Vous êtes sur la page 1sur 36

GUIDE D'ENTRETIEN DES SOLS gerflor.

fr

UNIVERS SANTÉ
INDEX

Généralités P5

- 4 facteurs pour garantir l’efficacité d’une opération de nettoyage P6


- Des protocoles à adapter en fonction des localisations P7
- Des protocoles à adapter en fonction des caractéristiques des revêtements de sols P8

Matériels et produits P9

- Entretien manuel P 10
- Entretien mécanique P 10-11
- Entretien par la vapeur P 12
- Moyens de prévention P 13
- Produits d'entretien P 14-15
- Traitement des taches P 16

Protocoles d’entretien des sols hétérogènes P 17

- Zones de fort trafic et de piétinement P 18


- Circulations P 19
- Chambres P 20
- Zones à haut et très haut risque infectieux P 21
- Blocs opératoires P 22
- Zones micro-rayées P 29

Protocoles d’entretien des sols homogènes P 23

- Zones de fort trafic et de piétinement P 24


- Circulations P 25
- Chambres P 26
- Zones à haut et très haut risque infectieux P 27
- Blocs opératoires P 28

Protocoles d’entretien des sols techniques et revêtements muraux P 30

- Système Taradouche P 31
- Blocs opératoires - Imagerie Médicale P 32
- Cuisines collectives P 33
- Dalles GTI pour zones de stockage, circulations inter services ou inter bâtiments P 34
- Dalles GTI EL5 P 35
- Revêtements muraux P 35

3
INDEX

Généralités P5

- 4 facteurs pour garantir l’efficacité d’une opération de nettoyage P6


- Des protocoles à adapter en fonction des localisations P7
- Des protocoles à adapter en fonction des caractéristiques des revêtements de sols P8

Matériels et produits P9

- Entretien manuel P 10
- Entretien mécanique P 10-11
- Entretien par la vapeur P 12
- Moyens de prévention P 13
- Produits d'entretien P 14-15
- Traitement des taches P 16

Protocoles d’entretien des sols hétérogènes P 17

- Zones de fort trafic et de piétinement P 18


- Circulations P 19
- Chambres P 20
- Zones à haut et très haut risque infectieux P 21
- Blocs opératoires P 22
- Zones micro-rayées P 29

Protocoles d’entretien des sols homogènes P 23

- Zones de fort trafic et de piétinement P 24


- Circulations P 25
- Chambres P 26
- Zones à haut et très haut risque infectieux P 27
- Blocs opératoires P 28

Protocoles d’entretien des sols techniques et revêtements muraux P 30

- Système Taradouche P 31
- Blocs opératoires - Imagerie Médicale P 32
- Cuisines collectives P 33
- Dalles GTI pour zones de stockage, circulations inter services ou inter bâtiments P 34
- Dalles GTI EL5 P 35
- Revêtements muraux P 35

3
GERFLOR, EXPERT DES SOLS
POUR LA SANTÉ

Généralités
Avec plus de 60 ans d’expérience dans le domaine de
la santé, Gerflor est devenu un véritable expert dans
ce domaine, créant, fabriquant et commercialisant
des solutions innovantes, décoratives et éco-
responsables pour le sol et sa périphérie.

Chaque jour, 500 millions de patients sont soignés sur


un sol Gerflor.
Cette expérience nous a permis de nous adapter parfaitement aux
contraintes et aux exigences des établissements de santé. Ce guide est
destiné à vous offrir un service de conseil pour vous aider à atteindre
vos objectifs quotidiens dans le cadre de l’entretien des sols :

• Concourir à la propreté générale de l’établissement


• Participer à la lutte contre les infections nosocomiales pour garantir
la sécurité du patient
• Assurer un aspect agréable synonyme de confort et de confiance
pour les patients, les visiteurs et l’ensemble du personnel
• Organiser l’entretien des locaux tout en optimisant les coûts et en
adoptant des méthodes simples pour faciliter le nettoyage et
procurer la notion du travail bien fait au personnel d’entretien.

Des locaux bien entretenus seront un des indicateurs


de la qualité du service rendu.

Pour cela, Gerflor a développé des structures de produits durables GÉNÉRALITÉS


car résistants à l’abrasion, à la rayure, à la circulation des mobiliers
roulants et au poinçonnement, aux taches ainsi qu’aux produits - 4 facteurs pour garantir l’efficacité d’une
chimiques. Les sols sont protégés par des traitements de surface opération de nettoyage
de qualité comme Protecsol®, SparClean® ou Evercare™ pour - Des protocoles à adapter en fonction des
faciliter l’entretien et donc apporter une hygiène irréprochable à localisations
vos sols. - Des protocoles à adapter en fonction des
caractéristiques des revêtements de sols

4 5
Généralités
GÉNÉRALITÉS
- 4 facteurs pour garantir l’efficacité d’une
opération de nettoyage
- Des protocoles à adapter en fonction des
localisations
- Des protocoles à adapter en fonction des
caractéristiques des revêtements de sols

5
4 FACTEURS POUR GARANTIR L’EFFICACITÉ DES PROTOCOLES À ADAPTER
D’UNE OPÉRATION DE NETTOYAGE EN FONCTION DES LOCALISATIONS

Généralités
Pour obtenir de bons résultats, le personnel chargé de l’entretien et de la désinfection doit être compétent et bien Les protocoles doivent en outre prendre en compte la diversité des locaux, leur aménagement, la nature des produits
formé. Le choix et l’utilisation correcte des produits et des matériels ainsi que la mise en place d’une organisation et matériels disponibles sur le site. Les exigences du nettoyage et de la désinfection sont aussi influencées par les
permettant l’application des protocoles sont nécessaires afin de concilier efficacité et économie. activités pratiquées, le type de patient, la durée moyenne de séjour et l’importance du trafic.

CERCLE de SINNER CLASSIFICATION DES ZONES SELON LE RISQUE INFECTIEUX


Les locaux des établissements sont couramment classés en fonction du risque infectieux, de la zone 1 où le risque est
4 moyens d'action interagissent : la chimie, la pression, la température et le temps. le plus faible à la zone 4 où le risque est le plus élevé.
Vous déterminerez la répartition de chaque moyen en fonction de vos contraintes. Certains services, comme la pharmacie classée en zone 2 peuvent, par exemple, nécessiter un classement dans une
autre zone selon les activités pratiquées (zone 4 pour la salle de préparations stériles).

25% 25% Nettoyage ZONE 1 ZONE 2 ZONE 3 ZONE 4


Nettoyage
classique
traditionnel Risque minime Risque moyen Haut risque Très haut risque(1)
Nettoyage vapeur
Étalage d'un - Salle de soins post - Hospitalisation
détergent Nettoyage interventionnels (Chambre d’hémathologie
temps d'action mécanique
puis nettoyage - Stockage dispositif médical (hors unités protégées),
stérile Chambre unité de
Détergent transplantation d’organes
- Réanimation - Hospitalisation
alcalin Chambre unité de post
(Chambre polyvalente, (Chambres de brûlés,
réanimation néonatale, greffe)
Détergent neutre Chambres unités protégées
Nettoyage - Hospitalisation de patients désinfectieux, - Salle d’imagerie (hématologie))

LOCALISATION
manuel (Chambre d’hospitalisation Circulation réanimation) interventionnelle
Détergent standard, Chambre - Pharmacie
désinfectant - Hospitalisation - Fécondation in vitro (Reconstitution
d’hospitalisation pour (Chambres soins intensifs, - Blocs opératoires cytostatique), Fabrication
25% patients infectieux) Chambres de surveillance
continue)
(Salle polyvalente, solution parentérale
- Salle de macroscopie ORL et autre orthopédie, - Blocs opératoires
- Radio pharmacie, salle d’athroscopie, (Salle d’orthopédie
- Endoscopie Zone de conditionnement d’hémodynamique prothétique, d’opération
25% et de stockage
- Blocs opératoires
de chirurgie digéstive
et viscérale, urologie,
des grands brûlés, de greffe
d’organes)
Résultat optimum en hygiène et en esthétique (Salle de soins pré chirurgie cardio vasculaire,
opératoires, Salle de soins Salle de neuro chirurgie,
post interventionnels, Salle de chirurgie plastique,
Résultat satisfaisant en hygiène et en esthétique esthétique et reconductrice,
Circulations dans les blocs
opératoires) obstétrique, gynécologique)
Insuffisant en esthétique et en hygiène
Nettoyage quotidien avec Nettoyage quotidien voire
Entretien quotidien Nettoyage quotidien avec produits détergents ou pluriquotidien, avec alternance Nettoyage et désinfection

ENTRETIEN
manuel ou mécanique produits détergents neutres alternance de détergents et de produits détergents et de pluriquotidien
détergents-désinfectants détergents-désinfectants

1. Action chimique : action d’un produit détergent pour obtenir propreté et hygiène, d’un détergent alcalin pour dégraisser
et éliminer les salissures résistantes et adhérentes des sols très encrassés, d’un détergent-désinfectant qui combine nettoyage Nettoyage périodique De 1 fois par mois à 2 fois
1 fois par semaine et/ou au 1 fois par semaine et/ou au
et désinfection mais avec un pouvoir détergent moindre. L’alternance de produit détergent et d’un détergent-désinfectant évite mécanique si entretien De 1 à 3 fois par mois par semaine et/ou au départ
départ du patient départ du patient
du patient
l’encrassement et la formation d’un biofilm. quotidien manuel

(1) Certains de ces locaux sont classés “4a” ce qui signifie que, seule la zone située sous le flux unidirectionnel, est considérée comme conforme
2. Action mécanique : action de frotter manuellement ou mécaniquement une surface ou de faire circuler de l’eau sous aux exigences relatives à cette classe. Chaque établissement doit attribuer au reste du local une classe de risque inférieure ou égale.
pression pour remettre en suspension salissures et micro-organismes et les éliminer. De ce fait, cette action améliore l’efficacité
des détergents. La mécanisation facilite le nettoyage et améliore le résultat mais la pression et le choix des disques doivent être
pris en compte afin d’éviter l’altération du traitement de surface et les eaux sales doivent être aspirées pour éviter l’encrassement. Cette périodicité n’est donnée qu’à titre indicatif pour servir de base à la rédaction des protocoles de nettoyage sachant
que les fréquences d’entretien dépendent aussi largement des conditions d’usage et de trafic auxquels les sols sont
3. Température de l’eau soumis et de l’appréciation de l’état de propreté et d’hygiène du sol par le personnel d’entretien.
Pour des raisons d'économie et d'efficacité, les détergents sont prévus pour être utilisés à la température de l'eau du réseau
(environ 15°C). NETTOYAGE APPROFONDI

4. Temps d’action Trafic modéré / faible moyen intense


C’est le temps nécessaire pour que le détergent réagisse avec les salissures afin de pouvoir les décoller, les dissoudre et les ramollir
Fréquence indicative tous les 3 mois tous les 2 mois tous les mois
ou pour qu’un désinfectant inactive un organisme. Le temps d’action des produits est réduit de façon importante en cas de procédure
mécanisée mais plus long dans le cadre d’un nettoyage approfondi.

6 7
DES PROTOCOLES À ADAPTER
EN FONCTION DES LOCALISATIONS

Généralités
Les protocoles doivent en outre prendre en compte la diversité des locaux, leur aménagement, la nature des produits
et matériels disponibles sur le site. Les exigences du nettoyage et de la désinfection sont aussi influencées par les
activités pratiquées, le type de patient, la durée moyenne de séjour et l’importance du trafic.

CLASSIFICATION DES ZONES SELON LE RISQUE INFECTIEUX


Les locaux des établissements sont couramment classés en fonction du risque infectieux, de la zone 1 où le risque est
le plus faible à la zone 4 où le risque est le plus élevé.
Certains services, comme la pharmacie classée en zone 2 peuvent, par exemple, nécessiter un classement dans une
autre zone selon les activités pratiquées (zone 4 pour la salle de préparations stériles).

ZONE 1 ZONE 2 ZONE 3 ZONE 4


Risque minime Risque moyen Haut risque Très haut risque(1)

- Salle de soins post - Hospitalisation


interventionnels (Chambre d’hémathologie
- Stockage dispositif médical (hors unités protégées),
stérile Chambre unité de
- Réanimation transplantation d’organes
Chambre unité de post - Hospitalisation
(Chambre polyvalente, (Chambres de brûlés,
réanimation néonatale, greffe)
Chambres unités protégées
- Hospitalisation de patients désinfectieux, - Salle d’imagerie (hématologie))
LOCALISATION

(Chambre d’hospitalisation Circulation réanimation) interventionnelle


standard, Chambre - Pharmacie
- Hospitalisation - Fécondation in vitro (Reconstitution
d’hospitalisation pour (Chambres soins intensifs,
patients infectieux) - Blocs opératoires cytostatique), Fabrication
Chambres de surveillance (Salle polyvalente, solution parentérale
- Salle de macroscopie continue) ORL et autre orthopédie, - Blocs opératoires
- Radio pharmacie, salle d’athroscopie, (Salle d’orthopédie
- Endoscopie Zone de conditionnement d’hémodynamique prothétique, d’opération
et de stockage de chirurgie digéstive des grands brûlés, de greffe
- Blocs opératoires et viscérale, urologie, d’organes)
(Salle de soins pré chirurgie cardio vasculaire,
opératoires, Salle de soins Salle de neuro chirurgie,
post interventionnels, Salle de chirurgie plastique,
Circulations dans les blocs esthétique et reconductrice,
opératoires) obstétrique, gynécologique)

Nettoyage quotidien avec Nettoyage quotidien voire


Entretien quotidien Nettoyage quotidien avec produits détergents ou pluriquotidien, avec alternance Nettoyage et désinfection
ENTRETIEN

manuel ou mécanique produits détergents neutres alternance de détergents et de produits détergents et de pluriquotidien
détergents-désinfectants détergents-désinfectants

Nettoyage périodique De 1 fois par mois à 2 fois


1 fois par semaine et/ou au 1 fois par semaine et/ou au
mécanique si entretien De 1 à 3 fois par mois par semaine et/ou au départ
départ du patient départ du patient
quotidien manuel du patient

(1) Certains de ces locaux sont classés “4a” ce qui signifie que, seule la zone située sous le flux unidirectionnel, est considérée comme conforme
aux exigences relatives à cette classe. Chaque établissement doit attribuer au reste du local une classe de risque inférieure ou égale.

