Vous êtes sur la page 1sur 11

Fiche lecture – La population des pays d’Asie du Sud -Est face à ses défis.

I. Présentation de l’auteur et de l’article

Référence du « La population des pays d’Asie du Sud-Est face à ses défis », Christine Cabasset et Claire Thi-Liên Trân (sous la
chapitre direction de), IRASEC (Institut de Recherches sur l’Asie du Sud-Est contemporain), Bangkok, p. 25-48.

Titre du chapitre « La population des pays d’Asie du Sud-Est face à ses défis »

Auteur du chapitre Catherine Scornet :


- Socio-démographe
- Maître de conférences au département de sociologie à l’Université d’Aix-Marseille
- Chercheuse au Laboratoire LPED (IRD-Aix Marseille)
- Spécialisée dans l’étude des pays asiatiques et plus précisément du Vietnam
Elle a soutenu en 2000 sa thèse intitulée « Fécondité et politique dans le delta du fleuve rouge (Viet-Nam) sous la
direction de Yves Charbit (Professeur émérite de démographie à l’Université Paris Descartes).

Ses études portent sur :


- L’Asie
- La démographie
- La sociologie
- Les femmes
- Mondialisation
- Vietnam
- Vanuatu
- Sexualité
- Santé
- Régulation des naissances
Elle étudie actuellement la politisation et construction sociale de la sexualité au Vietnam en lien avec ses travaux sur
les politiques de régulation de la fécondité et les changements reproductifs.

[Auteur] 1
Fiche lecture – La population des pays d’Asie du Sud -Est face à ses défis.

Synopsie Le chapitre traite de la question démographique en Asie du Sud-Est des années 1950 à aujourd’hui. L’auteur s’intéresse
aux particularités démographiques et sociologiques des pays de l’Asie du Sud-Est pour expliquer les défis
démographiques contemporains de la région. Ainsi, l’auteur évoque les transitions démographiques et les moyens mis
en œuvre pour contrôler la démographie en Asie du Sud-Est. Elle met en lumière également le rôle des acteurs publics
et les conséquences sur les populations. Le chapitre traite également du défi majeur à venir qui est le vieillissement de
la population en Asie du Sud-Est.

Plan Il y a 7 parties dans l’article :

1. Les défis de la concentration humaine et de la transition urbaine


2. Le défi d’un accroissement démographique considérable
3. Différents modèles de transition démographique
4. Des baisses considérables de la mortalité
5. Une transition de la fécondité particulièrement rapide marquée par des variations d’intensité et de
calendrier
6. Les opportunités, subtiles et transitoires, de l’accroissement des populations d’âge actif
7. Un défi majeur de demain : le vieillissement accéléré de la population

[Auteur] 2
Fiche lecture – La population des pays d’Asie du Sud -Est face à ses défis.

I. Résumé détaillé de l’article

1/ LES DÉFIS DE LA CONCENTRATION HUMAINE ET DE LA TRANSITION URBAINE (p.27 -30)


Idées/argumentations Exemples & chiffres Notions associées
Des densités contrastées parmi les pays d’Asie du Sud-Est. 4 catégories : - Densité démographique
En effet, du fait de leur superficie, de leur population les pays d’Asie du - Le cas particulier de Singapour (ville-état) - Ville-état
Sud-Est forment un ensemble hétérogène si on compare leur densité - Le couple Philippines-Vietnam
démographique. - L’Indonésie le plus grand pays d’Asie du Sud-
Est (faiblement peuplé)
- Les autres pays d’Asie du Sud-Est « peu
densément peuplés ».

Critique : QUID de la Thaïlande et de la Malaisie ?


