Vous êtes sur la page 1sur 7

P ROBABILITÉS I GSEM, Université de Genève

Semestre de printemps 2018 Prof. Dr. Diego Kuonen, CStat PStat CSci
Travaux pratiques TP 3 — Corrigé

TP 3 — Corrigé
Probabilité conditionnelle et indépendance — 1ère partie

1
La société de vente par correspondance ‘CD-Bill’ envoie un questionnaire aux ménages figurant dans
son fichier d’adresses pour savoir s’ils sont intéressés par la musique rap, classique ou rock, genres
dans lesquels elle est spécialisée. En dépouillant les réponses, elle remarque que 20% des ménages
ne sont intéressés par aucun de ces 3 genres de musique, que 35% des ménages sont intéressés par
le rap, 20% par la musique classique et que 2 fois plus de ménages sont intéressés par le rock que par
la musique classique. De plus, 5% des ménages sont intéressés à la fois par le rap et le rock et aucun
ménage n’est intéressé à la fois par le rap et la musique classique.

Soit:

• Rap: musique rap;


• Class: musique classique;
• Rock : musique rock.

On peut réécrire les informations données dans l’énoncé de manière formelle:

• P (Rap ∩ Class ∩ Rock) = 0.20;


• P (Rap) = 0.35;
• P (Class) = 0.20;

• P (Rock) = 0.40;
• P (Rap ∩ Rock) = 0.05;
• P (Rap ∩ Class) = 0.

On en déduit immédiatement que P (Rap ∩ Class ∩ Rock) = 0.

Avant de procéder, il est souvent très utile de représenter graphiquement toutes ces informations dans
un diagramme de Venn classique:1

1 Notez qu’ici, la zone d’intersection entre Rap et Class devrait étre inexistante pour être tout à fait correct, puisque P (Rap ∩

Class) = 0.

1
P ROBABILITÉS I GSEM, Université de Genève
Semestre de printemps 2018 Prof. Dr. Diego Kuonen, CStat PStat CSci
Travaux pratiques TP 3 — Corrigé

Si on choisit au hasard l’un des ménages ayant répondu au questionnaire:

1. Quelle est la probabilité qu’il soit intéressé par le rap ou par la musique classique?

On utilise le fait que P (A ∪ B) = P (A) + P (B) − P (A ∩ B):

P (Rap ∪ Class) = P (Rap) + P (Class) − P (Rap ∩ Class) = 0.35 + 0.20 − 0 = 0.55.

2. Quelle est la probabilité qu’il soit intéressé par le rock, sachant qu’il est intéressé par le rap?
P (A ∩ B)
On utilise la probabilité conditionnelle P (A | B) = P (B) :

P (Rock ∩ Rap) 0.05


P (Rock | Rap) = P (Rap) = 0.35 = 0.1429.

3. Quelle est la probabilité qu’il soit intéressé par 2 genres de musique au moins?

Nommons l’événement ‘être intéressé par 2 genres de musique au moins’ par AM 2

L’événement AM 2, sur le diagramme de Venn, correspond à la surface du trèfle à trois feuilles


formé par l’intersection des trois styles musicaux (i.e. l’union des intersections des genres).

Formellement,

AM 2 = (Rap ∩ Class) ∪ (Class ∩ Rock) ∪ (Rock ∩ Rap).

On peut donc utiliser la probabilité d’union de deux événements:

2
P ROBABILITÉS I GSEM, Université de Genève
Semestre de printemps 2018 Prof. Dr. Diego Kuonen, CStat PStat CSci
Travaux pratiques TP 3 — Corrigé

P (A ∪ B) = P (A) + P (B) − P (A ∩ B)

et la généraliser pour trois événements 2 :

P (A ∪ B ∪ C) = P (A) + P (B) + P (C) − P (A ∩ B) − P (A ∩ C) − P (B ∩ C) + P (A ∩ B ∩ C).