Cette périodicité n’est donnée qu’à titre indicatif pour servir de base à la rédaction des protocoles de nettoyage sachant
que les fréquences d’entretien dépendent aussi largement des conditions d’usage et de trafic auxquels les sols sont
soumis et de l’appréciation de l’état de propreté et d’hygiène du sol par le personnel d’entretien.

NETTOYAGE APPROFONDI

Trafic modéré / faible moyen intense

Fréquence indicative tous les 3 mois tous les 2 mois tous les mois

7
DES PROTOCOLES À ADAPTER EN FONCTION DES
CARACTÉRISTIQUES DES REVÊTEMENTS DE SOLS

Le choix du type de revêtement de sol et de son traitement de surface a un impact considérable sur leur durée
de vie et les méthodes d'entretien et donc sur les coûts d'entretien et de maintenance.

Gerlor propose deux grands types de revêtements de sols

Les sols hétérogènes

Matériels
Produits
Ils sont composés de plusieurs couches :
• une couche d'usure dans la masse (Taralay Premium, Element,
Sécurité et Unis) ou d'une couche d'usure transparente sur un décor
imprimé (Taralay Impression, Initial)
• d'une grille de verre et d'un envers compact pour les sols compacts
ou d'un intercalaire compact, d'une grille de verre et d'une sous
couche mousse pour les sols acoustiques ou confort qui assurent
une isolation phonique.

Ces sols hétérogènes sont protégés en usine par deux traitements de surface : Protecsol® 2 pour les gammes
Taralay Premium, Impression, Protecsol® pour les gammes Taralay Element, Unis, Initial et SparClean® pour la
gamme Taralay Sécurité.

Protecsol®2, Protecsol® et SparClean® sont reconnnus pour apporter une très bonne résistance aux
taches et faciliter l'entretien des sols en empêchant l'incrustation de saletés et agents infectieux dans
les microreliefs.
Ces traitements de surface évitent l'application d'une émulsion acrylique (métallisation) et génèrent
donc une économie et un gain de temps. En effet, l'application d'une protection à base de cire acrylique
est déposée en deux ou trois couches croisées avec un temps nécessaire de séchage et donc une
immobilisation des locaux d'au moins 24h. Cette opération doit être renouvelée environ 1 fois par an.
Les sols hétérogènes préconisés dans ce guide pour les établissements de santé sont entretenus selon
des méthodes simples, rapides, économiques et respectueuses de l'environnnement (réduction de rejet
de produits chimiques).
MATÉRIELS ET
PRODUITS
Les sols homogènes - Entretien manuel
- Entretien mécanique
Ils sont composés d'une couche unique fabriquée dans la masse.
- Entretien par la vapeur
Les sols homogènes présentés dans ce guide bénéficient du
traitement de surface Evercare™, traitement exclusif breveté - Moyens de prévention
Gerflor, obtenu par une double réticulation laser et UV. - Produits d'entretien
- Traitement des taches

Outre la diminution des coûts d’entretien, les conseils divulgués dans ce guide en lien avec la performance
technique des sols Gerflor participent à réduire la quantité d’eau, de détergents et d’énergie nécessaire pour le
nettoyage des sols mais aussi à limiter les rejets d’eaux usées.

Le guide entretien des sols Santé Gerlor, une offre de conseil inscrite dans la
démarche de développement durable.

8 9
Matériels
Produits
MATÉRIELS ET
PRODUITS
- Entretien manuel
- Entretien mécanique
- Entretien par la vapeur
- Moyens de prévention
- Produits d'entretien
- Traitement des taches

9
MATERIELS MATERIELS
ENTRETIEN MANUEL ENTRETIEN MÉCANIQUE

Matériel pour le balayage humide


Balai trapèze équipé de gazes à usage unique, antistatiques et/ou pré imprégnées Monobrosse
Nettoyage approfondi grâce à un effet mécanique prépondérant par friction
rotation, conjugué à la pression exercée par la machine. Eau
+
Les monobrosses sont à utiliser avec un aspirateur à eau ou une raclette. détergent

Le balayage humide limite la mise en suspension Cette méthode peut être suivie d'un rinçage. Eau sale
de poussières dans l'air.

Matériels
Produits
Disque

Autolaveuse
Matériel qui combine l’action de la monobrosse et de l’aspirateur à eau.
Eau
Eau sale +
détergent
Appliquer manuellement la solution désinfectante si nécessaire
après le passage de l’autolaveuse.
Finir les bords et les angles par un lavage manuel.
Matériels pour le lavage Suceur Disque

Réservoir

Rotocleaner (eau + détergent)

Technologie basée sur l'utilisation de deux brosses contre


rotatives qui associent action chimique et mécanique par Bac de
pression au sol et brossage avec récupération mécanique des Brosses récupération

eaux sales sans aspiration. Tambour

Matériel particulièrement adapté aux revêtements structurés Pulvérisation

(pastilles) et aux petites surfaces.


Un balai de lavage à plat ou rasant Un balai réservoir (ou applicateur) muni
avec un bandeau de lavage, polyester-coton ou d’un bandeau de lavage polyester-coton ou
microfibres. microfibre ou à usage unique, adapté aux
Disques utilisés dans le cadre de l’entretien mécanique
petites surfaces et aux locaux situés en zones
OPÉRATION DISQUE RECOMMANDÉ
3 et 4 mais pas aux surfaces très souillées.
Disque bleu*
NETTOYAGE AVANT MISE EN SERVICE Disque rouge *
Pour les chantiers très
(250-400 tr/mn) Chantier normal
sales

Disque amande*
ENTRETIEN ET NETTOYAGE
ENTRETIEN MÉCANIQUE (250-400 tr/mn)
Disque rouge * Pour apporter de la
brillance

Disque amande*
NETTOYAGE APPROFONDI
Disque rouge* Pour apporter de la
Matériel pour l'entretien mécanique (250-400 tr/mn)
brillance

L’entretien mécanisé est recommandé pour les surfaces importantes et dégagées et les zones de trafic intense.
DÉCAPAGE AVANT RÉNOVATION
Il est précédé d’un balayage humide. (120-250 tr/mn)
Disque bleu*
Cette technique combine une action chimique (détergent) et mécanique (machine équipée de disques ou de
brosses) pour éliminer les salissures adhérentes et le biofilm. Par contre, l’utilisation d’un détergent désinfectant * Classification type 3M
n’est pas recommandée avec ce type de matériel, le temps de contact ne permettant pas une action bactéricide
Les disques spécifiques au lustrage (roses, orangés, beiges et blancs) ne sont pas recommandés. En effet, ils doivent
(aspiration directe des eaux sales).
être utilisés à sec, ce qui est à proscrire dans les zones 3 et 4 en activité et dans les zones 1 et 2 en présence de
patients.
Les disques verts et noirs sont à proscrire (trop abrasifs) car ils risquent d'endommager les traitements de surface.

10 11
MATERIELS
ENTRETIEN MÉCANIQUE

Monobrosse
Nettoyage approfondi grâce à un effet mécanique prépondérant par friction
rotation, conjugué à la pression exercée par la machine. Eau
+
Les monobrosses sont à utiliser avec un aspirateur à eau ou une raclette. détergent

Cette méthode peut être suivie d'un rinçage. Eau sale

Matériels
Produits
Disque

Autolaveuse
Matériel qui combine l’action de la monobrosse et de l’aspirateur à eau.
Eau
Eau sale +
détergent
Appliquer manuellement la solution désinfectante si nécessaire
après le passage de l’autolaveuse.
Finir les bords et les angles par un lavage manuel.
Suceur Disque

Réservoir

Rotocleaner (eau + détergent)

Technologie basée sur l'utilisation de deux brosses contre


rotatives qui associent action chimique et mécanique par Bac de
pression au sol et brossage avec récupération mécanique des Brosses récupération

eaux sales sans aspiration. Tambour

Matériel particulièrement adapté aux revêtements structurés Pulvérisation

(pastilles) et aux petites surfaces.

Disques utilisés dans le cadre de l’entretien mécanique


OPÉRATION DISQUE RECOMMANDÉ

Disque bleu*
NETTOYAGE AVANT MISE EN SERVICE Disque rouge *
Pour les chantiers très
(250-400 tr/mn) Chantier normal
sales

Disque amande*
ENTRETIEN ET NETTOYAGE
Disque rouge * Pour apporter de la
(250-400 tr/mn)
brillance

Disque amande*
NETTOYAGE APPROFONDI
Disque rouge* Pour apporter de la
(250-400 tr/mn)
brillance

DÉCAPAGE AVANT RÉNOVATION


Disque bleu*
(120-250 tr/mn)

* Classification type 3M

Les disques spécifiques au lustrage (roses, orangés, beiges et blancs) ne sont pas recommandés. En effet, ils doivent
être utilisés à sec, ce qui est à proscrire dans les zones 3 et 4 en activité et dans les zones 1 et 2 en présence de
patients.
Les disques verts et noirs sont à proscrire (trop abrasifs) car ils risquent d'endommager les traitements de surface.

11
MATERIELS MOYENS DE PRÉVENTION
ENTRETIEN PAR LA VAPEUR

Nettoyage et désinfection dans une démarche éco-responsable ACTIONS À PROSCRIRE ACTIONS DE PRÉVENTION

Cette technique repose sur l’activité à la fois détersive et biocide de la vapeur par l’effet conjugué de la
température et de la pression. La vapeur d’eau est un gaz au pouvoir nettoyant très puissant qui agit comme Utiliser les détergents-désinfectants
un tensio-actif : elle dissout les graisses et nettoie en profondeur. Ne pas réaliser de décapage avec des disques préconisés dans ce guide (tableau des produits
abrasifs verts, marron, noirs(...) de type 3M ou d'entretien pages 14 et 15), les autres pouvant
provoquer le jaunissement des sols en alternance

Matériels
Appareil à production de vapeur à haute température (120 à 160°), à haute pression (4 à 6 bars) disques diamants...

Produits
avec les détergents neutres.

Proscrire tout ponçage (tampon à récurer, Installer des tapis aux entrées de longueur
Scotch Brite, paille de fer...) ou grattage (cutter, suffisante (4 appuis minimum) pour réduire
couteau à mastic) en cas de tache. les apports extérieurs de salissures.

Interdire le lustrage à sec dans les zones de Poser des supports anti-gouttes sous
risque infectieux 3 et 4 en activité et dans les distributeurs de gels et solutions
les zones 1 et 2 en présence de patients en hydroalcooliques (sauf pour les produits Stoko
Progel® et Keno® Sept-G notamment qui s'avèrent
raison de la poussière dégagée. compatibles avec nos revêtements de sols).

Ne pas employer de solvants agressifs


(trichloréthylène).

Remplacer les embouts de chaise et de


Certains matériels sont munis d’un système d’aspiration. Pour ceux qui n’en ont pas, des articles mobilier en caoutchouc par des embouts en
d’essuyage, de préférence en microfibres sont à prévoir. PVC, polyéthylène ou caoutchouc no marking.
L’entretien quotidien est réalisé sans produit chimique mais un détergent spécifique au nettoyage par
la vapeur peut être utilisé en cas d’entretien difficile. Eviter les opérations de métallisation et
l'application de cire sur les sols traités
Cette méthode est particulièrement utilisée pour l’entretien des revêtements de sols en PVC dans Evercare™, Protecsol® 2, Protecsol® et
les zones de risque infectieux 3 et 4 et, de façon périodique, dans les chambres et les circulations. SparClean®.
Elle est aussi adaptée pour l'entretien des revêtements de sols et de murs en PVC dans les blocs
opératoires et les cuisines collectives.

Le nettoyage par la vapeur présente certains avantages :


- une grande efficacité aussi bien au niveau de la détergence qu’au niveau de la désinfection (action
bactéricide et levuricide) : élimination du biofilm et des salissures adhérentes ou incrustées
- un intérêt économique et écologique : quantité d’eau réduite et donc réduction des effluents, absence de
consommation de détergent-désinfectant et utilisation faible ou nulle de détergents, absence d’encrassement
- l’accès à des surfaces encombrées ou difficilement accessibles

Mais cette technique possède aussi quelques limites :


- un caractère bruyant en cas d’utilisation de l’aspiration
- des appareils non adaptés aux très grandes surfaces (augmentation de la durée du nettoyage)

12 13
MOYENS DE PRÉVENTION

ACTIONS À PROSCRIRE ACTIONS DE PRÉVENTION

Utiliser les détergents-désinfectants


Ne pas réaliser de décapage avec des disques préconisés dans ce guide (tableau des produits
abrasifs verts, marron, noirs(...) de type 3M ou d'entretien pages 14 et 15), les autres pouvant
provoquer le jaunissement des sols en alternance

Matériels
disques diamants...

Produits
avec les détergents neutres.

Proscrire tout ponçage (tampon à récurer, Installer des tapis aux entrées de longueur
Scotch Brite, paille de fer...) ou grattage (cutter, suffisante (4 appuis minimum) pour réduire
couteau à mastic) en cas de tache. les apports extérieurs de salissures.

