Vous êtes sur la page 1sur 10

Fiche de comptabilité

Gestion des Immobilisations


Tableau d’amortissement linéaire.
BC Taux Dotation AC VNC
N-5 100 000 2,08% 2083,33 2083,33 97 916,67
N-4 100 000 10% 10 000 12 083,33 87 916,67
N-3 100 000 10% 10 000 22 083,33 77 916,67
N-2 100 000 10% 10 000 32 083,33 67 916,67
N-1 100 000 10% 10 000 42 083,33 57 916,67
N 100 000 10% 10 000 52 083,33 47 916,67
N+1 100 000 10% 10 000 62 083,33 37 916,67
N+2 100 000 10% 10 000 72 083,33 27 916,67
N+3 100 000 10% 10 000 82 083,33 17 916,67
N+4 100 000 10% 10 000 92 083,33 7 916,67
N+5 100 000 7,92% 7916,67 100 000 0
Taux N-5 = 1/10 * (75/360) = 2,08%
Taux N+5 = 1/10 * (285/360) = 7,92%.
La VNC en fin d’amortissement (ici N+5) correspond à la valeur résiduelle.

Lorsque l’amortissement commence au milieu de l’année, pour calculer le taux de la première


année et le taux de la deuxième année, on utilise le prorata temporis.
Pour la première année ; on calcule le nombre de jours qu’il reste pour l’année 
NbJoursRestant/360
Pour la dernière année ; on calcule le nombre de jours qui ont amortis durant l’année (avant la
date de fin d’amortissement)  NbJoursUtilisés/360
Puis, on multiplie le prorata temporis à (1/Nb d’année d’amortissement).

Tableau d’amortissement dégressif.


BC Taux Dotation AC VNC
N-5 100 000 2,08% 2083,33 2083,33 97 916,67
N-4 100 000 10% 10 000 12 083,33 87 916,67
N-3 100 000 10% 10 000 22 083,33 77 916,67
N-2 100 000 10% 10 000 32 083,33 67 916,67
N-1 100 000 10% 10 000 42 083,33 57 916,67
N 100 000 10% 10 000 52 083,33 47 916,67
N+1 100 000 10% 10 000 62 083,33 37 916,67
N+2 100 000 10% 10 000 72 083,33 27 916,67
N+3 100 000 10% 10 000 82 083,33 17 916,67
N+4 100 000 10% 10 000 92 083,33 7 916,67
N+5 100 000 7,92% 7916,67 100 000 0
L’amortissement dégressif est plus rapide que l’amortissement linéaire.

Impact bilan fin N.


Actif AL
N N-1
VB ΣAmort VNC
Immobilisation 100 000 52 083,33 47 916,67 57 916,67

1
Fiche de comptabilité
Gestion des Immobilisations

Actif AD
N N-1
VB ΣAmort VNC
Immobilisation 100 000 73 614,49 26 385,51 34 045,82

Résultat AL Résultat AD
Reprises – produits exploitation
Dotations – charges exploitation (10 000) (7660,31)
Résultat exploitation (10 000) (7660,31)
(…)
Résultat courant avant impôts (10 000) (7660,31)
Résultat courant avant impô ts = résultat d’exploitation + résultat financier.
Ce résultat exclus le résultat exceptionnel.

Amortissements dérogatoires.
L’amortissement fiscal peut diverger de l’amortissement comptable.
Raisons :
- base fiscale est différente de la base comptable.
Base comptable = Valeur d’origine – Valeur résiduelle.
Base comptable = Valeur brute.
- Durée d’amortissement différente (plus courte fiscalement).
- Rythme d’amortissement (on utilise le taux linéaire au niveau fiscal).

L’amortissement dérogatoire est une provision réglementée (elle existe parce qu’il y a un
règlement).
Il correspond à l’excédent d’amortissement fiscal par rapport à l’amortissement économique. Cet
excédent est comptabilisé dans les capitaux propres (ce sont des ressources financières
temporaires).
L’écriture comptable de l’amortissement dérogatoire n’aura pas d’impact sur la trésorerie en N
mais en N+1. Cela minimise les sorties de trésorerie future et maximise les réserves.

La valeur d’origine est de 8000€.


