Vous êtes sur la page 1sur 9

LA NATURE VITALE DE L'AMOUR LUI – MÊME ..

Daniel Jègoû

C'est la nature indescriptible de l'Amour lui – même qui incarne et actionne la vie et non pas la volonté de la
pensée. La conscience de pensée illusoirement individuelle ne crée pas la fécondation, pas plus que dans le
mouvement moléculaire, de la nutrition interstitielle ou du mouvement brownien.
La femme ne sent pas s'accomplir en elle le phénomène de l'imprégnation moléculaire du sperme dans l'ovule
et quelques femmes, paralysées de la partie inférieure du corps, ont pu concevoir et donner naissance à des
enfants bien portants.
Il suffit d'arroser l'ovule avec la semence mâle du poisson pour créer la fécondation et la vie mais, c'est la
“Source-Dieu” = l'Amour lui – même qui crée et non pas la volonté de la pensée, comme le « moi » a tendance
à le penser.
Seul l'Amour - Réel qu’est la “Source-Dieu” crée la vie et la maintient vivante. Personne n'actionne lui – même
ses molécules, atomes, etc... Les parties du corps paralysées et insensibles restent vivantes grâce à la puissance
de l'Amour lui - même. Une partie du corps coupée et détachée reste vivante un certain temps car, encore
remplie de la puissance vitale. Cela permet de la greffer ou de la bouturer.
La nature spirituelle vitale de la “Source” préside aux actes de la nutrition, de l'assimilation, de la génération et
de la régénération. C'est encore l'Amour lui – même qui nous garde en vie pendant le sommeil,
l'évanouissement, le coma, l'anesthésie générale et les pertes de conscience comme celle entre deux pensées.
Chaque jour nous avons des pertes de conscience puisque, lorsque nous devenons la chose que nous faisons ou
que nous regardons, nous sommes inconscients de nous – mêmes. La nature vitale de la”Source-Dieu” quitte
notre corps à la mort en nous faisant passer d'abord par un niveau végétal puis minéral et énergie libre.
Aussi longtemps que nous sommes en vie la nature - vitale est en nous car, elle est ce qui incarne la vie. Nos
souffrances ne viennent pas de la nature - vitale qui est Amour lui - même mais, sont générées par notre
mental = la pensée et notre corps qui sont en conflit d'illusions et de désirs.
Nous sommes souvent en absence de conscience mais, la Conscience spirituelle d'Amour nous garde en vie.
Notre conscience se fatigue d'être consciente mais, la nature - vitale d'Amour illimité ne se fatigue et ne se
repose jamais et jusqu'au mouvement brownien de l'impressibilité. Nous pouvons co-naître le bonheur de
l’Amour en notre Etre en Eveillant la Conscience de notre "cœur" = Conscience d’âme à l'Amour lui - même.
Ainsi, en dehors du désir et du plaisir nous sommes en communion avec l’Amour lui - même...

RAPPELEZ – VOUS,
LORSQUE VOUS ÉTIEZ PETIT ENFANT

Plus une personne vit pour les plaisirs de la vie, plus ses dimensions physique et mentale sont activées et plus il
s'éloigne de la paix de la neutralité et donc, du Bonheur qui vient du “cœur” = âme. Ce n'est pas en s'activant
devant un passage qu'on le traverse mais, en osant le prendre. La mort telle que nous la voyons n'est
qu'apparence pour notre pensée.

Notre apparence physique se décompose et disparaît mais, notre physique qui est matière/énergie ne fait que
disparaître de sa forme. Ainsi, libéré des besoins de forme se co-naît = (naître avec) la Réalité qui est au-delà
des formes et des besoins.
Plus nous connaissons ce que sont Réellement nos besoins physiques et mentaux, plus nous pouvons
approcher du Réel. Cette connaissance n'est pas une affaire de volonté mais, de prise de Conscience spirituelle.
Calmer ses besoins ainsi, c'est découvrir le Réel de l'Amour lui - même.

A notre époque augmentent la criminalité, les divorces, les suicides, les névroses, les drogues, etc... Il est de
toute urgence que l'humain s'Eveille à sa Réalité spirituelle au-delà de sa pensée. Seul l'Amour lui - même, est
dans tous les peuples du monde car, c'est le seul Réel.
Il ne s'agit pas, de s'enseigner le Réel car, il n'est pas un savoir mais, d'oser s'y Eveiller, en prenant Conscience
de l'éternité en Conscience d'âme.

