investis- une application. Cette solution res à l’étranger, dont 30 % aux et faire de leur entreprise un grand heures et demie en train.
seurs ont paniqué et se sont retirés permet notamment aux salariés États-Unis », précise Jonathan acteur de la téléphonie. S’ils ex-
de l’opération. D’autres ont pris les
choses plus simplement et sont res-
d’utiliser leurs propres smartpho-
nes pour un usage professionnel et
Anguelov. Le chiffre d’affaires
d’Aircall se compte en « dizaines
cluent une cession à un grand
groupe, ils imaginent une intro- +@ » Deux licornes chinoises
dépassent les 100 milliards
A

de valorisation
tés. Ils ont compris que la téléphonie évite ainsi d’installer les télépho- de millions d’euros », affirme son duction en Bourse à moyen long
est un métier résilient. » nes de bureau en utilisant les PC… cofondateur, et depuis trois ans, il terme. ■ www.lefigaro.fr/economie
LE FIGARO mercredi 27 mai 2020

MÉDIAS et PUBLICITÉ 29

La BBC sort renforcée de la pandémie


Attaqué par Boris Johnson, le groupe audiovisuel public a prouvé son utilité et son attrait pour les téléspectateurs.
hausse est particulièrement nota- nombreux contenus permettant vid Clementi. Elle va devoir faire Si les relations s’apaisent, les
ARNAUD DE LA GRANGE ble chez les 16-34 ans : 57 % aux Britanniques de s’occuper ou face à une perte de revenus de choses avaient très mal commen-
£@arnodelagrange
CORRESPONDANT À LONDRES contre 26 % aux mêmes dates. Un s’évader, qu’il s’agisse de sport, 125 millions de livres supplémen- cé entre la BBC et Boris Johnson.
motif de satisfaction alors que la de cuisine ou de lecture. Un ac- taires. Or, elle avait déjà 800 mil- Accusé de partialité, le groupe
BBC a de plus en plus de mal à at- cent particulier a été mis sur les lions d’économies à faire d’ici à d’audiovisuel public aux
AUDIOVISUEL Même si ce n’est tirer un public jeune. Et mi-mars, contenus éducatifs à destination 2022, dont 80 millions pour le 2 000 journalistes était dans le
pas profondément, la hache de BBC News connaissait la plus des enfants. « News department ». La crise a collimateur du premier ministre.
guerre est au moins provisoire- grosse semaine de fréquentation gelé la suppression de 450 postes À peine réélu, « BoJo » avait de-
ment enterrée. Entre la BBC et jamais enregistrée sur son site et Lourds défis financiers de journalistes mais le plan de mandé au Trésor de revoir son fi-
Boris Johnson, les hostilités les applications, avec 81 millions Malgré ces belles audiences, la « modernisation » reste sur la ta- nancement dans la perspective de
étaient sérieusement engagées de visiteurs, soit 58 % de plus que BBC va être « confrontée à de ble. D’ores et déjà, il a été décidé la prochaine renégociation de
avant la crise du coronavirus. Le siège de la BBC, lors des élections de décem- lourds défis financiers au cours de de reporter l’exemption de la taxe l’accord avec la BBC, prévue en
L’épidémie, qui a redonné à la vé- à Londres. FRANK bre 2019. En dehors des « news », l’année à venir », a toutefois re- pour les personnes de plus de 2022. Il avait menacé de couper
nérable maison tout son rôle et AUGSTEIN/AP/SIPA la BBC a aussi mis en avant de connu le président de la BBC, Da- 75 ans. dans ses subventions, en s’atta-
son poids, a apaisé les tensions. quant notamment à la redevance
En ces temps incertains, où ru- télévisuelle, principale source de
meurs et « fausses informations » revenus de l’institution (3,7 mil-
jouent avec la santé, les Britanni- liards de livres par an). Le premier
ques se sont logiquement tournés ministre voulait aussi que le non-
vers les médias « fiables ». À com- paiement de cette redevance soit
mencer par l’institution affec- dépénalisé. Le Times, proche des
tueusement surnommée « Aun- conservateurs, avait alors écrit
tie » (« Tata »), alors qu’elle faisait que le groupe public ne pouvait
face à une défiance accrue du pu- plus « justifier le paiement obliga-
blic depuis quelques années. Selon toire de cette redevance auprès de
une étude YouGov publiée en dé- ceux n’usant que rarement de ses
cembre dernier, 20 % des Britan- services ». Et qu’à l’heure de Net-
niques estimaient que les journa- flix, le groupe public devrait à ter-
listes de la BBC ne disaient plus la me opter pour un système
vérité. Dès le début de la crise, les d’abonnements…
audiences ont bondi. Quelque Pour la BBC, la crise du corona-
20 millions de Britanniques, par virus aura eu les vertus de mon-
exemple, ont regardé via la BBC trer que la stratégie de contourne-
l’adresse à la nation de Boris Jo- ment des médias traditionnels par
hnson sur le déconfinement. les réseaux sociaux avait ses limi-
Les chiffres atteignent des re- tes. Il y a six mois, Boris Johnson
cords. Fin mars, près de 80 % des avait interdit à ses ministres de se
Britanniques adultes ont suivi les rendre à l’émission « Today »,
informations de la BBC - notam- matinale phare de BBC Radio 4.
ment le sacro-saint journal de Signe de l’apaisement et d’un
18 heures - contre un peu de nouveau réalisme, ils y retournent
moins de 60 % en février. La aujourd’hui allègrement. ■

EN BREF
HBO Max entre dans la mêlée du streaming vidéo M6 ET PRISMA
DÉMENTENT LEUR
RAPPROCHEMENT
L’offre de WarnerMedia, filiale d’AT&T, vise 50 millions d’abonnés aux USA en 2025. £ Évoqué mardi par La Lettre A,
le rapprochement des groupes
M6 et Prisma Media - deux
d’ici à 2025. Et en vise à cet horizon contraires. La pandémie a déjà re- vaux Apple TV+ et Disney+ ont été

4
CAROLINE SALLÉ £@carolinesalle filiales françaises de l’allemand
75 à 90 millions à travers le monde. tardé le tournage d’une partie des lancés en novembre à 4,99 dollars
Bertelsmann - pour créer des
Le déploiement à l’international 31 programmes exclusifs, estam- par mois et 6,99 dollars par
synergies, a été démenti par
STREAMING Les dragons de Games prendra du temps, des contrats pillés « Max Originals », prévus mois.Alors que l’activité économi-
les intéressés, qui parlent
of Thrones. Le superhéros Batman. étant toujours en cours avec certains d’ici à la fin de l’année, à l’instar de que est en chute libre et que les États-
d’un scénario « complètement
milliards Les iconiques Humphrey Bogart et
Ingrid Bergman dans Casablanca.
diffuseurs étrangers, comme en
France, où les contenus HBO sont
plusieurs séries du créateur de Lost,
J. J. Abrams, ou encore d’une
Unis comptent près de 39 millions de
chômeurs, ce tarif pourrait consti-
inventé ».

de dollars La bande de copains de Friends. Les exploités par Orange, via l’offre œuvre de science-fiction de Ridley tuer un frein au recrutement.
Montant que
héritiers déjantés de Succession. OCS. Avec un catalogue riche de Scott, Raised by Wolves. Dans une note datant de novem- DEUX LICORNES
Tony, le mafieux en psychanalyse 10 000 heures de programmes et une bre, le cabinet d’analystes Moffett- CHINOISES DÉPASSENT
WarnerMedia 15 dollars par mois
des Sopranos. Bugs Bunny, Scoobi- marque, HBO, synonyme de conte- Nathanson, sans remettre en cause
va investir
doo… Autant de stars hétéroclites nus premiums, le géant du divertis- HBO Max est aussi à la traîne. Il se l’objectif des 50 millions d’abonnés LES 100 MILLIARDS
dans HBO Max
qui s’apprêtent à cohabiter sous un sement a de solides arguments pour lance sur un marché déjà très en- d’ici à cinq ans, se montrait plus ré- £ Le cours en Bourse
même toit. WarnerMedia, l’une des séduire les familles américaines. En combré, où Netflix, Disney+, Ama- servé sur les perspectives financiè- de Meituan, spécialiste chinois
mythiques majors de Hollywood, outre, le confinement a fait exploser zon Prime Video et Hulu ont pris une res. WarnerMedia va investir de la livraison à domicile, a
espère se faire rapidement une pla- le temps passé devant la télévision, sérieuse avance en fidélisant les 4 milliards de dollars dans le servi- bondi mardi, après des résultats
ce au soleil du streaming, en agglo- en direct ou en streaming. « Ils arri- nombreux « cord-cutters » qui dé- ce, offert à ceux qui payent déjà trimestriels moins mauvais
mérant tous les programmes à suc- vent à un moment plutôt convena- laissent outre-Atlantique la télévi- pour HBO et qui ne constitueront qu’attendu, pour atteindre
cès de son empire médiatique au ble », juge Bruce Leichtman, prési- sion payante, au profit des platefor- donc pas une source de revenus 100 milliards de dollars. De son
sein de HBO Max, son nouveau ser- dent du Leichtman Research Group. mes de streaming bien meilleur supplémentaires. De plus, le cabi- côté, ByteDance, créateur de
vice de vidéo à la demande. Mais WarnerMedia, ex-Time marché. Surtout, le service est com- net estimait qu’il aurait généré da- TikTok et non coté, a été valorisé
Lancée ce mercredi aux États- Warner, racheté 85 milliards de mercialisé à 15 dollars par mois, ce vantage de revenus en continuant à dans les derniers échanges
Unis, la plateforme prévoit d’y dollars par l’opérateur AT&T, devra qui en fait l’offre de streaming la plus vendre ses programmes à des sur le marché secondaire entre
conquérir 50 millions d’abonnés néanmoins affronter des vents chère. À titre de comparaison, ses ri- concurrents comme… Netflix. ■ 100 et 140 milliards de dollars.

