Vous êtes sur la page 1sur 3

Suite de cours

Notions de réseaux informatiques


I.
II.
III.
IV. Organisation d’un réseau informatique
Un réseau informatique possède donc des principes généraux d'organisation qui définissent
la façon dont ses différents équipements communiquent et se partagent l'ensemble des
ressources, Les réseaux informatiques peuvent être organisé selon deux principes : poste à poste
ou client/serveur.
1. Réseau Client/serveur

 Ce type de réseau présente une hiérarchie à deux niveau le:

 Serveur : c’est une machine généralement très puissante en termes de


capacités d’entrée-sortie, qui centralise les ressources partagées entre les
ordinateurs du réseau et fournit des services tel que : partage de fichiers,
partage d'imprimantes, courrier électronique, base de données, serveur de jeu,
etc.

 Client : c’est tous ordinateurs de réseau qui exploitent les ressources mises à
disposition par le serveur.

Le modèle client/serveur est particulièrement recommandé pour des réseaux nécessitant


un grand niveau de fiabilité, ses principaux atouts sont :
 des ressources centralisées: pour éviter les problèmes de redondance et de
contradiction
 une meilleure sécurité
 une administration au niveau serveur: les clients ayant peu d’importance dans ce
modèle, ils ont moins besoin d’être administrés
 un réseau évolutif: il est possible de supprimer ou rajouter des clients sans
perturber le fonctionnement du réseau et sans modification majeure.

2. Réseau poste à poste (Peer to Peer)

Tous les ordinateurs sont égaux. Chacun reste indépendant et chaque ordinateur dans un
tel réseau est un peu serveur et un peu client. Cela signifie que chacun des ordinateurs
du réseau est libre de partager ses ressources.
Les réseaux poste à poste ont énormément d’inconvénients :

 Ce système n’est pas du tout centralisé, ce qui le rend très difficile à administrer
 La sécurité est très peu présente
L’architecture poste à poste a tout de même quelques avantages parmi lesquels :
 Un coût réduit (les coûts engendrés par un tel réseau sont le matériel, les câbles
et la maintenance)
 Une simplicité à toute épreuve.

V. Les Typologies des réseaux informatiques

On distingue différents types de réseaux selon leur taille (en termes de nombre de
machines), leur vitesse de transfert des données ainsi que leur étendue. On fait généralement
trois catégories de réseaux :
 Réseau LAN (local area network ou réseau local) : Un réseau local est un réseau
informatique à une échelle géographique relativement restreinte par exemple un
réseau dans une salle, un bâtiment, un hôpital, une entreprise, un établissement.

 Réseau MAN : (Métropolitaine area network ou réseau métropolitain) est un réseau


informatique qui interconnecte des réseaux locaux au niveau d’une ville ou d’une
région.

 Réseau WAN (Wide area network ou réseau étendu) : est un réseau informatique
qui interconnecte des réseaux locaux et métropolitains à L’échelle d’un pays ou de
la planète. Par exemple : Internet.
VI. Topologie des réseaux informatiques

Une topologie de réseau informatique correspond à l'architecture (physique ou logique) de


celui-ci, définissant les liaisons entre les équipements du réseau et une hiérarchie éventuelle
entre eux. ...
On distingue généralement les topologies suivantes :

Topologie en bus : Dans une topologie en Bus, tous les ordinateurs sont reliés à
un même câble. C’est l’organisation la plus simple d’un réseau.
Cette topologie est facile à mettre en œuvre, mais elle est vulnérable.

Topologie en étoile : Les équipements du réseau sont reliés à un système matériel


central (le nœud). Celui-ci a pour rôle d'assurer la communication entre les différents
équipements du réseau.
Généralement les hôtes sont interconnectés grâce à un SWITCH.

Topologie en anneau : Les ordinateurs communiquent chacun à leur tour, on a


donc une boucle d’ordinateurs sur laquelle chacun d’entre eux va avoir la parole
successivement.

Vous aimerez peut-être aussi