Vous êtes sur la page 1sur 30

RAPPORT BUREAU

D’ETUDE

CONCEPTION MECANIQUE

Avant-projet de construction

Réducteur a engrenage intérieur

Réaliser par : AHMED IDAABBOU

Encadré par : PROF.TIZILIOUINE

1
Avant-projet de conception (réducteur à engrenage
intérieur) :
Soit à élaborer un avant-projet de conception mécanique
d’une transmission de puissance entre un moteur et un
récepteur suivant le cahier des charges suivant :

a) Schéma du mécanisme :

b) Caractéristiques du moteur :
– Moteur électrique puissance : 3KW ;
– Vitesse de rotation à vide :1800 t/mn ;
2
– Vitesse de rotation à charge : 1719 t/mn ;
c) Caractéristiques de l’appareil entrainé :
– Vitesse de rotation : 573 t/mn ;
– Diamètre de l’arbre de sortie : 16mm ;
– Longueur libre de l’arbre de sortie : 60mm ;
d) Caractéristiques de l’engrenage :
– Engrenage à denture droite m= 3 mm ;
– Coefficient K= 8 ;
– Entraxe arbre d’entrée/arbre de sortie a=72 ;
– Ze=24 dents ;

TRAVAIL DEMANDE :

1) ETUDE DE CONCEPTION DU REDUCTEUR :


C’est une notice de calculs établie à partir des
données précédentes et qui comportera toutes
les caractéristiques géométriques des
éléments nécessaires à la conception du
réducteur ;

2) Avant- projet de conception :


➢ Représenter le réducteur à l’échelle 1 ;
➢ Le réducteur est conçu en acier moulé (en
sable). En déterminant les épaisseurs
minimales des pièces réalisées par moulage ;
➢ Choisir les roulements et leurs montages ;
➢ Choisir les liaisons arbre/roue et arbre/
pignon apte à transmettre le couple calculé ;

3
➢ La lubrification est assurée par barbotage
(remplissage, vidange, étanchéité, niveau) ;
➢ Indiquer les conditions fonctionnelles
d’ajustements ;
➢ Etablir une nomenclature et justifier le
choix des éléments de construction participant
à votre conception ;
➢ Utiliser tous les modes de représentation
nécessaires à la définition complète de toutes
les formes du couvercle et du carter ;
➢ L’assemblage couvercle-carter est réaliser à
l’aide de 8 vis CHC M6-20 ;

L’assemblage couvercle-carter est


réaliser à l’aide de 8 vis CHC M6-
20.

On commencer par une petite définition sur les engrenages :

Un engrenage est un système mécanique composé de deux roues


dentées ou plus engrenées servant : soit à la transmission du
mouvement de rotation entre elles soit à la propulsion d'un fluide

4
Calcule de l’effort tangentielle :

5
Pe=Ce*We
Ce=Pe/We
D=Mz=3*24=72
Ft=Ce/d/2=2Ce/d

On va remplacer We dans la première ligne par N (la fréquence)


Et je remplace le couple par sa valeur en fonction de la puissance.
Pour cherche la force tangentielle on utilisant la vitesse
(fréquence)
Sur charge car la vitesse n’est pas libre pour freiner légèrement

Pe=Ce-We Ce=Pe/We=30*Pe/Π*Ne

Ft=Ce/d/2=2Ce/d=2*30*Pe/Π*d*Ne
=60*Pe/Π*d*Ne

6
A.N :
Ft=60*3*10^3/Π*72*10^-3*1719

Ft =463N

L’effort tangentielle

Calcule de l’effort normale :


Alors maintenant on peut calculer la force normale car on
a une relation :

Tgα = FN/Ft
FN = Tgα * Ft
=tg20°.Ft
FT = 168.51 N

7
Dans le contact des poignons on a deux forces une
force tangentielle qui donne le couple et une force
normale.
La relation entre les deux c’est la ligne des efforts
incline de 20° a l’horizontale

On va calculer le diamètre :
8
Mt.r/I0=Mt.d/2/π.d^4/32
=16Mt/π.d^3≤Rpg

Rpg = Rpe/2
Rpe = Re/s

d^3 ≥16.Mt/π.Rpg
d≥√(16.Mt/π.Rpg)

d≥√32.Mt/π.Rpe

On va choisir mi-dur
320≤ Re≤ 520
Et Re = Reg /0,7

Rpe = Re/s avec Re = 320


Rg = 0,7 . 320
Rg = 224 N/mm (Mpa)
Rpg = 224/2
Rpg = 112 (Mpa)
d ≥ √16 . Mt /π . Rpg
9
d ≥ 9,11 mm
d = 10 mm
Interpretation
lorsqu’on a un arbre simple c’est-à-dire pas de trou de
goupille ou passage de clavette On choisit que le diamètre
9,11mm comme diamètre minimale

donc on doit chercher dans les catalogues des clavettes


pour trouver un diamètre convenable a les conditions de
l’arbre

Définition d’une clavette :


En mécanique, une clavette est une pièce qui a pour fonction de
lier en rotation deux pièces. En complément, elle peut être
dimensionnée pour se rompre par cisaillement lorsque le couple
transmis est trop important.