Amortissements
Comptabilité Fiscalité
Dérogatoires
Exercices Taux Dotations Taux Dotations Dotations Reprises
N 1/NbAnnée Valeur 1/NbAnnée Valeur DotF-DotC
25% d’origine*Taux 50% d’origine*Tau 2000
2000 x
4000
N+1 1/NbAnnée Valeur 1/NbAnnée Valeur DotF-DotC
25% d’origine*Taux 50% d’origine*Tau 2000
2000 x
4000
N+2 1/NbAnnée Valeur DotC-
25% d’origine*Taux DotF
2000 2000
N+3 1/NbAnnée Valeur DotC-

2
Fiche de comptabilité
Gestion des Immobilisations

25% d’origine*Taux DotF


2000 2000
Lorsque la dotation fiscale > dotation comptable  la différence est une Dotation pour les
amortissements dérogatoires.
Lorsque la dotation fiscale < dotation comptable  la différence est une Reprise pour les
amortissements dérogatoires.

Exercice N.
21 Immobilisations corporelles
8000
Les dotations aux amortissements dérogatoires (68725) correspondent au compte de résultat N –
Résultat exceptionnel.
Les dotations aux amortissements (681) correspondent au compte de résultat N – résultat
d’exploitation.

31/12/N Débit Crédit


681 Dotations aux amortissements 2000
281 Amortissements des immobilisations corporelles 2000
Dotations aux amortissements pour l’année N.

31/12/N Débit Crédit


68725 Dotations aux amortissements dérogatoires 2000
145 Amortissements dérogatoires 2000
Constitution d’une provision réglementée

Les dotations aux amortissements dérogatoires correspondent au Compte de résultat N – Résultat


exceptionnel.
Les dotations aux amortissements correspondent au Compte de résultat N – Résultat
d’exploitation.

Impact sur les états financiers N.


Résultat N
Reprises – produits exploitation
Dotations – charges exploitation (2000)
Résultat exploitation (2000)
Reprises – produits exceptionnels
Dotations – produits exceptionnels (2000)
Résultat exceptionnel (2000)
(…)
Résultat net (2000)
Plus la dotation augmente, plus on conserve d’argent (moins d’argent sort).

BILAN Actif
N N-1
VB Amort. VNC
Immobilisations 8000 2000 6000 0

3
Fiche de comptabilité
Gestion des Immobilisations

BILAN Passif
N N-1
Provisions réglementées 2000 0
L’amortissement dérogatoire est une ressource financière, elle n’affecte pas la VNC de
l’immobilisation et est enregistrée en capitaux propres.

Exercice N+1.
31/12/N+1 Débit Crédit
681 Dotations aux amortissements 2000
281 Amortissements des immobilisations corporelles 2000
Dotations aux amortissements économiques pour l’année N+1.

31/12/N+1 Débit Crédit


68725 Dotations aux amortissements dérogatoires 2000
145 Amortissements dérogatoires 2000
Constitution d’une provision réglementée

Impact sur les états financiers N+1.


Résultat N+1
Reprises – produits exploitation
Dotations – charges exploitation 2000
Résultat exploitation 2000
Reprises – produits exceptionnels
Dotations – produits exceptionnels 2000
Résultat exceptionnel 2000
(…)
Résultat net 4000

BILAN Actif
N+1 N
VB Amort. VNC
Immobilisations 8000 4000 4000 6000

BILAN Passif
N+1 N
Provisions réglementées 4000 2000
La dotation aux amortissements dérogatoires diminue le résultat exceptionnel donc l’IS de
la période.

Exercice N+2.
31/12/N+2 Débit Crédit
681 Dotations aux amortissements 2000
281 Amortissements des immobilisations corporelles 2000
Dotations aux amortissements pour l’année N+2.

31/12/N+2 Débit Crédit


68725 Dotations aux amortissements dérogatoires 2000

4
Fiche de comptabilité
Gestion des Immobilisations

145 Amortissements dérogatoires 2000


Reprise des amortissements déficitaires.

Impact sur les états financiers N+2.


Passif
Reprises – produits exploitation
Dotations – charges exploitation (2000)
Résultat exploitation (2000)
Reprises – produits exceptionnels 2000
Dotations – produits exceptionnels
Résultat exceptionnel 2000
(…)
Résultat net 0
La reprise des amortissements dérogatoires neutralise les effets de la dotation économique
sur le résultat net.
Le résultat d’exploitation est inchangé.

