Vous êtes sur la page 1sur 238

CABINET

MEHDI ELLOUZ

Elaborée par : Mehdi ELLOUZ

Expert comptable membre de l’OECT


& Enseignant à l’ISCAE

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 1


REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 2
Sommaire

THEME PAGE

IMPOTS DIRECTS 13

PRIX DE TRANSFERT 93

IMPÔTS ET TAXES INDIRECTS 138

AVANTAGES FISCAUX 172

CONTROL FISCAL 204

Autres mesures 225

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 3


Table des matières
I. IMPOTS DIRECTS
Dispositions Art LF PAGE

Réduction du taux de l’impôt sur les sociétés 14.1 & 14.2 14

Réduction de l’imposition de la cession des actions ou des parts sociale par les PM non 14.4 27
résidents et non établis

Réduction des taux de RS 14.4 à 14.9 29

Avance au titre de l’IR ou l’IS dû par les sociétés fiscalement transparentes 14.10 42

Réduction de l’imposition de la Plus-value provenant de la cession d’immeubles par les 14.11 à 14.13 46
personnes morales non établies ni domiciliées en Tunisie

Suppression du régime fiscal applicable pour les sociétés exerçant des activités a valeurs 14.16 à 14.18 50
ajoutés

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 4


Table des matières
I. IMPOTS DIRECTS
Dispositions Art LF PAGE

Réduction du minimum d’IS sur les avantages fiscaux 14.20 51

Clarification du Minimum d’impôt et de CSS pour les sociétés soumises à l’IS au taux de 14.21 53
15%

Rationalisation des avantages au titre de l’introduction en bourse 14.25 à 14.27 54

Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers 17 58

Prolongation de la durée du bénéfice du régime forfaitaire d’imposition pour les revenus 18 79


de catégorie BIC

Institution d’un droit sur les jeux de pari ou de hasard sur internet 24 83

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 5


Table des matières
II. PRIX DE TRANSFERT
Dispositions Art LF PAGE

Réduction du taux de l’impôt sur les sociétés 15 93

ANALYSE DE COMPARABILITE 123

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 6


Table des matières
III. IMPOTS ET TAXES INDIRECTS
Dispositions Art LF PAGE

Révision du droit de consommation sur quelques produits 20-21-22 139

Institution d’un droit sur le sucre 23 148

Exonération de la TVA des produits pharmaceutiques 25 149

Révision du régime de certaines opérations facturées par les opérateurs de 26 151


télécommunication

Suspension de la TVA et autres taxes sur les biens destinés à la donation à l’Etat 27 153

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 7


Table des matières
III. IMPOTS ET TAXES INDIRECTS
Dispositions Art LF PAGE

Suspension de la TVA et des droits de douane sur certains produits destinés à 28 154
l’agriculture
Facilitation des procédures de restitution des droits d’enregistrement au titre de 29 158
l’acquisition de terrains destinés aux investissements agricole

Rationalisation de l’affectation de la taxe sur les collectivités locales 37 163

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 8


Table des matières
IV. Avantages fiscaux
Dispositions Art LF PAGE

Encouragement de l’épargne à moyen et long terme 16 173

Encouragement des personnes physiques à l’acquisition de logements 19 178

Principales mesures en faveur des établissements touristiques et d’artisanat 32 189

Mesures en faveur des établissements lésés par les répercussions de la propagation du 33 196
Coronavirus « COVID 19 »

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 9


Table des matières
V. CONTROL FISCAL
Dispositions Art LF PAGE

Réduction des délais de réponse de l’administration fiscale 30 206

Dématérialiser les procédures 35 216

Renforcer l’administration électronique et limitation des paiements en espèces 36 220

Taxes de circulation 31 224

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 10


Table des matières
VI. Autres mesures
Dispositions Art LF PAGE

La révision du fardeau budgétaire sur la CPG 40 226

Rationalisation de la date d’application de l’infraction au titre du transport des 39 229


marchandises et des personnes avec dépassement de la limite autorisée

Amélioration du recouvrement de taxe au profit du fonds de transition énergétique 38 231

Eclaircissement sur situation des prestataires de services de commissionnaire en 41 233


douane

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 11


REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 12
PARTIE 1: IMPOTS
DIRECTS ET RETENUES
LA SOURCE

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 13


Réduction du taux de l’impôt sur les sociétés (art 14.1- Art 14.2
LF2021)

Apport de la LF2021

Réduction du taux de l’IS de 25% Suppression des taux de l’IS de 20%


à 15% et de 13.5%

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ - 14 -


Réduction du taux de l’impôt sur les sociétés (art 14.1- Art 14.2
LF2021)

Apport général de Poursuite de la réforme fiscale ayant


la LF2021 comme objectif la réduction de la
pression fiscale

Simplification de la législation fiscale et


Objectif
éviter la multiplication des taux
de la
mesure
Eviter la classification de la Tunisie
dans la liste des pays non coppératifs

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ


- 15 -
Réduction du taux de l’impôt sur les sociétés (art 14.1 LF2021)

• Apport de la LF2021
35% Les taux de
25%, 20% et
25% 13.5% ont été
20% cas particulier
pour les sociétés cotés remplacés par
15% les taux de 15%
au titre des
13.5% bénéfices
10% réalisés à partir
de 2021 à
Les taux d’impôt sur les sociétés en Tunisie déclarer en
2022.
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 16
Réduction du taux de l’impôt sur les sociétés (art 14.1 LF2021)

Le nouveaux taux d’IS de 15%


s’applique aux bénéfices qui seront
réalisés à partir de l’exercice 2021..

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 17


Réduction de l’IS pour les PME (article 15 LF2018)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 18


Suppression du régime de faveur à l’export (art 18 et 41 LF2019)

Les mesures transitoires prévues


aux articles 18 et 41 de la LF2019
ne sont plus applicables en 2021.
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 19
Suppression du régime de faveur à l’export (art 18 et 41
LF2019)

Régime d’exportation après l’entrée en vigueur de la LF2021


Bénéfices réalisés à
Date d’entrée en activité Bénéfices réalisés en 2019 et 2020
partir de janvier 2021
IS=10% pour les PM
Période de déduction
totale a expiré ou Déduction de l’assiette
sociétés crées à partir de imposable des2/3 des revenus
Entreprises créées avant 2014 provenant de l’exportation
le1er janvier 2019 et ayant Imposition
pour les PP
bénéficié des avantages à conformément au
l’export Sociétés crées avant droit
Déduction de l’assiette
2014 et période de Commun (suppression
imposable des revenus et
déduction totale n’a pas du taux réduit de
bénéfices provenant de
expiré 13.5% pour les PM et
l’exportation
abattement de 50%
des revenus pour les
Entreprises créées à
PP au titre de
partir du 1er janvier 2019 Imposition
certaines activités)
Entreprises créées conformément au droit
avant le1er janvier 2019 et Commun (20%,25% pour PM et barème pour PP...) avec
n’ayant pas bénéficié des possibilité de bénéficier des dispositions de l’article 13 de
avantages à l’export la LF2019 20
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ
Nouveau taux réduit d’IS et abattement de 50% sur les revenus
en faveur de certaines activités (Article 14-15-18 LF2019)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 21


Nouveau taux réduit d’IS et abattement de 50% sur les revenus
en faveur de certaines activités (Article 14-15-18 LF2019)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 22


Nouveau taux réduit d’IS et abattement de 50% sur les
revenus en faveur de certaines activités (Article 14-15-18
LF2019)
 Industrie électronique, électrique et mécanique ;
Secteurs  Montage et fabrication des voitures, des avions, des navires, des trains et leurs
composants ;
concernées  Industrie de câblage ;
 Fabrication de médicaments, de matériel et d’équipements médicaux ;
par le  Industrie textile, de l’habillement, du cuir et de chaussure ;
 Industrie alimentaire ;
nouveau taux  Centres d'appels ;
 Services de l’innovation dans les technologies de l’information et de
d’IS de 13.5% développement des programmations et traitement des données ;
 Conditionnement et emballage des produits ;
et par  Services logistiques de façon consolidée (à préciser par décret) ;
 Industrie du plastique.
l’abattement  Les sociétés de commerce international actives conformément à la législation en
vigueur.
de 50%

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 23


Réduction du taux de l’impôt sur les sociétés (art 14 LF2021)

La législation fiscale
La législation fiscale actuelle en matière
actuelle en matière d’impôt direct
d’impôt direct n’admet aucune
n’admet aucune distinction entre le
distinction entre le régime fiscal des PME
régime fiscal des et des autres
bénéfices à l’export et entreprises
des bénéfices locaux

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 24


Réduction du taux de l’impôt sur les sociétés (art 14 LF2021)

La législation fiscale actuelle en matière


d’impôt direct n’admet aucune
distinction entre les activités a très forte
valeur ajoutée et les autres activités

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 25


Réduction du taux de l’impôt sur les sociétés (art 14 LF2021)

Rupture du principe de l’égalité entre les contribuables PP


et les PM

La LF2021 a prévu une réduction


substantielle des taux d’IS pour les PM

La LF2021 n’a pas prévu des


réductions des taux prévus au
niveau du barème d’IRPP applicable
pour les PP
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 26
Plus-value provenant de la cession des actions ou des parts sociale par les
non résidents et non établis (art 14.4 LF2021)

Régime fiscal antérieur:


.

L’imposition a lieu par voie de retenue à la source au taux de 25% de


la plus-value avec un maximum de 5% du prix de cession pour les
personnes morales.

Apport
LF2021
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 27
Plus-value provenant de la cession des actions ou des parts sociale par les
non résidents et non établis (art 14.4 LF2021)

Plus-value provenant de la cession des actions ou des parts sociale par


les PP non résidents et non établis:
Régime fiscal antérieur:
.

L’imposition a lieu par voie de retenue à la source au taux de 10% de la plus-


value avec un maximum de 2.5% du prix de cession pour les personnes
physiques personnes morales.

Apport
LF2021

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 28


Réduction des taux de RS (art 14.5 LF2021)

Apport de la LF2021
Objectif
Cette
réduction est la
conséquence
de la réduction
des taux d’IS
dans l’objectif
d’éviter les
situations du
report d’impôt

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 29


Réduction des taux de RS (art 14.5 LF2021)

Révision des taux de RS

Opérations Avant 2021 A partir de 2021

Honoraires, commissions, courtages, 2.5% export


loyers et rémunérations
des activités non commerciales qu’elle
qu’en soit l’appellation payés par l’Etat,
les collectivités locales, les personnes
10%
morales ainsi que les personnes
physiques soumises à l’impôt sur le
revenu selon le régime réel et les 15% LOCAL
personnes exerçant l’activité BNC
forfait d’assiette
.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 30


Réduction des taux de RS (art 14.5 LF2021)

Révision des taux de RS

Opérations Avant 2021 A partir de 2021

Rémunérations payées en contrepartie


10%
de la performance dans la prestation 15%
des services pour le compte d’autrui..

