Vous êtes sur la page 1sur 11

MARS 2021

Vaccination :
la Ville mobilisée

N°46

6-7 Aménagement du Centre-Bourg :


des avis partagés 10-11 Culture :
dans les coulisses du Colysée 15 Initiative : la popote maison
qui respecte la planète
Ouverture
Passez-moi l’expression
Vous lirez dans ce Lambersart info que les travaux du nouveaux
CCAS ont débuté en début d’année. Ce projet initié par l’ancienne
majorité s’est imposé à l’époque devant la difficulté de réhabiliter,
aux normes en vigueur, les locaux à l’entrée du parc de la mairie,
avenue Georges Clemenceau. C’est ici que l’expression “reculer
pour mieux sauter” prend tout son sens, car quoi qu’il arrive,
Le pont Léo-Lagrange : le réfection du pont au bout les presque anciens locaux du CCAS ne seront pas laissés à l’abandon
de l’av. de l’Hippodrome qui enjambe la Deûle a commencé. et devront être rénovés. Le seront-ils sous le signe du nouvel adage
mis à toutes les sauces, le fameux “quoi qu’il en coûte” ? “
On n’y risquerait pas sa peau” invite le proverbe français,
quand l’anglais conseille : “Qui ne risque rien, n’a rien.”

cérémonie En revanche, l’expression “avoir de la suite dans les idées” vient ici
sauver l’essentiel, une partie d’un château du XIXe et donc tout
e
patriotiqu un pan de l’histoire de Lambersart tout de même. En effet, si tout

à venir
n’est pas encore dans les tuyaux, on peut imaginer voire les services
cultures et associatifs, actuellement basés au centre social Lino
Ventura, emménager rue Clemenceau. “Le jeu en vaut la chandelle”,
vous dites-vous et pourrait permettre au centre social de disposer
de davantage de place pour ses animations.
Sur la piste de l’écureuil roux : pour attirer les écureuils, des élèves ont participé à la plantation de 181 arbres au parc Jean-Louis Borloo. Cérémonie patriotique Un tout nouveau terrain Pour une fois que l’on peut passer “du coq à l’âne”, quoique
de pétanque a été réalisé l sa rénovation est aussi un projet mené par l’ancienne majorité,
vous pourrez lire un article sur la rue du Bourg.
“Pavée de bonnes intentions” nous avons demandé

archi
aux commerçants et aux Lambersartois ce qu’ils pensaient
me n ade
Pro de la réhabilitation de la rue. Les travaux ont “fait grincer quelques

à venir
dents”, pour d’autres l’abattage d’arbres leur “reste en travers
de la gorge”. Toutefois, tout le monde en convient, “on n’est pas à la rue”
et si Jacques Brel disait “on n’oublie rien de rien, on s’habitue c’est tout”,
pour le coup on préférera Edith Piaf qui chantait pour l’éternité
“Non rien de rien, je ne regrette rien” et sûrement pas l’ancienne
Promenade architecturale : il a neigé sur Lambersart et les enfants des écoles rue du Bourg. Elle était comment avant déjà ?
ne se sont pas fait prier pour jouer à la bataille de boules de neige.
La rédaction

Transition Lien social Démocratie


écologique participative

Responsable de publication : Emmanuel Magdelaine / Mise en page : Service communication /


Rédaction : Arnaud Delcroix - Agnès Fourdrigniez / Photos : Arnaud Delcroix - Agnès Fourdrigniez /
Impression Jean Bernard : imprimé sur papier issu de forêts gérées durablement / Diffusion
Des vacances animées : les centres de loisirs municipaux ont accueilli les jeunes Médiathèque Jules-Verne : en mars, la Bibliothèque pour tous du Bourg fête le printemps !
gratuite : Mairie de Lambersart Direction de l’information - Hôtel de Ville 03 20 08 44 44 /
Lambersartois pendant les vacances scolaires d’hiver, avec toutes les contraintes Venez admirer les créations des bibliothécaires tout en consultant les documents abordant cette saison et la joie du jardinage.
Contact rédaction : lambersartinfo@ville-lambersart.fr / Dépôt légal en cours.
liées à la crise sanitaire. Ici, à l’école Samain.
Pratique & utile
Rénovation des classes : au tour de l’école Samain Du 9 au 11 avril, les métiers d’art à l’honneur Bruit : pensez à vos voisins
De nombreuses personnes se lancent
Depuis le début des vacances scolaires d’hiver, les services techniques ont entrepris dans des travaux ou du jardinage
la rénovation d’une classe au rez-de-chaussée de l’école Samain, au Canon d’Or. Isolation À Lambersart, un groupe de professionnels, artisans et métiers au printemps. Il convient toutefois
de la cloison de séparation avec le couloir (remplacement des châssis et ajout de double d’art s’est constitué : le LAMA (Lambersart Artisanat Métiers de respecter les règles en matière
vitrage), pose de double vitrage, changement du faux plafond et de l’éclairage, réfection d’Art). Les Journées Européennes des Métiers d’Art sont pour de bruit  ! Quelle que soit l’heure,
des sols, des murs avec plaques de plâtre et enduits : la rénovation doit durer plusieurs ces artisans l’opportunité de vous présenter leurs savoir-faire l’auteur d’un bruit excessif encourt une
semaines. Elle sera suivie de la pose des fenêtres extérieures par une entreprise. et vous parler de leurs univers. amende pouvant aller jusqu’à 450€,
Rappelons qu’une classe de l’école Watteau avait été refaite de la même manière lors Du vendredi 9 au dimanche 11 avril, de 11h à 19h, le potier-céramiste même si l’appréciation sera différente
des vacances de Noël. Le fait que l’école Watteau et l’école Samain ont toutes deux Didier Descamps – qui travaille la porcelaine et le grès au four le jour ou la nuit. À Lambersart,
une salle inoccupée permettra de poursuivre ce processus de rénovation sans gêner à gaz – ouvrira les portes de son atelier et y accueillera deux par arrêté municipal, les travaux de
l’enseignement, uniquement en déplaçant une classe. artisans du collectif. Rendez-vous au 41 rue Vaillant pour découvrir jardinage ou de bricolage générant
le travail minutieux de Mathéaxe, spécialisée dans le macramé, une importante intensité sonore sont
une technique de tissage qui existe depuis le XIIIe siècle. autorisés uniquement de 8h30 à 20h
De son côté, Louilde by Rose exposera son univers tout doux fait du lundi au vendredi, de 9h à 19h le samedi,
de doudous, d’accessoires et d’articles de décoration pour enfants. de 10h à 12h le dimanche. Mais quel
Distribution de compost Élections régionales que soit le jour, pensez à vos voisins !
et départementales : Dépôts sauvages
devenez assesseur Zone bleue : renouvellement des cartes résidents
Pensez au renouvellement de votre carte résident
Vous souhaitez participer à la vie démocratique
si vous habitez en secteur zone bleue. Les anciennes
dans votre commune ? La mairie de Lambersart
cartes ne sont en effet valables que 2 ans, les nouvelles
lance un appel à volontaires auprès
cartes sont désormais valables 5 ans. Rappelons
des électeurs inscrits sur les listes électorales
que vous avez le de droit à deux cartes gratuites par foyer.
de la commune pour devenir assesseur dans un bureau de vote lors
Les démarches sont à entreprendre via le site internet
des prochaines élections départementales et régionales les 13 et 20 juin 2021.
de la Ville (prise de rendez-vous sur le portail citoyen,
Membres des bureaux de vote, les assesseurs, bénévoles, participent muni d’une carte d’identité, de la carte grise du véhicule,
au bon déroulement des opérations électorales. Retrouvez le détail d’un justificatif de domicile de moins de trois mois Il est interdit de déposer des déchets
de leurs missions sur le site internet de la ville lambersart.fr. et d’une attestation d’assurance du véhicule). en dehors des endroits prévus à
Les bureaux de vote sont ouverts de 8 h à 18 h. La présence des assesseurs cet effet. Si vous déposez tout type
Une distribution de compost aura lieu au niveau de la est souhaitée tout au long de la journée, mais participation possible de déchet sur la voie publique, vous
benne à végétaux, rue du Maréchal Juin, les mercredi sur une demi-journée, pour les 2 tours ou 1 seul. Information et inscription Marché des chefs : ça continue risquez une amende forfaitaire de 68€,
si vous avez utilisé un véhicule pour
14 et samedi 17 avril, de 9h à 12h et de 13h à 18h. jusqu’au 14 mai 2021 à l’adresse : elections@ville-lambersart.fr Prochains les transporter, l’amende peut aller
Munissez-vous de sacs et d’un justificatif de domicile. ou par téléphone au 03.20.08.44.44 auprès du service élections. marchés jusqu’à 1500€, avec confiscation
Dimanches du véhicule.
Extension de la Maison Relais 28 mars,
11 et 18 avril Déjections canines
de 9h à 13h Vous devez ramasser les déjections de
Située rue de Verlinghem, non loin du passage à niveau, votre chien, obligatoirement promené
et gérée par la Sauvegarde du Nord, la Maison Relais de en laisse  ; en cas de non-respect,
Lambersart, créée en 2007, accueille actuellement 16 vous encourez une amende de 38 €.
hommes et femmes, en grande précarité, qui ont Pour vous faciliter la vie, des distribu-
des difficultés à trouver un équilibre dans un logement teurs de sacs à déjections canines
classique, du fait de leur parcours de rue. Ces personnes sont à votre disposition un peu partout
bénéficient d’un studio mais aussi d’un accompagnement dans la commune. Par ailleurs,
de proximité par des hôtes qui peuvent les aider dans l une dizaine de caniparcs sont
eurs démarches et d’un espace commun qui accueille accessibles dans la commune,
des activités diverses. L’objectif est de leur permettre Dans le contexte de crise sanitaire, Lambersart a été parmi les premières villes à créer n’hésitez pas à en profiter.
d’accéder ensuite à un logement autonome. dès décembre un rendez-vous en extérieur avec les restaurateurs, sur les berges Dératisation
L’extension de la Maison Relais, grâce à la surélévation de la Deûle, à proximité du Colysée. Depuis, les restaurateurs comme les amateurs Une opération de dératisation est prévue
de deux plots existants, va permettre d’accueillir 8 personnes de bons plats attendent ce rendez-vous dominical. Les prochains marchés des chefs du 12 au 16 avril. Un camion sonorisé
supplémentaires dans autant de logements, et de pérenniser auront lieu les dimanches 28 mars, 11 et 18 avril, de 9h à 13h. Les restaurateurs passera dans la ville. Les Lambersartois
les postes d’hôtes. Les riverains les plus proches ont été participants : Le Dancing, Les Vedettes, La Table du Colysée, L’Émulsion, Le Quai, concernés par ce problème pourront s’y
consultés, et les travaux, qui ont commencé début mars, Chez Mon Cousin, L’Eldorado (produits de cheZ Ricordi), La Cense, Pies and Potes, ravitailler en produit raticide. Ils pourront
doivent durer jusqu’à la fin de l’été. La Laiterie. Attention : port du masque obligatoire, respect de la distanciation également venir en chercher en mairie.
sociale, aucune dégustation sur place.

