Vous êtes sur la page 1sur 24

Découpage au

jet d’eau
MANUFACTURING TECHNOLOGIES

Fatine Essafi & Youssef Baioia dimanche 20 décembre 2015


Sommaire

 Familles de classification
 Buts
 Principe de base du procédé
 Domaines d’application
 Coûts
 Avantages et inconvénients
Familles de classification

 Famille d’obtention: Usinage


 Matériaux et secteur d’activité: Mécanique
 Niveau dans la chaîne de transformation: procédé
secondaire de mise en forme
 Typologie: Chaînes transferts
Buts
 Découpage des cartons et des circuits intégrés au début
 Actuellement, découpage d’une variété des matériaux non-
métalliques (mousse, acryliques, cuir, …)
 En utilisant des abrasifs, découpage des matériaux durs
comme l’acier inox
Principe de base
 Principe de base = projeter l’eau à très grande vitesse(600 à 900 m/s, soit
2 à 3 fois la vitesse du son).

1. L’eau, comprimée par l’intermédiaire d’une pompe à très haute pression


pouvant aller jusqu’à 6200 bar.
2. L’eau est ensuite dirigée vers un accumulateur puis propulsée à travers une
buse de Ø 0,05 mm à 0,50 mm.

 Technique permettant la découpe de pratiquement tous les matériaux


jusqu’à:
 500 mm pour les matériaux mous.
 300 mm pour les matériaux durs.
 200 mm pour les matériaux très durs.
Traitement de l’eau

 Il est nécessaire de nettoyer l’eau avant d’entrer dans le système des pompes. Ceci
permet d’avoir un jet d’eau pur et d’éviter d’abimer les composants de la machine

 La qualité d’eau désirée peut être obtenue à l’aide des procédés suivants:

Micro filtration: Filtrage des particules de plus de 1 micron


Adoucissement: Réduction de la dureté de l’eau (remplacer les ions calcium et
magnésium par des ions sodium)
Osmose inverse : Système de purification qui ne laisse passer que les molécules
d’eau.
Fonctionnement de la pompe
• Au 1er niveau, l’huile est mise sous la pression
désirée grâce à une pompe à piston
• L’huile se chauffe dans ce circuit, passe dans
l’intensificateur et ensuite dans un bassin afin
de la refroidir avec un circuit d’eau
• Au 2ème niveau, l’huile sous pression entre
dans l’un des 2 compartiments centraux (BP),
le piston bouge donc et fait sortir l’huile dans
l’autre compartiment central
• L’eau est ensuite expulsée du compartiment
extérieur (HP), tandis que le compartiment de
l’autre côté se remplit avec de l’eau
Fonctionnement de la pompe
• La pression de l’eau dépend du rapport
des surfaces et de la pression de l’huile
• La pression de l’eau est calculée par la
formule suivante:
𝑃2 = 𝑃1 ∗ 𝑆1 /𝑆2
• Cette pression est 20 ou 30 fois plus
grande que la pression de l’huile
Tête de découpe
• La pression est convertie en vitesse (énergie
hydrostatique en énergie cinétique) grâce à une
buse avec une tête d’un matériau très dur
(saphir ou diamant)
• L’eau sous pression arrive dans la tête de
découpe où il est concentré en un faisceau
haute énergie par la buse qui a un diamètre
typique de 0,05mm à 0,5mm
• La tête de découpe doit rester à quelques
millimètres au dessus de la pièce pendant la
découpe à cause de la divergence du jet d’eau
• La vitesse d’eau générée par la pression est
calculée par l’équation de Bernoulli:
Types de découpe jet d’eau

