Vous êtes sur la page 1sur 2
EBs REPUBLIQUE F FRANCAISE FINANCES PUBLIQUES, tabene DIRECTION DEPARTEMENTALE Egil DES FINANCES PUBLIQUES DE LA LOIRE Direction départementale [des Finances publiques dea Loire el Plog milmation i edamatt MONSIEUR REGIS JUANICO Division des afta | DEPUTE DE LA LOIRE juridiques ot du comentioux wa ca wane 11, RUE DE LA RESISTANCE 212007 SAINT-ETIENNE CEDEX1 wren 42000 SAINT-ETIENNE johone 0477478604 ov 0477 478693 POUR NOUS JOINDRE ‘Aifure wav pat: Ronan ARROUEZ . teléphone: 0477478680 Saint-Etienne, le 26 mars 2021, Cour! deli? petcontemieuxcetemnancss aot Ref. : AP 2021-47 Objet: Fisealité des locaux associatits Vos ref Ry/Pc/190221#2008 Monsieur le Députs, Par un courrier regu le mars 2021, vous avez souhaité appeler mon attention sur Hassujettissement 8 la ttaxe et habitation (TH) de certaines associations stéphanoises, en particulier des centres sociaux et amicales Iaiques. Plus précisément, vous évoquez d'une part, les conditions d'assujettissement de ces organismes 8 fa taxe thabitation que ces cemiers estiment mises en ceuvre trop strictement par les services de la DDFIP et autre part, les conséquences de ces impositions sur les finances de structures dont la situation financiére test déja forternent fraglisée par Ia crise sanitaire que notre pays traverse depuis début 2020. Jai, naturellement, procé un examen attentif de votre demande. En premier lieu, il convient, comme vous l'avez souligné dans votre courrier, de rappeler qu‘aux termes de Varticle 1407, 1,'2° du code général des impéts, les associations & but non lucratif, quelles soient ov non reconnves d'utilité publique, sont redevables de la taxe d’nabitation pour les locaux mevblés conformément 5 leur destination, quelles occupent & titre privatif et qui ne sont pas reicnus pour Vétablissement de la Cotisation fonciére des entreprises. Les locaux auxquels le public a accés et dans lesquels il peut circuler librement ne sont, en revanche, pas imposables & la taxe d'habitation. Le principe de cette imposition 2 notamment été confirmé dans la réponse du Ministére de I'Economie, des finances et de la relance publiée dans le JO Sénat du 27/08/2020 & la question écrite n* 14249 de Madame Cécile CUKIERMAN (Loire-CRCE).. Pour autant, force est de constater que le principe méme de cot assujettissement 3 la taxe d'habitation est parfois incompris et contesté par des structures associatives qui estiment pouvoir échapper 8 cette imposition & raison méme du caractére non lucratif de leur activité Ensuite, la principale difficulté réside dans l'sppréciation du caractére privatif des locaux, les associations cconsidérant fréquemment que le classement des locaux en « ERP », c'est a dire en établissement recevant du public, sufft 8 éearter le caractire privatif de foccupation. Or, en application des dispositions légales susmentionnées telle que la jurisprudence a pu les apprécier & plusieurs reprises, usage privatif suppose une disposition libre pour les propres besoins de Voceupant. La notion d'usage privatif ne suppose pas en revanche que l'association ait la disposition exclusive des locaux. Elle peut zinsi, par exemple, les mettre & disposition d'une autre association tout en étant assvjettic & la taxe d'habitation, ce qui reléve de ses propres choix organisationnels. De méme, un local exceptionnellement ouvert au public qui reste a la disposition des membres de Vassociation pour leurs réunions privées est imposable a la taxe d'habitation. En tout état de cause, Youverture exceptionnelle au public ne remet pas en ‘cause usage privatit des locaux occupés, La jurisprudence précise également que usage des locaux cesse W'étre privatif lorsque ouverture au public ne dépend pas de la volonté de lorganisme, mais est imposée par des régles fixées par un tiers A inverse, lorsque les conditions d'accés aux locaux sont Fixées par Herganisme utilisateur sur le base d'un réglement intérieur établi pas ses propres scins (type de public admis, jours et heures couverture, conditions d'utilisation), ceurcei conservent un caractére privatit Je relive @ cet égard qu'un récent jugement du Tribunal administratif de Lyon (n%903009 du 15/12/2020), S'appuyant sur la décision du Conseil état du 26 juillet 2018 °403389, a validé la position de administration en confirmant Vassujettissement a la taxe d'habitation d'une MJC de Saint-Etienne, Naturellement, ces régles s‘appliquent de maniére identique sur Vensemble du territoire national. Méme si les opérations de fiabilisation des bases des impdts locaux peuvent étre condiites selon des calendiriers et des thématiques qui peuvent différer d’un département a Fautte, des travaux comparables 3 ceux réalisés Par les services de la DDFIP de la Loire ont également été initiés dans d'autres départements. Toutefols, conscients des difficultés d‘interprétation et de mise en ceuvre que peuvent soulever ces dispositions, les services de la DDFIP invitent, dés qu'une imposition souleve une interrogation, Vassociation & compléter un questionnaire et & produire ensemble des piéces qui permettent de procéder 3 un examen précis de chaque situation au regard de la régle fseale. analyse des documents peut conduire, lorsque la situation de fait le justitie, @ revoir totalement ov Partiellement les impositions émises. Ainsi, & titre d’llustration, sur les 71 dossiers pour lesquels la DDFIP 9 ‘raité une réclamation contentiouse au titre de la TH 2020, si 7 ont donné lieu A une décision de rejet, 4 ont abouti 3 une décision e'admission totale ou partielle qui a permis de donner satisfaction a l'association sur Tressentiel de sa demande, S‘agissant des contestations en cours de traitement par mes services, je vous indique que leur examen sera effectué sur la base de ensemble des statuts, plans, reglements intérieurs et condition diaccés aux locaux ‘occupés qui seront ainsi analysés avec précision afin de vérifier que les conditions d'assujettissement 2 le ‘axe d'habitation des associations concernées sont parfaitement en conformité avec esprit et le texte de la legislation en vigueur. A défaut, les impositions seront, selon les cas, soit définitivement abandonnées, soit si cela parait nécessaire, soumises & Vanalyse de mon administration centrale. Enfin, méme si le contexte sanitaire actuel ne saurait, en sol, justifier une exonération de taxe dhabitation gui serait fondée dans son principe, il est certain que limpact de cette sitvation sur les capacités financiéres de nombrevses associations peut parfaitement justifier le recours, sur demande du redevable, 3 des remises ‘totales ou partielles d'imp3t telles que Varticle L247 du livre des procédures fiscales les autorise Aussi, de telles demandes, appuyées d’éléments permettant d'objectiver les difficultés financiéres des onganismes débiteurs de TH, seront accveilles avec une particulitre bienvelllance, pour accompagner av ‘mieux le monde associatit dans la traversée de la crise actuelle Je vous prie de croire, Monsieur le Député, & Fassurance de ma considération distinguée. Le Directeur départementel des Finances Publiques par intérim, Jacques OZIOL ‘Administrateur des Finances Publiques