Vous êtes sur la page 1sur 34

À vos côtés depuis plus de 30 ans

dans la gestion de votre patrimoine

www.vega-im.com

MARDI 13 AVRIL 2021

Chantiers de l’Atlantique Bourrelier, Art Confusion au sujet de la contribution


le repreneur qui embarrasse l’Etat // P. 12 de Vinci au « Salvator Mundi » // P. 20

Citroën fait le pari


d’une berline
made in China
AUTOMOBILE Après avoir délaissé nouveau modèle doit également
pendant plusieurs années le mar- être un outil de reconquête du mar-
ché des berlines familiales, la mar- ché chinois, premier au monde par
que centenaire a dévoilé, lundi, la sa taille, mais où les constructeurs
C5 X, présentée comme « la parfaite tricolores ne jouent plus que les uti-
incarnation de la philosophie lités. Signe de cette ambition, la C5 X
Citroën ». Les premières livraisons sera fabriquée exclusivement sur
seront attendues début 2022. Le place, à Chengdu. // PAGE 19

William Crozes/Continental Productions


Veolia crée avec Suez
un géant mondial La droite allemande
se déchire sur
l’après-Angela Merkel
A L L E M AG N E L a s u c c e s s i o n
d’Angela Merkel vire à la guerre fra-
tricide. Le président de la CDU,
Armin Laschet, a reçu lundi le sou-
tien de son parti, qui pouvait diffici-
Eric Piermont/AFP et Hervé Ronne/REA

lement le renier trois mois après


l’avoir porté à sa tête. Quant à
Markus Söder, l’homme fort de la
CSU – la branche bavaroise de
Tobias Scwarz/AFP

l’Union –, il refuse de jeter l’éponge


au motif qu’il est beaucoup plus
populaire que son rival. La droite
allemande espère clore le feuilleton
avant la fin de la semaine. // PAGE 4

l Veolia met la main sur son rival Suez après sept mois d’une bataille
boursière acharnée. l Un nouveau groupe Suez indépendant,
plus petit, va voir le jour, centré autour des activités françaises.
ET SI RÉUSSIR
l Portrait : Antoine Frérot, PDG de Veolia, patron opiniâtre. C’ÉTAIT
l Décryptage : pourquoi les OPA hostiles finissent presque toujours bien.
// PAGES 16 À 18, « CRIBLE » PAGE 34 ET L’ÉDITORIAL DE JULIE CHAUVEAU PAGE 13
ENTREPRENDRE
Total lance le L’euphorie
POUR DEMAIN ?
plus gros projet de Wall Street #FINANCE DURABLE
SUR
pétrolier au révélateur
de l’année des résultats
en Ouganda des entreprises Imaginons l’avenir
Covid :
ÉNERGIE Total et ses partenaires BOURSE Les marchés américains
RETROUVEZ NICOLAS BARRÉ
L’ÉCLAIRAGE ÉCO À 7H15 ont donné le coup d’envoi d’un pro- volent de record en record. L’indice le pari risqué
DANS LE 7H-9H DE MATTHIEU BELLIARD jet pétrolier à 10 milliards de dol-
lars en Afrique centrale. Il s’agit de
S&P 500 a déjà battu vingt records
historiques cette année. Une de Poutine
la plus grosse décision d’investisse- euphorie alimentée par les plans de
ment attendue cette année dans le relance massifs et des indicateurs L’analyse de
secteur. Le brut sera extrait du économiques en pleine accéléra- Benjamin Quénelle
sous-sol en Ouganda avant d’être tion. Mais Wall Street, qui a réalisé
acheminé par oléoduc jusqu’à la en un trimestre la progression La Russie est à ce jour l’un des
côte de l’océan Indien en traversant qu’on lui prédisait pour l’ensemble rares grands pays à avoir parié
la Tanzanie. Total continue à inves- de l’année, apparaît de plus en plus sur l’immunité collective face
tir dans l’or noir afin de stabiliser sa fragile. La saison des résultats des au Covid. Depuis l’automne, les
production, car les volumes des géants de Wall Street s’ouvre cette restrictions sanitaires sont mi-
ISSN0153.4831 114e ANNÉE
NUMÉRO 23430 PAGES champs en exploitation déclinent semaine. Les analystes estiment nimales, et les bars et théâtres
Antilles Réunion 4,10 €. Belgique 3,60 €. naturellement. Le projet africain que les bénéfices des sociétés amé- sont ouverts. Si le nombre de
Espagne 4,40 €. Grande-Bretagne 3£80. est fustigé par les ONG, qui dénon- ricaines vont augmenter de 25 % en contaminations est devenu
Grèce 4,20 €. Italie 4,40 €. Luxembourg cent des risques de pollution et une moyenne cette année. Plus chères faible, il est néanmoins difficile
3,80 €. Maroc 35 DH. Suisse 5,90 FS. Tunisie
5,50 TND. Zone CFA 3100 CFA. atteinte aux droits humains dans que jamais en Bourse, elles n’ont de conclure au succès. Faute de
les deux pays. // PAGE 21 pas le droit de décevoir. // PAGE 27 statistiques fiables. // PAGE 8
FRANCE Mardi 13 avril 2021 Les Echos

Ségur de la santé : nouveau coup L’activité


inférieure
de 7 %
de pouce pour les soignants à son niveau
d’avant-Covid

CONJONCTURE
Les économistes
de la Banque
de France s’attendent
à une nouvelle chute
du PIB en avril.

En revanche, l’indus-
trie a retrouvé son
niveau de la fin 2019

Guillaume de Calignon
@gcalignon

Un mois de mars moins mauvais


que prévu mais un mois d’avril qui
se présente mal. C’est le constat que
font les économistes de la Banque
de France, deux semaines après les
nouvelles restrictions sanitaires.
L’activité économique au mois de
mars a été 4 % inférieure à la nor-
male d’avant-crise. En revanche, les
mesures de confinement mises en
application dans tout le pays début
avril auront des conséquences
négatives sur le PIB. Celui-ci serait
inférieur de 7 % à son niveau d’avant
crise ce mois-ci.
Le confinement ampute l’activité
de façon conséquente, un an après
le début de la crise. Une chute de 7 %
d’euros. Cette fois-ci, il s’agit de révi- vernement peut les accompagner rémunérations à partir de cinq ans jours calculé sur les six derniers du PIB pendant un mois correspond
SANTÉ ser les grilles salariales des person- dans la transposition de ces revalori- d’a ncienneté. A l ’excep t i o n mois d’activité. Pour évaluer à un manque à gagner de l’ordre de
nels soignants, médico-techniques sations de grille », a déclaré Olivier des infirmiers en soins généraux l’ampleur de la réforme, il faudrait 13 milliards d’euros pour l’économie
Après la revalorisation et de la rééducation. Véran. L’objectif, dans les deux cas, ou masseurs-kinésithérapeutes, cependant disposer de données française. Mais la bonne nouvelle
générale de 183 euros est une entrée en vigueur début qui dès la première année passée sur les parcours de carrière des est que l’économie s’adapte mieux
net par mois aux « Améliorer l’attractivité » 2022. bénéficieront d’une centaine personnels et mesurer combien qu’avant aux restrictions : en
personnels hospita- L’enjeu déborde la seule recon- d’euros nets en plus des 183 euros bénéficieront à plein des nouvelles novembre dernier, le PIB avait
liers, Olivier Véran naissance de leur travail. Il s’agit net par rapport à la grille actuelle mesures. Et combien seront reculé d’autant par rapport à la nor-
a présenté lundi d’« améliorer l’attractivité et [de] Plus d’un demi-million et, dans une moindre mesure, des convaincus de rester à leur poste male alors que les crèches et les éco-
la revalorisation dynamiser les carrières » de ces per- de professionnels aides-soignants (45 euros). plutôt que de quitter l’hôpital. les étaient restées ouvertes, ce qui
des grilles de sonnels, a insisté Olivier Véran. de la fonction publique Cet ensemble de mesures « ne n’est pas le cas lors de cette troisième
rémunération des Avec pour objectif de lutter contre Un ensemble de mesures fera pas l’objet d’un avenant au vague.
les difficultés de recrutement et
hospitalière sont Au bout de cinq ans, les 183 euros “Ségur ”car on est dans une décision
personnels soignants. de fidélisation auxquelles sont concernés par un train de hausse générale seront complé- de déclinaison de l’accord », précise-
confrontés les hôpitaux. de mesures qui tés de 152 euros pour un infirmier t-on au cabinet d’Olivier Véran. Le La bonne nouvelle est
Leïla de Comarmond Plus d’un demi-million de pro-
entrera en vigueur en soins généraux, de 160 euros message est clair à destination de la que l’économie
@leiladeco fessionnels de la fonction publique
le 1er octobre.
pour un masseur-kinésithéra- CGT et de SUD, qui n’ont pas signé s’adapte mieux
hospitalière sont concernés par un peute, de 84 euros pour un infir- l’accord de juillet et à ce titre ne par-
Ségur de la Santé, étape 2. Un an train de mesures qui entrera en mier spécialisé, de 78 euros pour ticipent pas à son comité de suivi.
qu’avant
après l’annonce d’un plan massif vigueur le 1er octobre pour un coût Pour un coût en année un aide-soignant ou encore de Pas question, comme elles l’ont fait aux restrictions.
pour l’hôpital, le ministre de la en année pleine, dès 2022, de pleine, dès 2022, de 79 euros pour un cadre de santé. pour l’extension de la revalorisa-
Santé, Olivier Véran, a présenté 740 millions d’euros. La revalorisa- Après vingt ans, le gain variera de tion salariale « socle » au secteur Cela « témoigne d’une résilience
lundi le deuxième volet du plan de tion des carrières des quelque 740 millions d’euros. 152 euros pour les aides-soignants médico-social privé non lucratif, accrue de l’économie aux contraintes
revalorisation salariale des person- 15.000 à 20.000 fonctionnaires de à 438 euros pour les cadres de qu’elles puissent se prévaloir des sanitaires », saluent les économistes
nels, négocié avec les syndicats. l’Etat ou territoriaux concernés Pour mesurer l’impact de la santé. En fin de carrière, la four- améliorations apportées lors des de la Banque de France. Ces derniers
Une première hausse pour tous « nécessite des échanges plus appro- revalorisation, qui sera réservée chette ira de 211 euros pour les prochaines élections de représen- tablent toujours sur une croissance
les personnels hospitaliers, soi- fondis », précise-t-on avenue de aux seuls fonctionnaires et ne cadres de santé à 468 euros pour tativité dans la fonction publique, du PIB de l’ordre de 5,5 % cette année,
gnants, techniciens comme admi- Ségur. « Nous ouvrirons dans les bénéficiera pas aux contractuels, les aides-soignants. C’est d’autant en 2022. Avec une difficulté pour comparable à ce qu’attend le gouver-
nistratifs, de 183 euros net men- tout prochains jours des discussions le ministère a élaboré des cas type plus important que, jusqu’à pré- les signataires : se concentrant sur nement, qui anticipe une progres-
suels, est déjà entrée en vigueur fin avec le secteur [privé lucratif et non qui montrent une amélioration sent en tout cas, le montant de la les soignants, la réforme laisse de sion de 5 % de l’activité.
2020 pour un coût de 7,5 milliards lucratif] pour voir comment le gou- significative de la progression des retraite des fonctionnaires est tou- côté les autres personnels. n Plus en détail, dans les services,
« l’activité s’améliore dans la plupart
des secteurs », tels les transport, les
services d’information, les activités

Le grand plan de formation des chômeurs et des juridiques et comptables et le


conseil de gestion. Ce n’est pas le cas
de l’hébergement et de la restaura-

jeunes éloignés de l’emploi contrarié par la crise


tion, secteur marqué pas les ferme-
tures administratives et dans lequel
le moral des patrons reste logique-
ment très bas.

d’investissement dans les compé- ramener durablement dans d’accès des chômeurs à la forma- cela remette en cause les fonde- Aéronautique et sidérurgie
SOCIAL tences. Avec un million de forma- l’emploi 300.000 personnes d’ici à tion est passé d’un sur dix en 2015 à ments du PIC. « Le temps long est engluées dans le marasme
tions financées de 2018 à 2020, « le la fin du quinquennat, soit une près d’un sur six l’année dernière. indispensable […] Ce n’est pas le Dans l’industrie, le taux d’utilisation
A mi-parcours, le plan bilan est bon, voire très bon », a sou- baisse de 1 point du taux de chô- Les jeunes, les résidents de quar- moment de relâcher l’effort », a-t-elle des capacités de production s’établit
d’investissement ligné lundi la haut-commissaire mage structurel, défendait en 2017 tiers prioritaires de la ville ou les insisté. à 80 % et dépasse sa moyenne histo-
dans les compétences aux compétences, Carine Seiler. l’un de ses artisans, l’économiste bénéficiaires du RSA en ont parti- Du temps long, le comité scienti- rique. Il est même un peu plus élevé
a permis de financer Toutes les parties prenantes, Jean Pisani-Ferry. culièrement profité. Ils ont été for- fique indépendant chargé d’évaluer que son niveau d’avant crise. « Les
la moitié des deux régions en premier chef, ont appré- més à des métiers parmi les plus les effets du PIC en demande aussi. carnets de commandes poursuivent
millions de formations cié d’être associées. Mais pour le Cibles atteintes recherchés par les entreprises, tou- « Il est très difficile de déterminer ce leur progression et reviennent à un
visées pour les actifs comité scientifique indépendant Après une année 2018 d’amorçage, jours selon la rue de Grenelle. Seul qui relève du PIC ou non », estime sa niveau supérieur à celui de
pas ou peu qualifiés. chargé d’évaluer le PIC, il est ce plan multi-facettes a véritable- bémol affiché, les handicapés sont vice-présidente, Carole Tuchszirer, février 2020 », selon l’enquête. Les
encore trop tôt pour crier victoire. ment démarré en 2019 une fois les restés au bord de la route. sociologue et économiste au Centre difficultés d’approvisionnement ne
Promesse de campagne conventions avec les régions La crise est passée par là. Après d’études de l’emploi et du travail, semblent pas entamer l’optimisme
Alain Ruello d’Emmanuel Macron dotée de signées (sauf AURA et PACA qui ont avoir baissé, le taux d’abandon des pour laquelle il est « prématuré des industriels jusqu’à présent. Deux
@AlainRuello 15 milliards d’euros, financé pour refusé, leur part du gâteau étant formations se situe au-dessus de d’affirmer que le choc de transforma- secteurs font toutefois exception et
moitié par l’Etat et l’autre par les gérée par Pôle emploi). Pour quels son niveau d’avant premier confi- tion attendu est au rendez-vous ». restent englués dans le marasme :
Des résultats en ligne avec les entreprises, le PIC est censé obéir à résultats ? A fin 2020, le PIC a per- nement. Le sentiment d’utilité des Entre autres points, il s’agira de l’aéronautique et la sidérurgie.
objectifs, malgré le coup d’arrêt lié un triple objectif : rattraper le mis de financer la moitié des 2 mil- formations s’érode. Surtout, après vérifier si, contrairement à ce Point rassurant pour l’avenir, que
la crise : c’est le bilan à mi-parcours retard de la France en matière de lions de formations visées en plus avoir progressé d’un point et demi, qu’affirme le ministère, le Compte ce soit dans l’industrie ou les servi-
que le ministère du Travail a dressé formation des actifs pas ou peu de celles prises en charge par les le taux d’emploi six mois après une personnel de formation n’a pas ces, « il n’y a pas de signal d’alerte dans
du grand plan de formation des qualifiés ; éviter les à-coups budgé- régions sur le quinquennat. Pour le formation a chuté de près de sept aspiré une partie des formations la situation de trésorerie des entrepri-
chômeurs ou des jeunes éloignés taires grâce à un financement plu- ministère, le reste du chemin sera points, à 50,8 %. Pour Carine Seiler, pour chômeurs. Le comité est censé ses », indique-t-on à la Banque de
de l’emploi, plus connu sous son riannuel ; innover dans la pédago- atteint sans problème en 2021 et cette marche sera difficile à rattra- rendre une première évaluation en France, sauf dans l’hébergement-
acronyme de PIC– pour plan gie. Pour rappel, ce plan est censé 2022. Conséquence logique, le taux per totalement d’ici à 2022, sans que fin d’année. n restauration. n
Les Echos Mardi 13 avril 2021 FRANCE // 03

Le prochain virus
sera-t-il cyber ?
L’exécutif se veut très préoccupé par le risque de
cyberattaques qui pourraient fragiliser des institu-
tions voire le processus électoral. Suffisamment ?

Depuis, le parti LREM


LE FAIT travaille à développer un
DU JOUR contre-discours sur les
POLITIQUE réseaux sociaux. Quant à la
Cécile secrétaire d’Etat Olivia
Cornudet Grégoire, elle s’inquiète dans
« l’Express » de la diffusion
des deep fakes, ces vidéos

C
truquées qui permettent
’est une loi du genre. de mettre dans la bouche
Quand on n’a pas de n’importe quel candidat
vu venir un danger des mots qu’il n’a jamais
(le Covid), on se met en alerte prononcés. Il ne faut pas
maximale pour essayer laisser la seule régulation aux
de prévoir le prochain. Gafa, dit-elle, en suggérant
En économie comme en que l’Etat s’en saisisse et
politique, il a pour beaucoup « finance de la recherche
un nom : le risque cyber. Et si algorithmique dans les écoles
c’était lui le prochain virus ? françaises en les associant à
Gérard Larcher, le président du Sénat (au centre, lors de sa rencontre avec Emmanuel Macron à L’Elysée en juillet 2020), était allé Une cyberattaque est l’un d’autres acteurs européens ou
jusqu’à menacer de saisir le Conseil constitutionnel en cas de nouveau report. Photo Ludovic Marin/AFP des plus grands risques pour à des médias comme l’AFP ».
la finance mondiale, vient La France est en alerte,
de prévenir le président mais l’est-elle assez ?

Emmanuel Macron maintient


de la Fed, Jérôme Powel. C’est la question que pose
En France, les attaques incidemment Edouard
constatées la semaine Philippe dans son livre
dernière contre le CNED « Impressions et lignes

les élections régionales en juin


(centre national claires » (cosigné avec
d’enseignement à distance) Gilles Boyer). Les sujets de
et a fortiori celles récentes défense ne sont pas assez
contre des hôpitaux ont questionnés en France,
contribué à faire du sujet une regrette-t-il. « Il nous semble
l Consultés par le gouvernement au cours du week-end dernier, les maires priorité avant la prochaine
campagne présidentielle.
qu’insister sur le volume
de nos forces, que les équiper
se sont majoritairement (56 %) prononcés pour cette option. Emmanuel Macron a de séries parfois moins
l L’exécutif n’a pas voulu être accusé de « confisquer la démocratie ». annoncé en février un plan
de 1 milliard d’euros d’ici à
technologiques et raffinées
mais plus nombreuses et plus
2025 pour renforcer la robustes, qu’étendre et investir
réouverture progressive du pays que amputée des traditionnels mee- Louis Debré. Une clause de revoyure sécurité des entreprises, massivement, et bien au-delà
POLITIQUE l’exécutif espère entamer mi-mai. tings et réunions. avait été fixée début avril, mais le hôpitaux et administrations. du cercle des armées, les
Elle lui permet surtout d’avoir une Au cours des derniers jours, la rapport du conseil scientifique n’a Sur le risque de perturbation notions de protection et
Grégoire Poussielgue assise dans cette décision, et question des régionales a semé la pas donné d’indication ferme sur électorale, notamment par d’attaque en matière de
@Poussielgue « d’embarquer tout le monde », selon confusion au sein de la majorité. Des leur maintien. Jean Castex avait des puissances étrangères, cyberdéfense… pourrait
les mots d’un élu. proches d’Emmanuel Macron, d’abord estimé que cette option il est en alerte depuis le utilement servir à la défense
Le feuilleton de la date des élections comme le président de l’Assemblée constituait le « scénario privilégié » début. Son ancienne plume, de la France », dit-il.
départementales et régionales Richard Ferrand ou le président du du gouvernement, mais de plus en Sylvain Fort, suggérait même Pour le coup, il faut lire entre
s’achève enfin. Jean Castex va Les élections Modem François Bayrou, ont plaidé plus de retours négatifs de maires, récemment de renoncer les lignes. La phrase est toute
Dessins Kim Roselier pour « Les Echos »

annoncer ce mardi, à l’occasion d’un devraient coïncider pour le report. D’autres, comme le notamment ruraux, avaient fini par au fameux débat télévisé en précautions, mais le
débat, le maintien des élections les 13 avec une réouverture délégué général de la République en semer le doute. d’entre-deux-tours propos paraît nettement.
et 20 juin. Consultés directement par Marche, Stanislas Guerini, mili- Après l’initiative du gouverne- présidentiel, devenu trop Contrairement à ce que
l’exécutif au cours du week-end der-
progressive du pays taient pour un maintien. « On a ment de consulter – tardivement – dangereux, trop risqué vient de décider la Grande-
nier, les maires se sont prononcés que l’exécutif espère assisté à un tâtonnement d’Emma- les maires, le ton était monté d’un à trois jours de l’élection d’un Bretagne par exemple,
pour cette option. La majorité est entamer mi-mai. nuel Macron sur cette question. Ses cran avec les oppositions, l’exécutif président de la République, notre défense reste sous-
courte – 56 % des maires interrogés proches disaient tout et son con- étant accusé d’avoir des arrière-pen- alors que Marine Le Pen dimensionnée face au risque
se sont déclarés pour leur maintien – traire », constate un député de la sées électorales à un an de la prési- avait en direct évoqué cyber. Vous avez dit
mais réelle. Le taux de réponse Entre des élus locaux pour et une majorité. dentielle. L’association des maires en 2017 la fake news d’un « domaine réservé » ?
(69 %) permet à la consultation quasi-unanimité des partis sur la de France avait peu apprécié d’être compte aux Bahamas. ccornudet@lesechos.fr
d’avoir une véritable légitimité. Le même ligne (à l’exception du Un casse-tête inextricable court-circuitée et Christian Jacob, le
ministère de l’Intérieur ne manque Modem), le gouvernement pouvait Depuis le traumatisme du premier président de LR, avait dénoncé une
pas de le souligner, alors que son ini- difficilement opter pour une nou- tour des municipales en mars 2020, « manœuvre » et un « mensonge » de

en bref
tiative, prise au dernier moment et velle date. De fait, il avait le choix maintenu à la veille du premier con- l’exécutif. De son côté, Gérard Lar-
accusée de cacher un tour de force entre l’accusation de prendre des finement, l’exécutif avançait à tâtons cher, le président du Sénat, était allé
politique – s’abriter derrière l’oppo- risques sur le plan sanitaire en sur la date des régionales, devenue jusqu’à menacer de saisir le Conseil
sition des maires pour reporter les maintenant le scrutin, ou celle de au fil des semaines un casse-tête constitutionnel en cas de nouveau
élections – avait été très critiquée. « confisquer la démocratie » en le inextricable et de plus en plus sensi- report. L’épisode laissera des traces.
Cette consultation permet au gou- reportant. En optant pour le main- ble sur le plan politique. Initiale- « Il y avait un vrai sujet sur la date des
vernement d’avoir l’adhésion de tien, l’exécutif envoie un message ment prévues en mars 2021, elles ont régionales. Mais on a donné le bâton
ceux qui seront en première ligne sur l’amélioration attendue de la d’abord été repoussées en juin pour se faire battre en étant loin d’être
pour l’organisation de ces élections. situation sanitaire, même si la cam- compte tenu de la reprise de l’épidé- parfait sur la gestion du dossier »,
Elles devraient coïncider avec une pagne électorale sera courte et mie, après le rapport remis par Jean- constate un parlementaire LREM. n

Présidentielle : pourquoi Valérie Pécresse temporise


Geoffroy Van Der Hasselt/AFP

A la différence de Xavier Méthodique, Valérie Pécresse vent se retrouver dans Valérie


Bertrand, la présidente trace son sillon comme elle l’avait « Sa force, Pécresse », poursuit le député de
de la région Ile-de-France prévu, en sautant « une haie après c’est qu’elle est une l’Essonne Robin Reda, qui a adhéré à
se garde d’être déjà candidate l’autre ». Pas question de brûler les
femme de droite son mouvement, Libres, tout en res-
pour 2022. Et refuse d’enjam- étapes et d’enjamber les régionales. tant dans le groupe LR à l’Assemblée
ber le rendez-vous « très « Elle colle totalement aux attentes mais que, par nationale. Ses détracteurs, eux, lui La direction écologiste maintient
important » des régionales. des Franciliens qui n’ont pas du tout l’efficacité reprochent de rester dans l’ambi- le cap de ses primaires
la tête dans la présidentielle », de son action, guïté. « Cherche-t-elle à être Premier
Pierre-Alain Furbury observe un maire. Pour l’heure, elle ministre ou présidente de la Républi- POLITIQUE Malgré les appels pressants à une discussion avec le
@paFurbury se montre concentrée sur la crise elle rassemble que ? », pointe un ténor de la droite, reste de la gauche, les cinq organisations du pôle écologiste dont
du Covid (elle ne s’est pas déclarée bien au-delà. » épinglant un manque de « clarté ». EELV ont présenté lundi leur plateforme programmatique parti-
Comme Xavier Bertrand, elle a été pour les régionales), consciente GEOFFROY DIDIER La stratégie n’est pas sans risque. cipative en vue de l’élection présidentielle de 2022, une première
ministre à plusieurs reprises. que la posture de chef de guerre est Vice-président Celui de laisser Xavier Bertrand faire étape menant à la désignation de leur candidat à la primaire de
Comme lui, elle a claqué la porte des un atout de poids dans la bataille de la région Ile-de-France la course en tête. Selon le sondage septembre. « C’est un signe très fort car les écologistes se sont sou-
Républicains. Comme lui, elle est à la électorale. « Tant que la situation Ifop publié dans le dernier « Journal vent entravés, là on travaille main dans la main », s’est félicité le
tête d’une région et jure de mettre un sanitaire est ce qu’elle est, je resterai du dimanche », la présidente de l’Ile- chef des Verts Julien Bayou (photo). De plus en plus de voix, à
terme à sa carrière politique si elle pleinement à la barre de ma région, de-France n’est aujourd’hui créditée EELV, demandent à la direction de soutenir ouvertement la réu-
n’est pas réélue. Et elle a, comme lui, a-t-elle dit lundi sur France Info. que de 11 % des voix, contre 16 % pour nion organisée samedi prochain à l’initiative de Yannick Jadot.
l’œil rivé sur l’Elysée. Mais la straté- Aujourd’hui, ce que les Franciliens Francilien, bien au-delà des couleurs son homologue des Hauts-de-
gie de Valérie Pécresse s’avère très attendent de moi, c’est d’être sur la politiques ». C’est une nécessité pour France. Un déficit que les lieutenants
différente de celle du patron des campagne vaccinale, c’est d’être à elle, les électeurs de l’Ile-de-France de la première disent « minime » Fonction publique : les syndicats
Hauts-de-France. Si elle a « la politi- leurs côtés pour aider les commer- étant moins anti-macronistes que puisqu’« il dit toute la journée qu’il est veulent une négociation salariale
que dans le sang » et ne veut pas ces, les clubs de sports, la culture… » les Hauts-de-France. « Sa force, c’est candidat » et qu’« elle ne dit jamais
s’« arrêter là » – a-t-elle prévenu dans qu’elle est une femme de droite mais qu’elle pourrait l’être ». « Le vrai ensei- SALAIRES Les neuf syndicats de la fonction publique (CGT,
un livre en 2019 –, la présidente de « Les compteurs à zéro » que, par l’efficacité de son action, elle gnement de ce sondage, c’est qu’elle CFDT, FO, FSU, Unsa, FA-FP, Solidaires, CFE-CGC et CFTC) ont
l’Ile-de-France se garde d’être offi- Valérie Pécresse fait des élections rassemble bien au-delà », plaide est, comme Xavier Bertrand, le réclamé l’ouverture sans délai d’une négociation salariale dans
ciellement candidate à la magistra- régionales un rendez-vous « très l’eurodéputé LR Geoffroy Didier, meilleur rempart face à Marine Le un courrier à leur ministre, Amélie de Montchalin. Fait nou-
ture suprême. « Elle est tout aussi important », celui des « résultats », de vice-président de la région. « Le seul Pen », assure l’un d’eux, pour qui « le veau, ils s’appuient cette fois-ci sur l’ordonnance du 17 février
déterminée que Xavier Bertrand. la crédibilité et de la capacité à ras- espoir de la droite pour la présiden- match entre eux n’est pas installé » : relative à la négociation et aux accords collectifs dans la fonc-
Peut-être plus… Mais elle, elle ne le dit sembler, elle qui affirme s’être « bat- tielle, c’est de récupérer des électeurs « Les compteurs se remettront à zéro tion publique leur permet ce « droit d’initiative dès lors qu’elles le
pas », résume un de ses partisans. tue pendant cinq ans pour chaque de centre-droit de Macron. Or ils peu- après les régionales ». n sollicitent majoritairement ».
MONDE Mardi 13 avril 2021 Les Echos

La succession d’Angela Merkel vire à Dangereuse


escalade

la guerre fratricide entre CDU et CSU entre


Moscou
et Kiev
l Les présidents des deux formations ont chacun reçu le soutien de leur parti pour être candidat
de l’Union CDU-CSU. Une décision doit être prise d’ici la fin de la semaine. BILATÉRAL
l Ce bras de fer fragilise encore les chances de la CDU de garder la chancellerie en septembre. La Russie est accu-
sée d’avoir massé
plus de troupes à la
ALLEMAGNE frontière qu’à tout
moment depuis 2014
Ninon Renaud et l’annexion
@NinonRenaud de la Crimée.
— Correspondante à Berlin

Dans le combat qui oppose les pré- Benjamin Quénelle


sidents de la CDU et de la CSU pour — Correspondant à Moscou
la succession d’Angela Merkel,
Armin Laschet a remporté une Treize ans après la guerre contre
manche importante lundi matin. la Géorgie, la Russie use-t-elle de
Le comité exécutif et le conseil fédé- la même stratégie pour provo-
ral de la CDU ont en effet apporté quer un conflit en Ukraine ? Au
leur plein soutien à leur président Donbass, région ukrainienne
pour être le candidat commun aux déjà sous contrôle russe, l’esca-
deux partis. « Ce n’est pas une déci- lade à la fois militaire et verbale
sion en tant que telle, mais un vote de ces derniers jours fait crain-
clair » en faveur d’Armin Laschet, a dre le pire. Kiev s’inquiète de la
souligné le secrétaire général de la concentration de troupes russes
CDU, Paul Ziemiak, lors d’une con- à la frontière entre les deux pays
férence de presse. « Il s’agit de pou- et dénonce la multiplication des
voir diriger, mais aussi d’être un chef violences au Donbass entre for-
d’équipe. Armin Laschet incarne au ces gouvernementales ukrai-
mieux cette capacité à intégrer toutes niennes et miliciens séparatistes
les composantes de la société », a-t-il pro russes.
précisé. Dmitri Kozak, représentant
Armin Laschet s’est attaché dans du Kremlin dans les négocia-
la foulée à soigner devant la presse tions de paix, a déclaré que la
sa stature de candidat à la chancel- Russie pourrait être obligée de
lerie allemande. Avant même d’évo- défendre les citoyens du Don-
quer la décision de son parti, il a bass, évoquant la protection de
détaillé ses priorités pour le pays : la population à laquelle des pas-
promouvoir « une Allemagne seports russes ont été distribués.
moderne », moteur européen capa- Andrii Taran, ministre ukrai-
ble de combiner climat et écono- nien de la Défense, dit craindre
mie, d’assurer des emplois pour Armin Laschet (à gauche) et Markus Söder (ici à Berlin, dimanche 11 avril), sont respectivement présidents de la CDU et de la CSU. une « provocation » : les accusa-
tous grâce à un système éducatif Tous deux briguent la chancellerie allemande. Photo Tobias Schwartz/AFP tions russes de violation des
efficace et d’intégrer la diversité de droits des russophones dans
ses habitants. conclave de « 10 à 20 personnes ». peut se targuer de gouverner sans « Culturellement, les Bavarois ont un Il souligne que, contrairement à cette région pourraient servir de
Tout en assurant son rival de « son heurt depuis près de quatre ans le statut particulier en Allemagne, leur ces deux figures bavaroises, quel prétexte à une offensive. Les
respect », Markus Söder agite la Land le plus riche d’Allemagne avec fière assurance constitue un obstacle que soit le gagnant du processus de séparatistes compteraient
Avant même menace pour l’Union d’être relé- une voix seulement de majorité. à leur ascension au sommet du pays. nomination, il devra parvenir à 28.000 combattants soutenus
d’évoquer la décision guée dans l’opposition le 26 sep- A contrario, Markus Söder n’est Les deux précédents candidats bava- faire oublier les divisions afin de par Moscou. Ils seraient enca-
de son parti, Armin tembre, alors qu’elle n’est plus cré- pas parvenu à faire oublier son pen- rois, Franz Joseph Strauss et mobiliser toutes les troupes de drés par 2.000 conseillers et ins-
ditée que de 26 % à 28 % des chant autocrate et donneur de Edmund Stoiber, en ont fait la dure l’Union dans une campagne qui tructeurs militaires russes.
Laschet a détaillé ses intentions de vote contre 33 % lors leçon qui a irrité les dirigeants des expérience », rappelle Tilman s’annonce serrée avec les Verts. Une Kiev et Moscou se rejettent la
priorités pour le pays. de sa victoire en 2017. Länder à maintes reprises durant Mayer, politologue à l’université de gageure au vu du bras de fer entamé responsabilité de l’aggravation
Face à cette menace, le président les mois de lutte contre le Covid-19. Bonn. par Markus Söder. n de la situation. L’armée ukrai-
Promouvoir de la CSU estime être le meilleur nienne a annoncé, lundi, que
rempart : en cas d’élections directes, deux de ses soldats avaient été
« une Allemagne
moderne », moteur
il serait crédité de 37 % et distance-
rait ses concurrents. Armin Las- « Armin Laschet a une capacité tués dans des combats contre
des séparatistes. De l’autre côté
européen capable
de résistance indéniable »
chet, lui, obtiendrait 14 % des voix et de la frontière, la Russie a massé
serait relégué derrière les Verts, des dizaines de milliers de sol-
de combiner climat voire la gauche (SPD), selon un son- dats près de sa frontière orien-
et économie. dage de l’institut Insa pour « Bild am tale et en Crimée, la péninsule
Sonntag ». Ce calcul inquiète nom- Markus Söder et Armin En cas d’échec aux élections fédé- ukrainienne annexée par Mos-
Las ! Face à la volonté du prési- bre d’élus qui craignent pour leur Laschet veulent chacun être UWE JUN rales, ce sera probablement la fin cou en 2014. Soit 80.000 soldats
dent de la CDU de clore au plus vite avenir au Bundestag. Alors le candidat de l’Union Professeur de de la carrière politique d’Armin au total selon Kiev. Le Kremlin
ce processus de nomination, le pré- qu’Armin Laschet excluait d’impli- CDU-CSU aux élections sciences politiques Laschet et une remise en question ne dément pas cette présence
sident de la CSU a repoussé toute quer les 245 députés du groupe par- fédérales en septembre. à l’université profonde de la CDU. Markus militaire mais assure que ce n’est
décision à la fin de la semaine. Celui lementaire CDU-CSU, Markus Qui doit les départager ? de Trèves Söder deviendrait l’homme fort pas une menace. Il insiste toute-
qui avait affirmé la veille qu’il res- Söder exige que ceux-ci soient C’est toute la question ! En mainte- incontestablement de l’Union fois : ses troupes resteront aussi
pecterait le choix de la CDU s’est consultés. nant sa candidature dimanche, CDU-CSU. Mais on ne peut exclure longtemps qu’il le jugera utile.
assuré du soutien de la direction de Armin Laschet n’a donné d’autre La CSU n’est présente qu’en une embellie d’ici le mois de sep-
son parti. Un chancelier bavarois choix à la direction de la CDU que Bavière, quand sa grande sœur tembre, après le déploiement du Blinken met en garde
« Markus Söder est le meilleur reste un défi de le soutenir. Lui préférer maille tout le reste de l’Allemagne. vaccin. Armin Laschet a déjà sur- Moscou
candidat aux yeux de la CSU », a Aux yeux de la direction de la CDU, Markus Söder aurait constitué un monté plusieurs revers politi- Réaffirmant leur soutien à Kiev,
déclaré son secrétaire général les sondages ne font pas tout. Sans vote de défiance des chrétiens-dé- Pourquoi Markus Söder a-t-il ques : avant d’arracher au SPD la Paris et Berlin ont appelé Mos-
Markus Blume lundi après-midi, au doute sa décision est-elle liée à la mocrates envers leur président pris le risque d’officialiser région de Rhénanie-du-Nord- cou à mettre un terme à cette
terme de la réunion de son comité crainte de fragiliser davantage le élu il y a à peine trois mois. C’était sa candidature ? Westphalie en 2017, il avait dû accumulation de troupes. « Il y
exécutif. parti en désavouant son président politiquement impensable. Le Il n’a personnellement rien à per- s’incliner face à Norbert Röttgen aura des conséquences en cas
fraîchement élu, alors même groupe parlementaire de l’Union dre, sauf à échouer aux élections qui lui avait été préféré par la CDU d’agression russe en Ukraine », a
Le poids des sondages qu’une nouvelle élection régionale CDU-CSU pourrait dans cette fédérales en septembre. C’est une pour les élections régionales de prévenu le secrétaire d’Etat
Selon le Premier ministre bavarois, se profile en juin en Saxe-Anhalt. situation trancher la question, option qui lui paraît peu plausible, 2012. Il n’était pas non plus le favori américain Antony Blinken
les doutes dont lui ont fait part des Mais le profil intégrateur d’Armin comme ce fut le cas en 1980 quand compte tenu de sa popularité dans dans les sondages pour la prési- après avoir constaté que « plus
élus CDU sur le terrain, de Berlin à Laschet est aussi un atout indénia- le candidat CSU, Franz Josef les sondages par rapport aux dence de la CDU. Armin Laschet a de troupes russes sont massées à
la Basse-Saxe en passant par la Thu- ble. Dans la période de polarisation Strauss, fut désigné contre Ernst autres candidats. Sa candidature une capacité de résistance indé- la frontière qu’à aucun moment
ringe, nécessitent une consultation politique, le Premier ministre de Albrecht, celui de la CDU. Mais met en revanche en risque le niable. depuis 2014, lors de la première
« équitable » plus large qu’un Rhénanie-du-Nord-Westphalie Armin Laschet s’est prononcé modèle régional de la CSU, dont le Propos recueillis par N. Re. invasion russe ». Les troupes
contre une telle option la semaine succès réside dans sa capacité à ukrainiennes avaient alors com-
dernière. défendre les intérêts de la Bavière battu contre les forces soute-
au niveau national, mais aussi nues par la Russie dans un
Celui-ci peut-il encore faire européen. A la tête de l’Allemagne,
« Markus conflit qui, selon Kiev, aurait tué
marche arrière ? Markus Söder ne pourrait plus Söder n’a 14.000 personnes et provoqué le
Il a fermé la porte à cette éventua- donner la priorité à la Bavière. La personnellement déplacement de 1,5 million de
lité dimanche en confirmant sa CSU devrait en outre faire émerger personnes. L’intensité des com-
SUR candidature contre celle de une nouvelle figure de proue capa-
rien à perdre, bats a baissé après les accords de
Markus Söder. Renoncer désor- ble de le remplacer. sauf à échouer paix de Minsk en 2015 mais le
mais reviendrait pour lui à perdre aux élections règlement politique du conflit
RETROUVEZ DOMINIQUE SEUX la face et mettre en danger son ave- Les sondages sont mauvais fédérales n’a pas progressé.
nir politique. La probabilité est pour Armin Laschet. En Face à la montée des tensions,
DANS « L’ÉDITO ECO » forte qu’Armin Laschet l’emporte choisissant un candidat en septembre. » le président ukrainien Volody-
À 7H45 contre son rival, qui a souligné aussi peu populaire, la CDU myr Zelensky pourrait se rendre
DU LUNDI AU VENDREDI qu’il renoncerait à ses ambitions ne prendrait-elle pas un plus prochainement à Paris et ren-
s’il n’avait pas le soutien de la CDU. grand risque à moyen terme ? contrer Emmanuel Macron. n
Les Echos Mardi 13 avril 2021 MONDE // 05

La cybercriminalité, principal
risque économique pour la Fed
Face au cyber risque, la Réserve d’une panne pendant quatre heu- grammes du Trésor. Une mine
ÉTATS-UNIS fédérale envisage différents scéna- res, en février, des milliers d’entre- d’informations qui pourrait tom-
rios. Comme un cas de figure dans prises ont vu certaines transactions ber dans des mains malveillantes...
Jerome Powell, le lequel « le système de paiements ne retardées. La cybersécurité n’est pas le seul
patron de la Réserve peut pas fonctionner. Les paiements chantier de Jerome Powell en
fédérale américaine, ne peuvent pas être effectués ». Ou matière de nouvelles technologies.
est plus inquiet du encore une situation où « une La Réserve fédérale Le patron de la Fed s’intéresse aussi
risque d’une cyber- grande institution financière per- envisage différents de près aux cryptomonnaies et il se
attaque à grande drait la capacité de suivre les paie-
scénarios.
pose la question d’un « dollar vir-
échelle que d’une ments qu’elle effectue », a-t-il ajouté. tuel ». La Chine est devenue le mois
crise financière dernier la première grande puis-
mondiale semblable Des agences Comme un cas de sance économique mondiale à
à celle de 2008.
gouvernementales visées figure dans lequel dévoiler une cryptomonnaie et
La Fed envisage aussi la possibilité Jerome Powell a souligné que la
qu’une partie du système financier
« le système de Fed évaluait cette possibilité.
Nicolas Rauline puisse s’arrêter. « Nous passons paiements ne peut L’institution développe un logi-
@nrauline donc beaucoup de temps, d’énergie et pas fonctionner ». ciel et conçoit l’apparence d’un dol-
— Bureau de New York d’argent pour nous prémunir contre lar numérique américain. Mais la
cela », a souligné le patron de la Fed, décision finale de le rendre public

Jim Lo Scalzo/Pool/AFP
Les autorités américaines se prépa- en rappelant que des cyberattaques Un piratage de ce système pour- ne sera prise qu’une fois son impact
rent au pire, en matière de cyber- visent de grandes institutions « tous rait avoir des conséquences désas- pleinement compris. La secrétaire
sécurité. Le président de la Fed, les jours ». treuses, d’autant que la Fed a aussi au Trésor, Janet Yellen, avait
Jerome Powell, a confié dimanche, L’an dernier, de nombreuses accru son rôle dans l’économie récemment estimé, dans un entre-
dans l’émission de CBS « 60 Minu- agences gouvernementales améri- américaine durant la pandémie. La tien au « New York Times », que la
tes », qu’il s’agissait là du risque le caines ont été l’objet d’attaques et banque centrale a soutenu les mar- création d’un dollar numérique
plus grand pour l’économie améri- les regards se sont portés vers la chés, racheté de la dette aux entre- pourrait être bénéfique à l’écono- Jerome Powell, le patron de la Fed, a rappelé sur la chaine CBS que
caine, qu’il redoute davantage Russie, soupçonnée d’avoir orches- prises et opéré en direct des pro- mie américaine. n des cyberattaques visent de grandes institutions « tous les jours ».
encore qu’une crise similaire à celle tré cette vague sans précédent. Jus-
de 2008. « Le monde change. Le qu’ici, la Réserve fédérale a réussi à
monde évolue. Et les risques aussi. Et limiter les dégâts mais la paralysie
je dirais que le risque que nous sur- de son système provoquerait un
veillons le plus est le cyber risque », chaos sur les marchés et pour les

ET SI RÉUSSIR
a-t-il expliqué, indiquant qu’il s’agis- entreprises américaines. Lorsque
sait aussi du domaine dans lequel les son système de paiement, par
institutions et les entreprises inves- lequel transitent 3.000 milliards de
tissent le plus. dollars tous les jours, a été victime

Des patrons américains


s’engagent en faveur
C’ÉTAIT
du droit de vote TRANSMETTRE
AUTREMENT ?
D’autres entreprises étaient repré-
ÉTATS-UNIS sentées lors de cette réunion,
comme PepsiCo, PayPal, AMC et
Une centaine T. Rowe Price.
de responsables Une déclaration commune pour-
de grandes entreprises rait être publiée à la suite de cette
ont organisé une

#FINANCE DURABLE
réunion, qui rappellerait les grands
réunion virtuelle ce principes du droit de vote et précise-
week-end pour discu- rait l’engagement des entreprises
ter des projets de loi pour les droits de leurs salariés. Pour
susceptibles de res- ces groupes, il s’agit d’un engage-
ment pour la démocratie, et non
treindre le droit de
d’un combat partisan. Certains
vote au niveau local. patrons présents se sont d’ailleurs
affichés, par le passé, aux côtés des
Les patrons américains sont bien républicains.
décidés à jouer un rôle dans la Les décideurs américains ont Être une banque responsable, c’est accompagner
société. Ce week-end, plusieurs mis en avant, au cours de cet appel,
dizaines d’entre eux ont tenu une l’importance d’un contexte politi-
nos clients vers un avenir durable, intégrer les enjeux
réunion virtuelle durant laquelle ils que apaisé. « Les troubles politiques environnementaux dans nos actions et soutenir
ont élaboré un plan pour peser sur sont mauvais pour les affaires », a la société qui nous entoure. C’est agir aujourd’hui
le droit de vote, selon le « Wall souligné Mellody Hobson, prési-
Street Journal ». Il s’agit d’une réac- dente de Starbucks. « Ils ne veulent comme si c’était déjà demain.
tion aux projets de certains Etats, en pas de problèmes locaux. Ils ne veu-
particulier la Géorgie, qui a passé lent pas de quartiers en colère. Ce
une loi début avril susceptible de n’est pas dans l’intérêt des entrepri- Imaginons l’avenir
restreindre le droit de vote. ses », a expliqué pour sa part Jeffrey
Les républicains, majoritaires au Sonnenfeld, un professeur de Yale
Congrès local de cet Etat du Sud, ont qui a organisé l’événement.
voté de nouvelles règles. Il s’agit de
limiter le vote par correspondance, Des sanctions envisagées
de créer une nouvelle autorité contre les Etats
locale qui supervisera le scrutin et Plusieurs options ont été discutées,
de rendre illégale la distribution comme celle de sanctionner les
d’eau ou de nourriture dans les files Etats qui prendraient des mesures
d’attente le jour du vote, ce qui pour- restrictives sur le droit de vote. Les
rait décourager certains de se entreprises pourraient se désenga-
déplacer. Certaines circonscrip- ger au niveau local ou privilégier les
tions à majorité afro-américaine régions qui favorisent le droit de
seraient les plus touchées. vote dans leur implantation. Selon
Parmi les patrons les plus mobili- le Brennan Center for Justice, plus
sés figurent deux figures afro-amé- de 350 législations locales sont à
ricaines : l’ancien patron d’Ameri- l’étude pour réformer le droit de
can Express, Kenneth Chenault, et vote. La plupart ont été mises en
celui de Merck, Kenneth Frazier, œuvre par les républicains, juste
qui doit quitter son poste en juin. après la défaite de Donald Trump à
la dernière élection.
Ce n’est pas la première fois que
des entreprises s’engagent dans un
« Les troubles mouvement citoyen. Plusieurs
politiques d’entre elles s’étaient affichées aux
sont mauvais côtés du mouvement Black Lives
Matter. Certaines pourraient aussi
pour les affaires. » vouloir se racheter une conduite,
MELLODY HOBSON alors que les grands patrons améri-
Présidente de Starbucks cains ont vu leur rémunération
augmenter l’an dernier, dans un
contexte de crise.
— N. Ra.
06 // MONDE Mardi 13 avril 2021 Les Echos

Le patronat italien propose ses Les musulmans


entament le ramadan
usines pour vacciner davantage sous restrictions
sanitaires
campagne de vaccination dans les tion patronale, ajoutant que cela ne
ITALIE entreprises, il faut d’abord attendre « Certaines compenserait « pas les pertes de annoncé début avril que seules
PANDÉMIE
Confindustria veut
que les plus de 60 ans et les plus fra- entreprises seraient l’année dernière ». L’Italie a enregis- les personnes vaccinées contre
giles soient vaccinés. « L’autre pro- tré en 2020 l’une des pires réces- le Covid-19 seraient autorisées
mettre à disposition blème est la disponibilité des doses. capables de sions de la zone euro avec un recul La célébration à effectuer la Umra, le petit
les usines et Certaines entreprises seraient capa- vacciner dès de près de 9 % de son PIB. du mois saint, qui pèlerinage à La Mecque.
les entreprises pour bles de vacciner dès demain matin demain matin D’ici le 30 avril Mario Draghi doit commence mardi, Celui-ci se déroule toujours
en faire des centres mais l’horizon est celui de la mi- finaliser et exposer le plan de sera perturbée à l’occasion du ramadan, par
de vaccination. mai », précise Carlo Bonomi, le pré-
mais l’horizon relance italien devant le Parlement par le Covid. opposition au grand pèleri-
sident de Confindustria. est celui de avant de le soumettre à la Commis- nage, le Hajj, qui a lieu durant le
Selon l’organisation la mi-mai sion européenne. « Bien utiliser les Comme en 2020, dernier mois du calendrier.
Un certain pessimisme fonds du plan européen est crucial Le ramadan génère habituelle-
patronale, la reprise Son organisation fait dépendre la
en raison de pour nous permettre de sortir la tête
plusieurs pays ment à La Mecque une grande
de l'économie dépend reprise économique des progrès en la disponibilité de l’eau, précise Confindustria. Sans
ont instauré affluence de fidèles venant
de la mise en œuvre matière de vaccination en Italie et des doses. » ce plan de relance, le pays perdrait des couvre-feux d’Arabie saoudite et d’autres
de la campagne de en Europe. Elle affiche d’ici là un encore 120.000 emplois ces deux pro- pour limiter les pays musulmans. Les pèlerina-
CARLO BONOMI
vaccination de masse. certain pessimisme. Ses prévisions Président de Confindustria chaines années. » Près d’un million rassemblements. ges, suspendus en mars 2020
de croissance ont été revues à la de salariés ont déjà perdu leur tra- en raison de la pandémie, ont
baisse. Elle devrait être de 4,1 % cette vail en 2020. Le patronat mise sur la repris timidement début
Olivier Tosseri année et de 4,2 % en 2022, soit une reprise des exportations pour Yves Bourdillon octobre avec des mesures de
@oliviertosseri baisse de 0,7 point par rapport aux doper le Made in Italy. Elles ont @yvesbourdillon précaution.
— Correspondant à Rome projections précédentes. « Ce n’est chuté de 12,8 % l’an dernier mais
pas une croissance mais une lente devraient connaître un rebond de Le deuxième mois de Ramadan
Vacciner plus, et plus vite. C’est sortie du gouffre, déclare l’organisa- 11,4 % en 2021 et de 6,8 % en 2022. n à l’ombre du Covid commence Ces restrictions
l’objectif du ministre italien de la ce mardi pour ceux des quelque
Santé, Roberto Speranza, qui pro- 1,8 milliard de musulmans de la
sanitaires sont
met une situation « bien meilleure planète qui sont pratiquants. soutenues, dans
cet été avec l’immunité atteinte pour Un mois de jeûne, de prières et la plupart des cas,
les plus de 80 ans d’ici la fin du mois de pèlerinages perturbé par les par les autorités
et celle de tous les plus de 60 ans d’ici restrictions en cours dans
la fin du mois de juin ». L’Italie encore nombre de pays, même religieuses.
attend l’arrivée de 50 millions de si elles sont moins strictes en
doses AstraZeneca et Pfizer au Afrique et en Asie. Les festivités Le ramadan, mois durant
cours du trimestre et 7,3 millions de marquant au coucher du soleil lequel il est interdit d’avoir des
doses Johnson & Johnson dont les l’Iftar, repas de rupture du relations sexuelles, de manger
premières seront livrées cette jeûne, seront limitées, du moins ou de boire du lever au coucher
semaine. Mais le grand défi reste le en théorie, dans les pays fixant du soleil, est l’un des cinq piliers
nombre quotidien de vaccinations. une limite au nombre de per- de l’islam, avec le pèlerinage, la
Le seuil de 300.000 a été pénible- sonnes pouvant se retrouver charité, les prières quotidiennes
ment atteint alors que l’objectif fixé dans un même lieu. et l’attestation de foi. Le degré
par le gouvernement est de d’observance du ramadan est
500.000. L’Espagne a franchi les Une reprise timide très variable d’un pays à l’autre.
400.000 injections par jour, la des pèlerinages En France, selon diverses enquê-
France celui des 500.000 et l’Alle- Comme en avril-mai 2020, tes, les deux tiers des résidents se
magne a dépassé les 650.000. presque tous les pays musul- déclarant musulman affirment
Le général Francesco Paolo mans ont imposé des restric- avoir respecté le jeûne. Tous les
Figliuolo en charge de la mise en tions aux fidèles, leur deman- musulmans ne sont pas égaux
œuvre de la campagne de vaccina- dant de prier chez eux, et ont devant cette épreuve, en fonc-
tion de masse peut compter sur un parfois instauré des couvre- tion des heures de lever ou cou-
allié : le patronat. Le président de feux. Ces restrictions sanitaires cher du soleil. Le jeûne durera
Confindustria Carlo Bonomi a sont soutenues, dans la plupart ainsi cette année dix-huit heures
proposé de mettre à disposition les des cas, par les autorités reli- à Mourmansk, dans le grand
usines et les entreprises pour en gieuses, du fait que la piété ne nord russe, mais seulement
faire des centres de vaccination. doit pas empiéter sur la santé. douze heures dans l’extrême
Un accord a été conclu avec les Les autorités saoudiennes ont sud argentin… n
syndicats et environ 7.000 PME se
sont déclarées disponibles auxquel-
les viennent de se joindre des colos-
ses de l’économie italienne : ENI,

en bref
Enel, Luxottica, Mediaset…
Le ministère du Travail estime
que 18 millions de salariés pour-
raient être ainsi plus rapidement En Italie, le seuil de 300.000 personnes vaccinées a été péniblement atteint, mais l’objectif fixé
immunisés. Mais pour lancer la par le gouvernement est de 500.000. Photo Guglielmo Mangiapane/Reuters
Recul du taux de chômage dans l’OCDE
CONJONCTURE Le taux de chômage de la zone OCDE s’est ins-

