Vous êtes sur la page 1sur 89

REPOBLIKAN’I MADAGASIKARA

Tanindrazana - Fahafahana - Fahamarinana

MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DU PLAN COMMISSION NATIONALE DU


RECENSEMENT GENERAL DE LA
DIRECTION GENERALE DE L’INSTITUT POPULATION ET DE L’HABITAT
NATIONAL DE LA STATISTIQUE

DIRECTION DE LA DEMOGRAPHIE ET
DES STATISTIQUES SOCIALES

RECENSEMENT GENERAL
DE LA POPULATION ET DE L’HABITAT

Volume 2
RAPPORT D’ANALYSE
Tome III

INSTITUT
NATIONAL
DE LA STATISTIQUE Janvier 1997
RECENSEMENT GENERAL
DE LA POPULATION ET DE L’HABITAT

VEUFS
DIVORCES

MARIES

CELIBATAIRES

Volume 2
RAPPORT D’ANALYSE
Tome III

RAZANADRASARA Jean

INSTITUT
NATIONAL
US AID DE LA STATISTIQUE FNUAP
Un mot du Directeur Général de l’INSTAT

Ce volume traite un des huit thèmes d’analyse effectués à partir des données du recensement général
de la population et de l’habitat de 1993.

Ce genre d’études est destiné à aider les utilisateurs des données dans l’interprétation des
innombrables chiffres fournis par ce recensement et qui concernent non seuleument la démographie,
mais aussi la sociologie, l’économie et les conditions de vie de la population malgache.

Les spécialistes qui ont rédigé les rapports n’avaient, évidemment pas, la prétention de couvrir
exhaustivement chaque thème, ils doivent surtout extraire des chiffres, les caractéristiques marquantes
de la société malgache. L’on remarque cependant que ces études sont très détaillées et que leurs
auteurs ont quand même eu la volonté d’aller au fond des choses. Les données détaillées sont
disponibles, sous certaines conditions, à l’INSTAT (Direction de la Démographie et des Statistiques
Sociales), pour les lecteurs qui veulent approfondir les analyses.

Ce rapport Tome III, sur l’ “Etat Matrimonial” a été rédigé par Monsieur RAZANADRASARA Jean.

Je tiens à remercier les organismes qui ont participé avec l’INSTAT à la réalisation des travaux de
collecte, de traitement et d’analyse des données du recensement général de la population et de
l’habitat de 1993: le PNUD pour la collecte, l’USAID, le Bureau of the Census et le Population
Reference Bureau pour l’assistance au traitement informatique, l’analyse et la diffusion , le FNUAP
pour l’assistance aux travaux cartographiques, l’analyse et la diffusion des résultats.

RAJAOBELINA Philippe
Table des Matières
LISTE DES TABLEAUX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9

LISTE DES GRAPHIQUES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11

SIGLES ET ABREVIATIONS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13

RESUME SYNTHETIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15

ETAT MATRIMONIAL ET NUPTIALITE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19

CHAPITRE PREMIER : ETAT MATRIMONIAL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

1 EVALUATION DE LA QUALITE DES DONNEES . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

1.1 CONCEPTS ET DEFINITIONS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21


1.1.1 Célibataire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
1.1.2 Marié(e) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
1.1.3 Divorcé(e) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
1.1.4 Veuf(ve) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
1.2 EVALUATION DES DONNEES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
1.2.1 Evaluation interne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
1.2.2 Evaluation externe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22

2 STRUCTURE DE LA POPULATION AGEE DE 10 ANS ET PLUS


SELON L'ETAT MATRIMONIAL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23

2.1 AU NIVEAU NATIONAL. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23


2.2 AU NIVEAU URBAIN/RURAL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
2.3 NIVEAU FARITANY . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32

3. CARACTERISTIQUES SOCIO-ECONOMIQUES DES CELIBATAIRES,


MARIE(E)S, PERSONNES EN RUPTURE D'UNIONS. . . . . . . . . . . . . . 34

3.1 LES CELIBATAIRES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35


3.1.1 Niveau national . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
3.1.2 Niveau urbain et rural . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
3.1.3 Niveau Faritany . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
3.2 MARIE(E)S . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
3.2.1 Niveau national . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
3.2.2 Niveau urbain et rural . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
3.2.3 Niveau Faritany . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
3.3 LES RUPTURES D'UNION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
3.3.1 Au niveau national . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44
3.3.2 Niveau urbain et rural . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45
3.3.3 Niveau Faritany . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47

7
CHAPITRE DEUXIEME : LA NUPTIALITE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49

1 CARACTERISTIQUES DE LA NUPTIALITE EN 1993 . . . . . . . . . . . . . 49

1.1 AGE MODAL AU PREMIER MARIAGE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49


1.1.1 Niveau national, urbain et rural . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
1.1.2 Niveau Faritany . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50
1.2 AGE MEDIAN AU PREMIER MARIAGE . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50
1.2.1 Niveau national, urbain et rural . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50
1.2.2 Niveau Faritany . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
1.3 AGE MOYEN AU PREMIER MARIAGE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52
1.3.1 Niveau national, urbain et rural . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52
1.3.2 Niveau Faritany . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
1.4 FREQUENCE DU CELIBAT DEFINITIF . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
1.4.1 Niveau national, urbain et rural . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
1.4.2 Niveau Faritany . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55

2. EVOLUTION DES CARACTERISTIQUES DE LA NUPTIALITE


PAR RAPPORT AUX RESULTATS DU RGPH 1975 . . . . . . . . . . . . . . . 56

2.1 AGE MODAL AU PREMIER MARIAGE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56


2.1.1 Hommes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56
2.1.2 Femmes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
2.2 AGE MEDIAN AU PREMIER MARIAGE . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
2.2.1 Hommes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
2.2.2 Femmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
2.3 AGE MOYEN AU PREMIER MARIAGE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
2.3.1 Hommes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
2.3.2 Femmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
2.4 FREQUENCE DU CELIBAT DEFINITIF . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61
2.4.1 Hommes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61
2.4.2 Femmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61

CONCLUSION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63

ANNEXE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65

BIBLIOGRAPHIE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90

8
LISTE DES TABLEAUX
TABLEAU 1 : REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE SELON L'ETAT MATRIMO-NIAL:
1975 ET 1993 (16)
TABLEAU 2 : REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR MILIEU DE RESIDENCE
SELON L'ETAT MATRIMONIAL. (17)
TABLEAU 3 : AGE MOYEN AU PREMIER MARIAGE DE LA POPULATION
RESIDENTE AGEE DE 10 ANS ET PLUS PAR MILIEU DE
RESIDENCE OU PAR FARITANY SELON LE SEXE . (17)

TABLEAU 1.1: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE


DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR GROUPE D'AGES SELON
L'ETAT MATRIMONIAL. (27)
TABLEAU 1.2 : REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR GROUPE D'AGES SELON
LE MILIEU DE RESIDENCE ET L'ETAT MATRIMONIAL. (32)
TABLEAU 1.3: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR FARITANY SELON
L'ETAT MATRIMONIAL. (34)

TABLEAU 2.1: GROUPE D'AGES MODAL AU PREMIER MARIAGE PAR SEXE


SELON LE MILIEU DE RESIDENCE. (50)
TABLEAU 2.2: GROUPE D'AGES MODAL AU PREMIER MARIAGE PAR
FARITANY SELON LE SEXE. (50)
TABLEAU 2.3: AGE MEDIAN AU PREMIER MARIAGE PAR SEXE SELON LE
MILIEU DE RESIDENCE. (51)
TABLEAU 2.4: AGE MEDIAN AU PREMIER MARIAGE PAR FARITANY SELON
LE SEXE. (51)
TABLEAU 2.5: AGE MOYEN AU PREMIER MARIAGE ET PROPORTION (EN %)
DE LA POPULATION SELON LE NIVEAU D'INSTRUCTION PAR
SEXE. (52)
TABLEAU 2.6: AGE MOYEN AU PREMIER MARIAGE PAR SEXE SELON LE
MILIEU DE RESIDENCE. (54)
TABLEAU 2.7: AGE MOYEN AU PREMIER MARIAGE PAR FARITANY SELON LE
SEXE. (54)
TABLEAU 2.8: FREQUENCE DU CELIBAT DEFINITIF PAR SEXE SELON LE
MILIEU DE RESIDENCE. (55)
TABLEAU 2.9: FREQUENCE DU CELIBAT DEFINITIF PAR FARITANY SELON
LE SEXE. (56)

TABLEAU A1: REPARTITION DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE DE 10


ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR NIVEAU D'INSTRUCTION
SELON L'ETAT MATRIMONIAL. (65)

9
TABLEAU A2: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR NIVEAU D'INSTRUCTION
SELON LE MILIEU DE RESIDENCE ET L'ETAT MATRIMONIAL.
(66)
TABLEAU A3: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE, PAR NIVEAU D'INSTRU-CTION
ET PAR FARITANY SELON L'ETAT MATRIMONIAL. (67)
TABLEAU A4: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION ANALPHABETE
RESIDENTE AGEE DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR
MILIEU DE RESIDENCE SELON L'ETAT MATRIMONIAL. (71)
TABLEAU A5: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION ANALPHABETE
RESIDENTE AGEE DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR
FARITANY SELON L'ETAT MATRIMONIAL. (72)
TABLEAU A6: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR TYPE D'ACTIVITE
SELON L'ETAT MATRIMONIAL. (73)
TABLEAU A7: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR LE TYPE D'ACTIVITE
SELON LE MILIEU DE RESIDENCE ET L'ETAT MATRIMONIAL.
(74)
TABLEAU A8: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR FARITANY, PAR SEXE ET PAR TYPE
D'ACTIVITE SELON L'ETAT MATRIMONIAL. (75)
TABLEAU A9: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE ACTIVE
OCCUPEE AGEE DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE, ET PAR GRAND
GROUPE DE PROFESSIONS SELON L'ETAT MATRIMONIAL. (78)
TABLEAU A10: POPULATION RESIDENTE ACTIVE OCCUPEE (EN %) DE 10 ANS
ET PLUS PAR SEXE ET PAR GRAND GROUPE DE PROFESSIONS
SELON LE MILIEU DE RESIDENCE ET L'ETAT MATRIMONIAL.
(79)
TABLEAU A11: POPULATION RESIDENTE ACTIVE URBAINE OCCUPEE (EN %)
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR GRAND GROUPE DE
PROFESSIONS SELON LE MILIEU DE RESIDENCE ET L'ETAT
MATRIMONIAL. (80)
TABLEAU A12: POPULATION RESIDENTE ACTIVE OCCUPEE (EN %) DE 10 ANS
ET PLUS PAR SEXE, ETAT MATRIMONIAL ET FARITANY SELON
LES GRANDS GROUPES DE PROFESSION. (81)
TABLEAU A13: TABLE DE NUPTIALITE DES CELIBATAIRES AU RGPH 1993. (87)
TABLEAU A14: TABLE DE NUPTIALITE DES CELIBATAIRES PAR FARITANY
AU RGPH 1993. (88)

10
LISTE DES GRAPHIQUES

GRAPHIQUE 1 : PYRAMIDE DES AGES DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE


DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE SELON L’ETAT MATRIMONIAL -
RGPH 1975. (15)
GRAPHIQUE 2 : PYRAMIDE DES AGES DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE SELON L’ETAT MATRIMONIAL -
RGPH 1993. (16)

GRAPHIQUE 1.1 : PROPORTION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE DE


10 ANS ET PLUS PAR GROUPE D'AGES SELON L'ETAT MATRI-
MONIAL - RGPH 1993 - SEXE MASCULIN. (24)
GRAPHIQUE 1.2 : PROPORTION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE DE
10 ANS ET PLUS PAR GROUPE D'AGES SELON L'ETAT MATRI-
MONIAL - RGPH 1993 - SEXE FEMININ. (25)
GRAPHIQUE 1.3 : REPARTITION (EN %) DES MARIEES PAR GROUPE D'AGES
SELON LE SEXE. (25)
GRAPHIQUE 1.4 : REPARTITION DE LA POPULATION MASCULINE SELON L’ETAT
MATRIMONIAL. (28)
GRAPHIQUE 1.5 : REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION FEMININE SELON
L'ETAT MATRIMONIAL. (28)
GRAPHIQUE 1.6 : PROPORTION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE DE
10 ANS ET PLUS SELON L'ETAT MATRIMONIAL.
ENSEMBLE PAYS. (30)
GRAPHIQUE 1.7 : PROPORTION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE DE
10 ANS ET PLUS SELON L'ETAT MATRIMONIAL.
MILIEU URBAIN. (30)
GRAPHIQUE 1.8 : PROPORTION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE DE
10 ANS ET PLUS SELON L'ETAT MATRIMONIAL.
MILIEU RURAL. (31)
GRAPHIQUE 1.9 : PROPORTION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE DE
10 ANS ET PLUS PAR FARITANY SELON L'ETAT MATRIMONIAL.
SEXE MASCULIN. (33)
GRAPHIQUE 1.10 : PROPORTION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE DE
10 ANS ET PLUS PAR FARITANY SELON L'ETAT MATRIMONIAL.
SEXE FEMININ. (33)

GRAPHIQUE 2.1 : NIVEAU D'INSTRUCTION ET AGE MOYEN AU PREMIER MARI-


AGE DES CELIBATAIRES. SEXE MASCULIN. (53)
GRAPHIQUE 2.2 : NIVEAU D'INSTRUCTION ET AGE MOYEN AU PREMIER MARI-
AGE DES CELIBATAIRES. SEXE FEMININ. (53)
GRAPHIQUE 2.3 : AGE MEDIAN AU PREMIER MARIAGE DES CELIBATAIRES PAR
SEXE SELON LE MILIEU DE RESIDENCE. RGPH DE 1975 ET 1993.
(58)

11
GRAPHIQUE 2.4 : AGE MEDIAN AU PREMIER MARIAGE DES CELIBATAIRES PAR
SEXE SELON LE FARITANY. RGPH DE 1975 ET 1993. (58)
GRAPHIQUE 2.5 : AGE MOYEN AU PREMIER MARIAGE DES CELIBATAIRES PAR
SEXE SELON LE MILIEU DE RESIDENCE. RGPH DE 1975 ET 1993.
(60)
GRAPHIQUE 2.6 : AGE MOYEN AU PREMIER MARIAGE DES CELIBATAIRES PAR
SEXE SELON LE FARITANY. RGPH DE 1975 ET 1993. (60)
GRAPHIQUE 2.7 : FREQUENCE DU CELIBAT DEFINITIF PAR SEXE SELON LE
MILIEU DE RESIDENCE. RGPH DE 1975 ET 1993. (62)
GRAPHIQUE 2.8 : FREQUENCE DU CELIBAT DEFINITIF PAR SEXE SELON LE
FARITANY. RGPH DE 1975 ET 1993. (62)

12
SIGLES ET ABREVIATIONS

RGPH 1975 Recensement Général de la Population et de l'Habitat de 1975.

RGPH 1993 Recensement Général de la Population et de l'Habitat de 1993.

ENDS Enquête Nationale Démographique et Sanitaire (DHS).

EPM Enquête Permanente auprès des Ménages.

FAR Faritany.

FIV Fivondronana ou Fivondronampokontany.

FIR Firaisana ou Firaisampokontany.

FOK Fokontany.

Cx Célibataires à l'âge exact x.

m(x,x+5) Nombre de mariages entre l'âge x et l'âge x+5.

n
5 x Quotients de nuptialité entre les âges x et x+5.

13
14
RESUME SYNTHETIQUE

L'état matrimonial et la nuptialité sont des facteurs importants de la fécondité. Ils exercent en effet
sur celle-ci une influence certaine. Toute attitude de la population à l'égard de la nuptialité
(changement de calendrier ou d'intensité par exemple) a un effet à terme sur la fécondité.

Par rapport aux résultats du RGPH de 1975, la structure matrimoniale au RGPH de 1993 indique
en outre une tendance des jeunes générations à retarder leur entrée en union (Graphiques ci-
dessous).

Du tableau ci-dessous, il ressort de l'analyse qu'en 1993, la population résidant à Madagascar âgée
de 10 ans et plus, au nombre de 8.299.748 individus (4.104.040 hommes et 4.195.708 femmes),
est caractérisée par une hausse dans le temps et par la prédominance des célibataires (45%) et des
personnes mariées (47%). La proportion des personnes en rupture d'union est relativement faible
(divorcés: 5% et veufs: 3%). Alors qu'au RGPH de 1975, ces proportions étaient respectivement
de 39% pour les célibataires, de 52% pour les mariées et de 9% pour les personnes en rupture
d'union.

Le pourcentage des célibataires, des mariés et des personnes en rupture d'union diffère d'un sexe
à l'autre et d'un milieu de résidence à l'autre.