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 31


Réduction des taux de RS (art 14.6 LF2021)

Révision des taux de RS


Nouveau régime
Paiements Sociétés bénéficiaires du paiement
IS au taux de
10% ou PP
IS au taux de 35% ou IS au taux de bénéficiant de
PP soumis au barème 15% la déduction
des deux tiers
des revenus

Montants égaux ou supérieurs à 1000 D y


compris la TVA payés par l’Etat, les
collectivités locales, les PM, les PP soumises
à l’IR selon le régime réel et les personnes
1%
visées aux paragraphes II de l’article 22 du 1,5% 0.5%
code de l’IRPP et de l’IS au titre de leurs
acquisitions de marchandises, matériel,
équipements et de services et ce, sous
réserve des taux.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 32


Réduction des taux de RS (art 14.5 LF2021) )

Le nouveau taux de
Le nouveau taux de 1% concerne
1% ne s’applique pas uniquement les
pour les paiements paiements effectués
effectués auprès des auprès des PM
PP soumises à l’IS au
taux de 15%

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 33


Réduction des taux de RS (art 14.5 LF2021) )

Le nouveau taux de
1% ne s’applique pas Le nouveau taux de
pour les paiements 1% ne s’applique pas
effectués auprès des pour les paiements
groupements effectués auprès des
d’intérêt PM soumises à l’IS
économiques visés à au taux de 35% (ex:
l’article 4 du code de carrefour, géant)
l’IRPP et de l’IS.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 34


Réduction des taux de RS (art 14.5 LF2021) )

Le nouveau taux de 15%


s’applique pour les
La LF2021 n’a bénéfices exceptionnels
pas prévu un réalisés par les sociétés
taux d’IS soumises à l’IS au taux de
spécifique pour 10% et au taux de 15% ainsi
les revenus que les entreprises
exceptionnels bénéficiant de la déduction
intégrale des bénéfices.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 35


Réduction des taux de RS (art 14.7 LF2021)
Récapitulatif Retenue à la source sur commissions
payés aux SCI

Régime fiscal Apport de la


RS
avant LF2021 LF2021

Commissions payés
5% 10%
aux SCI

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ


36
Réduction des taux de RS (art 14.8 & Art 14.9 LF2021)

Révision des taux de RS

Paiements Avant 2021 A partir de 2021

Honoraires servis aux personnes


morales soumises à
l’impôt sur les sociétés, aux
3%
groupements et sociétés visés à 5%
l’article 4 du
code de l’IRPP et de L’IS et aux PP
soumises à l’IR selon le régime réel

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 37


Réduction des taux de retenue à la source au titre des
opérations d’exportation (article 17 LF2015)

A réduit le taux de RS à 2,5% au titre des honoraires,


commissions, courtages, loyers et rémunérations des
activités non commerciales qu'elle qu'en soit l'appellation
provenant des opérations d’exportations

Rappel
A réduit le taux de RS à 0,5% les montants égaux ou
Apport supérieurs à 1000 D y compris la TVA provenant des
de la opérations d’exportation au sens de la législation en
LF2015 vigueur et pour les montants payés en contrepartie des
ventes des entreprises soumises à l’IS au taux de 10%

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ


- 38 -
Réduction des taux de RS (art 14 LF2021) )

La LF2021 n’a pas prévu des dérogations


ou des mesures transitoires au titre de
l’application des nouveaux taux de
retenue à la source

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 39


Réduction des taux de RS (art 14 LF2021) )

FAIT GENERATEUR: La retenue à


la source doit être opérée lors du
paiement

Il est entendu par paiement, le paiement en espèces ou la remise du bien ou


toute autre opération en tenant lieu ayant pour objet de mettre les
montants ou les biens à la disposition du bénéficiaire tels que le virement du
montant à un compte bancaire, l’émission d’un chèque ou d’une lettre de
change auxquels cas la retenue à la source est exigible à la date de
l’émission, ou encore le paiement par compensation(voir NC03/2015).

MEHDI ELLOUZ/REFERENCE FORMATION 40


Réduction des taux de RS (art 14 LF2021) )

La LF2021 n’a pas réduit certains taux de retenue à la


source supérieurs ou égaux au taux d’IS de 15%
(Rémunérations et primes attribuées conformément à
la législation et aux règlementations en vigeur aux
membres des conseils, des comités et des commissions
constitués au sein des sociétés anonymes et les sociétés
en commandite par actions en leur dite qualité (20%),
Rémunérations payées aux non-résidents et établis en
Tunisie pour une période n’excédant pas 6 mois au titre
des autres services (15%)) :

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 41


Avance au titre de l’IR ou l’IS dû par les sociétés fiscalement
transparentes (art 14.10 LF2021)

La LF 2021 a prévu la réduction du taux de l’avance


Apport sur impôt pour les personnes prévues par l’article 4
du code de l’IRPP et de l’IS de 25% à :
de la 10% pour les sociétés soumises à l’IS au taux
de 15%.
LF2021 15% pour les sociétés soumises à l’IS au taux
de 35%

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 42


Avance au titre de l’IR ou l’IS dû par les sociétés fiscalement
transparentes (art 14.10 LF2021)

Nouveau article 51 code IRPP et de l’IS

L'avance est due au taux de 15% sur la base des bénéfices


réalisés au titre de l'année précédente. Ce taux est réduit à
10% pour les bénéfices soumis à l’impôt sur les sociétés à
un taux inférieur à 25% conformément au présent code au
niveau des associés et des membres personnes morales,
ainsi que pour les bénéfices revenant aux associés et aux
membres personnes physiques bénéficiant de la déduction
des deux tiers des revenus conformément au code de
l’IRPP et de l’IS.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 43


Avance au titre de l’IR ou l’IS dû par les sociétés fiscalement
transparentes (art 14.10 LF2021)

Récapitulatif de l’apport de la LF 2021 pour les taux d’avance des


sociétés dont les associés sont des PM
Taux de l’avance
Taux d’imposition des associés PM Régime antérieur Apport LF2021
35%. 25% 15%
25% 25% Taux supprimé
Taux supprimé (sauf
entreprise cotés en
20% 10%
bourse)

15%
10% 10%

10% Taux supprimé


13.5%

10%
10% 10%
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 44
Avance au titre de l’IR ou l’IS dû par les sociétés fiscalement
transparentes (art 14.10 LF2021)

Récapitulatif de l’apport de la LF 2021 pour les taux


d’avance des sociétés dont les associés sont des PP

Taux de l’avance

Taux d’imposition des associés PP Régime antérieur Apport LF2021


Associés ou membres PP soumis à l’IR
selon le barème 25% 15%

Associés ou membres PP bénéficiaires


de l’abattement de 50% des revenus 10% Taux supprimé

Associés ou membres PP bénéficiaires


10%
de l’abattement de 66% des revenus

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 45


Plus-value provenant de la cession d’immeubles par les personnes

morales non établies ni domiciliées en Tunisie (art 14.11 LF2021)


Régime fiscal avant LF2021
Plus-value provenant de la cession d’immeubles par les personnes
morales non établies ni domiciliées en Tunisie

Ou 25% de la plus-value.
15% du prix de cession

Lorsque l’opération de cession fait l’objet d’une retenue à la source au taux de


15% pour les personnes morales, cette retenue est déductible de l’impôt dû sur
la plus-value et l’excédent est restituable à l’intéressé sur demande à et effet
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ - 46 -
Plus-value provenant de la cession d’immeubles par les personnes
morales non établies ni domiciliées en Tunisie(art 14.11 LF2021 & Art 14.1 LF2021)
Régime fiscal après LF2021
Plus-value provenant de la cession d’immeubles par les personnes
morales non établies ni domiciliées en Tunisie

Ou 15% de la plus-value.
10% du prix de cession

Lorsque l’opération de cession fait l’objet d’une retenue à la source au taux de


10% pour les personnes morales, cette retenue est déductible de l’impôt dû sur
la plus-value et l’excédent est restituable à l’intéressé sur demande à et effet

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ - 47 -


Plus-value provenant de la cession d’immeubles par les personnes
morales non établies ni domiciliées en Tunisie(art 14.12 & art 14.13 LF2021)

Récapitulatif RS sur plus value immobilière réalisée


par les PM non résidentes

RS Applicable

Opération
Régime fiscal Apport de la
avant LF2021 LF2021

Cession des immeubles ou des droits visés au paragraphe II de


l’article 45 du code de l’IRPP et de l’IS payé par l’Etat, les
collectivités locales ou les personnes morales ou les personnes
15% 10%
physiques soumises à l’impôt sur le revenu selon le régime réel
ou les personnes visées par le paragraphe II de l’article 22 du
code de l’IRPP et de l’IS .

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ


48
Plus-value provenant de la cession d’immeubles par les personnes
morales non établies ni domiciliées en Tunisie (art 14.11 LF2021)

Plus-value provenant de la cession des immeubles par les PP non


résidents et non établis:
Régime fiscal antérieur:
.

L’imposition a lieu selon les mêmes conditions et modalités que les résidents avec le
bénéfice des mêmes exonérations. Lorsque l’opération de cession fait l’objet d’une
retenue à la source au taux de 2.5% pour les personnes physiques, cette retenue est
déductible de l’impôt dû sur la plus-value et l’excédent est restituable à l’intéressé sur
demande.

Apport
LF2021
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 49
Suppression du régime fiscal applicable pour les sociétés exerçant
des activités a valeurs ajoutées (art 14.16 & art 14.17 & art14.18
LF2021)

Apport La LF 2021 a supprimé le


LF2021 régime fiscal applicable pour
les sociétés exerçant des
activités a valeurs ajoutées
essentiellement orientées
vers l’export concernées par
le taux d’IS de 13.5% et par
l’abattement de 50%
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 50
Réduction du minimum d’IS sur les avantages fiscaux
(Art 14.20 LF2021)

Minimum d’IS sur les avantages fiscaux

Législation en vigueur (article 12 de la loi 114-89 relative


à la promulgation du code de l’IRPP et de l’IS)

L'impôt sur les sociétés institué par l'article 3 de la présente loi, est dû au taux minimum de
15% par toute personne morale bénéficiaire d'une exonération totale ou partielle de
l'impôt sur les sociétés en vertu de la législation en vigueur régissant les avantages
fiscaux

APPORT LF2021

Réduction du minimum d’IS sur les avantages fiscaux de


15% à 10%
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 51
Réduction du taux de l’impôt sur les sociétés(Art 14.20 LF2021)

Minimum d’IRPP sur les avantages fiscaux

Législation en vigueur (article 12 bis de la loi 114-89


relative à la promulgation du code de l’IRPP et de l’IS)

Les personnes physiques bénéficiaires d'exonérations fiscales sont soumises à un impôt


minimum égal à 60% de l'impôt dû sur le revenu global compte non tenu desdites
exonérations

APPORT LF2021

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 52


Clarification du Minimum d’impôt et de CSS pour les sociétés soumises à
l’IS au taux de 15% (Art 14.21 LF2021)

Apport général de la LF20^21


Le minimum de la contribution sociale
Régime fiscal des est maintenu à 200 dinars
sociétés
soumises à l’IS
au taux de 15%
au titre du
minimum Le minimum de l’impôt est de 0.2% du
d’impôt et du
minimum de la chiffre d’affaires TTC avec minimum de
CSS 500 dinar

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ


- 53 -
Rationalisation des avantages au titre de l’introduction en
bourse (Art 14.25 LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 54


Rationalisation des avantages au titre de l’introduction en bourse
(Art 14.25 LF2021)

RAPPEL Apport de la LF2020


Les sociétés qui procèdent à l'admission de leurs actions
ordinaires au marché alternatif de la bourse des valeurs
mobilières de Tunis et soumises à l'impôt sur les sociétés à
un taux de 15% déduisent une quote-part de leurs
bénéfices provenant de l’exploitation des quatre premières
années qui suivent l'année de l'admission ainsi que les
bénéfices exceptionnels comme suit:
- 100% pour la première année qui suit l'année de
l'admission,
- - 75% pour la deuxième année,
- - 50% pour la troisième année,
- - 25% pour la quatrième année.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 55


Exonération de l’IR et de l’IS pour les entreprises
nouvellement créées (Article 13 LF2019)

Avantage
maintenu

Possibilité de
bénéficier de
la déduction
partielle de 4
ans prévue par
l’article 71 du
code de l’IRPP
Fin d'application de l’avantage de et de l’IS
l’exonération de 4 ans
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 56
Réduction du taux de l’impôt sur les sociétés(Art 14.28 LF2021)

Date d’application de la mesure

Les dispositions de l’article 14 de la


LF2021 s’applique aux revenus et
plus values réalisés à partir du 1-1-
2021 et déclarés en 2022 ainsi que
les RS exigibles à partir du 1-1-2021..

