Vous êtes sur la page 1sur 3

Chimie : 2nde

Exercices d’application : Bilan de matière

CORRECTION

Exercice 1 :
Compléter les tableaux d’avancement proposés.
Détailler le calcul de l’avancement maximal xmax.
Indiquer si les réactifs sont introduits dans les proportions stœchiométriques. Sinon, identifier le réactif limitant et
le réactif en excès.

1. Réaction entre le diiode I2 et l’ion thiosulfate S2O32-


Equation de la réaction I2 + 2 S2O32– = 2 I– + S4O62–
Etat du Avancement
n(I2) n(S2O32–) n(I–) n(S4O62–)
système (mol)
Etat initial x=0 5,6.10-4 7,6.10-4 0 0
Etat
x 5,6.10-4 - x 7,6.10-4 – 2x 2x x
intermédiaire
Etat final xmax= 3,8.10-4 1,8.10-4 0 7,6.10-4 3,8.10-4

 Pour compléter la ligne <<Etat intermédiaire>> :


Les coefficients stoechiométriques de l’équation bilan permettent d’affirmer que :
Une mole de diiode I2 réagit avec 2 moles d’anion S2O32– pour former 2 moles d’anion iodure I- et une
mole d’anion S4O62–.
Par analogie, x mole de diiode I2 réagit avec 2x moles d’anion S2O32– pour former 2x moles d’anion
iodure I- et x mole d’anion S4O62–.

 Pour déterminer l’avancement maximal xmax :


 Premier réactif : 5,6.10-4 – x = 0 donc x = 5,6.10-4 mol quand on annule la quantité de
matière.
 Deuxième réactif : 7,6.10-4 – 2x = 0 donc x = 3,8.10-4 mol quand on annule la quantité de
matière.
Donc xmax = 3,8.10-4 mol

Les deux réactifs ne sont pas introduits dans les proportions stoechiométriques, puisque les quantités de
matière des deux réactifs ne sont pas nulles à l’état final. Le réactif limitant est l’ion thiosulfate
S2O32– puisqu’il empêche la transformation de se poursuivre, sa quantité de matière à l’état final est nulle.
Le réactif en excès est le diiode.

2. Obtention du métal fer


Equation de la réaction 4 CO + Fe3O4  4 CO2 + 3 Fe
Etat du Avancement
n(CO) n(Fe3O4) n(CO2) n(Fe)
système (mol)
2 1
Etat initial x=0 3,0.10 7,5.10 0 0
Etat
x 3,0.102 – 4x 7,5.101 - x 4x 3x
intermédiaire
Etat final xmax= 7,5.101 0 0 3,0.102 2,25.102

En utilisant la même démarche détaillée ci-dessus, on trouve :


 3,2.102 – 4x = 0 donc x = 7,5.101 mol, quand on annule la quantité de matière du monoxyde de
carbone CO.
 7,5.101 – x = 0 donc x = 7,5.101 mol, quand on annule la quantité de matière de l’oxyde de fer Fe3O4.

L’avancement maximal est donc xmax = 7,5.102 mol


Les réactifs sont introduits dans les proportions stoechiométriques puisque leurs quantités de matières
sont nulles à l’état final.
Exercice 2 :
La combustion de 25,0 mL de propane de formule C3H8, dans 50,0 mL de dioxygène O2(g) produit du dioxyde de
carbone et de l’eau. Dans les conditions de l’expérience, le volume molaire V m = 24,0 L.mol-1.

1. Ecrire l’équation bilan traduisant la transformation chimique.

C3H8(g) + 5 O2(g) 3 CO2 + 4 H2O

Ajuster les nombres stoechiométriques si nécessaire.

2. Calculer les quantités de matières des réactifs introduits.


Les réactifs sont le propane C3H8(g) et le dioxygène O2(g)
Quantités de matière des réactifs :

V 25,0.10-3
n (C3H8(g)) = = = 1,04.10-3 mol
Vm 24,0

V 50,0.10-3
n (O2(g)) = = = 2,08.10-3 mol
Vm 24,0

3. Construire le tableau d’avancement. Les réactifs ont-ils été introduits dans les proportions stoechiométriques ?
Sinon, identifier le réactif limitant.