Choix du clavette :

10
On se basant sur le guide du dessin industrielle diamètre
de l’arbre est 9,11 :

a=5
b=5
j = d-3
k = d + 2,3
Alors le diamètre de l’arbre est 13 ou 14

d =m . z
= 3 . 24 d = 72 mM
b=k.m
=8.3

b = 24 mm

Ce = 16,66 Nm

Ce = Ft . 13/2

11
Ft = 33320/13
= 2563,5 N
Sigma= Ft/S ≤ Rpg
S=l.5
L . 5 = S ≥ Ft/ Rpg = 25635/112
l ≥ 2563,5/112 . 5 ≥ 4,58
l = 5mm
P = Ft / S = 2563,5 / 2 . l ≤ Padm
L =10mm

Définition du roulement :
En mécanique, un roulement est un dispositif destiné à guider un
assemblage en rotation, c'est-à-dire à permettre à une pièce de
12
tourner par rapport à une autre selon un axe de rotation défini. Le
roulement est donc un palier.

Maintenant on va traiter la conception et les choix des


roulement :

Le choix de roulement convenable pour ce système est le


roulement à billes à gorge profonde.

13
14
Choix du roulement :

Ref 6202
d = 15 D=32 ; b = 9
Ft = 2 .C / d
=2 . 16,66 /72 . 10^-3
= 33,32 .10^3/72
Ft = 462,7 N
Tg (20) = Fr/Ft
Fr = Ft . Tg 20
Fr = 168,5 N

15
Résultat cinématique :
∑ = Fext = 0
∑=M =0
Proj/x = Bx + 0 + C = 0
Bx = 0
Proj /y = Ay + By + Cy = 0
Ay + By + 168,5 = 0
Proj / z = Az + Bz – Cy = 0
Az + Bz – 462,7 = 0
Cy*31,5 + By*13 = 0
Cz*31,5 – Bz. 13 = 0
Ax*Cz*72/2 – Cm = 0
Cm = Cz*72/2
By= -Cy*46/20 = -168,5*46 /20

16
By = -387,55 N
Bz = Cz*46/20 = 462,7*20/20
Bz = 1064,21 N
Ay = -By – 168,5 = 387,55– 168,5
Ay = 219,05 N

Az = -Bz + 462,7 = -1064,21 + 462,7


Az = -601,51 N

Roulements :
Ar = (219,05^2 + 601,51^2) ^1/2
Ar= 640,15 N
Br = (387,55^2 + 1064,21^2) ^1/2
Br = 1132,58 N

17
on va calculer la flexion et la torsion

Plan (x,y)
Zone (A – b ) 0≤x≤20
Mf/z =-219,05 x = Mf =0 Nmm
x =20 Mf = -4381
Zone ( B – C ) 20≤x≤46
Mf/z = -239,78 x + 408,28 ( x-13)
x = 13 Mf = -3117,14
x = 31,5 Mf = 0
plan ( x , z ) ( horizontale ) :
( A-B ) ( 0≤x≤13)
Mf/y = -658,5x x= 0 Mf = 0
18
x= 13 Mf = -8560,5 Nmm
13≤x≤31,5
Mf/z = -658,5x + 1121,5 ( x – 13)
x = 13 Mf = -8560,5 Nmm
x = 31,5 Mf =0

19
20
MB = √MBy^2 + MBy^2
MB = √3117,14^2 + 8560,5 ^2
= 9110,36 Nmm

21
choix du roulement :
ref : 6202 ZZ
d = 15 D = 35 C = 7650 N Cr = 3750N
(C/P)^3 = LM Lh = LM -10^6/ 60 . n
LM = Lh . 60 . n/10^6
(C/p)^3 = Lh . 60 . n /10^6
P = XFrB + YFaB
P = FrB
Fr = √FBy^2 + FBz^2
=√408,25^2+1121,15^2
P= 1193,17 N
On a n= 1800
Alors Lh = 10^6/60 . 1800 . (7650/1193,17)^3
Lh = 2440,36 h
8h/j 2440,36 /8 =305 j
(C/p)^3 ≥ Lh – 60n/10^6
4an . 365 . 8 = 11680
5 . 365 . 8 = 14600
C ≥ racine 3 eme 14600 . 60 . 1800 /10^8 . 1193,17
22
C ≥12892N
Ref : 6303 ZZ d = 17 D = 47
C = 13600N

23
Fct = (Ftc/p) = 463
Frc = -Fn = -168,5 N
∑ MFext/x -463 * d/2 + C
C(x)= 463 *d/2

On doit calculer d/2 :


a = rc – rp
72 = dc/2 - dp/2
2*72 = dc – dp
dc = 144 + 72
dc = 216
rc = 216/2 = 108
rc = 108 mm

C(x)= 463 *d/2


=463 * 108
= 50004 N.mm
C(x)= 50 N.m

24
L’arbre de sortie :

25
Ft * 8 = 50004
Ft = 50004/8
Ft = 6250,5 N

Ft * 8,5 = 50004
Ft = 50004/8,5
Ft = 5883 N

C = Ft/S
= 5883/5*l ≤ Rpg
l≥ 5883/5*l
≥ 10,5 mm
l = 11 mm

Dessin industrielle du système


(Format A3) :

26
27
Dessin du système par SolidWorks :

28
29
MERCI
MONSIEUR

30