Vous êtes sur la page 1sur 18

SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES

1. INITIATION A LA PNEUMATIQUE

Avant propos

Depuis bien longtemps déjà, on fait appel aux technologies de la pneumatique


pour l’exécution de tâches mécaniques. Aujourd’hui, la pneumatique trouve de
nouveaux champs d’application grâce au développement de l’automatisation. Sa
mise en œuvre dans ce domaine, permet l’exécution d’un certain nombre de
fonctions parmi lesquelles :

La détection d’états par le biais de capteurs


Le traitement d’informations au moyen de processeurs
La commande d’actionneurs par le biais de préactionneurs
L’exécution d’opérations à l’aide d’actionneurs

Le pilotage de machines et d’installations implique la mise en place d’un réseau


logique souvent très complexe, d’états et de conditions de commutation. C’est
l’action conjuguée des différents capteurs, processeurs, préactionneurs et
actionneurs qui permet d’assurer le déroulement des enchaînements dans les
systèmes pneumatiques ou semi-pneumatiques.

Le formidable bond technologique réalisé, autant pour ce qui concerne les


matériaux que dans les méthodes de conception et de production, permis d’une
part d’améliorer la qualité et la variété des composants pneumatiques et d’autre
part d’élargir les champs d’application des techniques d’automatisation.

Le succès du vérin pneumatique en tant qu’entraînement linéaire s’explique entre


autre par son moindre coût de revient, sa facilité de mise en œuvre, sa simplicité
et robustesse et le fais qu’il soit disponible en diverses tailles.

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 1/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES
Structure des systèmes pneumatiques

Organes moteurs
Vérins
Moteurs
Exécution de l'instruction Indicateurs optiques

Emission du signal Pré-actionneurs Distributeurs

Organes de traitement Distributeurs


Sélecteurs de circuit Sélecteurs à
Traitement du signal
deux clapets Soupapes de pression
Commutateurs pas à pas

Organes d'entrée Distributeurs à


bouton-poussoir
Entrée du signal Distributeurs à commande par galet
Détecteurs de proximité
Limiteurs de passage

Appareil d'alimentation
Alimentation en énergie Compresseur
Réservoir d'air comprimé Régulateur de
pression Groupe de conditionnement

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 2/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 3/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES

Pilotage direct des vérins

Vérin simple effet Vérin double effet

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 4/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES

Symboles du bloc d'alimentation en énergie

Alimentation

Compresseur à cylindrée constante

Accumulateurs, réservoir d'air

Source de pression

Entretien
Filtre

Purgeur de compresseur activé manuellement

Purgeur de compresseur automatique

Lubrificateur

Régulateur de pression avec orifice


D’échappement réglable

Symboles associés
Groupe de se compose d'un filtre à air
Conditionnement comprimé, d'un régulateur de
pression, d’un manomètre et d'un
lubrificateur d'air comprimé

Représentation simplifiée
d'un groupe de conditionnement

Représentation simplifiée
d'un groupe de conditionnement
sans lubrificateur d'air comprimé

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 5/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES
Distributeurs: orifices et positions de commutation

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 6/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 7/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES

Modes de commande

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 8/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES

Valves d’arrêt, réducteurs de débit et soupapes de pression

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 9/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES

Symboles des organes de travail importants

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 10/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES

Distributeur en position initial, actionné

N.B : Tous les composants doivent être


présentés sur le schéma de circuit dans leur état
initial. S’il s’avère que pour certains d’entre eux,
la position initiale correspond à la position active,
ceci devra être indiqué par une flèche ou bien
par la came dans le cas d’une fin de course.

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 11/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES
Exemple 2
Exemple 1 Circuit à un seul actionneur:

Pilotage direct de vérins: la commande la plus simple pour le pilotage


des vérins simple et double effet est la commande directe. Dans ce
cas, le vérin est commandé directement par un distributeur à
commande mécanique, sans intervention d’autres distributeurs. Mais
dès que le vérin dépasse une certaine taille, la puissance nécessaire à
son fonctionnement ne peut plus être fournie de façon manuelle. EX 2 : Pilotage indirect d’un vérins simple effet :
EX 1 : Pilotage directe d’un vérin simple effet : Lorsqu’on actionne le bouton-poussoir, le capteur S1 ouvre le passage et envoie une
Lorsqu’on actionne le bouton de 1S, l’air afflue par l’orifice 1(P) et se pression à l’orifice de commande 1.2 (Z) du préactionneurs 1V (dis 3/2 monostable a
dirige vers 2 (A) et la chambre du vérin en traversant le distributeur. Il command pneumatique) qui se déplace en repoussant le ressort et ouvre à son tour le
s’établit alors une pression qui repousse le piston et rappel du vérin. passage. La pression qui vient alors s’appliquer sur le piston provoque la sortie de la
Dés qu’on relâche le bouton, le ressort ramène le distributeur 3/2 en tige du vérin simple effet. Le signal reste présent au niveau de la canalisation 1.2 (Z)
position initial et fait revenir la tige de piston, chassant l’aire du vérin tant que le B.P reste actionné. Lorsque la tige du vérin est arrivée en fin de course, elle
Vers l’extérieur par l’orifice 3 (R) du distributeur. Etant donné que ce ne pourra quitter cette position qu’après que le B.P ait été relâché.
vérin est seul organe de travail (actionneur) de notre circuit, on le
désignera par 1A

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 12/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES

Fonctions logiques ET/OU

Si 1V1 est une fonction ET : Si 1V1 est une fonction OU :

Lorsque les actionneurs 1S1 et 1S2 sont Lorsqu’on actionne le bouton-poussoir 1S1
actionnée, un signal est présent au deux ou 1S2 un signal apparaît soit au pilotage X,
entrées X et Y du sélecteur à deux clapets. soit au pilotage Y. la condition OU est
La condition ET est remplie et la signal est remplie et signal est répercuté au pilotage 14
transmis au pilotage 14 (Z) du (Z) du distributeur 1V2 . ce dernier commute,
préactionneurs. Ce dernier commute, le côté la tige de piston du vérin A1 est soumise à
de piston de vérin 1A est soumis à une une pression et la tige de piston sort.
pression et la tige de piston sort.
Dés relâchement du capteur (B.P 1S1 ou
Dés que l’un des B.P est relâché, le signal à 1S2), le signal de commutation s’efface au
l’entrer X ou Y du sélecteur à deux voies niveau du distributeur 1V2. étant donné que
disparaît. La condition ET n’étant plus ce dernier commute et la tige de piston
remplie, l’entrée signal du distributeur 1V2 ne rentre.
reçoit plus de pression. Le distributeur 1V2
commute et la tige de piston rentre. La sortie
de tige de piston ne sera à nouveau possible
X Y Fonction ET que si les B.P (1S1 et 1S2) sont actionnée.

X Y Fonction OU

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 13/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES

Une action sur le bouton-poussoir 1S1 provoque la commutation du capteur qui libère le passage et permet l’établissement d’un signale à l’entrée 14 (Z) du
préactionneurs 1V1. ce dernier commute, le côté tête de piston du vérin est mis sous pression et la tige du piston sort. Alors que l’alimentation en air se fait sans
résistance au niveau de réducteur de débit unidirectionnel 1V2, le délestage de la chambre côte tige de piston est freiné par le réducteur de débit 1V3. Ce
procédé permet de réduire la vitesse de sortie de la tige du vérin. Lorsqu’on relâche le B.P 1S1, le préactionneurs 1V1 conserve le même état puisqu’il s’agie
d’un distributeur à mémorisation de signal (DIS 5/2 bistable). Une action sur B.P 1S2 permet l’envoi d’un signal à l’entrée 12(Z) du préactionneur. Ce dernier
commute et provoque la mise sous pression du côte tige du piston et par conséquent, la rentrée de la tige. L’air d’échappement est freiné par le réducteur de
débit unidirectionnel 1V3. Lorsqu’on relâche le B.P 1S2, le préactionneur 1V1 ne change pas d’état puisqu’il conserve le signa en mémoire.

Les limiteurs de débit unidirectionnels permettent ici de ne pas entraver le passage à l’alimentation. Par contre, ils freinent l’air d’échappement, ce qui entraîne
une réduction de vitesse de déplacement du piston.

N.B : Etant donnée que le débit d’échappement n’est pas le même de part et d’autre du piston, les réducteurs doivent être réglés différemment si l’on veut
obtenir une vitesse égale à la sortie et à la rentrée de la tige.

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 14/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES

La soupape d’échappement Rapide

En position initiale, le distributeur n’est pas activé. La


sortie à l’air libre de la soupape d’échappement rapide
est fermée, le côté tige de piston de vérin 1A est soumis
à une pression et la tige de piston reste rentrée.

