Vous êtes sur la page 1sur 11

Sujet d'évaluation en Administration Windows Serveur

Avant de configurer nous allons procéder à l’installation de Windows. Une fois l’installation
terminée, un mot de passe pour le compte Administrateur nous est demandé. Saisissons celui
de notre choix puis cliquez sur « Terminer ». Et voilà ! Nous avons installé Windows Server
2016 ! Il ne nous reste plus qu’à vous authentifier avec le compte Administrateur.

Prérequis
Attribution d’adresse ip au serveur

Attribution du nom de serveur

Domaine ACTIVE DIRECTORY avec un contrôleur de domaine


Pour commencer, il faut à partir de la console Gestionnaire de serveur cliquer sur Tous les
serveurs. Nous y verrons la liste des serveurs, il s’agit de serveur IPG. Ensuite, faisons un clic
droit sur votre serveur, puis cliquons sur Ajouter des rôles et fonctionnalités.
Une nouvelle fenêtre apparaît, cliquons sur Suivant.
Sélectionnons Installation basée sur un rôle ou une fonctionnalité et cliquons sur Suivant.
Cochons l’option Sélectionner un serveur du pool de serveurs, puis sélectionnons notre
serveur.
Dans la liste des rôles, cochons Service AD DS, et cliquons sur Suivant.
Une fenêtre récapitulative apparaît, nous indiquant ce qui va être installé. Vérifions que
l’option inclure les outils de gestion est coché, puis cliquons sur Ajouter des fonctionnalités.
La liste des fonctionnalités s’affiche, avec des options déjà sélectionnées en fonction du rôle
AD DS, que nous avons coché juste avant. Laissez par défaut et cliquez sur Suivant.
Cliquons de nouveau sur Suivant.
Cliquons enfin sur Installer.
Notre Active Directory n’est pas encore prêt, nous venons seulement d’installer le rôle. Il
nous faut donc promouvoir ce serveur en tant que contrôleur de domaine (c’est donc lui qui
prendra en charge tout notre domaine Windows, et les différents comptes utilisateur, pour
faire simple.).
Pour cela, il nous faut retourner dans la console Gestionnaire de Serveur, et en haut à droite,
nous pouvons remarquer qu’il y a un drapeau, avec un point d’exclamation. Cliquons dessus,
puis cliquons sur Promouvoir ce serveur en contrôleur de domaine.
Sélectionnons Ajouter une nouvelle forêt, puis saisissons le nom de domaine de votre choix.
Cliquons ensuite sur Suivant.
Sélectionnons le niveau fonctionnel de la forêt, ainsi que du domaine. Cochons Serveur DNS,
puis saisissons un mot de passe pour le mode de restauration d’annuaire. Cliquez enfin sur
Suivant.
L’installation est terminée, vous voilà maintenant avec un Active Directory chez vous ! Vous
pouvez maintenant intégrer vos ordinateurs dans le domaine, et créer des utilisateurs !

Ajoutez rôle

Nom de domaine
Installation active directory réussie

Promouvoir active directory comme contrôleur de domaine

Un serveur de fichier pour le partage des cours


Dans le menu à gauche, sélectionnons « Partages » :
Afin de créer votre partage, cliquons sur le menu « Tâches » puis sélectionnons « Nouveau
partage » :
Laissons « Partage SMB – Rapide » coché. SMB (Server Message Block) est le protocole
utilisé sous Windows pour le partage de fichiers.
Sélectionnons le disque que nous allons utiliser pour votre partage.
Nommons notre partage, ce que nous voyons dans le champ « Chemin d’accès distant au
partage » est le lien que nous devrons utiliser pour accéder au partage que nous sommes en
train de créer.
Nous allons devoir ensuite définir qui pourra avoir accès à ce partage, n’autorisons que les
personnes nécessaires afin d’assurer la confidentialité de nos fichiers. Si nous souhaitons
restreindre l’accès, n’oublions pas de supprimer l’autorisation qui, par défaut, autorise tout le
monde.
Notre partage étant à présent créé, c’est le moment de tester. Utilisons le chemin d’accès dans
l’explorateur de fichier