BILAN Actif
N+2 N+1
VB Amort. VNC
Immobilisations 8000 6000 2000 4000

BILAN Actif
N+2 N+1
Provisions réglementées 4000 2000

Exercice N32.
31/12/N+3 Débit Crédit
681 Dotations aux amortissements 2000
281 Amortissements des immobilisations corporelles 2000
Dotations aux amortissements pour l’année N+3.

31/12/N+3 Débit Crédit


68725 Dotations aux amortissements dérogatoires 2000
145 Amortissements dérogatoires 2000
Reprise des amortissements déficitaires.

Impact sur les états financiers N+3.


Résultat
Reprises – produits exploitation
Dotations – charges exploitation (2000)
Résultat exploitation (2000)
Reprises – produits exceptionnels
Dotations – produits exceptionnels (2000)
Résultat exceptionnel (2000)
(…)
Résultat net (2000)

5
Fiche de comptabilité
Gestion des Immobilisations
La reprise des amortissements dérogatoires neutralise les effets sur le résultat net mais pas sur le
résultat d’exploitation.
BILAN Actif
N+2 N+1
VB Amort. VNC
Immobilisations 8000 8000 0 6000

BILAN Passif
N+2 N+1
Provisions réglementées 6000 4000

Ratios sur les immobilisations.


 Poids des immobilisations corporelles :
Immobilisations corporelles nettes/Total actif
En N : 1500/10 500 = 14,28%.
En N-1 : 2000/11500 = 17,39%.
 Taux de rotation des immobilisations corporelles  :
Chiffre d’affaires net/Moyenne des immobilisations corporelles nettes.
 Durée de vie :
Valeur brute à la clôture/Dotation de l’exercice
 Age moyen des immobilisations :
ΣAmortissements/Dotation de l’exercice
ATTENTION : ces ratios ne concernent que les immobilisations AMORTISSABLES !!!

Application du principe de prudence aux immobilisations.


En application du principe de prudence, il convient d’ajuster à la baisse les valeurs des
immobilisations corporelles et incorporelles en fin d’année si nécessaire.
Si la valeur d’un élément de l’actif devient inférieure à sa VNC, la VNC est ramenée à la valeur
d’inventaire à la clô ture de l’exercice, que la dépréciation soit définitive ou non (Article L123-18
du code de commerce).
Si il existe un indice de perte de valeur, il convient de réaliser un test de dépréciation (Article
322.5-1 du PCG).

Indices de test de dépréciation.


Externes Internes
Valeur de marché Obsolescence ou dégradation physique
Changements importants Changements importants dans le mode
Taux d’intérêt ou de rendement d’utilisation
Performances inférieures aux prévisions

Test de dépréciation.
 Si VNC > Valeur actuelle : dépréciation et modification prospective du plan
d’amortissement (en raison du changement de la base de calcul de l’amortissement). On
substitue la valeur actuelle à la VNC.
 Si VNC < Valeur actuelle : on ne fait rien.

La valeur actuelle est la plus élevée de la valeur vénale ou de la valeur d’usage.


La valeur vénale = prix de cession – frais de cession.

6
Fiche de comptabilité
Gestion des Immobilisations
La valeur d’usage = valeur des avantages économiques futurs attendus de l’utilisation de l’actif.
Avec T : maturité du contrat.
CFt : flux de trésorerie attendus à la date t.
i : taux d’actualisation.

Illustration.
- Hypothèse initiale H0 : a la fin de l’année N, il n’y a pas d’indices de dépréciation. Vous
supposez que c’est l’amortissement linéaire qui a été retenu initialement.
- Hypothèse alternatives H1 : les dirigeants arrêtent la commercialisation d’un des deux
produits fabriqués avec cette machine. La valeur d’usage de la machine est alors évaluée à
30 000€. LA machine peut se négocier à un prix de 27 000€ sur le marché de l’occasion.
- Hypothèses alternatives H2 : les dirigeants cèdent la machine dès qu’ils arrêtent la
commercialisation d’un des produits.

Hypothèse 0  : il n’y a pas de dépréciation et amortissement linéaire.


Tableau d’amortissement initial.
21 Immobilisations corporelles
100 000

281 Amortissements
42 083,33
10 000
VNC = Valeur Brute – ΣAmortissements = 47 916,67€

681 Dotations aux amortissements


10 000
Compte de résultat – Résultat d’exploitation

31/12/N Débit Crédit


681 Dotations aux amortissements 10 000
281 Amortissements des immobilisations corporelles 42 083,33

BILAN Actif
N N-1
VB Amort. VNC
Immobilisations 100 000 42 083,33 47 916,67 57 916,67

Durée de vie = Valeur brute à la clôture/Dotation de l’exercice = 100 000/10 000= 10 ans.
Age moyen des immobilisations = ΣAmortissements/Dotation de l’exercice = 42 083,33/10
000 = 4,2ans.

