Vous êtes sur la page 1sur 15

Cours : Ouvrages spéciaux

Chapitre 5 : Ponts en Béton Armé


2ème année Master Structure / Génie Civil

1. Définition
Un pont est un ouvrage en élévation construit in situ, permettant à une voie de circulation
(dite voie portée) de franchir un obstacle naturel ou artificiel : rivière, vallée, route, voie
ferrée, canal, etc. La voie portée peut être une voie routière (pont-route), piétonne (passerelle),
ferroviaire (pont-rail) ou, plus rarement, une voie d’eau (pont-canal).
2. Différentes parties d’un pont
Un pont est constitué d'un tablier qui repose à ses extrémités sur des appuis les culées et
éventuellement sur des appuis intermédiaires les piles. Les piles et culées reposent sur des
fondations.

3. Terminologie
 Tablier : C’est la plate-forme horizontale qui porte la chaussée ou la voie ferrée, et
l’ensemble des équipements du pont.
 Appuis : Ce sont les éléments verticaux portant le tablier. Leur rôle est de transmettre au sol
par l’intermédiaire des fondations les différentes charges venant du tablier. Les appuis
intermédiaires sont appelés piles et les appuis extrêmes sont les culées, qui assurent la liaison
avec le sol et les remblais d’accès.
 Fondations : Elles assurent la liaison entre les appuis et le sol. Elles peuvent être
superficielles (semelles isolées ou filantes), semi-profondes (puits massifs en béton) ou
profondes (pieux, micropieux).
 Voie portée : Partie de la voie de circulation située au-dessus de l’obstacle qui est portée sur
le pont.

Responsable du module : Dr. SETTARI CHAFIKA 1


Cours : Ouvrages spéciaux
Chapitre 5 : Ponts en Béton Armé
2ème année Master Structure / Génie Civil

 Dalle de transition : Assure la continuité de la voie de communication.


 Elancement (E) : Rapport de l’épaisseur du tablier sur la largeur du tablier.
 Ouverture : Distance horizontale entre nus de pied droit ou pile.
 Tirant d’air : Distance entre surface de l’eau et sous face du tablier.
 Gabarit : Espace réservé pour le passage (ouverture x tirant d’air).
 Travée : Partie comprise entre deux appuis.
 Équipements des ponts : Dispositifs destinés à assurer la sécurité et le confort des
usagers ou la pérennité de l’ouvrage :
- Les appareils d’appuis.
- Les joints de chaussées.
- Les revêtements des tabliers : Les chapes d’étanchéité, la couche de roulement.
- Les dispositifs de sécurité : Les trottoirs, les dispositifs de retenue (garde-corps,
glissières, barrières, séparateurs).
- Les dispositifs d’évacuations des eaux.
- Les corniches.
4. Rappel des grands principes structurels :
Aux trois modes de fonctionnement des structures en
R.D.M. :
La flexion, la compression et la traction correspondent les
trois types de ponts :
. Les ponts à poutres
. Les ponts en arc
. Les ponts à câbles

Exemples :
Exemple de pont à poutre isostatique :

Exemple de ponts à poutres continues :


. À trois travées de hauteur variable
. À des travées de hauteur constante

Responsable du module : Dr. SETTARI CHAFIKA 2


Cours : Ouvrages spéciaux
Chapitre 5 : Ponts en Béton Armé
2ème année Master Structure / Génie Civil

Exemples de voûtes et de ponts en arc :


Depuis les simples voûtes en maçonnerie, ou les simples dalots

Aux ponts en arc à voûtes multiples en maçonnerie ou en béton

Pont en arc à tablier inférieur auto-ancré

Et deux grands types de ponts à câbles :

Les ponts suspendus, avec câbles porteurs et suspentes verticales

5. Domaines privilégiés d’emploi et types d’ouvrages


En fonction des portées des travées principales, de la géométrie de l’ouverture ou du tracé de
l’ouvrage, certains types de structures ou certaines méthodes de construction peuvent être
privilégiées.