• La découpe jet d’eau pure est utilisée


sur des matériaux tendres de faible
épaisseur, plastiques, moquettes,
mousses, matériaux insonorisants,
caoutchouc, composites…
Types de découpe jet d’eau
• La découpe par jet d’eau avec
adduction d’abrasif peut découper des
matériaux durs : acier, titane,
aluminium, marbre, verre… et ce, sans
contrainte thermique au niveau de la
coupe. Seul le verre trempé ne peut pas
être découpé au jet d’eau. Il casse dès
le début de la coupe.
• Les abrasifs sont choisis suivant le
matériau à découper et la qualité de la
coupe.
Types de découpe jet d’eau
• Les abrasifs souvent utilisés sont caractérisés par:
Procédé de découpe
• Astuces afin de réussir une découpe exacte sans endommager le reste de la pièce à
usiner:
• Trou d’amorçage: trou à proximité de la forme à découper qui permet de s’approcher du tracé et
de découper la forme désirée.
• Fin de découpe: astuce qui permet de finir la découpe à proximité de l’endroit où elle a
commencé et non pas au même endroit afin d’éviter que la pièce découpée tombe au fond du
bac.
Procédé de découpe
• Ajouter des polymères permet d’augmenter la viscosité
du fluide et ses tensions superficielles  Augmenter la
cohérence du jet  Une divergence plus tardive.
• Ces polymères, ayant des propriétés lubrifiantes,
permettent d’augmenter la durée de vie des
composants de la machine.
• Par contre, la combinaison des polymères et des
abrasifs diminue la performance de la découpe.
Procédé de découpe
• Avantages des polymères:

• Meilleure cohérence du jet, donc une divergence plus tardive.

• Découpe de produits de grande épaisseur.

• Augmentation de la durée de vie de la buse.

• Lubrification des joints tournants de l’installation.

• Diminution de l’humidité résiduelle dans les pièces coupées.


Comparaison avec d’autres méthodes
Domaines d’applications

• Tournage au jet d’eau:

• Le jet d’eau touchant la pièce est parallèle et non perpendiculaire

• La découpe se fait par le front du jet

• Cette technique permet d’obtenir une meilleure qualité de surface


Domaines d’applications
• Laser guidé par jet d’eau:

• Il s’agit d’un faisceau laser intégré dans un


jet d’eau

• La découpe se fait uniquement par


l’énergie due au laser

• Lorsque le jet avance, le point fondu est


nettoyé et refroidi par l’eau
Domaines d’applications
• Laser guidé par jet d’eau: Domaines d’application

• Découpage des «Stents» médicaux

• Découpage des gabarits métalliques

• Découpage des noyaux de ferrite

• Découpage des matières dures

• Découpage des films plastiques minces

• Découpage des circuits intégrés


Coûts
 Exemple d’évaluation de coûts fait par l’entreprise MAT-CUT
Avantages
 Possibilité de couper de très petits contours
 Pas d'influences thermiques sur le matériau à couper
 Pas de contact direct avec la pièce (pas d’effort de coupe, pas de déformation des
matériaux, rapidité de la découpe)
 Matériaux non conductibles également coupables
 Arêtes de coupe quasiment rectangulaires
 Pas de poussière, de fumée ni de vapeurs
 Possibilité de découper les fortes épaisseurs
 Accès à des zones et des formes très complexes (encombrement réduit de la tête jet
d’eau et de son support).
 Technologie adaptée à tous types de matériaux (via changement de buse et de
pression)
Inconvénients
 Très lente vitesse de découpage
 Suite aux importantes forces de frottement sur les arêtes de coupe, le jet
perd de l'énergie au fur et à mesure que la profondeur augmente et la
qualité de coupe se dégrade  précision inférieure à d’autre procédés
 Contact direct avec l'eau (les matériaux sont mouillés)
 L'eau doit être traitée ou filtrée, il faut en éliminer les particules abrasives
 Impossible de découper des pièces évidées, le jet d’eau perd sa cohérence
après la première face
 Durée de vie des composants relativement courte  demande beaucoup
d’entretien
Conclusion

• La découpage à jet d’eau a un domaine d’application très large.


• Mais reste une technique qui ne fournit pas une très haute précision.
• Elle possède également l’inconvénient de sa vitesse de coupe relativement
faible.
• Elle est donc utilisée là où les autres techniques de découpe sont à leur
limite.
Questions?

Vous aimerez peut-être aussi