| N°46 - P4/5
Le centre
Bourg
« C’est propre, c’est lumineux, c’est dégagé, on peut se garer facilement »
51 arbres
plantés
Gilles Dumez La requalification d’une partie qui l’ont sous le nez toute la journée.
de la rue du Bourg est terminée. Antoine, de La bicyclette verte,
Adjoint aux déplacements
et à la mobilité Qu’en pensent les commerçants ? explique « n’avoir pas été impacté
Ce 10 mars au matin, le service des par les travaux, j’ai la chance d’être

8
« Des objections espaces verts s’active rue du Bourg, en début de rue et les gens viennent
quelles que soient les embûches. »
mais aussi des motifs car enfin « ils » sont là. 28 arbres,
Pour Franck-Alexandre, de Onzedizième
de satisfactions » entreposés dans l’enceinte du collège
opticien, ce fut un peu différent :
Savio, en attendant un autre arrivage
Que pensez-vous de la réfection prévu mi-mars. Ils ne sont pas restés « Les travaux ont duré, j’ai eu
de la rue du Bourg ? allongés très longtemps ces futurs une tranchée durant six mois devant
Les travaux de requalification ainsi centenaires. Tilleuls et charmes ont le commerce, le tout lié au Covid… essences
que le projet, ont été menés à l’époque Il y a eu une perte d’activité ». Coraline,
par l’ancienne municipalité en concertation
très vite pris leur place sur l’îlot central différentes
ou autour de l’église Saint-Calixte. de Bulle, a elle aussi « assez peu subi
avec près de 1600 Lambersartois les travaux, de toute façon il fallait
Ainsi, Thierry prend des mesures
et les avis ont été pris en compte. en passer par-là ». Aujourd’hui,
dans la fosse de 60 cm : « C’est ce
Toutefois, une fois les travaux réalisés, tous les commerçants rencontrés
qu’il faut pour que l’arbre prenne racine »,
la perception visuelle qu’on a nous rend sont contents. Voire “très contente”,
dit-il. Il s’agit de centrer le tilleul dans
l’espace moins dégagé que les esquisses pour Coraline, qui associe à son
du projet choisi, notamment dans le carré qui lui est destiné, ce sera
plus joli. Jonathan explique qu’il s’agit témoignage le fleuriste Vert Mousse.
la cohabitation piétons, cyclistes, bus « Le stationnement, c’est top, surtout
et voitures. Pour ce type de terre végétale, il faut au moins ça.
À deux, ils font du quatre à l’heure : que j’accueille beaucoup de familles.
d’aménagement, je pense qu’il convient
deux arbres plantés par demi-heure. Je trouve ça lumineux, surtout quand
au départ de la concertation de bien figer
il fait beau. Décidemment c’est réussi ».
les impératifs non discutables, comme
Franck-Alexandre aussi trouve ça top :
la fluidité de la desserte bus, la
« c’est propre, c’est dégagé, on peut
continuité cyclable, ou la végétalisation.
J’ai eu personnellement en son temps se garer facilement ». Antoine, lui a
trois objections immédiates : la piste un franc parler : « Les grincheux
cyclable de 80 m sans prolongement, et les conservateurs ne voulaient rien
la nouvelle zone de stationnement changer, finalement c’est beau,
rue de l’Avenir, que je trouve moins c’est propre. Moi ça me plaît, je suis
efficace, et la suppression de l’arrêt positif, j’ai le sourire et j’ai un commerce
de bus. J’ai pensé en effet que le risque qui fonctionne bien. »
était que les élèves ne prennent pas le bus Entre toutes ces remarques enthousiastes,
ligne 10 à l’arrêt précédent av. du Parc y aurait-il un truc qui cloche ? « Ça a été
mais rue de la Carnoy, cela rendant un peu long » pour Antoine, mais un mal
leur trajet à pied plus dangereux lors nécessaire. Coraline rapporte que
du franchissement de l’av. de l’Hippodrome. « les gens ont les pieds dans la boue
quand ils sortent de leur voiture garée sur
Quels sont pour vous les points positifs ? le terre-plein central ». Franck-Alexandre
L’amorce de la rue du Bourg vers la salle fait remarquer « un manque de lisibilité
Malraux est très réussie. Je suis aussi entre le trottoir et la piste cyclable »
très satisfait de la place des Frères