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 57


Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers(Article 17
LF2021)

Revenus de capitaux mobiliers

Les intérêts, les arrérages, les lots et primes de remboursement et autres


produits des obligations, effets publics et autres titres d'emprunt négociables
émis par l'Etat, les collectivités publiques locales, les établissements publics, les
associations de toute nature et les sociétés civiles et commerciales ;
Les intérêts des créances ;
Les intérêts des dépôts de sommes d'argent (à vue ou à échéance fixe);
Les intérêts et les rémunérations des cautionnements;
Les produits des comptes courants ;
Les revenus des parts et le boni de liquidation du fonds commun de créances ;
Le bénéfice net des sukuk et leurs revenus ainsi que les produits de
liquidation du fonds commun des sukuk prévu par la législation les régissant.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 58


Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers(Article 17
LF2021)

Régime fiscal avant LF2021

Revenus exonérés (revenus de capitaux


RS imputable au taux de 20% mobiliers en devises ou en dinars
convertibles)

Régime fiscal des RCM

RS libératoire et définitive au taux de RS libératoire et


20% (Les revenus de capitaux mobiliers définitive au taux de
réalisés par les personnes morales non 35% (placements
soumises à l’impôt sur les sociétés ou rémunérés à plus de
qui en sont totalement exonérées ….)
TMM+1)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 59


Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers(Article
17 LF2021)
Apport de la LF2021

Modalités
d’application

L'application de
cette disposition
n'entraîne pas la
restitution des
sommes versées à
cet égard avant
l'entrée en
vigueur de la
présente loi

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 60


Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers(Article
17 LF2021)

Apport de la LF2021

Suppression du taux de retenue à la source de


35% prévus par le décret-loi n°2020-30 du 10
juin 2020 pour les RCM dont le taux de
rémunération au 1er janvier de l’année de leur
décompte est supérieur au TMM+1 et ce, aux
titres des revenus provenant :
-des dépôts à terme dans les comptes ouverts
auprès des banques
-- et de tout produit financier similaire

ISCAE 61
Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers(Article
17 LF2021)

Apport de la LF2021

Suppression de la retenue à la source


définitive de 20% au tire des revenus de
capitaux mobiliers réalisés par les personnes
morales non soumises à l’impôt sur les
sociétés ou qui en sont totalement exonérées

ISCAE 62
Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers(Article
17 LF2021)

Apport de la LF2021

Les RCM sont imposables au taux


forfaitaire de 20% et seront par
conséquent déductibles du bénéfice
imposable pour les PM et les PP
soumis au régime réel et ne font plus
partie du revenu global soumis à l’IRPP
pour les autres PP.

ISCAE 63
Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers
(Article 17 LF2021)

Ancien article 52 & II .2 du code de Nouveau article 52 & II .2 du


l’IRPP et de l’IS code de l’IRPP et de l’IS
Les revenus de capitaux mobiliers réalisés par les La retenue à la source visé par
personnes morales non soumises à l’impôt sur
les sociétés ou qui en sont totalement le paragraphe c du paragraphe
exonérées en vertu de la législation en vigueur I de cet article 52 au titre des
ainsi que les revenus de capitaux mobiliers RCM est définitive et non
réalisés par le fonds commun de placement en
valeurs mobilières prévu par la loi n°2001-83 susceptible de restitution
du 24 juillet 2001, portant promulgation du nonobstant le régime fiscal du
code des organismes de placement collectif bénéficiaire de revenus
sont soumis à une retenue à la source
définitive et non susceptible de restitution au correspondantes.
taux de 20 %. Cette retenue est opérée par la
personne qui paie ces revenus.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 64


Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers (Article
17 LF2021)

Ancien article 54 & I.3 du code de


l’IRPP et de l’IS Apport de la LF2019
La retenue à la source supportée
par le fonds commun de
créances visé à l’article 4 du
présent code, au titre des
supprimé
revenus de capitaux mobiliers
est imputable sur la retenue à la
source exigible sur les revenus
qu’il paie aux copropriétaires.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 65


Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers
(Article 17 LF2021)

Le nouveau régime
est pénalisant pour
Le nouveau régime les sociétés
est avantageux pour soumises à l’IS au
les PP soumis au taux de 10%,15%
barème ainsi que pour les
d’imposition et les sociétés bénéficiant
sociétés soumises à de la déduction
l’IS au taux de 35% intégrale des
bénéfices et des
revenus

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 66


Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers
(Article 17 LF2021)

La RS définitive est
applicable pour tous les
revenus de capitaux
mobiliers (y compris les
intérêts sur comptes
courants …..) prévus dans
l’article 34 du code de
l’IRPP et de l’IS

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 67


Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers
(Article 17 LF2021)
Cas pratique

Prenons l’exemple suivant d’une société tunisienne


A exerçant une activité commerciale qui réalisera
en 2021 un bénéfice comptable avant impôt et
avant CSS de 125.000 dinars sachant que le
montant des charges non déductibles sera de 5.000
dinars. Le bénéfice imposable teindra compte
d’intérêts sur placements pour un montant brut de
15.000 dinars. Calculez le bénéfice imposable au
titre de l’exercice 2021

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 68


Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers
(Article 17 LF2021)

Bénéfice imposable = Résultat


comptable + Réintégration de charges
déductibles – Déduction de produits
non imposables (intérêts sur
Correction placements) =125.000 D+5.000 D-
15.000 D=120.000 D

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 69


Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers
(Article 17 LF2021)

La déduction des intérêts n’est pas


limité au bénéfice imposable et
peut par conséquent créer un
report déficitaire.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 70


Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers
(Article 17 LF2021)
Cas pratique

Reprenons l’exemple suivant et supposons


que la société A payera en 2021 des AP
pour un montant de 11.000 D et disposera
d’attestations de RS pour un montant de
9.000 D dont 2.000 D provenant de l’intérêt
sur placement et 1.000 D de l’intérêt sur
CCA . Calculez l’IS à payer

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 71


Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers
(Article 17 LF2021)

IS due= 120.000*0.15=
18.000 DT
Correction IS à payer= 18.000-11.000-
(9.000-3.000)=1.000 DT

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 72


Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers
(Article 17 LF2021)
Cas pratique

Reprenons l’exemple suivant d’une personne


physique exerçant l’activité de salarié ayant un
salaire brut net de cotisations sociales de
30.000 dinars (attestation de RS pour un
montant de 6140 DT) et des RCM de 10.000
dinars (attestation de RS pour un montant de
2.000 DT). Calculez le revenu imposable et
l’IRPP à payer

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 73


Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers
(Article 17 LF2021)

Salaire imposable=30.000-2.000=
28.000 DT

RCM soumis à une RS


Correction définitive=10.000 DT

RV soumis à l’IRPP= 28.000 DT


IRPP due=6140
IRPP à payer=6140-6140=0

La déclaration des RCM est


obligatoire sans paiement d’impôt
REFERENCEsupplémentaire
FORMATION/MEHDI ELLOUZ 74
Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers
(Article 17 LF2021)

Apport de la LF2021 en matière d’IRPP

Les RV de CPM doivent être déclarés lors de la


déclaration annuelle d’IRPP sans paiement Risque:
d’impôts. paiement
d’une
amende de
1% sur les
revenus
exonérés et
Le modèle de la déclaration annuelle
non déclarés
sera modifié

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 75


Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers
(Article 17 LF2021)

RCM &
CSS

ISCAE 76
Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers (Article
17 LF2021)

Problématique fiscale Proposition de réponse

Aucun
impact

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ - 77 -


Unification du régime des revenus de capitaux mobiliers (Article
17 LF2021)

Problématique fiscale Proposition de réponse

Les RCM qui seront


encaissés en 2021 sont
des revenus soumis a
une RS libératoire et
définitive et ne sont pas
par conséquent
imposables en 2020
(afin d’éviter une
double imposition)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ - 78 -


Prolongation de la durée du bénéfice du régime forfaitaire d’imposition pour
les revenus de catégorie BIC (article 18 LF2021)

Augmentation de la
période d’octroi du
Apport LF2021 régime forfaitaire à 6
ans au lieu de 4 ans .

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ


- 79 -
Maîtrise des conditions d’éligibilité au régime forfaitaire et
révision de taux d’imposition (art 17 LF2016)

Apport de la LF2016 Apport de la LF2018


Le régime forfaitaire est accordé pour
une période de 3 ans à compter de la
date
du dépôt de la déclaration La LF2018 a relevé la période du
d’existence renouvelable en cas de bénéfice du régime forfaitaire de 3
présentation des données
nécessaires concernant l’activité ans à 4 ans
justifiant l’éligibilité au bénéfice de
ce régime.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 80


Maîtrise des conditions d’éligibilité au régime forfaitaire et
révision de taux d’imposition (art 17 LF2016)

Les entreprises soumises au régime


forfaitaire et exerçant avant le 1er
janvier 2016, sont considérées créées
à cette date et la période de 4 ans est
décomptée, dans ce cas, à partir de
cette même date. Ainsi, les entreprises
en question seront déclassées au
régime réel à partir du 1er Janvier
2020 lorsqu’elles ne justifient pas leur
éligibilité au régime forfaitaire.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 81


Assouplissement des conditions de la poursuite du bénéfice du
régime forfaitaire pour les personnes implantées dans les zones
intérieures (art 42 LF2020)

Apport de la LF2020
La période de 4 ans
susmentionnée ne
s’applique pas aux
entreprises implantées
en dehors des zones
communales

Zones communales détermines selon les Limites territoriales


des communes REFERENCE
en vigueur avant le 1er janvier 2015.
FORMATION/MEHDI ELLOUZ 82
Extension du champ d’application de l’IR (Art.19 LF2015)

Dispositions modifiées Apport de la LF 2016


Sont en dehors du champ
d’application de l’IR
 Les revenus réalisés des
Imposition selon une RS
jeux de pari, de hasard et libératoire au taux de 25% et
de loterie nouvelle classification dans la
catégorie autre revenus

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 83


Mesures de soutien de certains établissements publics pour
améliorer leur situation financière (Article 56)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 84


Mesures de soutien de certains établissements publics pour
améliorer leur situation financière (Article 56)

L'article 56 de la LF2018 a
prévu que la retenue à la
source libératoire au taux
de 25% concerne
exclusivement les sommes
provenant des jeux de
pari, de hasard et de
loterie soit à l'exception
des prix en nature
accordés dans ce cadre

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 85


Institution d’un droit sur les jeux de pari ou de hasard sur internet (article 24
LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 86


Institution d’un droit sur les jeux de pari ou de hasard sur internet (article 24
LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 87


Institution d’un droit sur les jeux de pari ou de hasard sur internet (article 24
LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 88


Institution d’un droit sur les jeux de pari ou de hasard sur
internet (article 24 LF2021)

Institution d’un droit de 15% sur


les jeux de pari, de hasard, de
grattage cash, de loto en ligne, au
Apport LF2021
taux de 15% sur le produit brut
d'exploitation

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ


- 89 -
Institution d’un droit sur les jeux de pari ou de hasard sur internet (article 24
LF2021)

Ce droit est libératoire de


tous droits et taxes, à
l’exception de la TCL et est
exigible mensuellement..

