Vous êtes sur la page 1sur 19

Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

Descente des charges et pré dimensionnement des éléments

II.1) INTRODUCTION :

Le but du pré-dimensionnement est de définir les dimensions des différents


éléments de la structure. Ces dimensions sont choisies selon les préconisations du
RPA99 V2003 et du CBA93. Les résultats obtenus ne sont pas définitifs, ils peuvent
être modifiés après vérifications dans la phase du dimensionnement.

II.2) PRE DIMENSIONNEMENT DES PLANCHERS :

Les planchers sont des plaques minces dont l’épaisseur est faible par rapport à leurs
dimensions en plan.
On a opté pour des planchers à corps creux et ceci pour les raisons suivantes :
 la facilité de réalisation.
 diminuer le poids de la structure et par conséquent la résultante de la force
sismique.

Fig. II 1 : Coupe transversale d’un plancher à corps creux.

9
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

1. FORMULE EMPIRIQUE:

Pour les planchers à corps creux, l'épaisseur est conditionnée par :

l 390
e≥ =
22,5 22,5

L :( longueur max d'une travée de la poutrelle entre nus des appuis).

Donc : e = 20 cm.

3. RESISTANCE A LA FLEXION :

Dalles reposant sur deux appuis : Lx/35<e<Lx/30


Dalles reposant sur trois ou quatre appuis : Lx/50<e<Lx/40.

Lx : est la petite portée de panneau le plus sollicité. Dans notre cas, la dalle reposant
sur quatre appuis a une portée égale à : Lx =3,9m

Donc on a : 7,8cm ≤ e ≤9,75cm

e = 9 cm

4. CONDITION DE FLECHE :

e : est conditionnée par : l/25 < e < l/20


15,6 < e < 19.5 (l = 3,9m).
e = 16 cm.

Conclusion :

e = max. {20,9,16}(cm)

e= (16 +4) cm donc e = 20 cm

10
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

II.3) PRE DIMENSIONNEMENT DES POUTRES :

Les poutres seront pré dimensionnées selon les formules empiriques données par
BAEL91 et vérifiées par la suite selon le RPA99 (v2003).

 selon les Règles de BAEL91 :

L max L
  h  max h: hauteur de la poutre.
15 10
 0,3h ≤ b ≤ 0,7 h : largeur de la poutre

L : c’est la plus grande portée mesurée à nu d’appuis.

 D’après le RPA99 /v2003 l’article 7.5.1 :

La hauteur h de la poutre doit être : h  30cm

La largeur b de la poutre doit être : b  20cm

Le rapport hauteur largeur doit être : h  4


b

II.3.1 Poutres principales : Lmax = 6.4 m

 Selon les règles de BAEL 91

640 640
1) ≤ℎ≤
15 10

D’où : 42,66 ≤ ℎ ≤ 64 on prend h= 45 cm

2) 0.3 ∗ 45 ≤ 𝑏 ≤ 0.7 ∗ 45

D’où : 13.5 ≤ 𝑏 ≤ 31,5 on prend b= 30cm

11
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

 D’après le RPA 99 v 2003

- h = 45 cm 30cm
- b = 30 cm  20cm

- 45  4
30

 Les trois conditions dictées par le RPA99 sont vérifiées.

II.3.2 Poutres secondaire : Lmax = 4,95 m.

 Selon les règles de BAEL 91

495 495
Donc : ≤ℎ≤
15 10

D’où : 33 ≤ ℎ ≤ 49.5 𝑐𝑚 ⇒ on choisit h =40cm

Et : 0.3 ∗ 40 ≤ 𝑏 ≤ 0.7 ∗ 40

D’où : 12𝑐𝑚 ≤ 𝑏 ≤ 28𝑐𝑚

⇒ On choisit b = 30cm
 D’après le RPA 99 v 2003

- h = 40 cm 30cm

- b = 30 cm  20cm
h
- b
 1.33  4

 Les trois conditions dictées par le RPA99 sont vérifiées

12
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

II.3.3 Poutres de chainage : Lmax = 4,2 m.


