Vous êtes sur la page 1sur 13

Professeurs de la wilaya de Relizane.

Préparation du projet III de 3ème année secondaire

Dans le cadre d'une journée "portes ouvertes", exposer


des panneaux sur lesquels seront reportés des appels afin de
mobiliser les apprenants et les visiteurs autour des causes
humanitaires.

Objet d'étude: l'appel.

Intention communicative: argumenter pour faire réagir.

Séquence n °2:

Inciter son interlocuteur à agir.

Projet III : Dans le cadre d’une journée « portes ouvertes », exposer des panneaux sur 
lesquels seront portés des appels afin de mobiliser les apprenants et les visiteurs autours
de causes humanistes
Intention communicative : Argumenter pour faire réagir
Objet d’étude : l’Appel
  Séquence 2  : Inciter son interlocuteur à agir
 
Séance    I- ACTIVITE DE L’ORAL
Objectif /
       Inciter l’apprenant à s’exprimer librement à partir d’un support iconique.
 
Support : L’affiche publicitaire    P 146   
                                        DEROULEMENT DE LA SEANCE       
A* Observation de l’affiche publicitaire
*Que voyez-vous ?
                          Réponses possibles 
- Un casque barreaudé, accroché à un cordage à l’intérieur duquel on peut voir des
personnes
- Un casque militaire grillagé qui fait penser à une prison
- Des couleurs : le bleu foncé et le noir, qui symbolisent l’injustice, la violence, la tristesse,
la guerre,…
- Le nom de l’organisation écrit en caractère gras et en majuscule pour attirer l’attention du
lecteur et le blanc symbolise la paix, l’espoir, la liberté, la tranquillité, …
  B* L’analyse de l’affiche   
* Qui est le destinateur de ce message ?
L’AMNESTY INTERNATIONNAL
* Que savez-vous sur cette organisation ?
 C’est une ONG (organisation internationale à caractère non gouvernementale) qui défend
les droits de l’homme, elle milite notamment pour la libération des prisonniers, l’abolition
de la peine de mort et de la torture et l’arrêt des crimes politiques
* L’affiche s’adresse-t-elle à un public particulier ?
 Elle s’adresse à l’opinion mondiale notamment aux responsables des états
* L’affiche se rattache-t-elle à un évènement, un lieu, une époque précise ?
 L’affiche se rattache à un lieu  précis : les prisons du monde –à titre d’exemple : Le
Guantanamo, le Darfour,….etc.
* Que dénonce cette affiche ?
 Elle dénonce l’injustice, la torture, les dépassements excisés sur les personnes
emprisonnées pour des  raisons politiques, ethniques et religieuses
* Trouvez un slogan à cette affiche
 a) Ensemble, nous pouvons abolir l’injustice et l’entourage pratiqués dans les prisons du
monde
 b) Luttons contre l’injustice, l’outrage et la torture     

 
 Projet III : Dans le cadre d’une journée « portes ouvertes », exposer des panneaux sur 
lesquels seront portés des appels afin de mobiliser les apprenants et les visiteurs autours
de causes humanistes
Intention communicative : Argumenter pour faire réagir
Objet d’étude : l’Appel
  Séquence 2

Séance   II-ACTIVITE DE LECTURE  


Texte support /  «  Appel de L’Abbé Pierre du 1er  février 1954
                               (sur radio Luxembourg)
 
I-Observation du texte
Image du texte
* Titre écrit en caractère gras annonce le genre du texte : l’appel (texte exhortatif)
* Un sous-titre indiquant le canal de transmission (radio Luxembourg), donc ce texte est
destiné à être entendu
* Une formule d’ouverture qui indique les destinataires (mes amis)
 
Biographie de l’auteur
Henri Grouès, dit l’Abbé Pierre né le 5 aout 1912 à Lyon et mort le 22 juin 2007 à Paris, est
un prêtre catholique français fondateur d’une organisation destinée à aider les pauvres,
exclus et réfugies
 