Au Brésil, la majorité des patients crit en recul en février 2021 à 6,7 %, contre 6,8 % en janvier, mais
restait 1,4 point de pourcentage au-dessus du niveau observé en
février 2020, avant l’émergence de la pandémie de Covid-19.

en soins intensifs ont moins de 40 ans


Le taux de chômage était stable dans la zone euro, à 8,3 %
(1 point de pourcentage au-dessus de son niveau d’avant la pan-
démie). Aux États-Unis, le taux a diminué de manière margi-
nale à 6,2 %, contre 6,3 % en janvier. Le taux de chômage des jeu-
Kerkhove, épidémiologiste à l’OMS. Pasternak, présidente de l’IQC, l’Ins- pays, la situation est critique : « Il n’y nes (15-24 ans) de la zone OCDE a baissé à 13,7 % en février
AMÉRIQUE DU SUD Le bilan a dépassé 350.000 morts ce titut Questao de Ciencia (Question a pas assez de place dans les hôpi- dernier contre 14 % le mois précédent.
week-end. Plus grave, la majorité de science). Ils insistent sur le fait que taux, ni assez de matériel pour intu-
Malgré un bilan des malades admis en soins inten- les mesures de prévention ne sont pas ber les patients ou réaliser des anes-
humain de plus en plus sifs ( 11.000 actuellement) ont désor- nécessaires. Alors, aujourd’hui, la thésies. Les soignants ne peuvent L’Europe va taxer l’aluminium chinois
lourd, Jair Bolsonaro mais moins de 40 ans, a révélé population est divisée. Il y a beaucoup plus faire face à l’afflux de cas de
refuse d’instaurer dimanche le coordinateur d’une de gens qui finissent par croire le pré- Covid, précise Paulo Almeida, COMMERCE L’Union européenne a annoncé lundi l’instaura-
un confinement étude de l’Association brésilienne sident et n’adhèrent pas aux mesures directeur de l’IQC. Si le gouverne- tion de droits de douane sur certaines importations d’alumi-
national. des soins intensifs (AMIB). Ils de prévention. » Les partisans de ment soutenait le confinement, cela nium en provenance de Chine. Ces droits provisoires ont été
n’étaient que 14,6 % au début de la Jair Bolsonaro assurent qu’il vaut contribuerait à contrôler la pandé- adoptés à la suite de plaintes déposées par des producteurs
pandémie. Le variant brésilien du mieux « ouvrir » l’économie, coûte d’aluminium européens qui estimaient que les importations
Pour les experts,
virus, nommé P1, est selon les que coûte. Mais dans la pratique, le chinoises à bas prix risquaient de les mettre en faillite. Les nou-
la dangerosité du experts, la principale cause de la Brésil perd sur les deux tableaux. Les morts se veaux droits de douane varieront de 19,3 % à 46,7 % et s’appli-
variant brésilien peut hausse spectaculaire du nombre de « Ils disent que le confinement va comptent au rythme queront à des produits d’aluminium laminé plat. L’Union euro-
expliquer l’aggravation morts au mois de mars. ruiner l’économie. Mais aujourd’hui, de 3.000 par jour péenne va poursuivre son enquête. A l’issue de celle-ci, les tarifs
de la situation dans le Droit dans ses bottes, Jair Bolso- on voit que d’un côté l’économie est provisoires pourraient devenir définitifs.
pays. naro continue d’écarter l’éventua- ruinée par un an de pandémie, et
au Brésil et le bilan
lité d’un confinement. « Il n’y aura que de l’autre on a parfois plus de a dépassé 350.000
Thierry Ogier pas de confinement national », a-t-il 4.000 morts par jour ! » explique morts le week-end « Sofagate » : la Commission
@ThierryOgier répété à l’envi au cours de la Natalia Pasternak.
dernier. et le Conseil cherchent un compromis
— Correspondant à São Paulo semaine dernière. « Notre armée ne Comme une grande partie de ses
va pas quadriller les rues pour forcer confrères, cette microbiologiste se EUROPE La présidente de la Commission européenne Ursula
Nouvel accès de fièvre sur le front les gens à rester chez eux. » Un dis- prononce en faveur de mesures de mie et à diminuer la pression sur les von der Leyen et son homologue du Conseil européen Charles
du Covid. Les morts se comptent au cours relayé par le nouveau minis- confinement strictes. « Nous hôpitaux. En même temps, cela nous Michel se sont rencontrés, lundi, au siège de la Commission,
rythme de 3.000 par jour au Brésil, tre de la Justice et de la Sécurité n’avons jamais eu de confinement au permettrait de souffler un peu, avant pour la première fois depuis l’incident du « Sofagate » à Ankara.
et le bilan ne cesse de s’alourdir. publique, Anderson Torres, qui Brésil, comme il y en a eu au Portugal que l’on puisse recevoir des vaccins et Une affaire qui a terni l’image de la diplomatie de l’Union et
Même l’Organisation mondiale de assure que les forces de l’ordre vont ou en Angleterre, et cela nous a con- accélérer l’immunisation. » révélé les divergences entre les deux institutions. Ursula von der
l a s an té co mme n ce à p e rdre « garantir à tous une liberté d’aller et duits à la situation actuelle », dit-elle. « Malheureusement, admet-il, ce Leyen a demandé à ses services du protocole de contacter leurs
patience face à une pandémie dont venir sereine et pacifique ». Seule exception : Araraquara, n’est pas réaliste. Tant que Bolsonaro homologues au Conseil pour « trouver un “modus vivendi” afin
la « trajectoire va dans le mauvais La position irrite mais ne sur- une bourgade l’Etat de São Paulo, sera à la tête du pays, le gouverne- d’éviter de telles situations à l’avenir », a expliqué son porte-pa-
sens ». « Cela fait six semaines que le prend guère la communauté scien- qui est parvenue à réduire le nom- ment fédéral ne va pas appuyer role. Le mémorandum qui expose en cinq point les demandes
nombre de cas et de morts aug- tifique. « Depuis le début de la pandé- bre de morts après 10 jours de confi- de telles mesures », ajoute Paulo de la présidente a été mal accueilli au Conseil où l’on voit « une
mente », remarque Maria van mie, c’est comme ça, explique Natalia nement local. Mais dans le reste du Almeida. n série de conditions » destinées à affaiblir le Conseil européen.
Les Echos Mardi 13 avril 2021 MONDE // 07

Nucléaire : regain
de tension entre
Israël et l’Iran
gne et l’Iran ; les Etats-Unis occu- avaient été endommagées et a pro-
MULTILATÉRAL pant une salle séparée. Israël n’a pas mis lundi matin une « vengeance »
clairement revendiqué son rôle en temps et en heure. Mais « Téhé-
L’explosion du site dans cette nouvelle attaque, mais ran est confronté à un dilemme »,
souterrain de Natanz plusieurs responsables israéliens estime Henry Rome, du cabinet
est vraisemblablement ont fait des allusions qui ne laissent Eurasia Group, « il doit riposter sans
due aux services guère place au doute. Le chef d’Etat- rendre impossible politiquement la
secrets israéliens. Major, Aviv Kochavi, a déclaré volonté des Occidentaux » de rétablir
dimanche que « les actions de l’accord dit JCPoA de 2015. Celui-ci,
L’événement risque de l’armée israélienne au Moyen-Orient qui prévoyait un gel vérifiable du
ne sont pas cachées aux yeux de nos programme nucléaire iranien en
compliquer la reprise
ennemis. Ils nous observent, voient échange d’une réinsertion interna-
des discussions nos capacités et réfléchissent soi- tionale de Téhéran et de la levée de
sur le programme gneusement à leurs prochaines toutes les sanctions sur ce pays, est
nucléaire iranien actions ». de facto caduc depuis que Donald
entre Téhéran Quant au Premier ministre Ben- Trump s’en est retiré en 2018.
et les Occidentaux. jamin Netanyahou, il déclarait la Depuis lors, l’Iran ne peut pres- Vue satellite datant de janvier 2020 du site de Natanz, situé à 250 kilomètres au sud de Téhéran.
semaine dernière : « Un accord avec que plus exporter de pétrole, sauf Photo Satellite image 2021/Maxar Technologies/AFP
l’Iran qui ouvrirait la voie aux armes quelques centaines de milliers de
Yves Bourdillon nucléaires […] ne serait, en aucune barils par jour en contrebande, Le gouvernement israélien voit contraire au JCPoA, mais qui était
@yvesbourdillon façon, contraignant pour nous. » Les alors que l’or noir fournit la grande Le régime iranien d’un très mauvais œil les efforts de censée renforcer la position de
avec Catherine Dupeyron experts, y compris israéliens, majorité de ses recettes en devises l’administration Biden pour ressus- négociation du régime iranien…
(à Jérusalem) s’accordent à dire qu’Israël a déjà en temps normal. L’Iran était jadis
a reconnu que citer le JCPoA. L’attentat de diman- Pour Eldad Shavit, ancien mili-
saboté à plusieurs reprises le pro- le sixième exportateur mondial de des centrifugeuses che peut être interprété comme un taire du département des Rensei-
Un coup de pied dans la fourmi- gramme nucléaire iranien, notam- pétrole. utilisées pour enrichir message à Washington visant à gnements, la situation politique en
lière. L’explosion du site nucléaire ment via un piratage informatique montrer que Jérusalem ne reculera Israël et la tentative de formation
souterrain de Natanz, dimanche, va sophistiqué, Stuxnet, et est respon- La détermination d’Israël
l’uranium avaient été devant rien, ou presque, pour l’en d’une nouvelle coalition gouverne-
contrarier l’agenda nucléaire sable de l’assassinat du chef de ce Le ministère iranien des Affaires endommagées. empêcher. mentale expliquent probablement
iranien. Il risque surtout de programme, Mohsen Fakhrizadeh- étrangères a d’ailleurs accusé indi- cette quasi-revendication de
compliquer les négociations en Mahabadi, à Téhéran, en novembre rectement Israël, lundi matin, de Il a promis une Moment choisi l’exécutif.
cours entre Téhéran et les Occiden- dernier. saborder les discussions en cours, « vengeance » en Le sabotage a eu lieu au moment Mais le moment choisi pour cette
taux sur, précisément, un gel de ce Les dégâts dus à l’explosion sur le ajoutant que Téhéran ne permet- même où le secrétaire américain à attaque n’est probablement pas lié
programme en échange d’une levée site de Natanz sont encore impossi- trait pas « qu’Israël fasse dérailler ces temps et en heure. la Défense, Lloyd Austin, visitait aux discussions actuelles entre les
des sanctions instaurées par bles à évaluer, mais pourraient discussions ». Le président iranien, Israël et au lendemain d’une Etats-Unis et l’Iran. « Ce type d’opé-
Donald Trump. Un nouveau round retarder le programme iranien de Hassan Rohani, s’était félicité mer- annonce par Téhéran de la mise rations nécessite une longue prépa-
de discussions est prévu mercredi à plusieurs mois. Le régime iranien a credi dernier de l’ouverture d’un en service de nombreuses centrifu- ration, qui demande à prendre en
Vienne entre la Russie, la Chine, le reconnu que des centrifugeuses uti- « nouveau chapitre » dans les discus- geuses dans le complexe de Natanz compte de nombreux paramètres
Royaume-Uni, la France, l’Allema- lisées pour enrichir l’uranium sions avec les Occidentaux. précisément. Une op ération opérationnels et politiques. » n

CLIMAT
L’ H E U R E
TO U R NE .

Aujourd’hui plus que jamais,


nous nous engageons
pour répondre aux enjeux
du changement climatique.

Nous passons à la vitesse supérieure en matière


d’investissement durable pour une finance responsable.
Nous nous engageons à publier la trajectoire climatique
de nos investissements chaque année, dès 2021.
Nous accompagnons les entreprises dans l’atteinte de
leur neutralité carbone conformément à l’Accord de Paris.

Parlez-en à votre Conseiller Financier et retrouvez notre


expertise climat et nos fonds ISR sur dnca-investments.com

M a i s o n d ’ É p a r g n e e t d e Va l e u r
1 9 P l a c e Ve n d ô m e 7 5 0 0 1 P a r i s
08 // Mardi 13 avril 2021 Les Echos

idées&débats
Covid : la trompeuse
insouciance
de la Russie

Benjamin Quénelle Autre avantage pour le Kremlin,


— Correspondant à Moscou la gestion quasi militaire de l’épidé-
mie. Lorsqu’il a fallu déployer de
De passage à Moscou, les hommes grands moyens pour construire des
d’affaires français sont stupéfaits. L’ANALYSE infrastructures supplémentaires,
Ici, les réunions en présentiel DE LA RÉDACTION Moscou a su agir en un temps
s’enchaînent sans presque aucune record. Au printemps, au début de la
restriction sanitaire. Le masque est
Depuis l’automne, première vague, un nouvel hôpital
recommandé, obligatoire dans le les restrictions virologique de 900 lits, dont 200 en
métro. Mais si la moitié des person-
nes le porte, même sous le nez ou le
sanitaires sont soins intensifs, a été bâti en un mois
et demi seulement, avec des travaux
menton, c’est déjà un record. Res- minimales et la menés 24 heures sur 24. Des chan-
taurants et bars fonctionnent nor- Russie vit à plein tiers dirigés sans grande transpa-
malement. Seul signe de pandémie : rence. Tout comme l’ensemble de la
les distributeurs de désinfectant,
régime. Priorité a été gestion de la pandémie. Au niveau
utilisés avec une discipline toute donnée à l’économie national mais surtout en régions et
relative. Théâtres et salles de
concert restent ouverts avec pour
et à l’immunité dans la capitale, épicentre du Covid,
les décisions ont été prises au som-
seule limite, elle aussi plus ou moins collective. met, appliquées de haut en bas, sans
respectée : une jauge de 50 %. Une normalisation discussion et sans débat. Le corona-
Aucun couvre-feu n’est imposé. Les virus l’a rappelé : la verticale du pou-
magasins sont ouverts, les déplace-
cependant bien voir, chère au régime autoritaire du
ments à l’intérieur du pays libres. fragile. Notamment président Vladimir Poutine, est bien
Bref, à Moscou comme partout en
Russie, la vie bat son plein, loin des
en l’absence peu démocratique. Mais, fatalistes,
la majorité des Russes l’ont accepté.
restrictions européennes. Et loin, en de statistiques Economisant au passage d’éprou-
apparence, du coronavirus. parfaitement fiables. vants va-et-vient. Et de vastes plans
Les autorités, en imposant des d’aide économique.
mesures sanitaires minimales, ont Cette normalisation pourrait
misé depuis cet automne sur la stra- toutefois n’être qu’une fragile
tégie de l’immunité collective : le façade. La semaine dernière, le

Kristelle Rodeia pour « Les Echos »


virus circule ; la population gagne ministère de la Santé a averti que, au
en autodéfense ; les médecins maî-
trisent les traitements. A Moscou, D vu de l’évolution de la maladie,
l’apparition d’une nouvelle vague
cette gestion de la pandémie sem- Les points à retenir devenait probable. Mais le ministre
ble porter ses fruits : le nombre de est rapidement intervenu sur les
nouveaux cas a fortement diminué, écrans pour dire… le contraire : le
entre 1.000 et 2.000 par jour. Les •l’économie,
Afin de préserver
Moscou n’a pas
taux d’incidence diminue ; il est trop
explications derrière cette stratégie tôt pour s’inquiéter d’une vague. En
donnant la priorité au maintien de imposé de mesures sanitaires octobre, à Moscou, les autorités
l’activité économique (sans verser strictes depuis cet automne auraient pareillement paniqué : les sur la véracité des chiffres russes. démographique, un « défi » que Vla- tion est à la peine en Russie même.
de coûteuses aides extraordinaires) et mise sur la vaccination. chiffres s’étaient mis à enfler d’un Officiellement, un peu plus de dimir Poutine mentionnait réguliè- Seulement 13 millions de Russes se
sont multiples, à la fois sanitaires et • Cette gestion de la pandémie
semble porter ses fruits :
coup et, dans les rues, les « ambu- 100.000 personnes sont mortes du rement dans ses discours. Il l’évoque sont fait vacciner, soit 10 % de la
politiques. Des gestes d’hygiène lances silencieuses » se multi- Covid, selon le décompte donné désormais beaucoup moins. population. Les autorités assurent
ordinaire, comme se laver les mains le nombre de nouveaux cas pliaient. Allusion à l’évacuation dis- pour les comparaisons internatio- Le chef du Kremlin ne cesse en que l’immunité collective sera
en rentrant chez soi, sont déjà habi- a fortement diminué. crète des malades vers les hôpitaux. nales. Mais la surmortalité sur une revanche d’appeler à se faire vacci- atteinte nationalement lorsque le
tuels dans les foyers russes. Si le • La mortalité révèle
cependant une autre réalité,
Mais la presse n’en a rien dit et le année, d’avril 2020 à mars 2021, s’est ner. Lui-même a tardé à s’y plier et l’a seuil des 70 millions sera franchi. En
système de santé est, surtout en public n’a rien su. Aujourd’hui, les élevée à plus de 500.000 personnes. fait loin des caméras. Un moyen attendant, la campagne, commen-
province, loin des standards euro- ravivant le débat sur la véracité médecins confient pareillement Quelles sont les causes des 400.000 d’entretenir un ambivalent équili- cée dès décembre, est plombée par
péens, le nombre de lits en hôpital des chiffres russes. que des mutations du virus ont été autres décès ? Une fois encore, bre entre pro et anti-vaccin. Alors la défiance. Seulement un tiers des
est resté élevé, contrairement aux • Le coronavirus semble avoir
réveillé une autre crise en
enregistrées. Mais autorités et comme souvent dans l’histoire que Spoutnik, le vaccin russe, a été Russes seraient prêts à se faire vacci-
pays européens qui ont favorisé médias en parlent très peu. russe, l’Etat a primé sur l’individu. homologué dans près de 60 pays ner. Le coronavirus a réveillé en fait
l’hospitalisation de jour et conduit à Russie : celle de la confiance La mortalité révèle par ailleurs Une certitude : le coronavirus a mais que les capacités de produc- une autre crise en Russie : celle de la
la suppression de lits. entre la société et l’Etat. une autre réalité, ravivant le débat aggravé un peu plus encore la crise tion sont insuffisantes, la vaccina- confiance entre la société et l’Etat. n

LE
COMMENTAIRE Le capitalisme n’a pas besoin d’être moralisé
d’Erwan Le Noan

I l ne fait pas bon être capitaliste.


De toutes parts, le discours
public se fait hostile. D’abord, il
serait nécessaire de donner un
« sens », et par là même une forme
sées que ressortent les meilleures
solutions, servant l’intérêt com-
mun spontanément désigné par les
consommateurs. Cela ne signifie en
rien que le capitalisme est parfait, ni
D’ailleurs, l’Etat n’est pas plus à l’abri
de l’erreur que le privé : au contraire,
parce que les décideurs publics ne
sont pas les payeurs et qu’ils sont pris
entre des intérêts contradictoires, ils
l’entreprise au profit des préféren-
ces de quelques-uns. Cela peut être
légitime, mais c’est aux propriétai-
res d’en décider, car ce sont eux qui
assument les risques financiers :
que. C’est parce qu’il s’oppose à cette
confusion des genres que Friedman
entend contenir les entreprises
dans le champ économique.
Le capitalisme est un mécanisme
de noblesse, à l’entreprise, comme que ses transitions sont fluides ou là où fournisseurs, salariés et Etat efficace, décentralisé et spontané de
si, depuis des siècles, le capitalisme indolores, mais son renouvelle- ont la garantie d’être payés, l’action- progrès par la création de richesse
n’avait été qu’une longue errance. ment permanent lui confère une Le renouvellement naire ne perçoit son gain qu’en der- et la quête de savoir. Il offre aux indi-
Ensuite, il serait urgent de réhabili- capacité à apprendre de ses erreurs. permanent nier ressort. vidus la possibilité d’user comme ils
ter l’intervention publique, l’Etat Il est le seul système à combiner du capitalisme lui Ce projet « moral » repose au l’entendent de ses gains. Parce qu’il
étant supposé avoir une capacité ainsi liberté et résilience. demeurant sur un antagonisme privilégie un pilotage guidé par des
d’anticipation, d’entraînement et de A ce titre, il ne peut, par essence,
confère une capacité imaginaire, car les entreprises ser- choix personnels et conjoncturels,
désintéressement. En somme, il suivre une direction centralisée, à apprendre vent déjà le bien commun. C’est ce le projet de moralisation du capita-
faudrait « moraliser » notre sys- même supérieurement éclairée, de ses erreurs. qu’explique Friedman dans son lisme revient à nier cette autonomie
tème économique. Ce discours, et la parce qu’il est impossible de collec- article de 1970, souvent caricaturé et cette liberté individuelles. Le capi-
volonté de l’imposer uniformé- ter toute l’information nécessaire car rarement lu : parce qu’il recher- talisme n’a pas besoin d’être mora-
ment, révèle une mauvaise compré- pour piloter finement une dynami- ont des incitations à s’engager dans che l’efficacité et la rentabilité, le lisé. En contrepartie, le politique, lui,
hension du marché. que d’innovation aussi complexe. des voies parfois moins efficaces. capitaliste contribue à la meilleure doit pleinement assumer son rôle.
Ce dernier n’a pas besoin d’objec- Les changements sont constants et Le discours sur la moralisation allocation des moyens. L’interven-
tif fédérateur exogène. Son sens massifs : à titre d’exemple, aux États- du marché conduit, en outre, à biai- tion sociale ou la fiscalisation de la Erwan Le Noan est associé
vient de son efficacité : c’est de Unis, 20.000 nouveaux produits ali- ser ses incitations. Minimiser la pollution (exemple mobilisé par le au cabinet Altermind
l’effervescence des initiatives entre- mentaires sont lancés chaque performance, c’est donner la possi- prix Nobel) ne sont pas de sa res- et membre du conseil scientifique
preneuriales diverses et décentrali- année. La valse est continue. bilité de détourner les ressources de ponsabilité, mais de celle du politi- et d’évaluation de la Fondapol.
Les Echos Mardi 13 avril 2021 IDEES & DEBATS // 09

opinions

Publiez vos contributions


Joao Luiz Bulcao/Hans Lucas via AFP

sur le Cercle des Echos :


lecercle.lesechos.fr

LE LIVRE
DU JOUR

Le vrai problème de l’ENA Covid-19 : le grand


bouleversement

n’est pas résolu LE PROPOS Ecrire l’histoire en


marche : c’est le pari que fait
Hubert Testard en analysant, sous
toutes ses dimensions et avec
toutes les conséquences sur le
Le drame de l’Ecole nationale d’administration n’est pas son entre-soi, monde, la pandémie du covid-19.
qui existe dans d’autres écoles et d’autres pays. C’est son amour Un pari alors qu’elle est loin d’être
achevée et qu’une troisième vague,
dévastateur de la complexité administrative. avec l’apparition de variants du
virus, nous menace en dépit de
l’arrivée extrêmement rapide de
vaccins. Cet ouvrage extrêmement
complet permet à l’auteur de
L’ENA avait permis d’ouvrir le jeu sent alors que les gens normaux en suf- démontrer les mutations qui sont
LA dans un premier temps. Avant que le foquent. Ils savent jongler avec décrets en cours dans l’économie, la Pandémie, le basculement
CHRONIQUE système ne se referme. L’ISP parviendra et circulaires, ouvrir le parapluie contre société et les relations du monde
peut-être à le rouvrir une nouvelle fois. la pluie des responsabilités, se délecter internationales. Pour l’auteur, la Par Hubert Testard, éditions
de Jean-Marc Mais la pesanteur sera forte. Le projet des subtilités du jargon technocratique. mondialisation n’est certainement de l’Aube, 286 pages, 23 euros.
Vittori d’une formation commune avec François Hollande fut un exemple en pas morte avec la pandémie. Elle a
d’autres écoles de la fonction publique matière de fiscalité, mais il y en a des changé de camp, entre pays riches
(magistrature, santé publique…) centaines d’autres. et pays émergents, ou plutôt entre

L
résonne avec la création de l’ENA pour Et comme la maîtrise de la com- l’Occident et l’Asie. Alors que les
’ENA est morte, vive l’ISP. Ainsi lutter contre « une spécialisation et un plexité administrative est leur avantage Américains et les Européens sont L’INTÉRÊT L’autre grande bascule
en a décidé le toujours très jupi- cloisonnement excessifs ». L’hypersélec- compétitif absolu, les énarques ont devenus de plus en critiques quant a fait rentrer le monde dans une
térien président de la Républi- tif classement de sortie, que Nicolas objectivement intérêt à ce que le monde à ce « phénomène global » accusé nouvelle ère de l’innovation
que française. Emmanuel Macron con- Sarkozy avait tenté de supprimer administratif soit de plus en plus com- de tous les maux (chômage, financière, la lutte contre le
naît bien le sujet. Il est lui-même passé quand il était président de la Républi- pliqué. Là, ils réussissent admirable- stagnation des salaires, inégalités), changement climatique, l’essor de
par l’école nationale d’administration, que, survivra. ment, avec l’aide d’une fonction publi- les pays émergents « ont la nouvelle économie et
sans laquelle il ne serait probablement L’entre-soi n’est cependant pas spéci- que qui veut se montrer à la hauteur. aujourd’hui une vision plus l’innovation technologique, écrit
jamais devenu chef de l’Etat. Il sait aussi fique à l’ENA. Dans toutes les filières éli- Le système administratif français est optimiste qui s’explique par la l’ancien conseiller économique et
que l’école n’était plus seulement la tistes, les étudiants nouent des liens qui donc d’une complexité inouïe. Or le réduction rapide des inégalités entre financier en Asie.
marque de l’excellence publique à la resteront essentiels tout au long de la monde lui-même devient de plus en pays depuis 1990 ». — Jacques Hubert-Rodier
française. Elle est aussi le symbole d’une vie professionnelle et nombre d’entre plus compliqué car les interactions se
élite coupée du peuple, irresponsable, eux y rencontrent l’âme sœur qui leur multiplient – avec des frontières ouver-
inefficace, inadaptée au XXIe siècle. tes et une information qui circule en
La disparition de l’école va-t-elle vrai- masse. Normalement, il faudrait donc
ment régler le problème que pose son Comme la maîtrise simplifier afin de devenir plus réactif,
existence ? A première vue, ce pro- de la complexité plus agile pour reprendre un cliché du
DANS LA PRESSE
blème est la puissance de son entre-soi. administrative est leur moment. Par exemple pour gérer effi-
ÉTRANGÈRE
Si les énarques sont un peu moins de cacement une épidémie. Or la perfor-
7.000, soit 0,01 % de la population fran- avantage compétitif mance la plus remarquée de l’adminis-
çaise actuelle, ils ont constitué la moitié absolu, les énarques ont tration française en la matière a été
des présidents de la Ve République, de objectivement intérêt jusqu’ici la production d’une attestation Le match Erdogan-Draghi se poursuit
Valéry Giscard d’Estaing à Emmanuel dérogatoire qui comporta jusqu’à
Macron en passant par Jacques Chirac
à ce que le monde quinze cases pour avoir le droit de pro- sur les terrains de football
et François Hollande. La concentration administratif soit de mener son chien.
du pouvoir entre les mains d’un petit plus en plus compliqué. Les gouvernants français ont cons-
groupe d’hommes et de quelques fem-
mes issus du même cursus se retrouve
cience du problème, jusqu’aux énar-
ques. Dans son discours sur la création
•seil« italien
Dictateur », lance le président du con-
Mario Draghi à l’encontre du pré-
certes dans d’autres pays. Au Royaume- fera des enfants – Ségolène Royal et de l’ISP, Emmanuel Macron a d’ailleurs sident turc Recep Tayyip Erdogan après
Uni, les anciens d’Oxford et de Cam- François Hollande ne sont pas des consacré plusieurs poignées de secon- l’affront protocolaire infligé à la présidente
bridge trustent les principaux postes exceptions. Non, le problème spécifi- des à la nécessaire simplification. Mais de la commission européenne Ursula von
gouvernementaux, avec un avantage à que à l’ENA est dans son apprentissage. sans vouloir froisser, ils n’ont qu’une der Leyen. « Commentaires populistes », Hongrie. Rien de très simple dans cette
Oxford d’où sont issus les trois derniers Le terme fera sourire ceux qui considè- idée lointaine de ce dont ils parlent. s’exclame Ankara. Rien ne va plus entre compétition hors des stades. Car le feu vert
Premiers ministres. Aux Etats-Unis et rent que l’essentiel dans les grandes Aucune des personnalités qui ont sin- l’Italie et la Turquie. Dans « La Repub- pour l’organisation de parties ne peut
au Japon, une poignée d’universités se écoles n’est pas tant ce qu’on y apprend cèrement tenté de porter une volonté blica », un chroniqueur a une explication dépendre seulement des autorités locales,
targuent de produire la plupart des diri- que le fait d’y être entré. Mais les étu- politique de simplification, comme simple : il s’agit « d’un bras de fer sur le cham- mais il faut aussi la bénédiction des gouver-
geants politiques. diants apprennent tout de même à Thierry Mandon, Guillaume Poitrinal pionnat d’Europe de football ». nements et en particulier des autorités sani-
Mais nulle part la concentration n’est l’ENA ce que souhaitait Michel Debré ou Hervé Novelli, n’est passée par l’ENA. « La finale de la Champions League qui taires. Seule certitude, écrit encore le jour-
aussi forte qu’en France. D’où la néces- dans l’ordonnance de 1945, « les techni- Rien n’indique pour l’instant qu’on doit se tenir le 29 mai prochain dans le stade naliste, Dublin devrait être remplacé par
sité d’élargir le recrutement, sur ques de la vie administrative et politi- apprendra à l’ISP vraiment autre chose Atatürk d’Istanbul, ouvert au public pour Londres ou Manchester. Certes, poursuit
Dessin Mailys Glaize pour « Les Echos »

laquelle a insisté Emmanuel Macron que ». Et comme ils sont très brillants, qu’à l’ENA. Dans l’administration, tout cette occasion, représente déjà une vitrine « La Repubblica », la Turquie ne fait pas
dans son discours de présentation de la ils les apprennent trop bien. Parfaite- risque donc de devenir encore plus mondiale pour la Turquie », écrit Enrico partie des pays présélectionnés pour l’orga-
réforme. Mais c’était déjà le but… de ment à l’aise dans les arcanes de la vie compliqué. Au plus grand bonheur des Currò. Mais cela ne semble pas suffire à nisation de matchs. Mais elle a un atout : la
l’ENA ! Dans l’ordonnance de 1945 politique, ils y réussissent avec une faci- énarques et des futurs anciens de l’ISP Erdogan qui aimerait obtenir le match proximité avec Bakou qui s’est engagé,
créant l’école, il est rappelé que la plu- lité déconcertante, au détriment de qu’on appellera logiquement des inaugural du championnat d’Europe, Italie- comme d’autres pays, à remplir au moins à
part des hauts fonctionnaires venaient toute la diversité de la société française. « ispecteurs ». Et au plus grand mal- Turquie, le 11 juin. Car il n’est pas certain que 25 % ses stades. La Turquie promet d’être à
jusqu’alors de l’école libre des sciences C’est pire encore dans la vie adminis- heur de nous tous. Rome puisse ouvrir ses stades à cette date. 50 % de remplissage. Et Erdogan n’a jamais
politiques qui « n’est guère accessible trative. La force des énarques est ici Erdogan ne serait pas seul sur les rangs. La caché sa passion pour foot. Après le ping-
qu’à des étudiants aisés résidant à immense : ils sont les maîtres de la com- Jean-Marc Vittori est éditorialiste Russie serait prête aussi à accueillir des pong, la diplomatie du ballon rond.
Paris ». plexité administrative. Ils s’y épanouis- aux « Echos ». matchs à Moscou. Même chose pour la — J. H.-R.

Les Echos est une publication du DIRECTEUR DES RÉDACTIONS Elsa Conesa (Finance et Marchés) DIRECTEUR DE CRÉATION LES ECHOS WEEK-END ÉDITRICE PUBLICITÉ
PRINCIPAL ASSOCIÉ UFIPAR (LVMH) Nicolas Barré Daniel Fortin (Magazine, Opinions Fabien Laborde DIRECTEUR DE LA RÉDACTION Marie Van de Voorde-Leclerq Les Echos Le Parisien Médias
PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Pierre Louette DIRECTEUR DES DÉVELOPPEMENTS et Innovation) DIRECTRICE ARTISTIQUE Marion Moulin Henri Gibier ÉDITRICE ADJOINTE Tél. : 01 87 39 78 00.
ÉDITORIAUX DU PÔLE LES ECHOS Muriel Jasor (Leadership et Management) EDITORIALISTES RÉDACTEURS EN CHEF Laura Berny, Clémence Callies PRÉSIDENTE Corinne Mrejen
DIRECTRICE GÉNÉRALE PÔLE LES ECHOS Bérénice Lajouanie Arnaud Le Gal (Les Echos Entrepreneurs
Henri Gibier Cécile Cornudet Karl De Meyer et Mariana Reali DIRECTEUR DE LA DIFFUSION DIRECTEUR GÉNÉRAL
DIRECTEUR DÉLÉGUÉ Bernard Villeneuve et opérations spéciales) Jacques Hubert-Rodier
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION DIRECTEURS DÉLÉGUÉS DIRECTRICE ARTISTIQUE Cécile Texeraud ET DU MARKETING CLIENTS Philippe Pignol
DE LA RÉDACTION Etienne Lefebvre (France et international) Eric Le Boucher Etienne Porteaux DIRECTRICE PUBLICITÉ FINANCIÈRE
& PRÉSIDENT DE LA SAS LES ECHOS Pierre Louette Dominique Seux et François Vidal Clémence Lemaistre (Information digitale) Jean-Francis Pécresse SÉRIE LIMITÉE
Edité par Les Echos, SAS au capital de 794.240 euros RCS 582 071 437 DIRECTEUR STRATÉGIE Céline Vandromme
RÉDACTEURS EN CHEF Lucie Robequain (France, International Jean-Marc Vittori RÉDACTRICE EN CHEF Frédérique Dedet ET COMMUNICATION DIRECTRICE PUBLICITÉ COMMERCIALE
10, boulevard de Grenelle, CS10817, 75738 Paris Cedex 15 David Barroux (Entreprises) et Enquête) Sabine Delanglade DIRECTRICE ARTISTIQUE
Tél. : 01 87 39 70 00. www.lessechos.fr Fabrice Février Emmanuelle Denis
Julie Chauveau (Entreprises) Marie-Christine Sonkin (Patrimoine) Laurent Flallo, Sylvie Ramadier (Le Crible) Clarice Fensterseifer
SERVICE ABONNEMENTS LES ECHOS 45, av. du Général Leclerc, 60643 Chantilly Cedex. Tél. : 01 70 37 61 36 du lundi au vendredi de 9h à 18h. Abonnement France métropolitaine: 696 € TTC. IMPRESSION L’Imprimerie (Tremblay-en-France), Midi-Libre (Montpellier). TIRAGE DU 12 AVRIL 2021 : 52.313 exemplaires. Origine du papier : France. Taux de fibres recyclées : 56%.
Ce journal est imprimé sur du papier porteur de l’Ecolabel européen sous le numéro FI/37/002. Eutrophisation : Ptot 0.01kg/tonne de papier Membre de membre ACPM OJD CPPAP : 0421 c 83015. Toute reproduction, même partielle, est interdite sans l’autorisation expresse de l’éditeur (loi du 11 mars 1957)

Ce numéro comporte un 3e cahier de 8 pages « Les Echos Sociétés »


10 // IDEES & DEBATS Mardi 13 avril 2021 Les Echos

Faites suivre votre journal


sur votre lieu de vacances :
art&culture
serviceclients@lesechos.fr

LE POINT
DE VUE L’appel des Gilbert & George se racontent
de Bertrand Piccard
1.000 solutions Judith Benhamou ARTS Prousch (né en 1943) et

pour le climat @judithbenhamou

Gilbert & George font par-


Gilbert & George :
The Great Exhibition
Exposition au Moderna
George Passmore (né en
1942) se sont rencontrés à
l’école d’art en 1967 et,
tie de la mémoire collective Museet et au Schirn depuis lors, ils ne se sont
de l’art contemporain. Pour Kunsthalle. « Bend it », jamais séparés. « Nous

L
les avoir vus dans de très la sculpture dansante. étions deux personnes, nous
a politique climatique est une serait un atout énorme pour l’environ- l’économie et d’améliorer la qualité de nombreuses expositions, A voir sur YouTube. sommes devenus un seul
histoire de fausses promesses et nement et l’économie, et permettrait vie de leurs citoyens, ce qui correspond comme dans les dernières artiste. »
de résistance au changement d’avoir une feuille de route ambitieuse à leur programme électoral. années au musée d’Art moderne de la Ville Comme ils n’ont pas d’argent pour se
chez ceux qui croient encore devoir pour un monde plus propre et effi- Nous appelons les législateurs à faire de Paris, à la Fondation Louis Vuitton ou à la payer un atelier, ils décident de devenir des
choisir entre écologie et économie. cient. Nous voulons faire connaître ces évoluer rapidement les normes et régle- galerie Thaddaeus Ropac, on reconnaît au sculptures vivantes, celles-là mêmes qu’on
Trop de gouvernements et d’entreprises solutions et encourager leur implé- mentations pour les accorder aux nou- premier coup d’œil leurs grandes photos retrouve aujourd’hui dans leurs grandes
annoncent des objectifs de neutralité mentation, car elles restent encore trop velles réalités générées par ces solu- dans des couleurs vives, retravaillées images. Mais avant, il y a les G&G chantant
carbone pour 2050 sans avoir les solu- souvent cachées dans des start-up ou tions, permettant ainsi aux acteurs comme des vitraux cerclés de noir dans les- avec le visage peint, ou la « sculpture dan-
tions concrètes à mettre en œuvre pour des laboratoires. Nous ne faisons pas ici économiques d’être sur un pied d’éga- quels ils se montrent toujours ensemble, sante », comme on peut le voir dans une
les atteindre. Nous allons changer cela. une nouvelle déclaration d’intention, lité. Il est une nécessité dont on parle dans différentes positions, accompagnés de vidéo ancienne, hilarante, postée sur You-
Nous sommes des innovateurs, mais apportons une manière d’agir très peu, celle de moderniser le cadre légal motifs ou objets variés et de slogans sur des Tube. La caméra du Moderna Museet les
experts, scientifiques, financiers, chefs concrète. Nos solutions parlent d’elles- et mettre en place les bonnes incitations thématiques qui leur sont chères : l’Eglise, suit à Spitalfields, dans le quartier de Lon-
d’entreprise, responsables politiques, et pour en faire des accélérateurs de nou- le sexe, le racisme, l’homosexualité… dres où ils vivent depuis leurs débuts. Les
voulons montrer une image enthou- velles solutions et de nouvelles techno- deux garçons toujours dans le vent, en cos-
siasmante de la transition écologique La Fondation Solar logies. Le cadre actuel est encore fondé Sculptures vivantes tume chic impeccable, racontent une vie
qui crée des emplois et offre de nouvel- Impulse a identifié et sur des technologies archaïques et, de Depuis quelque temps, une rétrospective rythmée par les habitudes.
les opportunités industrielles. Nous labélisé 1.000 solutions fait, autorise à polluer, alors qu’on pour- du couple très british, « The Great Exhibi- Ils montrent leurs pléthoriques collec-
sommes optimistes. Depuis le succès du rait faire beaucoup mieux. tion », circule en Europe. Après être passée tions de céramiques du XIXe siècle et leurs
premier tour du monde en avion solaire,
technologiques Nous suggérons que les milliards de à Arles jusqu’au début de 2019, elle est allée obsessions esthétiques. Ils disent « nous
la Fondation Solar Impulse, ses experts rentables pour protéger dollars et d’euros destinés à la relance au Moderna Museet de Stockholm et se n’aimons pas les murs vides » ou « chaque
et ses partenaires ont identifié, analysé l’environnement. post-Covid soient attribués à des sec- trouve en ce moment à Francfort, à la œuvre est une lettre d’amour visuelle adressée
et labélisé 1.000 solutions technologi- teurs prometteurs, du futur et non du Schirn Kunsthalle. Elle a donné lieu à deux à l’observateur ». Leurs missives sentimen-
ques capables de protéger l’environne- passé, pour permettre l’implémenta- films, l’un de 5 minutes (du Schirn) et sa ver- tales sont cependant pleines d’irrévérence,
ment de façon financièrement rentable. mêmes. N’attendons pas demain pour tion des technologies innovantes. sion longue de 21 minutes (du Moderna) qui en particulier à l’encontre des autorités reli-
Ces solutions sont propres, efficientes, qu’elles deviennent incontournables Soyons des pionniers en commençant explique l’idée d’une œuvre à deux mains et gieuses. « Mais qui ne rêve pas de cela ? »
l u c r a t i ve s … e t d i s p o n i b l e s d è s dans les discussions économiques, aujourd’hui, et rendons notre monde raconte avec talent leur intimité. Gilbert concluent-ils, toujours aussi facétieux. n
aujourd’hui. Elles réduisent l’impact débats médiatiques, négociations cli- plus efficient, propre, équitable et dura-
environnemental de la construction et matiques et décisions politiques. ble pour tous. Puisque c’est possible…
de la mobilité, de l’industrie et de l’agri- Nous demandons aux entreprises et
culture, de la consommation d’eau et investisseurs de comprendre comment Bertrand Piccard est fondateur L’œuvre
d’énergie, tout en assurant développe- ces solutions rendront leurs activités et président de la Fondation Solar « Gilbert
ment économique et prospérité sociale plus efficientes et rentables, et de les Impulse. & George
pour tous. Non pas dans un siècle ou une implémenter. Nous sommes là pour No. 10 »
décennie, mais aujourd’hui même.
Nous savons qu’il n’existe pas de solu-
accompagner les gouvernements en
proposant les outils nécessaires pour a
Retrouvez la liste complète
(2020)
doit être
tion miracle, mais le simple fait qu’il atteindre leurs objectifs écologiques. montrée
existe 1.000 solutions est en soi un mira- Cela leur permettra de créer ainsi des signataires sur notre site fin mai chez
cle. Leur utilisation à grande échelle davantage d’emplois, de développer lesechos.fr/idees Thaddaeus
Ropac
à Pantin,
lors de
l’exposition
LE POINT
DE VUE La sobriété numérique, « 30 ans
à Paris ».
Photo Gilbert

de Godefroy de Bentzmann
un concept & George /
Courtesy
Thaddaeus

en trompe-l’œil Ropac

Eau-forte islandaise
D epuis quelques mois, la question
de l’impact environnemental du
numérique figure à l’agenda
politique et législatif. Le gouvernement a
publié l’automne dernier sa feuille de
roman de René Barjavel. Nous sommes
a contrario pleinement conscients de
l’enjeu environnemental et climatique
global. Notre secteur, comme les autres,
se doit de réduire ses externalités négati-
Sachant que tous ces enjeux vont bien
au-delà du secteur numérique propre-
ment dit. L’initiative Planet Tech’Care
l’illustre parfaitement. Cette plateforme,
soutenue par le ministère de la Transi- Philippe Chevilley ROMAN ISLANDAIS chalutier s’alourdisse et
route pour faire converger transitions ves. Mais de quoi parle-t-on exacte- tion écologique et le secrétariat d’Etat @pchevilley Oiseaux de tempête sombre. Bientôt il faudra se
numériques et écologiques. Puis le ment ? L’empreinte environnementale chargé du Numérique, rassemble près d’Einar Kárason séparer des éléments trop
Sénat a adopté, le 12 janvier dernier, une du numérique est encore mal connue de 300 signataires – entreprises de tous Voilà un tout petit livre qui Traduit par Eric Boury. lourds comme les canots de
proposition de loi visant à réduire du fait de l’absence de méthodologie de secteurs, acteurs de la formation, nous submerge : 160 pages à Grasset, 157 pages, sauvetage, prier pour que
l’empreinte environnementale du calcul communément partagée. Sa défi- acteurs publics – qui veulent réduire leur peine d’écume, de glace et 16,50 euros. les machines ne tombent
numérique. Dernière étape en date : le nition est le tout premier enjeu. empreinte environnementale. En d’effroi. Pour concevoir ce pas en panne et pour qu’une
projet de loi contre le dérèglement cli- Deuxième enjeu : pouvoir développer signant le manifeste, tous s’engagent à la bref roman maritime, l’écrivain islandais vague plus haute et plus vicieuse ne fasse
matique, qui s’inspire des travaux de la des services technologiques bas carbone mesurer pour réduire l’impact négatif de Einar Kárason s’est inspiré d’un épisode tra- pas chavirer le « Mafur ».
Convention citoyenne pour le climat. et durables grâce notamment à la leurs produits et services numériques. gique de l’histoire de son pays : une terrible
Toutes ces initiatives reposent à des En sens inverse, il faut bien avoir en tempête qui, en février 1959, a piégé plusieurs Le courage des hommes
degrés divers sur la promotion d’une tête que le numérique a un impact positif chalutiers partis pêcher le sébaste au large Kárason prête sa plume au dieu furibond
sobriété numérique. Le chiffre de 3,7 % Ne sombrons pas sur l’environnement même si ces exter- du Labrador. « Oiseaux de tempête » peut se de la mer et des vents, tout en vantant le
des émissions de gaz à effet de serre est dans un manichéisme nalités positives n’ont pas encore été pré- comparer sans peine avec les chefs-d’œuvre courage des hommes en détresse. Certes, ils
avancé, niveau qui pourrait atteindre visant à opposer cisément mesurées. Via l’exploitation du genre signés Stevenson, Melville ou sont effrayés, quelques-uns craquent, mais
7 % des émissions d’ici à 2040 si rien ne des data, il assure le suivi précis de l’utili- Conrad, en se distinguant par une remarqua- la plupart résistent, dépassent la peur et la
change. L’actualité législative nous
numérique et écologie. sation des ressources naturelles, notam- ble économie d’effets et de mots. fatigue. Tels le jeune et intrépide Larus
donne l’occasion de remettre les choses ment agricoles. Utiliser des objets L’auteur évite tout lyrisme et s’en tient au nourri aux récits de naufrage, le maître
en perspective pour ne pas tomber dans conception d’infrastructures moins connectés dans les villes permet de maî- récit hyperréaliste d’un chalutier, le d’équipage rongé par ses déboires senti-
le piège d’un manichéisme opposant consommatrices d’énergie et des com- triser davantage la consommation éner- « Mafur », et de son équipage luttant pour mentaux et l’alcool, le commandant tai-
numérique et écologie. posants plus durables. Troisième enjeu : gétique. La réduction de la mobilité que rester à flot. Un récit non linéaire, ponctué seux… Sans oublier le cuisinier hyperactif
Premier constat : la croissance va la sensibilisation de l’utilisateur qui doit permet le télétravail est en soi une de courts flash-back : l’embarquement qui adapte son menu aux circonstances :
reposer de plus en plus sur la numérisa- mobiliser l’école, l’enseignement supé- sobriété énergétique. Il faut donc raison- à Reykjavik, le vécu des marins sur la terre plats chauds plus riches, nourriture qu’on
tion de l’économie. Services dématéria- rieur et l’entreprise, tant l’adjectif déma- ner en termes de solde. ferme, la pêche plus ou moins miraculeuse peut manger vite avec les doigts avant de
lisés, e-commerce, nouveaux usages, le térialisé rime encore trop avec illimité… La réduction de notre empreinte éco- composent des scènes d’accalmie qui retourner sur le pont. Un héroïsme instinc-
numérique cumule innovation de pro- Face à cette problématique, nous nous logique n’est qu’un des aspects d’un pro- rendent la description du maelstrom tif qui permet à l’équipage de tenir et d’espé-
duit (le smartphone, les data centers), de mobilisons fortement. De nombreuses blème plus global tant le numérique encore plus infernale. rer s’en sortir, une fois la mer calmée.
procédé (digitalisation de l’expérience initiatives ont été développées en ce qui peut optimiser la conception des politi- Dès les premières pages on est saisi par le La sobriété du style n’empêche pas la poé-
client) et organisationnelle (télétravail) concerne les objectifs de neutralité car- ques écologiques et l’innovation numé- caractère démoniaque de cette tempête sie. Einar Kárason nous confronte à la
propres aux révolutions industrielles. bone d’ici à 2030. Grâce aux nouvelles rique servir aussi à l’écologie. Ce n’est d’hiver. Car une fois qu’elles se sont abattues beauté féroce de la nature, à l’infinie fragi-
Tenter de limiter ou de réduire ce pro- technologies, à l’IA et l’informatique pas tant de sobriété numérique que d’un sur le navire, les vagues hautes comme des lité des hommes, désarmés face aux élé-
cessus est illusoire. Imaginer se passer quantique, nous serons ainsi en mesure numérique responsable dont nous montagnes se transforment en glace, ments. Leçon de courage et de solidarité,
du numérique, ou même l’enfermer de développer des schémas de modélisa- avons tous collectivement besoin. recouvrent tout : passerelles, bastingage, « Oiseaux de tempête » est autant un grand
dans des quotas, serait comparable à tion de l’empreinte environnementale. câbles, hauban, proue, hublots… Il faut que livre de mer qu’une fable humaniste et
tenter de priver le monde d’électricité Car il s’agit de ne pas condamner l’inno- Godefroy de Bentzmann est les marins s’attaquent à ces « statues de cris- métaphysique. Un court mais puissant
comme dans « Ravage », le célèbre vation sous prétexte de sobriété. président de Syntec Numérique. tal » avec des pics à glace, pour éviter que le moment de grâce littéraire. n
Les Echos Mardi 13 avril 2021 IDEES & DEBATS // 11

prospective

Les trois chantiers PROJETS // Comme chaque année, « Les Echos » présente en avant-première des innovations
recensées sur les douze derniers mois par l’Observatoire Netexplo.
de l’Europe
LA
L’intelligence artificielle en dix inventions
CHRONIQUE
de Michel Lévy-Provençal Frank Niedercorn
@FNiedercorn