Des disparités locales fortes de la répartition des populations au sein Le Vietnam : Hétérogénéité
des pays d’Asie du Sud-Est. - Delta du fleuve Rouge : 994 habitants/Km2 (2016) Répartition spatiale
Au sein des pays, la population est inégalement répartie dans le
territoire. - provinces rurales : plus de 1000 habitants/Km2
Ex : Nan Dinh avec 1100h/Km2

- Régions montagneuses : 126 habitants/Km2


Ex : Lai Chau (frontière chinoise) avec 48 h/Km2

L’urbanisation accélérée de la région Asie de Sud-Est. - 1950 : la population urbaine était de 15%, Urbanisation
En effet, la région a connu une forte croissance urbaine grâce - 2019 : la population urbaine est de 47% Croissance urbaine
notamment à l’exode rural rendu possible par le changement des Exode rural
régimes politiques ou de l’assouplissement des politiques - Laos, Cambodge, Vietnam et Myanmar sont Sécurité alimentaire
démographiques dans les pays communistes ou « autocratiques ». dirigés par des régimes communistes ou
« autocratiques » dans les années 1960 et 1990.

[Auteur] 3
Fiche lecture – La population des pays d’Asie du Sud -Est face à ses défis.

Un taux d’urbanisation qui est donc contrasté dans les pays d’Asie du Taux d’urbanisation par pays :
Sud-Est. En effet, il y a de forts contrastes entre les pays. - Brunei : 77%
- Malaisie : 74%
- Cambodge : 22%
- Laos : 33%
-Vietnam : 34%

Taux d’urbanisation annuels moyens les plus élevés


Le taux d’urbanisation annuels moyens sont les plus élevés dans les de la région d’Asie du Sud-Est :
régions les plus rurales d’Asie du Sud-Est car ces pays ont connu un - Cambodge : 4,5%
retard considérable comparé aux autres pays d’Asie du Sud-Est. - Laos : 4,8%
- Vietnam : 3%
Les défis de l’urbanisation accélérée associée à la croissance Exemple : Risque
démographique soutenue. Les principaux enjeux/défis sont la gestion - Delta du Mékong (Cambodge et Vietnam) Conflits
des ressources naturelles (conflits d’usage) et les conséquences - île de Java (Indonésie) Ressources
environnementales (avec l’accentuation des risques préexistants). - campagnes intérieurs à forte densité

2/ LE DÉFI D’UN ACCROISSEMENT DÉMOGRAPHIQUE CONSIDÉRABLE (p.30-33)


Idées/argumentations Exemples & chiffres Notions associées
*** Définition de l’accroissement naturel : différence entre le taux brut Accroissement naturel ou
de natalité et le taux brut de mortalité. solde naturel
*** Définition de l’accroissement total : Accroissement naturel + Accroissement migratoire ou
accroissement migratoire. solde migratoire
Accroissement total
Une croissance démographique soutenue de la région et des pays. - Population de l’Asie du Sud-Est en 1950 2017 : Croissance démographique
L’Asie du Sud-Est est une région qui « talonne » aujourd’hui la 164 644 millions d’habitants
population du continent européen. Les populations des pays d’Asie du - Population de l’Europe en 1950 2017 :
Sud-Est sont en constante augmentation. Brunei est un pays qui 544 745 millions d’habitants
possède l’une des croissances démographiques les plus élevées de la

[Auteur] 4
Fiche lecture – La population des pays d’Asie du Sud -Est face à ses défis.

région. Parmi les pays ayant une forte croissance démographique, il y Croissance démographique par pays :
a également les Philippines, la Malaisie et Singapour. Pour les autres - Brunei : 794% de croissance démographique (une
pays du Sud-Est asiatique, leur population a plus que triplé. population qui a presque quadruplé)
- Philippines : 465% de croissance démographique
- Malaisie : 417% de croissance démographique
- Singapour : 459% de croissance démographique