Lecture silencieuse / lecture magistrale
 
II- ANALYSE DU TEXTE
1) Qui est le destinateur de l’appel ? Quels sont les indices qui lui renvoient ?
 Le destinateur est l’Abbé Pierre. Les indices sont : je, moi et nous inclusif  
2) A qui s’adresse-t-il ?
 Il s’adresse à tous les français
3) Délimitez la situation expositive ? Quelle situation décrit-elle ? Sur quels aspects de cette
situation insiste l’auteur ? Relevez les termes ou expressions qui justifient votre réponse
 «  Une femme …………..presque nu »
     Elle décrit la mort atroce d’une femme qui a été expulsée ainsi que l&a situation
désolante de plusieurs sans abri recroquevillés sous le gel
     Il insiste sur les conditions difficiles des  « sans abri »
     « mourir gelée, recroquevillés sous le gel, nu, sans abri, sans pain » 
4) « Mes amis …    au secours » Pouvez-vous expliquer la phrase d’ouverture ?
 Cette phrase montre que la situation est très grave et urgente. Il faut agir vite
5) Pourquoi interpelle-t-il ainsi les auditeurs ?
Il interpelle ainsi les auditeurs dans le but de les faire réagir, de les sensibiliser, il veut
atteindre leurs sentiments pour qu’ils aient de la compassion à l’égard de leurs frères qui
meurent de froid et de misère.
 
 
6) Relevez les termes ou expressions exprimant l’idée de solidarité, d’amour de l’autre et
d’entraide 
 « mes amis, fraternel, reprend espoir, ici on t’aime, aimons-nous assez, venir en aide,
volontaire »
7) « Une femme vient de mourir gelée »  Relevez les termes ou expressions qui reprennent 
l’idée de froid. Quel effet la reprise de cette idée provoque-t-elle sur l’auditeur ? Comment
appelle-t-on ce procédé ?
  « le gel /  l’hiver / gelées terribles »
      Attirer l’attention, sensibiliser et l’inciter à agir
      Le procédé s’appelle l’anaphore (utilisé dans le style oratoire) 
 
III- PLAN DU TEXTE
 
Structure du texte
 
Parties Contenus Fonctions Moyens linguistiques
Situation du départ L’auteur fait un   Présent de l’indicatif
« une femme …nu » constat négatif : il    
décrit la situation Expositive
désolante des « sans-
abri »
Partie centrale La situation doit   Présent de l’indicatif
«devant changer : un exemple   Verbes de modalité :
l’horreur...dure  de solidarité Argumentativ devoir, falloir, pouvoir
« création de centres e
de dépannage »
Situation finale L’auteur exhorte les   L’expression de but
« Je vous prie…merci » français de s’aimer Exhortative Verbes performatifs
tout de suite et venir L’impératif
en aide aux sans-abri
Appel   proprement
dit  
 
 
 
 
 
 

 
   Projet III : Dans le cadre d’une journée « portes ouvertes », exposer des panneaux sur 
lesquels seront portés des appels afin de mobiliser les apprenants et les visiteurs autours
de causes humanistes
Intention communicative : Argumenter pour faire réagir
Objet d’étude : l’Appel
  Séquence 2
Séance    III- ACTIVITE DE LANGUE
  1) Lexique
a) Le lexique thématique
* Le champ lexical de « souffrance »
1 / Relevez du texte étudié les mots ou expressions appartenant au champ lexical de
« souffrance »
 « mourir, secoure, sans-abri, l’horreur, misère, l’urgence, terrible, dure, douleur, sans-
toit »
Exercice 1 / Reliez chaque mot à sa définition
         1- souffrir             a- sans domicile fixe.
         2- désespoir          b- qui n’a pas les ressources suffisantes pour accéder
minimum vital
         3- S.D.F                         c- Etat d’extrême pauvreté, de faiblesse et
d’impuissance.
         4- Démuni                      d- Ressentir, endurer, sentir de la douleur.
         5- Misère                        e- Perte de l’espérance, abattement
Correction  / (1-d ) (2- e ) (3- a ) ( 4- b ) (5 – c)
Exercice 2 / Complétez le texte suivant par les mots donnés dans la liste ci-dessous :
Urgent / en aide / insuffisants / malheureusement / insuffisance
« Je suis âgé de 29 ans à peine et  la vie devrait me sourire, mais ………  une grave …….
Rénale, au stade terminal, m’empêche de profiter de la vie comme tous les jeunes de mon
âge. La greffe d’un rein devient ……..   et mes moyens son …………..pour couvrir les frais
de l’opération. Cependant, il me reste un espoir qui dépend de votre générosité et de votre
grand cœur
Venez-moi ……….. ; redonnez-moi la vie en versant vos dans  .Dieu vous le rendra
 
  

Projet III : Dans le cadre d’une journée « portes ouvertes », exposer des panneaux sur 
lesquels seront portés des appels afin de mobiliser les apprenants et les visiteurs autours
de causes humanistes
Intention communicative : Argumenter pour faire réagir
Objet d’étude : l’Appel
  Séquence 2
 