Autorisation d’accès de fichier


Création de partages

Dossier partageeffectué

Partage de fichier
Partage de cours

Un serveur web pour héberger l'intranet


Ouvrons Gestionnaire de serveur et cliquons sur Gérer > Ajouter des rôles et fonctionnalités.
Cliquer sur Next (Suivant).
Sélectionner Installation basée sur un rôle ou une fonctionnalité et cliquez sur Suivant.
Sélectionner le serveur approprié. Le serveur local est sélectionné par défaut. Cliquer sur Next
(Suivant).
Activer Serveur Web (IIS) et cliquer sur Suivant.
Aucune fonctionnalité supplémentaire n'étant nécessaire à l'installation de l'adaptateur Web,
cliquer sur Suivant.
Dans la boîte de dialogue Rôle Serveur Web (IIS), cliquer sur Suivant.
Dans la boîte de dialogue Sélectionner les services de rôle, vérifier que les composants de
serveur Web ci-dessous sont activés. Cliquer sur Next (Suivant).
Vérifier l'exactitude de vos paramètres et cliquer sur Installer.
Au terme de l'installation, cliquer sur Fermer pour quitter l'assistant.
Installation serveur web

Site web accessible

Les services de mises en réseau DNS et DHCP


1-DNS
Maintenant, installons le rôle DNS sur un serveur Windows. Pour cela, comme nous le
savons, rendons-nous sur le gestionnaire de serveur et ajoutons un rôle. À la sélection du rôle,
Microsoft nous propose comme pour le DHCP, des fonctionnalités obligatoires :
Validons les informations finales et lancons l’installation en cliquant sur “Installer”. Nous
maîtrisons l’assistant maintenant
Tout comme le gestionnaire DHCP, il existe le gestionnaire DNS. Cette console dédiée à
l’administration du rôle DNS permet de créer les différentes zones nécessaires au
fonctionnement du DNS.
Avant de créer notre première zone directe, il faut savoir comment un serveur DNS
fonctionne : à chaque requête d’un client, la réponse va être mise en cache localement. Ce
cache permettra à notre serveur, après avoir récupéré l’adresse IP du serveur, de répondre plus
rapidement sans avoir à relancer une requête récursive aux serveurs, ainsi qu'au serveur de la
zone. Ce cache doit être géré.

Pour vérifier que notre enregistrement est correctement créé, relançons une invite de

commande et tapez la commande nslookup 192.168.1.200 pour demander de quelle adresse


IP dispose l’hôte “intranet.gift.sa” au serveur 192.168.1.200
Création de zones/Configuration DNS
Teste DNS
2-DHCP
Sélectionner Serveur DHCP et Ajouter des fonctionnalités
Donner un Nom à la nouvelle étendue
Définir le plage d’adressage IP

Oui, configurer les options

Renseigner l’IP du Routeur

Oui, activer l’étendue

Configuration et optimisation DHCP

Cliquer avec le bouton droit sur le serveur DHCP que nous souhaitons configurer, puis cliquer
sur Propriétés.

Sous l’onglet Avancé, cliquer sur Informations d’identification. Entrer le nom d’utilisateur, le
domaine et mot de passe du compte sous lequel nous souhaiter que le service Serveur DHCP
s’exécute. Nous pouvons utiliser tout compte d’utilisateur existant valide pour cette opération,
tel qu’un compte d’utilisateur de domaine. Le compte ne doit pas être configuré pour expirer

ou comporter d’autres restrictions.

Cliquer sur OK deux fois afin de quitter la boîte de dialogue Propriétés


Installation DHCP

Installation rôles DHCP


Plage d’adressage
Exclusion d’adresse

Suite de configuration DHCP