Un accroissement total hétérogène selon les pays dans la région de - Taux d’accroissement annuel moyen de la région Accroissement naturel
l’Asie du Sud-Est. dans les années 1970 : 2,8% Croissance démographique
Dans l’ensemble de la région, la croissance démographique a gardé un - Taux d’accroissement annuel moyen de la région Accroissement migratoire
rythme soutenu jusqu’au milieu des années 1970. Les raisons de ces entre 2010 et 2015 : 1,2% Natalité
pics de croissance atteint dans ces années sont en raison du recul de la Mortalité
mortalité et le maintien de la natalité élevée. Cependant, certains pays Accroissement total faible des pays d’Asie du Sud-
ont connu une accroissement total moindre, c’est le cas pour le Est :
Myanmar, le Vietnam et la Thaïlande. D’autres pays ont connu a - Myanmar : 0,9%
contrario un accroissement total élevé : le Timor-Leste, la Malaisie, - Thaïlande : 0,4%
Singapour et les Philippines. - Vietnam : légèrement au-dessus de 1%
Singapour est un cas particulier car la ville-état connait un Accroissement total élevé des pays d’Asie du Sud-
accroissement total de sa population grâce à l’accroissement Est :
migratoire. - Singapour : 1,7%
- Philippines : 1.6%
- Timor-Leste : 2.2%
- Malaisie : 1,8%

Fécondité de 1,2 enfant par femme en moyenne en


2017 à Singapour (l’une des plus faibles fécondités
au monde)

[Auteur] 5
Fiche lecture – La population des pays d’Asie du Sud -Est face à ses défis.

Une croissance démographique modérée du fait d’une baisse précoce - Population d’Afrique subsaharienne croît 2,3 fois Croissance démographique
et importante de la fécondité. plus vite que celle d’Asie du Sud-Est Fécondité
Par rapport à l’Afrique, l’Asie du Sud-Est a connu une baisse précoce - Croissance démographique l’Asie du Sud-Est entre
et considérable de la fécondité. Cela explique notamment le fait que 2010 et 2015 : 2,74%
la transition démographique en Asie du Sud-Est n’a pas été aussi
marquée que d’autres régions du monde.

3/ DIFFÉRENTS MODÈLES DE TRANSITION DÉMOGRPAHIQUE (p.33-34)


Idées/argumentations Exemples & chiffres Notions associées
Une transition démographique haute en Asie du Sud-Est et des Transitions démographiques hautes et courtes en Transition démographique
transitions démographiques tardives selon les pays d’Asie du Sud-Est. Asie du Sud-Est : Mortalité
La région d’Asie du Sud-Est, comparé aux autres pays occidentaux, a - Taux d’accroissement naturel qui atteint presque Natalité
connu des transitions démographiques hautes et courtes. Les pays 2 à 3% Espérance de vie
occidentaux ont effectivement connu des transitions basses et longues. - Période de transitions démographiques de moins
L’Asie du Sud-Est a commencé sa transition démographique dans les de 70 ans.
années 1940 avec un taux de mortalité élevée, une espérance de vie à
la naissance faible, et une natalité très élevée. Après sa transition Transitions démographiques basses et longues des
démographique, l’Asie du Sud-Est le taux de mortalité et de natalité ont pays occidentaux :
chuté. - Taux d’accroissement naturel autour de 1%
- Période de transitions démographiques allant
Les pays qui ont connu des transitions démographiques rapides sont : jusqu’à 150 voire 200 ans.
la Thaïlande et Singapour.
Les pays qui ont connu des transitions démographiques plus lentes Taux de mortalité en Asie du Sud-Est entre 1950-
sont : l’Indonésie, le Vietnam, la Malaisie et les Philippines. 1955 : 19 pour 1000
Espérance de vie à la naissance entre 1950-1955 :
Il y a des exceptions au sein de l’Asie du Sud-Est. En effet, le Laos et le 40,9 ans
Cambodge ont connu des bouleversements démographiques lors du Taux de natalité entre 1950-1955 : 44 pour 1000.
régime des Khmers rouges. De même, le Timor-Leste était un pays

[Auteur] 6
Fiche lecture – La population des pays d’Asie du Sud -Est face à ses défis.