Ici, A = (Rap ∩ Class); B = (Class ∩ Rock) et C = (Rock ∩ Rap).

On a un cas spécial: (A ∩ B) = (A ∩ C) = (B ∩ C) = (A ∩ B ∩ C).

Dans cette situation, on aura: P (A ∪ B ∪ C) = P (A) + P (B) + P (C) − 2P (A ∩ B ∩ C).

Soit,

P ((Rap ∩ Class) ∪ (Class ∩ Rock) ∪ (Rock ∩ Rap)) =


P (Rap ∩ Class) + P (Class ∩ Rock) + P (Rock ∩ Rap) -
2P ((Rap ∩ Class) ∩ (Class ∩ Rock) ∩ (Rock ∩ Rap)) = P (Class ∩ Rock) + P (Rock ∩ Rap).

Car P ((Rap ∩ Class)) = 0 et P ((Rap ∩ Class) ∩ (Class ∩ Rock) ∩ (Rock ∩ Rap)) = P (Rap ∩
Class ∩ Rock) = 0.

On ne connait pas P (Class ∩ Rock), il faut donc la calculer.

On sait que:

P (Rap ∪ Rock ∪ Class) = P (Rap) + P (Rock) + P (Class) − P (Rap ∩ Rock)


−P (Rock ∩ Class) − P (Rap ∩ Class) + P (Rap ∩ Rock ∩ Class)
= 0.35 + 0.40 + 0.20 − 0.05 − P (Rock ∩ Class) − 0 + 0
= 0.9 − P (Rock ∩ Class)

et
P (Rap ∪ Rock ∪ Class) = 1 − P (Rap ∩ Class ∩ Rock) = 1 − 0.2 = 0.8.

Donc P (Rock ∩ Class) = 0.1, et l’on peut calculer:


2 Ou bien procéder par étapes:

P ((Rap ∩ Class) ∪ (Class ∩ Rock) ∪ (Rock ∩ Rap)) =


P ((Rap ∩ Class) ∪ (Class ∩ Rock)) + P (Rock ∩ Rap) − P (((Rap ∩ Class) ∪ (Class ∩ Rock)) ∩ (Rock ∩ Rap).

Or, (Rap ∩ Class) ∪ (Class ∩ Rock)=(Class ∩ Rock) car (Rap ∩ Class) = ∅.


Donc (Rap ∩ Class) ∪ (Class∩ Rock)) ∩ (Rock ∩ Rap) = (Class ∩ Rock) ∩ (Rock ∩ Rap) = (Class∩ Rock ∩ Rap) = ∅.

Finalement,

P ((Rap ∩ Class) ∪ (Class ∩ Rock)) ∪ (Rock ∩ Rap)) = P ((Rap ∩ Class) ∪ (Class ∩ Rock)) + P (Rock ∩ Rap)
Or (Rap ∩ Class) ∪ (Class ∩ Rock) = (Class ∩ Rock) car (Rap ∩ Class) = ∅.

Donc

P ((Rap ∩ Class) ∪ (Class ∩ Rock)) ∪ (Rock ∩ Rap)) = P (Class ∩ Rock) + P (Rock ∩ Rap).

3
P ROBABILITÉS I GSEM, Université de Genève
Semestre de printemps 2018 Prof. Dr. Diego Kuonen, CStat PStat CSci
Travaux pratiques TP 3 — Corrigé

P (AM 2) = 0.1 + 0.05 = 0.15.

4. Quelle est la probabilité qu’il soit intéressé par le rap sachant qu’il n’est intéressé ni par la musique
classique, ni par le rock?

On a

P (Rap ∩ Class ∩ Rock)


P (Rap | Class ∩ Rock) = 1 − P (Rap | Class ∩ Rock) = 1 −
P (Class ∩ Rock)

avec P (Class ∩ Rock) = 1 − P (Class ∪ Rock) = 1 − P (Class) − P (Rock) + P (Class ∩ Rock) =


1 − 0.2 − 0.4 + 0.1 = 0.5.
0.2
Donc P (Rap | Class ∩ Rock)=1 − 0.5 = 0.6.

