Vous êtes sur la page 1sur 20

Complément 2 au chapitre 23

Les « empreintes digitales » des feuillus


Les feuillus à ZIP

Les feuillus à ZSP

Les feuillus à pores diffus


 Les « empreintes digitales »

Les coupes transversales peuvent être comparées à des empreintes digitales.


 Les feuillus à zone initiale poreuse

Chêne blanc
Vaisseaux du Solitaires mais disposés en
bois final plages radiales
Thylles Toujours présents
(duramen)
Largeur des Unisériés et plurisériés
rayons larges de + de 10 cellules
Parenchyme Paratrachéal + apotrachéal
longitudinal en chaînettes tangentielles

Chêne blanc
 Les feuillus à zone initiale poreuse

Chêne rouge
Vaisseaux du Solitaires mais disposés en
bois final lignes radiales
Thylles Occasionnels
(duramen)
Largeur des Unisériés et plurisériés
rayons larges de + de 10 cellules
Parenchyme Paratrachéal + apotrachéal
longitudinal en chaînettes tangentielles

Chêne rouge
 Les feuillus à zone initiale poreuse

Châtaignier
Vaisseaux du Solitaires ou accolés,
bois final disposés en lignes obliques
se terminant en Y en fin de
cerne
Thylles Toujours présents
(duramen)
Largeur des Unisériés
rayons
Parenchyme Paratrachéal + apotrachéal
longitudinal diffus, parfois en chaînettes
tangentielles

Châtaignier
 Les feuillus à zone initiale poreuse

Frêne
Vaisseaux du Solitaires ou accolés en
bois final petits groupes rares et
dispersés
Thylles Occasionnels
(duramen)
Largeur des De 1 à 6 cellules
rayons
Parenchyme Paratrachéal aliforme
longitudinal confluent en fin de cerne +
apotrachéal marginal

Frêne
 Les feuillus à zone initiale poreuse

Orme
Vaisseaux du Accolés en vagues
bois final tangentielles discontinues
puis continues en fin de
cerne
Thylles Parfois abondants
(duramen)
Largeur des De 1 à 6 cellules
rayons
Parenchyme Paratrachéal
longitudinal

Orme
 Les feuillus à zone initiale poreuse

Robinier
Vaisseaux du Accolés en groupes,
bois final diminution progressive du
diamètre (presque ZSP)
Thylles Très abondants
(duramen)
Largeur des De 1 à 6 cellules
rayons
Parenchyme Paratrachéal aliforme
longitudinal confluent en fin de cerne.
Files courtes et étagées

Robinier
 Les feuillus à zone semi-poreuse

Noyer
Disposition des ZSP
vaisseaux
Largeur des De 1 à 6
rayons ligneux
(nb de cellules)
Rayons agrégés Non

Parenchyme Apotrachéal en lignes


longitudinal tangentielles
Particularités Grain grossier (gros
vaisseaux)

Noyer
 Les feuillus à zone semi-poreuse

Merisier
Disposition des ZSP
vaisseaux
Largeur des De 1 à 6
rayons ligneux
(nb de cellules)
Rayons agrégés Non

Parenchyme Diffus
longitudinal
Particularités Rayons ligneux nombreux ;
gomme dans les vaisseaux

Merisier
 Les feuillus à pores diffus

Hêtre
Disposition des Plutôt homogène
vaisseaux
Largeur des De 1 à plus de 10
rayons ligneux
(nb de cellules)
Rayons agrégés Non

Parenchyme Diffus
longitudinal
Particularités Limite de cercle déformée
par les rayons

Hêtre
 Les feuillus à pores diffus

Platane
Disposition des Plutôt homogène
vaisseaux
Largeur des De 1 à plus de 10
rayons ligneux
(nb de cellules)
Rayons agrégés Non

Parenchyme Diffus et en chaînettes


longitudinal tangentielles
Particularités Rayons ligneux nombreux

Platane
 Les feuillus à pores diffus

Erable
Disposition des Parfaitement homogène
vaisseaux
Largeur des De 1 à 8
rayons ligneux
(nb de cellules)
Rayons agrégés Non

Parenchyme Marginal à cellules aplaties


longitudinal
Particularités /

Erable
 Les feuillus à pores diffus

Buis
Disposition des Homogène
vaisseaux
Largeur des De 1 à 3
rayons ligneux
(nb de cellules)
Rayons agrégés Non

Parenchyme Diffus et en chaînettes


longitudinal tangentielles
Particularités Grain très fin (petits
vaisseaux)

Buis
 Les feuillus à pores diffus

Charme
Disposition des Homogène
vaisseaux
Largeur des De 1 à 3
rayons ligneux
(nb de cellules)
Rayons agrégés Oui

Parenchyme Diffus et en chaînettes


longitudinal tangentielles
Particularités Limite de cernes ondulées

Charme
 Les feuillus à pores diffus

Aulne
Disposition des Homogène
vaisseaux
Largeur des 1
rayons ligneux
(nb de cellules)
Rayons agrégés Oui

Parenchyme Diffus
longitudinal
Particularités Taches médullaires
fréquentes

Aulne
 Les feuillus à pores diffus

Bouleau
Disposition des Homogène
vaisseaux
Largeur des De 1 à 3
rayons ligneux
(nb de cellules)
Rayons agrégés Non

Parenchyme Diffus
longitudinal
Particularités Taches médullaires
fréquentes

Bouleau
 Les feuillus à pores diffus

Peuplier
Disposition des Homogène (tendance ZSP)
vaisseaux
Largeur des 1
rayons ligneux
(nb de cellules)
Rayons agrégés Non

Parenchyme Rare
longitudinal
Particularités /

Peuplier
 Les feuillus à pores diffus

Saule
Disposition des Homogène (tendance ZSP)
vaisseaux
Largeur des 1
rayons ligneux
(nb de cellules)
Rayons agrégés Non

Parenchyme Rare
longitudinal
Particularités /

Seule différence
Saule avec le peuplier :
les rayons
hétérocellulaires
 Les feuillus à pores diffus

Tilleul
Disposition des Homogène
vaisseaux
Largeur des De 1 à 6
rayons ligneux
(nb de cellules)
Rayons agrégés Non

Parenchyme Diffus et en chaînettes


longitudinal tangentielles ; marginal
Particularités Vaisseaux au contour
angulaire
Rayons hauts et étroits

Tilleul
Visibles sur une coupe tangentielle

Vous aimerez peut-être aussi