 Selon les règles de BAEL 91
420 420
Donc : ≤ℎ≤
15 10

D’où : 28 ≤ ℎ ≤ 42 𝑐𝑚 ⇒ on choisit h =40cm

Et : 0.3 ∗ 30 ≤ 𝑏 ≤ 0.7 ∗ 30

D’où : 9𝑐𝑚 ≤ 𝑏 ≤ 25𝑐𝑚

⇒ On choisit b = 30cm
 D’après le RPA 99 v 2003

- h = 30 cm  30cm

- b = 30 cm  20cm
h
- b
1  4

 Les trois conditions dictées par le RPA99 sont vérifiées

Conclusion :
 Pour le sens porteur on prend : b x h = 30*45(cm2).
 Pour le sens non porteur on prend : b x h = 30*40 (cm2).
 Pour la poutre de chainage on prend b x h = 30*40(cm2).

13
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

II.4.EVALUATION DES CHARGES :

II.4.1. Plancher terrasse :

a-Charge permanente (plancher en corps creux) :

Epaisseur Poids volumique Poids surfacique


N0 composants
(m) (kN/m3) (kN/m2)
1 Gravillon de 0.04 20 0.80
protection
2 Etanchéité 0.02 6 0.12
multicouche
3 Forme de pente 0.10 22 2.2
4 Liège (isolant) 0,04 4 0,16
5 Plancher (16 +4) 0,16+0,04 - 2,75
6 Enduit en plâtre 0.02 10 0.20
Charge permanente G 6.14

Tab. II.1 Charge permanente du plancher terrasse inaccessible

b- Charge d'exploitation :
Q= 1,0 kN/m² (plancher terrasse inaccessible).

II.4.2.Plancher étage courant :

a-Charge permanente (plancher en corps creux) :

N Composante Epaisseur (m) Poids volumique Poids surfacique


(kN/m3) (kN/m2)
1 Carrelage 0,02 20 0,40
2 Mortier de pose 0,02 20 0,40
3 Lit de sable 0,02 18 0,36
4 Plancher (16+4) 0,16+0,04 - 2,75
5 Enduit en plâtre 0,02 10 0,20
6 Cloison de distribution 0,10 - 1,00
Charge permanente G 5.11

Tab. II.2. Charges permanentes du plancher courant (corps creux)

14
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

b- Charge d'exploitation :
Plancher S/SOL , RDC et 1ere :( Usage commercial)

Q= 2,5 kN/m².

Plancher 2emeà 9eme étage :( usage d’habitation)

Q=1. 5 kN/m².

II.4.3. Dalles pleines : Balcon

a-Charge permanente :

Epaisseur Poids volumique Poids surfacique


N Composante
(m) (kN/m3) (kN/m2)
1 Carrelage 0.02 22 0.44
2 Mortier de pose 0.04 20 0.40
3 Lit de sable 0.03 18 0.36
4 Dalle pleine 0,15 25 3.75
5 Enduit en ciment 0.02 18 0.36
Charge permanente G 5,31
Tab. II.3. Charges permanentes des dalles pleines

b- Charge d'exploitation :
Q= 3,5 kN/m²

15
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

II.4.4. MACONNERIE:

a) Murs extérieurs

Désignation de ρ Ep G
l’élément (kN/m³) (m) (kN/m²)
Enduit en ciment 18,00 0,02 0,36
Briques creuses 9,00 0,10 0,90
L’âme d’air (5cm) 0,00 0,05 0,00
Briques creuses 9,00 0,15 1,35
Enduit en plâtre 10,00 0,02 0,20
charge permanente G 2,81

Tab .II.4 : Les charges permanentes des murs extérieurs

a) Murs intérieurs

Désignation de ρ Ep G (kN/m²)
l’élément (kN/m³) (m)
Enduit en ciment 18,00 0,02 0,36
Briques creuses 9,00 0,10 0,90
Enduit en plâtre 10,00 0,02 0,20
charge permanente G 1,46

Tab .II.5: Les charges permanentes des murs intérieurs.