15
Ainsi, la proportion des célibataires est plus élevée chez les hommes (49%) que chez les femmes
(41%). Celle des mariés (46% pour les hommes et 47% pour les femmes) s'équilibre pour les deux
sexes. Par contre, le pourcentage des unions rompues touche plus les femmes (12%) que les
hommes (4%).

TABLEAU 1 : REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE


DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE SELON L'ETAT MATRIMO-
NIAL: 1975 ET 1993

SEXE ET ETAT MATRIMONIAL


ANNEES
Célibataires Mariés Divorcés Veufs Total

MASCULIN
1975 43 52 2 4 100
1993 49 47 2 2 100

FEMININ
1975 35 52 5 7 100
1993 41 46 7 6 100

Par milieu de résidence, la proportion des célibataires est plus élevée en milieu urbain (49%) qu'en
milieu rural (44%). Celle des mariés est plus importante en milieu rural (48%) qu'en milieu urbain
(43%). Pour les personnes en rupture d'union, les proportions sont presque les mêmes aussi bien
en milieu urbain qu'en milieu rural(8%).

16
TABLEAU 2 : REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR MILIEU DE
RESIDENCE SELON L'ETAT MATRIMONIAL.

SEXE ET ETAT MATRIMONIAL


MILIEU DE
RESIDENCE Célibataires Mariés Divorcés Veufs Total Effectif

MASCULIN
Ensemble 49,2 46,8 2,4 1,6 100 4104038
Urbain 52,5 44,3 1,6 1,4 100 973318
Rural 48,1 47,6 2,6 1,7 100 3130720

FEMININ
Ensemble 41,4 46,4 6,6 5,6 100 4195707
Urbain 45,6 42,1 6,4 5,9 100 1040100
Rural 40,0 47,8 6,7 5,5 100 3155607

Le groupe d'âge modal au premier mariage se situe en effet entre 20 et 25 ans pour les hommes
et entre 15 et 20 ans pour les femmes. L'âge médian au premier mariage est de 22 ans (24 ans
pour les hommes et 20 ans pour les femmes). L'âge moyen au premier mariage est de 23 ans (25
ans pour les hommes et 21 ans pour les femmes). Toutefois, la fréquence du célibat définitif
demeure élevée (6%), notamment chez les femmes (9% contre 4,0% chez les hommes).

TABLEAU 3 : AGE MOYEN AU PREMIER MARIAGE DE LA POPULATION


RESIDENTE AGEE DE 10 ANS ET PLUS PAR MILIEU DE
RESIDENCE OU PAR FARITANY SELON LE SEXE .

SEXE
MILIEU OU FARITANY
Masculin Féminin

MADAGASCAR 25,0 21,5


Urbain 26,7 23,1
Rural 24,8 20,6

Antananarivo 26,4 22,7


Fianarantsoa 25,0 21,2
Toamasina 25,0 21,8
Mahajanga 24,0 20,6
Toliary 24,2 19,2
Antsiranana 24,0 19,9

17
18
ETAT MATRIMONIAL ET NUPTIALITE

L'état matrimonial d'un individu est sa situation vis-à-vis du mariage. Cette définition
apparemment simple, reste toutefois fort ambiguë du fait que le concept de mariage est lui-même
difficile à cerner. Diverses formes de mariages existent à Madagascar, dont les trois principales
sont le mariage officiel, le mariage coutumier et le mariage religieux. L'union libre a parfois été
déclarée par les recensés comme mariage.

Les définitions utilisées lors des enquêtes ou des recensements ne permettent pas toujours de
délimiter tous les contours de la notion de mariage. Pour une meilleure approche de ce concept
( au Recensement Général de la Population et de l'Habitat (RGPH) de 1993), le manuel de l'agent
recenseur utilise la définition suivante : "Est mariée, toute personne âgée de 10 ans et plus qui,
au moment de la collecte des données, n'est pas célibataire et qui a déclaré être mariée". Il s'agit
de tout type de mariage, qu'il soit célébré à l'état civil, à la mairie, à l'église ou selon les coutumes.
Un homme et une femme qui vivent maritalement, mais qui se déclarent comme mariés ont été
recensés comme tels, même si la cérémonie de mariage n'avait pas encore été célébrée.

La définition précédente ne peut pas permettre l'analyse des différents types de mariage cités plus
haut. En outre, la prise en compte des unions libres parmi les types de mariage surestime le niveau
réel des mariages observés. L'avantage de la définition réside néanmoins dans l'analyse de la
fécondité : elle permet de regrouper les femmes suivant le degré du risque de grossesse auquel
elles s’exposent.

L'objectif assigné à la collecte et à l'analyse des données relatives à l'état matrimonial n'est pas
clairement défini parmi les objectifs du RGPH de 1993. Toutefois, les données sur l'état
matrimonial sont nécessaires pour une meilleure compréhension d’autres phénomènes
démographiques, et en particulier de la fécondité et de l'infécondité.

Une seule question sur l'état matrimonial a été retenue au RGPH de 1993. Elle a permis de
collecter les informations sur les modalités suivantes : célibataire, marié(e), divorcé(e) et veuf(ve).
Le nombre et le rang de mariage n'ont pas été demandés aux recensés. L'analyse qui va suivre se
base donc essentiellement sur les données observées au RGPH de 1993 selon ces différentes
modalités.

19
20
CHAPITRE PREMIER

ETAT MATRIMONIAL

1 EVALUATION DE LA QUALITE DES DONNEES

1.1 CONCEPTS ET DEFINITIONS

Le RGPH de 1993 a défini quelques concepts qui sont sujets à controverse. En effet, selon le cas
(le temps et l'espace), la situation d'un individu par rapport au mariage est différemment appréciée
aussi bien par l'administration que par la société à la quelle il appartient. Vis-à-vis de la loi, l'état
de marié s'acquiert après la cérémonie civile du mariage, célébrée par un officier d'état civil. Par
contre, pour la société traditionnelle, le mariage ne peut être effectif qu'après célébration des rites
traditionnels, coutumiers ou religieux.

Ces concepts sont définis comme suit:

1.1.1 Célibataire

Est célibataire, toute personne âgée de 10 ans et plus, qui n'est pas mariée, qui n'a jamais été
mariée et qui a déclaré être célibataire au moment de la collecte des données.

1.1.2 Marié(e)

Est mariée, toute personne âgée de 10 ans et plus qui, au moment de la collecte des données, n'est
pas célibataire et qui a déclaré être mariée. D'après cette définition, le mariage peut être célébré
civilement, religieusement ou selon les rites coutumiers.

1.1.3 Divorcé(e)

Est divorcée, toute personne âgée de 10 ans et plus qui, au moment de la collecte des données,
n'est pas célibataire et a déclaré être divorcée. D'après cette définition, l'union a été rompue par
le divorce. Notons que le concept "séparé" utilisé au RGPH 1975 inclut le "divorcé".

21
1.1.4 Veuf(ve)

Est veuf ou veuve, toute personne âgée de 10 ans et plus qui, au moment de la collecte des
données, n'est pas célibataire et a déclaré être veuf ou veuve. D'après cette définition, l'union a
été rompue par suite du décès de l’un des conjoints.

1.2 EVALUATION DES DONNEES

1.2.1 Evaluation interne

L'analyse de l'état matrimonial et de la nuptialité nécessite des données exactes quant à la structure
par âge et par sexe de la population résidente âgée de 10 ans et plus. Ici, la qualité des données
dépend de plusieurs facteurs dont les plus importants sont:

i) la façon dont l'agent recenseur a posé les questions aux personnes


enquêtées,
ii ) la compréhension de ces dernieres et
iii) leurs réponses aux questions posées.

Pour les données du RGPH de 1993, la mauvaise déclaration des âges et la confusion des
concepts "célibataire", "divorcé" et "veuve", constituent les principaux problèmes qui affectent
la qualité des données chez les personnes d’âges avancés (50-54 ans et 55-59 ans) appartenant
à la catégorie des femmes célibataires. Ces problèmes sont observés aussi bien en milieu urbain
qu'en milieu rural. L'utilisation de la méthode de Hajnal pour l'étude de la nuptialité fait que ces
problèmes n'affectent pas outre mesure les caractéristiques de la nuptialité à Madagascar en 1993.

1.2.2 Evaluation externe

Les proportions de la population féminine résidente âgée de 10 ans et plus selon l'état matrimonial
au RGPH de 1993 sont proches de celles des femmes âgées de 15 à 49 ans observées par l'ENDS
Madagascar en 1992. Les données du RGPH de 1993 sont donc de qualité acceptable concernant
l'analyse de l'état matrimonial et de la nuptialité.

22
2 STRUCTURE DE LA POPULATION AGEE DE 10 ANS ET PLUS SELO N
L'ETAT MATRIMONIAL

La population dont la situation matrimoniale a fait l’objet d’une analyse au RGPH de 1993englobe
toutes les personnes âgées de 10 ans et plus. Son effectif s'élève à 8.299.748, soit 68% de la
population totale dont 4.104.040 hommes (49%) et 4.195.708 femmes (51%).

Au RGPH de 1975, l'effectif de la population âgée de 10 ans et plus s'élevait à 5.124.737 dont
2.552.535 hommes (50%) et 2.572.202 femmes (50%).

Si au RGPH de 1975, 39% des personnes interviewées (dont 21% des hommes et 18% des
femmes) ont déclaré être célibataires et 52% ont déclaré être mariées (26% des hommes et 26%
des femmes), le RGPH de 1993 a trouvé que 45% de cette sous-population sont des célibataires
(24% des hommes et 21% des femmes) et 46% sont des mariées dont 23% d'hommes et 23% de
femmes.

Au vu des résultats des RGPH de 1975 et de 1993, l’on a pu constater que les ruptures d'union
touchent davantage les femmes par rapport aux hommes. En 1975, 6% de la population âgée de
10 ans et plus (2% de sexe masculin et 5% de sexe féminin) ont déclaré être séparés et 11% ont
déclaré être veufs (4% étant des hommes et 7% des femmes). On retrouve la même tendance en
1993, où 5% de la population âgée de 10 ans et plus ont déclaré être divorcés dont 2% des
hommes et 7% des femmes et 4% ont déclaré être des veufs (2% des hommes et 6% des femmes).

2.1 AU NIVEAU NATIONAL.

Plus de 86% de la population célibataire du sexe masculin sont des jeunes1 et plus de 99% des
non-célibataires sont des adultes2, alors que chez les femmes, plus de 75% de la population
célibataire sont des jeunes; parmi ces dernières, plus de 85% sont en âge de procréer3. Plus de
82% de la population mariée sont en âge de procréer et plus de 99% des personnes en rupture
d'union sont des adultes.

A travers les graphiques 1.1, 1.2, 1.3, 1.4 et 1.5 et le tableau 1.1, on relève que pour les deux

1
Agée de 10 à 24 ans.

2
Population âgée de 18 ans et plus.

3
Agée de 15 à 49 ans.

23
sexes, il y a de moins en moins de célibataires au fur et à mesure que l'âge avance. On constate
cependant que la diminution est plus importante chez les femmes que chez les hommes. Jusqu'à
l'âge de 34 ans, la proportion des célibataires masculins est plus importante que celle des
célibataires féminins. A partir de l'âge de 35 ans c’est le phénomène inverse qui se produit. Moins
du quart des femmes de chaque groupe d'âges est célibataire à partir de l'âge de 25 ans. Cette
proportion est observée chez les hommes seulement à partir de l'âge de 30 ans. A partir de l'âge
de 35 ans, moins d'une personne sur dix est célibataire aussi bien chez les hommes que chez les
femmes et la différence de la proportion des célibataires entre les deux sexes y est beaucoup plus
accentuée.

La structure par sexe et par groupe d'âges des célibataires décrite précédemment se retrouve dans
la sous-population des non-célibataires.

24
25
En fait, la proportion des mariés augmente jusqu'à 30-34 ans chez les femmes et jusqu'à 40-44 ans
chez les hommes avant de connaître une diminution. Avant l'âge de 29 ans, le pourcentage de
femmes mariées est plus élevé par rapport à celui des hommes mariés. La situation inverse est
observée à partir de l'âge de 30 ans. Entre 20 et 24 ans, plus de la moitié des femmes sont mariées
(57%) et entre 25 et 29 ans, on en dénombre plus de deux tiers (72%); chez les hommes, ces
proportions ne sont observées qu'avec un décalage de 5 ans.

A partir de 40 à 44 ans, on note une baisse de la proportion des femmes mariées alors que chez
les hommes mariés, cette proportion reste élevée. A partir de l'âge de 60 ans, plus des deux tiers
des hommes (76%) restent mariés contre un tiers des femmes (33%). Ces observations laissent
à penser que le mariage s’opèrerait breaucoup plus tôt et de façon plus intense chez les femmes.

Par ailleurs, la proportion de femmes divorcées est, à tous les âges, supérieure à celle des
hommes, bien que le divorce fasse son apparition dès l'âge de 10-14 ans pour les deux sexes. Le
divorce atteint son maximal chez les femmes aux alentours de 60 ans alors que chez les hommes,
la proportion la plus élevée est observée à partir de 60 ans.

Le veuvage apparaît dès l'âge de 10-14 ans chez les femmes et de 15-19 ans chez les hommes.
Cependant, la proportion de veuves augmente plus rapidement que celle de veufs. A 45-49 ans,
on compte chez les femmes 11% de veuves contre 3% seulement chez les hommes. A partir de
l'âge de 60 ans, 40% des femmes se retrouvent au stade de veuvage contre 11% chez les hommes.

Pour la population masculine, le graphique 1.5 nous révèle que la proportion des célibataires a
augmenté en 1993 par rapport à 1975. Celle de la population mariée a sensiblement diminué
pendant la même période. Quant à celle de la population en rupture d'union, un phénomène
similaire a été observé chez la population des divorcés.

Concernat les femmes, le graphe 1.6, nous révèle que la proportion des célibataires a augmenté
en 1993 par rapport à 1975, tandis que celle des mariés a connu une baisse sensible à la même
période. Quant à celle de la population en rupture d'union, elle est restée stable aussi bien chez
les divorcées que chez les veuves.

26
TABLEAU 1.1: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR GROUPE D'AGES
SELON L'ETAT MATRIMONIAL.

SEXE ET ETAT MATRIMONIAL


GROUPE
D'AGES Célibataires Mariés Divorcés Veufs Total Effectif

MASCULIN

TOTAL 49,2 46,8 2,4 1,6 100 4104040


10-14 99,3 0,6 0,1 0,0 100 772330
15-19 93,0 6,5 0,4 0,1 100 673803
20-24 63,1 35,2 1,5 0,2 100 542828
25-29 31,1 66,0 2,4 0,5 100 437856
30-34 16,0 80,2 3,0 0,8 100 388897
35-39 8,7 86,5 3,4 1,4 100 318805
40-44 6,1 87,8 4,0 2,1 100 245454
45-49 5,3 86,6 5,0 3,1 100 161174
50-54 5,0 85,3 5,7 4,0 100 147584
55-59 4,5 84,6 5,9 5,0 100 120898
60 et + 5,7 75,5 7,6 11,2 100 294409

FEMININ

TOTAL 41,4 46,4 6,6 5,6 100 4195708


10-14 97,5 2,2 0,2 0,1 100 753690
15-19 72,7 24,9 2,3 0,1 100 698856
20-24 37,5 56,5 5,5 0,5 100 575688
25-29 20,2 71,6 7,0 1,2 100 465322
30-34 13,2 76,3 8,2 2,3 100 400837
35-39 9,9 76,1 9,8 4,2 100 312550
40-44 8,6 72,9 11,2 7,3 100 243145
45-49 8,5 67,6 12,7 11,2 100 171453
50-54 9,5 60,9 13,9 15,7 100 158495
55-59 9,6 54,3 14,5 21,6 100 127321
60 et + 12,6 32,7 15,0 39,7 100 288350

A partir de ces observations, on pourrait avancer que la différence du niveau du veuvage entre
les hommes et les femmes proviendrait d'une part, d’un taux de mortalité plus fort chez les
hommes adultes et d’autres part, de l’écart d’âges entre les époux. Les hommes, étant
généralement plus âgés que leurs épouses, auraient tendance à disparaître avant celles-ci. Par
ailleurs, la relative facilité de remariage chez les veufs tendrait à réduire l'ampleur de leur
veuvage.

27
28
2.2 AU NIVEAU URBAIN/RURAL

Sur les 8.299.748 personnes âgées de 10 ans et plus recensées au RGPH de 1993, 2.013.417
(dont 49% célibataires, 43% marié(e)s, 4% divorcé(e)s et 4% veuf(ve)s) résident en milieu urbain
contre 6.286.331 (dont 44% célibataires, 48% marié(e)s, 5% divorcé(e)s et 4% veuf(ve)s) en
milieu rural.

