Vous êtes sur la page 1sur 284

Projet 1 :

Projet 1

Au zoo

Réalisation des posters d’animaux sauvages avec des textes


et des dessins ou des animaux.

Séquence 1 Séquence 2

Pauvre petite gazelle C’est un vrai fennec

Situation de départ 1 : Situation de départ 2:


Les élèves de la 5 ème année Massinissa montre à ses amis
ont visité un parc zoologique, les photos prises de ses
d’une ville algérienne pour découvrir vacances d’hiver. Ils apprécient
les animaux sauvages qui vivent en la photo du fennec un animal
Algérie ou venus d’ailleurs. sauvage qui vit dans le désert
Algérien.

Tache 1 Tache 2
Suite à cette visite, écrire des devinettes Fabriquer des posters
pour décrire les animaux sauvages avec d’animaux sauvages.
des textes et des dessins ou des photos.

Sihem Meradji
Mon contrat d’apprentissage : Pour réaliser mon projet, je dois :

Me documenter sur Les animaux sauvages.


Ecouter et comprendre un texte oral « pauvre petite gazelle ».
« C’est un vrai fennec ».
Lire et comprendre un texte écrit « La gazelle ».
« Le fennec »
Apprendre à ▪ Reconnaître les adjectifs cardinaux.
▪ Reconnaître les adjectifs ordinaux.
▪ Reconnaître le sujet+le verbe+le COD.
▪ Reconnaître la phrase négative « ne plus ».
▪ Reconnaître le verbe d’état.
▪ Reconnaître l’adjectif attribut.
▪ Reconnaître le COI.
▪ Reconnaître la phrase négative « ne rien -
ne jamais».
▪ Reconnaître les pronoms substituts : ils-elles.
▪ Reconnaître les verbes pronominaux au
présent de l’indicatif « s’appeler- se reposer ».
▪Conjuguer le verbe « être » et « avoir » au
présent de l’indicatif.
▪ Reconnaître le féminin des noms et des
adjectifs de couleurs.
▪ Reconnaître les accents.
▪ Reconnaître l’accord de l’adjectif attribut.
▪ Reconnaître le féminin en eur- eux- teur.
▪ Reconnaître les homophones : a/ à/on/ont.

Apprendre à travers la dictée -Au zoo.


-Le fennec.
Rédiger un texte et m’exprimer pour -décrire un animal.

Sihem Meradji
Oral compréhension
Projet01:Au zoo.
Séquence1 : Pauvre petite gazelle.
Durée : 45mn.
Activité : Oral compréhension.
Thème : Pauvre petite gazelle « page 12 ».
Acte de parole :-Décrire un animal.
Compétence terminale visée : - Comprendre des énoncés oraux (30 à 40 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
Composante de la compétence visée :
- Identifier la situation de communication.
-Saisir la portée du message oral.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Observer et découvrir.
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
D’ordre communicatif :
-Développer ses capacités d’expression orale et écrite.
-Communiquer de façon intelligible, lisible et appropriée.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Repérer le thème général.
- Retrouver le cadre spatio- temporel.
- Repérer les interlocuteurs.
- Extraire d’un message oral des informations explicites.
- Déduire d’un message oral des informations implicites.
- Dégager l’essentiel d’un message oral pour réagir.
- Repérer l’objet du message.
-Les indices proposés : une gazelle - des enfants - une vétérinaire - des illustrations.
-Mise en situation : (avant l’écoute) :
-Donner des jeux pour préparer l’activité d’écoute :
-Des charades.
-Des devinettes.
-Jeu de questions/réponses (images).
-Présenter des illustrations et demander aux apprenants de dire ce que représente chacune d’elle

-Demander aux apprenants de citer et classer les animaux qu’ils connaissent.


« Animaux sauvages et animaux domestiques ».
I. Moment de découverte (mise en contact avec le support audio visuel) :(pendant l’écoute) :
-Présentation du documentaire sans le son :
- La maîtresse demande aux apprenants de regarder la vidéo sans le son.
-Laisser les élèves réagir librement sur ce qu’ils voient.
II. Moment d’observation méthodique (analyse) :
-La 1ère écoute « première partie » :(avec le son) « visionnage de la 1 ère séquence vidéo : 0 à 42
secondes :
-Approche globale du sens du message.
-Voir une deuxième fois la vidéo mais cette fois avec le son.
-Ecouter attentivement et répondre aux questions :
-Comment s’appellent les enfants dans cette vidéo ? Clarté des
- Où sont-ils ? questions qui
-Que regardent-ils? Orientent l’écoute
- Combien y’a-t-il de gazelles ?
- Comment sont-elles ?
-Dire vrai ou faux :
Ce sont de beaux animaux. Vrai
Ces animaux n’ont pas de jolies cornes. Faux
Ces animaux ont de grandes pattes. Faux
-La 2ème écoute « la deuxième partie » :(avec le son) « visionnage de la 2 ème séquence vidéo :
0,42 s à 0,54 :- Écoute détaillée et portée du message :
- Pourquoi la gazelle ne bouge-t-elle pas ?
a) Parce qu’elle est petite.
b) Parce qu’elle est blessée à la patte.
-La 3ème écoute « la troisième partie » :(avec le son) « visionnage de la 3ème séquence vidéo :
0,54 s à 1,22 :- Écoute détaillée et portée du message :
-Qui soigne la gazelle ?
-Qu’est -ce qu’une vétérinaire ?
-Comment s’appelle-t-elle ?
-Pourquoi les enfants ne peuvent-ils pas continuer la visite ?
-Que font-ils faire avant le déjeuner ?
III. Moment de reformulation personnelle « récapitulation » : « après l’écoute » :
Activité : faire jouer le dialogue avec les apprenants.

Sihem Meradji
Une charade une charade

Mon premier est la première lettre mon premier est une source d’énergie.

de l’alphabet mon second est le féminin du « il ».

Les oiseaux construisent mon deuxième Mon tout est un animal qui vit dans le

Pour leurs petits. Désert.

Mon troisième est le contraire de bien. La réponse : la gazelle.

Mon tout peut être domestique ou sauvage.

La réponse : animal

Une devinette

Je suis un animal sauvage.

J’ai quatre pattes.

Dans les histoires je fais souvent peur.

Ma femelle est la louve.

Qui suis-je ?

Je suis le loup

Sihem Meradji
Production orale
Projet01:Au zoo.
Séquence1 : Pauvre petite gazelle.
Durée : 45mn.
Activité : Production orale.
Thème : Décrire un animal.
Acte de parole :-Décrire un animal.
Compétence terminale visée : Produire des énoncés oraux (30 à 40 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
Composante de la compétence visée :
-Prendre la parole pour raconter, donner son avis (s’exprimer).
Compétence Transversale :
D’ordre communicatif :
-Communiquer de manière efficace dans les diverses situations de communication.
-Communiquer de façon intelligible, lisible et appropriée.
-Exploiter les ressources de la communication.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Participer à une discussion sur un sujet donné.
-Décrire un animal.
-Matériel didactique : le livre scolaire page 13 - les cahiers de classe- le tableau.
-Pré requis :
- Faire un petit rappel sur les animaux.
I. Moment de découverte:
- Ecrire la consigne au tableau.
- Faire la lire par quelques apprenants.

Avec les membres de ton groupe, décris un animal sauvage de cette liste.
L’éléphant- le lion- la girafe- le zèbre.
-Utilise la boîte à mots suivante :
Des pattes- le cou- des défenses- une longue trompe- les taches- une crinière-des oreilles-
de couleur marron- des rayures noires.
N’oublie pas de :
C.O.D.
l’indicatif.
ème personne du singulier.

II. Moment d’observation méthodique (analyse) :


- Faire lire et expliquer les paramètres de la situation de communication présentés par la
maîtresse afin d’assurer la compréhension de la consigne.
-Analyser collectivement la tache d’écriture.
-Je prépare ma production :
Avec les membres de ton groupe, vous allez préparer votre production en vous appuyant sur la
grille suivante.

1 Je nomme l’animal que j’ai choisi.

2 Je présente les informations sur cet animal.

3 Je construis des phrases avec un C.O.D.

4 J’utilise le présent de l’indicatif.

5 J’utilise la 3ème personne du singulier.

6 Je prononce correctement et j’adopte la bonne intonation.

III. Moment d’évaluation :


-Chaque groupe passe au tableau pour présenter l’animal choisi.

Travail à la maison : exercice 1-2 page 17. « Cahier d’activités »

Sihem Meradji
Compréhension de l’écrit
Projet01:Au zoo.
Séquence1 : Pauvre petite gazelle.
Durée : 45mn.
Activité : Compréhension de l’écrit.
Thème : La gazelle « page 15 ».
Acte de parole :- Décrire un animal.
Compétence terminale visée :- Comprendre des énoncés écrits (30 à 80 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
-Reconnaître et exploiter le thème de la séquence à partir d’un extrait de texte descriptif.
Composante de la compétence visée :
- Construire du sens à l’aide d’éléments du para texte (silhouette, références, illustration).
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Analyser de l’information - Résumer de l’information.
D’ordre méthodologique :
-Rechercher seul des informations dans des documents proposés pour résoudre le problème
auquel il est confronté.
-Exercer ses capacités de classement des documents et de catégorisation des informations.
D’ordre personnel :
-Exprimer ses idées et échanger avec les autres en montrant de l’intérêt et du respect.
-Structurer sa personnalité.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Emettre des hypothèses de lecture à confirmer ou à infirmer en s’appuyant sur l’image du texte.
- Répondre à l’oral et à l’écrit à des questions de compréhension pour transposer ou prolonger à
partir de modèles proposés.
-Les indices proposés : image d’une gazelle - Kaddour - le cou de la gazelle - le museau - le front-
les pattes- le livre page 15.
-Eveil de l’intérêt :
- Coller des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.
- Laisser les élèves s’exprimer leurs pensées librement.
- Accepter toutes les réponses possibles et les porter au tableau.

-Emettre des hypothèses de sens :


-Demander aux apprenants d’observer l’image de la gazelle et dire le nom de cet animal.
-Demander aux apprenants de donner quelques mots pour décrire cet animal – le lieu et les
caractéristiques physiques de cet animal.
-Accepter toutes les hypothèses justes et erronées et les porter au tableau.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
- Faire observer les éléments périphériques du texte :
-Que représente l’illustration accompagnant le texte ?
-Quel est le titre de ce texte ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Lecture silencieuse : faire la lecture silencieuse à l’aide des questions proposées.
-Vérification des hypothèses : (effacement des hypothèses erronées) :
-Dans cette étape on demande aux apprenants de chercher les réponses dans le texte.
-Lecture magistrale1:la première lecture magistrale se faite avec les livres fermés.
-La maîtresse utilise les gestes et la mimique pour faciliter la compréhension.
-Lecture magistrale2 : la deuxième lecture magistrale se faite avec les livres ouverts.
-La maîtresse dit le texte sur un ton naturel.
-Explication des mots difficiles :
-Le ruisseau: la rivière
-La bête : l’animal « la gazelle ».
-Caresser : embrasser.
-Frissonner : s’agiter-trembler.
-Présenter une figurine en plastique de la gazelle pour désigner les parties du corps décrites dans
le texte.
-Lecture individuelle : attirer l’attention des apprenants sur le respect des liaisons, de
l’enchaînement et de l’intonation.
-Compréhension globale du texte :
-De quoi parle-t-on dans ce texte ?
- Qui regarde la gazelle ?
-Compréhension détaillée du texte :
-Où la gazelle est-elle debout? Les élèves répondent oralement et par écrit sur de petites feuilles.
-Commet est la gazelle ? Les élèves répondent oralement et entourent la réponse au tableau.
- Quelles sont les différentes parties du corps de la gazelle ? Distribuer des illustrations, les élèves
écrivent le nom de chaque partie en dessous de chaque image.
-Cherche dans le texte le synonyme du mot « bête ».
-Pourquoi la bête regarde-t-elle Kaddour fixement ? Parce qu’elle a peur. Que fait-elle ?
-Qui caresse Kaddour ? La réponse sur les ardoises.
-Choisis la bonne réponse : « entoure la réponse au tableau ».
a- Le texte raconte l’histoire de la gazelle. b- Le texte décrit la gazelle.
III. Moment d’évaluation :
-Une trace écrite (résumé) : dégager une synthèse à partir des réponses de questions
données.
-Pour faire un petit résumé sur le texte donné, la maîtresse demande aux apprenants de
compléter le tableau suivant :
La gazelle est un animal Où vit-elle? Commet est-elle ?
sauvage ou domestique?
La gazelle est un animal Elle vit dans le désert. Elle est vivante et superbe.
sauvage.
La gazelle est un animal sauvage. Elle vit dans le désert. Elle est superbe et vivante.

IV. Moment de jeu :


- Faire la course de lecture entre les apprenants.

Travail à la maison : exercice 1-2 page 6, exercice 1-2-3 page 8. « Cahier d’activités »

Sihem Meradji
Vocabulaire
Projet 01:Au zoo.
Séquence1 : Pauvre petite gazelle.
Durée : 45mn.
Activité : Vocabulaire.
Thème : Les adjectifs numéraux cardinaux « pages 14 ».
Acte de parole : - Décrire un animal.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître les adjectifs numéraux cardinaux.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
Faire un petit rappel sur les nombres.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation : la maîtresse écrit le texte au tableau.

Le maître : Regardez la photo ! Comptez les gazelles sur la colline.


Massinissa : Il y’a trois gazelles.

- Faire observer le dialogue.


-Faire lire et jouer le dialogue par les apprenants.
- Questions de compréhension :
-Qui sont les personnages dans ce dialogue.
-Combien y’a-t-il de gazelles ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Ecrire la réponse au tableau :
A- Il y’a trois gazelles.
- Souligner le nombre de gazelles.
-Comment s’appelle ce mot ? Un adjectif numéral cardinal.
-Demander aux apprenants d’écrire l’adjectif en chiffres et en lettres sur les ardoises.
-Demander aux apprenants de donner quelques adjectifs numéraux cardinaux.
-Ecrire les nombres en chiffres et en lettres sur les ardoises.
-Les adjectifs numéraux cardinaux à forme simple :
1 : un – 2 : deux – 3 :trois – 4 :quatre – 5 :cinq – 6 :six – 7 :sept – 8 :huit – 9 : neuf – 10 :dix
11 : onze – 12 : douze – 13 : treize – 14 : quatorze – 15 : quinze – 16 : seize – 20 : vingt
30 : trente – 40 : quarante – 50 : cinquante – 60 : soixante – 100 :cent – 1000 : mille.

-Montrer une image d’une gazelle et demander aux apprenants de compter le nombre de
gazelles.
-Ecrire la réponse au tableau :
B-Il y’a une gazelle.
- Demander aux apprenants d’écrire le nombre en chiffres sur les ardoises.
-Expliquer aux apprenants que l’adjectif numéral cardinal « un » est variable, au féminin
devient « une ».

-Les adjectifs numéraux cardinaux à forme complexe :


C- Ecrire sur une carte le nombre « 21 ».
- Demander aux apprenants de l’écrire en lettres sur les ardoises.
-Expliquer aux apprenants que les nombres sous forme de dizaine + unité (s’écrivent en deux
mots » sont reliés par un trait d’union ou et.
Exemple :
21 : Vingt et un – 101 : cent – un. 81 : quatre –vingt –un

Remarque :
Les adjectifs numéros cardinaux sont invariables (c’est-à-dire ne prennent pas un « s » au
pluriel.
Exemple :
Les cinq vaches.
Attention :
Lorsque le nombre se termine par cent ou vingt on met le « s » en fin du nombre bien sur si
« vingt » ou « cent » ne sont pas suivis d’un autre chiffre.
Exemple :

80 : quatre- vingts –200 : deux-cents. 81 : quatre-vingt-deux. 313 : trois - cent - treize

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1:
-Demander aux apprenants d’écrire le nombre des élèves de la classe en chiffres et en
lettres sur les ardoises.
- Exercice 2:
-Présenter des supports au tableau.
-Faire jouer le dialogue avec la question « Combien » et la réponse à partir de ces supports.
Dialogue1 :
-Combien y’a-t-il de cahiers dans ton cartable ?
-Il y’a ….. cahiers dans mon cartable, et toi Raid?
-Il y’a ………
- Demander aux apprenants d’écrire les nombres en lettres pour compléter le dialogue.
Dialogue2 :
-Faire le même dialogue avec les pièces de l’argent de la poche de l’élève.
- Exercice 3:
Relève tous les adjectifs cardinaux :
La maîtresse : Combien y’a-t-il de stylos dans ta trousse Amine ?
Amine : J’ai trois stylos.
Et toi Anis ?
Anis : Moi, j’ai sept stylos.

Travail à la maison : exercice 1-2 page 7 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Grammaire « séance1 »
Projet01:Au zoo.
Séquence1 : Pauvre petite gazelle.
Durée : 45mn.
Activité : Grammaire.
Thème : Le sujet + le verbe.
Acte de parole - Décrire un animal.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître le sujet et le verbe de la phrase.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe- les cahiers d’activités.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur la phrase.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Bouzid est le gardien du zoo. Il adore les animaux. Le matin, il nourrit les perroquets. Il
nettoie aussi les cages. Au moment de la douche, le petit éléphant est content.
Il y’a aussi Maïa, c’est sa gazelle préférée. Depuis que sa patte est blessée elle ne court
plus vite. C’est une bête fragile.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture silencieuse du texte.
- Questions de compréhension globale :
-Qui est Bouzid ?
- Que fait-il ?
-Qui est content au moment de la douche ?
-Qui est Maïa ? Comment est-elle ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Combien y’a-t-il de phrases dans ce texte ?
-Faire lire toutes les phrases.
-Formuler et écrire les phrases au tableau à partir des questions proposées.
1-Bouzid est le gardien du zoo. 2-Le gardien adore les animaux.
3-Il nourrit les perroquets. 4- Il nettoie aussi les cages.
5-Le petit éléphant est content. 6-Maïa est sa gazelle préférée. 7-Elle est une bête fragile.
- Analyser la première phrase :
Bouzid est le gardien du zoo.
-Demander aux apprenants de lire la phrase.
- Qui est le gardien du zoo. Bouzid.
- Quelle est la nature de ce mot ? Un sujet « nom propre ».
- Par quel pronom peut- on le remplacer ?
-Où est-il placé dans la phrase ? Au début.
- Où est le verbe de la phrase ? Quel est son infinitif ?
Bouzid est le gardien du zoo.
Sujet verbe
Le sujet de la phrase peut être formé d’un nom propre, il répond à la question qui ?Il est placé au
début de la phrase.

- Analyser la deuxième phrase :


Le gardien adore les animaux.
-Demander aux apprenants de lire la phrase.
- Où est le sujet de cette phrase ?
- Quelle est sa nature? « Un nom commun ».
-De combien de mots est-il composé ? « Deux mots ».
-Où est-il placé dans la phrase ? Au début.
- Où est le verbe de la phrase ? Quel est son infinitif ?
Le gardien adore les animaux.
Sujet verbe

Le sujet de la phrase peut être formé d’un déterminant + nom.

- Analyser la troisième phrase :


Il nourrit les perroquets.
-Demander aux apprenants de lire la phrase.
- Où est le sujet de cette phrase ?
- Quelle est sa nature? « Un pronom personnel ».
-Qui remplace ce pronom ?
-Où est-il placé dans la phrase ? Au début.
- Où est le verbe de la phrase ? Quel est son infinitif ?
Il nourrit les perroquets.
Sujet verbe
Le sujet de la phrase peut être formé d’un pronom personnel.

Les mêmes démarches pour la quatrième phrase.


- Analyser la cinquième phrase :
-Le petit éléphant est content.
-Demander aux apprenants de lire la phrase.
- Où est le sujet de cette phrase ?
-De combien de mots est-il composé ? « Trois mots ».
-Quelle est la nature de chaque mot ?
-Où est-il placé dans la phrase ? Au début.
- Où est le verbe de la phrase ? Quel est son infinitif ?
Le sujet de la phrase peut être formé d’un déterminant + adjectif + nom.

Les mêmes démarches pour la sixième et la septième phrase.


III. Moment d’évaluation :( d’application) :
- Exercice 1 : « sur les ardoises » :
Relève le sujet de chaque phrase :
Yacine aime voir les animaux du zoo. Sa girafe préférée est malade.
Elle est blessée à la patte.
- Exercice 2: « sur les cahiers de classe» :
Souligne le sujet et entoure le verbe de chaque phrase :
1-Le chameau vit dans le désert.
2-Anis va au zoo pour regarder son animal préféré.
3-Il aime les animaux domestiques.
4- La petite bête est fragile.
5-Mon frère a un joli chat noir.
- Exercice 3 : « sur les cahiers de classe» :
Construis deux phrases simples.

Travail à la maison : exercice 1-2 page 11, exercice 3-4 page 12, exercice 6-7 page 13.
« Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Grammaire « séance2 »
Projet01:Au zoo.
Séquence1 : Pauvre petite gazelle.
Durée : 45mn.
Activité : Grammaire.
Thème : Le complément d’objet direct « COD ».
Acte de parole - Décrire un animal.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître le complément d’objet direct « COD ».
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe- les cahiers d’activités.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur le sujet et le verbe de la phrase.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Bouzid adore les animaux. Il nourrit les perroquets. Il nettoie les cages.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture silencieuse du texte.
- Question de compréhension globale :
-Que fait Bouzid ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Combien y’a-t-il de phrases dans ce texte ?
-Faire lire toutes les phrases.
- Analyser la première phrase :
Bouzid adore les animaux.
-Demander aux apprenants de lire la phrase.
- Souligne le sujet et entoure le verbe de cette phrase.
- Qu’adore Bouzid ?Bouzid adore les animaux.
- Où est placé le groupe de mots « les animaux » ? Il est placé après le verbe.
-Ce groupe de mots s’appelle un complément d’objet direct « COD », il est placé après le verbe et
il répond à la question « qui ».
Les mêmes démarches pour la deuxième phrase.
- Analyser la troisième phrase :
Il nettoie les cages.
-Demander aux apprenants de lire la phrase.
- Souligne le sujet et entoure le verbe de cette phrase.
- Que nettoie Bouzid ?Bouzid nettoie les cages.
- Où est placé le groupe de mots « les animaux » ? Il est placé après le verbe.
-Ce groupe de mots s’appelle un complément d’objet direct « COD », il est placé après le verbe et
il répond à la question « quoi ».

-Alors le COD : le complément d’objet direct est placé directement après le verbe, il répond à la
question :quoi ? Ou qui ?

III. Moment d’évaluation :( d’application) :

- Exercice 1 : « sur les ardoises » :


Complète par le complément d’objet direct adéquat : le perroquet- l’ordinateur- le journal-
la radio.
A la maison, papa écoute…….. Maman lit……Yacine branche….. Sa sœur
nourrit……dans sa cage.
- Exercice 2: « sur les cahiers de classe» :
Encadre le COD de chaque phrase :
1-Amine aime les chats.
2-Papa récolte les olives.
3-Ma tante prépare une soupe.
4- La petite fille porte une belle robe.
5-Les singes adorent la banane.
- Exercice 3 : « sur les cahiers de classe» :
Construis une phrase simple avec un COD.

Travail à la maison : exercice 8 page 13, exercice 9 page 14« Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Grammaire « séance3 »
Projet01:Au zoo.
Séquence1 : Pauvre petite gazelle.
Durée : 45mn.
Activité : Grammaire.
Thème : La phrase négative « ne…plus ».
Acte de parole - Décrire un animal.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître les formes de la phrase.
- Reconnaître la phrase négative avec « ne…plus ».
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe- les cahiers d’activités.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur la phrase négative avec « ne…pas ».
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Maïa est une gazelle fragile. Depuis que sa patte est blessée, elle ne court plus vite.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture silencieuse du texte.
- Question de compréhension globale :
- Que s’est-il passé depuis que Maïa est blessée à la patte?
- Ecrire la réponse au tableau.
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Combien y’a-t-il de phrases dans ce texte ?
-Faire lire toutes les phrases.
- Analyser la phrase :
Elle ne court plus vite.
-Demander aux apprenants de lire la phrase.
- Souligne le sujet et entoure le verbe de cette phrase.
- Par quels petits mots le verbe de cette phrase est-il encadré ?
- Quelle est la forme de cette phrase ?
-Alors pour écrire une phrase à la forme négative on peut mettre « ne » avant le verbe et « plus »
après le verbe, et pour la mettre à la forme affirmative on supprime « ne plus ».
Exemple : elle court vite phrase affirmative.
Elle ne court plus vite phrase négative.
III. Moment d’évaluation :( d’application) :
- Exercice 1 : « sur les cahiers de classe » :
Ecris à la forme négative :
1-Les élèves peuvent terminer la visite.
2- Il porte un tablier blanc.
3-Mon cousin va au stade.
- Exercice 2: « sur les cahiers de classe» :
Ecris à la forme affirmative :
1-Il ne fume plus.
2-Le médecin ne soigne plus les malades.
- Exercice 3 : « sur les cahiers de classe» :
Construis une phrase négative et une phrase affirmative.

Travail à la maison : exercice 10 page 14 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Orthographe séance 1
Projet01:Au zoo.
Séquence1 : Pauvre petite gazelle.
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Le féminin.
Acte de parole :- Décrire un animal.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître le féminin des noms et des adjectifs de couleur.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur le masculin et le féminin.
- Coller des images au tableau et demander aux apprenants de les classer.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :
-Qui est-ce ?
- Elle s’appelle Madame Amrani .C’est notre voisine. Elle est vétérinaire dans le zoo.
Elle porte un tablier blanc et un pantalon rose.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture silencieuse du texte.
- Questions de compréhension :
-Qui est Madame Amrani? Ecrire les mots clés au tableau.
- Que porte - t- elle ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Demander aux apprenants de compter les phrases dans ce texte.
-Faire lire toutes les phrases.
a- Le mot voisine :
-Quelle est la nature de ce mot ?
-Par quoi se termine-t-il ?
- Mets-le au masculin ?
-Que remarque-t-il ?
- Pour mettre un nom masculin au féminin, on ajoute la marque « e ».

Exemples :
Masculin Féminin
Un voisin Une voisine
Le cousin La cousine
b- Le mot vétérinaire :
-Quelle est la nature de ce mot ?
-Par quoi se termine-t-il ?
- Mets-le au masculin ?
-Que remarque-t-il ?
-Le mot vétérinaire ne change pas son orthographe au féminin et au masculin.
-Les noms ou les adjectifs qui se terminent par « e » au masculin ne changent pas leur
orthographe au féminin.

Masculin Féminin
Un vétérinaire Une vétérinaire
-Demander aux apprenants de relever tous les adjectifs dans ce texte.
c-Analyser les deux adjectifs au tableau.
- Demander aux apprenants de compléter le tableau suivant :
Masculin Féminin
rose ……….
blanc ……….
bleu ………..
jaune …………
rouge …………
noir …………
vert …………
violet …………

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 : « sur les cahiers de classe » :
Ecris au féminin :
1-Il a un ami.
-… a … …..
2-Le pantalon est jaune.
- La chemise est ……..
- Exercice 2: « sur les cahiers de classe» :
Lis le texte suivant : « le livre page 19 ».
Les élèves trouvent le flamant rose et l’ours brun.
Le perroquet a une bête verte et quelques plumes blanches et bleues. Il a aussi un bec noir.
La girafe a le ventre blanc et la queue noire.

a- Relève tous les adjectifs de couleurs.


b- Classe les dans le tableau.
c- Complète le féminin ou le masculin de chaque adjectif.
masculin féminin

Travail à la maison : exercice 1-2 page 16 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Orthographe séance 2
Projet01:Au zoo.
Séquence1 : Pauvre petite gazelle.
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Les accents.
Acte de parole :- Décrire un animal.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître les accents.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur le son « é » et le son « è ».
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :
Narimane ramène un petit chien. Il est blessé à la tête. Elle l’installe dans une pièce à
l’entrée de la maison où il peut se reposer. Il est si mignon surtout quand il lèche
doucement sa patte. Il guérira bientôt.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture silencieuse du texte.
- Questions de compréhension :
-Qui ramène Narimane ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Demander aux apprenants de compter les phrases dans ce texte.
-Faire lire toutes les phrases.
- Demander aux apprenants de relever tous les mots qui portent des accents.
ramène - blessé - tête - pièce - entrée - lèche - guérira - bientôt.
A- Les mots « ramène - blessé - guérira» :
-Que porte le « e » dans ces mots ? Un accent.
-Comment s’appelle-t-il ? Un accent aigu.
On distingue plusieurs accents :
1- L’accent aigu, qui ne se trouve que sur le « e », on le met si la syllabe suivante ne contient pas
un « e » muet.

Exemples :
Le dé sert - le gué pard.

B- Les mots « pièce - lèche »:


-Que porte le « e » dans ces mots ? Un accent.
-Comment s’appelle-t-il ? Un accent grave.

2- L’accent grave, qui peut se trouver que sur le « e », le « a » ou le « u » , on le met si la syllabe


suivante contient un « e » muet.

Exemples :
Mè re - chè vre - là - où.
- Remarque :
Lorsque l’accent grave apparait en fin de mot, le mot est terminé par « s » :
Exemples :
Près – très.
c- Les mots « tête - bientôt »:

3- L’accent circonflexe, qui peut se trouver sur toutes les voyelles sauf le « y », il a remplacé une
lettre disparue.

Exemples :
Bête – mûr – château – l’île – drôle.
III. Moment d’évaluation :( d’application ) :
- Exercice 1 : « sur les cahiers de classe » :
Complète les mots par : é, ô, ê, è :
-La panth…re rose.
-Le r…veil.
- La fen…tre.
-Un h…pital.
- Exercice 2: « sur les cahiers de classe» :
-Lis le texte suivant : « le livre page 20 ».
-Mets les accents qui conviennent.
Les enfants jouent a l’entree de l’immeuble. Tante Samia prepare une pate a crepes. C’est
delicieux !

Travail à la maison : exercice 3-4 page 16 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Conjugaison
Projet 01:Au zoo.
Séquence1 : Pauvre petite gazelle.
Durée : 45mn.
Activité : Conjugaison.
Thème : - Les verbes pronominaux au présent de l’indicatif.
Acte de parole :- Décrire un animal.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Comprendre les règles de transformation relatives aux temps, aux personnes et au nombre.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Conjuguer les verbes pronominaux au présent de l’indicatif.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur les verbes du premier groupe au présent de l’indicatif.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :
La petite gazelle s’appelle Maïa .Elle se repose. Elle est blessée à la patte.

- Faire observer l’exemple écrit au tableau.


-Lecture magistrale.
- Questions de compréhension :
- Comment s’appelle la petite gazelle ?
- Que fait-elle ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
a- La petite gazelle s’appelle Maïa.
- Souligne le verbe de cette phrase.
-Quel est son infinitif ?
-A quel temps est-il conjugué ?
-De combien de mot est-il composé ?
-Le verbe s’appeler est un verbe pronominal, il est composé de deux mots
« se
« Se + le verbe à l’infinitif ». Il se conjugue au présent de l’indicatif comme suit :
S’appeler

Je m’appelle
Tu t’appelles
Il-elle s’appelle
Nous nous appelons
Vous vous appelez
Ils-elles s’appellent
b- Elle se repose. « Les mêmes démarches pour le verbe de cette phrase ».

Se reposer

Je me repose
Tu te reposes
Il-elle se repose
Nous nous reposons
Vous vous reposez
Ils-elles se reposent

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 : Complète.
Tu te laves les mains avant chaque repas.
Nous …….. les mains avant chaque repas.
Ils ………… les mains avant chaque repas.
Karim ……… les mains avant chaque repas.
Vous……….. les mains avant chaque repas.
Mes sœurs…….. les mains avant chaque repas.
Je………. les mains avant chaque repas.
- Exercice 2: Complète le dialogue suivant : page 18.
-Bonjour ! Nous (s’appeler) Madjid et Nadir.
-Et vous ? Vous (s’appeler) comment ?
-Ils (s’appeler) Anis et Idir.
-Où (se trouver) le stade ?
-Tu (s’arrêter) devant l’horloge, puis tourne à droite pour entrer au stade.

Travail à la maison : exercice 1-2-3-4 page 15« Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Dictée
Projet01:Au zoo.
Séquence1 : Pauvre petite gazelle.
Durée : 45mn.
Activité : Dictée.
Thème : Au zoo.
Acte de parole :- Décrire un animal.
Compétence terminale visée : - Réinvestir des connaissances et appliquer des règles en situation
d’écriture dirigée.
Composante de la compétence visée :
- Ecrire sous la dictée, en cursive un petit paragraphe.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Observer et découvrir.
D’ordre personnel :
-Structurer sa personnalité.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Orthographier correctement les mots utilisés.
- Respecter les marques orthographiques (orthographe grammaticale).
-Utiliser à bon escient les règles d’orthographe.
-Matériel didactique : les cahiers de classe- le tableau.
Pré requis :
-C’est quoi une phrase ? Par quoi commence et se termine la phrase ?
-Combien y’a-t-il de groupe dans une phrase ? Quel est l’élément essentiel dans la phrase ?
-Demander aux apprenants de donner des phrases simples.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
-Présenter des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.
- Présenter le texte à faire reproduire sous la dictée au tableau. (À l’aide des questions).

Les élèves sont dans le zoo. C’est le moment du déjeuner. Le maître donne à chaque élève un
casse-croute, un morceau de pastèque et un jus de pêche.

- Lecture magistrale par la maîtresse suivie de questions de compréhension suivantes :


-Où sont-les élèves ?
-Que donne le maître à chaque élève ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :
-Faire observer les phrases du texte suivi des questions suivantes :
-Combien y a-t-il de phrases ?
-Souligner tous les verbes de ce texte. A quel temps sont-ils conjugués ?
-Lecture individuelle par les apprenants.
-Demander aux apprenants de souligner tous les mots difficiles à écrire.
-Analyser la première phrase :
- Isoler le mot difficile à écrire.
-Ecrire le mot au tableau.
-Compter les lettres de ce mot.
-Compter les consonnes et les voyelles
-Découper le mot en syllabes. (La réponse sur les ardoises).
-Effacer la phrase.
-Coller les étiquettes au tableau.
-Faire les lire.
-Mettre les mots de la phrase en désordre et demander aux apprenants de les remettre en ordre.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
a-Ecriture sur les ardoises :
-Lire le mot.
- Ecrire le mot sur les ardoises.
-Corriger le mot au tableau.

Même démarche pour les autres mots.

b) Ecriture sur les cahiers de classe :


-Diction du texte sur un ton naturel phrase par phrase sous la vigilance orthographique des
mots dans un laps de temps bien déterminé.
-Relecture du texte par quelques apprenants de la classe.
-Correction collective au tableau.
-Correction individuelle.
-A la fin la maîtresse choisit le meilleur élève qui n’a pas fait des fautes (le gagnant) pour
lui donner un cadeau.

Sihem Meradji
Préparation de l’écrit
Projet01:Au zoo.
Séquence1 : Pauvre petite gazelle.
Durée : 45mn.
Activité : Préparation à l’écrit.
Thème : Je m’entraine à écrire « décrire un animal »p21.
Acte de parole : - Décrire un animal.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
-Produire des énoncés pour les insérer dans un cadre textuel donné.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Planifier et organiser son travail.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
-Comprendre les consignes et répondre par écrit aux différents exercices écrits.
-Décrire un animal de son choix.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 16-les cahiers de classe- le tableau.
-Pré requis :
-Ecrire sur les ardoises quelques noms d’animaux ?(PLM)
I. Moment de découverte:
- Ecrire la devinette au tableau.
- Faire la lire par la maîtresse.
-Expliquer les mots difficiles.
-Les élèvent écoutent attentivement.
-Lire la devinette par quelques apprenants.
II. Moment d’observation méthodique (analyse) :
1-La première consigne :
-Réécris la devinette et trouve l’animal dont on parle.
Je vis dans le grand désert,
Je porte des tentes,
Très grosses,
Sur mes deux bosses.
Sur le sable du désert,
Je transporte des habits
Et du ris.
Léger et rapide,
Je suis le…

2-La deuxième consigne :


A partir des informations données dans cette devinette, écris trois ou quatre phrases pour
décrire l’animal trouvé.
III. Moment d’évaluation :
-Correction collective au tableau et individuelle sur les cahiers de classe.
-Les apprenants passent au tableau pour décrire le chameau oralement.

Sihem Meradji
Production écrite.

Projet01:Au zoo.
Séquence1 : Pauvre petite gazelle.
Durée : 45mn.
Activité : Production écrite.
Thème : Décrire un animal p21.
Acte de parole : - Décrire un animal.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Produire un texte en fonction d’une situation de communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Elaborer des plans pour résoudre des situations problèmes.
-Planifier et organiser son travail.
D’ordre personnel et social :
-Exercer sa curiosité, son imagination et sa créativité.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
-Respecter une consigne d’écriture.
- Ecrire d’une manière lisible et soignée.
-décrire un animal en quatre phrases.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 17-les cahiers de classe- le tableau.
Pré requis :
-Solliciter les apprenants à donner quelques noms d’animaux sauvages.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
Consigne 1 :
Demander aux apprenants d’ouvrir le livre à la page 21.
- Décris cette gazelle bizarre, puis présente-là à tes camarades.
-N’oublie pas de lui donner un joli prénom.
Consigne 2 :
-Ecrire la consigne au tableau.
-Faire la lire par quelques apprenants.
Tu as visité un parc zoologique d’une ville algérienne, tu as vu les animaux sauvages.
Ecris un petit paragraphe de quatre « 4 » à cinq « 5 » phrases pour décrire un animal de
ton choix.
N'oublie pas de:
- Employer le présent de l’indicatif.
- Employer la 3ème personne du singulier.
- Faire des phrases déclaratives.
- Mettre les majuscules et la ponctuation.

Aide – toi de la boîte à outils suivante :


L’animal Les noms Les verbes Autres noms
La gazelle le désert - la forêt vivre- se nourrir- des pattes fines
Le serpent les plantes - la être- avoir une petite queue
Le tigre viande - des rayures noires

II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :


- Faire lire et expliquer les paramètres de la situation de communication présentés par le
manuel afin d’assurer la compréhension de la consigne.
-Expliquer la boîte à outils.
-Analyser collectivement la tache d’écriture par des questions suivantes :
-Combien y’a-t-il de phrases doit-on écrire ?
-Quels pronoms personnels doit-on utiliser ?
- A quel temps doit-on conjuguer les verbes de cette production ?
-Identifier des critères pour bien écrire :
1-Écrire quatre à cinq phrases déclaratives.
2-Employer la 3ème personne du singulier.
3- Conjuguer les verbes au présent de l’indicatif.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
-Demander aux apprenants de reproduire les phrases sur leurs cahiers d’essai pour un 1 er
essai d’écriture ensuite sur leurs cahiers de classe pour une 2 ème écriture propre.
-Demander aux apprenants de revenir sur leurs écrits et de les vérifier (sous l’œil vigilant et
les suggestions de l’enseignante).
-Circuler dans la classe et corriger l’orthographe des productions écrites.

Travail à la maison : exercice 3 page 18 « cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Compte rendu.
Projet01:Au zoo.
Séquence1 : Pauvre petite gazelle.
Durée : 45mn.
Activité : Compte rendu.
Thème : Décrire un animal p21.
Acte de parole :-Décrire un animal.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Utiliser des ressources diverses pour améliorer sa production écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre personnel:
-S’auto évaluer et accepter l’évaluation du groupe.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre :
- Corriger collectivement les erreurs communes les plus caractéristiques (relevées de leur cahier
de classe).
-Apprendre les spécificités de l’écriture (formation des phrases, composition de paragraphe).
-Entraîner les apprenants à se corriger et à réécrire (auto-correction). A la fin de l’activité l’élève
sera capable de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger afin d’améliorer et réécrire son
texte.)
-Remédier les insuffisances constatées.
-Combler les lacunes et améliorer le style d’écriture chez l’élève par l’application de règles
simples.
-Matériel didactique : -les cahiers de classe- le tableau.
I) Les remarques d’ordre général:
 Le sujet à été compris par la majorité des élèves.
 Le travail a été assez bien fait dans l’ensemble.
 Essayer toujours de produire des phrases courtes.
 La ponctuation : certains élèves n’ont pas fait attention à la ponctuation.
II) Les étapes d’un compte rendu:

A- Premier moment : Rappel et analyse du sujet :

 Faire redécouvrir ce qui a été demandé de faire.


 Demander aux apprenants de lire la consigne.
 Expliquer la consigne aux apprenants.
 Faire un petit rappel sur le thème donné (les animaux).

