Vous êtes sur la page 1sur 21

Chapitre 1 : structures des systèmes

industriels automatisés

1.1 Système Automatisé


Un système automatisé est composé de plusieurs éléments qui exécutent un
ensemble de tâches programmées sans que l’intervention de l’homme ne
soit nécessaire.

Exemples : le passage à niveau automatique, la porte de garage, etc…

1.2 Schéma d’un système automatique


Un système automatisé est composé d’une chaîne d’information qui transforme
et traite les données et une chaîne d’énergie qui traite et transforme les énergies.

3
1.3 Chaîne d'information
Définition : c'est la partie du système automatisé qui capte l'information et qui la
traite. On peut découper cette chaîne en plusieurs blocs fonctionnels.

Acquérir : Fonction qui permet de prélever des informations à l’aide de capteurs.


Traiter : C’est la partie commande composée d’un automate ou d’un microcontrôleur.
Communiquer : Cette fonction assure l’interface avec l’utilisateur et/ou d’autres
systèmes.
Transmettre : Cette fonction assure l’interface avec l’environnement de la partie
commande. 4

Exemple de chaîne d’information : la porte de garage


L’opérateur appuie sur le bouton de la télécommande pour fermer la porte du garage
(consigne de l’utilisateur). La chaîne d’informations, composée d’un boîtier
électronique et de capteurs, détecte le signal et ordonne, lorsqu’elle en reçoit l’ordre, la
mise en route du moteur afin d’ouvrir la porte (ordre).

La photocellule empêche la
fermeture de la porte si elle détecte
La présence d’un objet (personne,
voiture, animal…)

Il y a aussi des capteurs qui


permettent de connaître l’état de la
porte (ouverte ou fermée).

5
Exemple de chaîne d’information : la porte de garage

1.4 La chaine d’énergie


Définition : dans un système automatisé, on appelle une chaîne d’énergie l’ensemble des
procédés qui vont réaliser une action.
On peut découper cette chaîne en plusieurs blocs fonctionnels.

Alimenter : Mise en forme de l’énergie externe en énergie compatible pour créer une action.
Distribuer : Distribution de l’énergie à l’actionneur réalisée par un distributeur ou un contacteur.
Convertir : L’organe de conversion d’énergie appelé actionneur peut être un vérin, un moteur…
Transmettre : Cette fonction est remplie par l’ensemble des organes mécaniques de
transmission de mouvement et d’effort : engrenages, courroies, accouplement, embrayage…..
7
Exemple de chaîne d’énergie : la porte de garage

Pilote automatique de bateau


•Application 1

La structure ci-dessous propose une


décomposition en fonctions techniques
de la chaîne d’information, de la chaîne
d’énergie et des constituants associés
au pilote automatique.

9
Serrure codée

•Application 2

La structure ci-dessous propose une décomposition


en fonctions techniques de la chaîne d’information,
de la chaîne d’énergie et des constituants associés
d’une serrure codée.

10

Scooter électrique
•Application 3

•Un scooter est piloté par un conducteur qui au moyen d’une poignée peut modifier la
vitesse de déplacement du scooter. La poignée envoi en fait une information à un
microcontrôleur qui va gérer un modulateur d’énergie (hacheur) qui alimentera un
moteur à courant continu, sous une tension moyenne variable.
•Le conducteur peut à l’aide d’un afficheur à Led et de témoins, visualiser sa vitesse de
déplacement et avoir des informations sur le fonctionnement du scooter (dialogue
homme/machine).
•Ce scooter électrique dispose d’une source d’énergie autonome sous forme de batterie
d’accumulateurs embarquée.
•Le moteur électrique convertit la source d’énergie électrique en énergie mécanique. Les
réducteurs transmettent et adaptent cette énergie à la roue.

11
Compléter la structure permettant une décomposition en fonctions techniques
de la chaîne d’information et d’énergie et les constituants associés au scooter.

12

•Corrigé

13
1.5 Étude de la fonction Acquérir
Elle concerne principalement les capteurs qui assurent la conversion des
grandeurs physiques en consignes électriques.

14

Le capteur dans la chaîne de mesure

16
Eléments constitutifs d'un capteur :

17

1.5.1 Caractéristiques d’un capteur :

18
1.5.2 Types de capteurs :

Capteur logique :

19

•Capteur avec contact

20
21

•Capteur sans contact

Capteurs inductifs

22
Capteurs Capacitifs

23

Capteurs magnétiques

24
•Capteurs photoélectriques à distance

25

Capteur analogique :

Exemple: Une jauge d'essence est un détecteur de type Analogique puisqu'il


permet de détecter tout les états possibles du réservoir d'une voiture

C'est un capteur qui permet de


détecter le niveau d'un liquide.
On peut l'utiliser par exemple
dans un réservoir d'essence
pour connaître son niveau.
26
Capteur numérique :

27

Organigramme de choix des capteurs

28
Application

A l’aide de l’organigramme, indiquer le modèle de capteur permettant de détecter :

Le passage d’une personne dans un couloir (distance maxi capteur / personne = 6 m).

