Vous êtes sur la page 1sur 6

Dzogchen et Ch'an (Zen) bouddh@nar: LE CŒUR DANS LE DZOGCHEN Pagina 1 di 6

0 Altro Blog successivo» gtnlmnc9@gmail.com Bacheca Esci

TUESDAY, MARCH 20, 2007 POPULAR POSTS

Corps de gloire,
LE CŒUR DANS LE DZOGCHEN merkabah, embryon
de lumière
" C’est le cœur qui donne naissance à toute connaissance ". Cette croyance de l’Egypte Orin et Da Ben
antique est partagée par les grandes traditions spirituelles. Ramana Maharshi, un sage commercialisent des
cours d’éveil du corps de lumière.
Indien, parle du cœur spirituel qui dans l’homme est la source de l’ultime vérité : " Le cosmos
Leurs 6 volumes coûtent plus de
tout entier est contenu dans un petit point minuscule qui se trouve dans le Cœur. Ce petit 500 €, CINQ CENTS ! Le Nouvel
point est normalement fermé, mais il s’ouvre sous l’action de vichara (la quête intérieure) ". Age et l...
Dans la Bible, le cœur est l’être intérieur car Dieu regarde dans le cœur (Premier Livre de
Samuel XVI, 7). Le chant du dragon
ou le persiflage du
L’Islam considère que c’est dans le cœur que résident la spiritualité et la contemplation. fripon
Jasmin, chap. VII, §§ 98-101, en exégèse du célèbre " verset de la Lumière " (Äyat al-Nûr, Dans un post de
24 : 35), comme typifiant les voiles des théophanies. Cf. Glose 69 : " Nécessairement c’est bouddh@nar, un
dans l’Intelligence initiale (le Noûs) que sous les attributs de la grâce et de la beauté commentaire émanant d’un
nouveau forum attise ma curiosité.
s’accomplit la théophanie primordiale ; puis l’Intelligence s’épiphanise dans l’Esprit, l’Esprit dans le Cœur, et à Dans ce forum, la rubrique
partir de la Niche du Cœur la lumière en est projetée dans le monde de la Nature. " consacrée au bouddhi...
Dans la tradition Dzogchen, la base primordiale (kun-gzhi), l’état naturel (gshis kyi gnas-lugs), est la source du
Samsâra et du Nirvâna. La Base Primordiale est omniprésente mais elle se trouve plus particulièrement dans le LES LUMIERES
SPIRITUELLES
cœur humain, dans un petit espace nommé " la tente brune des cornalines ". L’enseignement Dzogchen du
Des occidentaux et
maître Bönpo Shardza Tashi Gyaltsen précise qu’au niveau du cœur partent quatre canaux spirituels : des coquettes font du
Le " grand canal doré " (ka ti gser gyi rtsa chen) relie directement le cœur au canal central. dzogchen comme on
Le " filament de soie blanche " (dar dkar snal ma) commence au niveau du cœur dans le canal central et remonte fait une cure de beauté. Certains
adeptes pratiquent dans l’espoir
le long de la colonne vertébrale.
d’obtenir un ...
Le troisième canal, le " filament finement enroulé " (phra la ‘khrul) prend également sa source au niveau du cœur.
Le quatrième, la " voie cristalline " (shel bug can) va directement du cœur aux yeux. LES SPHERES DU
L’état naturel, la sagesse du Discernement (rig-pa’i ye-shes) se trouve donc au centre du cœur ; elle se déplace CŒUR
dans la " voie cristalline " qui aboutit aux yeux, la " porte d’eau du lointain lasso ". "Ce texte doit encore
moins être pris pour
La clarté de l’état naturel apparaît sous différentes formes lumineuses, des sphérules (thiglés), des filaments
un manuel du type "
dorés et des visions diverses. Le texte " Les perles du cœur de Samantabhadra " (Künzang Thugtik) révélé par faites-le vous-même ", à l'attention
Chogyur Dechen Lingpa, traduit par Jean-Luc Achard, est accompagné d’illustrations détaillant une partie des de ceux qui aspirent ...
visions du franchissement du pic (thogal). Les expériences visionnaires sont parfaitement codifiées et se
démarquent des fantasmagories de l’imagination. Elles comprennent quatre étapes : LA GRANDE PERFECTION
Q uelque part dans le haut
La vision de la réalité manifeste (vision de thiglés quinticolores, de damiers et d’interstices de filets ou de
Languedoc, entre ciel et terre, un
festons) ; mas accroché à la montagne
La vision de l’accroissement des expériences lumineuses (vision des chaînes adamantines du discernement) ; accueille quelques bienheureux. De
La vision du paroxysme du discernement (vision de thiglés semblables à des ocelles de paon, de boucliers ou de rares élus se d...
cerclages concentriques…) ;
Xu Yun
La vision de l’épuisement de la réalité (cette vision s’exprime dans un septuple étagement lumineux). Maître Xu Yun
travaillant, la tradition
monastique Tch’an
(Photo : SHERAB GYATSO, jeune moine Bönpo, a apprécié la basilique du Sacré-Cœur, dite du "Vœu principal", située au sommet apprécie le travail et
l’autarcie. Les enseignements de
de la butte Montmartre.) l’école Ch’an du maître ...
Posted by Félicie at 2:50 PM
LA VOIE ABRUPTE de CHEN-
HOUEI (668-760) et TETSUGEN
No comments: (1630-1682)
Il est impossible de résumer ou de
Post a Comment
commenter complètement l'œuvre
fondamentale du maître Chen-
Houei, disciple de Hui Neng, ainsi
que ...
Newer Post Home Older Post
Thögal et la lumière mazdéenne
Sogyal, le gourou Tibétain des
Subscribe to: Post Comments (Atom)
centres Rigpa, fait souvent l'éloge
de thögal , des techniques de
contemplation de la lumière solaire
et ...