B- Deuxième moment : Observation et analyse d’une copie d’élève :


1- Reproduire sur le tableau une production d’élève comportant les erreurs les plus récurrentes
ou les plus significatives.
2- La maîtresse demande alors aux apprenants d’observer cette copie et de faire des remarques.
C-Troisième moment : Correction de la consigne :
1-Faire identifier par les apprenants, rubrique après rubrique, les erreurs en question.
2-Correction de l’erreur par les apprenants (oralement / ardoises / tableau).
3-Les erreurs repérées sont soulignées par les apprenants, « nommées » dans la marge en
utilisant le code de correction : o. c. p…
4-Améliorer collectivement la production.
D-Quatrième moment :
- Correction individuelle : (Auto-correction sur les cahiers) : écrire les réponses au tableau et
sur les cahiers : « Les apprenants corrigent leurs erreurs »
-Faire une lecture finale par un apprenant « contrôle ».

Sihem Meradji
Projet01:Au zoo.
Séquence1 : Pauvre petite gazelle.
Durée : 45mn.
Activité : Tâche 1 « Notre projet ».
Thème : Ecrire des devinettes pour décrire un animal p22.
Acte de parole : - Décrire un animal.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Produire un texte en fonction d’une situation de communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Elaborer des plans pour résoudre des situations problèmes.
-Planifier et organiser son travail.
D’ordre personnel et social :
-Exercer sa curiosité, son imagination et sa créativité.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
-Ecrire un texte court pour organiser un jeu de devinette avec les camarades.
-S’exprimer à l’oral, en interaction et en coopération avec l’enseignant.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 17- les cahiers de classe- le tableau.
Pré requis :
- Demander aux apprenants de décrire un animal oralement.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
-Ecrire une devinette au tableau.
-Faire la lire par les apprenants.
-La maîtresse explique la devinette.
II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :
Travail de groupes :
-Chaque groupe choisit un nom d’un animal pour le décrire.
-Chercher des informations sur l’animal choisi.
-Chaque groupe écrit une devinette sur l’animal choisi selon le modèle donné par la maîtresse.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
-Chaque groupe désigne l’animateur qui présente la devinette.
-Entamer le jeu entre les apprenants à partir des devinettes données par chaque groupe.
-Choisir la meilleure devinette.
Travail individuel :
Les apprenants écrivent la devinette sur leurs cahiers.

Sihem Meradji
Ecole : L’enseignante : Sihem Meradji
ème
Niveau : 5 AP
Texte Le lion
Le lion est un animal mammifère carnivore sauvage. Il est poilu. Ces poils
sont marron, il en a beaucoup. Sa peau est douce et il a une large tête .Ses
yeux semblent noirs. Il a une crinière tout autour de sa tête .Cet animal a
une mâchoire puissante contenant trente dents .Il vit dans la savane. Il se
nourrit de la viande. La femelle du lion s’appelle la lionne et les petits
s’appellent les lionceaux. Il est très adroit pour chasser.
Texte adapté

I-/- Compréhension de l’écrit : (06 points)


1- Choisis la bonne réponse.
Ce texte: - raconte une histoire.
- décris un animal.
- présente un métier.
2- Où vit le lion?
3- Relève du texte un adjectif numéral cardinal.
4-Souligne le sujet, entoure le verbe et encadre le COD de la phrase suivante:
Le lion a une crinière.
5-Mets au féminin :
Il est noir.
… est ……..
6- Complète :
Il s’appelle Nadir.
Nous ………….. Sami et Lamine.
Tu ………….. Malik.
II -/- Production de l’écrit : (04 points)
Ecris un petit paragraphe de quatre « 4 » à cinq « 5 » phrases dans lequel tu décris un
animal sauvage que tu aimes.
N’oublie pas de :
-Employer le présent de l’indicatif.
- Employer la troisième personne du singulier.
Aide-toi de la boîte à outils suivante :

Noms Verbes Adjectifs


La gazelle - l’éléphant vivre- se nourrir -avoir rapide - fines - grande -
Le loup - des pattes - la être longue - gros
queue-le désert- la forêt- des
griffes-une trompe

Bon courage
Projet01:Au zoo.
Séquence1 : Pauvre petite gazelle.
Durée : 45mn.
Activité : Compte rendu.
Thème : Décrire un animal p21.
Acte de parole :-Présenter/informer.
- Donner son avis.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Utiliser des ressources diverses pour améliorer sa production écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre personnel:
-S’auto évaluer et accepter l’évaluation du groupe.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre :
- Corriger collectivement les erreurs communes les plus caractéristiques (relevées de leur cahier
de classe).
-Apprendre les spécificités de l’écriture (formation des phrases, composition de paragraphe).
-Entraîner les apprenants à se corriger et à réécrire (auto-correction). A la fin de l’activité l’élève
sera capable de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger afin d’améliorer et réécrire son
texte.)
-Remédier les insuffisances constatées.
-Combler les lacunes et améliorer le style d’écriture chez l’élève par l’application de règles
simples.
-Les remarques d’ordre général:
 Le sujet à été compris par la majorité des apprenants.
 Le travail a été assez bien fait dans l’ensemble.
 Essayer toujours de produire des phrases courtes.
 La ponctuation : certains élèves n’ont pas fait attention à la ponctuation.
-Les étapes d’un compte rendu:
A- Premier moment : Rappel et analyse du sujet :
 Faire redécouvrir ce qui a été demandé de faire.
 Demander aux apprenants de lire le texte.
 Expliquer le texte aux apprenants.
 Faire un petit rappel sur le thème donné.
B- Deuxième moment : Observation et analyse d’une copie d’élève :
La copie d’élève comportant des erreurs pertinentes est photocopiée et distribuée. La
maîtresse demande alors aux apprenants d’observer cette copie et de faire des
remarques.
C-Troisième moment : Correction du devoir :
 La maîtresse demande aux apprenants de lire la première question.
 Elle invite un apprenant qui a fait des erreurs de répondre à la question au
tableau.
 La maîtresse demande aux apprenants si la réponse est correcte. Si ce n’est pas le
cas, ceux-ci doivent repérer les erreurs, les analyser sous la conduite de la maîtresse
et proposer un énoncé correct.
 Les erreurs repérées sont soulignées par les apprenants, « nommées » dans la marge
en utilisant le code de correction : o. c. p…
 Inviter un apprenant à corriger l’erreur au tableau.
 Les questions sont ainsi corrigées une à une.
D-Quatrième moment :
-Ecrire les réponses au tableau et sur les cahiers : « Les apprenants corrigent leurs
erreurs ».
-Faire une lecture finale par un apprenant « contrôle ».

Sihem Meradji
Code de correction de la production écrite

code signification exemple


m Erreur de majuscule ou de le lapin est un animal sauvage.
minuscule.
o Erreur d’orthographe. Ecris Il se nourit d’herbes.
correctement ce mot
p Ponctuation oubliée, mal j’aime cet animal
placée, incorrecte
x Tu as oublié un mot. ( s ?/ v …. mange les plantes.
?/ d ?...)
h Homophone : tu as écrit un Il et herbivore.
mot qui a le même
son mais qui ne s’écrit pas
de la même manière.
P /s Pluriel ou singulier L’herbes
m/f Masculin ou féminin La gazelle…. il
C/P Conjugaison/ Personne: Je elles a des pattes fines.
regarde si j’ai utilisé
la bonne personne, je vérifie
la terminaison.

C/T Conjugaison/ Temps : Je elle vivait dans le désert.


regarde le temps de ma
phrase ou du texte (passé,
présent, futur)
MD Mal dit : ta phrase n’est pas Mammifère la gazelle est.
correcte, réécris-la.
R Répétition(s) : mot(s) La gazelle mange les plantes.La
répété(s). gazelle est végétarien.
PI Phrase incomplète. Il elle se nourrit………
manque un mot (ou
plusieurs)
IPP Infinitif ou participe passé Elle se nourrir ……..

HS Hors sujet décris une plante.

Sihem Meradji
Les parties du corps d’un animal:
La gazelle
Kaddour regarde la gazelle. Elle est là, debout devant le ruisseau,
superbe et vivante. Elle allonge lentement le cou et son petit museau reçoit
quelques goutes d’eau fraîche. Elle se mouille le museau, le front, le poitrail
et bientôt toutes les pattes.

Puis la bête regarde fixement kaddour. Elle commence à s’agiter ; ses


pattes tremblent, elle frissonne. Enfin, il caresse la gazelle. Elle n’a plus
peur de lui. Elle est encore toute mouillée. C’est une bête fragile.
D’après kaddour M’Hamsadji, Fleurs de novembre,Ed,SNED,1969, p.29-30

Sihem Meradji
Pauvre petite gazelle !

Yousef : Oh ! Le parc est très grand ! Vraiment très grand !

Narimane : Eh ! Venez voir par ici ! Il y’a quatre gazelle, derrière les barreaux.

Yacine : Ah ! Ce sont de belles gazelles. Elles ont de jolies cornes et des pattes fines.

Sofiane : Ce sont des animaux sauvages.

Yacine : Oh ! Regardez la petite, à gauche, elle est couchée .Elle ne bouge pas.

Amira : Oh là là ! Elle est blessée à la pate. C’est une bête fragile.

Yacine : Pauvre petite gazelle.

Narimane : Monsieur, qui est à côté de la petite gazelle ?

Le maître : C’est la vétérinaire, elle soigne la gazelle.

Yacine : Ah ! Donc c’est le médecin des animaux.

Massinissa : La vétérinaire s’appelle madame Amrani. C’est notre voisine.

Youcef : Of ! Nous sommes fatigués nous ne pouvons plus continuer la visite.

Le maître : Allez les enfants ! Nous nous reposons un peu avant le déjeuner.

Sihem Meradji
Projet 1 :
Séquence 2

Présenter l’état d’un animal

Sihem Meradji
Oral compréhension
Projet01:Au zoo.
Séquence2 : C’est un vrai fennec ?
Durée : 45mn.
Activité : Oral compréhension.
Thème : C’est un vrai fennec « page 23 ».
Acte de parole :-Présenter l’état d’un animal.
Compétence terminale visée : - Comprendre des énoncés oraux (30 à 40 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
Composante de la compétence visée :
- Identifier la situation de communication.
-Saisir la portée du message oral.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Observer et découvrir.
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
D’ordre communicatif :
-Développer ses capacités d’expression orale et écrite.
-Communiquer de façon intelligible, lisible et appropriée.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Repérer le thème général.
- Retrouver le cadre spatio- temporel.
- Repérer les interlocuteurs.
- Extraire d’un message oral des informations explicites.
- Déduire d’un message oral des informations implicites.
- Dégager l’essentiel d’un message oral pour réagir.
- Repérer l’objet du message.
-Les indices proposés : un fennec - des enfants - des illustrations.
-Mise en situation : (avant l’écoute) :
-Présenter des illustrations et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.
-Laisser les élèves s’exprimer spontanément.
Massinissa Yacine Youcef
I. Moment de découverte (mise en contact avec le support audio visuel) :(pendant l’écoute) :
-Présentation du documentaire sans le son :
- La maîtresse demande aux apprenants de regarder la vidéo sans le son.
-Laisser les élèves réagir librement sur ce qu’ils voient.
II. Moment d’observation méthodique (analyse) :
-La 1ère écoute « première partie » :(avec le son) « visionnage de la 1 ère séquence vidéo : 0 à 42
secondes :
-Approche globale du sens du message.
-Voir une deuxième fois la vidéo mais cette fois avec le son.
-Ecouter attentivement et répondre aux questions :
-Comment s’appellent les deux enfants dans cette vidéo ? Clarté des
- Que fait Massinissa ? questions qui Orientent
-Pourquoi est-il content? l’écoute
- Quelle est la première photo dans l’album de Massinissa ?
- Comment est le désert ?
-Quelle est la deuxième photo dans l’album de Massinissa.
-A quel animal ressemble le fennec ?
-Que possède-t-il ?
-La 2ème écoute « la deuxième partie » :(avec le son) « visionnage de la 2 ème séquence vidéo :
0,42 s à 0,54 :- Écoute détaillée et portée du message :
- Quelle la photo spéciale de Massinissa ?
-Que dit Yousef sur la quatrième image?
-Quelle est la photo surprise ?
-A qui Massinissa va la donner? Et pourquoi ?
III. Moment de reformulation personnelle « récapitulation » : « après l’écoute » :
Activité 1: demander aux apprenants de classer les photos de Massinissa.

1- La première photo :… 2-La deuxième photo….3- La troisième photo….4- La quatrième photo….


Activité 2: Faire jouer le dialogue avec les apprenants.

Sihem Meradji
Production orale
Projet01:Au zoo.
Séquence2 : C’est un vrai fennec ?
Activité : Production orale.
Thème : C’est un vrai fennec ?
Acte de parole : -Présenter l’état d’un animal.
Compétence terminale visée : Produire des énoncés oraux (30 à 40 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
Composante de la compétence visée :
-Prendre la parole pour raconter, donner son avis (s’exprimer).
Compétence Transversale :
D’ordre communicatif :
-Communiquer de manière efficace dans les diverses situations de communication.
-Communiquer de façon intelligible, lisible et appropriée.
-Exploiter les ressources de la communication.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Participer à une discussion sur un sujet donné.
-Présenter l’état d’un animal.
-Matériel didactique : le livre scolaire page 24- des illustrations-le tableau.
-Pré requis :
- Faire un petit rappel sur les animaux.
I. Moment de découverte:
-Demander aux apprenants d’observer les images collées au tableau.
-Comment s’appellent les deux animaux ?
-Se ressemblent-ils ?
-Sont-ils différents ?
-Ecrire la consigne au tableau et demander aux apprenants de la lire.

Avec les membres de ton groupe, choisis ton animal préféré parmi les deux animaux
présentés.
- Décris-le à l’aide des mots suivants :

La forêt Le désert Les oreilles La queue Les pattes

Il vit… Il se nourrit… C’est un… Il est…

II. Moment d’observation méthodique (analyse) :


- Faire lire et expliquer les paramètres de la situation de communication présentés par la
maîtresse afin d’assurer la compréhension de la consigne.
-Analyser collectivement la tâche d’écriture.
-Je prépare ma production :
Avec les membres de ton groupe, vous allez préparer votre production en vous appuyant sur la
grille suivante.

1 Je nomme l’animal que j’ai choisi.

2 Je présente les informations sur cet animal.

3 J’utilise le présent de l’indicatif.

4 J’utilise la 3ème personne du singulier.

5 Je prononce correctement et j’adopte la bonne intonation.

III. Moment d’évaluation :


-Chaque groupe présente ton animal préféré.

Travail à la maison : exercice 1-2-3 page 19. « Cahier d’activités »

Sihem Meradji
Compréhension de l’écrit
Projet01:Au zoo.
Séquence2 : C’est un vrai fennec.
Durée : 45mn.
Activité : Compréhension de l’écrit.
Thème : Le fennec « page 26 ».
Acte de parole : -Présenter l’état d’un animal.
Compétence terminale visée :- Comprendre des énoncés écrits (30 à 80 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
-Reconnaître et exploiter le thème de la séquence à partir d’un extrait de texte descriptif.
Composante de la compétence visée :
- Construire du sens à l’aide d’éléments du para texte (silhouette, références, illustration).
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Analyser de l’information - Résumer de l’information.
D’ordre méthodologique :
-Rechercher seul des informations dans des documents proposés pour résoudre le problème
auquel il est confronté.
-Exercer ses capacités de classement des documents et de catégorisation des informations.
D’ordre personnel :
-Exprimer ses idées et échanger avec les autres en montrant de l’intérêt et du respect.
-Structurer sa personnalité.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Emettre des hypothèses de lecture à confirmer ou à infirmer en s’appuyant sur l’image du texte.
- Répondre à l’oral et à l’écrit à des questions de compréhension pour transposer ou prolonger à
partir de modèles proposés.
-Les indices proposés : image d’un fennec -un renard - un désert – un chat – des lézards- des
lièvres-les dunes- le livre page 26.
-Eveil de l’intérêt :
- Coller des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.
- Laisser les élèves s’exprimer leurs pensées librement.
- Accepter toutes les réponses possibles et les porter au tableau.

-Emettre des hypothèses de sens :


-Demander aux apprenants d’observer l’image du fennec et dire le nom de cet animal.
- A quel animal se ressemble-t-il ?
-Accepter toutes les hypothèses justes et erronées et les porter au tableau.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
- Faire observer les éléments périphériques du texte :
-Que représente l’illustration accompagnant le texte ?
-Quel est le titre de ce texte ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Lecture silencieuse : Faire la lecture silencieuse à l’aide des questions proposées.
-Vérification des hypothèses : (Effacement des hypothèses erronées).
-Dans cette étape on demande aux apprenants de chercher les réponses dans le texte.
-Lecture magistrale1:La première lecture magistrale se faite avec les livres fermés.
-La maîtresse utilise les gestes et la mimique pour faciliter la compréhension.
-Lecture magistrale2 : La deuxième lecture magistrale se faite avec les livres ouverts.
-La maîtresse dit le texte sur un ton naturel.
-Explication des mots difficiles :
-Un terrier: un trou.
-Les dunes : les sables.
-Lecture individuelle : attirer l’attention des apprenants sur le respect des liaisons, de
l’enchaînement et de l’intonation.
-Compréhension globale du texte :
-De quoi parle-t-on dans ce texte ?
-Compréhension détaillée du texte :
-Qu’est ce qu’un fennec ?
-Comment l’appelle-t-il aussi ?
-Observe les images et réponds par écrit aux questions suivantes :
Le fennec a la taille d’un…………

-Le fennec ressemble beaucoup au…………

« Les apprenants répondent par écrit sur des cartes.»


- Où habite-il ? Et où vit-il ?
-De quoi se nourrit-il ?
- Que chasse-t-il ?
-Avec quoi court-il sur les dunes ?
-Choisis la bonne réponse : « sur les ardoises ».
a- Le texte est : a- une histoire du fennec. b- une description du fennec.
III. Moment d’évaluation :
-Une trace écrite (résumé) : dégager une synthèse à partir des réponses de questions
données.
-Pour faire un petit résumé sur le texte donné, la maîtresse demande aux apprenants de
compléter le tableau suivant :
Qu’est ce qu’un A qui Où vit-il ? De quoi se Que chasse -t-il ?
fennec ? ressemble-il ? nourrit-il ?
Le fennec est Il ressemble au Il vit dans le Il se nourrit de Il chasse les
un petit animal. renard. désert. plantes. petits animaux
comme les
lézards et les
petits lièvres.

Le fennec est un petit animal.Il ressemble au renart. Il vit dans le désert. Il se nourrit de
plantes.Cet animal chasse les petits animaux comme les lézards et les petits lièvres.Il a
de longues oreilles.

IV. Moment de jeu :


- Faire la course de lecture entre les apprenants.

Travail à la maison : exercices : 1-2-3 page 21. « Cahier d’activités »

Sihem Meradji
Vocabulaire
Projet 01:Au zoo.
Séquence2 : C’est un vrai fennec.
Durée : 45mn.
Activité : Vocabulaire.
Thème : Les adjectifs ordinaux « pages 25 ».
Acte de parole : - Décrire un animal.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître les adjectifs ordinaux.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
Faire un petit rappel sur les adjectifs cardinaux.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation : la maîtresse écrit la comptine au tableau.

Mes photos de vacances


Dans mon album, chaque jour, j’ajoute une photo de mes animaux préférés.
- Le premier jour, dimanche : une autruche,
- Le deuxième jour, ………. : une perdrix,
- Le troisième jour,………… : un serpent,
- Le quatrième jour,………… : un éléphant,
- Le cinquième jour,………… :un pigeon,
- Le sixième jour,……………. : un hérisson,
- -Le septième jour, nous les reverrons.

- Faire observer la comptine.


-Faire la lire par les apprenants.
- Question de compréhension :
-Quels sont les animaux cités dans cette comptine ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Demander aux apprenants de compléter les jours de la semaine.
-Relecture de la comptine par quelques apprenants.
A-Analyser la première phrase :
« Le premier jour, dimanche : une autruche. »
-Relève un adjectif dans cette phrase.
- Mets-le au féminin.
Premier première
-Cet adjectif s’appelle un adjectif ordinal.
Les adjectifs ordinaux expriment un ordre.
B-Analyser la deuxième phrase :
« Le deuxième jour, lundi: une perdrix. »
-Relève l’adjectif dans cette phrase.
-A partir de quel adjectif est-il formé ? Il est formé à partir de l’adjectif cardinal « deux ».
Alors, à partir d’un adjectif cardinal on peut former un adjectif ordinal en ajoutant « ième » à la
fin.
-Demander aux apprenants de relever les autres adjectifs ordinaux dans la comptine.
-Former des adjectifs cardinaux à partir de ces adjectifs ordinaux.
Troisième trois
Quatrième quatre
Cinquième cinq
Sixième six
Septième sept
Huitième huit
Neuvième neuf
Dixième dix
1er / premier- 1ère /première
2ème deuxième
3ème troisième
4ème quatrième
5ème cinquième
6ème sixième
7ème septième
8ème huitième
9ème neuvième
10ème dixième
Dernier / dernière
III. Moment d’évaluation :( d’application) :
- Exercice 1:
Forme l’adjectif ordinal à partir des mots suivants :
-quatre …….. - trois …….. - neuf …….
- Exercice 2: « exercice 3 page 25 »
Regarde l’image, puis écris l’adjectif ordinal en lettres.

Travail à la maison : exercice 1-2 page 20 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Grammaire « séance1 »
Projet01:Au zoo.
Séquence2 : C’est un vrai fennec.
Durée : 45mn.
Activité : Grammaire.
Thème : Les pronoms substituts + le verbe d’état + l’adjectif attribut + le COI.
Acte de parole - Présenter l’état d’un animal.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître les pronoms substituts + le verbe d’état + l’adjectif attribut.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe- les cahiers d’activités.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur la phrase.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Yacine et Massinissa parlent de leurs vacances. Ils sont joyeux. Narimane et Amira
arrivent. Elles montrent à leurs amis les vidéos de leurs vacances à Tamanrasset. Elles
paraissent heureuses.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture magistrale du texte.
- Questions de compréhension globale :
-Comment s’appellent les personnages dans ce texte ?
- De quoi parlent-ils ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Combien y’a-t-il de phrases dans ce texte ?
-Faire lire toutes les phrases.
- Analyser la première phrase :
Yacine et Massinissa parlent de leurs vacances.
-Demander aux apprenants de lire la phrase.
-De quoi parlent Yacine et Massinissa.
- Souligne le sujet et entoure le verbe de cette phrase.
- Encadre le groupe verbal de la phrase.
- De quoi forme le groupe verbal ? Un verbe + un groupe de mots.
-Par quoi commence ce groupe de mots ?
- Ce groupe de mots s’appelle un COI. Il est placé après le verbe, il répond à la question de quoi.
- Analyser la quatrième phrase :
Elles montrent à leurs amis les vidéos de leurs vacances à Tamanrasset.
-Demander aux apprenants de lire la phrase.
- Souligne le sujet et entoure le verbe de cette phrase.
- Encadre le groupe verbal de la phrase.
- De quoi forme le groupe verbal ? Un verbe + un groupe de mots.
-Par quoi commence ce groupe de mots ?
- Ce groupe de mots s’appelle un COI. Il est placé après le verbe, il répond à la question à qui.

Alors, le COI est séparé du verbe par les prépositions « à » ou « de », il répond à la question :
A qui ? A quoi ? De qui ? De quoi ?

- Analyser la deuxième et la cinquième phrase :


Ils sont joyeux.
Elles paraissent heureuses.
-Demander aux apprenants de lire les deux phrases.
- Souligne le sujet de chaque phrase.
- Quelle est la nature de chaque mot? « Ils-elles sont des pronoms substituts ».
-Qui remplacent-ils?
-Entoure le verbe de chaque phrase.
-Quel est l’infinitif de chaque verbe ?
Les verbes « être et paraître » sont des verbes d’état.

Les autres verbes d’état sont : sembler- devenir-rester- demeurer- avoir l’air.

- Comment sont les enfants ? Les garçons sont joyeux, les filles sont heureuses.
- Quelle est la nature de chaque mot ? Ce sont des adjectifs.
-Où les sont placés ? Après les verbes « être et paraître ».

Les adjectifs qualificatifs qui se placent après les verbes d’état s’appellent des adjectifs attributs.

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 :
Souligne le sujet, encadre le verbe et entoure le COI de chaque phrase :
1-La chatte s’occupe de ses chatons.
2- Ma sœur téléphone à ma grand-mère.
3- Le fennec ressemble au renard.
4-Tu profites des vacances d’hiver.
- Exercice 2:
Souligne l’adjectif attribut de chaque phrase :
1-La petite fille est malade.
2-Il paraît fatigué.
3-La neige a couvert les grands arbres verts. Leurs feuilles sont devenues toutes blanches.

Travail à la maison : exercice 1-2-3 page 23, exercice 4-5-6 page 24, exercice 7 page 25,
exercice 8 page 26. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Grammaire « séance2 »
Projet01:Au zoo.
Séquence2 : C’est un vrai fennec.
Durée : 45mn.
Activité : Grammaire.
Thème : La phrase négative « ne…rien- ne……jamais ».
Acte de parole - Présenter l’état d’un animal.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître la phrase négative avec ne…..rien - ne………jamais.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe- les cahiers d’activités.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur la séance précédente « la forme négative avec ne……plus ».
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Zakaria : Maman, tu peux m’aider à trouver mon sac à dos, s’il te plait !
Maman : Cherche ton sac à dos dans le grand placard !
Zakaria : Je ne trouve rien.
Maman : Tu oublies souvent tes affaires à l’école.
Zakaria : Non, je n’oublie jamais mes affaires.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture silencieuse du texte.
- Questions de compréhension globale :
-Que cherche Zakaria ?
-Le trouve-t-il ? Est ce qu’il oublie ses affaires à l’école.
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Combien y’a-t-il de phrases dans ce texte ?
-Faire lire toutes les phrases.
- Analyser la première phrase :
Je ne trouve rien.
-Demander aux apprenants de lire la phrase.
- Souligne le sujet et entoure le verbe de cette phrase.
- Par quels petits mots le verbe de cette phrase est-il encadré ?
- Quelle est la forme de cette phrase ?
Alors la négation « ne …..rien » se place autour du verbe ça veut dire on met « ne » avant le
verbe et « pas » après le verbe.

- Analyser la cinquième phrase :


Tu oublies souvent tes affaires à l’école.
Non, je n’oublie jamais mes affaires.
-Demander aux apprenants de lire les deux phrases.
- Quelle est la forme de la première phrase.
-Que doit-on faire pour l’écrire à la forme négative ?

Pour écrire une phrase affirmative qui commence par tu à la forme négative :
On commence par « Non » on remplace je par tu, avant le verbe on met ne ou n’ lorsque le verbe
commence par une voyelle ou h muet et après le verbe on met jamais.

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 : Complète
1-Tu veux un orange ?
Non,………………..
2- Tu jettes les déchets par terre?
Non,…………………………
-Exercice 2 : Ecris les phrases suivantes en utilisant l’expression « ne…..jamais » :
1-Il vient en retard.
2-Mon frère met du sucre dans son café.

Travail à la maison : exercice 10 page 26 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Orthographe séance 1
Projet01:Au zoo.
Séquence2 : C’est un vrai fennec.
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Le féminin des noms et des adjectifs.
Acte de parole :- Présenter l’état d’un animal.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître le féminin des noms et des adjectifs.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur le féminin et le masculin.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :
Mourad et Salima sont les parents de Madjid. Mourad est joueur. Salima est joueuse
aussi. Leur petit est heureux de les voir à la télévision. Nesma est heureuse de lire des
contes. Elle veut devenir une lectrice comme son père le lecteur Ahmed.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture silencieuse du texte.
- Questions de compréhension :
-Qui sont Mourad et Salima?
- Que veut devenir Nesma ?
-Comment sont Madjid et Nesma ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Demander aux apprenants de compter les phrases dans ce texte.
-Faire lire toutes les phrases.
-Qui est Mourad ? Mourad est joueur.
-Quelle est la nature de ce mot ?
-Par quoi se termine-t-il ?
-Cherche ton le texte le féminin de ce mot.
-Que remarques-tu ?
- Les noms masculins en « eur » forment leur féminin en « euse ».
Exemple : joueur joueuse.

-Relève du texte les adjectifs qui qualifient Madjid et Nesma.


-Comment s’appellent ces deux adjectifs ?
- Quelle est le genre de chaque adjectif ?
- Par quoi se termine chaque adjectif ?
-Que remarque-t-il ?

-Les adjectifs attributs qui se terminent par « eux » font leur féminin en « euse ».

- -Que veut devenir Nesma ?


- -Quelle est la nature de ce mot ?
- -Par quoi se termine-t-il ?
- -Cherche le féminin de ce mot dans le texte.
- -Que remarque-t-il ?
- - Les noms masculins en « teur » forment leur féminin en « trice ».
Exemple : lecteur lectrice.
Sauf :
Chanteur chanteuse.
Menteur menteuse.

Masculin Féminin
eur euse
teur trice
eux euse
III. Moment d’évaluation :
- Exercice 1 : « sur les cahiers de classe » :
Ecris au féminin :
1 -Le directeur est ennuyeux.
… …………. est ………….
2 -Le chanteur est malade.
… ………… est ……….
3 - un grand footballeur.
… …….. ……………
- Exercice 2: « sur les cahiers de classe» :
Complète :
1-Elle est généreuse.
Il est …………...
2- un joli coiffeur.
Une …… …………

Travail à la maison : exercice 1-2 page 28-29 « Cahier d’activités ».


Sihem Meradji
Orthographe séance 2
Projet01:Au zoo.
Séquence2 : C’est un vrai fennec.
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Les homophones « a-à-on-ont ».
Acte de parole :- Présenter l’état d’un animal.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître les homophones grammaticaux.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur le son « é » et le son « è ».
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :
Les enfants ont des tickets pour entrer au zoo. On rentre au zoo à 9heures.Les gardiens ont
des tenus spéciales. On a pris beaucoup de photos. On est heureux à la fin de la visite.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture silencieuse du texte.
- Questions de compréhension :
-Où vont les enfants ?
-A quelle heure rentrent-ils au zoo ?
-Que portent les gardiens ?
-Comment sont les enfants à la fin de la visite ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Demander aux apprenants de compter les phrases dans ce texte.
-Faire lire toutes les phrases.
- Demander aux apprenants de relever tous les mots qui se prononcent de la même manière.
Ont- on-à-a.
A- analyser les deux premiers mots :
-Quelle est la nature de chaque mot ?
- « Ont » c’est le verbe avoir.
- A quel temps est-il conjugué ? Et avec quel pronom de conjugaison ?
- « On » est un sujet pronom.
-Que remplacent-ils
B- analyser les deux derniers mots :
-Quelle est la nature de chaque mot ?
- « a » c’est le verbe avoir.
- A quel temps est-il conjugué ? Et avec quel pronom de conjugaison ?
- « à » c’est une préposition.

On appelle les mots qui se prononcent de la même manière et qui ont une orthographe différente
des homophones gramaticaux.
Comme : ont-on a-à

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 : « sur les ardoises » :
Relève les homophones grammaticaux du texte suivant :
Aujourd’hui, Farid ne peut pas aller à la piscine. Il a mal à l’oreille . Les enfants du quartier ont une
compétition.

- Exercice 2: Complète par a-à :


Le chat minou… l’air perdu.Il …. Un collier autour du cou.Il rentre… la maison, chaque
soir.

Sihem Meradji
Dictée
Projet01:Au zoo.
Séquence2 : C’est un vrai fennec.
Durée : 45mn.
Activité : Dictée.
Thème : Le fennec.
Acte de parole :-Présenter l’état d’un animal
Compétence terminale visée : - Réinvestir des connaissances et appliquer des règles en situation
d’écriture dirigée.
Composante de la compétence visée :
- Ecrire sous la dictée, en cursive un petit paragraphe.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Observer et découvrir.
D’ordre personnel :
-Structurer sa personnalité.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Orthographier correctement les mots utilisés.
- Respecter les marques orthographiques (orthographe grammaticale).
-Utiliser à bon escient les règles d’orthographe.
-Matériel didactique : les cahiers de classe- le tableau.
Pré requis :
-C’est quoi une phrase ? Par quoi commence et se termine la phrase ?
-Combien y’a-t-il de groupe dans une phrase ? Quel est l’élément essentiel dans la phrase ?
-Demander aux apprenants de donner des phrases simples.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
-Présenter des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.
- Présenter le texte à faire reproduire sous la dictée au tableau. (À l’aide des questions).

Le fennec a deux grandes oreilles. Il court vite sur le sable. On ne peut pas garder un fennec à
la maison. C’est un animal sauvage.

- Lecture magistrale par la maîtresse suivie de questions de compréhension suivantes :


-De quoi parle-t-il ce texte ?
-Que possède le fennec ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :
-Faire observer les phrases du texte suivi des questions suivantes :
-Combien y a-t-il de phrases ?
-Souligner tous les verbes de ce texte. A quel temps sont-ils conjugués ?
-Relève du texte deux homophones grammaticaux.
-Lecture individuelle par les apprenants.
-Demander aux apprenants de souligner tous les mots difficiles à écrire.
-Analyser la première phrase :
- Isoler le mot difficile à écrire.
-Ecrire le mot au tableau.
-Compter les lettres de ce mot.
-Compter les consonnes et les voyelles
-Découper le mot en syllabes. (La réponse sur les ardoises).
-Effacer la phrase.
-Coller les étiquettes au tableau.
-Faire les lire.
-Mettre les mots de la phrase en désordre et demander aux apprenants de les remettre en ordre.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
a-Ecriture sur les ardoises :
-Lire le mot.
- Ecrire le mot sur les ardoises.
-Corriger le mot au tableau.

Même démarche pour les autres mots.

b) Ecriture sur les cahiers de classe :


-Diction du texte sur un ton naturel phrase par phrase sous la vigilance orthographique des
mots dans un laps de temps bien déterminé.
-Relecture du texte par quelques apprenants de la classe.
-Correction collective au tableau.
-Correction individuelle.
-A la fin la maîtresse choisit le meilleur élève qui n’a pas fait des fautes (le gagnant) pour
lui donner un cadeau.

Sihem Meradji
Conjugaison
Projet 01:Au zoo.
Séquence2 : C’est un vrai fennec.
Durée : 45mn.
Activité : Conjugaison.
Thème : - Le verbe être et avoir au présent de l’indicatif.
Acte de parole :- Présenter l’état d’un animal.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Comprendre les règles de transformation relatives aux temps, aux personnes et au nombre.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-Conjuguer correctement le verbe être et avoir au présent de l’indicatif.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Conjuguer le verbe être et avoir au présent de l’indicatif.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur la leçon précédente.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Je m’appelle Sofiane. Je suis en 5ème année primaire. J’ai un petit appareil-photo numérique.
Les photos de vacances sont magnifiques. Je suis ravi de les montrer à mes amis.

- Faire observer le texte écrit au tableau.


-Lecture magistrale.
- Questions de compréhension :
- Qui est en 5ème année ?
- Qu’est-ce qu’il a dans son album?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Combien y’a-t-il de phrases dans ce texte ?
-Faire les lire.
A-Analyser la deuxième phrase :
- Souligne le verbe de cette phrase.
-Quel est son infinitif ?
-A quel temps est-il conjugué ? Et avec quelle personne ?

Les mêmes démarches pour la quatrième phrase.

Le verbe être se conjugue au présent de l’indicatif comme suit :


Etre au présent de l’indicatif

Je suis
Tu es
Il-elle est
Nous sommes
Vous êtes
Ils-elles sont
B- Analyser la troisième phrase :
- Souligne le verbe de cette phrase.
-Quel est son infinitif ?
-A quel temps est-il conjugué ? Et avec quelle personne ?

Le verbe avoir se conjugue au présent de l’indicatif comme suit :

avoir au présent de l’indicatif

J’ ai
Tu as
Il-elle a
Nous avons
Vous avez
Ils-elles ont

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 : Complète.
Tu as deux voitures.
Nous …….. deux voitures.
Vous ………… deux voitures.
Les frères ……… deux voitures.
J’………. deux voitures.
Elle …….deux voitures.
- Exercice 2: Complète le dialogue par : sont-suis-es-est-sommes page 29.
-Lila : Allô Lamia, tu …… avec Mohamed ?
- Lamia : non, je….avec maman et tante Samia. Nous…chez ma grand-mère ?
-Lila : Où…Yacine ?
-Lamia : Il… avec oncle Hassan. Ils…à la plage avec des amis. ?
Exercice 3 : Ecris deux phrases avec le verbe « être » et « avoir » pour décrire ton animal
choisis.

Travail à la maison : exercice 1-2-3-4 page 27« Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Préparation de l’écrit
Projet 01:Au zoo.
Séquence2 : C’est un vrai fennec.
Durée : 45mn.
Activité : Préparation à l’écrit.
Thème : Je m’entraîne à écrire « décrire un animal » p32.
Acte de parole : - Présenter l’état d’un animal.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
-Produire des énoncés pour les insérer dans un cadre textuel donné.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Planifier et organiser son travail.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
-Comprendre les consignes et répondre par écrit aux différents exercices écrits.
-Décrire un animal.
-Matériel didactique : le cahier d’activités p 30-31 -les cahiers de classe- le tableau.
-Pré requis :
-Ecrire sur les ardoises quelques noms d’animaux. (PLM)
I. Moment de découverte:
- Demander aux apprenants d’ouvrir le cahier d’activités à la page 30-31.
- Que voyez-vous sur les deux images.
-Quels sont les différentes parties de chaque animal.
II. Moment d’observation méthodique (analyse) :
1 - La première consigne page 30 :
- Complète le texte suivant :
Le renard a de petites …………… et une longue ……………le ………..est blanc, le poil est
………… ,les ………….. sont petites. Sa petite…….. porte des ……… fines.
2-La deuxième consigne :
-Colorie la description correspondant à l’image.
C’est un chat. Il a une C’est un renard. Il a deux C’est un fennec. Il est un petit
jolie moustache. Ses petites oreilles. Il a un long animal du désert. Il a de
pattes Ont des griffes. Il museau et une queue touffue. grandes oreilles et une longue
peut marcher sans faire queue.
de bruit.
2-La troisième consigne :
-Colorie et décris l’animal correspondant à l’image.

III. Moment d’évaluation :


-Correction collective au tableau et individuelle sur les cahiers de classe.

Sihem Meradji
Production écrite.
Projet 01:Au zoo.
Séquence2 : C’est un vrai fennec.
Durée : 45mn.
Activité : Production écrite.
Thème : Décrire le loup p32.
Acte de parole : - Présenter l’état d’un animal.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Produire un texte en fonction d’une situation de communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Elaborer des plans pour résoudre des situations problèmes.
-Planifier et organiser son travail.
D’ordre personnel et social :
-Exercer sa curiosité, son imagination et sa créativité.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
-Respecter une consigne d’écriture.
- Ecrire d’une manière lisible et soignée.
-Décrire le loup en quatre phrases.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 32-les cahiers de classe- le tableau.
Pré requis :
-Solliciter les apprenants à donner quelques noms d’animaux sauvages.
-Présenter des illustrations et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
Consigne 2 :
-Ecrire la consigne au tableau.
-Faire la lire par quelques apprenants.
Tu es allé « e » au parc zoologique de Jijel, tu as vu le loup.
Ecris un petit paragraphe de quatre « 4 » à cinq « 5 » phrases pour décrire cet animal
N'oublie pas de:
- Employer le présent de l’indicatif.
- Employer la 3ème personne du singulier.
- Faire des phrases déclaratives.
- Mettre les majuscules et la ponctuation.
Aide – toi de la boîte à outils suivante :
L’animal Les noms Les verbes adjectif
Le loup la forêt - la viande vivre- se nourrir- Sauvage-petite-
des oreilles - une être- avoir- grandes- pointus
queue - des crocs ressembler

II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :


- Faire lire et expliquer les paramètres de la situation de communication présentés par le
manuel afin d’assurer la compréhension de la consigne.
-Expliquer la boîte à outils.
-Analyser collectivement la tâche d’écriture par des questions suivantes :
-Combien y’a-t-il de phrases doit-on écrire ?
-Quels pronoms personnels doit-on utiliser ?
- A quel temps doit-on conjuguer les verbes de cette production ?
-Identifier des critères pour bien écrire :
1-Écrire quatre à cinq phrases déclaratives.
2-Employer la 3ème personne du singulier.
3- Conjuguer les verbes au présent de l’indicatif.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
-Demander aux apprenants de reproduire les phrases sur leurs cahiers d’essai pour un 1er
essai d’écriture ensuite sur leurs cahiers de classe pour une 2 ème écriture propre.
-Demander aux apprenants de revenir sur leurs écrits et de les vérifier (sous l’œil vigilant et
les suggestions de l’enseignante).
-Circuler dans la classe et corriger l’orthographe des productions écrites.