E n 1939, Albert Einstein adressait une


lettre à Franklin D. Roosevelt dans
laquelle il décrivait la menace imminente
Q u’on le veuille ou non, l’intelligence
artificielle semble bien partie pour
prendre une importance grandis-
sante dans nos vies. Le millésime 2021 de la
sélection de projets innovants, réalisé cha-
d’une arme nucléaire nazie. Roosevelt décidait que année depuis 2008 par l’Observatoire
alors de réagir et, après six années de travail Netexplo, le confirme. « En 2008, tous les pro-
acharné et des milliards de dollars jets étaient numériques. Aujourd’hui, c’est
d’investissement, la bombe atomique l’intelligence artificielle, présente dans les
permettait aux Américains d’asseoir leur deux tiers des applications, qui tend à devenir
puissance sur le monde. Si un Roosevelt la norme », analyse Marcus Goddard, direc-
européen devait décider aujourd’hui d’un teur associé de Netexplo. L’entreprise, filiale
investissement équivalent, sur quelle du Groupe Les Echos-Le Parisien depuis
technologie miserait-il ? L’intelligence 2017, recueille chaque année quelque 2.000
artificielle ? Soyons lucides, l’Europe a perdu projets innovants grâce à son réseau de pro-
cette bataille face à la Chine et aux Etats-Unis. fesseurs et de leurs étudiants implantés dans
En désespoir de cause, elle tente de se faire une dix-huit grandes universités. Une centaine
place en misant sur l’éthique, faisant mine d’entre eux, « susceptible de changer notre
d’oublier que pour prétendre réguler il faut futur », a été sélectionnée. Dans le contexte
d’abord faire preuve de puissance. La bataille de de la pandémie de Covid-19, cet objectif pre-
l’IA est donc perdue, mais il reste à l’Europe au nait un relief particulier. « La prévisibilité
moins trois immenses chantiers technologiques occupe beaucoup de cerveaux, à commencer
à investir – avec ce grain de folie qui nous par ceux des innovateurs repérés dans
manque tant ! Il s’agit d’abord de l’informatique l’Observatoire Netexplo durant sa captation
quantique et de ses applications dans les 2020-2021 », note Sylvain Louradour, « chief
domaines de la sécurité et de la simulation. Il creative officer » du Netexplo Laboratory.
s’agit aussi des biotechnologies et de leurs
utilisations dans l’industrie de la santé, des
matériaux et de l’énergie. Il s’agit enfin des
• ALPHAFOLD PRÉDIT LA FORME
DES PROTÉINES
neuro-technologies et de leurs solutions pour AlphaFold, l’intelligence artificielle mise au
l’éducation et le management de l’intelligence. point par DeepMind, la filiale de Google, a
Si un Roosevelt européen devait agir pour relevé un défi que les scientifiques poursui-
garantir à l’Union sa puissance à l’horizon 2050, vaient depuis des décennies : déterminer la
comment procéderait-il ? Probablement en structure d’une protéine à partir de l’ana-
revalorisant drastiquement la recherche par des lyse de sa composition en acides aminés. Au Xenobot a été créé par une équipe de chercheurs de l’université du Vermont à partir des cellules
financements et l’amélioration des conditions milieu des années 2000, IBM et son ordina- d’une grenouille africaine. Photo Tony Luong/NYT-Redux-Réa
de travail afin d’attirer et de conserver des teur Blue Gene s’y étaient cassé les dents. En
chercheurs de qualité. Ensuite en investissant 2016, DeepMind s’était déjà distingué en
massivement dans des programmes publics et battant le champion du monde de go avec Et aussi… Tufts University à « fabriquer » ces xenobots fin des phrases, puisque la plupart des lan-
privés, civils et militaires. Aussi en facilitant, son programme AlphaGo. Avec les protéi- d’à peine 1 millimètre. Ils ne peuvent se gues anciennes sont dépourvues de ponc-
notamment fiscalement, la création de nes, le défi semblait plus grand encore et reproduire mais suivent des déplacements tuation.
véhicules d’investissements stratégiques surtout l’enjeu, crucial. « La structure d’une •blockchain
Abakus utilise la que l’intelligence artificielle sait anticiper. Si
européens dans chacun de ces domaines. Enfin,
en assumant une politique de souveraineté
protéine détermine en grande partie sa fonc-
tion et donc son rôle. C’est très important
pour créer
une plateforme de troc
bien qu’on pourrait les charger de différen-
tes missions : opérations chirurgicales
• ….ET DES POTERIES
Avec le projet européen ArchAide, il s’agit
protégeant les résultats de ces travaux contre la pour de nombreuses maladies. Par exemple numérique qui permet comme le débouchage d’artères, adminis- de venir au secours des archéologues en
voracité d’acteurs extra-européens. La France pour le SARS-CoV-2, puisque les protéines aux agriculteurs sud- tration de médicaments, nettoyage de identifiant automatiquement l’origine de
aura la charge de la présidence européenne à situées à la surface des cellules ont un rôle américains d’échapper l’océan de ses microplastiques, détection de morceaux de poterie, cruciaux pour dater
partir de janvier 2022 : six mois avant la majeur dans le processus d’infection », pré- à l’inflation galopante. substances radioactives… « C’est une techno- des fouilles mais aussi éclairer les modes de
prochaine élection présidentielle. Nous avons la
chance de détenir quelques pépites dans les
cise Marc Baaden, chercheur à l’Institut de
chimie du CNRS.
• M-Spray, qui
transforme un petit
logie complètement nouvelle encore, et nous
devrons attendre des années avant de voir ces
vie, les échanges et l’économie des civilisa-
tions disparues. « Un archéologue passe une
domaines du quantique, des biotechs et des En fin d’année dernière, AlphaFold a objet en minirobot applications concrètes », précise toutefois bonne partie de son temps à compulser des
neurotechs, profitons-en pour poser les bases de ainsi battu à plate couture les meilleures grâce à la pulvérisation Josh Bongard. catalogues pour trouver des dessins ressem-
cette ambition en devenant la locomotive équipes mondiales lors d’une compétition d’un produit blant à ceux des morceaux de poteries qu’il a
technologique européenne. qui oppose chaque année des chercheurs.
« Jusqu’à présent, on cherchait à comprendre
magnétique, permet
d’envisager
• L’HOLOGRAMME INTERACTIF
AU SERVICE DE LA MÉMOIRE
dans les mains. En automatisant cette partie
fastidieuse, on introduirait une rupture dans
Michel Lévy-Provençal est prospectiviste, les principes selon lesquels les protéines se l’administration de L’Observatoire Netexplo a mis en évidence notre discipline », résume Gabriele Gattiglia,
auteur du « Monde qui vient en 33 questions », replient pour prédire leur forme. AlphaFold, médicament à nombre de projets liés au passé et destiné au professeur d’archéologie à l’université de
fondateur de TEDxParis, de l’agence Brightness lui, ne cherche pas à comprendre le processus, l’intérieur du corps grand public. A l’image de Dastaan, qui uti- Pise. La difficulté était de disposer de mil-
et du réseau Boma. mais le résultat est là. C’est une petite révolu- humain. lise la réalité virtuelle pour permettre à des liers de clichés de fragments de poteries
tion car cela va permettre de progresser dans
la compréhension de bien des maladies dans
• Worm Brain
Driver développe une
habitants de replonger dans l’environne-
ment qui était le leur avant la partition des
pour entraîner les réseaux de neurones. On
a eu recours à une astuce en alimentant la
lesquelles les protéines semblent jouer un rôle IA frugale inspirée du Indes, en 1947. Avec l’objectif louable de rap- machine avec les morceaux virtuels d’une
clé », insiste Marc Baaden. cerveau du nématode, procher les familles, sinon de favoriser la véritable poterie brisée numériquement.

o • XENOBOT, LE PREMIER ROBOT


qui ne possède que
quelques neurones.
compréhension entre les deux peuples.
Dimensions of Testimony, développé par
L’application n’est toutefois opérationnelle
que pour quelques typologies de poteries,
LA PUBLICATION BIOLOGIQUE
En s’inspirant de la théorie de l’évolution,
• The Uncensored
Library contourne la
l’USC Shoah Foundation, créée par Steven
Spielberg, va plus loin. Il s’agit de sauvegar-
alors qu’il en existe « des milliers », reconnaît
Gabriele Gattiglia : « Plus le nombre de cher-
l’intelligence artificielle a permis de créer censure existant dans der les précieux témoignages de personnes cheurs utilisant l’application augmentera,
Le son dans les oreilles une nouvelle espèce qu’on hésite même à
définir : robot organique, machine cellu-
certains pays en créant
une bibliothèque
ayant survécu aux camps d’extermination
nazis et de les restituer au public de la façon
plus celle-ci se développera. C’est un cercle
vertueux. » Pour l’avenir, les chercheurs ont
mais sans écouteur laire ou biologique, organisme vivant pro- virtuelle dans le jeu
Minecraft.
la plus réaliste possible. Les personnes ont désormais l’ambition d’utiliser la robotique

L
grammable ? Xenobot a été créé par une ainsi été filmées pendant des heures, répon- pour automatiser la prise de clichés.
e volume sonore de la télévision, de la équipe de chercheurs de l’université du Ver- dant à une multitude de questions, puis une
console de jeux ou de l’ordinateur est
souvent source de conflit familial ou
mont, et son superordinateur Deep Green,
à partir des cellules d’une grenouille afri-
sorte de double numérique a été créé pour
chacune d’entre elles pour générer un holo-
• RAMENER LES ODEURS DU PASSÉ
Le projet Odeuropa, financé par l’Union
professionnel. Les seules solutions consistant à caine : la Xenopus laevis. Les cellules de la gramme en 3D. Chaque visiteur a ainsi l’illu- européenne, doit donner naissance à une
mettre le volume au minimum, à émigrer dans peau constituent le corps, tandis que celles sion d’entretenir une véritable conversation encyclopédie des odeurs. L’IA est ainsi utili-
une autre pièce ou encore à porter un casque ou du muscle cardiaque font office de moteur. avec la personne rescapée des camps en lui sée pour inventorier dans tout le patrimoine
des écouteurs. Le système SoundBeamer mis au Xenobot a d’abord été créé de façon vir- posant ses propres questions. artistique, depuis la peinture jusqu’à la litté-
point par une jeune société israélienne offre une tuelle. Josh Bongard, ingénieur en informa- rature, ce qui a trait aux odeurs. Avec un
solution supplémentaire en mariant deux
technologies. La première, utilisée depuis des
tique et expert en robotique, décrit le pro-
cessus pour « Les Echos » : « Les xenobots ont
•L’IA AU SECOURS DES LANGUES
MORTES...
enjeu scientifique essentiel : ajouter une
dimension sensorielle au champ historique.
années, consiste à transformer le son en un été conçus par un algorithme. L’intelligence Plusieurs projets se consacrent à la restitu- « Alors que les odeurs façonnent notre expé-
Dessin Mailys Glaize pour « Les Echos »

faisceau d’ultrasons orientés en direction de artificielle simulant à la fois la population de tion de langues mortes, comme celui mené rience du monde, nous n’avons que peu
l’utilisateur. Modulés d’une certaine façon grâce xenobots et leur environnement. Elle a ana- en Israel pour comprendre des textes en d’informations sensorielles sur le passé : quel-
à un réseau de transducteurs, ceux-ci restent lysé les mouvements de chacun de ces xeno- écriture cunéiforme de l’ancienne Mésopo- les étaient les odeurs les plus chères à nos ancê-
audibles à qui est en face de l’enceinte, mais bots virtuels, éliminé les plus lents et modifié tamie à partir de tablettes incomplètes ou tres ? quelles étaient les recettes de parfums ?
quasiment inaudibles aux autres. L’innovation de façon aléatoire les plus rapides. En faisant brisée. Une autre application, « Deciphe- que signifiait sentir le “propre” ? Le patri-
est surtout liée à l’utilisation d’une intelligence tourner cet “algorithme évolutionniste ” pen- ring Undersegmented Ancient Scripts », moine olfactif est vivant et, en le redécouvrant,
artificielle qui détecte la position précise de la dant des jours et des jours, des xenobots vir- mise au point au sein du MIT, permet d’élu- nous humanisons notre héritage », explique
tête de l’utilisateur et permet de créer « une tuels très très rapides sont apparus. » cider la signification de langues anciennes Inger Leemans, la responsable du projet.
poche de son » autour de chacune de ses L’intelligence artificielle ayant fourni le en établissant des similitudes entre elles Avec un but : recréer des parfums « pour les
oreilles. — F. N. « plan », il restait ensuite aux biologistes de mais également en repérant le début et la ramener vers nos nez d’aujourd’hui ». n
12 // Mardi 13 avril 2021 Les Echos

enquête

Chantiers
de l’Atlantique :
le repreneur
qui embarrasse
l’Etat

L’homme d’affaires
Jean-Claude Bourrelier
est prêt à entrer au
capital des Chantiers
de l’Atlantique.
Photo Hamilton/RÉA

PORTRAIT // L’ancien patron de Bricorama, Jean-Claude Bourrelier, est en campagne pour convaincre
l’Etat et les élus locaux de la pertinence de son offre sur le vingtième site industriel français.

Emmanuel Grasland même d’avoir fait fredonner « Ah ! Le petit lyse Jérôme Dholland, délégué syndical qu’il ne parvenait pas à avoir. A la fois san-
@EGrasland vin blanc » au dirigeant de MSC Croisières. central CFDT aux Chantiers. Mais sa vision
« Notre objectif, guin et émotif, Jean-Claude Bourrelier brise
c’est d’avoir un nouvel

D
Le natif de la Sarthe visite les Chantiers avec reflète surtout celles de la direction et des élus souvent les conventions. « Lors d’une négo-
es fenêtres de son bureau de leur patron, Laurent Castaing, se fait con- locaux. Il lui manque une compréhension de actionnaire de ciation, il était venu à la pause pour me don-
Nogent-sur-Marne, on aperçoit le naître des sous-traitants et des élus locaux. l’attachement des salariés à l’entreprise. Et, à ner une bande dessinée sur sa vie », se sou-
siège de son ancien groupe, Brico- Dans son rapport sur l’offre de Fincantieri, ce stade, nous avons compris que cela ne se
référence, mais il n’y a vient Christophe Le Comte, alors secrétaire
rama. Dans la pièce, un juke-box, l’un des publié en octobre, la sénatrice LR Sophie ferait pas. » aucune urgence. » adjoint de la section fédérale Commerce
quatre que Jean-Claude Bourrelier collec- Primas évoque une proposition portant sur BERCY chez FO. Chez Bricorama, il pouvait deman-
tionne. Et sur les étagères, une maquette du 41 % du capital, pour environ 49 millions Bercy, tout sauf enthousiaste der à un client pourquoi il sortait les mains
« MSC Grandiosa ». Un paquebot géant sorti d’euros. Mais sans citer son nom. Le trio De fait, Bercy n’est guère enthousiaste. « vides. En 2012, lors d’une réunion d’Oséo à
des Chantiers de l’Atlantique. Un cadeau de Bourrelier-Havret-Sallenave plaide aussi sa L’Etat conservera sa participation dans les L’Elysée, il lance à un « jeune » de l’équipe : «
la famille Aponte, propriétaire du croisié- cause à Matignon, l’Elysée, l’Agence des Chantiers de l'Atlantique aussi longtemps cadre d’une donation, le groupe Bourrelier Vous n’avez pas honte d’appartenir à un gou-
riste MSC. Depuis près de deux ans, Jean- participations de l’Etat et à Bercy. que nécessaire », déclare, sur BFMTV, la a procédé en 2016 à un engagement collectif vernement qui œuvre pour les fonctionnai-
Claude Bourrelier fait le tour des parties Comment le projet est-il accueilli ? « La ministre déléguée à l’Industrie, Agnès Pan- de conservation de six ans permettant de res ? » Le « jeune » en question est secrétaire
prenantes du dossier des Chantiers de proposition de M. Bourrelier me semble crédi- nier-Runacher, en février. Aux yeux de ses réduire les droits de succession. Un pacte adjoint de l’Elysée. Un certain Emmanuel
l’Atlantique. Fin janvier, l’homme d’affaires ble et sérieuse, même si la technostructure de détracteurs, l’offre de Jean-Claude Bourre- Dutreil impose, toutefois, que la société Macron.
a officialisé sa candidature, après l’abandon ce gouvernement considère que l’homme ne lier comporte des faiblesses. Le dirigeant concernée exerce une activité industrielle,
du projet de rachat par l’italien Fincantieri. coche pas toutes les cases. C’est une offre que n’est pas un industriel et sa force de frappe commerciale ou de « holding animatrice », Un ovni à la section PS
Jean-Claude Bourrelier se propose d’acqué- l’on doit étudier, parce que, à ma connais- financière est limitée (la vente de Brico- comme ce pourrait être le cas des Chantiers. Jean-Claude Bourrelier n’est pas étranger à
rir environ 41 % du capital en laissant à l’Etat sance, il n’y a pas d’autres repreneurs. Si l’Etat rama à Intermarché lui a rapporté entre « La proposition est conforme à la politique la politique. Fidèle à ses origines ouvrières,
une minorité de blocage. Cet investisse- ne le souhaite pas, il doit nous dire pourquoi », 250 et 280 millions d’euros). La valorisation d’investissements du groupe, qui se doit de il a adhéré au début des années 1970 à la sec-
ment se ferait via un fonds de dotation d’une juge David Samzun, le maire PS de Saint-Na- des Chantiers resterait la même qu’en 2017, respecter ses engagements (Dutreil), mais tion PS du 13e arrondissement de Paris,
durée de dix ans. Aujourd’hui, l’Etat détient zaire. Même discours du côté des sous-trai- alors que celle des actions des salariés par- cette démarche en faveur des Chantiers de alors tenue par le Cérès de Jean-Pierre Che-
84,34 % des parts devant Naval Group tants. « Nous avons senti chez cet homme que tant à la retraite a été multipliée par 2,5 l’Atlantique est avant tout un acte militant vènement. « Je n’aimais pas François Mit-
(11,7 %), les salariés (2,4 %) et les entreprises c’était un patriote. M. Bourrelier a réussi et a depuis cette date, selon nos informations. fort au service de l’industrie française », terrand que je trouvais opportuniste », se
locales (1,6 %). envie de rendre à son pays », déclare Bruno Surtout, en pleine crise sanitaire et à un an répond Christophe Havret. souvient-il. Le commerçant est alors un
Les Chantiers de l’Atlantique sont un Hug de Larauze, le président du collectif de de l’élection présidentielle, le calendrier est ovni dans une section de fonctionnaires, de
objet insolite. Le groupe de 1,6 milliard sous-traitants CofiPME. compliqué pour le gouvernement. « Notre Revenir par la fenêtre cadres et de jeunes énarques. « Lors des
d’euros de chiffre d’affaires génère près de Son de cloche différent côté syndical. « La objectif, c’est d’avoir un nouvel actionnaire de quand la porte est fermée campagnes électorales, nous allions acheter
8.000 emplois directs et indirects, et tra- vision du dialogue social de M. Bourrelier référence, mais il n’y a aucune urgence », indi- Le dirigeant s’intéresse aux Chantiers de de la colle et des balais dans son magasin bou-
vaille avec 500 entreprises locales. Mais le nous inquiète beaucoup », dit Nathalie que-t-on à Bercy. Jean-Claude Bourrelier est l’Atlantique depuis près de quatre ans. Une levard Auriol », raconte l’ancien secrétaire
secteur est cyclique et peu rentable (2 % de Durand-Prinborgne, déléguée FO aux plus pressé. « J’attends un signal positif de constance typique du personnage, prêt à d’Etat Jean-Marie Le Guen. « Dans les
marge). Surtout, les possibilités de sortie du Chantiers de l’Atlantique. Le syndicat se l’Etat sur le lancement d’un processus de revenir par la fenêtre lorsque la porte est années 1980, 1990, 2000, il venait une à deux
capital sont très limitées. Bref, le vingtième souvient de la manifestation organisée vente d’ici à fin avril, sinon il faudra que je fermée. Lorsque jeune commercial chez fois par an et nous soutenait lors des campa-
site industriel français est un géant qui ne devant son siège en 2012, à l’occasion d’un passe à autre chose », dit-il aux « Echos ». Black & Decker, dans les années 1970, il ne gnes. » Mais cela n’empêche pas l’homme
vaut pas grand-chose, valorisé à 119 millions bras de fer avec le patron de Bricorama sur Mais pourquoi s’intéresser aux Chantiers parvient pas à se faire muter au marketing, d’affaires de vilipender dans son autobio-
d’euros dans le cadre du projet de Fincan- le travail le dimanche. « L’homme a su de l’Atlantique quand on a fait fortune dans malgré des cours du soir, l’autodidacte se graphie (*) les 35 heures et les charges
tieri. L’ancien patron de Bricorama a écrit s’entourer et nous avons été positivement sur- les magasins de bricolage ? « En 2017, je me met à son compte. « C’était incroyable. Il y sociales. Le travail est la première passion
dès juillet 2017 à Bercy pour exprimer son pris par sa connaissance des dossiers, ana- suis dit qu’il n’était pas possible qu’un fleuron avait une prise de risque. Il fallait convaincre de ce père de trois enfants, qui visitait ses
intérêt pour les Chantiers de l'Atlantique. français comme les Chantiers soit racheté par les banquiers sans avoir fait d’études, mais ça magasins le dimanche matin. Son groupe
Mais sans recevoir de réponse. A partir de des Italiens », explique-t-il. Les origines a marché tout de suite », raconte Christian vient de racheter le fabricant de roues de
2019, la rencontre avec le consultant en stra- ouvrières du dirigeant jouent peut-être Very, son ami d’enfance. « Monsieur Bourre- vélo Mavic, est présent dans l’hôtellerie et
tégie Pierre Sallenave va changer les choses.
« La proposition aussi. Issu une famille modeste, passé par lier est un homme opiniâtre et de caractère », les énergies vertes. Devenu médiatique
Né à Saint-Nazaire, ce dernier connaît bien de M. Bourrelier un apprentissage en charcuterie, l’homme constate, sobrement, Jean Gatty, dont les depuis son bras de fer avec FO, Jean-Claude
l’entreprise. Son père, Guy Sallenave, a me semble crédible s’est construit seul, après avoir ouvert en fonds sont ou ont été en conflit avec l’entre- Bourrelier continue d’habiter dans sa mai-
dirigé la société. Passé par le ministère de 1975 un magasin de bricolage à Paris. preneur depuis treize ans. Dans le secteur son de Nogent-sur-Marne, achetée en 1983.
l’Ecologie et Matignon, Pierre Sallenave est
et sérieuse, même La première pierre d’un petit empire qui du bricolage, les professionnels interrogés Il est classé dans les 400 premières for-
aussi un ancien haut fonctionnaire. si la technostructure réalisera 717 millions d’euros de chiffre jugent que son projet de reprendre les tunes françaises par « Challenges », mais
de ce gouvernement d’affaires en 2016. « Jean-Claude Bourrelier Chantiers n’a pas de sens et gardent le sou- considère garder « le sens de l’argent. » « Il a
« Ah ! Le petit vin blanc » considère que l’homme est un monsieur brillant, qui veut montrer venir d’un acteur « insupportable », décalé des oursins dans les poches », dit une per-
Avec lui et Christophe Havret, associé qu’il peut être aussi un industriel », estime du reste de la profession et ayant constam- sonne ayant travaillé pour lui. A ceux qui
gérant de Cara Partners & Investors et con- ne coche pas Sophie Primas. « L’offre est incontestable- ment une rhétorique de victime. Il faut dire trouvent qu’il a des airs de Jean Carmet, il
seil financier de la famille, Jean-Claude toutes les cases. » ment audacieuse, mais M. Bourrelier aime que Jean-Claude Bourrelier a irrité du répond que sa femme dit qu’il ressemble à
Bourrelier rencontre les dirigeants des DAVID SAMZUN l’industrie et il a de la foi et de l’enthousiasme monde avec des recours systématiques con- Tom Cruise. Mais lui se rêve plutôt en capi-
deux gros clients de l’entreprise, les croisié- Maire PS de Saint-Nazaire dans le projet qu’il porte », explique Pierre tre les projets d’immobilier commercial de taine d’industrie.
ristes MSC et Royal Caribbean Cruises Ltd, Sallenave. Certains évoquent aussi le besoin ses concurrents. Lui dit que c’était le seul * « Ma boîte à outils pour la reprise »,
afin de tester leurs réactions. Le courant de reconnaissance propre aux autodidac- moyen de se défendre face à des acteurs qui Jean-Claude Bourrelier,
passe. Jean-Claude Bourrelier se souvient tes. D’autres, le dispositif Dutreil. Dans le obtenaient des autorisations d’ouvertures Editions Michel Lafon, 21 euros.
« Vacances et télétravail » par Bertrand Aznar pour « Les Echos »

DERNIÈRE HEURE

La France proche Un mort et un blessé Nouvelles poursuites Le régime syrien a


L’ÉDITORIAL des 6.000 patients grave par balles contre Aung San Suu utilisé des armes
DES « ÉCHOS » en réanimation devant un hôpital Kyi en Birmanie chimiques en 2018

' ' ' '


ÉPIDÉMIE – Le nombre de PARIS – Un homme a été POLITIQUE – L’ex-dirigeante CONFLIT – L’armée de l’air
Veolia-Suez : patients atteints du Covid-19
et traités dans les services
tué et une femme blessée
par balles, lundi en début
Birmane Aung San Suu Kyi,
chassée du pouvoir par une
syrienne a utilisé du chlore
lors d’une attaque dans la

savoir enterrer de réanimation en France appro-


che de la barre des 6.000 person-
d’après-midi, devant l’hôpital
Henry Dunant dans le 16e arron-
junte militaire, a été visée lundi
par de nouvelles poursuites. Elle
ville de Saraqeb, le 4 février 2018, a
annoncé lundi l’Organisation pour

la hache de guerre nes. Elle s’est établie à 5.916 lundi


contre 5.838 la veille, selon les
dissement de Paris, où le tireur a
pris la fuite sur un deux-roues. La
« a une nouvelle fois été inculpée en
vertu de la section 25 de la loi sur la
l’interdiction des armes chimi-
ques. Le rapport établit « qu’il
données publiées en fin de journée femme est agent de sécurité de gestion des catastrophes naturel- existe des motifs raisonnables de
Depuis des mois, le monde des affaires regardait par les autorités sanitaires. Le l’hôpital. Une enquête pour les », a indiqué à l’AFP son avocate croire » qu’un hélicoptère militaire
avec effarement la montée des tensions entre les deux nombre de décès dans les établis- « assassinat et tentative d’assassi- à l’issue d’une audience dans un de l’armée de l’air syrienne « a
géants de l’eau et des services à l’environnement sements hospitaliers a augmenté nat » a été ouverte, a indiqué le tribunal de Naypyidaw. Elle avait frappé l’est de Saraqeb en larguant
français. Invectives incessantes par voie de presse. de 385 en vingt-quatre heures. Le parquet de Paris. Aucun élément déjà été inculpée en vertu de cette au moins un cylindre » de chlore.
Montages juridiques inédits passant par une fondation pays devrait franchir dans les tout n’était disponible en fin de journée même loi mi-février. « Elle est En 2017, l’armée de l’air de Bachar
néerlandaise. Recours devant les tribunaux à tel point prochains jours la barre symboli- sur les circonstances des tirs, poursuivie dans six dossiers au al-Assad avait lâché des bombes
que la facture d’avocats et de communication que des 100.000 décès depuis devant cet hôpital privé adminis- total, cinq à Naypyidaw et un à contenant du sarin et du chlore à
de l’opération pour les deux groupes se compte le début de la crise. tré par la Croix-Rouge française. Rangoun », a précisé son avocate. Latamné, dans le nord de la Syrie.
en millions d’euros. Quelles que soient les raisons
qui ont poussé les deux protagonistes à cesser
le combat, il faut se réjouir. LA PHOTO DU JOUR
En pleine pandémie mondiale et alors que les Etats
cherchent à relancer la machine économique à coup de
gigantesques plans d’investissements notamment dans
les infrastructures, la protection de l’environnement ou
la réduction de la consommation d’énergie, il n’était pas
raisonnable de continuer cette guerre des tranchées.
Même les combats homériques
finissent par s’oublier ! Qui se
souvient que lorsque TotalFina,
alors tout juste créé, avait lancé
son offre sur Elf Aquitaine, la
vénérable entreprise avait été
offusquée. Elle avait rétorqué
Par Julie « cette offre n’est pas dans l’intérêt
Chauveau des actionnaires » ! Les deux
entreprises ne s’aimaient pas et
Le premier avaient des cultures différentes.
Vingt ans plus tard, Total
absorbe en annonce le lancement du plus
partie son long oléoduc de pétrole brut
chauffé au monde en Afrique.
rival afin Et Patrick Pouyanné négocie à
de donner grand renfort d’investissements
naissance le virage vers l’énergie
à un renouvelable. Le secret de
cette fusion réussie ? Thierry
champion Desmarest, patron du nouvel
mondial de ensemble avait fait le choix
la transition d’intégrer à chaque échelon
écologique. de l’entreprise des hommes
et des femmes des deux bords.
Il a aussi tenu ses promesses
de synergies… et fini par vendre l’activité chimique
Arkema quelques années plus tard, donnant naissance
à un grand de la chimie sans lui porter ombrage.
Pour Antoine Frérot, la suite sera tout aussi délicate.
Il va devoir gérer avec doigté l’opposition des syndicats
et le découpage des activités de Suez récupérées.
Mais la Bourse l’attendra surtout sur sa capacité
dégager des profits et démontrer la justesse de sa
stratégie industrielle… qui a abouti à la rétrogradation
d’un champion français en la personne de Suez.
L’homme a argué de la menace des groupes chinois
pour créer un encore plus gros champion mondial de LES PUBS ROUVRENT Trinquer en terrasse, faire les magasins, retourner chez le coiffeur : les Anglais ont regagné lundi de précieuses libertés, comme ici à Lon-
la transformation écologique autour de Veolia. Il devra dres, avec la levée de nombreuses restrictions liées à la pandémie et instaurées début janvier. Le Royaume-Uni est le pays affichant le plus grand nombre de décès
enfin montrer sa capacité à laisser grandir le nouveau dû au Covid-19 en Europe, avec 127.000 morts en quatorze mois, mais a vu le nombre d’infections et de décès divisé par trente environ depuis le pic de la deuxième
Suez qui, si les fonds respectent leurs promesses, vague, début janvier. Plus de la moitié des Britanniques a reçu au moins une dose de vaccin, généralement AstraZeneca. Photo Andy Rain/EPA/MaxPPP
devrait peu à peu lui prendre des parts de marché
à l’international. Mais cette histoire reste à écrire.

( Lire nos informations


Pages 16 à 18 11
2/9
MERCREDI
2/7
JEUDI
2/9
VENDREDI
2/10
SAMEDI
3/10
11 10/18 11/20 9/18 10/15 11/19
11
12 11 0/10 1/10 0/8 0/8 3/9 3/11
10
1/11 3/10 -1/8 0/10 2/11
14 11 1/12 -1/10
10 MERCREDI 24/37 24/36 23/35 22/32 20/32
13 11 -1/12
11 2/11 2/10 0/9 0/8 3/9
12 22/28 23/27 22/26 23/27 22/27
12 9 7/15 10/17 8/12 8/11 8/10
14 11 3/17 7/16
12 3/13 4/12 0/9 1/11 1/12
13 8/17 10/19 10/14 8/18 2/15
-1/9 6/15 6/15 6/10 2/13 4/14
13 13
12 8/20 10/20 9/18 9/13 5/12
1/11 -1/9
7/15 9/17 6/9 4/6 5/13
16 8 JEUDI
16 0/11 22/25 19/26 18/26 19/28 18/29
10/13 9/15 9/13 9/14 10/15
15 14/19 10/14 10/17 12/23 14/18
4/17 6/14
15 24/32 25/31 25/31 24/30 24/30
17 16 18 11/18 11/20 13/26 14/24 15/19
0/10 13/17 16/18 7/15 9/18 12/19
17 16 7/12 5/12 4/10 6/12 5/14
20 2/12 0/10
VENDREDI 1/8 0/9 -2/8 -1/9 0/9
17 1/11

3/14 6/13
n n J n J
CAC 40 DOW JONES EURO/DOLLAR ONCE D’OR PÉTROLE (BRENT) Mardi 13 avril 2021
6.161,68 points 33.735,84 points 1,1907 $ 1.732,85 $ 63,35 $ www.lesechos.fr
-0,1253 % -0,1916 % 0,0672 % -0,4796 % 0,4758 %

DEVISES EUR/GBP 0,8663 EUR/JPY 130,285 EUR/CHF 1,0985 GBP/USD 1,3745 USD/JPY 109,419 USD/CHF 0,9225 TAUX EONIA -0,485 LIFFE EURIBOR 3 MOIS -0,544 OAT 10 ANS -0,1358 T-BONDS 10 ANS 1,6006

Un plan pour faire décoller Allemagne :


le tabloïd

les biotechs françaises « Bild »


se lance dans
la télévision
HEALTHTECH
MÉDIAS
Enrique Moreira
@EnriqueMoreira Alexandre Rousset (avec AFP)
@Alex_Rousset
Plus que jamais, innover est au cœur des
préoccupations en matière de Santé. La Petite révolution dans l’histoire de
crise sanitaire a en effet braqué le regard des « Bild ». Lundi, le groupe de presse Axel
pouvoirs publics et de l’opinion sur les chal- Springer a annoncé que son tabloïd,
lenges que représente l’innovation pour les journal le plus lu d’Allemagne, va lancer
laboratoires du pays de Pasteur. sa propre chaîne de télévision, dans le
Et c’est pour tenter de « créer un cadre pro- cadre d’une offensive pour s’imposer
pice à l’émergence de champions pour enclen- dans le lucratif domaine de la vidéo en
cher le cercle vertueux de la réussite et exploi- direct.
ter le potentiel français » que le BCG, Dans un communiqué, le groupe dit
bpifrance, Bio-Up et France Biotech ont vouloir lancer ce projet avant les élec-
imaginé un « Plan HealthTech ». tions législatives du 26 septembre, qui
Tout le dilemme du secteur de la Health- désigneront le successeur d’Angela
Tech (biotechs, medtechs et e-santé) est là : Merkel à la tête de l’Allemagne. La nou-
le vivier français existe mais il est depuis velle chaîne devrait être notamment
(trop ?) longtemps en manque de « success disponible sur le câble, le satellite et via
stories ». Si la France compte plus de jeunes Internet.
pousses de la santé introduites en Bourse Fondé en 1952 et particulièrement
que l’Allemagne (61 contre 40, selon le porté sur les faits divers et les Unes
décompte des auteurs du plan), en revan- chocs, « Bild » revendique près de
che aucune n’a atteint le milliard d’euros de 1,7 million de tirages papier par jour, un
capitalisation, contre six outre-Rhin. chiffre qui a toutefois fortement baissé
Deux biotechs allemandes affichent ces dernières années.
même une valorisation supérieure à 10 mil- Si la France compte plus de jeunes pousses de la santé cotées que l’Allemagne (61 contre 40), en revanche aucune
liards. Sans grande surprise, il s’agit des n’a atteint le milliard d’euros de capitalisation contre six outre-Rhin. Photo Shutterstock
deux laboratoires ayant mis au point un La future chaîne devrait
vaccin contre le coronavirus : BioNTech du rapport. Selon elle, toute biotech qui elle doit permettre « de définir et de Enfin, le dernier axe se joue au niveau proposer des contenus
(29,20 milliards d’euros) et Curevac entend passer un cap devrait faire appel à conduire » une politique d’innovation en administratif. « Pas mal de choses ont déjà été en direct « six heures
(17,43 milliards). un professionnel, sans que ce soit vu santé. Et aussi « offrir de la visibilité aux faites, notamment pour simplifier le transfert
Comment aider les jeunes pousses trico- comme une dépossession des fondateurs entreprises notamment sur ce qu’attend de technologie, reconnaît Marie Humblot-
par jour », qui seront
lores à franchir ce cap ? Les auteurs du chercheurs. Plutôt comme deux équipes l’Etat » et sur les priorités en matière de Ferrero. Mais il reste à accélérer les délais complétés par des
« Plan HealthTech » ont interrogé une tren- travaillant ensemble. financements, précise Paul-François Four- pour les essais cliniques et faciliter leur accès, « documentaires,
taine d’acteurs du secteur et identifié trois Le deuxième axe de travail porte sur « la nier, directeur exécutif Innovation de bpi- ou encore fluidifier le passage entre public et
axes de travail . Le premier a trait aux structuration de la filière » autour « d’une france et coauteur du plan. privé pour les chercheurs, dans les deux
reportages
talents dans les entreprises, et notamment à politique industrielle » définie, de la recher- sens. » Nombre de fondateurs de biotechs et autres formats ».
la question des dirigeants. « 15 à 20 % des che jusqu’à la mise sur le marché des inno- Rendre la France attractive américaines sont des universitaires qui,
CEO [directeurs généraux, NDLR] des plus vations. Pour cela, les auteurs du rapport Une filière qui devra aussi « sélectionner une fois leur société sur des rails ou reven- Sa ligne éditoriale
importantes healthtechs françaises, améri- prônent la création d’une Agence innova- des thématiques prioritaires pour concen- dues, reviennent dans des laboratoires sera la même que celle
caines et européennes sont des financiers de tion santé, déjà évoquée par France Biotech. trer les chances de réussite » dans des hubs publics. Un modèle qui, selon les auteurs du
formation », constate Marie Humblot-Fer- Inspirée du Barda américain, et en lien avec géographiques définis. A l’image de Boston rapport pourrait rendre la France plus du journal papier :
rero, directrice associée au BCG, coauteur son tout nouveau pendant européen (Hera), et de son célèbre campus universitaire. attractive. n « politique, sport,
people et faits divers ».

l’essentiel Affaire Greensill : Boris Pour faire face à l’érosion de ses reve-
nus et de son audience sur le papier, le

Johnson ouvre une enquête


groupe a largement investi dans le
numérique et le multimédia. La vidéo
« Salvator Mundi » : la controverse Intelligence artificielle : Microsoft en direct est l’un de ses principaux
sur l’authenticité relancée
Un documentaire diffusé mardi sur
France 5 révèle que Léonard de Vinci n’a
s’offre Nuance pour 19,7 milliards
Microsoft réalise sa plus importante
acquisition depuis celle de Linkedln en
sur David Cameron viviers de croissance : « Bild » propose
déjà un service de « live stream » sur
son site Internet, plusieurs heures par
fait que contribuer au tableau le plus 2016. Avec Nuance, spécialisée jour.
cher du monde. Mais, selon un dans l’IA et la télémédecine, le sitif des prêts garantis de l’Etat. Mais le La future chaîne devrait proposer
document du Louvre que « Les géant s’ancre un peu plus BANQUE gouvernement assure que ces demandes, des contenus en direct « six heures par
Echos » s’est procuré, le musée dans la santé. // P. 23 qui s’apparentent à du lobbying, avaient jour », qui seront complétés par des
attribue bien l’œuvre, abon- Romain Gueugneau été traitées dans les règles de l’art. David « documentaires, reportages et autres
damment restaurée, au génie Catastrophes @romaingueugneau Cameron et Greensill n’avaient d’ailleurs formats ». Sa ligne éditoriale sera la
de la Renaissance. // P. 20 naturelles : les pas obtenu gain de cause, la situation de la même que ce qui a fait le succès du jour-
sécheresses ont alourdi L’étau se resserre autour de l’ancien Pre- société financière posant déjà question. nal papier : « politique, sport, people et
La pandémie a dopé la la facture en 2020 mier ministre britannique David Came- « Je reconnais, en tant qu’ancien Premier faits divers », précise le groupe.
télévision dans le monde Les sécheresses qui provoquent ron. Son successeur, Boris Johnson, a ministre, que les communications avec le
François Guillot/AFP

La durée d’écoute a progressé de 6 des fissures et d’autres dommages annoncé, lundi, l’ouverture d’une enquête gouvernement doivent avoir lieu exclusive- Polémique
minutes en 2020 dans le monde, affichant dans les maisons ont représenté, en indépendante au sujet du rôle joué par l’ex- ment par les canaux les plus formels, afin Toutefois, son lancement est subor-
sa première hausse depuis 2012, selon une 2020, près des trois quarts de la charge locataire du 10 Downing Street dans le qu’il n’y ait pas de place à une mauvaise donné à l’accord des autorités de régu-
étude. Seule l’Amérique du Nord, où la des sinistres supportés par le réassureur scandale Greensill, qui risque de coûter interprétation », a déclaré David Cameron lation audiovisuelle allemandes, a
SVoD fait un tabac, fait exception. // P. 22 public français CCR. // P. 29 plus d’un milliard de livres sterling au con- dans un communiqué dimanche. affirmé Axel Springer, qui détient déjà
tribuable britannique. Embauché comme une chaîne de télévision d’information
conseiller depuis 2018 par la société Ligne rouge en continu baptisée Welt.

= LES ENTREPRISES CITÉES d’affacturage inversé, qui a récemment fait


faillite, David Cameron est soupçonné
d’avoir fait jouer son carnet d’adresses
En lançant officiellement une enquête,
Boris Johnson tente de tracer une ligne
rouge entre les agissements de son prédé-
L’initiative arrive alors que le quoti-
dien fait face à une vive polémique
outre-Rhin. En cause, son rédacteur en
Axel Springer 17 Eiffage 17 Mittal Steel 17 Veolia 16, 18, 34
Belambra 21 Engie 16, 18 MMV 21 Vivendi 17, 22 pour obtenir des faveurs de la part de cer- cesseur – et ancien rival chez les Tories – et chef, Julian Reichelt, qui a été visé par
BlackRock 27 EssilorLuxottica 34 Nuance Communications VVF Villages 21 tains ministres. son propre gouvernement. Selon une plusieurs plaintes de femmes en
CGH 21 Europe 1 22 23 Xiaomi 23, 24 Le Trésor britannique a d’ores et déjà communication faite lundi par le 10 Dow- interne pour harcèlement moral et
China Global Television Gameloft 17 Odalys 21 reconnu que l’ex-leader conservateur avait ning Street, le Premier ministre a reconnu abus d’autorité, ce qu’il nie. Après avoir
Network 23 Greensill 27 Pierre & Vacances 21 AVIS FINANCIERS contacté à plusieurs reprises le chancelier qu’il y avait des éléments « significative- été suspendu début mars, il a réintégré
Christie’s 20 Huawei 23 Sanofi 18 DWS Concept 29
DWS Invest 29
de l’Echiquier, Rishi Sunak (l’équivalent du ment intéressants » pour lancer une inves- ses fonctions deux semaines plus tard,
Citroën 19 Lagardère 22 Sotheby’s 20
Club Med 21 Mercedes 19 Suez 16, 18, 34 DWS Invest II 29 ministre de l’Economie et des Finances) et tigation, et souhaité que le gouvernement mais exerce depuis en tandem avec une
Credit Suisse AM 27 Meridiam 16, 18 Teleperformance 34 DB PWM 21 deux autres membres du gouvernement, soit « totalement transparent » sur cette autre journaliste de la rédaction,
DWS 27 Microsoft 23 VanMoof 24 JP Morgan AM 21 afin d’obtenir un accès plus large au dispo- affaire. n Alexandra Würzbach. n
ENTREPRISES Mardi 13 avril 2021 Les Echos

Veolia et Suez sont parvenus à un accord po


l Les conseils d’administration sont tombés d’accord, dimanche soir, sur les principales conditions du rapprochement des deux
soit nettement plus que les 18 euros offerts jusqu’à présent par Veolia.
l Ce dernier renonce à 6,9 milliards de chiffre d’affaires de Suez, qui sera le périmètre des activités reprises par Meridiam, Ardian
tion du résultat net par action de plus ments sociaux pour quatre ans à
ENVIRONNEMENT de 40 % en 2023, c’est-à-dire au bout compter de la clôture de l’OPA et
de trois ans », contre 50 % avant le s’engager à conserver leur déten-
Myriam Chauvot relèvement. tion au moins dix ans.
mchauvot@lesechos.fr Veolia renonce à 6,9 milliards Quant à Veolia, s’il renonce à cer-
d’euros de chiffre d’affaires de Suez, tains actifs internationaux dans cet
La paix des braves ! Après sept mois dont 5,3 milliards correspondent à accord, il se sécurise ceux qu’il avait
de guerre de tranchées, l’OPA deve- 100 % des activités françaises de sa précédemment listés comme stra-
nue hostile de Veolia sur Suez abou- cible, à quoi s’ajoutent certaines tégiques. D’une manière générale,
tit à un cessez-le-feu actant le rap- activités eau à l’international. Ce « ce qui me tenait le plus à cœur était
prochement entre les deux périmètre formera un « nouveau de conserver un maximum d’activi-
groupes. « Cet accord est issu d’une Suez » concurrent de Veolia, qui tés hors d’Europe, explique Antoine
médiation de Gérard Mestrallet sera détenu par le fond d’infrastruc- Frérot, car en matière de part de
[l’ancien PDG d’Engie et président tures Meridiam, la Caisse des marché, Veolia y est moins fort ».
du conseil d’administration de Dépôts et le consortium des deux
Suez, NDLR]. L’accord que nous fonds choisis par Suez, Ardian et Accord formel mi-mai
avons conclu cette nuit est histori- En contrepartie des concessions
que », a commenté le PDG de Veolia, obtenues dimanche de son
Antoine Frérot, qui a porté ce projet
« L’objectif était assaillant, Suez a accepté une
de fusion depuis fin août 2020. « Je de parvenir à un fusion avec Veolia, dont le chiffre
me réjouis que Veolia et Suez soient périmètre assurant d’affaires sera ainsi porté post-fu-
parvenus à un accord à l’amiable », a sion de 26 à 37 milliards d’euros.
réagi le ministre de l’Economie,
au nouveau Suez Suez résilie ses accords avec Clea-
Bruno Le Maire. d’être pérenne, naway, l’acquéreur pressenti de ses
Les conseils d’administration nous y sommes actifs australiens en cours de ces-
sont tombés d’accord, dimanche parvenus. » sion, et suspend toute autre vente
soir, sur les principales conditions significative en cours de négocia-
du rapprochement des deux grou- PHILIPPE VARIN tion. Il désactive également sa fon-
pes, dont un prix de 20,50 euros par
Président de Suez dation néerlandaise, qui interdisait
action Suez (coupon attaché), soit la vente de Suez Eau France, et rési-
nettement plus que les 18 euros lie ses diverses actions en justice.
offerts jusqu’à présent par Veolia. Pour la future équipe de manage-
En Bourse, le cours de Suez a bondi GIP. « 6,9 milliards, c’est 40 % du chif- ment, après l’opposition acharnée
de plus de 7 %, proche de son fre d’affaires actuel de Suez et dont a fait montre l’actuel tandem
nouveau niveau théorique de 45.000 personnes », a souligné le composé du président de Suez, Phi-
19,85 euros (20,50 euros moins le président de Suez, Philippe Varin, lippe Varin, et du directeur général,
dividende de 65 centimes prévu en en soulignant : « L’objectif était de Bertrand Camus, l’heure sera au
2021), celui de Veolia de plus de 8 %. parvenir à un périmètre assurant au renouveau. « Si Bertrand Camus
nouveau Suez d’être pérenne, nous y veut rester dans notre projet il est le
Création de valeur sommes parvenus […]. Cet ensemble bienvenu, mais j’ai cru comprendre
Selon les nouveaux termes finan- a un potentiel important ». que cela n’avait pas sa préférence », a
ciers, Veolia se lance dans une opé- commenté Antoine Frérot. Dans un
ration à 25,7 milliards d’euros. Le Engagements sociaux communiqué de Suez, Bertrand
relèvement de prix représente pour quatre ans Camus déclare : « Cet accord de prin-
1,6 milliard, « à ajouter aux quelque Entre les futurs actionnaires, « la cipe donne toutes ses chances à
24 milliards que représentait jusqu’à
présent l’opération en y incluant la
reprise de la dette de Suez soit 13 mil-
répartition précise n’est pas encore
connue mais Meridiam et la Caisse
des Dépôts auront la majorité, a
l’obtention d’une solution globale qui
offrirait les garanties sociales indis-
pensables pour l’ensemble des sala-
des deux entreprises, et vraisembla-
blement, la finalisation de l’ensemble
du projet et de l’OPA au début de
Les secrets de la détermina
liards », précise le patron de Veolia. assuré Antoine Frérot. Meridiam et riés et des perspectives. » l’automne », a précisé Antoine Fré-
Le montant payé à Engie pour son Ardian-GIP se verront proposer une Prochaine étape : la formalisa- rot, qui évoque « parallèlement à La bataille entre les deux même. Pudique, secret jusqu’à
bloc de 29,9 % de Suez, acquis en part équivalente, la Caisse des Dépôts tion de cet accord, tout d’abord. Les cela, les premiers travaux entre les géants français de l’eau l’extrême, la bataille l’a obligé à se
octobre 2020 à 18 euros l’action, et les salariés formeront le solde ». deux groupes ont convenu de con- équipes, pour préparer notre nou- et des déchets a révélé révéler. Pendant des années, « il a
sera complété. Mais même à ce Afin de garantir les conditions du clure des accords définitifs de rap- velle entreprise ». le vrai visage du PDG accepté d’être le faux premier, il n’a
prix, le rapprochement sera large- développement à long terme de prochement d’ici au 14 mai pro- de Veolia à la bonhomie rien dit et a serré les dents. Mais
ment créateur de valeur pour les
actionnaires de Veolia, a assuré le
PDG qui évoque « une augmenta-
l’ensemble repris, qui conservera la
marque Suez, ses futurs actionnai-
res devront souscrire à des engage-
chain. Puis, ce sera « la finalisation
des procédures antitrust, qui vont
être accélérées avec la collaboration
( Lire l’éditorial de
Julie Chauveau page 13
et « Crible » page 34
trompeuse : celui
d’un combattant.
quand il est sorti de l’étau Proglio,
il n’a pas pour autant fanfa-
ronné », raconte un connaisseur
Valérie de Senneville historique du métier.
@VdeSenneville Nombre de fois, la rumeur

Meridiam reprend un « nouveau Suez » La musique adoucit les mœurs.


parisienne a déclaré « cramé » ce
patron doué d’une résilience hors

en co-détention avec Ardian-GIP


Enfin pas toujours. Tous sortent du commun… avant qu’il ne
un peu sonnés de l’« Opération laisse ses adversaires du moment
sonate », visant à rapprocher se calciner. Sans état d’âme. C’est