La présence d’une pièce métallique à usiner sur un montage d’usinage (distance maxi
capteur / pièce = 3 mm)

La fermeture d’un carter de machine pour permettre le démarrage

Le passage d’une boite en inox (réfléchissant) sur un tapis (distance capteur / boite =
120mm)

29

Corrigé

A l’aide de l’organigramme (choisir un détecteur), indiquer le modèle de capteur permettant


de détecter :
Le passage d’une personne dans un couloir (distance maxi capteur / personne = 6 m).

Type de détecteur à employer : Détecteur photoélectrique

La présence d’une pièce métallique à usiner sur un montage d’usinage (distance maxi
capteur / pièce = 3 mm)

Type de détecteur à employer : Détecteur inductif

La fermeture d’un carter de machine pour permettre le démarrage

Type de détecteur à employer : Interrupteur de position électromécanique

Le passage d’une boite en inox (réfléchissant) sur un tapis (distance capteur / boite =
120mm)

Type de détecteur à employer : Détecteur photoélectrique

30
1.6 Étude de la fonction distribuer
•Les pré actionneurs permettent de distribuer l’énergie pneumatique et électrique
aux actionneurs. Ils dépendent du type d’énergie à distribuer (pneumatique ou
électrique) et de l’ordre issu de la fonction traiter.

Il existe deux principaux types de distributeur


Distributeur pneumatique
Distributeur électrique (contacteur, Relais)
•Les distributeurs sont commandables électriquement par l’intermédiaire de l’unité
de calcul( API, Microcontrôleur……)
31

Les distributeurs pneumatiques


Fonction : Ils ont pour fonction essentielle de distribuer le fluide dans des canalisations
qui aboutissent aux chambres des vérins. Comme le contacteur associé à un moteur
électrique, le distributeur est le pré-actionneur associé à un vérin pneumatique.

Le distributeur comporte un coulisseau, ou tiroir qui se déplace dans le corps


du distributeur. Il permet de fermer ou d’ouvrir les orifices par où circule l’air
(orifices 2 & 4).

32
33

34
Représentation schématique des distributeurs
•La représentation d'un distributeur s'effectue à l'aide de cases. Il y a autant de cases
que de positions possibles. A l'intérieur des cases, on représente les voies de passage
de l'air pour chacune des positions.
•Pour caractériser un distributeur, il faut définir le nombre de voies ou d'orifices ainsi
que le nombre de positions (exemple distributeur 3/2 : ce distributeur comprend 3
orifices et 2 positions)
•Distributeur 3/2 à trois orifices
(pression, sortie, échappement)
et à deux positions ;
•Distributeurs 4/2 à quatre
orifices (pression, sortie 1 ,
sortie 2, échappement) et deux
positions.

•Distributeurs 5/2 à cinq orifices


(pression, sortie 1, sortie 2,
échappement 1 , échappement 2)
et deux positions

•Dans les cas particuliers où il est nécessaire d'immobiliser ou de mettre hors énergie
le vérin double effet, on utilise un distributeur 5/3 (cinq orifices, trois positions) à
centre fermé ou à centre ouvert. 35

Distributeur 3 / 2

Distributeur 4 / 2

36
Distributeur 5 / 2

Distributeur 5 / 3 à centre fermé

37

Pilotage des distributeurs


.
Bistable : le distributeur garde sa position en l'absence de signal de pilotage (fonction mémoire)

Monostable : le distributeur est rappelé dès la disparition du signal de pilotage par un ressort

Les distributeurs sont à pilotage pneumatique ou, avec l'addition d'électrovannes à pilotage
électrique

Pilotage Pilotage électrique Pilotage manuel


pneumatique

38
Exemples d’applications des distributeurs pneumatiques

39

Principe de câblage d’un distributeur avec un automate

40
Les contacteurs

Pour commuter l’énergie électrique d’un réseau triphasé, on fait généralement appel à
des contacteurs qui se comportent comme des relais de puissance.

41

1.6 Étude de la fonction convertir


L’organe de conversion d’énergie appelé actionneur peut être un vérin ou un moteur

Les actionneurs pneumatiques

•Vérin pneumatiques
•Moteur pneumatiques

Les vérins sont les plus utilisés

Les Vérins pneumatiques

42
Exemples d’utilisation des vérins

43

Choix et dimensionnement d’un vérin

Calcul de Poussée
La poussée exercée par un vérin est fonction de la pression d’alimentation, du diamètre
du vérin et de la résistance de frottement des joints.
La poussée théorique est déterminée à l’aide de la formule

Fth = poussée théorique (daN)


Fth = S x p S = surface utile du piston (cm²)
p = pression de service (bar)

Dans la pratique il faut connaître la poussée réelle. Pour déterminer la poussée réelle,
il faut tenir compte de la résistance de frottement
Fn = poussée réelle (N)
S = surface utile du piston (cm²), S=(πD²/4)
•Vérin simple effet
S’ = surface utile du piston, côté tige (cm²)
Fn = S x p – (Fr + Ff)
S’ =(π/4)x (D²-d²)
•Vérin double effet (course avant)
Avec p = pression de service (bars)
Fn = S x p – Ff
Ff = force de frottement (3-20%) de la
•Vérin double effet (rappel)
poussée théorique. (N)
Fn = S’ x p – Ff
Fr = force du ressort de rappel (N)
D = diamètre du vérin
d = diamètre de la tige de piston
44

Vous aimerez peut-être aussi