LA SÉANCE DU MARDI 26 MAI


LE CAC JOUR %VAR. +HAUTJOUR +BAS JOUR %CAP.ECH 31/12 JOUR %VAR. +HAUTJOUR +BAS JOUR %CAP.ECH 31/12 LES DEVISES MONNAIE 1 EURO=
L’OR JOUR VEILLE 31/12
AUSTRALIE ................................................................................
DOLLAR AUSTRALIEN 1,6539 AUD
ACCOR .............................................. 25,38 +11,32 25,42 23,17 1,22 -39,21 ♣
MICHELIN .............................................. 88,38 +0,41 89,5 87,62 0,313 -18,99 CANADA ................................................................................
DOLLAR CANADIEN 1,5184 CAD
COTATION QUOTIDIENNE ASSURÉE PAR LOOMIS-CPOR

AIR LIQUIDE .................................. 116,8 -1,89 119,9 116,4 0,323 -7,45 ORANGE ..............................................10,2 -1,88 10,475 10,155 0,44 -22,26
www.cpordevises.com
GDE BRETAGNE ................................................................................
LIVRE STERLING 0,8888 GBP
AIRBUS .............................................. 62,81 +7,11 63,28 59,1 0,724 -51,86 PERNOD RICARD .................................. 138,7 +1,54 139,4 136,65 0,151 -12,99 HONG KONG ................................................................................
DOLLAR DE HONG KONG 8,5078 HKD
LINGOT DE 1KG ENV .....................................................
50500 52980 +15,38
JAPON ................................................................................
YEN 117,92 JPY
NAPOLEON ..................................................... 315,2 323 +21,75
ARCELORMITTAL SA .................................. 8,73 +5,18 8,755 8,41 0,291 -44,19 PEUGEOT .............................................. 12,945 +5,76 13,03 12,52 0,994 -39,23 PIECE 10 DOL USA .....................................................
818 819 +4,87
ATOS .............................................. 67 -0,56 68,8 66,84 0,489 -9,85 ♣
PUBLICIS GROUPE SA ............................. 25,7 +2,31 26,49 25,26 0,379 -36,32 SUISSE ................................................................................
FRANC SUISSE 1,06 CHF PIECE 10 FLORINS .....................................................
317 318 +18,33
ETATS-UNIS ................................................................................
DOLLAR 1,0975 USD PIECE 20 DOLLARS .....................................................
1699,5 1642 +13,38
AXA .............................................. 15,826 +4,17 16,072 15,162 0,533 -36,97 RENAULT .............................................. 19,154 +6,62 19,28 18,252 1,683 -54,59
TUNISIE ................................................................................
DINAR TUNISIEN 3,1628 TND PIECE 20F TUNISIE .....................................................
320 322 +23,12
BNP PARIBAS ACT.A .................................. 31 +7,25 31,49 29,215 0,725 -41,32 SAFRAN ..............................................86,6 +7,77 87,08 81,04 0,361 -37,09 MAROC ................................................................................
DIHRAM 11,103 MAD PIECE 5 DOL US (H) .....................................................
458 458 +15,95
BOUYGUES ..............................................27,13 +1,12 27,48 26,73 0,393 -28,38 SAINT-GOBAIN .................................. 27,9 +0,25 28,35 27,5 0,46 -23,56 TURQUIE ................................................................................
NOUVELLE LIVRE TURQUE 7,4014 TRY PIECE 50 PESOS MEX .....................................................
1992 1999,75 +20,14
CAPGEMINI ..............................................
92,2 +3,67 92,5 89,54 0,447 -15,34 SANOFI ..............................................86,53 -1,3 89,57 86,46 0,201 -3,45 EGYPTE ................................................................................
LIVRE EGYPTIENNE 17,4093 EGP PIECE FR 10 FR (H) .....................................................
159,9 159,9 +8,26
CARREFOUR ..............................................12,99 -1,4 13,295 12,89 0,672 -13,11 SCHNEIDER ELECTRIC ............................. 85,96 +0,7 86,66 85,22 0,181 -6,05 CHINE ................................................................................
YUAN 7,8269 CNY PIECE SUISSE 20F .....................................................
329,7 329,7 +28,79
PIECE LATINE 20F .....................................................
319 321 +25,69
CREDIT AGRICOLE .................................. 7,592 +7,99 7,67 7,134 0,485 -41,26 SOCIETE GENERALE ♣ ..................................
13,424 +7,02 13,49 12,7 1,192 -56,72 INDE ................................................................................
ROUPIE 82,927 INR SOUVERAIN ..................................................... 401,8 401,8 +22,13
DANONE ..............................................61,54 -0,29 62,34 61,2 0,257 -16,73 SODEXO ..............................................60,8 +5,41 61,72 58,34 0,286 -42,45 ALGERIE ................................................................................
DINAR ALGERIEN 140,9767 DZD KRUGERRAND .....................................................
1649,75 1699,75 +12,1
DASSAULT SYSTEMES .................................. 147,95
ENGIE .............................................. 10,245
+1,72 149,5
+2,82 10,33
146,15
10,07
0,148
0,296
+0,96
-28,85
STMICROELECTRONICS ............................. 22,92 +3,2
THALES ..............................................67,52 +1,96
23,46
68,02
22,5
66,16
0,418
0,189
-4,38
-27,02
SICAV ET FCP
VALEURS LIQUIDATIVES EN EUROS (OU EN DEVISES), HORS FRAIS
ESSILORLUXOTTICA .................................. 111,45 -0,54 114,2 111,25 0,26 -17,93 TOTAL .............................................. 33,375 +0,33 33,96 33,165 0,291 -32,16 VALEUR DATE DE
Cybèle Asset Management
HERMES INTL ..................................710 +1,4 713 701,4 0,054 +6,57 UNIBAIL-RODAMCO-WE ............................. 49,55 +11,27 49,73 46,52 2,205 -64,77
RETROUVEZ
LIQUID. VALORISAT.
37 av. des Champs-Elysées
42 rue d’Anjou, 75008 Paris
KERING ..............................................448,6 +3,85 449,7 436,7 0,224 -23,34 VEOLIA ENVIRON. .................................. 19,22 +4,37 19,295 18,58 0,509 -18,94 75008 Paris
Tél. : 01 55 27 94 94
Tel. : 01 56 43 62 50

VINCI♣.............................................. 82,32 +1,6


www.palatine.fr
L'OREAL ..............................................
248,5 -1,04 253,7 246,3 0,087 -5,87 82,7 80,48 0,259 -16,85 BETELGEUSE ................................................
38,83 22/05/20
LEGRAND ..............................................60,38 +0,7 61,2 60,3 0,192 -16,88 VIVENDI ..............................................19,96 +0,05 20,1 19,71 0,261 -22,7 SICAV BELLATRIX C ................................................
289,38 22/05/20 SITE D’INFORMATIONS EXCLUSIVES
LVMH .............................................. 365,4 +0,95 371,5 363,45 0,113 -11,78 WORLDLINE ..............................................66,48 -1,39 68,98 66,48 0,445 +5,27 UNI HOCHE C ................................................
232,06 22/05/20 SIRIUS ................................................46,95 22/05/20 WWW.WANSQUARE.COM

SIEMENS VA INTRODUIRE EN BOURSE LA MAJORITÉ DE SA DIVISION TURBINES dguinot@lefigaro.fr

Siemens poursuit sa profonde trans- prochain, a annoncé mardi Siemens. Le Siemens dans un communiqué. Le En conservant une minorité de blo- de, où le munichois puise ses racines et
formation. Comme il l’avait annoncé il y groupe n’a pas précisé les recettes at- groupe ne procède pas à une introduc- cage, le conglomérat garde toutefois son histoire, pour miser sur la vague
a tout juste un an, le conglomérat in- tendues de cette transaction. tion en Bourse classique, mais à une un contrôle stratégique de la société, du numérique dans l’industrie manu-
dustriel allemand, presque bicentenai- Siemens restera dans un premier scission, qui consiste en une distribu- devenue de moins en moins rentable facturière.
re, va se séparer de 55 % des parts de temps actionnaire principal de sa divi- tion des parts aux actionnaires, qui au fur et à mesure que le marché des Les investisseurs ont salué mardi
sa filiale Siemens Energy, spécialiste sion énergie, avant d’opérer de « nou- peuvent ensuite les revendre sur les grosses turbines s’est retrouvé saturé. le prochain changement d’ADN de
des turbines pour centrales électri- velles réductions significatives » de sa marchés. Il sera proposé d’échanger Cette cession partielle s’inscrit dans la Siemens. À la Bourse de Francfort,
A

ques. Cette division historique sera in- participation dans un délai entre deux actions Siemens contre une ac- nouvelle stratégie de Siemens, consis- son action a gagné 2,77 %, à
troduite en Bourse le 28 septembre « douze et dix-huit mois », précise tion Siemens Energy. tant à tourner le dos à l’industrie lour- 98,64 euros. ■
mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO - N° 23 569 - Cahier N° 3 - Ne peut être vendu séparément - www.lefigaro.fr

avec vous
JOAILLERIE HIGH-TECH
LES INCERTITUDES DES CHASSEURS DE PIERRES, RECONNAISSANCE FACIALE,
EMPÊCHÉS DE VOYAGER ET CONFRONTÉS COMMANDE VOCALE… DES TECHNOLOGIES
À LA FERMETURE DES MINES PAGE 32 DEVENUES TRÈS UTILES PAGE 33

LES CHÂTEAUX DE LA LOIRE,


HÉRAUTS DE LA RÉOUVERTURE
MASSIMO SANTI/STOCK.ADOBE.COM ; STUDIO ORIZZONTE GALLERY ; AMAZON

LES PRESTIGIEUX DOMAINES SONT PARMI LES PREMIERS À ACCUEILLIR


À NOUVEAU LES VISITEURS. RETOUR GAGNANT DE PART ET D’AUTRE. PAGE 34 Le château
de Chaumont-sur-Loire.

À NICE, « SOULAGES, LA PUISSANCE CRÉATRICE »


NE POUVAIT PAS S’ÉTEINDRE
MA ISON DE V E NT ES AUX E NCHÈ RES

«LES FLORALIES» À VERSAILLES


Vente en préparation le 28 juin

L’HISTOIRE DU JOUR HOSPITALISÉ EN RAISON DU CORONAVIRUS, LE COMMISSAIRE DE CETTE EXPOSITION

 
TOUT JUSTE ROUVERTE, ORGANISE DÉSORMAIS DES VISITES PRIVÉES POUR LES SOIGNANTS QU’IL A CÔTOYÉS.
Enfant du pays, de Nice et de Vence, le De longues journées fiévreuses, inquiètes
SOPHIE DE RAVINEL £@S2RVNL
commissaire de l’exposition, Gérard Bo- et alitées. Mais comme il ne peut pas

L’
sio, est douloureusement touché. Cet s’empêcher de parler, et de parler de ce
ancien bagne du port de homme de plus de 70 ans a mis plus que qui le fait vivre, il mentionne puis racon-
Nice vient de rouvrir. Non son énergie et sa passion dans cette ex- te Soulages auprès du personnel soi-
pas pour y enfermer ceux position, « Soulages, la puissance créa- gnant. Son état se renforce au fil des
qui contreviendraient aux trice ». Mûrie depuis une dizaine d’an- confessions reçues sur ce qu’évoque pour
règles sanitaires en cours, nées, elle est un peu une part de lui. eux le peintre. Certains sont allés l’admi-
mais pour rendre hommage à Pierre Sou- Ancien conseiller culturel et diplomati- rer dans l’ancien bagne. L’exposition
lages. Car le bâtiment longtemps aban- que du poète et premier président de la doit vivre. Elle revit donc, depuis le
donné et transformé en musée ces der- République du Sénégal, Léopold Sédar 16 mai et jusqu’au 23 août, enrichie de
nières années, l’Espace Lympia, a Senghor, il a organisé, en 1974 à Dakar, la nouvelles œuvres et strictement organi-
inauguré le 8 février dernier une exposi- première exposition de Soulages en Afri- sée pour respecter le protocole sanitaire.
tion célébrant le centenaire du peintre, à que. Depuis, les liens se sont noués avec Un créneau de visite privée est réservé au
la suite de celles du Louvre et du Centre le peintre. personnel soignant. Une évidence pour
Pompidou. Grâce au soutien du conseil Gérard Bosio.
général des Alpes-Maritimes, plus de Créneaux réservés L’exposition devrait partir ensuite en
20 000 personnes sont venues en un mois Bosio parle avec autant de fougue des Chine et aux États-Unis. Mais aussi, au Nous recherchons pour nos collectionneurs,
admirer une centaine d’œuvres de l’ar- autres artistes exposés dans une section travers de reproductions, dans des collè-
BRASILIER - BUFFET - DUFY - FOUJITA - GUILLAUMIN - LUCE - MANGUIN
tiste, dont une trentaine très rarement ou sur les regards portés par Soulages : Pi- ges et des lycées, avec des lectures des MAUFRA - MORET - PICABIA - UTRILLO - VALTAT - VLAMINCK
jamais exposées. Le 16 mars, cependant, casso, Fernand Léger, Hans Hartung ou poèmes de Senghor, qui fut l’un des pre-
la lumière extérieure s’est éteinte sur le Rembrandt… C’est la mort dans l’âme miers à célébrer l’artiste centenaire. Profitez
Profi tez du dynamisme actuel du marché
premier et monumental Outrenoir de qu’il ferme donc son exposition en mars. L’enthousiasme de Bosio est contagieux. ■
1979, sur la Composition bleue de 1973, le Quelques jours plus tard, lui-même est « Soulages, la puissance créatrice », Éric Pillon 06 85 57 03 88 contact@osenat.com
A