860
Veolia de son éternel concurrent, presque malgré lui qu’Antoine
Le fond d’infrastructures Australie et en Inde, représentant Ce plan d’investissement sur Suez. Près de sept mois de bataille Frérot est arrivé à la tête d’un
français Meridiam, qui chacune une centaine de millions cinq ans « mettra cinq ans de plus boursière intense, violente, monstre qui pèse aujourd’hui
devait être l’unique de chiffre d’affaires, ainsi que pour porter ses fruits, cela nécessite d’âpres combats judiciaire et 27 milliards d’euros de chiffre
repreneur des activités de 300 millions annuels dans l’eau en d’être patient », insiste le président médiatique, mais rien n’a réussi à d’affaires et emploie près de
Suez en France, partagera Chine et 700 millions en Afrique, de Meridiam. Il s’est engagé à con- MILLIONS D’EUROS arrêter Antoine Frérot qui cache 180.000 personnes à travers le
la détention à parts égales où le gros morceau est la filiale server le « nouveau Suez » au Les investissements prévus sous une rondeur trompeuse une monde. « J’imaginais prendre ma
avec les deux fonds choisis marocaine Lydec, qui réalise moins vingt-cinq ans. Selon nos par Meridiam. Ils « seront détermination furieuse. Il aura retraite avant qu’Henri Proglio ne
par Suez, Ardian et GIP, annuellement 600 millions dans informations, il aura au moins alloués en priorité à l’outil fallu que Bercy s’en mêle dans la quitte Veolia », avoue-t-il dans un
pendant au moins dix ans. l’eau et l’électricité. 40 %, à parts égales avec le tandem industriel français, dernière ligne droite pour arriver sourire quand on le rencontre en
des fonds français Ardian et amé- ainsi qu’à la R & D ». à apaiser et concilier les deux frè- septembre.
Meridiam « se réjouit de l’accord Reconquête de la France ricain GIP, que Suez a introduit res ennemis.
entre Veolia et Suez, qui ramène de C’est une taille critique suffisante dans le jeu. Le solde reviendra à la geants et à leur « management Suez et Veolia se sont finale- Des tentatives de putsch
la sérénité », a réagi le fond fran- pour assurer un rôle de premier Caisse des Dépôts (CDC) et aux package ». ment accordées sur un prix de qui font pschitt
çais, parmi les repreneurs du plan à ce nouvel acteur, affirme le salariés. Meridiam et la CD C « Puisque nous n’avons pas parti- 20,50 euros par action Suez, alors Après avoir gravi dans l’ombre du
« nouveau Suez » issu des négocia- président de Suez, Philippe Varin. détiendront à eux deux la majorité cipé aux négociations préalables à que Veolia proposait initiale- grand patron tous les échelons du
tions ayant abouti dimanche « Les compétences sont là et le fait de du capital, a souligné Veolia. cet accord, et que nous n’avons con- ment 18 euros, un montant jugé géant du traitement des déchets,
soir. Spécialisé dans la détention à gérer l’eau de grandes aggloméra- Et pour créer un actionnariat sta- naissance à ce stade ni de ses termes insuffisant par son rival qui exi- Antoine Frérot s’en est émancipé
très long terme d’infrastructures tions à l’international au Maroc ble, Veolia et Suez ont convenu que spécifiques ni de ses implications geait 22,50 euros par titre. Mais tout aussi vite après le départ
et de services essentiels pour le constitue une référence. Mais la les futurs actionnaires devront pour l’ensemble des parties prenan- qu’importe ? « C’est le projet de sa d ’ H e n r i P r o g l i o p o u r E D F.
compte d’investisseurs, comme les taille est un faux débat », estime, garder leur participation au moins tes, il nous faut désormais en étudier vie », remarque un fin connais- « C’était comme un grand frère. On
caisses de retraite et les assureurs- pour sa part, le président-fonda- dix ans. les conséquences », a réagi Ardian seur du microcosme patronal. se complétait. J’ai aimé cet hom-
vie, Meridiam reprendra, à parts teur de Meridiam, Philippe Déau. dans un communiqué. Les négo- Antoine Frérot n’a jamais lâché, me-là, et ça s’est cassé », raconte
égales avec les deux fonds choisis Dans un premier temps, pour ce Restrictions ciations pour affiner le tour de convaincu que l’offre « fait sens ». Antoine Frérot sans fard.
par Suez, Ardian et GIP, une partie dernier, la priorité est française. Si des actionnaires sortent au bout table du « nouveau Suez » vont Il ne le dira sans doute jamais A peine nommé, Antoine Fré-
des activités de Suez. Car l’accord « La part de marché de Suez dans de dix ans, ceux restant au capital maintenant commencer. «A ce mais le fait d’avoir réussi là où rot doit livrer une de ses premiè-
conclu dimanche change la donne l’eau en France s’est érodée ces cinq auront priorité pour racheter leur stade, ce qui a été prévu est que les Henri Proglio et Gérard Mestral- res batailles, comme un rite de
dans ce dossier au long cours. dernières années, de grandes villes part, et pas à n’importe quel prix : il actionnaires doivent avoir une posi- let, ex-patrons de Veolia et passage. En 2011, le nouveau
Tout d’abord, avec 6,9 milliards ont été perdues, il faut partir à la devra refléter la valeur créée tion de long terme et être en majorité d’Engie, se sont cassé les dents, patron de Veolia décide de chan-
d’euros de chiffre d’affaires, ce reconquête du marché français de depuis l’acquisition. Enfin, il sera français, explique le président de doit lui procurer une joie ger de stratégie. Exit la politique
« nouveau Suez » sera plus gros l’eau », indique-t-il. Les 860 mil- interdit de vendre des actifs pour Suez, Philippe Varin. C’est un intense. « Il est habité d’une vraie d’expansion de son prédéces-
que prévu. Outre 100 % de Suez en lions d’investissement supplé- plus de 100 millions d’euros de accord de principe. Il faut mainte- vision et pas forcément enclin à la seur. « Henri Proglio a pris ça
France, il comprendra des activi- mentaire auxquels Meridiam s’est chiffre d’affaires sans l’accord nant établir les termes détaillés, négocier », convient le conseil comme une trahison, ça lui a été
tés d’eau municipale en Italie (et la engagé « seront alloués en priorité à préalable des deux tiers du capital approfondir les sujets de gouver- d’un ancien ennemi du patron de insupportable », et œuvre pour
participation dans ACEA, l’eau de l’outil industriel français, ainsi qu’à et des restrictions sont apportées à nance et les modalités financières ». Veolia. « Il est ferme et habile, cette remplacer son poulain à la tête du
Rome), en République tchèque, en la R & D », annonce Philippe Déau. la rémunération des futurs diri- — M. C. opération le montre », continue le groupe. La manœuvre échoue de
Les Echos Mardi 13 avril 2021 ENTREPRISES // 17

ur un rapprochement Bercy s’est posé en médiateur


pour stopper le bras de fer
groupes, dont un prix de 20,50 euros par action Suez, A maintes reprises, au un effet préjudiciable pour la missible que deux grands grou-
cours des huit derniers place de Paris. Et ce dans un con- pes français se bagarrent ainsi.
mois, Bruno Le Maire texte de crise sanitaire où tous les Gérard Mestrallet, l’ancien patron
et GIP pour créer un « nouveau Suez », concurrent de Veolia. a indiqué qu’un accord
restait possible. Bercy
efforts devaient porter sur la ges-
tion de la pandémie. A maintes
d’Engie, et Marc Sénéchal, associé
fondateur de la société BTSG, pre-
et la CDC, actionnaire reprises, Emmanuel Moulin, mière structure française du
de référence de Veolia, ancien directeur de cabinet de mandat de justice, ont égale-
n’ont jamais interrompu Bruno Le Maire, aujourd’hui ment pesé de tout leur poids.
le dialogue avec chacune directeur général du Trésor, a
des parties. tenté de réconcilier les deux par- « Prêt à mourir
ties. « A Bercy, le dialogue n’a sur les barricades »
Laurence Boisseau jamais été coupé ni avec les uns, ni « Au début, Suez était prêt à mourir
@boisseaul avec les autres, même quand les sur les barricades pour rester indé-
deux parties ne se parlaient plus du pendant. Quand Engie a vendu ses
B ercy a salué, lundi matin, tout », indique une source. « Début titres, ses dirigeants ont réfléchi au
l’armistice signé entre les deux février, les discussions avaient pas périmètre qui pouvait être cédé. Au
géants français des services à mal avancé jusqu’à ce que Veolia début, c’était rien, puis un peu, puis
l’environnement. « Je me réjouis dépose son offre hostile le 7 février davantage, pour finalement accep-
que Veolia et Suez soient parvenus au matin. Cela n’a pas amélioré ter la répartition conclue durant le
à un accord à l’amiable, conformé- la confiance », ajoute ce même week-end », raconte une source.
ment au souhait exprimé par l’Etat interlocuteur. La définition de ce périmètre a été
depuis le début de cette opération un point crucial. L’Etat a joué un
industrielle », a déclaré le ministre « Une arme dissuasive » rôle pour faire bouger les lignes.
de l’Economie, Bruno Le Maire. En outre, la Caisse des Dépôts « Il était nécessaire que Veolia
Depuis huit mois, l’Etat militait (CDC), actionnaire de référence accepte de laisser un Suez viable
pour une paix des braves. « Les de Veolia, avec 10 % des droits de économiquement, en France mais
mariages de force, je n’y crois pas. vote, a eu également son mot à aussi avec des actifs à l’internatio-
Ça ne marche pas dans la vie et ça dire. « Eric Lombard, directeur nal. Il fallait un chiffre d’affaires
ne marche pas dans la vie des affai- général de la CDC, a fait passer des suffisant et des relais de crois-
res. La position de l’Etat a été cons- messages à Antoine Frérot, PDG de sance », précise une source pro-
tante, il faut un accord amiable Veolia », précise un bon connais- che du dossier.
entre Suez et Veolia », avait déjà seur du dossier. Il a, au cours des Pourquoi ce week-end ? « Suez
martelé le locataire de Bercy, en dernières semaines, joué le rôle de avait été fort déstabilisé par la posi-
octobre dernier sur France Info. médiateur, appelant au dialogue tion de l’Autorité des Marchés
A ce moment-là, Engie avait avant que l’activation de la fonda- Financiers qui avait taclé, il y a une
vendu ses parts dans Suez à Veo- tion néerlandaise ne rende tout semaine, sa défense pour contre-
lia, contre l’avis de l’Etat, pourtant accord impossible. « Surtout, la carrer l’OPA de Veolia. Quant à
son actionnaire de référence avec CDC a sorti une arme dissuasive. Veolia, le groupe devait absolument
plus de 23 % du capital. Même Elle a fait comprendre à Antoine voter à l’assemblée générale de Suez
dans les pires moments du com- Frérot qu’elle pouvait sortir du pour préserver ses intérêts. Il n’était
bat acharné auquel les deux grou- capital de Veolia », ajoute une pas certain qu’elle obtienne de la
pes se sont livrés, le gouverne- source proche du dossier. part de la Commission européenne
ment l’a dit et répété : « un accord Eric Lombard n’a pas été le seul. cette autorisation », explique un
reste possible ». Laurent Burelle, président de proche du dossier.
Bercy ne pouvait pas se tenir à l’Afep (Association française des « C’est comme le Brexit, quand il
l’écart de cette bataille, aux ris- entreprises privées), a aussi joué y a un accord, il se fait à la fin »,
ques de destructions d’emplois et les entremetteurs dans les négo- disait Eric Lombard, le 6 avril,
de valeur pour les deux groupes, ciations entre les deux groupes sur BFM TV. Sa prophétie s’est
sans compter, en termes d’image, ennemis, arguant qu’il était inad- réalisée. n

tion d’Antoine Frérot Pourquoi les OPA hostiles


justesse. La guerre totale est décla- son amour passionné pour l’art
se terminent presque toujours bien
rée entre les deux hommes. brut : « Ça me scotche, dit-il soudain « Le monde des
En 2014, ce sont les Dassault, pre- enflammé, cette nécessité absolue affaires, c’est avant Les offres hostiles sont
DÉCRYPTAGE
que l’embarras du choix. Sont-
miers actionnaires privés de Veolia, pour vivre de devoir exprimer un extrêmement rares sur elles efficaces ? Oui et non. Si elles
qui veulent sa p erte. Pour la rapport d’être au monde. » Il dit ado-
tout des êtres la place de Paris. Depuis sont combinées, elles peuvent être
seconde fois, le putsch fait rer Spinoza, parce que « c’est la joie humains. On y 2010, elles se sont toutes A chaque fois, les dirigeants ont dissuasives. Mais dans les faits,
pschitt. « Le monde des affaires, c’est sans cause, c’est le premier matin du aperçoit comme terminées par une paix manifesté une forte opposition seule une valorisation élevée per-
avant tout des êtres humains. On y monde, qui nous fait tous les jours des braves, malgré la forte contre l’initiateur de l’offre publi- met de se prémunir contre une
aperçoit comme partout les conti- avancer malgré la machine à cabos-
partout les contestation des conseils que. En 2011, le conseil de sur- attaque.
nents immergés de l’irrationnel », ser ». Logique. Frérot, c’est un drôle continents d’administration veillance de SeLoger.com s’est « Les OPA sont presque toujours
philosophe Antoine Frérot, un de mélange d’intellectuel absolu et immergés de de la société cible. battu pendant six mois contre une affaire de prix », avance
mince sourire aux lèvres. de rude bon sens. Celui qui lit Jung l’irrationnel. » l’allemand éditeur de « Bild », Hubert Segain. Veolia a proposé
un crayon à la main dans ses Pendant plus de sept mois, Suez jugeant le prix trop bas, s’interro- 20,50 euros contre 18 euros, voire
« La machine à cabosser » moments de détente doit apprécier ANTOINE FRÉROT s’est battu bec et ongles pour geant sur la stratégie d’Axel Sprin- 15 euros dans un premier temps, à
Pour comprendre les secrets de sa ces premiers mots de l’autobiogra- contrecarrer l’OPA hostile de Veo- ger et l’accusant de vouloir effec- la fin de l’été. Il n’est pas le seul à
détermination, il faut l’entendre phie du psychanalyste : « Ma vie est lia. A grands coups de communi- tuer une prise de contrôle avoir relevé le prix. En 2006, après
abandonner son ton monocorde et l’histoire d’un inconscient qui a c a t i o n , d e c e s s i o n s d ’a c t i f s rampante. En 2016 aussi, Michel cinq mois de bataille acharnée,
légèrement pesant pour parler de accompli sa réalisation. » n – ceux-là même que Veolia avait Guillemot, le PDG et fondateur de Mittal Steel a fini par s’emparer
jugés stratégiques – de conten- Gameloft, s’est battu jusqu’au bout d’Arcelor, malgré la forte opposi-
tieux juridiques devant tous types sans relâche pour tenter d’échap- tion du conseil. Il y a mis le prix : sa
de tribunaux, et même d’une fon- per à Vivendi. dernière offre a valorisé Arcelor
dation néerlandaise pour sanc- 25,4 milliards d’euros contre
tuariser les actifs Eau France. De rares échecs 18,6 milliards pour la première, fin
Le groupe dirigé par Bertrand Pour trouver des offres hostiles janvier.
Camus a déployé toute son énergie qui échouent, il faut remonter à la
pour finalement signer l’armistice décennie 2000-2010. En 2007,
avec son prédateur, son ennemi Fujitsu a ainsi raté son offre sur la Dans les faits, seule
juré. « Ce n’est pas si surprenant. La SSII française GFI Informatique. une valorisation
très grande majorité des sociétés qui L’espagnol Sacyr, en 2008, n’a pu élevée permet
font l’objet d’une OPA hostile sur la prendre le contrôle du groupe de
place de Paris finissent presque tou- BTP et de concessions Eiffage.
de se prémunir
jours par trouver un accord avec Enfin, Wavecom, le fabricant fran- contre une attaque.
celui qui veut les racheter », expli- çais de modules communicants, a
que un avocat spécialisé en droit échappé à Gemalto. Pour emporter Leguide.com,
boursier. Pourquoi ces opérations hosti- Lagardère a relevé son offre de 24
les aboutissent-elles presque sys- à 28 euros par action. L’allemand
Seulement sept offres tématiquement ? Ce n’est pas du Axel Springer a proposé
hostiles tout un problème d’outils de 38,50 euros contre 34 euros précé-
En France, au cours des onze der- défense pour les cibles. « Elles ont demment pour s’emparer de
nières années, les 7 offres hostiles tout un arsenal juridique à leur por- SeLoger.com. Vivendi n’a, lui, non
qui ont été lancées (elles sont très tée. Depuis plus de dix ans, ce der- plus pas hésité à relever son offre.
peu nombreuses sur plus de nier s’est même étoffé », explique Et ce à deux reprises sur Gameloft,
350 offres au total) ont abouti. Le Hubert Segain, avocat associé l’amenant à proposer 8 euros par
distributeur d’aciers IMS a été chez Herbert Smith Freehills. action contre 7, un peu plus tôt.
Eric Piermont/AFP

racheté par son rival, Jacquet Entre les clauses de changement Cela a représenté une prime de
Metal, en 2010 ; SeLoger.com par de contrôle, qui modifient certains 100 % sur le titre. En 2010, un mois
l ’a l l e m a n d A x e l S p r i n g e r ; contrats stratégiques en cas de après avoir lancé une offre publi-
Leguide.com par Lagardère en changement d’actionnaire majo- que d’échange contre IMS, Jacquet
2012. L’éditeur de jeux sur mobiles ritaire, les droits de vote double, Metal avait amélioré la parité pro-
Il aura fallu plusieurs mois de bataille financière, médiatique et judiciaire intense, Gameloft a aussi fini dans l’escar- les bons Breton qui renchérissent posée de 2,86 à 3,5.
mais Antoine Frérot, le PDG de Veolia, n’a jamais lâché, convaincu que son offre « fait sens ». celle de Vivendi, en 2016. le coût de l’offre, les sociétés n’ont — L. Boi.
18 // ENTREPRISES Mardi 13 avril 2021 Les Echos

Vaccins :
Sanofi va

Veolia-Suez : sept mois d’une partie


construire
une usine
à Singapour
de poker musclée PHARMACIE
Le groupe investit
dans un site
ENVIRONNEMENT entièrement
numérisé pouvant
Avant l’accord conclu fabriquer différent
ce week-end, Suez types de vaccins.
et Veolia ont bataillé
de longs mois.
Catherine Ducruet
Retour sur un feuille- @CDucruet
ton en quatre actes où
A défaut d’avoir pu mettre sur
chacun – Suez, Veolia,
le marché son vaccin anti-
Engie, l’Etat et les Covid, Sanofi met les bouchées
fonds Meridiam doubles sur ses moyens de pro-
et Ardian – a tenté duction. Le groupe a annoncé,
de garder la main. lundi, un investissement de
4 0 0 m i l l i o n s d ’e u r o s s u r
cinq ans dans la création, à
Basile Dekonink Singapour, d’un site visant à
@Bdekonink approvisionner principale-
ment la région Asie en vaccins.
Sept mois après, la donne finale. Ce projet, qui devrait créer
Opposés depuis l’été dernier dans un jusqu’à 200 emplois, renforcera
féroce bras de fer, Suez et Veolia sont le positionnement de Singapour
enfin parvenus à s’entendre, diman- comme pôle d’innovation régio-
che, sur les principaux termes d’un nal dans la santé. Cette unité
rapprochement tant espéré pour viendra compléter les 12 sites
l’un, redouté pour l’autre. La fusion, de Sanofi en Europe et en Amé-
qui paraissait inéluctable à rique du Nord. Conçu sur le
l’automne, avait fini par relever de même modèle que la future
l’hypothétique tant les hostilités ont usine de Neuville-sur-Saône,
été vives dans cet épisode marquant dont le projet avait été dévoilé
du capitalisme français. en juin, le site de Singapour sera
Avantage Veolia, puis Suez, puis Depuis l’été dernier, le rapport de force s’est rééquilibré plusieurs fois, au fil des cartes abattues par chaque camp. Photo Eric Tshaen/RÉA développé en partenariat avec
Veolia… En sept mois, le rapport de le Conseil de développement
force s’est rééquilibré plusieurs fois. ment dans les énergies renouvela- Camus découvre à son retour de Suez a enclenché la contre-offen- pour une valeur de 9,1 milliards économique de Singapour
Financiers, juridiques, politiques : bles. Il n’échappe pas à Veolia et son vacances. Avantage Veolia. sive, conseillé par Rothschild, Gold- d’euros, soit plus de la moitié du chif- (EDB, Singapore Economic
les deux frères ennemis de l’eau et patron, Antoine Frérot. Le dirigeant man Sachs et JP Morgan. Le groupe fre d’affaires 2020 de Suez. Development Board). Il fera
des déchets ont usé de tous les imagine bien le poids qu’aurait un 2 LA CLAQUE POUR sonde le fonds Ardian pour une Inacceptable pour Antoine Fré- appel à des technologies de
moyens à leur disposition. Retour géant né de la fusion des deux cham- SUEZ ET L’ÉTAT contre-offre – celle-ci ne donne rot, mais les arguments de Suez fabrication numériques de
sur une partie de poker en quatre pions français de l’eau et des déchets, Quinze banques d’affaires, des finalement rien – , engrange des pèsent de plus en plus lourd : le pointe et sera organisé autour
actes où chacun des multiples prota- qui s’écharpent sur tous les marchés experts en relations publiques, des soutiens puis sort sa botte secrète : groupe fait miroiter une offre à d’une unité centrale hébergeant
gonistes, de l’Etat aux fonds Ardian du monde depuis plus de 150 ans. députés, des maires… La seconde les activités eaux en France passent 20 euros d’Ardian et de GIP sur la plusieurs modules de produc-
et Meridiam, a joué sa partition. Début août, il fait part de ses manche est celle du lobbying. Dans sous la coupe d’une fondation de totalité du capital en cas d’échec des tion pouvant produire trois ou
ambitions à Bertrand Camus, qui l’attente du conseil d’Engie, qui doit droit néerlandais, rendant impossi- négociations avec Veolia. Il a aussi quatre vaccins simultanément,
1 VEOLIA, pilote Suez depuis un peu plus d’un se tenir fin septembre, Veolia et ble toute cession sans l’accord des activé la fondation néerlandaise et au lieu d’un seul dans les sites
LE PLUS MALIN an. Et essuie le premier d’une longue Suez mobilisent toute la place de actionnaires pendant une période menace d’accélérer la vente de ses industriels actuels.
Entre l’ex-Générale des Eaux et liste de refus : le géant de l’environ- Paris pour faire valoir leurs argu- de quatre ans. activités déchets au Royaume-Uni
l’ancienne Compagnie universelle nement ira jusqu’au bout de son ments et étendre leur influence. La « poison pill » ne produit tou- et en Australie, considérée comme
du canal de Suez, il n’y a, d’abord, pas plan stratégique Shaping Suez 2030, Appuyé par des banquiers tefois pas les effets escomptés. Mal- « stratégique » par Veolia, si son Sanofi va investir
vraiment eu match. Tout commence lui indique son homologue. Com- d’affaires en vue, Veolia déroule sa gré l’intervention de Bruno Le concurrent refuse ses conditions. 400 millions
fin juillet avec une petite phrase pro- mence alors l’opération Sonate. vision : un superchampion trico- Maire, qui pousse pour un accord L’Autorité des marchés finan- d’euros dans
noncée par le président d’Engie, Vivaldi pour Veolia, Schubert lore conforterait la souveraineté « amical », le conseil d’administra- ciers sort le sifflet, début avril : les
Jean-Pierre Clamadieu, à l’occasion pour Suez : tout au long du mois française face à la menace chinoise. tion d’Engie vote le 5 octobre pour la nombreuses conditions posées par un site chargé
des semestriels de l’énergéticien : d’août, l’opiniâtre Antoine Frérot Pour ne pas fausser la concurrence, vente de sa participation à Veolia. Suez ne respectent pas, selon elle, le d’approvisionner
« Concernant Suez, tout est ouvert. » prépare son plan, noms de code à les activités eau de Suez en France L’offre est réévaluée à 3,38 milliards libre jeu de la concurrence. Sans principalement
Le sous-texte est limpide : Engie l’appui. Son patron rencontre Jean- seraient reprises par Meridiam, un d’euros – valorisant Suez 11,2 mil- aller jusqu’à prendre une décision,
est prêt à céder les 29,9 % qu’il Pierre Clamadieu et dégaine, le solide fonds spécialisé dans la ges- liards – et le virement est effectué le le gendarme boursier fait compren-
la région Asie
détient au capital de Suez depuis 29 août, une première offre à tion d’infrastructures. Mais la 6 octobre. dre qu’il aimerait que le groupe de en vaccins.
2013 pour financer son développe- 2,9 milliards d’euros que Bertrand riposte s’organise. Passé la surprise, Bertrand Camus revoie sa position.
3 SUEZ SE REBIFFE Mais ce dernier n’en démord pas et L’usine disposera de la flexi-
Cette défaite ne va pas lance un dernier coup de pression bilité nécessaire pour exploiter
empêcher Bertrand Camus et Phi- avec la signature, le 6 avril, d’un des plateformes de production
lippe Varin, le président de Suez, accord avec l’australien Cleanaway utilisant différents types de
d’obtenir un répit précieux. Saisi pour la vente de son activité déchets cellules. Cette modularité et
par le comité social et économique dans le pays. cette flexibilité permettront de
de Suez, le tribunal judiciaire de mettre la priorité sur un vaccin
Paris ordonne le 9 octobre de sus- 4 LA PAIX DES BRAVES spécifique ou un autre selon
pendre toute l’opération, arguant Il devait revenir aux action- les besoins de santé publique,
que les salariés n’ont pas été infor- naires de Suez d’arbitrer le duel à la dans des délais plus rapides.
més dans les règles. Ce temps, l’état- prochaine assemblée générale, « Nous voulons renforcer nos
major de l’ex-GDF Suez va le mettre attendue d’ici à la fin juin. Mais capacités de production pour
à profit pour allumer plusieurs con- ultime coup de théâtre, lundi répondre à la demande mon-
tre-feux et tenter de conserver ce 12 avril, avec l’annonce d’un accord diale de vaccins qui augmente de
qui peut l’être. « historique » sur les principales façon exponentielle, et être capa-
conditions du rapprochement des bles de réagir plus rapidement
deux groupes. en cas de future pandémie »,
Si les termes exacts Et chacun semble y trouver son a indiqué Thomas Triomphe,
de la fusion restent
Le
compte. Veolia, d’abord, qui par- responsable de Sanofi Pasteur.
à définir, chacun vient donc à mettre enfin la main

7/9
sur son grand rival, au prix Opérationnel en 2026
semble y trouver de 20,50 euros par action Suez – un Echelonné sur cinq ans, ce pro-
son compte. rapprochement créateur de valeur, jet est en phase de conception.
même à ce tarif, avec une « augmen- Les travaux devraient débuter
A l’offre publique d’achat à tation du résultat net par action de au troisième trimestre de 2021
18 euros par action remise par Veo- plus de 40 % en 2023 », selon et le site être opérationnel
lia au conseil d’administration de Antoine Frérot, et un chiffre d’affai- au premier trimestre de 2026,
Suez, le group e réplique par res de 37 milliards. lorsque toutes les qualifications
une lettre d’intention envoyée par Les actionnaires de Suez, ensuite, et validations auront été obte-
LÉA SALAMÉ deux fonds, Ardian et GIP, qui évo- qui ont obtenu de « 1,3 à 1,4 milliard nues. Cet investissement s’ins-
quent le même prix. Le cours de de plus » par rapport à l’offre initiale. crit dans la volonté de Sanofi
NICOLAS DEMORAND Bourse de Suez bondit au-delà du Le « nouveau Suez » va en outre de rester un acteur majeur
7H / 9H
© Photo : Christophe Abramowtiz / Radio France

tarif proposé par Veolia. continuer à exister, composé d’acti- du domaine des vaccins. Il

1re En bien meilleure position pour vités en France mais aussi en s’agit de son troisième inves-
négocier, Bertrand Camus ouvre la Europe, en Afrique, en Inde, en tissement en moins d’un an
voie à une « solution globale ». Les Chine, en Australie. Celui-ci sera en matière de production. Le
conditions sont posées : 20 euros par détenu à parts équivalentes par mois dernier, le groupe avait
MATINALE action, des garanties sociales pour
ses salariés passant chez Veolia et la
Meridiam et le consortium Ardian-
GIP. La somme versée à Engie pour
annoncé l’augmentation de sa
capacité de production pour

DE FRANCE
*
rétrocession au consortium Ardian- la vente de son bloc de 29,9 % sera les vaccins contre la grippe
GIP des activités Eau et déchets Suez enfin complétée pour qu’il ait le sur le site de Toronto grâce
Médiamétrie 126 000 Radio – saison Septembre 2019 - Juin 2020 - AC/QHM/PDA - Lundi-Vendredi – 7h-9h
*

France et des actifs dans l’eau et la même montant que les autres à un investissement de plus de
technologie à l’étranger. Le tout actionnaires. n 600 millions d’euros. n
Les Echos Mardi 13 avril 2021 ENTREPRISES // 19

L’audacieux retour de Citroën sur le créneau


des berlines familiales
indique Vincent Cobée, directeur blage de la DS9, futur vaisseau ami-
AUTOMOBILE général de la marque, qui assure ral de la gamme DS, à Shenzen. Cet
avoir fait l’expérience. Dans l’habi- arbitrage a sa logique industrielle.
Présentée lundi, tacle, le constructeur promet « un Le groupe disposait sur place de
la C5 X mise sur la fin confort absolu », son traditionnel capacités industrielles non utilisées
de l’engouement des point fort, grâce à des sièges dotés et adaptées à la plate-forme (la struc-
clients pour les SUV. d’un matelassage spécifique, et sur- ture de base) de la C5 X. Il ne s’agira
tout des suspensions Advanced pas d’une production au rabais : « La
Elle sera fabriquée confort, une innovation exclusive meilleure qualité de fabrication auto-
en Chine, signe de la « visant à recréer l’effet tapis volant mobile au monde se trouve en
des Citroën iconiques ». A cela s’ajou- Chine », assène Vincent Cobée.
volonté de la marque
tent un écran central tactile de Mais il faut y voir également la
de repartir à l’assaut 12 pouces pour l’interface de com- volonté de cibler le marché local.
d’un marché où ses munication, et de nombreuses Après y avoir engrangé quelques
ventes ont plongé aides à la conduite (conduite semi- succès grâce à une implantation
ces dernières années. autonome de niveau 2, surveillance précoce, Citroën a vu ses ventes
des angles morts, etc.). dégringoler ces dernières années,
avec près de 300.000 exemplaires
William Crozes/Continental Productions

Lionel Steinmann Pas de version diesel écoulés en 2015, mais seulement


@lionelSteinmann Avec cette berline, Citroën affirme 20.000 l’an dernier. Faire cesser
ses valeurs d’innovation et d’avant- l’hémorragie, sur un segment où
Un constructeur généraliste peut-il garde, martèle Vincent Cobée. Mercedes, BMW et Audi règnent en
rester durablement sans berline L’audace se trouve aussi sous le maître ne sera pas facile. « Il ne faut
familiale dans sa gamme ? Après capot : la CX 5 n’aura pas de motori- pas essayer de battre les Allemands
des années d’hésitation, Citroën a sation diesel, ce qui lui coûtera sans ou les Japonais en Chine en tra-
répondu par la négative. La marque doute quelques clients au début de vaillant sur la puissance, plaide Vin-
aux chevrons a présenté lundi la sa carrière commerciale. Mais le cent Cobée. Notre intention, c’est de
C5 X, appelée à assurer la relève de la déclin continu de ce type de motori- jouer sur l’innovation, d’apporter un
deuxième génération de la C5, reti- sation (30 points de moins en cinq style différent, un confort qu’on élève
rée du marché européen en 2017. Ses designers ont retenu de la mode du moment une posture surélevée pour la C5 X, qui renforce ans sur le marché français) a en art de vivre. » Citroën devrait être
La nouvelle venue, dont les pre- l’impression de sécurité au volant et rend plus confortable l’entrée et la sortie du véhicule. convaincu le constructeur de pro- aidé par le dynamisme du marché
miers exemplaires devraient être poser son nouveau modèle en ver- local : les acheteurs de berline en
livrés au tout début de l’année 2022, avec des performances commercia- Citroën en est conscient, mais fait sortie du véhicule, surtout lors- sion essence et hybride rechargea- Chine sont trois fois plus nombreux
est présentée par le constructeur les décentes en Chine. L’équation est le pari, comme avec la C4 sortie l’an qu’on approche de la soixantaine, la ble uniquement. que dans toute l’Europe. n
comme « la parfaite incarnation de d’autant plus ardue que les ventes de dernier, que l’omniprésence de la moyenne d’âge des acheteurs de Une autre décision risque de faire

20.000
la philosophie Citroën ». Elle aura un ces grandes routières ont reculé silhouette SUV (43 % des ventes voitures neuves étant désormais de tousser certains clients fidèles : ce
double défi à relever : se faire une depuis dix ans en Europe devant européennes depuis le début de 55 ans. Pour le reste, le nouveau véhicule destiné à incarner l’excel-
place sur un créneau où les marques l’engouement des clients pour les l’année) va finir par lasser le cha- modèle, très aérodynamique lence de la marque centenaire ne
françaises ont accumulé plus de SUV. Tous constructeurs confon- land. Ses designers ont retenu de la (4,80 mètres de long), marie les sera pas fabriqué à Rennes comme
déconvenues que de succès sur les dus, les immatriculations dans ce mode du moment une posture codes de la berline avec ceux du la XM, la Xantia ou la C5 en leurs VÉHICULES
vingt dernières années (le construc- que les professionnels appellent le surélevée pour la C5 X, qui renforce break. Son coffre est suffisamment temps, mais exclusivement à Chen- écoulés par Citroën en Chine
teur en fit l’expérience avec la C6), et segment D ont chuté à 800.000 voi- l’impression de sécurité au volant et vaste pour faire rentrer un lave- gdu, en Chine. Un choix qui rappelle en 2020. Contre près
aider le groupe Stellantis à renouer tures par an sur le continent. rend plus confortable l’entrée et la vaisselle à l’arrière du véhicule, celui de PSA de localiser l’assem- de 300.000 en 2015.
20 // ENTREPRISES Mardi 13 avril 2021 Les Echos

« Salvator Mundi » : le document qui


relance la controverse sur l’authenticité
l Un documentaire diffusé mardi soir sur France 5 révèle que Léonard de Vinci n’a fait que contribuer au tableau
le plus cher du monde, acquis par le prince saoudien Mohammed ben Salmane.
l Mais, selon un document du Louvre que « Les Echos » s’est procuré, le musée attribue bien l’œuvre, abondamment
restaurée, au génie de la Renaissance.
estime avoir acheté le pendant mas- plus-value de 44 millions – avec le
CULTURE culin de « La Joconde ». concours du département des ven-
Tant que le tableau n’était pas tes privées de Sotheby’s (l’affaire est
Martine Robert prêté, les conclusions du C2RMF devant les tribunaux à New York).
@martiRD auraient dû rester propriété du com- Et si le « Salvator Mundi » a finale-
manditaire de ses analyses, c’est-à- ment pu atteindre lors de sa mise
Voilà coup sur coup deux rebondis- dire MBS. « Ce texte complète celui du aux enchères à New York en 2017 le
sements dans le feuilleton de la catalogue de l’exposition […]. A l’occa- prix hallucinant de 450 millions de
rocambolesque vente du « Salvator sion de la présentation de l’œuvre au dollars, dont 50 millions pour Chris-
Mundi », l’un infirmant et l’autre con- Louvre, il nous a été possible de rendre tie’s, c’est bien parce que la maison de
firmant l’attribution intégrale du publics les résultats des analyses qui vente a fait le pari d’en faire le dernier
tableau le plus cher du monde au renouvellent la connaissance maté- Vinci retrouvé. Elle l’a décrit dans
maître italien Léonard de Vinci. « La rielle de ce tableau », peut-on son catalogue comme étant de Léo-
Stupéfiante Affaire du dernier d’ailleurs lire dans le petit opuscule. nard , a déployé une campagne mar-
Vinci », documentaire d’Antoine Vit- keting exceptionnelle mettant en
kine diffusé mardi 13 avril sur scène le regard émerveillé d’admira-
France 5, remet en effet en cause l’ori- Cette plaquette du teurs, dont Leonardo DiCaprio ou
gine de cette œuvre, portrait du Louvre authentifiant Patti Smith, et placé le tableau classi-
Christ « Sauveur du monde », acquise le tableau a été mise que dans une vente d’art contempo-
en 2017 chez Christie’s à New York, rain pour toucher une clientèle
pour 450 millions de dollars, par le
en vente – par erreur, moins connaisseuse, plus attirée par
prince héritier d’Arabie saoudite, dit-on – à la librairie une « marque ».
Mohammed ben Salmane, dit MBS. du musée fin 2019, « Passer d’une description “attribué
On y apprend que l’huile sur bois, à” à “de la main de” peut représenter
abondamment restaurée, a été
avant d’en être très une plus-value considérable tant sur
expertisée à partir de juin 2018 et vite retirée. le plan financier que médiatique. Le
pendant trois mois par le laboratoire choix de la maison de vente de s’ali-
des musées de France, C2RMF, au L’authenticité de la peinture fait gner, au-delà de toute prudence, sur
sous-sol du Louvre, à la demande de débat depuis son acquisition, en l’avis d’un expert en contradiction
TIimothy A. Clary/AFP

MBS. Selon nos informations, les 2005, par le marchand d’art new- avec ses nombreux confrères est révé-
verrous du laboratoire ont même été yorkais Robert Simon pour lateur des dérives actuelles », déplore
changés à cette occasion. « A l’issue 1.175 dollars. Après en avoir confié la l’expert Frédéric Castaing.
de ce processus, le verdict tombe : restauration pendant deux ans à Martin Kemp admet lui dans le
l’expertise scientifique a permis de Dianne Modestini, Robert Simon documentaire que le catalogue de
démontrer que Léonard n’a fait que l’avait présentée à plusieurs experts, Christie’s, s’abritant derrière son
contribuer à ce tableau. Il n’y a pas de Le « Salvator Mundi », attribué à Léonard de Vinci, chez Christie’s, en novembre 2017. musées (le Louvre, le Vatican…), col- autorité, était « trop définitif ». « On
doutes. Donc on en a informé les lectionneurs (George Bush par peut toujours se tromper, si j’ai tort,
Saoudiens », témoigne, dans ce « entièrement autographe » mais En fait, jusqu’ à la fin de cette expo- contexte », reconnaît Chris Dercon exemple), tous circonspects. personne n’est mort ; quelqu’un a
documentaire, un haut fonction- « malheureusement abîmée par la sition (le 24 février 2020), le Louvre a dans le film diffusé sur France 5. Jusqu’à ce jour de 2008 où le direc- perdu beaucoup d’argent, mais bon ! »,
naire sous couvert d’anonymat. mauvaise conservation du support et espéré un revirement des Saou- D’autant que « La Joconde » ne fai- teur de la National Gallery de Lon- sourit-il. Christie’s, de son côté, nous
Quelques jours plus tard, la pré- par d’anciennes restaurations sans diens, et cette plaquette pouvait être sait pas partie de l’exposition sur le dres, Luke Syson, préparant un évé- a affiché un laconique « no com-
sentation prévue du tableau au doute trop brutales ». Deux scientifi- un coup de pouce pour décider le génie italien telle que conçue par le nement autour du maître de la ment ». Mais Loïc Gouzer, qui avait
Louvre Abu Dhabi est de fait annu- ques du C2RMF ajoutent des élé- prince. Dans ce contexte tendu, MBS musée, notamment afin d’éviter une Renaissance et flairant le buzz piloté la vente en tant que codirec-
lée, sans explication. Après la polé- ments qui vont dans le même sens. avait en effet posé des conditions trop forte concentration de visi- médiatique, se montre intéressé. Sur teur du département d’art contem-
mique d’experts qui a suivi son draconiennes pour prêter l’œuvre teurs : sans Monna Lisa et sans le les cinq experts internationaux porain et d’après-guerre, quittait
adjudication à un prix stratosphé- A côté de « La Joconde », au Louvre à l’occasion de sa rétros- « Salvator Mundi », l’événement a de consultés, un seul, Martin Kemp, pro- Christie’s peu après, au sommet de
rique, « les autorités saoudiennes sinon rien pective Vinci à Paris fin 2019 : que le fait attiré 1 million de personnes… fesseur à Oxford retraité, le défend sa gloire, au prétexte d’aller s’occu-
craignent le débat sur son authenti- Reste à savoir pourquoi cette pla- « Salvator Mundi » soit accroché à Or, selon une source bien informée, avec ardeur. C’est sur cette base que la per d’écologie… le combat de sa vie.
cité, à l’intérieur comme à l’exté- quette du Louvre authentifiant le côté de « La Joconde » et présenté « il y a eu des hauts et des bas dans les National Gallery expose le « Lost Leo- La maison de vente, dépassée par
rieur », justifie, toujours dans ce tableau, et rédigée « à l’occasion du comme un 100% Vinci. discussions avec les Saoudiens. A un nardo » comme une œuvre autogra- le prix exorbitant atteint par le « Sal-
documentaire, Chris Dercon, pré- prêt exceptionnel de l’œuvre par le Ce qu’Emmanuel Macron lui- moment, nous nous sommes dit, si phe sans plus de précaution. vator Mundi », ne pensant pas ferrer
sident de l’établissement public de ministère de la Culture du royaume même aurait refusé malgré les gros nous obtenons le tableau, il faut être un aussi gros poisson que MBS, a
la RMN-Grand Palais (dont on d’Arabie saoudite », a été mise en contrats liant la France à l’Arabie prêts et vu la bataille mondiale Le pari fou de Christie’s même craint que ce dernier
apprend qu’il est aussi membre vente – par erreur, dit-on – à la librai- saoudite, dont celui de plusieurs mil- d’experts sur son authenticité après sa De quoi faire grimper en flèche la n’engage des négociations commer-
de… la commission saoudienne des rie du musée en décembre, avant liards autour du développement vente record, le Louvre doit s’entourer valeur du tableau vendue de gré à ciales après les multiples réserves
arts). Et donc la mauvaise publicité d’en être très vite retirée. Alors touristique du site archéologique de précautions en expliquant son his- gré en 2013 au milliardaire russe apparues dans la presse mondiale
autour de cet argent inutilement même que la rétrospective liée aux d’Al-Ula (le Louvre est en outre asso- toire, les recherches menées, les zones Dmitri Rybolovlev pour 127,5 mil- sur l’authenticité du tableau. Il n’en a
dépensé. Car si l’œuvre est surtout 500 ans de la mort de Vinci avait cié aux fouilles depuis longtemps). d’ombre… ». lions de dollars, par l’intermédiaire rien été et maintenant Christie’s est
le fruit de l’atelier de Leonardo, elle commencé le 24 octobre 2019, sans « Il est normal que le Louvre choisisse Malgré l’onction du Louvre, cela de son conseiller de l’époque, Yves couverte par les analyses du Louvre :
ne vaut plus alors que quelques le prêt du « Salvator Mundi ». où il va montrer le tableau et dans quel n’a pas suffi à convaincre MBS, qui Bouvier – prélevant au passage une oui, il est bien de Léonard de Vinci. n
millions d’euros, au mieux une
vingtaine.
Mais voilà qu’une plaquette de
25 pages, éditée par le Louvre fin
2019, que « Les Echos » s’est procurée
Covid : le marché de l’art mondial a limité la casse
conclut, à l’inverse, qu’il s’agit d’un
tableau du maître florentin. « Les Il enregistre une baisse Selon le dernier rapport de l’écono- canaux confondus, contre 4,4 pour portes. Ce n’est pas pour autant que à davantage de foires nationales ou
résultats de l’étude historique et scien- de 22 % de son chiffre miste Clare McAndrew pour UBS et la londonienne Christie’s. Mais ces professionnels vont pouvoir se régionales. Géographiquement, la
tifique présentés dans cet ouvrage per- d’affaires, à 50,1 mil- Art Basel, le marché de l’art mondial aucune des deux n’étant plus cotée, passer des foires longtemps. « Elles Chine, plus tôt sortie de la pandé-
mettent de confirmer l’attribution de liards de dollars, alors a limité la casse en 2020 du fait de la ces chiffres sont invérifiables. A sont essentielles pour rencontrer de mie, tire son épingle du jeu, avec un
l’œuvre à Léonard de Vinci », peut-on qu’il s’était rétracté crise sanitaire, avec une baisse de noter encore, le poids de l’art con- nouveaux acheteurs. Les galeries ont recul de 12 %, à 10 milliards de dol-
y lire dans la préface du président du de 36 %, à 40 milliards, 22 % de son chiffre d’affaires global, temporain, qui représente 55 % du pu compter sur leur base de clients, lars, y compris Hong Kong, contre
musée, Jean-Luc Martinez. Le con- après la crise de 2009. à 50,1 milliards de dollars, contre total obtenu aux enchères, tous mais elles vont devoir renouveler une baisse de 24 %, à 21,3 milliards,
servateur Vincent Delieuvin, un peu A la première place, 36 %, à 40 milliards, après la crise opérateurs confondus. leurs fichiers », note Clare McAn- pour les Etats-Unis, 22 % pour le
plus nuancé, souligne « l’extraordi- Sotheby’s reprend financière de 2009. « C’est un type drew, avec 55 clients en moyenne en Royaume-Uni, à 9,9 milliards, et
naire qualité picturale des parties bien l’avantage devant particulier de crise, les riches le sont Les foires esssentielles 2020 contre 64 en 2019. 33 % pour la France, à 3,1 milliards.
conservées » et estime l’œuvre Christie’s. devenus encore davantage et cela a été Les maisons de vente s’en sont néan- Toutefois, quand les salons rou- Les Etats-Unis s’adjugent 42 % du
bénéfique au marché de l’art », expli- moins globalement moins bien sor- vriront, il est fort probable que les gâteau mondial, contre 20 % pour
que sans ambages la spécialiste. En ties l’an dernier que les galeries et marchands seront plus sélectifs, les Britanniques et les Chinois à éga-
ANNLEGALECH 2009, le nombre de milliardaires antiquaires, peinant à trouver des participant à moins de très impor- lité, et 6 % pour l’Hexagone. Si le
annonces judiciaires & légales avait chuté de 30 % et leur richesse
de 45 %, alors qu’en 2020 on compte
œuvres à adjuger. Elles ont ainsi vu
le résultat de leurs enchères reculer
tants événements internationaux et Brexit a incité des galeries interna-
tionales à ouvrir à Paris, les ventes
7 % de milliardaires supplémentai- de 30 %, à 17,6 milliards de dollars, des œuvres les plus chères semblent
DIRECTION DE LA COORDINATION DES POLITIQUES PUBLIQUES res et leur fortune a grimpé de 32 %. auxquelles s’ajoutent 3,2 milliards transférées plutôt à New York ou
ET DE L’APPUI TERRITORIAL Et parmi cette population, les de ventes de gré à gré, en hausse,
« C’est un type Hong Kong qu’à Paname. Enfin,
Bureau de l’environnement, des installations classées et des enquêtes publiques Millennials ont été les plus dépen- elles, de 36 %. La baisse a été de 20 %, particulier de alors que l’an dernier l’emploi a
Par arrêté préfectoral n°2021-32 en date du 1er avril 2021, le préfet des Hauts-de- siers : 30 % ont investi plus de 1 mil- à 29,3 milliards de dollars pour les crise, les riches le diminué de 5 % dans les galeries, de
lion de dollars, contre 17 % pour les galeries et antiquaires. Une perfor- 2 % chez les commissaires-priseurs,
Seine a autorisé la société la société Flowergy Châtenay-Malabry à rechercher un gîte
géothermique à basse température sur le territoire des communes de Châtenay-Malabry,
baby-boomers. mance sachant que 61 % des foires
sont devenus mais de 13 % dans les grandes mai-
Sceaux, Antony et a autorisé l’ouverture de travaux miniers sur le territoire de la commune
de Châtenay-Malabry. A ce jeu digital, la maison de ont été annulées. Habituellement, encore davantage sons de vente, Clare McAndrew se
Une copie du présent arrêté sera déposée dans les mairies de Châtenay-Malabry, Sceaux, Patrick Drahi a dégainé plus vite et ces marchands y réalisent 42 % de et cela a été montre plus inquiète pour 2021.
Antony et pourra y être consultée L’arrêté est également consultable sur le site internet de
la préfecture des Hauts-de-Seine à l’adresse suivante : plus fort, propulsant Sotheby’s à la leurs ventes, un chiffre tombé à 13 % bénéfique au « Les enquêtes sur l’emploi et la
première place devant Christie’s. l’an passé. santé des entreprises effectuées fin
http://www.hauts-de-seine.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement-et-prevention-des-
risques/Environnement/Eau/ Eau-arrete-et-enquete-publique-Geothermie Selon le rapport Artprice, l’entre- Du coup, certaines galeries ont marché de l’art » 2020 risquent de sous-estimer
prise basée à New York a organisé fait de sérieuses économies sur ce CLARE MCANDREW l’impact de la crise, car les fermetures
La ligne de référence est de 40 signes en corps minimal de 6 points didot. 70 % de ses enchères en ligne, con- poste qui pèse le quart de leurs Economiste pour UBS interviennent après un certain délai,
Le calibrage de l’annonce est établi de filet à filet. tre 30 % en 2019. Sur l’année, elle dépenses, et 28 % d’entre elles ont et Art Basel d’autant que des sociétés sont soute-
Les départements habilités sont 75, 78, 91, 92, 93, 94, 95 et 69. reprend l’avantage avec 5,2 mil- ainsi accru leur rentabilité. Seules nues par les aides publiques », obser-
liards de dollars de ventes, tous 1 % des enseignes ont fermé leurs ve-t-elle. — M. R.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
Les Echos Mardi 13 avril 2021 ENTREPRISES // 21
AVIS FINANCIERS

Total lance le plus gros projet Avis de convocation à l'Assemblée générale annuelle

pétrolier de l’année en Ouganda


JPMorgan Investment Funds Pour voter par procuration, veuillez utiliser
le formulaire que vous trouverez à l'adresse
Les données reprises dans la colonne de droite
précisent l'endroit où se tiendra l'Assemblée et jpmorganassetmanagement.com/extra. Ce formulaire
l'heure à laquelle elle aura lieu. doit parvenir au siège social par e-mail ou par courrier
postal avant le vendredi 23 avril 2021 à 18 h 00 CET.
Ordre du jour de l'Assemblée et vote des
Actionnaires
Pour voter en personne, présentez-vous à
1 Présentation du rapport du Commissaire aux l'Assemblée.
comptes et du Conseil d'administration pour
l'exercice précédent.
ÉNERGIE 2 Adoption du Rapport annuel révisé pour L'A S S E M B L E E
l'exercice précédent. Lieu Siège social de la SICAV (voir ci-dessous)
Le pétrolier français 3 Décharge du Conseil d'administration pour ses Date et heure Vendredi 30 avril 2021 à 12 h 00 CET
fonctions au titre de l'exercice précédent.
investit plus de 5 mil- 4 Approbation des jetons de présence pour
Quorum Aucun
Vote Les différents points à l'ordre du jour seront
liards de dollars pour l'exercice clôturé le 31 décembre 2021. votés à la majorité simple des votes exprimés
Proposition de 57.000 EUR pour le Président
produire 230.000 barils et 46.000 EUR pour chaque Administrateur
de brut par jour indépendant. L A S I C AV