Interdire le lustrage à sec dans les zones de Poser des supports anti-gouttes sous
risque infectieux 3 et 4 en activité et dans les distributeurs de gels et solutions
les zones 1 et 2 en présence de patients en hydroalcooliques (sauf pour les produits Stoko
Progel® et Keno® Sept-G notamment qui s'avèrent
raison de la poussière dégagée. compatibles avec nos revêtements de sols).

Ne pas employer de solvants agressifs


(trichloréthylène).

Remplacer les embouts de chaise et de


mobilier en caoutchouc par des embouts en
PVC, polyéthylène ou caoutchouc no marking.

Eviter les opérations de métallisation et


l'application de cire sur les sols traités
Evercare™, Protecsol® 2, Protecsol® et
SparClean®.

13
PRODUITS D'ENTRETIEN
NETTOYAGE DES SOLS TRAITES EN USINE TARALAY - MIPOLAM RENOVATION DES SOLS

WERNER & MERTZ LABORATOIRE WERNER & LABORATOIRE


Sociétés France PROFESSIONAL
ECOLAB DIVERSEY KIEHL FRANCE
ROCHEX
ANIOS Sociétés MERTZ France ECOLAB DIVERSEY KIEHL FRANCE ROCHEX
PROFESSIONAL

8 rue Rouget de Lisle 8 rue Rouget de Lisle


9/11 avenue du Val de 1 rue de l’industrie BP 263 9/11 avenue du Val de BP 263
92442 ISSY LES MOULINEAUX Pavé du Moulin 3 avenue du canada 92442 ISSY LES MOULINEAUX 1 rue de l’industrie
3 avenue du canada – BA Fontenay BP 54 74106 ANNEMASSE Fontenay 74106 ANNEMASSE
Tél : 01 40 93 95 24 59260 LILLE- – BA Tél : 01 40 93 95 24 BP 54
91940 LES ULIS 94133 Fontenay sous 67 172 BRUMATH CEDEX 94133 Fontenay sous CEDEX
Fax : 01 40 93 94 98 HELLEMMES 91940 LES ULIS Fax : 01 40 93 94 98 67 172 BRUMATH
Coordonnées Tél : 01 69 18 95 00
www.ecolabinstitutional.fr
bois Tél : 03 88 59 52 25 Tél : 04 50 37 49 54
Tél : 03 20 67 67 67
Coordonnées bois Tél : 04 50 37 49 54
Tél : 01 69 18 95 00 www.ecolabinstitutional.fr Tél : 03 88 59 52 25
Fax : 01 69 28 23 54 Tél : 01 45 14 76 76 Fax : 03 88 59 52 20 Fax : 04 50 87 21 10 Tél : 01 45 14 76 76 Fax : 04 50 87 21 10
www.ecolab.com Fax : 03 20 67 67 68 Fax : 01 69 28 23 54 www.ecolab.com Fax : 03 88 59 52 20
www.wmprof.com Fax : 01 45 14 76 11 www.kiehl-group. www.laboratoires- Fax : 01 45 14 76 11 www.laboratoires-
e-mail : marketing. www.anios.com www.wmprof.com e-mail : marketing. www.kiehl-group.com

Matériels
www.diversey.fr com rochex.com www.diversey.fr rochex.com

Produits
institutional@ecolab.com institutional@ecolab.com

Gammes Tana Gammes Tana


Gamme Taski Gamme Gamme
PRODUIT Professional & Green Offre tradi Offre MAXX Professional Gamme Gamme
Jontec Classique Premium OPÉRATION PRODUIT Offre tradi Offre MAXX
Care Professional & Green Care Taski Jontec Classique
Professional
• AROMA FRESH
• TANET EXTREME 5 • 300 • VERIPROP • AROMA FRESH
Détergent • BRIAL TOP • BRIAL MAXX NETTOYAGE
Spray • PROCUR dilué
• TAWIP INNOMAT • 300 PUR-ECO • TORVAN • LUMISOL • DETERG'ANIOS 5 • TANET SR 15 5 • INDUR TOP • INDUR MAXX • ASSET • POLYSTAR
neutre1 • CALYPSO • BRIAL CLEAN S 5 nettoyant • AMBITAL
• TANET SR 15 5 • ASSET 5 • PROFLOOR 5 • TAWIP VIOCLEAN
• TAWIP VIOCLEAN
Spray • TAWIP
ORIGINAL/C • INDUR RESTORER • RESTORE • PROFEKT
RÉNOVATION* rénovant / • LONGLIFE SPRAY SPRAY
• INDUR MAXX
• OMNISPRAY • AMBITAL
• ECLASPRAY THV
• GREASE régénérant
• NEOMAX A • STRIDE • LONGLIFE POLISH
Détergent SUPERCLEAN /C • DOPOMAT
• NEOMAX INDUSTRIE • MAGIC MAXX DÉGRAISSANT • ROCTONIC 5
alcalin 2 • TANEX TROPHY • RS NETT 5 • QUICKSTRIP • COPEX
• NEOMAX GMS • COMBINET TURBO • BENDUROL • N°1F • POLY-EX
• TANEX ALLROUND 5 Décapant • BENDUROL MAXX • DEPROTEX 07
• LINAX EXTREME ULTRA • FUTUR • LI-EX
• LINAX STRIPPER • VEROCLEAN
Décapant • TANEX TROPHY • LI-EX DÉCAPAGE *
• NEOMAX BMR • BENDUROL
pour traces de • TANEX START UP • ATTACK PLUS • COPEX • ROCTONIC • COPEX
• BENDUROL ULTRA MAXX Décapant
caoutchouc • LINAX STRIPPER • COPEX ECO • LINAX EXTREME • BENDUROL TOP • BENDUROL TOP
• OMNISTRIP
• POLY-EX
• MINIDEX
à sec • LINAX STRIPPER STRIPPER STRIPPER • LI-EX
• VEROCLEAN
• ANIOSSURF
Détergent • APESIN CLEAN • DEGRAGERM 3
• DIESIN HG • DIESIN MAXX • DESINET • DESINTEX PREMIUM
désinfectant BACTO • SPRINT DS 5001 3
• 3 EN 1 PREMIUM • LONGLIFE • CERADUR
ACCROCHAGE* Bouche pores • TUKLAR MAXX • TUKLAR MAXX • TECHNIQUE
COMPACT
• SURFACIL BP
PREBASE
• AMBITAL
• PROCUR DILUÉ
Détergent • TAWIP PHENIX
• INDUR MAXX • INDUR MAXX • DOPOMAT DILUÉ
redispersible4 • TAWIP ORIGINAL/C • LONGLIFE
• DOPOMAT DIAMOND • ISI STAR
Emulsion de • ETERNUM
BRILLANT DILUÉ • LONGLIFE • TUKLAR SUPER • THERMODUR
protection HOSPITAL • METALLIC
• ISI MAXX • LUNA
• CERADUR ECO
• STANDING SURFACE
• TAWIP ORIGINAL • INDUR RESTORER • AMBITAL (locaux en zone 1) • LONGLIFE • TIME SAVER
Spray • GEMSTAR LASER
• TANET SR 15 5 SPRAY • INDUR MAXX • ASSET • PROCUR • POLYSTAR 5
détergent PROTECTION* POLISH
• TAWIP VIOCLEAN • INDUR TOP • PROFEKT

Lavant cirant • TAWIP GALAXY • INDUR BRILLANT + • EXTRA


• ARISTON • DUOSOL Emulsion de • LONGLIFE • LODAN STAR
• THERMOHOSPITAL
• SATINE TOP • COMBI HOSPITAL • ISI STAR
protection** • LONGLIFE • TUKLAR SUPER
• LODAN MAXX • RESITOL • THERMODUR • STANDING SURFACE
(locaux en zone 2) DIAMANT
COMPLETE • METALLIC
1 - Détergent neutre (pH 7) : action lavante
2 - Détergent alcalin (pH 8-11) : action lavante puissante et dégraissante * Non nécessaire pour les sols Homogènes traités EvercareTM et Taralay Premium traités Protecsol®2.
3 - Détergent-désinfectant figurant sur la « liste positive désinfectants 2009 » publiée par la Société Française d’Hygiène Hospitalière ** Émulsion résistant davantage à l'alcool pour usage hospitalier
4 - Détergent redispersible : action lavante avec film protecteur
5 - Détergent mouillant (particulièrement conseillé pour le lavage manuel) Pour information :
NB - Chaque fabricant propose des gammes "Eco-responsables". Les consulter.
« Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des particules contribuant à l’aérobiocontamina-
D’autres fabricants ou distributeurs de produits d’entretien comme Argos et Choisy ont des produits compatibles avec tion. L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée dans les secteurs 3 et 4 en activité. Dans les autres secteurs,
nos méthodes d’entretien. Dans tous les cas, suivre attentivement les recommandations des fabricants des produits il est recommandé d’effectuer cette opération hors présence du patient ».
référencés. Ce tableau est disponible sur www.gerflor.fr dans la rubrique Documentation. Fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, CCLIN Sud-Est, mai 2004

Pour le nettoyage quotidien, «dans l’hypothèse d’une alternance dans l’utilisation des produits détergents
et détergents-désinfectants, la tendance évolue vers une place prépondérante des produits détergents. Les
produits détergents-désinfectants ont l’inconvénient d’être faiblement détergents et de former un film provoquant Proscrire le lustrage à sec dans les zones de risque infectieux 3 et 4 en activité et dans les zones 1 et 2
l’encrassement. Cette alternance est à déterminée selon les zones à risque». en présence de patients en raison de la poussière dégagée.
Entretien des locaux des établissements de soins, édition avril 2005, CCLIN Sud-Ouest

Les détergents-désinfectants présentés dans ce tableau ne contiennent pas certaines amines qui peuvent provoquer
le jaunissement des sols PVC.

14 15
RENOVATION DES SOLS

WERNER & LABORATOIRE


Sociétés MERTZ France ECOLAB DIVERSEY KIEHL FRANCE ROCHEX
PROFESSIONAL

8 rue Rouget de Lisle


9/11 avenue du Val de BP 263
3 avenue du canada 92442 ISSY LES MOULINEAUX 1 rue de l’industrie
Fontenay 74106 ANNEMASSE
– BA Tél : 01 40 93 95 24 BP 54
94133 Fontenay sous CEDEX
91940 LES ULIS Fax : 01 40 93 94 98 67 172 BRUMATH
Coordonnées Tél : 01 69 18 95 00 www.ecolabinstitutional.fr
bois
Tél : 03 88 59 52 25
Tél : 04 50 37 49 54
Tél : 01 45 14 76 76 Fax : 04 50 87 21 10
Fax : 01 69 28 23 54 www.ecolab.com Fax : 03 88 59 52 20
Fax : 01 45 14 76 11 www.laboratoires-
www.wmprof.com e-mail : marketing. www.kiehl-group.com

Matériels
www.diversey.fr rochex.com

Produits
institutional@ecolab.com

Gammes Tana
Professional Gamme Gamme
OPÉRATION PRODUIT Offre tradi Offre MAXX
& Green Care Taski Jontec Classique
Professional

• AROMA FRESH
NETTOYAGE
Spray • PROCUR dilué
• TANET SR 15 5 • INDUR TOP • INDUR MAXX • ASSET • POLYSTAR
nettoyant • AMBITAL
• TAWIP VIOCLEAN

Spray • TAWIP
ORIGINAL/C • INDUR RESTORER • RESTORE • PROFEKT
RÉNOVATION* rénovant / • LONGLIFE SPRAY SPRAY
• INDUR MAXX
• OMNISPRAY • AMBITAL
• ECLASPRAY THV
régénérant • LONGLIFE POLISH
• QUICKSTRIP • COPEX
TURBO • BENDUROL • N°1F • POLY-EX
Décapant • LINAX EXTREME ULTRA
• BENDUROL MAXX
• FUTUR • LI-EX
• DEPROTEX 07
• LINAX STRIPPER • VEROCLEAN
DÉCAPAGE *
• COPEX
Décapant • LINAX EXTREME • BENDUROL TOP • BENDUROL TOP • POLY-EX
• OMNISTRIP • MINIDEX
à sec • LINAX STRIPPER STRIPPER STRIPPER • LI-EX
• VEROCLEAN

• LONGLIFE • CERADUR
ACCROCHAGE* Bouche pores • TUKLAR MAXX • TUKLAR MAXX • TECHNIQUE
COMPACT
• SURFACIL BP
PREBASE

• LONGLIFE
Emulsion de DIAMOND • ISI STAR
• ETERNUM
• LONGLIFE • TUKLAR SUPER • THERMODUR
protection HOSPITAL • METALLIC
• ISI MAXX • LUNA
• CERADUR ECO
• STANDING SURFACE
(locaux en zone 1) • LONGLIFE • TIME SAVER
• GEMSTAR LASER
POLISH
PROTECTION*

Emulsion de • LONGLIFE • LODAN STAR


• THERMOHOSPITAL
HOSPITAL • ISI STAR
protection** • LONGLIFE • TUKLAR SUPER
• LODAN MAXX • RESITOL • THERMODUR • STANDING SURFACE
(locaux en zone 2) DIAMANT
COMPLETE • METALLIC

* Non nécessaire pour les sols Homogènes traités EvercareTM et Taralay Premium traités Protecsol®2.
** Émulsion résistant davantage à l'alcool pour usage hospitalier

Pour information :
« Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des particules contribuant à l’aérobiocontamina-
tion. L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée dans les secteurs 3 et 4 en activité. Dans les autres secteurs,
il est recommandé d’effectuer cette opération hors présence du patient ».
Fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, CCLIN Sud-Est, mai 2004

Proscrire le lustrage à sec dans les zones de risque infectieux 3 et 4 en activité et dans les zones 1 et 2
en présence de patients en raison de la poussière dégagée.

