Vous êtes sur la page 1sur 10

OFPPT Office de la Formation Professionnelle

et de la Promotion du Travail

Direction Recherche et Ingénierie de la Formation


Corrigé de l’Examen de passage
Session : Juin 2012

Filière : Exploitation de transport Epreuve de synthèse


Niveau : Technicien spécialisé Variante n°1
Durée : 4 heures Barème : /40

NB: Pour toutes les questions de synthèse, de compréhension, Le correcteur s’attachera à évaluer la
crédibilité, la réflexion et la pertinence de la réponse du candidat. Plusieurs réponses sont alors
acceptables.
****************************************

Partie I : Connaissances & Acquis Théoriques 20 points (Coefficient 2)

1- Quel est le champ d'application de la convention de transport de Marchandises par Route


« CMR » ? 1 point

Les dispositions de cette convention internationale, ratifiée par la plupart des pays situés sur
le continent européen, le Maghreb et l'Asie jouxtant l'Europe, se caractérisent par un champ
d’application plus large. En effet, il suffit que le lieu de prise en charge de la marchandise ou celui
de la livraison soit situé dans deux pays dont l’un au moins est partie contractante à la CMR, pour
que celle-ci soit appliquée. Par conséquent, cette convention peut être opposable à un pays, bien
qu’il n’y soit pas partie contractante dans la mesure où il est destinataire ou pays de transit pour une
opération de transport international sous le régime de la CMR.

2- Quelles sont les obligations du transporteur à la prise en charge des marchandises? 2 Points

Le transporteur doit vérifier le nombre de colis, l'état apparent de l'emballage et de la


marchandise: en présence d'un vice visible il est tenu de faire des réserves. Sinon, il ne pourrait
plus l'invoquer pour s'exonérer.
Si le contrôle est impossible (remorque scellée, conteneurs plombes, palettes filmées, etc.),
le transporteur émet des réserves: elles n'engagent toutefois l'expéditeur que s'il les a acceptées.
Par ailleurs, bien que la CMR ne l'impose pas, le transporteur doit également contrôler le
chargement.

Corrigé de l’Examen de fin d’année 2012 (variante n°1) 1/9 TSET_ Passage CDJ
3- Quel est l’avantage de l’adhésion d’un transporteur au régime TIR ? 2 points

a. Le système TIR permet à son titulaire de l’utiliser en trafic combiné (route – fer, route – mer,
route - air, route et voie fluviale).
b. Le régime TIR est simple à utiliser et simplifie pour son adhérant les tâches liées à
l’accomplissement des formalités douanières.
Les droits et taxes sur les marchandises transportées ne sont plus réclamés lorsqu’il est établi que
les marchandises ont subi un préjudice.

4- Donner une définition du chronotachygraphe et son rôle ? 2 points

C’est un appareil destiné à contrôler les heures de conduites et de repos de chaque Véhicule dont
le PTAC dépasse 3.5 t. Il doit être installé à bords du véhicule pour indiquer d’une manière
automatique ou semi automatique la marche du véhicule et le temps d’activité de leur conducteur.
Cet appareil est fixé sur le tableau de bord du véhicule et parfaitement lisible ; indiquera au
conducteur les éléments suivants :
􀂪 La vitesse à laquelle il conduit le véhicule.
􀂪 L’heure.
􀂪 Le type d'activité que l'appareil enregistre
􀂪 Un témoin l'avertira du dépassement d'une vitesse qu'il aura sélectionné.

5- Reporter et remplir le tableau suivant sur votre copie concernant les avantages et les
inconvénients des trois types de maintenance : corrective, préventive, conditionnelle. 3 points

Corrigé de l’Examen de fin d’année 2012 (variante n°1) 2/9 TSET_ Passage CDJ
Types de Avantages Inconvénients
maintenance
Corrective  Aucun effort de planification  Immobilisation intempestive

 Gestion difficile du programme de


transport

 Coût d'intervention élevée

 Problème à la gestion des pièces


détachée
0,5 pts
0,5 pts

préventive  Sécurité et fiabilité maximum  Coût d'entretien élevé

 Eviter les pannes (diminuer le  Coût de réparation élevé


curatif
 Stock de pièces détachées
 Source de coopération
 Charges d'atelier importantes
0,5 pts
0,5 pts

conditionnelle  Planification précises des  Nécessite de disposer


immobilisations d'historique très précis

 Approvisionnement anticipé des  Savoir identifier et appliquer les


pièces détachées lois statiques

 Minimiser les interventions

 Coût de réparation et d'entretien


bas

 Charges d'atelier prévu à l'avance

0,5 pts 0,5 pts

5. Décrire en détail les trois étapes de la méthode de chargement de marchandise d’un véhicule
poids lourd dans une aire de chargement. 3 points

 La préparation du chargement:

 Prendre les consignes espérées d’après l’entreprise d’accueil.


