Vous êtes sur la page 1sur 18

2020/2021

La Taxe sur la valeur


ajoutée

Demandé par :

Réalisé par : Mr.Ammori

Nom : Yakhlef

Prénom : Ikram

Option : GCF
SOMMAIRE

Introduction

Chapitre I: Généralités sur la TVA


1. Définition de la TVA

2. Les caractéristiques de la TVA

3. Le principe de déduction

4. Les conditions de déductibilité

Chapitre II: Champ d'application de la TVA


1. La territorialité

2. Les opérations imposables à la TVA

3. Les opérations imposables par option

4. Les opérations exonérées

5. Le régime suspensif

6. Les personnes imposables

7. Les opérations Hors champ de la TVA

Chapitre III : Déclaration de la TVA


1. Périodicité

2. Règles d’assiette et taux

3. Fait générateur

4. Exigibilité

5. Pratique de la déclaration

6. Prorata de déduction

2
Introduction :

La taxe sur la valeur ajoutée est un impôt indirect qui frappe l’ensemble des
transactions commerciales réalisées sur le territoire Marocain. Elle a été instituée au
Maroc en 1986 en remplacement de la taxe sur les produits et les services (T.P.S) en
vigueur depuis 1961.

La taxe sur la valeur ajoutée présente les mêmes caractéristiques que


celles que l’on retrouve dans de nombreux systèmes fiscaux étrangers.

C’est une taxe indirecte sur la consommation dont le rendement est


étroitement lié à la conjoncture économique. Bien qu’elle s’applique sur la
livraison des biens et prestations de services, elle ne constitue pas un impôt
général sur la dépense. Certes son champ d’application est très large. Néanmoins,
certains secteurs restent en dehors de la taxation, notamment le secteur agricole,
une partie de la vente au détail et certaines activités ou produits exonérés par
disposition expresse de la loi.

L'analyse des principes généraux qui gouvernent l'application de la taxe


sur la valeur ajoutée conduit à examiner, dans un premier temps deux notions
essentielles à savoir:

 Les opérations imposables


 Les personnes imposables

Chapitre I: Généralités sur la TVA

3
1- Définition de la TVA marocaine :
Conformément aux dispositions de l’article 87 du CGI, la taxe sur la valeur
ajoutée est une taxe sur le chiffre d’affaires qui s'applique :

 aux opérations de nature industrielle, commerciale, artisanale ou


relevant de l'exercice d'une profession libérale, accomplies au Maroc;
 aux opérations d'importation ;
 aux opérations visées à l’article 89 du CGI effectuées par les
personnes autres que l'Etat non entrepreneur, agissant à titre
habituel ou occasionnel, quels que soient leur statut juridique, la
forme ou la nature de leur intervention.
2- Les caractéristiques de la TVA :
La TVA est un impôt :

 sur la consommation : elle frappe l’utilisation des ressources, c’est-à-dire la


dépense ou la consommation finale de biens ou de services par des personnes
physiques ou morales ;
 réel : la situation personnelle ou la qualité du consommateur n’est pas prise en
considération ;
 indirect : elle est payée au Trésor, non pas directement par le consommateur
final (redevable réel), mais par les entreprises de toute nature qui assurent la
production de biens et la fourniture de services (redevables légaux) ;
 reposant sur le mécanisme des paiements fractionnés : aux divers stades du
circuit économique, chaque redevable :
- calcule et facture à son client la TVA due sur ses ventes ou prestations
de services ;
- déduit de cet impôt la TVA qui a grevé directement le coût des divers
éléments constitutifs du prix de ces opérations ;
- ne verse au Trésor que la différence entre la taxe collectée et la taxe
déductible ;
 neutre dans les circuits économiques : la taxation est unique en ce que la
charge fiscale globale grevant un bien ou un service à la fin du processus de
production ou de distribution correspond exactement à la TVA calculée sur le

4
prix de vente réclamé au consommateur, quel que soit le nombre de
transactions intervenues dans le processus antérieur au stade d’imposition.
3- Le Principe de la déduction :
 Le principe fondamental sur lequel repose tout le système de la tva est que la
taxe qui a grevé les éléments du prix d’une opération (vente) imposable, est
déductible de la taxe applicable à cette opération.
 Chaque personne est soumises à la tva, ne paie taxe que sur la valeur qu’il
ajoutée au produit fabriqué ou service rendu.