Bronze III… atteint par le virus, sa femme également. à l’Espace Lympia, Nice (06), jusqu’au 23 août.
mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO

32 LE FIGARO AVEC VOUS/MODE DE VIE

LES CHASSEURS
DE PIERRES
STUDIO ORIZZONTE GALLERY

FACE À LA CRISE
Lucia Silvestri, directrice
artistique et responsable
des achats de pierres
chez Bulgari, peut continuer à travailler mais les deux ans avant la sortie d’une collection,
travaille actuellement LEUR MÉTIER CONSISTE ÉLODIE BAËRD ebaerd@lefigaro.fr
contraintes sont encore plus fortes qu’ha- elles disposent de stocks suffisants pour

M
sur ses stocks bituellement », résume Philippe Scordia, les prochains mois. « Nous anticipons au
mais espère pouvoir
rapidement voyager À COURIR LE MONDE ême avec la meilleure vo-
lonté du monde, certains
directeur de la haute joaillerie Dior.
Mi-mars, les mines ont interrompu
maximum les approvisionnements afin de
privilégier les achats d’opportunité », ex-
AFIN DE DÉNICHER
à nouveau.
métiers sont inadaptés au leur activité, à l’instar des ateliers de plique Hélène Poulit-Duquesne. La pré-
télétravail. Celui de chas- taille de bruts. Aucun maillon de la chaî- sidente de Boucheron s’est ainsi rendue à

LES PLUS BEAUX seur de pierres en fait par-


tie. Lucia Silvestri, directrice de la créa-
ne n’a été épargné. Faut-il craindre une
pénurie de diamants ou de saphirs ?
la foire de Tucson aux États-Unis (Arizo-
na) en février dernier, juste avant le

TRÉSORS EXTRAITS tion et des achats de gemmes chez


Bulgari, vient de passer huit semaines
bloquée chez elle à Rome. Si elle n’a rien
« L’arrêt des mines aura peu de consé-
quences immédiates pour les marques, car
les pierres que nous achetons n’ont pas été
confinement, et est rentrée « les poches
pleines de gemmes magnifiques ». Ce fa-
meux rendez-vous annuel où s’échan-
DES ENTRAILLES perdu de sa bonne humeur et de son en-
thousiasme, elle avoue que sa vie profes-
extraites la semaine d’avant », répond un
professionnel de la place Vendôme. « Les
gent toutes sortes de cailloux fascinants a
été maintenu in extremis, quand la mani-
DE LA TERRE. CONFINÉS sionnelle a beaucoup changé. « Les pier-
res m’ont terriblement manqué pendant le
effets d’une possible pénurie se feront
d’abord ressentir sur les spécimens certi-
festation de Bâle en mars (autre temps
fort pour les professionnels) a été annu-
CHEZ EUX, PUIS SOUMIS confinement, raconte-t-elle. J’ai bien sûr
continué à travailler chaque jour, en
fiés de haute qualité dont la production est
marginale depuis plusieurs années », dé-
lée. Pire, le salon de Hongkong - « très
sélectif, avec des exposants qu’on ne voit

AUX RESTRICTIONS échangeant avec mes équipes, avec nos crypte un diamantaire. Ceci dit, les gem- pas le reste de l’année », précise Philippe

800 000
fournisseurs. Seulement, j’ai besoin de mes exceptionnelles étant par définition Scordia - n’aura probablement pas lieu

DE VOYAGE, voyager et le contact physique avec les


gemmes est irremplaçable. Une pierre
vaut certes par sa beauté, sa qualité, mais
difficiles à trouver, les chasseurs de pier-
res sont habitués à gérer la rareté.
en septembre, comme il était prévu, en
raison des restrictions de déplacements.
Un coup dur pour les chasseurs de pierres
ILS REVOIENT surtout par sa personnalité. Ce qui n’est et leurs fournisseurs. « Pendant cette foi-

tailleurs de diamants
travaillent habituellement à Bombay,
LEURS MÉTHODES,
pas perceptible via un écran. » L’Italienne
est retournée au bureau la semaine der-
nière, et a retrouvé avec joie ses stocks de
“ Certaines pierres
se raréfient comme le rubis,
re, il est impossible de trouver une belle
pierre ailleurs dans le monde, elles sont
toutes rassemblées à Hongkong, poursuit
l’émeraude, mais d’autres
en Inde, où sont traités
90 % de la production mondiale TANDIS QUE LES MINES saphirs et d’émeraudes, de spinelles et de
tourmalines. Toutefois, elle ne reprendra « apparaissent », telles
le Français qui opère aux côtés de Victoire
de Castellane depuis vingt ans. La
de diamants bruts. À l’annonce
du confinement, une grande partie
d’entre eux ont quitté la mégalopole
ONT SUSPENDU pas l’avion de sitôt pour l’Inde ou la
Thaïlande à la rencontre de nouveaux
le spinelle et la tourmaline
dont la cote a beaucoup
concurrence est rude, nous essayons sou-
vent de les voir avant et de les réserver. »

LEUR ACTIVITÉ.
trésors. Heureusement, les contraintes inhé-
pour rentrer dans leur famille À Rome, comme place Vendôme et grimpé ces dernières rentes à ce métier et les bonnes surprises
partout dans le reste du monde, l’indus- années sur le terrain sont source de créativité.
UNE PÉNURIE DE RUBIS trie joaillière s’adapte. « Les hommes ne
voyagent plus pour l’instant ; les pierres, ”
PHILIPPE SCORDIA, DIRECTEUR
DE LA HAUTE JOAILLERIE DIOR
« Il faut rester intraitable sur ses critères
de qualité, mais souple face à l’irrégularité
ET DE DIAMANTS elles, le peuvent », souligne Hélène
Poulit-Duquesne, la présidente de Certains prédisent également un im-
de l’offre, insiste Philippe Scordia. Cer-
taines pierres se raréfient comme le rubis,
EST-ELLE À CRAINDRE ? Boucheron. Les chasseurs ne courent
plus le monde après les diamants, mais
pact sur les lots de millions de micro-
diamants destinés au pavage. 90 % de
l’émeraude, mais d’autres “apparais-
sent”, telles le spinelle et la tourmaline
grâce à des images et des vidéos en- cette « petite marchandise » sont taillés à dont la cote a beaucoup grimpé ces derniè-
voyées par les négociants, ils parvien- Bombay, où la production est actuelle- res années. »
nent à sélectionner des lots qui leur sont ment à l’arrêt, indique un négociant Alors que les joailliers de la place
ensuite expédiés. Lucia Silvestri attend d’Anvers. Avec le confinement, les cen- Vendôme se préparent à dévoiler leurs
ainsi, pour la fin du mois, trois colis en taines de milliers de tailleurs indiens ont pièces de haute joaillerie début juillet, ils
provenance de Jaipur, du Sri Lanka et de quitté la mégalopole et sont rentrés dans tentent de pallier le retard pris avec la
New York. « Malgré tout, l’échange hu- les campagnes. Il existe des réserves de fermeture des ateliers pendant deux
main, en direct sur le terrain, pour discuter pierres prêtes pour les deux ou trois mois mois. Il faudra attendre les collections
de la couleur, de la taille, du poids, me à venir, mais il faudra du temps pour que de 2021 et 2022 pour évaluer les consé-
manque beaucoup », regrette-t-elle. Sans la machine reprenne son rythme normal. quences, en termes d’approvisionne-
compter que ces méthodes impliquent Quoi qu’il en soit, la plupart des gran- ment de pierres précieuses, de la crise
des délais et des coûts plus élevés. « On des maisons effectuant leurs achats un à actuelle. ■

VERS UNE JOAILLERIE PLUS RESPONSABLE ? Le RJC encourage les bonnes pratiques,
notamment dans l’extraction
et le commerce de diamants. DPA
RJC. Ces trois lettres ne disent rien au En 2005, lorsque naît l’idée de mon- favorise les entreprises, marques
grand public. Il ne s’agit ni d’un label ter une organisation non-gouverne- comme fournisseurs, dans leurs
de marketing, ni d’une certification. Et mentale ayant pour mission de créer échanges. L’organisation a ainsi bulences que nous traversons, in-
pourtant, le Responsible Jewellery une chaîne vertueuse d’acteurs, le sujet convaincu un nombre croissant de sistait ainsi David Bouffard, prési-
Council (RJC), qui fête cette année ses du développement durable et de la res- partenaires pour atteindre dent du RJC, lors d’un séminaire
quinze ans, est parvenu à s’imposer ponsabilité dans les entreprises n’a pas 1 200 membres cette année, issus de la semaine dernière. L’objectif ul-
auprès des professionnels de la joaille- le même écho qu’aujourd’hui. Seules la joaillerie et de l’horlogerie, à tra- time est de conforter la confiance
rie comme l’organisme leader (adoubé quatorze sociétés (dont Cartier et vers 71 pays. Les États-Unis, l’Inde, la des consommateurs dans ce qu’ils
par les Nations unies et l’OCDE), pour Tiffany & Co, côté marques) s’engagent France, la Suisse, l’Italie forment le achètent. »
développer des bonnes pratiques et des dans le processus. Au fil des années, top 5 des pays comptant le plus « L’histoire l’a montré plusieurs fois :
standards en matière d’éthique, d’en- avec ses audits, ses normes et ses rap- d’adhérents. en temps de crise, la joaillerie est perçue
vironnement et de conditions de travail ports encourageant les comportements comme une valeur refuge, ajoute Hélène
tout au long de la chaîne d’approvi- transparents dans l’approvisionne- Une question de confiance une caisse de résonan- Poulit-Duquesne, présidente de
sionnement en métaux et pierres pré- ment (en or et en diamants, plus ré- Les instances dirigeantes du RJC, qui se ce. « La notion de respon- Boucheron (propriété du groupe Kering,
cieux, des mines aux boutiques de cemment en pierres de couleurs et en sont réunies virtuellement plusieurs sabilité des entreprises n’a jamais été fer de lance du développement durable
A

joailliers. Ce qui n’est pas une mince argent), le RJC s’impose comme une fois pendant le confinement, veulent aussi importante, à chaque maillon de la dans le luxe). Dans ces périodes, les
affaire. caution professionnelle. Un réseau qui croire que la crise pourra agir comme chaîne, pour minimiser les effets des tur- clients achètent moins mais mieux. » ■
LE FIGARO mercredi 27 mai 2020

LE FIGARO AVEC VOUS/HIGH-TECH 33


RECONNAISSANCE FACIALE, L’assistant vocal, un outil adapté
à la politique sanitaire du moment.
COMMANDES VOCALES… DAISY-DAISY/GETTY IMAGES/ISTOCKPHOTO

EN LIMITANT LE CONTACT
PHYSIQUE AVEC LES OBJETS, 19. Le correspondant doit répondre à
LES APPAREILS NUMÉRIQUES des questions précises qui permettent à
NOUS AIDENT À LUTTER une intelligence artificielle d’évaluer les
symptômes et, le cas échéant, de
CONTRE LES RISQUES l’orienter vers les services d’urgence. À
terme, l’assistant pourra prendre en
DE CONTAMINATION. compte d’autres indicateurs (toux, es-
soufflement) pour améliorer son dia-
gnostic. Aux États-Unis et en Israël,
d’autres entreprises travaillent sur les
DIDIER SANZ @sanzdidier caractéristiques de la voix de la person-
ne qui appelle pour détecter des signes
Avec le coronavirus, nous apprenons d’infection.
petit à petit à limiter au maximum les
contacts physiques. Finie la bise, on
évite de se serrer la main et chacun se uLa nouvelle mission des caméras
Jusqu’à présent cantonnées au rôle
méfie des boutons d’ascenseur et des de vidéosurveillance, les caméras
poignées de porte. Les objets numéri- connectées se trouvent investies de
ques de notre quotidien doivent aussi nouvelles missions.