Rue du Bourg
qui passe juste devant son commerce.
Thomas et de ce nouveau parvis donné Un problème également repéré par
à l’église Saint-Calixte. Certes, cela peut

quels travaux ?
les services et les élus, qui y travaillent
paraître minéral. Néanmoins c’est un bel en vue d’une amélioration. Il ne reste
espace pour organiser des événements. plus qu’à laisser vivre et à voir les arbres
Nous avons besoin de ce genre de lieu embellir cette toute nouvelle portion
en centre bourg. Autre motif Les travaux de la rue du Bourg ont consisté à la réalisation dans la partie
de la rue du Bourg !
de satisfaction, la mise en technique entre le collège Savio et le parking de l’Avenir, d’un terre-plein central
discrète des réseaux. Partant de Les commerces vous attendent rue de 7 mètres de largeur planté et incluant du stationnement. Du stationnement
ce constat, nous travaillons à améliorer Ces arbres sont la touche finale de la du bourg : Marina Tristani Coiffure, longitudinal a aussi été mis en place des deux côtés. Les arrêts de bus
la partie cyclable entre la rue requalification d’une rue, d’un bourg Vert Mousse, Riccordi, l’Émulsion ont aussi été déplacés dans cette partie. Enfin, des bornes rétractables,
Desmazières et l’av. de l’Hippodrome, dont les travaux ont commencé il restaurant, Bulle, Onzedizième à l’entrée de la rue du Bourg vers l’église, permettront de bloquer la circulation
et sur l’intégration de cette partie dans y a déjà plus d’un an. L’occasion de opticien, La bicyclette verte, Pomme afin d’organiser des évènements. Vingt-huit arbres ont également été
un réseau cyclable continu et cohérent. demander leur avis aux commerçants d’Amour. plantés, dont des charmes, des tilleuls, des metasequoia, des érables,
des tilias palissés et des charmes.

| N°46 - P6/7
Témoignages
Yvonne, accompagnée par le CCAS Patrick Lagorsse, médecin Hélène Moeneclaey, maire de Lompret
« J’ai 88 ans, je ne conduis plus depuis le décès de généraliste lambersartois
mon mari. Gérald Joly m’emmène régulièrement
au cimetière avec la navette, d’ailleurs. Pour
la vaccination, mes enfants avaient essayé de
me prendre un rendez-vous, mais il n’y avait
re
Photo mai
des places qu’à Hazebrouck ou Valenciennes !
Finalement, les personnes du CCAS m’ont

t
proposé de me mettre sur une liste d’attente. Et

de Lompre
fin février, elles m’ont appelé pour me proposer
un rendez-vous, et m’ont aussi proposé de venir
me chercher avec la navette. Ce service, c’est
vraiment super. Les personnes avec moi dans la
navette étaient également ravies ! »

Maryvonne, usagère de la navette

« Je me suis proposé pour quelques vacations


au centre Paul Boulanger, d’autant plus que cela

re
Texte mai
me permet de pouvoir y inscrire mes patients,
même si je ne reçois pas qu’eux. Ils sont rassurés
d’avoir affaire à moi qui les connais bien, dans ce
t
de Lompre
lieu qu’ils ne connaissent pas, au moins pour le
questionnaire de santé. »

Jacques, usager de la navette


« J’ai 85 ans. Avec mon épouse Liliane, nous
avons été inscrits au centre de vaccination par
notre médecin, puis on a appelé le CCAS pour se
« J’ai 82 ans, je suis malentendante, j’ai des faire transporter par la navette. C’est stressant
problèmes d’équilibre. Je ne sais pas me de se demander comment on va se garer là-bas,
débrouiller avec internet et je ne conduis plus. Je et puis je suis un peu handicapé, je ne peux pas
ne sais pas comment j’aurais fait sans la navette marcher longtemps. Et de fait, Gérald Joly, le
seniors. J’étais stressée mais ça s’est bien chauffeur, s’est bien occupé de nous, c’était
passé ». impeccable ! »

Vaccination:le CCAS très actif En pratique


Pourquoi se faire vacciner ? Comment se déroule la vaccination ?
Pour les vaccins disponibles actuellement, elle
se déroule en deux injections. Lors du premier
l’inscription de ces personnes ou des personnes C’est ainsi que s’est créé un groupe de travail à disposition de son minibus. Résultat : il reste rendez-vous, un rendez-vous ultérieur sera donné
de plus de 50 ans à risque, ne maîtrisant pas l’outil animé par Lambersart, avec Lomme, Lompret à ce jour quelques dizaines de personnes pour l’injection de la seconde dose.
informatique ou ne pouvant pas se rendre par leurs et Sequedin, et que des créneaux de vaccination sur la liste d’attente. La vaccination permet de faire baisser le nombre La vaccination est-elle payante ?
Anne Ramon propres moyens dans les centres de vaccination »,
raconte Anne Ramon, conseillère déléguée
à la santé. Le CCAS se proposait de prendre le relais.
ont été régulièrement proposés à ces quatre
communes. En retour, la Ville de Lambersart,
« Tout cela a demandé un travail conséquent
et une grande réactivité au niveau du CCAS :
de formes graves de la Covid-19 et donc de
réduire massivement la mortalité due au virus.
Elle est gratuite pour tous, prise en charge par
l’Assurance Maladie.
tout comme celle de Lomme, ont apporté constituer la liste d’attente, appeler les seniors
Conseillère déléguée à la santé Mais les agents municipaux se sont retrouvés dès que le centre de vaccination proposait
Qui peut se faire vacciner Le transport vers un centre de
une aide administrative au centre de vaccination.
face aux mêmes difficultés que chacun des créneaux, créer un planning, mettre en place actuellement ? vaccination est-il pris en charge ?
Dans une dynamique intercommunale, pour s’inscrire…   « Un service inédit » les navettes, et aussi se coordonner avec les autres • les personnes âgées résidant en EHPAD, unités Oui, sans avance de frais, pour les personnes
le CCAS a joué ces dernières semaines villes », soulignent avec satisfaction Anne Ramon de soins de longue durée (USLD), résidences
Le déclic est venu fin janvier d’une rencontre « Parallèlement, explique Anne Ramon, ave autonomie, résidences services seniors ;
le rôle précieux d’intermédiaire entre le entre le Dr Loez, médecin généraliste à Lomme et Sabine Dewas. « C’est un service inédit dans
ma collègue en charge des seniors, Sabine Dewas, une situation inédite au service des Lambersartois », • les personnes âgées de 75 ans dans l’année et
centre de vaccination Paul Boulanger mais surtout responsable du centre de vaccination nous avons communiqué auprès d’un public ciblé plus vivant à domicile ;
concluent-elles.
de Lille et les personnes âgées ou Paul Boulanger, au CHRU de Lille et Anne Ramon, et de professionnels de santé » : • les personnes, sans critère d’âge, ayant
conseillère déléguée à la santé. appel des personnes inscrites sur le fichier une pathologie qui les expose à un très haut incapables de se déplacer seules, quel que soit
fragiles. Plus de 300 personnes ont leur âge. Pour cela, le transport (ambulance,
Après avoir vacciné les résidents de la Résidence des personnes vulnérables, envoi d’un courrier risque face à la Covid-19 avec une prescription
ainsi pu être vaccinées ! La navette Seniors de l’Hippodrome, il souhaitait vacciner les aux bénéficiaires du portage de repas à domicile, véhicule sanitaire, taxi) doit être prescrit lors
médicale de leur médecin traitant ;
seniors a été aussi largement sollicitée. autres seniors lambersartois vivant en collectivité. Navette Seniors d’une consultation médicale.