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 90


Institution d’un droit sur les jeux de pari ou de hasard sur internet (article 24
LF2021)

Apport LF2021

Les sommes provenant des jeux de paris sur


les courses de chevaux et des concours de
pronostics sportifs sont exonérés de l’impôt
quand ces jeux sont organisés par les
établissements publics et, désormais, s’ils sont
aussi organisés par d’autres entreprises au
profit d’établissements publics dans le cadre
de contrats de concession ou de PPP.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 91


Institution d’un droit sur les jeux de pari ou de hasard
sur internet (article 24 LF2021)
Ancien article 38. 24 du Nouveau article 38. 24 du code de
code de l’IRPP et de l’IS l’IRPP et de l’IS
Les sommes provenant des jeux de paris
Les sommes provenant des mutuels sur les courses de chevaux et
jeux de paris mutuels sur les des concours de pronostics sportifs
courses de chevaux et des organisés par les établissements publics
concours de pronostics sportifs conformément à la législation les
organisés par les régissant ou organisés par d’autres
établissements publics entreprises au profit d’établissements
conformément à la législation publics dans le cadre de contrats de
les régissant. concession ou de PPP ainsi que les
revenus de jeux mentionnés dans l’article
24 de la LF2021

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 92


PARTIE 2: Les prix de
transfert

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 93


Apport de la LF2021

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 94


Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2021)

Exposé des motifs

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 95


Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2021)

Apport de la LF2020 n°1

Limitation du champ d’application


des prix de transfert aux sociétés
situées en Tunisie qui ont des liens
de dépendance ou de contrôle
avec des entreprises établies à
l’étranger.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 96


Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2021)

Apport de la LF2020 n°2


Limitation de l’obligation de
documentation des prix de transfert
(déclaration annuelle sur les prix de
transfert, obligation de Documentation
justifiant la politique de prix de transfert
en cas de Vérification approfondie )
aux sociétés situées en Tunisie qui ont
des liens de dépendance ou de contrôle
avec des entreprises établies à l’étranger

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 97


Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2021)

Apport de la LF2020 n°3


Augmentation du seuil du chiffre
d’affaires requis pour établir l’obligation
de documentation des prix de transfert
(déclaration annuelle sur les prix de
transfert, obligation de Documentation
justifiant la politique de prix de transfert
en cas de Vérification approfondie ) de
20 milliards à 200 milliards.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 98


Assouplissement de la législation en matière de Prix de transfert
:(Article 15 LF2020)

Apport de la LF2020 n°4

Fixation d’un seuil de signification


de 100 000 dinars au titre des
informations à fournir sur la
déclaration relative aux prix de
transfert.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 99


Assouplissement de la législation en matière de Prix de transfert
:(Article 15 LF2021)

Apports des
LF2019 & Liens de dépendances
LF2021

a) l’une détient directement ou


b) lesdites entreprises sont
par personne interposée plus de
soumises au contrôle de la même
50% du capital social ou des
entreprise ou de la même personne
droits de vote d’une autre
dans les conditions prévues à
entreprise établie ou résidente à
l’alinéa « a » précédant.
l’étranger ou y exerce en fait le
pouvoir de décision, ou

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ - 100 -


Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2021)

Les opérations locales intra-groupes sont


dorénavant hors champ d’application de
la législation en matière de prix de
transfert

Par analogie aux décisions du CE en France, l’administration fiscale


tunisienne peut utiliser la théorie de l’acte anormal de gestion pour
contrôler les prix appliqués dans Les opérations locales intra-groupes .

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 101


Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2020)

Remarques

Le champ d’application des prix de


transfert est déterminé nonobstant le
chiffre d’affaires de la société tunisienne
et le montant de la transaction.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 102


Assouplissement de la législation en matière de Prix de transfert
:(Article 15 LF2021)
Cas pratique
Prenons l’exemple suivant d’une société tunisienne A ayant un chiffre d’affaires
de 15 MD réalisant des transactions avec des sociétés établies ou résidentes en
Tunisie et des sociétés établies ou résidentes à l’étranger

Société A Société B Société C Société D

• Etablie en • établie à • établie à • Etablie en


Tunisie l’étranger l’étranger Tunisie
• Entreprise • a des liens de • n’ayant pas
principale dépendance des liens de
ou de contrôle dépendance
avec la société ou de contrôle
tunisienne A avec la société
tunisienne A

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 103


Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2021)

Champ d’application du prix de transfert

Société C Société D
Transactions Société B

Société A située en
Tunisie
Oui Non

Opération dans le cadre du Opération en dehors du


champ d’application du prix champ d’application du prix
de transfert de transfert

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 104


Assouplissement de la législation en matière de Prix de transfert
:(Article 15 LF2021)

Obligation
documentaire n°1
Obligation de déposer la
déclaration annuelle sur les
prix de transfert

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 105


Assouplissement de la législation en matière de Prix de transfert
:(Article 15 LF2021)

Entreprises résidentes
ou établies en Tunisie
qui sont sous la
dépendance ou qui
1 contrôlent d’autres 2
entreprises établie ou
résidente à l’étranger
au sens du nouveau Entreprises dont le chiffre d’affaires
article 48 septies du annuel brut est supérieur
visées
Code de l’IRPP et de ou égal à 200 millions de
.
l’IS, dinars

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ - 106 -


Assouplissement de la législation en matière de Prix de transfert
:(Article 15 LF2021)

ARTICLE 59 II BIS du code de l’IRPP et de l’IS


Les entreprises résidentes ou établies en Tunisie qui sont sous la
dépendance ou qui contrôlent d’’autres entreprises établies ou
résidentes à l’étranger au sens de l’’article 48 septies du
présent code et dont le chiffre d’’affaires annuel brut est
supérieur ou égal à 200 millions de dinars, sont tenues de
déposer la déclaration annuelle sur les prix de transfert par
les moyens électroniques fiables selon un modèle établi par
l’’administration, dans les délais prévus au paragraphe 2 du
paragraphe I de l’’article 60 du présent code.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 107


Assouplissement de la législation en matière de Prix de transfert
:(Article 15 LF2021)

ARTICLE 59 II BIS du code de l’IRPP et de l’IS


Cette déclaration comporte :
des informations sur le groupe d’entreprises dont notamment :
L’activité y compris les changements qui ont eu lieu durant
l’année;
Informations sur la politique des prix de transfert adoptée par
le groupe;
Une liste des actifs détenus par le groupe d’entreprises utilisés
par l’entreprise déclarante, ainsi que la raison sociale de
l’entreprise propriétaire de ces actifs et son Etat de résidence
fiscale
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 108
Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2021)

ARTICLE 59 II BIS du code de l’IRPP et de l’IS


Cette déclaration comporte :
des informations concernant l’entreprise déclarante et les opérations réalisées par
l'entreprise déclarante avec des entreprises liées dont notamment :
 des informations sur l’activité y compris les changements intervenus au cours de
l’exercice ;
 un état récapitulatif des opérations financières et commerciales réalisées avec les
entreprises établies ou résidente s à l’étranger qui sont sous sa dépendance ou qui la
contrôlent. Cet état comporte
 la nature et le montant des transactions,
 la raison sociale et l’État de résidence fiscale des entreprises qui sont sous sa
dépendance ou qui la contrôlent concernées par les transactions,
 les méthodes de détermination des prix de transfert appliquées et les
changements intervenus au cours de l’exercice ;
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 109
Assouplissement de la législation en matière de Prix de transfert
:(Article 15 LF2021)

ARTICLE 59 II BIS du code de l’IRPP et de l’IS

 des informations sur les prêts et emprunts réalisées avec les entreprises établies ou
résidente s à l’étranger qui sont sous sa dépendance ou qui la contrôlent ;
 des informations sur les opérations financières et commerciales réalisées avec les
entreprises établies ou résidente s à l’étranger qui sont sous sa dépendance ou qui la
contrôlent sans contrepartie ou avec une contrepartie non monétaire ;
 des informations sur les opérations réalisées avec les entreprises établies ou
résidente s à l’étranger qui sont sous sa dépendance ou qui la contrôlent, qui font
l’objet d’un accord préalable sur les méthodes de détermination des prix de transfert
ou d’un rescrit fiscal conclu entre l’entreprise concernée par l’opération et
l’administration fiscale d’un autre État.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 110


Assouplissement de la législation en matière de Prix de transfert
:(Article 15 LF2021)

ARTICLE 59 II BIS du code de l’IRPP et de l’IS

les informations requises sont seulement les transactions avec


des sociétés établies ou résidentes à l’étrangers ayant des liens
de dépendance ou de contrôle avec les sociétés situés en
Tunisie concernés par la déclaration annuelle et dont le
montant annuel des transactions dépassent 100 MD.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 111


Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2021)

La documentation des prix de transfert doit justifier toutes


les transactions réalisées avec les sociétés établies ou
résidentes à l’étranger ayant des liens de dépendance ou de
contrôle dont leur montant est supérieur à 100 mille dinars

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 112


Assouplissement de la législation en matière de Prix de transfert
:(Article 15 LF2021)

RAPPEL Apport de la LF2019

Obligation
documentaire n°2
Obligation de Documentation
justifiant la politique de prix
de transfert en cas de
Vérification approfondie

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 113


Assouplissement de la législation en matière de Prix de transfert
:(Article 15 LF2021 & article 29 LF2019)
3
Apport de
la LF2021
Entreprises réalisant
des transactions Vérification approfondie de
réalisées avec les situations fiscales
entreprises établies ou
1 résidente s à l’étranger
avec lesquelles elles 2
tiennent des liens de
dépendance ou de
contrôle au sens du dont le chiffre d’affaires
nouveau article 48 Conditions annuel brut est supérieur
septies du Code de. ou égal à 200 millions de
l’IRPP et de l’IS, dinars

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ - 114 -


Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2021)

ARTICLE 38 BIS du CDPF


• Les entreprises résidentes ou établies en Tunisie dont le chiffre d’’affaires
annuel brut est supérieur ou égal à 200 millions de dinars et réalisant des
transactions pour un montant supérieurs à 100 MD avec d’autres
entreprises établies ou résidentes à l’étranger sont tenues de présenter aux
agents de l'administration fiscale, à la date du commencement de la
vérification approfondie de leurs situations fiscales, les documents justifiant
la politique de prix de transfert appliquée pour les transactions réalisées
avec les entreprises avec lesquelles elles tiennent des liens de dépendance
ou de contrôle, au sens de l’article 48 septies du code de l’impôt sur le
revenu des personnes physiques et de l’impôt sur les sociétés.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 115


Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2021)

ARTICLE 38 BIS du CDPF


Le contenu de ces documents est fixé par arrêté du
Ministre des Finances. Ces documents ne se
substituent pas aux justificatifs afférents à chaque
transaction.
les informations requises dans le fichier local sont
seulement les transactions dont le montant annuel
pour chaque catégorie dépassaient les 100 MD.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 116


Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2020)

Remarque

Le seuil de 100 000 D correspond au


montant global des transactions réalisés
au cours de l’année sans tenir compte des
impôts et taxes.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 117


Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2020)

Remarques

Le seuil de 100 000 D est calculé pour


chaque catégorie de transactions

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 118


Assouplissement de la législation en matière de Prix de transfert
:(Article 15 LF2020)

Des informations concernant


l’entreprise déclarante

C 3

1
Contenu de la Des informations sur les
déclaration opérations réalisées par
Des informations annuelle sur l'entreprise déclarante

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ


sur le groupe les prix de avec des entreprises liées
d’entreprises transfert
.