 prendre en main le matériel de manutention nécessaire pour l’opération.
 vérifier son état, s’il est défectueux en viser immédiatement les responsables de maintenance.
 prendre l’ordre de travail d’après l’agent d’exploitation.
Corrigé de l’Examen de fin d’année 2012 (variante n°1) 3/9 TSET_ Passage CDJ
 repérer les palettes à charger situées à proximité du véhicule à charger.
 s’assurer qu’il s’agit du bon véhicule et de la bonne société d’accueil, et qu’il est stationné
devant le bon quai de chargement.
 ouvrir les portes du quai et laisse le pont de liaison le mettre à niveau et sonrer de stabilité.
 les portes de véhicules sont ouvertes par le conducteur.
 avec le moyen de manutention adéquat, décharger (s’il y en a) des palettes vides du véhicule
et aller les disposer en lieu convenable (lors de la traversée du pont de liaison).
 contrôle de la marchandise: nature, quantité, nom de la destination et de transporteur. Cela se
traduit par un pointage ou un émargement sur le baderons de groupage ou de la feuille de
livraison.
 Le chargement proprement dit :

 Le chargement de palette se fait selon l’ordre d’un plan de chargement élaboré par l’agent
d’exploitation.
 Prise de la palette avec le matériel de manutention
 Déplacement vers le véhicule.
 Dépose de la palette dans le véhicule
 Respecter les règles essentielles de sécurité prudence et vigilance quand au passage de
piéton au un autre matériel de manutention
 Le conducteur vérifie et observe afin de donner des indications nécessaires à la présentation
de son véhicule et le cas échéant à la stabilité du chargement.

 Le chargement terminé :

 S’assurer de la situation du chargement.


 Donner les documents d’expédition au conducteur.
 relever le pont de liaison, le camion parti, fermer les portes de quai.

7. Les chutes sont parmi les accidents les plus fréquents dans les lieux de travail, décrire leurs
causes principales et ses moyens de prévention. 2 points

La blessure peut résulter de la chute elle-même ou du heurt d’un objet, d’une partie de machine
ou de mobilier.
Les causes de ce risque :
 Sol glissant : produits répandus (eau, huile, gasoil, détritus)

 Conditions climatiques (feuilles, neige, verglas)

Corrigé de l’Examen de fin d’année 2012 (variante n°1) 4/9 TSET_ Passage CDJ
 Sol inégal, petit marche, estrade, rupture de pente.

 Sol défectueux : revêtement dégradé, aspérité, trou, dalle descellée, passage

 Etroit ou longeant des zones dangereuses, partie saillante, passage encombré par
l’entreposage d’objet, divers : tuyau flexible, palettes, cartons.

Prévention de ce risque :
 Organisez la circulation des personnes dans l’enceinte de votre établissement.

 Supprimez les zones dangereuses, utilisation de revêtement de sol antidérapant.

 Suppression des inégalités du sol, élargissement des passages.

 Entretenez vos sols : nettoyage périodique en immédiat en cas d’épandage de Produit,


réparation des parties défectueuses. Maintenez dégagés les passages

 Les signalez et les éclairez.

8. Citer les principales familles des équipements de protection individuelle utilisés dans le domaine
de transport routier de marchandises et d’entreposage. 2 points

On distingue 8 principales familles d'EPI. Pour chacune d’elles, chaque EPI existe sur différents
modèles selon la catégorie de risque contre lequel il protège.

1. protection de la tête

2. protection des ouïes : Casques antibruit, bouchons d’oreilles 

3. protection des yeux et du visage : lunettes de sécurité, écrans faciaux ;

4. protection des voies respiratoires : A.R.I (Appareil Respiratoire Isolant), masques


respiratoires, éléments filtrants contre aérosols et gaz ;

5. protection des mains : gants;

6. protection des pieds : chaussures et bottes de sécurité ;

7. protection du corps : vêtements professionnels, combinaisons de travail, ensembles


veste + pantalon

8. protection contre les chutes de hauteur : ceintures, harnais de sécurité

Corrigé de l’Examen de fin d’année 2012 (variante n°1) 5/9 TSET_ Passage CDJ
9. Comme étant un futur agent d’exploitation dans une société de transport routier au Maroc,
expliquer les différentes obligations du transporteur dans le cadre du contrat de transport routier
national de marchandises. 2 points

Les Obligations de transporteur ;


-Mettre le véhicule convenable à la disposition de l’expéditeur au délai prévu et procéder à
l’enlèvement.
-Contrôler l’opération de chargement.
-Respecter et se conformer aux instructions du client.
-Contrôler la marchandise en route pour plus de sécurité.
-Agir de façon a préserver les intérêt de son client.
-Respecter et appliquer les demandes de l’expéditeur quand il existe un changement de
destinataire ou le lieu de livraison.
-Livrer les marchandises dans l’état où il les a prises en charge.
-Respecter le délai de livraison qui est fixé dans le contrat de transport.
-Le conducteur doit remplir et faire signer tous les documents lors de la prise en charge et lors de
la livraison.