à partir de 2025. 5 Réélection de MM. Jacques Elvinger et Massimo


Greco au Conseil d'administration pour un
Nom JPMorgan Investment Funds
Forme juridique SICAV
mandat de trois ans. Type de fonds OPCVM
6 Nomination de Mme Marion Mulvey au Conseil Commissaire aux comptes
d'administration pour un mandat de trois ans.
Vincent Collen PricewaterhouseCoopers, Société coopérative
7 Réélection de PricewaterhouseCoopers Société Siège social 6, route de Trèves
@VincentCollen coopérative en tant que Commissaire aux comptes
L-2633 Senningerberg, Luxembourg
de la SICAV et feu vert au Conseil d'administration
pour convenir des termes de la nomination. E-mail fundinfo@jpmorgan.com
C’est le plus grand projet pétrolier 8 Approbation du paiement de toutes les Numéro d'enregistrement
du monde lancé cette année. Total distributions mentionnées dans le Rapport (RCS Luxembourg) B 49 663
annuel révisé pour l'exercice précédent. Pour plus Exercice précédent Exercice de 12 mois clôturé
et ses partenaires ont donné le coup
d'informations, la politique de distribution figure le 31 décembre 2020
d’envoi officiel, dimanche, à un en page 41 du Rapport et des Comptes annuels.
chantier de 10 milliards de dollars
en Afrique centrale. Il prévoit
d’extraire jusqu’à 230.000 barils de
brut par jour en Ouganda à partir de Avis de convocation à l'Assemblée générale annuelle
2025, et de l’acheminer par oléoduc
jusqu’aux rives de l’océan Indien, en JPMorgan Liquidity Funds Pour voter par procuration, veuillez utiliser
le formulaire que vous trouverez à l'adresse
traversant la Tanzanie. Les données reprises dans la colonne de droite
jpmorganassetmanagement.com/extra. Ce formulaire
précisent l'endroit où se tiendra l'Assemblée et
« C’est un développement très l'heure à laquelle elle aura lieu.
doit parvenir au siège social par e-mail ou par
important, l’un des plus importants Ordre du jour de l'Assemblée et vote des
courrier postal avant le vendredi 23 avril 2021 à
18 h 00 CET.
qui sera développé sur le continent »,

Donald Walker/Shutterstock
Actionnaires
Pour voter en personne, présentez-vous à
a déclaré le PDG de Total, Patrick 1. Présentation du rapport du Commissaire aux l'Assemblée.
Pouyanné. Le chantier est hors nor- comptes et du Conseil d'administration pour
l'exercice précédent.
mes à plus d’un titre, et il suscite une 2. Adoption du Rapport annuel révisé pour
L'A S S E M B L E E
violente controverse avec les défen- l'exercice précédent. Lieu Siège social de la SICAV (voir ci-dessous)
seurs de l’environnement et des 3. Décharge du Conseil d'administration pour ses Date et heure Vendredi 30 avril 2021 à 11 h 00 CET
fonctions au titre de l'exercice précédent. Quorum Aucun
droits humains.
4. Approbation des jetons de présence pour Vote Les différents points à l'ordre du jour seront
l'exercice clôturé le 30 novembre 2021. votés à la majorité simple des votes exprimés
Chute des investissements L’exploitation des ressources pétrolières aura lieu à proximité du lac Albert, à l’ouest de l’Ouganda. Proposition de 73.000 EUR pour le Président
et 57.000 EUR pour chaque Administrateur
Il est d’abord remarquable par son indépendant.
L A S I C AV
ampleur, à un moment où le secteur compagnie nationale ougandaise, des atteintes aux droits humains. part des autorités pour céder leurs 5. Réélection de MM. Jacques Elvinger et Massimo Nom JPMorgan Liquidity Funds
réduit ses investissements et et 62 % du pipeline. « Plus de 130 puits vont être forés au terres », poursuit-elle. Oxfam et la Greco au Conseil d'administration pour un Forme juridique SICAV
mandat de trois ans. Type de fonds OPCVM
reporte de nombreux projets dans Le groupe prévoit une stagnation sein d’une aire protégée, en bordure Fédération internationale pour les 6. Nomination de Mme Marion Mulvey au Conseil Commissaire aux comptes
la foulée du krach pétrolier provo- de sa production d’or noir d’ici à du lac Albert, et l’oléoduc va traver- droits humains font état de d'administration pour un mandat de trois ans. PricewaterhouseCoopers, Société coopérative
qué par la crise sanitaire. Plus d’un 2030, voire une légère baisse. Mais ser des zones humides en Tanza- « retards » dans les versements des 7. Réélection de PricewaterhouseCoopers Société
Siège social 6, route de Trèves
coopérative en tant que Commissaire aux comptes
milliard de barils doivent être pour parvenir à ce statu quo, il lui nie », pointe Juliette Renaud, des compensations aux agriculteurs qui de la SICAV et feu vert au Conseil d'administration L-2633 Senningerberg, Luxembourg
extraits du sous-sol ougandais sur faut mettre en exploitation de nou- Amis de la Terre, soulignant le « ris- risquent de « faire sombrer davan- pour convenir des termes de la nomination. E-mail fundinfo@jpmorgan.com
toute la durée de l’exploitation. veaux gisements, car les volumes que de pollution ». tage de familles dans la pauvreté ». 8. Approbation du paiement de toutes les Numéro d'enregistrement
distributions mentionnées dans le Rapport (RCS Luxembourg) B 25 148
Le projet est complexe parce que extraits des puits en opération Total a répondu point par point annuel révisé pour l'exercice précédent. Pour plus Exercice précédent Exercice de 12 mois clôturé
l’Ouganda est un pays enclavé. Il déclinent naturellement, au aux reproches. « Les projets sont mis d'informations, la politique de distribution figure
faudra acheminer le pétrole par rythme de 5 % par an en moyenne. Décrié par les ONG, e n œ u v re c o n f o r m é m e n t a u x en page 29 du Rapport et des Comptes annuels.
le 30 novembre 2020

pipeline sur plus de 1.400 km vers Depuis les krachs pétroliers le projet s’inscrit meilleures pratiques sociétales et
un port de Tanzanie afin de pouvoir de 2014 et 2020, les compagnies dans la volonté de environnementales », affirme le
ensuite l’exporter. Le brut ougan- concentrent leurs investissements
Total de maintenir groupe, qui a publié « plusieurs DB PWM
dais étant particulièrement vis- sur les ressources les moins chères revues indépendantes des projets réa- Société d’investissement à capital variable
queux, l’oléoduc sera chauffé. Les à exploiter afin de préserver leur une production lisées par des institutions tierces ». 2, boulevard Konrad Adenauer, 1115 Luxembourg, Luxembourg
Registre du commerce de Luxembourg B 163.660
disputes commerciales et fiscales rentabilité. Les experts de Goldman de pétrole stable d’ici Les Amis de la Terre et Survie ont
entre les différents partenaires du Sachs ont calculé que le projet aussi attaqué le projet devant la jus-
projet, à l’étude depuis près de ougandais dégagerait des profits
à la fin de la décennie. tice française, estimant que Total ne
Les actionnaires de la SICAV DB PWM (la « Société ») sont invités par la présente à

15 ans, ont été mises de côté, per- pour Total dès que le baril de Brent respectait pas la nouvelle législation l’Assemblée Générale Ordinaire
mettant d’annoncer le feu vert. cotera plus de 48 dollars (il est à Les projets se traduisent, en outre, française sur le « devoir de vigi- qui se tiendra mercredi 28 avril 2021 à 10h30 dans les locaux de la société.
Total investira plus de 5 mil- 63 dollars aujourd’hui). par des déplacements de popula- lance » des multinationales à Ordre du jour :
liards de dollars pour sa part. La Le projet est attaqué par les ONG, tion. « Quelque 118.000 personnes l’étranger. Les plaignants ont perdu 1. Rapport du Conseil d’Administration et du commissaire aux comptes.
major française détient 57 % du qui dénoncent non seulement son verront leurs moyens de subsistance en première instance et en appel. Ils 2. Approbation du bilan et du compte de résultats, présentés par le Conseil
projet ougandais, aux côtés du impact sur le réchauffement clima- affectés, certains ont été victimes ont annoncé lundi leur pourvoi en d’Administration, de l’exercice clos le 31 décembre 2020.
pétrolier chinois CNOOC et de la tique et l’environnement mais aussi d’intimidations et de pressions de la cassation. n 3. Quitus au Conseil d’Administration.
4. Affectation du résultat de l’exercice.
5.1. Confirmation de Monsieur Thilo Wendenburg au poste d’administrateur de la
société jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui

Stations de ski : les hébergeurs


décidera de l’exercice se terminant le 31 décembre 2021.
5.2. Confirmation de Monsieur Martin Bayer au poste d’administrateur de la société
jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui décidera de
l’exercice se terminant le 31 décembre 2021.
5.3. Confirmation de Monsieur Patrick Basner au poste d’administrateur de la société

jugent l’aide de l’Etat insuffisante


jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui décidera de
l’exercice se terminant le 31 décembre 2021.
5.4. Nomination de Monsieur Vincenzo Vedda au poste d’administrateur de la société
jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui décidera de
l’exercice se terminant le 31 décembre 2021.
5.5. Nomination de Monsieur Michael Koschatzki au poste d’administrateur de la
« Quand on rassemble du Club Med Or, déplorent les hébergeurs, le de 25 millions d’euros », indique, de société jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui
TOURISME aux colonies de vacances, c’est qu’il y dispositif ne couvre que marginale- son côté, le directeur général d’Oda-
décidera de l’exercice se terminant le 31 décembre 2021.
De plus amples informations sur les administrateurs sont disponibles sur demande
a un problème », souligne le prési- ment les frais fixes car il ne prend lys, Laurent Dusollier. Pour sa part, auprès de la société.
Les professionnels dent du SNRT, Patrick Labrune. Le pas suffisamment en compte la sai- Club Med précise que cette « saison 6. Approbation de la Commission du membre externe Thilo Wendenburg pour
de l’hébergement collectif dénonce « l’abandon des sonnalité de l’activité, alors que, par blanche » se traduit par une perte de l’exercice se terminant le 31 décembre 2020.
dénoncent les carences promesses faites par le gouverne- ailleurs, certaines charges, particu- chiffre d’affaires de 250 millions…
7. Questions diverses
du dispositif de l’Etat ment », à savoir la couverture à 70 % lièrement les loyers, courent sur Les opérateurs plaident donc pour
Exercice des droits de vote

sur la prise en charge des frais fixes. Il pointe les carences l’ensemble de l’année. un déplafonnement, à l’instar des En raison des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie de Covid-19 et
conformément à la loi luxembourgeoise, l’Assemblée Générale Ordinaire ne se tiendra
des charges fixes. du dispositif, entériné par un décret sociétés et régies de remontées pas en présentiel. Les actionnaires sont priés de voter uniquement par procuration.
du 24 mars. mécaniques. Ce qui implique de Le formulaire de procuration est disponible sur demande auprès de la société.
Entériné dans un renégocier avec Bruxelles… Sont autorisés à exercer leur droit de vote à l’Assemblée Générale Ordinaire les actionnaires
Christophe Palierse Prendre en compte décret du 24 mars, « L’Etat a fait beaucoup. On le
qui fournissent à la société, avant le jeudi 22 avril 2021, le formulaire de procuration signé
et la confirmation de l’établissement dépositaire selon laquelle les actions sont immobilisées
@cpalierse la saisonnalité de l’activité le dispositif prévoit remercie. Les remontées mécaniques jusqu’à la fin de l’Assemblée Générale. Les actionnaires peuvent aussi se faire représenter
par une personne dûment mandatée par écrit.
Celui-ci prévoit, dans la limite de sont sauvées. Mais, on est au milieu de
Alors que la « saison blanche » se 10 millions d’euros – obtenue auprès
la couverture à 70 % la rivière. Il faut aller au bout. Les
L’Assemblée Générale, régulièrement convoquée, représente l’ensemble des actionnaires.
des frais fixes.
Aucun quorum n’est requis. Les décisions sont prises à la majorité simple des actions
prolonge, le ressentiment persiste de Bruxelles –, la couverture, au hébergeurs, c’est le gros problème représentées.
Luxembourg, 13 avril 2021
dans les stations de ski. Le sujet n’est cours du premier semestre 2021, de aujourd’hui. Sans l’hébergement, il Le conseil d’administration
plus la fermeture des remontées 70 % des charges fixes pour les En outre, le plafond de 10 millions n’y a plus de filière. Le plafonnement à
mécaniques, les professionnels entreprises de plus de 50 salariés et à est très en deçà de l’impact réel que 10 millions ne tient pas. Pour les gros
ayant tiré un trait sur la saison 2020- hauteur de 90 % pour les petites. Elle subissent moyens et gros opéra- hébergeurs, il faut regarder au cas par
2021, mais l’indemnisation de l’Etat vaut pour celles réalisant plus d’un teurs. « On passe finalement d’une cas », prévient le président de l’Asso-
promise pour les accompagner. Or, million d’euros de chiffre d’affaires couverture des charges fixes annuelles ciation nationale des maires de sta-
l’heure est à la « colère » du côté des mensuel et pour celles de plus petite de 70 % à 15 % », résume le président tions de montagne, Jean-Luc Boch.
hébergeurs, qui se sont regroupés taille de certains secteurs aux char- du SNRT, et de chiffrer à « 200 mil- Selon les professionnels, « Bercy a
dans un collectif qui réunit du Syndi- ges fixes élevées : hôtels, commerces lions d’euros » le montant pour pris conscience de la situation », « il y Publiez ou consultez
cat national des résidences de tou- et restauration de montagne, rési- l’ensemble des résidences de tou- a des discussions », sauf que « les de nombreuses offres de reprise
risme (SNRT) au groupement patro- dences de tourisme, établissements risme de montagne d’une indemni- semaines passent »… « Un travail est
nal de l’hôtellerie-restauration GNI, thermaux, mais aussi salles de sport, sation « à 100 % de 70 % des frais en cours », indique le cabinet d’Alain d’entreprise dans Les Echos
en passant par l’Union des acteurs loisirs « indoor », zoos… Par ailleurs, fixes ». Alors que celle-ci est plafon- Griset, le ministre délégué chargé
du tourisme associatif UNAT, et le décret stipule que l’indemnisation née à 10 millions, le besoin serait de des PME. Le sujet est d’autant plus
des entreprises, comme Pierre & s’applique dès lors que l’entreprise 45 millions pour le leader, Pierre & sensible que le secteur des résiden- annonces.lesechosleparisien.fr
Vacances, Club Med, Belambra, accuse une perte de chiffre d’affaires Vacances, selon Patrick Labrune. ces de tourisme s’appuie sur l’inves- 01 87 39 70 08
C G H , M M V e t V V F Vi l l a g e s . d’au moins 50 %. « Nous avons besoin d’un peu moins tissement des particuliers. n
HIGH-TECH&MEDIAS Mardi 13 avril 2021 Les Echos

La pandémie a dopé la télévision partout


dans le monde, sauf aux Etats-Unis
l La durée d’écoute a progressé
de 6 minutes en 2020 dans le monde,
affichant sa première hausse
depuis 2012, selon une étude.
l Seule l’Amérique du Nord, où la
SVoD fait un tabac, fait exception.
En Asie – où la durée d’écoute
AUDIOVISUEL est structurellement plus faible –
comme en Amérique du Sud, la
Marina Alcaraz durée d’écoute a aussi augmenté
@marina_alcaraz (respectivement +4 et +10 minutes).
En revanche, l’Océanie mais
La crise sanitaire a boosté l’intérêt surtout l’Amérique du Nord (Etats-
pour le petit écran presque partout Unis et Canada) ont chacun perdu
dans le monde, à l’exception notable 8 minutes en dépit d’une actualité
de l’Amérique du Nord. Alors que forte (avec notamment les élections
la télévision avait tendance à céder américaines). En Amérique du Nord
du terrain ces dernières années, où la consommation est à 3 h 32,
la durée d’écoute quotidienne a « la durée d’écoute était historique-
explosé : une hausse de 6 minutes ment très élevée, dépassant les
en 2020, au niveau mondial, pour quatre heures en 2017 », relativise
atteindre 2 h 54. C’est la première Frédéric Vaulpré, rappelant que les
fois que cette durée par individu Etats-Unis n’ont pas connu des
progresse depuis 2012, selon une confinements successifs stricts
étude de Glance, à l’occasion de comme dans d’autres pays. « Et la
l’ouverture du MIP TV. En 2019, fragmentation est plus forte avec des
la durée d’écoute avait baissé de parts de marché des grandes chaînes
7 minutes et en 2018 de 1 minute. inférieures à 10 %. En outre, il n’y a pas
Certes, la consommation du poste de service public audiovisuel fort. »
de télévision (hors vidéo à la
demande par abonnement) reste Montée en puissance
bien inférieure à celle d’il y a environ du streaming Les trois quarts des 91 territoires étudiés ont enregistré
une décennie (3 h 17 en 2012), mais N’empêche, l’une des principales une hausse de la durée d’écoute. Photo Shutterstock
cette croissance marque tout de raisons reste la montée en puis-
même une vraie inversion de ten- sanc e inexo rable de Netflix,
dance. D’autant que les trois quarts
(77 %) des 91 territoires étudiés ont
Amazon Prime Video, Disney+ et
consorts. « En l’espace de quelques Les téléviseurs connectés s’imposent
dans les foyers américains
enregistré une hausse de la durée mois, plusieurs services nouveaux
d’écoute. De même, les jeunes adul- sont apparus fin 2019-début 2020,
tes, qui avaient « ringardisé » la télé dont Disne y+ qui a cartonné.
de papa, y reviennent (+2 minutes à Fin 2020, 72 % des foyers utilisaient
1 h 49). « La consommation a forte- au moins un service de SVoD, contre Au pays de l’Oncle Sam, plus aux abonnés potentiels. Les Etats- à la télévision dite « linéaire ». Ces associé la connectivité aux télévi-
ment augmenté durant le printemps, 66 % en 2018. Et les téléspectateurs de la moitié des téléviseurs Unis sont d’ailleurs l’un des rares téléviseurs leur permettent aussi seurs de leurs clients. Aujourd’hui,
avec des confinements dans plusieurs ont été encore plus adeptes du strea- sont nativement connectés pays où la pandémie n’a pas dopé la de profiter dans une qualité haute leurs box sont nombreuses à
pays – permettant de passer plus de ming durant la pandémie », indique à Internet et aux services télévision traditionnelle. « L’élimi- définition des contenus gratuits du embarquer les principales applica-
temps devant la télévision, sans comp- Vincent Létang, directeur des étu- de streaming vidéo, nation d’un intermédiaire aura un Web, notamment YouTube. tions de streaming vidéo. D’après
ter l’appétit pour l’information. Mais des de Magna (Mediabrands). De contre 29 % en France. impact direct sur la répartition des En France, les téléviseurs des données du CSA, 82 % des
dans de nombreux territoires, ce gain plus, l’annulation de nombreuses futurs revenus du streaming, du connectés sont moins fréquents Français possèdent une télévision
de téléspectateurs a subsisté en fin compétitions sportives a pesé sur Florian Dèbes shopping interactif et de la publicité qu’aux Etats-Unis dans les foyers. connectée d’une manière ou d’une
d’année. Et ce malgré les économies la télévision traditionnelle. Pour lui, @FL_Debes adressée », anticipe David Tice, « Historiquement, la France autre à Internet. Mais seuls 29 %
de programmes réalisées par les chaî- nul doute que la tendance baissière consultant au Hub Entertainment est un pays de décodeurs », expli- ont un téléviseur nativement
nes privées un peu partout, sur fond de la télévision va repartir dès 2021 : La télévision connectée devient la Research. Déjà, les grandes mar- que Armand Claudel. Dès les connecté chez eux.
de baisse des recettes publicitaires », « L’Europe a quelques années de norme aux Etats-Unis. D’après une ques de téléviseurs comme LG et années 2000, les fournisseurs Néanmoins, la tendance ne fait
explique Frédéric Vaulpré, directeur retard sur les Etats-Unis en matière récente étude du Hub Entertain- Samsung se renforcent via des d’accès à Internet ont – depuis la guère de doute. Certaines marques
de Glance (groupe Médiamétrie). de vidéo à la demande. La baisse de la ment Research, près d’un télévi- embauches et des acquisitions sur première offre triple play de Free – ne vendant plus que des téléviseurs
consommation aux Etats-Unis sera seur sur deux installé dans les le marché de la publicité. connectés, les « smart T V »
Disparités régionales celle de l’Europe demain. » D’ores foyers américains est désormais devraient représenter, d’après
Toutefois, cette tendance positive et déjà, le temps consacré au strea- directement connecté à Internet. « La France est un pays Samsung, 70 % des ventes de télévi-
masque d’importantes disparités ming a doublé en France (à plus de C’est-à-dire que 52 % des télévi- de décodeurs »
« Quand les seurs neufs du marché français
régionales. Ainsi, l’Europe enre- 26 minutes pour la SVoD et la VoD). seurs peuvent se passer du câble Mais difficile de dire qui, du strea- consommateurs en 2021 – soit 3,5 millions d’écrans
gistre une nette progression : Frédéric Vaulpré, lui, se veut plus pour accéder aux programmes en ming ou des téléviseurs connectés, n’ont pas accès sur 5 millions au total.
+15 minutes, à 3 h 54 – du jamais-vu optimiste : « Les grands programmes passant par le wi-fi et Internet. tire les ventes de l’autre. « Quand les C’est pourquoi les opérateurs
depuis 2014. Si bien que pour la pre- de divertissement en prime time, D’apparence anodine, cette consommateurs n’ont pas accès à un
à un service de télécoms commencent à travailler
mière fois, la consommation télévi- comme “Koh Lanta”, “Mask Singer” inversion de tendance sur le mar- service de streaming via leurs instal- streaming via main dans la main avec les fabri-
suelle du Vieux Continent dépasse dans plusieurs pays, continuent de ché mature des écrans plats pour- lations Internet, ils optent pour un leurs installations cants de téléviseurs. Ainsi SFR et
celle de l’Amérique du Nord. bien marcher, partout dans le monde, rait causer des remous à l’échelle téléviseur connecté », constate Internet, ils optent Bouygues Telecom commerciali-
Au sein de l’Europe, la France, qui signe de l’appétit pour la télévision. En de toute l’industrie audiovisuelle, Armand Claudel, responsable sent désormais des offres d’abon-
a connu un changement de métho- outre, les grands événements comme préviennent les auteurs de l’étude. marketing des offres TV et over- pour un téléviseur nement Internet où une « smart
dologie de la mesure (incluant l’Euro vont profiter à la télévision. » Alors que les services de streaming the-top chez Samsung en France. connecté. » TV » Samsung remplace le tradi-
l’audience hors domicile), a vu sa Le fait que le replay soit resté globa- tels Netflix ou Disney+ montent en Mais les consommateurs qui ARMAND CLAUDEL tionnel décodeur TV. Par ailleurs,
durée d’écoute bondir de 18 minu- lement stable en 2020 (+1 minute à puissance et négocient de plus en découvrent les applications de Net- Responsable marketing Free et Bouygues Telecom ont
tes (à 3 h 58, un record), l’Italie de 17 minutes dans le monde) « atteste plus durement leur distribution flix et Disney+ dans leurs télévi- des offres TV et OTT développé des applications facili-
28 minutes, tandis que l’Allemagne d’ailleurs de l’intérêt pour le live. par les acteurs historiques des télé- seurs sont aussi évidemment chez Samsung en France tant l’accès au replay des chaînes de
et le Royaume-Uni ont progressé Et, en face, le boom du streaming coms, les téléviseurs connectés davantage susceptibles d’y sous- télévision sur les téléviseurs con-
chacun de 9 minutes. ne sera pas exponentiel ». n leur offrent une autre voie d’accès crire, ce qui pourrait causer du tort nectés de leurs abonnés. n

Europe 1 va supprimer une quarantaine de postes


sions en vue de négocier un projet Selon des sources internes, le Les organisations syndicales en 2019. La pandémie a aggravé la l’audience cumulée par rapport
RADIO de rupture conventionnelle collec- projet concernerait une quaran- s’inquiètent du risque que la RCC situation. Le chiffre d’affaires aurait à la vague de rentrée.
tive (RCC) d’ici à l’été. taine de postes principalement à la pourrait faire peser sur le rebond été divisé par deux en cinq ans, à Cette réorganisation intervient
La radio du groupe rédaction et à la direction des tech- d’Europe 1 ; « Tailler dans les effectifs, 29 millions d’euros. alors que l’on prête au groupe Lagar-
Lagardère a annoncé Eviter les départs contraints nologies (c’est-à-dire les équipes c’est se priver d’une partie des forces dère l’intention de céder Europe 1.
l’ouverture de négocia- « Le travail engagé depuis deux ans techniques), sur quelque 300 sala- vives qui fabriquent l’antenne au Fort recul des audiences Vivendi, le propriétaire de Canal+,
tions en vue d’un projet sur la grille d’Europe 1 a permis de riés permanents – un chiffre non quotidien. Avec quarante salariés en Si les audiences de la station ont fini Havas et Editis, et qui en train de se
de rupture convention- stabiliser les audiences mais le déficit confirmé par la direction. moins, la radio pourra-t-elle conti- par être stabilisées après un fort séparer d’Universal Music, a fait
nelle collective. annuel de la radio, accentué par la nuer à couvrir l’actualité comme elle recul, elles peinent à remonter. valoir son intérêt. Le gérant com-

29
crise sanitaire, impose une réflexion le fait aujourd’hui ? A se distinguer Selon la vague Médiamétrie de mandité du groupe, Arnaud Lagar-
sur l’organisation », précise la radio dans le traitement de l’information ? novembre-décembre, Europe 1 a dère, a cependant indiqué il y a
Europe 1 va devoir subir une cure du groupe Lagardère dans un com- A offrir à ses auditeurs les moyens reculé d’un point en audience un mois lors d’une conférence avec
d’amaigrissement. En pertes depuis muniqué. Cette RCC « a pour objec- d’écouter le monde changer ? » cumulée à 5 % par rapport à l’an der- des analystes qu’il n’avait pris
plusieurs années, la station a tif de permettre à l’entreprise de se En difficulté depuis plusieurs nier et de 0,6 point, à 3,9 %, en part « aucune décision à ce stade » con-
annoncé lundi aux organisations réorganiser sans départs con- MILLIONS D’EUROS années, la station aurait affiché un d’audience. La radio progresse tou- cernant la vente de certains actifs
syndicales l’ouverture de discus- traints », a-t-elle précisé. Le chiffre d’affaires d’Europe 1. déficit de 30 millions d’euros tefois légèrement sur le critère de non stratégiques. — M. A.
Les Echos Mardi 13 avril 2021 HIGH-TECH & MEDIAS // 23

Intelligence artificielle : Microsoft Huawei se diversifie


pour survivre
s’offre Nuance pour 19,7 milliards aux sanctions
INFORMATIQUE
américaines
Microsoft réalise l’investissement initial de son
sa plus importante ÉLECTRONIQUE rival Xiaomi. Mais contraire-
acquisition depuis celle ment à son compatriote, qui
de Linkedln en 2016. Le groupe va entend bien vendre des véhicu-
notamment investir les sous sa propre marque,
Avec Nuance, spéciali- 1 milliard de dollars Huawei compte plutôt s’asso-
sée dans l’IA et la dans la voiture cier à un p etit nombre de
télémédecine, le géant autonome. constructeurs automobiles
et ne fournir que les briques
s’ancre un peu plus technologiques nécessaires,
dans la santé. Raphaël Balenieri comme ses puces 5G.
@RBalenieri Huawei a déjà noué des parte-
Florian Dèbes nariats avec trois constructeurs
@Fl_Debes Se diversifier tous azimuts pour chinois : BAIC, Chang’an et
survivre. Voilà le mantra de Guangzhou Automobile. Les
Nouvelle grosse acquisition pour Huawei pour 2021 et au-delà. véhicules co-conçus seront ven-
Microsoft. Le géant informatique Alors que Joe Biden poursuit la dus sous une marque à part et
américain s’offre la société améri- même politique de fermeté sur arboreront un petit logo Huawei
caine d’intelligence artificielle et de la tech chinoise que son prédé- à côté de celui du fabricant. Les
technologie vocale Nuance Com- cesseur à la Maison-Blanche, premières voitures équipées de
munications pour 19,7 milliards de Donald Trump, le champion ces technologies sortiront des
dollars – une opération entièrement des télécoms investit de nou- usines à la fin 2021, a précisé Eric
en cash. A 56 dollars par action, la veaux domaines pour garder la Xu. Ensuite, Huawei espère
prime s’élève à 23 % par rapport au tête hors de l’eau. Cette stratégie – sans trop d’illusions – faire de
prix de clôture de vendredi. Pour le a encore été développée lundi même avec des constructeurs
géant des logiciels, c’est la deuxième par Eric Xu, l’un des trois PDG étrangers. « Le marché automo-
plus grande acquisition de son tournants de Huawei, lors d’un bile chinois, ce sont 30 millions de
histoire, après celle de LinkedIn grand sommet pour les analys- voitures par an, et le chiffre ne fait
en 2016 pour 26,2 milliards de dol- tes et la presse qui a lieu chaque que grimper. Donc même sans
lars. Ce rachat s’inscrit dans la conti- année, dans son fief de Shen- cibler les marchés hors de Chine,
nuité des efforts qu’il mène pour zhen. « Nous ne nous attendons si nous arrivons à gagner 10.000
s’imposer comme le partenaire pas du tout à ce que les sanctions yuans [1.300 euros] par voiture
technologique prépondérant dans En se positionnant plus fortement sur le secteur de la santé, Microsoft se positionne en rival américaines contre Huawei vendue en Chine, c’est déjà un
différents secteurs, et notamment d’Amazon et de Google, qui se sont aussi renforcés dans ce domaine. Photo Gérard Julien/AFP soient levées, a reconnu le patron énorme marché pour Huawei »,
dans la santé, l’une des spécialités de du numéro un mondial des explique Eric Xu.
Nuance – avec les services finan- base fondatrice du lancement Depuis trois ans, Nuance Com- En se positionnant plus fortement équipements télécoms. Au con-
ciers et les télécommunications. de Siri, l’application de com- munication a opéré un virage sur le secteur de la santé, Microsoft traire, nous pensons que nous Numéro deux
mande vocale d’Apple. vers le secteur de la santé. L’entre- se positionne en rival d’Amazon et allons vivre et travailler sous ce du cloud en Chine
Deux ans de coopération La société de 7.100 salariés, pilo- p r i se a c é d é s e s a c t i vi t é s l e s de Google qui se sont aussi renfor- régime pendant longtemps. Dans L’autre grand domaine de
Microsoft propose déjà son offre de tée par Mark Benjamin et qui a tota- moins rentables – Cerence, l’unité cés dans ce domaine – tout comme ce contexte, notre stratégie est diversification concerne le
location de serveurs en ligne auprès lisé près de 1,5 milliard de dollars de d’intelligence artificielle pour auto- dans l’intelligence artificielle donc de survivre et de nous déve- cloud (informatique dématé-
des cliniques et des hôpitaux. Et il revenus en 2020, se définit comme mobile, ou encore sa division d’ailleurs. Deuxième capitalisation lopper malgré tout. » rialisée). Signe de cette ambi-
collabore avec Nuance depuis une spécialiste de l’« intelligence d’imagerie qu’elle a vendu à Kofax – boursière au monde derrière Apple, Cette diversification est tion, le cloud est devenu en
deux ans pour mêler les technolo- artificielle conversationnelle » et pour se recentrer sur son offre Microsoft pourrait ne pas s’arrêter cruciale pour Huawei. En février une branche à part au
gies de reconnaissance vocale avec produit des logiciels pour des sec- de logiciels en ligne dédiés aux là sur le front des opérations de deux ans, les Etats-Unis ont sein du groupe. En Chine,
son application de visioconférence teurs allant de la santé à l’industrie médecins et aux hôpitaux. Certes, croissance externe. Après avoir été lancé trois paquets de sanctions Huawei est le numéro deux du
Teams et transformer celle-ci en automobile. Par exemple, des outils le chiffre d’affaires a diminué cité dans le dossier TikTok, le groupe contre le groupe pour le cou- cloud, avec 17,4 % du marché
outil de télémédecine. d’analyse des conversations télé- en 2019 et en 2020, mais Nuance lorgnerait aussi Discord, la messa- per de ses traditionnels four- fin 2020, derrière Alibaba
Créé en 1992, Nuance, basé à phoniques utilisés par les services est reconnu aux Etats-Unis comme gerie instantanée prisée des joueurs nisseurs américains, comme (40,3 %), selon Canalys. Mais à
Burlington (Massachusetts), est de relation client, des modules un acteur important de l’e-santé et de jeux vidéo. Pour cette application Google. En 2020, le géant a enre- l’échelle internationale, Huawei
notamment à l’origine d’une d’authentification à partir du son de a renoué avec un résultat net posi- grand public, le deal pourrait se gistré une légère croissance est encore un petit acteur face à
technologie de reconnaissance la voix et des systèmes de transcrip- tif. Il vise les 6 à 11 % de croissance conclure pour 10 milliards de dol- (+4 %), grâce à l’énorme marché Amazon et Microsoft.
vocale connue pour avoir été la tion automatique de la parole. annuelle d’ici à 2023. lars, selon Bloomberg. n chinois. Mais ses revenus en Les logiciels – et notamment
Europe, son deuxième marché, son système d’exploitation
ont fondu (–12 %). En cause, ses pour mobile, Harmony – sont
ventes de smartphones qui bais- aussi une priorité. Harmony

Nouvelles polémiques autour sent fortement depuis qu’ils


n’embarquent plus d’office les
applications de Google comme
va arriver sur 100 millions de
produits électroniques de
40 marques différentes en 2021,

de la chaîne publique chinoise CGTN


YouTube ou Gmail, en raison a précisé Eric Xu. En revanche,
des mesures de Washington. le patron de Huawei n’a pas
Pour se redresser, Huawei précisé quand il remplacera
mise notamment sur la voiture Android sur les téléphones
électrique et autonome. Le de Huawei, une bascule pour-
chaîne déclinée en cinq langues, Le CSA ne peut, en effet, que réa- groupe a annoncé lundi qu’il tant prévue… pour décem-
AUDIOVISUEL dont le français via sa chaîne franco- gir a posteriori. Et le gendarme de Eutelsat ne peut pas investirait 1 milliard de dollars bre 2020. « Nos logiciels ont
Plusieurs personnali-
phone CGTN-Français. la télévision le ferait alors via une arrêter la diffusion dans ce domaine, soit presque considérablement progressé, et

tés chinoises et étran-


« Nous vous demandons […] de procédure comme pour n’importe de la chaîne sans 5 % de ses dépenses de recher- dans cinq ans, nous atteindrons
déterminer si les fournisseurs de télé- quelle chaîne de télévision avec injonction du CSA. che et développement (R&D) un nouveau palier », a simple-
gères demandent vision dans les sociétés démocratiques mise en demeure et processus de de 2020. Et presque autant que ment promis Eric Xu. n
à Eutelsat de reconsi- devraient continuer d’être morale- sanction. Celle-ci peut aller jusqu’à
dérer sa décision ment complices de la diffusion demander à Eutelsat la coupure
de diffuser CGTN. d’informations intentionnellement du signal d’émission de la chaîne,
déformées obtenues par la torture », comme le régulateur l’a déjà Réservé aux lecteurs du quotidien
écrivent-elles. « Nous ne sommes fait il y a quelques années pour
Nicolas Richaud qu’un peu plus d’une douzaine de vic- Rabia TV, par exemple.
@NicoRichaud times capables de prendre la parole.
avec M. A. […] De nombreuses victimes restent en Interdite d’antenne

Les polémiques autour de la chaîne


prison. Quelques-unes ont été exécu-
tées. » Une initiative chapeautée par
au Royaume-Uni
CGTN a fait son retour début
Les meilleures affaires
Sélection
publique chinoise China Global
Television Network (CGTN), dépen-
l’association européenne Safeguard
Defenders qui dénonce la répres-
mars en Allemagne, sur le réseau
câblé de Vodafone qui avait dû
100% MAGNUM
AVANT LA FERMETURE
dant directement du parti commu- sion contre les Ouïghours dans la cesser de proposer la chaîne,
niste, ne perdent pas en intensité. région autonome du Xinjiang un mois plus tôt, en raison des
Après son interdiction au Royau- (située au nord-ouest de la Chine). difficultés rencontrées par celle-ci
me-Uni, où elle a suscité une vive Toutefois, Eutelsat ne peut pas au Royaume-Uni.
émotion, elle avait trouvé refuge en faire grand-chose : l’opérateur, qui De l’autre côté de la Manche,
France. Début mars, le Conseil supé- diffuse cette chaîne depuis 2017, elle avait perdu sa licence de diffu- NOTRE COUP DE COEUR
rieur de l’audiovisuel (CSA) a fait doit attendre une éventuelle injonc- sion, avant d’écoper également de
savoir qu’il était compétent pour tion du régulateur, le CSA, ou de la deux amendes d’un montant total DOMAINE DE LA POUSSE D'OR LES JAROLLIÈRES 2014
réguler la chaîne, dans la mesure où justice française pour « couper » la de près de 260.000 euros. L’Ofcom,
celle-ci respecte les critères pure- diffusion d’une chaîne. La semaine le régulateur britannique des 9092/100
ment techniques nécessaires pour passée, l’ONG a déposé deux saisi- médias, avait jugé que CGTN s’était
émettre en Europe depuis la France. nes auprès de la FCC, le régulateur montré coupable de « partialité », 81.00€ au lieu de 90.00€
Mais à peine arrivée dans l’Hexa- américain de la télévision, et du d’« atteinte à la vie privée » mais
gone, CGTN est déjà source de ten- CSA chargé de réguler CGTN en aussi de « traitement injuste » dans
sions. Treize personnalités chinoi- France. « Le CSA tient à rappeler que sa couverture de plusieurs faits
ses et étrangères, se disant « victimes la chaîne, sur laquelle il opère un d’actualité, dont les manifestations
de confessions forcées diffusées par suivi très attentif, est tenue de respec- pro-démocratie à Hong Kong
les télévisions chinoises », viennent ter les obligations prévues par la loi en 2019. Et plus globalement,
d’adresser une lettre ouverte à l’opé- de 1986. Si un manquement venait l’Ofcom a estimé que la chaîne ne
rateur européen de satellites Eutel- à être caractérisé, le CSA intervien- s’était pas conformée à l’obligation RETROUVEZ TOUTES LES OFFRES SUR www.venteprivee-lesechos.fr
sat, à qui elles demandent de recon- dra », a réagi l’autorité de régulation légale de ne pas être contrôlée par Commande par téléphone : 0 810 505 015 Prix appel local (Lundi-Vendredi / 9h-18h)
sidérer sa décision de diffuser la française auprès de l’AFP. un organe politique. n
START-UP Mardi 13 avril 2021 Les Echos

Le forfait mobilités durables,


une aubaine pour les start-up
l Les acteurs français et étrangers Comodule se
de la mobilité comptent sur une géné- veut le champion
ralisation de ce dispositif pour accélé- de la trottinette
rer leur développement commercial.
l Ils ont créé un collectif afin de électrique
peser davantage dans le débat public. de luxe
La start-up belge Skipr s’est aussi La start-up estonienne
MOBILITÉS lancée en France en raison du FMD. commercialise un modèle
« Nous voulons offrir une solution pour les particuliers et va
Adrien Lelièvre flexible et durable car il y a une explo- ouvrir une boutique à Paris.
@Lelievre_Adrien sion des nouvelles mobilités, explique Son ambition est de
Mathieu de Lophem, le patron de la bousculer les acteurs
C’est un peu l’internationale des jeune pousse. Les entreprises sont en chinois du marché avec un
nouvelles mobilités. Fondé en 2021, train de se poser beaucoup de ques- produit haut de gamme.
le Collectif Forfait Mobilités Dura- tions concernant la nouvelle norma-
bles s’est fixé une grande ambition : lité dans la mobilité pour l’après-crise Comodule sort de l’ombre. La
faire du forfait mobilités durables du Covid-19. » start-up estonienne, qui fournit des
un levier incontournable pour ver- solutions d’IoT aux spécialistes de la
dir les déplacements des salariés en Changement d’habitudes micromobilité depuis 2014, lance
France. Parmi ses plus de 100 mem- Entré en vigueur en mai 2020, le une marque de trottinettes électri-
bres, on retrouve la fine fleur des FMD n’a, pour l’instant, été déployé ques destinée au grand public. Ce
start-up françaises (Klaxit, Smoove, que dans 20 % des entreprises, selon modèle, baptisé « Äike » (« ton-
Cityscoot, Angell, BlaBlaLines) et une enquête parue ce mardi. « Il n’a nerre » en estonien), est présenté
étrangères (Lime, Bird, Tier, Geta- pas encore été adopté massivement par la jeune pousse comme le « plus
round, Trafi), des fonds d’investisse- car il est facultatif », déplore Julien écologique du monde ».
ment (Via ID), des acteurs histori- Honnart, le patron du spécialiste du L’affirmation reste à démontrer,
ques de l’automobile (CNPA, Arval) covoiturage Klaxit et pilier du Col- mais Comodule peut se targuer
ou encore des spécialistes de la lectif FMD. La convention citoyenne d’avoir réussi un exploit : la jeune
grande distribution (Decathlon). avait plaidé pour sa généralisation. pousse produit ses engins à roulet-
Ces sociétés viennent de publier Mais cette recommandation ne tes à Tallinn, la capitale de l’Estonie.
un manifeste afin d’accélérer le devrait pas être suivie par le gouver- La société assure utiliser 42 % de
déploiement du forfait mobilités nement dans le cadre de la loi cli- matériaux recyclables pour son
durables (FMD) qui permet aux mat, actuellement débattue à véhicule, mais admet avoir aussi
entreprises de prendre en charge l’Assemblée nationale. recours à certains composants en
jusqu’à 500 euros par an les déplace- En outre, seules les entreprises provenance de Singapour. A ce jour,
ments de leurs salariés qui optent doivent mettre la main à la poche l’écrasante majorité des produits
pour le covoiturage, le vélo, l’auto- pour mettre en œuvre le FMD. « Il achetés en Europe sortent des usi-
partage ou les services en « free floa- faudrait que l’Etat finance ce disposi- nes chinoises. En France, le plus
ting » (vélo, trottinette, scooter) tif dans le cadre du plan de relance. gros vendeur de trottinettes électri-
pour se rendre au bureau. Cet élan C’est le moment idéal pour casser le ques est Xiaomi. Les modèles du
ne doit rien au hasard : plus vite les réflexe de la voiture individuelle », géant chinois de la tech ont contri-
entreprises adopteront ce dispositif, affirme l’entrepreneur, tout en bué à la démocratisation de ce mode
plus les membres du collectif ver- appelant de ses vœux le cumul entre de transport, mais ont une durée de
ront leur chiffre d’affaires augmen- le forfait mobilités durables et les vie limitée et sont difficiles à réparer.
ter… « Le forfait mobilités durables a abonnements aux transports en
créé un appel d’air pour beaucoup commun, afin de « faciliter la multi- Le choix du haut de gamme
d’acteurs », observe Denis Saada. modalité ». « La France a réussi à Comodule fournit des solutions de
Après avoir suivi les débats sur la créer des champions dans le trans- connectivité pour 300.000 deux-
création de ce dispositif pendant la port collectif avec Keolis, Transdev et roues en circulation dans le monde
loi LOM, cet ancien cadre d’Uber a la RATP, dans la LLD [location lon- et a travaillé avec des spécialistes du
fondé Betterway, une start-up qui a gue durée, NDLR] avec Arval ou « free floating » comme Lime ou
mis au point une carte de paiement ALD, dans l’automobile avec Stellan- Hive. Mais, en complément de cette
dédiée uniquement à la mobilité. tis ou Renault-Nissan-Mitsubishi. activité, la société a décidé de fabri-
Parier sur la mobilité durable serait quer ses propres engins. La société a
Jongler entre les modes la suite logique et donnerait un coup d’abord déployé une flotte en libre-
de transport de pouce à toute une nouvelle filière », service à Tallinn et franchit une nou-
Grâce à cette solution, les salariés complète Denis Saada. velle étape en partant à l’assaut du
peuvent jongler entre les modes de En unissant leurs forces, les marché du B to C. A l’instar de Van-
transport au gré de leurs envies et acteurs du collectif veulent aussi Moof ou de Cowboy pour les vélos
des distances qu’ils ont à parcourir. rappeler que le secteur des nouvel- électriques, Comodule se positionne
Betterway aide les entreprises à les mobilités sera indispensable si la sur le haut de gamme, avec un pro-
définir quels sont les modes éligi- France veut atteindre ses objectifs duit en vente à partir de 1.890 euros.
bles au forfait mobilités durables, à climatiques. A lui seul, le secteur des L’engin possède une batterie amovi-
fixer un plafond de dépenses pour transports représente près de 30 % ble et peut être géolocalisé et bloqué
l e s e m p l oyé s , e t p e r m e t u n e des émissions de gaz à effet de serre à distance depuis une application.
meilleure gestion des factures. Bet- dans l’Hexagone. Tant que ce chiffre « Notre mission est de transformer
terway a levé 1,5 million d’euros en restera aussi élevé, les acteurs du la mobilité urbaine », assure Kaja
janvier et a séduit Allianz France, Collectif Forfait Mobilités Durables A l’image de Cityscoot, les acteurs du « free floating » espèrent gagner de nouveaux clients Aulik, responsable de la communi-
Vinci Construction et Back Market. n’ont pas fini de donner de la voix. n avec le forfait mobilités durables. Photo Jacques Witt/Sipa cation de Comodule. La start-up
estonienne va également ouvrir
d’ici l’été sa première boutique à

Le dispositif doit encore entrer dans les mœurs Les chiffres clés Paris, à proximité de la rue de Rivoli,

30 %
devenue une autoroute pour trotti-
nettes depuis son interdiction à la
circulation pour les voitures parti-
Seulement 20 % Le FMD doit inverser la tendance sanitaire a compliqué la vie des Au sein des entreprises, le pla- culières. « Les infrastructures pour
des entreprises ont mis grâce à une incitation financière. entreprises ces derniers mois. fond moyen mis en place atteint DES ÉMISSIONS la micromobilité sont excellentes à
en place le forfait Les entreprises qui mettent en A ce jour, 20 % des employeurs environ 400 euros (soit 33 euros par de gaz à effet de serre Paris », poursuit Kaja Aulik.
mobilités durables, place ce dispositif – non obliga- interrogés assurent avoir déployé mois). Mais 25 % d’entre elles propo- en France proviennent « La France est le plus gros marché
selon une enquête. toire – s’engagent à verser jusqu’à ce dispositif, 11 % l’ont validé et doi- sent un montant supérieur. Parmi du secteur du transport. en Europe pour les trottinettes électri-
500 euros par an à leurs employés vent le mettre en place lors du pro- les principaux freins à l’adoption de ques en B to C », remet en perspec-
Cela fera bientôt près d’un an que le
forfait mobilités durables (FMD) est
entré en vigueur en France. Ce dis-
positif, qui a vu le jour dans le cadre
qui se déplacent à vélo (électrique et
mécanique), en covoiturage ou
louent des véhicules en libre-ser-
vice (trottinettes, scooters, vélos,
chain semestre. Au sein des entre-
prises, 93 % ont ouvert le FMD au
moins au vélo (mécanique ou élec-
trique), 53 % au covoiturage, 45 %
la mesure, les entreprises citent
l’enveloppe budgétaire à allouer
(35 %), un projet jugé non priori-
taire par la direction (32 %) ainsi
7
FRANÇAIS SUR 10
tive Jocelyn Loumeto Ndounzi, le
délégué général de la Fédération des
professionnels de la micro-mobi-
lité. En 2019, 478.000 trottinettes
de la loi d’orientation des mobilités autopartage, etc.). aux titres de transport en commun qu’un manque d’utilité perçu (22 %). utilisaient la voiture électriques ont été vendues dans
(LOM), vise à encourager les sala- hors abonnements, 41 % aux engins L’enquête dévoile que le dispositif pour se rendre au travail l’Hexagone, un chiffre en hausse de
riés à utiliser des modes de trans- Le vélo et le covoiturage de micromobilité en libre-service reste encore mal connu. Les entre- avant le début de la pandé- 105 % sur un an. La boutique de
port plus écologiques. en pointe et 31 % à l’autopartage. prises, notamment celles implan- mie, selon l’Insee. Comodule doit être une vitrine pres-
L’enjeu est de taille : le secteur du L’heure du bilan a sonné. Le minis- Des sociétés (7 %) ont également tées en Ile-de-France, regrettent tigieuse pour la société : les clients
transport représente environ 30 %
des émissions de gaz à effet de serre
dans l’Hexagone. Or, avant le début
de la crise du Covid-19, sept Fran-
tère des Transports, l’Ademe,
l’Alliance des Mobilités, Via ID et
Ekodev dévoilent ce mardi le pre-
mier baromètre du forfait mobilités
inclus la marche ou la trottinette
personnelle, même si ces modes ne
sont pas inscrits dans le cadre légal
du FMD. Seulement 16,6 % des
enfin que le forfait mobilités dura-
bles ne soit pas cumulable avec les
abonnements pour le transport en
commun. Or, si ce cumul était faci-
400
EUROS
pourront y tester les engins, acheter
des accessoires, mais aussi effectuer
des réparations. La jeune pousse est
confiante dans la qualité de ses trot-
çais sur dix utilisaient la voiture durables. Il ressort de cette enquête entreprises ont, pour l’instant, lité, cela pourrait inciter davantage Le plafond moyen pour le tinettes : elle propose une garantie
pour se rendre sur leur lieu de tra- que la mesure n’a pas encore trouvé ouvert le dispositif à l’ensemble des d’employés à laisser plus souvent FMD mis en place au sein de cinq ans pour la batterie et de
vail, selon les données de l’Insee. son public, même si le contexte modes éligibles, souligne le rapport. leur voiture au garage. — A. L. des sociétés interrogées. dix ans pour le cadre. — A. L.
PME&REGIONS
Les Echos Mardi 13 avril 2021

La loi Pacte, la mèche à retardement


qui réveille l’actionnariat salarié
l La création de fonds communs de placement d’entreprise abondés par l’épargne salariale est poussée par la loi Pacte.
l Encore marginal, ce véhicule financier est pertinent pour lever des fonds ou pour transmettre l’entreprise aux salariés.