Lorsqu’on actionne le bouton-poussoir 1S un signal


apparaît à la chambre côté tête de piston du vérin en
traversant le distributeur et la tige du vérin sort. Du fait
de l’inversion du distributeur, l’entée 1(P) de la soupape
d’échappement rapide 1V est mise hors pression. L’air
refoulé du côté tige de piston pendant la sortie du vérin
ouvre la soupape d’échappement rapide et s’écoule par
l’orifice 3(R) directement à l’air libre. Ceci permet de
supprimer la résistance à l’écoulement au niveau du
distributeur 1A et des canalisations. La tige du vérin
peut donc sortir plus rapidement.

Lorsqu’on relâche le B.P, le distributeur commute la


soupape d’échappement rapide se ferme et la tige du
vérin rentre.

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 15/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES

En position initiale, le distributeur 1S n’est pas actionné, la chambre côté tige du piston du vérin 1A est sous pression et la tige de piston reste à
l’état rentré. Sinon on est besoin de ramener le circuit à l’état initial, au moyen de la commande manuelle du préactionneur 1V2. Une action sur
le capteur 1S provoque l’apparition d’un signal au pilotage 14(Z) du préactionneur 1V2. Ce dernier commute, la chambre côté tête du piston du
vérin 1A est mis sous pression et la tige du vérin sort. Lorsqu’on relâche le B.P la position de commutation du distributeur bistable ne change
pas car ce dernier est doté d’une mémoire.

Lorsque la tige du vérin arrive en bout de course (position d’estampage). Pendant cette position, la pression commence à monter dans la
chambre côté tête de piston. L’aiguille du manomètre se déplace vers la droite. Lorsque la pression atteint la valeur prédéterminée au niveau de
l’orifice de commande 12(Z) de la soupape de séquence, le distributeur 3/2 de celle-ci commute. Le préactionneur 1V2 s’inverse et la tige du
vérin rentre. Ce faisant, la pression tombe dans la chambre côté tête du piston. Enfin, la soupape de séquence se désactive.

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 16/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES

En position initial, le capteur à commande par galet 1S2 est actionné par la tige du vérin et la chambre côté tige du piston du vérin 1A est sous pression et la tige reste
rentrée.

L’action sur le B.P du capteur 1S1 permet d’obtenir la condition ET au niveau du sélecteur à deux clapets. Un signal est alors présent au pilotage 14(Z) du
préactionneur 1V3. Ce dernier commute, la chambre, côté tête du piston du vérin 1A est mise sous pression et la tige de piston sort.

En arrivant à sa fin de cours, la tige du vérin actionne le capteur à galet 1S3, ce qui libère le passage de l’air d’alimentation vers le temporisateur 1V2 et la pression
monte dans le réservoir. La vitesse de la montée en pression peut êtes réglée au moyen du réducteur de débit intégré. Lorsque la pression commutation est atteinte, le
distributeur intégré commute et un signal apparaît au pilotage 12(Y) du préactionneur 1V3. Ce dernier commute et la tige du vérin rentre. Dés que le capteur de fin de
course 1S3 est libéré, le temporisateur 1V2 revient à sa position de sortie.

La vitesse de déplacement de la tige du vérin se règle au niveau des limiteurs de débit unidirectionnels 1V4 et 1V5

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 17/18


SYMBOLES ET NORMES PNEUMATIQUES
Circuit à plusieurs actionneurs
La réalisation de circuits comprenant plusieurs vérins ne peut se fais sans l’aide
s’une schématisation claire du problème à résoudre. La représentation de la
cinématique de chacun des éléments moteurs se fais a l’aide des condition de
démarrage et de commutation du diagramme des temps.

Après avoir déterminé le mode de déroulement séquentiel des mouvement et les


conditions de commutation, on passe à l’étude de schéma de circuit. Cette
opération se déroule selon les modalités suivantes :

Organes moteurs
Indicateurs

Préactionneurs
Signaux de commande

Organes de traitement
Signaux logiques
Cheminement

De l’énergie et

Des signaux Opérateurs de signaux


Signaux d’entrée

Alimentation en énergie
Source de pression

N.B : Afin d’assurer le bon fonctionnement d’un circuit, il est important d’éviter
touts contradiction d’effet. On parle de contradiction d’effet lorsque deux signaux
sont présents simultanément sur un distributeur à impulsions.

Exemple 9 : déplacement cordonné (course de base TP 101 Manuel


d’enseignement)

Annexe 26 LETFP Thiès Cours de Pneumatique de base Page 18/18