170
mail aux bénévoles du CCAS, présidents de clubs • les personnes âgées de 50 à 74 ans
Qui n’a pas entendu en janvier un proche La vaccination d’une centaine de personnes des aînés, au centre social, aux médecins inclus souffrant d’une ou de plusieurs Une fois vacciné, faut-il continuer
racontant ses déboires pour trouver, sur internet dans les deux résidences autonomie a ainsi été généralistes, contact avec les pharmacies de comorbidités définies par la HAS ;
• les personnes en situation de handicap,
d’appliquer les gestes barrières ?
ou par téléphone, un créneau de vaccination impulsée. Il souhaitait aussi inciter les médecins Lambersart… Le CCAS a ainsi constitué une liste Il faut continuer à appliquer les gestes barrières
contre la Covid, les médias s’en sont aussi fait généralistes du territoire à participer d’attente. Et au fur et à mesure, les personnes quel que soit leur âge, hébergées dans des
largement l’écho. De nombreuses personnes à la vaccination au centre Paul Boulanger, inscrites ont pu se faire vacciner. Depuis fin janvier, établissements spécialisés ;
âgées n’ont même pas tenté cette démarche. et leur permettre de vacciner leurs propres patients. 333 seniors lambersartois ont reçu au moins une Conduites • tous les professionnels de santé ;
Pas question pour la municipalité de rester Un mail a donc été envoyé un mail à ces médecins, injection. Au total, sur les 4 communes, il y a eu au centre • différentes catégories de professionnels.
les bras croisés, sachant que la commune compte rencontrant un certain succès. « Pour aller plus 680 vaccinations. Quant à la navette seniors, elle de vaccination Faut-il une ordonnance ?
2600 personnes de plus de 75 ans, donc à haut loin, j’ai demandé au Dr Loez des créneaux réservés a déjà assuré plus de 170 conduites au centre Non, pour les personnes de plus de 75 ans, oui, car la vaccination évite de présenter une forme
risque de faire une forme grave de la Covid. aux personnes recensées par le CCAS, il a accepté de vaccination ! L’AG2S, qui gère les résidences pour les personnes pouvant présenter des formes grave de la Covid mais elle n’évite pas d’être
« Au départ, mi-janvier, l’idée était de faciliter mais dans une logique de territoire ». autonomie, a également proposé la mise graves. contaminé et porteur du virus.

| N°46 - P8/9
Gérard Ty Sovann, origamiste
« Des milliers de façons
de plier un carré de papier »

à petit j’ai découvert qu’il y avait


des milliers, voire des millions
de façon de plier dans un carré
et obtenir toutes les formes que
l’on souhaite. Je plie tout ce qui
bouge même les insectes !

Chantal Cousin
Qu’exposez-vous à
Lambersart ?
Au Colysée j’essaie de
Adjointe à la culture représenter toute la nature, dans
« Tenir nos engagements les airs, sur terre et dans la mer !
J’ai par exemple reconstitué
avec les artistes » l’océan et pour chaque élément,
Comment ça marche la culture par ici la mer, j’essaie de glisser un
temps de Covid ? petit mot, comme ici : laissons
On ne fait jamais de la culture C’est quoi l’origami ? la mer propre, mais aussi pensez
pour rien ! La période est difficile, L’origami c’est un art qui consiste à protéger l’environnement ! A
nous nous adaptons aux décisions à plier une feuille de papier carré l’étage, il y a plusieurs thèmes :
du gouvernement. Le Colysée est sans découper. Il y a différentes la savane, la ferme, et les
néanmoins ouvert pour les scolaires, techniques de cet art qui vient animaux miniatures. Je présente
le service culture a également monté de Chine. Les japonais, par des milliers de pièces du plus
des visites d’expositions par le biais du exemple, font des animaux à petit au plus grand ! La girafe
facebook de la Ville et j’ajouterai que quatre pattes, un carré pour les m’a par exemple demandé un
certaines œuvres sont visibles pattes avant et un autre pour les carré de plus de 12 m et une fois
de l’extérieur. De plus, la Ville a pris pattes arrière. Moi mon travail pliée la girafe ne fait que trois
des engagements avec des artistes, c’est d’utiliser un carré unique. mettre de haut. Pour mettre
il est important de les respecter, C’est ma grand-mère qui m’a en perspective, la plus petite
c’est une manière de nous montrer initié. Au Cambodge, le pays d’où pièce, c’est un carré de 4 mm.
solidaires envers eux. Démarrer je viens il n’y avait pas de jouets, Ma plus grande pièce aura été la
une nouvelle exposition, c’est aussi le seul jeu était de ramasser du réalisation d’un lion avec un carré
résister et se persuader qu’une reprise papier et ma grand-mère m’a de 25 m de côté. J’ai gagné ma
de la vie culturelle est possible. montré quelques pliages et petit vie avec les cocottes en papier.

Justement, parlez-nous
de cette nouvelle exposition
« Un monde fragile » ?
Nous présentons deux artistes,
De “Bois” à ”Un monde fragile”
Dans les coulisses du Colysée
Gérard Ty Sovann, origamiste
et les photographies de Yann Arthus
Bertrand. Deux expositions
qui s’inscrivent dans le cadre de
l’action “il est urgent de ralentir”
et qui nous rappellent la beauté Artimuse, mais en plus avec les mesures c’est très simple, « le démontage de par les agents de la logistique et de la régie. penser à l’ignifuger ». C’est ça une installation,
du monde et toute sa fragilité.
Les musées ont beau être
fermés, ce sont des lieux sanitaires, nous ne pouvions être vus mes œuvres ne m’a pris que trois quarts Parce que pendant que les uns démontent, veiller aux moindres détails, et plus on
Gérard Ty présente des œuvres que de l’extérieur ». « Heureusement d’heure » dit-il en souriant. Simon et Melli se rapproche de l’ouverture de l’expo,
qui vont du XXL, et je pense où le cœur de l’art bat fort, que les scolaires ont pu visiter l’expo Bois », s’amusent avec leur pied de biche.
les autres montent la nouvelle exposition
plus ceux-ci s’amoncellent. Heureusement,
très fort, et ce n’est pas le “Un monde fragile”. « Il faut trois jours
à la girafe au XXS, des espèces explique quant à lui Yannick Claeyman Eux en ont pour deux jours à démonter concernant les photos de Yann Arthus
Colysée qui dira le contraire pour démonter mais dix jours pour monter
animales que nous connaissons qui exposait pour sa part de très beaux “l’Ours”, le “Renard” ou encore la très belle Bertrand, tout était prêt depuis l’année
la nouvelle expo » explique Agathe, plan
moins bien. Concernant alors que se montent et se dessins d’arbres. Simon et Melli ne retiennent “Conciliation”, la main dans laquelle était à l’appui. « Tout doit être prêt quand dernière. L’histoire retiendra que la première
Yann Arthus Bertrand, qui plaide démontent des expositions. que le positif de la présence de leurs planté un arbre, au premier étage. l’artiste arrive avec ses œuvres », œuvre montée est une œuvre collective
coupable d’avoir pris l’avion En cette première semaine de mars, sculptures en bois de palette : « L’Ours « La sculpture n’est pas transportable, alors, en laine collée « réalisée par 31 bénévoles,
ajoute-t-elle encore. Par exemple,
trop souvent, il souhaite mettre les artistes que nous avons croisés réalisé en janvier a fait son effet », et quel y’a pas, faut démonter » et disperser façon dont beaucoup de Lambersartois,
l’origamiste Gérard Ty Sovann souhaite
ses clichés au service au Colysée et qui s’affairent à plier bagage effet, lors des grands froids, il donnait puzzle, comme dirait l’autre. et qui représente un paysage de ferme
une fausse mare : « on réfléchit encore
de la protection d’un monde, l’ont gros sur le cœur. « Déjà ça fait drôle des allures de banquise aux berges Alors que Simon arrache le pousse et participe au décor de l’expo d’origami
à quoi elle pourrait ressembler ! »
certes très beau, de quitter un lieu d’exposition comme de la Deûle. N’empêche quant il faut partir, de “Conciliation”, les agents du Colysée, de Gérard Ty Sovann », indique Agathe.
L’artiste souhaite aussi de la paille
mais aussi très fragile. celui-ci, indique Simon du jeune collectif il faut partir. Alors pour Yannick, Agathe, Jonathan et Adeline, sont aidés pour y installer ses « animaux, mais il faut