Résultat
Reprises – produits exploitation
Dotations – charges exploitation (10 000)
Résultat exploitation (10 000)
(…)
Résultat net (10 000)

7
Fiche de comptabilité
Gestion des Immobilisations
La charge diminue le résultat d’exploitation

31/12/N+1 Débit Crédit


681 Dotations aux amortissements 10 000
281 Amortissements des immobilisations corporelles 52 083,33

Résultat
Reprises – produits exploitation
Dotations – charges exploitation (10 000)
Résultat exploitation (10 000)
(…)
Résultat net (10 000)

BILAN Actif
N+1 N
VB Amort. VNC
Immobilisations 100 000 62 083,33 37 916,67 47 916,67

Hypothèse 0 et hypothèse 1.
Il n’y a pas de dépréciation et amortissement linéaire. Les dirigeants conservent la machine pour
fabriquer le produit B.
BC Taux Dotation AC Dépréciation VNC
N-5 100 000 2,08% 2083,33 2083,33 97 916,67
N-4 100 000 10% 10 000 12 083,33 87 916,67
N-3 100 000 10% 10 000 22 083,33 77 916,67
N-2 100 000 10% 10 000 32 083,33 67 916,67
N-1 100 000 10% 10 000 42 083,33 57 916,67
N 100 000 10% 10 000 52 083,33
N+1 30 000 20,87% 6260,87 58 344,20
N+2 30 000 20,87% 6260,87 64 605,07
N+3 30 000 20,87% 6260,87 70 865,94
N+4 30 000 20,87% 6260,87 77 126,81
N+5 30 000 16,52% 4956,52 82 083,33
La nouvelle VNC est amortie linéairement sur la durée de vie résiduelle (4ans et 285 jours). C’est
la valeur d’usage.

31/12/N Débit Crédit


681 Dotations aux amortissements
281 Amortissements des immobilisations corporelles
Dotations aux amortissements pour N.
31/12/N Débit Crédit
6876 Dotations aux dépréciations exceptionnelles
291 Dépréciations des immobilisations corporelles
Dépréciation de l’immobilisation
Résultat
Reprises – produits exploitation
Dotations – charges exploitation (10 000)

8
Fiche de comptabilité
Gestion des Immobilisations

Résultat exploitation (10 000)


Reprises – produits exceptionnels
Dotations – charges exceptionnels
(…)
Résultat net
La charge liée à la dépréciation diminue le résultat exceptionnel.

BILAN Actif
N N-1
VB Amort. VNC
Immobilisations 100 000 62 083,33 37 916,67 47 916,67

31/12/N Débit Crédit


681 Dotations aux amortissements 6260,87
281 Amortissements des immobilisations corporelles
Dotations aux amortissements pour N+1.

Résultat
Reprises – produits exploitation
Dotations – charges exploitation
Résultat exploitation
(…)
Résultat net

BILAN Actif
N+1 N
VB Amort. VNC
Immobilisations 100 000

Hypothèse 0, 1 et 2.
Il n’y a pas de dépréciation et amortissement linéaire. Les dirigeants conservent la machine pour
fabriquer le produit B. Les dirigeants cèdent la machine le 31 mai N pour un prix de 27 000€ HT.
31/05/N Débit Crédit
462 Créances sur cession d’immobilisations
TVA collectée
775 PCEAC
Enregistrement de la facture.
31/12/N Débit Crédit
681 Dotations aux amortissements
281 Amortissements des immobilisations corporelles
Dotation complémentaire
31/12/N Débit Crédit
675 VCEAC
Amortissement des immobilisations corporelles
21 Immobilisations
Sortie de l’immobilisation du bilan

9
Fiche de comptabilité
Gestion des Immobilisations

Résultat
Reprises – produits exploitation
Dotations – charges exploitation
Résultat exploitation
PCEAC – produits exceptionnels
VCEAC – charges exceptionnelles
Résultat exceptionnel
(…)
Résultat net
Le résultat de cession est négatif.

BILAN Actif
N N-1
VB Amort. VNC
Immobilisations 0 0 0 57 916,67
Disponibilités 27 000

10