II.4.5 L’ACROTÈRE :

L’acrotère est un élément secondaire exposé aux chocs thermiques, son calcul se fait
à la flexion composée.
On considère une bande de 1 m de largeur.
a. Charge permanente :
 Le poids propre de l’acrotère pour 1ml est de : G    S
 S : la surface transversale totale de l’acrotère
 ρ: Le poids volumique tel que  =25 kN/m3

16
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

S  0,10  0,75  0,08  0,1  0,10 


0,02
 0,084 m²
2
G= 25 × 0.084 = 2.1 kN/m.
Revêtement = 2 × (0,2 × 0,75) × 14=0,42 kN/m
GT = 2.1 +0,42 =2.52 kN/m

b. charge d’exploitation : On prend une charge d’exploitation : Q = 1,00 kN/ml

10cm 10cm

2 cm

8 cm

75cm

Fig. II.2 : Dimensions de l’acrotère

II.4.6. l’escalier :

 Etage courant :
a. Paliers :
Carrelage : ………………….. 0,02x22 = 0,44 kN/m²
Mortier de pose : ……………. 0,02x20 = 0,4 kN/m²
Lit de sable : ………………… 0,02x18 = 0,36 kN/m²
Dalle pleine (BA) : ………….. 0,15x25 = 3.75 kN/m²
Enduit plâtre : ……………….. 0,02x10 =0, 2 kN/m²

G = 5, 15 kN / m²; Q = 250 kN / m²

17
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

b. Volée (paillasse)
Carrelage: …………………........................0,02 x 22 = 0.44 kN / m² ;
Mortier de pose : ………………………….0, 03 x 20= 0.60 kN / m² ;
Poids des marches : ………………………0.17*22 /2= 0,19 kN / m² ;
Paillasse :…………... …………0,15 x 25 / cosα = 4,42 kN / m² ;
Enduit plâtre :…………… ………………..0,02 x 10 =0, 20 kN / m² ;
Garde corps :………………….. …………….……………0,15 kN / m² ;

G = 6,54kN / m²; Q = 250 kN / m²

 RDC :
a. Paliers :
Carrelage : ………………….. 0,02x22 = 0,44 kN/m²
Mortier de pose : ……………. 0,03x20 = 0.60 kN/m²
Lit de sable : ………………… 0,02x18 = 0.36 kN/m²
Dalle pleine (BA) : ………….. 0,15x25 = 4 kN/m²
Enduit plâtre : ……………….. 0,02x10 = 0,20 kN/m²

G = 5, 6 kN / m²; Q = 2, 5 kN / m²

b. Volée (paillasse)
Carrelage: …………………........................0,02 x 22 = 0,44 kN / m² ;
Mortier de pose : ………………………….0, 02 x 20 = 0,40 kN / m² ;
Poids des marches : ………………………0.17*22 /2= 1,87 kN / m² ;
Paillasse :…………... …………0,15 x 25 / cosα = 4,42 kN / m² ;
Enduit plâtre :…………… ………………..0,02 x 10 = 0,20 kN / m² ;
Garde corps :………………….. ……………………0,15 kN / m² ;

G = 7, 48 kN/m²; Q = 2, 5 kN/m²

II.5) PRE DIMENSIONNEMENT DES POTEAUX :


Les poteaux sont près dimensionnés en compression simple en choisissant les poteaux
les plus sollicités de la structure. C'est-à-dire, un poteau central, un poteau de rive et un
poteau d’angle.
Chaque type de poteau est affecté de la surface du plancher chargé lui revenant, et on
utilisera un calcul basé sur la descente de charge. On appliquera la loi de dégression
des charges d’exploitation.

18
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

a. Etapes de pré dimensionnement (calcul) :

- Calcul de la surface reprise par chaque poteau.


- Evaluation de l’effort normal ultime de la compression à chaque niveau.
- La section du poteau est alors calculée aux états limite ultime (ELU) vis-à-
vis de la compression simple du poteau.
- La section du poteau obtenue doit vérifier les conditions minimales
imposée par le « RPA99 version 2003 ».
- Vérifier la section à l'E.L.S.

b. Loi de dégression :

Comme il est rare que toutes les charges d’exploitation agissent simultanément, on
applique pour leur détermination la loi de dégression qui consiste à réduire les
charges identiques à chaque étage de 10% jusqu’à 0,5Q.
Q : Charge d’exploitation.
3 n
Ce qui donne : Q0  Q1  Q2  ............  Qn  Donnée par « BAEL 91 modifié 99 »
2n
Avec :
n: Nombre d’étage.
Q0 : La structure d’exploitation sur la terrasse.
Q1 , Q2 ,……, Qn : Les surcharges d’exploitation des planchers respectifs.