Les graphiques 1.6, 1.7 et 1.8 et le tableau 1.2 montrent que si la proportion des célibataires est
plus importante en milieu urbain qu'en milieu rural, celle des mariés l’est encore plus en milieu
rural qu'en milieu urbain. Quant à la proportion des divorcés et des veufs, elle est à peu près la
même dans les deux milieux.

En milieu urbain, chez les hommes, 83% de la population célibataire sont des jeunes et plus de
99% des non-célibataires des adultes, alors que chez les femmes, plus de 82% de la population
célibataire sont des jeunes dont 61% en âge de procréer, et 87% de la population mariée sont en
âge de procréer, tandis que plus de 96% des personnes en rupture d'union sont des adultes. La
proportion des célibataires et des mariés est plus élevée chez les hommes que chez les femmes.
La proportion des divorcés et des veufs est plus importante chez les femmes que chez les
hommes. La proportion des célibataires est de 52% chez les hommes et de 46% chez les femmes;
celle des mariés est de 44% chez les hommes et de 42% chez les femmes, celle des divorcés de
2% chez les hommes et de 6% chez les femmes, et celle des veufs de 1% chez les hommes et de
6% chez les femmes.

En milieu rural, 87% de la population célibataire masculine sont jeunes et plus de 99% des non-
célibataires sont des adultes, tandis que chez les femmes, plus de 73% de la population célibataire
sont jeunes dont 95% en âge de procréer, et la totalité des personnes en rupture d'union sont des
adultes. Le pourcentage des célibataires est plus important pour la population masculine que pour
la population féminine. Celui des divorcés et des veufs est nettement plus élevé chez les femmes
que chez les hommes. La proportion des célibataires est de 48% chez les hommes et de 40% chez
les femmes; celle des mariés est de 48% chez les hommes et de 48% chez les femmes, celle des
divorcés est de 3% chez les hommes et de 7% chez les femmes et celle des veuf(ve)s est de 2%
chez les hommes et de 6% chez les femmes.

Pour tous les âges, la proportion des unions rompues est d'au moins 2 fois plus élevée chez les
femmes que chez les hommes aussi bien en milieu urbain que rural.

29
30
31
TABLEAU 1.2 : REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR GROUPE D'AGES
SELON LE MILIEU DE RESIDENCE ET L'ETAT MATRIMONIAL.

SEXE ET MILIEU URBAIN MILIEU RURAL


GROUPE
D'AGES Céliba- Marié Divorcé Veuf Total Effectif Céliba- Marié Divorcé Veuf Total Effectif
taires (e)s (e)s (ve)s ataires (e)s (e)s (ve)s

MASCULIN

Total 52,4 44,3 1,9 1,4 100 973318 48,1 47,6 2,6 1,7 100 3130720
10-14 99,7 0,3 0,0 0,0 100 171815 99,3 0,6 0,1 0,0 100 600513
15-19 96,4 3,3 0,2 0,1 100 158936 92,0 7,5 0,4 0,1 100 514866
20-24 74,5 24,6 0,8 0,1 100 132188 59,5 38,6 1,7 0,2 100 410643
25-29 42,4 55,8 1,5 0,3 100 106973 27,5 69,2 2,8 0,5 100 330883
30-34 22,0 75,3 2,1 0,6 100 96256 14,1 81,7 3,3 0,9 100 292640
35-39 10,8 85,3 2,8 1,1 100 81647 7,9 86,8 3,7 1,6 100 237160
40-44 6,3 88,7 3,4 1,6 100 64697 6,0 87,4 4,3 2,3 100 180758
45-49 4,8 88,3 4,4 2,5 100 41312 5,4 86,1 5,2 3,3 100 119861
50-54 4,4 86,8 5,1 3,7 100 34790 5,2 84,8 5,9 4,1 100 112795
55-59 3,9 86,3 4,9 4,9 100 27082 4,7 84,1 6,1 5,1 100 93815
60et+ 4,8 75,9 6,7 12,6 100 57622 6,0 75,4 7,8 10,8 100 236786

FEMININ

Total 45,6 42,1 6,4 5,9 100 1040100 40,0 47,8 6,7 5,5 100 3155607
10-14 98,7 1,1 0,1 0,1 100 175677 97,0 2,6 0,3 0,1 100 578015
15-19 83,2 15,3 1,4 0,1 100 173102 69,1 28,1 2,6 0,2 100 525754
20-24 50,7 44,9 4,0 0,4 100 145961 33,0 60,5 6,0 0,5 100 429728
25-29 28,8 64,2 6,0 1,0 100 119363 17,3 71,7 7,4 1,2 100 345958
30-34 17,6 72,2 8,1 2,1 100 102785 11,7 74,1 8,3 2,4 100 298053
35-39 11,8 73,7 10,5 4,0 100 84192 9,2 77,6 9,6 4,3 100 228358
40-44 9,0 71,4 12,3 7,3 100 64980 8,4 73,5 10,8 7,3 100 178166
45-49 7,7 66,0 14,2 12,1 100 42734 8,7 68,0 12,3 11,0 100 128717
50-54 8,2 58,4 15,8 17,6 100 36553 9,9 61,5 13,4 15,2 100 121941
55-59 8,2 51,3 15,4 25,4 100 29656 10,1 55,1 14,3 20,5 100 97664
60et+ 9,4 30,0 14,0 46,6 100 65097 13,5 33,6 15,3 37,6 100 223253

2.3 NIVEAU FARITANY

Pour la population masculine, si la proportion des célibataires dépasse 49% dans les Faritany
d'Antananarivo (51%), Fianarantsoa (50%), Antsiranana (50%) et Toamasina (49%), elle n'atteint
même pas 47% dans le Faritany de Toliary (46%) et de Mahajanga (46%). Quant aux
pourcentages des mariés, ils sont plus élevés dans les Faritany de Mahajanga (50%), d'Antsiranana
(47%) et de Toamasina (47%) que dans les autres Faritany. La proportion des divorcés est plus
importante dans les Faritany de Mahajanga (3%), de Fianarantsoa (3%) et de Toliary (3%) par
rapport aux autres. Le pourcentage de veufs est plus élevé dans le Faritany d'Antananarivo (2%)
et de Fianarantsoa (2%) que dans les autres Faritany (Graphiques 1.9 rt 1.10 et tableau 1.3).

Chez les femmes, la proportion des célibataires est plus élevée dans les Faritany d'Antsiranana
(46%), d'Antananarivo (43%) et de Toamasina (43%). Le pourcentage de mariées est plus

32
important dans les Faritany de Mahajanga (50%), de Toliary (49%) et de Toamasina (47%).
Quant à celui des divorcées, il est plus élevé dans les Faritany de Fianarantsoa (9%), de Toliary
(8%) et de Mahajanga (8%). La proportion la plus élevée de veuves s’observe dans les Faritany
de Fianarantsoa (7%), d'Antananarivo (7%) et de Toliary (6%).

33
TABLEAU 1.3: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR FARITANY SELON
L'ETAT MATRIMONIAL.

ETAT MATRIMONIAL
SEXE ET
FARITANY Célibataires Marié(e)s Divorcé(e)s Veuf(ve)s Total Effectif

MASCULIN

ENSEMBLE 49,2 46,8 2,4 1,6 100 4104038


Antananarivo 51,1 45,4 1,4 2,1 100 1253120
Fianarantsoa 49,7 45,1 3,1 2,1 100 831226
Toamasina 49,2 47,0 2,4 1,4 100 665995
Mahajanga 45,7 49,9 3,2 1,2 100 451684
Toliary 46,4 49,3 3,1 1,2 100 584573
Antsiranana 49,5 47,2 2,7 0,6 100 317440

FEMININ

ENSEMBLE 41,4 46,4 6,6 5,6 100 4195707


Antananarivo 43,0 45,4 4,8 6,8 100 1259145
Fianarantsoa 40,5 44,0 8,5 7,0 100 864911
Toamasina 42,6 46,5 6,3 4,6 100 674232
Mahajanga 38,6 49,8 7,5 4,1 100 455247
Toliary 37,7 49,0 7,8 5,5 100 613533
Antsiranana 45,5 45,6 6,4 2,5 100 329639

3. CARACTERISTIQUES SOCIO-ECONOMIQUES DES CELIBATAIRES ,


MARIE(E)S, PERSONNES EN RUPTURE D'UNIONS.

La structure matrimoniale par sexe de la population résidente âgée de 10 ans et plus varie selon
les quatres facteurs suivants: le niveau d'instruction, l'alphabétisation, le type d'activité et la
profession.

En ce qui concerne la variable "niveau d'instruction" (Tableaux A1, A2 et A3 en annexe), cinq


modalités ont été observées: aucun niveau d'instruction, niveau primaire, niveau secondaire
général, niveau secondaire technique et niveau supérieur.

Pour la variable "alphabétisation" (Tableaux A4 et A5 en annexe), la structure matrimoniale de


la population analphabète fera ici l’objet d’une étude de notre part.

34
Pour la variable "type d'activité" (Tableaux A6, A7 et A8 en annexe)4, notre étude portera sur la
structure matrimoniale de la population active (occupée et chômeur) et celle de la population
inactive.

Nous étudierons enfin la structure matrimoniale de la population active occupée selon les grands
groupes de profession (Tableaux A9, A10, A11 et A12 en annexe).

3.1 LES CELIBATAIRES

Au RGPH de 1993, 3.751.334, soit 45% des individus âgés de 10 ans et plus, se sont déclarés être
célibataires dont 2.015.973 hommes (54%) et 1.735.361 femmes (46%).

3.1.1 Niveau national

a. Niveau d'instruction

Le pourcentage de ceux qui n'ont aucun niveau d'instruction est sensiblement plus important chez
les femmes (29% dont 68% d'entre elles sont des jeunes et plus de 83% sont en âge de procréer)
que chez les hommes (28% dont plus de 84% d'entre eux sont des jeunes).

Pour la population célibataire masculine, 72% ont un niveau primaire et plus dont 51% ont un
niveau primaire, 19% ont un niveau secondaire et seulement 2% ont un niveau supérieur.

A peu près la même structure se retrouve au niveau de la population célibataire féminine. En fait,
71% ont un niveau primaire et plus dont 50% ont un niveau primaire, 20% ont un niveau
secondaire et seulement 1% ont un niveau supérieur.

b. Alphabétisation

Sur les 3.751.334 célibataires recensés en 1993, 1.939.703 soit 52% sont analphabètes (dont 54%
d'hommes et 46% de femmes).

c. Type d'activité

Chez les hommes, 63% des célibataires sont actifs (dont 54% d'occupés et 9% de chômeurs)
contre seulement 37% inactifs.

4
La différence qu'on peut trouver sur ces tableaux par rapport aux valeurs inclues dans les tableaux
précédents, proviennent des "Non déterminé" qui s'évaluent entre 2 et 3% de la population âgée
de 10 ans et plus.

35
Chez les femmes, l’on retrouve 49% des célibataires actives (dont 41% d'occupées et 8% de
chômeurs) et plus de 50% inactives.

d. Profession

Plus de 62% des célibataires actifs de sexe masculin sont composés d’ouvriers et d’employés non
qualifiés tandis que plus de 26% sont des agriculteurs et ouvriers qualifiés du secteur agricole et
de la pêche.

De même pour les femmes, plus de 57% des célibataires actifs sont des ouvriers et des employés
non qualifiés et plus de 26% sont des agriculteurs et ouvriers qualifiés de l'agriculture et de la
pêche.

3.1.2 Niveau urbain et rural

a. Niveau d'instruction

La structure par sexe des célibataires selon le niveau d'instruction, au niveau national, se retrouve
aussi bien en milieu urbain qu'en milieu rural. On peut noter que le pourcentage de ceux qui n'ont
aucun niveau d'instruction est plus important en milieu rural (33%) qu'en milieu urbain (13%).

Chez les hommes, 87% sont du niveau primaire et plus dont 42% ont le niveau primaire (dont les
90% sont des jeunes), 40% le niveau secondaire (dont plus de 75% sont des jeunes) et seulement
5% ont le niveau supérieur (dont les 41% sont des jeunes).

Cette structure se retrouve au niveau de la population urbaine célibataire féminine. En fait, 87%
ont le niveau primaire et plus dont 41% ont le niveau primaire (dont les 89% sont des jeunes et
seulement les 45% sont en âge de procréer), 41% ont le niveau secondaire (dont près de 80% sont
des jeunes et plus de 75% sont en âge de procréer) et seulement 4% ont le niveau supérieur (dont
les 50% sont des jeunes et presque la totalité sont en âge de procréer).

Par contre, en milieu rural, 67% des célibataires ont le niveau primaire et plus. Le pourcentage
“des sans niveau” d'instruction est plus important chez les femmes (35% dont plus de 67% sont
des jeunes et plus de 88% sont en âge de procréer) que chez les hommes (32% dont plus de 85%
sont des jeunes).

68% des célibataires masculins ont un niveau primaire et plus dont 55% ont le niveau primaire,
13% le niveau secondaire et moins de 1% ont le niveau supérieur.

36
66% des célibataires féminins ont le niveau primaire et plus dont 53% le niveau primaire, 12% le
niveau secondaire et seulement moins de 1% le niveau supérieur.

b. Alphabétisation

Sur les 1.939.703 célibataires analphabètes recensés en 1993, 284.466 soit 15% vivent en milieu
urbain et 1.655.235 soit 85% vivent en milieu rural.

Quel que soit le milieu de résidence, le pourcentage de célibataires analphabètes est plus important
chez les hommes que chez les femmes.

c. Type d'activité

Dans l'ensemble du pays, il y a plus de célibataires actifs en milieu rural qu'en milieu urbain.

En milieu urbain, chez les hommes, 48% des célibataires sont actifs (dont 33% ayant une
occupation et 16% de chômeurs) et 52% sont des inactifs. Alors que chez les femmes, seulement
37% des célibataires sont actives (dont 25% ayant une occupation et 12% au chômage) et plus
de 63% des inactives.

Par contre, en milieu rural, chez les hommes, 68% des célibataires sont actifs (dont 61%
d'occupés et 7% de chômeurs) et 38% sont des inactifs, alors que chez les femmes, 54% des
célibataires sont actives (dont 46% d'occupées et 6% de chômeurs) et 48% des inactives.

d. Profession

En milieu urbain, si la majorité des hommes (21%) sont des agriculteurs et ouvriers qualifiés du
secteur agricole et de la pêche, les femmes, en majorité, sont plutôt des ouvrières et des
employées non qualifiées ou encore se trouvent dans l’artisanat et dans les métiers de type
artisanal sinon dans le secteur des services en tant que vendeuses (magasins et marchés).

Dans les Grands Centres Urbains (GCU), 67% des célibataires masculins travaillent dans le
secteur tertiaire dont 25% comme ouvriers et des employés non qualifiés, 22% comme artisans
et ouvriers des métiers de type artisanal et 20% dans le secteur des services en tant que vendeuses
(magasins et marchés). De même, plus de 79% des célibataires féminins travaillent dans le secteur
tertiaire dont 43% comme ouvrières et employées non qualifiées, 20% dans l’artisanat comme
ouvrières et 16% des personnels des services en tant que vendeuses (magasins et marchés).

37
Dans les Centres Urbains Secondaires (CUS), plus de 56% des célibataires masculins travaillent
comme ouvriers ou employés non qualifiés et 28% sont des agriculteurs et ouvriers qualifiés du
secteur agricole et de la pêche. Chez les femmes, plus de 53% des célibataires travaillent comme
ouvrières ou employées non qualifiées et 27% sont des agricultrices et ouvrières qualifiées du
secteur agricole et de la pêche.

En milieu rural, 42% des célibataires actifs sont de profession non déterminée, 24% sont des
ouvriers et des employés non qualifiés et 28% sont des agriculteurs et ouvriers qualifiés de
l'agriculture et de la pêche.

3.1.3 Niveau Faritany

a. Niveau d'instruction

On peut noter que, le pourcentage des célibataires du sexe féminin qui n'ont aucun niveau
d'instruction est plus important par rapport à celui de célibataires masculins dans les cinq Faritany
à l’exception de Toliary avec 61% pour les hommes et 58% pour les femmes. En ce qui concerne
le pourcentage des personnes du niveau primaire et plus, le Faritany d’Antananarivo vient en tête
avec 89% (dont 58% du niveau primaire, 28% du secondaire et 3% au niveau supérieur). Le
pourcentage des célibataires du sexe masculin ayant un niveau primaire et plus est plus important
comparé à celui des célibataires de l’autre sexe.

b. Alphabétisation

Au niveau de chaque Faritany, plus de 50% de célibataires analphabètes sont des hommes. C’est
dans le Faritany d'Antananarivo et de Fianarantsoa qu’on rencontre le taux d’analphabète le plus
important chez les célibataires masculins (55% ou plus).

c. Type d'activité

Pour la population active masculine, le nombre de célibataires actifs dépasse les 60% à l’exception
d’Antananarivo où le taux se situe à 58. Le pourcentage de la population active occupée connaît
un taux supérieur à 54% dans les cinq Faritany autre qu’Antananarivo où le pourcentage n’est que
47%. Pour ce qui est du chômage, les Faritany de Toliary avec 12%, d’Antananarivo (10%) et
de Toamasina (9%) connaissent le pourcentage le plus élevé des chômeurs.