ON NE TOUCHE PAS !
s’adapter. Contrôle vocal, reconnais- À Cannes, à Paris et dans d’autres vil-
sance faciale, capteurs et détecteurs en les, elles sont chargées de surveiller le
tout genre évoluent pour nous aider à port du masque en exploitant des
respecter les gestes barrières. technologies de reconnaissance facia-
le, soulevant au passage les interroga-

uLa reconnaissance faciale


s’adapte Rien d’étonnant si la reconnaissance équipé d’un masque, mais détecte si reconnaissance vocale restait anecdoti-
tions d’associations de défense des
droits de l’homme.
Dès le départ, quand elle a commencé faciale a connu un regain d’intérêt ces l’utilisateur est équipé d’un masque ! Il que et essentiellement ludique jusqu’à Ailleurs, elles sont capables de vérifier
à se démocratiser, la reconnaissance derniers mois. Seulement, les mesures faut donc poser le doigt sur l’écran présent, il s’est accéléré avec le Covid- le respect des règles de distanciation
faciale apparaissait déjà comme la so- de précaution imposées par la pandé- pour déverrouiller le téléphone. L’al- 19. Une étude menée par NPR et Edison sociale. Mais on peut aussi leur de-
lution la plus hygiénique pour déver- mie ont changé la donne. Désormais, ternative viendra peut-être de Chine, Research révèle qu’aux États-Unis le mander de mesurer à distance la tem-
rouiller un smartphone. Plus besoin de on porte un masque qui cache le nez, la où la société Hanwang Technology a recours aux enceintes pilotées à la voix pérature des passants. Un moyen de
poser les doigts sur l’écran, ni pour bouche et le menton, ce qui empêche entraîné une intelligence artificielle s’est amplifié : 77 % des Américains ont détecter les personnes infectées en
saisir un code, ni pour activer le cap- le téléphone de reconnaître le visage avec des millions de photographies de changé leurs habitudes en raison de général et par le coronavirus en parti-
teur d’empreintes digitales. Il faut dire du propriétaire. Pour y remédier, Ap- visages tantôt portant un masque et l’épidémie. Plus de la moitié des pro- culier. Ce que propose la solution
que, coronavirus ou pas, nos écrans ple propose une mise à jour de son sys- tantôt sans masque. Selon ses cher- priétaires les sollicite désormais plu- thermique de Dahua. Déjà déployée
tactiles sont de véritables nids à mi- tème qui ne corrige pas les algorithmes cheurs, l’algorithme peut reconnaître sieurs fois par jour et pour d’autres dans des écoles, des hôpitaux, des aé-
crobes. Une étude publiée l’an dernier d’identification faciale, mais affiche un individu même s’il est masqué avec fonctions que l’écoute de musique. La roports et des gares, elle a été conçue
montrait qu’un smartphone contient plus rapidement la zone de saisie du un taux de réussite de 95 %. recherche d’informations et l’accès aux pour remplacer le thermomètre fron-
plus de bactéries qu’une barre de mé- code. La version 13.5 d’iOS ne permet flashs d’actualité, notamment, ont aug- tal traditionnellement employé dans
tro ou qu’une cuvette de toilettes… donc pas de reconnaître un utilisateur
uDes commandes vocales
plus futées
menté sur ces appareils.
Pendant le confinement, les assistants
ces situations. Plus besoin de s’appro-
cher des individus ni de procéder au
Les assistants vocaux facilitent la vie vocaux se sont eux aussi adaptés au cas par cas : la caméra à détection
quand on veut éviter de tapoter sur un contexte. Au fur et à mesure, ils sont thermique peut mesurer la tempéra-

DES ÉCOUTEURS SANS FIL


écran ou d’appuyer sur un bouton. « Dis devenus plus astucieux, répondant à ture de plusieurs passants à vitesse
Siri », « OK Google », « Alexa » : une des questions liées au coronavirus. grand V et sans aucun contact. Il lui
instruction orale suffit pour obtenir des D’ailleurs, la reconnaissance vocale se- suffit d’une seconde pour contrôler

POUR TOUS LES USAGES


réponses à une question, allumer la lu- rait désormais suffisamment évoluée trois personnes, à comparer aux trois
mière, envoyer un message ou contrô- pour rendre des services dans le domai- secondes nécessaires par personne
ler la lecture de musique. Ce qu’ont bien ne de la santé publique. Ce que prouve avec un thermomètre frontal. La so-
compris les millions de consommateurs la start-up Allo-Media, qui a développé ciété a calculé que la caméra pouvait
LA LIVRAISON 2020 D’OREILLETTES AUTONOMES SE RÉVÈLE IDÉALE qui se sont équipés d’une enceinte du
type Amazon Echo, Google Home ou
avec l’Inserm et la SNCF un centre
d’appels capable de dépister par télé-
tester 5 000 personnes en 30 minutes,
alors qu’il faudrait plus de 4 heures
POUR RETROUVER LE PLAISIR D’ÉCOUTER LA MUSIQUE EN LIBERTÉ. Apple HomePod. Mais, si l’usage de la phone les personnes atteintes du Covid- avec le thermomètre.■

AUDIO Apparus comme de


simples curiosités techni- uPOUR LES ACTIVITÉS
SPORTIVES
ques il y a quatre ans, les 1 Bose SoundSport Free
U
écouteurs entièrement sans fil ont
acquis leur respectabilité avec
Taillés pour le sport, ce sont
sans doute les écouteurs qui
V EA 2020
U A I
NOAVRIL / M
l’arrivée de modèles plus tiennent le mieux dans les
convaincants en termes de oreilles. Non seulement ils sont
confort et de qualité sonore.
Dans ce domaine, les grandes
2 légers et particulièrement
confortables, isolants sans pour
marques de l’audio comme autant fatiguer le conduit auditif,
Sennheiser, JBL, Bang & Olufsen mais ils ne craignent ni la sueur
ou Bose doivent faire face à ni la pluie. On apprécie leur
l’offensive des spécialistes de puissance et leur qualité
l’électronique comme Apple,
Samsung, Sony ou Xiaomi.
3 audio aussi bien adaptée
aux musiques urbaines
Une compétition qui engen- qu’aux morceaux plus classi-
dre des améliorations régu- ques mais on regrette une
lières : comme les gros cas- autonomie un peu courte
ques, certains écouteurs 4 (10 heures max).
profitent de la réduction de 199 euros.
bruit active, donnent un ac-
cès direct aux assistants vocaux ou
adoptent les nouvelles normes de uPOUR UNE EXPÉRIENCE
PREMIUM
transmission et de compression numé- Technics AZ70
riques. Si vous n’avez pas encore cra- Un beau produit qui profite d’astuces
qué pour les Airpods Pro ou les Sony techniques originales, comme la trans-
WF-1000XM3, références en la matiè- mission directe du signal sur chaque
re, suivez le guide pour choisir le com- oreillette (et non en relais de l’une vers
pagnon idéal de vos sorties en musique. l’autre) ou encore la membrane en gra-
phème, un composant très résistant qui
POUR LES AMATEURS produit moins de vibrations et donne
u DE BON SON plus de précision dans les aigus. Bilan :
Sennheiser Momentum un son remarquable, à quoi s’ajoutent la
True Wireless 2 réduction de bruit active et la résistance
Une qualité de son exceptionnelle, un à l’eau. Ce qui se paie au prix fort.
confort appréciable et un système de ré- 279 euros. D. S.
duction de bruit plutôt efficace : que de- 1940 : la plus grande défaite de l’histoire de France
mander de plus ? Résistants à la transpi-
ration, aux éclaboussures et à la pluie, ils
5 En 1940, l’historien Marc Bloch analysait à chaud la bataille Au cœur de l’actualité, Le Figaro Histoire éclaire la crise du
de France comme une « étrange défaite ». Comment notre coronavirus par le récit des grandes pandémies qui ont
pourront convenir pour des activités en pays avait-il subi une si rapide, si totale débâcle en un traversé les siècles, de la peste au choléra et à la grippe
extérieur mais on les recommandera mois seulement face aux armées de Hitler ? Traités de paix espagnole, et vous dévoile les spectaculaires Diamants de
plutôt aux audiophiles qui cherchent un bâclés, politique erratique, armée mal préparée : aidé des la Couronne qui ont repris leur place au Louvre dans une
résultat proche de celui d’un casque sté- meilleurs spécialistes d’histoire militaire, Le Figaro Histoire galerie d’Apollon restaurée. Côté reportage, il vous emmène
réo pour un usage quotidien en mobilité. retrace la course à l’abîme et décrypte les causes d’un sur les traces de Beethoven à Vienne, à l’occasion des 250
299 euros. désastre annoncé. Un grand dossier pour tout comprendre ans de sa naissance, et vous fait découvrir les spectaculaires
d’un événement central du XXe siècle. trompe-l’œil urbains inspirés de l’art classique qui ornent les
rues de Versailles.
uPOUR LE CÔTÉ FUN
JBL Tune 220TWS
Un bon rapport qualité prix pour ces Le Figaro Histoire, 132 pages.