Niveau des Surcharge ∑ surcharge ∑ surcharge


planchers (kN/m2)

Terrasse 1 ∑0=Q0 1

1 1,5 ∑1=Q0+Q1 2,5

2 1,5 ∑2=Q0+0,95(Q1+Q2) 3,85

3 1,5 ∑3=Q0+0,9(Q1+Q2+Q3) 5,05

4 1,5 ∑4=Q0+0,85(Q1+Q2+Q3+Q4) 6,1

5 1,5 ∑5=Q0+0,8(Q1+Q2+Q3+Q4+Q5) 7

6 1,5 ∑6=Q0+0,75(Q1+Q2+Q3+Q4+Q5+Q6) 7,75

19
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

7 1,5 ∑7=Q0+0,714(Q1+………………+Q7) 8,5

8 1,5 ∑8=Q0+0,69(Q1+………………+Q8) 9,28

9 2,5 ∑9=Q0+0,67(Q1+………………+Q9) 10,72

RDC 2,5 ∑10=Q0+0,65(Q1+………………+Q10) 12,05

Sous Sol 2,5 ∑11=Q0+0,64(Q1+………………+Q11) 13,48

Tab .II.6 : Dégression des surcharges

a. Dimensionnement des poteaux :

Le pré dimensionnement est déterminé en supposant que les poteaux sont soumis à la
compression selon la formule suivante :

 Br . f c 28 As fe 
Nu     ..............1
 0,9  b  s 

Avec :
Nu : Effort normal ultime (compression) =1,35G+1,5Q.
α : Coefficient réducteur tenant compte de la stabilité   f ( ) .
 lf 
λ: Elancement d’EULER    .
 i 
lf : Longueur de flambement.
 I 
i: Rayon de giration  i  .
 B 
I : Moment d’inertie de la section par rapport à l’axe passant par son centre de gravité
 bh 3 
et perpendiculaire au plan de flambement  I  .
 12 
B : Surface de la section du béton (B=a x b).

γb : Coefficient de sécurité pour le béton (γb=1,50)………..situation durable.


γs : Coefficient de sécurité pour l’acier (γs=1,15)………….situation durable.
fe : Limite élastique de l’acier (fe=400MPa).
fc28 : Contrainte caractéristique du béton à 28 jours (fc28=25MPa).
As : Section d’acier comprimée.

20
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

Br : Section réduite d’un poteau, obtenue en réduisant de sa section réelle 1cm


d’épaisseur sur toute sa périphérie (Br= (a-0,02)(b-0,02)) [m2].

Fig. II .3 : Section réduite du poteau.

 Selon le« BAEL 91 modifié 99 » [1] :


As
0,2%   5%
B
As
On cherche à dimensionner le poteau de telle sorte que :  1%
B
 0,85
  si   50

2
  
1  0,2 
  35 
 2
  0,6 50  si 50    100
  
Pour les poteaux carrés, il est préférable de prendre   35    0,708
On tire de l’équation (1) la valeur de Br :
Nu
Br   0,066 N u
 f A fe 
  c 28  s 
 0,9 b B  s 

21
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

 Le minimum requis par le « RPA99 version 2003 » [2] :



 Min a; b   30cm

Pour une zone sismique III, on doit avoir au minimum :  Min a; b   he
 20
 1 a
  4
 4 b
Avec :
(a ; b) : Dimensions de la section.
he: Hauteur d’étage.

b. Vérification à l’ELS
Vérifier la section à l’ELS, selon la formule :
N ser
 ser   0,6 f c 28 ................2
B  As
Avec :
Nser : Effort normal à l’ELS (Nser=NG+NQ).
B : Section de béton du poteau.
As : Section des armatures (As=1%B).
 Es 
n: Coefficient d’équivalence  n   15  .
 Eb 
σser : Contrainte de compression à l’ELS.
En remplaçant dans l’équation (2) les différents termes par leurs valeurs, on
N ser
obtient :  ser   0,6 f c 28  15MPa
1,15 B

2,1m
4.25m

2.15m

2,48m 1,75m

4,23m

Figure II-4 : poteau le plus sollicité

22
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

S= la surface offerte au poteau.