| N°46 - P10/11
Découvrez

Le Patrimoine CCAS
Le

à Lambersart délocalisé !
26 >26 MARS SEPT.
Un nouveau Centre
Communal d’Action Sociale
est en cours de construction
à l’arrière de l’Hôtel de Ville.
Les travaux devraient être
Lambersart rejoint l’opération terminés pour décembre 2021.
“Printemps de l’Art déco Pas de panique, la délocalisation
en Hauts-de-France” du Centre Communal d’Action Sociale
et propose des expositions n’est que d’une centaine de mètres.
et visites en extérieur, Le déménagement de ce service public,
qui vient en aide aux Lambersartois
ainsi que sur le site internet. tout au long de la vie dans
toutes sortes de démarches (demande
de logement, instruction des dossiers
du RSA, Allocation Personnalisée
La Région Hauts-de-France possède un patrimoine Des promenades Art Déco à pied et à vélo, d’Autonomie, etc.), a été décidé
architectural remarquable, reposant sur les savoir-faire du 28 mars au 30 mai : à la fin de l’année 2019. C’était devenu
des architectes, des artisans d’art et des décorateurs qui, plus que nécessaire, les locaux actuels
Dimanche 28 mars à 10h et 15h :
ne répondant plus aux normes
au gré des époques, ont bâti habitats et monuments aux styles promenade Art déco à pied n°1 (Canteleu)
d’accessibilité, avec la cour pavée
variés. Après la Première Guerre mondiale, le courant Dimanche 11 avril à 10h et 15h : ou l’accueil beaucoup trop petit.
Art déco a ainsi marqué l’architecture et la décoration promenade Art déco à pied n°2 (Bourg-Mairie) C’est également ce qu’on appelle
de notre Région.Née en 2012, la Semaine de l’Art déco Dimanche 18 avril à 10h et 15h : une passoire énergétique.
est rapidement devenue le Mois de l’Art déco (2013), promenade Art déco à pied n°3 (Canon d’Or) Il fallait soit réhabiliter les locaux,
puis le Printemps de l’Art déco (2017). L’événement, désormais Dimanche 30 mai à 10h et 15h : ce qui aurait entraîné de coûteux
Surperficie Espaces
incontournable, a pour vocation de faire découvrir promenade Art déco à vélo dans tout Lambersart travaux de toiture, de menuiserie, du bâtiment extérieurs

323 83
ou redécouvrir le patrimoine Art déco de la région, par le biais d’isolation voire d’extension, estimés
d’une programmation autour de l’architecture, des savoir-faire Durée : 2 h. Tarif : 3 €. Sur réservation. 5 personnes par promenade selon les
conditions sanitaires actuelles. Information et réservation :
entre 500 et 600 000 €, soit construire
un bâtiment flambant neuf. L’ancienne
m2 m2
ainsi que de l’art de vivre de l’entre-deux-guerres : visites, patrimoine@ville-lambersart.fr (le lieu de rendez-vous de départ sera alors donné). Le cèdre
municipalité a opté pour la deuxième majestueux
conférences, ateliers découvertes, concerts, en temps normal. Paiement sur place (monnaie/chèque).
solution, à charge pour la nouvelle de zone arborée est préservé
équipe de débloquer 850 000€ TTC
L’Art déco à Lambersart Exposition « Lambersart Art déco 2021 », pour construire ce bâtiment.
Lambersart bénéficie d’un patrimoine Art déco du 26 mars au 26 septembre :
redécouvert lors de l’exposition de 2009 au Colysée. 21 panneaux sur les grilles du Parc des Charmettes, Conceptualisé en mairie
La Ville propose deux courants : avenue de Verdun, recensent d’une part les principaux par Christian Réal, architecte, Plutôt rosé ou corona ?
l’héritage de l’élégance pour ses décors en façade bâtiments (villas, immeubles…) ou portions de rue et depuis repris par Joanna Raccordé au réseau de chauffage Son isolation, ses qualités thermiques
d’une architecture classique ou pittoresque, Art déco de Lambersart, d’autre part les éléments de Gorczinska, architecte également, urbain, le CCAS aura aussi la particularité et acoustiques le font se rapprocher
et le modernisme innovant des volumes géométriques décoration typiques : ferronnerie, vitraux, céramiques, le bâtiment d’une surface utile de 324 m², d’être de la même couleur que l’Hôtel des normes BBC (Bâtiment Basse
par une architecture fonctionnelle et dépouillée. décors muraux… Cette exposition sera ensuite contre environ 200 pour l’actuel, de ville. « L’architecte des Bâtiments Consommation) », confie l’architecte.
Nombre de villas, maisons de ville et immeubles  transférée sur les grilles du Clos St-Pierre et du stade comprend un rez-de-chaussée pour de France a imposé la pose en parement Il est également prévu un cheminement
Guy-Lefort, toujours en face d’un bâtiment Art déco. l’accueil des usagers et un R+1 pour d’une brique jaune, la brique dite “rosé” piétonnier végétalisé depuis le parking
emploient des briquettes de parement, associées
A noter : des QR-codes renvoient sur l’exposition le personnel administratif. a été choisie, elle était en balance mairie mais aussi la réalisation d’un garage
au béton armé. Inscrites aux Monuments Historiques, Le choix du nouvel emplacement avec une brique qui répondait au doux
numérique de prolongement, plus détaillée. à vélo couvert d’une dizaine de places.
la Villa Sdez de style paquebot “streamline”, « a entraîné, malgré tous nos efforts nom de “Corona” », précise Joanna,
est une miniature de la célèbre Villa Cavrois, tandis à la conceptualisation, l’abattage comme un clin d’œil à l’actualité. Actuellement en pleine phase
que la verticale Maison Lecomte est étroite, À venir de cinq arbres sur le site situé L’enveloppe est quant à elle réalisée de réalisation de la dalle, les ouvriers
toute en béton et coiffée d’un auvent. Vitraux, Une exposition itinérante du « Printemps de l’Art déco à l’arrière de l’extension de l’Hôtel en murs composites de briques ont dû réaliser en ce début de chantier
ferronneries et céramiques complètent le patrimoine en Hauts-de-France », que Lambersart accueillera de Ville », explique Joanna Gorczinska. porotherm (terre cuite à haute des fondations à plus de deux mètres
Art déco de Lambersart.  Toutefois, l’architecte précise résistance thermique) avec de profondeur contre 80 cm
en novembre sur les grilles du parc des Charmettes avenue
De quoi créer des promenades architecturales que de nouvelles essences seront un doublage isolant performant. en temps normal, conséquence
de Verdun, avec un prolongement de l’exposition sur le site plantées à la fin de la construction Les menuiseries sont en aluminium, d’un sol de mauvaise qualité
spécifiques cette année, du 28 mars au 30 mai, internet ville. Parmi les panneaux exposés prévue en décembre 2021. « De plus, évidemment équipées de doubles en surface. Lambersart Info reviendra
ainsi qu’une exposition détaillée sur l’Art déco dans les territoires participants, trois photos prises le nouveau CCAS s’articulera autour du vitrages. La toiture quante à elle sera sur ce chantier au fil des mois
à Lambersart. par les Lambersartois dans le cadre d’un concours photo cèdre majestueux qui a été préservé, fait de zinc. « C’est donc un bâtiment jusqu’en décembre date de la fin
Renseignements : lambersart.fr et printempsartdeco.fr sur les réseaux sociaux (voir page 19). donnant un effet cintré au bâtiment. » économe en énergie qui sera construit. de ce chantier.