Chez les femmes, on rencontre plus de 50% de célibataires actives dans les Faritany à l’exception
d’Antananarivo et de Toliary où l’on n’enregistre que 46% pour le premier et 45% pour l’autre.

38
Le pourcentage de la population active occupée dépassent 42% dans les autres Faritany à
l’exception d’Antananarivo et de Toliary où l’on n’enregistre respectivement que 38% et 37%.
Avec respectivement 9, 8 et 8%, les Faritany de Toliary, Antananarivo et Toamasina connaissent
les pourcentages de chômeurs les plus élevés.

d. Profession

Tous les Faritany comptent plus de 60% de célibataires actifs ouvriers et employés non qualifiés
et ce pour l’ensemble des deux sexes. Si plus de 26% sont des agriculteurs et ouvriers qualifiés
du secteur agricole et de la pêche, 11% seulement travaillent dans les autres grands groupes de
professions.

3.2 MARIE(E)S

Au RGPH de 1993, 3.866.527 individus, soit 47% de la population résidente âgée de 10 ans et
plus, se sont déclarés être mariés dont 1.920.991 hommes (50%) et 1.945.536 femmes (50%).

3.2.1 Niveau national

a. Niveau d'instruction

Le pourcentage de ceux qui n'ont aucun niveau d'instruction est plus important chez les femmes
(40%) que chez les hommes (32%).
Pour la population mariée masculine, 78% ont le niveau primaire et plus dont 48% le niveau
primaire, 19% le niveau secondaire et seulement 2% le niveau supérieur.

Cette structure se retrouve au niveau de la population célibataire féminine. En effet, 59% ont le
niveau primaire et plus dont 42% le niveau primaire, 16% le niveau secondaire et seulement 1%
le niveau supérieur.

b. Alphabétisation

Sur les 3.866.527 personnes mariées recensées en 1993, 2.093.646 soit 54% sont analphabètes.
Parmi les analphabètes, on rencontre 46% d’hommes contre 54 de femmes.

39
c. Type d'activité

Chez les hommes, 96% des mariés font partie de la population active (95% ayant une occupation
contre 1% au chômage). Seuls 4% sont inactifs, alors que chez les femmes, 50% des mariées sont
actives (dont moins de 1% seulement sont chômeurs) et 50% sont des inactives. L'importance de
la proportion des femmes qui se sont déclarées être "ménagères" (29% de la population active
féminine) pourrait expliquer ce déséquilibre. Notons que cette proportion n'est que de 1% chez
les hommes.

d. Profession

Chez les hommes, plus de 74% des mariés actifs sont des agriculteurs et ouvriers qualifiés de
l'agriculture et de la pêche, alors que chez les femmes, seulement 44% des mariées actives sont
des agricultrices et des ouvrières qualifiées du secteur agricole et de la pêche et plus de 37% des
ouvrières et des employées non qualifiées.

3.2.2 Niveau urbain et rural

a. Niveau d'instruction

La structure par sexe des mariés selon le niveau d'instruction, sur le plan national, se retrouve
aussi bien en milieu urbain qu'en milieu rural. On peut noter que le pourcentage de ceux qui n'ont
aucun niveau d'instruction est deux fois plus important en milieu rural (41%) qu'en milieu urbain
(20%).

* Mariés urbains

Dans l'ensemble de la population urbaine, plus de 80% des femmes mariées ont le niveau primaire
et plus. Le pourcentage des personnes mariées n'ayant aucun niveau d'instruction est plus
important chez les femmes (22%) que chez les hommes (17%). Ceci pourrait être attribué à
l'inégalité de chance entre les garçons et les filles en matière de scolarisation. C’est une des
caractéristiques de la population en milieu urbain des pays en voie de développement.

Chez les hommes, 83% ont le niveau primaire et plus dont 38% le niveau primaire, 37% le niveau
secondaire et 7% le niveau supérieur.

Cette structure se retrouve au niveau de la population urbaine mariée féminine. En effet, 78% ont
le niveau primaire et plus dont 37% le niveau primaire, 36% le niveau secondaire et 4% le niveau
supérieur.

40
* Mariés ruraux

Par contre, en milieu rural, 59% des mariés ont le niveau primaire et plus. Le pourcentage de ceux
qui n'ont aucun niveau d'instruction est plus important chez les femmes (46%) que chez les
hommes (36%). L'inégalité entre les deux sexes en matière de scolarisation est très accentuée en
milieu rural.

Chez les hommes, 64% des mariés ont le niveau primaire et plus dont 50% le niveau primaire,
13% le niveau secondaire et seulement moins de 1% le niveau supérieur.

Chez les demmes, 54% des célibataires ont le niveau primaire et plus dont 44% le niveau primaire,
10% le niveau secondaire et seulement moins de 1% le niveau supérieur.

b. Alphabétisation

Sur les 2.093.646 mariés analphabètes recensés en 1993, 13% vivent en milieu urbain contre 87%
en milieu rural.

Quel que soit le lieu de résidence, le pourcentage de mariés analphabètes est plus important chez
les femmes par rapport aux hommes.

c. Type d'activité

Dans l'ensemble, il y a plus de mariés actifs en milieu rural qu'en milieu urbain.

En milieu urbain, 66% des mariés sont actifs (dont 64% occupés et 2% chômeurs) contre 34%
inactifs. Chez les hommes, 93% des mariés sont actifs (dont 90% occupés et 3% chômeurs)
conter 7% inactifs, alors que chez les femmes, 40% des mariées sont actives (dont 38% occupées
et 2% en chômage) contre 60% des inactives.

Par contre, en milieu rural, 75% des mariés sont actifs (dont 75% occupés et moins de 1%
chômeurs) conte 25% inactifs.
Chez les hommes, 97% des mariés sont actifs (dont 96% occupés et 1% chômeurs) contre
seulement 3% inactifs, alors que chez les femmes, 53% des mariées sont actives (dont 53%
occupées et moins de 1% au chômage) contre 48% inactives.

41
d. Profession

En milieu urbain, chez les hommes, on rencontre 34% comme personnel des services, vendeurs
dans les magasins et en marché, ouvriers ou employés non qualifiés ou encore ouvriers du secteur
artisanal, 38% comme agriculteurs et ouvriers qualifiés du secteur agricole et de la pêche, alors
que chez les femmes, 40% sont dans les services, vendeuses, ouvrières ou employées non
qualifiées ou encore ouvrières du secteur artisanal et l’on rencontre 34% dans l’agriculture et
comme ouvrières qualifiées du secteur agricole et de la pêche.

Chez les personnes mariées du sexe masculin des Grands Centres Urbains (GCU), 21% sont des
artisans et ouvriers des métiers de type artisanal et 18% des personnels des services et vendeurs
dans les magasins et en marché. Chez les femmes, 30% des services, vendeurs des magasins et de
marché et 20% se trouvent dans l’artisanat et ouvriers des métiers de type artisanal.

Dans les Centres Urbains Secondaires (CUS), plus de 64% des hommes mariés travaillent comme
personnels des services et vendeurs dans les magasins ou en marché. Chez les femmes, plus de
44% sont dans l’agriculture ou font le métierd’ouvrières qualifiées du secteur agricole et de ka
pêche et 35% sont des ouvrières ou employées non qualifiées.
Par contre, en milieu rural, si 85% des hommes sont des agriculteurs et ouvriers qualifiés de
l'agriculture et de la pêche, le pourcentage des femmes qui pratiquent cette profession n'est que
de 48%. En fait, 41% des femmes sont ouvrières ou employées non qualifiées.

3.2.3 Niveau Faritany

a. Niveau d'instruction

C’est dans le Faritany de Toliary (67% pour les hommes et 73% pour les femmes), de Mahajanga
(41% pour les hommes et 53% pour les femmes) et de Fianarantsoa (33% pour les hommes et
45% pour les femmes) qu’on enregistre un pourcentage le plus élevé de mariés qui n'ont aucun
niveau d'instruction, soit respectivement 41% pour les hommes et 53% pour les femmes, 33%
pour les hommes et 45% pour les femmes.

b. Alphabétisation.

Dans chaque Faritany, les femmes constituent la majorité des mariés analphabètes. Les Faritany
de Toamasina, d'Antsiranana et de Mahajanga avec respectivement 55%, 54% et 54% se
retrouvent en tête de peloton en matière de célibataires féminins analphabètes.

42
c. Type d'activité

Dans chaque Faritany, le pourcentage de mariés chômeurs ainsi que celui des inactifs est plus
important chez les femmes par rapport aux hommes.

Dans chaque Faritany, on enregistre plus de 96% de mariés actifs dans la population active
masculine. Les actifs occupés représentent 95% des mariés, les chômeurs 1% et les inactifs 4%.
Les Faritany de Toamasina (98%) et d'Antsiranana (97%) ont le plus fort pourcentage de mariés
actifs. Ceci pourrait être attribué à l'existence de nombreuses activités liées à l’exploitation des
produitsd’exportation dans ces Faritany. Les trois autres Faritany connaissent un pourcentage
relativement faible de mariés actifs occupés par rapport aux trois premiers (94%). Dans chaque
Faritany, le pourcentage de mariées chômeurs est de 1%.

Plus de 50% des mariées féminines de chaque Faritany sont actives. Les actives occupées
représentent 50% des mariées, les chômeurs moins de 1% et les inactifs 50%. Le Faritany
d'Antsiranana (86%) a le plus fort pourcentage de mariées actives. Les taux les plus faibles dans
la catégorie de mariées actives occupées sont enregistrés dans les Faritany de Toliary et de
Toamasina avec respectivement 36 et 46%. Dans chaque Faritany, le pourcentage de mariées
chômeurs est de 1%.

d. Profession

Quel que soit le sexe et quel que soit le Faritany, plus de 64% des mariés actifs sont des ouvriers
et des employés non qualifiés, et plus de 17% sont des agriculteurs et ouvriers qualifiés de
l'agriculture et de la pêche. Seulement 8% travaillent dans l'ensemble des autres grands groupes
de professions réunies.

3.3 LES RUPTURES D'UNION

L'effectif des individus dont l'union est rompue, enregistré au RGPH de 1993, s'élève à 681.883
(8% de la population résidente âgée de 10 ans et plus) dont 378.873 divorcé(e)s (5% de la
population résidente âgée de 10 ans et plus) et 303.010 veuf(ve)s (3% de la population résidente
âgée de 10 ans et plus).

Parmi les divorcé(e)s on a enregistré 100.190 hommes (soit 26%) contre 278.682 femmes (74%).
Quant aux veuf(ve)s, l’effectif des individus dont l’union est rompue se chiffre à 66.883 hommes
(soit 22%) contre 236.127 femmes (soit 78%).

43
3.3.1 Au niveau national

a. Niveau d'instruction

Le pourcentage de ceux qui n'ont aucun niveau d'instruction est plus important chez les femmes
(53% dont 49% de divorcées et 57% de veuves) que chez les hommes (45% dont 46% de
divorcés et 42% de veufs).

Pour la population masculine, 55% (54% de divorcés et 58% de veufs) ont le niveau primaire et
plus dont 44% le niveau primaire, 11% le niveau secondaire et seulement 1% le niveau supérieur.

Cette structure se retrouve au niveau de la population féminine avec 47% (51% de divorcées et
43% de veuves) ayant le niveau primaire et plus dont 38% en niveau primaire, 9% en niveau
secondaire et moins de 1% en niveau supérieur.

b. Alphabétisation

Sur les 453.028 personnes en rupture d'union recensées en 1993, 245.639 (54%) sont des
divorcés et 207.389 (46%) des veufs.

Dans l'ensemble, le pourcentage des femmes en rupture d'union (77%) est trois fois supérieur à
celui des hommes dans la même situation (23%). Les divorcés sont constitués de 26% d'hommes
et de 74% de femmes.

On note en plus que 19% des hommes et 81% des femmes sont des veufs.

c. Type d'activité

Chez les hommes, 80% de ceux en rupture d'union sont actifs (dont 75% occupés et 5%
chômeurs) et 20% inactifs. Chez les divorcés, 90% sont actifs dont 87% d'occupés et 2%
chômeurs et parmi les veufs, 77% sont actifs dont 76% occupés et 1% chômeurs, alors que 52%
des femmes en rupture d'union sont actives (dont 48% occupées et 4% chômeurs) et 48%
inactives. Parmi les divorcées, on compte 75% d'actives dont 72% d'occupées et 3% en chômage
et parmi les veuves, 59% sont actives dont 58% occupées et 1% en chômage.

44
d. Profession

Plus de 73% des hommes actifs en rupture d'union sont des agriculteurs et ouvriers qualifiés de
l'agriculture et de la pêche, alors que chez les femmes, seulement 61% des actives en rupture
d'union sont des agriculteurs et ouvriers qualifiés du secteur agricole et de la pêche et plus de 21%
sont des ouvriers et des employés non qualifiés.

3.3.2 Niveau urbain et rural

a. Niveau d'instruction

Le pourcentage de ceux qui sont en rupture d'union et qui n'ont aucun niveau d'instruction est plus
important en milieu rural (41%) qu'en milieu urbain (20%).

En milieu urbain, chez les hommes en rupture d'union, 83% ont le niveau primaire et plus dont
38% le niveau primaire, 38% le niveau secondaire et 7% le niveau supérieur, alors que chez les
femmes dans la même situation matrimoniale, 78% ont le niveau primaire et plus dont 37% le
niveau primaire, 36% le niveau secondaire et 4% le niveau supérieur.

Par contre, en milieu rural, chez les hommes en rupture d'union, 64% ont le niveau primaire et
plus dont 50% le niveau primaire, 13% le niveau secondaire et 1% le niveau supérieur, alors que
chez les femmes en rupture d'union, 54% ont le niveau primaire et plus dont 44% le niveau
primaire, 10% le niveau secondaire et moins de 1% le niveau supérieur.

b. Alphabétisation

Sur les 453.028 personnes en rupture d'union recensées en 1993, 17% vivent en milieu urbain et
83% vivent en milieu rural.

Quel que soit le milieu de résidence, le pourcentage des analphabètes en rupture d'union est plus
important chez les femmes (81% en milieu urbain dont 78% chez les divorcées et 85% chez les
veuves, 76% en milieu rural dont 74% chez les divorcées et 80% chez les veuves) que chez les
hommes (19% en milieu urbain dont 22% chez les divorcées et 16% chez les veuves, 24% en
milieu rural dont 27% chez les divorcés et 20% chez les veufs).

45
c. Type d'activité

Dans l'ensemble , il y a plus de personnes en rupture d'union actives en milieu rural qu'en milieu
urbain.

En milieu urbain, chez les hommes, 77% des personnes en rupture d'union sont actives (dont 72%
occupées et 5% en chômage) et 23% inactives, alors que chez les femmes, 58% sont actives (dont
55% occupées et 3% en chômage) et 42% d'inactives.

Par contre, en milieu rural, chez les hommes en rupture d'union, 86% sont actifs (dont 85%
occupés et 1% chômeurs) et 14% sont inactifs, alors que chez les femmes, 71% sont actives (dont
70% occupées et 1% chômeurs) contre 29% inactives.

d. Profession

En milieu urbain, chez les hommes, 25% sont des ouvriers ou employés non qualifiés, ou des
artisans et ouvriers des métiers de type artisanal, 49% sont des agriculteurs et ouvriers qualifiés
de l'agriculture et de la pêche; chez les femmes, 51% sont du secteur des services, vendeuses dans
les magasins et marchés, ouvrières ou employées non qualifiées ou encore travaillent dans le
secteur artisanal, et 38% sont des agriculteurs et ouvriers qualifiés de l'agriculture et de la pêche.

Parmi les hommes en rupture d'union dans les Grands Centres Urbains (GCU), plus de 21% sont
des artisans et ouvriers des métiers de type artisanal (21% chez les divorcés et 23% chez les
veufs), et plus de 15% sont des personnels des services et vendeurs dans les magasins et marchés
(17% chez les divorcés et 15% chez les veufs). Les femmes se trouvent dans la même situation,
plus de 25% travaillent dans le secteur des, comme vendeuses dans les magasins ou les marchés
(27% chez les divorcées et 26% chez les veuves), plus de 23% sont des ouvrières et employées
non qualifiées (28% chez les divorcées et 24% chez les veuves) et plus de 20% dans le secteur
artisanal (20% chez les divorcées et 21% chez les veuves).