S= (2,1+2.15) x (2,48+1.75)=13.68 m2
S’= 4,25x4, 23 =17.98 m2.
Donc :
S=17.98m2

 Evaluation des charges permanente :


 Plancher terrasse :
 Poids du plancher terrasse ……………….. GPT= 6,14 x 17,98 = 110,40kN
 Poids des poutres porteuses ………….. GPP = 0,45 × 0,35 × 25 × 4,25 = 16,73kN
 Poids des poutres non porteuses………. GPNP= 0,40 × 0,30 × 25 × 4,23 = 12,70kN

GT = 139.83 kN.

 Plancher étage courant :


 Poids du plancher courant ………………...GPC= 5,11 × 17,98 =91,90kN
 Poids des poutres porteuses…………….. GPP =0,45 × 0,35 × 25 × 4,25 = 16,73kN
 Poids des poutres non porteuses………...GPNP = 0,40 × 0,30 × 25 × 4,23 = 12,70kN
 Poids propre du poteau du 1emeà9emeétage ………Gp = 25 x (0,35)² x 2,8 = 8,6 KN

GT = 129,93 kN

 Plancher Rdc :
 Poids du plancher courant ………………...GPC= 5,6 × 17,98 =91,90kN
 Poids des poutres porteuses…………….. GPP =0,45 × 0,35 × 25 × 4,25 = 16,73kN
 Poids des poutres non porteuses………...GPNP = 0,40 × 0,30 × 25 × 4,23 = 12,70kN
 Poids propre du poteau de Rdc ………Gp = 25 x (0,35)² x 3,8 = 11,64 KN

GT = 132,97 kN

23
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

Les résultats sont récapitulés dans le tableau suivant :

NG NQ Nu Br a RPA Nser σser


Le
Niveaux (KN) (KN) (KN) (cm²) (cm) (cm²) (KN) MPa Vérification
choix
T 139,83 17,98 215,74 142,4 11.93 30x30 30x30 157,81 1,52 Ok
P09 269,76 44,95 431,6 284,86 16.87 30x30 30x30 314,71 3.04 Ok
P08 399,69 69,22 643,41 424,65 20.60 30x30 30x30 468,91 4.53 Ok
P07 529,62 90,8 851,19 561,79 23.70 30x30 40x40 620,42 3,85 Ok
P06 659,55 109,68 1054,91 696,24 26.38 30x30 40x40 769,23 4,78 Ok
P05 789,48 125,86 1254,6 828,04 28.78 30x30 40x40 915,34 5,7 Ok
P04 919,41 139,35 1450,23 957,15 31 30x30 45x45 1058,76 5,11 Ok
P03 1049,34 152,83 1645,85 1086,26 33 30x30 45x45 1202,17 5,81 Ok
P02 1179,27 166,85 1842,29 1215,91 34.86 30x30 45x45 1346,12 6,5 Ok
P01 1309,2 192,75 2056,55 1357,32 36.84 30x30 55x55 1501,95 5,28 Ok
RDC 1442,17 216,66 2271,92 1499,47 38.72 30x30 55x55 1658,83 5,82 Ok
s/sol 1453,81 242,37 2326,2 1535,29 39.18 30x30 55x55 1696,18 5,96 Ok

Tab. II.7: Choix des sections des poteaux centraux

24
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

 Les poteaux circulaires :

Selon les prescriptions du RPA 99 v 2003 les dimensions des poteaux dans la zone III
doivent vérifier les conditions :

 Poteau circulaire : D  35cm

 Poteaux circulaire ………..... Br  (R  0.02)2  .

S= la surface offerte au poteau.


S’= 3.43x2.55 =8.75 m2.
Donc :
S=8.75m2

 Evaluation des charges permanente :


 Plancher terrasse :
Poids du plancher terrasse ……………….. GPT= 6,14 x 8.75 = 53.73kN
Poids des poutres porteuses ………….. GPP = 0,40 × 0,30 × 25 × 3.43 = 10.29kN
Poids des poutres non porteuses………. GPNP= 0,30 × 0,30 × 25 × 2.55 = 5.74kN

GT = 70 kN.