Rappelons – nous, lorsque nous étions un petit enfant, ce n'était pas la volonté de conscience mental qui nous
mettait en état de bonheur mais, la Conscience spirituelle de l'âme. Si, le petit enfant ne pense pas à la mort,
c'est qu'il a en Conscience d'âme la Réalité de l'éternité.
Nous grandissons, en grossissant notre conscience mental au détriment de notre Conscience spirituelle.
En devenant adulte, nous restons doux ou devenons durs dans notre caractère de pensée. Pourtant, le côté
doux ou dur de l'humain vu seul à seul n'a aucune signification Réelle car, c'est le complexe d'ensemble qui fait
la personne.
Il n'est pas possible de comprendre un côté sans avoir d'abord saisi l'ensemble. Les facettes de l'humain, n'ont
de sens que si on les voit chacune comme faisant partie d'un ensemble relié. Il s'agit de prendre Conscience du
sens de la vie de cet ensemble. ... Daniel Jègoû ...

NOS PENSÉES SONT CRÉÉES ET RELATIVES


AUX MOUVEMENTS DE L'INCARNÉ ILLIMITÉ

La vie physique et mentale est une sorte de rêve et ce qui Est Réel est spirituel. L'Evidence du Réel se co-naît =
(naître avec) au-delà de la conscience de pensée et les images qui la compose.
C'est en Eveillant la Conscience spirituelle au-delà du "moi" que l'on peut co-naître = (naître avec) le Réel en la
Conscience d'âme, la pensée ne le peut pas. Le savoir est la limite du "moi" et le Réel non relatif est au-delà.

Le "moi" crée la douleur car, un corps sans lui n'a pas de douleur consciente. Certains d'entre vous ont
expérimenté ce fait. Sans douleur il n'y a pas le plaisir de l'absence de douleur. Le corps et le mental ont besoin
des deux. N'est - il pas évident que, pour échapper à la douleur, il faut échapper au plaisir par instant d'absence
de pensée car, l’un ne peut exister sans l’autre ? (plaisir n’est pas bonheur).

Le corps physique crée la pensée. Puisqu'il permet à la pensée de s'annuler, c'est qu'il a le besoin de n'avoir
aucune pensée par instant. De plus, il n'a pas besoin d'elle pour faire circuler le sang, digérer, respirer,
etc... Ainsi, la pensée du monde ne peut vivre que si le monde physique a besoin d'elle.
La pensée humaine cherche un ordre universel mais, elle ne voit pas que cet ordre lui est dicté par les besoins
physiques du monde ; non seulement nos corps mais aussi les mers, les montagnes, les vents, les animaux, les
plantes, l'univers... qui n'ont pas besoin de penser pour vivre.

Ainsi, nos pensées sont créées et relatives aux mouvements physiques de l'incarné illimité. Pourtant, c'est sa
dimension spirituelle qui crée l'univers physique (énergie/matière) = l'incarné illimité.

Suivant l'endroit du monde, la matière physique a des besoins différents et c'est pourquoi la pensée des
humains est différente suivant les lieux.
La matière en elle - même tend à se planifier en se neutralisant jusqu'au niveau atomique. Les mouvements de
la matière ont ce besoin de neutralisation de la matière et de paix c'est à dire d'absence de conflit.
L'absence de conflit physique permet l'Eveil de Conscience spirituelle en ce qui Est spirituel. Cela permet d'être,
par instants, en état de bonheur du Présent non relatif et de co-naître = (naître avec) ce qui Est, par Eveil de la
Conscience d'âme. .... Daniel Jègoû