Alors que dans les Centres Urbains Secondaires (CUS), plus de 66% des hommes en union
rompue travaillent dans le secteur des services, vendeurs dans les magasins et les marchés (plus
de 67% chez les divorcés et 74% chez les veufs), chez les femmes dans une situation similaire,
plus de 54% sont des agriculteurs et ouvriers qualifiés de l'agriculture et de la pêche (plus de 54%
chez les divorcées et 68% chez les veuves) et plus de 11% sont des ouvrières ou employées non
qualifiées (plus de 20% chez les divorcées et 12% chez les veuves).

46
En milieu rural par contre, si 77% des hommes ruraux en rupture d'union sont des agriculteurs
et ouvriers qualifiés de l'agriculture et de la pêche, le pourcentage des femmes rurales qui
pratiquent cette profession n'est que de 67%. En fait, 21% de ces femmes sont des ouvrières ou
des employées non qualifiées.

3.3.3 Niveau Faritany

a. Niveau d'instruction

Dans l'ensemble des Faritany plus de 50% des personnes en rupture d'union n'ont aucun niveau
d'instruction sauf dans le Faritany d'Antananarivo où ce pourcentage est relativement bas (27%
dont 21% de divorcés et 32% de veufs).

Cette structure se retrouve si l'on observe le niveau d'instruction des personnes en rupture d'union,
par Faritany et selon le sexe :

Les Faritany de Toliary et de Mahajanga viennent en suite concernant les pourcentages les plus
élevés de personnes en rupture d'union qui n'ont aucun niveau d'instruction (respectivement 75%
et 55%). Dans les autres Faritany, ces pourcentages varient entre de 50% et 60%.

b. Alphabétisation

Dans chaque Faritany, le pourcentage des femmes analphabètes en rupture d'union est trois fois
supérieur à celui des hommes analphabètes se trouvent dans la même situation.

c. Type d'activité

Dans chaque Faritany, le pourcentage de chômeurs en rupture d'union est de 1% à 2% et celui des
inactifs dans la même situation est plus important chez les femmes que chez les hommes.

Dans la population masculine en rupture d'union, plus de 84% sont actifs dans chaque Faritany.
Les actifs occupés représentent 82%, les chômeurs 2% et les inactifs 16%. Les Faritany de
Fianarantsoa (86%), de Toamasina (85%) et de Toliary (85%) ont le plus forts pourcentages
d'hommes actifs en rupture d'union. C’est dans le Faritany d’Antananarivo qu’on enregistre le
plus faible pourcentage de personnes actives occupées en rupture d'union. Dans chaque Faritany,
le pourcentage des chômeurs en ruptures d'unions est de 1% à 2%. Plus de 67% des femmes en
rupture d'union dans chaque Faritany sont actives. Les actives occupées représentent 66% de ces
femmes, celles en chômage 1% et les inactives 33%. Le Faritany d'Antsiranana (73%) possède

47
le plus fort pourcentage de femmes actives en rupture d'union. C’est dans le Faritany de Toliary
qu’on enregistre le plus faible pourcentage des actives occupées en rupture d'union. Dans chaque
Faritany, le pourcentage des chômeurs en rupture d'union est de 1% à 2%.

d. Profession

Quel que soit le sexe et quel que soit le Faritany, plus de 51% des personnes actives en rupture
d'union sont des ouvriers et des employés non qualifiés; plus de 32% sont des agriculteurs et
ouvriers qualifiés de l'agriculture et de la pêche, et seulement 17% travaillent dans les autres
grands groupes de professions.

48
CHAPITRE DEUXIEME - LA NUPTIALITE.

1 CARACTERISTIQUES DE LA NUPTIALITE EN 1993

Les tables de nuptialité5 qui ont permis de calculer les indicateurs étudiés ci-après (Tableaux A13
et A14 en annexe), ont été établies à partir des données du RGPH de 1993. Chaque table de
nuptialité a été construite à partir des proportions des célibataires par l'interpolation graphique des
données. Nous avons supposé l’absence de mariage avant l'âge de 15 ans et après l'âge de 50 ans.

La présente étude se propose d’analyser les caractéristiques suivantes de la nuptialité: l'âge modal
au premier mariage, l'âge médian au premier mariage, l'âge moyen au premier mariage et la
fréquence du célibat définitif.

1.1 AGE MODAL AU PREMIER MARIAGE

Il s'agit de l'âge où se produit le maximum de mariages.

1.1.1 Niveau national, urbain et rural

La valeur de cet indice est comprise entre 20 et 25 ans pour les hommes en milieu urbain et en
milieu rural. Elle est comprise entre 20 et 25 ans en milieu urbain et entre 15 et 20 ans en milieu
rural pour les femmes (Tableau 2.1).

5
Chaque table donne:

- l'anniversaire (l'âge exact) x qui est supérieur ou égal à 15 ans,


- le nombre de célibataires noté Cx à l'âge exact x,
- le nombre de premiers mariages notés m(x,x+5) entre les anniversaires x et x+5, avec:
m(x,x 5) Cx Cx 5

- le quotient de nuptialité noté 5 n x qui désigne la probabilité (en pour mille) de se marier entre l'âge x
et l'âge x+5, avec:

m(x,x 5) (C x Cx 5) Cx 5
5nx 1
Cx Cx Cx

49
TABLEAU 2.1: GROUPE D'AGES MODAL AU PREMIER MARIAGE PAR SEXE
SELON LE MILIEU DE RESIDENCE.

RGPH 1993 RGPH 1975


SEXE
Urbain Rural Ensemble Urbain Rural Ensemble

Masculin [20-25[ [20-25[ [20-25[ [20-25[ [20-25[ [20-25[


Féminin [20-25[ [15-20[ [15-20[ [20-25[ [15-20[ [15-20[

1.1.2 Niveau Faritany

Pour les hommes, l'âge modal au premier mariage se situe entre 20 et 25 ans dans tous les
Faritany. Pour les femmes, il se situe entre 15 et 20 ans sauf dans les Faritany d'Antananarivo
(entre 20 et 25 ans) et de Toliary (entre 10 et 15 ans).

La variation de l'âge modal au premier mariage d'un Faritany à l'autre est assez faible.

TABLEAU 2.2: GROUPE D'AGES MODAL AU PREMIER MARIAGE PAR


FARITANY SELON LE SEXE.

RGPH 1993 RGPH 1975


FARITANY Masculin Féminin Ensemble Masculin Féminin Ensemble

Antananarivo [20-25[ [20-25[ [20-25[ [20-25[ [15-20[ [20-


Fianarantsoa [20-25[ [15-20[ [20-25[ [20-25[ [15-20[ 25[
Toamasina [20-25[ [15-20[ [20-25[ [20-25[ [15-20[ [15-
Mahajanga [20-25[ [15-20[ [15-25[ [20-25[ [15-20[ 25[
Toliary [20-25[ [10-15[ [15-20[ [20-25[ [15-20[ [15-
Antsiranana [20-25[ [15-20[ [20-25[ [20-25[ [15-20[ 20[
[15-
20[
[15-
20[
[20-
25[

50
1.2 AGE MEDIAN AU PREMIER MARIAGE

C'est l'âge au-delà et en-deçà duquel se produit la moitié des mariages.

1.2.1 Niveau national, urbain et rural

Le tableau 2.3 montre que l'âge médian au premier mariage est de 24 ans pour les hommes et de
20 ans pour les femmes en 1993. L'âge médian au premier mariage est plus élevé pour la
population urbaine (26 ans pour les hommes et 22 ans pour les femmes) que pour la population
rurale (24 ans pour les hommes et 20 ans pour les femmes). Il est plus élevé chez les hommes que
chez les femmes aussi bien en milieu urbain qu'en milieu rural.

En milieu rural, le mariage est plus précoce pour les femmes par rapport aux hommes.

TABLEAU 2.3: AGE MEDIAN AU PREMIER MARIAGE PAR SEXE SELON LE


MILIEU DE RESIDENCE.

RGPH 1993 RGPH 1975


SEXE Urbain Rural Ensemble Urbain Rural Ensemble
Masculin 26,1 23,9 24,4 24,9 22,4 22,8
Féminin 22,3 19,6 20,3 22,0 18,9 19,4

1.2.2 Niveau Faritany

Le tableau 2.4 montre que l'âge médian au premier mariage est plus élevé chez les hommes (24
ans) que chez les femmes (20 ans). Pour la population masculine, Il dépasse 24 ans dans les
Faritany d'Antananarivo et de Toamasina, alors qu'il se situe entre 23 et 24 ans pour les autres
Faritany. Pour la population féminine, cet indice dépasse les 20 ans dans le Faritany
d'Antananarivo, de Fianarantsoa et de Toamasina, alors qu'il tourne autour de 19 ans dans les
autres Faritany.

51
TABLEAU 2.4: AGE MEDIAN AU PREMIER MARIAGE PAR FARITANY SELON
LE SEXE.

RGPH 1993 RGPH 1975


FARITANY Masculin Féminin Masculin Féminin
ENSEMBLE 24,1 20,3 22,8 19,4
Antananarivo 25,5 21,7 23,4 20,7
Fianarantsoa 23,7 20,3 22,5 19,3
Toamasina 24,4 20,5 22,8 19,8
Mahajanga 23,4 19,2 22,3 18,6
Toliary 23,5 17,9 22,2 17,7
Antsiranana 23,4 19,1 22,7 18,8

1.3 AGE MOYEN AU PREMIER MARIAGE

L'âge moyen au premier mariage6 permet de résumer le calendrier de la nuptialité des célibataires.
Nous admettons l'hypothèse que les mariages sont uniformément répartis entre les anniversaires.

1.3.1 Niveau national, urbain et rural

En 1993, l'âge moyen au premier mariage est de 23 ans pour l'ensemble du pays soit 25 ans pour
les hommes et 22 ans pour les femmes (Tableau 2.5). Sa relation avec les proportions de
célibataires est donnée par les graphiques 2.1 et 2.2.

Cet âge varie selon le milieu de résidence. Il est plus élevé en milieu urbain qu'en milieu rural aussi
bien chez les
hommes (27 ans contre 25 ans) que chez les femmes (23 ans contre 21 ans) (Tableau 2.6).

6
Nous avons calculé cet indice à partir de la table de nuptialité des célibataires (Tableaux A13 et A14
en annexe). L'âge moyen au premier mariage n'est que la moyenne pondérée de l'âge x par les mariages
m(x,x+5).

52
TABLEAU 2.5: AGE MOYEN AU PREMIER MARIAGE ET PROPORTION (EN %)
DE LA POPULATION SELON LE NIVEAU D'INSTRUCTION PAR
SEXE.

NIVEAU Masculin Féminin


D'INSTRUCTION Age moyen % Age moyen %
Aucun 23,0 27,6 18,3 28,8
Primaire 23,7 51,3 20,2 49,8
Secondaire Général 26,4 18,7 22,3 19,3
Secondaire Technique 26,8 0,9 25,4 0,7
Supérieur 29,9 1,5 28,5 1,4

53
54
L'âge moyen au premier mariage a évolué entre 1975 et 1993. Pour l'ensemble du pays, il a connu
une hausse aussi bien chez les hommes (de 23 ans en 1975 à 25 ans en 1993) que chez les femmes
(de 20 ans en 1975 à 22 ans en 1993). Ceci serait du à la hausse du niveau d'instruction de la
population et aussi à l'accès des femmes aux diverses activités économiques.

TABLEAU 2.6: AGE MOYEN AU PREMIER MARIAGE PAR SEXE SELON LE


MILIEU DE RESIDENCE.

RGPH 1993 RGPH 1975


SEXE Urbain Rural Ensemble Urbain Rural Ensemble
Masculin 26,7 24,8 25,0 26,0 23,0 23,3
Féminin 23,1 20,6 21,5 22,6 19,8 20,4

1.3.2 Niveau Faritany

En général, l'âge moyen au premier mariage des célibataires est plus élevé chez les hommes que
chez les femmes (Tableau 2.7). S'il tourne autour de 25 ans ou 26 ans pour le sexe masculin et
autour de 22 ans à 23 ans pour le sexe féminin dans les Faritany d'Antananarivo, de Fianarantsoa
et de Toamasina, sa valeur n'est que de 24 ans pour les hommes et de 20 ans pour les femmes
dans les autres Faritany.

Quel que soit le Faritany, l'âge d'entrée en mariage est plus précoce pour les femmes que pour les
hommes.

TABLEAU 2.7: AGE MOYEN AU PREMIER MARIAGE PAR FARITANY SELON


LE SEXE.

RGPH 1993 RGPH 1975


FARITANY Masculin Féminin Masculin Féminin
ENSEMBLE 25,0 21,5 23,3 20,4
Antananarivo 26,4 22,7 24,0 21,3
Fianarantsoa 25,0 21,2 22,9 20,2
Toamasina 25,0 21,8 23,4 20,5
Mahajanga 24,0 20,6 23,0 19,6
Toliary 24,2 19,2 22,9 18,8
Antsiranana 24,0 19,9 23,5 19,9

55
1.4 FREQUENCE DU CELIBAT DEFINITIF

La nuptialité, à la différence de la mortalité, est un événement non fatal.

La fréquence du célibat définitif est la proportion des personnes d'une génération qui, en l'absence
de la mortalité, ne se marieraient jamais.

1.4.1 Niveau national, urbain et rural

La fréquence de célibat définitif varie selon le sexe et le milieu de résidence. Dans l'ensemble
(Tableau 2.8), les femmes sont plus touchées par le célibat définitif que les hommes. Elle est plus
élevée en milieu urbain qu'en milieu rural.

Elle a connu une hausse entre 1975 et 1993. Pour l'ensemble du pays, elle est restée stable à 4%
chez les hommes et elle est passée de 4% à 6% chez les femmes. La hausse du niveau d'instruction
de la population, l'accès des femmes aux activités économiques.

TABLEAU 2.8: FREQUENCE DU CELIBAT DEFINITIF PAR SEXE SELON LE


MILIEU DE RESIDENCE.

RGPH 1993 RGPH 1975


SEXE Urbain Rural Ensemble Urbain Rural Ensemble
Masculin 5,0 3,0 4,0 4,0 2,5 3,5
Féminin 9,0 7,0 8,7 6,0 4,0 4,5

1.4.2 Niveau Faritany

En général, la fréquence du célibat définitif est de 4% chez les hommes et 9% chez les femmes
(Tableau 2.9). On rencontre le moins de célibats définitifs dans les Faritany d'Antananarivo et de
Fianarantsoa. Alors que dans les autres Faritany, cet indice dépasse 5%. Le Faritany d'Antsiranana
(15%) comporte le plus de célibats définitifs (11% chez les hommes et 17% chez les femmes).
Quel que soit le Faritany, le célibat définitif touche plus les femmes que les hommes.

56
TABLEAU 2.9: FREQUENCE DU CELIBAT DEFINITIF PAR FARITANY SELON
LE SEXE.

RGPH 1993 RGPH 1975


FARITANY Masculin Féminin Masculin Féminin
ENSEMBLE 4,0 8,7 3,5 4,5
Antananarivo 2,5 3,5 3,5 3,5
Fianarantsoa 3,5 6,5 3,6 4,0
Toamasina 4,0 6,0 4,0 6,3
Mahajanga 6,0 10,0 2,5 4,0
Toliary 6,0 10,5 2,0 4,0
Antsiranana 10,5 17,2 4,7 6,2

2. EVOLUTION DES CARACTERISTIQUES DE LA NUPTIALITE PAR RAPPOR T


AUX RESULTATS DU RGPH 1975

La hausse de l'âge médian et de l'âge moyen au premier mariage serait dûe à l'importance de la
proportion de célibataires alphabétisés et surtout à leur niveau d'instruction au RGPH de 1993 par
rapport à celui du RGPH 1975. Dans l'ensemble, on note une importante proportion de jeunes
pour la population qui a le niveau d'instruction primaire et plus (89% en milieu urbain et 92% en
milieu rural pour ceux qui ont le niveau primaire, 83% en milieu urbain et 82% en milieu rural
pour ceux qui ont le niveau secondaire général, 76% en milieu urbain et 70% en milieu rural pour
ceux qui ont le niveau secondaire technique. Plus de 99% de ceux qui ont le niveau supérieur sont
des adultes aussi bien en milieu urbain qu'en milieu rural). Quant à la variation du fréquence du
célibat définitif, elle serait dûe à d'autres facteurs comme la surmortalité masculine aux âges élevés
(en milieu rural), l'entrée des femmes aux activités économiques (en milieu urbain).

2.1 AGE MODAL AU PREMIER MARIAGE

Le groupe d'âge modal au premier mariage n'a pas varié au cours de la période intercensitaire
(1975 à 1993) sur l'ensemble du pays sauf pour la population rurale où cet indicateur se situait
entre 15 et 20 ans en 1975 alors qu'en 1993, il se situe entre 20 et 25 ans.

2.1.1 Hommes

L'âge modal au premier mariage des hommes, dans l'ensemble (urbain et rural), n'a pas varié entre
1975 et 1993. Cet état stationnaire est constaté lorsqu'on observe l'évolution de cet indice par
Faritany.