Séance    III- ACTIVITE DE LANGUE
1-     Lexique
b- Le lexique relationnel
     * Les nuances de l’ordre
Exemples :
              Observez les phrases suivantes
*1/ Viens ! Approches-toi
* 2/ Sois prudent !
*3 /Mon Dieu faites que la pluie tombe!
*4 /Aidez les pauvres !
*5 /Supprimez ce mot et la phrase n’a plus de sens
     *  Que remarquez-vous dans les exemples suivants ?
 On remarque que toutes ces phrases sont impératives
     * Quelle est la valeur exprimée par chacune d’elle ?
 La valeur exprimée
Phrase 1  un ordre,         phrase 2  un conseil                phrase 3 un souhait
Phrase 4une exhortation                      phrase 5  une supposition
Exercice  : placez chaque phrase avec sa valeur de l’impératif correspondante 
1 – Pressez-vous monsieur le président, votre avion va décoller dans un quart d’heure 2-
Quittez immédiatement ces lieux
3- Ne touchez pas à ces fleurs
4- Couvrez –vous la température est fraiche
5- Allez tous voter
6- Laissez-vous séduire par la musique, elle saura vous le rendre
7- Réalisez bien votre copie avant de la rendre
8- N’entrez sous aucun prétexte
9- Allons faire un tour sur le port
10- Aidez- moi, je vous prie
11- Sortez vite, la bombe va exploser
Interdiction  
Conseil  
Exhortation  
Prière  
Ordre  
invitation  
 
  

Projet III : Dans le cadre d’une journée « portes ouvertes », exposer des panneaux sur 
lesquels seront portés des appels afin de mobiliser les apprenants et les visiteurs autours
de causes humanistes
Intention communicative : Argumenter pour faire réagir
Objet d’étude : l’Appel
  Séquence 2
  Séance    III- ACTIVITE DE LANGUE
  2 –Syntaxe
                  
L’impératif / L’expression de l’ordre
* Imprégnation
         Observez les phrases suivantes
1- Sois sérieux.
2- Ayez pitié des infirmes.
3- Protégeons la nature.
4- Respectez la dignité de l’être humain.
  * A quel mode sont conjugués les verbes soulignés dans les phrases ci-dessus ?
 Les verbes soulignés dans les phrases ci-dessus sont conjugués au mode de l’impératif
* Quelle remarque faites-vous ?
 Les verbes soulignés ne nécessitent pas la présence du sujet.
    Ses phrases commencent par des verbes
 
A retenir
         L’impératif est un mode qui exprime l’ordre avec ses nuances, ou la défense (quand la
phrase est de forme négative)
Il n’y a que trois personnes à l’impératif : la deuxième du singulier, la première et la
deuxième du pluriel.
Le mode impératif est caractérisé par l’absence du sujet
 
Les valeurs de l’impératif  
(Les différents moyens pour exprimer l’ordre)
* Observez les phrases suivantes
* Quel est le moyen utilisé pour exprimer l’ordre ?
1- Respectez les autres, les autres vont vous respecter
 L’impératif (Le mode de l’ordre par excellence)
2- Vous ramenez vos devoirs, vous réfléchissez avant de répondre
 Le présent de l’indicatif à valeur d’impératif
3- Eviter la manipulation des appareils électriques lorsque vous êtes en contacte avec l’eau
 L’infinitif à valeur d’impératif 
 4- Ne pas déranger.
 Infinitif négatif.
5- Vous prendrez la première rue à gauche.
Le futur à valeur d’impératif
    6- Nous devons lutter pour préserver notre environnement naturel.
  - Il faut respecter le code de la route.  Les verbes de modalité : devoir, falloir
7- Défense de fumer en classe.  Phrase nominale
8- La blouse est obligatoire.  Un attribut spécifique
9- Nous vous encourageons à venir protester pour le droit à la santé  Un verbe performatif
10 – Il est recommandé de suivre les consignes des professeurs
 La tournure impersonnelle +un verbe performatif
11- Chut !  L’interjection
 
EXCERCICES  D’APPLICATION :
            Exercice 1
         Réécrivez le passage suivant à la deuxième personne du pluriel
Conseils  d’un père à son fils
         « Marche deux heures tous les  jours, dors sept heures toutes les nuits, couche-toi dés
que tu as envie de dormir, lève-toi dés que tu t’éveilles, travaille dés que es levé. Ne mange
qu’à ta faim, ne bois qu’à ta soif, et toujours lentement. Ne parle que lorsqu’il le faut, n’écris
que ce que tu peux signer, ne fais que ce que tu peux dire. N’oublie jamais que les autres
comptent sur toi ; pour plus  de sécurité ; ne méprise pas les hommes, ne les hais pas
davantage, et ne ris pas d’eux outre mesure, plains-les. »
          