Responsable du module : Dr. SETTARI CHAFIKA 3


Cours : Ouvrages spéciaux
Chapitre 5 : Ponts en Béton Armé
2ème année Master Structure / Génie Civil

6. Surcharges d’exploitation à prendre en compte sur les ouvrages d’art

Responsable du module : Dr. SETTARI CHAFIKA 4


Cours : Ouvrages spéciaux
Chapitre 5 : Ponts en Béton Armé
2ème année Master Structure / Génie Civil

7. Gammes de portées et élancements pour des ouvrages :


 = travée de rive / travée adjacente

Responsable du module : Dr. SETTARI CHAFIKA 5


Cours : Ouvrages spéciaux
Chapitre 5 : Ponts en Béton Armé
2ème année Master Structure / Génie Civil

8. Domaines d’utilisations des ponts courants :

9. Comparaison ponts à poutres/ponts dalles

Ponts à poutres Ponts dalles


Avantages Inconvénients
1 Possibilité de préfabrication Actuellement pas de préfabrication
2 Economie de la matière (Béton et Acier) Consomme plus de matière (25 à 30 % plus).
→ plus employé
3 Avantages des travées indépendantes (tel Inconvénients des travées continues (tel que
que peu sensible aux tass diff) sensibilité aux tass diff).
Inconvénients Avantages
1 Tablier épais Tablier mince :
→ pas esthétique → esthétique donc emploi en zone urbaine (en
Donc emploi en zone rurale (sur oued). ville et sur autoroute).
→ gain de terrassement (moins de remblai
d’accès).
2 Consomme plus de main d’œuvre. Economie sur la main d’œuvre
→ plus employé
3 bonne résistance au cisaillement et à la torsion
→ employé en biais ou en courbe.

Poutres en BA préfabriquées

Responsable du module : Dr. SETTARI CHAFIKA 6


Cours : Ouvrages spéciaux
Chapitre 5 : Ponts en Béton Armé
2ème année Master Structure / Génie Civil

10. Comparaison entre Ponts à travées indépendantes et travées continues

Ponts à travées indépendantes Ponts à travées continues


Avantages Inconvénients
1 Possibilité de préfabrication Pas de préfabrication (généralement)
2 Moins sensibles aux tass diff Plus sensibles aux tass diff
pas recommandé pour mauvais sol ou sur
fondations superficielles
Inconvénients Avantages
1 Tablier plus épais Tablier plus mince : diminution des moments
en travées
2 Charges verticales transmises sur appuis Charges verticales transmises sur appuis sont
sont excentrées non excentrées

Responsable du module : Dr. SETTARI CHAFIKA 7


Cours : Ouvrages spéciaux
Chapitre 5 : Ponts en Béton Armé
2ème année Master Structure / Génie Civil

11. Ponts à poutres en BA


 Comparaison entre ancienne et nouvelle conception des ponts à poutres en BA

. Ancienne conception Nouvelle conception


Mode de Tout le tablier coulé sur place Poutres principales préfabriquées
construction Pas d’échafaudage au sol
Coupe
longitudinale
avec entretoise intermédiaire sans entretoise intermédiaire
Coupe transversale

Entretoisement Avec entretoises intermédiaires Sans entretoises intermédiaires


du tablier ,Tablier rigide indéformable (2 Entretoises uniquement sur appui),
Tablier souple déformable

Répartition Méthode de Courbon Méthode de Guyon-Massonnet


transversale
Poutres principales Nombre limité de PP avec grandes Plusieurs PP de sections plus petites et
sections et largement espacées. moins espacées.

Pont à poutres avec et sans entretoises intermédiaires

Travée indépendante avec joint

Responsable du module : Dr. SETTARI CHAFIKA 8


Cours : Ouvrages spéciaux
Chapitre 5 : Ponts en Béton Armé
2ème année Master Structure / Génie Civil

 Prédimensionnement du tablier

Poutres principales: Encorbellement: Le = bp/2 à bo/2


élancement hp/lc= 1/17 à 1/16 Entretoise:
entraxe: bo= 1 à 2,0 m épaisseur: be= 20 à 30 cm
épaisseur: bp = (1/3 à 1/5 ) hp hauteur he=(0,8 à 0,9) hp
about: d = 0,3 à 0,4 m Hourdis: hd = 20 à 25 cm
Le nombre de poutres est défini en fonction de la largeur totale du pont :

12. Conception des ponts à dalles : les Différents types de pont à dalle sont :
1) Pont dalle à section rectangulaire

 Prédimensionnement du tablier
él = hd / L
Élancement = 1/22 pour les ponts à 1 travée,
= 1/23 pour les ponts à 2 travées
= 1/28 pour les ponts à plusieurs travées (3 ou plus)

Responsable du module : Dr. SETTARI CHAFIKA 9


Cours : Ouvrages spéciaux
Chapitre 5 : Ponts en Béton Armé
2ème année Master Structure / Génie Civil

2) Pont dalle à encorbellements latéraux

 Prédimensionnement du tablier

Ln ≥ 0,5 LT
Le ≤ 0,2 lc
(1,1) LT,éq ≥ Lch
 Largeur équivalente :