occupé et en guerre durant la période de 1975-1999. Ceci explique Taux de mortalité en Asie du Sud-Est en 2017 : 12,3
leurs transitions démographiques tardives. pour 1000
Taux de natalité en 2017 : 24,7 pour 1000

4/ DES BAISSES CONSIDÉRABLES DE LA MORTALITÉ (p.34-39)


Idées/argumentations Exemples & chiffres Notions associées
Une espérance de vie en augmentation depuis les années 1950 en Asie Espérance de vie actuelle des habitants d’Asie du Mortalité
du Sud-Est. Sud-Est : 70 ans ONG
En effet, les pays du Sud-Est asiatique ont connu des progrès de Espérance de vie actuelle des habitants d’Asie du Espérance de vie
l’espérance de vie en 60 ans. Depuis 1950, l’espérance de vie a Sud : 68 ans Mortalité
augmenté de 30 ans au cours des années. Cette augmentation Espérance de vie actuelle des habitants d’Asie de Transition épidémiologique
représente deux années de plus que les pays d’Asie du Sud et sept ans l’Est : 77 ans Analphabétisme
de moins que ceux d’Asie de l’Est. Extrême pauvreté
Conférence internationale d’Alma-Ata en
La mortalité et l’espérance de vie se sont améliorées grâce aux septembre 1978 organisée par l’OMS et l’UNICEF
« politiques offensives » menées à la fois par les actions des pour discuter des actions à mettre en œuvre pour
gouvernements nationaux, des ONG, des pays (Allemagne, France par réduire la mortalité et augmenter l’espérance de
exemple), des partenariats (comme GAVI) et des acteurs privées vie.
(fondations privées telles que la fondation Bill and Melinda Gates).
Ces acteurs ont mené des actions tels que des campagnes de
vaccination, des programmes pour réduire la mortalité infanto-juvénile
et maternelle, etc.

En Asie du Sud-Est, le principal moteur de ces progressions en matière


d’espérance de vie ces 60 dernières années est la baisse de la mortalité
infectieuse. Lors de la baisse de la mortalité au cours de la transition
démographique, les pays d’Asie du Sud-Est ont connu des
améliorations en termes de santés, d’hygiènes, d’alimentations
(notamment grâce à l’amélioration des systèmes de santé) modifiant

[Auteur] 7
Fiche lecture – La population des pays d’Asie du Sud -Est face à ses défis.

les causes des décès. On est passé des maladies infectieuses répandues
chez les enfants aux maladies chroniques et aux accidents.
Ces progrès en termes de santé sont accompagnés ou corrélés avec les
progrès économiques et sociaux notamment avec la diminution de
l’extrême pauvreté des habitants, de l’analphabétisme, etc.

Des disparités intra régionales et intra nationales au niveau de ces Espérance de vie des pays les plus pauvres de la Mortalité maternelle
progrès. région : Politiques sanitaires
Les progrès en termes d’espérance de vie et de mortalité coupent - Laos : 66 ans Mortalité
l’ensemble de la région en deux groupes. Le premier groupe est - Myanmar : 66 ans Espérance de vie
composé des pays les plus pauvres de la région qui connaissent peu de - Cambodge : 68 ans Mortalité infantile
progrès au niveau de l’espérance de vie et de la mortalité. Il y a parmi - Timor-Leste : 68 ans
ces pays : le Laos, le Myanmar, le Cambodge, le Timor-Leste. Ces Mortalité maternelle des pays les plus pauvres de
espérances de vie plus faibles sont causées par la mortalité maternelle la région :
élevée dans ces pays. - Laos et Timor : 650 décès de mères pour 100 000
Le deuxième groupe est à contrario composé des pays les plus riches naissances.
de la région et qui connaissent des progrès. Il y a : Singapour, Brunei.
Espérance de vie des pays les plus riches de la
Le Vietnam fait partie des pays les plus pauvres de la région. région :
Cependant, il bénéficie d’un cas exceptionnel car il a connu des progrès - Brunei : 77 ans
au niveau de l’espérance de vie et de la mortalité. Ces progrès ont été - Singapour : 83 ans (devant la France qui possède
possibles grâce aux efforts précoces et soutenus par les actions du une espérance de vie de 82 ans)
gouvernement dès 1950 (système de santé primaire, politiques
sanitaires, couverture vaccinale universelle). Couverture vaccinale au Vietnam :
- 98% des nouveaux nés sont protégés contre la
La mortalité infantile est également disparate au sein de la région. tuberculose en 2012
Depuis 1950, la mortalité infantile n’a cessé de diminuer dans la région - 96% contre la rougeole
et ceci grâce à l’amélioration des conditions de grossesse et de
l’accouchement mais également grâce à la lutter contre les maladies