 Plancher étage courant :


Poids du plancher courant ………………...GPC= 5,11 × 8.75 =44.71kN
Poids des poutres porteuses…………….. GPP =0,40 × 0,30 × 25 × 3.43 = 10.29kN
Poids des poutres non porteuses………...GPNP = 0,30 × 0,30 × 25 × 2.55 =5.74 kN
Poids propre du poteau du 1emeétage …Gp = 25 x (0,35)²x0.785 x 2,8 = 6.73 KN

GT = 67.5 kN

 Plancher Rdc :
Poids du plancher courant ………………...GPC= 5,6 × 8.75 =49kN
Poids des poutres porteuses…………….. GPP =0,40 × 0,35 × 25 × 4,25 = 14.88kN
Poids des poutres non porteuses………...GPNP = 0,30 × 0,30 × 25 × 3.43 = 7.72kN
Poids propre du poteau de Rdc ………Gp = 25 x (0,35)²x0.785 x 2,8 = 6.73 KN

GT = 78.33 kN

25
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

Les résultats sont récapitulés dans le tableau suivant :

Le
NG NQ Nu Br Ø RPA choix Nser σser
Niveaux Vérification
(KN) (KN) (KN) (cm²) (cm) (cm²) (KN) MPa

P01 70 8,75 107,63 71,06 10,43 Ø 35 Ø 35 78,75 0,71 Ok


RDC 137,5 30,61 231,54 152,81 14,36 Ø 35 Ø 35 168,11 1,52 Ok
s/sol 215,83 52,5 370,12 244,28 17,63 Ø 35 Ø 35 268,33 2,43 Ok

Tab. II.8: Choix des sections des poteaux circulaire

II.6) PRE DIMENSIONNEMENT DES VOILES :


Le pré dimensionnement des murs en béton armé justifié par l’article 7.7 de RPA99
version 2003. Les voiles servent, d’une part, à contreventer le bâtiment en reprenant
les efforts horizontaux (séisme et/ou vent), et d’autre part, à reprendre les efforts
verticaux (poids propre et autres) qu’ils transmettent aux fondations.
D’après le RPA99 version 2003 article 7.7.1 les voiles sont considérés comme des
éléments satisfaisant la condition L≥4e. Dans le cas contraire, les éléments sont
considérés comme des éléments linéaires. Avec :
L : longueur de voile.
e : épaisseur du voile. L'épaisseur minimale est de 15 cm.
De plus, l'épaisseur doit être déterminée en fonction de la hauteur libre d'étage he et
des conditions de rigidité aux extrémités indiquées.

Fig.II. 5 : coupe du voile en plan.

26
Chapitre II : Descente de charges et pré dimensionnement des éléments

he= 4,00m (RDC)


Ou : he= 4,00 - 0,45 = 3,55m
Sont considéré comme des voiles les éléments satisfaisant à la condition si :Lmin≥ 4e

L : longueur du voile.

e : Épaisseur minimal de 15 cm.

h h 
e  max  e , e  =max (16.14 ; 14.2) cm=16.14cm
 22 25 

Donc on prend une épaisseur e=20cm.

II.7) PREDIMENSSIONEMENT DES ELEMENT DU 𝟐é𝒎𝒆 BLOC A L’ENTREE DE


LA STRUCTURE :
. Les résultats de pré dimensionnement sont résumés ci après. Pour ne pas faire le même
travailles-en deux fois.

 PRE DIMENSIONNEMENT DES POUTRES :

Les poutres seront pré dimensionnées selon les formules empiriques données par
BAEL91 et vérifiées par la suite selon le RPA99 (v2003).

 Pour le sens porteur on prend : b x h = 30*40(cm2).


 Pour le sens non porteur on prend : b x h = 30*35 (cm2).
 Pour la poutre de chainage on prend b x h = 20*30(cm2).

 PRE DIMENSIONNEMENT DES POTEAUX :

Les poteaux sont près dimensionnés en compression simple en choisissant les


poteaux les plus sollicités de la structure.

 Pour les poteaux carrées : b x h = 35*35(cm2).


 Pour les poteaux circulaires : D= 35 (cm).

27

Vous aimerez peut-être aussi