Sihem Meradji
Compte rendu.
Projet 01:Au zoo.
Séquence2 : C’est un vrai fennec.
Durée : 45mn.
Activité : Compte rendu.
Thème : Décrire le loup p32.
Acte de parole :-Présenter l’état d’un animal.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Utiliser des ressources diverses pour améliorer sa production écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre personnel:
-S’auto évaluer et accepter l’évaluation du groupe.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre :
- Corriger collectivement les erreurs communes les plus caractéristiques (relevées de leur cahier
de classe).
-Apprendre les spécificités de l’écriture (formation des phrases, composition de paragraphe).
-Entraîner les apprenants à se corriger et à réécrire (auto-correction). A la fin de l’activité l’élève
sera capable de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger afin d’améliorer et réécrire son
texte.)
-Remédier les insuffisances constatées.
-Combler les lacunes et améliorer le style d’écriture chez l’élève par l’application de règles
simples.
-Matériel didactique : -Les cahiers de classe- le tableau.
I) Les remarques d’ordre général:
 Le sujet à été compris par la majorité des élèves.
 Le travail a été assez bien fait dans l’ensemble.
 Essayer toujours de produire des phrases courtes.
 La ponctuation : certains élèves n’ont pas fait attention à la ponctuation.
II) Les étapes d’un compte rendu:

A- Premier moment : Rappel et analyse du sujet :

 Faire redécouvrir ce qui a été demandé de faire « décrire le loup ».


 Demander aux apprenants de lire la consigne.
 Expliquer la consigne aux apprenants.
 Faire un petit rappel sur le thème donné (les animaux sauvages).

B- Deuxième moment : Observation et analyse d’une copie d’élève :


3- Reproduire sur le tableau une production d’élève comportant les erreurs les plus récurrentes
ou les plus significatives.
4- La maîtresse demande alors aux apprenants d’observer cette copie et de faire des remarques.
C-Troisième moment : Correction de la consigne :
1-Faire identifier par les apprenants, rubrique après rubrique, les erreurs en question.
2-Correction de l’erreur par les apprenants (oralement / ardoises / tableau).
3-Les erreurs repérées sont soulignées par les apprenants, « nommées » dans la marge en
utilisant le code de correction : o. c. p…
4-Améliorer collectivement la production.
D-Quatrième moment :
- Correction individuelle : (Auto-correction sur les cahiers) : écrire les réponses au tableau et
sur les cahiers : « Les apprenants corrigent leurs erreurs »
-Faire une lecture finale par un apprenant « contrôle ».

Sihem Meradji
La tâche
Projet01:Au zoo.
Séquence2 : C’est un vrai fennec.
Durée : 45mn.
Activité : Tâche 2 « Notre projet ».
Thème : Fabriquer un poster pour décrire un animal sauvage p33.
Acte de parole : -Présenter l’état d’un animal.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Produire un texte en fonction d’une situation de communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Elaborer des plans pour résoudre des situations problèmes.
-Planifier et organiser son travail.
D’ordre personnel et social :
-Exercer sa curiosité, son imagination et sa créativité.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
-Chercher des informations sur un animal sauvage.
-S’exprimer à l’oral, en interaction et en coopération avec l’enseignant.
-Matériel didactique : Le livre scolaire p 33- les cahiers de classe- le tableau.
Pré requis :
- Demander aux apprenants de décrire le loup oralement.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
-Présenter des illustrations et demander aux apprenants de nommer le nom de chaque
animal.
II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :
Travail de groupes :
-Chaque groupe choisit l’animal préféré.
-Chercher des informations sur l’animal choisi.
-Chaque groupe dessine l’image de l’animal choisi.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
-Chaque groupe désigne l’animateur qui présente l’animal choisi.
-Choisir le meilleur texte et la meilleure présentation.
Travail individuel :
Les apprenants écrivent le texte sur leurs cahiers.

Sihem Meradji
Ecole : L’enseignante : Sihem Meradji
ème
Niveau : 5 AP
Texte L’éléphant
L’éléphant est un mammifère sauvage. Il vit dans la savane. Il est le plus
gros des animaux, il appartient à la famille des pachydermes. Il a deux
grandes oreilles et une longue trompe. L’éléphant est herbivore, il se
nourrit d’herbes, de feuilles, de tiges et de fruits. Le mâle peut mesurer
quatre mètres de haut et peser six tonnes.
Texte adapté

I-/- Compréhension de l’écrit : (06 points)


4- Choisis la bonne réponse.
Ce texte parle de: - la vache.
- l’éléphant.
- la girafe.
5- De quoi se nourrit l’éléphant?
6- Ecris vrai ou faux :
a- L’éléphant est un animal carnivore.
b- Le mâle pèse six tonnes.
7- Forme l’adjectif ordinal à partir du mot suivant : quatre.
8- Souligne le COI de la phrase suivante:
Il appartient à la famille des pachydermes.
5-Relève du texte deux homophones grammaticaux.
6- Complète :
Il est gros
Nous ….. gros.
Ils ……… gros.
II -/- Production de l’écrit : (04 points)
A partir de cette carte d’identité du tigre, écris un petit paragraphe de
quatre « 4 » à cinq « 5 » phrases pour décrire cet animal.
N’oublie pas de :
-Employer le présent de l’indicatif.
- Employer la troisième personne du singulier.

Nom : Le tigre
Habitat : La forêt
Nourriture : La viande- les animaux herbivores
Les rayures : noires

Bon courage
Compte rendu
Projet01:Au zoo.
Séquence2 : C’est un vrai fennec.
Durée : 45mn.
Activité : Compte rendu.
Thème : « L’éléphant ».
Acte de parole : -Présenter l’état d’un animal.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Utiliser des ressources diverses pour améliorer sa production écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre personnel:
-S’auto évaluer et accepter l’évaluation du groupe.
La valeur :
-L’amitié entre l’homme et les animaux.
Objectifs à atteindre :
- Corriger collectivement les erreurs communes les plus caractéristiques (relevées de leur cahier
de classe).
-Apprendre les spécificités de l’écriture (formation des phrases, composition de paragraphe).
-Entraîner les apprenants à se corriger et à réécrire (auto-correction). A la fin de l’activité l’élève
sera capable de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger afin d’améliorer et réécrire son
texte.)
-Remédier les insuffisances constatées.
-Combler les lacunes et améliorer le style d’écriture chez l’élève par l’application de règles
simples.
-Les remarques d’ordre général:
 Le sujet à été compris par la majorité des apprenants.
 Le travail a été assez bien fait dans l’ensemble.
 Essayer toujours de produire des phrases courtes.
 La ponctuation : certains élèves n’ont pas fait attention à la ponctuation.
-Les étapes d’un compte rendu:
A- Premier moment : Rappel et analyse du sujet :
 Faire redécouvrir ce qui a été demandé de faire.
 Demander aux apprenants de lire le texte.
 Expliquer le texte aux apprenants.
 Faire un petit rappel sur le thème donné.
B- Deuxième moment : Observation et analyse d’une copie d’élève :
La copie d’élève comportant des erreurs pertinentes est photocopiée et distribuée. La
maîtresse demande alors aux apprenants d’observer cette copie et de faire des
remarques.
C-Troisième moment : Correction du devoir :
 La maîtresse demande aux apprenants de lire la première question.
 Elle invite un apprenant qui a fait des erreurs de répondre à la question au
tableau.
 La maîtresse demande aux apprenants si la réponse est correcte. Si ce n’est pas le
cas, ceux-ci doivent repérer les erreurs, les analyser sous la conduite de la maîtresse
et proposer un énoncé correct.
 Les erreurs repérées sont soulignées par les apprenants, « nommées » dans la marge
en utilisant le code de correction : o. c. p…
 Inviter un apprenant à corriger l’erreur au tableau.
 Les questions sont ainsi corrigées une à une.
D-Quatrième moment :
-Ecrire les réponses au tableau et sur les cahiers : « Les apprenants corrigent leurs
erreurs ».
-Faire une lecture finale par un apprenant « contrôle ».

Sihem Meradji
Le fennec
Le fennec est un petit animal. Il a la taille d’un chat. Il ressemble
beaucoup au renard. On l’appelle aussi le renard des sables. C’est un
animal sauvage habite dans le désert. Il vit dans des terriers creusés dans le
sable.

Le fennec du désert sort pour se nourrir de plantes. Il chasse aussi les petits
animaux, comme les lézards et les petits lièvres. Avec ses petites pattes, il
court vite sur les dunes.
D’après Gabriel camps, « fennec », Encyclopédie berbère, Edisud, 1977,p.2752

Sihem Meradji
C’est un vrai fennec !

Yacine : Qu’est-ce que tu fais, Massinissa ?

Massinissa : Je classe les photos de mon album. Je suis content. J’ai de bons souvenirs.

Youcef : Montre-les-moi, s’il vous plait !

Massinissa : La première photo : les dunes de Tamanrasset !

Youcef : Waw, le désert est immense.

Massinissa: La deuxième photo, c’est un fennec !

Yacine : C’est un vrai fennec ?

Massinissa : Oui. Regarde, il ressemble au renard.

Yacine : Il a deux grandes oreilles et une longue queue.

Massinissa : La troisième, elle est spéciale. C’est un Targui avec son joli habit bleu.

Yacine : Le Targui a l’air heureux, dis-donc !

Youcef : Oui, il est bien avec ses amis. Et voilà, la quatrième : un chameau blanc !

Yacine: Tu donnes la photo des dunes à ma grand-mère ? Elle adore le désert.

Massinissa : Ah oui ! C’est une photo-surprise.

Yousef : Elles sont magnifiques, tes photos, bravo Massinissa !

Sihem Meradji
Projet 1 :
Projet 2

Nous allons au muzée

Organisation d’une visite d’un lieu exceptionnel et sa


présentation devant les camarades.

Séquence 1 Séquence 2

Nous allons au musée. Dans le train.

Situation de départ 1 : Situation de départ 2:


Les élèves préparent la visite d’un Yacine et Youcef accompagnent
Lieu exceptionnel (musée-site historique), leur maman pour visiter Alger
Pour faire ensuite un compte rendu aux Le voyage se fait par train
camarades de la classe voisine. Les deux garçons apprécient les
Paysages qui défilent devant eux.

Tache 1 Tache 2
Préparer le programme de la visite Réaliser un carnet de voyage
d’un lieu pour le présenter ensuite aux pour raconter la visite d’un
camarades de la classe voisine. lieu spécial choisi par le groupe.

Sihem Meradji
Mon contrat d’apprentissage : Pour réaliser mon projet, je dois :

Me documenter sur Les animaux sauvages.


Ecouter et comprendre un texte oral « Nous allons au musée ».
« J’aime voyager en famille ».
Lire et comprendre un texte écrit « Au musée des animaux ».
« Mon carnet de voyage »
Apprendre à ▪ Reconnaître le vocabulaire de la visite.
▪ Reconnaître les synonymes et les antonymes.
▪ Reconnaître le complément de lieu et les
déterminants possessifs.
▪ Reconnaître le complément de temps et les
déterminants démonstratifs.
▪ Reconnaître le verbe d’action et les verbes du
1 er et 2 ème groupes au présent de l’indicatif.
▪ Reconnaître les verbes des trois groupes, au
passé composé.
▪ Reconnaître le féminin en : ien-ion.
▪ Reconnaître le féminin en elle-ette
▪ Reconnaître les homophones
grammaticaux :son-sont.ce-se
▪ Accorder le participe passé.
▪ Reconnaître le tréma.

Apprendre à travers la dictée -Horace le petit chien.


-Le voyage en train.
Rédiger un texte et m’exprimer pour -Présenter un musée.
-Raconter un souvenir de voyage.

Sihem Meradji
Oral compréhension
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence1 : Nous allons au musée.
Durée : 45mn.
Activité : Oral compréhension.
Thème : Nous allons au musée « page 35».
Acte de parole :-Raconter un évènement.
Compétence terminale visée : - Comprendre des énoncés oraux (30 à 40 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
Composante de la compétence visée :
- Identifier la situation de communication.
-Saisir la portée du message oral.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Observer et découvrir.
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
D’ordre communicatif :
-Développer ses capacités d’expression orale et écrite.
-Communiquer de façon intelligible, lisible et appropriée.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Repérer le thème général.
- Retrouver le cadre spatio- temporel.
- Repérer les interlocuteurs.
- Extraire d’un message oral des informations explicites.
- Déduire d’un message oral des informations implicites.
- Dégager l’essentiel d’un message oral pour réagir.
- Repérer l’objet du message.
-Les indices proposés : images du musée de beaux arts.
-Mise en situation : (avant l’écoute) :

-Présenter des illustrations et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.


-Avez-vous visité un musée ?
I. Moment de découverte (mise en contact avec le support audio visuel) :(pendant l’écoute) :
-Présentation du documentaire sans le son :
- La maîtresse demande aux apprenants de regarder la vidéo sans le son.
-Laisser les élèves réagir librement sur ce qu’ils voient.
II. Moment d’observation méthodique (analyse) :
-La 1ère écoute « première partie » :(avec le son) « visionnage de la 1 ère séquence vidéo :
-Voir une deuxième fois la vidéo mais cette fois avec le son.
-Ecouter attentivement et répondre aux questions :
-Qui parle dans cette vidéo ? Clarté des
- Où vont les enfants ? questions qui
-Que préparent-ils? Orientent l’écoute
- Quel musée choisissent-ils ?
- Où se trouve-t-il ?

-La 2ème écoute « la deuxième partie » :(avec le son) « visionnage de la 2 ème séquence vidéo :
- Écoute détaillée et portée du message :
- Par quoi commencent-ils la visite?
-Que doivent-ils chercher ?
-C’est quoi une brochure ?
-Qui peut ramener des brochures ?
-A qui Amira va-t-elle poser des questions ?
-Que demande la maîtresse aux enfants ? Et pourquoi ?
III. Moment de reformulation personnelle « récapitulation » : « après l’écoute » :
Activité : Faire jouer le dialogue avec les apprenants.

Sihem Meradji
Production orale
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence1 : Nous allons au musée.
Durée : 45mn.
Activité : Production orale.
Thème : Nous allons au musée.
Acte de parole :- Raconter un évènement.
Compétence terminale visée : Produire des énoncés oraux (30 à 40 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
Composante de la compétence visée :
-Prendre la parole pour raconter, donner son avis (s’exprimer).
Compétence Transversale :
D’ordre communicatif :
-Communiquer de manière efficace dans les diverses situations de communication.
-Communiquer de façon intelligible, lisible et appropriée.
-Exploiter les ressources de la communication.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Participer à une discussion sur un sujet donné.
- Chercher des informations sur un musé.
-Matériel didactique : le livre scolaire page 36 - le tableau.
-Eveil de l’intérêt :
- Demander aux apprenants d’observer l’image du musée national Cirta.
- Comment s’appelle ce musée ?
- Où se trouve-t-il ?
I. Moment de découverte:
-Ecrire la consigne au tableau.
-Faire la lire par quelques apprenants.

Avec les membres de ton groupe, présente en quelques phrases le musé Cirta de Constantine.
N’oublie pas de :
-Dire les jours et les horaires de la visite.
-De quoi se compose ce musé.

II. Moment d’observation méthodique (analyse) :


- Faire lire et expliquer les paramètres de la situation de communication présentés par la
maîtresse afin d’assurer la compréhension de la consigne.
-Analyser collectivement la tâche d’écriture.
-Je prépare ma production :
Avec les membres de ton groupe, vous allez préparer votre production en vous appuyant sur la
grille suivante.
1 Je nomme le musé.

2 Je présente les horaires de la visite.

3 Je présente les informations sur ce musé.

4 J’utilise le présent de l’indicatif.

5 Je prononce correctement et j’adopte la bonne intonation.

III. Moment d’évaluation :


-Chaque groupe passe au tableau pour présenter le musé Cirta.

Travail à la maison : exercice 1-2-3 page 33. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Compréhension de l’écrit
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence1 : Nous allons au musée.
Durée : 45mn.
Activité : Compréhension de l’écrit.
Thème : Au musée des animaux « page 38 ».
Acte de parole :- Raconter un évènement.
Compétence terminale visée :- Comprendre des énoncés écrits (30 à 80 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
-Reconnaître et exploiter le thème de la séquence à partir d’un extrait de texte descriptif.
Composante de la compétence visée :
- Construire du sens à l’aide d’éléments du para texte (silhouette, références, illustration).
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Analyser de l’information - Résumer de l’information.
D’ordre méthodologique :
-Rechercher seul des informations dans des documents proposés pour résoudre le problème
auquel il est confronté.
-Exercer ses capacités de classement des documents et de catégorisation des informations.
D’ordre personnel :
-Exprimer ses idées et échanger avec les autres en montrant de l’intérêt et du respect.
-Structurer sa personnalité.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Emettre des hypothèses de lecture à confirmer ou à infirmer en s’appuyant sur l’image du texte.
- Répondre à l’oral et à l’écrit à des questions de compréhension pour transposer ou prolonger à
partir de modèles proposés.
-Les indices proposés : image d’un musée des animaux- un chien déguisé – image d’une hyène –
un ours – une antilope- un hibou- le livre scolaire page 38.
-Eveil de l’intérêt :
- Coller des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.
- Laisser les élèves s’exprimer leurs pensées librement.
- Accepter toutes les réponses possibles et les porter au tableau.
-Emettre des hypothèses de sens :
-Demander aux apprenants d’observer les images et de dire de quel musée présentent-elles.
-Présenter le musée selon les images collées au tableau.
-Accepter toutes les hypothèses justes et erronées et les porter au tableau.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
- Faire observer les éléments périphériques du texte :
-Que représente l’illustration accompagnant le texte ?
-Quel est le titre de ce texte ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Lecture silencieuse : faire la lecture silencieuse à l’aide des questions proposées.
-Vérification des hypothèses : (effacement des hypothèses erronées) :
-Dans cette étape on demande aux apprenants de chercher les réponses dans le texte.
-Lecture magistrale1:la première lecture magistrale se faite avec les livres fermés.
-La maîtresse utilise les gestes et la mimique pour faciliter la compréhension.
-Lecture magistrale2 : la deuxième lecture magistrale se faite avec les livres ouverts.
-La maîtresse dit le texte sur un ton naturel.
-Explication des mots difficiles :
-Rassembler: grouper - réunir
-Camouflage: déguisement- .
-fouiller: rechercher.
-Frissonner : s’agiter-trembler.
-Lecture individuelle : attirer l’attention des apprenants sur le respect des liaisons, de
l’enchaînement et de l’intonation.
-Compréhension globale du texte :
-De quoi parle-t-on dans ce texte ?
- Qui est Horace ?
-Compréhension détaillée du texte :
-Où va-t-il ?
-Quels costumes essaie Horace pour aller au musée ?
-Quel costume choisit-il ? Et pourquoi ?
-Que s’est-il passé cette fois-ci ? Que découvre-t-il ?
-Quels sont les animaux alignés le long des couloirs ?
-Pourquoi Horace frissonne-t-il ?
III. Moment d’évaluation :
-Réponds par vrai ou faux sur ton ardoise :
-Horace est un petit chat.
-Horace va au cinéma.
-C’est interdit aux chiens d’entrer au musée.
-Ce sont des animaux étranges.
-Les animaux ont l’air gentil.

-Une trace écrite: Présente en quelques phrases ce musée des animaux.

IV. Moment de jeu :


- Faire la course de lecture entre les apprenants.

Travail à la maison : exercice 1-2-3-4-5-6-7-8 page 35-36-37 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Vocabulaire
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence1 : Nous allons au musée.
Durée : 45mn.
Activité : Vocabulaire.
Thème : Le vocabulaire de la visite : se déplacer « pages 37 ».
Acte de parole : - Raconter un évènement.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître le vocabulaire de la visite : se déplacer.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
I. Moment de découverte :
Eveil de l’intérêt :
-Présenter des illustrations et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.

II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :


-Demander aux apprenants d’ouvrir le texte à la page 37.
-Faire observer les images.
-Demander aux apprenants de dire le moyen de transport préféré pour circuler en ville.
-Où traversent les piétons ?
-Que doivent-ils attendre pour traverser la rue ?
- Quand traverses-tu la rue ?
- Ecris le nom qui correspond à chaque image ?
Passerelle pour piétons feu tricolore passage pour piétons

- Quand tu roules à vélo, que dois-tu mettre sur la tête ?

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice:
Complète les phrases par les mots suivants : feu vert - mon casque - passage protégé.
1-Quand je roule à vélo, je mets ………………..
2- Je traverse au ………………..
3- Les voitures s’arrêtent au …………………

Sihem Meradji
Grammaire séance 1
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence1 : Nous allons au musée.
Durée : 45mn.
Activité : Grammaire.
Thème : Le complément de lieu.
Acte de parole – Raconter un évènement.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître le complément de lieu.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe- les cahiers d’activités.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur les indicateurs de lieu.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :
La visite du musée
A 8h30, le bus démarre pour un trajet de deux heures. A l’arrivée, on entre dans le
musée. On s’attarde devant les tableaux de peinture. A 13h, c’est le moment du déjeuner au
jardin. Après, on va à l’atelier de dessin. On se rassemble autour des statues. A la fin de la
journée, on rentre à la maison.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture magistrale du texte.
- Questions de compréhension globale :
-De quoi parle-t-il le texte ?
-A quelle heure le bus démarre-t-il ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
- Analyser la phrase :
A l’arrivée, on entre dans le musée.
-Demander aux apprenants de lire la phrase.
-Souligne le sujet et entoure le verbe de la phrase.
-A l’arrivée, où entre-t-on ?
A l’arrivée, on entre dans le musée.
-Que désigne le groupe de mots « dans le musée ». Le lieu.
- Où est- il placé ? Après le verbe.
- Comment s’appelle-t-il ? Un complément de lieu.
- A quelle question répond-il ? A la question où ?
Le complément de lieu répond à la question où ?

- Analyser la deuxième phrase :


On s’attarde devant les tableaux de peinture.
-Souligne le sujet, entoure le verbe.
-Où s’attarde-t-on ?
- On s’attarde devant les tableaux de peinture.
-Que désigne le groupe de mots « devant les tableaux de peinture » ? Le lieu.
- Où est- il placé ? Après le verbe.
- Comment s’appelle-t-il ? Un complément de lieu.
- A quelle question répond-il ? A la question où ?
- Demander aux apprenants de chercher dans le texte tous les compléments de lieu.

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice : « Sur les cahiers de classe»
Souligne le complément de lieu de chaque phrase :
1-Les éléphants vivent dans la savane.
2-Ma maison se trouve près de la pharmacie.
3-Le petit vieux vit dans une cabane.
4- La superette est en face de notre immeuble.

Travail à la maison : exercice 1-2-3-4-5 page 38-39. Exercice 6 page 40« Cahier
d’activités ».

Sihem Meradji
Grammaire « séance2 »
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence1 : Nous allons au musée.
Durée : 45mn.
Activité : Grammaire.
Thème : Les adjectifs possessifs.
Acte de parole - Raconter un évènement.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître les adjectifs possessifs.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe- les cahiers d’activités.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur les déterminants.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Idir porte son pantalon marron, sa casquette bleue, ses lunettes jaunes. Toutes ces
couleurs, ensemble ? Quel camouflage !

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture silencieuse du texte.
- Question de compréhension globale :
-Que porte Idir ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Combien y’a-t-il de phrases dans ce texte ?
-Faire lire toutes les phrases.
- Analyser le premier groupe de mots :
Son pantalon.
- Quelle est la nature de ce groupe ?
-De combien de mots est-il composé ?
Son pantalon.

Adjectif possessif nom masculin singulier


-Où est – il placé cet adjectif ?
-Quel est le genre et le nombre de cet adjectif ?
- Analyser le deuxième groupe de mots :
Sa casquette
- Quelle est la nature de ce groupe ?
-De combien de mots est-il composé ?
Sa casquette

Adjectif possessif nom féminin singulier


-Où est – il placé cet adjectif ?
-Quel est le genre et le nombre de cet adjectif ?
- Analyser la troisième phrase :
Son pantalon.
- Quelle est la nature de ce groupe ?
-De combien de mots est-il composé ?
Ses lunettes

Adjectif possessif nom féminin pluriel


-Où est – il placé cet adjectif ?
-Quel est le genre et le nombre de cet adjectif ?

-L’adjectif possessif qualifie toujours un nom. Elle s’accorde en genre et en nombre avec le mot.

Singulier Pluriel
Masculin Féminin
Mon Ma Mes
Ton Ta Tes
Son Sa Ses

III. Moment d’évaluation :( d’application) :

- Exercice 1 : « sur les ardoises » :


Complète par : mes- son- tes
-Tu ranges…. Affaires.
-Je fais …. Devoirs chaque soir.
- Il termine ….repas.
- Exercice 2: « sur les cahiers de classe» :
Relève du texte tous les adjectifs possessifs :
Ma mère va au mariage de sa cousine, son caftan est très joli.

Travail à la maison : exercice 7 page 40, exercice 8-9 page 41« Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Orthographe séance 1
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence1 : Nous allons au musée.
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Le féminin en « ien – ion ».
Acte de parole :- Raconter un évènement.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître le féminin des noms en ien- ion.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur le féminin.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :
Malak a gagné beaucoup de médailles, elle est championne de natation. Son père est
pharmacien, sa mère est pharmacienne, son frère Anas est champion aussi de tennis.
Quelle magnifique famille !

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture magistrale du texte.
- Questions de compréhension :
-Quel est le métier du père et de la mère de Malak ?
-Qui est Malak et son frère Anas ?
-Ecrire les réponses au tableau.
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
a- Analyser Le mot pharmacien:
-Quelle est la nature de ce mot ?
-Quel est son genre ?
-Par quoi se termine-t-il ?
- Cherche dans le texte le féminin de ce mot ?
-Que remarque-t-il ?
- Pour mettre un nom masculin qui se termine par « ien » au féminin, on double la consone « n »
et on ajoute le « e » à la fin.

Exemples :
Masculin Féminin
Un pharmacien Une pharmacienne
Le musicien La musicienne
b- Le mot champion :
Quelle est la nature de ce mot ?
-Quel est son genre ?
-Par quoi se termine-t-il ?
- Cherche dans le texte le féminin de ce mot ?
-Que remarque-t-il ?

- Pour mettre un nom masculin qui se termine par « ion » au féminin, on double la consone « n »
et on ajoute le « e » à la fin.

Masculin Féminin
Un champion Une championne

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 : « sur les cahiers de classe » :
Ecris au féminin :
1-Il est gardien.
-… a … …..
2-Mon patron est absent.
…… ……… est ………

Travail à la maison : exercice 1 page 43 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Orthographe séance 2
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence1 : Nous allons au musée.
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Les homophones grammaticaux « son-sont ».
Acte de parole :- Raconter un évènement.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître les homophones grammaticaux « son-sont ».
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Faire un petit rappel sur les homophones « à-a-on-ont ».
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Karim fait son devoir de français. Ses parents sont contents.

- Faire observer la phrase.


-Lecture magistrale.
- Questions de compréhension :
-Que fait Karim ?
-Comment sont ses parents ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
- Demander aux apprenants de relever tous les mots qui se prononcent de la même façon.
Son-sont
A- Analyser le premier mot « son » :
-Quelle est la nature de ce mot ?
- « Son» c’est un adjectif possessif.
-Où est – il placé ? Avant le nom.
B- Analyser le deuxième mot « sont » :
- Quelle est la nature de ce mot ?
- « Sont » c’est le verbe être.
- A quel temps est-il conjugué ? Et avec quel pronom de conjugaison ?

On appelle les mots qui se prononcent de la même manière et qui ont une orthographe différente
des homophones gramaticaux.
Comme : son- sont

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 : « sur les ardoises » :
Relève les homophones grammaticaux du texte suivant :
Réda fait une course de vélo avec son ami Idir.Il pédale vite, il va trop vite. Le pauvre, il a
perdu son chemin et les deux pneus de son vélo sont crevés.

- Exercice 2: Complète avec son-sont :


Horace arrive devant un joli bâtiment. … entrée principale est joliment décorée.Les
tableaux… accrochés tout au long du mur…. Animal préféré est l’ours blanc.

Travail à la maison : exercice 2-3- page 43-44« Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Dictée
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence1 : Nous allons au musée.
Durée : 45mn.
Activité : Dictée.
Thème : Horace le petit chien.
Acte de parole :- Raconter un évènement.
Compétence terminale visée : - Réinvestir des connaissances et appliquer des règles en situation
d’écriture dirigée.
Composante de la compétence visée :
- Ecrire sous la dictée, en cursive un petit paragraphe.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Observer et découvrir.
D’ordre personnel :
-Structurer sa personnalité.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Orthographier correctement les mots utilisés.
- Respecter les marques orthographiques (orthographe grammaticale).
-Utiliser à bon escient les règles d’orthographe.
-Matériel didactique : les cahiers de classe- le tableau.
Pré requis :
-C’est quoi une phrase ? Par quoi commence et se termine la phrase ?
-Combien y’a-t-il de groupe dans une phrase ? Quel est l’élément essentiel dans la phrase ?
-Demander aux apprenants de donner des phrases simples.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
-Présenter des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.
- Présenter le texte à faire reproduire sous la dictée au tableau. (À l’aide des questions).

Avec son chapeau noir, le petit chien arrive devant un beau bâtiment. Le musée ! Derrière ses
portes sont rassemblés tous les animaux du monde, du plus grand au plus petit.

- Lecture magistrale par la maîtresse suivie de questions de compréhension suivantes :


-Où arrive le petit chien ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :
-Faire observer les phrases du texte suivi des questions suivantes :
-Combien y a-t-il de phrases ?
-Que se trouve derrière les portes du musée ?
-Lecture individuelle par les apprenants.
-Demander aux apprenants de souligner tous les mots difficiles à écrire.
-Analyser la première phrase :
- Isoler le mot difficile à écrire.
-Ecrire le mot au tableau.
-Compter les lettres de ce mot.
-Compter les consonnes et les voyelles
-Découper le mot en syllabes. (La réponse sur les ardoises).
-Effacer la phrase.
-Coller les étiquettes au tableau.
-Faire les lire.
-Mettre les mots de la phrase en désordre et demander aux apprenants de les remettre en ordre.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
a-Ecriture sur les ardoises :
-Lire le mot.
- Ecrire le mot sur les ardoises.
-Corriger le mot au tableau.

Même démarche pour les autres mots.

b) Ecriture sur les cahiers de classe :


-Diction du texte sur un ton naturel phrase par phrase sous la vigilance orthographique des
mots dans un laps de temps bien déterminé.
-Relecture du texte par quelques apprenants de la classe.
-Correction collective au tableau.
-Correction individuelle.
-A la fin la maîtresse choisit le meilleur élève qui n’a pas fait des fautes (le gagnant) pour
lui donner un cadeau.

Sihem Meradji
Conjugaison
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence1 : Nous allons au musée.
Durée : 45mn.
Activité : Conjugaison.
Thème : - Les verbes du premier et du deuxième groupe au présent de l’indicatif.
Acte de parole :- Raconter un évènement.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Comprendre les règles de transformation relatives aux temps, aux personnes et au nombre.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Conjuguer les verbes du premier et du deuxième groupe au présent de l’indicatif.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur les verbes pronominaux au présent de l’indicatif.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Papa accompagne Lina au musée. Elle choisit une jolie robe rose pour cette visite.

- Faire observer l’exemple écrit au tableau.


-Lecture magistrale.
- Questions de compréhension :
- Qui accompagne papa au musée ?
- Qu’est ce qu’elle choisit?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
A- Papa accompagne Lina au musée.
- Souligne le verbe de cette phrase.
-Quel est son infinitif ?
-De quel groupe est-il ?
-A quel temps est-il conjugué ?

-Le verbe « accompagner » est un verbe du premier groupe, il se termine par


« er ». Il sIl se conjugue au présent de l’indicatif comme suit :
accompagner
J’ accompagne
Tu accompagnes
Il-elle accompagne
Nous accompagnons
Vous accompagnez
Ils-elles accompagnent
B- Elle choisit une jolie robe rose pour cette visite.
- Souligne le verbe de cette phrase.
-Quel est son infinitif ?
-De quel groupe est-il ?
-A quel temps est-il conjugué ?

-Le verbe « choisir » est un verbe du premier groupe, il se termine par « ir ».

Il se conjugue au présent de l’indicatif comme suit :

choisir

Je choisis
Tu choisis
Il-elle choisit
Nous choisissons
Vous choisissez
Ils-elles choisissent

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 : Conjugue les verbes entre parenthèses au présent de l’indicatif :
Papa : Que (choisir)- tu au menu ?
Maman : Moi, je (manger) une soupe de lentilles, et vous Yacine et Narimane ? Vous
(commander) quel plat ?
Yacine : Moi, j’ (adorer) le poulet farci.
Narimane : Je veux des frites.
Maman : D’accord, nous (commander) la soupe, le poulet et les frites.
- Exercice 2: Complète le tableau suivant:
-Yousef étudie à la maison. Quand il finit ses devoirs, il allume la télévision. Il choisit un
beau film.
Verbe Infinitif Groupe

Travail à la maison : exercice 1-2-3- page 42« Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Préparation de l’écrit
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence1 : Nous allons au musée.
Durée : 45mn.
Activité : Préparation à l’écrit.
Thème : Je complète un programme d’une visite au musée »p44.
Acte de parole : - Raconter un évènement.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
-Produire des énoncés pour les insérer dans un cadre textuel donné.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Planifier et organiser son travail.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
-Comprendre les consignes et répondre par écrit aux différents exercices écrits.
-Compléter le programme de visite au musée national de beaux arts.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 44-les cahiers de classe- le tableau.
-Pré requis :
-Ecrire sur les ardoises quelques indicateurs de lieu.
I. Moment de découverte:
- Demander aux apprenants d’ouvrir le cahier d’activités à la page 44.
- Que voyez-vous sur les deux images.
II. Moment d’observation méthodique (analyse) :
1 - La première consigne page 44 :
- Souligne les compléments de lieu :
Au grand musée
Je visite au pas léger,
Avec le guide et mon carnet,
Le grand musée.
Le long des couloirs,
Des tableaux et des gravures,
Sont accrochés au mur.
Venez venez venez,
Visiter le grand musée.
2-La deuxième consigne :

- De quel musée s’agit-il ?


-Donnez - moi quelques noms de musées que vous connaissez ?
-Complète le programme avec les mots suivants :

Guide bus peintres 2 décembre retour 10h sculpteurs raconte

Au musée national de beaux-arts

Programme
Samedi…
Arrivée à ….. en…..
10h30. Visite de l’atelier des …. Pour voir de beaux tableaux.
11h. Visite de la galerie des statuts. C’est l’étage des…
Le …. accompgne les élèves dans la visite.
11h30. … avec un peintre algérien.
13h….. à la maison.

III. Moment d’évaluation :


-Correction collective au tableau et individuelle sur les cahiers de classe.
-Les apprenants présentent le programme de la visite oralement au tableau.

Sihem Meradji
Production écrite.

Projet02:C’est un lieu exceptionnel.


Séquence1 : Nous allons au musée.
Durée : 45mn.
Activité : Production écrite.
Thème : Présenter un musé p 44.
Acte de parole : - Raconter un évènement.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Produire un texte en fonction d’une situation de communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Elaborer des plans pour résoudre des situations problèmes.
-Planifier et organiser son travail.
D’ordre personnel et social :
-Exercer sa curiosité, son imagination et sa créativité.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
-Respecter une consigne d’écriture.
- Ecrire d’une manière lisible et soignée.
-Présenter un musée en quatre phrases.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 44 - les cahiers de classe- le tableau.
Pré requis :
-Solliciter les apprenants à donner quelques noms de musés.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
Consigne :
-Ecrire la consigne au tableau.
-Faire la lire par quelques apprenants.
A partit du programme que tu as remplis .Ecris un petit paragraphe de quatre « 4 » phrases
dont lequel tu présentes le musée national de beaux-arts.
N'oublie pas de:
- Employer le présent de l’indicatif.
- Faire des phrases déclaratives.
- Mettre les majuscules et la ponctuation.

II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :


- Faire lire et expliquer les paramètres de la situation de communication présentés par le
manuel afin d’assurer la compréhension de la consigne.
-Analyser collectivement la tâche d’écriture par des questions suivantes :
-Combien y’a-t-il de phrases doit-on écrire ?
- A quel temps doit-on conjuguer les verbes de cette production ?
-Identifier des critères pour bien écrire :
1-Écrire quatre phrases déclaratives.
2- Conjuguer les verbes au présent de l’indicatif.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
-Demander aux apprenants de reproduire les phrases sur leurs cahiers d’essai pour un 1 er
essai d’écriture ensuite sur leurs cahiers de classe pour une 2 ème écriture propre.
-Demander aux apprenants de revenir sur leurs écrits et de les vérifier (sous l’œil vigilant et
les suggestions de l’enseignante).
-Circuler dans la classe et corriger l’orthographe des productions écrites.

Travail à la maison : exercice 1-2 page 45 « cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Compte rendu.
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence1 : Nous allons au musée.
Durée : 45mn.
Activité : Compte rendu.
Thème : Présenter un musé p44.
Acte de parole :-Raconter un évènement
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Utiliser des ressources diverses pour améliorer sa production écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre personnel:
-S’auto évaluer et accepter l’évaluation du groupe.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre :
- Corriger collectivement les erreurs communes les plus caractéristiques (relevées de leur cahier
de classe).
-Apprendre les spécificités de l’écriture (formation des phrases, composition de paragraphe).
-Entraîner les apprenants à se corriger et à réécrire (auto-correction). A la fin de l’activité l’élève
sera capable de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger afin d’améliorer et réécrire son
texte.)
-Remédier les insuffisances constatées.
-Combler les lacunes et améliorer le style d’écriture chez l’élève par l’application de règles
simples.
-Matériel didactique : -les cahiers de classe- le tableau.
I) Les remarques d’ordre général:
 Le sujet à été compris par la majorité des élèves.
 Le travail a été assez bien fait dans l’ensemble.
 Essayer toujours de produire des phrases courtes.
 La ponctuation : certains élèves n’ont pas fait attention à la ponctuation.
II) Les étapes d’un compte rendu:

A- Premier moment : Rappel et analyse du sujet :

 Faire redécouvrir ce qui a été demandé de faire.


 Demander aux apprenants de lire la consigne.
 Expliquer la consigne aux apprenants.
 Faire un petit rappel sur le thème donné (le musée).

B- Deuxième moment : Observation et analyse d’une copie d’élève :


5- Reproduire sur le tableau une production d’élève comportant les erreurs les plus récurrentes
ou les plus significatives.
6- La maîtresse demande alors aux apprenants d’observer cette copie et de faire des remarques.
C-Troisième moment : Correction de la consigne :
1-Faire identifier par les apprenants, rubrique après rubrique, les erreurs en question.
2-Correction de l’erreur par les apprenants (oralement / ardoises / tableau).
3-Les erreurs repérées sont soulignées par les apprenants, « nommées » dans la marge en
utilisant le code de correction : o. c. p…
4-Améliorer collectivement la production.
D-Quatrième moment :
- Correction individuelle : (Auto-correction sur les cahiers) : écrire les réponses au tableau et
sur les cahiers : « Les apprenants corrigent leurs erreurs »
-Faire une lecture finale par un apprenant « contrôle ».

Sihem Meradji
Tache 1

Projet02:C’est un lieu exceptionnel.


Séquence1 : Nous allons au musée.
Durée : 45mn.
Activité : Tâche 1 « Notre projet ».
Thème : Préparer le programme de la visite du musée. Raconter la visite p 45.
Acte de parole : - Raconter un évènement.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Produire un texte en fonction d’une situation de communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Elaborer des plans pour résoudre des situations problèmes.
-Planifier et organiser son travail.
D’ordre personnel et social :
-Exercer sa curiosité, son imagination et sa créativité.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Préparer le programme de la visite du musée.
-Raconter la visite.
-S’exprimer à l’oral, en interaction et en coopération avec l’enseignant.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 45- les cahiers de classe- le tableau.
Pré requis :
- Demander aux apprenants de présenter le musée national de beaux – arts oralement.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
-Ecrire la consigne au tableau.
En petits groupes, cherchez les brochures de musées. Choisissez avec vos camarades le
programme de la visite.
Votez pour le meilleur programme de visite.
Les élèves de 5 ème année de l’école Ibn Khaldoun ont préparé ce programme de visite.
-Lisez bien le programme donné du musée des animaux pour le prendre comme un
exemple. « page 45 ».