8,90
modèles qui s’adressent surtout aux jeu-
En vente actuellement chez tous les marchands de

nes actifs avec leur look coloré (inspiré
des AirPods) et des basses survitaminées.
journaux et sur www.figarostore.fr/histoire
Les commandes tactiles fonctionnent
bien et permettent d’activer un assistant
vocal. La qualité audio est relativement Retrouvez Le Figaro Histoire sur Twitter et Facebook
bonne compte tenu du petit prix de l’ap-
pareil, meilleure en tout cas que celle de
nombreux clones des AirPods, et l’auto- 1. Sennheiser Momentum True Wireless 2. Version digitale également disponible sur figarostore.fr à 6,99€ Le Figaro Histoire,
A

nomie avoisine les 20 heures. 2. et 5. JBL Tune 220TWS. tout reste à découvrir
99 euros. 3.Technics AZ70. 4. Bose SoundSport Free.
mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO

34 LE FIGARO AVEC VOUS/CULTURE

Depuis le 20 mai,
le château royal d’Amboise
(ici, surplombant la Loire)
a repris les visites,
encadrées par un protocole
sanitaire strict.
JOËL KLINGER-FSL

LES CHÂTEAUX
CLAIRE BOMMELAER que de se retrousser les manches. « Ce 1 000 visiteurs en moyenne par jour de-
cbommelaer@lefigaro.fr n’est pas une période facile pour les pri- puis le 20 mai.
ENVOYÉE SPÉCIALE À BLOIS ET À AMBOISE vés », admet-elle. Même avec une fréquentation en dents

C
À Blois, des grands distributeurs de gel de scie, il faut, dans la mesure du possi-

DE LA LOIRE RENOUENT
e mercredi 20 mai, les pre- hydroalcoolique sont apparus, notamment ble, repartir. « Nous savons que si nous,
miers visiteurs du château en bas des escaliers, puisque les visiteurs, châteaux de la Loire, ne rouvrons pas, le
royal d’Amboise, une famille précise la conservatrice du lieu, « auront tourisme ne reprendra jamais et la saison
venant de la Sarthe, eurent peut-être touché la rampe ». Si cette der- sera fichue », affirme Caroline Laigneau,

AVEC LEURS VISITEURS


l’honneur de couper un ruban nière a supprimé les écrans tactiles, Am- propriétaire du château du Rivau, rou-
rouge, tendu à l’entrée du monument boise a déniché une merveille technologi- vert depuis le 20 mai. « C’est tout un en-
comme aux grands jours de cérémonie. que, sorte d’armoire à désinfection dans semble qui doit fonctionner, nous, puis les
Habitué, depuis la Renaissance, à vivre en laquelle on peut glisser les histoPad. Au hôtels et les restaurants. »
pleine effervescence, Amboise a vécu le bout de « deux minutes et demie », précise La période étant encore incertaine,
confinement comme un deuil et le retour jardins. Aussitôt les salles quittées, le bout la jeune femme à l’accueil, ils peuvent être quelques grands sites patrimoniaux,
des visiteurs comme une renaissance. DEPUIS UNE SEMAINE, de tissu blanc disparaissait sous le men- remis en circulation. dont les châteaux de Cheverny ou de Che-
Cette dernière est partielle, amputée
d’une partie des touristes français et
CERTAINS ÉDIFICES SITUÉS ton, ou restait accroché à une oreille.
« Nous nous sommes tous entendus, dans
Jusque-là, le public observe les injonc- nonceau, ceux de Chambord et d’Azay-
le-Rideau, étaient toujours fermés fin mai.
étrangers. Elle est soumise à un protocole EN ZONE VERTE la région, pour faire de la pédagogie à l’en- Les deux premiers attendent au minimum
sanitaire rigide, marqueur d’une période
détestable. Mais le retour en grâce est là
pour Amboise, comme pour le domaine
ONT COMMENCÉ
À RECEVOIR DU PUBLIC.
trée sur le port du masque, quitte à refuser
l’entrée aux contrevenants », explique
Marc Metay, directeur d’Amboise. À
“ Nous savons que si nous,
châteaux de la Loire,
la fin de la limite de 100 kilomètres pour se
remettre dans la course. « En deçà d’un
certain nombre de visiteurs, il est difficile de
de Chaumont-sur-Loire, les châteaux du l’entrée, des masques sont en vente, « à
ne rouvrons pas, rentrer dans nos frais, et on a déjà suffisam-
Rivau, de Blois, de Villandry, de Meung- UN MOMENT ÉMOUVANT prix coûtant », précise le directeur, qui le tourisme ne reprendra ment perdu d’argent comme cela », regret-
sur-Loire, de La Ferté-Saint-Aubin ou de
MALGRÉ LE CONTEXTE avait anticipé en en faisant rentrer plu- jamais et la saison te Constance de Vibraye, propriétaire de
La Bussière, pour ne citer qu’eux. Alors sieurs milliers. sera fichue Cheverny, qui devrait cependant rouvrir
que le reste de la France est encore large-
ment sous cloche, une fraction de la ri-
bambelle des châteaux de la Loire, qui a la
SANITAIRE. Par 30 °C, se couvrir la moitié du visage
n’est pas très confortable, mais c’est sans
doute le prix de l’harmonie et de la quié-
DU CHÂTEAU DU RIVAU

CAROLINE LAIGNEAU, PROPRIÉTAIRE
ce week-end de Pentecôte, sous réserve
d’autorisation préfectorale.
Quant à Azay-le-Rideau et Chambord,
chance d’être située dans des départe- tude. À Amboise comme partout, il a fallu ils ont en commun d’être gérés par l’État,
ments verts, est en train de relever la tête. réorganiser les circuits de visite, en re- tions à la lettre, les parcs et les jardins qui réserve pour l’instant sa décision.
Ils ont été parmi les premiers à annoncer poussant parfois un coffre pour laisser permettant parfois, comme au Rivau, de Une partie du parc de Chambord
la reprise. « Ces châteaux ont appris à tra- plus d’espace, en condamnant les petits pique-niquer sans se croiser. Dans les es- (1 000 hectares) est tout de même acces-
vailler ensemble, à se considérer comme un cabinets ou les pièces en cul-de-sac, en caliers de pierre, il n’était déjà plus possi- sible et le domaine espère se remettre en
tout, et pas seulement comme des concur- instaurant une barrière pour diviser un ble de se croiser depuis longtemps, et la selle après le 5 juin. Car l’été en France se
rents », explique François Bonneau, pré- corridor. Des vitres en Plexiglas protè- visite des châteaux serait presque la profile, et tous les châteaux de la Loire es-
sident de la région Centre-Val-de-Loire. gent le personnel en boutique, les entrées même « qu’autrefois » - n’étaient-ce les pèrent pouvoir en profiter. Les Franci-
« Dès avril, ils ont mis au point une charte divergent des sorties, y compris dans les masques et les visières. Et puis, ce sont liens, clientèle naturelle de ces lieux, sont
sanitaire pour rassurer les visiteurs, et sanitaires. Devant la plupart des salles, surtout les jardins qui font recette devenus une cible pour tous. Une campa-
sensibiliser les préfectures. » Les départe- des panneaux indiquent le nombre maxi- aujourd’hui, l’entrée dans le monument gne de communication devrait être lan-
ments d’Indre-et-Loire et de Loir-et- mum de visiteurs autorisés. Cela réclame n’étant qu’un « plus », par ces temps de cée par la région Centre, afin d’inciter ces
Cher ont également abattu un travail une gymnastique d’esprit, qu’il va falloir soleil. Les 32 hectares de Chaumont-sur- derniers à franchir le pas, non pas pour
considérable pendant le confinement, en apprendre à maîtriser. « Il a fallu un temps Loire, la dense forêt de Chambord, le cè- un long week-end mais pour une partie
apportant leur aide aux châteaux de leur de rodage, y compris pour nous », explique dre d’Amboise, la roseraie de La Bussière, de l’été. Les affiches mettront en avant
territoire. Last but not least, François Laurette de Chasseval, propriétaire de La les vues lointaines sur la Loire ou les car- une nature douce, un patrimoine insigne
Bonneau a su plaider la cause de ce patri- Bussière. « Nous avons revu les circula- rés de jardins de Villandry jouent un rôle et la route des vélos, un triptyque ga-
moine glorieux auprès de Stéphane Bern, tions de fond en comble, en essayant d’ap- presque fantasmatique après deux mois gnant pour des vacances familiales post-
dont on connaît l’entregent. pliquer des règles de bon sens, et pour d’enfermement. « Les gens ont besoin confinement. ■
À partir du 16 mai, les monuments ont l’instant, cela fonctionne. » Avec un tiers d’air et d’art », affirme Chantal Colleu- Renseignements sur les sites ouverts :
vu revenir les habitants de la région, des de chiffre d’affaires en moins prévu sur Dumond, directrice du domaine de https://vivez-centrevaldeloire.fr
amis venus en soutien – chaque entrée l’année, la famille n’a pas d’autres choix Chaumont, qui a fait le plein avec
compte pour rattraper le désastre finan-
cier -, ou des Franciliens venant du sud

LES GUIDES MENACÉS D’OUBLIETTES


de l’Île-de-France. Si Villandry a réussi à
attirer 600 visiteurs le premier week-end
de sa réouverture, la reprise a parfois été
modeste. À Blois, un des châteaux favoris
de François Ier, seule une petite dizaine de
personnes ont frappé à la porte le samedi Habituellement, on les voit tous les hésitent à les faire revenir tant que les
16 mai. Qu’importe ! Situé en plein cœur étés dans les châteaux de la Loire ou foules ne sont pas au rendez-vous.
de la ville, le monument avait tenu à re- dans les centres-villes, suivis par une « Il faut impérativement les soute-
partir même avec des horaires réduits, petite troupe. Mais après deux mois de nir », juge Marc Metay, directeur du
comme un « symbole du réveil de Blois », confinement, les guides-conférenciers château royal d’Amboise. « Un jour,
explique Élisabeth Latrémolière, la sont menacés, et pourraient être les l’activité va reprendre et nous devrons
conservatrice. Le spectacle nocturne, victimes collatérales de la crise sani- pouvoir compter sur ces professionnels
donné dans la cour du château tous les taire. Rares sont ceux qui sont em- pour gérer les groupes ou faire venir de
soirs à partir de 22 h 30, a lui aussi repris. ployés à demeure - comme les guides la clientèle. » En guise de soutien, Am-
C’est sans doute le moment de s’y préci- du château de Blois ou ceux de boise a instauré une courte présenta-
piter, car il se joue devant 200 personnes Chambord. tion orale du château, à l’extérieur. De
maximum, au lieu de 2 000 ou 3 000 Les autres, à leur compte, saison- quoi donner des clés de compréhen-
habituellement. niers ou indépendants, sont souvent sion aux visiteurs, mais aussi du travail
Pour son premier jour et sous un soleil rémunérés selon un système de aux guides.
de plomb, le château royal d’Amboise contrat à durée déterminée d’usage De son côté, la région Centre-Val-
avait le charme délicat qu’on lui connaît, (une visite correspondant à un de-Loire a ouvert un fonds d’aides, dit
le vert profond dans son parc contrastant contrat), et font le plein en haute sai- fonds Renaissance, pour les 1 000 très
avec la pierre de tuffeau. Ce jour-là, son. Or, après deux mois de chiffre petites entreprises du tourisme, à
70 visiteurs circulaient dans le monu- d’affaires atone, leur situation n’est l’hôtellerie, à la restauration. Une
ment, une mère et ses deux enfants, un pas beaucoup plus reluisante : les visi- partie des guides, si tant est qu’ils
petit groupe de sexagénaires… Le monu- tes en groupes sont extrêmement limi- soient dans des associations ou en
A

ment a choisi d’imposer le port d’un tées, voire impossibles. Et les châ- Les guides font face à une situation délicate alors que les visites en groupes autoentrepreneurs, pourraient en
masque à l’intérieur, mais pas dans les teaux, pour des raisons de coûts, restent très limitées (ici, à Amboise). FSL 2020 bénéficier. ■ C. B.
LE FIGARO mercredi 27 mai 2020

LE FIGARO AVEC VOUS/CULTURE 35


Des plus grands
ÉRIC NEUHOFF eneuhoff@lefigaro.fr aux plus petits,

L
chacun cherche
e cinéma semble avoir été in-
son bonheur
devant la caméra
venté pour simplifier la vie. de Pascal Thomas.
Revoir Les Maris, les femmes, MK2 DIFFUSION
les amants est la meilleure fa-
çon de se rendre à l’île de Ré
sans se faire crever les pneus si l’on
n’est pas immatriculé 17. Pascal Tho-

