Vous êtes sur la page 1sur 4

INTRODUCTION À LA SANTÉ AU TRAVAIL

Objectifs
1. Définir santé au travail
2. Citer les objectifs de la santé au travail
3. Énoncer les stratégies des pays développés
4. Décrire les activités de la santé au travail

Pour y arriver, nous allons suivre le plan que voici

PLAN
Introduction
1- Généralités
1.1 Définitions
1.2 Intérêt
2- Objectifs
2.1Général
2.2 Spécifiques
3- Stratégies et activités
3.1 Stratégies
3.2 Activités
Conclusion

Introduction
Jouir d’un état optimal de bien-être physique, mental et social dans son milieu de travail est
l’objectif de la Santé au Travail. Protéger la vie et la santé de celles et ceux qui travaillent,
c’est aussi protéger toute la famille (conjoint, enfants et même le fœtus) des effets néfastes
qu’ils pourraient subir par l’intermédiaire de leurs parents ; et c’est aussi protéger celles qui
qui sont à la retraite sans que leur travail ne les ait handicapés d’une manière ou d’une autre.

Le domaine de la Santé au travail est à l’interface de vastes domaines de la santé publique, de


l’environnement et de l’économie. Il y a donc à en tenir compte lorsque l’on veut agir et
organiser la prévention et l’amélioration des conditions de travail.

Abordons notre leçon par le chapitre des généralités que nous commencerons par des
définitions

1- Généralités

COURS FM / UP 2019
1
1.1 Définition de concepts
 Santé au Travail
Est un vaste domaine de la santé publique qui comprend la médecine du travail, l’hygiène
du travail, l’ergonomie et la sécurité.

 Médecine du travail
La médecine du travail est la spécialité médicale qui s’occupe de la prévention des risques
professionnels et la promotion de la santé des travailleurs.

 Hygiène du travail 

L’hygiène du travail est la discipline qui s’occupe de l’environnement professionnel de


manière à ce qu’il soit optimum pour la santé et le bien-être des travailleurs.

 L’ergonomie

L'ergonomie est la science du travail qui a pour objet l’adaptation du travail à l’homme
(amélioration des conditions de travail). L’ergonomie vise à adapter le travail à la physiologie
de l’homme qui travaille.

On distingue l'ergonomie physique et l’ergonomie cognitive


- L’ergonomie physique concerne la problématique de l'adaptation de l’outil aux
caractéristiques physiologiques et morphologiques de l’être humain ou d’une certaine
population ;
- L’ergonomie cognitive tient compte de la problématique de l'adaptation des outils au
fonctionnement cognitif des utilisateurs.

 Situation de Travail
La situation de travail prend en compte les aspects physique, organisationnel, psychologique,
social de la vie au travail, qui sont susceptibles d’avoir une influence sur la santé et le bien-
être de l’opérateur.

 Facteurs de risque
Les facteurs de risque sont tous aspects de la situation de travail qui ont la propriété ou la
capacité de causer un dommage.

 Dommage
Un dommage est une atteinte à la santé ou aux biens. Ainsi on a le dommage matériel ou le
dommage corporel.

 Risque
Le risque est la probabilité de survenue d’un dommage d’une certaine gravité compte tenu de
l’exposition à un facteur de risque.

Le risque résiduel est le risque qui subsiste lorsque les mesures de prévention et de protection
ont été prises.

COURS FM / UP 2019
2
 Travailleur
On entend par travailleur, toute personne qui occupe un emploi temporaire ou permanent au
service d'une tierce personne appelées employeur.

 Employeur
Est appelé employeur, toute personne physique ou morale qui emploie un ou plusieurs
travailleurs.

 Poste de travail
Lieu dans lequel un employé dispose des ressources matérielles lui permettant d'effectuer son
travail.
 Condition de travail
Une condition de travail désigne d'une manière générale l'environnement dans lequel les
employés vivent sur leur lieu de travail. Elles comprennent la pénibilité et les risques du
travail effectué ainsi que l'environnement de travail (bruit, chaleur, gaz, poussière, etc.).

 La prévention
La prévention est l’ensemble des mesures techniques, psychologiques et organisationnelles,
susceptibles de réduire le risque pour tous les opérateurs.

Elle peut être collective et/ ou individuelle. Il est généralement admis de parler de primaire,
secondaire et tertiaire.

2. Objectifs

2.1 Objectif général :


Assurer le bien-être physique, mental, social du travailleur.

2.2 Objectifs spécifiques :


 Prévenir les risques professionnels ;
 Promouvoir la santé du travailleur ;
 S’organiser.

Pour atteindre ces objectifs, chaque pays prend les mesures nécessaires selon ses moyens et
selon son option politique.

3. STRATÉGIE

3.1 Dans les pays développés


Les pays développés créent des structures de prise en charge des travailleurs au sein des
entreprises. Ce sont les services autonomes de santé au travail. Mais parfois, ces services sont
créés entre plusieurs entreprises et on parle de services médicaux interentreprises.

Le but visé par ces pays est la prévention. Pour parvenir à ce but, les structures utilisent des
stratégies. Elles sont de deux ordres.
COURS FM / UP 2019
3
- Amélioration des conditions de travail qui passe par la visite des lieux de travail.
- Surveillance de la santé du travailleur qui passe par la visite médicale du travailleur
et les activités promotionnelles ou de sensibilisation.

Les choix stratégiques varient au sein des mêmes pays développés. Les pays anglo-saxons
privilégient l'amélioration des conditions de travail, c'est-à-dire l'hygiène industrielle, alors
que les pays francophones accordent une grande importance à la surveillance de la santé du
travailleur.

3.2 Dans les pays en développement


Dans les pays en développement en général, la santé au travail consiste à des activités surtout
curatives qui sont menées dans des infirmeries. Ces infirmeries sont beaucoup plus inondées
par les familles des travailleurs que par les travailleurs eux-mêmes.

3. ACTIVITÉS
Quatre types d'activités à mener :
Activités préventives
 Prévention primaire ayant pour but d’éviter l'altération de la santé du travailleur du fait
de son travail.
 Prévention secondaire pour dépister précocement toute atteinte à la santé du
travailleur.
 Prévention tertiaire pour réinsérer le travailleur handicapé par un risque professionnel
(accident ou maladie) dans son travail ou l’indemniser.

Activités promotionnelles
Elles consistent à amener les travailleurs à se prendre en charge en vue d’un meilleur mieux-
être. Ceci à travers le développement d’un système d'information, de formation des
travailleurs.

Activités curatives
Elles sont ponctuelles pour faire face aux besoins ponctuels des travailleurs. Elles peuvent
être faites en cas d'urgence.

Activités réadaptatives
La réadaptation peut être la possibilité de formation complémentaire, peut être un
changement de poste pour l'employé.

Conclusion
La santé au travail inclut la médecine du travail, l’hygiène du travail et l’ergonomie. Elle est
un vaste domaine de la santé publique qui s’applique au monde du travail. Elle est à impliquer
dans tout le secteur dans la santé aussi bien en amont qu’en avale en vue d’une promotion
réelle de la santé des travailleurs et de entreprises. Il n’y a de développement que d’hommes.

COURS FM / UP 2019
4

Vous aimerez peut-être aussi