II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :


Travail de groupes :
-Chaque groupe choisit un musée.
-Chercher des informations sur ce musée.
-Chaque groupe propose et écrit le programme de visite.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
-Chaque groupe désigne l’animateur qui présente le programme.
-Choisir le meilleur programme.
Travail individuel :
Les apprenants écrivent le meilleur programme donné sur leurs cahiers. Sihem Meradji
Ecole : L’enseignante : Sihem Meradji
ème
Niveau : 5 AP
Texte Le musée du Louvre
Nous visitons le musée du Louvre. Voici l'entrée des visiteurs. Elle est
sous la pyramide. Il y a un escalier, un grand hall avec des comptoirs. Nous
allons vers les salles du musée. Il y a du monde, du bruit et aussi beaucoup
de touristes et peu de bancs. Nous allons voir la Mona Lisa. On étudie son
Portrait. Nous allons voir aussi les antiquités égyptiennes. Après la visite,
nous allons à la cafétéria pour boire une tasse de thé. Nous sommes
contents. C'est une visite intéressante.
Texte adapté

I-/- Compréhension de l’écrit : (06 points)


9- Recopie les bonnes réponses :
-Nous allons visiter le musée Cirta.
-Dans ce musée, il y a un grand hall.
-Il y a beaucoup de touristes dans ce musée.
-Les visiteurs sont malheureux.
10- De quel musée parle-t-il dans ce texte?
11- Relève du texte un adjectif possessif.
4-Souligne le complément de lieu de la phrase suivante :
Nous allons à la cafétéria.
5-Mets au masculin:
Elle est égyptienne.
….. est ……………
6- Complète :
Nous visitons le musée du louve.
Les enfants ………….. le musée du louve.
Vous ………….. le musée du louve.
II -/- Production de l’écrit : (04 points)
Tu es allé (e) visiter le musée des animaux. Raconte en quatre « 4 » ou cinq « 5 »
phrases ce que tu as trouvé dans ce musée.
N’oublie pas de :
-Employer le présent de l’indicatif.
Aide-toi de la boîte à outils suivante :

Noms Verbes
squelettes d’animaux - une aller - visiter - voir
salle - le zèbre - l’éléphant- être - découvrir

Bon courage
Compte rendu
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence1 : Nous allons au musée.
Durée : 45mn.
Activité : Compte rendu.
Thème : Le musée du louve.
Acte de parole :-Raconter un évènement
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Utiliser des ressources diverses pour améliorer sa production écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre personnel:
-S’auto évaluer et accepter l’évaluation du groupe.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre :
- Corriger collectivement les erreurs communes les plus caractéristiques (relevées de leur cahier
de classe).
-Apprendre les spécificités de l’écriture (formation des phrases, composition de paragraphe).
-Entraîner les apprenants à se corriger et à réécrire (auto-correction). A la fin de l’activité l’élève
sera capable de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger afin d’améliorer et réécrire son
texte.)
-Remédier les insuffisances constatées.
-Combler les lacunes et améliorer le style d’écriture chez l’élève par l’application de règles
simples.
-Les remarques d’ordre général:
 Le sujet à été compris par la majorité des apprenants.
 Le travail a été assez bien fait dans l’ensemble.
 Essayer toujours de produire des phrases courtes.
 La ponctuation : certains élèves n’ont pas fait attention à la ponctuation.
-Les étapes d’un compte rendu:
A- Premier moment : Rappel et analyse du sujet :
 Faire redécouvrir ce qui a été demandé de faire.
 Demander aux apprenants de lire le texte.
 Expliquer le texte aux apprenants.
 Faire un petit rappel sur le thème donné.
B- Deuxième moment : Observation et analyse d’une copie d’élève :
La copie d’élève comportant des erreurs pertinentes est photocopiée et distribuée. La
maîtresse demande alors aux apprenants d’observer cette copie et de faire des
remarques.
C-Troisième moment : Correction du devoir :
 La maîtresse demande aux apprenants de lire la première question.
 Elle invite un apprenant qui a fait des erreurs de répondre à la question au
tableau.
 La maîtresse demande aux apprenants si la réponse est correcte. Si ce n’est pas le
cas, ceux-ci doivent repérer les erreurs, les analyser sous la conduite de la maîtresse
et proposer un énoncé correct.
 Les erreurs repérées sont soulignées par les apprenants, « nommées » dans la marge
en utilisant le code de correction : o. c. p…
 Inviter un apprenant à corriger l’erreur au tableau.
 Les questions sont ainsi corrigées une à une.
D-Quatrième moment :
-Ecrire les réponses au tableau et sur les cahiers : « Les apprenants corrigent leurs
erreurs ».
-Faire une lecture finale par un apprenant « contrôle ».

Sihem Meradji
Au musée des animaux
Horace s’ennuie tout seul à la maison. Et s’il allait au musée ? D’un
bond, il est dehors. Le petit chien arrive devant un beau bâtiment. Le
musée ! Derrières ses portes sont rassemblés les animaux, du plus grand au
plus petit. Mais le gardien lui dit : « C’est interdit aux chiens ! ».

Horace rentre à la maison. Il fouille les armoires. Il essaie des costumes


de : matelot, Zorro, Apache. Finalement, il choisit les vêtements de son
maître.
C’est le meilleur camouflage !
Cette fois-ci, Horace entre au musée. Emerveillé, il découvre des animaux
étranges. Le long des couloirs, l’ours, la hyène sont alignés. L’antilope a des
cornes, le hibou pointe son bec. Ils ont l’air redoutable et Horace frissonne.

Sihem Meradji
Nous allons au musée !
La maîtresse : Les enfants, nous allons au musée. Alors, nous préparons ensemble la visite.

Yacine : Et quel musée choisissons-nous ?

Youcef: Madame, le musée national de beaux arts n’est pas loin de notre école.

Yacine: C’est une idée géniale !

Amira : Ce musée est en face du grand jardin. Moi, je peux dessiner le plan du quartier.

La maîtresse : Maintenant, il faut commencer par faire le programme de la visite.

Yacine : Comment fait-on un programme.

La maitresse : Eh bien, nous devons chercher la brochure du musée

Amira : Une brochure ? C’est quoi une brochure ?

La maîtresse : C’est un petit livre pour présenter ce qu’il y’a à l’intérieur du musée.

Youcef : Eh, je peux ramener des brochures. Papa est guide dans le musée.

Amira: Ah ! Je vais passer beaucoup de questions au guide.

La maîtresse: Vous devez écrire toutes les informations pour présenter le musée à vos
camarades.

Sihem Meradji
Projet 1 :
Projet 2

Séquence 2

J’aime voyager en famille

Sihem Meradji
Oral compréhension
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence2 : J’aime voyager en famille.
Durée : 45mn.
Activité : Oral compréhension.
Thème : J’aime voyager en famille. « Page 46».
Acte de parole :-Situer un évènement dans le temps.
Compétence terminale visée : - Comprendre des énoncés oraux (30 à 40 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
Composante de la compétence visée :
- Identifier la situation de communication.
-Saisir la portée du message oral.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Observer et découvrir.
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
D’ordre communicatif :
-Développer ses capacités d’expression orale et écrite.
-Communiquer de façon intelligible, lisible et appropriée.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Repérer le thème général.
- Retrouver le cadre spatio- temporel.
- Repérer les interlocuteurs.
- Extraire d’un message oral des informations explicites.
- Déduire d’un message oral des informations implicites.
- Dégager l’essentiel d’un message oral pour réagir.
- Repérer l’objet du message.
-Les indices proposés : image d’un train - des enfants - une maman - Alger - la casbah d’Alger -
un port - un bateau - un restaurant - des animaux - une cigogne.
-Mise en situation : (avant l’écoute) :
-Présenter des illustrations et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.

-
I. Moment de découverte (mise en contact avec le support audio visuel) :(pendant l’écoute) :
-Présentation du documentaire sans le son :
- La maîtresse demande aux apprenants de regarder la vidéo sans le son.
-Laisser les élèves réagir librement sur ce qu’ils voient.
II. Moment d’observation méthodique (analyse) :
-La 1ère écoute « première partie » :(avec le son) « visionnage de la 1 ère séquence vidéo :
-Voir une deuxième fois la vidéo mais cette fois avec le son.
-Ecouter attentivement et répondre aux questions :
- Où vont les enfants ?? Clarté des
- Comment vont-ils à Alger ? questions qui
- Que veut visiter Yacine? Et pourquoi ?
-Qu’adore Youcef ? Orientent l’écoute

-La 2ème écoute « la deuxième partie » :(avec le son) « visionnage de la 2 ème séquence vidéo :
- Écoute détaillée et portée du message :
- Les enfants aiment-ils voyager en train ? Et pourquoi ?
-Que voit Yacine par la fenêtre du train ?
- Que va-il faire pendant le voyage ?
III. Moment de reformulation personnelle « récapitulation » : « après l’écoute » :
Activité : Faire jouer le dialogue avec les apprenants.

Sihem Meradji
Production orale
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence2 : J’aime voyager en famille.
Durée : 45mn.
Activité : Production orale.
Thème : J’aime voyager en famille « page47 ».
Acte de parole : -Situer un évènement dans le temps.
Compétence terminale visée : Produire des énoncés oraux (30 à 40 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
Composante de la compétence visée :
-Prendre la parole pour raconter, donner son avis (s’exprimer).
Compétence Transversale :
D’ordre communicatif :
-Communiquer de manière efficace dans les diverses situations de communication.
-Communiquer de façon intelligible, lisible et appropriée.
-Exploiter les ressources de la communication.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Participer à une discussion sur un sujet donné.
- Chercher des informations sur un lieu exceptionnel.
-Matériel didactique : le livre scolaire page 47 - des illustrations- le tableau.
-Eveil de l’intérêt :
- Aimes-tu voyager ? Avec qui ?
- Quels sont les endroits que tu as visités ?
I. Moment de découverte:
-Demander aux apprenants de regarder les illustrations affichées au tableau.
-Quels lieux représente chaque illustration ?
-As-tu visité ces lieux ?

Choisis un lieu que tu as déjà visité ou tu veux le visiter parmi ces quatre images et
Présente-le en quelques phrases.

II. Moment d’observation méthodique (analyse) :


- Faire lire et expliquer les paramètres de la situation de communication présentés par la
maîtresse afin d’assurer la compréhension de la consigne.
-Analyser collectivement la tâche d’écriture.
-Je prépare ma production :
Avec les membres de ton groupe, vous allez préparer votre production en vous appuyant sur la
grille suivante.

1 Je choisis le lieu où je veux visiter.

3 Je présente les informations sur ce lieu.

4 J’utilise le présent de l’indicatif.

5 Je prononce correctement et j’adopte la bonne intonation.

III. Moment d’évaluation :


-Chaque groupe passe au tableau pour présenter le lieu préféré.

Travail à la maison : exercice 1-2-3 page 46. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Compréhension de l’écrit
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence2 : J’aime voyager en famille.
Durée : 45mn.
Activité : Compréhension de l’écrit.
Thème : Mon carnet de voyage « page 49 ».
Acte de parole : -Situer un évènement dans le temps.
Compétence terminale visée :- Comprendre des énoncés écrits (30 à 80 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
-Reconnaître et exploiter le thème de la séquence à partir d’un extrait de texte descriptif.
Composante de la compétence visée :
- Construire du sens à l’aide d’éléments du para texte (silhouette, références, illustration).
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Analyser de l’information - Résumer de l’information.
D’ordre méthodologique :
-Rechercher seul des informations dans des documents proposés pour résoudre le problème
auquel il est confronté.
-Exercer ses capacités de classement des documents et de catégorisation des informations.
D’ordre personnel :
-Exprimer ses idées et échanger avec les autres en montrant de l’intérêt et du respect.
-Structurer sa personnalité.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Emettre des hypothèses de lecture à confirmer ou à infirmer en s’appuyant sur l’image du texte.
- Répondre à l’oral et à l’écrit à des questions de compréhension pour transposer ou prolonger à
partir de modèles proposés.
-Les indices proposés : image d’une gare- des enfants - image d’un paysage - un âne - un
dromadaire- une cigogne-une vache-un éléphant-un lion-un tigre- le livre scolaire page 49.
-Eveil de l’intérêt :
- Coller des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.
- Laisser les élèves s’exprimer leurs pensées librement.
- Accepter toutes les réponses possibles et les porter au tableau.
-Emettre des hypothèses de sens :
-Demander aux apprenants d’observer les illustrations et de dire que représentent-elles.
-Accepter toutes les hypothèses justes et erronées et les porter au tableau.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
- Faire observer les éléments périphériques du texte :
-Que représente l’illustration accompagnant le texte ?
-Quel est le titre de ce texte ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Lecture silencieuse : faire la lecture silencieuse à l’aide des questions proposées.
-Vérification des hypothèses : (effacement des hypothèses erronées) :
-Dans cette étape on demande aux apprenants de chercher les réponses dans le texte.
-Lecture magistrale1:la première lecture magistrale se faite avec les livres fermés.
-La maîtresse utilise les gestes et la mimique pour faciliter la compréhension.
-Lecture magistrale2 : la deuxième lecture magistrale se faite avec les livres ouverts.
-La maîtresse dit le texte sur un ton naturel.
-Explication des mots difficiles :
-Peiner: faire fatiguer.
-Lecture individuelle : attirer l’attention des apprenants sur le respect des liaisons, de
l’enchaînement et de l’intonation.
-Compréhension globale du texte :
-Où se passe la scène ?
- Qui parle dans ce texte ?
-Compréhension détaillée du texte :
- Qu’a attend la famille Azzouz ?
-Comment était l’attente ?
- A quoi la famille Azzouz est-elle prête ?
-Que s’est-il passé quand le train a atteint les hauts-plateaux ?
- Qu’a admiré Azzouz ?
-Quels sont les animaux cités par Azzouz ?
- Quels sont les animaux cités par Azzouz et qui ne sont-ils pas dans les champs ? Et pourquoi ?
III. Moment d’évaluation :
-Réponds par vrai ou faux sur ton ardoise :
-Azzouz est seul à la gare.
-Azzouz a attendu le train de Ghardaïa.
-L’attente était longue.
-Le train est parti en avance.
-Une trace écrite (résumé) : dégager une synthèse à partir des réponses de questions
données.
-Pour faire un petit résumé sur le texte donné, la maîtresse demande aux apprenants de
compléter le tableau suivant :
Où va kadour ? Avec qui ? Qu’admire-t-il Que voit-il ?
pendant le
voyage ?
Kadour va en Avec sa famille. Il admire les Il voit des
voyage. beaux paysages. animaux.

Kaddor va en voyage avec sa famille : il adore les beaux paysages et des animaux comme
les ânes, les dromadaires ; les vaches…..

IV. Moment de jeu :


- Faire la course de lecture entre les apprenants.

Sihem Meradji
Vocabulaire
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence2 : J’aime voyager en famille.
Durée : 45mn.
Activité : Vocabulaire.
Thème : Les synonymes et les antonymes.
Acte de parole : - Situer un évènement dans le temps.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître les synonymes et les antonymes.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe- les cahiers d’activités.
Pré-requis :
-Ecrire les mots « jolie- belle » au tableau. Comment appelle-t-on ces deux mots ?
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Yacine : Je veux visiter le Casbah d’Alger. C’est un lieu remarquable.


Youcef : Moi, j’adore le port de sidi Fredj. L’endroit est magnifique.
Maman : C’est vrai, on trouve de petits bateaux et de grands restaurants tout autour du port.
Youcef : Regarde Yacine, ces beaux paysages !

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture magistrale du texte.
- Questions de compréhension globale :
-Que veut visiter Yacine ?
-Qu’adore-t-il ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
- Analyser les deux premières phrases :
-Pourquoi Yacine veut-il visiter le Casbah d’Alger. Parce que c’est un lieu remarquable.
- Comment est l’endroit de Sidi Fredj ? Il est magnifique.
-Quelle est la nature des mots soulignés ?Des adjectifs.
-Est ce qu’ils ont le même sens ? Oui.
- Comment ils s’appellent? Ils sont des synonymes.

Les synonymes sont des mots qui ont le même sens, ils appartiennent à la même catégorie :
nom- adjectif- verbe.

- Analyser la troisième phrase :


-Cherche dans cette phrase deux mots qui ont un sens contraire.
« petits-grands ».
-Quelle est la nature de ces mots? Des adjectifs.
- Comment ils s’appellent? Ils sont des antonymes.

Les antonymes sont des mots qui ont le sens contraire ou opposé, ils appartiennent à la même
catégorie :
nom- adjectif- verbe.

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice1 : « Sur les ardoises» :
Donne le synonyme et l’antonyme du mot suivant : heureux.
- Exercice2 : « Sur les cahiers de classe» :
Recopie les mots et leurs contraires, puis classe-les dans le tableau suivant :
clair – agréable – monter- la chaleur – aimer – large – domestique - le jour – magnifique –
sombre – sauvage – détester – étroit – désagréable – laid - la nuit – descendre - le froid - beau.
Verbe Adjectif Nom

-Exercice 3 : « sur les cahiers de classe » :


Lis bien le texte :

Le renard est un animal sauvage. Il se nourrit de viande. Ses pattes sont courtes et fines. Il a
une belle fourrure épaisse.

-Relève du texte le synonyme des mots : jolie - une bête - manger.


-Cherche dans ce texte l’antonyme des mots suivants :
Longues - domestique.

Travail à la maison : exercice 1-2-3-4 page 47 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Grammaire séance 1
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence2 : J’aime voyager en famille.
Durée : 45mn.
Activité : Grammaire.
Thème : Le complément de temps.
Acte de parole : - Situer un évènement dans le temps.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître le complément de temps.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe- les cahiers d’activités.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur le complément de lieu.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :
Chaque vendredi, maman nous prépare un bon couscous. Le soir, papa va chez son oncle
Mohamed.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture magistrale du texte.
- Question de compréhension globale :
-Que prépare la maman ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
- Analyser la première phrase :
Chaque vendredi, maman nous prépare un bon couscous.
-Demander aux apprenants de lire la phrase.
-Souligne le sujet, entoure le verbe et encadre le COD de la phrase.

Chaque vendredi, maman nous prépare un bon couscous.

-Quand la maman prépare-t-elle le bon couscous ?


-Que désigne le groupe de mots « chaque vendredi ». Le temps.
- A quelle question répond-il ? A la question quand ?
- Où est- il placé ? Au début de la phrase.
-Est ce qu’on peut le déplacer dans la phrase ? Oui on peut le mettre à la fin de la phrase.
- Comment s’appelle-t-il ? Un complément de temps.
Le complément de temps répond à la question quand ?
- Analyser la deuxième phrase :
Le soir, papa va chez son oncle Mohamed.
-Demander aux apprenants de lire la phrase.
-Souligne le sujet, entoure le verbe de la phrase.

Chaque vendredi, papa va chez son oncle Mohamed.

-Quand le père va-t-il chez son oncle Mohamed ?


-Que désigne le groupe de mots « Le soir ». Le temps.
- A quelle question répond-il ? A la question quand ?
- Où est- il placé ? Au début de la phrase.
-Est ce qu’on peut le déplacer dans la phrase ? Oui on peut le mettre à la fin de la phrase.
- Comment s’appelle-t-il ? Un complément de temps.
III. Moment d’évaluation :( d’application) :
- Exercice1 : « Sur les cahiers de classe»
Souligne le complément de temps de chaque phrase :
1-Chaque matin, je me brosse les dents.
2-A 9h du matin, ma sœur va chez le médecin.
3-Les bateaux naviguaient entre Marseille et Oran tous les mois d’août.
4-Les feuilles tombent en automne.

Travail à la maison : exercice 1-2-3-4-5 page 50-51. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Grammaire « séance2 »
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence2 : J’aime voyager en famille.
Durée : 45mn.
Activité : Grammaire.
Thème : Les déterminants « adjectifs» démonstratifs.
Acte de parole -Situer un évènement dans le temps.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître les déterminants démonstratifs.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe- les cahiers d’activités.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur les déterminants et les adjectifs possessifs.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Yacine : Par train, on voit de beaux paysages.


Youcef : Ah oui, je regarde ces belles cigognes blanches sur les arbres.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture silencieuse du texte.
- Question de compréhension globale :
- Où sont Yacine et Youcef ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Combien y’a-t-il de phrases dans ce texte ?
-Que voit Yacine par train ?
- Qu’observe Youcef ?
- Analyser le groupe de mots :
Ces belles cigognes.
-De combien de mots est-il composé ?
ces belle cigognes

Déterminant démonstratif adjectif qualificatif nom féminin pluriel


-Où est- il placé le déterminant ?
-Comment s’appelle-il ?
-Quel est le genre et le nombre de ce déterminant ?
-Le déterminant démonstratif appelé aussi adjectif démonstratif est utilisé pour désigner une
chose, il est placé toujours avant le nom auquel il se rapporte et il prend son genre et son
nombre.

Singulier Pluriel
Masculin Féminin
ce cette ces
cet cette ces

III. Moment d’évaluation :( d’application) :

- Exercice 1 : « sur les ardoises » :


Complète par : ce- ces- cet- cette.
-Massinissa : Combien coûte… stylo bleu ?
- Le vendeur : Le stylo bleu coute 20 DA.
-Maman : Tu prends aussi…gomme et … effaceur ?
-Massinissa : Non merci maman. J’achète…marqueurs.

Travail à la maison : exercice 7 page 53, exercice 8 -9 page 54 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Conjugaison
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence2 : J’aime voyager en famille.
Durée : 45mn.
Activité : Conjugaison.
Thème : - Les verbes des trois groupes au passé composé
Acte de parole : -Situer un évènement dans le temps.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Comprendre les règles de transformation relatives aux temps, aux personnes et au nombre.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Conjuguer les verbes des trois groupes au passé composé.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur les temps et les verbes des trois groupes.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Monsieur le cordonnier
Très tôt le matin,
Le cordonnier a fait sa toilette,
Il a préparé,
Son plus beau gilet
Son chapeau et sa jaquette.
Il a choisi,
Ses souliers vernis.
Il a pris le train pour aller chanter,
Au bal de petits cordonniers.
D’après jacqueline pierre, comptines en liberté, Paris, Nathan, 1984, p44.

- Faire observer l’exemple écrit au tableau.


-Lecture magistrale.
- Questions de compréhension :
- Que fait le cordonnier très tôt le matin?
- Où est-il allé?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Relève tous les verbes conjugués dans ce texte.
a-Analyser le premier verbe : « a fait »
- De combien de mots est-il composé ce verbe ? Deux mots.
-De quoi s’agit-il pour la première partie ? Le verbe avoir.
- A quel temps est-il conjugué ? Au présent de l’indicatif.
« Dans ce ca là, le verbe avoir s’appelle un auxiliaire. »
-De quel verbe s’agit-il pour la deuxième partie « Quel est son infinitif » ? Le verbe faire.
- A quel groupe appartient-il ?3 ème groupe.
« La deuxième partie du verbe s’appelle un participe passé. »

a fait

L’auxiliaire Le participe passé du verbe « faire ».


-Alors à quel temps est-il conjugué ?
Ce verbe est conjugué au passé composé, c’est un temps du passé mais il est proche du présent.
- Schématiser l’axe du temps au tableau :

Le passé composé Le présent Le futur

Le passé composé = être ou avoir au présent de l’indicatif + le participe passé du verbe.

faire

J’ ai fait
Tu as fait
Il-elle a fait
Nous avons fait
Vous avez fait
Ils-elles ont fait

b-Analyser le deuxième verbe : « a préparé»


- De combien de mots est-il composé ce verbe ? Deux mots.
-De quoi s’agit-il pour la première partie ? L’auxiliaire avoir.
- A quel temps est-il conjugué ? Au présent de l’indicatif.
-De quel verbe s’agit-il pour la deuxième partie « Quel est son infinitif » ? Le verbe préparer.
- A quel groupe appartient-il ?1 er groupe.
préparé

J’ ai préparé
Tu as préparé
Il-elle a préparé
Nous avons préparé
Vous avez préparé
Ils-elles ont préparé

-Le participe passé des verbes du premier groupe se termine par « é ».


c-Analyser le troisième verbe : « a choisi »
- De combien de mots est-il composé ce verbe ? Deux mots.
-De quoi s’agit-il pour la première partie ? L’auxiliaire avoir.
- A quel temps est-il conjugué ? Au présent de l’indicatif.
-De quel verbe s’agit-il pour la deuxième partie « Quel est son infinitif » ? Le verbe choisir.
- A quel groupe appartient-il ?2 ème groupe.

choisir

J’ ai choisi
Tu as choisii
Il-elle a choisii
Nous avons choisii
Vous avez choisii
Ils-elles ont choisi

-Le participe passé des verbes du deuxième groupe se termine par « i ».


- Les mêmes démarches pour le verbe « prendre » et « aller ».

prendre aller

J’ ai pris Je suis allé e


Tu as pris Tu es allé e
Il-elle a pris Il est allé
Nous avons pris Elle est allée
Vous avez pris Nous sommes allé es
Ils-elles ont pris Vous êtes allé es
Ils sont allés
Elles sont allées

Le passé composé = l’auxiliaire « être ou avoir au présent » + le participe passé.

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 : Ecris les verbes entre parenthèses au passé composé.
Karim (aller) à la montagne. Il (admirer) de merveilleux paysages.
Il (apercevoir) des singes sur les branches d’arbres.
- Exercice 2: construis deux phrases avec deux verbes au passé composé.

Travail à la maison : exercice 1-2-3-4-5 page 55-56« Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Orthographe séance 1
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence2 : J’aime voyager en famille.
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : L’accord du participe passé.
Acte de parole : -Situer un évènement dans le temps.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Accorder correctement le participe passé.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur le passé composé.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :
Nous sommes montés à bord du bateau. Mais frères et sœurs ont couru sur le pont du
bateau. Nous n’avons jamais oublié cette belle aventure en mer.

- Faire observer le texte écrit.


-Combien y’a-t-il de phrases dans ce texte ?
-Lecture magistrale du texte.
- Questions de compréhension :
-De quoi parle-t-il ce texte ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
a- Analyser la première phrase:
- Relève le verbe de cette phrase. « Sommes montés ».
- Quel est son infinitif ? « Monter ».
- A quel temps est-il conjugué ? « Passé composé ».
- Quel est son participe passé ? Montés.
- Avec quel auxiliaire est-il conjugué ? L’auxiliaire être
-Quel est le sujet de cette phrase ? Nous
-Est ce que le participe passé s’accorde avec ce sujet ? Oui

- Le participe passé avec l’auxiliaire « être » s’accorde en genre et en nombre avec le sujet.
Exemple :
Elles sont allées à la montagne.

b- Analyser la deuxième phrase:


- Relève le verbe de cette phrase. ont couru
- Quel est son infinitif ?courir
- A quel temps est-il conjugué ?passé composé
- Quel est son participe passé ?couru
- Avec quel auxiliaire est-il conjugué ?avoir
-Quel est le sujet de cette phrase ?mes frères et sœurs
-Est ce que le participe passé s’accorde avec ce sujet ? Non.

- Le participe passé avec l’auxiliaire « avoir » ne s’accorde pas en genre et en nombre avec le
sujet.
Exemple :
Nous n’avons jamais oublié.

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 : « sur les cahiers de classe » :
Accorde le participe passé quand c’est nécessaire.
1-Hier, il a (faire) frais.
2-Quand nous sommes (rentrer), maman a (préparer) le diner.
3-Mes sœurs sont (presser) de voir le grand parc de la ville.

Travail à la maison : exercices 2-3 page 57, 4 p 58 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Orthographe séance 2
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence2 : J’aime voyager en famille.
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Le féminin en « elle-ette »
Acte de parole : -Situer un évènement dans le temps.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître le féminin en « elle », « ette ».
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur le féminin « les leçons précédentes ».
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Notre voisine est vielle et très gentille. Elle va avec ma mère aux magasins, elles ont acheté
une belle robe violette, un nouveau sac noir.

- Faire observer la phrase.


-Lecture magistrale.
- Questions de compréhension :
-Comment est notre voisine ?
-Qu’est ce qu’elle a acheté ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte)
-Relève les adjectifs qualificatifs dans ce texte.
A- Premier adjectif : « vieille »
-Quel est le genre de cet adjectif ?
-Mets-le au masculin.
-Que remarques-tu ?
-Certains adjectifs forment leur féminin en « elle ».
vieux vieille
B- Deuxième adjectif : « gentille »
-Quel est le genre de cet adjectif ?
-Mets-le au masculin.
-Que remarques-tu ?
-Certains adjectifs qui se terminent par la consonne « l » double la consone en ajoutant « e » à
la fin.
gentil gentille
C- Troisième adjectif : « belle »
-Quel est le genre de cet adjectif ?
-Mets-le au masculin.
-Que remarques-tu ?
-Certains adjectifs forment leur féminin en « elle ».
beau belle
C- quatrième adjectif : « violette »
-Quel est le genre de cet adjectif ?
-Mets-le au masculin.
-Que remarques-tu ?
Certains adjectifs forment leur féminin en « ette ».
violet violette
C- cinquième adjectif : « nouveau »
-Quel est le genre de cet adjectif ?
-Mets-le au masculin.
-Que remarques-tu ?
-Certains adjectifs forment leur féminin en « elle ».
nouveau nouvelle
III. Moment d’évaluation :( d’application) :
- Exercice 1 : « sur les cahiers de classe » :
Ecris les mots entre parenthèses au féminin:
La grand-mère de Sami est une (vieux) dame, très (gentil).Elle porte une (nouveau) robe
(violet).Elle (beau).

- Exercice 2: Décris une personne que vous connaissez en utilisant des adjectifs au féminin.

Travail à la maison : exercice 1 page 57 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Orthographe séance 2
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence2 : J’aime voyager en famille.
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Les homophones « ce-se ».
Acte de parole : -Situer un évènement dans le temps.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître les homophones grammaticaux « ce-se ».
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur les homophones grammaticaux « les leçons précédentes ».
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Ce garçon se réveille tôt.

- Faire observer la phrase.


-Lecture magistrale.
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
- Demander aux apprenants de souligner le groupe nominal sujet de cette phrase.
-De combien de mots est-il composé ?
-Comment s’appelle la première partie de ce groupe ?
Ce : déterminant démonstratif.
-Où est le verbe de cette phrase ?
-Donne son infinitif.
-De combien de mots est-il composé ?
-Comment s’appelle la première partie de ce verbe ?
Se : un pronom réfléchi.
-Que remarques-tu ?
« Ce et se » se prononcent de la même manière mais ils ont une orthographe différente, alors ils
sont des homophones grammaticaux.

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 : « sur les cahiers de classe» :
Complète par « ce-se » :
Yacine : Tu connais… garçon ?
Youcef : Oui, c’est le cousin de farida.il … prépare à passer son examen final de 5 ème année.

Sihem Meradji
Dictée
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence2 : J’aime voyager en famille.
Durée : 45mn.
Activité : Dictée.
Thème : Voyage en train.
Acte de parole : -Situer un évènement dans le temps.
Compétence terminale visée : - Réinvestir des connaissances et appliquer des règles en situation
d’écriture dirigée.
Composante de la compétence visée :
- Ecrire sous la dictée, en cursive un petit paragraphe.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Observer et découvrir.
D’ordre personnel :
-Structurer sa personnalité.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Orthographier correctement les mots utilisés.
- Respecter les marques orthographiques (orthographe grammaticale).
-Utiliser à bon escient les règles d’orthographe.
-Matériel didactique : les cahiers de classe- le tableau.
Pré requis :
-C’est quoi une phrase ? Par quoi commence et se termine la phrase ?
-Combien y’a-t-il de groupe dans une phrase ? Quel est l’élément essentiel dans la phrase ?
-Demander aux apprenants de donner des phrases simples.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
-Présenter des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.
- Présenter le texte à faire reproduire sous la dictée au tableau. (À l’aide des questions).

Le train s’est mis à peiner comme une tortue. Azzouz a admiré les beaux paysages. Azzouz a
aperçu des animaux : des ânes, des dromadaires et des cigognes.

- Lecture magistrale par la maîtresse suivie de questions de compréhension suivantes :


-Qui est voyagé en train?
-Qu’admire-t-il?
II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :
-Faire observer les phrases du texte suivi des questions suivantes :
-Combien y a-t-il de phrases ?
-Quels sont les verbes de chaque phrase ?
-Lecture individuelle par les apprenants.
-Demander aux apprenants de souligner tous les mots difficiles à écrire.
-Analyser la première phrase :
- Isoler le mot difficile à écrire.
-Ecrire le mot au tableau.
-Compter les lettres de ce mot.
-Compter les consonnes et les voyelles
-Découper le mot en syllabes. (La réponse sur les ardoises).
-Effacer la phrase.
-Coller les étiquettes au tableau.
-Faire les lire.
-Mettre les mots de la phrase en désordre et demander aux apprenants de les remettre en ordre.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
a-Ecriture sur les ardoises :
-Lire le mot.
- Ecrire le mot sur les ardoises.
-Corriger le mot au tableau.

Même démarche pour les autres mots.

b) Ecriture sur les cahiers de classe :


-Diction du texte sur un ton naturel phrase par phrase sous la vigilance orthographique des
mots dans un laps de temps bien déterminé.
-Relecture du texte par quelques apprenants de la classe.
-Correction collective au tableau.
-Correction individuelle.
-A la fin la maîtresse choisit le meilleur élève qui n’a pas fait des fautes (le gagnant) pour
lui donner un cadeau.

Sihem Meradji
Préparation de l’écrit
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence2 : J’aime voyager en famille.
Durée : 45mn.
Activité : Préparation à l’écrit.
Thème : Je complète un carnet de voyage » p55.
Acte de parole : -Situer un évènement dans le temps.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
-Produire des énoncés pour les insérer dans un cadre textuel donné.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Planifier et organiser son travail.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
-Comprendre les consignes et répondre par écrit aux différents exercices écrits.
-Compléter le programme de visite au musée national de beaux arts.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 44-les cahiers de classe- le tableau.
-Eveil de l’intérêt :
-Quels sont les lieux exceptionnels que vous avez visités pendant les vacances d’été ?
I. Moment de découverte:
- Coller des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient ?

- Demander aux apprenants d’ouvrir le livre scolaire à la page 55.


- Que voyez-vous sur les images du texte.
II. Moment d’observation méthodique (analyse) :
1 - La première consigne :
- Complète le texte avec les mots suivants :
belle oasis les dunes mes camarades

à taghit des dattes fraîches les vacances d’hiver


L’oasis
Pendant …., je suis allée chez mon amie Tanina, …..C’est une …… J’ai fait du ski sur
sable. Chaque soir, j’ai mangé…et des plats délicieux. De retour à la maison, j’ai
dessiné…et les palmiers pour les montrer à … de classe.

2-La deuxième consigne :


-Souligne le complément de temps dans le texte complété.
III. Moment d’évaluation :
-Correction collective au tableau et individuelle sur les cahiers de classe.
-Les apprenants lit le texte.

Sihem Meradji
Production écrite.
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence2 : J’aime voyager en famille.
Durée : 45mn.
Activité : Production écrite.
Thème : Présenter un lieu spécial.
Acte de parole : -Situer un évènement dans le temps.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Produire un texte en fonction d’une situation de communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Elaborer des plans pour résoudre des situations problèmes.
-Planifier et organiser son travail.
D’ordre personnel et social :
-Exercer sa curiosité, son imagination et sa créativité.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
-Respecter une consigne d’écriture.
- Ecrire d’une manière lisible et soignée.
-Présenter un lieu spécial.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 55 - les cahiers de classe- le tableau.
Eveil de l’intéret :
-Quels sont les lieux magnifiques que vous avez visités.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
Consigne :
-Ecrire la consigne au tableau.
-Faire la lire par quelques apprenants.
L’été passé, tu es allé en voyage avec ta famille, vous avez visité un lieu exceptionnel
.Raconte en quelques phrases ce que vous avez faits.
N'oublie pas de:
- Employer le passé composé.
- Faire des phrases déclaratives.
- Mettre les majuscules et la ponctuation.
-Aide – toi de la boîte à outils suivante :
Noms Verbes Adjectifs

paysage- endroit- admirer-voir-visiter- extraordinaire-


voiture-restaurant-la voyager-être remarquable-
mer-la montagne- beaux
avion-train
II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :
- Faire lire et expliquer les paramètres de la situation de communication présentés par le
manuel afin d’assurer la compréhension de la consigne.
-Analyser collectivement la tâche d’écriture par des questions suivantes :
-Combien y’a-t-il de phrases doit-on écrire ?
- A quel temps doit-on conjuguer les verbes de cette production ?
-Identifier des critères pour bien écrire :
1-Écrire quatre phrases déclaratives.
2- Conjuguer les verbes au passé composé.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
-Demander aux apprenants de reproduire les phrases sur leurs cahiers d’essai pour un 1 er
essai d’écriture ensuite sur leurs cahiers de classe pour une 2 ème écriture propre.
-Demander aux apprenants de revenir sur leurs écrits et de les vérifier (sous l’œil vigilant et
les suggestions de l’enseignante).
-Circuler dans la classe et corriger l’orthographe des productions écrites.

Travail à la maison : exercice 1-2-3 page 59 « cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Compte rendu.
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence2 : J’aime voyager en famille.
Durée : 45mn.
Activité : Compte rendu.
Thème : Présenter un lieu exceptionnel.
Acte de parole : -Situer un évènement dans le temps.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Utiliser des ressources diverses pour améliorer sa production écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre personnel:
-S’auto évaluer et accepter l’évaluation du groupe.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre :
- Corriger collectivement les erreurs communes les plus caractéristiques (relevées de leur cahier
de classe).
-Apprendre les spécificités de l’écriture (formation des phrases, composition de paragraphe).
-Entraîner les apprenants à se corriger et à réécrire (auto-correction). A la fin de l’activité l’élève
sera capable de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger afin d’améliorer et réécrire son
texte.)
-Remédier les insuffisances constatées.
-Combler les lacunes et améliorer le style d’écriture chez l’élève par l’application de règles
simples.
-Matériel didactique : -les cahiers de classe- le tableau.
I) Les remarques d’ordre général:
 Le sujet à été compris par la majorité des élèves.
 Le travail a été assez bien fait dans l’ensemble.
 Essayer toujours de produire des phrases courtes.
 La ponctuation : certains élèves n’ont pas fait attention à la ponctuation.
II) Les étapes d’un compte rendu:

A- Premier moment : Rappel et analyse du sujet :

 Faire redécouvrir ce qui a été demandé de faire.


 Demander aux apprenants de lire la consigne.
 Expliquer la consigne aux apprenants.
 Faire un petit rappel sur le thème donné (un lieu exceptionnel).

B- Deuxième moment : Observation et analyse d’une copie d’élève :


7- Reproduire sur le tableau une production d’élève comportant les erreurs les plus récurrentes
ou les plus significatives.
8- La maîtresse demande alors aux apprenants d’observer cette copie et de faire des remarques.
C-Troisième moment : Correction de la consigne :
1-Faire identifier par les apprenants, rubrique après rubrique, les erreurs en question.
2-Correction de l’erreur par les apprenants (oralement / ardoises / tableau).
3-Les erreurs repérées sont soulignées par les apprenants, « nommées » dans la marge en
utilisant le code de correction : o. c. p…
4-Améliorer collectivement la production.
D-Quatrième moment :
- Correction individuelle : (Auto-correction sur les cahiers) : écrire les réponses au tableau et
sur les cahiers : « Les apprenants corrigent leurs erreurs »
-Faire une lecture finale par un apprenant « contrôle ».

Sihem Meradji
Tache 2

Projet02:C’est un lieu exceptionnel.


Séquence2 : J’aime voyager en famille.
Durée : 45mn.
Activité : Tâche 2 « Notre projet ».
Thème : Réaliser le carnet de voyage pour raconter la visite d’un lieu exceptionnel p 56.
Acte de parole : -Situer un évènement dans le temps.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Produire un texte en fonction d’une situation de communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Elaborer des plans pour résoudre des situations problèmes.
-Planifier et organiser son travail.
D’ordre personnel et social :
-Exercer sa curiosité, son imagination et sa créativité.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
-Raconter un souvenir de voyage.
- Réaliser le carnet de voyage pour raconter la visite d’un lieu exceptionnel.
-S’exprimer à l’oral, en interaction et en coopération avec l’enseignant.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 56 - les cahiers de classe - le tableau.
Eveil de l’intérêt :
- Quelles sont les villes que vous avez visitées.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
-Ecrire la consigne au tableau.

En petit groupes, écris un texte pour raconter un souvenir de voyage dans un lieu
exceptionnel.Puis, dessine ou colle une photo de ce lieu à côté de ton texte.
-Présentez les textes écrits à vos camarades, puis collez-les sur des feuilles pour
rassembler les souvenirs de voyage des élèves de la classe.