ZOOM
mas inverse la situation classique. Les
épouses restent à Paris avec leurs copi-
nes. Les hommes partent au bord de la
mer avec les enfants. Un courant d’air
frais passe dans cette chronique rapide
et nonchalante où un cinéaste italien ne UN PICCOLI À LIRE
retrouverait pas toujours ses petits. Michel Piccoli se rase nu sous
Il y a du monde, sur la plage ou dans le regard de Gérard Lanvin.
la capitale. Un scénariste refuse de ré- Scène formidable d’Une étrange
pondre au téléphone de peur de tomber affaire, de Pierre Granier-
sur ses producteurs. Un gamin à lunet- Deferre, l’un des plus beaux rôles
tes s’amourache de toutes celles qu’il de l’acteur dans l’un de ses films
croise (« Elle me plaît ! »). La baby-sitter les plus méconnus. Le jeune
blonde a du charme. Elle s’en sert avec subalterne écoute, fasciné,
une maladresse touchante. Une veuve le patron retors et mystérieux.
récente possède un tempérament, met- « C’est très important l’image
tons, expansif. Guy Marchand vient d’un père, ça explique tout.
d’être plaqué. Daniel Ceccaldi ne va pas Ça n’explique rien et ça explique
tarder à être cocu. Jean-François Sté- tout. » Quand il prononce cette
venin ne sait plus où donner de la tête, réplique, Piccoli songe-t-il à son

UN FILM, UNE RÉGION : L’ÎLE DE RÉ


entre son fils déboussolé et ses amis propre père, Henri, violoniste
qu’il connaît trop. Un éditeur pousse de obscur et sans joie, « dissous
sonores « cocoricos » dès le matin. Deux dans le tableau » selon les mots
pestes de 15 ans ont pour occupation de son fils ? On peut le penser

« LES MARIS, LES FEMMES, LES AMANTS »


principale de râler. à la lecture de la biographie
dense et courte d’Anne-Sophie
Chassés-croisés Mercier, sous-titrée Derrière
Il y a des parties de cartes, des balades à l’écran, parue avant la mort de
vélo et des virées en bateau, des baisers l’acteur et en plein confinement.
interdits dans la cave, un piano dans le « Avant l’écran » aurait été plus
salon, des nuages dans les cœurs. Dans drame. La tristesse est légère, l’observa- le plaisir. Il filme les maisons comme journées au parfum iodé une certaine juste. La journaliste du Canard
la capitale, Hélène Vincent se plaint tion juste, le ciel changeant comme les personne, emprunte les chemins vici- idée de la liberté, une notion de l’art enchaîné s’attarde sur l’enfance,
tout le temps. Elle incarne à merveille humeurs des personnages. Paolo Conte naux de la fantaisie, parcourt les dépar- de vivre désespérément française. Sur entre un père « fourmi,
les soupirs de la quadragénaire délais- rythme ces vacances où l’on cite les bons tementales de la nostalgie. Les senti- le sable, une grande liane brune en obsédé de l’organisation »,
sée. Sabine Haudepin est surnommée auteurs (Chesterton, Jean Follain), pare ments sont sa cour de récréation. Dans paréo raconte ses émois d’enfance à et surtout Marcelle, une mère
« Poupée Barbie ». Elle pète le feu. Ca- de tendresse mélancolique cette derniè- un monde parfait, la Cinémathèque lui un monsieur en costume de lin blanc. professeur
therine Jacob porte une minerve : sa ja- re saison avant la construction du pont. offrirait une rétrospective, au lieu de Cette comédie vitaminée vaut tous les de piano
lousie maladive lui paralyse les cervica- Quand les îles cessent d’être des rêves consacrer des raseurs patentés. antidépresseurs. Des sourires sur or- autoritaire,
les. Toutes ces figures se retrouvent à entourés d’eau, plus rien n’est pareil. La Charente-Maritime sert de dé- donnance, cela mériterait d’être pres- sans fantaisie
déjeuner dans un bistrot où elles com- Les chagrins d’amour ne laissent que cor à ces chassés-croisés, fournit ses crit chaque soir par le professeur Salo- ni tendresse.
mandent du bordeaux. des souvenirs. Ils seront bons. Pour les paysages horizontaux, sa météo ca- mon. Aucune distanciation sociale n’est Une
Un marabout africain décapite un cicatrices, on s’adressera ailleurs. Ce ne pricieuse. C’est l’été. C’est Noël. En- requise. Quel bonheur ! Quel repos ! ■ déclassée.
poulet pour jeter un sort. L’adultère bat sont pas les cinéastes pleurnicheurs qui fin, on ne sait plus. On prend des « Les Maris les femmes et les amants », Le grand-
son plein. Il ne faut pas en faire un manquent. Thomas est sérieux comme trains, et son temps. Il reste de ces Pascal Thomas, 1989, en VOD et en DVD. père
maternel
de Piccoli
est Charles

UN BEAU COUP DE PROJECTEUR


Expert-Bezançon, industriel,
sénateur et maire
du XIIIe arrondissement de Paris.
Il doit sa fortune à la céruse,
un pigment blanc qu’on trouve
ILS SONT PASSÉS TROP VITE EN SALLE. TROIS FILMS À VOIR ET REVOIR. dans la peinture. Un poison aussi,
responsable du saturnisme.
Dans sa première autobiographie,
ancestral, le silbo. Formé au sifflement, ciété patriarcale et machiste où une fem- avant d’être conditionné à son tour. écrite à 50 ans, Piccoli se
NATHALIE SIMON nsimon@lefigaro.fr Cristi, de retour en Roumanie, est censé me a besoin de l’autorisation de son mari Et on découvre un Jean-Pierre Darrous- contente de dire que sa famille
ET ÉTIENNE SORIN esorin@lefigaro.fr
pouvoir communiquer avec les mafieux pour voyager. Pour fuir leur père tyranni- sin en sandales de cuir dangereusement « produisait de la peinture ».
alors qu’il est mis sur écoute par ses supé- que, Guida suit son amant au bout de la intransigeant. Avec une sensibilité exa- Lui sera acteur, libre et génial.
CINÉMA Les deux premiers ont fait fris- rieurs. Porumboiu s’amuse à déconstrui- nuit. Euridice est mariée à une brute plus cerbée, évitant tout manichéisme, Sarah Paradoxal : « Je suis le résultat
sonner Cannes. Le dernier est promet- re la narration, à chapitrer le récit autour bête que méchante. Elle tente d’échapper Suco signe une réalisation plutôt clas- de parents artistes qui n’ont
teur. Déjà disponibles en VOD, ces longs- des protagonistes, mais le spectateur ne à la nuit de noces qui finit par un viol sur le sique, mais maîtrisée et convaincante. pas su m’initier à l’art. » É. S.
métrages sortent en DVD. perd jamais complètement le fil et recolle carrelage de la salle de bains. Guida, quit- On attend son deuxième film. ■ « Piccoli. Derrière l’écran »,
au contraire joyeusement les morceaux tée et enceinte, se retrouve à la rue. Par un Déjà disponible en VOD. En DVD le 2 juin. Allary Éditions, 208 p., 18,90 €.

u « Les Siffleurs »
Depuis sa caméra d’or à Cannes en
de ce polar éparpillé façon puzzle. Les
Siffleurs est aussi théorique que divertis-
mensonge du père qui prétend qu’Euri-
dice est partie à Vienne, elle ne reverra ja-
2006 pour 12 h 08 à l’est de Bucarest, Cor- sant. Sous les couches de cadavres, son mais sa sœur adorée. Le film déroule leurs
neliu Porumboiu a confirmé un talent sûr cœur battant est une histoire d’amour. existences parallèles dans un Rio à la sen-
mais discret (Policier, adjectif, Métabolis- Déjà disponible en VOD. sualité triste. Guida trouve refuge chez
me, Le Trésor). Il a aussi prouvé qu’un En DVD et Blu-ray le 16 juin. une ancienne prostituée, travaille à VENTE AUX ENCHÈRES PUBLIQUES
cinéaste roumain pouvait ne pas être si- l’usine, survit comme elle peut. Euridice,
nistre. Le rigolo de la bande (Mungiu, « La Vie invisible elle, prisonnière d’un foyer sans joie, vit ONLINE
Puiu), c’est lui. Les Siffleurs, en lice pour u d’Euridice Gusmao » dans la hantise de tomber enceinte, de-
la palme d’or l’an dernier, n’est pas une La Vie invisible d’Euridice Gusmao est sans vient mère, et finit par mettre le feu à son 9, rue Milton 75009 Paris 16 juin 2020
franche comédie. C’est un polar, avec doute l’un des plus beaux films de 2019 et piano. Les deux sœurs manqueront se contact@auctioneve.com
flics et truands, mais où l’humour noir et son prix Un certain regard à Cannes n’a croiser une fois, dans un restaurant, sépa- 01.53.34.04.04 Enchérissez depuis chez vous
absurde domine. Pour écrire Les Siffleurs, malheureusement pas suffi à déplacer les rées par un aquarium. Une scène belle et sur www.auctioneve.com
Porumboiu a revu les classiques du genre foules dans les salles en décembre der- cruelle, à l’image de ce mélo tropical.
(Le Faucon maltais, Laura, Gilda, Le nier. Karim Aïnouz transpose à l’écran le Déjà disponible en VOD.
Grand Sommeil). Il en a retenu les codes roman de Martha Batalha, paru en 2015. En DVD le 24 juin.
(les flash-back) et les archétypes (la fem- L’histoire d’Euridice et Guida, deux sœurs
me fatale) afin de mieux jouer avec. Il
brouille les pistes et la chronologie dès le
inséparables et gaies à qui les actrices Ca-
rol Duarte et Julia Stocker donnent une u « Les Éblouis »
S’inspirant de faits réels et person-
début, quand Cristi, policier corrompu à grâce incroyable. La première rêve d’une nels, Sarah Suco, qui s’est illustrée avec
Bucarest et complice de trafiquants de carrière de pianiste. La seconde du grand brio comme actrice (Discount, 2015, Les
drogue, est envoyé sur la Gomera, une île amour. Elles ont le malheur de naître à Rio Invisibles, 2018), filme une famille dont
des Canaries qui utilise un langage sifflé de Janeiro dans les années 1950. Une so- les parents sont embrigadés par une Collier en or et diamants, Federico Buccellati
communauté religieuse. Camille, leur
fille adolescente (Céleste Brunnquell,
une révélation), tente de leur ouvrir les
yeux sur les idées extrémistes d’un drôle
de « berger ». Privée de cirque - passion
VENTE EN PREPARATION
pas très catholique -, elle met tout en BIJOUX, MONTRES
œuvre pour sauver ses jeunes frères et
sœurs prisonniers d’un engrenage in- ORFEVRERIE
fernal. Très juste sur les dérives sectaires
et le glissement pernicieux d’un univers
quotidien chaleureux à un autre plus in- Nous recherchons tout particulièrement pour nos collectionneurs des bijoux signés
certain et inquiétant, ce premier long- Van Cleef and Arpels, Cartier, Buccellati, Boucheron, Raymond Templier, Belperron
métrage ne laisse pas le spectateur in- Boivin, Hermès..., pierres fines, diamants et perles fines
sensible. Écrit « par besoin » dans un
souci d’authenticité, il est porté par une
atmosphère oppressante et des person- Estimations gratuites et confidentielles
nages ambigus. Il doit beaucoup à la
qualité de sa distribution. Sarah Suco sur rendez-vous
réussit à composer une famille plus vraie
que nature. Camille Cottin comme on ne Pour inclure des lots dans cette vente,
l’a jamais vue incarne une mère instable, veuillez nous contacter au 01.53.34.04.04 ou sur contact@auctioneve.com
fragile et perdue jusqu’à devenir hysté-
A

rique. Éric Caravaca excelle en père at-


Antonio Buíl et Catrinel Marlon dans Les Siffleurs, de Corneliu Porumboiu. VLAD CIOPLEA tentif, qui doute d’abord, mais trop peu,
mercredi 27 mai 2020 LE FIGARO

36 LE FIGARO AVEC VOUS/TÉLÉVISION


BIEN VU
Anthony Palou « JEUNE FEMME »,
PAULA PERDUE
apalou@lefigaro.fr

Yeu
de velours
« Journal »
DANS PARIS
TF1 | 13 heures | Mardi AVEC CE PORTRAIT AUDACIEUX DE LA TRÈS PROMETTEUSE

O n en aura vu, entendu, LÉONOR SERRAILLE, CAMÉRA D’OR EN 2017, ARTE POURSUIT,
de drôles de choses pendant
cette crise sanitaire.
SANS LA MOINDRE FAUTE DE GOÛT, SA PROGRAMMATION CANNOISE.
Ainsi au 20 heures de TF1, presque
tous les soirs avons-nous pu suivre toutes les filles seules qui promènent des
la nouvelle vie d’une vingtaine ÉTIENNE SORIN esorin@lefigaro.fr chats dans des cartons.