10. Expliquer avec précision le Terme kilométrique (TK) et le terme journalier. 1 point

Le terme kilomètre : la somme des charges variables qui sont proportionnelles au kilométrage
effectué par le véhicule et n’existent que si le véhicule roule. Exemple : carburant,
pneumatiques … 0,5point
Le terme journalier : la somme des charges fixes qui existent même si le véhicule ne roule pas
Il y a les charges fixes propres au véhicule et les charges fixes communes à l’entreprise
0,5point

Corrigé de l’Examen de fin d’année 2012 (variante n°1) 6/9 TSET_ Passage CDJ
Partie II : Connaissances & Acquis Pratiques 20 points (Coefficient 4)
Exercice 1 : Analyse ABC (6 points)

1-Faire un classement ABC des fournisseurs selon taux d’erreurs des. (4,5 points)

Fournisseurs Nombre de palettes Nombres de palettes % de palettes


reçues en litiges en litige
A001 350 86 24,57
B002 894 49 5,48
C003 509 37 7,26
D004 615 73 11,86
E005 703 55 7,82
F006 325 87 26,76
G007 153 23 15,03
H008 909 156 17,16
I009 818 78 9,53
J010 496 184 39,11
K011 123 16 13
L012 780 63 8,07
Totaux 6675 917 13,73

Classer les fournisseurs par taux d’erreurs dans les livraisons

Groupes Fournisseurs % de litiges


J010 39,11
A F006 26,76
A001 24,57
H008 17,16
B G007 15,03
K011 13
D004 11,86
I009 9,53
L012 8,07
C E005 7,82
C003 7,26
B002 5,45

2- Analyser les résultats obtenus et donner les décisions à prendre par le responsable d’exploitation.
(1,5 point)

 Pour les fournisseurs J010 et F006, dont le taux d’erreurs est supérieur à 25%, le responsable
d’exploitation doit procéder à un contrôle total des livraisons ;

 Pour les fournisseurs A001, H008, G007, K011 et D004, dont le taux d’erreurs compris entre
10% et 25%, il faut procéder à un contrôle partiel et par sondage ;

 Pour les fournisseurs de classe C dont le taux d’erreurs est inférieur à 10%, le responsable
d’exploitation doit procéder à une mise en stock directe et sans contrôle.
Corrigé de l’Examen de fin d’année 2012 (variante n°1) 7/9 TSET_ Passage CDJ
Exercice 2 : la méthode des écarts (6points)

1- Le calcul des écarts


 Le nombre des écarts : (6x5)/2 = 15 écarts ;
 Exemples :
Ecart AB= OA+OB-AB = 21 
Ecart AC= OA+OC-AC = 21
Ecart AD= OA+OD-AD = 0

O A B C D E F
O -- -- -- -- -- -- --
A -- -- 21 21 0 0 0
B -- -- -- 38 8 15 0
C -- -- -- -- 13 18 3
D -- -- -- -- -- 23 13
E -- -- -- -- -- -- 13
F -- -- -- -- -- -- --

 Classement des écarts par ordre décroissant :


BC- DE- AB- AC- CE- BE- CD- DF- EF- BD- CF- AD- AE- AF et BF. (3 points)

2-
(3 points)
 La charge utile = 19 – 7= 12t
 La tournée n°1 : B, C et A : (OABCO) d’une charge de 12t ;
 La tournée n°2 : D, E et F : (0DEFO), d’une charge utile de 12t.

xB
xC
xA
xE
xD

xO

xF

Corrigé de l’Examen de fin d’année 2012 (variante n°1) 8/9 TSET_ Passage CDJ
Exercice 3 : le coût de revient (8points)

1- Le coût de revient par Km


 Km annuel : 880x2x5x52 = 457600 KM
 Nombre de jours : 52x5 = 260J
 Terme km : 4,96 dh/km
 Le charges fixes: (2868x260) + 375000 = 1120680 dh

Le coût de revient est de 7,41 dh/km


(3 points)

2- Le coût de revient annuel

CR= ((7,41 x 880 x 2) x 5) x 52 =3390816 dh


(1 points)

3- Calculer le chiffre d’affaires annuel aller et retour ;

 CA (aller) = ((7,41 x 1,3) x 880) x (5x52) = 2204030,4 dh


 CA (retour) = 9600 x 3 x 52 = 1497600 dh
 CA est donc 3701630,4 dh
(2 points)

4- Le seuil de rentabilité est :

 SR= CF / (CA-CV) = 78%


 Km min est : 78% x 457600 = 356928 km.
 CA min est de 78% x 3701630,4 = 2887271,712 dh
(2 points)

Corrigé de l’Examen de fin d’année 2012 (variante n°1) 9/9 TSET_ Passage CDJ
Corrigé de l’Examen de fin d’année 2012 (variante n°1) 10/9 TSET_ Passage CDJ