II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :


Travail de groupes :
-Chaque groupe choisit un lieu exceptionnel.
-Il raconte ce qu’il a fait pendant ce voyage.
-Chaque groupe écrit les souvenirs de ce voyage.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
-Chaque groupe désigne l’animateur qui présente le programme.
-Choisir les meilleurs textes écrits et fabriquer ensemble un carnet de voyage de la classe.
Travail individuel :
Les apprenants écrivent le meilleur texte sur leurs cahiers. Sihem Meradji
Ecole : L’enseignante : Sihem Meradji
ème
Niveau : 5 AP
Texte vacance à Jijel
L’été dernier, j’ai passé mes vacances avec ma famille à Jijel, c’est une
très belle ville. Il y’a une mer très bleue, son ciel est claire et le sable est fin.
Pendant la journée ,nous allions à la plage pour se baigner et le soir nous
mangions des poissons et des glaces. Nous achetions des souvenirs dans les
boutiques en ville. Vraiment c’est une ville magnifique.
Texte adapté

I-/- Compréhension de l’écrit : (06 points)


1-De quelle ville parle-t-on dans ce texte ?
2-Ecris vrai ou faux :
a-Djijel est une ville salle.
b- La mer est très bleue.
3-Relève du texte le synonyme du mot « jolie ».
4-Souligne le complément de temps de la phrase suivante :
L’été dernier, j’ai passé mes vacances à Jijel.
5-Complète:
Une belle ville.
Un …… endroit.
6- Complète :
J’ai visité Jijel.
Nous…… Jijel.
Ils ………Jijel.
II -/- Production de l’écrit : (04 points)
Tu es allé (e) visiter un lieu exceptionnel. Présente en quatre « 4 » ou cinq « 5 » ce lieu.
N’oublie pas de :
-Employer le passé composé.
Aide-toi de la boîte à outils suivante :

Noms Verbes Adjectifs


Les vacances-un endroit-les aller - passer - visiter- merveilleux-jolie-
paysages- la montagne-la balader- être-voir-acheter inoubliable-grande
mer- souvenirs admirer

Bon courage
Compte rendu
Projet02:C’est un lieu exceptionnel.
Séquence2 : J’aime voyager en famille.
Durée : 45mn.
Activité : Compte rendu.
Thème : Vacance à Jijel.
Acte de parole : -Situer un évènement dans le temps.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Utiliser des ressources diverses pour améliorer sa production écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre personnel:
-S’auto évaluer et accepter l’évaluation du groupe.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre :
- Corriger collectivement les erreurs communes les plus caractéristiques (relevées de leur cahier
de classe).
-Apprendre les spécificités de l’écriture (formation des phrases, composition de paragraphe).
-Entraîner les apprenants à se corriger et à réécrire (auto-correction). A la fin de l’activité l’élève
sera capable de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger afin d’améliorer et réécrire son
texte.)
-Remédier les insuffisances constatées.
-Combler les lacunes et améliorer le style d’écriture chez l’élève par l’application de règles
simples.
-Les remarques d’ordre général:
 Le sujet à été compris par la majorité des apprenants.
 Le travail a été assez bien fait dans l’ensemble.
 Essayer toujours de produire des phrases courtes.
 La ponctuation : certains élèves n’ont pas fait attention à la ponctuation.
-Les étapes d’un compte rendu:
A- Premier moment : Rappel et analyse du sujet :
 Faire redécouvrir ce qui a été demandé de faire.
 Demander aux apprenants de lire le texte.
 Expliquer le texte aux apprenants.
 Faire un petit rappel sur le thème donné.
B- Deuxième moment : Observation et analyse d’une copie d’élève :
La copie d’élève comportant des erreurs pertinentes est photocopiée et distribuée. La
maîtresse demande alors aux apprenants d’observer cette copie et de faire des
remarques.
C-Troisième moment : Correction du devoir :
 La maîtresse demande aux apprenants de lire la première question.
 Elle invite un apprenant qui a fait des erreurs de répondre à la question au
tableau.
 La maîtresse demande aux apprenants si la réponse est correcte. Si ce n’est pas le
cas, ceux-ci doivent repérer les erreurs, les analyser sous la conduite de la maîtresse
et proposer un énoncé correct.
 Les erreurs repérées sont soulignées par les apprenants, « nommées » dans la marge
en utilisant le code de correction : o. c. p…
 Inviter un apprenant à corriger l’erreur au tableau.
 Les questions sont ainsi corrigées une à une.
D-Quatrième moment :
-Ecrire les réponses au tableau et sur les cahiers : « Les apprenants corrigent leurs
erreurs ».
-Faire une lecture finale par un apprenant « contrôle ».

Sihem Meradji
Mon carnet de voyage
A la gare, en famille, nous avons attendu le train de Sétif.
L’attente était longue. Une fois le train annoncé, nous étions prêts
pour notre voyage. Il est parti en retard. Installé sur les sièges, on
est libéré du souci des bagages. Un peu plus tard, le train a atteint
les hauts plateaux ; alors il s’est mis à peiner comme une tortue.
J’ai admiré les paysages exceptionnels, défilant au ralenti.
J’ai aperçu toutes sortes d’animaux : des ânes, des dromadaires,
des cigognes, des vaches, parfois des singes (pas d’éléphants, pas
de lions, pas de tigres non).
D’après Azouz Begag, un train pour chez nous, Alger, Sédia, 2006, p.25-27.

Sihem Meradji
J’aime voyager en train !
Yacine : Aujourd’hui, nous allons à Alger. J’aime voyager en famille.

Youcef: Et nous prenons le train. C’est génial !

Yacine : Je veux visiter la casbah d’Alger. C’est un lieu remarquable.

Youcef: Moi, j’adore le port de sidi Fredj. C’est un endroit magnifique.

Maman : C’est vrai, on trouve de petits bateaux et de grands restaurants autour du port.

Youcef : Regarde Yacine, ces beaux paysages !

Maman : Aimez-vous voyager par train, les enfants ?

Yacine : Oui, on adore voir les animaux dans les champs.

Youcef : Yacine regarde là- haut ces belles cigognes blanches.

Yacine : Eh bien, nous allons faire de jolis dessins, pendant le voyage.

Sihem Meradji
Projet 1 :
Projet 3

Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle

Réalisation d’un panneau de photos et de textes pour


expliquer comment agir à une catastrophe naturelle.

Séquence 1 Séquence 2

Quand je serai grand. Que devons-nous faire


faire.

Situation de départ 1 : Situation de départ 2:


Les élèves de la 5ème année rendent Les élèves découvrent les dégâts
Visite aux pompiers pour demander les des inondations et comment
informations utiles, en cas de catastrophes se préparer en cas de
naturelles. catastrophes naturelles vécues
en Algérie.

Tache 1 Tache 2
Présenter son métier préféré. Réaliser un panneau de photos
et de textes pour expliquer
comment agir face à une
catastrophe naturelle.

Sihem Meradji
Mon contrat d’apprentissage : Pour réaliser mon projet, je dois :

Me documenter sur Les animaux sauvages.


Ecouter et comprendre un texte oral « Quand je serai grand ».
« C‘est une inondation ».
Lire et comprendre un texte écrit « Les sauveteurs ».
« Que devons-nous faire ? »
Apprendre à ▪ Reconnaître les noms composés.
▪ Reconnaître les adverbes de manière.
▪ Reconnaître le complément de but et les
l’infinitif d’un verbe après les prépositions.
▪ Reconnaître le complément de manière et la
coordination : mais
▪ Reconnaître les verbes du 1 er et 2 ème
groupes+ être et avoir au futur simple.
▪ Reconnaître les verbes du 1 er et 2 ème
groupes à l’imparfait.
▪ Reconnaître le féminin en : ère-ière.
▪ Reconnaître les homophones
grammaticaux : est-et
▪ Reconnaître le pluriel, les lettres muettes et
les sons :ouil-euil-ui.

Apprendre à travers la dictée -Un tremblement de terre.


-L’ inondation.
Rédiger un texte et m’exprimer pour -Présenter un métier.
-Expliquer une catastrophe naturelle.

Sihem Meradji
Oral compréhension
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle.
Séquence1 : Quand je serai grand.
Durée : 45mn.
Activité : Oral compréhension.
Thème : Quand je serai grand « page 58».
Acte de parole :-Donner des informations sur un fait.
Compétence terminale visée : - Comprendre des énoncés oraux (30 à 40 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
Composante de la compétence visée :
- Identifier la situation de communication.
-Saisir la portée du message oral.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Observer et découvrir.
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
D’ordre communicatif :
-Développer ses capacités d’expression orale et écrite.
-Communiquer de façon intelligible, lisible et appropriée.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Repérer le thème général.
- Retrouver le cadre spatio- temporel.
- Repérer les interlocuteurs.
- Extraire d’un message oral des informations explicites.
- Déduire d’un message oral des informations implicites.
- Dégager l’essentiel d’un message oral pour réagir.
- Repérer l’objet du message.
-Les indices proposés : image d’un pompier-un camion de pompiers-des enfants.
-Mise en situation : (avant l’écoute) :

-Présenter des illustrations et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.


-Qui éteigne le feu quand il y’a une inondation ?
I. Moment de découverte (mise en contact avec le support audio visuel) :(pendant l’écoute) :
-Présentation du documentaire sans le son :
- La maîtresse demande aux apprenants de regarder la vidéo sans le son.
-Laisser les élèves réagir librement sur ce qu’ils voient.
II. Moment d’observation méthodique (analyse) :
-La 1ère écoute « première partie » :(avec le son) « visionnage de la 1 ère séquence vidéo :
-Voir une deuxième fois la vidéo mais cette fois avec le son.
-Ecouter attentivement et répondre aux questions :
-Qui parle dans cette vidéo ? Clarté des
- Que demande le maître aux élèves? Questions qui
- Que répondent-ils? Orientent l’écoute
- Comment appelle-ton cet évènement?

-La 2ème écoute « la deuxième partie » :(avec le son) « visionnage de la 2 ème séquence vidéo :
- Écoute détaillée et portée du message :
- Qui donne des conseils aux élèves?
-Quels sont les conseils donnés par le pompier ?
-Que veulent devenir Massinissa et Narimane quand ils seront grands ?
-Quel est ton métier préféré et pourquoi ?
III. Moment de reformulation personnelle « récapitulation » : « après l’écoute » :
Activité1 : Dis vrai ou faux et corrige ce qui est faux :
a- On attend les secours.
b- Le médecin ne soigne pas les blessés.
c- Il n’y a pas de fortes secousses du sol.
d- Il ne faut pas paniquer.
e- Il faut se cacher derrière le réfrigérateur.
Activité2 : Faire jouer le dialogue avec les apprenants.

Sihem Meradji
Production orale
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle.
Séquence1 : Quand je serai grand.
Durée : 45mn.
Activité : Production orale.
Thème : Quand je serai grand.
Acte de parole :- Donner des informations sur un fait.
Compétence terminale visée : Produire des énoncés oraux (30 à 40 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
Composante de la compétence visée :
-Prendre la parole pour raconter, donner son avis (s’exprimer).
Compétence Transversale :
D’ordre communicatif :
-Communiquer de manière efficace dans les diverses situations de communication.
-Communiquer de façon intelligible, lisible et appropriée.
-Exploiter les ressources de la communication.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Participer à une discussion sur un sujet donné.
- Chercher des informations sur un métier.
-Matériel didactique : le livre scolaire page 59- le tableau.
-Eveil de l’intérêt :
- Demander aux apprenants de donner quelques noms de métiers.
I. Moment de découverte:
-Ecrire la consigne au tableau.
-Faire la lire par quelques apprenants.

-Que feront Narimane et Massinissa quand ils seront grands ?


-Avec ton groupe, présente en quelques phrases ton métier préféré.

II. Moment d’observation méthodique (analyse) :


- Faire lire et expliquer les paramètres de la situation de communication présentés par la
maîtresse afin d’assurer la compréhension de la consigne.
-Analyser collectivement la tâche d’écriture.
-Je prépare ma production :
Avec les membres de ton groupe, vous allez préparer votre production en vous appuyant sur la
grille suivante.
1 Je nomme le métier.

2 Je présente les informations sur ce métier.

3 J’utilise le présent de l’indicatif.

4 Je prononce correctement et j’adopte la bonne intonation.

III. Moment d’évaluation :


-Chaque groupe passe au tableau pour présenter son métier préféré.

Travail à la maison : exercice 1-2-3 page 66. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Compréhension de l’écrit
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle.
Séquence1 : Quand je serai grand.
Durée : 45mn.
Activité : Compréhension de l’écrit.
Thème : Les sauveteurs « page 61 ».
Acte de parole :- Donner des informations sur un fait.
Compétence terminale visée :- Comprendre des énoncés écrits (30 à 80 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
-Reconnaître et exploiter le thème de la séquence à partir d’un extrait de texte descriptif.
Composante de la compétence visée :
- Construire du sens à l’aide d’éléments du para texte (silhouette, références, illustration).
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Analyser de l’information - Résumer de l’information.
D’ordre méthodologique :
-Rechercher seul des informations dans des documents proposés pour résoudre le problème
auquel il est confronté.
-Exercer ses capacités de classement des documents et de catégorisation des informations.
D’ordre personnel :
-Exprimer ses idées et échanger avec les autres en montrant de l’intérêt et du respect.
-Structurer sa personnalité.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Emettre des hypothèses de lecture à confirmer ou à infirmer en s’appuyant sur l’image du texte.
- Répondre à l’oral et à l’écrit à des questions de compréhension pour transposer ou prolonger à
partir de modèles proposés.
-Les indices proposés : image d’un tremblement de terre- des pompiers - des infirmiers-des
médecins-un chien-un marteau-une scie - le livre scolaire page 61.
-Eveil de l’intérêt :
- Coller des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.
- Laisser les élèves s’exprimer leurs pensées librement.
- Accepter toutes les réponses possibles et les porter au tableau.
-Emettre des hypothèses de sens :
-Demander aux apprenants d’observer les images et de dire de quel métier s’agit-il ?
-Que font les pompiers ?
-Accepter toutes les hypothèses justes et erronées et les porter au tableau.
-Quels sont les autres métiers que vous connaissez ?
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
- Faire observer les éléments périphériques du texte :
-Que représente l’illustration accompagnant le texte ?
-Quel est le titre de ce texte ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Lecture silencieuse : faire la lecture silencieuse à l’aide des questions proposées.
-Vérification des hypothèses : (effacement des hypothèses erronées) :
-Dans cette étape on demande aux apprenants de chercher les réponses dans le texte.
-Lecture magistrale1:la première lecture magistrale se faite avec les livres fermés.
-La maîtresse utilise les gestes et la mimique pour faciliter la compréhension.
-Lecture magistrale2 : la deuxième lecture magistrale se faite avec les livres ouverts.
-La maîtresse dit le texte sur un ton naturel.
-Explication des mots difficiles :
-tremblement: secousse
-secours: aide-soutien.
-secouriste: sauveur.
-Lecture individuelle : attirer l’attention des apprenants sur le respect des liaisons, de
l’enchaînement et de l’intonation.
-Compréhension globale du texte :
-De quoi parle-t-on dans ce texte ?
-Compréhension détaillée du texte :
-Qui sauvent les personnes quand il y’a un tremblement de terre ?
-Comment on les-appelle?
-Qu’organisent-ils ?
-Que font chacun d’eux ?
-Quels sont les outils qu’utilisent les pompiers ?
-Que penses-tu de ces métiers ? Et pourquoi ?
III. Moment d’évaluation :
-Une trace écrite (résumé) : dégager une synthèse à partir des réponses de questions
données.
-Pour faire un petit résumé sur le texte donné, la maîtresse demande aux apprenants de
compléter le tableau suivant :
Qui sont les pompiers ? Que font-ils ? Qu’est ce qu’ils utlisent ?
Les pompiers sont des Ils aident les victimes et Ils utilisent des chiens
personnes courageux sauvent leurs vies. secouristes, des marteaux-
piqueur et des scies.

Les pompiers sont des personnes très courageux.Ils aident les victimes et sauvent leurs
vies.Ils utilisent des chiens secouristes, des marteaux-piqueur et des scies.

IV. Moment de jeu :


- Faire la course de lecture entre les apprenants.

Travail à la maison : exercice 1-2-3-4-5-6-7-8 page 63-64. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Vocabulaire
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle.
Séquence1 : Quand je serai grand.
Durée : 45mn.
Activité : Vocabulaire.
Thème : Les noms composés « pages 60 ».
Acte de parole :- Donner des informations sur un fait.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
-D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
-D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître les noms composés
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
Eveil de l’intérêt :
- Montrer des illustrations et demander aux apprenants de trouver le nom de chaque image.

-Que remarques-tu ?
I. Moment de découverte :
-Ecrire l’exemple au tableau :

Ma grand-mère nettoie la salle de bain. Elle met le linge dans la machine à laver.

-Faire lire l’exemple par les apprenants.


-Combien y’a-t-il de phrase dans ce petit texte ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Qui nettoie la salle de bain ?
-Analyser le groupe de mot « grand-mère » :
-De combien de mot est composé ce groupe ? Deux mots.
-Quelle est la nature de chaque mot ? Adjectif et un nom.
-Comment s’appelle-t-il ce groupe? Un nom composé.
Un nom composé est un nom formé en général de deux mots séparés par un trait d’union :
dans ce cas les deux mots sont : un adjectif et un nom.

-Relève dans cet exemple les autres mots composés.


-Analyser le groupe de mot « salle de bain » :
-De combien de mot est composé ce groupe ? Deux mots
-Quelle est la nature de chaque mot ? Deux noms.

Le nom composé « salle de bain » est un nom formé de deux noms séparés par la
préposition « de ».

-Analyser le groupe de mot « machine à laver » :


-De combien de mot est composé ce groupe ? Deux mots.
-Quelle est la nature de chaque mot ? Un nom et un verbe.

Le nom composé « machine à laver » est un nom formé de deux mots « un nom et un
verbe » séparés par la préposition « à ».

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice: 1
Lis le texte suivant puis recopie tous les noms composés :
Dans le train, mon grand-père prend le repas dans le wagon-restaurant.
Quand on voyage le soir, on dort dans le wagon-lit.
- Exercice: 2 : Travail en binôme :
Formez des noms composés à partir des mots suivants :

Porte nez taille monnaie crayons ciel cache

midi arc mouton croûte après en casse

Travail à la maison : exercice 1-2-3-page 62. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Grammaire
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle.
Séquence1 : Quand je serai grand.
Durée : 45mn.
Activité : Grammaire.
Thème : Le complément de but.
Acte de parole :-Donner des informations sur un fait.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître le complément de lieu.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe- les cahiers d’activités.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur les indicateurs de lieu.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Le pompier : Après un tremblement de terre, il faut faire vite pour sauver les victimes.
Massinissa : Quand je serai grand, je serai pompier pour aider les gens.
Yacine : Moi, je serai médecin pour soigner les blessés.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture magistrale du texte.
- Questions de compréhension globale :
-Quels sont les métiers cités dans ce texte ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
- Analyser la première phrase :
-Faire la lire par les apprenants.
-Pourquoi faut-il faire vite après un tremblement de terre ?
-Demander aux apprenants de souligner la réponse au tableau.
-Que désigne ce groupe de mots ? Le but
-A quelle question répond-il ? Pourquoi
-Par quel mot commence- t-il ? Pour

Le complément de but est un ensemble de mots qui exprime l’objectif à atteindre, il répond à la
question « pourquoi » ou « dans quel but ».Il est introduit par la préposition « pour ».
- Analyser la deuxième phrase :
-Faire la lire par les apprenants.
- Pourquoi Massinissa veut être pompier et Yacine médecin ?
-Demander aux apprenants de souligner la réponse au tableau.
-Que désigne ce groupe de mots ? Le but
-A quelle question répond-il ? Pourquoi
-Par quel mot commence- t-il ? Pour

Remarque : on met un verbe à l’infinitif après les prépositions : pour - de - à - sans.

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1: « Sur les cahiers de classe» :
Souligne le complément de but de chaque phrase :
1-Les chiens secouristes sont entrainés pour trouver les blessés.
2-Il faut faire vite pour sauver les victimes.
3-Il révise tous les jours pour réussir sa prochaine compétition.
4-Nous travaillons pour gagner de l’argent.
- Exercice 2: « Sur les cahiers de classe» :
Choisis le verbe adéquat et complète les phrases suivantes :
fumez-fumer-tournons- stationnes-photographier-stationner-tourner-photographient

Il est interdit de…….. Il est interdit de……….

Il est interdit de……… Il est interdit de………à droite.

Travail à la maison : exercice 1-2-3-4- page 65. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Orthographe séance 1
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle.
Séquence1 : Quand je serai grand.
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Le féminin en « ier - ière - er - ère».
Acte de parole :-Donner des informations sur un fait.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître le féminin des noms et des adjectifs en « ier – ière – er – ère ».
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur le féminin « leçons précédentes ».
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :
Texte 1 :

Les médecins, les infirmiers et les infirmières venus du monde entier soignent les victimes
d’un tremblement de terre. Fières et fiers de leurs métiers, ils organisent les secours.

Texte 2

Mon cher oncle Kamel est boulanger. Il fait de très bons pains. Ma chère Samiha est
pâtissière. Elle a gagné le meilleur prix de la pâtisserie.

A- Faire observer le premier texte :


-Lecture magistrale du texte.
- Question de compréhension :
- Qui soignent les victimes d’un tremblement de terre ?
-Souligne la réponse au tableau.
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Analyser le mot « infirmiers ».
-Quelle est la nature de ce mot ?
-Quel est son nombre ? Mets-le au singulier.
-Quel est son genre ?
-Par quoi se termine-t-il ?
- Cherche dans le texte le féminin de ce nom?
-Que remarques-tu?
- Le féminin des noms qui se terminent par « ier » est « ière ».

Exemple :
Masculin Féminin
Un jardinier Une jardinière

-Cherche dans le texte deux adjectifs qualificatifs.


-Quel est leur genre ?
-Par quoi se terminent-t-ils ?
-Que remarques-tu?
- Le féminin des adjectifs qualificatifs qui se terminent par « ier » est « ière ».

Exemple :
Masculin Féminin
dernier dernière
B- Faire observer le deuxième texte écrit.
-Lecture magistrale du texte.
- Questions de compréhension :
- Quels sont les métiers cités dans ce texte?
-Souligne la réponse au tableau.
-Cherche dans la première phrase un adjectif qualificatif.
-Quel est son genre ?
-Par quoi se termine-t-il ?
- Cherche dans le texte le féminin de cet adjectif ?
-Que remarques-tu?
- Le féminin des adjectifs qualificatifs qui se terminent par « er » est « ère ».

Exemple :
Masculin Féminin
léger légère

-Qui est oncle Kamel ?un boulanger.


-Quelle est la nature de ce mot ?
-Quel est son genre ?
-Par quoi se termine-t-il ?
-Quel est son féminin ?
Exemple :

Masculin Féminin
Un boucher Une bouchère

- Les noms qui se terminent par « er » forment leur féminin en « ère ».

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 : « sur les cahiers de classe » :
Ecris au féminin :
1-Il veut être berger ou fermier.
-… veut être…….. ou ………
2-Mon cher cousin est cuisinier.
…… …… …….. est ………
3- Il est premier.
… est ………

Travail à la maison : exercice 1 -2 page 68« Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Orthographe séance 2
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle.
Séquence1 : Quand je serai grand.
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Les homophones grammaticaux « et-est ».
Acte de parole :-Donner des informations sur un fait.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître les homophones grammaticaux « et-est ».
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Faire un petit rappel sur les homophones « à-a-on-ont ».
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Chatar est un chien secouriste. Il est entraîné à passer partout et à trouver les blessés
coincés sous les ruines.

- Faire observer la phrase.


-Lecture magistrale.
- Questions de compréhension :
-Qui est Chatar ?
-Que fait-il ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
- Demander aux apprenants de relever les mots qui se prononcent de la même façon. « et-est »
A- Analyser le premier mot « est » :
-Quelle est la nature de ce mot ?
- « est» c’est le verbe être conjugué au présent de l’indicatif.
B- Analyser le deuxième mot « et» :
- Quelle est la nature de ce mot ?
- « et » c’est un mot de liaison.
On appelle les mots qui se prononcent de la même manière et qui ont une orthographe différente
des homophones gramaticaux.
Comme : est- et

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1: Complète avec et - est :
- Cet enfant ….sage … poli.
- La fourrure de la girafe … orange… noire.
-Il… punit car il s’… bagarré.
- Exercice 2: Construis une phrase avec les homophones : est - et.

Travail à la maison : exercice 3- page 68« Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Dictée
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle.
Séquence1 : Quand je serai grand.
Durée : 45mn.
Activité : Dictée.
Thème : Le tremblement de terre.
Acte de parole :-Donner des informations sur un fait.
Compétence terminale visée : - Réinvestir des connaissances et appliquer des règles en situation
d’écriture dirigée.
Composante de la compétence visée :
- Ecrire sous la dictée, en cursive un petit paragraphe.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Observer et découvrir.
D’ordre personnel :
-Structurer sa personnalité.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Orthographier correctement les mots utilisés.
- Respecter les marques orthographiques (orthographe grammaticale).
-Utiliser à bon escient les règles d’orthographe.
-Matériel didactique : les cahiers de classe- le tableau.
Pré requis :
-C’est quoi une phrase ? Par quoi commence et se termine la phrase ?
-Combien y’a-t-il de groupe dans une phrase ? Quel est l’élément essentiel dans la phrase ?
-Demander aux apprenants de donner des phrases simples.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
-Présenter des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.
- Présenter le texte à faire reproduire sous la dictée au tableau. (À l’aide des questions).

Après un tremblement de terre, il faut faire vite pour sauver les victimes ! Les soldats, les
pompiers, les infirmiers et les médecins sont les sauveteurs. Ils organisent les secours.

- Lecture magistrale par la maîtresse suivie de questions de compréhension suivantes :


-De quelle catastrophe naturelle parle-t-on dans ce texte ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :
-Faire observer les phrases du texte suivi des questions suivantes :
-Combien y a-t-il de phrases ?
-Quels sont les métiers cités dans ce texte?
-Lecture individuelle par les apprenants.
-Demander aux apprenants de souligner tous les mots difficiles à écrire.
-Analyser la première phrase :
- Isoler le mot difficile à écrire.
-Ecrire le mot au tableau.
-Compter les lettres de ce mot.
-Compter les consonnes et les voyelles
-Découper le mot en syllabes. (La réponse sur les ardoises).
-Effacer la phrase.
-Coller les étiquettes au tableau.
-Faire les lire.
-Mettre les mots de la phrase en désordre et demander aux apprenants de les remettre en ordre.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
a-Ecriture sur les ardoises :
-Lire le mot.
- Ecrire le mot sur les ardoises.
-Corriger le mot au tableau.

Même démarche pour les autres mots.

b) Ecriture sur les cahiers de classe :


-Diction du texte sur un ton naturel phrase par phrase sous la vigilance orthographique des
mots dans un laps de temps bien déterminé.
-Relecture du texte par quelques apprenants de la classe.
-Correction collective au tableau.
-Correction individuelle.
-A la fin la maîtresse choisit le meilleur élève qui n’a pas fait des fautes (le gagnant) pour
lui donner un cadeau.

Sihem Meradji
Conjugaison
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle.
Séquence1 : Quand je serai grand.
Durée : 45mn.
Activité : Conjugaison.
Thème : - Le verbe être et avoir +les verbes du premier et du deuxième groupe au futur simple
Acte de parole :-Donner des informations sur un fait.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Comprendre les règles de transformation relatives aux temps, aux personnes et au nombre.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Conjuguer le verbe être et avoir +les verbes du premier et du deuxième groupe au futur simple
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur le verbe être et avoir au présent de l’indicatif et les verbes du premier et
du deuxième groupe au présent de l’indicatif.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Je m’appelle Yacine Brahimi. Quand je serai grand, je serai joueur de football. Je choisirai les
couleurs de mon pays l’Algérie : Blanc, Vert, Rouge. J’aurai de jolis souliers de football. Je
marquerai beaucoup de buts.

- Faire observer l’exemple écrit au tableau.


-Lecture magistrale.
- Questions de compréhension :
- Que veut être Yacine ?
-Relève tous les verbes de ce texte.
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
A- Analyser la phrase « Je serai grand »:
- Souligne le verbe de cette phrase.
-Quel est son infinitif ?
-A quel temps est-il conjugué ?
-Schématiser l’axe du temps :

le passé le présent le futur


-Le verbe « être » se conjugue au futur simple comme suit :
être
Je serai
Tu seras
Il-elle sera
Nous serons
Vous serez
Ils-elles seront

B- Analyser la phrase « J’aurai de jolis souliers de football.»:


- Souligne le verbe de cette phrase.
-Quel est son infinitif ?
-A quel temps est-il conjugué ?

-Le verbe « avoir» se conjugue au futur simple comme suit :


avoir
J’ aurai
Tu auras
Il-elle aura
Nous aurons
Vous aurez
Ils-elles auront

C-Analyser la phrase « Je choisirai des couleurs.»:


- Souligne le verbe de cette phrase.
-Quel est son infinitif ?
-Quel est son groupe ?
-A quel temps est-il conjugué ?

-Les verbes du deuxième groupe se conjuguent au futur simple comme suit :


choisir
J’ choisirai
Tu choisiras
Il-elle choisira
Nous choisirons
Vous choisirez
Ils-elles choisiront

D-Analyser la phrase « Je marquerai beaucoup de buts.»:


- Souligne le verbe de cette phrase.
-Quel est son infinitif ?
-Quel est son groupe ?
-A quel temps est-il conjugué ?
-Les verbes du premier groupe se conjuguent au futur simple comme suit :
marquer
J’ marquerai
Tu marqueras
Il-elle marquera
Nous marquerons
Vous marquerez
Ils-elles marqueront

Remarque : Les indicateurs de temps qui indiquent le futur sont :

Demain- plus tard- dans quelques jours- la semaine prochaine…etc

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 : Réécris le texte suivant en commençant par demain :
Aujourd’hui, il finit ses devoirs et il termine le dessin du fennec. Il est intelligent, il a la
meilleure moyenne.
- Exercice 2: Construis deux phrases en utilisant les verbes au futur simple.

Travail à la maison : exercice 1-2-3- page 66-67« Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Préparation de l’écrit
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle.
Séquence1 : Quand je serai grand.
Durée : 45mn.
Activité : Préparation à l’écrit.
Thème : Présenter un métier p66.
Acte de parole :-Donner des informations sur un fait.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
-Produire des énoncés pour les insérer dans un cadre textuel donné.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Planifier et organiser son travail.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
-Comprendre les consignes et répondre par écrit aux différents exercices écrits.
-Présenter un métier.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 66 -les cahiers de classe- le tableau.
-Eveil de l’intérêt :
-Qui aident les personnes en cas de catastrophe naturelle.
-Citez quelques noms de métier que vous connaissez.
I. Moment de découverte:
-Coller des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire le nom de chaque
métier.
II. Moment d’observation méthodique (analyse) :

-Travail de groupe :
-Distribuer les images et demander à chaque groupe d’écrire le nom de métier sous chaque
image.
-Trouver le lieu de travail.
-Mettre les noms et les lieux en ordre sous chaque illustration.

le jardinier le cuisinier le maître le pâtissier le dentiste

le pompier le boulanger le maçon le médecin le menuisier

un jardin une école un hôpital les chantiers un cabinet médial

un restaurant une caserne une boulangerie une pâtisserie un atelier

-Dire les outils nécessaires pour exercer chaque métier.


-Dire les actions qui permettent d’exercer chaque métier.
-Chaque groupe écrit un petit texte pour présenter son métier préféré.
III. Moment d’évaluation :
-Correction collective au tableau et individuelle sur les cahiers de classe.
-Chaque groupe présente son métier préféré oralement.

Sihem Meradji
Production écrite.

Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle.


Séquence1 : Quand je serai grand.
Durée : 45mn.
Activité : Production écrite.
Thème : Présenter un métier p 66.
Acte de parole :-Donner des informations sur un fait.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Produire un texte en fonction d’une situation de communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Elaborer des plans pour résoudre des situations problèmes.
-Planifier et organiser son travail.
D’ordre personnel et social :
-Exercer sa curiosité, son imagination et sa créativité.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
-Respecter une consigne d’écriture.
- Ecrire d’une manière lisible et soignée.
-Présenter son métier préféré.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 66 - les cahiers de classe- le tableau.
Eveil de l’intérêt :
-Que voulez être quand vous serez grands ?
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
Consigne :
-Ecrire la consigne au tableau.
-Faire la lire par quelques apprenants.
Tu connais une personne qui exerce un métier que tu aimes.
Ecris un petit paragraphe de quatre « 4 » à cinq « 5 » phrases dont lequel tu présenteras ce
métier.
N’oublie pas de :
- Employer le présent de l’indicatif.
- Faire des phrases déclaratives.
- Mettre les majuscules et la ponctuation.

II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :


- Faire lire et expliquer les paramètres de la situation de communication présentés par le
manuel afin d’assurer la compréhension de la consigne.
-Analyser collectivement la tâche d’écriture par des questions suivantes :
-Combien y’a-t-il de phrases doit-on écrire ?
- A quel temps doit-on conjuguer les verbes de cette production ?
-Identifier des critères pour bien écrire :
1-Écrire quatre phrases déclaratives.
2- Conjuguer les verbes au présent de l’indicatif.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
-Demander aux apprenants de reproduire les phrases sur leurs cahiers d’essai pour un 1 er
essai d’écriture ensuite sur leurs cahiers de classe pour une 2 ème écriture propre.
-Demander aux apprenants de revenir sur leurs écrits et de les vérifier (sous l’œil vigilant et
les suggestions de l’enseignante).
-Circuler dans la classe et corriger l’orthographe des productions écrites.

Sihem Meradji
Compte rendu.
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle.
Séquence1 : Quand je serai grand.
Durée : 45mn.
Activité : Compte rendu.
Thème : Présenter un métier p66.
Acte de parole :-Donner des informations sur un fait.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Utiliser des ressources diverses pour améliorer sa production écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre personnel:
-S’auto évaluer et accepter l’évaluation du groupe.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre :
- Corriger collectivement les erreurs communes les plus caractéristiques (relevées de leur cahier
de classe).
-Apprendre les spécificités de l’écriture (formation des phrases, composition de paragraphe).
-Entraîner les apprenants à se corriger et à réécrire (auto-correction). A la fin de l’activité l’élève
sera capable de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger afin d’améliorer et réécrire son
texte.)
-Remédier les insuffisances constatées.
-Combler les lacunes et améliorer le style d’écriture chez l’élève par l’application de règles
simples.
-Matériel didactique : -les cahiers de classe- le tableau.
I) Les remarques d’ordre général:
 Le sujet à été compris par la majorité des élèves.
 Le travail a été assez bien fait dans l’ensemble.
 Essayer toujours de produire des phrases courtes.
 La ponctuation : certains élèves n’ont pas fait attention à la ponctuation.
II) Les étapes d’un compte rendu:

A- Premier moment : Rappel et analyse du sujet :

 Faire redécouvrir ce qui a été demandé de faire.


 Demander aux apprenants de lire la consigne.
 Expliquer la consigne aux apprenants.
 Faire un petit rappel sur le thème donné (les métiers).

B- Deuxième moment : Observation et analyse d’une copie d’élève :


9- Reproduire sur le tableau une production d’élève comportant les erreurs les plus récurrentes
ou les plus significatives.
10- La maîtresse demande alors aux apprenants d’observer cette copie et de faire des remarques.
C-Troisième moment : Correction de la consigne :
1-Faire identifier par les apprenants, rubrique après rubrique, les erreurs en question.
2-Correction de l’erreur par les apprenants (oralement / ardoises / tableau).
3-Les erreurs repérées sont soulignées par les apprenants, « nommées » dans la marge en
utilisant le code de correction : o. c. p…
4-Améliorer collectivement la production.
D-Quatrième moment :
- Correction individuelle : (Auto-correction sur les cahiers) : écrire les réponses au tableau et
sur les cahiers : « Les apprenants corrigent leurs erreurs »
-Faire une lecture finale par un apprenant « contrôle ».

Sihem Meradji
Tache 1

Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle.


Séquence1 : Quand je serai grand.
Durée : 45mn.
Activité : Tâche 1 « Notre projet ».
Thème : Dessiner et présenter les métiers préférés p 67.
Acte de parole :-Donner des informations sur un fait.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Produire un texte en fonction d’une situation de communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Elaborer des plans pour résoudre des situations problèmes.
-Planifier et organiser son travail.
D’ordre personnel et social :
-Exercer sa curiosité, son imagination et sa créativité.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Dessiner et présenter son métier préféré.
-S’exprimer à l’oral, en interaction et en coopération avec l’enseignant.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 67- les cahiers de classe- le tableau.
Pré requis :
- Demander aux apprenants de présenter oralement leurs métiers préférés.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
-Ecrire la consigne au tableau.

En petits groupes, tu choisis ton métier préféré.


Dessine ou colle l’image de ton métier préféré sur une grande feuille de papier en
couleur.
Ecris un texte pour présenter ce métier
Choisissez les meilleurs dessins et textes pour les accrocher au mur.

II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :


Travail de groupes :
-Chaque groupe choisit son métier préféré.
-Chercher des informations sur ce métier.
-Chaque groupe écrit un petit texte pour présenter ce métier.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
-Chaque groupe désigne l’animateur qui présente le métier.
-Choisir la meilleure production.
Travail individuel :
Les apprenants écrivent les meilleurs textes donnés sur leurs cahiers. Sihem Meradji
Ecole : L’enseignante : Sihem Meradji
ème
Niveau : 5 AP
Texte Le maître
Tous les enfants se rendent à l’école pour y passer la journée, écouter
le maître et faire des activités ! Le maître est là pour organiser des activités
et t'apprendre à lire, à écrire ou à compter. Il sait très bien s'occuper des
enfants !
Texte adapté
I-/- Compréhension de l’écrit : (06 points)
12- Relève du texte un
nom de métier :
13- Choisis la bonne réponse :
Les enfants à l’école : a- jouent au ballon
b- font la course
c-éoutent le maître
14- Relève du texte le synonyme du mot : enseignant.
4-Souligne le complément de but de la phrase suivante :
Le maître est là pour organiser des activités.
5-Relève du texte deux homophones grammaticaux.
6- Ecris les verbes entre parenthèses au temps qui convient :
Demain, les enfants (finir) leurs devoirs, ils (être) joyeux.
II -/- Production de l’écrit : (04 points)
A l’école, la maîtresse te demande de présenter à tes camarades un métier
d’une personne que tu connais, (maçon, menuisier, mécanicien, médecin).
Ecris un paragraphe de 4 phrases dans lequel tu présentes l’un de ces métiers.
- Employer le présent de l’indicatif.
- Employer la 3ème personne du singulier.
Aide-toi de la boîte à outils suivante :
Le maçon soigner - utiliser Atelier -les malades-
Le médecin Travailler-couper – Les voitures- le mortier
Le mécanicien Fabriquer-chercher Un hôpital- le stéthoscope-
Le menuisier mélanger-réparer- Un garage- la pelle-les clés-
construire le marteau-les meubles

Bon courage
Compte rendu
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle.
Séquence1 : Quand je serai grand.
Durée : 45mn.
Activité : Compte rendu.
Thème : Le maître
Acte de parole :-Donner des informations sur un fait.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Utiliser des ressources diverses pour améliorer sa production écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre personnel:
-S’auto évaluer et accepter l’évaluation du groupe.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre :
- Corriger collectivement les erreurs communes les plus caractéristiques (relevées de leur cahier
de classe).
-Apprendre les spécificités de l’écriture (formation des phrases, composition de paragraphe).
-Entraîner les apprenants à se corriger et à réécrire (auto-correction). A la fin de l’activité l’élève
sera capable de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger afin d’améliorer et réécrire son
texte.)
-Remédier les insuffisances constatées.
-Combler les lacunes et améliorer le style d’écriture chez l’élève par l’application de règles
simples.
-Les remarques d’ordre général:
 Le sujet à été compris par la majorité des apprenants.
 Le travail a été assez bien fait dans l’ensemble.
 Essayer toujours de produire des phrases courtes.
 La ponctuation : certains élèves n’ont pas fait attention à la ponctuation.
-Les étapes d’un compte rendu:
A- Premier moment : Rappel et analyse du sujet :
 Faire redécouvrir ce qui a été demandé de faire.
 Demander aux apprenants de lire le texte.
 Expliquer le texte aux apprenants.
 Faire un petit rappel sur le thème donné.
B- Deuxième moment : Observation et analyse d’une copie d’élève :
La copie d’élève comportant des erreurs pertinentes est photocopiée et distribuée. La
maîtresse demande alors aux apprenants d’observer cette copie et de faire des
remarques.
C-Troisième moment : Correction du devoir :
 La maîtresse demande aux apprenants de lire la première question.
 Elle invite un apprenant qui a fait des erreurs de répondre à la question au
tableau.
 La maîtresse demande aux apprenants si la réponse est correcte. Si ce n’est pas le
cas, ceux-ci doivent repérer les erreurs, les analyser sous la conduite de la maîtresse
et proposer un énoncé correct.
 Les erreurs repérées sont soulignées par les apprenants, « nommées » dans la marge
en utilisant le code de correction : o. c. p…
 Inviter un apprenant à corriger l’erreur au tableau.
 Les questions sont ainsi corrigées une à une.
D-Quatrième moment :
-Ecrire les réponses au tableau et sur les cahiers : « Les apprenants corrigent leurs
erreurs ».
-Faire une lecture finale par un apprenant « contrôle ».