>0 TVA DUE


TVA déductible Sur
les achats ayant
TVA facturée sur
les ventes - participé à la
réalisation des ventes
<0 Crédit TVA

 Application :

Producteur Grossiste Détaillant Client

Prix de vente Prix de vente TVA payée au


Prix de vente
HT 1500 DH HT 2000 DH détaillent =
HT 1000 DH
2000x20%=400 DH

TVA due = TVA due = TVA due =


1000 x 20% =
TVA facturée au détaillant-TVA TVA facturée au consommateur – TVA
200 DH
récupérable/achat au producteur récupérable au grossiste
soit : (1500 x 20%) – (1000x20%)= soit (2000x20%)-(1500x20%)= 100 DH
100 DH

5
4- Les conditions de déductibilité de la TVA :

Les conditions de déductibilité de la TVA sont les suivantes :

 L’inscription de la taxe à déduire sur la facture ;

 Le paiement total ou partiel de la valeur de la marchandise ;

 Les montants dépassant 10 000 DH doivent être réglés par chèque barré non
endossable, virement bancaire ou par effet de commerce, sinon la déduction se
limite à 50 % du montant de TVA.

6
Chapitre II: Le champ d'application de la T.V.A

1. Territorialité :
Une opération est réputée faite au Maroc :

 s’il s’agit d’une vente, lorsque celle-ci est réalisée aux conditions de
livraison de la marchandise au Maroc ;
 s’il s’agit de toute autre opération, lorsque la prestation fournie, le service
rendu, le droit cédé ou l’objet loué sont exploités ou utilisés au Maroc ;
2. Les opérations imposables à la TVA
2.1. Les opérations obligatoirement imposables :
 Les ventes et les livraisons de produits importés par des commerçants
imposteurs ;
 Les ventes et les livraisons en l’état réalisées par :
 Les commerçants grossistes ;
 Les commerçants dont le chiffre d’affaires réalisé au cours de l’année
précédente est égal ou supérieur à deux millions (2.000.000) de dirhams ;
 Les travaux immobiliers: travaux publics, bâtiments, constructions
métalliques, travaux de démolition, lotissement et promotion immobilière.
 Les prestations de services : les locutions de bien meubles, location de
locaux équipés, opération de banque, d’assurance, opération d’entretien et
réparation des biens meubles, ventes à consommer sur place, tourisme,
Hôtellerie, (hébergement), restauration, spectacles, transports, opérations
réalisées par les professions libérales,(Avocat, notaire, ingénieur, expert
comptable …)
 Les opérations de crédit bail
 Les livraisons de biens à soi même (exemple immobilisations produites par
l’entreprise elle-même)
 Les opérations d’échange 1
3. Les opérations imposables par option :
 Les exportations des produits, objets, marchandises ou services par les
commerçants et les prestataires de services exportateurs ;

7
 Les ventes réalisées par les fabricants et prestataires de services dont le
chiffre d’affaires annuel est inférieur ou égal à cinq cent mille (500.000)
dirhams ;
 Les ventes réalisées par les revendeurs en l’état de produits autres que ceux
énumérés par l’article 91 (l-A 1, 2, 3,4)
 Les opérations de location des locaux à usage professionnel ;
4. Les exonérations :

4.1 Exonérations sans droit à déduction :

o Le pain, le couscous, les semoules et les farines servant à l’alimentation


humaine ;
o Le lait et crèmes de lait frais conservés ou non concentré ou non, sucré ou
non, aux laits spéciaux pour nourrissions ;
o Le beurre de fabrication artisanale non conditionné ;
o Le sucre brut
o Les dattes conditionnées produites au Maroc
o Les produits de la pêche à l’état frais congelés, entiers ou découpés ;
o La viande fraiche ou congelée ;
o L’huile d’olive et les sous-produits de la trituration des olives fabriqués par les
unités artisanales ;
o Les ventes et les prestations de services, effectuées par les fabricants et les
prestataires, personne physique dont le chiffre d’affaires annuel est inférieur
ou égal à cinq cent mille (500.000) dirhams ;
o Les opérations réalisées par les coopératives fédérations sportives et
association à but non lucratif ;
o Les intérêts sur les prêts accordés aux étudiants de l’enseignement privé ou de
la formation professionnelle
o Prestations fournies par les médecins, infirmiers, kinésithérapeutes, sage
femme….
4.2 Exonérations avec droit à déduction :
o Les produits livrés et les prestations rendues à l’exportation. Le bénéfice de
cette exportation est subordonné à la condition qu’il soit justifié de
l’exportation ; facture de transport, quittance de douane etc.
o Les marchandises ou objets placés sous les régimes suspensifs en douane ;