ÉPARGNE

Pascale Braun
— Correspondante à Metz

Fin 2020, à peine 5 % des quelque


4.000 ETI françaises détenaient un
fonds commun de placement
d’entreprise (FCPE). Méconnu, ce
dispositif, qui regroupe dans un
même véhicule financier la partici-
pation ou l’intéressement des sala-
riés souhaitant entrer au capital de
leur société, était présumé compli-
qué, voire ingérable. Les FCPE de
reprise, qui permettent aux salariés
de prendre le contrôle de leur
entreprise, se comptaient, quant à
eux, sur les doigts d’une main –
généralement dans le cadre du sau-
vetage de sociétés en retourne-
ment. Mais l’entrée en vigueur de la
loi Pacte, dont l’incidence sur les
FCPE a été occultée par la crise
sanitaire, arrive à point nommé
pour changer la donne.
« Nous sommes surpris du nombre
de sollicitations émanant de sociétés
à capitaux français qui s’intéressent
aux FCPE d’actionnariat salarié. »
L’outil paraît fiscalement avanta-
geux, mais aussi bien adapté pour
compenser les chutes d’intéresse-
ment et de participation suite aux
baisses de résultats des entreprises
en 2020. « C’est un puissant levier de
partage de la valeur basé sur les per-
formances futures de l’entreprise », L’outil paraît fiscalement avantageux, et bien adapté pour compenser les chutes d’intéressement et de participation suite aux baisses de résultats des entreprises en 2020.
explique Xavier Collot, directeur Photo wan wei/Shutterstock
Epargne salariale et retraite
d’Amundi. Premier gestionnaire
européen d’actifs avec plus de
Si au moins 20 % de l’effectif d’une
entreprise de moins de 50 salariés,
en direct 85 % des parts et 2.800
salariés regroupés au sein d’un
de 170 % entre sa création en
juin 2015 et 2020. Le fabricant de fenêtres
Les Zelles ouvre la voie
1.700 milliards d’euros, le groupe ou au moins 10 salariés d’une entre- FCPE représentant 15 % du capital. Ces impératifs de partage et de
gère près de 70 milliards d’euros prise de plus de 50 salariés, souhai- La moitié des salariés profite ainsi transparence jouent sans doute
d’actifs en épargne salariale et épar- tent en prendre le contrôle, le FCPE directement de la valorisation des dans la réticence manifestée par les
gne retraite d’entreprise dont plus
de 33 milliards d’euros en FCPE
d’actionnariat salarié. Il recense 53
dit « de reprise » offre, dans le cadre
de la loi Pacte, une souplesse iné-
dite : le plafond d’apport volontaire
actions, qui se monte à 10 % par an
en moyenne depuis dix ans.
Cette plus-value n’est pas excep-
ETI, notamment familiales, vis-à-
vis des FCPE. Sitôt franchi le cap de
3 % du capital, les actionnaires sala-
du LBO salarial
FCPE supplémentaires en 2020, est relevé à un an de salaire, contre riés sont représentés par des admi-
contre 22 l’année précédente. un trimestre d’ordinaire, et la durée nistrateurs. L’obligation, pour Le fabricant vosgien de Il a effectué 150 recrutements
du blocage est réduite à trois ans. Ce Ces impératifs l’entreprise, de racheter les parts fenêtres a bouclé la plus pour consolider le groupe consti-
Coup de pouce fiscal dispositif a permis, fin mars, de réa- de partage et de des associés du FCPE – alors que les grosse reprise par les tué de deux usines de fenêtres
La loi Pacte ne se contente pas liser le premier LBO de reprise post- transparence jouent actionnaires directs ne pourront salariés depuis l’entrée en PVC à La Bresse et à Cornimont et
d’encourager la participation et loi Pacte, avec le rachat par ses sala- céder leurs parts que s’ils trouvent vigueur de la loi Pacte. d’une usine de fenêtres en alumi-
l’intéressement pour mieux parta- riés de la menuiserie vosgienne Les
sans doute dans la un acheteur – constitue également 70 % du personnel éligible nium en Gironde. Le chiffre
ger la valeur. Ses dispositions per- Zelles. Jusqu’à présent, le FCPE était réticence manifestée un frein, car les dirigeants peuvent a choisi de devenir d’affaires de l’entreprise a bondi
mettent aux salariés de mobiliser essentiellement apprécié par ses par les ETI. être contraints d’écouler des liqui- actionnaires. de 30 % en trois ans pour attein-
cette épargne en entrant au capital pionniers en tant qu’outil de fidéli- dités dans des périodes difficiles. dre 106 millions d’euros en 2019.
de leur propre entreprise. Le forfait sation. « Un salarié n’est pas un tionnelle. L’indice boursier Euro- Dans le pire des cas, les actionnaires Au terme de trois ans d’effort mar-
social, une charge pour l’employeur, actionnaire comme un autre. Sa next FAS-IAS, qui répertorie les per- du FCPE risquent de perdre simul- qués par un redressement specta- Décote de 30 %
passe de 20 % à 10 % pour les entre- motivation est plus forte, puisqu’il formances des entreprises dont 3 % tanément leur épargne et leur culaire, Les Zelles touchent au La transmission aux salariés a
prises de plus de 50 salariés qui déci- qui contribue lui-même à la valeur de au moins du capital sont détenus emploi. Cette prise de risque collec- but : les 480 salariés de ce fabri- débuté par un accord d’entreprise
dent d’abonder un FCPE pour aider son entreprise, et il voit son investis- par plus d’un quart des salariés, affi- tive rassure les banquiers. cant vosgien de fenêtres ont repris ratifié par le CSE de Les Zelles
les salariés à devenir actionnaires. sement comme un engagement à che une progression de 27 % sur dix Les experts-comptables et cabi- fin mars le contrôle de leur propre après une présentation complète
Ces derniers peuvent bénéficier long terme », observe Benoît Cloche- ans. L’indice élaboré par le fonds de nets spécialisés misent, quant à société. L’opération s’est faite dans auprès d’une douzaine de repré-
d’une décote de 30 % sur le prix de ret, président exécutif d’Artelia. gestion Equalis Capital, spécialisé eux, sur ce nouvel outil pour amor- le cadre du premier rachat par sentants du personnel. Les sala-
l’action – contre 20 % auparavant – Issu de la fusion de Coteba et dans l’actionnariat salarial, sur la cer des levées de fonds de proximité effet de levier (LBO) abondé par le riés ont rapidement indiqué la
lorsqu’ils s’engagent pour une durée Sogreah en 2010, le groupe d’ingé- base des résultats de 42 entreprises dans le cadre du plan de relance et fonds commun de placement somme qu’ils comptaient mobili-
de cinq ans, et de 40 % lorsque nierie de 6.000 salariés répartit son non cotées ayant ouvert leur capital aider les dirigeants fatigués par la d’entreprise (FCPE) depuis ser, soit grâce au versement anti-
l’engagement est bloqué dix ans. capital entre 830 salariés détenant à leurs salariés, a pour sa part bondi crise sanitaire à passer le relais. n l’entrée en vigueur de la loi Pacte. cipé de leur prime d’intéresse-
« Ce LBO emblématique a permis ment et de leur participation, soit
à tous les salariés d’investir dans le en puisant dans leur plan épargne

C’Pro laisse 5 % de son capital à ses collaborateurs même véhicule financier. Il


démontre les possibilités qu’offre
la loi Pacte pour capitaliser et
entreprise. Certains cadres se sont
endettés pour atteindre le maxi-
mum de prise de participation fixé
valoriser l’entreprise », se réjouit par la loi Pacte à un an de salaire.
Le distributeur de solutions plus de 80 % des collaborateurs de ce mise en place de cette organisation de croissance de la valorisation de Jean-Philippe Debas, président En février 2021, 70 % des salariés
d’impression, d’informati- groupe de 2.250 personnes construit capitalistique, Pieric Brenier per- l’action, de l’ordre de 30 % par an d’Equalis Capital, spécialiste de ont investi dans le capital de
que et de télécoms a lancé à coups de croissances externes sont siste et signe. « C’est un bon moyen depuis 2015. Si demain la tendance l’actionnariat salarié qui a accom- l’entreprise, encouragés par une
son FCPE en 2015. actionnaires de l’entreprise. « En de partager les fruits de la croissance s’inverse, je n’imagine pas leur faire pagné la reprise durant 18 mois. décote de 30 % sur le prix de
moye n n e , u n collabo rateur a de l’entreprise avec les collabora- perdre leurs économies », dit-il. La transaction recompose le l’action et par des mesures incitati-
Françoise Sigot 8.000 euros dans le FCPE, mais cela va teurs », estime-t-il. Il a toutefois fait L’entrepreneur pointe aussi le capital jusqu’alors majoritaire- ves pour les bas salaires. L’abonde-
— Correspondante à Lyon de quelques centaines d’euros à évoluer son dispositif. risque de voir des collaborateurs ment détenu par le fonds parisien ment par l’entreprise bénéficiera à
150.000 euros », détaille le dirigeant. démissionner pour solder leur MBO & Co. Les salariés détien- l’intégralité des salariés éligibles.
Faire participer les employés au Le FCPE détient ainsi aujourd’hui La démission, un risque FCPE si jamais l’entreprise traverse nent désormais 36 % des parts, Mais la motivation principale
capital de l’entreprise, mais sans environ 5 % du capital du groupe, qui Désormais, chaque année, la limite une phase de décroissance. Enfin, devant bpifrance, BNP Paribas demeure l’adhésion au projet.
excès. Telle est désormais la position a réalisé 700 millions d’euros de chif- de placement dans le FCPE est fixée de façon plus globale, il regrette que Développement, l’Institut lorrain Le résultat d’exploitation, qui se
sur l’actionnariat salarié de Pieric fre d’affaires cette année (clôture au à 8.000 euros par personne. « C’est certains salariés n’aient pas les de participation, la Caisse d’Epar- montait à 4,3 millions d’euros en
Brenier, le patron du C’Pro. En 2015, 31 mars). Le solde étant entre les bien que nos collaborateurs soient moyens d’investir au moins leur gne et le fonds régional Eurocapi- 2019, a favorisé la reprise. L’entre-
ce spécialiste des solutions mains du dirigeant (70 %) aux côtés actionnaires, mais leur donner la participation dans le FCPE. « Cela tal. « Dès mon arrivée fin 2017, ma prise a mobilisé près d’un million
d’impression, de télécoms et infor- des cadres historiques du groupe et possibilité d’investir plusieurs dizai- crée une petite fracture entre ceux qui feuille de route a consisté à redres- d’euros de fonds propres pour
matique dont le siège est à Valence, des dirigeants des filiales. Des ordres nes de milliers d’euros, ce serait sont dans le FCPE et les autres », relè- ser les résultats de l’entreprise et à impliquer l’ensemble de son per-
dans la Drôme, décide de créer un de grandeur que Pieric Brenier ne trop. » Il se justifie par le risque de ve-t-il. En dépit de ces bémols, Pieric définir un schéma basé sur l’équili- sonnel. La dette, qui se montait à
Fonds commun de placement souhaite pas voir beaucoup évoluer. jours moins favorables. « Nous Brenier l’assure: « Si c’était à refaire, bre et le partage », explique Lau- 10 millions d’euros en 2017, sera
d’entreprise (FCPE). Aujourd’hui, En effet, plus de cinq ans après la avons eu la chance d’avoir des années je le referais sans hésiter. » n rent Demasles, PDG de Les Zelles. réduite à presque néant. — P. B.
26 // PME & REGIONS Mardi 13 avril 2021 Les Echos

La Normandie renforce les fonds innovateurs


propres des entreprises
« Le prêt participatif est un
NORMANDIE emprunt de haut de bilan, inscrit
comptablement comme tel, assimilé LE PROJET LE MANS UNIVERSITÉ
Avant les banques, à des quasi-fonds propres et non à un
la région Normandie
a lancé son propre
endettement, c’est ce qui en fait sa
spécificité », précise le président de
Le pôle acoustique aura son
dispositif de prêts
participatifs à destina-
région Hervé Morin. Un premier
montant de 50 millions d’euros Technocampus en 2022
tion des entreprises (40 millions de l’Europe et 10 mil-
fragilisés par la crise lions de fonds propres de la collecti- aussi pointus que la vibroacous-
sanitaire. vité normande) a été mobilisé mais tique, l’aéroacoustique, l’optoa-
la somme pourrait atteindre les coustique ou encore la thermoa-
100 millions d’euros si besoin. coustique.
Philippe Legueltel
— Correspondant à Caen La moitié vient de Inspiré de la Nasa

Ad’Hoc Photographie
l’hotellerie-restauration Le Technocampus accueillera
Les premiers prêts ont été signés Une centaine de dossiers sont à l’ins- la plateforme 3DVIB, vibromè-
voilà quelques jours et les premiers truction dont 50 % proviennent de tre laser 3D robotisé pour étu-
bénéficiaires ont le sourire. « C’est l’hôtellerie-restauration. « Avec les dier les vibrations d’équipe-
plus qu’une bouée de secours, c’est ce dettes qui s’accumulent, ce prêt arrive ments industriels de grande
qui va sauver mon entreprise », réa- à pic. J’ai remboursé mon PGE (prêt taille, comme des pâles d’hydro-
git Ludovic Baechler, gérant du garanti par l’Etat) et ma capacité Emmanuel Guimard liennes ou les ailes d’avion. Cet
bateau-restaurant « Val d’Orne » d’emprunt n’est pas diminuée », note — Correspondant à Nantes équipement sera posé sur un rail
sur le lac de Rabodange, situé dans Timour Fawaz, à la tête de l’hôtel- linéaire pour gagner en ampli-
l’Orne, en difficulté depuis des mois restaurant-spa Belle Isle sur Risle à La filière acoustique et maté- tude. Plus différenciant sera le
avec une forte activité de groupe qui Pont-Audemer (Eure), seulement riaux du Mans attend avec banc aéroacoustique, en cours
lui fait défaut. Destinés à renforcer ouvert quatre mois l’an dernier. impatience son Technocampus. de construction par le Centre de
leurs fonds propres, les prêts parti- Accordé sous la forme d’un prêt Ce centre de recherche est transfert de technologies
cipatifs sont le dernier outil à dispo- de 15.000 à 500.000 euros (actuelle- conçu « pour que les chercheurs, du Mans (CTTM). « Il n’existe que
sition des TPE et PME normandes. ment la moyenne accordée est de ingénieurs, étudiants et indus- deux ou trois équipements com-
Initié par la région Normandie, avec 100.000 euros environ), d’une durée triels puissent travailler ensemble parables dans le monde », pour-
le soutien de l’Ordre régional des de sept ans avec un différé total du autour d’équipements de suit Charles Pézerat. Inspiré de
experts-comptables, le dispositif « Le prêt participatif est un emprunt de haut de bilan, inscrit capital et un taux d’intérêt de 2,5 % pointe », résume Fabienne la Nasa, cette veine permettra
s’adresse à celles qui réalisent comptablement comme tel, assimilé à des quasi-fonds propres et en moyenne, le soutien est plafonné Lagarde, vice -présidente l’étude de l’acoustique dans des
moins de 10 millions d’euros de chif- non à un endettement, c’est ce qui en fait sa spécificité », précise le à 25 % du chiffre d’affaires. « Grâce à de Mans Métropole qui porte le conditions extrêmes, dans les
fre d’affaires par an, quel que soit le président de la région Normandie, Hervé Morin. Photo DR ce prêt, j’ai pu rembourser mon PGE, projet avec la région Pays de la nacelles d’avion par exemple, en
secteur d’activité, disposant d’un réduit par deux mon taux d’endette- Loire. Le Technocampus, com- lien avec une chaire de Safran.
modèle économique solide, tempo- entreprises à passer le mur de la dette une société, créée par la région sous ment et prépare mon entreprise pour prenant 1.300 m² d’espaces ter- On pourra reproduire des écou-
rairement fragilisées par l’arrêt de et à éviter un certain nombre de la forme d’une SAS (Société par les prochaines années », respire tiaires et 1.850 m² de halles tech- lements correspondant à une
l’économie. défaillances », explique Damien actions simplifiée), intervient seule Jean-Baptiste Gamard, à la tête de nologiques, verra le jour en vitesse de 0,6 mach, « ce qui per-
Engagé par une collectivité terri- Charrier, vice-président du Conseil auprès de l’entreprise, sans contre- Devilloise de Chauffage, une entre- octobre 2022 sur le quartier uni- mettra d’étudier des matériaux
toriale, le dispositif est unique en régional de l’Ordre des experts- partie bancaire et sans participa- prise de plomberie, installée à versitaire du Mans. Le permis de particuliers très absorbants ».
France. « Il s’agit d’aider les petites comptables. Pour respecter la loi, tion à sa gouvernance. Maromme (Seine-Maritime). n construire vient d’être déposé et D’autres équipements sont déjà
le budget de 9,3 millions d’euros, imaginés, dont un dispositif
sans les équipements, est réuni. robotisé pour mesurer le rayon-
Le Mans Université sera le nement acoustique des structu-

Biosynex s’active pour produire principal locataire du site avec


son institut des molécules et
matériaux (IMMM) et son labo-
res, comme les haut-parleurs. Le
Technocampus « répondra à des
besoins plus locaux dans des sec-

ses autotests antigéniques


ratoire d’acoustique (Laum). Ce teurs comme l’automobile ou
dernier est « le principal labora- l’agroalimentaire, qui pourront
toire européen dans son être traités grâce à des partenaires
domaine », soutient Charles experts pour le contrôle non des-
Pézerat, vice-président de l’uni- tructif ou des matériaux », pré-
France, pour mettre sur le marché aux écoles dans le cadre d’une com- grossesse ou de dépistage du VIH. versité. Il explore des domaines cise Fabienne Lagarde. n
GRAND EST ses autotests antigéniques SARS- mande publique annoncée dès fin L’entreprise a enregistré un qua-
CoV-2 en cours de marquage CE. mars 2020 par le ministre de la druplement de son chiffre d’affaires
Le spécialiste bas- Au moins 300 personnes au Santé, Olivier Véran. Deux millions en 2020, avec 154 millions d’euros
rhinois des tests de total, voire 400 si un temps de tra- iront aux pharmacies et seront publiés. Depuis le début de la pan- LA LEVÉE DE FONDS HUBCYCLE
diagnostic rapide va vail en « deux fois huit » est mis en manipulés par les apothicaires eux- démie, l’entreprise a aussi déve-
pouvoir commerciali-
ser, sous dérogation,
place, doivent être embauchées en
contrat à durée déterminée au siège
mêmes. Enfin, trois millions seront
commercialisés dans les officines
loppé des tests sérologiques et un
test PCR délivrant les résultats en Valoriser le contenu de la
deux modèles d’auto-
tests antigéniques du
d’Illkirch-Graffenstaden (Bas-
Rhin). Une centaine l’a déjà été. Sur
place, des locaux provisoires, sous
comme autotests stricto sensu.

Un troisième modèle en
une heure trente, affirme Larry
Abensur.
Biosynex vient d’annoncer par
poubelle des industriels
Covid-19.
forme de tentes chauffées, ont été cours de développement ailleurs la signature d’une offre pellicule des fèves de cacao,
montés pour accueillir la produc- Deux modèles sont proposés pour ferme en vue d’acquérir 100 % des transformée en arôme naturel,
Bénédicte Weiss tion. C’est plus précisément l’acti- l’heure. Larry Abensur, le PDG de actions et des instruments dilutifs et la fibre de lin issue du pressage
— Correspondante à Strasbourg vité d’assemblage qui est conduite l’entreprise, assure qu’ils sont dotés de la société grenobloise Avalun. de l’huile, qui peut servir d’épais-
sur le site. Les produits semi-finis d’une sensibilité de plus de 90 %. Un Elle doit lui permettre d’asseoir sa sissant. Plus étonnant : l’eau de
D’environ 200 salariés début 2021, proviennent de sous-traitants habi- troisième modèle, entièrement présence dans le champ des tests cuisson de pois chiche, dont il a
Biosynex doit passer à plus de 500 tuels de l’entreprise. conçu à Illkirch-Graffenstaden, est automatisés et connectés, permet- fait un substitut de blanc d’œuf
dans quelques semaines. Pour Huit millions de tests doivent être encore en cours de développement. tant des diagnostics de qualité de bio et vegan très compétitif.
cause, l’obtention de dérogations livrés dès ce mois d’avril. Dans le Biosynex est leader des tests de dia- laboratoire directement sur les Transformer ce que jettent les
dans quatre pays européens, dont la détail, 2,5 millions seront destinés gnostic rapide, comme les tests de lieux de soin. n industriels n’a rien de simple.
Hubcycle

« Notre expertise inclut l’analyse


de molécules d’intérêt, leur
extraction, conservation, traçabi-

Comment le transporteur rouennais Date de création : 2016


Président : Julien Lesage
Montant : 1,5 million d’euros
lité, qualité et la prospection des
débouchés », explique Julien
Lesage. Parmi ses premiers

GSET a appris au contact d’Amazon Effectif : 5 personnes


Secteur : agroalimentaire
clients figurent Schweppes-
Orangina, L’Oréal ou Givaudan.

Nouveau laboratoire
d’euros de chiffre d’affaires, avec Amazon. « Elle permet d’améliorer Presta Services, filiale qui livre et Paul Molga « L’upcycling est promis à être un
NORMANDIE 250 salariés, dont 70 embauchés la productivité sans courir. » monte du mobilier pour particu- — Correspondant à Marseille nouveau standard de l’approvi-
dans le cadre du partenariat avec liers et collectivités. « Les salariés sionnement industriel », est-il
GSET fait partie des Amazon. « Ils nous avaient repérés, Indicateurs font tous 35 heures. Ceux qui ont des De 30 à 50 % de la production persuadé. Perspectives chiffrées
six transporteurs qui car avons été les premiers à rouler au de performance tournées plus faciles ne cessent pas le agricole sont jetés lors de sa à l’appui : l’an passé, Hubcycle a
livrent les clients de la GNC (gaz naturel comprimé) pour la Chaque matin, ses chauffeurs ont travail une fois leur tournée termi- transformation industrielle, permis d’économiser l’équiva-
région rouennaise livraison de proximité. » quinze minutes pour charger les née, mais aident les autres. » selon l’évaluation réalisée sur le lent de 1.000 tonnes de fruits et
depuis l’agence de A la première sollicitation colis – « pas plus, pas moins » – et ont Le dirigeant a aussi découvert les terrain par le phytochimiste légumes et, avec l’ajout d’un à
proximité d’Amazon. d’Amazon, en avril 2020, Frédéric ensuite un temps de travail à respec- ind icateur s de p erformanc e Julien Lesage, qui a créé Hubcy- deux nouveaux produits à son
Pigassou a « botté en touche », crai- ter (8 h 45/jour/4 jours par semaine), d’Amazon. Chaque transporteur cle pour les sourcer et leur trou- catalogue par semaine, il pense
gnant de ne pouvoir rester maître avec un nombre de points de livrai- reçoit chaque jour un classement ver de nouveaux débouchés. « Il pouvoir multiplier ce chiffre par
Claire Garnier de sa société face au « rouleau com- son à assurer. Cette rigueur, Frédé- résultant du taux de colis arrivés à y a là d’immenses gisements de 10 d’ici à fin 2021. Ces projections
— Correspondante à Rouen presseur ». Même chose en mai. ric Pigassou l’a mise en place chez bon port, du respect du temps de matière première », jubile-t-il. En ont convaincu Daphni, Swen
Mais, en juillet, quand Amazon est travail et du respect du sens des un an, aidé de quatre ingénieurs, Capital Partners et plusieurs

15
Avant de dire « oui », le transporteur revenu à la charge, à trois mois de tournées. Cette « culture du chiffre cet ancien champion de France business angels très investis
GSET de Grand-Quevilly, près de l’ouverture, il s’est lancé dans l’aven- peut créer du stress, mais elle est de tir à l’arc a identifié près de dans la foodtech, dont Sofiane
Rouen s’est fait désirer. Amazon ture avec l’une des filiales de GSET, constructive », confie Frédéric 200 entreprises où fouiller les Ammar ou Jean-Charles Moris-
cherchait des partenaires de livrai- Urgences Liaisons Services (ULS), Pigassou. Il la met en place chez poubelles pour y dénicher des seau, de participer à un tour de
son pour son agence de proximité en mobilisant 38 camionnettes, GSET en informant les salariés des trésors. Par exemple, chez un table de 1,5 million d’euros qui
de Saint-Etienne-du-Rouvray (près dont 8 électriques. « Je me suis dit MILLIONS D’EUROS taux de livraison et de litiges et du producteur de jus de fruits, il laisse le fondateur majoritaire.
de Rouen). « Ils ont frappé trois fois à que nous pouvions apprendre et Le chiffre d’affaires de GSET niveau de satisfaction des clients. récupère les peaux d’orange Hubcycle envisage de créer un
notre porte », se souvient Frédéric grandir avec Amazon », indique Fré- avec 250 salariés, dont « Cela leur donne une vision physi- qu’il transforme en huile essen- laboratoire d’application et table
Pigassou, le président de cette déric Pigassou, vite séduit par 70 embauchés dans le cadre que de ce qu’ils font et apporte un tielle, prisée de l’industrie cos- sur un chiffre d’affaires de 1 mil-
entreprise familiale de 15 millions « l’allure cadencée » en place chez du partenariat avec Amazon. sens à ce qu’ils font. » n métique. Il fait de même avec la lion cette année. n
FINANCE&MARCHES
Les Echos Mardi 13 avril 2021

Les valorisations stratosphériques de Wall


Street à l’épreuve des résultats des entreprises
l Après un début d’année euphorique sur les marchés mondiaux, les résultats du premier trimestre font figure de test.
l Le niveau historiquement élevé des valorisations rend le marché action vulnérable à des mauvaises surprises,
notamment sur la capacité des entreprises à maintenir leurs marges.
Ostrum. Mais même en tenant
BOURSE compte du rebond attendu des
bénéfices, les valorisations demeu-
Bastien Bouchaud reraient à un niveau historiquement
@BastienBouchaud élevé, avec un PER moyen (cours
rapporté au bénéfice par action) de
Les marchés voient l’avenir en rose. près de 24 pour 2021 et proche de 22
Les indices américains ont pour 2022, bien supérieur à sa
enchaîné les records depuis le moyenne de 18 des cinq dernières
début de l’année. Le S&P 500 a clô- années, observe Aurel BGC.
turé à un plus haut historique à
20 reprises en 2021 et il affiche déjà Hausse des prix
une hausse de près de 10 %. Ce qui « Les publications de résultats du pre-
équivaut peu ou prou aux prévi- mier trimestre devraient confirmer
sions que formaient les analystes, aux investisseurs qu’une grande par-
mais pour l’ensemble de l’année. tie des bonnes nouvelles est dans les
L’Europe est également à la fête, cours, laissant la valorisation du
avec des performances souvent marché actions américain sensible à
meilleures qu’outre-Atlantique toute mauvaise nouvelle », met en
(+11 % pour le CAC 40 français et le garde Christian Parisot d’Aurel BGC.
Dax allemand par exemple).
L’indice paneuropéen STOXX 600 a
inscrit vendredi un nouveau record, Les marchés
tandis que le CAC 40 évolue désor- ont bénéficié des
mais à son plus haut niveau depuis politiques monétaires
son pic de 6.922 points de juin 2000.
« Les cours intègrent beaucoup
ultra-accommodantes
d’optimisme. Désormais les investis- décidées la foulée
seurs attendent la confirmation que de la crise sanitaire.
les marchés sont montés pour de bon-
nes raisons », souligne Emmanuel
Cau, responsable de la stratégie Les investisseurs seront très
actions chez Barclays. attentifs aux perspectives d’activité
des entreprises et à leur capacité à
Attentes élevées défendre leurs marges face à la
De fait, les attentes sont très élevées hausse des prix de production. Aux
alors que s’ouvre, cette semaine, la Etats-Unis, les prix des produits
saison des résultats du premier tri- industriels intermédiaires ont
mestre. Déjà significatives en fin grimpé de 4 % en mars sur un mois
d’année dernière, ces attentes n’ont
d’ailleurs cessé d’être revues à la
(12,5 % sur un an), leur plus forte
hausse depuis 1974. La Bourse américaine fait l’autruche face aux
projets d’alourdissement de la fiscalité de Joe Biden
hausse ces dernières semaines. Les Les marchés ont bénéficié à plein
gigantesques plans de soutien des politiques monétaires ultra-ac-
américains et des indicateurs éco- commodantes mises en place dans
nomiques proches de la surchauffe la foulée de la crise sanitaire. Mais si
ont alimenté l’optimisme. Concrè- l’emballement de l’activité économi- L’effet sur les bénéfices de fiscalité, car la moindre inflexion d’une imposition plus lourde qui en 2022, selon Goldman Sachs. Les
tement, les analystes anticipent un que devait se traduire par une par action des entreprises se répercute immédiatement sur pèsera inévitablement sur les pro- analystes de Citigroup calculent
rebond des bénéfices des entrepri- hausse des prix finaux et donc de du S&P 500 pourrait les résultats des entreprises. Fin fits. quant à eux qu’une augmentation
ses américaines de 25 % en l’inflation, les Banques centrales être de 9 % en 2022, 2017, d’ailleurs, les baisses d’impôts Le responsable de la stratégie du taux d’imposition des sociétés
moyenne, par rapport au premier pourraient être amenées à resserrer selon Goldman Sachs. décidées par l’administration sur les actions américaines de Citi- de seulement 4 points – en deçà de
trimestre 2020. Et ce n’est que le la vis plus tôt qu’attendu. A l’inverse, Trump – le taux d’IS avait été réduit group Tobias Levkovich estime, l’intention initiale de Joe Biden qui
début. Le rythme devrait se main- si les entreprises devaient assumer Sophie Rolland de 35 à 21 % – avaient été accueillies dans le « Financial Times », que la est de le rehausser de 7 points – suf-
tenir sur l’ensemble de l’année et seules la hausse des prix de produc- @Sorolland avec le plus grand enthousiasme. « communauté des investisseurs est firait à réduire le bénéfice par
les profits devraient encore aug- tion, la dynamique haussière des trop optimiste » et ne s’inquiète pas action du S&P 500 de 3 %. D’après
menter de 14 % en 2022. bénéfices pourrait être compro- Rien ne semble pouvoir faire Des investisseurs assez des « probables augmenta- une étude de la Wharton School de
Le rythme de progression des mise. Aux niveaux actuels de valori- dérailler Wall Street, même pas le trop optimistes tions d’impôts de l’administration Philadelphie l’augmentation du
Bourses mondiales devrait, en sation, les marchés sont donc sur un projet d’augmentation de la taxa- Cette fois, la vigueur du rebond Biden. » Le taux d’imposition effec- taux de l’impôt sur les sociétés, en
revanche, se modérer d’ici à la fin de étroit chemin de crête. tion des entreprises américaines. économique et l’indéfectible sou- tif des sociétés du S&P 500 s’élevait soi, « n’affecterait pas de manière
l’année, préviennent les spécialistes En temps normal, le projet tien de la Fed et du gouvernement à 17,5 % au troisième trimestre et significative le rendement normal
des marchés actions. A plus de
4.100 points, le S&P 500 a déjà 4
À NOTER
annoncé la semaine dernière par
Joe Biden pour financer son grand
l’ont emporté. La semaine der-
nière, le S&P 500 a même continué
celui des entreprises de la tech
était inférieur à 15 %, selon des esti-
de l’investissement. » En revanche,
combinée à l’imposition mini-
dépassé son objectif cible moyen de plan d’infrastructures aurait donné à enchaîner les records. Complai- mations de S&P Dow Jones Indi- mum de 21 % sur les profits des
4.099 points pour la fin de l’année, Les grandes banques américai- des sueurs froides aux investis- sance ? Signe que Wall Street a ces. Très internationalisés, ces multinationales réalisés à l’étran-
selon les données de Bloomberg. nes ouvriront le bal des résul- seurs. Il souhaite notamment faire perdu le contact avec la réalité ? grands groupes mettent en place ger, celui-ci serait en effet amené à
Résultat : « Les valorisations tats. JPMorgan, Goldman Sachs passer le taux d’imposition des Les stratégistes de marché les plus des stratégies d’optimisation fis- diminuer. Compte tenu des diffé-
devraient se tasser, puisqu’a priori la et Wells Fargo sont attendus sociétés de 21 à 28 % et favoriser aguerris mettent en garde contre cale à grande échelle. rentes mesures envisagées, le taux
hausse des indices boursiers ne sera mercredi, Bank of America et l’instauration d’un impôt mini- la tempête qui, selon eux, se profile Concrètement, l’effet sur les d’imposition effectif moyen des
pas aussi forte que celle des profits », Citigroup jeudi et Morgan mum mondial. Ils sont générale- à l’horizon. Il faudra un jour ou bénéfices par action des entrepri- entreprises américaines passerait
souligne Axel Botte, stratégiste chez Stanley vendredi. ment très sensibles aux questions l’autre évaluer les conséquences ses du S&P 500 pourrait être de 9 % de 24,6 % à 30,3 %. n

Credit Suisse Asset Management aiguise les appétits


L’assureur allemand Allianz serait plan », a déclaré Thomas Gottstein, Greensill et une perte de 39 millions nécessite un travail de restructuration d’autres seulement certaines par-
GESTION D’ACTIFS également sur les rangs, selon le directeur général de Credit Suisse, de francs en 2020, liée à des dépré- important. » De quoi accréditer la ties », a indiqué une source à Reuters.
Bloomberg. Les sociétés citées ne sur Bloomberg TV. ciations, le gestionnaire de Credit thèse d’un rachat par un industriel Le groupe ne devrait prendre
BlackRock, State Street commentent pas. Officiellement, la Suisse pourrait être valorisé entre de la gestion, voire un acteur du capi- aucune décision d’ampleur avant
ou DWS seraient société de gestion de Credit Suisse, Acteur de deuxième catégorie 3,7 et 4 milliards de dollars (3,1 à tal-investissement après la récente l’arrivée de son nouveau président.
intéressés par la qui gère 440 milliards de francs suis- Dans le paysage européen de la ges- 3,3 milliards d’euros), selon Bloom- acquisition de Wells Fargo AM par L’ancien patron de Lloyds Banking
gestion d’actifs de la ses (400 milliards d’euros) n’est pas tion, Credit Suisse AM peine à se berg Intelligence. Soit environ 0,8 % deux fonds. En revanche, il n’est pas Group, Antonio Horta-Osorio,
banque suisse, plombée en vente, mais sa maison mère a démarquer. Quatre fois plus petit des actifs. La semaine dernière, certain qu’un SPAC (coquille vide devrait être élu en mai, à l’assemblée
par l’affaire Greensill. commencé à préparer les esprits. qu’Amundi, leader incontesté, il se Amundi a scellé le rachat de cotée) se positionne. Cité par Reu- générale annuelle. Sa tâche est
Début mars, les difficultés de la situe derrière la plupart des acteurs Lyxor pour 825 millions d’euros, soit ters, le futur SPAC du banquier Jean- complexe, car la crise du groupe
fintech britannique Greensill ont de deuxième catégorie. Qu’il s’agisse 0,66 % des encours. Le français l’a Pierre Mustier et Tikehau Capital ne dépasse la seule gestion d’actifs. Elle
Amélie Laurin conduit la banque zurichoise à geler de filiales de banques comme BNP emporté face à State Street et DWS… serait pas candidat, selon nos infor- touche aussi la banque d’investisse-
@AmelieLaurin 10 milliards de dollars de fonds gérés Paribas AM (483 milliards d’euros qui seraient aujourd’hui intéressés mations. ment, après les 4,4 milliards de
par Credit Suisse AM. Après ce d’encours), et Ostrum (ex-Natixis par Credit Suisse AM. francs de pertes liées aux paris
Le bal des prétendants est ouvert. camouflet, Credit Suisse a annoncé AM, 430 milliards d’actifs). Ou de « Si Credit Suisse vendait sa gestion Statu quo jusqu’en mai hasardeux d’un de ses clients, le
Les gestionnaires américains Black- la séparation de son entité de gestion grands indépendants comme les d’actifs, il aurait du mal à en tirer un Credit Suisse a « entamé des discus- hedge fund Archegos. Se pose la
Rock et State Street et l’allemand d’actifs de sa division de gestion de britanniques Schroders et M & G, bon prix et devrait consentir une sions avec certaines parties, mais pas question du sort des dirigeants
DWS sont intéressés par Credit fortune. Ce pourrait être le prélude à qui gèrent respectivement 570 et garantie de passif à l’acheteur, de due diligence, pas encore de data actuels, voire de l’indépendance
Suisse Asset Management (AM), une scission de Credit Suisse AM, 370 milliards de livres (658 et nuance un bon connaisseur du sec- room. Certains des acheteurs poten- même du groupe. Depuis le début de
assure Reuters, de sources proches. qui fait « potentiellement partie du 427 milliards d’euros). Malgré teur. C’est un actif très abîmé, qui tiels veulent l’ensemble de l’activité, l’année, son cours a chuté de 14 %. n
28 // FINANCE & MARCHES Mardi 13 avril 2021 Les Echos

L’ACTUALITÉ DU M&A AVEC

IK LÈVE UN FONDS DE
1,2 MILLIARD D’EUROS POUR
Bercy se penche sur l’endettement
des entreprises en sortie de crise
SA GAMME « SMALL CAP »
IK Investment Partners
annonce à « Capital Finance »
avoir levé 1,2 milliard d’euros
pour le troisième fonds de sa
gamme « small cap », soit plus
du double de la taille du
deuxième (550 millions réunis
l Au ministère de l’Economie, des réflexions ont débuté pour voir quel accompagnement pourrait
en 2018). Constitué en trois être proposé à des entreprises ayant du mal à rembourser leurs prêts en sortie de crise.
mois entièrement auprès de
souscripteurs historiques de la
l Selon la Banque de France, l’endettement des entreprises tricolores a franchi pour la première
société de gestion paneuro- fois le seuil des 1.900 milliards en février.
péenne, ce véhicule peut pren-
dre des participations majori-
taires et minoritaires dans des
entreprises valorisées jusqu’à
CRÉDIT Les encours des crédits aux sociétés non financières Taux de croissance annuel brut de l’encours total
150 millions d’euros. IK Small En milliards d’euros En %
Cap III dispose par ailleurs d’un Edouard Lederer 2.000 1.903 14 12 %
compartiment spécifiquement @EdouardLederer
dédié aux PME évaluées de 20 à
50 millions d’euros. Une initia- La fuite en avant se poursuit. En 1.800 12
tive qui donne lieu à la création février, l’endettement des entrepri-
d’une équipe spécifique bapti- ses françaises a encore cru de 12 %, 1.600
sée IK Development Capital. selon les chiffres publiés lundi par 10
la Banque de France. A ce rythme,
CRÉDIT MUTUEL EQUITY 1.400
plus de deux fois plus rapide que 8
DEVIENT ACTIONNAIRE celui observé avant la pandémie, le
Total 1.202,3
FINANCIER DE RÉFÉRENCE fardeau de la dette (bancaire et obli- 1.200
DE CHARLES & ALICE gataire) des sociétés a franchi pour 6
Présent au capital de Charles & la première fois le cap des 1.900 mil- 1.000
Alice depuis 2017, Crédit Mutuel liards d’euros.
Equity va devenir l’actionnaire Face à cette envolée, Bercy pré- 4
majoritaire du producteur de pare le coup d’après. Alors qu’il reste
800
desserts, succédant au fonds possible de souscrire un prêt garanti Détenu par les banques 2
Equistone dans cette position. par l’Etat (PGE), et que les banques 600
Selon les informations de Capi- s’apprêtent à accorder les nouveaux
tal Finance, la filiale du Crédit prêts participatifs (PPSE) destinés à 400 0
Mutuel valoriserait près de soutenir les fonds propres des entre-
170 millions d’euros cet ensem- prises, le ministère des Finances se
ble aux 160 millions de chiffre demande comment aider celles qui 200 –2
d’affaires 2020. Des acteurs du auront du mal à rembourser leurs 2004 06 08 10 12 14 16 18 2021 2004 06 08 10 12 14 16 18 2021
private equity « mid-cap » crédits après la crise sanitaire.
« LES ÉCHOS » / SOURCE : BANQUE DE FRANCE
comme PAI Partners, L Catter- « On réfléchit à améliorer l’accom-
ton ou Sagard convoitaient pagnement des entreprises qui pour-
aussi Charles & Alice. raient avoir des difficultés financiè- ment, il y a un an, le PGE a été bilité », souligne Denis Ferrand, t-il, le résultat net de l’ensemble des vate equity » – notamment auprès
res en sortie de crise et qui seraient plusieurs fois aménagé afin de don- directeur général de l’institut Rexe- sociétés non financières sera néga- des PME de petite taille, et à ce que
LA CESSION DE LAGARRIGUE surendettées », indique-t-on au ner plus de souplesse aux em- code, proche du patronat. tif en France pour la première fois l’épargne des Français s’oriente
TOUCHE AU BUT ministère. Ce dernier ne décèle tou- prunteurs. Outre un étalement du depuis 1984. D’autant que dans le davantage vers les fonds propres.
C’est le 21 avril que sont atten- tefois pour l’heure « pas de signaux remboursement allant jusqu’à six même temps, certaines entreprises « Dans l’assurance-vie, la part des
dues les offres fermes pour le d’alerte », étant donné que le « nom- ans, il est possible d’attendre deux Certains acteurs ont puisé dans leurs fonds propres unités de compte, plus risquées, a
rachat du groupe Lagarrigue, bre de faillites a diminué ». ans avant de commencer à amortir appellent à un rôle pour pallier au manque d’activité. augmenté, ce qui témoigne d’un plus
spécialiste des prothèses et le prêt. plus actif du private Dans ce contexte, la dette exis- fort appétit au risque des épar-
orthèses externes, contrôlé par Aménager le PGE Aux yeux des banques, la ques- tante peut représenter un pro- gnants », estime-t-il.
Ardian depuis 2016. D’après Ces réflexions sont très liminaires, tion d’un éventuel surendettement
equity, notamment blème. « Sur le court terme, une Ce rôle accru du capital investis-
« Capital Finance », trois fonds et a priori ni les banques, ni les des entreprises est au minimum auprès des PME. entreprise meurt de difficultés de sement n’est cependant pas forcé-
d’investissement s’affronte- acteurs institutionnels ne voient prématurée. « Si l’on parle du PGE, il paiement, et il faut éviter qu’elle dis- ment bien accueilli par les PME,
raient encore dans la dernière encore clairement ce que cela pour- existe un étalement sur six ans, il n’y paraisse pour de mauvaises raisons. peu enclines à faire entrer un nou-
ligne droite du processus : rait signifier concrètement. Le sujet a donc aucun " mur de la dette " qui En effet, « si les entreprises regor- Mais sur le long terme, on meurt de vel actionnaire. Selon l’écono-
Cobepa, IK Investment Par- a été mis sur la table – de façon plus viendrait mettre en danger les entre- gent de cash, elles ne dégagent pas de ne plus pouvoir s’endetter, car on a miste, à mesure que la sortie de
tners et Naxicap. Plus en amont codée – par Bruno Le Maire, il y a prises, juge un grand banquier. Si résultats », qui pourraient remon- un bilan trop faible », souligne crise approche, davantage d’entre-
des négociations, les noms plus d’une semaine, lors de l’émis- une entreprise rencontre des difficul- ter dans les fonds propres, poursuit Denis Ferrand. Ce dernier appelle preneurs pourraient adapter leur
d’Eurazeo, d’Apax ou de Sagard sion « Le Grand Jury ». tés de remboursement avant les six l’économiste. En 2020, explique- donc à un rôle plus actif du « pri- discours. n
avaient également été évoqués. Interrogé sur ce qu’il faudrait ans, c’est qu’elle connaissait déjà
Aujourd’hui, Lagarrigue pour- faire pour les entreprises qui ne d’autres faiblesses structurelles ».
rait bien changer de mains sur
la base d’une valorisation de
parviendraient pas à rembourser
leurs prêts, le ministre de l’Econo-
Par ailleurs, la trésorerie des
entreprises a globalement enflé La médiation anticipe
un resserrement du crédit
l’ordre de 450 millions d’euros mie et des Finances avait répondu : dans les mêmes proportions que
– un prix à mettre en regard « Je travaille […] pour voir si d’autres son endettement, soit quelque
d’un résultat brut d’exploita- dispositifs pourraient être nécessai- 200 milliards d’euros en 2020. Mais
tion avant amortissement (Ebi- res pour accompagner des entrepri- ce constat recouvre des situations
tda) prévu autour de 25 mil- ses pour lesquelles ni les fonds pro- très variables. « Les entreprises ont Après une année record, miers remboursements permet rappelle par ailleurs que de nom-
lions d’euros sur l’exercice qui pres [les PPSE], ni le décalage du PGE été arrosées de liquidités, mais elles les appels à la médiation aussi de décaler les éventuels pro- breuses mesures ont été mises en
se clôturera fin septembre. ne suffisent ».Depuis son lance- restent faibles sur le plan de la solva- du crédit diminuent mais blèmes. place pour renforcer la structure
demeurent élevés. L’entité financière des entreprises, dont les
adossée à la Banque de Situation financière futurs prêts participatifs.
ANNLEGALECH
France se prépare à traiter dégradée Les associations de soutien aux
de nombreux dossiers Si les chiffres s’améliorent, à la entreprises sont elles aussi sur le
annonces judiciaires & légales quand viendra la reprise. Banque de France, on reste néan-
moins vigilant et mobilisé pour la
qui-vive. « Le mur de la dette, à un
moment, il va falloir le rembourser,
Romain Gueugneau sortie de crise. Le nombre de failli- prévient Thierry Bacquet, à la tête
2e PUBLICATION - AVIS ENQUETE PUBLIQUE @romaingueugneau tes d’entreprises a été exception- du Centre d’information sur la
et Gabriel Nedelec nell ement bas l’an dernier , prévention des difficultés des
Par arrêté du 23 mars 2021, Le commissaire enquêteur assurera une permanence selon la
répartition suivante :
compte tenu du soutien massif de entreprises de Paris (CIP 75). Il ne
Le Président du Syndicat Intercommunal de Collecte et de Traitement
des Eaux Usées du Bassin du Sausseron a ordonné l’ouverture de • en Mairie de BUTRY-SUR-OISE : Un an après le début de la crise, l’Etat. Il devrait mécaniquement faut pas que les chefs d’entreprise
l’enquête publique relative au projet de zonage d’Assainissement le lundi 12 Avril 2021 de 13h30 à 17h30 l’activité reste intense pour la rebondir cette année puis en 2022. attendent d’être aux abois ». Le res-
des Eaux Usées et Eaux Pluviales Urbaines sur le Territoire du
S.I.C.T.E.U ; A cet effet, M. AIMÉ Bernard a été désigné par le
• en Mairie de VALMONDOIS : médiation du crédit. Au cours du Et la médiation sera très naturelle- ponsable s’inquiète de ne pas voir
le samedi 24 Avril 2021 de 9h à 12h
Président du Tribunal administratif de CERGYPONTOISE comme
• en Mairie de VALLANGOUJARD :
premier trimestre, l’entité adossée ment sollicitée. repartir à la hausse la fréquenta-
commissaire enquêteur.
le mercredi 28 Avril 2021 de 9h à 12h à la Banque de France chargée de « Il va falloir accompagner les tion des « entretiens du jeudi », le
L’enquête se déroulera du Lundi 12 Avril 2021 à 9h00 au Mercredi
12 Mai 2021 à 12h00, inclus aux jours et heures habituels
• en Mairie de LABBEVILLE : débloquer le dialogue entre une quelque 20.000 entreprises qui rendez-vous hebdomadaire mis
le Mardi 4 Mai 2021 de 14h à 17h30
d’ouvertures. entreprise et sa banque en cas de n’ont pas fait faillite l’an dernier en place par le CIP pour accompa-
• en Mairie de NESLES LA VALLEE :
BUTRY-SUR-OISE : le Mercredi 12 Mai 2021 de 9h à 12h refus de prêt a traité un peu plus de mais qui auraient dû, selon les sta- gner les entreprises en difficulté.
https://www.butrysuroise.fr/ 1.600 dossiers. C’est près du double tistiques, et qui seront logiquement
Lundi, mardi, jeudi et vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à Le dossier d’enquête est consultable pendant toute la durée de
de l’an dernier à la même époque, en difficulté cette année », indique
18h00 - les mercredi et samedi de 9h00 à 12h00 l’enquête en Mairie de chaque commune aux heures habituelles
d’ouverture. Il peut être également consulté et téléchargé sur les avec déjà deux semaines de confi- Frédéric Visnovsky. Le médiateur Les associations
VALMONDOIS :
https://valmondois.fr/
sites des Mairies et sur le site dédié à l’enquête :
http://sda-sicteu-sausseron.enquetepublique.net nement. Mais un tiers de moins sera également attentif aux condi- de soutien aux
Lundi, jeudi, samedi : 9h-12h - Mardi : 9h-12h et 15h-19h
Mercredi : fermé - Vendredi : 9h-12h et 15h-17h
Pendant la durée de l’enquête publique, les observations sur le projet que lors du quatrième trimestre tions d’octroi de crédit en général entreprises sont
de zonage d’Assainissement des Eaux Usées et Eaux Pluviales 2020. Au plus fort de la crise, près de la part des banques, alors que la
NESLES-LA-VALLEE :
Urbaines, pourront être consignés sur le registre d’enquête publique
de 3.000 saisines étaient effectuées situation financière des entrepri-
sur le qui-vive.
déposé dans chacune des communes du Territoire.
http://nesleslavallee.fr/
Lundi : 16h00-17h30 - Mardi : 16h00-17h30 Elles peuvent également être déposées à l’adresse mail suivante : chaque mois. ses s’est globalement dégradée. En
Mercredi : 10h00-12h00 - Jeudi : 10h00-12h00 et 16h00-17h30 sda-sicteusausseron@enquetepublique.net « Les dépôts de dossiers suivent la février, l’endettement des entre- Même vigilance chez l’Apesa,
Vendredi : 10h00-12h00 et 16h00-17h30 - Samedi : 10h00-12h00 Ou être adressées par écrit au commissaire enquêteur à l’adresse
suivante : courbe des prêts garantis par l’Etat, prises françaises a encore bondi une association qui s’attaque à la
LABBEVILLE :
SICTEU dont l’octroi est lui-même plus fai- de 12 %. Et elles auront besoin de détresse psychologique des
https://labbeville.fr/
Lundi : de 9h30 à 12h30 - Mardi : de 14h00 à 19h00 - Jeudi : de A L’Attention de M. AIMÉ ble depuis plusieurs mois, explique fonds supplémentaires pour patrons. L’association a enregistré
14h00 à 17h00 Commissaire enquêteur Frédéric Visnovsky, le médiateur relancer leur activité. une hausse de 64 % du nombre de
Place Aristide Partois
VALLANGOUJARD 95690 NESLES LA VALLEE national du crédit. Les entreprises « Même si la situation est hétéro- prises en charge en 2020. Marc
http://www.vallangoujard.fr/ qui viennent nous voir ont pour gène selon les secteurs d’activité, on Binnié, son fondateur, ne veut pas
En semaine 9h-12h, 14h-16h, sauf le mercredi après-midi. Le rapport et les conclusions du commissaire enquêteur seront tenus
Le samedi matin, la mairie est ouverte sur rendez-vous. à la disposition du public dès qu’ils seront transmis au syndicat. l’essentiel essuyé un refus de PGE de peut anticiper une certaine réticence paraître alarmiste, mais il reste
la part de leur banque ». Pour les de la part des banquiers pour prêter prudent pour les mois à venir. « En
La ligne de référence est de 40 signes en corps minimal de 6 points didot. entreprises ayant obtenu un PGE encore davantage, ou un possible période de crise, les difficultés, voire
Le calibrage de l’annonce est établi de filet à filet. l’an dernier, le choix fait par la durcissement des conditions de cré- l’échec, sont plus faciles à surmon-
Les départements habilités sont 75, 78, 91, 92, 93, 94, 95 et 69. majorité d’entre elles de différer dit. Pour l’instant, ce n’est pas le cas », ter car tout le monde est touché. En
d’un an supplémentaire les pre- indique Frédéric Visnovsky, qui période de reprise, c’est l’inverse ». n
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
Les Echos Mardi 13 avril 2021 FINANCE & MARCHES // 29

en bref
Catastrophes naturelles :
les sécheresses pèsent lourd
ASSURANCE
Les sécheresses ont
représenté, en 2020,
près des trois quarts
de la charge des
sinistres supportés
par le réassureur

Shutterstock
public français CCR.

