Vous êtes sur la page 1sur 29

Chapitre 2 : Les besoins de l’occupant.

Qualité
de l’air intérieur.

Thermique de bâtiment

MEJDOUBI Kaoutar QAI


Les sources de
pollution intérieure
MEJDOUBI Kaoutar QAI 2
Ces sources de pollution sont d’origine divers :
Sources de pollution Exemples

moisissures, pollens, allergènes de chiens, chats,


L’humidité
acariens…

Composés chimiques benzène, formaldéhyde…

pollution extérieure, fumée de tabac, cuisine, ménage,


Particules fines
combustion…

L’occupant CO2 dégagé par la respiration, humidité,…

Irradiation naturelle radon

Irradiation accidentelle monoxyde de carbone

MEJDOUBI Kaoutar QAI 3


Effet de la pollution intérieure
sur la santé :
• Allergies respiratoires : asthme, rhume, toux…
• Irritation des yeux et de la peau.
• Maladies chroniques des poumons
• Maladies cardiovasculaires…

MEJDOUBI Kaoutar QAI 4


Pause vidéo 1
Les sources de pollution intérieure

MEJDOUBI Kaoutar QAI 5


MEJDOUBI Kaoutar QAI 6
Concentration en
impuretés
La concentration est toujours le rapport de la quantité de
composé à la quantité du mélange contenant le composé.

MEJDOUBI Kaoutar QAI 7


Par conservation de la masse de polluant,
on obtient la concentration à l’extérieur :

En régime permanent, on obtient :

MEJDOUBI Kaoutar QAI 8


1. Concentration des composants gazeux
Les quantités peuvent s'exprimer en masse, en nombre molécules ou en volumes.

• La loi des gaz parfait nous permet : PV = nRT  V = (nRT)/P

• La masse volumique : ϕ = m/V = Mn/V = MP/RT

• La relation entre la concentration massique Cm, molaire CM et volumique Cv :

MEJDOUBI Kaoutar QAI 9


2. Concentration en vapeur d’eau :
Soit une quantité d’air humide constituée de plusieurs
constituants, se trouvant à une pression totale notée P.

On a : Air réel = Air sec + humidité

La présence de la vapeur d’eau dans l’air signifie que la pression


partielle de la vapeur notée Pv ≠ 0 dans le mélange. Et à chaque température
donnée, correspond une pression partielle de vapeur d’eau maximale notée Pvsat.

Pvsat : c'est la pression de vapeur à laquelle l'évaporation et la condensation


à la surface de l'eau s'équilibrent à une température donnée.

MEJDOUBI Kaoutar QAI 10


Calcul de Pvsat :
 Méthode 1 : Formule de Duperray

 Méthode 2 :
Si la température Ɵ < 0 :

Si la température Ɵ > 0 :

MEJDOUBI Kaoutar QAI 11


Méthodes de
calcul d’humidité

MEJDOUBI Kaoutar QAI 12


L’humidité relative
Lorsque l’eau se présente dans l’air sous forme de vapeur, on
définit l’humidité relative par :

Hr = 100 x Pv/Pvsat

On peut calculer la pression de vapeur Pv à partir de Hr :

Pv = 0.01 x Hr x Pvsat

MEJDOUBI Kaoutar QAI 13


L’humidité absolue
C’est la masse d’eau contenue dans un volume d’air donné.
Elle est lié à la pression de vapeur par :

ʋ = MP/ (RT)
Avec :
M : la masse moléculaire de l’eau ( 0.0189 kg/mol)
R : la constante des gaz parfait ( 8.32 J/mol K)
P : la pression de l’eau
T : la température en K

MEJDOUBI Kaoutar QAI 14


Le rapport de mélange x
C’est le rapport de la masse de vapeur d'eau à la masse d'air sec
contenues dans un volume d'air.
La concentration en eau Ce et le rapport de mélange x sont liés par:

La masse volumique de l’air humide peut se calculer avec :

15
Point de rosée
Le point de rosée Θr (°C) ou Tr (K) est la température à
laquelle la pression partielle de vapeur d'eau existant
dans l'air serait égale à la pression de vapeur saturante.

MEJDOUBI Kaoutar QAI 16


17
Les odeurs
MEJDOUBI Kaoutar QAI 18
Les odeurs peuvent être quantifiées de
cette manière [Fanger 1988]:
• L'olf est la quantité d'odeurs corporelles émises par
un individu moyen, se lavant pratiquement chaque
jour et changeant de linge régulièrement.
• Le pol est la concentration en odeurs corporelles
résultant d'une émission permanente d'un olf dans un débit
de 1 l/s d'air pur.

19
Insatisfaction :
Le pourcentage d'insatisfaits (PD) de l'odeur de l'air
parmi les personnes entrant dans un local est lié à la
concentration en odeurs corporelles dans ce local par la
relation empirique:

20
Pour éviter de dépasser 10 % d'insatisfaits
parmi les visiteurs, il convient donc d'assurer un
niveau de pollution inférieur à 0,06 pol environ, que
l'on obtient en réalisant un débit d'air frais d‘eau
moins 17 l/(s·olf.) ou 60 m³/(h·olf).

21
Pause vidéo 2
Exemple d’étude de qualité d’air

MEJDOUBI Kaoutar QAI 22


MEJDOUBI Kaoutar QAI 23
Solutions
pour améliorer
la qualité d’air
MEJDOUBI Kaoutar QAI 24
 Aération :
 Ouvrir quotidiennement les fenêtres du logement et d’autant plus quand on
cuisine ou bricole.
 Humidité :
 Surveiller la présence de moisissures;
 Dans la mesure du possible, éviter de faire sécher le linge à l’intérieur ou
veiller à bien aérer.
 Penser à aérer les vêtements provenant du pressing avant de les
ranger dans l’armoire.
 Divers :
 Ne pas fumer à l’intérieur d’un logement;
 Utiliser une hotte, qui permet de limiter la diffusion de
polluants et d’humidité lorsqu’on cuisine;
 Evitez les produits odorants comme l’encens, les bougies
et les parfums d’ambiance.
MEJDOUBI Kaoutar QAI 25
 Pour l’entretien de votre logement :
 Choisir un produit multi-usage plutôt que plusieurs produits afin d’éviter
les interactions entre les différentes substances et respecter les doses
prescrites par le fabricant;
 Privilégier des produits de nettoyage « traditionnels » comme le vinaigre
blanc ou le savon noir.
 Certains gestes permettant de limiter la pollution extérieure :
 Si votre logement est situé sur une voie à forte circulation,
évitez d’ouvrir les fenêtres lors des heures de pointe du trafic,
privilégiez l’aération lors des périodes plus calmes.
 N’ouvrez pas vos fenêtres en cas de pic de pollution,
en étant attentif aux annonces publiques et aux
indicateurs de pollution de l’air.

MEJDOUBI Kaoutar QAI 26


Pause vidéo 3
Exemples de bâtiment thermique

MEJDOUBI Kaoutar QAI 27


MEJDOUBI Kaoutar QAI 28
MEJDOUBI Kaoutar QAI 29

Vous aimerez peut-être aussi