8
o Les engrais
o L’acquisition de matières destinées à usage strictement agricole ;
o Les immobilisations acquises par les entreprises assujetties à la taxe sur la
valeur pendant une durée de 36 mois à compter du début d’activité, à
l’exclusion des véhicules acquis par les agences de location de voitures (dépôt
d’une demande préalable)
o Les immobilisations acquises par les établissements privés ou de formation
professionnelle ;
o Les biens acquis par les associations à but non lucratif ;
o Les médicaments liés aux maladies graves ou chroniques ;
o Les ventes de logements sociaux ;
o Les opérations de construction de mosquées ;
5. Opérations placées sous le régime suspensif de la TVA

Le régime suspensif est un système dans lequel une assujettie à la TVA est
autorisée à recevoir certains des produits et des services nécessaires à son exploitation
ou qui a pour objet de reporter à un stade ultérieur le paiement de la taxe TVA
normalement due. Il faut remplir un certain nombre de conditions pour pouvoir
bénéficier du régime suspensif de la TVA.

Ce régime concerne les entreprises exportatrices de biens ou de services .La


suspension portera sur les matières, emballages, produits nécessaires aux opérations
d’exportation.

6. Personnes imposables :

Sont assujetties à la TVA toute personne physique ou morale effectuant les affaires
imposables, notamment :

 Les importateurs ;
 Les producteurs industriels ;
 Les entrepreneurs de travaux immobiliers ;
 Les commerçants ;
 Les prestataires de services ;
 Les assujetties par option ;

9
7. Les opérations hors champ d’application :

Ce sont des opérations qui ne sont pas en raison de leur nature, couvertes par la TVA.
Il s’agit des opérations à caractère civil ou des opérations appartenant au secteur de
l’enseignement.

 Remarque :
La location nue des biens immeubles est une opération à caractère civil située
hors champ d’application de la TVA, par contre la location meublée ou la
location de fonds de commerce est une opération à caractère commercial et par
conséquent imposable à la TVA.

10
Chapitre III : Déclaration de la TVA
1. Périodicité de la TVA

1.1 Déclaration mensuelle :

Sont obligatoirement imposés sous le régime de la déclaration mensuelle :

- les contribuables dont le chiffre d'affaires taxable réalisé au cours de l'année


écoulée atteint ou dépasse un million (1.000.000) de dirhams ;
- toute personne n'ayant pas d'établissement au Maroc et y effectuant des
opérations imposables.

1.2 Déclaration trimestrielle :

Sont imposés sous le régime de la déclaration trimestrielle :

1- les contribuables dont le chiffre d'affaires taxable réalisé au cours de l'année


écoulée est inférieur à un million (1.000.000) de dirhams ;

2- les contribuables exploitant des établissements saisonniers, ainsi que ceux exerçant
une activité périodique ou effectuant des opérations occasionnelles ;

3- les nouveaux contribuables pour la période de l'année civile en cours ;

N.B : Les contribuables visés ci-dessus qui en font la demande avant le 31 janvier
sont autorisés à être imposés sous le régime de la déclaration mensuelle.

Imprimé modèle établi par


l’administration fiscale

Pièces
justificatives :
Déclaration
Relevée
détaillé des
factures

Télé déclaration =
délectation électronique

11
2. Règles d’assiette et taux :

2.1 Base imposable de la TVA:


Base = Prix –Rabais Remises Ristournes + frais accessoires+ dépenses qui
augmentent la valeur du bien+droits taxes en dehors de la TVA

Frais accessoires : frais de transport, frais d’installation du climatiseur et peinture


pour une voiture nouvellement achetée.

Droits et taxes : Droit de douane, etc.…

 N.B : Pour les biens acquis à titre onéreux la base de calcul de la TVA est
constituée du coût d’acquisition.
 N.B : Pour les biens produits la base de calcul de la TVA est constituée du
coût de production.