57
2.1.2 Femmes.

De même, chez les femmes, l'âge modal n'a pas varié entre 1975 et 1993.

2.2 AGE MEDIAN AU PREMIER MARIAGE

L’âge médian au premier mariage a connu une hausse au cours de la période intercensitaire (1975
à 1993) sur l'ensemble du pays. Si au RGPH de 1975, il était de 21 ans (23 ans en milieu urbain
et 21 ans en milieu rural pour l'ensemble des deux sexes), au RGPH de 1993, il est de 22 ans (24
ans en milieu urbain et 22 ans en milieu rural pour l'ensemble des deux sexes). Dans l'ensemble,
cet indice est de 21 ans pour la population analphabète, de 20 ans pour ceux qui n'ont aucun
niveau d'instruction, de 22 ans pour ceux qui ont un niveau primaire, de 24 ans pour ceux qui ont
un niveau secondaire général, de 27 ans pour ceux qui ont un niveau secondaire technique et de
29 ans pour ceux qui ont un niveau supérieur. Le niveau d'instruction et l'alphabétisation
expliquent en grande partie la hausse de cet indice.

2.2.1 Hommes

L'âge médian au premier mariage des hommes a connu une hausse entre 1975 et 1993, aussi bien
en milieu urbain qu'en milieu rural (Graphique 2.1). En effet, pour la population masculine
urbaine, s'il était de 23 ans en 1975 (25 ans en milieu urbain et 22 ans en milieu rural), il est de 24
ans en 1993 (26 ans en milieu urbain et 24 ans en milieu rural). La valeur de cet indice est de 23
ans pour la population analphabète, de 23 ans pour ceux qui n'ont aucun niveau d'instruction, de
24 ans pour ceux qui ont un niveau primaire, de 26 ans pour ceux qui ont un niveau secondaire
général, de 27 ans pour ceux qui ont un niveau secondaire technique et de 30 ans pour ceux qui
ont un niveau supérieur. Cette hausse est constatée lorsqu'on observe l'évolution de cet indice par
Faritany (Graphique 2.3).
Cette hausse est plus importante en milieu urbain qu'en milieu rural.

2.2.2 Femmes

De même chez les femmes, l'âge médian au premier mariage a connu une hausse entre 1975 et
1993. En 1993, sa valeur est de 19 ans pour la population analphabète, de 18 ans pour celles qui
n'ont aucun niveau d'instruction, de 20 ans pour celles qui ont un niveau primaire, de 22 ans pour
celles qui ont le niveau secondaire général, de 25 ans pour celles qui ont le niveau secondaire
technique et de 29 ans pour celles qui ont le niveau supérieur (Graphique 2.4).

58
59
2.3 AGE MOYEN AU PREMIER MARIAGE

L'âge moyen au premier mariage a connu une hausse entre 1975 et 1993. Si en 1975, il était de
22 ans (24 ans en milieu urbain et 22 ans en milieu rural), en 1993, il est de 23 ans (25 ans en
milieu urbain et 23 ans en milieu rural). Dans l'ensemble, cet indice est de 22 ans pour la
population analphabète, de 21 ans pour ceux qui n'ont aucun niveau d'instruction, de 23 ans pour
ceux qui ont le niveau primaire, de 25 ans pour ceux qui ont le niveau secondaire général, de 27
ans pour ceux qui ont le niveau secondaire technique et de 30 ans pour ceux qui ont le niveau
supérieur.

Le niveau d'instruction et l'alphabétisation expliquent en grande partie la hausse de l'âge moyen


au premier mariage.

2.3.1 Hommes

L'âge moyen au premier mariage pour les hommes (Graphique 2.5) a connu une hausse entre 1975
et 1993, aussi bien en milieu urbain qu'en milieu rural. Cette hausse est plus importante en milieu
rural qu'en milieu urbain. En effet, pour la population masculine urbaine, s'il était de 23 ans en
1975 (26 ans en milieu urbain et 23 ans en milieu rural), il est de 25 ans en 1993 (26 ans en milieu
urbain et 24 ans en milieu rural). La valeur de cet indice est de 23 ans pour la population
analphabète, de 23 ans pour ceux qui n'ont aucun niveau d'instruction, de 24 ans pour ceux qui
ont le niveau primaire, de 26 ans pour ceux qui ont le niveau secondaire général, de 27 ans pour
ceux qui ont le niveau secondaire technique et de 30 ans pour ceux qui ont le niveau supérieur.
Cette hausse est constatée lorsqu'on observe l'évolution de cet indice par Faritany (Graphique
2.6).

2.3.2 Femmes

Chez les femmes, l'âge moyen au premier mariage a connu une hausse entre 1975 et 1993. En
1993, sa valeur est de 20 ans pour la population analphabète, de 19 ans pour celles qui n'ont
aucun niveau d'instruction, de 21 ans pour celles qui ont le niveau primaire, de 23 ans pour celles
qui ont le niveau secondaire général, de 26 ans pour celles qui ont le niveau secondaire technique
et de 29 ans pour celles qui ont le niveau supérieur.(Graphiques 2.5 et 2.6).

60
61
2.4 FREQUENCE DU CELIBAT DEFINITIF

La fréquence du célibat définitif a connu une hausse entre 1975 et 1993. Si en 1975, elle était de
4% (5% en milieu urbain et 4% en milieu rural), en 1993, elle est de 6% (6% ans en milieu urbain
et 6% en milieu rural). La hausse est plus importante chez les femmes que chez les hommes.

2.4.1 Hommes

Cette hausse est plus importante en milieu urbain qu'en milieu rural (Graphique 2.7). En effet,
pour la population masculine urbaine, si elle était de 4% en 1975 (4% en milieu urbain et 3% en
milieu rural), elle est de 4% en 1993 (5% en milieu urbain et 3,0% en milieu rural). Cette hausse
est constatée lorsqu'on observe l'évolution de cet indice par Faritany (Graphique 2.8). Notons
l'importance du célibat définitif masculin qui a plus que doublé, dans les Faritany d'Antsiranana,
de Toliary et de Mahajanga entre 1975 et 1993

2.4.2 Femmes

L’âge moyen au premier mariage a connu une hausse entre 1975 et 1993 chez les femmes. Ceci
découle du fait de leur niveau d’instruction et de leur accès aux activités économiques.
(Graphiques 2.7 et 2.8).

62
63
64
CONCLUSION

Malgré le peu d'informations collectées sur l'état matrimonial, il est aujourd'hui possible de réaliser
avec le recensement de
1993, des études assez détaillées sur l'état matrimonial et la nuptialité à Madagascar.

Le présent document essaye de décrire à grands traits, les principales caractéristiques de l'état
matrimonial et de la nuptialité. Ainsi, il apparaît à l'analyse des données que le pourcentage des
célibataires, des marié(e)s, des divorcé(e)s et des veuf(ve)s diffère d'un sexe à l'autre. Celui des
célibataires est plus élevé chez les hommes que chez les femmes, celui des mariés s'équilibre pour
les deux sexes. Par contre, celui des unions rompues touche plus les femmes que les hommes. Il
varie d'un milieu de résidence à l'autre et d'un Faritany à l'autre.

La nuptialité demeure intense et précoce pour l'ensemble du pays. Cependant, des modifications
de comportement dans le domaine commencent à être quelque peu perceptibles en milieu urbain
(surtout dans les Grands Centres Urbains) où l'abandon par les femmes de certaines normes socio-
culturelles traditionnelles en raison d'un niveau d'instruction de plus en plus élevé et leur accès aux
activités économiques, conduisent à un retard dans leur entrée en mariage. Quelques indices sur
la nuptialité (âge moyen au premier mariage et âge médian au premier mariage) sont donc plus
tardifs en milieu urbain, singulièrement dans les Grands Centres Urbains, que dans le reste du
pays. Par rapport aux indices du RGPH de 1975, une hausse du niveau de la nuptialité est
constatée au RGPH de 1993. Il est donc possible aujourd'hui, d'envisager que l'intensité de la
nuptialité dans les prochaines années évoluera dans le sens d'une baisse. En effet, il est permis de
penser que les déterminants essentiels de cette baisse de la nuptialité que sont l'instruction,
l'activité économique etc..., connaîtront une amélioration de leur niveau. Cependant, à moins d'un
changement brutal et radical des mentalités, cette baisse sera lente en raison justement du manque
de célérité avec laquelle s’opèrent les modifications des comportements nuptiaux. Cette position
peut être soutenue par le fait que Madagascar a adopté depuis 1990, une politique nationale de
population. Mais les objectifs de la hausse de l'âge moyen au premier mariage n'étant pas
clairement avoués dans cette politique, le changement d'attitude des gouvernants sur les questions
de mariage (mariage légitime) doit s'accompagner d'actions spectaculaires favorisant une hausse
de certains indices de la nuptialité et ainsi qu’une amélioration du système de l’Etat civil.

65
66
ANNEXE

TABLEAU A1: REPARTITION DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE DE 10


ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR NIVEAU D'INSTRUCTION
SELON L'ETAT MATRIMONIAL.

NIVEAU Célibataires Marié(e)s Divorcé(e)s Veuf(ve)s Rup.d'union Total


D'INSTRUCTION

MASCULIN

Aucun 27,6 31,7 46,2 42,2 44,6 38,2


Primaire 51,3 47,5 42,3 47,4 44,3 49,2
Secondaire Général 18,7 17,3 10,3 9,0 9,8 17,7
Secondaire Technique 0,9 1,3 0,6 0,7 0,7 1,1
Supérieur 1,5 2,2 0,6 0,7 0,7 1,1

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 2015975 1920990 100190 66883 167073 4104040

FEMININ

Aucun 28,8 40,4 49,4 56,6 52,7 37,1


Primaire 49,8 42,3 38,8 36,7 37,8 44,9
Secondaire Général 19,3 15,7 11,1 6,2 8,9 16,4
Secondaire Technique 0,7 0,5 0,3 0,2 0,3 0,5
Supérieur 1,4 1,1 0,4 0,3 0,3 1,1

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 1735360 1945538 278682 236127 514809 4195708

67
TABLEAU A2: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR NIVEAU
D'INSTRUCTION SELON LE MILIEU DE RESIDENCE ET L'ETAT
MATRIMONIAL.

SEXE ET MILIEU URBAIN MILIEU RURAL


NIVEAU
D'INSTRUC Céliba- Marié Divor- Veuf Total Céliba- Marié Divor- Veuf Total
TION taires (e)s cé(e)s (ve)s taires (e)s cé (e)s (ve)s

MASCULIN

Aucun niveau 13,1 17,2 32,8 28,2 15,5 32,4 36,0 49,1 46,0 34,8
Primaire 41,5 37,6 40,3 45,5 39,8 54,7 50,3 42,8 47,8 52,2
Second. gén. 38,0 34,5 22,6 21,7 36,0 12,1 12,3 7,5 5,6 12,0
Second. tech. 2,4 3,2 1,9 2,1 2,7 0,4 0,8 0,4 0,4 0,6
Supérieur 4,9 7,4 2,4 2,5 6,0 0,4 0,6 0,2 0,2 0,5

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 509780 431234 18213 14091 973318 1506193 1489756 81978 52793 3130720

FEMININ

Aucun niveau 13,4 22,2 31,4 37,9 19,7 34,5 45,7 55,0 63,3 42,8
Primaire 41,3 37,3 41,4 45,3 39,9 53,2 43,7 38,0 33,7 46,5
Second. gén. 39,3 35,2 25,1 15,4 35,3 11,7 10,1 6,8 2,9 10,1
Second. tech. 1,6 1,2 0,8 0,6 1,3 0,3 0,2 0,1 0,1 0,2
Supérieur 4,3 4,1 1,3 0,8 3,8 0,3 0,3 0,1 0,1 0,2

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 474565 437594 66147 61794 1040100 1260793 1507942 212537 174335 3155607

68
TABLEAU A3: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE, PAR NIVEAU D'INSTRU-
CTION ET PAR FARITANY SELON L'ETAT MATRIMONIAL.

NIVEAU Célibataire Marié Divorcé Veuf Total


D'INSTRUCTION

ANTANANARIVO

MASCULIN

Aucun 10,4 10,9 21,2 24,4 11,1


Primaire 58,9 59,3 59,0 60,6 59,2
Secondaire Général 25,8 23,2 16,5 12,5 24,2
Secondaire Technique 1,6 2,0 1,3 1,1 1,7
Supérieur 3,3 4,5 2,0 1,3 3,8

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 640665 569274 17086 26095 1253120

FEMININ

Aucun 10,8 16,0 21,5 33,7 15,2


Primaire 57,2 55,8 58,2 54,7 56,5
Secondaire Général 27,4 24,4 18,6 10,7 24,5
Secondaire Technique 1,2 0,9 0,7 0,4 1,0
Supérieur 3,4 2,8 1,2 0,6 2,8

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 540846 573177 60020 85102 1259145

FIANARANTSOA

MASCULIN

Aucun 33,9 33,2 42,9 45,8 34,1


Primaire 50,3 50,6 47,0 46,4 50,2
Secondaire Général 14,7 14,5 9,5 7,1 14,3
Secondaire Technique 0,5 0,8 0,4 0,4 0,6
Supérieur 0,6 1,0 0,3 0,3 0,8

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 413207 375209 25591 17219 831226

69
TABLEAU A3: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE, PAR NIVEAU D'INSTRU-
CTION ET PAR FARITANY SELON L'ETAT MATRIMONIAL.

NIVEAU Célibataire Marié Divorcé Veuf Total


D'INSTRUCTION

FEMININ

Aucun 34,9 44,7 51,0 63,3 42,6


Primaire 48,8 42,6 39,1 32,6 44,1
Secondaire Général 15,4 12,0 9,5 4,0 12,6
Secondaire Technique 0,4 0,3 0,2 0,1 0,3
Supérieur 0,4 0,4 0,1 0,1 0,4

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 350600 380284 73591 60436 864911

TOAMASINA

MASCULIN

Aucun 22,9 29,6 41,3 47,0 26,8


Primaire 58,7 52,1 48,6 45,3 55,2
Secondaire Général 16,9 15,5 9,0 6,7 15,9
Secondaire Technique 0,7 1,4 0,8 0,6 1,0
Supérieur 0,8 1,4 0,4 0,4 1,1

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 327633 313005 15046 9311 665995

FEMININ

Aucun 25,1 41,0 45,7 62,5 35,5


Primaire 56,6 44,4 43,1 32,8 49,0
Secondaire Général 17,3 13,8 10,7 4,4 14,7
Secondaire Technique 0,4 0,3 0,2 0,2 0,3
Supérieur 0,6 0,6 0,2 0,1 0,5

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 286955 313821 42235 30221 673232

70
TABLEAU A3: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE, PAR NIVEAU D'INSTRU-
CTION ET PAR FARITANY SELON L'ETAT MATRIMONIAL.

NIVEAU Célibataire Marié Divorcé Veuf Total


D'INSTRUCTION

MAHAJANGA

MASCULIN

Aucun 33,9 40,8 53,1 59,9 38,2


Primaire 48,2 40,6 36,0 32,3 43,8
Secondaire Général 16,4 16,3 10,1 6,9 16,1
Secondaire Technique 0,7 1,1 0,6 0,5 0,9
Supérieur 0,8 1,2 0,3 0,5 0,9

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 206482 225519 14399 5284 451684

FEMININ

Aucun 39,5 52,6 60,0 73,8 48,9


Primaire 44,6 34,2 29,9 22,3 37,4
Secondaire Général 15,1 12,5 9,7 3,7 12,9
Secondaire Technique 0,3 0,3 0,2 0,1 0,3
Supérieur 0,5 0,4 0,2 0,1 0,4

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 175751 226943 33965 18588 455247

TOLIARA

MASCULIN

Aucun 60,9 66,8 73,6 76,8 64,4


Primaire 25,7 20,4 19,3 17,0 22,8
Secondaire Général 12,1 11,0 6,5 5,5 11,3
Secondaire Technique 0,6 0,8 0,4 0,4 0,7
Supérieur 0,6 1,0 0,2 0,3 0,8

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 271079 288219 18351 6924 584573

71
TABLEAU A3: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE, PAR NIVEAU D'INSTRU-
CTION ET PAR FARITANY SELON L'ETAT MATRIMONIAL.