Exercice 2
         Réécrivez les phrases suivantes en exprimant l’ordre en utilisant le moyen indiqué
1-Aime ton professeur parce qu’il t’aime et se donne de la peine pour toi, s’il est sévère,
c’est qu’il veut ton bien (verbe de modalité, présent à valeur impératif)
2- Apprends tes leçons et fais tes devoirs le mieux possible (verbe performatif)
3- Relisez bien votre copie avant de la rendre (infinitif à valeur impératif)
4- Aidez- moi, je vous prie (présent à valeur impératif)
5- Ne vous baignez jamais dans cette plage quand le drapeau est rouge (un attribut
spécifique) 
 
 

 
 
                                                                                                            
 

 Projet III : Dans le cadre d’une journée « portes ouvertes », exposer des panneaux sur 
lesquels seront portés des appels afin de mobiliser les apprenants et les visiteurs autours
de causes humanistes
Intention communicative : Argumenter pour faire réagir
Objet d’étude : l’Appel
  Séquence 2
 
                                      IV- ACTIVITE D’ECRITURE
Séance/ Préparation de l’écrit
 
Objectifs :
                  * Initier l’apprenant à la rédaction d’un appel
                * Entrainer l’apprenant par des exercices
 
Déroulement du cours
         * Porter le sujet à exploiter au tableau
Sujet : Certains automobilistes ne respectent pas les règles de prudence aux heures d’entrée
ou de sortie des élèves.
         Rédigez un appel aux autorités locales pour renforcer la sécurité aux abords des
établissements scolaires.
* Exploitation du sujet (analyse)
a- Relevé des mots clés :
L’ensemble es mots de la seconde partie du sujet
b- Tache (activité attendue) : Rédaction d’un appel ou production d’un texte exhortatif
c- Thème : imprudence des automobilistes et renforcement de la sécurité
* Elaboration d’un plan (structure de l’appel)
- Partie expositive : constat négatif « imprudence et non respect des règles »
-Partie argumentative : nécessité d’un changement « évocation des dangers qu’encourent
les enfants (élèves) et la protection de ces derniers »
- Partie exhortative : L’appel proprement dit à l’intention des autorités locales afin de réagir

 
         * Critères de réussite (moyens linguistiques à utilisés)
- Emploi de l’impératif
-Emploi du subjonctif
- Verbes performatifs / verbes de modalité
-Le rapport logique de but
-Les différents indices de l’énonciateur
-Les différents types de phrases appropriés aux étapes de l’appel
-Consultation des documents (dictionnaire, livre de conjugaison …)
 
        

 
Projet III : Dans le cadre d’une journée « portes ouvertes », exposer des panneaux sur 
lesquels seront portés des appels afin de mobiliser les apprenants et les visiteurs autours
de causes humanistes
Intention communicative : Argumenter pour faire réagir
Objet d’étude : l’Appel
  Séquence 2
 
                                      IV- ACTIVITE D’ECRITURE
Séance/ Entrainement à l’écrit
Exercice 1  :
         Reconstituez l’appel suivant en distinguant l’introduction de la conclusion et en
tenant compte du plan de l’appel
a- Familles et collectivités, écoles, travailleurs, entreprises, gouvernements et médias, nous
pouvons tous contribuer pour réaliser le droit de chaque enfant à être protégé du travail
dangereux et de l’exploitation
 
b- Ensemble, faisons en sorte que vienne rapidement le jour où nous n’aurons plus besoin
d’une « journée mondiale contre le travail des enfants »
 
c- Ensemble, œuvrons  pour un monde dans lequel aucun enfant ne sera privé d’une enfance
normale, en bonne santé, pour un monde dans lequel les parents auront des emplois décents
et pourront envoyer leurs enfants à l’école. Aidez- nous à transmettre le message : pour un
monde sans travail des enfants.
 
d- Le 12 juin 2002, l’Organisation  Internationale du Travail a célébré la première « journée
mondiale contre le travail des enfants ».
                            (B.I.T = Bureau International du Travail)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
  Projet III : Dans le cadre d’une journée « portes ouvertes », exposer des panneaux sur 
lesquels seront portés des appels afin de mobiliser les apprenants et les visiteurs autours
de causes humanistes
Intention communicative : Argumenter pour faire réagir
Objet d’étude : l’Appel
  Séquence 2
 
                                      IV- ACTIVITE D’ELARGISSEMENT
 
Objectifs :
         *Evaluer les acquis de la séquence
         * Les renforcer et les enrichir
 
Déroulement du cours :
         * Image du texte
  Analyse des éléments périphériques pour dégager l’hypothèse de sens.
 