15
TRAITEMENT DES TACHES
AVANT MISE EN SERVICE
Élimination des traces de peintures
Sur une trace récente de peinture à l'eau, nettoyer la tache au
détergent alcalin. Utiliser le solvant de la peinture si celui-ci est
connu. En cas de non connaissance du solvant, commencer par
Jamais de ponçage pour tenter
des solvants tels que Essence C, White Spirit... avant d'essayer
d'éliminer les traces de chantier
des solvants plus puissants. Ne pas insister en cas de résistance.
Après application du solvant, bien essuyer le sol.

Sur les gouttes de peinture


La bombe de froid donne de très bons résultats quand la peinture forme une goutte sur le matériau.

Sur les traces de colles


- Traces fraîches de colle acrylique (< 1 mois) : appliquer une solution à base d'eau additionnée de décapant,
laisser agir puis effectuer un nettoyage mécanique.
- Traces de colles acryliques sèches (> 1 mois) : utiliser de l'Essence C ou du White Spirit.
Après application du solvant, bien essuyer le sol.
- Traces de colles solvants : utiliser des solvants agressifs mais ne pas trop insister sur les traces de colles
résistantes (colles réticulées qui résistent aux solvants).

APRÈS MISE EN SERVICE

Protocoles d'entretien
des sols hétérogènes
Taches d’alcool iodé
1- Action immédiate : essuyer la tache à l’aide d’un chiffon,
appliquer un détergent, rincer puis utiliser de la Javel à 9,6%
de chlore actif dilué à 0,4%. En cas d'auréole résiduelle,
utiliser un chiffon imbibé d’alcool non coloré.
2- Action retardée : préparer un mélange de 75% de Javel
concentrée 36° chlorométrique et 25% d’alcool non coloré
(70°). Imbiber un tampon de gaze du mélange et l’appliquer Cette réaction étant exothermique
sur la tache pendant plusieurs heures. et dangereuse, il faut préparer des
Enlever le résidu avec un chiffon imbibé d’alcool. Renouveler quantités limitées (1 litre) en ajoutant
l’action si nécessaire. lentement la Javel dans l’alcool

Urine - excréments PROTOCOLES D'ENTRETIEN


Appliquer sur la tache un mélange d’eau de Javel concentrée
+ alcool non coloré DES SOLS HÉTÉROGÈNES
Laisser agir sans frotter puis rincer abondamment
- Zones de fort traic et de piétinement
Traces de caoutchouc - traces de chaussures - Circulations
Utiliser un détergent pour traces de caoutchouc - Chambres
Appliquer le détergent et laisser agir 5 minutes - Zones à haut et très haut risque infectieux
Frotter
- Blocs opératoires
Graisses lourdes (goudron) - peintures - teinture à cheveux - matières grasses alimentaires -
stylo à bille - stylo feutre
Appliquer sur la tache un solvant tel que Essence C, White Spirit
Frotter avec les produits purs et rincer abondamment

Encre - permanganate – taches alimentaires (vinaigre - tomate - moutarde – sang)


Appliquer sur la tache un mélange d’eau de Javel diluée + eau oxygénée 30 volumes + quelques gouttes
d’ammoniaque ou de vinaigre d’alcool
Laisser agir sans frotter puis rincer abondamment

Rouille
Appliquer un antirouille ou de l’acide oxalique (à utiliser avec précaution car il s'agit d'un produit nocif)
Rincer abondamment
16 17
Protocoles d'entretien
des sols hétérogènes
PROTOCOLES D'ENTRETIEN
DES SOLS HÉTÉROGÈNES
- Zones de fort traic et de piétinement
- Circulations
- Chambres
- Zones à haut et très haut risque infectieux
- Blocs opératoires

17
PROTOCOLES D’ENTRETIEN
DES SOLS HÉTÉROGÈNES
PRODUITS MULTICOUCHES AVEC COUCHE D’USURE EN SURFACE, COMPACTS OU ACOUSTIQUES (s’ils sont munis d’un envers mousse)
Les revêtements de sols hétérogènes, recommandés dans l'univers de la santé, sont protégés par des traitements de Circulations en zones 1 et 2
surface apportant facilité d’entretien, résistance aux taches et ne nécessitant pas de métallisation pendant toute
Pour les circulations situées en zones 3 et 4, se référer aux protocoles d’entretien des locaux à haut et très
la durée de vie du produit :
haut risque infectieux (p.21)
• Protecsol®2 pour les gammes Taralay Premium, Impression
Fréquence
• Protecsol® pour les gammes Taralay Element, Unis et Initial Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien
minimale
• SparClean® pour la gamme Taralay Sécurité • Lavage mécanique à 300-450
Mise en service
Ces sols présentent également une activité anti-bactérienne à 99% selon la norme IOS 22196. ou Détergent neutre tr/min avec autolaveuse, roto-
ou détergent alcalin si sale cleaner ou monobrosse (avec
Le respect des protocoles d'entretien des sols est la meilleure garantie contre les infections.
si sale récupération d'eau)

Entretien quotidien • Balayage humide.


Zones de fort traic et de piétinement en zones 1 et 2 1 X par jour
Détergent neutre
• Lavage manuel avec balai
Entretien ou détergent redispersible*
Halls, paliers d’ascenseur, guichets d’accueil. Pour les zones de piétinements situées en zones 3 et 4 (radiologie, manuel
à plat
scanner, IRM) se référer aux protocoles d’entretien des locaux à haut et très haut risque infectieux (p.21)
• Balayage humide.
Fréquence
Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien
minimale • Lavage mécanique à 300-
Entretien Détergent neutre
ou 450 tr/min avec autolaveuse,
Mise en service mécanique 1 X par jour ou détergent redispersible*
• Lavage mécanique avec rotocleaner ou monobrosse
ou Détergent neutre autolaveuse, rotocleaner ou (à privilégier) amande (avec récupération d’eau)
ou détergent alcalin si sale monobrosse ou
ou ou
si sale (avec récupération d'eau)

Protocoles d'entretien
des sols hétérogènes
détergent spécifique vapeur • Nettoyage vapeur
si sol sale
Entretien quotidien • Balayage humide
Détergent neutre • Lavage mécanique à Nettoyage périodique
• Balayage humide.
Entretien 1 à 2 X par ou 300-450 tr/min avec
mécanique jour détergent autolaveuse, rotocleaner
ou redispersible* ou monobrosse Entretien Détergent alcalin • Lavage mécanique à 300-
(avec récupération d'eau) mécanique ou ou détergent pour traces 450 tr/min avec autolaveuse,
1 à 2 X par
amande si entretien de caoutchouc rotocleaner ou monobrosse
semaine
quotidien amande (avec récupération d’eau)
Nettoyage approfondi • Balayage humide manuel ou ou
• Etalage du détergent puis ou
Détergent alcalin laisser agir 5 min détergent spécifique vapeur • Nettoyage vapeur
Entretien si sol sale
1 X par mois ou détergent pour traces de • Lavage mécanique à 300-450
mécanique
ou caoutchouc tr/min avec autolaveuse,
rotocleaner , monobrosse Nettoyage approfondi • Balayage humide
amande (avec récupération d’eau) • Etalage du détergent puis
Détergent alcalin laisser agir 5 min
*action lavante avec ilm protecteur Entretien 1 X tous
ou détergent pour traces • Lavage mécanique à 300-450
mécanique les 2 mois
ou de caoutchouc tr/min avec autolaveuse,
Ce protocole de maintenance est à adapter en fonction du niveau de trafic et de la localisation de la zone.
rotocleaner ou monobrosse
amande (avec récupération d’eau)
• Dans le cadre d’un entretien manuel et afin de vous offrir les meilleurs résultats en termes d’hygiène et
*action lavante avec ilm protecteur
d’esthétisme, Gerflor recommande l’usage de détergents neutres et alcalins à fort pouvoir mouillant
(parfait étalage et nettoyage de toute la surface du sol pour les sols traités Protecsol® 2). Ce protocole de maintenance est à adapter en fonction du niveau de trafic et de la localisation de la zone.
Voici une liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabricants : • Dans le cadre d’un entretien manuel et afin de vous offrir les meilleurs résultats en termes d’hygiène et
d’esthétisme, Gerflor recommande l’usage de détergents neutres et alcalins à fort pouvoir mouillant
WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, KIEHL : Proloor*, RS Nett** ROCHEX : Polystar*, Roctonic** (parfait étalage et nettoyage de toute la surface du sol pour les sols traités Protecsol® 2).
Tanet SR 15*, Tanet Allround** ECOLAB : Brial Clean S* DIVERSEY : Asset*
ANIOS : Deterg’anios*
Voici une liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabricants :
*Neutre / **Alcalin
WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, KIEHL : Proloor*, RS Nett** ROCHEX : Polystar*, Roctonic**
• Pour tous les sols bénéficiant du traitement de surface Protecsol® et Sparclean®, merci de vous référer Tanet SR 15*, Tanet Allround** ECOLAB : Brial Clean S* DIVERSEY : Asset*
à la liste complète page 14-15. ANIOS : Deterg’anios* *Neutre / **Alcalin
Pour information, d'après les fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, éditées par le CCLIN
• Pour tous les sols bénéficiant du traitement de surface Protecsol et Sparclean , merci de vous référer
® ®
Sud-Est, en mai 2004 à la liste complète page 14-15.
« Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des particules contribuant à
l’aérobiocontamination. L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée dans les secteurs 3 et 4 en Pour information, d'après les fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, éditées par le
activité. Dans les autres secteurs, il est recommandé d’effectuer cette opération hors présence du patient ». CCLIN Sud-Est, en mai 2004. « Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des
particules contribuant à l’aérobiocontamination. L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée
dans les secteurs 3 et 4 en activité. Dans les autres secteurs, il est recommandé d’effectuer cette opération
hors présence du patient ».
18 19
COMPACTS OU ACOUSTIQUES (s’ils sont munis d’un envers mousse)
Circulations en zones 1 et 2
Pour les circulations situées en zones 3 et 4, se référer aux protocoles d’entretien des locaux à haut et très
haut risque infectieux (p.21)
Fréquence
Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien
minimale

Mise en service • Lavage mécanique à 300-450


ou Détergent neutre tr/min avec autolaveuse, roto-
ou détergent alcalin si sale cleaner ou monobrosse (avec
si sale récupération d'eau)

Entretien quotidien • Balayage humide.


Détergent neutre
1 X par jour • Lavage manuel avec balai
Entretien ou détergent redispersible*
à plat
manuel

• Balayage humide.

• Lavage mécanique à 300-


Entretien Détergent neutre
ou 450 tr/min avec autolaveuse,
mécanique 1 X par jour ou détergent redispersible*
rotocleaner ou monobrosse
(à privilégier) amande (avec récupération d’eau)
ou
ou ou

Protocoles d'entretien
des sols hétérogènes
détergent spécifique vapeur • Nettoyage vapeur
si sol sale

Nettoyage périodique
• Balayage humide.

Entretien Détergent alcalin • Lavage mécanique à 300-


mécanique ou ou détergent pour traces 450 tr/min avec autolaveuse,
1 à 2 X par
si entretien de caoutchouc rotocleaner ou monobrosse
semaine
quotidien amande (avec récupération d’eau)
manuel ou ou
ou
détergent spécifique vapeur • Nettoyage vapeur
si sol sale

Nettoyage approfondi • Balayage humide


• Etalage du détergent puis
Détergent alcalin laisser agir 5 min
Entretien 1 X tous
ou détergent pour traces • Lavage mécanique à 300-450
mécanique les 2 mois
ou de caoutchouc tr/min avec autolaveuse,
rotocleaner ou monobrosse
amande (avec récupération d’eau)
*action lavante avec ilm protecteur
Ce protocole de maintenance est à adapter en fonction du niveau de trafic et de la localisation de la zone.
• Dans le cadre d’un entretien manuel et afin de vous offrir les meilleurs résultats en termes d’hygiène et
d’esthétisme, Gerflor recommande l’usage de détergents neutres et alcalins à fort pouvoir mouillant
(parfait étalage et nettoyage de toute la surface du sol pour les sols traités Protecsol® 2).
Voici une liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabricants :
WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, KIEHL : Proloor*, RS Nett** ROCHEX : Polystar*, Roctonic**
Tanet SR 15*, Tanet Allround** ECOLAB : Brial Clean S* DIVERSEY : Asset*
ANIOS : Deterg’anios* *Neutre / **Alcalin
• Pour tous les sols bénéficiant du traitement de surface Protecsol et Sparclean , merci de vous référer
® ®

à la liste complète page 14-15.