Sihem Meradji
Les sauveteurs
Après un tremblement de terre, il faut faire vite pour sauver les
victimes ! Les soldats, les pompiers, les infirmiers et les médecins sont les
sauveteurs. Ils organisent les secours.

Les infirmiers soignent les blessés sous des tentes. Les pompiers cassent
les murs avec un marteau-piqueur et une scie à métaux.

Les pompiers ont des chiens secouristes. Ils passent partout. Ils sont
entrainés pour trouver les blessés coincés sous les ruines.
Emmanuelle Figueras, Les catastrophes naturelles, Toulouse, Milan, 2017, p.30-31

Sihem Meradji
Quand je serai grand
Le maître : Les enfants, qu’est -ce qu’un tremblement de terre ?

Yacine : Euh, ce sont des secousses très fortes du sol?

Youcef: Les maisons sont secouées, parfois détruites. C’est terrible.

Narimane: Monsieur, c‘est une catastrophe naturelle, c‘est ça ?

Le maître : Oui Narimane .Ecoutons maintenant les conseils du pompier.

Le pompier: Il ne faut pas paniquer.

Narimane: Qu’est ce je dois faire ?

Le pompier: Par exemple, tu te couches sous une table solide

Yacine : J’allume l’électricité ?

Le pompier: Non. Tu attends les secours, les pompiers et les médecins.

Youcef : Moi, je me cacherai derrière un réfrigérateur.

Le pompier: Non, tu t’éloignes du réfrigérateur et du four.

Le maître : Après un tremblement de terre, il faut faire vite pour trouver les victimes.

Massinissa : Quand je serai grand, je serai pompier pour aider les gens.

Narimane: Moi, je serai infirmière pour soigner les blessés.

Sihem Meradji
Oral compréhension
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle ?
Séquence2 : C’est une inondation.
Durée : 45mn.
Activité : Oral compréhension.
Thème : C’est une inondation« page 68».
Acte de parole :-Expliquer un évènement.
Compétence terminale visée : - Comprendre des énoncés oraux (30 à 40 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
Composante de la compétence visée :
- Identifier la situation de communication.
-Saisir la portée du message oral.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Observer et découvrir.
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
D’ordre communicatif :
-Développer ses capacités d’expression orale et écrite.
-Communiquer de façon intelligible, lisible et appropriée.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Repérer le thème général.
- Retrouver le cadre spatio- temporel.
- Repérer les interlocuteurs.
- Extraire d’un message oral des informations explicites.
- Déduire d’un message oral des informations implicites.
- Dégager l’essentiel d’un message oral pour réagir.
- Repérer l’objet du message.
-Les indices proposés : image d’un pompier - image d’une inondation.
-Mise en situation : (avant l’écoute) :

-Présenter des illustrations et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.


-Dire un nom d’une catastrophe naturelle.
I. Moment de découverte (mise en contact avec le support audio visuel) :(pendant l’écoute) :
-Présentation du documentaire sans le son :
- La maîtresse demande aux apprenants de regarder la vidéo sans le son.
-Laisser les élèves réagir librement sur ce qu’ils voient.
II. Moment d’observation méthodique (analyse) :
-La 1ère écoute « première partie » :(avec le son) « visionnage de la 1 ère séquence vidéo :
-Voir une deuxième fois la vidéo mais cette fois avec le son.
-Ecouter attentivement et répondre aux questions :
-Qui parle dans cette vidéo ? Clarté des
- De quelle catastrophe naturelle parlent les élèvent? questions qui
- Que s’est-il passé? orientent l’écoute

-La 2ème écoute « la deuxième partie » :(avec le son) « visionnage de la 2 ème séquence vidéo :
- Écoute détaillée et portée du message :
- Qui donne des conseils aux élèves?
-Quels sont les conseils donnés par la maîtresse?
-Qui faut-il appeler pendant l’inondation ? Que font-ils ?
III. Moment de reformulation personnelle « récapitulation » : « après l’écoute » :
Activité1 : Dis vrai ou faux et corrige ce qui est faux :
Pendant une inondation il faut :
f- Allumer l’électricité.
g- Couper l’eau.
h- Sortir de la maison.
i- Boucher les dessous de portes.
j- Appeler les pompiers.
k- Ouvrir les fenêtres.
l- Monter au premier étage.
Activité2 : Faire jouer le dialogue avec les apprenants.

Sihem Meradji
Production orale
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle ?
Séquence2 : C’est une inondation.
Durée : 45mn.
Activité : Production orale.
Thème : C’est une catastrophe naturelle.
Acte de parole : -Expliquer un évènement.
Compétence terminale visée : Produire des énoncés oraux (30 à 40 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
Composante de la compétence visée :
-Prendre la parole pour raconter, donner son avis (s’exprimer).
Compétence Transversale :
D’ordre communicatif :
-Communiquer de manière efficace dans les diverses situations de communication.
-Communiquer de façon intelligible, lisible et appropriée.
-Exploiter les ressources de la communication.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Participer à une discussion sur un sujet donné.
- Parler d’une catastrophe naturelle.
-Matériel didactique : le livre scolaire page 69- le tableau.
-Eveil de l’intérêt :
- Demander aux apprenants de donner quelques noms de catastrophes naturelles.
I. Moment de découverte:
Présenter des illustrations et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.

II. Moment d’observation méthodique (analyse) :


-Demander aux apprenants de lire les mots collés au tableau.
la sécheresse - l’inondation - l’incendie de forêt
-De quelle catastrophe naturelle parle chaque image.
-Que s’est-il passé quand il y’a une inondation, une sécheresse et une incendie de forêt.
-Classer les étiquettes sous chaque image.

le sol sec l’eau les arbres les feux les maisons

les vents la pluie inonder brûler un manque d’eau


III. Moment d’évaluation :
-Chaque groupe parle d’une catastrophe naturelle.

Travail à la maison : exercice 1-2 page 71-72. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Compréhension de l’écrit
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle ?
Séquence2 : C’est une inondation.
Durée : 45mn.
Activité : Compréhension de l’écrit.
Thème : L’inondation « page 71 ».
Acte de parole : -Expliquer un évènement.
Compétence terminale visée :- Comprendre des énoncés écrits (30 à 80 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
-Reconnaître et exploiter le thème de la séquence à partir d’un extrait de texte descriptif.
Composante de la compétence visée :
- Construire du sens à l’aide d’éléments du para texte (silhouette, références, illustration).
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Analyser de l’information - Résumer de l’information.
D’ordre méthodologique :
-Rechercher seul des informations dans des documents proposés pour résoudre le problème
auquel il est confronté.
-Exercer ses capacités de classement des documents et de catégorisation des informations.
D’ordre personnel :
-Exprimer ses idées et échanger avec les autres en montrant de l’intérêt et du respect.
-Structurer sa personnalité.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Emettre des hypothèses de lecture à confirmer ou à infirmer en s’appuyant sur l’image du texte.
- Répondre à l’oral et à l’écrit à des questions de compréhension pour transposer ou prolonger à
partir de modèles proposés.
-Les indices proposés : image d’une inondation-la protection civile-une lampe à pile-une radio
- un quartier - l’eau potable - des vêtements - le livre scolaire page 71.
-Eveil de l’intérêt :
- Coller des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.
- Laisser les élèves s’exprimer leurs pensées librement.
- Accepter toutes les réponses possibles et les porter au tableau.
-Emettre des hypothèses de sens :
-Quelles sont les catastrophes naturelles que vous connaissez ?
-Demander aux apprenants d’observer les images et de dire de quelle catastrophe naturelle
s’agit-il ?
-Que doit-on faire suite à cette catastrophe ?
-Accepter toutes les hypothèses justes et erronées et les porter au tableau.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
- Faire observer les éléments périphériques du texte :
-Que représente l’illustration accompagnant le texte ?
-Quel est le titre de ce texte ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Lecture silencieuse : faire la lecture silencieuse à l’aide des questions proposées.
-Vérification des hypothèses : (effacement des hypothèses erronées) :
-Dans cette étape on demande aux apprenants de chercher les réponses dans le texte.
-Lecture magistrale1:la première lecture magistrale se faite avec les livres fermés.
-La maîtresse utilise les gestes et la mimique pour faciliter la compréhension.
-Lecture magistrale2 : la deuxième lecture magistrale se faite avec les livres ouverts.
-La maîtresse dit le texte sur un ton naturel.
-Explication des mots difficiles :
-Au bord: à coté
-Brusquement: tout à coup
-L’eau potable: buvable
-Lecture individuelle : attirer l’attention des apprenants sur le respect des liaisons, de
l’enchaînement et de l’intonation.
-Compréhension globale du texte :
-De quoi parle-t-on dans ce texte ?
-Compréhension détaillée du texte :
-De quelle catastrophe naturelle parle ce texte ?
-Qu’est ce qu’une inondation?
-Quand les quartiers sont-ils inondés?
-Qui donne les informations suite à une inondation ?
-Qu’est ce qu’il faut faire suite à une inondation?
-Pourquoi ne faut-il pas rester au bord des rivières ?
-Quels sont les équipements qu’on peut prévoir?
III. Moment d’évaluation :
-Une trace écrite (résumé) : dégager une synthèse à partir des réponses de questions
données.
-Pour faire un petit résumé sur le texte donné, la maîtresse demande aux apprenants de
compléter le tableau suivant :

Qu’est ce q’une inondation ? Que doit-on faire ?


L’inondation est la montée d’eau dans un endroit , c’est une catastrophe naturelle.
Pour cela :
-Il faut couper l’éléctricité, mettre au sec les meubles, les objets fragiles et les papiers
importants.
-Il faut prévoir des équipements comme : la lampe à pile et des vêtements.
-Il ne faut pas rester au bord des rivières.

IV. Moment de jeu :


- Faire la course de lecture entre les apprenants.

Travail à la maison : exercice 1-2-3-4-5-6-7-8-9 page 74. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Vocabulaire
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle ?
Séquence2 : C’est une inondation.
Durée : 45mn.
Activité : Vocabulaire.
Thème : Les adverbes de manière « pages 70 ».
Acte de parole : -Expliquer un évènement.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
-D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
-D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Reconnaître les adverbes de manière.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
Pré requis :
-Faire un petit rappel sur les adjectifs qualificatifs.
I. Moment de découverte :
-Ecrire le texte au tableau :

Amira : Papa, pourquoi conduis-tu lentement ?


Papa : Quand il pleut, je conduis toujours lentement.
Massinissa : Mais papa, nous sommes en retard.
Papa : Avec cet embouteillage, j’avance doucement pour éviter les accidents.
Maman : A la sortie de l’école, écoutez attentivement les conseils de votre
maîtresse.
Papa : Il faut traverser prudemment la route.

-Faire lire le texte par les apprenants.


-Combien y’a-t-il de phrases dans ce texte ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
1-Premier exemple :
-Comment conduit le papa d’Amira ?
-Analyser le mot « lentement » :
-A partir de quel adjectif est formé ce mot ?
-Le mot « lentement » est formé à partir de l’adjectif « lente ».
- Quel est le genre de cet adjectif ?
-Par quel suffixe se termine ce mot ?
lente ment
Adjectif féminin suffixe
-Comment s’appelle ce mot ?

Un adverbe de manière est formé à partir de l’adjectif qualificatif féminin en ajoutant le


suffie « ment ».

-Cherche dans le texte d’autres adverbes de manière.


-A partir de quels adjectifs sont formés ces adverbes?
2-Deuxième exemple :
Comment faut-il traverser la route ?
-Analyser le mot « prudemment » :
-A partir de quel adjectif est formé ce mot ?
-Le mot « prudemment » est formé à partir de l’adjectif « prudent ».
- Quel est le genre de cet adjectif ?
- Par quoi se termine cet adjectif ?

Pour former un adverbe à partir d’un adjectif qualificatif qui se termine par « ent », on
remplace « ent » par « emment ».

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice: 1
Forme l’adverbe à partir de chaque adjectif :
-correcte ……… - violent . ……… - deuxième ……….
-patient ………. -vrai ……. - courageuse ……….

- Exercice: 2 :
Complète par les adverbes qui conviennent :
rapidement lentement

La tortue avance …… Le lapin court….. .Mais c’est la tortue qui gagne la course.

Travail à la maison : exercice 1-2-3-page 75. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Grammaire1
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle ?
Séquence2 : C’est une inondation.
Durée : 45mn.
Activité : Grammaire.
Thème : Le complément de manière.
Acte de parole : -Expliquer un évènement.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Reconnaître le complément de manière.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe- les cahiers d’activités.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur les adverbes.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Les soldats organisent les secours pendant les catastrophes naturelles. Ils travaillent
courageusement. Ils dégagent délicatement les blessés, puis ils les transportent rapidement.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture magistrale du texte.
- Question de compréhension globale :
-Qui organisent les secours pendant les catastrophes naturelles?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Comment travaillent les soldats ?
Les soldats travaillent courageusement.
-Souligne le sujet et entoure le verbe de cette phrase.
-Quelle est la nature de ce mot ?
-A quelle question répond-il ?
Les soldats travaillent courageusement.
S V complément de manière

Le complément de manière est un adverbe de manière qui répond à la question « Comment ? »


-Relève du texte les autres compléments de manière.
III. Moment d’évaluation :( d’application) :
- Exercice 1: « Sur les cahiers de classe» :
Souligne le complément de manière de chaque phrase :
1-Mon père parle rapidement.
2-Les élèves écoutent attentivement leur maître.
3-Il parle poliment avec sa maman.
4-Le vent souffle violement.
- Exercice 2: « Sur les cahiers de classe» :
Barre les intrus de la liste des adverbes de manière suivante :

un bâtiment sérieusement tranquillement

lentement un tremblement calmement

soigneusement bravement un médicament

Travail à la maison : exercice 1-2-3- page 75. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Grammaire2
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle ?
Séquence2 : C’est une inondation.
Durée : 45mn.
Activité : Grammaire.
Thème : Les mots de liaison : mais, car.
Acte de parole : -Expliquer un évènement.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Reconnaître les mots de liaison : mais - car.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe- les cahiers d’activités.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur la phrase simple et la phrase complexe.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Amira : Que dois-je faire après les inondations, Monsieur ?


Le maître : Après une inondation, il faut aérer la maison.
Amira : Et si le sol est humide ?
Le maître : Tu dois nettoyer le sol mais tu t’éloignes des fils électriques.
Amira : Les pompiers sont courageux car ils n’ont pas peur du danger.
Le maître : C’est leur métier. Ils aident les victimes des catastrophes.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture magistrale du texte.
- Question de compréhension globale :
-De quoi parle-t-on dans ce texte?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
1-Que fait Amira quand elle nettoie le sol ?
Elle doit nettoyer le sol mais elle s’éloigne des fils électriques.
-Combien de parties dans cette phrase ?
-Par quel mot sont reliées les deux parties ?
-Comment s’appelle ce mot ? Un mot de liaison.
-Que marque-t-il « le sens »? L’opposition
2-Comment sont les pompiers ? Courageux.
3-Pourquoi les pompiers sont-ils courageux ?
Les pompiers sont courageux car ils n’ont pas peur du danger.
-Par quel mot sont reliées les deux phrases ?
- Qu’est ce qu’il exprime? La cause
On utilise les mots de liaison : mais- car pour relier les différentes parties de la phrase.

« mais » exprime l’opposition et « car » exprime la cause.

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


-
a auseExercice 1: Relie ce qui va ensemble en utilisant les mots de liaison « mais-car » :
Tu peux manger des bonbons ses élèves sont sérieux.
Joue avec ton frère dans le jardin n’oublie pas de te brosser les dents.
Le maître est content ses malades se portent bien.
Le médecin est content fait attention au chien des voisins.
- Exercice 2:
Ecris deux phrases pour expliquer pourquoi le pompier est courageux en utilisant un mot de
liaison.

Travail à la maison : exercice 5-6-7- page 76-77. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Orthographe séance 1
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle ?
Séquence2 : C’est une inondation.
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Le pluriel.
Acte de parole : -Expliquer un évènement.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Reconnaître le pluriel.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur le genre et le nombre d’un mot.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :
Texte 1 :

Youcef : Qu’est-ce qui se passe après de fortes pluies ?


Amira : Après de fortes pluies, les quartiers et les maisons sont remplis d’eau.

-Faire observer le texte :


-Lecture magistrale du texte.
- Question de compréhension :
- Qu’est ce qui se passe après de fortes pluies?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Souligne les adjectifs et entoure les noms du texte.
-Analyser le premier groupe de mots : « fortes pluies »
-Quel est le nombre de chaque mot ?
- Mets-les au singulier.
-Que remarques-tu ?

Pour mettre un nom ou un adjectif au pluriel, on ajoute le « s » à la fin de chaque mot.


-Analyser le nom « les quartiers »:
-De combien de mots est composé ce nom ?
-Quel est le nombre de chaque mot ?
- Mets-les au singulier.
-Que remarques-tu ?
Les mêmes démarches pour le nom « les maisons ».
Masculin Féminin
un quartier des quartiers
une maison des maisons
une forte pluie de fortes pluies
le la
Remarque :
Les articles indéfinies « un-une » devant un adjectif qualificatif deviennent « de » au pluriel.
Exemple :
une jolie robe de jolies robes
un jeune homme de jeunes hommes

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 : « sur les cahiers de classe » :
Ecris au pluriel :
1-Un bon élève apprend bien ses leçons.
… ….. …… apprennent bien leurs leçons.
2-Ma mère est malade.
…… …… … ………
3- Il porte un joli costume.
… ….… ….. ………..

Travail à la maison : exercice 1 -2 page 79« Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Orthographe séance 2
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle ?
Séquence2 : C’est une inondation.
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Les lettres muettes et les sons « ouil-euil-ui ».
Acte de parole : -Expliquer un évènement.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Reconnaître les lettres muettes.
-Identifier les sons « ouil-euil-ui ».
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Faire un petit rappel sur quelques sons déjà étudiés.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Pendant plusieurs jours, la pluie est tombée. Elle annonçait l’arrivée de l’hiver.
Dehors, j’entendais l’aboiement de mon chien, peut-être avait-il froid ? Je devais le faire
entrer au chaud.

- Faire observer le texte.


-Lecture magistrale.
- Questions de compréhension :
-De quelle saison parle-t-on dans ce texte ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
A-Relève du texte tous les mots qui contiennent une lettre muette et classe les dans le tableau
suivant :
Au début d’un mot A l’intérieur d’un mot A la fin d’un mot
Une lettre muette est une lettre qui ne prononce pas , on peut la trouver au début, au milieu ou
à la fin d’un mot.
Exemple :
1-Le « e muet » à l’intérieur ou à la fin d’un mot.
-aboiement -pluie
2-Les consonnes muettes « d-t-s-x-p-c » ne prononcent pas à la fin d’un mot.
jours pendant chaud heureux trop blanc « avec certains mots on prononce le c »
3-le « h muet » :
hiver

-Demander aux apprenants de donner des mots qui contiennent des lettres muettes.
B-Coller des étiquettes sons au tableau.
ui ouil euil
-Demander aux apprenants de prononcer chaque son.
-Faire les répéter par toute la classe.
-Ecrire un petit texte au tableau.
C’est la nuit, il pleut. Les enfants se trémoussent de froid sur le fauteuil. Maman leur prépare
une soupe chaude aux fenouils.

-Chercher dans le texte des mots avec les sons étudiés et les classer dans le tableau suivant :
Tu entends « euil » Tu entends « ouil » Tu entends « ui »

-Donner d’autres mots contenant ces sons.


- Revenant à la première leçon :
-Demander aux apprenants de chercher dans le deuxième texte des mots contenant des lettres
muettes et les classer dans le premier tableau.
III. Moment d’évaluation :( d’application) :
- Exercice 1: Barre les mots qui n’ont pas de lettres muettes finales :

grande repas sud bois maillot tapis

fruit autobus vent froid chaude

- Exercice 2: Construis des phrases avec les mots suivants :

La grenouille la nuit le mille feuilles

Travail à la maison : exercice 3-4-5-6 page 80« Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Dictée
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle ?
Séquence2 : C’est une inondation.
Durée : 45mn.
Activité : Dictée.
Thème : Une inondation.
Acte de parole : -Expliquer un évènement.
Compétence terminale visée : - Réinvestir des connaissances et appliquer des règles en situation
d’écriture dirigée.
Composante de la compétence visée :
- Ecrire sous la dictée, en cursive un petit paragraphe.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Observer et découvrir.
D’ordre personnel :
-Structurer sa personnalité.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Orthographier correctement les mots utilisés.
- Respecter les marques orthographiques (orthographe grammaticale).
-Utiliser à bon escient les règles d’orthographe.
-Matériel didactique : les cahiers de classe- le tableau.
Pré requis :
-C’est quoi une phrase ? Par quoi commence et se termine la phrase ?
-Combien y’a-t-il de groupe dans une phrase ? Quel est l’élément essentiel dans la phrase ?
-Demander aux apprenants de donner des phrases simples.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
- Présenter le texte à faire reproduire sous la dictée au tableau.

Hier, une forte pluie tombait sans arrêt. L’eau est montée très vite. Elle emportait les voitures
dans les roues. C’était l’inondation.

- Lecture magistrale par la maîtresse suivie de question de compréhension suivante :


-Que se passe-t-il quand une forte pluie tombe sans arrêt ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :
-Faire observer les phrases du texte suivi des questions suivantes :
-Combien y a-t-il de phrases ?
-De quelle catastrophe naturelle parle-t-il le texte ?
-Lecture individuelle par les apprenants.
-Demander aux apprenants de souligner tous les mots difficiles à écrire.
-Analyser la première phrase :
- Isoler le mot difficile à écrire.
-Ecrire le mot au tableau.
-Compter les lettres de ce mot.
-Compter les consonnes et les voyelles
-Découper le mot en syllabes. (La réponse sur les ardoises).
-Effacer la phrase.
-Coller les étiquettes au tableau.
-Faire les lire.
-Mettre les mots de la phrase en désordre et demander aux apprenants de les remettre en ordre.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
a-Ecriture sur les ardoises :
-Lire le mot.
- Ecrire le mot sur les ardoises.
-Corriger le mot au tableau.

Même démarche pour les autres mots.

b) Ecriture sur les cahiers de classe :


-Diction du texte sur un ton naturel phrase par phrase sous la vigilance orthographique des
mots dans un laps de temps bien déterminé.
-Relecture du texte par quelques apprenants de la classe.
-Correction collective au tableau.
-Correction individuelle.
-A la fin la maîtresse choisit le meilleur élève qui n’a pas fait des fautes (le gagnant) pour
lui donner un cadeau.

Sihem Meradji
Conjugaison
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle ?
Séquence2 : C’est une inondation.
Durée : 45mn.
Activité : Conjugaison.
Thème : - Les verbes du premier et deuxième groupe à l’imparfait.
Acte de parole : -Expliquer un évènement.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Comprendre les règles de transformation relatives aux temps, aux personnes et au nombre.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Conjuguer les verbes du premier et deuxième groupe à l’imparfait.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur les verbes du premier et deuxième groupe au présent et au futur simple.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Pendant plusieurs jours de suite, de fortes pluies tombaient sans arrêt .Tout le quartier est
inondé. L’eau remplissait le sous-sol des maisons. C’était une inondation.

- Faire observer l’exemple écrit au tableau.


-Lecture magistrale.
- Questions de compréhension :
- Qu’est ce qui se passe quand une inondation?
-Relève tous les verbes de ce texte.
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
A- Analyser la phrase « de fortes pluies tombaient sans arrêt »:
- Souligne le verbe de cette phrase.
-Quel est son infinitif et son groupe ?
-Quelle est la terminaison de ce verbe ?
-A quel temps est-il conjugué ?
-Schématiser l’axe du temps :

l’imparfait le passé composé le présent le futur


-Le verbe « tomber » se conjugue à l’imparfait comme suit :
être
Je tombais
Tu tombais
Il-elle tombait
Nous tombions
Vous tombiez
Ils-elles tombaient

B-Analyser la phrase « L’eau remplissait le sous-sol des maisons.»:


- Souligne le verbe de cette phrase.
-Quel est son infinitif et son groupe ?
-Quelle est la terminaison de ce verbe ?
-A quel temps est-il conjugué ?

-Le verbe « remplir» se conjugue au futur simple comme suit :


avoir
Je remplissais
Tu remplissais
Il-elle remplissait
Nous remplissions
Vous remplissiez
Ils-elles remplissaient

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 : Conjugue les verbes entre parenthèses à l’imparfait :
Hier, nous (sauter) le mur du jardin.
Nous (finir) de manger quand l’orage à éclaté.
L’année dernière, elles (chanter) de magnifiques chansons.
Les fruits (murir) bien sur les arbres.
- Exercice 2 : Ecris au temps qui convient :
Aujourd’hui, il (jouer) aux billes avec mes amis.
Hier , il ( jouer) aux billes avec mes amis.
Demain, il ( jouer) aux billes avec mes amis.

Travail à la maison : exercice 1-2-3-4 page 78 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Préparation de l’écrit
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle ?
Séquence2 : C’est une inondation.
Durée : 45mn.
Activité : Préparation à l’écrit.
Thème : Parler d’une catastrophe naturelle p77.
Acte de parole : -Expliquer un évènement.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
-Produire des énoncés pour les insérer dans un cadre textuel donné.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Planifier et organiser son travail.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
-Comprendre les consignes et répondre par écrit aux différents exercices écrits.
-Parler d’une catastrophe naturelle.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 77 -les cahiers de classe- le tableau.
-Eveil de l’intérêt :
Citez quelques noms de catastrophes naturelles que vous connaissez.
I. Moment de découverte:
-Coller des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire le nom de chaque
catastrophe naturelle.

II. Moment d’observation méthodique (analyse) :


1-Ecrire des phrases au tableau.
-Coller des étiquettes au tableau et demandaer aux apprenants de les classer devant chaque
phrase.

la tempête de neige l’inondation le tremblement de terre la sécheresse

a) Quand il pleut tous les jours, il y’a de l’eau partout.C’est…………


b) Quand de fortes secousses de la terre se répètent, le sol tremble.C’est………….
c)Quand la chute de neige s’accompagne de vents.C’est………………
d) Quand il ne pleut pas beaucoup, il y’a moins d’eau.C’est……………..
2-Exercice 3 page77 :
Ecris un petit texte pour expliquer à tes camarade ce qui s’est passé.
III. Moment d’évaluation :
-Correction collective au tableau et individuelle sur les cahiers de classe.

Sihem Meradji
Production écrite.
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle ?
Séquence2 : C’est une inondation.
Durée : 45mn.
Activité : Production écrite.
Thème : Parler d’une catastrophe naturelle.
Acte de parole : -Expliquer un évènement.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Produire un texte en fonction d’une situation de communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Elaborer des plans pour résoudre des situations problèmes.
-Planifier et organiser son travail.
D’ordre personnel et social :
-Exercer sa curiosité, son imagination et sa créativité.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
-Respecter une consigne d’écriture.
- Ecrire d’une manière lisible et soignée.
-Parler d’une inondation.
-Matériel didactique : des illustrations- les cahiers de classe- le tableau.
Eveil de l’intérêt :
-Que se passe-t-il quand une forte pluie tombe sans arrêt ?
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
Consigne :
-Ecrire la consigne au tableau.
-Faire la lire par quelques apprenants.
Tu as vu une inondation.
Ecris un petit paragraphe de trois « 3 » à quatre « 4 » pour raconter à tes camarades ce qui
s’est passé pendant cette catastrophe naturelle.
N’oublie pas de :
- Employer à l’imparfait.
- Faire des phrases déclaratives.
- Mettre les majuscules et la ponctuation.
Aide-toi de la boite à outils suivante :

Noms Verbes Adjectifs


la pluie-un glissement de emporter- monter- causer- forte- orageuse
terrain-les pompiers-des effondrer-boucher-bloquer-
personnes- des éboulements tomber-
de roches- des immeubles-la
route-
-Expliquer les mots de la boîte à outils.
-Montrer des images pour expliquer quelques mots difficiles à comprendre.

la boue l’éboulement de roches glissement de terrain

II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :


- Faire lire et expliquer les paramètres de la situation de communication présentés par le
manuel afin d’assurer la compréhension de la consigne.
-Analyser collectivement la tâche d’écriture par des questions suivantes :
-Combien y’a-t-il de phrases doit-on écrire ?
- A quel temps doit-on conjuguer les verbes de cette production ?
-Identifier des critères pour bien écrire :
1-Écrire quatre phrases déclaratives.
2- Conjuguer les verbes à l’imparfait.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
-Demander aux apprenants de reproduire les phrases sur leurs cahiers d’essai pour un 1 er
essai d’écriture ensuite sur leurs cahiers de classe pour une 2 ème écriture propre.
-Demander aux apprenants de revenir sur leurs écrits et de les vérifier (sous l’œil vigilant et
les suggestions de l’enseignante).
-Circuler dans la classe et corriger l’orthographe des productions écrites.

Une inondation
De forte pluie tombait sans arrêt. Elle causait des inondations. L’eau emportait les voitures
dans les routes. Un glissement de terrain effondrait les immeubles. Des éboulements de
roches bloquaient la route. La boue bouchait les regards. Les pompiers sauvaient les
personnes.

Sihem Meradji
Compte rendu.
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle ?
Séquence2 : C’est une inondation.
Durée : 45mn.
Activité : Compte rendu.
Thème : Parler d’une catastrophe naturelle.
Acte de parole : -Expliquer un évènement.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Utiliser des ressources diverses pour améliorer sa production écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre personnel:
-S’auto évaluer et accepter l’évaluation du groupe.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre :
- Corriger collectivement les erreurs communes les plus caractéristiques (relevées de leur cahier
de classe).
-Apprendre les spécificités de l’écriture (formation des phrases, composition de paragraphe).
-Entraîner les apprenants à se corriger et à réécrire (auto-correction). A la fin de l’activité l’élève
sera capable de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger afin d’améliorer et réécrire son
texte.)
-Remédier les insuffisances constatées.
-Combler les lacunes et améliorer le style d’écriture chez l’élève par l’application de règles
simples.
-Matériel didactique : -les cahiers de classe- le tableau.
I) Les remarques d’ordre général:
 Le sujet à été compris par la majorité des élèves.
 Le travail a été assez bien fait dans l’ensemble.
 Essayer toujours de produire des phrases courtes.
 La ponctuation : certains élèves n’ont pas fait attention à la ponctuation.
II) Les étapes d’un compte rendu:

A- Premier moment : Rappel et analyse du sujet :

 Faire redécouvrir ce qui a été demandé de faire.


 Demander aux apprenants de lire la consigne.
 Expliquer la consigne aux apprenants.
 Faire un petit rappel sur le thème donné (les catastrophes naturelles).

B- Deuxième moment : Observation et analyse d’une copie d’élève :


11- Reproduire sur le tableau une production d’élève comportant les erreurs les plus récurrentes
ou les plus significatives.
12- La maîtresse demande alors aux apprenants d’observer cette copie et de faire des remarques.
C-Troisième moment : Correction de la consigne :
1-Faire identifier par les apprenants, rubrique après rubrique, les erreurs en question.
2-Correction de l’erreur par les apprenants (oralement / ardoises / tableau).
3-Les erreurs repérées sont soulignées par les apprenants, « nommées » dans la marge en
utilisant le code de correction : o. c. p…
4-Améliorer collectivement la production.
D-Quatrième moment :
- Correction individuelle : (Auto-correction sur les cahiers) : écrire les réponses au tableau et
sur les cahiers : « Les apprenants corrigent leurs erreurs »
-Faire une lecture finale par un apprenant « contrôle ».

Sihem Meradji
Tâche 1

Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle ?


Séquence2 : C’est une inondation.
Durée : 45mn.
Activité : Tâche 1 « Notre projet ».
Thème : Fabriquer un panneau de dessins, de photos et de textes pour expliquer une catastrophe
naturelle p 78.
Acte de parole : -Expliquer un évènement.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Produire un texte en fonction d’une situation de communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Elaborer des plans pour résoudre des situations problèmes.
-Planifier et organiser son travail.
D’ordre personnel et social :
-Exercer sa curiosité, son imagination et sa créativité.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Fabriquer un panneau de dessins, de photos et de textes pour expliquer une catastrophe
naturelle.
-S’exprimer à l’oral, en interaction et en coopération avec l’enseignant.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 78 - les cahiers de classe- le tableau.
Pré requis :
- Quelles sont les catastrophes naturelles que vous avez déjà parlées dans cette séquence ?
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
-Ecrire la consigne au tableau.

En petits groupes, écrivez un court texte pour expliquer une catastrophe naturelle.
Ajoutez des photos et des dessins.
Chaque groupe choisit une catastrophe naturelle pour l’expliquer.

II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :


Travail de groupes :
-Chaque groupe choisit le thème préféré.
-Chercher des informations sur ce thème « catastrophe naturelle ».
-Chaque groupe écrit un petit texte pour parler de cette catastrophe naturelle.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
-Chaque groupe désigne l’animateur qui présente le travail.
-Choisir la meilleure production.
Travail individuel :
Les apprenants écrivent les meilleurs textes donnés sur leurs cahiers. Sihem Meradji
Ecole : L’enseignante : Sihem Meradji
ème
Niveau : 5 AP
Texte L’inondation
Une pluie torrentielle se met à tomber. Le niveau d’eau s’élève très vite. Les
maisons sont inondées. L’eau emporte tout : les voitures, les meubles, les
animaux ... Les gens sont paniqués, ils grimpent sur les toits des maisons
pour se mettre à l’abri. Les pompiers sauvent courageusement les victimes.
Texte adapté
I-/- Compréhension de l’écrit : (06 points)
15- De quelle
catastrophe naturelle parle ce texte ?
16- Pourquoi les gens grimpent-ils sur les toits des maisons ?
17- Relève du texte un adverbe.
4-Souligne le complément de manière de la phrase suivante :
Les pompiers sauvent courageusement les victimes.
5-Mets au pluriel :
Une forte pluie tombe ce soir.
…. ……. ……. ……… ce soir.
6- Ecris le verbe souligné à l’imparfait :
Les pompiers sauvent les victimes.
II -/- Production de l’écrit : (04 points)
Le tremblement de terre « le séisme » est parmi les catastrophes
naturelles les plus dangereuses et imprévisibles.
Rédige un petit paragraphe de 4 à 5 phrases dont lequel tu expliques à
tes camarades qu’est ce qu’un tremblement de terre.
- Emploie le passé composé.
Aide-toi de la boîte à outils suivante :
Noms Verbes Adjectifs
les maisons - les blessés secouer - détruire - Epouvantable -
l’hôpital - séisme - les transporter - effondrer dangereuses
pompiers - la terre – les
glissements de terrains-
bâtiments

Bon courage
Compte rendu
Projet03:Qu’est ce qu’une catastrophe naturelle ?
Séquence2 : C’est une inondation.
Durée : 45mn.
Activité : Compte rendu.
Thème : L’inondation.
Acte de parole : -Expliquer un évènement.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Utiliser des ressources diverses pour améliorer sa production écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre personnel:
-S’auto évaluer et accepter l’évaluation du groupe.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre :
- Corriger collectivement les erreurs communes les plus caractéristiques (relevées de leur cahier
de classe).
-Apprendre les spécificités de l’écriture (formation des phrases, composition de paragraphe).
-Entraîner les apprenants à se corriger et à réécrire (auto-correction). A la fin de l’activité l’élève
sera capable de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger afin d’améliorer et réécrire son
texte.)
-Remédier les insuffisances constatées.
-Combler les lacunes et améliorer le style d’écriture chez l’élève par l’application de règles
simples.
-Les remarques d’ordre général:
 Le sujet à été compris par la majorité des apprenants.
 Le travail a été assez bien fait dans l’ensemble.
 Essayer toujours de produire des phrases courtes.
 La ponctuation : certains élèves n’ont pas fait attention à la ponctuation.
-Les étapes d’un compte rendu:
A- Premier moment : Rappel et analyse du sujet :
 Faire redécouvrir ce qui a été demandé de faire.
 Demander aux apprenants de lire le texte.
 Expliquer le texte aux apprenants.
 Faire un petit rappel sur le thème donné.
B- Deuxième moment : Observation et analyse d’une copie d’élève :
La copie d’élève comportant des erreurs pertinentes est photocopiée et distribuée. La
maîtresse demande alors aux apprenants d’observer cette copie et de faire des
remarques.
C-Troisième moment : Correction du devoir :
 La maîtresse demande aux apprenants de lire la première question.
 Elle invite un apprenant qui a fait des erreurs de répondre à la question au
tableau.
 La maîtresse demande aux apprenants si la réponse est correcte. Si ce n’est pas le
cas, ceux-ci doivent repérer les erreurs, les analyser sous la conduite de la maîtresse
et proposer un énoncé correct.
 Les erreurs repérées sont soulignées par les apprenants, « nommées » dans la marge
en utilisant le code de correction : o. c. p…
 Inviter un apprenant à corriger l’erreur au tableau.
 Les questions sont ainsi corrigées une à une.
D-Quatrième moment :
-Ecrire les réponses au tableau et sur les cahiers : « Les apprenants corrigent leurs
erreurs ».
-Faire une lecture finale par un apprenant « contrôle ».

Sihem Meradji
L’inondation

L’inondation est la montée d’eau dans un endroit. Après de fortes


pluies, l’eau inonde les quartiers. Cet évènement est une catastrophe
naturelle.

Suite à une inondation, la protection civile donne des informations


utiles :

Il faut mettre au sec les meubles, les objets fragiles et les papiers
importants.
On doit couper l’électricité. Il ne faut pas rester au bord des rivières car
l’eau peut monter brusquement.

Mais aussi, on peut prévoir des équipements : une lampe à pile, une
radio, des vêtements et de l’eau potable.

Sihem Meradji
C’est une inondation

La maîtresse : Regardez ces photos, que s’est-il passé ?

Massinissa : Il a plu sans arrêt, c’est ça ?

Amira: Ah oui ! Regarde, l’eau a inondé les quartiers et les maisons.

La maîtresse : Eh bien, c’est une inondation.

Yacine : Et que faire pendant l’inondation ?

La maîtresse : Par exemple, coupez l’eau et l’électricité.

Massinissa : Je sors de la maison ?

La maîtresse : Non, restez à la maison mais il faut boucher les dessous de portes.

Massinissa : Est-ce que je monte au premier étage ?

La maîtresse: Oui. Et appelez les pompiers pour vous aider. Ils organisent les secours.

Amira : Je bouche les coins des fenêtres. C’est plus sûr?

La maîtresse: C’est une bonne idée ! Mais attention, il ne faut jamais allumer
l’électricité quand le sol est humide.

Sihem Meradji
Projet 1 :
Projet 4

Protégeons la nature !

Réalisation d’une affiche sous la forme de conseils pour


Protéger la nature.

Séquence 1 Séquence 2

Pourquoi notre terre Ne gaspillons pas l’eau !


est-elle en danger ?

Situation de départ 1 : Situation de départ 2:


Les élèves de 5ème année préparent une Les élèves de 5ème année
opération de sensibilisation pour la préparent une opération de
Protection de la terre auprès des voisins sensibilisation contre le
du quartier. gaspillage d’eau auprès de
leurs camarades des écoles
voisines.

Tâche 1 Tâche 2
Réaliser une affiche pour sensibiliser Réaliser une affiche pour
les camarades pour la protection de la sensibiliser les camarades
terre. contre le gaspillage d’eau.

Sihem Meradji
Mon contrat d’apprentissage : Pour réaliser mon projet, je dois :

Me documenter sur Les animaux sauvages.