         * Lecture silencieuse
  Vérification de l’hypothèse
 
         * Lecture magistrale
         * Lecture oralisée et exploitation du texte
 
1- Qui est le destinateur ?
2- Qui est le destinataire ?
3- De quoi souffrait l’humanité (le thème) ?
4- Quelle est la visée communicative de l’auteur ?
5- Comment est structuré ce texte ? Dégagez les différentes parties :( parties : expositive,
argumentative, exhortative)
6- Relevez de chaque partie les outils linguistiques utilisés
 
         * Lecture oralisée (si le temps le permet)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

        
 
TEXTE /
 
                            APPEL DES PACIFISTES
         Nous pouvons aller de l’avant avec l’extraordinaire aventure des sciences et de la
culture, de la liberté et du bonheur. Notre vie est enthousiasmante. Elle peut être belle. Nous
refusons qu’elle soit mise en danger par une incroyable accumulation d’armements. Des
intelligences, des talents, des énergies, servent à fabriquer des engins de mort capables
d’anéantir la civilisation toute entière. C’est ABSURDE ! Des sommes fabuleuses sont
englouties pour la mort, alors que la vie en a besoin, C’EST INJUSTE ET INHUMAIN !
 
         Le pris d’un seul missile intercontinental permettrait à 50 millions de manger à leur
faim pendant un an. VITE, IL FAUT DESARMER !
 
         La variole pourrait être définitivement vaincue si 10 des sommes consacrées pour la
guerre l’étaient pour la santé. ARRETONS CETTE COURCE INENSSEE ! Nous pouvons
faire quelque chose. REFFUSONS D’ASSISTER IMPUISSANTS A L’ESCALADE DE
LA TERREUR !
 
         Nous exhortons tous les hommes à lutter de toute leur force pour le désarmement.
Nous pouvons gagner car nous sommes à travers le monde presque unanime. LUTTONS
POUR  QUE LES GOUVERNEMENTS S’ASSOIENT ET DISCUTENT.
                            DECRETONS LA MOBILISATION
                                      GENERAL POUR LA PAIX !
Faisons la chaine : unis, nous pouvons être plus forts. La paix doit triompher
 
                                                                                     Un groupe de pacifistes
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 Projet III : Dans le cadre d’une journée « portes ouvertes », exposer des panneaux sur 
lesquels seront portés des appels afin de mobiliser les apprenants et les visiteurs autours
de causes humanistes
Intention communicative : Argumenter pour faire réagir
Objet d’étude : l’Appel
  Séquence 2
                  * ACTIVITE : ETUDE D’UN FAIT POETIQUE
                                                     « Le laboureur et ses enfants »
Fable  de Jean de La Fontaine
Travaillez, prenez de la peine
C’est le fond qui manque le moins.
Un riche laboureur, sentant sa mort prochaine,
Fit venir ses enfants leur parla sans témoins.
« Gardez-nous ,leur -dit-il, de vendre l’héritage »
Que nous ont  laissé nos parents :
Un trésor est caché dedans
Je ne sais pas l’endroit ; mais un peu de courage
Vous le fera trouver : vous en viendrez à bout.
Remuez votre champ dés qu’on aura l’out :
Creusez, fouillez, bêchez ; ne laissez nulle place
Où la main ne passe et repasse »
Le père mort, les fils vous retournent le champ,
Deçà, delà, partout : si bien qu’au bout de l’an
Il en apporta davantage.
D’argent, point de caché. Mais le père fut sage
De leur montrer, avant sa mort,
Que le travail est un trésor.
                                                                    «   Fable Jean de La
Fontaine  »
 * Image du texte
*Eléments périphériques : titre
                                         Texte poème
                                        Source + nom de l’auteur
* Hypothèse de sens
* Lecture silencieuse
                              Vérification de l’hypothèse de sens
* Lecture magistrale
* Lecture oralisée  et exploitation du texte
1) Qui est l’émetteur de ce texte ? Qui est le récepteur ?
2) Relevez les indices qui renvoient à chacun d’eux
3) Pourquoi lev laboureur réunit-il ses enfants ?
4) s’agit-il vraiment d’un trésor ? Justifiez
5) Par quelle figure de style se termine le poème ?
6) Décomposez le poème en strophes tout en étudiant la nature des rimes
7) Synthèse : Quelle est la leçon de morale que l’on peut dégager de ce poème ?

Vous aimerez peut-être aussi