Solenn Poullennec
@SolennMorgan Le régulateur chinois accentue
sa pression sur Ant Group
Les ravages provoqués par le man-
que de précipitations en France se PAIEMENT La banque centrale chinoise vient de réclamer à Ant
confirment. En 2020, le phéno- Group, la filiale du géant Alibaba spécialisée dans les services
mène des sécheresses, qui provo- financiers, de changer son statut pour devenir un holding qui
que des fissures dans les maisons, a pourrait être régulé à la manière d’une banque. C’est le premier
coûté 565 millions d’euros au réas- signal clair fourni par les autorités à Ant depuis qu’elles l’ont
sureur public CCR, qui pilote le forcé à renoncer à son IPO géante. Ant et Alibaba, les deux
régime français d’indemnisation piliers de l’empire de Jack Ma, sont particulièrement dans le
des catastrophes naturelles. viseur des régulateurs, décidés à freiner la poussée « impru-
Les sécheresses ont ainsi été à dente » des entreprises technologiques vers la finance et
l’origine de près de trois quarts de la réduire leurs positions dominantes.
facture des sinistres pris en charge,
soit 775 millions d’euros, selon les
résultats publiés par le groupe CCR Mubadala prépare l’introduction en
lundi. L’année dernière a beau avoir Bourse d’Emirates Global Aluminium
été marquée par les inondations
dans le Sud-Est consécutives à la FONDS SOUVERAIN Le fonds souverain d’Abu Dhabi, Muba-
tempête Alex, elle est loin d’avoir été dala, a déclaré qu’il était près d’introduire en Bourse Emirates
la plus dramatique sur le plan des que les sécheresses concernent Bertrand Labilloy à propos du prélè- Global Aluminium (EGA). Le fonds de 232 milliards de dollars,
catastrophes naturelles pour le aujourd’hui une très grande partie « On ne coupera vement opéré sur les contrats qui n’a jamais été aussi actif qu’en 2020, maintient le rythme.
groupe CCR, auquel le cyclone Irma de l’Hexagone. pas à la nécessité d’assurance pour financer le régime Depuis le début de l’année, il a conclu des opérations, allant de
de 2017 avait coûté très cher. « Cat Nat » (aujourd’hui à 12 % pour l’achat d’une raffinerie brésilienne à l’investissement dans des
Il n’empêche : « C’est a priori la Ponction dans les réserves de relever le taux les contrats d’assurance-habita- obligations convertibles de Telegram. EGA, détenu à parts égales
troisième plus grosse sécheresse pour Le problème pèse sur les ressources de surprime. » tion). Un rapport de l’Inspection par Mubadala et Investment Corp. de Dubaï, possède des fonde-
CCR », souligne Bertrand Labilloy, le du réassureur. « Pour la quatrième BERTRAND LABILLOY générale des finances publié en ries à Abu Dhabi et Dubaï, ainsi qu’une mine de bauxite en Gui-
directeur général du groupe. année consécutive, on a puisé dans Directeur général début d’année préconisait d’ailleurs née. La société avait prévu une introduction en Bourse en 2018 ou
Celui-ci a dégagé l’an dernier un nos réserves, alors que le métier de de CCR « de ne pas exclure une augmentation 2019, mais l’opération avait été interrompue après l’imposition
résultat net consolidé de 90 millions CCR, c’est d’en engranger chaque progressive du taux de surprime pour par Donald Trump de droits de douane sur les importations
d’euros, contre 104 millions d’euros année pour faire face au « big one », faire face aux effets prévisibles du d’aluminium en provenance des Emirats arabes unis.
en 2019, sachant que la crise l’a souligne Bertrand Labilloy. en hausse. « Il faut se poser la ques- changement climatique ». Un pas-
conduit à soutenir l’assurance-cré- La force de frappe reste impor- tion fondamentalement de comment sage de cette surprime à 18 % ou 20 %
dit et a touché sa filiale de réassu- tante pour le régime couvrant aussi bien traiter ce risque », insiste Ber- aurait pour conséquence d’aug- Scandale Wirecard : la justice enquête
rance « classique » CCR Re. Cela fait les inondations, les mouvements de trand Labilloy. Le sujet est venu sur menter le coût d’une assurance-ha- sur le régulateur allemand BaFin
près de trente ans que le « régime terrain, les séismes ou encore les la table lors des discussions au Par- bitation classique autour d’un euro
Cat Nat », né au début des années cyclones (mais pas le gel, la grêle ou lement sur la réforme du régime des par mois, expliquait-t-il. FINTECH La justice allemande a ouvert une enquête sur le rôle
1980, peut intervenir pour indemni- les tempêtes). Ainsi, CCR peut faire catastrophes naturelles. Des nou- Même modeste, toute hausse des du superviseur financier BaFin et de ses employés dans le gigan-
ser des dégâts quand les terrains face en 2021 à des sinistres coûtant velles normes de construction sont primes d’assurances pourrait paraî- tesque scandale comptable autour de la société de paiements
bougent et fragilisent les maisons 4,6 milliards d’euros à l’ensemble du entrées en vigueur l’an dernier pour tre délicate à imposer en pleine crise Wirecard. Selon le ministère des Finances, quelque 85 salariés
avec les sécheresses. L’ampleur des marché sans faire appel à la garan- renforcer la solidité des maisons et ne semble pas faire partie pour de la BaFin spéculaient sur l’action de Wirecard au premier
coûts de ce « péril » n’est pas apparu tie de l’Etat. L’ampleur des dégâts face aux sécheresses, mais les pou- l’heure des priorités du gouverne- semestre 2020, avant la faillite de la société de paiements en
immédiatement, mais « ces phéno- provoqués par la sécheresse doit voirs publics mènent des réflexions ment. Celui-ci a mis un terme aux ligne, posant la question de leur indépendance. L’effondrement
mènes de sécheresse, en plus d’être pousser à agir, selon CCR. Avec le pour aller plus loin. « On ne coupera travaux sur une éventuelle assu- de la start-up star de la place financière allemande l’année der-
récurrents, sont devenus systémi- dérèglement climatique les catas- pas à la nécessité de relever le taux de rance « pandémie », arguant des nière avait entraîné le renvoi du patron de la BaFin et le lance-
ques », prévient le dirigeant, notant trophes naturelles sont attendues surprime », souligne par ailleurs coûts pour les assurés. n ment d’une vaste réforme de la supervision bancaire.

AVIS FINANCIERS

DWS Concept DWS Invest DWS Invest II


Société d’investissement à capital variable Société d’investissement à capital variable Société d’investissement à capital variable
2, boulevard Konrad Adenauer, 1115 Luxembourg, Luxembourg 2, boulevard Konrad Adenauer, 1115 Luxembourg, Luxembourg 2, boulevard Konrad Adenauer, 1115 Luxembourg, Luxembourg
Registre du commerce de Luxembourg B 160.062 Registre du commerce de Luxembourg B 86.435 Registre du commerce de Luxembourg B 169.544

Les actionnaires de la SICAV DWS Concept (la « Société ») sont invités par la présente à Les actionnaires de la SICAV DWS Invest (la « Société ») sont invités par la présente à Les actionnaires de la SICAV DWS Invest II (la « Société ») sont invités par la présente à

l’Assemblée Générale Ordinaire l’Assemblée Générale Ordinaire l’Assemblée Générale Ordinaire


qui se tiendra mercredi 28 avril 2021 à 11h00 dans les locaux de la société. qui se tiendra mercredi 28 avril 2021 à 11h00 dans les locaux de la société. qui se tiendra mercredi 28 avril 2021 à 11h30 dans les locaux de la société.
Ordre du jour : Ordre du jour : Ordre du jour :
1. Rapport du Conseil d’Administration et du commissaire aux comptes. 1. Rapport du Conseil d’Administration et du commissaire aux comptes. 1. Rapport du Conseil d’Administration et du commissaire aux comptes.
2. Approbation du bilan et du compte de résultats, présentés par le Conseil 2. Approbation du bilan et du compte de résultats, présentés par le Conseil 2. Approbation du bilan et du compte de résultats, présentés par le Conseil
d’Administration, de l’exercice clos le 31 décembre 2020. d’Administration, de l’exercice clos le 31 décembre 2020. d’Administration, de l’exercice clos le 31 décembre 2020.
3. Quitus au Conseil d’Administration. 3. Quitus au Conseil d’Administration. 3. Quitus au Conseil d’Administration.
4. Affectation du résultat de l’exercice. 4. Affectation du résultat de l’exercice. 4. Affectation du résultat de l’exercice.
5.1. Confirmation de Monsieur Niklas Seifert au poste d’administrateur de la société 5.1. Confirmation de Monsieur Niklas Seifert au poste d’administrateur de la société 5.1. Confirmation de Monsieur Niklas Seifert au poste d’administrateur de la société
jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui décidera de jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui décidera de jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui décidera de
l’exercice se terminant le 31 décembre 2021. l’exercice se terminant le 31 décembre 2021. l’exercice se terminant le 31 décembre 2021.
5.2. Confirmation de Monsieur Gero Schomann au poste d’administrateur de la société 5.2. Confirmation de Monsieur Gero Schomann au poste d’administrateur de la société 5.2. Confirmation de Monsieur Gero Schomann au poste d’administrateur de la société
jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui décidera de jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui décidera de jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui décidera de
l’exercice se terminant le 31 décembre 2021. l’exercice se terminant le 31 décembre 2021. l’exercice se terminant le 31 décembre 2021.
5.3. Confirmation de Monsieur Thilo Wendenburg au poste d’administrateur de la 5.3. Confirmation de Monsieur Thilo Wendenburg au poste d’administrateur de la 5.3. Confirmation de Monsieur Thilo Wendenburg au poste d’administrateur de la
société jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui société jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui société jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui
décidera de l’exercice se terminant le 31 décembre 2021. décidera de l’exercice se terminant le 31 décembre 2021. décidera de l’exercice se terminant le 31 décembre 2021.
5.4. Confirmation de Monsieur Sven Sendmeyer au poste d’administrateur de la société 5.4. Confirmation de Monsieur Sven Sendmeyer au poste d’administrateur de la société 5.4. Confirmation de Monsieur Sven Sendmeyer au poste d’administrateur de la société
jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui décidera de jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui décidera de jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui décidera de
l’exercice se terminant le 31 décembre 2021. l’exercice se terminant le 31 décembre 2021. l’exercice se terminant le 31 décembre 2021.
5.5. Confirmation de Madame Elena Wichmann au poste d’administrateur de la société 5.5. Confirmation de Madame Elena Wichmann au poste d’administrateur de la société 5.5. Confirmation de Madame Elena Wichmann au poste d’administrateur de la société
jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui décidera de jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui décidera de jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en 2022 et qui décidera de
l’exercice se terminant le 31 décembre 2021. l’exercice se terminant le 31 décembre 2021. l’exercice se terminant le 31 décembre 2021.
De plus amples informations sur les administrateurs sont disponibles sur demande De plus amples informations sur les administrateurs sont disponibles sur demande De plus amples informations sur les administrateurs sont disponibles sur demande
auprès de la société. auprès de la société. auprès de la société.
6. Approbation de la Commission du membre externe Thilo Wendenburg pour 6. Approbation de la Commission du membre externe Thilo Wendenburg pour 6. Approbation de la Commission du membre externe Thilo Wendenburg pour
l’exercice se terminant le 31 décembre 2020. l’exercice se terminant le 31 décembre 2020. l’exercice se terminant le 31 décembre 2020.
7. Questions diverses 7. Questions diverses 7. Questions diverses
Exercice des droits de vote Exercice des droits de vote Exercice des droits de vote
En raison des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie de Covid-19 et En raison des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie de Covid-19 et En raison des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie de Covid-19 et
conformément à la loi luxembourgeoise, l’Assemblée Générale Ordinaire ne se tiendra conformément à la loi luxembourgeoise, l’Assemblée Générale Ordinaire ne se tiendra conformément à la loi luxembourgeoise, l’Assemblée Générale Ordinaire ne se tiendra
pas en présentiel. Les actionnaires sont priés de voter uniquement par procuration. pas en présentiel. Les actionnaires sont priés de voter uniquement par procuration. pas en présentiel. Les actionnaires sont priés de voter uniquement par procuration.
Le formulaire de procuration est disponible sur demande auprès de la société. Le formulaire de procuration est disponible sur demande auprès de la société. Le formulaire de procuration est disponible sur demande auprès de la société.
Sont autorisés à exercer leur droit de vote à l’Assemblée Générale Ordinaire les actionnaires Sont autorisés à exercer leur droit de vote à l’Assemblée Générale Ordinaire les actionnaires Sont autorisés à exercer leur droit de vote à l’Assemblée Générale Ordinaire les actionnaires
qui fournissent à la société, avant le jeudi 22 avril 2021, le formulaire de procuration signé qui fournissent à la société, avant le jeudi 22 avril 2021, le formulaire de procuration signé qui fournissent à la société, avant le jeudi 22 avril 2021, le formulaire de procuration signé
et la confirmation de l’établissement dépositaire selon laquelle les actions sont immobilisées et la confirmation de l’établissement dépositaire selon laquelle les actions sont immobilisées et la confirmation de l’établissement dépositaire selon laquelle les actions sont immobilisées
jusqu’à la fin de l’Assemblée Générale. Les actionnaires peuvent aussi se faire représenter jusqu’à la fin de l’Assemblée Générale. Les actionnaires peuvent aussi se faire représenter jusqu’à la fin de l’Assemblée Générale. Les actionnaires peuvent aussi se faire représenter
par une personne dûment mandatée par écrit. par une personne dûment mandatée par écrit. par une personne dûment mandatée par écrit.
L’Assemblée Générale, régulièrement convoquée, représente l’ensemble des actionnaires. L’Assemblée Générale, régulièrement convoquée, représente l’ensemble des actionnaires. L’Assemblée Générale, régulièrement convoquée, représente l’ensemble des actionnaires.
Aucun quorum n’est requis. Les décisions sont prises à la majorité simple des actions Aucun quorum n’est requis. Les décisions sont prises à la majorité simple des actions Aucun quorum n’est requis. Les décisions sont prises à la majorité simple des actions
représentées. représentées. représentées.
Luxembourg, 13 avril 2021 Luxembourg, 13 avril 2021 Luxembourg, 13 avril 2021
Le conseil d’administration Le conseil d’administration Le conseil d’administration
30 // GESTION D'ACTIFS Mardi 13 avril 2021 Les Echos

GESTION D’ACTIFS
INVESTISSEMENT Branche exigeante de l’investissement socialement responsable, la finance à impact veut LA PERSONNALITÉ
relever les grands défis environnementaux et sociaux. Mais pour être efficace, elle doit d’abord mettre d’accord
les différentes parties prenantes sur sa définition.

L’investissement à impact
à la recherche de son identité

Peter Allan
A lors que le label ISR se
débat dans ses problèmes
de gouvernance, sociétés
de gestion et investisseurs n’ont
Dominique Gaillard
Associé chez Capza

qu’un mot à la bouche : l’impact. Ce Dominique


terme désigne le nec plus ultra de
l’investissement socialement res- Gaillard, figure
ponsable (ISR). Quand l’ISR cher- d’Ardian et de
che à éviter de nuire à la planète et à
la société, l’impact ambitionne France Invest,
d’améliorer les choses. Son poids
est estimé à 715 milliards de dollars
rejoint Capza
dans le monde par le GIIN, l’orga-
nisme international qui promeut Son actualité
l’« impact investing ». Un chiffre en Après avoir pris du champ
forte croissance (+ 42 % sur un an), chez Ardian il y a deux ans,
mais une goutte d’eau dans l’océan Dominique Gaillard a définiti-
de l’ISR ! Le GIIN définit les investis- vement quitté le numéro un
sements à impact comme étant français du capital-investisse-
ceux réalisés dans l’intention de ment. A quelques mois de la
générer un impact social et envi- fin de son mandat de président
ronnemental positif et mesurable, de France Invest, le lobby du
parallèlement à un rendement private equity, il rejoint Capza,
financier. Mais cette définition, très une boutique spécialiste de la
générique, laisse une large place à dette d’entreprise. Il connaît
l’interprétation. bien le président de la société
Le 25 mars dernier, Bercy a de gestion, Christophe Karve-
annoncé le lancement d’une initia- lis-Senn, qui est aussi l’un de
tive de place sur la finance à impact ses vice-présidents chez
avec Finance for Tomorrow, la France Invest. « Comme Ardian
branche verte de Paris Europlace. il y a quinze ans, Capza est en

«
Son premier objectif consiste à pré- Il s’agit aujourd’hui de développer une vision française de l’impact. Photo Shutterstock train de devenir un multispécia-
ciser les contours de la finance à liste du capital-investissement.
impact. Les enjeux sont impor- que la finance à impact vise à trans- A cette fin, le Forum pour l’inves- des 17 objectifs de développement Je souhaite accompagner la
tants. Le gouvernement souhaite La plupart former la société. « Vouloir standar- tissement responsable (FIR) et durable de l’ONU. L’additionnalité, structuration de ses équipes, la
que Paris devienne le premier cen- des acteurs diser l’évaluation et la mesure France Invest ont publié le 18 mars quant à elle, valide si l’investisse- création de nouvelles stratégies
tre mondial en la matière. d’impact en imposant des référen- dernier une définition de l’investis- ment a contribué à créer ou aug- d’investissement et sa croissance
Au-delà des ambitions de place, il
qui parlent tiels privés, qui véhiculent eux-mê- sement à impact adoptée par 60 menter l’impact de l’entreprise à l’international, notamment en
s’agit de développer une vision fran- d’impact le voient mes un système de pensée et une sociétés de gestion, issues du financée. Enfin, l’évaluation des Asie », déclare Dominique
çaise de l’impact, alors que les encore comme vision personnelle de l’intérêt géné- monde du côté et du non-coté et résultats via la mesure de l’impact Gaillard.
acteurs anglo-saxons sont particu- ral, peut conditionner le financement pesant 35 milliards d’euros d’inves- complète le dispositif.
lièrement actifs sur le sujet. C’est le
un supplément de notre modèle économique et tissement à impact. « Nous avons eu Au-delà de ces enjeux de défini- Son parcours
cas de l’IMP (Impact Management marketing. » social », estime, ainsi, Sandra Ber- plus d’une centaine de contributions, tion, certains professionnels espè- Agé de soixante-et-un ans,
Project), une initiative qui promeut OLIVIER DE GUERRE nard-Colinet, auteure pour le gou- ce qui est très positif, car le plus rent pouvoir compter sur l’appui Dominique Gaillard est
une standardisation de la mesure Président de Phitrust vernement de deux rapports sur important c’est de créer un engage- des pouvoirs publics pour diplômé de Polytechnique, des
d’impact. « Les travaux de l’IMP sont l’investissement à impact. ment des praticiens autour de déployer plus concrètement la Ponts et Chaussées, de Berke-
issus de la plus grande consultation l’impact afin qu’ils se l’approprient », finance à impact. « Passer plus de ley et de l’IAE Paris. Il a com-
internationale auprès de plus de Lutter contre le risque se félicite Mathieu Cornieti, prési- temps à définir les concepts plutôt mencé sa carrière chez Pechi-
2.000 utilisateurs pour aboutir à un d’« impact washing » dent de la commission Impact qu’à les mettre en œuvre est contre- ney, puis a rejoint en 1990 le
consensus », souligne Axel Bonaldo, Enfin, un autre enjeu s’impose alors Investing de France Invest. p ro d u c t i f » , a l e r t e P h i l i p p e fonds Charterhouse. En 1997,
directeur du développement que l’utilisation du terme impact se Le rapport apprécie cette appro- Zaouati, directeur général de il participe aux débuts d’AXA
d’Impak, une agence franco-québé- CDP (Carbon Disclosure Project) et développe à tout-va : lutter contre le che selon trois caractéristiques : Mirova. La société de gestion tra- Private Equity, le futur Ardian.
coise spécialisée dans la notation bien d’autres. risque d’« impact washing ». « La l’intentionnalité, l’additionnalité et vaille, par exemple, avec AXA IM, Après le retrait d’AXA en 2013,
d’impact. Parmi les institutions Mais les Européens ne veulent grande majorité des acteurs qui par- la mesure de l’impact. L’intention- BNP Paribas AM et Sycomore AM il devient président du direc-
soutenant l’IMP, on retrouve de pas reproduire le schéma des nor- lent d’impact le voient encore, nalité de l’investisseur est clé, car à la création d’un outil permettant toire d’Ardian France en 2014,
grandes instances comme les mes IFRS, le référentiel comptable aujourd’hui, comme un supplément l’impact ne peut être fortuit. Un ou de quantifier l’impact des investis- puis senior advisor en 2019.
Nations unies, les PRI (Principles d’origine américaine qui impose ses marketing », s’émeut Olivier de plusieurs objectifs doivent être défi- sements sur la biodiversité.
for Responsible Investment), le contraintes à l’Europe. D’autant Guerre, président de Phitrust. nis, généralement rattachés à l’un — Aurélie Fardeau Sa société
Fondé en 2004, l’ex-Capzanine
a étendu son expertise de la

Analyste d’impact, un métier en plein boom


dette privée d’entreprises au
capital-développement et
autres instruments de fonds
propres. La société revendique
Faute de formations recrutement spécialisé dans le plow, investment director au sein flexible dans ses pratiques car la dis- finance à impact, ces spécialistes de 5 milliards d’euros d’encours
dédiées, les sociétés de développement durable Birdeo. de la maison britannique. Ce sont cipline évolue beaucoup. » En outre, la data sont un atout pour des équi- investis ou levés et veut dou-
gestion peinent à trouver Mais les formations sont encore des analystes financiers que l’on a les sociétés recherchent des candi- pes d’investissement plus axées sur bler de taille d’ici à 2025.
des profils cumulant des rares sur ces sujets et les profils formés à notre méthodologie d’inves- dats mus par des convictions, capa- l’analyse fondamentale. C’est, par Actionnaire depuis 2015, AXA
compétences financières cumulant les compétences finan- tissement à impact. Chez nous, ce bles de défendre l’investissement à exemple, le cas chez NN IP et chez a repris les parts d’Eurazeo
et une bonne connaissance cières et extra-financières ne sont sont les mêmes personnes qui réali- impact et de s’impliquer dans des Robeco, qui intègre des spécialistes dans Capza en 2019 et contrôle
de l’impact. pas légion. « Il existe une tendance de sent l’analyse financière, l’analyse initiatives de place. de la donnée dans son équipe 46 % du capital. — A. L.
fond de la part des candidats qui veu- ESG et l’analyse d’impact, car c’est la d’investissement thématique et ISR
Le développement de la finance à lent donner du sens à leur travail, force de l’impact investing d’intégrer Mouton à cinq pattes depuis l’an dernier. « Pour étendre la
impact dans les sociétés de gestion mais on ne peut pas s’improviser toutes ces dimensions. » Un mouton à cinq pattes qui était couverture de nos portefeuilles, nous
nécessite le recrutement de nou- expert de la finance responsable, Le recrutement est d’autant plus jusqu’à peu l’apanage de quelques devons réussir à gérer une grande
veaux talents, et en particulier confirme Caroline Renoux. C’est un complexe que les métiers liés à pionniers. « Ces derniers étaient quantité de données, souligne Nico-
d’analystes spécialisés. Cette quête vrai problème car beaucoup de per- l’impact nécessitent de nombreu- prêts à faire des sacrifices en matière las Bénéton, spécialiste de l’inves- SUR LE WEB
de compétences intervient dans un sonnes sont intéressées mais peu ses compétences comportementa- de rémunération au profit d’un poste tissement thématique & ISR chez
contexte porteur pour les spécialis- sont véritablement qualifiées. » les. « Réaliser une analyse d’impact en ligne avec leurs convictions mais Robeco. La data science nous aide Retrouvez notre
tes de l’investissement socialement nécessite d’être ingénieux, car la don- cela commence à disparaître et également à progresser sur des
page gestion
responsable (ISR). « Depuis 2019, Montée en compétences née n’est pas facile d’accès, souligne désormais les salaires tendent à se enjeux méthodologiques, notam-
année charnière, les demandes de Chez M&G Investments, le choix a Véronique Chapplow. Le contact rapprocher des tarifs classiques du ment pour réussir à être prospectif, d’actifs
recrutement affluent sur les sujets été fait de favoriser la montée en avec les entreprises est très impor- secteur », estime Caroline Renoux. par exemple sur l’alignement des tous les mardis
ESG et le phénomène s’est encore ren- c o m p é t e n c e s d ’a n a l ys t e s e n tant, donc il faut aussi être capable de Un autre profil profite du déve- portefeuilles avec l’objectif 2 degrés. »
forcé en 2020 malgré un contexte interne. « Notre équipe d’investisse- mener des conversations habiles avec loppement de la finance à impact : Une évolution qui va de pair avec la
compliqué », constate Caroline ment à impact comporte trois ana- des directeurs financiers et des diri- les data scientists. Alors que la don- montée en expertise de l’ISR.
et sur le site
Renoux, fondatrice du cabinet de lystes dédiés, relate Véronique Chap- geants. Enfin, il est nécessaire d’être née est au cœur des enjeux de la — A. F. lesechos.fr
Les Echos Mardi 13 avril 2021 GESTION D'ACTIFS // 31

La difficile application de l’impact à l’univers


des valeurs cotées
Les spécificités des
investisseurs dans l’univers
du coté obligent à tordre
la définition originelle de
l’investissement à impact.
Mais le volume de capitaux
Sandra Bernard Colinet plaide pour
la mise en place d’une « échelle de
mesure de contribution à la transfor-
mation durable » des produits finan-
ciers, qui permettrait de positionner
les fonds selon leur capacité opéra-
« Nous
cherchons
à évaluer
à quel point nos
Iodice, gérante chargée des straté-
gies à impact chez le gestionnaire,
tout en reconnaissant que le défi est
immense. « Sur les marchés privés, il
est relativement aisé de choisir quel-
ques indicateurs et de réaliser une
pouvant être drainés tionnelle à contribuer à la transfor- produits peuvent mesure par rapport à la situation qui
par les marchés financiers mation durable. Un premier débat transformer prévalait avant, estime Matt Chris-
incite au pragmatisme. porte sur l’intentionnalité de géné- la société. » tensen, responsable mondial de
rer un impact. Dans l’univers coté, l’investissement responsable et à
Issu du monde du private equity et celle-ci se déplace souvent de l’inves- MARINA IODICE impact chez Allianz GI. Sur les mar-
de la philanthropie, l’investisse- tisseur vers l’entreprise financée, Gérante chargée des stratégies chés cotés, cela reste plus compliqué à
ment à impact se développe désor- éludant la question du comporte- à impact chez NN IP l’heure actuelle de réaliser des mesu-
mais dans l’univers des marchés ment global de la société de gestion. res au-delà de l’empreinte carbone.
cotés. Au-delà du volet obligataire, « On parle généralement d’impact au Mais la recherche avance pour déve-
le phénomène irrigue les fonds niveau des produits, mais on ne peut lopper des outils et, d’ici deux à trois
actions. Une évolution qui dévoie la pas avoir de l’intention sur 1 % de ses marchés cotés que dans le non-coté, ans, le marché sera plus mature. »
finance à impact pour les puristes. encours », estime, pour sa part, Phi- mais cela ne veut pas dire qu’une Reste un sujet peu abordé par les
Pour les autres, pragmatiques, les lippe Zaouati. résolution déposée à l’assemblée gérants : la capacité à cumuler ren-
capitaux drainés par les gérants générale de Total n’a pas de consé- dement et impact. Pour Olivier de
d’actifs cotés représentent un Additionnalité quences », évoque Alexis Masse, Guerre, président de Phitrust, une
moyen de sortir l’investissement à et transformabilité président du FIR. question mérite toutefois d’être
impact de son statut de niche. « On Deuxième sujet à discussion : la Chacun y va de sa méthode. Chez posée : « Si je dois faire un choix entre
ne peut pas faire de l’impact sans capacité des investisseurs sur les NN IP, le concept d’additionnalité rentabilité financière et impact :
chercher à passer à l’échelle, car on ne marchés financiers à générer de au niveau de l’entreprise a été éva- qu’est-ce qui l’emporte ? » Sauf posi-
changera pas le monde en restant l’additionnalité. Si l’actif n’avait pas cué au profit de la transformabilité. tionnement clair sur le sujet, la
tout petit », plaide Philippe Zaouati, été financé par cet investisseur en « Nous cherchons à évaluer à quel finance à impact sur les marchés
directeur général de Mirova. particulier, quelle serait la diffé- point nos produits peuvent transfor- financiers risque de privilégier la La capacité à cumuler rendement et impact reste un sujet peu
Sur le principe, rien ne s’oppose à rence ? La réponse n’est pas évi- mer la société », explique Marina rentabilité financière. — A. F. abordé par les gérants. Photo Johannes Eisele / AFP
faire de la finance à impact auprès dente à apporter lorsqu’un fonds
d’entreprises cotées. « Nonobstant achète des titres sur les marchés
les différences de ces types de gestion – secondaires, représentant une por-
cotées et non cotées, la philosophie tion infime du capital d’entreprises
profonde de l’investissement à impact aux activités diversifiées. En outre,
est commune », estime Antoine de « pour mesurer cette additionnalité,
Salins, directeur associé au sein de il faut avoir un scénario de référence,
l’agence de conseils I Care & Con- ce qui est compliqué, en particulier
sult. Mais, en pratique, les gérants de lorsqu’on investit dans des entrepri-
portefeuilles sont confrontés à des ses cotées », explique Antoine de
défis pour adapter les méthodolo- Salins. A défaut, deux caractéristi-
gies à leurs contraintes, notamment ques permettent de la présupposer.
de rendement et de liquidité. Tout d’abord, un horizon d’investis-
C’est pourquoi, dans son rapport sement long. Ensuite, un engage-
pour le gouvernement « Investir ment actionnarial. « On ne peut pas
pour transformer durablement », attendre la même proximité sur les

Les émissions
de « social bonds »
ont explosé en un an
La dynamique liée de l’amortissement de la dette
aux levées de dette sociale, se sont lancées sur le
de l’Union européenne marché l’an dernier. Du côté des
commence à trouver acteurs privés, on trouve princi-
des relais du côté palement des banques et des
des sociétés financières assureurs, qui comptent pour
et des entreprises. 25 % des volumes contre 70 %
pour les émetteurs publics.
Guillaume Benoit « Les social bonds sont un très
@gb_eco bon outil pour les banques qui
veulent refinancer, par exemple,
Dans l’univers des obligations des portefeuilles de prêts destinés
« ESG » (à vocation environne- à l’accès aux logements
mentale, sociale ou de gouver- sociaux », témoigne Marie Las-
nance), les social bonds ont segnore chez La Française AM.
longtemps fait figure de parent
pauvre. Mais ces titres, qui ont Peu d’entreprises
pour but de financer des projets En revanche, l’instrument a
dans le domaine de la santé, de pour l’instant plus de mal à
l’emploi, ou de la lutte contre la percer chez les entreprises.
pauvreté ont connu un formi- Alphabet (la maison mère de
dable coup d’accélérateur avec Google) ou la foncière Icade
la crise du Covid-19. Santé l’ont utilisé. Mais elles
« De 2017 à 2019, les social font figure d’exception. « Con-
bonds représentaient entre 6 et trairement aux green bonds, qui
8 % des émissions ESG, témoigne peuvent s’appuyer sur des indi-
Paula Dunin-Wasowicz, chez cateurs concrets comme la
Société Générale. Cette propor- réduction de leur empreinte car-
tion est passée à 30 % l’an dernier, bone, il est plus difficile pour
et même à 35 % pour le premier une entreprise de définir des
trimestre 2021. » Les volumes ont objectifs sociaux quantifiables,
été multipliés par plus de sept, à au-delà de la diversité », pour-
près de 150 milliards de dollars suit Marie Lassegnore. « Les
en 2020. « Cette année, les émis- entreprises pourraient être ten-
sions de social bonds pourraient tées par les sustainability linked
atteindre 250 milliards d’euros », bonds, qui ne reposent pas sur
estime Nicolas Forest chez Can- des projets définis, mais une
driam. Et ce, sans compter les obligation de résultat globale »,
obligations « durables » qui envisage Paula Dunin-Wa-
mêlent des objectifs environne- sowicz. Novartis les a utilisés,
mentaux et sociaux. avec comme indicateur le dou-
Ce dynamisme est dû en blement des patients bénéfi-
grande partie aux émetteurs ciant de ses traitements dans
souverains ou quasi souve- des pays à faibles revenus.
rains. A commencer par Parmi les gérants qui doivent
l’Union européenne. Bruxelles alimenter leurs portefeuilles
a déjà émis depuis l’automne ESG, l’appétit est très fort. Mais,
2020, plus de 75 milliards avertit Nicolas Forest, le risque
d’euros pour financer son pro- de social washing existe. « Nous
gramme Sure, qui aide les Etats sommes très attentifs à la crédi-
mettant en place des mesures bilité de l’émetteur, à la qualité
de chômage partiel. En France, des projets financés, et nous exi-
l’Unédic – qui gère l’assurance- geons une véritable transparence
chômage – et la Cades, chargée sur l’utilisation des fonds. » n
32 // FINANCE & MARCHES Mardi 13 avril 2021 Les Echos

euronext
SÉANCE DU 12 - 04 - 2021 A : Indicateur acompte, solde ou total du dividende. BPA : Bénfice par action. PER : Price Earning Ratio. Les plus hauts et plus bas ajustés sont sur l’année
CAC 40 : 6161,68 (-0,13 %) NEXT 20 : 12623,1 (0,15 %) civile. Les valeurs classées par ordre alphabétique sont regroupées en trois classes de capitalisation signalées par les lettres A pour les capitalisations
CAC LARGE 60 : 6792,04 (-0,10 %) supérieures à 1 milliard d’euros, B pour les capitalisations comprises entre 1 milliard d’euros et 150 millions d’euros et C pour les capitalisations inférieures
CAC ALL-TRADABLE : 4766,52 (-0,15 %) à 150 millions d’euros. L : Valeurs de l’indice CACNext20. R : Valeurs de l’indice CACLarge60. G : Valeurs de l’indice CACMid60. g : Valeurs de l’indice
DATE DE PROROGATION : 27 AVRIL CACSmall. Les bénéfices par action : source FacSet JCF Estimates.