NIVEAU Célibataire Marié Divorcé Veuf Total


D'INSTRUCTION

FEMININ

Aucun 57,8 72,5 75,9 85,0 69,7


Primaire 28,1 18,5 17,6 12,6 21,7
Secondaire Général 13,3 8,6 6,3 2,3 9,8
Secondaire Technique 0,4 0,2 0,4 0,1 0,3
Supérieur 0,4 0,3 0,2 0,0 0,3

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 231178 301013 47810 33532 613533

ANTSIRANANA

MASCULIN

Aucun 24,3 30,9 44,7 54,8 28,2


Primaire 56,0 47,2 43,1 36,8 51,4
Secondaire Général 18,0 19,3 11,1 7,1 18,3
Secondaire Technique 0,8 1,3 0,7 0,8 1,1
Supérieur 0,9 1,3 0,4 0,5 1,1

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 156904 149764 8720 2052 317440

FEMININ

Aucun 29,0 38,8 53,8 70,5 36,1


Primaire 53,1 45,2 36,2 25,8 47,7
Secondaire Général 17,1 15,2 9,7 3,4 15,4
Secondaire Technique 0,5 0,4 0,2 0,1 0,4
Supérieur 0,4 0,4 0,1 0,1 0,3

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 150041 150288 21060 8250 329639

72
TABLEAU A4: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION ANALPHABETE
RESIDENTE AGEE DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR
MILIEU DE RESIDENCE SELON L'ETAT MATRIMONIAL.

MILIEU DE RESIDENCE ET SEXE Célibataire Marié Divorcé Veuf Total

MILIEU URBAIN

Masculin 52,3 45,3 21,9 15,5 45,3


Féminin 47,7 54,7 78,1 84,5 54,7

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 1044735 967322 63398 39889 2115344

MILIEU RURAL

Masculin 54,1 46,3 26,5 20,0 47,5


Féminin 45,9 53,7 73,5 80,0 52,5

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 894968 1126324 182241 167500 2371033

DEUX MILIEUX

Masculin 53,9 46,2 25,8 19,2 47,2


Féminin 46,1 53,8 74,2 80,8 52,8

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 1939703 2093646 245639 207389 4486377

73
TABLEAU A5: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION ANALPHABETE
RESIDENTE AGEE DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR
FARITANY SELON L'ETAT MATRIMONIAL.

FARITANY ET SEXE Célibataire Marié Divorcé Veuf Total

ANTANANARIVO

Masculin 55,0 46,1 22,1 20,4 47,6


Féminin 45,0 53,9 77,9 79,6 52,4

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 390350 378652 32286 56882 858170

FIANARANTSOA

Masculin 54,5 46,1 24,3 19,3 46,9


Féminin 45,5 53,9 75,7 80,7 53,1

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 467320 462071 68428 59062 1056881

TOAMASINA

Masculin 53,3 45,5 26,5 20,7 46,9


Féminin 46,7 54,5 73,5 79,3 53,1

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 310695 336421 35652 28194 710962

MAHAJANGA

Masculin 52,6 46,1 28,5 20,1 46,8


Féminin 47,4 53,9 71,5 79,9 53,2

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 239692 294642 35211 19508 589053

TOLIARA

Masculin 54,8 47,1 27,4 16,1 47,8


Féminin 45,2 52,9 72,6 83,9 52,2

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 372418 465875 54942 35866 921101

ANTSIRANANA

Masculin 50,2 45,7 26,8 17,0 46,0


Féminin 49,8 54,3 73,2 83,0 54,0

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 159228 155986 19121 7878 342213

74
TABLEAU A6: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR TYPE D'ACTIVITE
SELON L'ETAT MATRIMONIAL.

SEXE ET ACTIVITE Célibataire Marié Divorcé Veuf Total

MASCULIN

Occupé 53,8 94,9 87,1 75,5 74,7


Chômeur 9,4 1,3 2,4 1,3 5,2
Actif 63,2 96,2 89,5 76,8 79,9
Inactif 36,8 3,8 10,5 23,2 20,1

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 1910935 1910734 97653 65141 3984463

FEMININ

Occupé 41,6 49,6 72,0 58,7 48,4


Chômeur 7,5 0,6 2,5 0,6 3,5
Actif 49,1 50,2 74,5 59,3 51,9
Inactif 50,9 49,8 25,5 40,7 48,1

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 1643820 1930085 273835 231638 4079378

75
TABLEAU A7: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR LE TYPE D'ACTIVITE
SELON LE MILIEU DE RESIDENCE ET L'ETAT MATRIMONIAL.

SEXE ET MILIEU URBAIN MILIEU RURAL


GROUPE
D'AGES Céliba- Marié Divorc Veuf Total Céliba- Marié Divorcé Veuf Total
taire (e) é(e) (ve) taire (e) (e) (ve)

MASCULIN

Occupé 32,5 89,6 79,8 62,7 59,6 61,0 96,4 88,7 78,9 79,3
Chômeur 15,7 3,6 6,2 2,6 9,9 7,3 0,6 1,6 0,9 3,8
Actif 48,2 93,2 86,0 65,4 69,5 68,3 97,0 90,3 79,8 83,1
Inactif 51,8 6,8 14,0 34,6 30,5 31,7 3,0 9,7 20,2 16,9

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 489212 428884 17687 13580 949363 1421723 1481851 79966 51562 3035102

FEMININ

Occupée 25,1 38,3 63,0 45,8 34,4 48,0 52,9 74,8 63,3 53,0
Chômeur 11,7 1,5 5,0 1,1 6,3 5,8 0,4 1,7 0,4 2,6
Active 36,8 39,8 68,0 46,9 40,7 53,8 53,3 76,5 63,7 55,6
Inactive 63,2 60,2 32,0 53,1 59,3 46,2 46,7 23,5 36,3 44,4

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 456065 434665 65144 60574 1016448 1187755 1495421 208690 171063 3062929

76
TABLEAU A8: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR FARITANY, PAR SEXE ET PAR TYPE
D'ACTIVITE SELON L'ETAT MATRIMONIAL.

FARITANY ET SEXE Célibataire Marié Divorcé Veuf Total

ANTANANARIVO

MASCULIN

Occupé 47,2 94,0 87,4 76,1 70,0


Chômeur 10,3 1,8 3,7 1,3 6,1
Actif 57,5 95,8 91,1 77,4 76,1
Inactif 42,5 4,2 8,9 22,6 23,9

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 617874 567327 16611 25468 1227280

FEMININ

Occupé 37,6 54,0 78,2 61,6 48,8


Chômeur 8,1 0,7 2,9 0,6 3,9
Actif 45,7 54,7 81,1 62,2 52,7
Inactif 54,3 45,3 18,9 37,8 47,3

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 520783 570792 59379 83892 1234846

FIANARANTSOA

MASCULIN

Occupé 59,0 95,0 88,2 77,4 76,9


Chômeur 8,6 0,9 2,2 1,1 4,7
Actif 67,6 95,9 90,4 78,5 81,6
Inactif 32,4 4,1 9,6 21,5 18,4

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 391994 373406 25000 16915 807315

FEMININ

Occupé 44,8 50,1 69,9 58,7 50,3


Chômeur 7,2 0,6 2,6 0,5 3,4
Actif 52,0 50,7 72,5 59,2 53,7
Inactif 48,0 49,3 24,5 40,8 46,3

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 331632 376964 72191 59284 840071

77
TABLEAU A8: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR FARITANY, PAR SEXE ET PAR TYPE
D'ACTIVITE SELON L'ETAT MATRIMONIAL.

FARITANY ET SEXE Célibataire Marié Divorcé Veuf Total

TOAMASINA

MASCULIN

Occupé 54,9 96,5 88,0 75,7 75,9


Chômeur 9,0 1,1 2,0 1,3 5,0
Actif 63,9 97,6 90,0 77,0 80,9
Inactif 36,1 2,4 10,0 23,0 19,1

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 314259 312012 15684 9064 651019

FEMININ

Occupé 42,0 45,5 73,0 59,4 46,3


Chômeur 8,1 0,5 2,9 0,7 3,9
Actif 50,1 46,0 75,9 60,1 50,2
Inactif 49,9 54,0 24,1 39,9 49,8

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 275111 312256 41787 29571 658905

MAHAJANGA

MASCULIN

Occupé 57,1 94,1 85,3 72,6 77,2


Chômeur 8,4 1,4 2,6 1,2 4,5
Actif 65,5 95,5 87,9 73,8 81,7
Inactif 34,5 4,5 12,1 26,2 18,3

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 191498 222748 13935 5059 433240

FEMININ

Occupé 46,9 50,9 71,5 54,9 51,2


Chômeur 5,5 0,5 2,1 0,5 2,4
Actif 52,4 51,4 73,6 55,4 53,6
Inactif 47,6 48,6 26,4 44,6 46,4

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 163321 224085 33117 18069 438592

78
TABLEAU A8: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE AGEE
DE 10 ANS ET PLUS PAR FARITANY, PAR SEXE ET PAR TYPE
D'ACTIVITE SELON L'ETAT MATRIMONIAL.

FARITANY ET SEXE Célibataire Marié Divorcé Veuf Total

TOLIARA

MASCULIN

Occupé 57,3 94,4 86,9 73,7 77,5


Chômeur 11,6 1,2 2,3 1,4 5,8
Actif 68,9 95,6 89,2 75,1 83,3
Inactif 31,1 4,4 10,8 24,9 16,7

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 248022 286571 17916 6715 559224

FEMININ

Occupé 36,5 36,1 64,7 53,5 39,5


Chômeur 8,9 0,5 2,2 0,6 3,6
Actif 45,4 36,6 66,9 54,1 43,1
Inactif 54,6 63,4 33,1 45,9 56,9

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 211138 297039 46639 32676 587492

ANTSIRANANA

MASCULIN

Occupé 54,3 96,3 85,0 66,4 75,6


Chômeur 6,7 0,9 1,4 1,5 3,7
Actif 61,0 97,2 86,4 67,9 79,3
Inactif 39,0 2,8 13,6 32,1 20,7

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 147290 148672 8507 1920 306389

FEMININ

Occupé 49,8 65,6 76,6 57,6 59,0


Chômeur 4,5 0,5 1,5 0,3 2,4
Actif 54,3 66,1 78,1 57,9 51,4
Inactif 45,7 33,9 21,9 42,1 38,6

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 141836 148951 20721 7966 319474

79
TABLEAU A9: REPARTITION (EN %) DE LA POPULATION RESIDENTE
ACTIVE OCCUPEE AGEE DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE, ET
PAR GRAND GROUPE DE PROFESSIONS SELON L'ETAT
MATRIMONIAL.

GRAND GROUPE DE Célibataire Marié Divorcé Veuf Total


PROFESSION

MASCULIN

A 0,1 0,8 0,1 0,2 0,6


B 0,1 0,5 0,2 0,3 0,3
C 0,4 2,2 0,7 1,1 1,5
D 0,5 1,9 0,9 1,1 1,4
E 0,4 1,3 0,6 0,6 0,9
F 2,5 3,8 2,2 2,3 3,3
G 26,5 74,9 69,6 77,6 58,1
H 2,7 4,5 3,0 4,0 3,9
I 0,8 2,4 1,0 1,2 1,8
J 62,9 7,1 20,7 11,0 26,8
K 3,0 0,6 1,0 0,7 1,5

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 1026567 1812579 85064 49206 2973416

FEMININ

A 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0


B 0,1 0,2 0,1 0,1 0,1
C 0,8 2,6 1,1 0,9 1,7
D 0,5 0,9 0,6 0,6 0,7
E 0,6 1,0 0,8 0,7 0,8
F 2,9 4,3 5,2 4,6 3,9
G 26,3 44,3 56,2 68,1 40,9
H 7,7 7,9 9,1 9,8 8,1
I 0,1 0,1 0,1 0,1 0,1
J 57,8 37,7 25,6 14,4 41,9
K 3,1 1,1 1,1 0,8 1,8

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 684453 958155 197039 136075 1975722

80
TABLEAU A10: POPULATION RESIDENTE ACTIVE OCCUPEE (EN %) DE 10
ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR GRAND GROUPE DE
PROFESSIONS SELON LE MILIEU DE RESIDENCE ET L'ETAT
MATRIMONIAL.

SEXE ET MILIEU URBAIN MILIEU RURAL


GROUPE
D'AGES Céliba- Marié Divorcé Veuf Total Céliba- Marié Divorcé Veuf Total
taires (e)s (e)s (ve)s taires (e)s (e)s (ve)s

MASCULIN

A 0,7 2,8 0,6 0,8 2,1 0,0 0,3 0,1 0,1 0,2
B 0,5 1,7 1,0 1,3 1,4 0,0 0,2 0,1 0,1 0,1
C 1,6 5,2 2,5 3,6 4,1 0,2 1,3 0,4 0,6 0,9
D 2,6 6,6 3,7 4,8 5,4 0,2 0,7 0,3 0,3 0,5
E 2,1 4,4 2,8 2,9 3,7 0,1 0,4 0,2 0,2 0,3
F 10,6 11,9 8,7 8,5 11,5 1,0 1,6 0,9 1,0 1,4
G 20,5 37,6 47,7 50,2 33,5 28,5 84,9 73,9 83,3 64,6
H 10,4 13,0 10,5 12,9 12,3 1,4 2,3 1,5 2,1 1,9
I 3,4 7,4 4,1 4,4 6,2 0,3 1,0 0,4 0,5 0,7
J 45,2 8,3 17,6 9,5 19,1 68,3 6,8 21,3 11,3 29,0
K 2,5 1,1 1,0 1,0 0,7 3,2 0,5 1,0 0,6 1,5
ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
EFFECTIF 158848 384226 14120 8520 561447 840841 1428356 70947 40685 2380829

FEMININ

A 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0
B 0,2 0,7 0,3 0,4 0,5 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0
C 3,1 9,4 3,7 3,2 6,2 0,4 1,1 0,5 0,3 0,7
D 2,1 4,2 2,4 2,3 3,1 0,1 0,2 0,2 0,2 0,2
E 3,0 5,0 3,3 2,7 4,0 0,2 0,2 0,2 0,1 0,2
F 11,1 16,4 17,2 15,5 14,7 1,3 1,7 2,0 1,8 1,6
G 17,1 26,1 34,1 43,8 25,5 28,2 48,2 62,0 74,3 44,2
H 11,6 12,5 14,0 14,1 12,5 6,9 6,9 7,9 8,7 7,1
I 0,7 0,6 0,4 0,2 0,6 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0
J 48,5 24,1 23,7 16,8 31,5 59,7 40,5 26,2 13,8 44,1
K 2,6 1,0 1,0 0,8 1,5 3,3 1,1 1,1 0,7 1,8
ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
EFFECTIF 114722 166435 41032 27762 349951 569229 791720 156017 108315 1625781

81
TABLEAU A11: POPULATION RESIDENTE ACTIVE URBAINE OCCUPEE (EN
%) DE 10 ANS ET PLUS PAR SEXE ET PAR GRAND GROUPE
DE PROFESSIONS SELON LE MILIEU DE RESIDENCE ET
L'ETAT MATRIMONIAL.

SEXE ET GRANDS CENTRES URBAINS (G.C.U) CENTRES URBAINS SECONDAIRES (C.U.S)


GROUPE
D'AGES Céliba- Marié Divorcé Veuf Total Célibata Marié Divorcé Veuf Total
taires (e)s (e)s (ve)s ires (e)s (e)s (ve)s

MASCULIN

A 1,5 4,3 1,2 1,6 1,3 0,2 1,5 0,3 0,3 1,0
B 1,1 2,8 2,4 2,6 0,9 0,1 0,8 0,3 0,4 0,5
C 3,1 6,5 4,9 5,9 2,0 0,7 4,0 1,2 2,1 2,9
D 5,6 10,1 7,9 9,5 5,4 0,9 3,4 1,5 1,7 2,6
E 4,2 6,7 5,6 5,7 8,8 0,9 2,5 1,3 1,1 1,9
F 20,2 18,0 17,3 15,4 9,2 5,2 6,4 4,1 3,8 5,9
G 7,4 6,9 11,2 14,6 10,0 27,9 64,7 66,8 74,2 53,4
H 21,5 20,5 20,7 23,4 11,3 4,1 6,3 5,1 5,9 5,5
I 7,0 11,9 9,2 8,8 9,0 1,3 3,5 1,4 1,4 2,7
J 25,8 10,7 17,9 11,2 5,8 56,3 6,2 17,4 8,3 22,4
K 2,6 1,6 1,7 1,3 36,3 2,4 0,7 0,6 0,8 1,2
ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
EFFECTIF 57357 180314 4857 3437 678183 101491 203912 9263 5083 319749

FEMININ

A 0,0 0,1 0,1 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0
B 0,5 1,3 0,6 0,8 1,0 0,1 0,2 0,1 0,2 0,1
C 4,6 13,6 5,4 5,3 9,3 2,0 5,6 2,4 1,5 3,7
D 3,9 7,1 4,3 4,3 5,6 0,8 1,5 1,0 0,7 1,2
E 5,5 9,0 6,1 5,3 7,3 1,3 1,5 1,2 0,7 1,3
F 16,3 29,7 27,0 25,5 24,9 7,4 4,8 10,0 7,9 6,6
G 3,2 5,9 6,4 12,4 5,6 26,9 44,0 54,4 68,0 41,3
H 19,7 19,7 20,4 21,3 19,9 5,8 6,2 9,3 8,7 6,6
I 1,4 1,1 0,8 0,5 1,1 0,1 0,1 0,1 0,1 0,1
J 42,7 11,4 27,7 23,6 23,8 52,7 35,3 20,6 11,6 37,6
K 2,2 1,1 1,2 1,0 1,5 2,9 2,9 0,9 0,6 1,5
ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
EFFECTIF 47619 78143 17266 12087 155115 67103 88292 23766 15675 194836

82
TABLEAU A12: POPULATION RESIDENTE ACTIVE OCCUPEE (EN %) DE 10
ANS ET PLUS PAR SEXE, ETAT MATRIMONIAL ET FARITANY
SELON LES GRANDS GROUPES DE PROFESSION.