Pour information, d'après les fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, éditées par le
CCLIN Sud-Est, en mai 2004. « Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des
particules contribuant à l’aérobiocontamination. L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée
dans les secteurs 3 et 4 en activité. Dans les autres secteurs, il est recommandé d’effectuer cette opération
hors présence du patient ».
19
PROTOCOLES D’ENTRETIEN
DES SOLS HÉTÉROGÈNES
PRODUITS MULTICOUCHES AVEC COUCHE D’USURE EN SURFACE, COMPACTS OU ACOUSTIQUES (s’ils sont munis d’un envers mousse)
Chambres des zones 1 et 2 Locaux à haut et très haut risque infectieux (zones 3 et 4 hors bloc opératoire)
Pour les chambres situées en zones 3 et 4, se référer aux protocoles d’entretien des locaux à haut et très Pédiatrie, oncologie, hématologie, réanimation, soins intensifs, grands brûlés, immunodéprimés, radiologie
haut risque (p.21) interventionnelle
Fréquence
Fréquence Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien
Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien minimale
minimale
Mise en service ou • Lavage mécanique avec autolaveuse,
Mise en service • Lavage mécanique avec Détergent neutre
ou rotocleaner ou monobrosse (avec
Détergent neutre ou détergent autolaveuse, rotocleaner ou détergent alcalin si sale
récupération d'eau)
alcalin si sol sale ou monobrosse si sale
si sale (avec récupération d'eau)
En zone 3 : Alternance
Détergent neutre Entretien quotidien
détergent neutre ou alcalin et • Balayage humide
Entretien quotidien 1 à 2 X par
voire alternance • Balayage humide Entretien détergent désinfectant • Lavage manuel avec balai à plat ou
jour
1 X par jour détergent neutre / • Lavage manuel avec balai manuel En zone 4 :Détergent- réservoir
Entretien
détergent-désinfectant à plat ou réservoir désinfectant (sans amines)
manuel
(sans amines) (1)

Nettoyage périodique • Balayage humide


• Balayage humide

• Lavage mécanique
• Lavage mécanique Détergent-désinfectant à 300-450 tr/min avec autolaveuse,
1 X par à 300-450 tr/min avec Entretien 1 à 2 X par ou
ou (sans amines) rotocloeaner ou monobrosse (avec
mois et au Détergent neutre autolaveuse, rotocleaner mécanique jour
Entretien récupération d’eau)
départ du ou monobrosse amande
mécanique amande ou • Application manuelle du désinfectant
patient (avec récupération d’eau)
ou ou
ou

Protocoles d'entretien
ou

des sols hétérogènes


ou détergent spécifique vapeur • Nettoyage vapeur
détergent spécifique vapeur • Nettoyage vapeur si sol sale
si sol sale
Nettoyage périodique
• Balayage humide
Nettoyage approfondi
• Balayage humide
Entretien Détergent alcalin puis • Lavage mécanique à 300-450 tr/min
• Etalage du détergent puis mécanique 1 X par ou détergent-désinfectant avec autolaveuse, rotocloeaner ou
Détergent alcalin laisser agir 5 min si entretien semaine (sans amines) monobrosse (avec récupération d’eau)
ou ou détergent pour traces • Lavage mécanique à 300- quotidien amande • Application manuelle du désinfectant
Entretien 1 X tous manuel ou
de caoutchouc 450 tr/min avec autolaveuse, ou
mécanique les 3 mois
amande rotocleaner ou monobrosse ou détergent spécifique vapeur
(avec récupération d’eau) • Nettoyage vapeur
ou si sol sale
ou ou • Balayage humide
Nettoyage approfondi
détergent spécifique vapeur • Nettoyage vapeur • Etalage du détergent puis laisser
si sol sale Détergent alcalin agir 5 min
Entretien au départ puis détergent-désinfectant • Lavage mécanique à 300-450 tr/
mécanique du patient (sans amines) min avec autolaveuse, rotocleaner ou
Ce protocole de maintenance est à adapter en fonction du niveau de trafic et de la localisation de la zone. ou monobrosse (avec récupération d’eau)
• Rinçage
• Dans le cadre d’un entretien manuel et afin de vous offrir les meilleurs résultats en termes d’hygiène et amande • Désinfection
d’esthétisme, Gerflor recommande l’usage de détergents neutres et alcalins à fort pouvoir mouillant
Ce protocole de maintenance est à adapter en fonction du niveau de trafic et de la localisation de la zone.
(parfait étalage et nettoyage de toute la surface du sol pour les sols traités Protecsol® 2).
• Dans le cadre d’un entretien manuel et afin de vous offrir les meilleurs résultats en termes d’hygiène
Voici une liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabricants : et d’esthétisme, Gerflor recommande l’usage de détergents neutres et alcalins à fort pouvoir mouillant
WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, KIEHL : Proloor*, RS Nett** ROCHEX : Polystar*, Roctonic** (parfait étalage et nettoyage de toute la surface du sol pour les sols traités Protecsol® 2).
Tanet SR 15*, Tanet Allround** ECOLAB : Brial Clean S* DIVERSEY : Asset* Voici une liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabricants :
ANIOS : Deterg’anios* *Neutre / **Alcalin WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, Tanet KIEHL : Proloor*, RS Nett** ROCHEX : Polystar*, Roctonic**
• Pour tous les sols bénéficiant du traitement de surface Protecsol® et Sparclean®, merci de vous référer SR 15*, Tanet Allround** ECOLAB : Brial Clean S* DIVERSEY : Asset*
à la liste complète page 14-15. ANIOS : Deterg’anios* *Neutre / **Alcalin
• Pour tous les sols bénéficiant du traitement de surface Protecsol et Sparclean , merci de vous référer à
® ®
(1) Pour information :
la liste complète page 14-15.
Pour le nettoyage quotidien, «dans l’hypothèse d’une alternance dans l’utilisation des produits détergents
et détergents-désinfectants, la tendance évolue vers une place prépondérante des produits détergents. L'utilisation quotidienne d'un détergent-désinfectant rend impérative l'utilisation d'un détergent alcalin en
Les produits détergents-désinfectants ont l’inconvénient d’être faiblement détergents et de former un film nettoyage périodique.
provoquant l’encrassement. Cette alternance est à déterminée selon les zones à risque».
Entretien des locaux des établissements de soins, édition avril 2005, CCLIN Sud-Ouest Pour information, d'après les fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, éditées par le CCLIN
« Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des particules contribuant à Sud-Est, en mai 2004. « Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des particules
l’aérobiocontamination. L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée dans les secteurs 3 et 4 en contribuant à l’aérobiocontamination. L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée dans les secteurs
activité. Dans les autres secteurs, il est recommandé d’effectuer cette opération hors présence du patient ». 3 et 4 en activité. Dans les autres secteurs, il est recommandé d’effectuer cette opération
Fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, CCLIN Sud-Est, mai 2004 hors présence du patient ».
20 21
Fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, CCLIN Sud-Est, mai 2004
COMPACTS OU ACOUSTIQUES (s’ils sont munis d’un envers mousse)
Locaux à haut et très haut risque infectieux (zones 3 et 4 hors bloc opératoire)
Pédiatrie, oncologie, hématologie, réanimation, soins intensifs, grands brûlés, immunodéprimés, radiologie
interventionnelle
Fréquence
Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien
minimale

Mise en service ou • Lavage mécanique avec autolaveuse,


Détergent neutre
rotocleaner ou monobrosse (avec
ou détergent alcalin si sale
récupération d'eau)
si sale
En zone 3 : Alternance
Entretien quotidien
détergent neutre ou alcalin et • Balayage humide
1 à 2 X par
Entretien détergent désinfectant • Lavage manuel avec balai à plat ou
jour
manuel En zone 4 :Détergent- réservoir
désinfectant (sans amines)

• Balayage humide

• Lavage mécanique
Détergent-désinfectant à 300-450 tr/min avec autolaveuse,
Entretien 1 à 2 X par ou
(sans amines) rotocloeaner ou monobrosse (avec
mécanique jour
récupération d’eau)
amande
ou • Application manuelle du désinfectant
ou

Protocoles d'entretien
des sols hétérogènes
ou détergent spécifique vapeur • Nettoyage vapeur
si sol sale

Nettoyage périodique
• Balayage humide

Entretien Détergent alcalin puis • Lavage mécanique à 300-450 tr/min


mécanique 1 X par ou détergent-désinfectant avec autolaveuse, rotocloeaner ou
si entretien semaine (sans amines) monobrosse (avec récupération d’eau)
quotidien amande • Application manuelle du désinfectant
manuel ou
ou
ou détergent spécifique vapeur
• Nettoyage vapeur
si sol sale
• Balayage humide
Nettoyage approfondi
• Etalage du détergent puis laisser
Détergent alcalin agir 5 min
Entretien au départ puis détergent-désinfectant • Lavage mécanique à 300-450 tr/
mécanique du patient (sans amines) min avec autolaveuse, rotocleaner ou
ou monobrosse (avec récupération d’eau)
• Rinçage
amande • Désinfection
Ce protocole de maintenance est à adapter en fonction du niveau de trafic et de la localisation de la zone.
• Dans le cadre d’un entretien manuel et afin de vous offrir les meilleurs résultats en termes d’hygiène
et d’esthétisme, Gerflor recommande l’usage de détergents neutres et alcalins à fort pouvoir mouillant
(parfait étalage et nettoyage de toute la surface du sol pour les sols traités Protecsol® 2).
Voici une liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabricants :
WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, Tanet KIEHL : Proloor*, RS Nett** ROCHEX : Polystar*, Roctonic**
SR 15*, Tanet Allround** ECOLAB : Brial Clean S* DIVERSEY : Asset*
ANIOS : Deterg’anios* *Neutre / **Alcalin
• Pour tous les sols bénéficiant du traitement de surface Protecsol et Sparclean , merci de vous référer à
® ®

la liste complète page 14-15.

L'utilisation quotidienne d'un détergent-désinfectant rend impérative l'utilisation d'un détergent alcalin en
nettoyage périodique.
Pour information, d'après les fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, éditées par le CCLIN
Sud-Est, en mai 2004. « Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des particules
contribuant à l’aérobiocontamination. L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée dans les secteurs
3 et 4 en activité. Dans les autres secteurs, il est recommandé d’effectuer cette opération
hors présence du patient ».
21
Fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, CCLIN Sud-Est, mai 2004
PROTOCOLES D’ENTRETIEN
DES SOLS HÉTÉROGÈNES
PRODUITS MULTICOUCHES AVEC COUCHE D’USURE EN SURFACE
Blocs opératoires (zone 4) pour les locaux non AIA (Anesthesiques Inlammables Autorisés)
Pour les blocs opératoires AIA, se référer à la iche d'entretien des sols électro-conducteurs Mipolam EL.
Pour les revêtements muraux se référer page 33.
Fréquence Produits
Matériels utilisés Méthodes d’entretien
minimale d’entretien
Mise en service Détergent ou • Lavage mécanique avec autolaveuse,
ou
détergent alcalin rotocleaner ou monobrosse (avec
si sale récupération d’eau)

Entretien quotidien
Détergent-
• Balayage humide puis lavage manuel
Entretien Après désinfectant avec balai à plat ou réservoir
manuel chaque Balayage et lavage avec gazes à usage unique (sans amines) ou
ou vapeur intervention • Balayage humide
• Nettoyage vapeur avec aspiration
ou

• Balayage humide

Entretien En fin de
manuel ou programme ou ou Détergent- • Lavage manuel ou mécanique
mécanique opératoire désinfectant avec autolaveuse, rotocleaner ou
amande (sans amines) monobrosse (avec récupération d’eau)
ou ou
ou sans détergent • Nettoyage vapeur avec aspiration

Nettoyage périodique Détergent alcalin


• Balayage humide
1 X par Balayage avec gazes puis détergent-
• Lavage manuel avec balai à plat ou
Entretien semaine à usage unique désinfectant
réservoir
manuel (sans amines)

• Balayage humide

Détergent alcalin • Lavage mécanique à 300-450 tr/


Entretien 1 X par ou puis détergent- min avec autolaveuse, rotocleaner ou
mécanique semaine désinfectant monobrosse (avec récupération d’eau)
PROTOCOLES D'ENTRETIEN

Protocoles d'entretien
amande (sans amines) • Désinfection

des sols homogènes


ou ou
ou détergent spécifique • Nettoyage vapeur avec aspiration DES SOLS HOMOGÈNES
vapeur si sol sale
- Zones de fort traic et de piétinement
Ce protocole de maintenance est à adapter en fonction du niveau de trafic et de la localisation de la zone. - Circulations
• Dans le cadre d’un entretien manuel et afin de vous offrir les meilleurs résultats en termes d’hygiène - Chambres
et d’esthétisme, Gerflor recommande l’usage de détergents neutres et alcalins à fort pouvoir mouillant - Zones à haut et très haut risque infectieux
(parfait étalage et nettoyage de toute la surface du sol pour les sols traités Protecsol® 2). - Blocs opératoires
Voici une liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabricants :
WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, KIEHL : Profloor*, RS Nett** ROCHEX : Polystar*, Roctonic**
Tanet SR 15*, Tanet Allround** ECOLAB : Brial Clean S* DIVERSEY : Asset*
ANIOS : Deterg’anios* *Neutre / **Alcalin
• Pour tous les sols bénéficiant du traitement de surface Protecsol® et Sparclean®, merci de vous référer à la
liste complète page 14-15.

L'utilisation quotidienne d'un détergent-désinfectant rend impérative l'utilisation d'un détergent alcalin en
nettoyage périodique.