Dzogchen et phosphènes
" Dzogchen et Zen " est le titre d’un
opuscule du tibétain Namkaï
Norbu. L’auteur n’apporte pas de
réponse claire sur les similitu...

Non-pensée, wu-nien
Il n’y a pas d’autre but
que la Non-pensée,

http://bouddhanar-8.blogspot.it/2007/03/le-cur-dans-le-dzogchen.html 30/06/2016
Dzogchen et Ch'an (Zen) bouddh@nar: LE CŒUR DANS LE DZOGCHEN Pagina 2 di 6

wu-nien (wu nian),


c’est l’état suprême
du Zen/Chan. Les
entretiens des sages
chinois d’autref...

TRANSLATION

Traduit par

+ Obtenir ce Widget

UNE GRANDE IMPOSTURE


« Une Grande Imposture » est le
livre événement du bouddhisme
tantrique.
D’érudits lamas tibétains
dénoncent les dérives de
l’institution des Dalaï-lamas :
modèle de pouvoir autocratique ;
répression des minorités
religieuses ; falsification
consciente de l’histoire du Tibet ;
fascination pour la guerre et le
nazisme ; mélange de la religion
et de la politique…
Le couperet est tombé, les
masques aussi.
Le néo-bouddhisme du 14ème
Dalaï-lama participe à la grande
et redoutable parodie spirituelle
de la fin du cycle.

Une Grande Imposture


Western Shugden So...
Meilleur prix EUR 6,00
ou neuf EUR 9,00

A propos de cet espace

FREE BOOKS

ZEN LIBERTÉ INTÉRIEURE


Le corpus du Zhang-zhung Nyan-
gyud contient des instructions
pratiques destinées aux adeptes
du Dzogchen. Néanmoins, le
mysticisme tibétain et son
langage pompeux nuisent
souvent à l’efficacité des textes.

Les maîtres chinois de l’école


Ch’an (Zen) s’expriment plus
simplement et sans allusion à
des concepts religieux,
magiques ou ésotériques qui
obsèdent littéralement les lamas
tibétains.

http://bouddhanar-8.blogspot.it/2007/03/le-cur-dans-le-dzogchen.html 30/06/2016
Dzogchen et Ch'an (Zen) bouddh@nar: LE CŒUR DANS LE DZOGCHEN Pagina 3 di 6

Le pragmatisme chinois a
imprégné le Zen (Chan). Thomas
Cleary a réuni le véritable savoir
pratique de la Libération…

Zen
Thomas Cleary
Meilleur prix EUR 8,00
ou neuf EUR 18,25

A propos de cet espace

BLOG ARCHIVE
► 2010 (4)
► 2009 (2)
► 2008 (5)
▼ 2007 (6)
► November (1)
► July (2)
► April (1)
▼ March (2)
LES SPHERES DU CŒUR
LE CŒUR DANS LE
DZOGCHEN

► 2006 (5)

LINKS
LANKAVATARA SUTRA en anglais
format pdf
Retour en page d'accueil
vidéos SAMSARA VISION

MOT CLÉ
Search

RETOUR en page d'accueil

LA PRATIQUE DE THOGAL

LE FRANCHISSEMENT DU PIC
L’ensemble de la pratique du
Franchissement du Pic (Thogal)
peut se comprendre comme le
développement et l’épuisement des
qualités des Trois Corps formant
notre Discernement et apparaissant
en visions au cours du parcours de
la Voie. Nous sommes donc déjà
primordialement animés (ye ldan)
par ces qualités, le principe étant
d’aller jusqu’au terme de leurs
manifestations dynamiques. Ce
dynamisme est l’expression
sapientiale de la Grande Sagesse
Incessante qui, au centre même de
notre cœur, forme la Profonde

http://bouddhanar-8.blogspot.it/2007/03/le-cur-dans-le-dzogchen.html 30/06/2016
Dzogchen et Ch'an (Zen) bouddh@nar: LE CŒUR DANS LE DZOGCHEN Pagina 4 di 6

Clarté (gting gsal) de notre état


naturel.