A
de Françaises, de Français. On n’a jamais filmé aussi bien la capi-
L’une passait son temps à faire vec Jeune femme (Caméra tale en hiver. Les rues sont grises et froi-
des quiches, l’autre cultivait d’Or à Cannes en 2017), la dé- des. Mais avec Paula, il faut que ça pulse.
son potager improvisé. Mais était- butante Léonor Serraille a Il faut danser déguisée en Amy Winehou-
ce vraiment sur TF1 ? On s’y perd. choisi un genre balisé, saturé, se, ne jamais s’arrêter, bouger, parler.
Lundi, par exemple, nous avons usé. Appelons ça le portrait Trouver des refuges. Sa mère ne veut plus
suivi Florence Corbalan. Elle vit de femme. L’ex-étudiante en scénario à d’elle dans sa triste maison de banlieue.
dans le Vercors. Son métier ? la Femis a des références irréprochables. Cela donne une incroyable scène de corps
Sommelière lyrique. Ça ne s’invente Elle a vu et aimé Wanda de Barbara à corps dans un escalier. L’hôtel, même
pas. Depuis deux mois, Loden, Une femme sous influence de John miteux, est plus accueillant. Elle peut y
tous ses spectacles ont été annulés Cassavetes, Sue perdue dans Manhattan regarder nue sur son lit Le Mirage de la vie
alors chaque jour, elle se déplace d’Amos Kollek ou Claire Dolan de Lodge de Douglas Sirk. Cela ne dure qu’un
gratuitement chez l’habitant, Kerrigan. Mieux, Léonor Serraille s’est temps, il faut de l’argent.
chez les personnes âgées souvenue de sa jeunesse. Une inconnue dans le
ou handicapées où, dans leur jardin, De son arrivée à Paris, à métro croit reconnaître
elle mêle donc vocalises
et dégustations afin de « susciter
une émotion sensorielle ». Pourquoi
18 ans, dans une cham-
bre de bonne du quartier
Montparnasse. ○○○○
23.00 en elle une ancienne ca-
marade de lycée. Pour-
quoi la contredire ? Yuki
pas ? Depuis le Covid, elle vit Tout commence par (Léonie Simaga) l’em-
en pente douce. Ah, cette capacité un coup de tête dans une porte close. À mène danser et la ramène chez elle. Paula
des Français à survivre l’hôpital, Paula raconte au médecin de joue le jeu. Même chose pour trouver du
aux catastrophes, à s’alléger ! garde que Joachim l’a jetée. Ils revien- travail. Les entretiens d’embauche, face Elle rencontre Ousmane, un vigile noir Paula (Lætitia Dosch,
Cet art du rétablissement, ce don nent du Mexique. Il est photographe, elle caméra, sont des one-woman-shows surdiplômé. Pour la romance torride, il toujours sur le fil, toujours juste),
de s’adapter aux pires difficultés ! est sa muse. Elle a 30 ans et des poussiè- extravagants et pourtant terriblement faudra repasser. Ousmane ne tient pas 30 ans et des poussières.
Au « 13 Heures », sur la même res. Pas de métier. Elle se fiche d’être une réalistes. Paula se vend en racontant un l’alcool. Paula prétend être étudiante Pas de métier. Elle se fiche
chaîne, un petit reportage sur l’île femme libre. Les mots giclent de sa bou- peu n’importe quoi - elle pratique plein pour jouer les baby-sitters. La mère de la d’être une femme libre... SHELLAC
d’Yeu présenté par Jacques Legros. che. Dans ces premières minutes, Paula de sports, elle n’a qu’un défaut, elle est gamine est une bobo condescendante, ou
« C’est sous un soleil splendide (Lætitia Dosch, toujours sur le fil, tou- très maniaque… Son baratin lui permet de simplement une femme normale, mûre
que cette île vendéenne est sortie jours juste) ressemble à certaines filles décrocher un boulot de vendeuse dans le et responsable. Est-elle plus heureuse
de cet isolement non sans qu’on a connues, qui parlent trop et trop « bar à culottes » d’un centre commer- que Paula, fragile et faillible ? Pas sûr, si
une certaine appréhension mais vite. Horripilantes, usantes. Léonor cial. Ne pas confondre sous-vêtement et l’on en croit Léonor Serraille. Et Michel
les liaisons maritimes sont à nouveau Serraille va pourtant réussir à nous faire sous-métier. Paula les aime bien ses Audiard : « Heureux soient les fêlées car ils
ouvertes. » Embarquons. Il y a aimer cette Paula perdue dans Paris et culottes, en attendant de faire des études. laisseront passer la lumière. » ■
cette jeune femme masquée
prête pour rejoindre sa résidence
secondaire et qui nous dit :

LOUIS XIV, ROI DES BÂTISSEURS


« C’est un peu comme l’idée
de retrouver à nouveau la terre
promise. » Port-Joinville, lueur
d’espoir, reprend doucement vie.
Les commerçants qui étaient, faute
de touristes, au coin dangereux OUTRE VERSAILLES, SON RÈGNE SERA MARQUÉ PAR LA CONSTRUCTION DE PRÈS DE 200 ÉDIFICES.
de la dépression reprennent un peu
confiance. Le loueur de vélo graisse mes d’ingénierie, ont coûté très cher. Le connaît, grâce aux « 36 000 ouvriers »
CLAIRE BOMMELAER
ses chaînes. Semble en avoir un peu cbommelaer@lefigaro.fr commentaire s’attache d’ailleurs à le qui y ont œuvré. « Rien ne ressemble à ce
ras la casquette de sa douceur démontrer, à coups de superlatifs. bâtiment, qui était à l’image de

L
de mal-vivre. On lui souhaite Louis XIV », résume l’historien de l’ar-
une bonne saison. Quoi d’autre ? e grand public a surtout en tête Immense logistique chitecture Alexandre Gady. Viendra
Eh bien, pas gras. Ah si, les restos le château de Versailles. Mais À 23 ans, le jeune roi est invité à Vaux- ensuite l’hôtel des Invalides, capable de
s’apprêtent à lever leur rideau Louis XIV, comme nous le rap- le-Vicomte, et se rend compte du loger jusqu’à 6 000 personnes, mais que
de fer. Interrogé, un directeur de pelle le documentaire de RMC confort et de la moder- le souverain veut voir
resto n’a pourtant pas bonne mine. Découverte, fut un roi bâtisseur nité du château. Il est s’ériger en un temps

21.05
L’angoisse de remettre le couvert ? et fit preuve d’une « boulimie de piqué dans son orgueil, record. Une logistique
construction » pendant son long règne de et veut dépasser la per- immense va être mise en
soixante-douze ans. Le Roi-Soleil com- formance de Nicolas ○○○¡ place pour y parvenir. Le

+ @ SUR LE WEB manda ou fit transformer près de


200 monuments religieux, militaires et
civils - dont le Louvre, le canal du Midi
Fouquet. L’un de ses
premiers grands chantiers concerne sa
résidence principale, au Louvre, alors
roi vient en personne
contrôler les travaux, en bon « maître
d’œuvre ». On imagine l’honneur pour
» Marco Bellocchio prépare
un documentaire sur la mort ou l’hôtel des Invalides. « C’était presque demeure des rois. Puis Louis XIV se fo- les architectes, mais aussi la pression
de son frère et une série sur Aldo Moro irrationnel » chez lui, souligne l’architec- calise sur Versailles, qui n’est alors exercée sur le chantier par sa présence.
» Gad Elmaleh : « Sans perspective te des bâtiments de France Frédéric qu’un relais de chasse hérité de son père. Les Invalides seront d’ailleurs achevés
de reprise, je commence à me faner » Portrait de Louis XIV (1701), Didier. Les travaux colossaux, qui étaient Il le transformera complètement, pour en six ans, un délai « stupéfiant », com-
tvmag.lefigaro.fr par Hyacinthe Rigaud. PHOTO JOSSE/LEEMAGE souvent novateurs et exemplaires en ter- parvenir au château somptueux que l’on me le qualifie Alexandre Gady. ■
Mercredi 27 mai

MOTS CROISÉS Par Vincent Labbé MOTS À CASER SUDOKU


1 2 3 4 5 6 7 8 Placez les mots de chaque liste dans chacune des grilles correspondantes. En partant des chiffres déjà placés, remplissez les
PROBLÈME N° 5363 grilles de manière à ce que chaque ligne, chaque
HORIZONTALEMENT 1 2 LETTRES IUT ÉCRU 6 LETTRES ÉSÉRINE colonne et chaque carré de 3 x 3 contienne une
1. Gros frappeur qui épousa Marilyn. - 2. Le mot le plus ER NID HI FI ASCÈTE seule et unique fois tous les chiffres de 1 à 9.
long. - 3. Un chien-loup héroïque et plus souvent le bar 2 HÉ RER LOTE CHRONO 8 LETTRES
LT ROI ÔTER FIERTÉ CAUSETTE
tabac du coin. Marque de qualité. - 4. Diminutif pour un 1 264
FACILE

3 NÉ SET PORE MENEUR ÉTERNUER


caïd. Plongeon en eaux froides. - 5. Faire communiquer NI SOC TRUC PROTON PILASTRE
à contresens. Brème de mer. - 6. Tas de pierres en haute RP SPA TSAR RÉFÉRÉ 891 3 4
4
montagne. - 7. Subit le supplice du pâle. - 8. Empêche
de faire la noce. - 9. Suit suis. Grand vassal des rois
TÉ TNT
5 LETTRES
ROSIER
TERSER
9 LETTRES
ENRACINER
5 2 9 6
UTC
francs. - 10. Mesures au pif. Pronom. - 11. Greffe au 5 3 LETTRES AMENÉ IRISATION 1 9 45
jardin. Ornement de moulure. - 12. Sans germe.
6
ART
CRI
4 LETTRES
CECI
OASIS
SOLEN
7 LETTRES
CEINDRE
PANTOUFLE 45 8 7
VERTICALEMENT 7
ETC CIRE THÈME ÉNERGIE 6 2 7 3
GRILLE 3277

1. Quais des embruns. - 2. Porté sur la botte. - 3. Devant


Brooks ou Gibson. Ne pas convenir. Permission de 8
3 6 1 2
sortie. - 4. Père d’un représentant de commerce au bout 1 5 3 6 7
du rouleau, il succéda au 1 horizontal dans le cœur de 9
Marilyn (prénom et nom). - 5. Migrateur millionnaire.
2 7 49
Berceau de Daudet. - 6. Un Américain en Gironde. 10
Un marteau sur le toit. Morceau d’anthologie. - 7. 7 4
DIFFICILE

Produisit des boucles. Chicon en Belgique. - 8. Diptère 11


qui commence sa vie dans les nasaux. Boîtes à images. 4 6 2 8
12 8 9
1 7 9 6
SOLUTION DU PROBLÈME N° 5362 9 4
HORIZONTALEMENT 1. Délivras. - 2. Épicière. - 3. Sibérien. - 4. atnE. - 5. Allègre. - 6. Billée. - 7. Ives. 3 8
GRILLE 3278

Sue. - 8. Loser. RF. - 9. Lu. Nouée. - 10. Erreur. - 11. Énoue. PS. - 12. Sécrétée.
49 1 5 3
VERTICALEMENT 1. Déshabillées. - 2. Épi. Livourne. - 3. Libelles. Roc. - 4. Ice. Elseneur. - 5. Virage.
1 3 4
A

Rouée. - 6. Reîtres. Ur. - 7. Arène. Ure. Pé. - 8. Séné. Défense.