Pour information, d'après les fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, éditées par le CCLIN Sud-
Est, en mai 2004. « Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des particules contribuant
à l’aérobiocontamination. L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée dans les secteurs 3 et 4 en activité.
Dans les autres secteurs, il est recommandé d’effectuer cette opération hors présence du patient ».
22 23
Fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, CCLIN Sud-Est, mai 2004
PROTOCOLES D'ENTRETIEN
Protocoles d'entretien
des sols homogènes
DES SOLS HOMOGÈNES
- Zones de fort traic et de piétinement
- Circulations
- Chambres
- Zones à haut et très haut risque infectieux
- Blocs opératoires

23
PROTOCOLES D’ENTRETIEN
DES SOLS HOMOGÈNES

Les revêtements de sols homogènes, recommandés dans l'univers de la santé (Mipolam Symbioz, Mipolam Elegance, Circulations des zones 1 et 2
Mipolam Accord, Mipolam Cosmo et Mipolam Troplan) sont protégés par le traitement de surface Evercare™ Pour les circulations situées en zones 3 et 4, se référer aux protocoles d’entretien des locaux à haut et très haut risque (p.27)
apportant facilité d’entretien, résistance aux taches et ne nécessitant pas de métallisation pendant toute la
durée de vie du produit.
Ces sols présentent également une activité anti-bactérienne à 99% selon la norme ISO 22196.
Fréquence
Le respect des protocoles d'entretien des sols est la meilleure garantie contre les infections. minimale
Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien

Mise en service
Zones de fort traic et de piétinement en zones 1 et 2 • Balayage humide
Halls d'entrée, paliers d’ascenseur, guichets d’accueil. Entretien
Détergent alcalin
• Lavage mécanique avec autolaveuse,
Pour les zones de piétinements situées en zones 3 et 4 (radiologie, scanner, IRM) se référer aux protocoles mécanique rotocleaner ou monobrosse
ou (avec récupération d'eau)
d’entretien des locaux à haut et très haut risque (p.27)
si sale
Fréquence
Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien Entretien quotidien
minimale • Balayage humide
• Lavage mécanique à
Mise en service 300-450 tr/min avec autolaveuse,
• Balayage humide Entretien ou Détergent neutre ou détergeant rotocleaner ou monobrosse
• Lavage mécanique avec mécanique 1 X par jour redispersible* (avec récupération d'eau)
Entretien
Détergent alcalin autolaveuse, rotocleaner ou (à privilégier) amande
mécanique ou
ou monobrosse (avec ou
récupération d'eau)
• Nettoyage vapeur
si sale

Entretien quotidien • Balayage humide


Nettoyage approfondi • Balayage humide
• Lavage mécanique à
Entretien • Lavage mécanique à
1 à 2 X par Détergent neutre ou 300-450 tr/min avec
mécanique 300-450 tr/min avec autolaveuse,
jour détergeant redispersible* autolaveuse, rotocleaner
(à privilégier) ou Détergent alcalin rotocleaner ou monobrosse
ou monobrosse Si entretien ou
1 X par (avec récupération d'eau)
(avec récupération d'eau) journalier
mois
amande mécanique amande ou
ou ou
Nettoyage approfondi
• Balayage humide détergent spécifique vapeur
• Lavage mécanique à 300-450 si sol sale • Nettoyage vapeur
Entretien
1 X par mois Détergent alcalin tr/min avec autolaveuse,
mécanique *action lavante avec ilm protecteur
ou rotocleaner ou monobrosse
(avec récupération d'eau)
amande • Ain de vous offrir les meilleures résultats en terme d’hygiène et d’esthétisme, Gerlor recommande, et ce plus

Protocoles d'entretien
des sols homogènes
*action lavante avec ilm protecteur particulièrement pour les sols homogènes traités EvercareTM, l’usage de produits détergent neutre et alcalin à
fort pouvoir mouillant (parfait étalage et nettoyage de toute la surface du sol).
• Ain de vous offrir les meilleures résultats en terme d’hygiène et d’esthétisme, Gerlor recommande,
et ce plus particulièrement pour les sols homogènes traités EvercareTM, l’usage de produits détergent Liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabriquants:
neutre et alcalin à fort pouvoir mouillant (parfait étalage et nettoyage de toute la surface du sol).
KIEHL: Proloor*
WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, Tanet SR 15*, Tanet Allround**
Liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabriquants:
ECOLAB : Brial Clean S*
KIEHL: Proloor* ROCHEX : Polystar*, Roctonic**
WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, Tanet SR 15*, Tanet Allround**
*Neutre / **Alcalin
ECOLAB : Brial Clean S*
ROCHEX : Polystar*, Roctonic**

*Neutre / **Alcalin Pour information, d'après les fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, éditées par le CCLIN Sud-Est,
en mai 2004
« Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des particules contribuant à l’aérobiocontamination.
Pour information, d'après les fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, éditées par le CCLIN L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée dans les secteurs 3 et 4 en activité. Dans les autres secteurs,
Sud-Est, en mai 2004 il est recommandé d’effectuer cette opération hors présence du patient ».
« Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des particules contribuant à
l’aérobiocontamination. L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée dans les secteurs 3 et 4 en
activité. Dans les autres secteurs, il est recommandé d’effectuer cette opération hors présence du patient ».

24 25
Circulations des zones 1 et 2
Pour les circulations situées en zones 3 et 4, se référer aux protocoles d’entretien des locaux à haut et très haut risque (p.27)

Fréquence
Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien
minimale

Mise en service
• Balayage humide
Entretien • Lavage mécanique avec autolaveuse,
Détergent alcalin
mécanique rotocleaner ou monobrosse
ou (avec récupération d'eau)

si sale

Entretien quotidien
• Balayage humide
• Lavage mécanique à
300-450 tr/min avec autolaveuse,
Entretien ou Détergent neutre ou détergeant rotocleaner ou monobrosse
mécanique 1 X par jour redispersible* (avec récupération d'eau)
(à privilégier) amande
ou ou

• Nettoyage vapeur

Nettoyage approfondi • Balayage humide


• Lavage mécanique à
300-450 tr/min avec autolaveuse,
Détergent alcalin rotocleaner ou monobrosse
Si entretien ou
1 X par (avec récupération d'eau)
journalier
mois
mécanique amande ou
ou ou

détergent spécifique vapeur


si sol sale • Nettoyage vapeur

*action lavante avec ilm protecteur

• Ain de vous offrir les meilleures résultats en terme d’hygiène et d’esthétisme, Gerlor recommande, et ce plus

Protocoles d'entretien
des sols homogènes
particulièrement pour les sols homogènes traités EvercareTM, l’usage de produits détergent neutre et alcalin à
fort pouvoir mouillant (parfait étalage et nettoyage de toute la surface du sol).

Liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabriquants:
KIEHL: Proloor*
WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, Tanet SR 15*, Tanet Allround**
ECOLAB : Brial Clean S*
ROCHEX : Polystar*, Roctonic**

*Neutre / **Alcalin

Pour information, d'après les fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, éditées par le CCLIN Sud-Est,
en mai 2004
« Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des particules contribuant à l’aérobiocontamination.
L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée dans les secteurs 3 et 4 en activité. Dans les autres secteurs,
il est recommandé d’effectuer cette opération hors présence du patient ».

25
PROTOCOLES D’ENTRETIEN
DES SOLS HOMOGÈNES

Chambres des zones 1 et 2 Locaux à haut risque et très haut risque infectieux (zones 3 et 4 hors blocs opératoires)
Pour les chambres situées en zones 3 et 4, se référer aux protocoles d’entretien des locaux à haut et très haut Pédiatrie, oncologie, hématologie, réanimation, soins intensifs, infectiologie, grands brûlés, immunodéprimés,
risque (p.27) radiologie interventionnelle
Fréquence
Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien Fréquence
minimale Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien
minimale

Mise en service Mise en service


• Balayage humide
• Lavage mécanique à 300-450 • Balayage humide
Entretien Entretien • Lavage mécanique à 300-450 tr/min avec
Détergent alcalin tr/min avec autolaveuse, roto- Détergent alcalin
mécanique mécanique autolaveuse, rotocleaner ou monobrosse
ou cleaner ou monobrosse (avec ou
récupération d'eau) (avec récupération d'eau)

si sale si sale
Solution préconisée : En zone 3
Entretien quotidien détergent neutre Entretien quotidien Alternance détergent neutre
• Balayage humide ou alcalin et détergent • Balayage humide
Entretien Entretien 1 à 2 X par
1 X par jour Solution alternative : • Lavage manuel avec balai désinfectant mouillant • Lavage manuel balai à plat
manuel manuel jour
alternance détergent / à plat En zone 4 ou réservoir
détergent désinfectant Détergent désinfectant
(sans amines) (1) (sans amines)

Nettoyage périodique • Balayage humide


• Lavage mécanique à 300-450 tr/min avec
• Balayage humide
Détergent neutre autolaveuse, rotocleaner ou monobrosse
• Lavage mécanique à 300- ou Détergent neutre
(avec récupération d’eau)
Après le ou 450 tr/min avec autolaveuse, Entretien 1 à 2 X par et / ou
Entretien • Application manuelle du désinfectant
départ du ou rotocleaner ou monobrosse mécanique jour Détergent désinfectant
mécanique amande (sans amines)
patient amande (avec récupération d'eau) ou
ou ou
ou
détergent spécifique vapeur • Nettoyage vapeur • Nettoyage vapeur
si sol sale

Nettoyage périodique • Balayage humide


Nettoyage approfondi Détergent alcalin • Lavage mécanique à 300-450 tr/min avec
Entretien et autolaveuse, rotocleaner ou monobrosse
• Balayage humide détergent désinfectant
Détergent alcalin mécanique (avec récupération d’eau)
• Lavage mécanique à 300-450 1 X par (sans amines)
tr/min avec autolaveuse, roto- si entretien ou • Application manuelle du désinfectant
Entretien 1 X tous les ou semaine
cleaner ou monobrosse (avec quotidien
mécanique 3 mois ou ou
récupération d'eau) manuel ou
ou amande
ou amande ou
détergent spécifique vapeur • Nettoyage vapeur détergent spécifique vapeur

Protocoles d'entretien
• Nettoyage vapeur
si sol sale si sol sale

des sols homogènes


• Ain de vous offrir les meilleures résultats en terme d’hygiène et d’esthétisme, Gerlor recommande, • Ain de vous offrir les meilleures résultats en terme d’hygiène et d’esthétisme, Gerlor recommande, et ce
et ce plus particulièrement pour les sols homogènes traités EvercareTM, l’usage de produits détergent plus particulièrement pour les sols homogènes traités EvercareTM, l’usage de produits détergent neutre et
neutre et alcalin à fort pouvoir mouillant (parfait étalage et nettoyage de toute la surface du sol). alcalin à fort pouvoir mouillant (parfait étalage et nettoyage de toute la surface du sol).
Liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabriquants:
Liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabriquants:
KIEHL: Proloor* - WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, Tanet SR 15*, Tanet Allround**
KIEHL: Proloor* - WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, Tanet SR 15*, Tanet Allround**
ECOLAB : Brial Clean S* - ROCHEX : Polystar*, Roctonic** - ANIOS : Aniossurf***, Deterg'anios**
ECOLAB : Brial Clean S* - ROCHEX : Polystar*, Roctonic** - ANIOS : Aniossurf***, Deterg'anios**
*Neutre / **Alcalin / ***Désinfectant
*Neutre / **Alcalin / ***Désinfectant
(1) Pour information : Pour le nettoyage quotidien, «dans l’hypothèse d’une alternance dans l’utilisation des
produits détergents et détergents-désinfectants, la tendance évolue vers une place prépondérante des
produits détergents. Les produits détergents-désinfectants ont l’inconvénient d’être faiblement détergents L'utilisation quotidienne d'un détergent-désinfectant rend impérative l'utilisation d'un détergent alcalin en
et de former un film provoquant l’encrassement. Cette alternance est à déterminée selon les zones à nettoyage périodique.
risque».
Entretien des locaux des établissements de soins, édition avril 2005, CCLIN Sud-Ouest. Pour information, d'après les fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, éditées par le CCLIN
« Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des particules contribuant à Sud-Est, en mai 2004. « Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des particules
l’aérobiocontamination. L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée dans les secteurs 3 et 4 en contribuant à l’aérobiocontamination. L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée dans les secteurs
activité. Dans les autres secteurs, il est recommandé d’effectuer cette opération hors présence du patient ». 3 et 4 en activité. Dans les autres secteurs, il est recommandé d’effectuer cette opération hors présence du patient ».
Fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, CCLIN Sud-Est, mai 2004

26 27
Locaux à haut risque et très haut risque infectieux (zones 3 et 4 hors blocs opératoires)
Pédiatrie, oncologie, hématologie, réanimation, soins intensifs, infectiologie, grands brûlés, immunodéprimés,
radiologie interventionnelle
Fréquence
Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien
minimale

Mise en service
• Balayage humide
Entretien • Lavage mécanique à 300-450 tr/min avec
Détergent alcalin
mécanique autolaveuse, rotocleaner ou monobrosse
ou
(avec récupération d'eau)

si sale
En zone 3
Entretien quotidien Alternance détergent neutre
ou alcalin et détergent • Balayage humide
Entretien 1 à 2 X par
désinfectant mouillant • Lavage manuel balai à plat
manuel jour
En zone 4 ou réservoir
Détergent désinfectant
(sans amines)

• Balayage humide
• Lavage mécanique à 300-450 tr/min avec
autolaveuse, rotocleaner ou monobrosse
ou Détergent neutre
(avec récupération d’eau)
Entretien 1 à 2 X par et / ou
• Application manuelle du désinfectant
mécanique jour Détergent désinfectant
amande (sans amines)
ou ou

• Nettoyage vapeur

Nettoyage périodique • Balayage humide


Détergent alcalin • Lavage mécanique à 300-450 tr/min avec
Entretien et autolaveuse, rotocleaner ou monobrosse
mécanique détergent désinfectant (avec récupération d’eau)
1 X par (sans amines)
si entretien ou • Application manuelle du désinfectant
semaine
quotidien
manuel ou
ou amande ou

détergent spécifique vapeur

Protocoles d'entretien
• Nettoyage vapeur
si sol sale

des sols homogènes


• Ain de vous offrir les meilleures résultats en terme d’hygiène et d’esthétisme, Gerlor recommande, et ce
plus particulièrement pour les sols homogènes traités EvercareTM, l’usage de produits détergent neutre et
alcalin à fort pouvoir mouillant (parfait étalage et nettoyage de toute la surface du sol).

Liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabriquants:
KIEHL: Proloor* - WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, Tanet SR 15*, Tanet Allround**
ECOLAB : Brial Clean S* - ROCHEX : Polystar*, Roctonic** - ANIOS : Aniossurf***, Deterg'anios**
*Neutre / **Alcalin / ***Désinfectant

L'utilisation quotidienne d'un détergent-désinfectant rend impérative l'utilisation d'un détergent alcalin en
nettoyage périodique.

Pour information, d'après les fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, éditées par le CCLIN
Sud-Est, en mai 2004. « Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des particules
contribuant à l’aérobiocontamination. L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée dans les secteurs
3 et 4 en activité. Dans les autres secteurs, il est recommandé d’effectuer cette opération hors présence du patient ».