Jean-Luc ACHARD " Le Docte et


Glorieux Roi "

LE ZEN EN GUERRE
Comment les écoles du zen ont-
elles pu, à ce point et dès l’aube du
20ème siècle, identifier
bouddhisme et militarisme
impérial ? Comment ont-elles pu
collecter des fonds pour soutenir
l’effort de guerre, organiser des
cérémonies pour obtenir la victoire,
créer des centres d’instruction
réactivant ainsi le mythe du moine
guerrier ? Alors qu’on s’interroge
aujourd’hui sur les rapports entre
les religions et la guerre, Brian
Victoria apporte une importante
contribution à cette réflexion en
dévoilant comment le bouddhisme
japonais s’est dévoyé en devenant
une idéologie au service d’un
pouvoir agressif et impérialiste.

Le Zen en guerre, 1868-


1945
Brian Victoria
Meilleur prix EUR 57,00
ou neuf

A propos de cet espace

RECHERCHE LAMA QUALIFIÉ

LA PORTE D'EAU DU LOINTAIN


LASSO

RAMANA LE GRAND
MAHARSHI : SOMMEIL DES
ÉVEILLÉS
"Les visions
et les sons Ce livre
mystiques qui incandescent
peuvent se met fin à
manifester au l'illusion des
cours de la rapports de
méditation soumission
doivent être courants dans
considérés les milieux de
comme des la spiritualité.

http://bouddhanar-8.blogspot.it/2007/03/le-cur-dans-le-dzogchen.html 30/06/2016
Dzogchen et Ch'an (Zen) bouddh@nar: LE CŒUR DANS LE DZOGCHEN Pagina 5 di 6

distractions et Il remet en
des vigueur l'idée
tentations. ancienne que
Jamais les disciples
l'aspirant ne doivent faire
doit s'y travailler les
laisser maîtres
prendre." spirituels en
les renvoyant
"Immortelle sans cesse à
Conscience", leur pratique,
un recueil des instaurant
propos de ainsi un
Ramana véritable
Maharshi. échange. La
Parmi les perte de cette
maîtres vision de la
hindous relation est la
contemporain cause de
s les plus toutes les
célèbres, se désillusions,
détache Sri de toutes les
Ramana tromperies,
Maharshi de tous les
(1879-1950). Il abus.
offre la
particularité
de
n'appartenir à
aucune lignée
et par
conséquent,
de n'avoir pas Le grand sommeil des
connu de Eveillés
Daniel Odier
maître. Sa
Meilleur prix EUR 13,95
grande figure, ou neuf
qui a
fortement
marqué tous A propos de cet espace

ceux qui l'ont


approché,
représente de
nos jours la
véritable
image du
sage védique.
Orthodoxe, il
n'enseigna
cependant
aucune
doctrine, se
contentant de
ramener ses
interlocuteurs
à leur être
essentiel.

« Le cœur est
l’unique
vérité. L’esprit
n’est qu’une
étape. »
« Le cosmos
tout entier est
contenu dans
un petit point
minuscule qui
se trouve
dans le
Cœur…
quand vous
pénétrez
réellement
dans ce
Cœur, il n’a
plus ni centre
ni
circonférence
; il est
partout. »

http://bouddhanar-8.blogspot.it/2007/03/le-cur-dans-le-dzogchen.html 30/06/2016
Dzogchen et Ch'an (Zen) bouddh@nar: LE CŒUR DANS LE DZOGCHEN Pagina 6 di 6

Immortelle Conscience
Ramana Maharshi, P...
Meilleur prix EUR 40,00
ou neuf

A propos de cet espace

ETRANGE MÉDITATION DANS UN


CENTRE DZOGCHEN DU
LANGUEDOC
L’animateur demande à
l’assistance de fixer les yeux du
maître des lieux, le lama tibétain
Sogyal Rinpoché, pour recevoir des
influences bénéfiques durant la
méditation collective. Toutefois, il
faut savoir que l’expression
tibétaine pour désigner les yeux
est : " la porte d’eau du lointain
lasso ". Une mauvaise langue ne
peut s’empêcher d’ajouter : "
L’hypnotiseur capture la volonté de
ses victimes en focalisant leur
attention visuelle sur ses yeux .
Quelle coïncidence ! "

Picture Window template. Powered by Blogger.

http://bouddhanar-8.blogspot.it/2007/03/le-cur-dans-le-dzogchen.html 30/06/2016