[Auteur] 8
Fiche lecture – La population des pays d’Asie du Sud -Est face à ses défis.

infectieuses. Malgré les progrès dans l’ensemble de la région, dans les Mortalité infantile en 1950 dans la région : 169
pays les plus pauvres la mortalité infantile est toujours considérable. décès d’enfants de moins d’un an pour 1000
Les causes sont souvent un système de santé « lacunaire », « sous- naissances.
équipé et sous-financé ». Mortalité infantile actuelle dans la région : 23 pour
1000.

5/ UNE TRANSITION DE LA FÉCONDITÉ PARTICULIÈREMENT RAPIDE MARQUÉE PAR DES VARIATIONS D’INTENSITÉ ET DE CALENDRIER (p.39-43)
Idées/argumentations Exemples & chiffres Notions associées
Une baisse conséquente et rapide de la fécondité en Asie du Sud-Est. Fécondité dans les années 1960 de la région : plus Transition démographique
En 50 ans, la région a connu une baisse remarquable et rapide. de 6 enfants par femme en moyenne. Transition de la Fécondité
Cependant, si on compare les pays, on retrouve des disparités qui Fécondité actuelle en Asie du Sud-Est : plus que 2,3
persistent. En effet, les pays les plus riches de la région ont connu une enfants par femme en moyenne.
transition de la fécondité dans les années 1960-1970. Aujourd’hui, ainsi
la transition est achevée et on compte un nombre moyen d’enfants Nombre moyen d’enfants par femmes dans les
inférieur au seuil de remplacement des générations (2,1 enfants par pays les plus riches de la région en 2017 :
femmes). Quant aux pays les plus pauvres, il y a le Laos, les Philippines, - Malaisie : 2 enfants par femmes
le Cambodge. Ces pays connaissent un nombre moyen d’enfants par - Brunei : 1,9 enfants par femmes
femmes plus élevé. - Singapour : 1,2 enfants par femmes
Au Laos et en Thaïlande, la transition de la fécondité a été tardive et - Thaïlande : 1,5 enfants par femmes
notamment dans les années 1990.
Le Timor-Leste est un cas exceptionnel régionale et mondiale car son Nombre moyen d’enfants par femmes dans les
niveau de fécondité est parmi les plus élevés du monde. pays les plus pauvres de la région en 2017 :
- Laos et les Philippines : 2,8 enfants
- Cambodge : 2,6 enfants
Par ailleurs, les disparités géographiques dans la région de l’évolution
de la fécondité sont causées par les différentes politiques mise en place Nombre moyen d’enfants par femmes au Timor-
par les gouvernements afin de soit limiter les naissances ou de les Leste : 5,6 enfants par femmes (2017)
contrôler. Le premier à mettre en place des politiques de contrôles des
naissances est l’Indonésie en 1956.

[Auteur] 9
Fiche lecture – La population des pays d’Asie du Sud -Est face à ses défis.