27
PROTOCOLES D’ENTRETIEN PROTOCOLES D’ENTRETIEN
DES SOLS HOMOGÈNES POUR LES ZONES MICRO-RAYÉES

Blocs opératoires (zone 4) pour les locaux non AIA (Anesthésiques Inlammables Autorisés)
Pour les blocs opératoires AIA, se référer à la iche d'entretien des sols électro-conducteurs Mipolam EL.
Pour les revêtements muraux se référer page 35.
Fréquence Produits
Matériels utilisés Méthodes d’entretien
minimale d’entretien

Mise en service
• Balayage humide
Entretien Détergent • Lavage mécanique avec autolaveuse,
Ce protocole donnera des résultats visibles après plusieurs semaines d’utilisation.
mécanique alcalin rotocleaner ou monobrosse
ou (avec récupération d’eau) Fréquence
Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien
minimale
si sale
A • Balayage humide Préparation du sol
Entretien quotidien l’ouverture ou ou
de la salle • Dépoussiérage à la vapeur
• Balayage humide
En cas d'intervention non souillante Entretien • Lavage mécanique au disque bleu
Détergent alcalin
• Dépoussiérage par balayage humide au mécanique à 300-450 trs/min (avec récupération
minimum ou par usage de la vapeur d’eau)
Balayage avec gazes à usage unique
Entretien Détergent- En cas de souillures
manuel Après • Balayage humide puis lavage manuel
désinfectant
ou vapeur chaque in- avec balai à plat ou réservoir
(sans amines)
tervention
ou ou
• Balayage humide Premier entretien
• Nettoyage vapeur avec aspiration
Détergent redispersible
Entretien • Balayage humide
1ère concentré
mécanique • Lavage mécanique au disque vert
application (Cf. fiche d'instructions
(à privilégier) amande avec autolaveuse
• Balayage humide produit d'entretien utilisé)
Détergent- • Lavage manuel ou mécanique avec
Entretien En fin de désinfectant autolaveuse, rotocleaner ou monobrosse amande
manuel ou programme ou ou (sans amines) (avec récupération d’eau)
mécanique opératoire ou ou
amande sans • Nettoyage vapeur avec aspiration Entretien quotidien
Respecter le protocole recommandé pour chaque zone en remplaçant le détergent neutre
ou détergent par l’usage d’un détergent redispersible

Nettoyage approfondi Aucun changement, respecter le protocole d’entretien tel que recommandé par Gerflor pour chaque
Détergent zone
Nettoyage périodique
alcalin puis • Balayage humide
1 X par
Balayage avec gazes à usage unique détergent- • Lavage manuel avec balai à plat ou
Entretien semaine
désinfectant réservoir
manuel
(sans amines)
• Ain de vous offrir les meilleures résultats en terme d’hygiène et d’esthétisme, Gerlor recommande l’usage

Protocoles d'entretien
de produits détergent neutre et alcalin à fort pouvoir mouillant (parfait étalage et nettoyage de toute la

des sols homogènes


Détergent
alcalin puis • Balayage humide surface du sol).
détergent- • Lavage mécanique à 300-450 tr/min
désinfectant avec autolaveuse, rotocleaner ou
ou (sans amines)
Entretien 1 X par monobrosse (avec récupération d’eau) Liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabriquants:
mécanique semaine ou ou
amande détergent • Nettoyage vapeur avec aspiration
KIEHL: Proloor*
ou spécifique
vapeur WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, Tanet SR 15*, Tanet Allround**
si sol sale ECOLAB : Brial Clean S*
ROCHEX : Polystar*, Roctonic**
• Ain de vous offrir les meilleures résultats en terme d’hygiène et d’esthétisme, Gerlor recommande, et ce plus
particulièrement pour les sols homogènes traités EvercareTM, l’usage de produits détergent neutre et alcalin à
fort pouvoir mouillant (parfait étalage et nettoyage de toute la surface du sol). Produits redispersibles:
KIEHL : Procur, Ariston, RS Glanzreiniger
Liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabriquants:
ECOLAB : Indur Maxx
KIEHL: Proloor* - WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, Tanet SR 15*, Tanet Allround**
*Neutre / **Alcalin
*Neutre / **Alcalin
ECOLAB : Brial Clean S* - ROCHEX : Polystar*, Roctonic** - ANIOS : Aniossurf***, Deterg'anios**
*Neutre / **Alcalin / ***Désinfectant Cf fiche d’instructions produit d’entretien utilisé.

L'utilisation quotidienne d'un détergent-désinfectant rend impérative l'utilisation d'un détergent alcalin en
nettoyage périodique.
Pour information, d'après les fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, éditées par le CCLIN
Sud-Est, en mai 2004. « Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des particules
contribuant à l’aérobiocontamination. L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée dans les secteurs
28 29
3 et 4 en activité. Dans les autres secteurs, il est recommandé d’effectuer cette opération hors présence du patient ».
PROTOCOLES D’ENTRETIEN
POUR LES ZONES MICRO-RAYÉES

Ce protocole donnera des résultats visibles après plusieurs semaines d’utilisation.


Fréquence
Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien
minimale

Préparation du sol

• Balayage humide
Entretien • Lavage mécanique au disque bleu
Détergent alcalin
mécanique à 300-450 trs/min (avec récupération
d’eau)

Premier entretien

Détergent redispersible
Entretien • Balayage humide
1ère concentré
mécanique • Lavage mécanique au disque vert
application (Cf. fiche d'instructions
(à privilégier) amande avec autolaveuse
produit d'entretien utilisé)

amande

Entretien quotidien
Respecter le protocole recommandé pour chaque zone en remplaçant le détergent neutre
par l’usage d’un détergent redispersible

Nettoyage approfondi Aucun changement, respecter le protocole d’entretien tel que recommandé par Gerflor pour chaque
zone

• Ain de vous offrir les meilleures résultats en terme d’hygiène et d’esthétisme, Gerlor recommande l’usage

Protocoles d'entretien
de produits détergent neutre et alcalin à fort pouvoir mouillant (parfait étalage et nettoyage de toute la

des sols homogènes


surface du sol).

Liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabriquants:
KIEHL: Proloor*
WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, Tanet SR 15*, Tanet Allround**
ECOLAB : Brial Clean S*
ROCHEX : Polystar*, Roctonic**

Produits redispersibles:
KIEHL : Procur, Ariston, RS Glanzreiniger
ECOLAB : Indur Maxx
*Neutre / **Alcalin
*Neutre / **Alcalin

Cf fiche d’instructions produit d’entretien utilisé.

29
PROTOCOLES D’ENTRETIEN
DES REVÊTEMENTS SPÉCIFIQUES
SYSTÈME TARADOUCHE

Revêtements de sols Système Taradouche


Méthodes d’entretien

Mise en service • Nettoyage manuel avec un détergent alcalin et un balai brosse


• Récupération des eaux sales avec un balai à plat
• Rinçage à l'eau claire

• Balayage humide
Entretien quotidien • Lavage manuel avec un balai à plat et détergent neutre dans les zones 1 et 2
et un détergent-désinfectant des zones 3 et 4
ou
• Nettoyage vapeur

• Balayage humide
Nettoyage hebdomadaire
• Lavage manuel avec détergent alcalin + balai à plat
ou
• Nettoyage vapeur (avec détergent spécifique vapeur si sol sale)

ENTRETIEN MANUEL ENTRETIEN MECANIQUE


Nettoyage approfondi
• Balayage humide • Nettoyage mécanisé possible avec mini rotocleaner équipé
• Lavage manuel avec détergent alcalin + balai brosse d'une brosse pour sols plastiques + détergent alcalin
• Récupération avec balai à plat ou
• Rinçage à l'eau claire • Nettoyage vapeur avec détergent

Revêtement Mural Calypso


Fréquence Produits
Matériels utilisés Méthodes d’entretien
Mise en service minimale d’entretien

• Nettoyage manuel avec un détergent alcalin


Détergent + lavette sans abrasif
alcalin • Récupération des eaux avec un balai à plat
• Rinçage à l’eau claire
sans abrasif
Entretien quotidien
PROTOCOLES D'ENTRETIEN • Lavage manuel avec une lavette sans abrasif
DES REVÊTEMENTS sans
Détergent neutre
ou détergent
+ détergent neutre pour les surfaces situées
en zones 1 et 2, et un détergent
SPÉCIFIQUES 1 X par jour
abrasif désinfectant désinfectant pour celles situées en zones
(sans amines) 3 et 4 et éventuellement 2 ou
- Système Taradouche Nettoyage périodique • Nettoyage vapeur
- Blocs opératoires, Imagerie médicale • Lavage manuel avec un détergent
1 X par mois et au départ du
- Cuisines collectives patient en zones 1 et 2 sans
Détergent désinfectant (sans amine) et une lavette
désinfectant sans abrasif ou
- Dalles GTI 1 X par semaine et au départ abrasif
(sans amines) • Nettoyage vapeur
- Dalles GTI EL5 du patient en zones 3 et 4 (si entretien quotidien manuel)
Nettoyage approfondi
- Revêtements muraux
• Nettoyage manuel avec un détergent alcalin
sans Détergent
1 X par mois + lavette sans abrasif
abrasif alcalin
• Rinçage à l’eau claire

ATTENTION, POUR LE NETTOYAGE DES SOLS ET MURS EN PVC :

des revêtements spécifiques


Ne pas utiliser les détergents désinfectants utilisés pour nettoyer les céramiques, les toilettes et les lavabos et
ne pas laisser les eaux de rinçage de ces produits couler sur les sols de douche et les revêtements muraux en

Protocoles d'entretien
PVC car elles contiennent certaines amines qui provoquent le jaunissement des revêtements en PVC.

30 31
PROTOCOLES D’ENTRETIEN
DES REVÊTEMENTS SPÉCIFIQUES
SYSTÈME TARADOUCHE

Revêtements de sols Système Taradouche


Méthodes d’entretien

Mise en service • Nettoyage manuel avec un détergent alcalin et un balai brosse


• Récupération des eaux sales avec un balai à plat
• Rinçage à l'eau claire

• Balayage humide
Entretien quotidien • Lavage manuel avec un balai à plat et détergent neutre dans les zones 1 et 2
et un détergent-désinfectant des zones 3 et 4
ou
• Nettoyage vapeur

• Balayage humide
Nettoyage hebdomadaire
• Lavage manuel avec détergent alcalin + balai à plat
ou
• Nettoyage vapeur (avec détergent spécifique vapeur si sol sale)

ENTRETIEN MANUEL ENTRETIEN MECANIQUE


Nettoyage approfondi
• Balayage humide • Nettoyage mécanisé possible avec mini rotocleaner équipé
• Lavage manuel avec détergent alcalin + balai brosse d'une brosse pour sols plastiques + détergent alcalin
• Récupération avec balai à plat ou
• Rinçage à l'eau claire • Nettoyage vapeur avec détergent

Revêtement Mural Calypso


Fréquence Produits
Matériels utilisés Méthodes d’entretien
Mise en service minimale d’entretien

• Nettoyage manuel avec un détergent alcalin


Détergent + lavette sans abrasif
alcalin • Récupération des eaux avec un balai à plat
• Rinçage à l’eau claire
sans abrasif
Entretien quotidien
• Lavage manuel avec une lavette sans abrasif
Détergent neutre + détergent neutre pour les surfaces situées
sans ou détergent en zones 1 et 2, et un détergent
1 X par jour
abrasif désinfectant désinfectant pour celles situées en zones
(sans amines) 3 et 4 et éventuellement 2 ou
Nettoyage périodique • Nettoyage vapeur

1 X par mois et au départ du • Lavage manuel avec un détergent


patient en zones 1 et 2 Détergent désinfectant (sans amine) et une lavette
sans désinfectant sans abrasif ou
1 X par semaine et au départ abrasif
(sans amines) • Nettoyage vapeur
du patient en zones 3 et 4 (si entretien quotidien manuel)
Nettoyage approfondi
• Nettoyage manuel avec un détergent alcalin
sans Détergent
1 X par mois + lavette sans abrasif
abrasif alcalin
• Rinçage à l’eau claire

ATTENTION, POUR LE NETTOYAGE DES SOLS ET MURS EN PVC :


des revêtements spécifiques

Ne pas utiliser les détergents désinfectants utilisés pour nettoyer les céramiques, les toilettes et les lavabos et
ne pas laisser les eaux de rinçage de ces produits couler sur les sols de douche et les revêtements muraux en
Protocoles d'entretien

PVC car elles contiennent certaines amines qui provoquent le jaunissement des revêtements en PVC.

