Vous êtes sur la page 1sur 3

PROJET R&SID - RÉNOVATION PAR LA SURÉLÉVATION INDUSTRIALISÉE

LAURÉAT DU PROGRAMME D’INVESTISSEMENT D’AVENIR

Le projet R&SID - Rénovation par la Surélévation Industrialisée - porté par les entreprises VIRY et UpFactor,
ainsi que le centre technique industriel CTICM, est lauréat de l’appel à projet « Systèmes Energétiques,
Villes et Territoires Durables » opéré par l’ADEME dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir.
La rénovation massive des habitations résidentielles existantes est une des briques majeures pour atteindre
les objectifs de la transition énergétique portés par le gouvernement. Dans ce cadre, le projet R&SID vise à
apporter à grande échelle une solution clefs en main pour financer la rénovation des bâtiments existants par
la création de valeur sur le toit. La surélévation est également une réponse aux ambitions de réduction par
deux de l’artificialisation de sols, récemment annoncées par le Gouvernement.
A la demande de bailleurs sociaux et de syndicats de copropriétés, UpFactor a détecté, grâce à son logiciel
Geoservices© plus de 9 000 adresses surélevables en 2 ans dans les zones tendues sur l’ensemble de la
France. Pourtant, cette approche reste encore isolée.

Po
Sur tentie
élé
va t l
ion

Exis
tant

Rén
ovat
ion
& Su
rélé
vati
on

Proj
et

Le projet R&SID, dont l’objectif est de déployer et de systématiser la surélévation à l’échelle du territoire,
GSPublisherVersion 102.92.98.100

présente trois aspects d’innovation :


1. NUMÉRIQUE d’abord, puisqu’il s’agit de combiner les données disponibles afin de détecter les potentiels surélevables,
identifier les contraintes techniques et réglementaires, puis générer les modules de construction en conséquence.
2. TECHNIQUE, avec la mise au point d’un système constructif adapté à l’industrialisation et aux spécificités de la surélévation.
3. ORGANISATIONNEL enfin, pour permettre son déploiement à grande échelle via un réseau de partenaires.
CONTEXTE économie de moyens et matériaux, adaptation à l’existant,
Le secteur du bâtiment, l’un des plus consommateurs intervention rapide en milieu occupé et urbain…) ainsi
d’énergie en France, est un domaine clef dans la lutte con- qu’aux enjeux environnementaux.
tre le réchauffement climatique et la transition énergétique, • Adresser le marché de la rénovation des logements
faisant de la rénovation des bâtiments une priorité pour la collectifs par la surélévation dans les métropoles puis
transition environnementale. sur l’ensemble du territoire via la structuration d’un ré-
seau d’entreprises de réalisation.
Dans le même temps, les bailleurs privés font face à la
difficulté, voire à l’incapacité de réaliser la rénovation Au regard de l’évolution de la réglementation (lois ALUR et
globale de leurs biens immobiliers (votes complexes en ELAN, et plus récemment la prorogation du dispositif d’ex-
copropriétés, crédits bancaires difficiles à obtenir, restes à onération des plus-values réalisées lors de la cession d’un
charge, paupérisation...). Les utilisateurs finaux ont tous le droit de surélévation), l’enjeu du projet R&SID, en adéqua-
même souhait : trouver des financements pour les travaux tion avec les orientations du Gouvernement et de France
de rénovation globale de leurs biens. Relance, est d’apporter une réponse opérationnelle à la
demande croissante de conquête des toits.
La surélévation est un levier régulièrement cité, mais
encore trop souvent réservé à des opérations pilotes RÉSULTATS ATTENDUS
alors que le potentiel est bien réel. Au-delà des innovations présentées en introduction, le
projet R&SID doit permettre de développer, d’expériment-
En outre, alors qu’un certain nombre de métropoles se er et de valider les résultats au fur et à mesure du pro-
trouvent en situation de tension immobilière, et de pénurie gramme, intégrant également des cycles itératifs avec re-
de surface constructible, la surélévation permet d’apport- tours d’expérience sur les trois démonstrateurs.
er une réponse à la création de logements tout en con- À terme, les impacts positifs du projet R&SID concernent
tribuant à l’objectif de “Zéro Artificialisation Nette” (ZAN). aussi bien les aspects économiques et sociaux qu’envi-
La démarche R&SID illustre la notion de recyclage urbain ronnementaux.
qui vise à redévelopper des zones déjà urbanisées et ar-
tificialisées. Aujourd’hui, le coût important de la réhabili- Avantages économiques et sociaux
tation/restructuration en comparaison de la construction • Garantie d’une capacité de financement de la réno-
neuve demeure un frein à ce renouveau urbain. vation ;
• Amélioration du cadre de vie des occupants : aug-
OBJECTIFS mentation des performances énergétiques, rénovation
Le projet R&SID a pour principal objectif d’apporter sur le des parties communes, création d’espaces extérieurs
marché du BTP une solution constructive clés en main qui communs, accessibilité ;
permette la répétabilité à grande échelle et à faible coût de • Création d’emplois directs et indirects en lien avec
projets de surélévation de bâtiments collectifs résidentiels, cette activité nouvelle ;
pour financer leur rénovation globale. Les bénéfices atten- • Quantification de l’apport de la surélévation au fi-
dus se déclinent en trois points : nancement de la rénovation globale du parc existant.
• Accélérer les prises de décisions et l’engagement
des maîtres d’ouvrage, et en particulier des copro- Avantages environnementaux
priétés, par un diagnostic rapide et complet des possi- • Développement d’une solution répondant aux enjeux
bilités de faire, grâce à une chaîne d’outils numériques de l’économie circulaire (matériaux recyclés, réduc-
interopérables, basés sur l’interprétation des données tion des déchets, réemploi des composants) ;
disponibles, et des contraintes techniques, réglemen- • Accélération de la rénovation énergétique des bâti-
taires, économiques et environnementales. ments grâce à un apport financier ;
• Mettre sur le marché des solutions techniques inno- • Limitation de l’artificialisation des sols en optimisant le
vantes répondant, grâce à la mixité des matériaux, aux patrimoine bâti situé dans les zones déjà urbanisées ;
contraintes du marché de la surélévation (industrialisation, • Contribution à l’élaboration d’une méthode d’évaluation