2.2 Les taux de la TVA :


 Taux de 7% avec droit à déduction
 Taux de 10% avec droit de déduction
 Taux de 14% avec droit à déduction
 Taux de 14% sans droit de déduction
 Taux normal de la TVA 20% concerne tous les opérations
obligatoirement imposables qui ne sont pas soumis ni au taux de 7%,
ni au taux de 10%, ni au taux de 14%, ni au taux spécifiques

3. Fait générateur:
Le fait générateur de la taxe sur la valeur ajoutée est constitué par l’encaissement total
ou partiel du prix des marchandises, des travaux ou des services. Toutefois, les
contribuables qui en font la déclaration avant le 1er janvier ou dans les trente (30)
jours qui suivent la date du début de leur activité, sont autorisés à acquitter la taxe
d’après le débit, lequel coïncide avec la facturation ou l’inscription en comptabilité de
la créance. Cependant, les encaissements partiels et les livraisons effectuées avant
l’établissement du débit sont taxables. Les contribuables placés sous le régime de
l’encaissement et qui optent pour le régime des débits, sont tenus de joindre à leur
déclaration la liste des clients débiteurs éventuels et d’acquitter la taxe y afférente
dans les 4 trente (30) jours qui suivent la date d’envoi de ladite déclaration au service

12
local des impôts dont ils relèvent. Lorsque le règlement des marchandises, des travaux
ou des services a lieu par voie de compensation ou d’échange ou lorsqu’il s’agit de
livraisons, le fait générateur se situe au moment de la livraison des marchandises, de
l’achèvement des travaux ou de l’exécution du service.

4. Exigibilité de la TVA:

L’exigibilité est définie comme le droit que le receveur de l’administration fiscale


peut faire vouloir, à partir d’un moment donné, auprès du redevable pour obtenir
le paiement de la TVA.
En matière d’exigibilité, on distingue deux régimes :
 Régime de droit commun (Régime des encaissements)
 Régime optionnel (régime des Débits)

Régimes Encaissements Régime Débits


Exigibilité de la TVA Vente effectivement Vente facturée ou
encaissée comptabilisation de la
créance

Effet de commerce
Déclaration Liste des
Chèque + clients
Virement ou débiteurs
Date du Espèce
carte de débit
paiement
effectif de
l’effet Date du
compte
Date du Date
bancaire du
compte d’entrée en
redevable
bancaire du caisse
redevable

 Cas particulier :
Encaissements partiels et livraison effectuées avant facturation sont taxables,
même si l’écriture en compte n’interviennent que postérieurement.

13
5. Pratique de la déclaration :

Chiffre d’affaire de la période déclarée :

Régimes encaissements Régime Débit


Ventes encaissées totalement Ventes facturées au cours
ou partiellement au cours de du mois de la déclaration
mois de la déclaration de la de la TVA, que ces ventes
Déclaration TVA soient encaissées ou crédit
mensuelle + +
Les avances et les acomptes Les avances et les
reçus qui concernent les ventes acomptes reçus qui
non encore facturées concernent les ventes non
encore facturées
Ventes encaissées totalement Ventes facturées au cours
ou partiellement au cours du du mois de la déclaration
Déclaration trimestre de la déclaration de de la TVA, que ces ventes
la TVA soient encaissées ou crédit
trimestrielle
+ +
Les avances et les acomptes Les avances et les
reçus qui concernent les ventes acomptes reçus qui
non encore facturées concernent les ventes non
encore facturées

 Formule :
TVA Exigible = Chiffre d’affaire HT x Taux de TVA

Ou

TVA Exigible = Chiffre d’affaire encaissé*x Taux de TVA


1+taux de TVA

6. Prorata de déduction :

 Prorata de déduction sur les achats :

Le prorata de déduction c’est pourcentage à appliquer à la TVA figurant sur une


facture d’achat donnant droit à la déduction de la TVA (achat dont la TVA est
récupérable) pour déterminé la TVA à déduire.

 Condition : Ce prorata de déduction est calculé lorsque l’entreprise effectue


à la fois des opérations taxables et non taxables.

14
 Calcul : il s’agit du rapport des chiffres d’affaires taxables et assimilés, à
l’ensemble du chiffre d’affaire.

Ce prorata est calculé sur la base d’éléments composant le chiffre d’affaires de


l’année précédente pour être appliqué à la TVA figurant sur les factures d’achats
donnants droit à déduction de l’année en cours.