2
Roger Federer se prépare pour le tournoi de tennis de Wimbledon afin de remporter une nouvelle
victoire. Etant donné que le gazon est sa meilleure surface, on sait que la probabilité qu’il remporte un
match indépendamment du joueur qu’il affronte est égale à 0.85. Pour gagner le tournoi il faut
remporter sept matchs consécutifs.
On nomme Gi l’événement: ‘Gagner tous les matchs jusqu’au i-éme compris’.

(a) Quelle est la probabilité que Federer arrive au moins en demi-finale?

Afin d’arriver en demi-finale, il faut que Federer ait remporté les quarts de finale, c’est à dire qu’il doit
avoir gagné 5 matchs consécutifs3 .

P (G5 ) = 0.855 = 0.4437.

(b) Federer est arrivé en quart de finale (5éme tour). Quelle est la probabilité qu’il remporte le tournoi?

On utilise la probabilité conditionnelle:

P (G7 ∩ G4 ) P (G7 ) 0.857


P (G7 | G4 ) = P (G4 ) = P (G4 ) = 0.854 = 0.853 = 0.6141.

Note: P (G7 ∩G4 )=P (G7 ) car l’événement G7 est compris dans G4 : G7 ⊂ G4 . Cela veut simplement
dire qu’il n’est pas possible de gagner la finale sans avoir auparavant gagné les quarts de finale.

(c) Un commentateur sportif dit que si Novak Djokovic est en finale avec Federer, ce dernier a 60% de
chances de remporter le tournoi contre 90% dans le cas où Djokovic ne se qualifie pas. Il dit que
Djokovic a 75% de chances d’arriver en finale. Calculer la probabilité que Federer gagne le tournoi
selon cette personne (en assumant qu’il est en finale).

Nommons les événements:


3 Le 7ème match est la finale, le 6ème la demi finale, le 5ème les quarts de finale.

4
P ROBABILITÉS I GSEM, Université de Genève
Semestre de printemps 2018 Prof. Dr. Diego Kuonen, CStat PStat CSci
Travaux pratiques TP 3 — Corrigé

• DF : Djokovic arrive en finale;


• F ED: Federer gagne le tournoi.
On connait
• P (F ED | DF ) = 0.6;
• P (F ED | DF ) = 0.9;
• P (DF ) = 0.6.
La probabilité totale de l’évenement F ED est
P (F ED) = P (F ED | DF ) · P (DF ) + P (F ED | DF ) · P (DF )
et donc
P (F ED) = 0.6 · 0.75 + 0.9 · 0.25 = 0.45 + 0.225 = 0.675.

3
Le syndrome de Down (‘Trisomie 21’) affecte 1 bébé sur 1’250 pour une mère de 25 ans. Un test
sanguin basé sur la concentration d’alpha foeto-protéines effectué entre la 16ème et la 18ème semaine
de grossesse permet de tester la présence de cette trisomie. La probabilité de ‘faux-positif’, c’est à dire
la probabilité que le test indique une trisomie alors que le bébé est sain, est de 1%. Par contre le test
est toujours correct en cas de trisomie réelle.
Le test effectué aujourd’hui par Madame Heureuse (agée de 25 ans) au cabinet du Docteur Mondoc
donne un résultat positif. Quelle est la probabilité que le bébé de Madame Heureuse soit effectivement
atteint du syndrome de Down? Commentez.
On note les événements:
• D: ‘le bébé a le syndrome de Down’;
• T P : ‘le test est positif’.
On sait que
1
• P (D) = 1250 = 0.0008;
• P (T P | D) = 0.01;
• P (T P | D) = 1.
P (D∩T P )
On utilise le théoréme de Bayes pour trouver la probabilité P (D | T P ) = P (T P ) :
P (D ∩ T P ) P (D ∩ T P ) P (D)·P (T P |D) 0.0008·1
P (T P ) = P (D ∩ T P ) + P (D ∩ T P )
= P (D)·P (T P |D) + P (D)·P (T P |D)
= 0.0008·1 + 0.9992·0.001 = 0.074129.