8 6
LE FIGARO mercredi 27 mai 2020

Tous les programmes


dans TV Magazine et sur l’appli TV Mag LE FIGARO AVEC VOUS/TÉLÉVISION/MÉTÉO 37
À LA DEMANDE ÉPHÉMÉRIDE St-Augustin
Soleil : Lever 05h54 - Coucher 21h41 - Premier croissant de Lune

21.05 21.00 21.05 MATIN


The Resident Parole contre parole Des racines et des ailes 12
Série. Dramatique Film TV. Dramatique Magazine Mad Men 10
12
12 11 12
13 16
10 11
13
12 12 11
8
13
13 12 11
11
EU. 2018. Saison 2. Avec Matt Fra. 2017. Réal. : Didier Bivel. 1h27. Prés. : Carole Gaessler. 1h40. Série. Considérée comme l’une
Czuchry. 2 épisodes. Inédit. Avec Elsa Lunghini. Une femme est Trésors en héritage depuis Villandry, des meilleures séries dramatiques 40 12
Une coupure de courant à l’hôpital violée par un galeriste respecté, dans le Val de Loire. Inédit. Le maga- de tous les temps, « Mad Men », 13
12
Chastain met tous les médecins accusé du meurtre de sa femme, zine de la passion du patrimoine créée en 2007 par M. Weiner, a 16
sous tension. Conrad et Davon commis au moment de l’agression. français et universel. Des reportages d’abord essuyé les refus de toutes 15 14
passent outre les ordres de Ran- Elle hésite à porter plainte. exceptionnels sur des lieux histo- les grandes chaînes américaines 16 19
dolph pour sauver un enfant. riques et des monuments culturels. avant d’être diffusée en toute 17
22.30 Dans les yeux d’Olivier. Docu- 15 16
La culture passion! discrétion sur AMC. La série se
22.45 Night Shift. Série. 3 épisodes. mentaire. Violences sexuelles au 19 17
déroule dans le New York des
01.05 Dr House. Série. 2 épisodes. travail : elles ont osé porter plainte. 22.45 Des racines et des ailes. Doc.
années 60, au sein de l’agence de 20 40
publicité « Sterling Cooper Adver-
tising », où se créent les slogans 18
de l’Amérique. Elle est centrée sur APRÈS-MIDI
Don Draper, icône glamour inter-
21.08 20.50 21.05 prété par Jon Hamm, le directeur
30
23
Je promets d’être sage Le passé Top Chef créatif au passé mystérieux dont
25
Film. Comédie Film. Drame Jeu l’instinct et le charisme séduisent
à la fois les femmes et les entre- 25 24 24
22 26
prises qu’il courtise. La série porte
23 24
un regard cynique sur la publicité 25
et est devenue une référence en 26 25 24
22
matière de mode et d’esthétisme. 26
27 25 24
25

L’ACTUALITÉ EN DIRECT ET EN VIDÉO


Fra. 2019. Réal. : Roman Le Page. Blg/Fra/Ita/Iran. 2013. Réal. : Prés. : Stéphane Rotenberg. 2h10. 25 25
1h32. Avec Pio Marmaï. Un metteur Asghar Farhadi. 2h04. Avec Tahar Épisode 15. Inédit. Les candidats Un live dès 30 24 26
en scène en difficulté accepte un Rahim. Le retour d’un mari iranien, seront jugés par deux chefs cuisi- que l’actualité l’exige 30 29
poste de gardien de musée. Mais il qui envisage de demander le niers invités : David Munoz et Gag- 11 h Un expert vous répond 26 22
est entraîné dans une arnaque mon- divorce, bouleverse la vie de son gan Anand. Ils devront se montrer 25
12 h La recette
tée par une collègue autoritaire. épouse, de son nouveau compa- inventifs pour définir un nouveau d’un cuisinier déconfiné 25 28
gnon et de leurs enfants. mode de dégustation. 26
22.40 Douleur et gloire. Film. Drame. 23
Avec Antonio Banderas. 23.00 Jeune femme. Film. Inédit. 23.15 Top chef : les grands duels. Jeu. 25 40
26
APPLICATION
T (en °c)
<-10 à 0 0 à 10 10 à 20 20 à 30 30 à >40
20.13 À prendre ou à laisser. Jeu. 18.50 Les Marseillais aux Caraïbes. 20.10 Quotidien. Magazine. Inédit. Verticale 8 :
21.19 Enquête 21.05 Enquêtes criminelles 21.15 Burger Quiz Sa liberté est exemplaire
sous haute tension Magazine. 2h05. Affaire Isoird : Jeu. 0h45. Dans une déco mais peut rester confiné ALGER 19/23 AMSTERDAM 11/18 ATHÈNES 13/19
Magazine. Drogue, alcool, violences : rendez-vous avec la mort. de fast-food, deux équipes, Mayo dans une chambre 21/24 10/19 11/21
BARCELONE BELGRADE BERLIN
alerte dans le Nord (n°1). Compiègne En juillet 2009, Nadège Chesne est et Ketchup, doivent répondre
est une ville moyenne, avec des cités à diverses questions plus ou moins BERNE 8/20 BRUXELLES 13/24 BUDAPEST 11/21
retrouvée morte. Cinq ans plus tard,
sensibles et leur cortège de trafics. c’est le corps de son amant qui est
découvert. - Affaire Mistler : mortel
loufoques et parfois même
déstabilisantes pour engranger
I COPENHAGUE
LONDRES
11/16
16/24
DUBLIN
MADRID
9/14
19/29
LISBONNE
PRAGUE
19/27
8/20
22.57 Gens du voyage : plongée
libertinage. le plus possible de points. RABAT 19/33 ROME 11/26 TUNIS 18/24
au cœur d’une communauté
qui nous intrigue. Documentaire. 23.10 Enquêtes criminelles. 22.50 Burger Quiz. Jeu. Téléchargez
l'application JEUDI VENDREDI SAMEDI

13/21 11/20 12/21


20.20 Passage des arts. Magazine. 20.15 Design Auto. Documentaire. 19.05 Mille et une Egyptes. Doc. 15/24 15/21 13/22 11/20 12/23 12/21
Michel Laclos, mots croisés du Figaro,
20.55 La grande librairie 21.05 Les rois bâtisseurs : 20.40 Moi, Dolours Price, mots fléchés, mots mêlés, sept lettres…
15/24 13/21
Magazine. Prés. : François Busnel. Louis XIV militante de l’IRA et aussi Sudoku et le compte est bon. 12/23
Découvrez ou retrouvez
1h35. Dans cette émission spéciale Doc. Fra. 2020. 1h15. Inédit. Roi hors Doc. GB/Irl. 2017. 1h22. Un portrait les jeux exclusifs du Figaro. 16/28 19/24 17/28 18/24 17/29 19/24
«Polars», François Busnel propose norme et bâtisseur exceptionnel, de Dolours Price, militante de l’IRA,
L’intégralité de Figaro jeux
une master class avec John le Carré, Louis XIV aura marqué son règne à gréviste de la faim et républicaine est incluse dans les abonnements
l’un des plus grands auteurs contem- travers la construction de près de dissidente: deux ans avant sa mort, Premium et Premium+.
porains de romans d’espionnage. 200 édifices à travers toute la France. elle avait participé à une interview. lachainemeteo.com
Par téléphone : LIVE 24/24 Sur L’APPLI
22.30 C dans l’air. Magazine. 22.20 Versailles : une mégastructure 22.00 La révolution irlandaise
GRATUITE
23.35 C à vous. Magazine. souterraine. Documentaire. par Cillian Murphy. Documentaire. 2,99 €/appel La Chaîne Météo

MOTS FLÉCHÉS DU FIGARO N°2601


VIEUX CÉDER AU FACTEUR BEAU NORMALE PLATEAU SIGLE ON AC- PATRON
JURON SANGUIN CAVITÉ SUP ANDIN DE JEUX ANGLO- QUI EST
FARNIENTE PARLEUR ORIFICE TOMBE SUR CEPTE SES
HAUT EN NATUREL LE CÔTÉ DÉBORDE- SAXON LIÉE AU
SIGNER UN MONNAIE DIFFUSE CABANES HABIT DE CECI OU PRINTEMPS
CONTRAT CALMÉ MEXICAINE COULEUR RUSSES MARIN CELA MENTS TAMISER
EAU DE AUTEUR DU C’EST ÉGAL ANCIENNE
VAISSELLE NOM DE CONTRÉE
GROSSE LA ROSE PILIER DE D’ASIE
FIERTÉ FÊTER RAMBARDE MINEURE
DIEU DU CHAUS- BEIGNET FINIR PAR
FOYER SURE ENNUYER
BASSE ANTILLAIS
ROMAIN ET LES 40
COMME UN VIRAS
ADJOINT PRIMATE VALEURS
DES CLOCHE DU
TE METS PATATES PLONGEUR
À TABLE DÉRAN-
GASPILLER GEAIT
INSTALLE DICTON AUTORI- À CET
SUR UNE POPULAIRE LE SOLEIL Y SÉES PAR ENDROIT
CHAISE TAPE SUR LA LOI
ANIMAL LE CAILLOU HÉROS DE
ESPRITS LENT GOUTTER BRECHT
PARFUMA BIEN
ÉTUDE AU PASTIS FINAUD PETIT-GRIS
CHIFFRÉE POUR LE
SANS CAR- FOURREUR
GAISON LE PASSÉ
DANSEUR UN AMOUR CLASSÉE À
DE SAMBA D’ENFANT LA SUITE
AVERTIE GARDIEN
DU DANGER DU PAF BRAME
RENÂCLER COMPLÉ- SOLUTION DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
À L’ORIGINE MENT DE
M E C C A A S A M M O E R
DE MANIÈRE
M A R R E R O R G A N I S A T R I C E S A M O A
RUMEURS POSSESSIF
C E R N E A U A L I N E R E N O N C E M E N T
DEVANT LA PIÈCE D E T E R I O R A