LA PENSÉE QUI EST LE PRODUIT DU TEMPS


PEUT ELLE CO-NAÎTRE L’INTEMPOREL ?
La représentation des atomes comme la théorie du Bigbang ne sont que choses imagées et donc, des concepts
illusoires. Le noyau d’un atome mis à l’échelle d’un ballon de foot, les électrons tourneraient à 20 km de
distance. Il est donc, impossible de mettre un atome à l’échelle sur un papier. Pouvons - nous affirmer qu'il n'y
a eu qu'un théorique Bigbang ? bien sûr que non et qui l’a incarné ?. L'expansion de notre univers n'est
qu'illusion de pensée. De ce théorique BigBang ne nait pas la vie. C'est la « Source » = le sans nom et sans cause
qui crée la vie = l'incarné illimité. La "Source" ne fait pas partie de l'incarné, Elle Est Ce qui incarne.
Le Problème c'est la recherche elle - même. Voyons que plus l'on cherche et plus l'on cherche encore, c'est sans
fin. Semer de la recherche ne peut que faire récolter de la recherche. C'est le piège du mental = de la pensée
qui n'est pas le bon outil pour co-naître = (naître avec) la grande Réponse qui n'est pas de niveau mental mais :
spirituelle comme l'Amour lui - même. C'est pourquoi, aussi longtemps que l'on cherchera, on ne trouvera pas.
Le bon outil pour avoir l'Evidence spirituelle non relative est la Conscience d'âme qui ne peut s'Eveiller que si la
pensée s'arrête un instant. C'est cela l’instant d’Eveil de la Conscience spirituelle d’âme libre de la pensée et
donc, la fin de toute recherche. Alors, se co-naît = (naître avec) l’Evidence non relative.

La recherche par le mental au sujet de l'existence ou de la non-existence de « la Source-Dieu » est vaine et ne


peut mener qu'à une illusion de croyance. Comment la pensée qui est un conflit par elle - même, qui est
ignorante et limitée peut-elle co-naître ce qui est sans limites ? Comment la pensée qui est le produit du temps
peut-elle co-naître l'intemporel ? elle ne le peut pas. La pensée qui pense à « la "Source-Dieu » ne fait que
construire un concept mental car, l’illimité spirituel ne peut pas être "saisi" par la pensée qui est de nature
mentale limitée. La construction de la pensée avec son « moi » est le résultat du temps relatif du passé. Elle est
un produit de la mémoire et de nos sens limités. Elle ne peut pas trouver ce qui est illimité et éternel,
intemporel, non - mesurable. Ce que l'on peut faire c'est libérer la Conscience spirituelle d’âme de la pensée
qui l'étouffe. Ainsi, par l’instant d’arrêt de la pensée, la Conscience d'âme s'Eveille à la Réalité inimaginable,
avec la Lucidité illimitée indescriptible.

Ne soupirons pas après un monde meilleur, si notre révolte est remplie de haine et d'inconscience car, ce serait
lutter contre l'absurdité avec la même absurdité.
L’humanité est sur son déclin qui mène à sa disparition. Cela car, la Planète est en train de mourir à cause de
toutes sortes de pollutions que l’humain lui fait subir par manque d’Eveil de l’intelligence en lui. L’intelligence
étant la nature spirituelle de l’Amour lui - même. On peut avoir l’illusion de croire que la durée de l’existence
humaine sur la Planète Terre a été très longue mais, en réalité elle n’a même pas eu la durée d’un pet de lapin
si on la compare à la durée de l’incarné illimité. D’ailleurs, la comparaison est en réalité impossible car, on ne
peut comparer l’illimité à rien puisqu’il n’a aucune dimension. C’est donc, infiniment peu dire que la durée de
l’humanité sur Terre à été infiniment brève. …. Daniel Jègoû. …

ÊTRE ENCHANTÉ PAR L’ÉVEIL EN LA « SOURCE »


QUI EST EN L’ÂME DE LA FORÊT COMME EN SOI
(Co-naître = (naître avec) n’est pas connaitre).

VOULOIR UN CHANGEMENT DE PARADIGME EN LA SOCIÉTÉ


SANS DISSOUDRE SA VANITÉ, EST CHOSE VAINE
La nature n’est pas linéaire et n’est pas maîtrisable par nos formules mathématiques actuelles.
Le temps mathématique conventionnel n’a aucune réelle existence dans la nature. Ce n’est
qu’un outil créé par l’humain, qui crée un concept de temps conventionnel, une référence
arbitraire illusoire.
Les dernières recherches de la mécanique quantique ont provoqué une véritable onde de choc
chez les scientifiques car, les nouvelles théories sont en contradiction avec la physique
conventionnelle. Le temps relatif n’y est plus linéaire, il peut s’inverser ou disparaitre.
C’est une remise en question de la loi de cause à effet, très utilisée en science.
Au-delà de ce temps linéaire relatif, Il n’y a pas plus insaisissable que le Présent qui n’est
relatif à rien. On ne peut pas faire l’expérience mentale du Présent car, la pensée est elle -
même un outil mental limité dans le temps relatif illusoire et ne peut pas co-naître = (naître
avec) le Temps non relatif illimité qui n’est pas de nature mentale mais, spirituelle en tant que
nature de la « Source » qui incarne l’incarné illimité. Seule l’Expérience de l’instant d’Eveil
de Conscience spirituelle d’âme permet de co-naître = (naître avec) sa nature indescriptible
car, illimitée.