- Même épaisseur hd
- Même moment d’Inertie I1 = I2 → Léq
- I2 = Léq . hd3/12
 Prédimensionnement des encorbellements :

Responsable du module : Dr. SETTARI CHAFIKA 10


Cours : Ouvrages spéciaux
Chapitre 5 : Ponts en Béton Armé
2ème année Master Structure / Génie Civil

3) Pont dalle nervurée

LT< 10 m 1 nervure = encorbellement latéral


10 < LT < 16 m 2 nervures
LT > 16 m 3 nervures ou plus
4) Les cadres et les portiques :

 Passages inférieurs en cadres fermés

Responsable du module : Dr. SETTARI CHAFIKA 11


Cours : Ouvrages spéciaux
Chapitre 5 : Ponts en Béton Armé
2ème année Master Structure / Génie Civil

 Prédimensionnement des cadres :


Epaisseur du travers supérieur : E3 = l/32 + 0.125 m E3 > 30 cm

Dimensions des goussets :


Ouverture Gousset (a x b)
2à4m 0,2 x 0,2 à 0,3 x 0,3
≥4m 0,3 x 0,3 à 0,4 x 0,4
b
a

 Passage inférieure en portique ouvert

 Prédimensionnement des cadres :


Epaisseur du travers supérieur E3 et du piédroit E2 : E3 = E2 = l/40 + 0.1 m E3 > 30 cm

Responsable du module : Dr. SETTARI CHAFIKA 12


Cours : Ouvrages spéciaux
Chapitre 5 : Ponts en Béton Armé
2ème année Master Structure / Génie Civil

Dimensions des goussets :

Ouverture Gousset (a x b)
≥4m 0,3 x 0,3 à 0,4 x 0,4
b
a
 Les Portiques Ouvert Doubles (POD)

En ce qui concerne la conception d’une POD, les semelles présentent une largeur de 1,1 de
celles du PIPO (piédroits). Alors que pour la pile centrale l’épaisseur est de 50 cm pour une
longueur totale ≤ 35 m. Si non, l’épaisseur de la pile est égale à celle de la traverse sans
dépasser 70 cm. La traverse est posée sur la pile à travers un appui qui est considéré comme
une articulation type Freyssinet (rotule dans les hypothèses de calcul). Ces articulations, de 7
cm de largeur généralement, sont au nombre de 3 pour un tablier de largeur droite ≤ 9m et au
nombre de 4 pour les autres cas.
Dimensions des goussets : environ 39x90 cm.
Pour des raisons d’esthétique, il est recommandé de se rapprocher du rapport h/l de 0,618.

Responsable du module : Dr. SETTARI CHAFIKA 13


Cours : Ouvrages spéciaux
Chapitre 5 : Ponts en Béton Armé
2ème année Master Structure / Génie Civil

13. Transmission des efforts verticaux


 Descente de charge

Trafic (voiture, camion, train ...)


Charges d’exploitation

Chaussée
Charges permanentes
(poids propre)
Tablier

Appareil d’appui
Appuis (piles, culées)

Superficielles (charges faibles et bon sol)


Fondations

Profondes (charges fortes ou mauvais


sol)
 Appareils d’appui

Ils ont pour fonction de transmettre les charges verticales du tablier aux appuis, mais aussi de
permettre les mouvements de rotation et les petites déformations horizontales.
On trouve 3 grandes familles d’appareil d’appui :
- en acier pour les ponts métalliques

- appareil en élastomère fretté : sandwich de plaques d’acier et de résines élastomères.

- Appareils spéciaux pour grands ponts qui peuvent être fixes, mobiles dans une
direction ou dans toutes les directions.

Responsable du module : Dr. SETTARI CHAFIKA 14


Cours : Ouvrages spéciaux
Chapitre 5 : Ponts en Béton Armé
2ème année Master Structure / Génie Civil

14. Transmission des efforts horizontaux


1- Efforts transversaux
Ils sont principalement dus au vent, et dans une moindre mesure aux efforts centrifuges pour
les ponts courbes.

2- Efforts longitudinaux
Ils sont générés par le freinage des véhicules qui se transmettent par frottement sur la
chaussée.

3- Solutions pour la reprise des efforts horizontaux


Le tablier ne peut évidemment pas se déplacer sous l’effet de ces efforts. Il est donc
nécessaire de bloquer ces déplacements potentiels.
Cela peut se faire en verrouillant certains déplacements horizontaux au niveau des appareils
d’appuis (tout en laissant la possibilité au tablier de se dilater) ou en créant des butées sur les
côtés du tablier.

Responsable du module : Dr. SETTARI CHAFIKA 15

Vous aimerez peut-être aussi