- 119 -
Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2021)

Cas pratique
Prenons l’exemple suivant d’une société tunisienne A réalisant des transactions
avec des sociétés établies ou résidentes en Tunisie et des sociétés établies ou
résidentes à l’étranger

Société A Société B Société C Société D

• Etablie en • établie à • établie à • Etablie en


Tunisie l’étranger l’étranger Tunisie
• Entreprise • a des liens de • n’ayant pas
principale dépendance des liens de
ou de contrôle dépendance
avec la société ou de contrôle
tunisienne A avec la société
tunisienne A

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 120


Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2021)

Documentation des prix de transfert

Société C Société D
Société Société B

Transactions
Transactions/c Transactions
inférieures à 100
hiffre supérieurs à 100 Nonobstant le montant
MD
d’affaires MD

Société A située CA supérieure à


OUI Non
en Tunisie 200 MD

CA Inférieure à
200 MD Non

Transaction devant être incluse dans la Transaction ne devant pas être incluse dans
documentation sur les prix de transfert la documentation sur les prix de transfert

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 121


Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2021)
Cas pratique
Prenons l’exemple suivant d’une société tunisienne A ayant un chiffres d’affaires
supérieurs à 200 MD réalisant des transactions avec des sociétés établies ou
résidentes en Tunisie et des sociétés établies ou résidentes à l’étranger

Société A Société B Société C Société D Société E

• Etablie en • établie à • établie à • Etablie en • établie à


Tunisie l’étranger l’étranger Tunisie l’étranger
• Entreprise • a des liens • n’ayant pas • a des liens
principale de des liens de de
dépendance dépendance dépendance
ou de ou de ou de
contrôle contrôle contrôle
avec la avec la avec la
société société société
tunisienne A tunisienne A tunisienne A

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 122


Assouplissement de la législation en matière de Prix de
transfert :(Article 15 LF2021)

Transaction ne devant pas être incluse dans Transaction devant être incluse dans la dans la
la déclaration annuelle sur les prix de déclaration annuelle sur les prix de transfert
transfert étant donné que le total des ventes à l’étranger
REFERENCE FORMATION/MEHDI
avec des ELLOUZ 123
entreprises liées dépasse 100 MD.
Assouplissement de la législation en matière de Prix de transfert :(Article 15
LF2021)

Lesdites dispositions s’appliquent


aux exercices ouverts à partir du
1er janvier 2020 et ayant fait
l’objet d’un avis préalable à partir
du 1er janvier 2021.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 124


ANALYSE DE
COMPARABILITE

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 125


Les Etapes de l’analyse de comparabilité

Ces étapes sont les suivantes :


1. Détermination des années à inclure dans l’analyse
2. Analyse de l’ensemble des circonstances du contribuable
3. Compréhension de la transaction contrôlée et choix de la partie
testée
4. Examen des comparables internes existants
5. Identification des sources disponibles d’informations sur des
comparables externes dans les cas où de tels comparables sont
nécessaires, et appréciation de leur fiabilité.
6. Sélection de la méthode de prix de transfert la plus appropriée
7. Sélection ou rejet de comparables potentiels
8. Détermination et réalisation des ajustements de comparabilité
9. Interprétation et utilisation des données recueillies et
détermination de la rémunération de pleine concurrence.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 126


Examen de la transaction contrôlée et choix de la partie testée
(Etape 3)
La comparabilité

L’application du principe de pleine concurrence se fonde généralement sur une comparaison


entre les conditions d’une transaction entre entreprises associées et celles d’une transaction
entre entreprises indépendantes.

L'OCDE propose une série d'éléments permettant l’analyse de comparabilité :


• Les caractéristiques des biens cédés ;
• Les fonctions exercées ;
• Les clauses contractuelles ;
• Le contexte économique de la négociation ;
• Les stratégies des entreprises.

L’analyse de comparabilité est essentielle à l’application du principe de pleine concurrence et


constitue une pierre angulaire en matière de prix de transfert. Cette importance a été concrétisée
par l’OCDE suite à la révision de ses principes directeurs au sein du projet BEPS.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 127


Les fonctions exercées

Analyse fonctionnelle

L’OCDE intitule ce critère « analyse …


fonctionnelle et le définit comme L’administration fiscale française
étant « L’analyse fonctionnelle est retient une définition semblable
l’analyse des fonctions exercées en : «l’analyse fonctionnelle
tenant compte des actifs utilisés consiste pour l’entreprise à
et des risques assumés par des s’interroger sur sa place et son
entreprises associées dans des rôle économique au sein du
transactions contrôlées et dans groupe, et à recenser les
des transactions entre entreprises fonctions exercées, les risques
indépendantes dans des encourus, les actifs corporels et
transactions sur le marché libre ». incorporels utilisés. »
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ - 128 -
Les fonctions exercées

La rémunération correspond
généralement aux fonctions
assumées par chaque société
en tenant compte des actifs
mis en œuvre et des risques
supportés

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 129


REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 130
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 131
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 132
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 133
Les méthodes de détermination des prix de transfert

Elément(s) Indicateur de
Méthode significatif(s) comparaison Cas d’application
Prix comparable sur le Toutes les transactions portant sur des
marché libre Produit Prix biens et services ainsi que les
transactions financières

Prix de revente Distributeur n’ajoutant pas de valeur


Fonctions/ risques Marge brute substantielle au produit

Sous-traitant/façonnier
Coût majoré Fonctions/ risques Marge brute Prestataire de services

Méthode Entreprises n’ajoutant pas de valeur


transactionnelle Fonctions/ risques Marge nette substantielle au produit
de la marge nette
Transactions fortement intégrées /
Fonctions/risques/ transactions pour lesquelles chaque
Partage du bénéfice Contributions Résultat net partie apporte des actifs incorporels
uniques de grande valeur

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 134


Sélection ou rejet de comparables potentiels

Critères Example Observations

Les critères touchant à la taille de Chiffre d’affaires, éléments d’actif ou La taille de la transaction en valeur
l’entreprise effectifs. absolue ou en proportion des activités
des parties peut influencer la position
concurrentielle relative de l’acheteur et
du vendeur et donc la comparabilité.

Les critères liés aux éléments d’actifs  La valeur nette des éléments Les entreprises qui ont à leur bilan des
incorporels d’actifs incorporels / rapportée à la éléments d’actifs incorporels de valeur ou
valeur nette totale des éléments qui exercent des activités de R&D
d’actif. significatives sont exclues, si la partie
testée ne détient pas d’éléments
 ou le ratio des dépenses de incorporels de valeur et ne participe à des
recherche et développement (R&D) activités de R&D significatives.
sur le chiffre d’affaires lorsqu’il est
disponible.

Les critères liés à l’importance des Chiffre d’affaires à l’export sur le chiffre
exports d’affaires total.
Les critères liés aux stocks Les ratios de stock par rapport à l’actif
total.
Les critères liés à des situations Les entreprises nouvelles, les entreprises Les tiers se trouvant dans des situations
particulières en faillite. particulières sont exclus si elles
empêchent l’établissement de
comparaisons pertinentes.
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 135
Etape 8 : Détermination et réalisation des ajustements de
comparabilité

S’il existe des différences entre


les transactions, et que des
correctifs suffisamment précis
peuvent être opérés pour
corriger l’effet de ces différences,
il est possible de procéder à des
ajustements éventuels des
résultats chiffrés de la recherche
de comparables.
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 136
Etape 8 : Détermination et réalisation des ajustements de
comparabilité

La société doit envisager d’appliquer les


ajustements de comparabilité adéquats, dont
notamment:
-Les ajustements visant à éliminer les effets des
différences de normes comptables entre les
transactions contrôlées et les transactions sur le
marché libre ;
-Les ajustements visant à tenir compte des
différences dans le capital, les fonctions, les actifs
et les risques
-Les Ajustements « capitalistiques » visant
notamment à éliminer les effets du besoin en
fonds de roulement

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 137


PARTIE 3: impôts et
taxes indirects

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 138


Révision du droit de consommation sur quelques
produits:(Article 20-21-22 LF2021)

Apport de la LF2021

Révision du droit de
consommation sur quelques
produits (Bière, vin, quad, yacht,
tabac).

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 139


Révision du droit de consommation sur quelques
produits:(Article 20-21-22 LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 140


Révision du droit de consommation sur quelques
produits:(Article 20-21-22 LF2021)

Avant LF 2021 Après LF


2021
Les QUADS dont la cylindrée 63% 20%
n'excède pas 1000 cm3 et
répertorié au numéro M° 87.03
du tarif des droits de douane
(secteur touristique)
Les yachts et autres navires et 50% 20%
bateaux de plaisance ou de sport,
énumérés au numéro M° 89.03
du tarif des droits de douane
(secteur touristique)
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 141
Révision du droit de consommation sur quelques
produits:(Article 20-21-22 LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 142


Révision du droit de consommation sur quelques
produits:(Article 20-21-22 LF2021)

Avant LF 2021
Après LF
2021
Vins en bouteilles référencés au 18 millimes par 24 millimes
numéro N°22.04 de la tarification centilitre par
douanière et la bière énumérés centilitre
au N°22.03 du tarif des droits de
douane

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 143


Révision du droit de consommation sur quelques
produits:(Article 20-21-22 LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 144


Révision du droit de consommation sur quelques
produits:(Article 20-21-22 LF2021)

Avant LF 2021 Après LF 2021

Le tabac molasse et le jirac au code de 135% 10%


tarification douanière N°03.24

Le tabac réchauffé au code de 135% 50%


tarification douanière N°03.24

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 145


Révision du droit de consommation sur quelques
produits:(Article 20-21-22 LF2021)

Apport de la
LF2021

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 146


Institution d’un droit sur le sucre (article 23 LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 147


Institution d’un droit sur le sucre (article 23 LF2021)

Application d’un nouveau


droit de 100 millimes par
kilogramme de sucre vendu
par l'Office Tunisien du
Commerce et destiné à la
Apport LF2021
consommation domestique
ou industrielle ou importé
par les fournisseurs habilités

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ


- 148 -
Exonération de la TVA des produits pharmaceutiques : (article
25 LF2021)

Les ventes en détail et en


gros des médicaments et
produits pharmaceutiques
Apport LF2021
sont désormais exonérées de
TVA.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ


- 149 -
Fixation de la date d’imposition des médicaments à la TVA (art 30
LF2020)

L’assujettissement à la TVA des


médicaments et des produits
pharmaceutiques au stade du détail au
taux de 7% sera appliqué à compter du
1er janvier 2020 (l’exonération prend fin
au 31-12-2019)

Apport de la
LF2020
Cette mesure prévue par la
LF2016 n’a pas été appliquée.

