Vous êtes sur la page 1sur 3

DÉPARTEMENT DES LANGUES

CLE-FRANÇAIS 2020-2021
M. ERRAOUI

DIÉRÈSE ET SYNÉRÈSE

Quand deux voyelles se suivent, on sera souvent embarrassé sur la mesure qu’on
doit leur attribuer. Tantôt il y aura synérèse, c’est-à-dire réunion de deux voyelles en
une seule syllabe ; tantôt il y aura diérèse, c’est-à-dire division des voyelles en deux
syllabes. Nous allons passer en revue les principaux accouplements de voyelles dans
la langue française, et nous en indiquerons la quantité syllabique.

 IA :
1° Monosyllabe (synérèse) dans fiacre, diacre, liard, diable.
2° Plus souvent dissyllabe (diérèse), comme dans les temps des verbes en ier : dans
pria, sacrifi-a, et dans mari-age, di-amant, di-adème, di-alogue, fili-al, nupti-al.

 IAI :
1° Monosyllabe dans bréviaire.
2° Ordinairement dissyllabe. J’étudi-ais et j’étudi-ai, je confi-ais, ni-ais (adjectif),
auxili-aire, plagi-aire.
3° Il est commun (c’est-à-dire monosyllabe ou dissyllabe), mais plus souvent
dissyllabe, dans biais.

 IAN, IEN, IANT, IENT :


1° Monosyllabe dans viande.
2° Ordinairement dissyllabe. Fi-ancée, confi-ant, souri-ant, cli-ent, pati-ent, audi-
ence, expéri-ence, fri-and.

 IAU : Disyllabe. Mi-auler, besti-aux.

 IÉ, IER, IEZ, IÈRE :


1° Monosyllabe dans les noms et les adjectifs, quand la désinence n’est pas précédée
de deux consonnes dont la seconde soit une liquide, l ou r. Ex. : Pal-mier, fu-mier,
por-tier, priso-nnier ; pre-mier, der-nier, al-tier, pi-tié, ami-tié, pied, fier (adjectif),
lu-mière, pou-ssière, lierre, ciel, cierge, tiers, tiède, miette, assiette, acquiers, siège.
Ajoutez la désinence iez dans les verbes, quand elle n’est pas précédée de deux
consonnes dont la seconde soit une liquide : Vous ai-miez, vous croi-riez.
2° Disyllabe dans les noms et les adjectifs qui ont la désinence précédée de deux
consonnes dont la seconde est une liquide : baudri-er, étri-er, ouvri-er, meurtri-er,
sangli-er, peupli-er, pri-ère, quatri-ème.

1
DÉPARTEMENT DES LANGUES
CLE-FRANÇAIS 2020-2021
M. ERRAOUI

Ajoutez la désinence iez dans les verbes, quand elle est précédée de deux consonnes
dont la seconde est l ou r : Vous voudri-ez, vous entri-ez, vous mettri-ez, vous
sembli-ez.

 IEN :

1° Monosyllabe dans les mots mien, tien, sien, rien, chien, viens, je tiens, chré-tien,
main-tien, abs-tienne, appar-tienne.
2° Dissyllabe dans le mot li-en (dérivé du verbe li-er), et dans les adjectifs d’état, de
profession ou de pays, comme magici-en, histori-en, chirurgi-en, Phrygi-en, Indi-
en, Assyri-en.

 IEU :
1° Monosyllabe dans les mots lieu, mi-lieu, dieu, adieu, pieu, es-sieu, cieux, vieux,
mieux, monsieur.
2° Disyllabe dans les adjectifs : Pieux, odi-eux, oubli-eux, envi-eux, injuri-eux,
intéri-eur, extéri-eur.

 IO :
1° Monosyllabe dans les deux mots fiole et pioche.
2° Ordinairement dissyllabe. Violence, vi-olet, vi-olon, péri-ode, médi-ocre, idi-ot,
curi-osité, di-ocèse, mari-onnette.

 ION :
1° Monosyllabe dans la désinence -ions des verbes, quand elle n’est pas précédée de
deux consonnes dont la seconde soit une liquide : Nous ai-mions, nous sor-tions,
nous aime-rions.
2° Dissyllabe dans la désinence -ions des verbes, quand elle est précédée de deux
consonnes dont la seconde est une liquide : Nous entrions, nous voudri-ons, nous
mettrions, nous sembli-ons.
A la première personne du pluriel des verbes en ier : Nous déli-ons, nous pri-ons,
nous pari-ons.
Ajoutez : Nous ri-ons.
Dans les substantifs : Acti-on, attenti-on, nati-on, missi-on, pas-sion, religi-on, li-on,
champi-on, espi-on, milli-on.

 OÉ :
1° Monosyllabe dans poêle, moelle, moelleux.
2° Disyllabe dans po-ésie, poëme, po-ëte, po-étique.

2
DÉPARTEMENT DES LANGUES
CLE-FRANÇAIS 2020-2021
M. ERRAOUI

 OIN :
Monosyllabe comme dans loin, soin, moins, point.

 OUA, OUÉ, OUER, OUET(TE) :


1° Monosyllabe dans fouet, fouetter, mouette.
2° Ordinairement disyllabe. Il avou-a, il lou-ait, lou-er, dou-é, jou-et, alou-ette,
pirou-ette, chou-ette,

 OUI :

1° Monosyllabe dans l’adverbe affirmatif oui.

2° Ordinairement, dissyllabe. Ou-ïr, ou-ï, s’évanou-ir, jou-ir, éblou-ir, et le


substantif Lou-is.

 OUIN :
Monosyllabe : Ba-bouin, bara-gouin.

 UA, UÉ, UEUR :

1° Monosyllabe dans é-cuelle.


2° Ordinairement dissyllabe. Il tu-a, persu-ader, immu-able, chat-hu-ant, tu-er,
remu-er, attribu-er, hu-é, nu-ée, su-eur, lu-eur, cru-el, du-el, ru-elle, mu-et.

 Y, Ï :

1° Y et Ï ne comptent pas pour une syllabe dans payable, effrayant, payé, foyer,
frayeur, moyen, citoyen, royaume, païen, aïeux.
2° Y et Ï font une syllabe distincte dans paysan (pai-isan), abbaye, ha-ï, sto-ïque.

Le -e muet, placé dans le corps de certains mots après une voyelle, allonge cette
voyelle, mais ne compte pas lui-même pour une syllabe : Je paie-rai, je loue-rai,
nous avouerons, je me fie-rai, je remuerai, dénue-ment. Aujourd’hui ce -e se
remplace souvent par un accent circonflexe. Dans les mots Saône, août, Aaron, les
deux premières voyelles se contractent en une seule.

La quantité syllabique de quelques-unes des voyelles que nous avons passées en


revue a varié ; mais elle est aujourd’hui fixée invariablement.
D’après L. Quicherat, Petit Traité de Versification, 8e édition, pp. 13-20

Vous aimerez peut-être aussi