La pensée est un produit du temps relatif qui crée la conscience illusoire de la durée. Il n’y a
pas de pensée sans le savoir engrangé dans la mémoire qui est produite avec le temps relatif.
Le temps chronologique des horloges existe par rapport à elles - mêmes mais, le temps
psychologique de la pensée n’existe pas en dehors d’elle – même qui le conçoit. Sans la
pensée qui produit ce temps psychologique, ce temps relatif n’existe pas. Le savoir par la
mémoire crée la pensée qui produit ce temps psychologique illusoire.
On ne peut co-naître = (naître avec) le Bonheur par la pensée qui est le résultat de son temps
relatif illusoire qui est hors du Réel Présent car, le Bonheur est intemporel et l’état du Présent.
Il ne faut pas confondre le Réel avec sa représentation que nous en donne notre pensée. Notre
représentation du monde n’est pas le Réel. La Réalité = ce qui Est ne peut se co-naître que par
l’instant d’Eveil de Conscience d’âme libre de la pensée. La nature de la « Source » qui
incarne l’incarné illimité est l’Amour lui - même.
Sans le retour de l’humain à l’Amour lui - même, rien ne changera Réellement dans la société
humaine. Prenons conscience que l’Amour lui - même qui est la nature de la « Source » qui
incarne l’incarné illimité est notre origine. Sans le Réveil de l’Amour lui - même en notre
Conscience d’Etre, l’humanité périra par sa vanité.
Prenons Conscience que la vanité, l’orgueil et la haine tuent la vie en étouffant la nature
spirituelle de l’Amour. L’Amour lui - même féconde la vie et même les galaxies se marient
entre elles, en parsemant des poussières d’étoiles qui sèment la vie. On ne peut pas demander
un changement de paradigme en la société sans éteindre la vanité, l’orgueil et la haine qui
étouffent la Conscience spirituelle de son âme qui est l’Amour lui - même.

SOUS LA PROTECTION DE LA MÈRE SUR LA PLANÈTE TERRE


QUE L’ÂME DE LA « SOURCE » ILLIMITÉE INCARNE

VIVRE L'EXPÉRIENCE D'ÉVEIL DE CONSCIENCE D'ÂME, PERMET DE PRENDRE


CONSCIENCE QUE NOUS SOMMES EN DÉPENDANCE, EN RELATIONS,
IMBRIQUÉS ET INTRIQUÉS.

La “Source-dieu” indescriptible engendre la vie par sa nature qui est Amour illimité, et
illogique pour la pensée. L'Amour - Réel que personne ne peut comprendre, peut se co-naître
= (naître avec) en soi par l'Eveil de Conscience d’âme, en lui offrant notre illusoire
individualité, un instant.

Ce qui Est Réel Est au-delà dès l'horizons car, peut - on espérer qu'une bonne chose surgisse
d'une horizon, sachant qu'elle est une ligne imaginaire qui recule à mesure que l'on avance
vers elle ? ...

D'OÙ VIENT LA “PUISSANCE” VITALE ? : La puissance spirituelle vitale du corps et de


la pensée ne vient pas des agents extérieurs (nourriture, eau, air, etc... ) car, ce n'est pas parce
que nous mangeons moins, respirons moins et faisons moins de sport, que nous vieillissons.
Le vieillissement commence dès le début de la vie.�Même si nous raccourcissons ou
allongeons notre vie en fonction de nos actes, nous ne supprimons pas le vieillissement. Si
nous rallongions notre vie jusqu'à vivre mille ans, nous ne supprimerions pas la mort.
La puissance vitale c'est l'Amour lui - même qui fait qu'elle se renouvelle car, sans
changement et vieillissement, il n'y a pas de vie.�C'est parce que la “Source” = l'Amour lui –
même nous donne la fonction de vivre que nous nous créons physiquement avec nos organes
(la fonction crée l'organe) et la pensée par l'intermédiaire du cerveau qui est organe du corps.
La vie baigne dans la puissance vitale de l'Amour lui - même qui guérit les plaies, les
maladies, fait repousser les membres manquants sur divers animaux, etc...