ISCAE 150
Révision du régime de certaines opérations facturées par les
opérateurs de télécommunication (art 26 LF2021)

Apport LF2021
Application de la TVA de 7% au
lieu de 19% sur les services de
téléphone fixe et d’internet fixe
via les lignes « ADSL » et non
destinés à l’usage professionnel
(usage domestique ) ainsi que les
périphériques rendus par les
opérateurs téléphoniques pour les
fournisseurs de services internet
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 151
Révision du régime de certaines opérations facturées par les
opérateurs de télécommunication (art 26 LF2021)

Apport LF2021
Elargissement du champ
d’application de la redevance de
5% aux ventes des téléphones
fixes, mobiles et des codes d’accès
au service d’internet.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 152


Suspension de la TVA et autres taxes sur les biens destinés à la
donation à l’Etat (art 27 LF2021)

Apport LF2021
Un régime fiscal privilégié a été instauré
au titre des dons accordés à l'Etat, aux
collectivités locales, aux entreprises et
établissements publics et associations
œuvrant dans le domaine de la
promotion des personnes handicapées
et dans le domaine de la protection et
de l’encadrement des personnes sans
soutien familial et exerçant dans le
cadre de la législation les régissant

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 153


Suspension de la TVA et autres taxes sur les biens destinés à la
donation à l’Etat(art 27 LF2021)

Avantages

La suspension de la TVA et des autres


taxes sur le chiffre d’affaires au titre
Non reversement de la TVA au
des biens, travaux, prestations,
titre de la cession des bâtiments,
matières, matériels et équipements
des équipements et du matériel
importés ou acquis localement, à
inscrits en immobilisations
l’exclusion des voitures de tourisme,
livrés ou financés à titre de don, et ce,
sans dépasser le montant du don
inscrit dans l’accord de donation.
ISCAE - 154 -
Suspension de la TVA et autres taxes sur les biens destinés à la donation à
l’Etat (art 27 LF2021)

La suspension concerne aussi la


TCL, la taxe pour la protection
de l’environnement, la taxe au
titre du FODEC et la taxe due
sur les climatiseurs.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 155


Suspension de la TVA et des droits de douane sur certains
produits destinés à l’agriculture (art 28 LF2021)

Suspension de la TVA et des


droits de douane sur certains
produits destinés à
l’agriculture (tissus pour la
fabrication de filets de
protection de dattes)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 156


Suspension de la TVA et des droits de douane sur certains
produits destinés à l’agriculture (art 28 LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 157


Suspension de la TVA et des droits de douane sur certains
produits destinés à l’agriculture (art 28 LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 158


Suspension de la TVA et des droits de douane sur certains
produits destinés à l’agriculture (art 28 LF2021)

Produits Avant LF 2021 Après LF


2021
Tissus obtenus à partir de lames ou TVA: 19% 0%
formes similaires de polyéthylène ou de DD:30%
polypropylène destinés à la fabrication
des filets de protection des dattes (tarif
douanier Ex. 540720)
Tulles, tulles-bobinots et tissus à mailles TVA: 19% 20%
nouées destinés à la fabrication des DD:15%
filets de protection des dattes des
insectes (tarif douanier Ex. 58.04 )

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 159


Facilitation des procédures de restitution des droits d’enregistrement
au titre de l’acquisition de terrains destinés aux investissements
agricole (art 29 LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 160


Facilitation des procédures de restitution des droits d’enregistrement
au titre de l’acquisition de terrains destinés aux investissements
agricole (art 29 LF2021)

APPORT LF2021

Facilitation des procédures de


restitution des droits
d’enregistrement au titre de
l’acquisition de terrains
destinés aux investissements
agricole

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 161


Facilitation des procédures de restitution des droits d’enregistrement
au titre de l’acquisition de terrains destinés aux investissements
agricole (art 29 LF2021)

L’avantage concerne les droits suivants même


si l’acquisition a été réalisée avant ou après
l’agrémment d'investissement :
- 5% pour la vente immobilière,
- 2% ou 4% pour les droits d'enregistrement
complémentaires,
- 3% au titre de l'origine du transfert de
propriété.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 162


Facilitation des procédures de restitution des droits
d’enregistrement au titre de l’acquisition de terrains destinés aux
investissements agricole (art 29 LF2021)
2

Demande présentée par l’acheteur


dans un délai ne dépassant pas 3
ans de la date du contrat

1 Présentation de
Présentation de
l’attestation de
l’attestation justifiant
dépôt de
l’entrée en exécution
déclaration
d’investissement Conditions effective du projet

ISCAE
APIA nonobstant .
sa date de
délivrance

- 163 -
Facilitation des procédures de restitution des droits
d’enregistrement au titre de l’acquisition de terrains destinés
aux investissements agricole (art 29 LF2021)

Date
d’application

ISCAE 164
Rationalisation de l’affectation de la taxe sur les collectivités
locales.(art 37 LF2021)

Régime fiscal avant LF2021

Art 38 code de la fiscalité locale


Concernant les établissements à caractère industriel, commercial
ou professionnel dont l'activité s'étend sur plusieurs collectivités
locales, la taxe sur les établissements à caractère industriel,
commercial ou professionnel est répartie entre les collectivités
locales concernées sur la base de la superficie couverte de
chaque centre ou agence situé à l'intérieur du périmètre de
chaque collectivité locale. « En cas d’impossibilité de répartition
de la taxe sur les établissements à caractère industriel,
commercial ou professionnel conformément aux dispositions du
sous paragraphe ci-dessus la répartition est effectuée sur la base
de critères fixés par décret ».

165
Rationalisation de l’affectation de la taxe sur les collectivités
locales.(art 37 LF2021)

Régime fiscal avant LF2021

(Décret n° 2006-49 du 9 janvier 2006)


Art. 2. Au cas où l'activité de l'entreprise est exercée dans des immeubles
bâtis avec l'existence d'une carrière exploitée dans le cadre de l'activité, la
taxe est répartie selon les taux suivants :
• - 50% du montant de la taxe sur les établissements à caractère industriel,
commercial ou professionnel est affecté à la collectivité locale abritant la
carrière,
en cas d'existence de plusieurs carrières dans différentes collectivités locales,
ce taux est réparti à parts égales entre les collectivités locales qui abritent
ces carrières
• le reliquat est réparti entre les collectivités locales concernées sur la base de
la superficie bâtie pour chaque agence ou centre situé dans le périmètre de
la collectivité locale et exploité dans le cadre de l'activité

166
Rationalisation de l’affectation de la taxe sur les collectivités
locales.(art 37 LF2021)

Régime fiscal avant LF2021

(Décret n° 2006-49 du 9 janvier 2006)


Art. 3. Sous réserve des dispositions de l'article 2 susvisé, la taxe est
répartie au cas où l'activité de l'entreprise est exercée dans des
immeubles bâtis avec l'existence d'immeubles non bâtis ou non
couverts servant à l'exercice de l'activité, selon les taux suivants :
• 30% du montant de la taxe susvisée, réparti à parts égales entre les
collectivités locales qui abritent les immeubles non bâtis ou non
couverts dans lesquels l'activité est exercée,
• le reliquat est réparti entre les collectivités locales abritant des
immeubles couverts ou bâtis sur la base de la superficie desdits
immeubles pour chaque agence ou centre situé dans le périmètre de
la collectivité locale et exploité dans le cadre de l'activité

167
Rationalisation de l’affectation de la taxe sur les collectivités
locales.(art 37 LF2021)

Régime fiscal avant LF2021

(Décret n° 2006-49 du 9 janvier 2006)

Art. 4. - Au cas où l'entreprise exerce son activité dans


différentes collectivités locales sans qu'il y est des
immeubles bâtis ou non bâtis dans le cadre de
l'activité, la taxe est répartie sur la base du chiffre
d'affaires réalisé dans chaque collectivité locale.

168
‫‪Rationalisation de l’affectation de la taxe sur les collectivités‬‬
‫)‪locales.(art 37 LF2021‬‬
‫مزيد إحكام توزيع المعلوم على المؤسسات ذات الصبغة‬
‫الصناعية أو‬
‫التجارية أو المهنية‬
‫شرح األسباب‬
‫إال أنه اتضح عند التطبٌق أن بعض المؤسسات تنشط بالمجال‬
‫الترابً لبعض الجماعات المحلٌة وٌمتد نشاطها إلى‬
‫جماعات محلٌة أخرى دون وجود عقارات إدارٌة مما‬
‫ٌحول دون تمكٌن هذه األخٌرة من منابها بعنوان المعلوم‬
‫على المؤسسات باعتبار أن توزٌعه ٌتم خاصة على أساس‬
‫العقارات المبنٌة المعدة للنشاط‪.‬‬

‫‪REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ‬‬ ‫‪169‬‬


‫‪Rationalisation de l’affectation de la taxe sur les collectivités‬‬
‫)‪locales.(art 37 LF2021‬‬
‫مزيد إحكام توزيع المعلوم على المؤسسات ذات الصبغة‬
‫الصناعية أو‬
‫التجارية أو المهنية‬
‫شرح األسباب‬
‫وبهدف تمكٌن الجماعات المحلٌة من الحصول على منابها من‬
‫مردود المعلوم على المؤسسات ومزٌد إحكام توزٌع المعلوم‬
‫ٌقترح التنصٌص على أن عملٌة توزٌع المعلوم بالنسبة إلى‬
‫الحالة الخاصة تتم بٌن الجماعات المحلٌة المعنٌة على أساس‬
‫المساحة المبنٌة أو المغطاة للعقارات الكائنة بكل جماعة محلٌة‬
‫المستغلة فً إطار نشاطها بصرف النظر عن وجهة استعمالها (‬
‫سكنً أو تجاري أو صناعً أو مهنً )‪.‬‬

‫‪REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ‬‬ ‫‪170‬‬


Rationalisation de l’affectation de la taxe sur les collectivités
locales.(art 37 LF2021)

APPORT LF2021
La LF2021 a prévu des nouvelles
modalités de répartition de la TCL en
cas d’exercice d’activités dans
plusieurs collectivités sur la base de la
superficie couverte de chaque centre
ou agence ou local situé à l'intérieur
du périmètre de chaque collectivité
locale nonobstant l’usage
(commercial, habitation, industriel ou
professionnel)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 171


PARTIE 4: Avantages
fiscaux

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 172


Encouragement de l’épargne à moyen et long terme (Article
16 LF2021)
Exposé des motifs

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 173


Encouragement de l’épargne à moyen et long terme (Article 16
LF2021)

Apport de la LF2021 Modalités


d’application
La déduction
est soumise
désormais au
minimum
d’impôt de
45% de l’impôt
dû compte non
tenu des
exonérations.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 174


Encouragement de l’épargne à moyen et long terme (Article 16
LF2021)

Apport de la LF2021

Augmentation de 50 000D à
100 0000 D au titre du
plafond déductible du revenu
imposable des sommes
déposés dans les comptes
épargne en actions (CEA)
ouvrant droit à déduction de
la base de l’IRPP

Le seuil de de 50.000 DT au titre des comptes d’épargne


investissement (CEI), n’a pas été modifié
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 175
Encouragement de l’épargne à moyen et long terme (Article 16
LF2021)

Le plafond des dépôts déductibles de l’assurance vie et


des CEA est augmenté comme suit :
Avant LF 2021 Après LF 2021
Application du minimum d’impôt lors de la Non OUI
déduction de l’assurance vie

Plafond des dépôts déductibles de 10 000 DT 100 000 DT


L’assurance vie

Application du minimum d’impôt lors de la Oui Oui


déduction de l’assurance vie

Plafond des dépôts déductibles du CEA 50 000 DT 100 000 DT

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 176


Encouragement de l’épargne à moyen et long terme (Article 16 LF2021)

Les nouveaux seuils


s’appliquent pour les
revenus de l’exercice 2020
qui seront déclarés en 2021.