équation de la réaction C3H8 + 5 O2  3 CO2 + 4 H2O


Avancement
Etat du système n(C3H8) n(O2) n(CO2) n(H2O)
(mol)
Etat initial 0 1,04.10-3 2,08.10-3 0 0
Etat
x 1,04.10-3- x 2,08.10-3- 5x 3x 4x
intermédiaire
Etat final xmax= 4,16.10-4 6,24.10-4 0 1,25.10-3 1,67.10-3

Détermination de l’avancement maximal xmax :


 1,04.10-3 – x = 0 donc x = 1,04.10-3 mol pour le réactif propane
 2,08.10-3- 5x = 0 donc x = 4,16.10-4 mol pour le réactif dioxygène

Donc xmax = 4,16.10-4 mol


Les deux réactifs ne sont pas introduits dans les proportions stoechiométriques, puisque les quantités de
matière des deux réactifs ne sont pas nulles à l’état final. Le réactif limitant est le dioxygène car cette
espèce chimique empêche la transformation de se poursuivre, sa quantité de matière est nulle à l’état final.

4. Déterminer le volume V de dioxyde de carbone dégagé.

V
On sait que : n (CO2) =  V = n (CO2) x Vm
Vm
A.N : V = 1,25.10-3 x 24,0 = 3,00.10-3 L = 30,0 mL
Exercice 3 :
Afin de préparer de l’aspirine de formule C9H8O4, on fait réagir une masse de 6,0 g d’acide salicylique de formule
C7H6O3 et une masse de 15,0 g d’anhydride éthanoïque de formule C4H6O3. Il se forme aussi de l’acide éthanoïque de
formule C2H4O2.

1. Ecrire l’équation bilan traduisant la transformation de synthèse de l’aspirine.


Ajuster les nombres stoechiométriques si nécessaire.

C7H6O3 + C4H6O3 C9H8O4 + C2H4O2.

2. Calculer les masses molaires moléculaires de l’acide salicylique et de l’anhydride éthanoïque.


Calculons les masses molaires des deux réactifs :
M(C7H6O3) = 7 x M(C) + 6 x M(H) + 3 x M(O) =7 x 12,0 + 6 x 1,00 + 3 x 16,0 = 138 g.mol-1
M(C4H6O3) = 4 x M(C) + 6 x M(H) + 3 x M(O) =7 x 12,0 + 6 x 1,00 + 3 x 16,0 = 102 g.mol-1

3. Déterminer les quantités de matières introduites en réactifs.


Pour calculer les quantités de matière des réactifs, on applique la formule suivante :
m
n =
M
6,0
n (C7H6O3) = = 4,3.10-2 mol
138
15,0
n (C4H6O3) = = 1,47.10-1 mol
102

4. Etablir le tableau d’avancement.

Equation de la réaction C7H6O3 + C4H6O3  C9H8O4 + C2H4O2


Avancement
Etat du système n(C7H6O3) n(C4H6O3) n(C9H8O4) n(C2H4O2)
(mol)
Etat initial x = 0 4,3.10-2 1,47.10-1 0 0
Etat
x 4,3.10-2 - x 1,47.10-1 - x x x
intermédiaire
Etat final xmax= 4,3.10-2 0 1,04.10-1 4,3.10-2 4,3.10-2

5. Les réactifs ont-ils été introduits dans les proportions stoechiométriques ? Sinon, identifier le réactif limitant.
Justifier.
Calcul de l’avancement maximal xmax :
 4,3.10-2 – x = 0 donc x = 4,3.10-2 mol
 1,47.10-1 – x = 0 donc x = 1,47.10-1 mol
Donc x max = 4,3.10-2 mol
Les deux réactifs ne sont pas introduits dans les proportions stoechiométriques, puisque les
quantités de matière des deux réactifs ne sont pas nulles à l’état final. Le réactif limitant est
L’acide salicylique car cette espèce chimique empêche la transformation de se poursuivre, sa quantité
de matière est nulle à l’état final. Le réactif en excès est l’anhydride étahnoïque.

6. Déterminer la masse d’aspirine formée après la transformation chimique.


Masse d’aspirine formée :
m
On sait que : n (C9H8O4) =  m = n (C9H8O4) x M
M
M(C9H8O4) = 9 x M(C) + 8 x M(H) + 4 x M(O) = 9 x 12,0 + 8 x 1,00 + 4 x 16,0 = 180 g.mol-1
A.N:
m = 4,3.10-2 x 180 = 7,7 g

Données :
Masse molaire atomique en g.mol-1 :
M(C) = 12,0 M(H) = 1,00 M(O) = 16,0