Chaque organe de notre corps est au service de notre corps, et cela que nous commandions
l'organe consciemment ou pas. Voyons cette leçon d'humilité que nous donne la nature :
chaque partie de l'arbre est au service de l'arbre ; chaque animal est au service de sa race et
entre chaque race, il y a un équilibre au service de la planète, si l'humain ne l'a pas détruit.
Chaque humain doit être au service de son couple, de sa famille, de son groupe et de sa
planète.
N'est - ce pas évident ? Un bras, un estomac ou un cœur peuvent - ils vivre séparés ? Un vrai
couple existe t - il Réellement si chacun vit pour soi ? Peut - on créer une fraternité sans un
esprit de fraternité ? La race terrienne peut - elle bien se porter et guérir ses plaies si règne la
règle "du chacun pour soi » ? Le Bonheur du Monde fait notre Bonheur en nous - mêmes.
Vouloir être indépendant est un fantasme contraire à la fraternité et à l’Amour lui - même.�
Une des choses les plus difficiles à réaliser en soi, c'est d'échapper à la rancune et la haine en
soi et seule l'Expérience de l’instant d’Eveil de Conscience d’âme peut le permettre car, en
vivre l'Expérience, permet de co-naître = (naître avec) une autre Conscience au-delà du
mental qui est un conflit par lui - même. ..

CE N'EST PAS DES POLITICIENS QU'IL NOUS FAUT MAIS DES SAGES !
Imaginons des personnes dans un très grand bateau. Des groupes se bagarrent à bâbord,
d'autres groupes se battent à tribord, d'autres au centre, à l'avant et à l'arrière aussi. Chaque
personne se bat pour son parti politique ou autres croyances plus ou moins sectaires. Pendant
ce temps là, ils n'ont pas Conscience que le bateau sur lequel ils sont est en train de couler. Ce
bateau est la Planète Terre. Il n’y a nulle utopie en cette façon de voir.
Voter pour la Planète et l’âme de la nature qui est Amour lui - même, est bien le minimum de
responsabilité que nous devons accomplir et ce droit et ce devoir de voter a été très chèrement
acquis.
Sans sauver la Planète Terre qui est la plus Grande des Mères et une fraternité Réelle entre les
peuples, aucune politique ne nous sauvera du "Mur". La Planète où nous sommes c'est nous -
mêmes car, sans elle nous ne sommes rien et cela quel que soit le parti auquel nous adhérons,
son existence est au-delà.
A quoi bon avoir un gros pécule d'argent si l'on respire, ne boit et mange que du pollué, du
radio-actif, nano-particule, pesticide, etc… ?
Voter pour n'importe quel parti politique n'a aucun intérêt Essentiel si on laisse notre Planète
couler et si on continue à creuser notre tombe par le nucléaire et autres graves pollutions de
l'air, de l'eau, de la terre et des Mers. Les continents de plastique et la radio-activité dans les
océans, la mer Méditerranée polluée et autres mers, à ce rythme, les spécialistes disent : dans
environ 25 ans, les mers seront mortes. Même si chaque habitant de la planète touchait une
paye de 1 million par mois, l'humanité va à sa mort dans ces conditions écologiques et de
manque d’Amour. Sans l'Eveil de l'Intelligence de Conscience spirituelle de l'humanité, sa
tombe continuera à se creuser. Sachant que l’intelligence Réelle est la nature de l’Amour lui -
même.
La personne qui ne vote pas d'abord pour la planète et n’agit pas avec responsabilité, est
suicidaire, criminelle ou inconsciente.
Il ne s'agit pas de voter pour un Parti, même si on peut passer par lui mais, d’aller dans la
bonne voie pour sauver la planète, c'est à dire nous - mêmes et surtout nos enfants. Ne pas
voter c’est laisser s’installer le Pire ! Ce n’est pas des politiciens qu’il faut à la société mais,
des Sages comme divers peuples en avaient.
Le Problème des problèmes, c'est que si nous ne comptons que sur la politique pour créer le
Bonheur dans la Société, nous faisons fausse route car, c'est par la Sagesse que le Bonheur de
la société peut arriver et non par la politique. Sans avoir le Réel respect de la Planète elle -
même, nous n'avons le respect de personne, pas - même de soi - même. Un pouvoir obtenu par
la violence de la haine, ne peut pas être un pouvoir respecté ni amener à la sagesse. C’est
pourquoi l’Eveil de l’Amour lui - même en notre Etre est nécessaire pour voter pour la bonne
voie.
Si on vote pour les candidats au plus haut dans les sondages et que l’on pense que les gens
sont idiots en général, alors n’est - ce pas voter pour l’idiotie ? … Daniel. Jègoû …