Prorata de déduction N-1 = Chiffre d’affaire taxable N-1


CA taxable N-1+CA non taxable N-1

TVA à déduire N = TVA sur la facture d’achat N x prorata de déduction N-1

Nature du chiffre d’affaires Prorata de déduction


CA obligatoirement imposable avec droit 100 %
à déduction
CA exonéré avec droit à déduction 100 %
CA sous régime suspensif de la TVA 100 %
CA exonéré sans droit à déduction 0%
CA Hors champ d’application de la TVA 0%
CA taxable + CA non taxable (CA taxable/CA Total)x100

 Application:
Une entreprise assujettie a réalisé pendant l’année 2018 un chiffre d’affaires
composé de ventes suivantes :

 2.000.000 DH Encaissement de loyers de locaux non meubles


 1.500.000 DH Ventes de produits exonérés sans droit à déduction
 1.000.000 DH Ventes de produits exonérés avec droit à déduction
 3.500.000 DH Ventes de produits obligatoirement imposables

Le taux de TVA est de 20%

 Travail à faire:
1. Calculez le prorata de déduction réel en 2018

Corrigé :

1. Calculez le prorata de déduction réel en 2018

15
 2.000.000 DH Encaissement de loyers de locaux non meubles Hors
champ sauf option = Non taxable
 1.500.000 DH Ventes de produits exonérés sans droit à déduction Non
taxable
 1.000.000 DH Ventes de produits exonérés avec droit à déduction
Taxable
 3.500.000 DH Ventes de produits obligatoirement imposables
Taxable

Prorata 2018 = 1000.000 +3.500.000


(2.000.000+1.500.000+1.000.000+3.500.0000)

Prorata de déduction 2018 = 56,25%

2. Calculez la TVA à déduire du mois de mars 2019

Achats Montant HT TVA/achats Prorata 2018 TVA à déduire


2019 2019
Cadeaux 120000 24000 56,25% 13500
Fournitures de 24000 4000 56,25% 2250
bureau
Matériel de 360000 72000 56,25% 40500
bureau
Total 504 000 100 000 56250

 Régularisation de la TVA à déduire sur immobilisations :

1- Variation du prorata : (régularisation sur la déclaration de mars au


premier trimestre)

Si (Prorata N+1 – prorata N)>5%

 Déduction complémentaire =

TVA/acquisition sur N selon prorata N+1 –TVA à déduire/acquisition N selon N prorata


5

Si (Prorata N+1 – prorata N) <5%

 Reversement =

TVA/acquisition sur N selon prorata N+1 –TVA à déduire/acquisition N selon prorata N+1
5

16
2- Conversion des immobilisations<10 ans : (régularisation sur la déclaration
du mois ou du trimestre de cession ou retrait)

Reversement TVA / immob sorties =

TVA déductible/immob déjà déclarée x Nbre d’années restants


10

- On donne les hypothèses suivantes :


Hypothèse N1 : On suppose que le prorata réel de l’exercice 2019 est égal 90%
Hypothèse N2 : On suppose que le prorata réel de l’exercice 2019 est égal 50%

 Travail à faire:
3. Régularisez la TVA suite à la variation du prorata de déduction
 Reversement de la TVA
 Déduction complémentaires de la régularisation du prorata

Corrigé :

3. Régularisez la TVA suite à la variation du prorata de déduction


 Hypothèse N1 : On suppose que le prorata réel de l’exercice 2019 est égal
90%

Prorata 2019- Prorata 2018 soit 90% - 56,25%=33,75%>5%


 Déduction complémentaires /immobilisations uniquement

Achats Montant TVA/achats Prorata TVA à déduire Prorata TVA à déduire


HT 2019 2018 2019 2019 2019
Cadeaux 120000 24000 56,25% 13500 90%
Fournitures 24000 4000 56,25% 2250 90%
de bureau
Matériel de 360000 72000 56,25% 40500 90% 64800
bureau
Total 504 000 100 000 56250

Déduction complémentaires / immobilisations = (64800-40500) = 4860 DH

17
 Hypothèse N2 : On suppose que le prorata réel de l’exercice 2019 est égal
50%

Prorata 2019- Prorata 2018 soit 50% - 56,25%= -6,25%>5%


 Reversement de la TVA déductible/immobilisations

Achats Montant TVA/achats Prorata TVA à déduire Prorata TVA à déduire


HT 2019 2018 2019 2019 2019
Cadeaux 120000 24000 56,25% 13500
Fournitures 24000 4000 56,25% 2250
de bureau
Matériel de 360000 72000 56,25% 40500 50% 36000
bureau
Total 504 000 100 000 56250

Reversement de la TVA= (40500 – 36000)/5 = 900 DH

18

Vous aimerez peut-être aussi