177
Encouragement des personnes physiques à l’acquisition de
logements (Article 19 LF2021)

Apport de la LF2021
Modalités d’application

Les personnes physiques qui L’avantage


procèdent à l’acquisition
durant les exercices 2021 et
commence à
2022 de logement à usage partir du mois
d’habitation à travers un de satisfaction
crédit, bénéficient d’une
réduction de l’IRPP de 200 D
des conditions
par mois durant les années jusqu’à la fin
2021 et 2022. de l’exercice
2022.
L’avantage susvisé n’est pas cumulable avec l’avantage prévu par
la LFC2015
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 178
Encouragement des personnes physiques à l’acquisition de
logements (Article 19 LF2021)

Le contrat d’acquisition du logement


2 et le contrat de crédit logement ou
de vente murabaha doivent etre

Le montant du crédit conclus en 2021 ou 2022

ou de vente murabaha
1
ou le montant
d’acquisition du
logement , ne dépasse L’acquisition du logement
Conditions: doit etre financé par crédit
pas 300.000 dinars ou par un contrat de vente 3
.
murabaha.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ - 179 -


Encouragement des personnes physiques à l’acquisition de
logements (Article 19 LF2021)

La LF2021 n’a pas exigé que le


bénéficiaire du crédit ne doit pas être
propriétaire d’un autre local à
usage d’habitation à la date de la
déduction.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 180


Encouragement des personnes physiques à l’acquisition de
logements(Article 19 LF2021)

La LF2021 n’a pas exclu de l’avantage


l’acquisition de résidence secondaire
ou la deuxième acquisition de
logements durant la période de
l’avantage..

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 181


Encouragement des personnes physiques à l’acquisition de
logements(Article 19 LF2021)

La LF2021 n’a pas exigé que


l’acquisition soit effectué auprès d’un
promoteur immobilier.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 182


Encouragement des personnes physiques à l’acquisition de
logements (Article 19 LF2021)

La LF2021 n’a pas accordé d’avantage


pour la construction d’un immeuble
financée par crédit.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 183


Encouragement des personnes physiques à l’acquisition de
logements (Article 19 LF2021)

La LF2021 n’a pas accordé d’avantage


pour l’acquisition d’un logement au
comptant.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 184


Encouragement des personnes physiques à l’acquisition de
logements(Article 19 LF2021)

La LF2021 n’a pas prévu aucune


limite pour le montant du logement.
Ainsi, l’acquisition d’une villa pour 1
milliard financé à hauteur de 250 MD
par un crédit ouvre doit à l’avantage.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 185


Encouragement des personnes physiques à l’acquisition de
logements(Article 19 LF2021)
Modalités d’applications

La réduction de l’IRPP est limité au montant de


l’IRPP exigible.
L’avantage
est accordé
lors du calcul
des RS pour
les salariés

Nouvelle condition : Les porter


à la déclaration de l’employeur

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 186


Déduction des intérêts payés au titre des prêts relatifs à
l’acquisition ou à la construction d’une seule habitation (art26
LFC2015) )

Elargissement du champ d’application de la mesure pour


englober les habitations dont le coût d'acquisition ou de
construction ne dépasse pas 200.000 DT. (La déduction n’est
Apport plus limitée aux achats de logements sociaux).
de la LF
2015 L’avantage est limité à une seule fois.

Les opérations d'acquisition ou de construction dans le


cadre des contrats Murabaha sont éligibles à
l’avantage.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ


- 187 -
Déduction des intérêts payes au titre des prêts relatifs à l’acquisition ou à la
construction d’une seule habitation (art26 LFC2015)

Il doit s’agir d’une opération


Il doit s’agir d’un 2
local à usage d’habitation
d’acquisition ou de construction d’un
dont le coût d’acquisition seul local à usage d’habitation
ou de construction y compris
les parties dépendantes
1 (jardins, caves, garages…) et
Le bénéficiaire du crédit ne
les parties indépendantes doit pas être propriétaire
(celliers, places de d’un autre local à
parking….), même lorsqu’ils usage d’habitation à la date
font l’objet de contrats Conditions: de la déduction même en
3
copropriété, et ce,
séparés, ne dépasse pas
.
même si la valeur totale de
200.000 la première et de la
dinars deuxième habitation ne
dépasse pas 200.000 dinars
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ - 188 -
Principales mesures en faveur des établissements touristiques
et d’artisanat (art 32 LF2021)

La LF2021 a
prévu des
Encouragement
pour les
établissements
touristiques et
de l’artisanat

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 189


Principales mesures en faveur des établissements touristiques et
d’artisanat (art 32 LF2021)

Les établissements touristiques


et de l’artisanat


Possibilité de dépôt de la
déclaration d’impôt de 2020 en
2021 sans paiement à condition de
Possibilité de dépôt des
payer l’impôt dû dans un délai ne
acomptes provisionnels du 3ème
dépassant pas la fin du mois de mai
trimestre 2020 et de toute
2022 (l’impôt peut être payé selon
l’année 2021 sans paiement des
un échéancier sans avance s’étalant
acomptes dûs.
sur la période de janvier à mai
2022).

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ - 190 -


Principales mesures en faveur des établissements
touristiques et d’artisanat (art 32 LF2021)

Les établissements touristiques et


d’artisanat , bénéficient de la prise
Apport de en charge par l'Etat de la
la loi de contribution patronale au régime
légal de la sécurité sociale au titre
finances des salaires versés aux employés de
pour la nationalité tunisienne ,et ce, durant
gestion la période entre octobre 2020 et
juin 2021
2021

ISCAE
- 191 -
Principales mesures en faveur des établissements touristiques et
d’artisanat (art 32 LF2021)

Les établissements touristiques et


1
d’artisanat dont l’activité est provisoirement et
partiellement ou totalement interrompue ou
les établissements lésés par les répercussions
de la propagation du Coronavirus « Covid-19 »
3

Préservent leurs
Conditions Justifient le paiement de
employés de la prise leurs salaires et des
en charge

ISCAE
contributions sociales
.

- 192 -
Principales mesures en faveur des établissements touristiques
et d’artisanat (art 32 LF2021)

Mesures en faveur des agences de


voyages

Les agences de voyages de la catégorie « A »


bénéficient de l’exonération de la taxe de 2
dinars par mois et par siège au titre des
véhicules utilisés pour le transport touristique,
et ce, durant la période allant du 1 er janvier
2021 au 30 juin 2021 (6 mois).

- 193 -
Principales mesures en faveur des établissements touristiques
et d’artisanat (art 32 LF2021)

Mesures en faveur du personnel

Le personnel des établissements touristiques et


d’artisanat dont l’activité est provisoirement et partiellement
ou totalement interrompue ou les établissements lésés par les
répercussions de la propagation du Coronavirus « Covid-19 »
Bénéficieront d’une indemnité mensuelle exceptionnelle et
conjoncturelle de 200 dinars durant la période d’interruption
de l’activité (max. 6 mois).

- 194 -
Principales mesures en faveur des établissements touristiques
et d’artisanat (art 32 LF2021)

Mesures en faveur du personnel

Une prime de présence de 300 DT est octroyé à la fin de


la formation du personnel du secteur touristique mis en
chômage technique dans le cadre du programme de de
recyclage et de la formation continue pour faire face
aux répercussions de la propagation de l'épidémie du
Coronavirus "Covid-19

- 195 -
Mesures en faveur des établissements lésés par les
répercussions de la propagation du Coronavirus « COVID 19 »
:(Article 33 LF2021)

La LF2021 a
prévu des
Encouragement
pour les
établissements des
lésés par la crise du
COVID-19

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 196


Mesures en faveur des établissements lésés par les
répercussions de la propagation du Coronavirus « COVID 19 »
:(Article 33 LF2021)

La LF2021 a prévu le principe de


dissociation entre le dépôt des
déclarations et leurs paiements pour
les entreprises dont l’activité est
affectée par les répercussions de la
propagation du Coronavirus « Covid-19

197
Mesures en faveur des établissements lésés par les
répercussions de la propagation du Coronavirus « COVID 19 »
:(Article 33 LF2021)

Entreprises affectées
Il est entendu par entreprises affectées, toutes les
entreprises individuelles à l’exception de celles soumises au
régime forfaitaire dans la catégorie des bénéfices industriels
et commerciaux et les sociétés et les entités morales à
l’exception des sociétés mentionnées au paragraphe 3 du
quatrième paragraphe du paragraphe I de l’article 49 du code
de l’impôt sur le revenu des personnes physiques et de l’impôt
sur les sociétés, les entreprises pétrolières et les groupements
constitués entre des entreprises pétrolières ainsi que les
entreprises exerçant dans le secteur des mines dans le cadre
de conventions particulières.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 198


Mesures en faveur des établissements lésés par les
répercussions de la propagation du Coronavirus « COVID 19 »
:(Article 33 LF2021)

Entreprises affectées: Conditions d’éligibilité


Le bénéfice des dispositions susvisés est subordonné à


la satisfaction des entreprises concernées des conditions
suivantes :
• ne soient pas en cessation d’activité avant fin février
2020,
• ne soient pas soumises aux procédures de
redressement judiciaire dans le cadre de la loi n°
2016-36 du 29 avril 2016 relative aux procédures
collectives,

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 199


Mesures en faveur des établissements lésés par les
répercussions de la propagation du Coronavirus « COVID 19 »
:(Article 33 LF2021)

Entreprises affectées: Conditions d’éligibilité


• Le taux de régression de leur chiffre d’affaires durant le mois


de mars de l’année 2020 ne soit pas inférieur à 25% par rapport
au mois de mars de l’année 2019 ou à 40% durant le mois d’avril
2020 par rapport au mois d’avril de l’année 2019 et que cette
baisse soit directement liée à la situation exceptionnelle résultant
de la propagation du Coronavirus « Covid-19 ».
• Le taux de régression pour les entreprises créées après le mois de
mars 2019 ou le mois d’avril 2019, est calculée sur la base du
chiffre d’affaires réalisé durant le mois de mars de l’année 2020 ou
le mois d’avril de l’année 2020 par rapport à la moyenne de leur
chiffre d’affaires durant les mois antérieurs,

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 200


Mesures en faveur des établissements lésés par les
répercussions de la propagation du Coronavirus « COVID 19 »
:(Article 33 LF2021)

Entreprises affectées: Conditions d’éligibilité


• Maintiennent tous leurs agents permanents ou ceux liés par


des contrats de travail à durée déterminée et exécutoires à la
date d’entrée en vigueur du décret-loi du Chef du
Gouvernement n° 2020-6 du 16 avril 2020 susvisé, et ce, dans
la limite de la durée restante du contrat à moins d’un
renouvellement explicite ou tacite du contrat, et ce, à l’exception
des situations relatives à la fin de la relation de travail pour des
raisons légales ou dans le cadre de la mise à la retraite
anticipée conformément à la législation en vigueur et sous
réserve des dispositions du décret-loi du Chef du Gouvernement n°
2020-2 du 14 avril 2020 susvisé,
• Avoir déposé toutes leurs déclarations fiscales dont le délai
intervient à la fin du mois de février 2020

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 201


Mesures en faveur des établissements lésés par les répercussions de
la propagation du Coronavirus « COVID 19 » :(Article 33 LF2021)

Les entreprises affectées


Possibilité de dépôt de la
déclaration d’impôt de 2020 en
2021 sans paiement de l’impôt dû
Possibilité de dépôt des
(Délai maximum le 31/05/2022).
acomptes provisionnels du 3ème
Lesdites entreprises peuvent
trimestre 2020 et de toute
également payer l’impôt précité
l’année 2021 sans paiement de
sans avance selon un échéancier de
l’acompte dû
paiement ne dépassant pas le 31
mai 2022.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ - 202 -


Mesures en faveur des établissements lésés par les répercussions de
la propagation du Coronavirus « COVID 19 » :(Article 33 LF2021)

