Vous êtes sur la page 1sur 7

SOMMAIRE

INTRODUCTION

I- PETROLE ET GAZ NATUREL: PRESENTATION

1-Le pétrole

2-Le gaz naturel

II-FORMATION DU PÉTROLE ET DU GAZ NATUREL

1- Formation du pétrole

2- Formation du gaz naturel

III-UTILITE ET IMPORTANCE DU PETROLE ET DU GAZ NATUREL

1-Les usages du pétrole

➢ Source d’énergie

2-Les usages du gaz naturel

a- Les usages du gaz naturel sur le plan du marché résidentiel et tertiaire

b- Les usage du gaz naturel sur le plan du secteur industriel

c- Les usages du gaz naturel sur le plan de la production d’électricité

d- Les usages du gaz naturel sur le plan des automobiles (Gaz Naturel Véhicules (GNV)

IV- LES INCONVÉNIENTS DU PÉTROLE ET DU GAZ NATUREL

a- Les inconvénients du pétrole

b- Les inconvénients du gaz naturel

CONCLUSION
INTRODUCTION

Depuis des milliers d’années, l’Homme se sert des hydrocarbures tels quele pétrole et le gaz
naturels. Mais c’est au siècle dernier qu’il a commencé à les utiliser en grande quantité. Ainsi, la
consommation quotidienne du pétrole dans le mode est passée de quelques dizaines de milliers
de barils en 1900 à plus de 96 millions de barils de pétrole. Ceci équivaut à plus de 16 milliards
de litres par jours. Le pétrole est en effet notre plus importante source d’énergie, fournissant le
combustible d’une grande part de nos moyens de transport.

Le gaz naturel servant, quant-à-lui, à produire une importante partie de l’électricité que nous
utilisons. Ces hydrocarbures sont devenus ainsi indispensable dans nos vies modernes. Dans la
suite de notre analyse, nous analyserons l’importance et l’utilitésde ces hydrocarbures après les
avoir présentés et expliquer leur formation.

I- PETROLE ET GAZ NATUREL: PRESENTATION


1- Le pétrole

Du Latin « petroleum » qui veut dire huile de pierre, le pétrole est un mélange de substances
chimiques formées essentiellement d’atomes de carbone etd’hydrogène. D’où le nom
d’hydrocarbures. De couleurs sombre (noir) on laretrouve dans les profondeurs de la terre.
Cette énergie dite énergie fossile est l’une des plus importantes sources d’énergie de notre
planète.

2- Le gaz naturel

Le gaz naturel, comme son nom l’indique est du gaz qu’on retrouve dans les profondeurs de la
terre. Il est incolore, inodore, insipide, sans forme particulière et plus léger que l’air. Il est
essentiellement composé d’atomes de carbone et d’hydrogène d’où son nom d’hydrocarbure.
C’est aussi une source d'énergie.

II- FORMATION DU PÉTROLE ET DU GAZ NATUREL

Dans les profondeurs de la Terre, le pétrole et le gaz naturel naissent d'une transformation de
la matière organique de plantes ou d'animaux morts. Leur genèse s'étale sur des millions
d'années et nécessite des conditions de pression et de température particulières.

1- La formation du pétrole

La formation du pétrole est un phénomène naturel. Il intervient lorsque des sédiments sont
enterrés et soumis, de fait, à des températures et des pressions élevées.

2- Formation du gaz naturel

Le gaz naturel est formé à partir de l’alluvion de substance matérielle vieille de plusieurs
millions d’années. Fréquemment, la substance matérielle enterrée dans le sous-sol se change
d’abord en kérogène, dû à la température et à la pression

III- UTILITE ET IMPORTANCE DU PEETROLE ET DU GAZ NATUREL

1- Les usages du pétrole


Dans tous les pays du monde, le pétrole est utilisé en tant que source d’énergie mais également
en tant que matière première.

➢ Source d’énergie.

Le pétrole dispose de deux atouts : c’est une énergie dense et c’est une énergie liquide. Ceci lui
a permis de détrôner le charbon dès le début du XXème siècle. C’est d’abord une source
d’énergie dense, ce qui signifie qu’un faible volumepermet de produire une grande quantité
d’énergie. C’est le charbon qui étaitconsidéré jusque-là comme l’énergie la plus concentrée.
Pour comparer, il fautenviron 1,6 t de charbon pour disposer de la même quantité d’énergie
que celle contenue dans une tonne de pétrole.

