Vous êtes sur la page 1sur 3

TD 1 : Evaluation des stocks

Application 1 : Comptes relatifs aux stocks


Répondre aux questions suivantes sachant que, pour les trois premières, une seule proposition
est valable.
1. Lorsque le compte « 6031 Variation des stocks de matières premières » présente un solde
débiteur, cela signifie :
a) que l’entreprise a consommé pendant l’exercice davantage de matières premières
qu’elle n’en a achetées,
b) que l’entreprise a acheté pendant l’exercice davantage de matières premières
qu’elle n’en a consommées,
c) que l’entreprise a consommé pendant l’exercice plus de matières premières qu’au
cours de l’exercice précédent,
d) que l’entreprise a consommé pendant l’exercice moins de matières premières
qu’au cours de l’exercice précédent
2. Lorsque le poste « Production stockée » du compte de résultat est négatif, cela signifie :
a) que l’entreprise est en situation de déstockage entre le début et la fin de l’exercice
b) que l’entreprise est en situation de surstockage entre le début et la fin de l’exercice
c) que l’entreprise a fabriqué plus de produits qu’elle n’en a vendus
a) que la capacité de production de l’entreprise est à saturation
3. En période d’inflation, le choix de la méthode PEPS (premier entré, premier sorti) a pour
conséquence, par rapport à la méthode du coût moyen pondéré :
a) d’augmenter le résultat de l’exercice
b) de diminuer le résultat de l’exercice
c) de laisser inchangé le résultat de l’exercice
d) d’augmenter la trésorerie de l’exercice sans augmenter le résultat
4. Dans les documents comptables d’une entreprise, on relève les données suivantes :
Stock initial Stock final Variation de Production
stocks stockée
Marchandises 520 000 € Compte 6037 :
solde débiteur
de 40 000 €
Produits finis 1 240 000 € Compte 71355 :
solde créditeur
de 120 000 €
Matières 253 000 € Compte 6031 :
premières moins 26 000€
Emballages 63 900 € Compte 6032 :
plus 3 200 €
Produits 57 500 € Compte 71358 :
résiduels plus 8 400 €
Calculer avec les données du tableau : le stock final de marchandises, le stock initial de
produits finis, le stock final de matières premières, le stock initial d’emballages et le stock
initial de produits résiduels.

1
Application 2 : Coût moyen pondéré après chaque entrée
Les mouvements de stock de la matière première A peuvent se résumer ainsi :

Dates Mouvements Quantités Coût unitaire

01.01.N Stock initial 1 500 kg 2,10 €

05.03.N Entrée 2 250 kg 2,25 €

12.08.N Sortie 1 700 kg

27.09.N Entrée 800 kg 2,30 €

26.12.N Sortie 1 100 kg

L’entreprise pratique l’inventaire intermittent des stocks en comptabilité financière.


L’entreprise a retenu la méthode du coût unitaire moyen pondéré calculé après chaque
entrée.

L’inventaire physique du stock au 31 décembre N fait état de 1 720 kg de matière première


A.

QUESTIONS

1. Déterminer la valeur du stock théorique au 31 décembre N.

2. Enregistrer les écritures d’inventaire au 31 décembre N.

Application 3 : Méthodes d’évaluation des stocks


On donne les informations suivantes sur les mouvements de stock d’une matière première :

• Le 01.01.N, stock initial de 100 kg à 10 €.

• Le 04.01.N, entrée de 50 kg à 11 €.

• Le 06.01.N, sortie de 120 kg.

• Le 09.01.N, entrée de 30 kg à 12 €.

• Le 12.01.N, entrée de 40 kg à 12,50 €.

• Le 15.01.N, sortie de 80 kg.

2
• Le 20.01.N, entrée de 20 kg à 14 €.

• Le 31.01.N, l’inventaire physique fait ressortir un stock final de 38 kg.

QUESTIONS

1. Établir la fiche de stock selon la méthode du premier entré/premier sorti.

2. Calculer le coût moyen pondéré en fin de mois.

3. Pour les deux premières entrées, calculer le coût moyen pondéré après chaque entrée.

Vous aimerez peut-être aussi