31
PROTOCOLES D’ENTRETIEN
DES REVÊTEMENTS SPÉCIFIQUES
BLOCS OPÉRATOIRES - IMAGERIE MÉDICALE CUISINES COLLECTIVES

Sols conducteurs & dissipateurs Mipolam EL Revêtements de sols antidérapants Tarasafe Plus
Pédiatrie, oncologie, hématologie, réanimation, soins intensifs, infectiologie, grands brûlés,
immunodéprimés, radiologie interventionnelle
Fréquence Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien
Fréquence Produits
Détergent neutre • Lavage mécanique avec autolaveuse, Matériels utilisés Méthodes d’entretien
Mise en service minimale d’entretien
ou ou rotocleaner ou monobrosse.
détergent alcalin Récupération raclette ou aspirateur à eau si Mise en service
si sale si sale on utilise une monobrosse • Nettoyage mécanique à 300-450 tr/min
ou avec autolaveuse, rotocleaner ou mono-
brosse
Entretien journalier si sale (avec récupération d’eau)
Détergent neutre • Balayage humide
plusieurs • Lavage manuel avec détergent
Après
fois par • Récupération
chaque Entretien quotidien • Balayage avec jet d’eau et récupération des
jour Détergent désinfectant • Rinçage Raclette et jet d'eau
opération eaux sales à la raclette
(sans amines) • Lavage avec détergent désinfectant
Entretien
1 X par jour Détergent • Nettoyage par canon à mousse ou balai
manuel
• Balayage humide désinfectant brosse alimentaire ou balai rasant
Détergent neutre alimentaire • Rinçage au jet d’eau
• Lavage manuel avec détergent neutre ou
ou détergent alcalin (sans amines) ou raclage après avoir laissé agir 5 min
alcalin
En fin de
1 X par jour • Récupération
journée
• Rinçage
Détergent désinfectant Nettoyage hebdomadaire • Balayage avec jet d’eau et récupération des
• Lavage Raclette et jet d'eau
(sans amines) eaux sales à la raclette
avec détergent désinfectant
1 X par
Entretien • Nettoyage par canon à mousse ou balai
Nettoyage périodique semaine Détergent
• Balayage humide manuel brosse alimentaire
Détergent alcalin dégraissant
• Lavage manuel avec détergent alcalin • Rinçage au jet d’eau
Sans 1 X par • Récupération alimentaire
ou raclage après avoir laissé agir 5 min
possibilité semaine • Rinçage
Détergent désinfectant
d'entretien • Lavage
(sans amines)
mécanique avec détergent désinfectant Nettoyage périodique
• Balayage humide
Détergent • Nettoyage mécanique à 300-450 tr/min
1 X par mois dégraissant avec autolaveuse, rotocleaner
Détergent neutre • Balayage humide alimentaire ou monobrosse
Avec (avec récupération d’eau)
ou détergent alcalin • Lavage manuel avec détergent
possibilité 1 X par
ou détergent alcalin
d'entretien semaine
ou Détergent désinfectant • Lavage
mécanique
(sans amines) avec détergent désinfectant
amande Détergents dégraissants alimentaires recommandés
WERNER & MERTZ : Grease superclean /C - DIVERSEY : JD Actival - ECOLAB : Neomat A - KIEHL : Grasset - CHOISY : Cyclone.
• Ain de vous offrir les meilleures résultats en terme d’hygiène et d’esthétisme, Gerlor recommande, et ce plus
particulièrement pour les sols homogènes traités EvercareTM, l’usage de produits détergent neutre et alcalin
à fort pouvoir mouillant (parfait étalage et nettoyage de toute la surface du sol). Détergents désinfectants alimentaires recommandés
Liste non exhaustive des produits recommandés par les principaux fabriquants: WERNER & MERTZ : Actisene C200 ou Apesin Combi DR - Ecolab : GV Sirafan et Ecobac - Kiehl : Blutoxol - Choisy : Aliquat.
KIEHL: Proloor* - WERNER & MERTZ : Tanet Extreme*, Tanet SR 15*, Tanet Allround**
ECOLAB : Brial Clean S* - ROCHEX : Polystar*, Roctonic** - ANIOS : Aniossurf***, Deterg'anios**
*Neutre / **Alcalin / ***Désinfectant

L'utilisation quotidienne d'un détergent-désinfectant rend impérative l'utilisation d'un détergent alcalin en

des revêtements spécifiques


nettoyage périodique.

Protocoles d'entretien
Pour information, d'après les fiches conseils pour la prévention du risque infectieux, éditées par le CCLIN
Sud-Est, en mai 2004. « Le décapage du sol à sec ainsi que la méthode spray cirante génèrent des particules
contribuant à l’aérobiocontamination. L’utilisation de la monobrosse avec disque est prohibée dans les secteurs
3 et 4 en activité. Dans les autres secteurs, il est recommandé d’effectuer cette opération hors présence du patient ».

Dans le cas de l'application d'une émulsion de protection acrylique, celle-ci devra bénéicier d'un PV
de non-modiication des caractéristiques électriques du revêtement.
32 33
CUISINES COLLECTIVES

Revêtements de sols antidérapants Tarasafe Plus

Fréquence Produits
Matériels utilisés Méthodes d’entretien
minimale d’entretien

Mise en service
• Nettoyage mécanique à 300-450 tr/min
ou avec autolaveuse, rotocleaner ou mono-
brosse
si sale (avec récupération d’eau)

Entretien quotidien • Balayage avec jet d’eau et récupération des


Raclette et jet d'eau
eaux sales à la raclette

Entretien
1 X par jour Détergent • Nettoyage par canon à mousse ou balai
manuel
désinfectant brosse alimentaire ou balai rasant
alimentaire • Rinçage au jet d’eau
(sans amines) ou raclage après avoir laissé agir 5 min

Nettoyage hebdomadaire • Balayage avec jet d’eau et récupération des


Raclette et jet d'eau
eaux sales à la raclette

1 X par
Entretien • Nettoyage par canon à mousse ou balai
semaine Détergent
manuel brosse alimentaire
dégraissant
• Rinçage au jet d’eau
alimentaire
ou raclage après avoir laissé agir 5 min

Nettoyage périodique
• Balayage humide
Détergent • Nettoyage mécanique à 300-450 tr/min
1 X par mois dégraissant avec autolaveuse, rotocleaner
alimentaire ou monobrosse
(avec récupération d’eau)

Détergents dégraissants alimentaires recommandés


WERNER & MERTZ : Grease superclean /C - DIVERSEY : JD Actival - ECOLAB : Neomat A - KIEHL : Grasset - CHOISY : Cyclone.

Détergents désinfectants alimentaires recommandés


WERNER & MERTZ : Actisene C200 ou Apesin Combi DR - Ecolab : GV Sirafan et Ecobac - Kiehl : Blutoxol - Choisy : Aliquat.
des revêtements spécifiques
Protocoles d'entretien

33
PROTOCOLES D’ENTRETIEN
DES REVÊTEMENTS SPÉCIFIQUES
SOLS ET MURS SPÉCIFIQUES SOLS ET MURS SPÉCIFIQUES

Dalles GTI Dalles GTI EL5


Les dalles bénéicient d’un traitement de surface appliqué en usine et ne nécessitent donc pas de métallisation. Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien
Ain d’éliminer les particules abrasives présentes sous les chaussures et engins, il est nécessaire d’installer un tapis de
protection à l’entrée des locaux. Celui-ci sera aspiré régulièrement. Le lavage à grande eau n’est pas recommandé sur ce Mise en service
ou
type de revêtement.
amande Détergent neutre ou • Lavage mécanique avec autolaveuse
Entretien mécanique
alcalin si sale ou rotocleaner
Zones de stockage (pharmacies, réserves de cuisine), circulations inter services ou inter bâtiments
Fréquence
Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien
minimale
• Balayage humide
Mise en service Entretien quotidien • Lavage manuel avec faubert ou balai plat
ou • Lavage mécanique à 300-450 tr/min Détergent neutre
Détergent neutre • Récupération
avec autolaveuse, rotocleaner ou Entretien manuel
ou détergent alcalin si sale • Rinçage
monobrosse (avec récupération d'eau)
si sale
Nettoyage périodique • Balayage humide
• Lavage manuel avec faubert ou balai plat
Détergent alcalin
Balayeuse • Balayage à sec Sans possibilité • Récupération
Entretien quotidien
d’entretien mécanique • Rinçage

1X
Entretien • Lavage mécanique avec autolaveuse ou
par jour Détergent neutre
mécanique ou rotocleaner • Balayage humide
Avec possibilité amande Détergent neutre ou • Lavage mécanique à l’aide d’une
d’entretien mécanique détergent alcalin autolaveuse ou
rotocleaner
Balayeuse • Balayage à sec
Nettoyage approfondi

1 X par Nettoyage approfondi


Entretien • Lavage mécanique à 300-450 tr/min
semaine Détergent alcalin • Pulvérisation du détergent
mécanique avec autolaveuse ou rotocleaner Détergent traces • Laisser agir 5 minutes
Entretien mécanique
de chaussures • Lavage mécanique avec autolaveuse
ou rotocleaner
Balayeuse • Balayage à sec

Si l'aspect • Balayage à sec


ne donne • Pulvérisation du détergent alcalin
Rénovation
plus
Détergent alcalin
ou détergent
(si sol encrassé) ou de détergent Revêtements muraux (Mural Ultra)
satisfaction pour traces de caoutchouc
pour traces de caoutchouc
• Nettoyage mécanique après avoir Fréquence Produits
laissé agir 5 min Matériels utilisés Méthodes d’entretien
minimale d’entretien

Mise en service • Nettoyage manuel avec un détergent alcalin


Détergent + lavette sans abrasif
alcalin • Récupération des eaux avec un balai à plat
• Rinçage à l’eau claire
sans abrasif

• Lavage manuel avec une lavette sans abrasif


Entretien quotidien Détergent neutre + détergent neutre pour les surfaces situées
sans ou détergent en zones 1 et 2, et un détergent
1 X par jour
abrasif désinfectant désinfectant pour celles situées en zones
(sans amines) 3 et 4 et éventuellement 2 ou
• Nettoyage vapeur
• Lavage manuel avec un détergent
Nettoyage périodique 1 X par mois et au départ du désinfectant (sans amine) et une lavette

des revêtements spécifiques


patient en zones 1 et 2 sans Détergent
sans abrasif ou
abrasif désinfectant
1 X par semaine et au départ • Nettoyage vapeur avec détergent spécifique
(sans amines)
vapeur si sol sale (si entretien quotidien

Protocoles d'entretien
du patient en zones 3 et 4
manuel)
Nettoyage approfondi sans • Nettoyage manuel avec un détergent alcalin
abrasif Détergent
1 X par mois + lavette sans abrasif
alcalin
• Rinçage à l’eau claire

34 35
SOLS ET MURS SPÉCIFIQUES

Dalles GTI EL5


Matériels utilisés Produits d’entretien Méthodes d’entretien

Mise en service
ou

amande Détergent neutre ou • Lavage mécanique avec autolaveuse


Entretien mécanique
alcalin si sale ou rotocleaner

• Balayage humide
Entretien quotidien • Lavage manuel avec faubert ou balai plat
Détergent neutre
• Récupération
Entretien manuel
• Rinçage

Nettoyage périodique • Balayage humide


• Lavage manuel avec faubert ou balai plat
Détergent alcalin
Sans possibilité • Récupération
d’entretien mécanique • Rinçage

ou
• Balayage humide
Avec possibilité amande Détergent neutre ou • Lavage mécanique à l’aide d’une
d’entretien mécanique détergent alcalin autolaveuse ou
rotocleaner

Nettoyage approfondi
• Pulvérisation du détergent
Détergent traces • Laisser agir 5 minutes
Entretien mécanique
de chaussures • Lavage mécanique avec autolaveuse
ou rotocleaner

Revêtements muraux (Mural Ultra)


Fréquence Produits
Matériels utilisés Méthodes d’entretien
minimale d’entretien

Mise en service • Nettoyage manuel avec un détergent alcalin


Détergent + lavette sans abrasif
alcalin • Récupération des eaux avec un balai à plat
• Rinçage à l’eau claire
sans abrasif

• Lavage manuel avec une lavette sans abrasif


Entretien quotidien Détergent neutre + détergent neutre pour les surfaces situées
sans ou détergent en zones 1 et 2, et un détergent
1 X par jour
abrasif désinfectant désinfectant pour celles situées en zones
(sans amines) 3 et 4 et éventuellement 2 ou
• Nettoyage vapeur
• Lavage manuel avec un détergent
Nettoyage périodique 1 X par mois et au départ du désinfectant (sans amine) et une lavette
des revêtements spécifiques

patient en zones 1 et 2 sans Détergent


sans abrasif ou
abrasif désinfectant
1 X par semaine et au départ • Nettoyage vapeur avec détergent spécifique
(sans amines)
vapeur si sol sale (si entretien quotidien
Protocoles d'entretien

du patient en zones 3 et 4
manuel)
Nettoyage approfondi sans • Nettoyage manuel avec un détergent alcalin
abrasif Détergent
1 X par mois + lavette sans abrasif
alcalin
• Rinçage à l’eau claire

35
Service Express:
Conseils techniques et échantillons
gerflor.fr ARCHITECTURE
DECORATION
SPORT
TECHNOSPECIFIC
e-mail: contactfrance@gerflor.com

3,50€
RC Lyon B 726 580 152 - JPE - Printed in CEE 209 406 - 09/2017 - Z0041100 - Prix indicatif documentation :
Pensez à nos compléments de gamme !

Main courante Revêtement et Tapis d’entrée Plinthe-proilé


protection murale

& restez connectés !

www.gerlor.fr

#Gerlor

GERFLOR, UN CHOIX ECO-RESPONSABLE

COMPOSITION MATIÈRE RECYCLABLE QUALITÉ DE INSTALLATION ECO-CONCEPTION BIEN-ÊTRE


100% REACH RECYCLÉE Produit 100% recyclable L’AIR INTÉRIEUR Solutions de pose - Produits eco-designés Santé : Activité
SANS formaldéhyde Taux de recyclé Programme seconde vie : Emissions TVOC entre innovantes sans colle selon un modèle antibactérienne
SANS métaux lourds moyen = 25% recyclage des chutes 10 et 100 fois inférieures d'analyse de cycle de vie (ne favorise pas la
SANS solvant Recyclé 100% de pose et des produits aux exigences - FDES (Fiche de Données prolifération > 99%)
controlé conforme fin de vie normatives Produits Environnementales et Sécurité : Antiglissance
à REACH Classés A+ Sanitaires) disponibles Confort : réduction
(étiquetage Grenelle - Produits fabriqués en sonorité à la marche
Environnement) France dans des sites et des bruits d'impact
Pas d'émission de certifiés ISO 14001
formaldéhyde et ISO 50001
- Contribution à la
démarche HQE