2- Les usages du gaz naturel

Comme son nom l’indique le gaz naturel ne subit pas de transformation majeure après son
extraction, il est initialement incolore et inodore mais pour une plus grande sécurité, il est «
odorisé ». La combustion du gaz naturel produit essentiellement de la vapeur d’eau et du
dioxyde de carbone et ne dégage ni fumée, ni particules. Pour une production d'énergie
équivalente, le gaz naturel dégage deux fois moins d'oxyde d'azote que le fioul et le charbon et
prés de 30 % de moins de dioxyde de carbone.

En comparaison aux autres énergies non renouvelables, le gaz naturel est l’énergie rejetant le
moins de CO2 (55 kg par gigajoule de chaleur alors que le pétrole brut en rejette 75 kg et le
charbon prés de 100). De même, toute chaudière à condensation au gaz naturel émet 2 fois
moins de CO2 qu’une nouvelle installation de chauffage électrique direct. Le gaz naturel est
aujourd’hui souvent utilisé en complément des énergies renouvelables lors de la construction
de bâtiments à basse consommation.

a- Les usages du gaz naturel sur le plan du marché résidentiel et tertiaire

Le gaz naturel a deux atouts principaux. D’une part il représente la meilleure efficacité
énergétique de toutes les énergies fossiles du marché. D’autre part il s’agit d’une énergie ne
nécessitant pas de capacité de stockage chez le consommateur. Nous pouvons en exemple
citer:

b- Les usage du gaz naturel sur le plan du secteur industriel


Le gaz naturel est habituellement utilisé comme combustible dans la production de chaleur
pour la cuisson ou le chauffage. Les installations au gaz naturel sont de plus en plus
performantes. Qu’il s’agisse de la chaudière à condensation ou de la pompe à chaleur, les
solutions permettant de réaliser des économies d’énergie, dans le neuf comme dans l’ancien,
sont nombreuses.

c- Les usages du gaz naturel sur le plan de la production d’électricité

Depuis plus de 10 ans, le secteur électrique contribue à l’augmentation de l’utilisation du gaz


naturel dans le monde, représentant aujourd’hui 20 % de cette utilisation. Cette tendance
devrait se poursuivre du fait de la forte demande des pays émergents. On estime que d’ici
2020, 35 % du gaz commercialisé chaque année devraient être consommés par le secteur
électrique.

L’utilisation du gaz naturel dans la production d’électricité permet de réduire les émissions de
CO2, notamment comparé aux émissions dues à l’utilisation de centrales à charbon. De même
les investissements nécessaires et les coûts de fonctionnement pour une centrale électrique au
gaz sont bien moindres, permettant un rendement souvent supérieur de 50 %.

d- Les usages du gaz naturel sur le plan des automobiles (Gaz Naturel Véhicules (GNV)

Le gaz naturel est aujourd’hui également utilisé comme carburant pour les véhicules. Il s’agit du
même gaz naturel que celui utilisé pour le chauffage ou la cuisson domestique, excepté qu’il a
été comprimé afin de faciliter son stockage.

Le GNV est comprimé à 200 bars, pression comparable à celle des bouteilles de plongée sous-
marine. Au-delà de la compression, le GNV ne nécessite aucune transformation et reste donc
une énergie propre, dégageant bien moins de CO2 que l’essence ou le diesel.

Plus d'un million de véhicules au gaz naturel roulent déjà dans le monde

IV- LES INCONVENIENTS DU PÉTROLE ET DU GAZ NATUREL

1- Les inconvénients du pétrole


Quelques inconvénients du pétrole sont:

- La recherche d'un nouveau gisement de pétrolier est une activité de plus en plus difficile qui
est très couteux,

- Son transport est à l'origine de nombreux polluants, en particulier des "marées noires".

- Comme pour le charbon, sa combustion produit du dioxyde de carbone, qui libéré dans
l'atmosphère, participe à l'accroissement de l'effet de serre.

2- Les inconvénients du gaz naturel

Quelques inconvénients du gaz naturel

- Il est dangereux car il peut devenir explosif lorsque certaines conditions de concentration et
de température sont remplies,

- Celui-ci est incolore et inodore. Il est donc indétectable par les sens humains,

- Le gaz, est par nature, peu dense.

CONCLUSION

Aujourd’hui, le constat est que le gaz et le pétrole sont au centre de toutes les activités
industrielles et commerciales. Cependant le rythme auquel est soumis leur exploitation fait
penser à une crise très proche car ses sources d’énergie sont dites non renouvelables. Il faudra
alors interpeller les populations les populations sur l’utilisation de ces produits et prévoir dans
le même temps l’élaboration et l’utilisation de nouvelles sources d’énergie.

Vous aimerez peut-être aussi