6/ LES OPPORTUNITÉS, SUBTILES ET TRANSITOIRES, DE L’ACCROISSEMENT DES POPULATIONS D’ÂGE ACTIF (p.43-46)
Idées/argumentations Exemples & chiffres Notions associées
Une transformation rapide de la répartition de la population par âge en La proportion des moins de 15 ans en 1950 dans la Âge médian
Asie du Sud-Est. région : 39% Vieillissement
Il y a eu une baisse de la proportion des moins de 15 ans en lien avec la La proportion des moins de 15 ans en 2017 dans la démographique
baisse rapide de la fécondité dans la région. De même, on constate région : 27%
également une stabilité de la proportion des plus de 65 ans. Ainsi, il y a Vieillissement par le bas
un vieillissement pas le bas des populations de la région. La proportion des plus de 65 ans en 1950 dans la (vieillissement par une
région : 4 % fécondité moindre)
La proportion des plus de 65 ans en 2017 dans la
région : 6 % Vieillissement par le haut
(vieillissement par
l’augmentation ou
stabilisation de l’espérance
Cependant il reste des pays qui possèdent des populations jeunes en Proportion des moins de 15 ans en 2017 au Timor- de vie)
lien avec la transition tardive qu’ont connu ces pays. Parmi ces pays, il Leste : 44%
y a le Timor-Leste, le Laos, le Cambodge et les Philippines. Proportion des moins de 15 ans en 2017 au Laos :
34%
Proportion des moins de 15 ans en 2017 au
Cambodge : 32%
Proportion des moins de 15 ans en 2017 aux
Philippines : 32%

L’âge médian est modifié et plus contrasté entre les pays d’Asie du Sud- Âge médian des pays de la région en 1950 : entre
Est. En effet, l’amplitude était d’environ de 6 ans entre les pays en 18,2 ans (Philippines) et 24,5 ans (Vietnam-
1950. Aujourd’hui, on compte environ 23 ans d’amplitude entre les
pays de la région.

[Auteur] 10
Fiche lecture – La population des pays d’Asie du Sud -Est face à ses défis.

7/ LE DÉFI MAJEUR DE DEMAIN : LE VIEILLISSEMENT ACCÉLÉRÉ DE LA POPULATION (p.46-48)


Idées/argumentations Exemples & chiffres Notions associées
Le vieillissement de la population de l’Asie du Sud-Est, un défi du Les deux pays les plus vieux de la région : Vieillissement de la
XXème siècle. Le vieillissement de la population d’Asie du Sud-Est est - Singapour : 12% de la population est âgé de plus population
inéluctable et durable du fait de l’achèvement de la transition 65 ans.
démographique. Selon l’auteur, les effets de ce vieillissement - Thaïlande : 11% de la population est âgé de plus Fécondité
démographique se feront ressentir lorsque la part des 65 ans aura de 65 ans.
dépassé celle des moins de 15 ans. Transition démographique
De même, il n’y a pas de solidarité collective au sein des états d’Asie du
Sud-Est. Les systèmes de retraite ne sont pas encore étendus à toute la
population. La prise en charge des personnes âgées notamment au
niveau de leur santé et de leur situation domestique est l’un des défis
sociaux majeurs de la région.

Prospection démographique de l’Asie du Sud-Est : Population estimée de l’Indonésie en 2050 : 322


En 2050, les populations des pays les plus pauvres de la région millions d’habitants
connaîtront des croissances encore soutenues de leurs populations. Population estimée des Philippines en 2050 : 151
Les pays les plus riches (à l’exception de Singapour et de la Thaïlande) millions d’habitants
connaîtront une croissance démographique moindre. Population estimée du Vietnam en 2050 : 115
Singapour devrait garder un accroissement migratoire élevé et par millions d’habitants
conséquent un accroissement total positif. Population estimée de la Thaïlande en 2050 : 65,4
La Thaïlande devrait connaître une décroissance de sa population qui millions d’habitants
s’explique par la fécondité faible du pays.

[Auteur] 11

Vous aimerez peut-être aussi