Ecouter et comprendre un texte oral « Pourquoi notre terre est-elle en danger ».
« Ne gaspillons pas l’eau ».
Lire et comprendre un texte écrit « Pourquoi les déchets sont-ils dangereux ? ».
« Comment économiser l’eau ? »
Apprendre à ▪ Reconnaître les suffixes « tion »,« ation ».
▪ Reconnaître le suffixe « ée ».
▪ Reconnaître la coordination : car et la
phrase complexe avec « parce que ».
▪ Reconnaître les pronoms compléments : le –
la –les –l’.
▪ Reconnaître la coordination : donc
▪ Utiliser correctement : Il faut-il ne faut pas.
▪ Reconnaître les verbes du 3ème groupe, être et
avoir à l’imparfait
▪ Reconnaître l’impératif pour donner des
conseils.
▪ Reconnaître le pluriel en x, le redoublement
des consonnes et les sons :eil-iel-io-ia.
▪ Reconnaître le pluriel en al,ail.
Les homophones : ou- où, la ponctuation : la
virgule, les deux points.

Apprendre à travers la dictée -Protéger la terre.


-Economiser l’eau.
Rédiger un texte et m’exprimer pour -Dire comment protéger la terre.
-Eviter le gaspillage d’eau.

Sihem Meradji
Oral compréhension
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence1 : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?
Durée : 45mn.
Activité : Oral compréhension.
Thème : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?« Page 80».
Acte de parole :-Dire quoi faire.
Compétence terminale visée : - Comprendre des énoncés oraux (30 à 40 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
Composante de la compétence visée :
- Identifier la situation de communication.
-Saisir la portée du message oral.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Observer et découvrir.
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
D’ordre communicatif :
-Développer ses capacités d’expression orale et écrite.
-Communiquer de façon intelligible, lisible et appropriée.
La valeur :
-Protéger la terre.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Repérer le thème général.
- Retrouver le cadre spatio- temporel.
- Repérer les interlocuteurs.
- Extraire d’un message oral des informations explicites.
- Déduire d’un message oral des informations implicites.
- Dégager l’essentiel d’un message oral pour réagir.
- Repérer l’objet du message.
-Les indices proposés : Image d’un parc zoologique - des enfants.
-Mise en situation : (avant l’écoute) :

-Présenter des illustrations et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.


-Où sont les enfants ?
-Que font-ils ?
I. Moment de découverte (mise en contact avec le support audio visuel) :(pendant l’écoute) :
-Présentation du documentaire sans le son :
- La maîtresse demande aux apprenants de regarder la vidéo sans le son.
-Laisser les élèves réagir librement sur ce qu’ils voient.
II. Moment d’observation méthodique (analyse) :
-La 1ère écoute « première partie » :(avec le son) « visionnage de la 1 ère séquence vidéo :
-Voir une deuxième fois la vidéo mais cette fois avec le son.
-Ecouter attentivement et répondre aux questions :
-Qui parle dans ce dialogue ?
-Quel temps fait-il? Clarté des
- Que jette Narimane par terre? Questions qui
Orientent l’écoute

-La 2ème écoute « la deuxième partie » :(avec le son) « visionnage de la 2 ème séquence vidéo :
- Écoute détaillée et portée du message :
- Pourquoi ne doit pas jeter les boites par terre?
- Pourquoi la terre est-elle en danger?
-Comment peut-on la protéger ?
-Que vont faire les enfants ?
- Que va donner la grand-mère aux enfants ?
III. Moment de reformulation personnelle « récapitulation » : « après l’écoute » :
Activité1 : Dis vrai ou faux et corrige ce qui est faux :
m- On jette les boites par terre.
n- Il ne faut pas jeter les ordures dans les sacs-poubelle.
o- La terre ressemble à une grande poubelle, c’est pour ça elle est en danger.
p- Chaque lundi, on nettoie les quartiers.
q- Il faut utiliser des gants et de grands sacs quand on nettoie les quartiers.
Activité2 : Faire jouer le dialogue avec les apprenants.

Sihem Meradji
Production orale
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence1 : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?
Durée : 45mn.
Activité : Production orale.
Thème : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?« Page 81».
Acte de parole :-Dire quoi faire.
Compétence terminale visée : Produire des énoncés oraux (30 à 40 mots) portant sur des situations
d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
Composante de la compétence visée :
-Prendre la parole pour raconter, donner son avis (s’exprimer).
Compétence Transversale :
D’ordre communicatif :
-Communiquer de manière efficace dans les diverses situations de communication.
-Communiquer de façon intelligible, lisible et appropriée.
-Exploiter les ressources de la communication.
La valeur :
-Protéger la terre.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Participer à une discussion sur un sujet donné.
- Expliquer le danger des déchets.
-Matériel didactique : Le livre scolaire page 81- le tableau.
-Eveil de l’intérêt :
- Que doit-on faire pour protéger notre terre ?
I. Moment de découverte:
Présenter des illustrations et demander aux apprenants de dire ce qu’ils remarquent dans
les cinq images.

Le pâturage des vaches


II. Moment d’observation méthodique (analyse) :
-En petits groupes, expliquez pourquoi ne doit-on pas jeter les ordures par terre ?
- Pourquoi les déchets sont dangereux ?
- Utiliser la boîte des mots suivante :

Les mouches et les rats des maladies graves la vie des animaux

mauvaises odeurs des éléments toxiques

causer attirer dégager menacer contenir

- Les ordures contiennent des éléments toxiques. Elles dégagent de mauvaises odeurs. Elles
attirent les mouches et les rats. Elles causent des maladies graves. Elles menacent la vie des
animaux.

III. Moment d’évaluation :


-Chaque groupe explique pourquoi les déchets sont dangereux ?

Travail à la maison : exercice 2-3 page 83. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Compréhension de l’écrit
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence1 : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?
Durée : 45mn.
Activité : Compréhension de l’écrit.
Thème : Pourquoi les déchets sont-ils dangereux ? « Page 83 ».
Acte de parole : -Dire quoi faire.
Compétence terminale visée :- Comprendre des énoncés écrits (30 à 80 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
-Reconnaître et exploiter le thème de la séquence à partir d’un extrait de texte descriptif.
Composante de la compétence visée :
- Construire du sens à l’aide d’éléments du para texte (silhouette, références, illustration).
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Analyser de l’information - Résumer de l’information.
D’ordre méthodologique :
-Rechercher seul des informations dans des documents proposés pour résoudre le problème
auquel il est confronté.
-Exercer ses capacités de classement des documents et de catégorisation des informations.
D’ordre personnel :
-Exprimer ses idées et échanger avec les autres en montrant de l’intérêt et du respect.
-Structurer sa personnalité.
La valeur :
-Protéger la terre.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Emettre des hypothèses de lecture à confirmer ou à infirmer en s’appuyant sur l’image du texte.
- Répondre à l’oral et à l’écrit à des questions de compréhension pour transposer ou prolonger à
partir de modèles proposés.
-Les indices proposés : des cartonnettes-image d’une poubelle- emballages en plastique-
emballages en métal-des déchets en papiers- des piles- des tubes de colle-le livre scolaire
page 83.
-Eveil de l’intérêt :
- Coller des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.
- Laisser les élèves s’exprimer leurs pensées librement.
- Accepter toutes les réponses possibles et les porter au tableau.
-Emettre des hypothèses de sens :
- Quels sont les déchets dangereux que vous connaissez ?

déchets piles déchets peintures déchets cartonnettes papiers emballages en plastiques en métal

-Demander aux apprenants d’observer les images et de les classer selon les différents types de
déchets ? « Utiliser des étiquettes ».
-Accepter toutes les hypothèses justes et erronées et les porter au tableau.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
- Faire observer les éléments périphériques du texte :
-Que représente l’illustration accompagnant le texte ?
-Quel est le titre de ce texte ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Lecture silencieuse : Faire la lecture silencieuse à l’aide des questions proposées.
-Vérification des hypothèses : (Effacement des hypothèses erronées) :
-Dans cette étape on demande aux apprenants de chercher les réponses dans le texte.
-Lecture magistrale1:La première lecture magistrale se faite avec les livres fermés.
-La maîtresse utilise les gestes et la mimique pour faciliter la compréhension.
-Lecture magistrale2 : La deuxième lecture magistrale se faite avec les livres ouverts.
-La maîtresse dit le texte sur un ton naturel.
-Explication des mots difficiles :
-déborder: éclater
-avaler: manger.
-tri: sélection.
-Lecture individuelle : attirer l’attention des apprenants sur le respect des liaisons, de
l’enchaînement et de l’intonation.
-Compréhension globale du texte :
-De quoi parle-t-on dans ce texte ?
-Compréhension détaillée du texte :
-Quels sont les déchets dangereux cités dans ce texte?
-Qu’attirent les ordures ?
-Que causent-elles?
-Qu’achète-t-on aux marchés et aux supérettes?
-Avec quoi remplit-on les poubelles ?
-Que font les sachets ?
-Qu’est ce qu’il faut faire pour protéger la terre ?
- Où doit-on jeter les déchets ?
- Collez les étiquettes suivantes sous chaque image :

Carton plastique verre métal

III. Moment d’évaluation :


-Une trace écrite (résumé) : Dégager une synthèse à partir des réponses de questions
données.
- Quels sont les dangers des déchets ?
-Que faut-il faire avant les jeter à la poubelle ?Et dans quel but ?

Les déchets sont dangereux pour la santé.Ils causent des maladies très graves. Ils
menacent la vie des animaux. Il faut les trier avant les jeter dans les poubelles pour
protéger la terre.

IV. Moment de jeu :


- Faire la course de lecture entre les apprenants.

Travail à la maison : exercice 1-2-3-4-5-page 85-86. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Vocabulaire
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence1 : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?
Durée : 45mn.
Activité : Vocabulaire.
Thème : Les suffixes en « tion », « ation » « pages 82 ».
Acte de parole : -Dire quoi faire.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
-D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
-D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-Protéger la terre.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Reconnaître les suffixes en « tion », « ation ».
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
Pré-requis :
-Demander aux apprenants de donner quelques adverbes.
- Souligner le suffixe de chaque adverbe.
I. Moment de découverte :
-Ecrire le dialogue au tableau :

Yacine : Regarde maman, des déchets sont jetés sur les trottoirs.
Maman : Ces ordures rendent la respiration difficile.
Yacine : Et notre terre est en danger.
Maman : Oui, la protection de la terre est importante pour nous.

-Faire lire le dialogue par les apprenants.


-De quoi parle-t-on dans ce dialogue ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
a-Que rendent les ordures?
Les ordures rendent la respiration difficile.
-Analyser le mot « respiration » :
-Quelle est la nature de ce mot ? Un nom.
-Sépare le radical et le suffixe de ce mot.
respir ation
radical nom
- Forme le verbe à partir de ce nom.
- Respiration respirer
A partir d’un verbe on peut former un nom en ajoutant le suffixe « ation ».
On utilise le suffixe « ation » pour former un nom.
Exemple :
déclarer déclaration

b-Qu’est-ce qui est important pour nous ?


-La protection de la terre.
-Analyser le mot « protection » :
-Quelle est la nature de ce mot ? Un nom.
-Sépare le radical et le suffixe de ce mot.
protec tion
radical nom
- Forme le verbe à partir de ce nom.
- protection protéger

On utilise le suffixe « tion » pour former un nom.


Exemple : finir finition

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice: 1
Forme les noms à partir les verbes entre parenthèse en utilisant le suffixe « tion » :
Il cherche la (définir) du mot dans le dictionnaire.
Le téléphone est une belle (inventer).
- Exercice: 2 :
Ecris les noms avec le suffixe « ation » :

Aujourd’hui, la (circuler) est difficile. Il y a eu un accident.

Après la (consulter) du médecin, le blessé a subi une (opérer).

Travail à la maison : exercice 1-2-3-4-page 84. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Grammaire séance1
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence1 : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?
Durée : 45mn.
Activité : Grammaire.
Thème : Les adverbes interrogatifs.
Acte de parole : -Dire quoi faire.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-Protéger la terre.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Reconnaître les adverbes interrogatifs.
-Matériel didactique: le tableau - l’ardoise - les cahiers de classe - les cahiers d’activités.
-Pré requis :
-Quels sont les mots qu’on utilise pour poser des questions.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Yacine : Qui ramasse les poubelles après chaque soir ?


Papa : Ce sont les éboueurs qui ramassent les poubelles devant les immeubles et les maisons.
Yacine : Où mettent-ils les ordures ?
Papa : Ils les mettent dans le camion-poubelle.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture magistrale du texte.
- Questions de compréhension globale :
-Combien y’a-t-il de phrases dans ce texte ?
-Par quoi se termine chaque phrase ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
a- Analyser la première phrase :
Qui ramasse les poubelles après chaque soir ?
-Faire la lire par les apprenants.
-Par quoi commence et se termine cette phrase ?
-Quel est le type de cette phrase ?
-Comment s’appelle le mot « qui » ?
-On reconnait une phrase interrogative grâce aux adverbes interrogatifs et le point
d’interrogation.
Quelques adverbes interrogatifs : qui-que-comment-pourquoi-quand-quel-combien-où…etc
b- Cherche dans ce texte une autre phrase interrogative.
-Par quel adverbe interrogatif commence cette phrase ?
-Que remarques-tu sur le sujet et le verbe dans cette phrase ?

On reconnait une phrase interrogative grâce à l’inversion du sujet :


Exemple : Quand les éboueurs ramassent-ils les ordures ?

Attention :
1-Quand le sujet est un pronom, l’inversion est simple :
Exemple : Il ramasse les ordures. Phrase déclarative.
Ramasse-t-il les ordures ? Phrase interrogative.
2-Quand le sujet est un nom, on garde le nom mais on ajoute le pronom correspondant dans
l’inversion :
Exemple :
Les éboueurs ramassent les ordures. Phrase déclarative.
Les éboueurs ramassent-ils les ordures ? Phrase interrogative.
-On utilise cette forme lorsque la réponse est : oui ou non
-On peut utiliser aussi un adverbe interrogatif pour poser la question mais la réponse n’est pas
oui ou non.
Exemple :
Quand les éboueurs ramassent-ils les ordures ? Dans cette phrase on cherche le temps.
III. Moment d’évaluation :( d’application) :
- Exercice 1: Complète chaque question avec l’un des adverbes suivants :
Qui-o -que-pourquoi-combien.
….porte-t-il ?
….y a-t-il de mois dans l’année ?
….a jeté les ordures par terre ?
….as-tu pris le cahier de Tanina ?
….se trouve la mosquée ?
- Exercice 2: Ecris les phrases suivantes à la forme interrogative.
1-Tous les soirs, Yacine sort les poubelles.
2-Il met les sacs en plastique dans une grande benne verte.
3-Le petit garçon participe toujours au nettoyage du quartier.

Travail à la maison : exercice 1-2-3-page 87. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Grammaire séance 2
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence1 : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : La phrase complexe avec : parce que
Acte de parole : -Dire quoi faire.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-Protéger la terre.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Reconnaître la phrase complexe avec parce que.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur les mots de liaison « leçon précédente ».
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :
Les jardins
Il est difficile de s’asseoir sur la pelouse des jardins car les déchets sont partout. Il n’est pas
facile à respirer parce que les ordures dégagent de mauvaises odeurs.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture magistrale du texte.
- Questions de compréhension globale :
-Combien y’a-t-il de phrases dans ce texte ?
-Pourquoi est-il difficile de s’asseoir sur la pelouse des jardins ?
-Pourquoi n’est-il pas facile de respirer ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
A-Analyser la première phrase :
Il est difficile de s’asseoir sur la pelouse des jardins car les déchets sont partout.
-De combien de partie se compose cette phrase ?
-Par quel mot sont reliées les deux phrases ? Car
- Que marque-t-il ? La cause.
- Pourquoi utilise-t-on ce mot de liaison ? Pour donner une explication.

B-Analyser la deuxième phrase :


Il n’est pas facile à respirer parce que les ordures dégagent de mauvaises odeurs.
-De combien de partie se compose cette phrase ?
-Par quel mot sont reliées les deux phrases ? Parce que
- Que marque-t-il ? La cause.
- Pourquoi utilise-t-on ce mot de liaison ? Pour donner une explication.

On utilise « parce que » ou « car » pour donner une explication.

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice :
Relie ce qui va ensemble en utilisant « parce que » :
Les plantes meurent les ordures attirent les mouches.
Je nettoie le quartier les sachets en plastique les étouffent.
Les animaux sont en danger les déchets sont jetés dans le jardin.

Travail à la maison : exercice 4 -5 page 88 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Orthographe séance 1
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence1 : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Le pluriel : x-aux.
Acte de parole : -Dire quoi faire.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-Protéger la terre.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Reconnaître le pluriel des noms en x et aux.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
Pré-requis :
-Faire un petit rappel sur le pluriel en « s ».
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Les eaux usées sont sources de maladies graves. Les animaux de la mer sont en danger.

- Faire observer l’exemple écrit.


-Lecture magistrale.
- Questions de compréhension :
-Que causent les eaux usées?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
- Demander aux apprenants de relever tous les mots pluriels.
A- Analyser le mot « eaux » :
-Quelle est la nature de ce mot ? Un nom.
-Quel est le nombre de ce mot ?
-Par quoi se termine ce nom ?
- Mets-le au singulier.
eaux eau
pluriel singulier
Les mots qui se terminent par : « eau- au » font leur pluriel en ajoutant « x » à la fin.
Exemple : oiseau oiseaux
Sauf : landau landaus.
sarrau sarraus

B- Analyser le mot « animaux » :


-Quelle est la nature de ce mot ? Un nom.
-Quel est le nombre de ce mot ?
-Par quoi se termine ce nom ?
- Mets-le au singulier.
animaux animal
pluriel singulier

Les mots en « al » au singulier ont un pluriel en « aux ».


Exemple : journal journaux
Sauf : carnaval - festival - bal - chacal - récital - fatal -banal - natal - naval - régal - cal
Prennent un « s » au pluriel.

Remarques :
1-Tous les noms qui se terminent par « eu » font leur pluriel en « x ».
Exemple : cheveu cheveux
Sauf : bleu, pneu prennent « s » à la fin.
2- Tous les noms qui se terminent par « ou » font leur pluriel en « s ».
Exemple : un trou des trous.
Sauf : bijoux-cailloux-choux-genoux-hiboux-joujoux-poux prennent « x » à la fin.

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1: Ecris au pluriel :
1-Le chacal est un animal sauvage.
… ……. …. …. ……… ……………..
2-Un landau bleu.
… ……… ……
3-Ce château est joli.
…. ……… …. …….
4-Un beau cheveu.
… ….. …………
5-Un joujou amusant.
… ……… …………
6-Il a un clou.
… … … ……

Travail à la maison : exercice 1-2 page 90 « Cahier d’activités ».


Sihem Meradji
Orthographe séance 2
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence1 : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Le redoublement des consonnes et les sons : eil-iel-io-ia.
Acte de parole : -Dire quoi faire.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-Protéger la terre.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître les consonnes doubles
- Identifier les sons :eil-iel-io-ia.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Faire un petit rappel sur les sons :euil-ouil-ui « révision de la leçon précédente ».
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :
Les déchets plastiques et surtout industriels causent des maladies très graves.
Massinissa et Nadia mettent les bouteilles en plastique dans une grande benne violette. Ils
participent toujours au nettoyage du quartier pour protéger la terre.

- Faire observer l’exemple écrit.


-Lecture magistrale.
- Questions de compréhension :
-Que causent les déchets ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
A- Demander aux apprenants de relever tous les mots à doubles consonnes.
Massinissa – mettent – benne – violette – nettoyage – terre
-Quelle sont les consonnes doublées dans chaque mot ?
-Où sont-elles placées ?
Les consonnes doubles sont souvent placées entre deux voyelles.Le tableau suivant explique le
cas de chaque consonne :
Consonnent souvent Consonnes rarement Consonnens jamais
doublées doublées doublées
c-f-l-m-n-p-r-s-t b-d-g-k-z h-j-q-v-w-x

B- cherche dans le texte les mots contenant les sons du tableau puis classe-les dans chaque
colonne :
Tu entends « eil » Tu entends « iel » Tu entends « io » Tu entends « ia »

c- Remplis le tableau par d’autres mots de ton choix.


III. Moment d’évaluation :( d’application) :
- Exercice 1: Complète le texte suivant par les mots suivants :
Maîtresse – sale – classe – mécessaire – donner – nettoyer.

La ……. Est……..il faut la ……. La …….va……. les outils………aux élèves : des balais, des
gants et des sacs à poubelle.

- Exercice 2:
Entoure les mots contenant des consonnes doublées :
1-Tu mets les déchets dans une grande poubelle.
2-Cet immeuble est propre.
3-Il faut nettoyer les rues.

Travail à la maison : exercice 3-4-5 page 91« Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Dictée
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence1 : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?
Durée : 45mn.
Activité : Dictée.
Thème : Protéger la terre.
Acte de parole : -Dire quoi faire.
Compétence terminale visée : - Réinvestir des connaissances et appliquer des règles en situation
d’écriture dirigée.
Composante de la compétence visée :
- Ecrire sous la dictée, en cursive un petit paragraphe.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Observer et découvrir.
D’ordre personnel :
-Structurer sa personnalité.
La valeur :
-Protéger la terre.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Orthographier correctement les mots utilisés.
- Respecter les marques orthographiques (orthographe grammaticale).
-Utiliser à bon escient les règles d’orthographe.
-Matériel didactique : les cahiers de classe- le tableau.
Pré requis :
-C’est quoi une phrase ? Par quoi commence et se termine la phrase ?
-Combien y’a-t-il de groupe dans une phrase ? Quel est l’élément essentiel dans la phrase ?
-Demander aux apprenants de donner des phrases simples.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
-Présenter des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.

- Présenter le texte à faire reproduire sous la dictée au tableau. (À l’aide des questions).

Les bouteilles en plastique sont dangereuses. Elles menacent la vie des animaux. Pour protéger
la terre, il faut faire le tri des déchets : verre, papier, métal, plastique.

- Lecture magistrale : Par la maîtresse suivie de question de compréhension suivante :


-Pourquoi les bouteilles en plastique sont-elles dangereuses ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :
-Faire observer les phrases du texte suivi des questions suivantes :
-Combien y a-t-il de phrases ?
-Que faut-il faire pour protéger la terre ?
-Lecture individuelle par les apprenants.
-Demander aux apprenants de souligner tous les mots difficiles à écrire.
-Analyser la première phrase :
- Isoler le mot difficile à écrire.
-Ecrire le mot au tableau.
-Compter les lettres de ce mot.
-Compter les consonnes et les voyelles
-Découper le mot en syllabes. (La réponse sur les ardoises).
-Effacer la phrase.
-Coller les étiquettes au tableau.
-Faire les lire.
-Mettre les mots de la phrase en désordre et demander aux apprenants de les remettre en ordre.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
a-Ecriture sur les ardoises :
-Lire le mot.
- Ecrire le mot sur les ardoises.
-Corriger le mot au tableau.

Même démarche pour les autres mots.

b) Ecriture sur les cahiers de classe :


-Diction du texte sur un ton naturel phrase par phrase sous la vigilance orthographique des
mots dans un laps de temps bien déterminé.
-Relecture du texte par quelques apprenants de la classe.
-Correction collective au tableau.
-Correction individuelle.
-A la fin la maîtresse choisit le meilleur élève qui n’a pas fait des fautes (le gagnant) pour
lui donner un cadeau.

Sihem Meradji
Conjugaison
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence1 : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?
Durée : 45mn.
Activité : Conjugaison.
Thème : - Le futur proche.
Acte de parole : -Dire quoi faire.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Comprendre les règles de transformation relatives aux temps, aux personnes et au nombre.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-Protéger la terre.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Reconnaître le futur proche.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur le futur simple.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Narimane : Il fait beau. Nous allons bien nous amuser dans le parc.
Amira : Je vais jouer à la balançoire.
Massinissa : Moi, je vais m’allonger sous le grand arbre.

- Faire observer le texte écrit au tableau.


-Lecture magistrale.
- Questions de compréhension :
- Où sont les enfants ?
-Que vont-ils faire ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
A- Analyser la deuxième phrase :
Je vais jouer à la balançoire.
- Souligne le verbe de cette phrase.
-De combien de verbe se compose-t-il ?
- Quel est l’infinitif du premier verbe ?
-A quel temps est-il conjugué ?
-Le verbe « aller » au présent de l’indicatif :
aller
Je vais
Tu vas
Il-elle va
Nous allons
Vous allez
Ils-elles vont

-Le verbe de la deuxième phrase : « vais jouer » se compose du verbe « aller » au présentv+
le verbe « jouer » à l’infinitif.
-Ce verbe est conjugué au futur proche. C’est un temps qui est proche au présent de
l’indicatif.

- Pour conjuguer un verbe au futur proche, j’emploie le verbe « aller » au présent +


l’infinitif du verbe.

-Le verbe « jouer »au futur proche :


jouer
Je vais jouer
Tu vas jouer
Il-elle va jouer
Nous allons jouer
Vous allez jouer
Ils-elles vont jouer

B-Demander aux apprenants de relever les autres verbes du texte qui se conjuguent au
futur proche.
III. Moment d’évaluation :( d’application) :
- Exercice 1 Ecris les verbes entre parenthèses au futur proche.
Les voisins de mon immeuble (acheter) des plants pour les planter dans le jardin du
quartier. Ils (nettoyer) les ruelles. Ils (fournir) les outils nécessaires : des balais, des gants
et des sacs. Nos mamans (préparer) des mini-pizzas.
- Exercice 2: A partir des images et des étiquettes suivantes, écris trois phrases pour dire ce
que tu vas faire pour nettoyer le jardin.
-Utilise le pronom « je ».
Conjugue les verbes au futur proche.

Ramasser les déchets arroser les plantes enlever les mauvaises herbes

Sihem Meradji
Préparation de l’écrit
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence1 : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?
Durée : 45mn.
Activité : Préparation à l’écrit.
Thème : J’aime la forêt p 89.
Acte de parole : -Dire quoi faire.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
-Produire des énoncés pour les insérer dans un cadre textuel donné.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Planifier et organiser son travail.
La valeur :
-Protéger la terre.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
-Comprendre les consignes et répondre par écrit aux différents exercices écrits.
-Parler de la protection de la terre.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 89 -les cahiers de classe- le tableau.
-Eveil de l’intérêt :
-Où doit-on jeter les déchets ?
I. Moment de découverte:
-Que voyez-vous.

- Ouvrez les livres à la page 89 :


- Que voyez- vous ?
- Quel est le type de ce texte ? a- un dialogue b- une carte d’invitation b- une affiche
- Quel est le titre de cette affiche ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse) :
Demander aux apprenants de lire l’affiche.
Que nous donne cette affiche ? Des conseils pour protéger la forêt.
-Qu’est ce qu’il faut faire pour protéger la terre ?
- Que donne la forêt.
- Que protège-t-elle ?
-Où vivent les animaux ?
-Que donnent les grands arbres ?

III. Moment d’évaluation :


-Corrige ce qui est faux pour expliquer pourquoi faut-il protéger la forêt.
a) Le bois est important pour construire les maisons.
b) Les arbres ne dégagent pas de l’oxygène.
c) La forêt donne des ordures.
d) Les arbres donnent l’air frais.
e) Les animaux ne vivent pas dans la forêt.
- A partir des réponses données, écris un petit texte pour expliquer pourquoi faut-il
protéger la forêt en utilisant « parce que ».

Il faut protéger la forêt parce qu’elle donne du bois pour construire les maisons. Elle
protège le sol. Les animaux vivent dans la forêt.

Il ne faut pas couper les arbres parce qu’ils dégagent de l’oxygène et donnent l’air frais.

Sihem Meradji
Production écrite.

Projet04: Protégeons la nature !


Séquence1 : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?
Durée : 45mn.
Activité : Production écrite.
Thème : Comment protéger les arbres p 89.
Acte de parole : -Dire quoi faire.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Produire un texte en fonction d’une situation de communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Elaborer des plans pour résoudre des situations problèmes.
-Planifier et organiser son travail.
D’ordre personnel et social :
-Exercer sa curiosité, son imagination et sa créativité.
La valeur :
-Protéger la terre.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
-Respecter une consigne d’écriture.
- Ecrire d’une manière lisible et soignée.
-Réaliser une affiche pour dire comment protéger les arbres.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 89 - les cahiers de classe- le tableau.
Eveil de l’intérêt :
-Pourquoi faut-il protéger la forêt ?
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
Consigne :
-Ecrire la consigne au tableau.
-Faire la lire par quelques apprenants.
Pour protéger la terre, il est important de préserver les arbres. En petits groupes, rédige un
petit texte pour compléter l’affiche suivante. Comment protéger les arbres ?
N’oublie pas de :
- Donner un titre à cette affiche.
- Donner des conseils pour protéger les arbres.
- Utiliser il faut, il ne faut pas.
- Utiliser la boîte à mots suivante :
Noms Verbes
Les feuilles d’arbres - la forêt Arroser - planter - protéger -
Les arbres – les plantes couper - nettoyer - brûler
II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :
- Faire lire et expliquer les paramètres de la situation de communication présentés par le
manuel afin d’assurer la compréhension de la consigne.
-Analyser collectivement la tâche d’écriture par des questions suivantes :
- Qu’est ce que doit-on réaliser?
- De quoi s’agit-il ?
-Identifier des critères pour bien écrire :
1-Donner un titre.
2- Donner des conseils pour dire comment protéger les arbres ?

…………………………………………………………… ………………………………………
………………………………………
………………………………………
………………………………………
………………………………………
………………………………………
………………………………………
………………………………………
………………………………………
………………………………………
………………………………………

III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :


-Demander aux apprenants de reproduire les phrases sur leurs cahiers d’essai pour un 1er
essai d’écriture ensuite sur leurs cahiers de classe pour une 2 ème écriture propre.
-Demander aux apprenants de revenir sur leurs écrits et de les vérifier (sous l’œil vigilant et
les suggestions de l’enseignante).
-Circuler dans la classe et corriger l’orthographe des productions écrites.
-A la fin les apprenants vont remplir l’affiche avec le texte écrit.
-Chaque groupe va présenter sa fiche.

..
Sihem Meradji
Compte rendu.
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence1 : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?
Durée : 45mn.
Activité : Compte rendu.
Thème : Comment protéger les arbres p 89.
Acte de parole : -Dire quoi faire.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Utiliser des ressources diverses pour améliorer sa production écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre personnel:
-S’auto évaluer et accepter l’évaluation du groupe.
La valeur :
-Protéger la terre.
Objectifs à atteindre :
- Corriger collectivement les erreurs communes les plus caractéristiques (relevées de leur cahier
de classe).
-Apprendre les spécificités de l’écriture (formation des phrases, composition de paragraphe).
-Entraîner les apprenants à se corriger et à réécrire (auto-correction). A la fin de l’activité l’élève
sera capable de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger afin d’améliorer et réécrire son
texte.)
-Remédier les insuffisances constatées.
-Combler les lacunes et améliorer le style d’écriture chez l’élève par l’application de règles
simples.
-Matériel didactique : -les cahiers de classe- le tableau.
I) Les remarques d’ordre général:
 Le sujet à été compris par la majorité des élèves.
 Le travail a été assez bien fait dans l’ensemble.
 Essayer toujours de produire des phrases courtes.
 La ponctuation : certains élèves n’ont pas fait attention à la ponctuation.
II) Les étapes d’un compte rendu:

A- Premier moment : Rappel et analyse du sujet :

 Faire redécouvrir ce qui a été demandé de faire.


 Demander aux apprenants de lire la consigne.
 Expliquer la consigne aux apprenants.
 Faire un petit rappel sur le thème donné (comment protéger la terre).

B- Deuxième moment : Observation et analyse d’une copie d’élève :


13- Reproduire sur le tableau une production d’élève comportant les erreurs les plus récurrentes
ou les plus significatives.
14- La maîtresse demande alors aux apprenants d’observer cette copie et de faire des remarques.
C-Troisième moment : Correction de la consigne :
1-Faire identifier par les apprenants, rubrique après rubrique, les erreurs en question.
2-Correction de l’erreur par les apprenants (oralement / ardoises / tableau).
3-Les erreurs repérées sont soulignées par les apprenants, « nommées » dans la marge en
utilisant le code de correction : o. c. p…
4-Améliorer collectivement la production.
D-Quatrième moment :
- Correction individuelle : (Auto-correction sur les cahiers) : écrire les réponses au tableau et
sur les cahiers : « Les apprenants corrigent leurs erreurs »
-Faire une lecture finale par un apprenant « contrôle ».

Sihem Meradji
Tache 1

Projet04: Protégeons la nature !


Séquence1 : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?
Durée : 45mn.
Activité : Tâche 1 « Notre projet ».
Thème : Des conseils pour protéger la terre p 90.
Acte de parole : -Dire quoi faire.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Produire un texte en fonction d’une situation de communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Elaborer des plans pour résoudre des situations problèmes.
-Planifier et organiser son travail.
D’ordre personnel et social :
-Exercer sa curiosité, son imagination et sa créativité.
La valeur :
-Protéger la terre.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Fabriquer une affiche avec des conseils et des dessins pour protéger la terre.
-S’exprimer à l’oral, en interaction et en coopération avec l’enseignant.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 90- les cahiers de classe- le tableau.
Eveil de l’intérêt :
- Pourquoi la terre est-elle en danger ?
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
-Ecrire la consigne au tableau.

En petits groupes, réalise une affiche pour dire comment protéger la terre.
Dessine ou cherche des images.
Donner des conseils en utilisant il faut, il ne faut pas.

II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :


Travail de groupes :
-Chaque groupe dessine ou cherche des images préférées.
-Chercher des informations sur le thème donné.
-Chaque groupe écrit des conseils.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
-Chaque groupe désigne l’animateur qui présente le travail.
-Choisir la meilleure affiche.
Travail individuel :
Les apprenants écrivent les meilleurs textes donnés sur leurs cahiers.

Sihem Meradji
Ecole : L’enseignante : Sihem Meradji
ème
Niveau : 5 AP
Texte L’arbre
L’arbre est un être vivant. Il est notre ami car il nous donne de
délicieux fruits et de l’ombre en été. Il nous donne de l’oxygène
indispensable à la vie.
Grâce à son bois, nous pouvons construire des maisons, fabriquer des
meubles et des outils. Il faut protéger les arbres, car ils sont très utiles.

Texte adapté
I-/- Compréhension de l’écrit : (06 points)
18- Choisis la bonne
réponse :
Le texte parle de : a- la forêt b- la montagne c-l’arbre
19- Que nous donne l’arbre ? :
20- Forme le nom à partir du verbe : fabriquer en ajoutant un suffixe.
4-L’arbre est notre ami car il nous donne de délicieux fruits.
-Remplace le mot souligné par une autre conjonction et réécris la phrase.
5-Mets au pluriel :
Cet animal est en danger.
6- Ecris les verbes entre parenthèses au futur proche :
Les enfants (arroser) les plantes.
II -/- Production de l’écrit : (04 points)
Notre terre est en danger. Donne 4 ou 5 conseils pour la protéger.
- Employer il faut-il ne faut pas.
Aide-toi de la boîte à outils suivante :
Noms verbes
Les animaux- la forêt - les plantes - les planter- nettoyer- ramasser- jeter- brûler
quartiers - les arbres - les déchets – les arroser-couper-sauver
ordures - terre -

Bon courage
Compte rendu
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence1 : Pourquoi notre terre est-elle en danger ?
Durée : 45mn.
Activité : Compte rendu.
Thème : L’arbre
Acte de parole : -Dire quoi faire.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Utiliser des ressources diverses pour améliorer sa production écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre personnel:
-S’auto évaluer et accepter l’évaluation du groupe.
La valeur :
-L’élève a conscience de ce qui fait l’unité nationale à savoir une histoire, une culture, des
valeurs partagées, une communauté de dessin, des symboles.
Objectifs à atteindre :
- Corriger collectivement les erreurs communes les plus caractéristiques (relevées de leur cahier
de classe).
-Apprendre les spécificités de l’écriture (formation des phrases, composition de paragraphe).
-Entraîner les apprenants à se corriger et à réécrire (auto-correction). A la fin de l’activité l’élève
sera capable de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger afin d’améliorer et réécrire son
texte.)
-Remédier les insuffisances constatées.
-Combler les lacunes et améliorer le style d’écriture chez l’élève par l’application de règles
simples.
-Les remarques d’ordre général:
 Le sujet à été compris par la majorité des apprenants.
 Le travail a été assez bien fait dans l’ensemble.
 Essayer toujours de produire des phrases courtes.
 La ponctuation : certains élèves n’ont pas fait attention à la ponctuation.
-Les étapes d’un compte rendu:
A- Premier moment : Rappel et analyse du sujet :
 Faire redécouvrir ce qui a été demandé de faire.
 Demander aux apprenants de lire le texte.
 Expliquer le texte aux apprenants.
 Faire un petit rappel sur le thème donné.
B- Deuxième moment : Observation et analyse d’une copie d’élève :
La copie d’élève comportant des erreurs pertinentes est photocopiée et distribuée. La
maîtresse demande alors aux apprenants d’observer cette copie et de faire des
remarques.
C-Troisième moment : Correction du devoir :
 La maîtresse demande aux apprenants de lire la première question.
 Elle invite un apprenant qui a fait des erreurs de répondre à la question au
tableau.
 La maîtresse demande aux apprenants si la réponse est correcte. Si ce n’est pas le
cas, ceux-ci doivent repérer les erreurs, les analyser sous la conduite de la maîtresse
et proposer un énoncé correct.
 Les erreurs repérées sont soulignées par les apprenants, « nommées » dans la marge
en utilisant le code de correction : o. c. p…
 Inviter un apprenant à corriger l’erreur au tableau.
 Les questions sont ainsi corrigées une à une.
D-Quatrième moment :
-Ecrire les réponses au tableau et sur les cahiers : « Les apprenants corrigent leurs
erreurs ».
-Faire une lecture finale par un apprenant « contrôle ».

Sihem Meradji
Pourquoi les déchets sont-ils dangereux ?
Les déchets débordent dans les poubelles .Les piles de colle et de
peinture sont des déchets dangereux .Les ordures attirent les mouches et les
rats .Elles peuvent causer de graves maladies.

Il y a beaucoup d’aliments dans des boîtes. On achète tout aux marchés


et aux supérettes : les conserves en fer, les boîtes en carton, les pots en
plastique .On remplit les poubelles de tous ces déchets.

Les sachets sont parfois entre les branches d’arbres .Ils étouffent les
animaux qui les avalent pour protéger la terre, il faut faire le tri des
déchets : verre, carton, métal, plastique.
D’après Emmanuelle Paroissien, L’écologie, Fleurus, 2009, p.67

Sihem Meradji
Pourquoi notre terre est-elle en danger ?

Amira : Oh ! Il fait beau aujourd’hui.

Narimane : Ah oui, nous profitons bien de notre journée au parc.

Youcef: Narimane, ne jette pas la boîte de conserve par terre.

Grand-mère : Attention, les ordures attirent les mouches et les rats.

Amira : tu sais Narimane, les boîtes en métal sont dangereuses pour la terre.

Massinissa: Pourquoi la terre est-elle en danger ?

Grand-mère : Eh bien, la terre est en danger parce qu’elle ressemble à une grande
poubelle.

Narimane: Comment peut-on protéger la terre, grand-mère ?

Grand-mère: Il faut jeter les ordures dans des sacs- poubelle.

Massinissa: Ce vendredi, on va nettoyer le quartier avec les voisins.

Grand-mère: Moi, je vais vous donner de grands sacs, des gants et des balais.

Sihem Meradji
Oral compréhension
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence2 : Ne gaspillons pas l’eau !
Durée : 45mn.
Activité : Oral compréhension.
Thème : Ne gaspillons pas l’eau !« Page 91».
Acte de parole :-Donner des conseils.
Compétence terminale visée : - Comprendre des énoncés oraux (30 à 40 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
Composante de la compétence visée :
- Identifier la situation de communication.
-Saisir la portée du message oral.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Observer et découvrir.
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
D’ordre communicatif :
-Développer ses capacités d’expression orale et écrite.
-Communiquer de façon intelligible, lisible et appropriée.
La valeur :
-Protéger la nature.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Repérer le thème général.
- Retrouver le cadre spatio- temporel.
- Repérer les interlocuteurs.
- Extraire d’un message oral des informations explicites.
- Déduire d’un message oral des informations implicites.
- Dégager l’essentiel d’un message oral pour réagir.
- Repérer l’objet du message.
-Les indices proposés : Image d’une salle de bain - des enfants - le papa - une brosse à dents - une
bouteille d’eau - image d’une baignoire - un verre d’eau - des plantes - image d’un arbre.
-Mise en situation : (avant l’écoute) :
-Présenter des illustrations et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.

- Coller l’image du livre page 91.