CAC 40 SRD Suite VALEURS FRANÇAISES SRD Suite VALEURS FRANÇAISES


VALEURS MNÉMO / INFO / OUV CLOT % VEIL % AN BPA VALEURS MNÉMO / INFO / OUV CLOT % VEIL % AN BPA VALEURS MNÉMO / INFO / OUV CLOT % VEIL % AN BPA VALEURS MNÉMO / INFO / OUV CLOT % VEIL % AN BPA
OST VOL. + HAUT % MOIS + HAUT AN PER OST VOL. + HAUT % MOIS + HAUT AN PER OST VOL. + HAUT % MOIS + HAUT AN PER OST VOL. + HAUT % MOIS + HAUT AN PER
ISIN / DEVISE / DATE DÉTACH. / DIV NB TITRES + BAS % 52 S. + BAS AN RDT ISIN / DEVISE / DATE DÉTACH. / DIV NB TITRES + BAS % 52 S. + BAS AN RDT ISIN / DEVISE / DATE DÉTACH. / DIV NB TITRES + BAS % 52 S. + BAS AN RDT ISIN / DEVISE / DATE DÉTACH. / DIV NB TITRES + BAS % 52 S. + BAS AN RDT
AIR LIQUIDE (AI) R A 140,94 140,42 - 0,3 + 4,6 MICHELIN (ML) R A 124,75 125 + 0,36 + 19,1 GENSIGHT (SIGHT) g B 7,85 7,37 - 0,27 + 3,37 REXEL (RXL) G A 17,28 17,05 - 1,33 + 32,22
470368 141,48 + 5,58 141,48 395495 126,35 - 0,68 131,4 634658 7,945 -13,29 9,69 908691 17,35 + 9,4 17,705
FR0000120073 11/05/20 2,7 473.725.366 140,3 + 18,55 124,25 1,92 FR0000121261 01/07/20 2 178.340.086 124,55 + 43,61 103,3 1,6 FR0013183985 45.977.277 7,34 +199,59 6,51 FR0010451203 02/07/20 0,48 304.425.106 17,05 +104,39 12,1
AIRBUS GROUP (AIR) R A 101,3 99,9 - 1,19 + 11,27 3,4 ORANGE (ORA) R A 10,472 10,344 - 1,24 + 6,27 GETLINK (GET) LR A 13,05 12,975 - 0,5 - 8,5 ROBERTET (RBT) G B 960 952 + 5,19
1461248 101,52 - 0,1 104,1 29,42 7528692 10,48 + 1,02 10,68 896943 13,1 - 2,44 14,68 216 960 + 6,13 990
NL0000235190 15/04/19 1,4 786.020.816 99,2 + 63,77 81,84 FR0000133308 07/12/20 0,4 2.660.056.599 10,312 - 8,98 9,458 3,87 FR0010533075 23/05/19 0,36 550.000.000 12,96 + 16,26 12,39 FR0000039091 02/07/20 5 2.172.551 950 + 23,8 880 0,53
ALSTOM (ALO) R A 44,69 44,02 - 1,46 - 5,56 PERNOD-RICARD (RI) R A 168,55 168,25 - 0,18 + 7,3 GL EVENTS (GLO) g B 14,1 13,82 - 2,68 + 37,65 ROTHSCHILD & CO (ROTH) G A 31,25 31,3 + 0,48 + 20,85
1227920 44,81 + 1,87 49,7 248831 168,75 + 4,63 169,95 39331 14,18 + 1,17 14,92
FR0010220475 15/07/19 5,5 371.201.793 43,54 + 21,79 39,67 FR0000120693 09/12/20 1,48 261.876.560 167,3 + 20,61 150,9 0,88 35221 31,45 + 0,64 31,5
FR0000066672 01/07/19 0,65 29.982.787 13,64 + 5,02 7,73 FR0000031684 20/05/19 0,79 77.617.512 31,1 + 75,65 25,9
ARCELORMITTAL (MT) R A 24,335 24,355 - 0,51 + 29 PUBLICIS GROUPE (PUB) R A 51,66 51,04 - 1,09 + 25,22 GRAINES VOLTZ (GRVO) C 116 113,5 - 1,3 + 8,1
4150840 24,79 + 8,85 25,205 753996 51,9 - 0,35 53,68 RUBIS (RUI) G A 40,28 40,01 - 0,47 + 5,34
LU1598757687 16/05/19 0,15 1.102.809.772 24,25 +154,28 17,042 FR0000130577 07/09/20 1,15 247.769.038 50,92 + 69,68 40,44 2,25 961 117 +11,27 130 DIV 2 28/07/17 271154 40,57 - 3,26 42,23
FR0000065971 24/03/20 7 1.295.197 111,5 + 68,15 99 FR0013269123 17/06/20 1,75 103.625.489 39,85 - 1,79 36,74 4,37
ATOS SE (ATO) R A 60,54 59,66 - 0,9 - 20,22 RENAULT (RNO) R A 35,69 35,755 - 0,17 - 0,01
718384 60,7 - 7,22 77,94 1395047 36,38 -10,14 41,42 GROUPE CRIT (CEN) g B 69,3 68,7 + 0,73 + 9,92 SARTORIUS STED. BIO. (DIM) G A 365,5 362,7 - 0,74 + 24,55
FR0000051732 03/05/19 1,7 109.993.166 59,38 - 3,59 52,14 FR0000131906 18/06/19 3,55 295.722.284 35,525 + 92,87 32,64 171 69,3 + 3,46 73,6 DIV 6 10/05/16 57448 371,7 +10,31 420,6
FR0000036675 26/06/19 1 11.250.000 68,6 + 27,93 57,2 FR0013154002 29/03/21 0,68 92.180.190 361,2 + 92,41 285,4 0,19
AXA (CS) R A 23,57 23,68 + 0,77 + 21,36 SAFRAN (SAF) R A 119 117,78 - 1,13 + 1,58
5557337 23,83 + 3,25 23,83 543719 119,58 - 2,22 127,45 GROUPE GORGÉ (GOE) g B 15,82 15,96 + 26,07 SAVENCIA (BH) B 75 76 + 0,26 + 25,83
FR0000120628 07/07/20 0,73 2.418.389.408 23,53 + 52,48 18,21 3,08 FR0000073272 27/05/19 1,82 427.235.939 117,6 + 47,96 102,55 13865 16,08 + 6,83 17,1 1556 76 + 9,51 77
BNP PARIBAS (BNP) R A 51,21 51,42 - 0,08 + 19,29 SAINT-GOBAIN (SGO) R A 51,8 51,85 - 0,02 + 38,27 FR0000062671 01/07/20 0,32 17.424.747 15,78 + 14,99 12,54 2,01 FR0000120107 13/05/19 1 14.032.930 74,8 + 56,38 58,4
2450579 51,93 - 3,13 53,66 931420 52,18 + 5,22 52,18 GTT (GTT) G A 67,8 68,9 + 1,7 - 13,01
FR0000131104 29/05/19 3,02 1.249.798.561 50,85 + 81,02 39,71 FR0000125007 10/06/19 1,33 532.684.042 51,69 + 99,58 37,79 83366 69 + 0,07 90,65 SCOR (SCR) LR A 29,27 29,39 + 0,72 + 11,24
FR0011726835 03/11/20 2,5 37.078.357 67,15 - 5,49 65,15 3,63 354468 29,66 - 2,1 30,6
BOUYGUES (EN) R A 34,65 34,37 - 0,61 + 2,14 SANOFI (SAN) R A 85,18 84,69 - 0,44 + 7,61 FR0010411983 30/04/19 1,75 186.730.076 29,1 + 28,45 24,4
827463 34,65 - 2,99 36,05 1251699 85,42 + 5,97 85,42 GUERBET (GBT) g B 33,1 32,6 - 0,46 - 0,76
FR0000120503 09/09/20 1,7 380.759.842 34,26 + 13,58 31,91 4,95 FR0000120578 04/05/20 3,15 1.258.971.738 84,69 + 3,12 74,92 3,72 3964 33,25 + 4,15 35,65 SEB (SK) G A 150,9 144,5 - 4,05 + 6,68
CAP-GEMINI (CAP) R A 151,55 151,65 + 0,43 + 19,6 SCHNEIDER ELECTRIC (SU) R A 135,6 133,46 - 1,48 + 12,81 FR0000032526 30/06/20 0,7 12.602.674 32,55 + 8,31 28,8 2,15 105018 150,9 + 3,29 153,455
361935 152,6 + 4,77 152,6 705876 135,72 + 5,5 135,72 FR0000121709 22/05/20 1,43 55.337.770 144,5 + 38,22 134,091 0,99
GUILLEMOT (GUI) g C 15,5 14,6 - 2,67 + 70,56
FR0000125338 03/06/20 1,35 168.784.837 150,45 + 87,22 116,1 0,89 FR0000121972 05/05/20 2,55 567.068.555 133,46 + 66,28 119,1 1,91 48088 15,5 +19,67 18,55 SERGEFERRARI GROUP (SEFER) g C 6,92 6,86 + 15,49
CARREFOUR (CA) R A 14,86 14,965 + 0,57 + 6,66 SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (GLE) R A 21,8 22,085 + 0,87 + 29,74 FR0000066722 08/07/19 0,13 15.287.480 14,6 +518,64 8,34 5256 6,94 - 2,28 7,58
2281266 15,135 + 2,5 18,1 2596172 22,195 + 1,47 23,17 FR0011950682 28/09/20 0,12 12.299.259 6,86 + 74,11 6 1,75
FR0000120172 08/06/20 0,23 817.623.840 14,81 + 5,24 13,925 1,54 FR0000130809 27/05/19 2,2 853.371.494 21,6 + 47,02 15,18 HAULOTTE GROUP (PIG) g B 6,31 6,31 + 0,96 + 3,95
11187 6,32 - 8,28 7,34 SES-IMAGOTAG (SESL) Gg B 45,85 46,35 + 1,76 + 25,1
CREDIT AGRICOLE (ACA) R A 12,51 12,528 - 0,03 + 21,4 STELLANTIS NV (STLA) A 14,75 14,912 + 0,91 + 23,22 FR0000066755 15/07/20 0,22 31.371.274 6,22 + 55,42 5,6 3,49 22021 48,3 +15,44 51,8
3848008 12,65 + 1,69 12,65 3188622 15,088 + 2,58 15,446 FR0010282822 25/06/12 0,5 15.758.108 45,85 +116,59 35,05
FR0000045072 24/05/19 0,69 2.916.688.640 12,344 + 79,64 9,228 NL00150001Q9 15/03/21 0,1 3.119.934.695 14,71 +105,48 10,901 0,65 HIGH CO (HCO) g C 5,56 5,6 + 0,72 + 16,91
1941 5,6 + 6,46 5,8 SHOWROOMPRIVÉ (SRP) g B 3,18 3,055 - 3,63 + 6,82
DANONE (BN) R A 59,65 59,53 - 0,1 + 10,73 STMICROELETRONICS (STM) R A 33,32 32,54 - 2,31 + 7,46 0,23 FR0000054231 24/05/19 0,16 22.421.332 5,56 + 64,71 4,78 412920 3,185 + 1,66 3,85
923821 59,81 + 2,43 61,5 1811774 33,465 + 9,56 35,91 143,19 FR0013006558 117.947.268 3,03 +980,7 2,52
FR0000120644 14/07/20 2,1 686.629.600 59,39 + 1,59 52,14 3,53 NL0000226223 22/03/21 0,04 911.204.420 32,385 + 46,58 28,42 0,13 ICADE (ICAD) G A 63,95 63,8 + 0,08 + 1,43
44578 64,7 + 2,08 65,5 SOITEC (SOI) G A 178,7 174,9 - 2,29 + 9,79
DASSAULT SYSTEMES (DSY) R A 191 188,45 - 1,46 + 13,42 TELEPERFORMANCE (RCF) R A 324,7 325,2 + 1,53 + 19,87 FR0000035081 03/03/21 2,01 74.535.741 63,65 - 17,41 55,45 EX-DS 13/05/16 REGR.1P20 57819 179,1 + 7,76 191,3
231384 191,4 + 8,84 191,4 189102 333,8 + 8,18 333,8
FR0000130650 28/05/20 0,7 265.136.237 188,35 + 44,07 159,6 0,37 FR0000051807 02/07/20 2,4 58.737.600 324,3 + 59,65 263,4 0,74 ID LOGISTIC (IDL) g A 228 226,5 - 0,66 + 0,22 FR0013227113 33.278.901 173,4 +131,2 154,3
ENGIE (ENGI) R A 12,36 12,452 + 1,02 - 0,54 1,21 THALES (HO) R A 85,78 85,56 - 0,47 + 14,23 2088 229 - 3,41 252 SOLOCAL GROUP (PAJ) B 3,026 2,976 - 0,78 + 11,86
5105173 12,538 + 2,19 13,865 10,33 267910 86,74 + 1,86 89,36 FR0010929125 5.652.372 223,5 + 51 210,5 292788 3,037 - 0,23 3,684
FR0010208488 21/05/19 0,8 2.435.285.011 12,288 + 25,96 11,315 FR0000121329 01/12/20 0,4 213.365.958 85,08 + 14,91 72,22 0,47 IMERYS (NK) G A 41,92 41,94 + 0,1 + 8,48 FR00140006O9 129.505.837 2,97 - 68,63 2,53
ESSILORLUXOTTICA (EI) R A 137,14 139,14 + 1,49 + 9,09 TOTAL (FP) R A 37,8 37,67 - 0,46 + 6,71 256214 42,36 - 2,37 45,48 SODEXO (SW) LR A 83,68 83,06 - 0,67 + 19,99
440132 139,42 - 0,44 142,8 5512721 37,99 -10,71 42,19 FR0000120859 15/05/20 1,72 84.940.955 41,76 + 67,36 37,84 4,1 283517 84,58 - 2,74 88,04
FR0000121667 23/12/20 1,15 439.000.648 136,52 + 30,4 116,4 0,83 FR0000120271 25/03/21 0,66 2.629.839.616 37,49 + 12,03 33,91 1,75 INNATE PHARMA (IPH) g B 3,712 3,678 - 1,5 + 6,24 FR0000121220 30/01/20 2,9 147.454.887 82,82 + 16,01 67,94
HERMES INTL (RMS) R A 991 985,4 - 0,42 + 12,03 UNIBAIL-R/WFD (URW) R A 69,53 68,53 - 1,76 + 6,12 193535 3,75 - 6,32 4,294 SOLUTIONS 30 (ALS30) A 11,56 10,93 - 1,8 + 3,9
39043 991,6 + 3,27 1018 489673 70,01 - 3,01 75,2 FR0010331421 78.980.640 3,638 - 36,03 3,45 2315294 11,75 + 9,35 14,8
FR0000052292 28/04/20 3,05 105.569.412 980,2 + 53,54 839,4 0,15 FR0013326246 24/03/20 5,4 138.496.375 68,53 + 4,88 53,86 INTERPARFUMS (ITP) g A 54,8 54,8 + 0,37 + 27,59 FR0013379484 107.127.984 10,87 + 30,59 8,92
KERING (KER) R A 612,2 616,4 + 0,74 + 3,7 VEOLIA ENV. (VIE) R A 22,59 24,75 + 9,66 + 23,69 14923 55,1 + 9,82 55,5 SOMFY (SO) A 146 146,6 + 0,41 + 5,77
147593 619,3 + 3,35 619,3 6934931 24,81 + 5,59 24,81 FR0004024222 02/05/19 0,71 51.988.409 53,9 + 94,77 39,7
FR0000121485 19/01/21 2,5 125.017.916 604,1 + 30,12 513,3 0,41 FR0000124141 12/05/20 0,5 578.611.362 22,51 + 28,71 19,85 2,02 5528 147 + 2,81 157
IPSEN (IPN) G A 75,46 75,18 - 0,42 + 10,72 FR0013199916 30/06/20 1,25 37.000.000 145,2 + 86,28 134,6 0,85
L.V.M.H. (MC) R A 588,8 589,7 + 0,24 + 15,42 VINCI (DG) R A 90,19 90,67 + 0,47 + 11,44 121286 75,84 +13,05 78,1
286923 591,9 + 4,67 592,5 941776 91,04 - 0,52 92,38 SOPRA STERIA GP (SOP) G A 140,5 137,6 - 2,06 + 4,08
FR0010259150 03/06/20 1 83.814.526 75,02 + 37,69 65,9 1,33 27708 140,5 + 1,18 146,7
FR0000121014 01/12/20 2 504.757.339 583,5 + 69,75 489,05 0,34 FR0000125486 23/06/20 1,25 591.520.241 89,56 + 18,52 75,38 1,38
IPSOS (IPS) G A 32,4 32,2 - 0,31 + 16,67 FR0000050809 02/07/19 1,85 20.547.701 136,8 + 21,23 128,9
LEGRAND (LR) R A 82,44 82,48 + 0,22 + 12,99 VIVENDI (VIV) R A 28,22 28 - 0,89 + 6,14 31754 32,6 + 1,74 33,45
524000 82,98 + 8,27 82,98 1540666 28,22 + 1,23 32,35 FR0000073298 01/07/20 0,45 44.436.235 32 + 69,83 25,2 1,4 SMCP (SMCP) g B 6,21 5,965 - 3,87 + 19,92
FR0010307819 01/06/20 1,34 267.447.746 82,06 + 39,42 71,02 1,63 FR0000127771 21/04/20 0,6 1.185.995.621 28 + 32,7 25,31 2,14 301000 6,21 - 7,88 6,87
L'ORÉAL (OR) R A 338,95 337,1 - 0,4 + 8,46 WORLDLINE (WLN) G A 74,1 73,32 - 0,88 - 7,31 JACQUET METAL SERVICE (JCQ) g B 19,8 19,5 - 1,81 + 40,29 FR0013214145 74.718.139 5,875 + 37,13 3,94
230409 339,45 + 4,49 341,15 480571 74,3 - 3,63 81,44 40314 19,8 + 1,99 21
FR0000033904 01/07/20 0,2 23.461.313 18 +108,56 13,44 1,03 SPIE (SPIE) G A 21,04 20,74 - 1,52 + 16,45
FR0000120321 03/07/20 3,85 559.861.576 336,45 + 37,7 290,1 1,14 FR0011981968 279.526.388 72,9 + 18,26 68,06 165706 21,12 + 1,27 21,5
JCDECAUX (DEC) G A 21,38 21,52 + 0,66 + 15,51 FR0012757854 24/09/19 0,17 160.139.776 20,62 + 71,26 17,12
140836 21,66 + 5,8 22,9
FR0000077919 21/05/19 0,58 212.902.810 21,16 + 13,26 14,74 SQLI (SQI) g C 23,7 24,3 + 1,25 + 23,35
8931 24,5 +10,96 24,5
KAUFMAN & BROAD (KOF) g B 42,6 43,7 + 2,58 + 19,4 FR0011289040 21/07/17 0,88 4.613.975 23 + 50,93 17,7
130686 44,9 +18,43 44,9
STEF (STF) g B 86,5 86,7 - 2,14 + 19,09
SRD VALEURS FRANÇAISES FR0004007813
KLEPIERRE (LI) LR
08/06/20 1,75 21.713.023
A 20,55
42,4
20,51
+ 36,56 34
- 0,29 + 11,53
4,01
FR0000064271
3134
17/11/20 1,5 13.000.000
87,5
86,5
+ 5,22 92
+ 27,88 72,9 1,73
1081914 20,91 - 3,39 22,22
FR0000121964 07/07/20 1,1 294.848.054 20,48 + 6,38 16,075 SUEZ (SEV) LR A 18,365 19,865 + 7,73 + 22,47
VALEURS MNÉMO / INFO / OUV CLOT % VEIL % AN BPA VALEURS MNÉMO / INFO / OUV CLOT % VEIL % AN BPA KORIAN (KORI) G A 31,74 31,92 + 0,69 + 1,85 5929899 20 + 9,33 20
OST VOL. + HAUT % MOIS + HAUT AN PER OST VOL. + HAUT % MOIS + HAUT AN PER 157135 31,94 + 4,72 33,46 FR0010613471 18/05/20 0,45 639.339.224 18,365 +101,72 16,225 2,27
ISIN / DATE DÉTACH. COUPON / DIV NB TITRES + BAS % 52 S. + BAS AN RDT ISIN / DATE DÉTACH. COUPON / DIV NB TITRES + BAS % 52 S. + BAS AN RDT SWORD GROUP (SWP) g B 37,5 37,2 - 0,27 + 18,66
FR0010386334 11/06/19 0,6 105.038.158 31,5 + 13,67 28,36
AB SCIENCE (AB) g B 15,75 15,39 - 2,1 - 21,72 CHRISTIAN DIOR (CDI) A 540 542,5 + 1,02 + 19,34 LAGARDÈRE (MMB) G A 22,32 22,56 + 0,89 + 10,16 15053 37,6 - 2,11 40
66222 15,75 - 1,47 20,1 EX D OP 08/06/17 8498 544 + 6,9 544 44747 22,66 - 3,01 24,28 FR0004180578 10/09/20 2,04 9.544.965 37 + 43,63 30,65 6,45
FR0010557264 46.274.093 15,34 +119,54 14,14 FR0000130403 01/12/20 2 180.507.516 534,5 + 64,39 427,6 0,37 FR0000130213 14/05/19 1,3 131.133.286 22,32 + 55,59 18,7 SYNERGIE (SDG) g B 37,95 37,95 + 1,61 + 18,59
ABC ARBITRAGE (ABCA) g B 7,29 7,11 - 1,8 - 2,07 CIBOX INTERACTIVE (CIB) g C 0,267 0,277 + 5,32 + 33,17 LATECOERE (LAT) g C 1,924 1,89 - 1,77 - 6,67 5820 38 +24,84 39,15
133099 7,3 -12,11 8,15 4087987 0,284 +38,5 0,334 31408 1,95 - 3,57 2,225 FR0000032658 19/06/19 0,8 24.362.000 37,25 +104,03 28
FR0004040608 13/04/02 0,1 58.512.053 7,05 + 15,8 7,05 1,41 FR0000054322 10/08/98 112.764.933 0,26 +225,88 0,197 FR0000032278 29/06/07 0,75 94.818.518 1,89 - 7,8 1,86 TARKETT (TKTT) G B 14,52 15 + 3,59 + 4,17
ABIVAX (ABVX) g B 19,7 19,6 + 0,51 - 43,02 CNP ASSURANCES (CNP) G A 16,56 16,765 + 1,48 + 27,2 LDC (LOUP) A 98,2 97,4 - 1,81 138521 15,02 +12,44 16,38
19872 19,88 - 1,01 36,85 393327 16,88 + 0,57 16,89 1111 98,2 - 1,22 105 FR0004188670 12/06/19 0,6 65.550.281 14,48 + 61,9 12,09
FR0012333284 14.346.222 19,32 + 0,41 17,62 FR0000120222 26/04/19 0,89 686.618.477 16,54 + 78,35 12,39 FR0013204336 25/08/20 1,2 17.134.471 96,8 + 2,96 95,8 1,23 TECHNICOLOR (TCH) B 3,1 3,064 - 0,71 + 68,44
ACCOR (AC) LR A 33,11 32,59 - 1,36 + 10,1 COFACE (COFA) G A 9,85 9,945 + 1,17 + 21,13 LNA SANTÉ (LNA) g B 48,45 48,8 + 0,72 - 0,91 943595 3,246 +27,43 3,246
724816 33,23 - 7,02 35,74 100151 9,97 + 5,02 10,07 7277 49 + 6,67 50,9 FR0013505062 235.795.483 3,064 - 27,62 1,72
FR0000120404 10/05/19 1,05 261.382.728 32,59 + 13,79 27,09 FR0010667147 22/05/19 0,79 152.031.949 9,81 + 69,71 7,63 FR0004170017 08/07/20 0,45 9.705.937 48,25 + 20,79 44,2 0,92 TELEPERFORMANCE (RCF) R A 324,7 325,2 + 1,53 + 19,87
ADOCIA (ADOC) g B 9,74 9,56 - 1,95 + 15,18 COLAS (RE) A 121 120,5 - 1,23 - 2,43 LECTRA (LSS) g B 31,15 29,85 - 3,71 + 19,4 189102 333,8 + 8,18 333,8
15746 9,83 - 8,08 12,36 534 121,5 - 2,82 129 10472 31,15 + 8,55 33,4 FR0000051807 02/07/20 2,4 58.737.600 324,3 + 59,65 263,4 0,74
FR0011184241 7.020.629 9,4 + 8,39 8,25 FR0000121634 08/09/20 6,4 32.654.499 120 + 14,22 115 5,31 FR0000065484 06/05/20 0,4 32.511.651 29,65 + 99 23,15 1,34 TF1 (TFI) G A 8,16 8,25 + 0,79 + 25,19
AÉROPORTS DE PARIS (ADP) G A 105,35 102,25 - 2,71 - 3,63 COVIVIO (COV) G A 74,58 73,72 - 1,18 - 2,16 LISI (FII) g A 25,55 25,3 - 1,17 + 25,56 237050 8,315 +10 8,35
93929 105,4 - 5,59 113 123385 74,82 + 0,37 78,3 15381 25,7 +10,96 26,05 FR0000054900 29/04/19 0,4 210.392.991 8,14 + 70,53 6,425
FR0010340141 06/12/19 0,7 98.960.602 102,25 + 10,54 90,3 FR0000064578 27/04/20 4,8 94.579.481 73,72 + 14,21 62,8 FR0000050353 30/04/19 0,44 54.114.317 25,15 + 53,52 18,2 TFF GROUP (TFF) B 28,6 29 + 2,11 + 8,61
AIR FRANCE-KLM (AF) LR A 5,4 5,314 - 1,56 + 3,79 COVIVIO HOTELS (COVH) A 18 18,25 + 1,39 + 2,24 LUMIBIRD (LBIRD) g C 17,04 17,2 + 1,06 + 22,51 3363 29 + 3,2 30,9
2334495 5,41 + 1,8 5,96 4472 18,35 - 1,35 18,8 12621 17,38 + 9,14 17,86 FR0013295789 06/11/20 0,35 21.680.000 28,4 + 6,62 24,5 1,21
FR0000031122 14/07/08 0,58 428.634.035 5,278 + 0,72 4,45 FR0000060303 13/05/20 1,55 132.547.616 18 - 1,35 14,3 FR0000038242 22.466.882 16,96 + 77,2 13,6
AKKA TECHNOLOGIES (AKA) Gg B 23,46 24,08 + 2,47 - 6,49 CREDIT AGR. PARIS IDF (CAF) B 78 78,68 - 0,43 + 4,89 THERMADOR GROUPE (THEP) B 84,2 84,2 + 2,06 + 31,56
LYSOGENE (LYS) g C 2,8 2,79 - 0,71 + 5,28 4718 84,2 + 4,47 85,8
118283 24,44 -13,38 29,6 299 78,68 + 2,84 81,9 38482 2,83 -11,43 4,47
FR0004180537 28/06/19 0,49 31.210.078 23,04 - 1,16 20,8 FR0000045528 30/04/20 3,7 8.479.810 77,43 - 4,05 66,75 4,7 FR0013333432 09/04/20 1,8 9.200.849 82,5 + 88,37 64,8 2,14
FR0013233475 16.455.145 2,77 - 0,36 2,24
AKWEL (AKW) g B 30,15 30,05 - 1,8 + 31,22 DASSAULT AV. (AM) G A 970,5 959 - 1,29 + 6,91 TIKEHAU CAPITAL (TKO) g A 25,5 25,35 - 0,39 - 1,36
M6-MÉTROPOLE TV (MMT) G A 18,74 18,8 + 0,64 + 41,78 EX D S 03/07/17 19823 25,6 + 1,4 25,6
44234 30,85 + 2,56 33,5 3337 971 + 1,54 994,5 101481 18,86 - 2,49 19,76
FR0000053027 08/06/20 0,2 26.741.040 29,35 +181,37 20 0,65 FR0000121725 22/05/19 21,2 8.348.703 954,5 + 16,17 846 FR0013230612 22/05/20 0,5 136.309.504 25,1 + 15,75 22,2 1,97
FR0000053225 15/05/19 1 126.414.248 18,66 + 93,22 12,8
ALBIOMA (ABIO) Gg A 43,82 43,2 - 1,05 - 8,09 DBV TECHNOLOGIES (DBV) G B 9,88 9,704 - 2,39 +123,8 TRANSGÈNE (TNG) g C 2,9 2,73 - 4,38 + 65,66
MAISONS DU MONDE (MDM) G B 18,37 19,11 + 4,66 + 27,83 238949 2,9 + 2,82 2,975
82742 44,18 + 2,13 50,7 332192 9,888 - 1,13 13,69 172681 19,82 +12,02 20,26
FR0000060402 11/06/20 0,35 31.641.910 43,14 + 46,94 38,65 0,81 FR0010417345 54.927.187 9,642 + 25,21 4,294 FR0005175080 83.841.334 2,715 +110 1,646
FR0013153541 02/07/19 0,47 45.241.894 18,36 +146,58 14,12
ALD (ALD) G A 13,18 13,26 + 1,38 + 15,3 DELTA PLUS GROUP (DLTA) g B 79 81,8 + 3,68 + 15,54 MANITOU (MTU) g B 27,6 27,45 - 0,9 + 14,85 TRIGANO (TRI) G A 162,5 160,5 - 0,99 + 10,84
106204 13,4 + 6,59 13,4 2429 81,8 +10,54 85 27469 27,65 - 0,72 29,55 16734 163,7 + 0,69 172
FR0013258662 29/05/20 0,63 404.103.640 13,08 + 57,67 11,22 4,75 FR0013283108 23/06/20 0,7 7.358.708 78,6 + 96,63 68,4 0,86 FR0000038606 23/12/20 0,5 39.668.399 27 + 99,78 23,6 1,82 FR0005691656 12/01/21 2,2 19.336.269 160,5 +190,5 137,9 1,37
ALPES (CIE DES ) (CDA) g B 22,1 21,65 - 0,46 + 13,59 DERICHEBOURG (DBG) g B 7,445 7,315 - 0,81 + 24,4 MAUNA KEA (MKEA) g C 1,558 1,594 + 2,18 + 21,12 UBISOFT ENTERTAINMENT (UBI) LRA 68,36 66,62 - 1,8 - 15,5
8564 22,1 - 1,81 22,75 478660 7,625 + 7,26 7,695 40575 1,594 - 6,24 1,92 428777 68,84 + 2,02 88,16
FR0000053324 10/03/20 0,7 24.510.101 21,65 + 30,74 17,3 3,23 FR0000053381 07/02/20 0,11 159.397.489 7,25 +194,72 5,395 FR0010609263 30.558.480 1,552 + 62,49 1,318 FR0000054470 123.484.213 66,62 - 3,22 62,18
ALTAREA (ALTA) A 159 158,8 - 0,5 + 10,74 DEVOTEAM (DVT) g C 105,2 107 + 0,94 + 14,93 MCPHY ENERGY (MCPHY) g B 33,94 32,1 - 4,58 - 6,55 VALEO (FR) LR A 27,64 27,4 - 0,8 - 15,12
7789 159 + 2,19 161,2 555 107 + 4,9 108 205314 33,94 +12,04 41,7 788136 27,91 -10,19 33,66
FR0000033219 06/07/20 4,5 17.315.116 158,6 + 33,9 134,2 FR0000073793 03/07/19 1 8.332.407 105 + 68,5 94 FR0011742329 27.856.540 31,8 +513,77 25,5 FR0013176526 29/06/20 0,2 241.717.403 27,37 + 61,56 27,37 0,73
ALTEN (ATE) G A 103,7 102,1 - 1,26 + 10,2 DMS (DGM) g C 1,83 1,82 + 0,78 + 3,41 MEDINCELL (MEDCL) B 11,02 10,9 - 0,91 + 6,86 VALLOUREC REG (VK) G B 28,86 28,78 - 0,42 + 7,61
44228 103,8 + 3,39 104,5 39013 1,83 + 0,28 2,06 93277 11,02 - 7,63 16,75 47558 29,1 -12,2 42,085
FR0000071946 20/06/19 1 34.259.367 101,8 + 55,05 84,9 FR0012202497 16.120.556 1,762 + 11,66 1,485 FR0004065605 24.602.468 10,32 - 22,14 10,32 FR0013506730 11.449.694 28,4 - 37,43 21,8
AMPLITUDE SURGICAL (AMPLI) g C 2,16 2,12 - 1,85 - 1,85 EDENRED (EDEN) LR A 45,31 45,43 + 0,31 - 2,11 MERCIALYS (MERY) G B 9,685 9,6 - 0,98 + 32,96 VALNEVA (VLA) G B 12,84 12,43 + 1,22 + 60,39
1257 2,18 2,84 458880 45,43 - 6,04 48,73 195085 9,685 + 2,78 10,14 2578639 13,13 +22,58 15,6
FR0012789667 47.804.841 2,12 +100 2 FR0010908533 13/05/20 0,7 246.583.351 45,09 + 12,17 43,6 1,54 FR0010241638 27/04/20 0,48 92.049.169 9,545 + 30,08 6,71 FR0004056851 91.743.248 12,22 +379,92 7,22
AMUNDI (AMUN) G A 74,55 72,7 - 2,42 + 8,83 EDF (EDF) LR A 11,92 12,13 + 1,42 - 5,93 MERSEN (MRN) g B 30,05 29,25 - 2,99 + 18,18 VERALLIA (VRLA) g A 31,9 31,98 + 0,69 + 10,09
EX-DS 15/03/17 190174 74,55 +10,07 75,15 EX-DS 7/03/17 3019372 12,2 + 9,38 13,575 15288 30,05 - 1,52 31,15 71122 31,98 + 2,34 32,3
FR0004125920 24/05/19 2,9 202.585.953 72,7 + 26,43 60,1 FR0010242511 26/11/19 0,15 3.099.923.579 11,86 + 51,51 9,632 FR0000039620 03/07/19 0,95 20.857.055 29,2 + 58,11 23,25 FR0013447729 15/06/20 0,85 123.272.819 31,64 + 27,92 26,65 2,66
ARGAN (ARG) A 84,1 83,7 + 0,12 EIFFAGE (FGR) LR A 88,48 87,84 - 0,5 + 11,13 METABOLIC EXPLORER (METEX) g C 5,1 5,16 - 0,58 +116,81 VERIMATRIX (VMX) g B 2,55 2,47 - 3,33 - 12,1
7693 85,1 + 0,84 91,6 204791 88,72 - 2,18 91,76 239874 5,33 - 7,86 6,54 193098 2,56 - 3,14 3,365
FR0010481960 01/04/21 2,1 22.309.227 82,6 + 18,22 75 FR0000130452 21/05/19 2,4 98.000.000 87,82 + 19,25 72,66 FR0004177046 29.998.460 5,02 +296,92 2,4 FR0010291245 85.520.147 2,45 + 66,89 2,33
ARKEMA (AKE) LR A 104,45 103,5 - 0,77 + 10,7 EKINOPS (EKI) g B 6,75 6,69 + 0,6 - 1,76 NACON (NACON) B7 6,91 - 1,14 - 13,3 VICAT (VCT) g A 44,4 43,95 - 0,79 + 27,95
150179 104,45 + 2,02 106,05 35276 6,75 + 3,56 7,59 43959 7 - 3,49 8,5 22295 44,5 + 9,46 44,65
FR0010313833 25/05/20 2,2 76.736.476 103,45 + 35,65 87,64 2,13 FR0011466069 25.564.227 6,64 + 31,43 5,88 FR0013482791 84.908.919 6,91 + 45,32 6,7 FR0000031775 20/04/20 1,5 44.900.000 43,8 + 75,45 34,05 3,41
ARTMARKET.COM (PRC) g C 6,8 6,84 - 6,81 ELIOR (ELIOR) G B 6,61 6,595 - 0,3 + 19,47 NANOBIOTIX (NANO) g B 13,83 13,52 - 2,24 - 2,03 VILMORIN & CIE (RIN) g A 58,1 59,4 + 1,89 + 20,49
5218 6,84 + 3,64 7,28 519662 6,645 - 9,1 7,705 67747 13,98 - 3,01 17,34 5539 59,8 63,5
FR0000074783 6.651.515 6,7 + 36,53 6,08 FR0011950732 07/04/20 0,29 174.147.823 6,53 - 0,38 4,92 FR0011341205 13/05/19 34.432.122 13,45 +120,55 12,84 FR0000052516 14/12/20 1 22.917.292 58,1 + 60,54 48,65 1,68
ASSYSTEM (ASY) B 26,15 26,55 + 0,76 + 7,93 ELIS (ELIS) G A 14,88 14,76 - 0,47 + 8,29 NATIXIS (KN) G A 4,028 4,038 + 0,15 + 44,78 VIRBAC (VIRP) G A 223,5 222,5 - 0,45 - 6,51
OPA 24/11/17 2487 26,6 - 0,38 29,2 451841 14,99 - 1,99 15,4 4374550 4,069 - 1,56 4,166 5310 223,5 - 1,77 252
FR0000074148 08/07/20 1 15.668.216 26,15 + 29,51 24,5 3,77 FR0012435121 27/05/19 0,37 221.819.430 14,76 + 61,75 11,89 FR0000120685 31/05/19 0,78 3.157.903.032 4,026 + 80,59 2,725 FR0000031577 26/06/15 1,9 8.458.000 219 + 40,47 200,5
ATARI (ATA) g C 0,908 0,922 + 5,37 +159,35 ERAMET (ERA) G B 60,2 59,5 - 1,57 + 38,63 NEOEN (NEOEN) G A 42,14 40,04 - 5,16 - 30,85
9324071 0,944 +83,67 0,963 58049 60,2 + 3,08 66,68 WAVESTONE (WAVE) g B 35,9 35,8 + 20,54
390597 42,32 - 2,57 65,013 5749 36 + 1,7 37
FR0010478248 298.152.729 0,885 +248,58 0,34 FR0000131757 29/05/19 0,6 26.636.005 58,75 +104,12 41,06 FR0011675362 106.968.390 39,26 + 38,97 37,05 FR0013357621 19/09/19 0,23 20.196.492 35,5 +102,26 28,5
AUBAY (AUB) g C 40,7 40,3 - 0,98 + 17,32 ERYTECH PHARMA (ERYP) g B6 5,97 - 0,5 - 16,03 NEXANS (NEX) G A 75,5 75,9 + 0,13 + 28,1
7741 40,85 + 8,92 44,75 110214 6,07 - 4,17 10,44 WENDEL (MF) G A 110,2 110,4 + 0,55 + 12,71
56728 76,5 +15,09 79,1 85643 110,7 + 8,02 110,7
FR0000063737 06/11/20 0,33 13.221.796 40,1 + 92,82 33,95 0,82 FR0011471135 21.619.894 5,88 + 17,29 5,82 FR0000044448 17/05/19 0,3 43.755.627 75,5 +167,82 59,4
FR0000121204 07/07/20 2,8 44.719.119 109,6 + 36,63 91,75 2,54
AXWAY SOFTWARE (AXW) g B 29 29,8 + 1,71 + 10,37 ESI GROUP (ESI) g C 49,5 49,8 - 0,2 + 8,73 NEXITY (NXI) G A 44,4 44,04 - 0,59 + 24,2
5805 29,9 +10,78 29,9 888 49,8 + 2,89 50,2 67327 44,44 + 5,01 45 WORLDLINE (WLN) G A 74,1 73,32 - 0,88 - 7,31
FR0011040500 02/07/19 0,4 21.511.795 29 + 82,82 23,2 FR0004110310 6.032.492 49,5 + 84,44 41,5 FR0010112524 25/05/20 2 56.129.724 43,86 + 57,29 35,26 4,54 480571 74,3 - 3,63 81,44
FR0011981968 279.526.388 72,9 + 18,26 68,06
BAINS MER MONACO (BAIN) B 65,2 65 - 5,8 EURAZEO (RF) G A 66,2 66,6 + 0,6 + 20 NICOX (COX) g B 4,41 4,3 - 2,72 - 1,15
328 65,2 + 1,56 68 135769 67,05 + 0,3 67,75 157334 4,425 - 3,15 5,19 XPO LOGISTICS (XPO) A /010421 + 4,29
MC0000031187 26/09/14 0,01 24.516.661 65 + 21,27 60,2 FR0000121121 08/05/19 1,25 79.015.524 66,1 + 52,61 55,7 FR0013018124 37.103.985 4,3 + 16,37 4,135 + 5,04 300
FR0000052870 20/06/19 0,6 9.836.241 + 18,7 266
BÉNÉTEAU (BEN) g B 11,84 11,78 + 24,46 EUROFINS SCIENT. (ERF) LR A 86,6 85,64 - 0,81 + 24,79 NRJ GROUP (NRG) B 6,4 6,44 - 0,62 + 5,92
77111 12,12 - 4,38 13,12 264977 87,76 +12,77 87,76 15357 6,54 + 1,58 6,8
FR0000035164 12/02/20 0,23 82.789.840 11,72 + 95,52 9,32 1,95 FR0014000MR3 03/07/19 2,45 190.742.750 85,24 + 82,21 69,38 03/06/19 0,17 78.107.621 6,4 + 37,02 6,1
BIC (BB) G A 53,45 52,35 - 2,15 + 13,16 EUROPCAR GROUPE (EUCAR) g C 0,274 0,273 - 35,43
FR0000121691
OENEO (SBT) g B 11 10,98 + 1,1
AUTRES VALEURS DE LA ZONE EURO
37626 53,5 + 5,29 55 5320926 0,277 - 5,74 0,59 9416 11,02 + 2,43 11,56
FR0000120966 01/06/20 2,45 45.395.857 52,15 + 5,76 44 4,68 FR0012789949 21/05/19 0,26 4.463.919.674 0,272 - 72,11 0,25 FR0000052680 31/07/19 0,15 65.052.474 10,92 + 7,23 10,5 EURONEXT (ENX) G A 89,2 88,5 - 0,9 - 1,83
107886 89,25 + 5,55 96,75
BIGBEN INT. (BIG) g C 19,9 20,05 + 0,45 + 7,56 EUTELSAT COM. (ETL) G A 10,17 10,12 - 0,2 + 9,29 ORAPI (ORAP) g C 8,53 8,55 + 0,23 - 18,18 NL0006294274 20/05/20 1,35 70.000.000 88,05 + 22,92 79,95 1,8
27381 20,4 + 1,06 22,7 536924 10,195 + 0,05 10,875 9100 8,63 - 8,85 11,55
FR0000074072 24/07/19 0,2 19.969.658 19,9 + 85,3 18 FR0010221234 20/11/20 0,89 230.544.995 10 + 5,42 9,29 8,79 FR0000075392 29/04/15 0,13 6.598.219 8,53 - 8,06 8,04 NOKIA (NOKIA) R A 3,47 3,465 - 0,17 + 10,3 0,3
321831 3,499 - 1,35 5,04 11,70
BIOMÉRIEUX (BIM) G A 111,5 111,85 + 0,54 - 3,08 EXEL INDUSTRIES (EXE) B 69,2 68,8 - 0,58 + 13,16 ORPÉA (ORP) LR A 105 106,8 + 2,01 - 0,7 FI0009000681 29/07/19 0,02 5.675.461.159 3,452 + 16,95 3,117
118868 113,15 + 8,28 132,1 348 69,4 + 7,17 70 200378 107,5 + 4,45 119,8
FR0013280286 14/07/20 0,19 118.361.220 111,5 + 9,66 102,5 0,17 FR0004527638 13/02/19 1,14 6.787.900 68,8 + 86,45 59,4 FR0000184798 12/07/19 1,2 64.631.325 104,9 + 12,63 95,14 SES (SESG) LR 6,872 6,81 - 0,64 - 11,74
1724053 6,92 - 1,05 8,09
BOIRON (BOI) g A 37,5 38,8 + 4,58 - 6,17 FAURECIA (EO) LR A 46,61 46,25 - 0,62 + 10,36 OSE IMMUNO (OSE) g C 12,72 12,54 + 0,32 + 74,17 LU0088087324 21/04/20 0,34 376.915.302 6,802 + 27,24 6,32 5,87
22912 39,8 + 4,86 44,05 631576 46,92 - 0,56 50,76 99525 12,92 + 0,32 15,8
FR0000061129 02/06/20 1,05 17.545.408 37,35 + 26,8 33,7 2,71 FR0000121147 31/05/19 1,25 138.035.801 46,16 + 49,92 37,69 FR0012127173 17.983.038 12,52 +186,3 7,2 X-FAB SILICON (XFAB) g A 7,61 7,34 - 2,91 + 49,19
BOLLORÉ (BOL) G A 4,176 4,122 - 0,96 + 21,88 FDJ (FDJ) G A 40,7 40,68 + 0,25 + 8,74 183148 7,61 +15,59 8,16
PHARMAGEST INT. (PHA) g A 98,8 99,1 + 1,64 - 11,04
1356727 4,176 + 2,64 4,288 215378 41,1 + 5,42 41,1 12402 99,5 + 3,99 124,2 BE0974310428 130.781.669 7,26 +233,64 4,855
FR0000039299 02/09/20 0,02 2.946.208.874 4,116 + 63,83 3,33 0,49 FR0013451333 26/06/20 0,45 191.000.000 40,38 + 69,5 35,2 1,11 FR0012882389 01/07/20 0,9 15.174.125 98,3 + 66 91 0,91
BONDUELLE (BON) g B 21,3
19238
21,45
21,55
+ 0,47 + 3,13
- 2,05 22,05
FERMENTALG (FALG) g C 2,96
177967
2,925
3,015
- 2,5 +102,28
- 4,72 4,845
PIERRE & VACANCES (VAC) g C 11,76
28451
11,7
11,9
- 2,17 - 20,41
- 5,65 14,75 VALEURS ZONE INTERNATIONALE
FR0000063935 05/01/21 0,4 32.538.340 21,3 + 10,45 18,94 1,87 FR0011271600 28.353.199 2,92 +201,55 1,456 FR0000073041 19/03/12 0,7 9.893.463 11,66 - 9,3 9,84
GENERAL ELECTRIC (GNE) 11,7 11,375 + 0,09 + 29,97 1,29
BUREAU VERITAS (BVI) LR A 24,8 24,77 - 0,24 + 13,83 FFP (FFP) g A 109,6 109 - 0,18 + 15,22 PLASTIC OMNIUM (POM) G A 30,4 30,12 - 0,79 + 6,73 7784 11,7 + 9,59 12,2
522824 24,93 + 5,54 24,98 5086 110,4 + 6,24 114,8 168311 30,5 - 6,58 34,66 US3696041033 USD 05/03/21 0,01 8.784.651.293 11,305 + 71,05 8,478
FR0006174348 20/05/19 0,56 452.225.092 24,73 + 32,67 21,27 FR0000064784 22/05/20 2,15 24.922.589 108,8 + 68,99 88,8 1,97 FR0000124570 29/04/20 0,49 147.122.153 30 + 93,08 27,44 1,63
LAFARGEHOLCIM LTD (LHN) A 52 51,6 - 0,27 + 15,57 4
BURELLE SA (BUR) A 890 886 - 0,45 + 11,31 FIGEAC AERO (FGA) g C 5,88 5,85 + 1,74 + 33,41 PLASTIVALOIRE (PVL) g C 8,24 8,39 + 1,33 + 14,46 34666 52,36 + 4,92 52,36
10 890 - 2,85 964 39220 5,98 + 5,98 6 DIV 8 02/05/17 36025 8,48 + 1,94 8,87
FR0000061137 03/06/20 15 1.757.623 882 + 77,2 782 1,69 FR0011665280 31.839.473 5,74 + 36,84 4,07 CH0012214059 CHF 15/05/20 2 615.929.059 51,6 + 46,26 43,91
FR0013252186 18/04/19 0,2 22.125.600 8,22 +123,44 6,6
CARMILA (CARM) g C 13,04 12,94 - 0,31 + 9,85 FIN. ODET (ODET) A 1000 996 - 0,4 + 26,72 PROLOGUE (PROL) g C 0,423 0,414 - 0,96 + 18,97 SCHLUMBERGER (SLB) A 22,3 22,45 + 0,45 + 27,92 3,45
52794 13,04 - 6,77 14,62 222 1010 1015 164656 0,434 - 2,36 0,489 7499 22,7 - 7,99 25,5
FR0010828137 24/05/02 1 142.357.425 12,78 + 15,54 10,24 FR0000062234 04/06/20 1 6.585.990 996 + 74,74 774 0,1 FR0010380626 46.585.630 0,41 + 84 0,336 AN8068571086 USD 16/02/21 0,13 1.385.122.304 22,25 + 39,88 17,6
CASINO (CO) G A 27,7 27,46 - 1,01 + 9,01 FNAC DARTY (FNAC) G A 54,15 53,6 - 0,83 + 1,71 QUADIENT (QDT) g B 21,12 21,36 + 1,14 + 35,79
275133 27,7 + 0,11 29,9 21097 54,15 - 1,11 58,6 63801 21,38 - 0,09 23,7
FR0000125585 09/05/19 1,56 108.426.230 27,01 - 23,51 24,89 FR0011476928 26.608.571 53,55 + 99,7 43,64 FR0000120560 07/09/20 0,35 34.562.912 20,84 + 44,32 15,57 1,64
CATANA GROUP (CATG) g C 3,735 3,685 - 0,41 + 6,97 FONCIÈRE LYONNAISE (FLY) A 63,4 63,4 - 1,86 RALLYE (RAL) A 7,29 7,41 + 2,35 + 28,2
109011 3,735 + 5,89 3,84 695 63,4 - 1,86 68 106435 7,42 + 2,49 7,6
FR0010193052 30.706.178 3,61 + 80,64 2,945 FR0000033409 21/04/20 2,65 46.528.974 63 - 9,43 60,6 FR0000060618 20/05/19 1 52.373.235 7,17 + 3,64 5,61
CGG (CGG) G B 1,06 1,049 - 1,13 + 29,51 GECINA (GFC) LR A 120,5 119,8 + 0,04 - 5,15 RAMSAY GDS (GDS) A 19,1 19,3 + 0,26 + 7,52
5957179 1,064 -16,28 1,315 99300 120,95 + 1,35 129,5 743 19,3 + 8,43 19,9
FR0013181864 711.393.503 1,035 - 6,59 0,814 FR0010040865 03/03/21 2,65 76.526.604 119,4 - 5,82 111,1 FR0000044471 02/12/14 1,4 110.389.690 19,1 + 12,21 16,9
CHARGEURS (CRI) g C 23,96 24,78 + 4,56 + 40,8 GENFIT (GNFT) G B 3,98 3,952 - 0,5 - 1 RÉMY COINTREAU (RCO) G A 164,1 163,4 - 0,31 + 7,29
110365 24,78 +13,67 24,78 163303 3,98 - 3,89 6,235 38339 164,6 + 1,18 167,7
FR0000130692 16/09/20 0,28 24.224.232 23,86 + 45,42 17,22 1,13 FR0004163111 44.584.000 3,922 - 73,79 3,922 FR0000130395 28/07/20 1 50.503.106 163 + 58,33 140,4 0,61
Les Echos Mardi 13 avril 2021 FINANCE & MARCHES // 33

ACTIONS ACTIONS ACTIONS


EURONEXT HORS SRD FRANÇAISES EURONEXT HORS SRD Suite FRANÇAISES EURONEXT HORS SRD Suite FRANÇAISES CHANGES COURS AU COMPTANT
VAR. VAR.
12-04-2021 COURS VEILLE ANNÉE
ISIN VALEUR OUV +HT +BS CLÔT ÉCART VOL ISIN VALEUR OUV +HT +BS CLÔT ÉCART VOL ISIN VALEUR OUV +HT +BS CLÔT ÉCART VOL 1 EURO EN DEVISE BCE EN % EN %
FR00133417812CRSI g C 5,38 5,38 5,24 5,25 - 1,69 27429 FR0012650166 ENGIE EPS g C 18,14 18,52 18,02 18,28 + 0,77 9099 FR0004065605MEDINCELL B 11,02 11,02 10,32 10,9 - 0,91 93277 DOLLAR US 1,1907 0,07 -2,71
FR0014000T90 2MX ORGANIC B 10,1 10,178 10,05 10,12 + 0,98 3399 FR0011191766EOS IMAGING g C 2,45 2,455 2,45 2,45 172971 FR0010298620 MEMSCAP g C 1,83 1,835 1,7 1,835+ 0,55 23844 LIVRE STERLING 0,8663 -0,23 -3,23
FR0000076887A.S.T. GROUPE g C 6,7 6,78 6,68 6,78 + 1,19 4737 FR0000120669 ESSO g C 11,8 12 11,8 11,85 - 0,42 917 FR0000077570MICROPOLE g C 1,2 1,21 1,185 1,2 + 1,27 20075 FRANC SUISSE 1,0985 -0,14 1,55
COURONNE DANOISE 7,4373 0,00 -0,08
FR0013185857 ABEO g C 13,5 13,95 13,3 13,8 + 3,37 7438 FR0000061475EURASIA FONC. INV. C 0,318 0,318 0,318 0,318 + 10,42 1700 FR0013482791 NACON SAS B 7 7 6,91 6,91 - 1,14 43959
COURONNE NORV. 10,113 -0,06 -3,47
FR0012616852ABIONYX PHARMA g B 1,04 1,082 1,04 1,05 + 1,55 108091 FR0000054678 EURO RESSOURCES C 3,2 3,29 3,13 3,28 + 2,18 16839 FR0013018041NAVYA g B 2,386 2,62 2,148 2,62 + 9,17 2746448 KUNA CROATE 7,5663 -0,17 0,20
FR0000064602 ACANTHE DEV. C 0,419 0,419 0,409 0,409 - 2,39 6001 FR0000075343EUROMEDIS GROUPE C 19,88 22,95 19,74 22,8 + 15,15 87818 FR0004050250 NEURONES B 28,1 28,3 27,9 28,1 + 0,36 8669 COURONNE SUEDOISE 10,2166 0,55 1,68
FR0000076655ACTIA GROUP g C 3,4 3,41 3,32 3,4 - 0,59 18854 FR0010490920 EUROPACORP g C 0,8 0,8 0,785 0,786 - 1,75 7047 FR0000052680OENEO g B 11 11,02 10,92 10,98 9416 DOLLAR CANADIEN 1,4951 0,27 -4,09
YEN JAPONAIS 130,285 -0,17 3,14
FR0000062978 ADL PARTNER g C 17,45 17,5 17,2 17,2 - 1,15 2542 FR0000035784EVERGREEN C 3,6 3,82 3,6 3,82 - 9,05 5865 FR0010428771 OL GROUPE g C 2,41 2,44 2,37 2,4 - 0,83 15442
DOLLAR AUSTRALIEN 1,5626 0,03 -1,44
FR0012821890ADUX g C 2 2,02 1,99 2,02 708 FR0000038184 F.I.P.P. C 0,206 0,206 0,206 0,206+ 0,98 6950 FR0000075392ORAPI g C 8,53 8,63 8,53 8,55 + 0,23 9100 ROUBLE RUSSE 92,18 0,04 1,96
FR0013296746 ADVICENNE g C 11,76 11,76 11,28 11,5 - 2,21 57682 FR0011271600FERMENTALG g C 2,96 3,015 2,92 2,925 - 2,5 177967 FR0010609206 OREGE C 1,55 1,7 1,54 1,7 + 8,97 59497 ROUPIE INDIENNE 89,332 0,52 0,12
FR0000053043ADVINI C 21 21 20,2 20,4 + 0,99 601 FR0004076891 FLO (GROUPE) g C 0,189 0,19 0,181 0,185 + 2,5 10084 FR0012127173OSE IMMUNO g C 12,72 12,92 12,52 12,54 + 0,32 99525 DOLLAR NEO-ZELANDAIS 1,6937 0,10 -0,30
COURONNE TCHEQUE 26,016 -0,01 -0,92
FR0000062465 ALAN ALLMAN C 4,9 5,1 4,9 5,1 + 4,08 6250 FR0011277391FONC. PARIS NORD g C 0,034 0,034 0,033 0,034 + 0,6 8323 FR0004038263 PARROT B 6 6 5,87 5,87 - 2,82 12190
FORINT HONGROIS 356,995 -0,18 -1,58
FR0013421286ALPHA MOS C 4 4,07 3,9 3,9 2472 FR0013030152 FRANCAISE ENERGIE g C 22,8 22,8 22,5 22,5 - 1,32 1513 FR0000038465PASSAT g C 7,9 7,96 7,84 7,96 - 0,25 1094 ZLOTY POLONAIS 4,5348 0,06 -0,54
FR0000053837 ALTAMIR B 24 24,025 23,88 23,9 + 0,17 7749 FR0010501692GENERIX g B 7,86 7,92 7,84 7,92 + 1,02 6136 FR0011027135 PATRIMOINE ET COMM B 15 15,2 15 15,15 1032 LEV BULGARE 1,9558 -0,01 0,00
FR0012789667AMPLITUDE g C 2,16 2,18 2,12 2,12 - 1,85 1257 FR0013399474 GENKYOTEX g C 2,8 2,81 2,8 2,81 1064 FR0000053514PCAS B 13,7 13,7 13,05 13,05 - 4,4 667 DOLLAR HONG-KONG 9,2552 0,02 -2,47
FR0011992700 ATEME g B 14,9 15,38 14,9 15,26 + 2,55 12254 FR0011799907GENOMIC VISION g C 0,65 0,664 0,6 0,612 - 8 1705379 FR0012432516 POXEL g C 6,7 6,715 6,54 6,665 - 0,52 121628 WON SUD COREEN 1338,97 0,28 0,97
PESO MEXICAIN 23,9366 -0,20 -1,51
FR0000039232AUREA g C 6,24 6,38 6 6,1 + 0,66 1255 FR0000065971 GRAINES VOLTZ C 116 117 111,5 113,5 - 1,3 961 FR0004052561PROACTIS C 0,149 0,158 0,149 0,158 - 1,25 853
REAL 6,7816 0,37 6,90
FR0013183589 AURES TECHNO g C 25 25,1 25 25,1 + 0,8 1455 FR0004155000GROUPE SFPI g C 1,75 1,76 1,746 1,76 27854 FR0012613610 PRODWAYS GROUP g C 2,85 2,885 2,81 2,81 - 2,09 44701 DOLLAR SINGAPOUR 1,5971 0,08 -1,26
FR0013529815AVENIR TELECOM C 0,238 0,24 0,226 0,229 - 4,58 913399 FR0000066722 GUILLEMOT g C 15,5 15,5 14,6 14,6 - 2,67 48088 FR0000060329PSB INDUSTRIES g B 29,8 29,9 29,8 29,9 + 0,34 1728 RAND SUD-AFRICAIN 17,3537 -0,04 -3,42
FR0013258399 BALYO g C 2,19 2,19 2,11 2,12 - 2,3 122311 FR0004159473HEXAOM g B 41,8 41,8 41 41,1 - 0,73 2528 FR0013344173 ROCHE BOBOIS SA B 22,7 23 21,8 22,5 + 1,81 5349 LIVRE TURQUE 9,6988 -0,26 6,74
RENMIBI YUAN 7,7985 0,03 -2,17
FR0000035370BASTIDE CONF.MED. g C 47,3 48,8 47,15 48,65 + 2,31 21767 FR0000038531 HF COMPANY C 6,72 6,72 6,6 6,7 + 2,13 2229 FR0000054199S.T. DUPONT C 0,085 0,085 0,082 0,084 + 0,48 48447
RUPIAH 17378,997 -0,05 1,09
FR0011814938 BOOSTHEAT C 2,18 2,48 2,18 2,44 + 11,93 204145 FR0012821916HIPAY GROUP g C 13,14 13,48 12,96 13,24 - 1,93 15154 FR0000060121 SABETON C 26,2 26,4 26,2 26,4 + 0,76 586 PESO PHILIPPIN 57,8656 0,22 -1,34
FR0000074254BOURSE DIRECT C 3,62 3,66 3,57 3,57 - 1,11 32600 FR0000065278 HOPSCOTCH GROUPE g C 8,6 8,6 8,5 8,6 6538 FR0006239109SCBSM g C 9,5 9,5 9,35 9,35 - 1,58 651 RINGGIT MALAIS 4,9214 0,06 -0,36
FR0010151589 CAFOM C 10,45 10,45 10,25 10,35 1928 FR0004165801HOTELS DE PARIS C 2,6 2,6 2,6 2,6 1108 FR0000039109 SECHE ENVIRONNEM. g B 50 52,5 50 52,5 + 3,96 9750 BATH THALANDAIS 37,5116 0,24 2,37
FR0012969095CAPELLI g C 29,6 29,7 29,1 29,5 + 1,03 707 FR0000051393 IDI B 45 45 44,4 44,6 - 0,89 671 FR0011950682SERGEFERRARI GP g C 6,92 6,94 6,86 6,86 5256
FR0000072894 CAST g C 4,37 4,37 4,25 4,36 - 0,68 6357 FR0000071797INFOTEL g C 47,8 49 47,6 49 + 2,51 10872 FR0000060790 SIGNAUX GIROD g C 16,2 16,5 16,2 16,45 + 1,54 1379 TAUX MARCHÉS MONÉTAIRES ET EURODEVISES
FR0000064446CATERING INTL SCESg B 12,8 12,8 12,2 12,6 - 1,56 9193 FR0013233012 INVENTIVA g B 12,2 12,2 11,6 11,66 - 4,11 62730 FR0004016699SMTPC g B 22,8 22,8 22,7 22,7 - 0,44 14644 MARCHÉS MONÉTAIRES
12-04-2021 JOUR 1 MOIS 3 MOIS 6 MOIS 1 AN
FR0010193979 CBO TERRITORIA C 3,85 3,85 3,82 3,84 + 0,26 14590 FR0004026151ITESOFT g C 3,7 3,74 3,66 3,74 1962 FR0000078321 SODITECH C 0,85 0,875 0,85 0,875+ 2,94 2003 ZONE EURO -0,42/-0,72 -0,39/-0,69 -0,34/-0,64 -0,37/-0,67 -0,37/-0,67
FR0000053506CEGEDIM B 24 25,2 24 25 + 4,17 14783 FR0012872141 JACQUES BOGART g C 9,86 9,9 9,74 9,9 + 0,41 4169 FR00140006O9SOLOCAL GROUP B 3,026 3,037 2,97 2,976 - 0,78 292788
ECARTS DE TAUX AVEC L’ALLEMAGNE
FR0000054322 CIBOX INTERACTIVE g C 0,267 0,284 0,26 0,277 + 5,32 4087987 FR0000066607LACROIX GROUP g C 42,8 44 41,9 41,9 + 0,24 6257 FR0000033003 TOUAX g C 9,56 9,6 9,48 9,48 - 1,46 9687 12-04-2021 6 MOIS 2 ANS 5 ANS 7 ANS 10 ANS
FR0013426004CLARANOVA g B 8,4 8,575 8,07 8,23 - 2,14 480441 FR0000032278 LATECOERE g C 1,924 1,95 1,89 1,89 - 1,77 31408 FR0000036816TOUR EIFFEL g B 30,2 30,4 30,2 30,2 + 0,67 1925 ALLEMAGNE 100,23 -0,71 -0,66 -0,53 -0,36
FR0000053399 CNIM GROUP C 21,4 21,6 20,4 21,6 + 3,35 1263 FR0004156297LINEDATA SERVICES g B 35 36,3 35 36 + 1,7 6899 FR0000034548 UNION FIN.FRANCE g B 19,4 19,85 19,4 19,5 - 1,76 2801 PORTUGAL 0 0,16 0,34 0,47 0,65
FR0010483768CRCAM BRIE PIC. CC B 22,7 23,09 22,7 23,06 + 1,54 3320 FR0013233475 LYSOGENE g C 2,8 2,83 2,77 2,79 - 0,71 38482 FR0000074197UNION TECH.INFOR. g C 0,59 0,594 0,57 0,594 - 0,67 13921 FRANCE 0,08 0,08 0,09 0,05 0,23
ESPAGNE -0,05 0,22 0,42 0,55 0,75
FR0010461053 CRCAM LANGUED CCI C 66,01 68,5 66,01 68,38 + 1,33 1479 FR0000060196M.R.M. C 0,91 0,91 0,91 0,91 1990 FR0004186856 VETOQUINOL B 102,6 102,8 101,4 101,6 + 1,7 3489
ITALIE 0,00 0,35 0,02 0,82 0,97
FR0000185514CRCAM NORD FR. B 22,8 23,06 22,8 23,06 + 0,68 2069 FR0000032302 MANUTAN INTER. B 73 74 72,2 73,4 + 1,1 582 FR0000066680VIDELIO C 2,54 2,54 2,54 2,54 + 0,79 33899
FR0007317813 CS GROUP g C 4,68 4,75 4,5 4,64 - 1,9 4963 FR0000051070MAUREL ET PROM g B 1,95 2,035 1,95 2,005 + 4,32 237855 FR0000050049 VIEL ET CIE C 5,96 5,96 5,94 5,94 - 0,34 5627
FR0013283108DELTA PLUS g B 79 81,8 78,6 81,8 + 3,68 2429 FR0000060873 MBWS g C 1,445 1,445 1,4 1,43 - 0,69 12843 FR0004183960VOLUNTIS g C 4,59 4,59 4,47 4,515 + 0,33 15905 CERTIFICAT/FONDS INVESTIR 10
FR0012202497 DIAGNOSTIC MEDICALg C 1,83 1,83 1,762 1,82 + 0,78 39013 FR0011742329MCPHY ENERGY g B 33,94 33,94 31,8 32,1 - 4,58 205314 FR0000062796 VRANKEN - POMMERY C 18,2 18,5 18,1 18,15 + 0,55 1266 INVESTIR 10 GRANDES VALEURS I10GS - FR0011630474 145,57 1,29
FR0000072373EGIDE g C 1,395 1,395 1,29 1,295 - 4,07 161596 FR0000064404 MEDIA 6 g C 10,54 10,54 10,54 10,54 5263 FR0004034072XILAM ANIMATION g C 47,2 47,9 46,7 46,8 + 0,65 7978 INVESTIR PEA PALATINE FR0013284114 111,18 0,55

SICAV/FCP
VAL. UNIT DATE DERNIER VAL. UNIT DATE DERNIER VAL. UNIT DATE DERNIER VAL. UNIT DATE DERNIER
CLASSIFICATION

CLASSIFICATION

CLASSIFICATION

CLASSIFICATION
DÉSIGNATION HORS FRAIS DE LA DIVIDENDE NET DÉSIGNATION HORS FRAIS DE LA DIVIDENDE NET DÉSIGNATION HORS FRAIS DE LA DIVIDENDE NET DÉSIGNATION HORS FRAIS DE LA DIVIDENDE NET
CODE ISIN DES VALEURS EN EUROS** VALOR. EN EUROS** CODE ISIN DES VALEURS EN EUROS** VALOR. EN EUROS** CODE ISIN DES VALEURS EN EUROS** VALOR. EN EUROS** CODE ISIN DES VALEURS EN EUROS** VALOR. EN EUROS**
MONT. DATE MONT. DATE MONT. DATE MONT. DATE

Banque Cantonale
de Genève (France) SA
Mirabaud Asset Management Tél. 04 72 07 31 50
Tél. 058 200 60 01
www.mirabaud.com bcgef.fr/fonds
marketing@mirabaud-am.com
SYNCHRONY (LU)
A la recherche d’une LU2004923152 SWISS ALL CAPS (EUR) 129,24 09/04
LU0704154292 RAM (L) SF EM MKT EQ 240,87 08/04 LU0705071701 RAM (L) SF L/S EUROPEAN EQ 139,59 09/04
gestion active de conviction ? LU1626130063 SWISS SMALL & MID CAPS (CHF) 137,92 09/04
LU0375629556 RAM (L) SF EUROPEAN EQ 536,8 09/04 LU0375630729 RAM (L) SF US SUST EQ 389,54 09/04 LU1626130816 SILK ROAD ZONE STOCKS (USD) 116,25 09/04
LU0851564038 BALANCED (EUR) 135,7 09/04
Tous les details de nos LU0705072691 RAM (L) SF GB EQ SUST ALP 109,84 09/04 LU0419186167 RAM (L) TF GB BD TOT RET 154,5 09/04
LU0851564384 DYNAMIC (EUR) 162,9 09/04
solutions d’investissements LU1048876350 RAM (L) SF GB STB INCOME EQ 149,49 09/04 LU0935723782 RAM (L) TF II ASIA BD TOT RET 155,99 09/04 LU1626130220 HIGH DIV. EUROPE STOCKS (EUR) 104,39 09/04
à disposition ici www.mirabaud-am.com LU0851564541 WORLD EQUITY (EUR) 195,54 09/04

@Valeur unitaire hors frais : valeur de la part ou de l’action hors droits d’entrée ou de sortie éventuels. Les SICAV éligibles au PEA sont signalées par un astérisque *. Le pictogramme P indique la cotation d’un FCP.
Classification des OPCVM : actions françaises (AF), actions de la zone EURO (AE), actions internationales (AI), monétaires EURO (ME), monétaires à vocation internationale (MI), obligations et autres titres de créances libellés en EURO (OE), obligations et autres titres de créances internationaux (OI), sicav luxembour-
geoises (LX), diversifiés (DI), garantis ou assortis d’une protection (GP). ** : en euros ou dans la devise indiquée dans la colonne «DÉSIGNATION DES VALEURS».

carnet
PORTRAIT
l ENTREPRISES
+
par Gabriel Nedelec
@GabrielNedelec
Disparition ICADE Ils sont nés
Anne Fraisse
II fut l’un des trois cofonda- rejoint Icade en qualité un 13 avril
teurs de l’Insead. Il en était de directrice générale
La relève chez aussi, dit-on, la « mémoire
vivante ». Et en restait le
d’Urbain des Bois.
•producteur
Al Green, auteur, compositeur,
Wormser Frères président d’honneur. Claude
Janssen vient de s’éteindre
Anne Fraisse, 48 ans, diplômée
de l’IEP de Toulouse, est titulaire •actrice,
et chanteur, 75 ans.
Jeanne Balibar,
à l’âge de 91 ans. C’est sur le d’un DESS administration et 53 ans.

Passage de relais à la tête de la banque privée Wormser


campus de Harvard où ce gestion des collectivités territo-
riales de l’IAE Orléans. Elle a
•président
José Antonio Baston,
de Televisa, 53 ans.
Parisien, polytechnicien et fils
•historien
Nicolas Bourriaud,
DR

Frères. Depuis le début de l’année, le petit établissement d’un industriel, a décroché un assumé la direction administra-
fondé en 1936, l’une des rares banques privées indépen- MBA que l’idée de l’école de tive et financière de la SEM Bla- d’art, 56 ans.
dantes et familiales françaises encore en activité, a vu
arriver à sa tête une quatrième génération de dirigeants.
nos clients, mais également celui de la famille envers qui
nous sommes redevables. »
Fontainebleau a vu le jour. gnac Constellation en 2001
avant de devenir, l’année sui-
•fondateur
Jonathan Cherki,
et CEO
A Cambridge, Claude Janssen
Après vingt ans de service, Alain Wormser a ainsi laissé a croisé Georges Doriot, vante, directrice générale des de ContentSquare, 35 ans.
le contrôle de la banque, qui détient aujourd’hui 300 mil-
lions d’euros d’actifs sous gestion, à ses deux fils, Marc et
Le virage numérique
Marc et Julien Wormser souhaitent inscrire leur action
professeur à Harvard et services du SIVOM de Blagnac
Constellation. En 2011, elle avait
•compositeur,