CE QUI EST RÉEL EST AU-DELÀ DU CONNU


La science nous dit : Le nombre de neutrinos reçus à la surface de notre planète est énorme,
60 milliards de particules par cm2 et par seconde. Les neutrinos sont de charge électrique
neutre mais, peuvent se dissocier en 1 électron, 1 positron et 1 ou des photons, lorsqu’ils sont
ralentis. Les neutrinos cosmiques sont capables de voyager à des vitesses supérieures à la
lumière. Ils sont produits par les Trous noirs géants au centre de nos galaxies, par les étoiles
en activité, et surtout par les étoiles rouges et les supernovaes. Ils composent quelques 85% de
la masse de l’univers, dont la masse noire. Donc, la science, c’est à dire : le « savoir » nous dit
qu’un neutrino est composé d’électron, positron et photon mais, cela n’est que théorie du
savoir qui n’est composé que de relatives illusions théoriques du mental qui est limité par les
limites de la pensée. La pensée n’étudie pas le Réel mais, ce qu’elle prend pour le Réel. Les
animaux et les humains ont des sens de la vue très différents. Il y a les daltoniens mais,
beaucoup d’autres dichroïsmes puis , dans les animaux : il y en a qui ne voient pas les
couleurs, d’autres qui voient l’ultra violet, d’autres par l’infra - rouge, etc… Chaque être voit
différemment les choses et se crée sa propre réalité qui n’est pas la Réalité mais, une illusion
holographique de ce qu’il prend pour le Réel qui Est au-delà. La science est donc basée sur de
l’illusion par son connu illusoire limité par la possibilité limitée des sens humains. Ce qui Est
Réel est au-delà du connu. Il n’Est pas non plus l’inconnu qui est le contraire du connu.

NE CONFONDONS PAS « ÊTRE ÉVEILLÉ » AVEC EXPÉRIENCE D’ÉVEIL


Le "je" est le "savoir" qui fait partie de sa constitution illusoire. Le « savoir » n'est pas co-
naître = naître avec ; c'est à dire vivre l'Expérience au Présent car, le « savoir » est fait du
passé. Aussi longtemps que le "je" est, l’Etre n’Est pas et on n'est que l’illusion du "savoir" =
la mémoire = le passé = la pensée.
Par l'expérience de l'instant d'état d'Eveil de Conscience d'âme libre de la pensée, se co-naît =
(naître avec) le Réel illimité = ce qui Est au-delà des concepts du savoir créés par le mental
(vrai, faux, Un, Tout, vérité, lumière, etc..). Le mental est illusion.
le Réel illimité = ce qui Est, est l'état de Conscience spirituelle Eveillé, sans "je", sans forme,
sans couleur, sans vérité, sans lumière ... c'est pourquoi il est indescriptible car, illimité.
L’illimité n’a pas de dimension il ne doit pas être confondu avec un « tout » qui crée ses
limites.
Ne confondons pas être « Eveillé = un Bouddha » avec « l’Expérience de l’instant d’Eveil ».
L’Eveillé est celui qui reste constamment en état d’Eveil. L’instant d’Eveil de la Conscience
spirituelle d’âme révèle ce qui Est en cet instant hors du temps mais, l’Eveillé le reste même
hors de l’instant.

« LE SANS NOM ET SANS CAUSE » NE PEUT PAS ÊTRE IMAGÉ


Trop de mots inadéquats qui induisent en grave erreur sont employés : lumière, vérité, tout,
un, etc… ces concepts d'images nous maintiennent et nous emprisonnent au niveau du mental
et nous cachent ce qui Est. Ce qui Est, Est au-delà des concepts - imagés de la pensée. La «
Source inconnu qui n’est pas le contraire du connu » = « le sans nom et sans cause » ne peut
pas être imagé. Aussi longtemps que la pensée avec son "moi" fonctionne, on ne peut
nullement co-naître = (naître avec) l'Eveil de Conscience spirituelle d'âme en l’Etre, libre de
la pensée qui est limitée et un conflit par elle - même.
… Daniel. Jègoû …