La probabilité d’être atteint du syndrome de Down étant donné que le résultat du test est positif est
relativement faible (moins de 10%).
Cela provient du fait que, au vu du très petit nombre de malades, P (D) = 0.0008, on a une situation
dans laquelle tous les malades présentent un test positif, mais comme la quasi-totalité de la population
n’est pas malade, un grand nombre de tests positifs désigne des personnes saines.

5
P ROBABILITÉS I GSEM, Université de Genève
Semestre de printemps 2018 Prof. Dr. Diego Kuonen, CStat PStat CSci
Travaux pratiques TP 3 — Corrigé

4
On définit la variable B : ‘durée de vie de la batterie d’une voiture neuve en km’. On a comme information:

• P (B > 30000) = 0.8;


• P (B > 60000) = 0.4;
• P (B > 90000) = 0.1.

1. On a
P (B > 60000 ∩ B > 30000) P (B > 60000) 0.4
P (B > 60000 | B > 30000) = = = = 0.5.
P (B > 30000) P (B > 30000) 0.8

2. On a B − 30000 > 60000 ⇔ B > 90000. Donc


P (B > 90000 ∩ B > 30000) P (B > 90000) 0.1
P (B > 90000 | B > 30000) = = = = 0.125.
P (B > 30000) P (B > 30000) 0.8

5
On définit deux variables:

• X : ‘lettre sélectionnée’, avec SX = {R, I, G, O, U };


• N : ‘nationalité de l’auteur du mot’, avec SN = {Américain (Am), Anglais (An)}.

On a comme information:

• P (N = An) = 0.4 = 52 . P (N = Am) = 0.6 = 35 ;


2
• P (X = R | N = An) = 6 = 13 . P (X = R | N = Am) = 25 ;
• P (X = I | N = An) = 16 . P (X = I | N = Am) = 15 ;
• P (X = G | N = An) = 16 . P (X = G | N = Am) = 51 ;
• P (X = O | N = An) = 16 . P (X = O | N = Am) = 51 ;
• P (X = U | N = An) = 16 . P (X = U | N = Am) = 0.

Donc

1. P (X = O) = P (X = O | N = An)P (N = An) + P (X = O | N = Am)P (N = Am) =


12 13 14
6 5 + 5 5 = 75 .

2. P (X = U ) = P (X = U | N = An)P (N = An) + P (X = U | N = Am)P (N = Am) =


12 3 1
6 5 + 0 5 = 15 .

3. P (X ∈ {I, O, U }) = P (X ∈ {I, O, U } | N = An)P (N = An) + P (X ∈ {I, O, U } | N =


Am)P (N = Am) = 36 25 + 25 35 = 11
25 .

6
P ROBABILITÉS I GSEM, Université de Genève
Semestre de printemps 2018 Prof. Dr. Diego Kuonen, CStat PStat CSci
Travaux pratiques TP 3 — Corrigé

4. La réponse à cette question est donnée dans l’énoncé.

2
P (N = An) = = 0.4.
5
La probabilité a priori que l’auteur du mot soit anglais est de 40%.

5.
P (X ∈ {I, O, U } | N = An)P (An)
P (N = An | X ∈ {I, O, U }) =
P (X ∈ {I, O, U } | N = An)P (An) + P (X ∈ {I, O, U } | N = Am)P (Am)
32
65 5
= 32 23 = = 0.45.
65 + 55
11

La probabilité a posteriori (sachant que la lettre sélectionnée est une voyelle) que l’auteur du mot
soit anglais est plus élevée (environ 45%), car les anglais utilisent plus de voyelles pour l’écrire
que les américains.

Vous aimerez peut-être aussi