SEXE, FARITANY ET ETAT MATRIMONIAL


GRAND GROUPE DE
PROFESSION Célibataires Marié(e)s Divorcé(e)s Veuf(ve)s Total

ANTANANARIVO
MASCULIN

A 0,3 1,6 0,4 0,3 1,1


B 0,2 1,0 0,8 0,5 0,7
C 0,8 2,8 1,5 1,5 2,1
D 1,1 3,3 2,2 1,8 2,5
E 0,8 2,1 1,5 1,0 1,6
F 4,6 6,6 4,5 3,5 5,8
G 21,8 60,6 59,2 71,7 47,7
H 6,0 9,2 7,2 6,5 8,0
I 1,6 4,6 2,8 2,1 3,5
J 60,9 7,5 19,2 10,4 25,9
K 1,7 0,7 0,8 0,6 1,1

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 291444 533401 14527 19366 858738

FEMININ

A 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0


B 0,1 0,4 0,2 0,2 0,3
C 1,4 4,0 1,8 1,3 2,8
D 0,9 1,7 1,3 1,0 1,4
E 1,2 2,1 1,8 1,3 1,7
F 3,7 7,1 7,7 6,8 6,0
G 17,3 39,6 48,7 66,0 35,3
H 8,9 7,9 9,7 8,4 8,4
I 0,4 0,3 0,3 0,2 0,3
J 64,2 36,2 27,7 14,3 42,8
K 1,9 0,7 0,7 0,5 1,1

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 196029 308138 46409 51615 602191

83
TABLEAU A12: POPULATION RESIDENTE ACTIVE OCCUPEE (EN %) DE 10
ANS ET PLUS PAR SEXE, ETAT MATRIMONIAL ET FARITANY
SELON LES GRANDS GROUPES DE PROFESSION.

SEXE, FARITANY ET ETAT MATRIMONIAL


GRAND GROUPE DE
PROFESSION Célibataires Marié(e)s Divorcé(e)s Veuf(ve)s Total

FIANARANTSOA
MASCULIN

A 0,1 0,5 0,0 0,1 0,3


B 0,0 0,2 0,0 0,1 0,1
C 0,2 2,2 0,6 0,9 1,4
D 0,2 1,0 0,3 0,4 0,7
E 0,2 0,7 0,2 0,3 0,5
F 1,2 2,0 1,0 1,0 1,6
G 26,3 83,1 71,5 83,3 61,6
H 1,2 2,0 1,5 2,1 1,7
I 0,2 0,9 0,3 0,3 0,6
J 67,1 6,6 23,3 10,8 29,8
K 3,4 0,7 1,2 0,7 1,7

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 231255 354727 22035 13084 621101

FEMININ

A 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0


B 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0
C 0,6 2,3 0,9 0,6 1,4
D 0,2 0,4 0,3 0,2 0,3
E 0,2 0,4 0,4 0,2 0,3
F 1,7 2,1 2,8 2,3 2,1
G 21,2 42,7 49,6 65,1 37,8
H 16,1 18,4 16,2 17,5 17,3
I 0,0 0,0 0,1 0,0 0,0
J 56,3 32,4 28,3 13,0 38,7
K 3,6 1,2 1,4 0,9 2,0

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 148761 188954 50450 34809 422974

84
TABLEAU A12: POPULATION RESIDENTE ACTIVE OCCUPEE (EN %) DE 10
ANS ET PLUS PAR SEXE, ETAT MATRIMONIAL ET FARITANY
SELON LES GRANDS GROUPES DE PROFESSION.

SEXE, FARITANY ET ETAT MATRIMONIAL


GRAND GROUPE DE
PROFESSION Célibataires Marié(e)s Divorcé(e)s Veuf(ve)s Total

TOAMASINA
MASCULIN

A 0,1 0,4 0,1 0,1 0,2


B 0,1 0,3 0,2 0,2 0,2
C 0,2 1,8 0,4 0,7 1,2
D 0,3 1,4 0,6 0,5 1,0
E 0,4 1,1 0,5 0,6 0,8
F 2,1 3,2 2,0 1,6 2,8
G 35,9 81,4 77,7 84,0 65,4
H 1,4 2,8 2,1 2,6 2,3
I 0,5 1,6 0,6 0,7 1,2
J 56,1 5,4 14,8 8,3 23,4
K 3,1 0,6 0,9 0,7 1,5

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 172426 301102 13812 6857 494197

FEMININ

A 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0


B 0,0 0,1 0,1 0,0 0,0
C 0,5 2,2 1,1 0,8 1,4
D 0,3 0,7 0,6 0,4 0,5
E 0,5 0,7 0,8 0,4 0,6
F 2,6 3,7 4,4 4,1 3,4
G 32,3 46,0 64,6 73,7 44,3
H 2,9 2,8 5,7 6,0 3,3
I 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0
J 57,7 42,5 21,9 13,8 44,5
K 3,1 1,3 1,0 0,8 1,9

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 115450 141980 30505 17665 305600

85
TABLEAU A12: POPULATION RESIDENTE ACTIVE OCCUPEE (EN %) DE 10
ANS ET PLUS PAR SEXE, ETAT MATRIMONIAL ET FARITANY
SELON LES GRANDS GROUPES DE PROFESSION.

SEXE, FARITANY ET ETAT MATRIMONIAL


GRAND GROUPE DE
PROFESSION Célibataires Marié(e)s Divorcé(e)s Veuf(ve)s Total

MAHAJANGA
MASCULIN

A 0,0 0,6 0,1 0,3 0,4


B 0,1 0,3 0,1 0,2 0,2
C 0,2 1,8 0,5 0,8 1,2
D 0,4 1,6 0,8 1,0 1,2
E 0,3 1,0 0,6 0,6 0,7
F 2,0 2,7 2,3 2,3 2,5
G 21,6 76,0 62,6 71,2 57,6
H 1,5 2,7 2,7 2,6 2,3
I 0,6 1,8 1,1 0,7 1,4
J 69,1 10,8 27,8 19,0 30,5
K 4,2 0,8 1,4 1,3 1,9

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 109333 209684 11886 3675 334578

FEMININ

A 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0


B 0,0 0,1 0,1 0,1 0,1
C 0,5 1,4 0,8 0,6 1,0
D 0,3 0,6 0,5 0,6 0,5
E 0,4 0,6 0,6 0,5 0,5
F 2,2 2,7 5,6 3,9 2,9
G 29,7 52,6 58,1 68,6 46,0
H 1,2 1,8 3,6 3,2 1,8
I 0,0 0,1 0,1 0,0 0,0
J 61,7 38,9 29,5 21,6 45,0
K 4,1 1,3 1,2 1,1 2,2

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 76666 114167 23663 9919 224415

86
TABLEAU A12: POPULATION RESIDENTE ACTIVE OCCUPEE (EN %) DE 10
ANS ET PLUS PAR SEXE, ETAT MATRIMONIAL ET FARITANY
SELON LES GRANDS GROUPES DE PROFESSION.

SEXE, FARITANY ET ETAT MATRIMONIAL


GRAND GROUPE DE
PROFESSION Célibataires Marié(e)s Divorcé(e)s Veuf(ve)s Total

TOLIARA
MASCULIN

A 0,1 0,7 0,1 0,3 0,5


B 0,0 0,3 0,1 0,2 0,2
C 0,3 1,7 0,6 0,9 1,2
D 0,3 1,2 0,5 0,8 0,9
E 0,2 0,7 0,4 0,5 0,5
F 1,2 2,1 1,4 1,5 1,8
G 26,9 84,1 74,8 81,8 65,0
H 1,2 2,0 1,9 2,0 1,7
I 0,4 1,2 0,4 0,6 0,9
J 65,3 5,5 18,9 10,7 25,7
K 4,0 0,5 0,9 0,7 1,7

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 142048 270488 15563 4949 433048

FEMININ

A 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0


B 0,0 0,1 0,0 0,1 0,0
C 0,9 2,0 1,1 0,4 1,4
D 0,4 0,5 0,4 0,3 0,4
E 0,4 0,5 0,5 0,3 0,5
F 3,9 3,2 5,3 3,5 3,7
G 31,6 39,1 62,3 71,8 42,1
H 7,7 8,4 7,4 8,2 8,0
I 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0
J 50,0 44,8 21,8 14,2 41,2
K 5,0 1,5 1,4 1,1 2,6

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 77018 107255 30156 17476 231905

87
TABLEAU A12: POPULATION RESIDENTE ACTIVE OCCUPEE (EN %) DE 10
ANS ET PLUS PAR SEXE, ETAT MATRIMONIAL ET FARITANY
SELON LES GRANDS GROUPES DE PROFESSION.

SEXE, FARITANY ET ETAT MATRIMONIAL


GRAND GROUPE DE
PROFESSION Célibataires Marié(e)s Divorcé(e)s Veuf(ve)s Total

ANTSIRANANA
MASCULIN

A 0,1 0,6 0,2 0,1 0,4


B 0,1 0,5 0,2 0,5 0,3
C 0,3 1,7 1,0 1,1 1,2
D 0,6 2,2 1,1 0,9 1,6
E 0,4 1,2 0,6 0,3 0,9
F 2,3 3,7 3,1 2,9 3,2
G 30,1 74,6 69,4 75,9 59,1
H 2,7 4,4 3,8 4,6 3,8
I 0,7 2,2 1,2 0,9 1,6
J 59,9 8,4 19,0 12,6 26,5
K 3,0 0,4 0,4 0,2 1,3

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 80061 143182 7233 1277 231753

FEMININ

A 0,0 0,4 0,1 0,0 0,2


B 0,1 0,3 0,1 0,2 0,2
C 0,4 1,4 0,8 0,6 1,0
D 0,5 1,5 0,8 0,5 1,1
E 0,5 1,0 0,6 0,4 0,8
F 2,8 3,5 4,9 4,8 3,4
G 36,0 67,1 68,9 76,2 56,2
H 2,3 3,2 3,4 3,2 2,9
I 0,4 1,3 0,4 0,2 0,9
J 54,2 19,7 19,5 13,5 32,0
K 2,8 0,6 0,4 0,4 1,4

ENSEMBLE 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

EFFECTIF 150590 240846 23100 5871 420407

Les grands groupes de profession. :


A: Forces armées
B: Membres de l'exécutif et des corps législatifs, cadres supérieurs de l'administration publique, dirigeants et cadres supérieurs
d'entreprise
C: Professions intellectuelles et scientifiques
D: Professions intermédiaires
E: Employés de type administratif
F: Personnel des services et vendeurs de magasin et de marché
G: Agriculteurs et ouvriers qualifiés de l'agriculture et de la pêche
H: Artisans et ouvriers des métiers de type artisanal
I: Conducteurs d'installations et de machines et ouvriers de l'assemblage
J: Ouvriers et employés non qualifiés et K : Non déterminé

88
TABLEAU A13: TABLE DE NUPTIALITE DES CELIBATAIRES AU RGPH 1993.

AGE x MASCULIN FEMININ


m(x,x+5) m(x,x+5)
Cx n (en o/oo)
5 x Cx n (en o/oo)
5 x

MILIEU URBAIN

10 1000 20 20 1000 90 90
15 980 125 128 910 240 264
20 855 270 316 670 270 403
25 585 265 453 400 165 413
30 320 155 484 235 85 362
35 165 75 455 150 45 300
40 90 35 389 105 10 95
45 55 5 91 95 5 53
50 50 90

MILIEU RURAL

10 1000 40 40 1000 170 170


15 960 170 177 830 320 386
20 790 355 449 510 260 510
25 435 225 517 250 105 420
30 210 100 476 145 40 276
35 110 50 455 105 20 190
40 60 20 333 85 10 118
45 40 10 250 75 5 67
50 30 70

ENSEMBLE

10 1000 40 40 1000 45 45
15 960 180 188 955 395 414
20 780 315 404 560 275 491
25 465 230 495 285 120 421
30 235 110 468 165 55 333
35 125 55 440 110 15 136
40 70 20 286 95 5 53
45 50 10 200 90 3 33
50 40 87

89
TABLEAU A14: TABLE DE NUPTIALITE DES CELIBATAIRES PAR FARITANY
AU RGPH 1993.

FARITANY MASCULIN FEMININ


ET
m(x,x+5) m(x,x+5)
AGE x Cx n (en o/oo)
5 x Cx n (en o/oo)
5 x

ANTANANARIVO

10 1000 55 55 1000 95 95
15 945 215 228 905 280 309
20 730 310 425 625 310 496
25 420 205 488 315 150 476
30 215 110 512 165 65 394
35 105 60 571 100 35 350
40 45 15 337 65 20 308
45 30 5 167 45 10 222
50 25 35

FIANARANTSOA

10 1000 50 50 1000 150 150


15 950 175 184 850 300 353
20 775 325 419 550 275 500
25 450 200 444 275 120 436
30 250 140 560 155 50 323
35 110 40 364 105 25 238
40 70 25 357 80 15 188
45 45 10 222 65 0 0
50 35 65

TOAMASINA

10 1000 85 85 1000 135 135


15 915 235 257 865 290 335
20 680 305 449 575 280 487
25 375 180 480 295 135 458
30 195 75 385 160 45 281
35 120 40 333 115 30 261
40 80 25 313 85 15 176
45 55 15 273 70 10 143
50 40 60

90
TABLEAU A14: TABLE DE NUPTIALITE DES CELIBATAIRES PAR FARITANY
AU RGPH 1993.

FARITANY MASCULIN FEMININ


ET
m(x,x+5) m(x,x+5)
AGE x Cx n (en o/oo)
5 x Cx n (en o/oo)
5 x

MAHAJANGA

10 1000 50 50 1000 100 100


15 950 210 221 900 420 467
20 740 310 419 480 225 469
25 430 220 512 255 95 373
30 210 95 452 160 20 125
35 115 40 348 140 25 179
40 75 10 133 115 10 87
45 65 5 77 105 5 48
50 60 100

TOLIARA

10 1000 55 55 1000 290 290


15 945 200 212 710 275 387
20 745 310 416 435 175 402
25 435 210 483 260 95 365
30 225 100 444 165 30 182
35 125 45 360 135 15 111
40 80 15 188 120 10 83
45 65 5 77 110 5 45
50 60 105

ANTSIRANANA

10 1000 60 60 1000 170 170


15 940 170 181 830 295 355
20 770 320 416 535 225 421
25 450 210 467 310 95 306
30 240 85 354 215 25 116
35 155 35 226 190 10 53
40 120 10 83 180 5 28
45 110 5 45 175 3 17
50 105 172

91
BIBLIOGRAPHIE

HAJNAL J. - "Age at marriage and proportions marrying", Population Studies, Vol


VII, n 2, novembre 1953, pp. 111-136

PRESSAT Roland. - "L'analyse Démographique", Paris, PUF, 1961, pp. 137-151

HENRY Louis. - "Leçons d'analyse Démographique", Paris, C.D.U., 1964, complété par
notes polycopiées de l'IDUP.

HENRY Louis. - "Analyse et mesure des phénomènes démographiques par cohorte",


Population, mai-juin 1963, n 3.

PRESSAT Roland. - "Principe d'analyse", Paris, INED, 1966, pp.26- 41

PRESSAT Roland. - "Pratique de la démographie", Paris, DUNOD,1966, pp.99-156

PRESSAT Roland. - "L'analyse démographique", Paris, PUF, 1969, pp.27-37 et 161-174

I.N.S.E.E - "Population par sexe, âge et état matrimonial de 1851 à 1962", Etudes
et documents Démographiques, n 10, Paris 1968.

VAN HOUTE MINAT Michèle, - "Analyse longitudinale de la nuptialité des célibataires et


du divorce" Communication au Congrès de l'I.U.E.S.P.,
Londres 1969, publiée par l'Union, tome III, Liège
1971,pp.2154-2166.

COALE A.J. - "Age patterns of marriage", Population Studies vol.5, n 2, juillet 1971,
pp.193-224.

GUBRY F. - "Analyse de la nuptialité", Les documentspédagogiques de l'I.Fo.R.D,


Yaoundé Juillet 1984.

92