Communiqué de presse, mars 2021


PROJET R&SID - RÉNOVATION PAR LA SURÉLÉVATION INDUSTRIALISÉE
LAURÉAT DU PROGRAMME D’INVESTISSEMENT D’AVENIR
des impacts par l’analyse comparée entre les opéra- potentiel à la livraison de l’ouvrage surélevé et rénové ;
tions de surélévation et leur alternative neuve : optimi- • Une solution technologique validée et dédiée au
sation des impacts carbone, économie de ressources, marché de la surélévation prenant en compte l’en-
limitation des conséquences sur le site... semble des enjeux de la construction durable ;
• Un processus de conception efficace pour garan-
DÉPLOIEMENT tir dès l’amont du projet le prix de réalisation, mis
Les potentiels de surélévation sont colossaux, mais la en œuvre via un réseau d’entreprises maillées géo-
complexité et les habitudes d’organisation des opérations graphiquement.
de surélévation s’appuient sur des prototypes mis en œu-
vre à une échelle artisanale avec une part de risque impor- Le projet R&SID, labellisé par le Pôle Fibres Energi-
tante lors de la prise de décision. vie, se voit attribuer par le Secrétariat Général pour
Le présent projet a pour ambition de porter à maturité l’of- l’Investissement, une aide sur 5 ans du Programme
fre globale R&SID qui, à terme, proposera : d’investissements d’avenir, en vue de prendre place
• Un montage d’opérations facilité grâce à un accom- sur la marché grâce à sa réplicabilité.
pagnement des maîtres d’ouvrage, de la détection du

LES PORTEURS
VIRY, porteur du projet, est un des principaux constructeurs métalliques français, filiale
du groupe Fayat au sein de la division FAYAT METAL. VIRY est une entreprise de con-
struction d’ouvrages complexes « verre et acier » et autres technologies et matériaux
hybrides tels que structures mixtes acier-bois ou verre-acier, membranes gonflables,
charpentes et agencements inox.... Elle intègre en interne les compétences d’ingénierie,
de fabrication et de chantier. Elle est certifiée ISO 90001 et qualifiée Qualibat 2414 et
2514 « Technicité exceptionnelle ». Elle compte parmi ses principales références des
projets ambitieux tels que l’aérogare 2F de Roissy CDG, l’ouvrage de franchissement de
la Canopée des Halles, l’extension du centre commercial Westfield Vélizy2 ou encore le
court Simone Mathieu à Roland Garros.

UPFACTOR© est une entreprise qui vise à automatiser et industrialiser le processus de


surélévation via une suite d’outils logiciels pour détecter et faciliter, grâce à la smart data,
l’identification à grande échelle du potentiel immobilier et du foncier aérien en particuli-
er. La société UPFACTOR, grâce à son outil GEOSERVICES®, participe à la réussite
du projet en mettant à profit sa connaissance de ce secteur. Cela se fera en particulier
via l’identification et la réalisation des projets démonstrateurs. Sa compétence opéra-
tionnelle spécialisée dans la surélévation lui permet également de réaliser des études
de faisabilités techniques puis d’accompagner les maîtres d’ouvrage jusqu’au permis de
construire, conjointement avec leur partenaire UPFACTOR Architecture.

Le Centre Technique Industriel de la Construction Métallique (CTICM), créé en 1962,


a pour mission d’accompagner les acteurs et de contribuer au développement tech-
nologique de l’emploi du métal dans la construction. En plus de ses deux domaines
d’interventions historiques, la construction métallique et la sécurité incendie, le CTICM
s’est doté de compétences relatives aux enjeux du développement durable : analyse
de cycle de vie et impacts environnementaux, surélévation, réhabilitation, économie cir-
culaire… Le CTICM contribue également au développement de solutions constructives
mixtes, au sein de l’Institut Carnot MECD, avec ses homologues de la terre cuite et
pierre (CTMNC), du béton préfabriqué (CERIB) et du bois (FCBA) et deux laboratoires
de recherche (Institut Pascal et LMDC).

Communiqué de presse, mars 2021


PROJET R&SID - RÉNOVATION PAR LA SURÉLÉVATION INDUSTRIALISÉE
LAURÉAT DU PROGRAMME D’INVESTISSEMENT D’AVENIR Contact : k.leempoels@viry.fayat.com

Vous aimerez peut-être aussi