| N°46 - P12/13
Je Participe
Donnez votre avis
Supercyclo,
C’est en cours
C’est
.
la popote maison
Marché du Bourg : ça se précise
Rejoignez la démarche qui respecte
Participez à faire changer Lambersart et inscrivez-vous sur la planète
lambersartdemain@ville-lambersart.fr Des plats maison, tout frais,
bio, livrés chez vous
ou sur votre lieu de travail
à vélo : c’est le concept
La concertation a démarré fin janvier concernant le projet
de création d’un marché autour de l’église Saint-Calixte. de la petite entreprise
Les commerçants du quartier du Bourg ont été consultés d’Hélène Poughon.
et ont donné leur accord. Certains d’entre eux ont même
décidé de prendre un stand dans ce futur marché ! Comment avez-vous pensé
Une vingtaine de commerçants non sédentaires à créer Supercyclo ?
de la métropole, dont certains de Lambersart, « Après des études de droit, j’ai trouvé
ont été contactés, plusieurs sont partants. Une réunion du travail dans le domaine del’insertion
technique a permis mi-mars de préciser l’implantation « Nous avons besoin de vous » : par le logement. Mais les horaires
des stands. La volonté de la municipalité est de favoriser c’est le message qu’adresse aux Lambersartois Mickaël Dereux, membre du groupe n’étaient pas compatibles
la complémentarité et la diversité des commerces  de bénévoles “Lambersart demain, c’est maintenant”. Il rappelle que c’est maintenant
avec la naissance de ma fille.
dans ce marché qui démarrerait d’ici quelques semaines. que les Lambersartois sont appelés à rejoindre cette démarche prospective portée
Du coup, tout a été remis en perspective.
depuis octobre par des habitants et soutenue par la Ville, qui vise à imaginer une ville
J’avais beaucoup voyagé, j’étais depuis

Nouveau
Espace canin : du définitif fin avril plus résiliente, plus économe de ses ressources, plus solidaire et plus participative.
longtemps dans une démarche résiliente.
Qui peut rejoindre le groupe ?
D’abord toute personne porteuse d’un projet citoyen, qui pourra être soutenu,
développé et mis en œuvre dans le cadre de “Lambersart demain”. Cela peut être
par exemple des plantations à l’échelle d’une rue, la création de jeux pour enfants,
de la cuisine entre voisins… Place à l’imagination ! Ces projets viendront s’ajouter
ou enrichir ceux déjà imaginés dans quatre groupes de travail thématiques :
la transition écologique et l’agriculture urbaine ; la place des jeunes dans la Ville ;
l’éducation et la citoyenneté​ ; les déplacements de proximité et l’accessibilité ;
Issu d’une demande d’un groupe de Lambersartois, enfin les rythmes de vie ou la “slow life”. Est ainsi déjà en projet, la création
l’espace canin provisoire, installé cet hiver en lieu et place de carrés potagers en ville. « Nous sommes aussi à la recherche d’un groupe Comment fonctionne mais je cherche un lieu pour recréer
du parc à biquettes, sur le côté de la mairie, connaît un joli de parents pour expérimenter la “rue sans voiture” devant une école pendant Supercyclo ? ma cuisine professionnelle. »
succès auprès des maîtres qui souhaitent y faire évoluer un certain temps, l’idéal étant 3 semaines, le délai pour changer d’habitude », « J’ai créé ma cuisine professionnelle
leur animal en liberté. Le “déménagement” vers l’espace explique Héloïse Gerber, adjointe à la démocratie participative.
Quelle est votre projet
dans un hangar, et j’y faisais chaque
canin définitif, à l’intérieur du parc des Charmettes, jour un plat et un dessert différents. pour Supercyclo ?
en lisière de l’avenue de Verdun, n’est à présent Je travaille avec des produits frais, « Je continue actuellement
qu’une question de semaines : les clôtures en bois ainsi bio, essentiellement végétariens, à proposer une formule plat-dessert
que les parcours éducatifs devraient être posés d’ici pour des recettes variées, aussi bien le jeudi et le vendredi, les jours qui
les vacances de printemps. Le groupe de Lambersartois très françaises qu’exotiques, fonctionnent le mieux, et à livrer
“planche” également, en lien avec les services municipaux, au gré de mes humeurs et des saisons à vélo mes clients réguliers, avec
sur un règlement de l’espace mais aussi plus largement
surtout. Avec ma cantine mobile, lesquels j’ai créé une belle relation.
sur une communication vers les propriétaires de chiens Mais je n’ai plus de commandes
et les Lambersartois en matière de propreté..
je me déplaçais chaque jour dans un lieu
différent de la métropole lilloise, pour de l’événementiel pour l’instant.
J’ai toujours fait beaucoup de vélo, Du coup, je vais développer d’autres
Ça va commencer
comme un foodtruck. Je proposais
j’étais déjà attentive au zéro déchet, un plat et un dessert pour 10 €. prestations, comme
Ensuite, est bienvenue toute personne tout simplement désireuse de participer un accompagnement aux personnes
au développement de la démocratie participative, et de rejoindre un 5e groupe ayant aux produits que j’achetais, Les clients venaient avec leur contenant
Analyse des Besoins Sociaux  et je me suis rendu compte style Tupperware et je les remplissais, qui se lancent dans un nouveau régime,
Le CCAS entreprend une Analyse des Besoins Sociaux cette thématique. Ce qui passe par la rencontre avec des porteurs d’expériences, sans gluten ou sans lactose, beaucoup
des formations … Rassurez-vous, vous investir ne vous demandera que quelques que la cuisine était devenue centrale ou bien je proposais des bocaux
de la Ville. C’est une démarche essentielle qui va permettre dans ma vie. J’ai pensé à un projet de gens sont aujourd’hui concernés.
heures par mois. consignés à 2€. Cette offre a bien
d’initier de nouvelles actions créant au quotidien du lien qui associe le plaisir de cuisiner Je pense à des ateliers de coaching
social. A partir de mi-avril sera diffusé largement Rappelons-le, la première étape concrète pour le groupe “Lambersart demain”, fonctionné, elle s’est développée par
et mes valeurs environnementales : et des ateliers culinaires. Mon vélo
un questionnaire abordant de nombreux sujets. et tous ceux qui le rejoindront, c’est l’organisation d’un temps fort le dernier week-end le bouche-à-oreille. En complément,
de mai, plus ou moins “présentiel” selon l’état de la crise sanitaire, avec des ateliers une cantine mobile. L’idée était j’avais de grosses commandes pour est bien aménagé pour cela. En tous
Chacun sera concerné, et donc chacun sera invité cas, j’ai la volonté de continuer, je vois
à y participer. N’hésitez pas à prendre quelques minutes d’échanges, de sensibilisation, d’explication de projets, des expositions, la projection de proposer une offre entre le sandwich de l’événementiel : des séminaires,
d’un film, des moments de partage… En guise d’amuse-bouche, deux idées : à 5 € et le resto à 15 € le midi. J’ai créé des mariages… Le confinement bien que les valeurs que je défends
pour y répondre, et participer ainsi à la réalisation correspondent de plus en plus à ce
du projet social de Lambersart. Vous pourrez accéder un atelier participatif sur l’autonomie et l’engagement des jeunes, et un lieu “slow life”, Supercyclo sur Fâches-Thumesnil et le télétravail m’ont mise en difficulté.
avec des hamacs, de la lecture, des échanges… Ce temps fort, souligne Héloïse en 2019, avant de déménager J’ai aussi dû quitter pour des raisons que les gens recherchent. »
au questionnaire en ligne, sur le site de la Ville,
mais il sera possible aussi de répondre sur une version Gerber, sera « une première étape dans la création d’un mouvement à Lambersart en décembre dernier. personnelles mon hangar aménagé. Renseignements : www.supercyclo.fr / contact.
papier. Des agents municipaux iront également qui va progresser, s’auto-alimenter ». J’ai grandi à la Cessoie, j’ai fait ma Depuis, je cuisine chez moi, supercyclo@gmail.com / 06 17 37 99 04 et sur
à la rencontre des habitants. scolarité à Lambersart, c’est ma ville. » donc les quantités sont limitées, Facebook et Instagram.