Les entreprises affectées


Report du délai prévu par le
décret-loi 2020-6 relatif au
mécanisme de garantie des
crédits de gestion et
Report du délai prévu par le décret-
d’exploitation, accordés par les
loi 2020-6 relatif aux mesure fiscales
banques au profit des entreprises
suite à la propagation du COVID-19
dont l’activité est affectée par les
du 31/03/2021 au 31/12/2021
répercussions de la propagation
du Coronavirus « Covid-19 », du
31/12/2020 au 31/12/2021
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ - 203 -
PARTIE 5 :Control fiscal

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 204


Réduction des délais de réponse de l’administration fiscale
(Article 30 LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 205


Réduction des délais de réponse de l’administration fiscale (Article 30
LF2021)
Délai de réponse à l’opposition du contribuable dans le cadre de vérification
fiscale approfondi

Opposition du contribuable dans le cadre de vérification


Délai
fiscale approfondie

Oppositions présentées par les contribuables avant le 1 6 mois à partir de la date


Janvier 2021 de l’opposition

Oppositions présentées par les contribuables après le 1 3mois à partir de


Janvier 2021 l’apposition du
contribuable

MEHDI ELLOUZ/REFERENCE FORMATION 206


Réduction des délais de réponse de l’administration fiscale
(Article 30 LF2021)

La LF2021 a aligné le délai de


réponse de l’administration fiscale
aux oppositions des contribuables
dans le cadre des vérifications
fiscales préliminaires et
approfondies

207
Appui des garanties du contribuable lors des opérations de
vérification fiscale et de la discussion de ses résultats (art 31
LF2015)

Vérification fiscale approfondi : Apport de la LF2015 au titre du


délai d’opposition du contribuable.

Opposition du
contribuable

Notification des
résultats de
vérification fiscale

MEHDI ELLOUZ/REFERENCE FORMATION 208


Réduction des délais de réponse de l’administration fiscale
(Article 30 LF2021)

Apport de la LF2021

Délai de réponse à l’opposition du


contribuable
Lorsque le contribuable formule son
opposition aux résultats de la vérification
fiscale dans les délais, l'administration fiscale
doit répondre par écrit à l'opposition du
contribuable dans un délai de 3 mois.

MEHDI ELLOUZ/REFERENCE FORMATION 209


Réduction des délais de réponse de l’administration fiscale (Article
30 LF2021))

Vérification fiscale approfondie : Apport de la LF2021 au titre


du délai de réponse à l’opposition du contribuable
Oppositions présentées par les contribuables avant le 1 Janvier
2021.

répondre par
écrit à
l’opposition
du
Premier contribuable
Janvier par
l’administrati
Réponse 2021 on fiscale
de la
société

MEHDI ELLOUZ/REFERENCE FORMATION 210


Réduction des délais de réponse de l’administration fiscale
(Article 30 LF2021))
Vérification fiscale approfondie : Apport de la LF2021 au titre
du délai de réponse à l’opposition du contribuable
Oppositions présentées par les contribuables après le 1 Janvier
2021.

répondre par
écrit à
l’opposition
du
contribuable
par
l’administrati
Réponse on fiscale
de la
société

MEHDI ELLOUZ/REFERENCE FORMATION 211


Réduction des délais de réponse de l’administration fiscale
(Article 30 LF2021))

Délai de réponse du contribuable à la


réponse de l’administration fiscale
Est accordé au contribuable un délai de
quinze jours à compter de la date de la
notification de la réponse de l'administration
fiscale, pour formuler par écrit ses
observations, oppositions et réserves
relatives à cette réponse.

MEHDI ELLOUZ/REFERENCE FORMATION 212


Appui des garanties du contribuable lors des opérations de
vérification fiscale et de la discussion de ses résultats (art 31
LF2015)

MEHDI ELLOUZ/REFERENCE FORMATION 213


Fixation d’un délai maximum pour notifier l’arrêté de taxation d’office
(Art 49 LF2019)
APPORT LF2019

Délai maximum de notification de l’ATO par l’administration fiscale

12mois
30 mois
A partir de la date de la A partir de la date de mise en demeure,
notification des résultats de la pour les cas particuliers visées au
vérification fiscale pour les cas deuxième, troisième et quatrième & de
visés au premier paragraphe de l’article 47 du CDPF (défaut de dépôt par le
l’article 47 du CDPF (désaccord, contribuable des déclarations fiscales et
défaut de réponse) des actes prescrits par la loi pour
l’établissement de l’impôt, ou des amendes
fiscales (art 84 et 85 du CDPF) qui exigent
une mise en demeure.)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ - 214 -


Dématérialiser les procédures (Article 35 LF2021)

Apport de la LF2021
Modalités
d’application
L'objectif est
de simplifier
les procédures,
instaurer
l’administratio
n électronique
et l’échange
automatique
des données

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 215


Simplification des procédures et renforcement du rôle
l’administration électronique (Article 43 LF2019)

Législation en vigueur

Le reçu électronique en cas de paiement a distance n’est pas reconnu juridiquement

APPORT LF2019

En cas de paiement à distance, il n’est pas délivré, par le comptable


public, de quittance pour les montants réglés à distance et la partie
ayant payé est libérée par un reçu électronique ayant une référence
unique pour confirmer l’opération de paiement. Ce reçu possède la
même valeur juridique que le reçu ordinaire
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 216
Simplification des procédures et renforcement du rôle
l’administration électronique (Article43 LF2019)

Apport de la LF2019

Ces documents
et données
peuvent avoir
la même force
probante à
l’instar des
documents
papier.

217
REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ
Dématérialiser les procédures (Article 35 LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 218


Renforcer l’administration électronique et limitation des
paiements en espèces (Article 36 LF2021)
Apport de la LF2021
Prise en charge par l’Etat des frais
sur paiements effectués à distance L'objectif est
des impôts et taxes par carte de consolider
bancaire ou à travers les l’administratio
applications de paiement n électronique
téléphonique ainsi que des et d’exploiter la
recouvrements effectués auprès technologie
des comptables publics par cartes afin de
bancaires ou postales ou TPE simplifier les
procédures.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 219


Renforcer l’administration électronique et limitation des
paiements en espèces (Article 36 LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 220


Renforcer l’administration électronique et limitation des
paiements en espèces (Article 36 LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 221


REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 222
Taxes de circulation (Article 31 LF2021)

Le paiement de la taxe de
circulation est subordonné
à la régularisation de la
situation fiscale (dépôt de
la dernière déclaration de
l’IS ou de l’IRPP) pour les
personnes physiques et
morales prévus à l’article
56 du code de l’IRPP et de
l’Is (PM, PP BIC ou BNC)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 223


Taxes de circulation (Article 31 LF2021)

La vérification de la
situation fiscale du
contribuable sera
effectué par
l’administration fiscale
suite à une consultation
directe sans
présentation d’aucun
document par le
contribuable

ISCAE 224
PARTIE 6: Autres
mesures

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 225


La révision du fardeau budgétaire sur la CPG (art 40 LF2021)°

Exposé des motifs


Une compagnie nationale au bord de la
faillite .

La production a été en effet freinée suite


aux mouvements sociaux revendiquant
l’emploi et la répartition équitable des
richesses dans les villes du bassin minier, où
se trouvent les gisements de phosphate.

A part les interruptions de la production, la


charge salariale s’est alourdit. Le nombre
d’employés de la compagnie estimé à 4989
en 2010 a atteint les 6448 en 2017.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 226


La révision du fardeau budgétaire sur la CPG (art 40 LF2021)°

Exposé des motifs


la CPG n’aurait pas déclaré ses redevances minières depuis
la création de cette taxe en 1953. La recette des finances lui
a imposé de payer le cumul des redevances pour la période
1998-2007, soit environ 30 million de dinars
La compagnie a déposé un recours auprès du tribunal de
première instance, puis à la cour d’appel pour arrêter cette
décision. Dans les deux degrés de juridiction, des décisions
en faveur de la compagnie ont été émises.
Mais en pourvoi de cassation, l’Etat s’est trouvé débiteur
auprès la CPG qui devrait lui payer des créances à titre de
redevances minières qui ont grimpé à 700 millions de dinars
en 2018.

227
La révision du fardeau budgétaire sur la CPG (art 40 LF2021)°

Apport de la LF2021
Régime applicable au 31-12-2020

La CPG est régie par le décret du


1er janvier 1953 sur les mines. Son Réduire cette
article 87 prévoit que « tout redevance
concessionnaire est tenu de verser minière à 1%
à l’Etat une redevance égale à 10% du bénéfice
du bénéfice de son exploitation ».
de son
exploitation
et ce avec
date d’effet
La nouvelle redevance n’est pas rétrospectif
applicable pour les exercices antérieurs
228
Rationalisation de la date d’application de l’infraction au titre du transport
des marchandises et des personnes avec dépassement de la limite autorisée
(art 39 LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 229


Rationalisation de la date d’application de l’infraction au titre du
transport des marchandises et des personnes avec dépassement de la
limite autorisée (art 39 LF2021)

APPORT LF2021 L’infraction au titre du transport des


marchandises et des personnes avec
dépassement de la limite autorisée est
applicable qu’au titre du mois
précédent.

230
Amélioration du recouvrement de taxe au profit du fonds de
transition énergétique (art 38 LF2021)

Est exonéré de la taxe au profit


du fonds de la transition énergétique

APPORT LF2021

Le gaz naturel acquis par les


sociétés de production d’énergie La production ainsi que l’excédent
destinée à être vendue d’une de production d'électricité acquis
manière exclusive à la STEG (0,25 par la STEG (1 millime par kilowatt-
millime par unité thermique) heure « kWh »)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 231


Mesures en faveur de la caisse de soutien de la couverture
sociale des artistes, créateurs et intellectuels.(art 34 LF2021)

APPORT LF2021

Renforcement des ressources de la


Caisse de sécurité sociale des artistes,
des Créateurs et des intellectuels, avec
un montant de 6 millions de dinars.

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 232


Dispositions diverses (Article 41 LF2021)

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 233


Abréviations

BIC Bénéfices industriels et commerciaux

CA Chiffre d'affaires

CDPF Code des Droits et Procédures Fiscaux


Code de l’IRPP
et de l’IS Code de l’Impôt sur le Revenu des Personnes Physiques et de l’Impôt sur les Sociétés

DC Droit de Consommation

DT Dinar Tunisien

HT Hors taxes

IRPP Impôt sur le Revenu des Personnes Physiques

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 234


Abréviations

IS Impôt sur les Sociétés

LF Loi de finances
N° Numéro

PP Personne physique

PM Personne morale

RS Retenue à la source

TCL Taxe sur les établissements à caractère industriel, commercial ou professionnel

TFP Taxe de Formation Professionnelle

TTC Tous taxes comprises


TVA Taxe sur la Valeur Ajoutée

REFERENCE FORMATION/MEHDI ELLOUZ 235


MEHDI ELLOUZ/REFERENCE FORMATION 236
Notre engagement

Un travail de qualité et des


résultats concrets et des
acquis dans le respect de
votre culture d’entreprise.

REFERENNCE FORMATION 237


CONTACT

 Cabinet d’expertise comptable « MEHDI ELLOUZ »


 Adresse : Immeuble tensim Bloc C Mezannine rue hedi nouira ennasr Ariana
 TEL: 70 031 764/52 813 685
 Email :mehdi.ellouz@gmail.com

Contact
Mehdi ELLOUZ

REFERENNCE FORMATION 238