- Que voyez-vous ?
-Où sont le père et les enfants ?
I. Moment de découverte (mise en contact avec le support audio visuel) :(pendant l’écoute) :
-Présentation du documentaire sans le son :
- La maîtresse demande aux apprenants de regarder la vidéo sans le son.
-Laisser les élèves réagir librement sur ce qu’ils voient.
II. Moment d’observation méthodique (analyse) :
-La 1ère écoute « première partie » :(avec le son) « visionnage de la 1 ère séquence vidéo :
-Voir une deuxième fois la vidéo mais cette fois avec le son.
-Ecouter attentivement et répondre aux questions :
-Comment s’appellent les deux enfants ?
-Que font-ils?
- Que demande papa à Youcef ?
- Que répond Youcef ?
-La 2ème écoute « la deuxième partie » :(avec le son) « visionnage de la 2 ème séquence vidéo :
- Écoute détaillée et portée du message :
- Quel est le conseil donné par le père à son fils?
- Pourquoi l’eau est-elle précieuse?
-Quelle est la catastrophe naturelle citée dans ce texte ?
-Quelles sont les utilisations de l’eau d’après ce dialogue ?
- Comment peut-on économiser l’eau ?
III. Moment de reformulation personnelle « récapitulation » : « après l’écoute » :
Activité1 : Dis vrai ou faux et corrige ce qui est faux :
r- La grand-mère arrose les arbres avec de l’eau du robinet.
s- Youcef remplit un verre d’eau pour se rincer la bouche.
t- Il faut mettre beaucoup d’eau dans la baignoire.
u- Il ne doit pas réparer les fuites d’eau dans la baignoire.
v- L’eau est importante dans la vie.
Activité2 : Faire jouer le dialogue avec les apprenants.

Sihem Meradji
Production orale
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence2 : Ne gaspillons pas l’eau !
Durée : 45mn.
Activité : Production orale.
Thème : Ne gaspillons pas l’eau ?« Page 92».
Acte de parole : -Donner des conseils.
Compétence terminale visée : Produire des énoncés oraux (30 à 40 mots) portant sur des situations
d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
Composante de la compétence visée :
-Prendre la parole pour raconter, donner son avis (s’exprimer).
Compétence Transversale :
D’ordre communicatif :
-Communiquer de manière efficace dans les diverses situations de communication.
-Communiquer de façon intelligible, lisible et appropriée.
-Exploiter les ressources de la communication.
La valeur :
-Protéger la terre.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Participer à une discussion sur un sujet donné.
- Expliquer les bons gestes à faire pour économiser l’eau.
-Matériel didactique : Le livre scolaire page 92- des illustrations.
-Eveil de l’intérêt :
- Pourquoi l’eau est importante dans la vie ?
I. Moment de découverte:
Présenter des illustrations et demander aux apprenants de dire ce qu’ils remarquent dans
les quatre images.

II. Moment d’observation méthodique (analyse) :


-Expliquez les bons gestes à faire pour économiser l’eau.
- Utilisez « Il faut » - « Il ne faut pas ».
- Utilisez la boîte des mots suivante :

Les plantes avec de l’eau de pluie Une douche au lieu d’un bain

Les fuites d’eau Le robinet ouvert

laisser réparer arroser prendre


Pour économiser l’eau :
-Il faut réparer les fuites d’eau.
-Il faut prendre une douche au lieu d’un bain.
- Il ne faut pas laisser le robinet ouvert.
-Il faut arroser les plantes avec de l’eau de pluie.

III. Moment d’évaluation :


-Chaque groupe passe au tableau et mettre les étiquettes qui correspondent chaque image.

Travail à la maison : exercice 1-2 page 94. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Compréhension de l’écrit
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence2 : Ne gaspillons pas l’eau !
Durée : 45mn.
Activité : Compréhension de l’écrit.
Thème : Comment économiser l’eau ? « Page 94 ».
Acte de parole : -Donner des conseils.
Compétence terminale visée :- Comprendre des énoncés écrits (30 à 80 mots) portant sur des
situations d’échange d’actes de parole simples étudiés en classe.
-Reconnaître et exploiter le thème de la séquence à partir d’un extrait de texte descriptif.
Composante de la compétence visée :
- Construire du sens à l’aide d’éléments du para texte (silhouette, références, illustration).
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Analyser de l’information - Résumer de l’information.
D’ordre méthodologique :
-Rechercher seul des informations dans des documents proposés pour résoudre le problème
auquel il est confronté.
-Exercer ses capacités de classement des documents et de catégorisation des informations.
D’ordre personnel :
-Exprimer ses idées et échanger avec les autres en montrant de l’intérêt et du respect.
-Structurer sa personnalité.
La valeur :
-Protéger la nature.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Emettre des hypothèses de lecture à confirmer ou à infirmer en s’appuyant sur l’image du texte.
- Répondre à l’oral et à l’écrit à des questions de compréhension pour transposer ou prolonger à
partir de modèles proposés.
-Les indices proposés : des illustrations - le livre scolaire page 94.
-Eveil de l’intérêt :
- Coller des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.
- Laisser les élèves s’exprimer leurs pensées librement.
- Accepter toutes les réponses possibles et les porter au tableau.

-Emettre des hypothèses de sens :


- A quoi sert l’eau ?
-Accepter toutes les hypothèses justes et erronées et les porter au tableau.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
- Faire observer les éléments périphériques du texte :
-Que représente l’illustration accompagnant le texte ?
-Quel est le type de ce texte ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Lecture silencieuse : Faire la lecture silencieuse à l’aide des questions proposées.
-Vérification des hypothèses : (Effacement des hypothèses erronées) :
-Dans cette étape on demande aux apprenants de chercher les réponses dans le texte.
-Lecture magistrale1:La première lecture magistrale se faite avec les livres fermés.
-La maîtresse utilise les gestes et la mimique pour faciliter la compréhension.
-Lecture magistrale2 : La deuxième lecture magistrale se faite avec les livres ouverts.
-La maîtresse dit le texte sur un ton naturel.
-Explication des mots difficiles :
-fuite: trou
-Lecture individuelle : attirer l’attention des apprenants sur le respect des liaisons, de
l’enchaînement et de l’intonation.
-Compréhension globale du texte :
- Quel est le titre de cette affiche ?
- De quoi parle-t-elle?
-Compréhension détaillée du texte :
-A quoi sert l’eau?
-Que doit-on essayer?
-Quels sont les conseils donnés pour économiser l’eau?
- A partir de l’affiche, donne les conseils qui correspondent aux images pour économiser l’eau.

- Coller des étiquettes et demander aux apprenants de les mettre sous chaque image.

- Il faut Il ne faut pas laver la vaisselle en utilisant le moins d’eau.

- Prendre une douche au lieu d’un bain. Arroser les jardins avec de l’eau de pluie.

III. Moment d’évaluation :


-Une trace écrite (résumé) : Dégager une synthèse à partir des réponses de questions
données.
-Quelles sont les actions que vous allez faire pour économiser l’eau ?
IV. Moment de jeu :
- Faire la course de lecture entre les apprenants.

Travail à la maison : exercice 1-2-3-4-5-6-7page 96-97. « Cahier d’activités ».


Sihem Meradji
Vocabulaire
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence2 : Ne gaspillons pas l’eau !
Durée : 45mn.
Activité : Vocabulaire.
Thème : Le suffixe « ée » « page 93 ».
Acte de parole : -Donner des conseils.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
-D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
-D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-Protéger la nature.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Reconnaître le suffixe « ée ».
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
Pré-requis :
-Faire un petit rappel sur les suffixes « leçon précédente ».
I. Moment de découverte :
-Ecrire le dialogue au tableau :

Maman: Tu arroseras les plantes du jardin, la matinée du vendredi.


Yacine : Puis, je vais regarder mon film préféré, toute la soirée et prendre une gorgée de jus.
Maman : D’accord, vendredi est notre journée de repos, moi je vais voir la volée d’oiseaux
dans le ciel.

-Faire lire le dialogue par les apprenants.


-Qui parle dans ce dialogue ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
A-Quand Yacine arrosera-t-il les plantes ?
Yacine arrosera les plantes, la matinée du vendredi.
-Analyser le mot « matinée » :
-Quelle est la nature de ce mot ? Un nom.
-Forme un autre mot à partir de ce mot. Matin.
-Quelle est la nature du deuxième mot ? Un nom.
-Comment s’appelle la syllabe « ée » ?
-Sépare le radical et le suffixe de ce mot.
matin ée
radical suffixe
- matinée matin
nom nom
- Que désignent les deux noms ? Une durée dans le temps.
-Cherche dans le texte les autres noms qui désignent le temps avec le suffixe « ée ».

A partir d’un nom qui désigne le temps on peut former un autre nom en ajoutant le suffixe
« ée ».
Exemples :
Un soir Une soirée
Un jour Une journée

B- Que va prendre Yacine?


-Une gorgée de jus.
-Analyser le mot « gorgée » :
-Quelle est la nature de ce mot ? Un nom.
-Forme un autre mot à partir de ce mot. Gorge.
-Quelle est la nature du deuxième mot ? Un nom.
-Sépare le radical et le suffixe de ce mot.
gorg ée
radical suffixe
- Que désignent les deux noms ? Une quantité.

A partir d’un nom qui désigne la quantité on peut former un autre nom en ajoutant le suffixe
« ée ».
Exemple :
Une gorge Une gorgée

C- Analyser le mot « volée » :


-Quelle est la nature de ce mot ? Un nom.
- Forme un verbe à partir de ce nom.
- Que remarques-tu ?

A partir d’un verbe on peut former un nom en ajoutant le suffixe « ée ».


Exemples :
Voler Volée
Porter Portée

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice: 1
Forme d’autres mots à partir les mots suivants en ajoutant le suffixe « ée » :
Un poing ……………….
Couver ……………….
Monter ……………….
Un an ……………….

Travail à la maison : exercice 1-2-3-page 95. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Grammaire séance1
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence2 : Ne gaspillons pas l’eau !
Durée : 45mn.
Activité : Grammaire.
Thème : Les pronoms compléments « le-la-l’-les».
Acte de parole : -Donner des conseils.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Mobilisation des ressources linguistiques.
- Intégrer les notions étudiées dans des situations de communication orale et écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-Protéger la nature.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Reconnaître les pronoms compléments.
-Matériel didactique: le tableau - l’ardoise - les cahiers de classe - les cahiers d’activités.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur les articles définis.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Plombier : L’eau est précieuse. Il ne faut pas la gaspiller.


Yacine : Que dois-je faire ?
Plombier : Quand il y a des fuites d’eau, il faut les réparer.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture magistrale du texte.
- Question de compréhension globale :
-Combien y’a-t-il de phrases dans ce texte ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
A - Relève la deuxième phrase dans ce dialogue.
« Il ne faut pas la gaspiller ».Phrase 1
-Qu’est ce qu’il ne faut pas gaspiller ?
-Que remplace le pronom « la » dans cette phrase ? L’eau.
-Quel est sa nature et sa fonction ? Nom féminin – sujet .
- Réécris la phrase avec le mot trouvé.
« Il ne faut pas gaspiller l’eau ». Phrase 2
-Quelle est la fonction du mot souligné dans cette phrase ? Un COD.
- En revenant à la première phrase, comment s’appelle le mot souligné « la » ? Un pronom
complément.
- Où est-il placé ? Avant le verbe.
B - Que faut – il réparer ?
-Que remplace le pronom les dans la phrase : Il faut les réparer ? Les fuites.
- Quel est le genre et le nombre de ce mot ?
- Où est-il placé ? Avant le verbe.

Les pronoms : « la- les » sont des pronoms compléments, ils sont placés devant le verbe pour
remplacer le complément d’objet direct. On a quatre pronoms compléments : le – la – l’ – les.
« La » remplace un nom féminin.
« Le » remplace un nom masculin.
« Les » remplace un nom pluriel.
On met le « L’ » lorsque le verbe commence par « une voyelle » ou un « h » muet et le mot
remplacé est au singulier.

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1: Réécris les phrases en remplaçant le mot souligné par le pronom complément
qui convient :
1-Papa arrose les plantes.
2- Je ferme le robinet.
3- Ma sœur prend une douche.
4- Mon frère aime le tennis.
- Exercice 2: Que remplacent les pronoms soulignés. Réécris les phrases avec les mots
trouvés pour éviter la répétition.
1-Les ordures dégagent de mauvaises odeurs. Il faut les mettre dans la poubelle.
2-Je dessine une maison, puis je la colorie.
3-L’élève fait l’exercice puis le corrige.
Exercice 3 : Réécris les phrases en évitant les répétitions :
1-L’eau est précieuse. Il ne faut pas gaspiller l’eau.
2-Amine a perdu des clefs. Il cherche ses clefs.

Travail à la maison : exercice 1-2-page 98. « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Grammaire séance 2
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence2 : Ne gaspillons pas l’eau !
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Il faut- Il ne faut pas.
Acte de parole : -Donner des conseils.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-Protéger la nature.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Utiliser correctement : Il faut – Il ne faut pas.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Eveil de l’intérêt :
-Qu’est ce que vous faites pour économiser l’eau ?
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :
Maman : Il ne faut pas laisser l’eau couler. C’est du gaspillage.
Amira : Qu’est ce qu’il faut faire, maman ?
Maman : Il faut l’économiser en prenant une douche au lieu d’un bain.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture magistrale du texte.
- Questions de compréhension globale :
-Combien y’a-t-il de phrases dans ce texte ?
-De quoi parle-t-il ce texte ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
-Que faut-il faire ou ne pas faire pour économiser l’eau ?
A-Analyser la première phrase :
Il ne faut pas laisser l’eau couler.
-Par quelle expression commence-t-elle cette phrase ? Il ne faut pas.
-De quoi se compose-t-elle ? Il ne faut pas
Le verbe falloir
Pronom impersonnel la négation
-Pourquoi utilise-t-on cette expression ? Pour donner un conseil.
- Où est le verbe de cette phrase ? Laisser.
- Où est-il placé ? Après l’expression il ne faut pas.
- A quel temps est-il conjugué ? Il est à l’infinitif, « il n’est pas conjugué ».
B-Analyser la deuxième phrase :
Il faut l’économiser en prenant une douche au lieu d’un bain.
-Par quelle expression commence-elle cette phrase ? Il faut.
-De quoi se compose-t-elle ? Il faut
Le verbe falloir
Pronom impersonnel
-Pourquoi utilise-t-on cette expression ? Pour donner un conseil.
- Où est le verbe de cette phrase ? Economiser.
- Où est-il placé ? Après l’expression il faut.
- A quel temps est-il conjugué ? Il est à l’infinitif, « il n’est pas conjugué ».

Pour donner des conseils, on utilise les expressions : Il faut- Il ne faut pas et on met le verbe
à l’infinitif.

-Demander aux apprenants de donner quelques phrases en utilisant les expressions : Il faut-
Il ne faut pas. « Oralement ».
III. Moment d’évaluation :( d’application) :
- Exercice 1 : Complète la comptine par : Il faut – Il ne faut pas.
………… bien se mouiller les mains.
………… laisser l’eau couler. ………….. fermer le robinet.
………… frotter les mains, dessus, dessous, entre les doigts.
………… rincer les mains avec l’eau.
………… sécher les mains avec une serviette.
- Exercice 2 :
En petits groupes, regarde les dessins, puis écris des conseils à tes camarades pour garder l’école
propre.

Travail à la maison : exercice 4 page 99 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Orthographe séance 1
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence2 : Ne gaspillons pas l’eau !
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Le pluriel : en ail.
Acte de parole : -Donner des conseils.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-Protéger la nature.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Reconnaître le pluriel des noms et « ail ».
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
Pré-requis :
-Faire un petit rappel sur le pluriel « la leçon précédente ».
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Les travaux de champs sont souvent difficiles. Mais le paysan aime planter les arbres.
Pour les arroser, il utilise l’eau de la pluie ou des barrages.
Les arbres donnent les fruits de saison. Pour faire peur aux oiseaux, le paysan met des
épouvantails dans son champ.

- Faire observer le texte écrit.


-Lecture magistrale.
- Questions de compréhension :
-Que fait le paysan?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
- Demander aux apprenants de relever tous les noms pluriels dans ce texte.
- Ecrire les noms au tableau.
- Par quoi se terminent-ils ? « s-x »
- Mets les noms suivants au singulier :( Cette question est une révision de la leçon précédente.)
Les arbres …………… des barrages …………
Les fruits ……………. des oiseaux …………..
A- Analyser le mot « travaux » :
-Quelle est la nature de ce mot ? Un nom.
-Quel est le nombre de ce mot ?
-Par quoi se termine ce nom ?
- Mets-le au singulier.
travaux travail
pluriel singulier
B- Analyser le mot « épouvantails » :
-Quelle est la nature de ce mot ? Un nom.
-Quel est le nombre de ce mot ?
-Par quoi se termine ce nom ?
- Mets-le au singulier.
épouvantails épouvantail
pluriel singulier

La plupart des mots qui se terminent par : « ail » font leur pluriel en ajoutant « ails ».
Exemple : un rail des rails
Sauf : bail – corail – émail – soupirail – travail – ventail – vitrail qui font leur pluriel en aux.
Exemple : ventail ventaux

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice1: Ecris au pluriel les noms sous chaque image:

Les sont beaux. Ces de peinture sont faciles


corail travail

Les de la porte sont en verre. Les sont rouges, bleus et verts.


vantail vitrail

les de l’école sont fermés.


portail

Travail à la maison : exercice 1-2-3 page 101 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Orthographe séance 2
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence2 : Ne gaspillons pas l’eau !
Durée : 45mn.
Activité : Orthographe.
Thème : Les homophones grammaticaux « ou- où », les signes de ponctuation.
Acte de parole : -Donner des conseils.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
-Savoir employer les règles de fonctionnement de l’orthographe dans différentes situation de
communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-Protéger la terre.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Reconnaître les homophones grammaticaux
-Utiliser correctement les signes de ponctuation.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
Pré requis :
-Faire un petit rappel sur les homophones grammaticaux « leçons précédentes ».
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

On peut trouver l’eau sous trois formes : L’eau liquide dans les mers et les rivières ou
dans la vapeur quand le soleil chauffe les océans, ou dans la glace à cause du froid. L’eau
est précieuse, là où il y a de l’eau, il y a la vie.

- Faire observer la phrase.


-Lecture magistrale.
- Questions de compréhension :
-Quelles sont les formes de l’eau?
-Pourquoi l’eau est-elle précieuse ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
1- Demander aux apprenants de relever les mots qui se prononcent de la même façon. « ou-où »
- Comment s’appelle-t-ils?
A- Analyser le premier mot « ou » :
-Quelle est la nature de ce mot ?
- « ou» c’est un mot de liaison, il indique le choix.
B- Analyser le deuxième mot « où» :
- Quelle est la nature de ce mot ?
- « où » c’est un adverbe interrogatif qui indique le lieu.

On appelle les mots qui se prononcent de la même manière et qui ont une orthographe différente
des homophones gramaticaux.
Comme : ou- où.

2- Quels sont les signes de ponctuation que vous connaissez ?


-Relève du texte tous les signes de ponctuation.
- A quoi servent-ils ?
A- Le point : termine une phrase déclarative.
Exemple : On peut trouver l’eau partout.
B- la virgule : permet de marquer de courtes pauses dans la phrase.
Exemple : l’eau est précieuse, là où il y a de l’eau, il y a la vie.
C- Les deux points : servent à annoncer une explication, une énumération…
Exemple : On peut trouver l’eau sous trois formes : l’eau liquide……
III. Moment d’évaluation :( d’application) :
- Exercice 1: Complète avec ou - où :
- … penses-tu passer ton examen ?
- Tu aimes le tennis… le football.
-... se trouve la salle de bain ?
- Préfères-tu visiter le zoo… le musée ?
- Exercice 2: Construis deux phrases avec les homophones : ou - où.

Travail à la maison : exercice 4 page 101 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Dictée
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence2 : Ne gaspillons pas l’eau !
Durée : 45mn.
Activité : Dictée.
Thème : Economiser l’eau.
Acte de parole : -Donner des conseils.
Compétence terminale visée : - Réinvestir des connaissances et appliquer des règles en situation
d’écriture dirigée.
Composante de la compétence visée :
- Ecrire sous la dictée, en cursive un petit paragraphe.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Observer et découvrir.
D’ordre personnel :
-Structurer sa personnalité.
La valeur :
-Protéger la nature.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Orthographier correctement les mots utilisés.
- Respecter les marques orthographiques (orthographe grammaticale).
-Utiliser à bon escient les règles d’orthographe.
-Matériel didactique : les cahiers de classe- le tableau.
Pré requis :
-C’est quoi une phrase ? Par quoi commence et se termine la phrase ?
-Combien y’a-t-il de groupe dans une phrase ? Quel est l’élément essentiel dans la phrase ?
-Demander aux apprenants de donner des phrases simples.
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
-Présenter des illustrations au tableau et demander aux apprenants de dire ce qu’ils voient.

- Présenter le texte à faire reproduire sous la dictée au tableau. (À l’aide des questions).

Tout le monde doit essayer d’économiser l’eau. C’est facile !


Ferme le robinet quand tu te brosses les dents .Arrose les plantes avec de l’eau de pluie.

- Lecture magistrale : Par la maîtresse suivie de questions de compréhension suivantes :


-Que doit-on essayer ?
-Comment doit-on économiser l’eau ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :
-Faire observer les phrases du texte suivi des questions suivantes :
-Combien y a-t-il de phrases ?
-Lecture individuelle par les apprenants.
-Demander aux apprenants de souligner tous les mots difficiles à écrire.
-Analyser la première phrase :
- Isoler le mot difficile à écrire.
-Ecrire le mot au tableau.
-Compter les lettres de ce mot.
-Compter les consonnes et les voyelles
-Découper le mot en syllabes. (La réponse sur les ardoises).
-Effacer la phrase.
-Coller les étiquettes au tableau.
-Faire les lire.
-Mettre les mots de la phrase en désordre et demander aux apprenants de les remettre en ordre.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
a-Ecriture sur les ardoises :
-Lire le mot.
- Ecrire le mot sur les ardoises.
-Corriger le mot au tableau.

Même démarche pour les autres mots.

b) Ecriture sur les cahiers de classe :


-Diction du texte sur un ton naturel phrase par phrase sous la vigilance orthographique des
mots dans un laps de temps bien déterminé.
-Relecture du texte par quelques apprenants de la classe.
-Correction collective au tableau.
-Correction individuelle.
-A la fin la maîtresse choisit le meilleur élève qui n’a pas fait des fautes (le gagnant) pour
lui donner un cadeau.

Sihem Meradji
Conjugaison
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence2 : Ne gaspillons pas l’eau !
Durée : 45mn.
Activité : Conjugaison.
Thème : - L’impératif présent pour donner des conseils.
Acte de parole : -Donner des conseils.
Compétence terminale visée : -Maîtriser le fonctionnement de la langue.
Composante de la compétence visée :
- Comprendre les règles de transformation relatives aux temps, aux personnes et au nombre.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Développer des démarches de résolution de situations problèmes.
-Analyser de l’information. - Résumer de l’information.
-Synthétiser des informations.
D’ordre méthodologique :
-Organiser son travail et le réaliser avec application.
La valeur :
-Protéger la nature.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
- Reconnaître l’impératif présent.
-Matériel didactique: le tableau- l’ardoise- les cahiers de classe.
-Pré requis :
-Faire un petit rappel sur le présent de l’indicatif.
I. Moment de découverte (mise en contact avec un texte écrit) :
Mise en situation :

Maman: Brosse tes dents avant de dormir et ne laisse pas l’eau couler.
Narimane: Mais maman, j’ai besoin d’eau pour laver ma brosse à dents.
Maman: prends ce verre, remplis- le d’eau.

- Faire observer le texte écrit au tableau.


-Lecture magistrale.
- Questions de compréhension :
- Quels sont les conseils de la maman à sa fille. ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse du texte) :
B- Analyser la première phrase :
Brosse tes dents avant de dormir. Phrase 1
-Où est le verbe dans cette phrase ? Brosse
- Donne son infinitif ? Brosser
-Quel est son groupe ?1er groupe
- Pourquoi utilise-t-on ce verbe dans cette phrase? Pour donner un conseil.
- Est ce qu’il y a un sujet dans cette phrase ? Non
-A qui la maman donne-t-elle le conseil ? A sa fille.
-Réécris la phrase avec le pronom « tu ».
Tu brosses tes dents avant de dormir. Phrase 2
-Observe bien les deux phrases :
- Que remarques-tu ?
- A quel mode est conjugué le verbe de chaque phrase.
B - Analyser la dernière phrase :
- Souligne les verbes de cette phrase.
- Mets-les à l’infinitif ?
- Quel est le groupe de chaque verbe ?
- A quel mode sont-ils conjugués ?

- En général, l’impératif présent est un mode qui est identique au présent de l’indicatif à
l’exception près qu’il n’a pas de sujet. On l’utilise pour donner un ordre ou un conseil.
Les verbes de l’impératif ne se conjuguent qu’à trois personnes :
-Deuxième personne du singulier « tu ».
-Première personne du pluriel « nous ».
-Deuxième personne du pluriel « vous ».

A l’impératif présent les verbes du premier groupe avec la deuxième personne du


singulier ne prennent jamais de « s ».

Brosser « 1er groupe » finir « 2ème groupe » prendre « 3ème groupe »


à l’impératif présent à l’impératif présent à l’impératif présent
brosse finis prends
brossons finissons prenons
brossez finissez prenez

III. Moment d’évaluation :( d’application) :


- Exercice 1 Ecris les verbes entre parenthèses à l’impératif présent.
1- (tu -fermer) le robinet !
2- (nous -réparer) les fuites.
3- (vous-finir) vos devoirs.
4- (tu-faire) ton travail.
- Exercice 2: Transforme ces phrases à l’impératif présent :
1- Vous jetez les papiers dans la poubelle.
2-Tu accomplis ton devoir.
3-Vous sauvez les animaux de la forêt.
4-Nous prenons le train.

Travail à la maison : exercice 1-2-3 page 100 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Préparation de l’écrit
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence2 : Ne gaspillons pas l’eau !
Durée : 45mn.
Activité : Préparation à l’écrit.
Thème : Une rivière sale p 100.
Acte de parole : -Donner des conseils.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
-Produire des énoncés pour les insérer dans un cadre textuel donné.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Planifier et organiser son travail.
La valeur :
-Protéger la nature.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
-Comprendre les consignes et répondre par écrit aux différents exercices écrits.
-Parler d’une rivière sale.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 100 -les cahiers de classe- le tableau.
-Eveil de l’intérêt :

- Que voyez-vous ?
- Comment est cette rivière.
I. Moment de découverte:
- Ouvrez les livres à la page 100 :
- Que voyez- vous ?
- Quel est le type de ce texte ? a- un dialogue b- une carte d’invitation b- une affiche
- Quel est le titre de cette affiche ?
II. Moment d’observation méthodique (analyse) :
Demander aux apprenants de lire l’affiche.
-Que nous donne cette affiche ? Des indices et un conseil.
-Quels sont les indices donnés pour savoir si la rivière est sale?
- Quel est le conseil donné par l’auteur ?
III. Moment d’évaluation :
-Lis bien l’affiche.En petits groupes, mets les phrases suivantes en ordre.
1- Il faut la nettoyer.5
2-Elle dégage de mauvaise odeur. 2
3-Qu’est-ce qu’une riière sale ? 1
4-Elle est sale. 3
5-Les déchets et les bouteilles sont jetés dans la rivière.4

Sihem Meradji
Production écrite.

Projet04: Protégeons la nature !


Séquence2 : Ne gaspillons pas l’eau !
Durée : 45mn.
Activité : Production écrite.
Thème : Une rivière propre p 100.
Acte de parole : -Donner des conseils.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Produire un texte en fonction d’une situation de communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Elaborer des plans pour résoudre des situations problèmes.
-Planifier et organiser son travail.
D’ordre personnel et social :
-Exercer sa curiosité, son imagination et sa créativité.
La valeur :
-Protéger la nature.
Objectifs à atteindre : L’élève sera capable de :
-Respecter une consigne d’écriture.
- Ecrire d’une manière lisible et soignée.
-Expliquer ce qu’il faut faire pour rendre la rivière propre.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 100 - les cahiers de classe- le tableau.
Eveil de l’intérêt :
-Qu’est ce qu’une rivière sale?
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
Consigne :
-Ecrire la consigne au tableau.
-Faire la lire par quelques apprenants.
Pour protéger la nature, il est important de protéger les rivières propres.
Rédige un petit paragraphe de trois phrases dont lequel tu expliques à tes camarades ce
qu’il faut faire pour rendre la rivière propre.
N’oublie pas de :
- Donner un titre au paragraphe.
- Utiliser « Il faut » - « Il ne faut pas ».
- Aide-toi de la boîte à mots suivante :
Noms Verbes
Les déchets – la rivière – jeter - nettoyer - polluer -
son eau – les bouteilles ramasser
II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :
- Faire lire et expliquer les paramètres de la situation de communication présentés par le
manuel afin d’assurer la compréhension de la consigne.
-Analyser collectivement la tâche d’écriture par des questions suivantes :
- Qu’est ce que doit-on écrire?
- De quoi s’agit-il ?
- Combien de phrases doit-on écrire ?
-Identifier des critères pour bien écrire :
1-Donner un titre.
2- Donner des conseils pour dire ce qu’il faut faire pour rendre la rivière propre ?
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
-Demander aux apprenants de reproduire les phrases sur leurs cahiers d’essai pour un 1 er
essai d’écriture ensuite sur leurs cahiers de classe pour une 2 ème écriture propre.
-Demander aux apprenants de revenir sur leurs écrits et de les vérifier (sous l’œil vigilant et
les suggestions de l’enseignante).
-Circuler dans la classe et corriger l’orthographe des productions écrites.
-A la fin les apprenants vont remplir l’affiche avec le texte écrit.
-Chaque groupe va présenter sa fiche.

Travail à la maison : exercice 1-2 page 102 « Cahier d’activités ».

Sihem Meradji
Compte rendu.
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence2 : Ne gaspillons pas l’eau !
Durée : 45mn.
Activité : Compte rendu.
Thème : Comment rendre la rivière propre.
Acte de parole : -Donner des conseils.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Utiliser des ressources diverses pour améliorer sa production écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre personnel:
-S’auto évaluer et accepter l’évaluation du groupe.
La valeur :
-Protéger la nature.
Objectifs à atteindre :
- Corriger collectivement les erreurs communes les plus caractéristiques (relevées de leur cahier
de classe).
-Apprendre les spécificités de l’écriture (formation des phrases, composition de paragraphe).
-Entraîner les apprenants à se corriger et à réécrire (auto-correction). A la fin de l’activité l’élève
sera capable de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger afin d’améliorer et réécrire son
texte.)
-Remédier les insuffisances constatées.
-Combler les lacunes et améliorer le style d’écriture chez l’élève par l’application de règles
simples.
-Matériel didactique : -les cahiers de classe- le tableau.
I) Les remarques d’ordre général:
 Le sujet à été compris par la majorité des élèves.
 Le travail a été assez bien fait dans l’ensemble.
 Essayer toujours de produire des phrases courtes.
 La ponctuation : certains élèves n’ont pas fait attention à la ponctuation.
 Certains élèves n’ont pas utilisé « Il faut-Il ne faut pas ».
II) Les étapes d’un compte rendu:

A- Premier moment : Rappel et analyse du sujet :

 Faire redécouvrir ce qui a été demandé de faire.


 Demander aux apprenants de lire la consigne.
 Expliquer la consigne aux apprenants.
 Faire un petit rappel sur le thème donné (comment rendre la rivière propre).

B- Deuxième moment : Observation et analyse d’une copie d’élève :


15- Reproduire sur le tableau une production d’élève comportant les erreurs les plus récurrentes
ou les plus significatives.
16- La maîtresse demande alors aux apprenants d’observer cette copie et de faire des remarques.
C-Troisième moment : Correction de la consigne :
1-Faire identifier par les apprenants, rubrique après rubrique, les erreurs en question.
2-Correction de l’erreur par les apprenants (oralement / ardoises / tableau).
3-Les erreurs repérées sont soulignées par les apprenants, « nommées » dans la marge en
utilisant le code de correction : o. c. p…
4-Améliorer collectivement la production.
D-Quatrième moment :
- Correction individuelle : (Auto-correction sur les cahiers) : écrire les réponses au tableau et
sur les cahiers : « Les apprenants corrigent leurs erreurs »
-Faire une lecture finale par un apprenant « contrôle ».

Sihem Meradji
Tache 1

Projet04: Protégeons la nature !


Séquence2 : Ne gaspillons pas l’eau !
Durée : 45mn.
Activité : Tâche « Notre projet ».
Thème : Des conseils pour protéger la nature p 101.
Acte de parole : -Donner des conseils.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Produire un texte en fonction d’une situation de communication.
Compétence Transversale :
D’ordre intellectuel :
-Résoudre des situations problèmes en rapport avec son âge et ses centres d’intérêt.
D’ordre méthodologique :
-Elaborer des plans pour résoudre des situations problèmes.
-Planifier et organiser son travail.
D’ordre personnel et social :
-Exercer sa curiosité, son imagination et sa créativité.
La valeur :
-Protéger la nature.
Objectifs à atteindre : l’élève sera capable de :
- Fabriquer une affiche avec des conseils et des dessins pour protéger la nature.
-S’exprimer à l’oral, en interaction et en coopération avec l’enseignant.
-Matériel didactique : le livre scolaire p 101- les cahiers de classe- le tableau.
Eveil de l’intérêt :
- Pourquoi la nature est-elle en danger ?
I. Moment de découverte (mise en contact avec la consigne écrite) :
-Ecrire la consigne au tableau.
En petits groupes, sur une fiche verte, écrivez un texte pour expliquer à vos camarades
comment protéger la terre. Ajoutez des dessins ou des images.
Utilisez « Il faut-Il ne faut pas ».
Accrochez la meilleure affiche devant la porte de l’école.
Aide-toi de la boîte à mots suivante :
Noms Verbes
La forêt-les animaux -l’eau-les arbres-les Sauver- nettoyer- économiser- utiliser-jeter-
poubelles-les déchets-les rivières gaspiller-couper- brûler-trier

II. Moment d’observation méthodique (analyse de la consigne) :


Travail de groupes :
-Chaque groupe dessine ou cherche des images préférées.
-Chercher des informations sur le thème donné.
-Chaque groupe écrit des conseils.
III. Moment de reformulation personnelle :( d’application) :
-Chaque groupe désigne l’animateur qui présente le travail.
-Choisir la meilleure affiche.
Travail individuel :
Les apprenants écrivent les meilleurs textes donnés sur leurs cahiers. Sihem Meradji
Ecole : L’enseignante : Sihem Meradji
ème
Niveau : 5 AP
L’eau
Tous les jours, l’homme a besoin de l’eau pour vivre. Il l’utilise dans ses
travaux domestiques, agricoles et individuels, et dans la préparation de ses
aliments.
Les animaux et les plantes vivent et grandissent grâce à l’eau.
L’eau est une richesse précieuse. Nous ne devons pas la gaspiller.
Texte adapté
I-/- Compréhension de l’écrit : (06 points)
21- Recopie la bonne
réponse :
Le texte parle de : a- la pluie b- l’argent c-l’eau
22- Pourquoi l’homme a-t-il besoin de l’eau ? :
23- Forme un autre mot à partir du mot « jour » en ajoutant un suffixe.
4-Que remplace le mot souligné « l’ » dans le texte.
-Réécris la phrase avec le mot trouvé.
5-Complète par « ou » ou bien « où » :
… vivent les animaux ?
6- Ecris le verbe entre parenthèses à l’impératif présent :
(Vous utiliser) l’eau dans la préparation de vos aliments.
II -/- Production écrite : (04 points)
L’eau est importante pour notre vie. Ecris un petit paragraphe de
quatre « 4 » phrases dans lequel tu donnes des conseils pour ne pas
gaspiller l’eau.
- Employer « Il faut-Il ne faut pas ».
- Aide-toi de la boîte à outils suivante :
Noms verbes
L’eau – les fuites – les plantes – une Fermer – laisser – réparer – utiliser
douche – l’eau de pluie –un bain – –arroser – économiser – prendre
le robinet -

Bon courage
Compte rendu
Projet04: Protégeons la nature !
Séquence2 : Ne gaspillons pas l’eau !
Durée : 45mn.
Activité : Compte rendu.
Thème : L’eau.
Acte de parole : -Donner des conseils.
Compétence terminale visée : - Produire un texte d’une trentaine de mots environ, en mettant en
œuvre les actes de parole exigés par la situation de communication.
Composante de la compétence visée :
- Utiliser des ressources diverses pour améliorer sa production écrite.
Compétence Transversale :
D’ordre personnel:
-S’auto évaluer et accepter l’évaluation du groupe.
La valeur :
-Protéger la nature.
Objectifs à atteindre :
- Corriger collectivement les erreurs communes les plus caractéristiques (relevées de leur cahier
de classe).
-Apprendre les spécificités de l’écriture (formation des phrases, composition de paragraphe).
-Entraîner les apprenants à se corriger et à réécrire (auto-correction). A la fin de l’activité l’élève
sera capable de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger afin d’améliorer et réécrire son
texte.)
-Remédier les insuffisances constatées.
-Combler les lacunes et améliorer le style d’écriture chez l’élève par l’application de règles
simples.
-Les remarques d’ordre général:
 Le sujet à été compris par la majorité des apprenants.
 Le travail a été assez bien fait dans l’ensemble.
 Essayer toujours de produire des phrases courtes.
 La ponctuation : certains élèves n’ont pas fait attention à la ponctuation.
-Les étapes d’un compte rendu:
A- Premier moment : Rappel et analyse du sujet :
 Faire redécouvrir ce qui a été demandé de faire.
 Demander aux apprenants de lire le texte.
 Expliquer le texte aux apprenants.
 Faire un petit rappel sur le thème donné.
B- Deuxième moment : Observation et analyse d’une copie d’élève :
La copie d’élève comportant des erreurs pertinentes est photocopiée et distribuée. La
maîtresse demande alors aux apprenants d’observer cette copie et de faire des
remarques.
C-Troisième moment : Correction du devoir :
 La maîtresse demande aux apprenants de lire la première question.
 Elle invite un apprenant qui a fait des erreurs de répondre à la question au
tableau.
 La maîtresse demande aux apprenants si la réponse est correcte. Si ce n’est pas le
cas, ceux-ci doivent repérer les erreurs, les analyser sous la conduite de la maîtresse
et proposer un énoncé correct.
 Les erreurs repérées sont soulignées par les apprenants, « nommées » dans la marge
en utilisant le code de correction : o. c. p…
 Inviter un apprenant à corriger l’erreur au tableau.
 Les questions sont ainsi corrigées une à une.
D-Quatrième moment :
-Ecrire les réponses au tableau et sur les cahiers : « Les apprenants corrigent leurs
erreurs ».
-Faire une lecture finale par un apprenant « contrôle ».

Sihem Meradji
Comment économiser l’eau ?
On tourne le robinet et l’eau coule. C’est si simple ! Elle sert pour
boire, se laver, cuisiner, arroser les plantes. On doit essayer d’économiser
d’eau.

C’est facile ! Il faut prendre une douche au lieu d’un bain. On doit
fermer le robinet quand on se brosse les dents ou qu’on se savonne les
mains.

On peut laver la vaisselle en utilisant le moins d’eau possible. On peut


arroser le jardin avec de l’eau de pluie. On demande au plombier de
réparer les fuites d’eau.
D’après Stéphanie Ledu, L’écologie, Milan, 2011, p.22-23.

Sihem Meradji
Ne gaspillons pas l’eau ?

Papa : Youcef, ferme le robinet quand tu te brosses les dents.

Youcef : Mais papa, j’ai besoin d’eau pour laver ma brosse à dents.

Papa: Ne laisse pas l’eau couler. L’eau est précieuse, il ne faut pas la gaspiller.

Yacine : Ah oui ! Et pourquoi l’eau est-elle précieuse ?

Papa: Et bien, on a besoin d’eau pour boire, se laver et arroser les plantes.

Yacine: Parfois, il ne pleut pas beaucoup. On a moins d’eau, c’est ça ?

Papa : Oui, c’est la sécheresse. Donc, il faut économiser l’eau.

Yacine : Moi, j’ai vu grand – mère arroser les arbres avec de l’eau de pluie.

Youcef : D’accord, je vais remplir un verre d’eau pour me rincer la bouche.

Yacine : Il ne faut pas mettre beaucoup d’eau dans la baignoire.

Papa: Et moi, je dois réparer les fuites d’eau de la baignoire.

Sihem Meradji

Vous aimerez peut-être aussi