| N°46 - P14/15
Le Conseil des jeunes
à l’initiative de boîtes à livres
C’est un projet qui tient à cœur aux membres du Conseil
des jeunes, qui ont connu un sommeil forcé ces derniers mois :
mettre en place dans la Ville, à partir d’une mobilisation
des jeunes de 12 à 17 ans, des boîtes à livres, accessibles
à tous sur le domaine public, destinées au don de livres,
et sensibiliser par le même biais les ados à la lecture.
Différents services municipaux sont mobilisés autour
de cette initiative : jeunesse, technique, culture,
communication, proximité, zéro déchet… Pour rester d’ailleurs
dans cette optique de récupération, des réfrigérateurs De nombreux livres collectés dans les centres
hors d’usage ont déjà été rassemblés par la Ville pour servir de loisirs municipaux pendant les vacances de février.
de contenants. Lors des vacances de février, une collecte Lors des vacances de printemps, c’est un atelier de fabrication
des livres a été organisée par le Conseil des jeunes d’une boîte à livres à partir d’un réfrigérateur qui doit être mené
avec les centres de loisirs municipaux et la Bibliothèque par les ados avec l’aide des services municipaux. L’idée est de mettre
du Bourg. 252 livres ont été collectés, en prévision à disposition du public une première boîte à livres au parc
de l’alimentation de la boîte à livres. Des ados fréquentant des Charmettes en mai. « Nous pensons voir comment elle vit,
les accueils de loisirs municipaux se sont aussi rendus avant de poursuivre avec d’autres boîtes à livres dans d’autres
à la médiathèque Jules-Verne pour la découvrir, quartiers après l’été », explique Thomas Hochart, animateur

Associatif & Citoyen


certains s’y sont inscrits. du service jeunesse en charge du projet.

Les Fenêtres qui parlent reviennent Plus qu’un drapeau


On ne naît pas porte-drapeau, on le devient, étape d’un voyage au bout de l’enfer !
Les Fenêtres qui parlent, c’est de l’art qui s’expose aux fenêtres artistes seront de la partie. Les enfants de l’école Watteau pro-
des habitants… pour être admiré des personnes à l’extérieur. duiront également des œuvres qu’ils exposeront aux fenêtres Toujours élégant, Pierre Delforge porte disparaître les porte-drapeaux n’a rien pour aller au Maroc en 1956 « alors que
Aussi, malgré la crise sanitaire, l’événement, qui fête son 20e de l’école. beau et haut le drapeau de l’ACAM (An- à voir avec le patriotisme, la fainéan- j’étais marié et père d’un enfant ». C’est
anniversaire sur la métropole lilloise, est maintenu mais bien Les rendez-vous ciens Combattants Anciens Militaires) et tise ou le manque d’engagement, c’est lors de ces six mois passés en Afrique du
sûr adapté. Il a lieu depuis le 20 mars jusqu’au 25 avril dans ce pour sa plus grande fierté et les beaux juste qu’on n’envoie plus des bataillons Nord, que Pierrot vivra les moments les
Les Fenêtres qui parlent, c’est aussi en général un grand temps
28 quartiers de la métropole lilloise, dont celui du Canon d’Or, yeux plein d’attention d’Annie, sa com- de gamins à la boucherie et qui nous plus douloureux de sa vie. Des souvenirs
fort festif, musical et convivial autour d’un vernissage. Il aura
comme chaque année. pagne. À 87 ans, il en a connu des vertes reviennent en partie fracassés. Un mal vivaces qui vous hantent : « le 4 août
cette année une taille plus réduite, conditions sanitaires obligent,
et des pas mûres « Pierrot », il s’est forgé pour un bien, allez savoir. Parce que Pier- 1956, mon camarade et voisin de lit de
Comme l’explique Benjamin Gourdin, coordinateur du collectif et sera en mouvement uniquement. Samedi 17 avril, de 10h à 12h,
un caractère bien trempé, mais il avait rot et ses camarades, quand ils portent camp André Dewitte a été tué lors d’une
d’associations Réso Asso Métro mais aussi responsable du est en effet prévue une déambulation, depuis le sentier
de qui tenir, « une grand-mère cente- leurs drapeaux lors des manifestations opération. Tout comme moi il était un
collectif Lamb’art, support pour le Canon d’Or, « nous n’avons du Canon d’Or, derrière l’école Watteau, vers l’école maternelle
naire qui a eu 11 enfants dont cinq tués patriotiques, place de la Victoire, au mo- jeune papa. Il a été tué le jour du mariage
pas pu organiser de rencontre artistes-habitants pour préparer La Fontaine pour y découvrir les œuvres d’Artimuse avant l’inau-
en 14-18 et qui m’a expliqué la grande nument aux morts de Canteleu, presque de sa sœur pour lequel la permission qu’il
l’exposition, aussi les habitants volontaires ont été invités à guration de de la fresque réalisée en 2020 par l’artiste IKSTE et
guerre, que les Allemands nous interdi- invisibles à nos yeux, ils ne portent pas avait demandée lui avait été refusée. »
mettre à leur fenêtre une œuvre d’art d’un ami artiste ou qu’ils les lycéens du Lycée Jean Perrin. L’occasion également de découvrir
saient d’apprendre à l’école, et un père, qu’un drapeau, ils portent la mémoire Pierre Delforge se demande souvent
ont créée ». Unique demande : « Respecter le thème pour le des œuvres d’autres artistes. Un autre dispositif intimiste est prévu
marin dans l’armée, qui a vécu l’opéra- de tous leurs copains qui ne sont pas « si nos supérieurs qui lui ont refusé sa
quartier : Histoires d’eau ». Sur cette thématique, une association cette année à Lambersart : « desVoisi’Live,des temps forts de voisinage,
tion Dynamo et Mers-el-Kébir, avant revenus de ces territoires, ces forêts, permission ont eu bonne conscience ?
de protection de l’océan est aussi partenaire, Longitude 181. où quelques habitants référents, à chaque fois dans des rues
de devenir résistant à Wazemmes», le ces plages, ces pitons, ces bleds dont ils Ont-ils culpabilisé ? » Proche d’André,
L’artiste associé principal est IKSTE, mais de nombreux autres différentes, accueillent pendant une heure le travail d’un artiste au
quartier de Pierre, le Lillois. Pierre se dit ne connaissaient ni le nom ni l’existence Pierre a dû s’occuper de la mise en bière
Posca ou par collage sur leur fenêtre en extérieur, en même temps
« patriote », et c’est son histoire que l’on avant d’y être envoyés. de son copain, un ami d’1,90m à faire en-
qu’un petit moment musical », note Benjamin Gourdin.
vous raconte aujourd’hui, une histoire trer dans un cercueil d’1,80m. « Il a fallu
20 mars Les rendez-vous : le samedi 27 mars comme en ont vécu des milliers de ga- Je pense à André, lui casser les jambes, imaginez la scène
Fresque de l’artiste IKSTE
> 25 avril à 16h avenue Marceau, le dimanche 11 avril mins nés dans les années 30 et 40 et que mon camarade mort que j’ai vécue, et le « stocker » dans une
à 11h rue Muylaert, le samedi 17 avril l’on a envoyé faire la guerre en Indochine, tente avec tous les autres, bien à l’abri
au combat, à chaque
2021 à 16h30 impasse Pottier, et le dimanche 18 avril à 16h30 avenue
de Jussieu.
en Algérie ou ailleurs, « des guerres
inutiles et vous pouvez l’écrire », dit-il cérémonie patriotique
des soldats valides pour ne pas nous
traumatiser ». Une fois libéré, c’est en-
Enfin, dans le cadre des 20 ans des FQP, des temps interquartiers
de son regard acier. Une histoire et des et il n’est pas rare core Pierre que l’on charge de rendre les
guerres qui font de vous au crépuscule affaires personnelles d’André Dewitte à
sont prévus. L’un d’entre eux aura lieu à la lisière de Lambersart
d’une vie pleine, Pierre a été tourneur,
que je pleure
son épouse, « sans commentaire »
et Saint-André, dans le chemin Michel Audiard, vendredi 9 avril
ajusteur, commercial sans oublier des À 18 ans, Pierrot a pu à l’image lâche Pierrot. Pierre Delforge n’est pas
à 16h30. Dans une ambiance conviviale, deux artistes réaliseront
années de bénévolat aux Restos du de son père s’engager dans la marine juste élégant avec son drapeau, il est
une création in situ.
Cœur, à devenir porte-drapeau et qui comme fusilier-marin, et voguer dans les digne, digne d’André son camarade mort
Plus de renseignements et la liste des artistes participants sur www. font dire à Annie « bientôt il n’y en aura pas d’un homme « dont j’étais en admira-
lesfenetresquiparlent.org
au combat.
plus ». La prémonition d’Annie de voir tion » confie-t-il. Il a ensuite été rappelé

| N°46 - P16/17
RÉSEAUX SOCIAUX

Tribunes
Ils participent à l’expo Art déco !
Les services culture et communication vous ont proposé un concours photo en février dernier sur le thème
de l’Art déco. Ce sont 34 photos qui ont été publiées par 8 habitants avec le hashtag #artdecolambersart
sur Instagram dans le cadre du concours photos pour le Printemps de l’Art déco ! 22 photos correspondent
aux attentes du service culture (en ce qui concerne l’Art déco) et une sélection de trois photos a été effectuée
par un jury de la Ville. Ces photos gagnantes seront visibles sur les grilles du parc des Charmettes en octobre
prochain mais également lors d’une expo itinérante dans 15 territoires des Hauts-de-France.
Nous sommes Leurrer les Soyons Une belle collaboration entre services qui met en valeur nos instagramers* !

Lambersartois ! Lambersartois(e)s solidaires


Vous trouverez ci-dessous une photo par habitant participant, ainsi que leur nom sur Instagram !
Un grand merci à eux pour leur participation.

Connaissez-vous Le nouveau Maire l’avait annoncé La crise actuelle oblige


“Nous sommes Lambersartois” ? avec fracas, il allait réparer la Ville nos concitoyens à dépenser plus
Ce groupe car les caisses sont vides avec des revenus en
par la faute des pr

@barbara__de @clo_pariz @frphotos59_off @ga_lys

HASHTAG #VIVELAMBERSART
@isabellepicquet @laissezvousguider @lille_gb_59 @emsimonnetphoto

Et voici nos trois photos gagnantes que vous pourrez découvrir via l’exposition proposée
dans le cadre du Printemps de l’Art Déco (Cf page 12 de votre Lambersart Info) :
Pour découvrir l’ensemble des photos participantes, rendez-vous sur
https://www.instagram.com/explore/tags/artdecolambersart/?hl=fr

@laissezvousguider @barbara__de @frphotos59_off

Ces photos feront l’objet d’une exposition itinérante :


Du 2 au 16 avril à Saint-Quentin, du 17 au 30 avril à Albert, Du 1er au 17 mai à Chauny, du 18 mai au 3 juin à Amiens,
Groupe “Un nouveau souffle Groupe “Lambersart avec vous” Groupe “Lambersart sociale, du 4 au 17 juin à Cambrai, du 18 au 30 juin à Douai, du 1er au 15 juillet à Béthune, du 16 au 31 juillet à Lens,
pour Lambersart” contact@lambersart-avec-vous.fr écologique et solidaire” du 1er au 30 août à Arras, du 30 août au 10 septembre à Péronne, du 11 au 25 septembre à Boulogne-sur-Mer,
unnouveausoufflepourlambersart@ lambersart.sociale.ecologique@gmail.com du 27 septembre au 16 octobre à Maubeuge, du 18 au 31 octobre à Roubaix, du 1er au 14 novembre à Tourcoing,
gmail.com 06 56 74 70 82 du 15 au 28 novembre à Lambersart.

*utilisateurs d’Instagram

| N°46 - P18/19
Carte
des villas Art déco
Chaque mois, découvrez ou redécouvrez Lambersart grâce à une carte.
Ce mois-ci, en résonnance avec le début de l’évènement
“Printemps de l’Art déco dans le Hauts-de-France”
auquel Lambersart participe pour la première année,
nous avons recensé un panel 52
VERLINGHEM E D6
ROCAD
des principales villas avec des éléments MARQUETTE
Art déco. A conserver et consulter

Rue de Lompret
pour vos promenades CITÉ FAMILIALE
des beaux jours dans la Ville !
LOMPRET 652 CESSOIE
BRIQUETERIE DE D
ROCA
CONQUÉRANTS
R O C A D E D 6 52 t
ues
d-O
Nor
PACOT lliance
Ave VANDRACQ e l’A
dd
var
Ru 12 nue
ed
eL

Rue d
de

le
Bou
om
l’Hipp
p ret 5

e Ver
Place de
VERGHELLES
odrom

la Cessoie

lingh
e

CHÂTEAUX em
u Bourg SAINT-ANDRÉ
Rue d

g
u Bour
Rue d

Rue
BOURG CANON D’OR

de L
8
Avenue du Maréc

t
3 roque

ille
c
il ly Du
10 Av. Ba
a rnoy
la C cea u Ave
Rue
de 4 e Mar
Avenu
nu
Ave

ch
hal Leclerc

e
al. Fo
Be
M
nue d

Av. du
c
qu

dun 2

Rue de Lille
art
e Ver13
e Dunk

Rue d
Avenue de l’Hippod

Av. de la Républiqu

Ru
erque

eA
ugu
ste
LOMME -Bo
nte
Rue H 1 6
enri-
rom

D eleca
ux 11 du Bois
Avenue
e

CANTELEU
VILLAS ART DÉCO
r
B ouveu
1 ENTRÉE DE L’AVENUE DU MAL. LECLERC ab rielle
Rue G
2 VILLA PAQUEBOT SDEZ br ielle G
roulois CHAMP LILLE
Avenue de l’Hippodrome Av. Ga DE COURSES
Aven

7
3 MAISON VERTICALE LECOMTE
ue de

Avenue du Maréchal Leclerc


Dunk

4 VILLA ET ATELIER MÉO sée


erq

Avenue du Maréchal Foch Coly 8


e du
ue

Av e n u
5 VILLA DELECOURT
Rue de Verlinghem
6 CHALET MULLER
Avenue Boisière
7 VILLA LES CIGOGNES
Avenue Gabrielle Groulois
8 VILLA BERT
Avenue du Maréchal Leclerc
9 IMMEUBLE
Avenue du Colysée
10 IMMEUBLE
Avenue Marceau
11 Avenue de la République
12 Rue de Lompret
13 RANG MUTUALISTE
Rue de Verdun